• # Re: OOo et moi (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai une erreur 403 chez moi

    Gonéri
  • # Re: OOo et moi (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    Je suis globalement d'accord avec tout cela même si je soutiens OpenOffice.

    Bon évidement, MSO=5000FF OOo=0F. On ne peut pas « exiger » la même chose de la part des développeurs d'OOo et de ceux de MS.

    Mais globalement, j'ai les mêmes problèmes: Lenteur (c'est aussi vrai pour Mozilla), graphismes un peu frustres (çà, à la limite, ce n'est pas le plus important), parfois instabilité: j'avais une version de oocalc qui refusait catégoriquement de sauver le document que l'on venait de créer. Ennuyeux lorsque l'on essaie de convertir un utilisateur.

    D'ailleurs, l'utilisateur en question cherche toujours à faire ceci: https://linuxfr.org/~Obsidian/3741.html(...) .

    Il s'agit en gros d'appeler une fonction utilisateur lorsque la feuille est recalculée ou quand l'utilisateur change de cellule pour pouvoir contrôler la validité des informations saisies, et éventuellement faire quelques effets spéciaux pour changer la couleur d'une cellule lorsqu'une valeur n'est pas la bonne par exemple.

    Si un pro d'OOo savait faire cela, je lui en serait éternellement reconnaissant.
    • [^] # Re: OOo et moi (suite)

      Posté par . Évalué à 2.

      Bon évidement, MSO=5000FF OOo=0F. On ne peut pas « exiger » la même chose de la part des développeurs d'OOo et de ceux de MS.

      Ah non ! Ou alors tu n'as tout-à-fait saisi les "fondamentaux" des LL. C'est typiquement ce que pense la majorité des "décideurs pressés", comme on dit ici, et dont le corrolaire est que les LL, c'est tout juste bon pour les geek boutonneux, mais que bon, soyons sérieux, je vous en prie.

      D'ailleurs, il me semble qu'on ne peut pas "exiger" la même chose des développeurs de Apache que ceux de MS IIS... D'ailleurs, on ne peut pas "exiger" des développeurs du kernel linux ou BSD la même chose que les développeurs de chez MS... Etc.

      Au contraire, on se doit d'être très exigeant envers les développements des projets (un minimum sérieux) libres, justement à cause du "boulet" idéologique qu'on se traîne avec la gratuité (en général) des LL. Attention, ne vous méprenez pas, je suis très attaché à cette gratuité, réelle, mais elle est souvent perçue comme un gage de non-sérieux... Disons qu'il y a confusion entre la gratuité des LL, comme celle de l'information des quotidiens nationaux, par opposition à la "gratuité" des informations des quotidiens gratuits (je fais là référence à cela
      http://douardda.free.fr/metro.html(...) ).

      David
      • [^] # Re: OOo et moi (suite)

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé, ce post ne se voulait pas être un troll, mais c'est vrai que c'était exprimé avec maladresse:

        Il ne fallait pas comprendre par cela que Open Office est forcément moins bon qu'un produit commercial, mais plutôt que lorsqu'il y a un bug dans un produit à 5000FF, tu es en droit de te plaindre, quand il y en a un dans un produit que tu as reçu gratuitement et dont les développeurs ne sont pas payés, c'est plutôt « Envoie un patch », spécialement lorsque les sources sont disponibles.

        Ceci dit, j'ai fait ces remarques justement parce que j'ai la conviction que OpenOffice peut être un remplaçant total de la suite de Microsoft (j'ai déjà cette conviction pour GIMP: je n'utilise plus du tout Photoshop, et je n'ai pas envie de m'y remettre) mais qu'il ne l'est pas encore tout-à-fait. Pour les détails cités ci-dessus, mais aussi pour mon problème de feuille de calcul qui me semble élémentaire et pour lequel je n'ai malheureusement pas encore trouvé de solution.
  • # Re: OOo et moi (suite)

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Tu veux un joli OpenOffice ?

