Journal Trois petites brèves sur des livres et des conférences

Posté par  . Licence CC By‑SA.
13
9
mai
2020

Wayland book

Un nouveau livre sur Wayland est maintenant disponible sous licence libre CC-BY-SA. La nouveauté est à relativiser vu que ce livre était déjà publié mais sous un format payant.

Ce livre intéressera ceux qui veulent en savoir plus sur le fonctionnement interne de Wayland et de son architecture et/ou ceux qui veulent apprendre à passer au-delà du monde X11 sur le bureau Linux.

L’auteur est présenté de la manière suivante dans l’avant-propos du livre (traduction approximative par mes soins):

Selon les mots de Preston Carpenter, un proche collaborateur de Drew :

Drew DeVault a fait ses débuts dans le monde de Wayland en construisant Sway, un clone du populaire gestionnaire de fenêtres i3. Il s'agit du compositeur de tuile Wayland le plus populaire à tous points de vue : utilisateurs, nombre de commits et influence. Suite à son succès, Drew a de nouveau contribué à la communauté Wayland en lançant wlroots : un bibliothèque modulaire pour construire un compositeur Wayland. Aujourd'hui, wlroots est à la base de dizaines de compositeurs indépendants, et Drew est l'un des plus grands experts de Wayland.

Administration Linux par la pratique

Au niveau nouveauté dans les publications, notons la publication du deuxième tome de Administration Linux par la pratique par le sympathique Kiki Novak dont vous pouvez aussi lire le très intéressant blog de Microlinux.

Selon le site de l’éditeur, ces ouvrages (tomes 1 et 2) s’adressent :

  • aux administrateurs de serveurs qui souhaitent maîtriser leurs systèmes Linux au quotidien.
  • aux adeptes de Linux désireux d'approfondir leurs connaissances.
  • aux professionnels qui préparent la certification RHCSA ou RHCE.

Remarquons que cet auteur s’est déjà illustré par un livre d’introduction à Linux basé sur Slackware (sic).

Conférences à distance

Covid-19 oblige, de nombreuses conférences ont du être annulées ou transformées en conférences online. Cela s’est-il bien passé ? Quelles conséquences à court et long termes ? Quelques éléments de réponses dans ces deux articles en anglais. Le premier au sujet de la conférence de Red Hat et le second au sujet de la PyCon US.

D'autres retours d'expériences sur cette thématique ?

  • # Conférences

    Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 09/05/20 à 16:38.

    un librairie modulaire pour construire un compositeur Wayland.

    Je me permet une petite remarque sur la traduction library est un faux ami. Sa traduction française est « bibliothèque ». Bien sûr tout le monde comprends « librairie », mais je trouve dommage d'utiliser librairie plutôt que bibliothèque particulièrement dans un contexte d'une bibliothèque libre. En effet si le résultat est le même (de prendre quelque chose « sur étagère »), le modèle de partage des bibliothèques n'est pas le même que pour les librairies.

    Conférences à distance

    Covid-19 oblige, de nombreuses conférences ont du être annulées ou transformées en conférences online. Cela s’est-il bien passé ? Quelles conséquences à court et long termes ? Quelques éléments de réponses dans ces deux articles en anglais. Le premier au sujet de la conférence de Red Hat et le second au sujet de la PyCon US.

    Je suis dans l'organisation d'une conférence orientée développement. Le snowcamp est un évènement qui se déroule fin janvier chaque année. Cette année nous n'avons donc pas eu de problème. On va voir comment ça se passe pour l'an prochain.

    Les conférences en lignes sont un moyen de subsister, c'est utile quand tu es Google ou RedHat parce que la conférence est pour beaucoup une vitrine de ce que tu as à proposer, mais pour des conférences moins teintées d'entreprise c'est assez moyen. Pour les organisateurs comme pour une partie des plus habitués une conférence est un lieu social, une opportunité de rencontrer et de discuter avec des gens du même domaine mais beaucoup plus loin que ton cercle de contact habituel. Les conférences en lignes ça revient à publier des vidéos de présentation avec un direct au départ. Il n'y a pas besoin d'organisateurs pour faire ça twitch et youtube seront heureux d'accueillir toutes les personnes qui auraient quelque chose à dire. C'est gratuit pour les spectateurs et ça peut potentiellement rémunérer un peu l'orateur.

