Journal ZDnet.fr manipule l'information

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
3
déc.
2005
Au sujet d'un article sur ZDnet.fr (http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39292(...) intitulé "Linux sur PC: il manque encore un équivalent d'Outlook".

Cet article est basé sur une étude de l'OSDL (Open Source Development Lab) qui se trouve ici : http://www.osdl.org/dtl/DTL_Survey_Report_Nov2005.pdf

Dans cet étude il est mentionné effectivement que le client de messagerie est considéré comme l'application 'critical' pour les déploiements de GNU/Linux sur les postes de travail. J'ai gardé 'critical' en anglais pour bien vous faire comprendre la supercherie.

Dans le sens de l'OSDL, et de le langue de Shakespeare d'ailleurs, le titre "Application critical to Linux deployment" signifie "Application spécialement importante pour les déploiement de Linux". Cela ne signifie en rien que Linux n'a pas de logiciel de messagerie de qualité, bien au contraire. Cela veut dire que grâce à la qualité des logiciels de messagerie sur Linux, il est maintenant possible de migrer.

Il faut aussi comprendre que l'étude le l'OSDL concerne des utilisateurs ayants migrés et à qui on demande quelles ont été les applications les plus importantes pour eux.

Une phrase plus loin dans l'article de l'OSDL précise que les vendeurs d'applications doivent se focaliser sur le développement de logiciel de messagerie de qualité puisque c'est important pour les utilisateurs.

Je ne sais pas si cette manipulation de ZDNet est volontaire ou pas, mais cela laisse planer des doutes importants sur la crédibilité de leurs articles.
  • # ...

    Posté par  . Évalué à 7.

    Je ne sais pas si cette manipulation de ZDNet est volontaire ou pas, mais cela laisse planer des doutes importants sur la crédibilité de leurs articles.
    tu en doutais ?
  • # Tu leur as écrit ?

    Posté par  . Évalué à 4.

    Leurs as tu écrit pour signaler le problème ?
  • # Et toi ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    La rédaction de ZDnet France est en général plutôt ouverte aux logiciels libres, avec largement moins de sarcasmes que celle de 01net, par exemple.
    Écrire "manipuler" comme tu le fais sous-entend une réelle volonté de nuire et de tromper de leur part.
    À l'évidence, ils n'ont fait que lire trop vite, sans comprendre, un résumé de l'enquête.
    Je pense donc que le titre "manipuler" comme tu le fais, est abusif lui aussi. À moins qu'il ne soit lui-même une manipulation. Ou une façon de se poser en chevalier blanc et en contempteur systématique de la presse, comme c'est la coutume ici.
    • [^] # Re: Et toi ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Un titre est un titre. C'est n'est pas moi mais bien la presse qui à lancé la mode des titres tapageur. A ma décharge, ma conclusion est bien plus ouverte:

      "Je ne sais pas si cette manipulation de ZDNet est volontaire ou pas, mais cela laisse planer des doutes importants sur la crédibilité de leurs articles."
      • [^] # Re: Et toi ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Toute l'ambiguïté est sur la phrase "application vendors should focus on developing a quality email application for the Linux desktop" : "les vendeurs d'application devraient se concentrer sur le développement d'une application de messagerie de qualité pour le bureau Linux".
        On peut quand même se demander si ça sous-entend que les logiciels de messagerie existants ne sont pas "de qualité".
        • [^] # Re: Et toi ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          C'est effectivement ambique et il faut la placer dans son contexte. L'édude en question montre dans le chapitre concerné que les utilisateurs les utilisateurs migrent sur Linux grâce justement à la compatibiité et l'interopérabilité du système de messagerie.

          La conclusion naturelle est de dire aux éditeurs de se concentrer sur cet aspect. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de logiciel de messagerie de qualité.

          Note que l'étude a aussi un chapitre "Top inhibitors of Linux desktop Adoption". Si ZDNet.fr désire mettre en avant pourquoi les utilisateurs ne migrent pas, ils devraient en toute logique plutôt parler de ce chapître.
  • # equivalent ? lequel ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Si znet manipule l'information, quel est le logiciel (au solution logiciels) equivalent à outlook ?

    Attention, d'après ce que j'ai compris Outlook != Outlook express... Donc Thunderbird (auquel j'ai immédiatement pensé) n'est pas une solution.

    Voila aparement ce que Outlook est capable de faire :
    " Outlook est consultable du Web.
    Outlook permet la gestion partagee des emplois du temps et aussi des ressources (salles meeting etc...)
    Outlook est interop donc programmable car exposant un API
    Outlook se trasfere le temps d un rale sur son pocket PC
    Outlook est multi instance pour multi usager "

    Je tiens à dire que j'y connais rien à outlook et outlook express.
    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      > Je tiens à dire que j'y connais rien à outlook et outlook express.

      Cette dernière phrase est tout à fait superfétatoire...
      • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

        Posté par  . Évalué à -2.


        superfétatoire


        Tiens, un précieux dandy

        Superfétatoire signifie "inutile" et était à la mode au XIXeme siècle
      • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

        Posté par  . Évalué à 1.


        superfétatoire


        Tiens, un précieux dandy

        Superfétatoire signifie "inutile" et était à la mode au XIXeme siècle
    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Ceux qui me viennent à l'esprit sans trop réflechir :

      - Evolution : http://www.gnome.org/projects/evolution/
      - Kontact : http://www.kontact.org/

      Je ne colle pas dans la liste les outils en mode web qui ne sont pas directement comparables en terme d'approche (client lourd) même si ils le sont du point de vue des fonctionnalités.