    Utilise Gnome et Debian :)

    http://frimouvy.udev.org/albums/?display=screenshots%2Fscreen_offic(...)
    • [^] # Re: OOo et moi (suite)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Effectivement c'est plus bôo dans tes screenshots, reste qu'un bon logiciel s'intègre dans sans environnement, c'est pas à l'environnement de s'intégrer :)
      • [^] # Re: OOo et moi (suite)

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sauf que les logiciels libres sont modulaires et que des environnements, il y en a beaucoup...

        OpenOffice.org offre une interface... d'autres développeurs se chargent des différentes intégrations...

        C'est comme ça pour beaucoup de logiciels libres... Notamment pour Gecko (moteur de Mozilla)

        Et cela, pour en venir au point important finalement... C'est que tout cela est possible grace aux libertés qu'apportent les logiciels libres !

        Microsoft à beau vendre des logiciels "plus mieux"("funs", "cools", "integrés à Windows", etc.), ils ne sont pas "libres" et c'est ça qui pour "nous autres" est important aussi...

        OpenOffice.org n'est peut-être pas "à la hauteur" du dernier logiciel de la société Microsft mais je suis désolé, ... d'un point de vue qui m'importe d'avantage, http://www.microsoft.com/(...) n'est pas à la hauteur de http://www.gnu.org/home.fr.html(...) !..
  • # Re: OOo et moi (suite)

    Posté par . Évalué à 2.

    Fais une comparaison des deux avec pour base de comparaison ... RIEN. Parce que là tu compares les deux avec pour base MSO, et donc tu reproches la plupart du temps à OOo de ne pas être comme MSO.
    Il est vrai que des choses sont à améliorer, c'est normal, mais ne demande pas à OOo de "copier au lieu d'innover" .. demande-lui d'être utile tout simplement.
    • [^] # Re: OOo et moi (suite)

      Posté par . Évalué à 1.

      Aussi, pour la lenteur: tu ne peux pas vraiment les comparer .. combien de fois faudra-t-il répéter que les applications de Windows sont rapides à lancer car TOUJOURS en mémoire ? Même le lancement rapide ne peut pas rivaliser avec ça.

      Mais en effet OOo est lent malgré tout et il y aurait matière à améliorer ce point (quoi qu'ils ont déjà pas mal bossé dans ce domaine ^^)
      • [^] # Re: OOo et moi (suite)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Word au premier démarrage est pas lent :) Ensuite j'ai cité la rapidité de lancement en précisant que la différence de rapidité entre les 2 suites était minime et que donc je n'en tenait pas rigueur.
    • [^] # Re: OOo et moi (suite)

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je ne reproche pas à OOo de ne pas faire comme MSO, mais de ne pas faire comme la plupart des logiciels plutôt bien foutu ergonomiquement. J'ai d'ailleur souvent cité Firebird comme exemple. MSO est juste un exemple.
      Non, je ne veux pas lui demander justement d'être simplement utile. Je veux aussi lui demander d'être agréable. (c'est d'ailleur tout l'intérêt de ce coup de gueule, sinon j'ai pas grand chose à reprocher concernant l'utilité de OOo)
  • # Re: OOo et moi (suite)

    Posté par . Évalué à 1.

    Tout critique constructive est bonne à prendre, mais je pense que ce serait mieux si tu illustrais tes propos avec des captures d'écrans. En particulier si tu compares l'aspect visuel des deux logiciels sans nous montrer de visu à quoi ça ressemble, ben c'est pas très parlant.
    • [^] # Re: OOo et moi (suite)

      Posté par . Évalué à 3.