    Les annulations ont poussé à améliorer la communication entre certaines conférences (devoxx, alpescraft, snowcamp, blendwebmix, afup, agile grenoble, lehack, riviera dev, voxxed luxembourg, devfest paris, MixIT, tourainetech, devfest nantes,…). C'est super pour améliorer l'entraide et la co-organisation.

    La plupart des conférences sont organisées par de petites associations. Souvent il s'agit surtout de s'adosser à un lieu qui fourni plus ou moins de service et impose plus ou moins de règles. Ce sont ces lieux qui vont définir la gueule qu'auront les prochaines conférences (et bien sûr ils ne vont faire qu'appliquer les règles qui seront mises en vigueurs à ce moment là). La densité de personnes, l'obligation de port de masque, la mise à disposition de gel hydroalcoolique,… Tout ça ce sont des inconnues totales.

    Tu peux voir un inventaire qui tente d'être à jour de conférence ici : https://github.com/scraly/developers-conferences-agenda (si tu en a d'autres Aurélie sera heureuse d'accepter des PR).

    Il y a aussi pas mal d'inconnues lors de la reprise des conférences. Est-ce que les gens voudront venir ? Est-ce que les sponsors continueront à sponsoriser ? Est-ce qu'il y aura toujours des orateurs ? Avant le confinement les entreprises se montraient de plus en plus frileuses à ce sujet (conseillant à leurs employer d'éviter de venir par exemple). Des conférences comme le devoxx qui ont un rayon de diffusion international peuvent se retrouver à redevenir locale. Hors du débat si c'est bien ou pas ça demande un certain nombre de changement organisationnel.

    • [^] # Re: Conférences

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      Je n'ai aucun souci à ce que la super équipe de modération intervienne pour remplacer un librairie par une bibliothèque.

      Merci pour ton retour d'expérience sur l'organisation d'un évènement. C'est très intéressant et je vais aller faire un tour sur le lien que tu indiques.

      Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Conférences

      Posté par  . Évalué à 5 (+6/-2).

      Je me permet une petite remarque sur la traduction library est un faux ami. Sa traduction française est « bibliothèque ». Bien sûr tout le monde comprends « librairie », mais je trouve dommage d'utiliser librairie plutôt que bibliothèque particulièrement dans un contexte d'une bibliothèque libre. En effet si le résultat est le même (de prendre quelque chose « sur étagère »), le modèle de partage des bibliothèques n'est pas le même que pour les librairies.

      D'ailleurs la bibliothèque OpenSSL m'a demandé de te passer ce message : tu lui as emprunté une fonction il y a un mois, mais tu sembles avoir oublié de la rendre. Pourrais-tu le faire, pour éviter d'avoir à payer une pénalité ?

      • [^] # Re: Conférences

        Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

        Si la métaphore a bien sûr des limites, elle me semble quand même plus joli que la notion de clientèle que transmet la notion de librairie et puis ça reste la traduction correcte au lieu d'utiliser un faux ami.

  • # Livre sur Wayland déjà publié ?

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    Un nouveau livre sur Wayland est maintenant disponible sous licence libre CC-BY-SA. La nouveauté est à relativiser vu que ce livre était déjà publié mais sous un format payant.

    Peut-être me trompé-je, mais il m'avait pourtant semblé, étant un fidèle lecteur du blog de Drew DeVault d'une part, et au vu de la page en lien qui indique qu'il s'agit d'un brouillon d'autre part, que le livre n'était, à ce jour, pas achevé.

    • [^] # Re: Livre sur Wayland déjà publié ?

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

      En effet. Publié n'est pas tout à fait le terme approprié. Il était déjà disponible derrière un paywall (d'après ce que j'ai compris), non ?

      Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

      • [^] # Re: Livre sur Wayland déjà publié ?

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 09/05/20 à 23:27.

        Au temps pour moi, tu as raison. Le brouillon du livre était effectivement jusqu'à présent payant ; il est désormais disponible gratuitement et sous licence CC-BY-SA. Je ne fais donc que préciser que s'il a donc été effectivement publié, il n'est pour autant pas terminé :)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.