      Je pense surtout que, pour aller dans le sens de ceux qui te reprochent de vouloir que OOo soit "exactement comme" MSO, tu observes un certain nombre de choses qui te semblent plaisantes sous MSO, et essaye de les retrouver sous OOo, mais tu ne fais pas le contraire.
      Car OOo possède un certain nombre de fonctionalités dont MSO ne dispose pas. Celles-là n'ont pas l'air de te manquer sous MSO, peut-être parceque tu ne les connaît pas.
      Je trouve que ton commentaire critique montre surtout que tu connais assez bien MSO, mais moins OOo.
      OOo est, comme MSO, une suite bureautique, mais il y a des différences sensibles, parfois subtiles. S'approprier OOo (comme MSO, d'ailleurs) demande un minimum de temps. Si tu sais bien te servir de MSO, que tu comprends un certain nombre des concepts de ce logiciel, apprendre OOo sera assez rapide, et demandera assez peu de travail, mais ne sera pas immédiat.

      Donc je crois que le mieux à faire, pour proposer une critique vraiment constructive, c'est de refaire ce genre de test, mais après avoir pris le temps de t'approprier OOo. Alors là, cela aura un sens, et si tu trouves des choses manifestement manquantes ou insatisfaisantes dans OOo, fais-en part aux développeurs de OOo. C'est un travail très important. Je te dis cela, car tu sembles assez motivé pour pouvoir faire cela.

      David
      • [^] # Re: OOo et moi (suite)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je suis tout à fait d'accord. J'ai d'ailleur clairement précisé ma position initiale vis à vis de ces 2 suites. Mais c'est justement la position de la plupart des utilisateurs : et c'est la première impression qui compte. J'ai voulu dénoncer l'image que certians essai de donner de OOo en comparaison à MSO. Il en résulte qu'après une première utilisation, on est tout simplement déçu, tout ça à cause de l'image de base. Ce qui est à mon goût fort dommage et regretable. Alors c'est pour cela que je suggère que plutôt que de développer les fonctionnalités, il serait plus utile de s'attacher au à l'ergonomie, à la présentation pour "accrocher" l'utilisateur. OOo a tout à gagner, MSO a tout à perdre.
        • [^] # Re: OOo et moi (suite)

          Posté par . Évalué à 1.

          Attention à ne pas confondre "look'n feel" et ergonomie. Un soft peut être affreux et très ergonomique (qui a dit XFig ?). Ou le contraire. Ou toutes les combinaisons possibles.
          Toujours est-il que je crois que s'il est utilse de ne pas oublier totalement le look, il est important de travailler l'ergonomie, et franchement, je ne trouve pas que OOo pêche spécialement de ce côté-là. Et aussi de continuer à développer les fonctionalités, la rapidité et la robustesse.
          Par exemple, développer les wrapper pour les langages de script quelconque me semble un truc essentiel (c'est en cours, avec entre autre la possibilité de scripter OOo en Python). Pouvoir écrire des macros pour oocalc aussi bien en python qu'en scheme est vraiment un "killer feature", certes utile pour assez peu de gens, mais quand on voit le nombre "d'applications" développée en VBA, on se dit que cela a un sens.
          Et puis un bon module de correction automatique, c'est quand même pas un luxe pour plein de gens, et là, faut admettre qu'on y est pas encore avec OOo (sans parler du correcteur grammatical. Perso, je n'aime pas ça, mais bien des gens y sont attaché).

          David
          • [^] # Re: OOo et moi (suite)

            Posté par . Évalué à 0.

            Attention à ne pas confondre "look'n feel" et ergonomie. Un soft peut être affreux et très ergonomique (qui a dit XFig ?)
            Vim et Emacs sont encore des meilleurs exemples.
            Look & Feel ==> 0 (Enfin, surtout pour emacs. gvim devient un soft civilisé (Gtk, Copier-Coller qui fonctionne, DND, ...)
            Ergonomie maximale : tu fais des trucs incroyables, ou tout simplement exactement ce que tu veux en tapant 4-5 touches au clavier.
          • [^] # Re: OOo et moi (suite)

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            d'où les termes que j'emploi à chaque fois : "ergonomie et présentation"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.