      M
    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Hello,

      a vue de nez, Evolution fait tout ça et peut se connecter à plein de serveurs de groupware (Exchange, Sun One Calendar, etc...).
      Enfin, je l'utilise dans un cadre professionel et ça répond tout à fait à mes besoins...
    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Outlook seul est incapable de faire ce que tu listes. J'ai bien écrit : Outlook seul.
      Pour réaliser ce que tu listes, Outlook a besoin du serveur de mail MicroSoft Exchange.
      Sans MicroSoft Exchange, Outlook ne vaut pas plus qu'un XFMail.

      Il faut s'intéresser aux possibilités de la suite Mozilla (Calendar inclus) ou au couple Thunderbird/Sunbird lié à un serveur Webdav pour pouvoir faire un comparaison plus exacte avec le couple Outlook/Exchange.
    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Outlook est consultable du Web.
      Outlook permet la gestion partagee des emplois du temps et aussi des ressources (salles meeting etc...)

      Il me semble que c'est le serveur Exchange qui fait cela et non le client Outlook.

      Effectivement Outlook et Outlook Express n'ont rien à voir, si ce n'est le faite de gérer la messagerie mail. Pour le dernier son équivalent est Thunderbird.

      Il existe Evolution mais cela reste une usine à gaz. Il y a bien un projet basé sur Calendar dont j'ai oublié le nom, mais je pense que le mieux serait d'avoir un programme qui puisse faire communiqué FireFox, Thunderbirb et Calendar, mais que chaque applications restent independantes. De cette façon on garde la légereté de chacunes avec la communication en plus.

      <mode_jerêve>Le top serait qu'en plus il y ai un lien entre la messagerie électronique (mail) avec la messagerie instantané (jabber) mais aussi avec la visio-conférence (gnomemeeting), mais d'un coups je me réveil et je tombe de mon lit</mode_jerêve>

      Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: equivalent ? lequel ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Novell Evolution correspond le plus à ma connaissance à la fois en terme de fonctionnalités et en terme d'apparance.
      http://www.novell.com/fr-fr/products/desktop/features/evolut(...)

      Je rappelle que ce n'est pas là la question. Les utilisateurs migrent sur Linux grâce justement à la compatibiité et l'interopérabilité du système de messagerie.

      Il est d'ailleurs domage que les points clés de l'article de l'OSDL n'aient pas été repris par l'article de ZDNet.fr. Les points les plus surprenant c'est que les raisons principales du dépoiement de Linux sur le bureau sont dans l'ordre :

      - La demande des utilisateurs
      - Mes concurents le font et ont réussis
      - Le TCO (Cout total de "possession")
      - Réducation des côuts
      - Sécurité
      - Disponibilité du code source (possibilté de l'adapter)
      - Instruction de la direction
      - Mécontent des systèmes d'exploitation bureautique actuels
  • # Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

    Posté par  . Évalué à 0.

    Que cela vous plaise ou non "Application critical to Linux deployment" peut être traduit par "Application critique pour le déploiement de Linux". Une application critique pour une entreprise est une application indispensable à son fonctionnement. La notion d'application critique est commune dans les grandes entreprises et le terme de critique est parfait pour la compréhension de tout le monde. Qui ne connaît pas la notion d'"application critique" dans les SI des grandes entreprises ?

    "Cela ne signifie en rien que Linux n'a pas de logiciel de messagerie de qualité, bien au contraire." A aucun moment l'article ne met en doute les qualités des logiciels de messagerie sur Linux. Le "il manque encore un équivalent d'Outlook" me parait pourtant clair. Ne feriez vous tout simplement pas la différence entre Outlook et Outlook Express ? Je vais tout de même considérer que vous la connaissez...

    "Cela veut dire que grâce à la qualité des logiciels de messagerie sur Linux, il est maintenant possible de migrer." A quel moment l'article de ZDNet met en doute ceci ?

    Vous dites : "Il faut aussi comprendre que l'étude le l'OSDL concerne des utilisateurs ayants migrés et à qui on demande quelles ont été les applications les plus importantes pour eux." alors que ZDNet : "elle (ndr: l'enquête) est basée sur 3.300 réponses obtenues de la part d'utilisateurs professionnels de logiciels libres" puis "Il en ressort que le client de messagerie est considéré comme l'application critique que doit proposer tout PC de bureau, devant le navigateur ou la suite bureautique.". Vous dites absolument la même chose que ZDNet...

    L'article de ZDNet dit que "Par conséquent, l'OSDL estime que «le déploiement de Linux sur le PC de bureau n'est pas faisable sans un outil de messagerie de qualité», et que «les éditeurs devraient concentrer leurs efforts sur le développement de ce type d'application»." alors que vous dites "Une phrase plus loin dans l'article de l'OSDL précise que les vendeurs d'applications doivent se focaliser sur le développement de logiciel de messagerie de qualité puisque c'est important pour les utilisateurs." Quelle différence ?

    L'ambiguité n'est pas apporté par ZDNet, mais par l'OSDL même :
    "that application vendors should focus on developing a quality email application for the Linux desktop." Ma compréhension de l'anglais peut être défaillante, mais le "should" correspond bien à une notion de conseil ce qui pourait (mais pas obligatoire) impliquer que ce n'est pas le cas actuellement. L'article de ZDNet n'indique à aucun moment un manque de qualité des messagerie sous Linux, mais qu'aucun n'est SEUL capable de rivaliser avec Outlook.
    • [^] # Re: Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

      Posté par  . Évalué à 7.

      (S'agit-il là d'une réponse de ZDNet ?)

      L'article de ZDNet dit que « selon l'OSDL, s'il n'y a pas plus d'entreprises à migrer leur parc de PC vers Linux, c'est parce qu'il manque un outil de messagerie capable de faire oublier Outlook ». Or l'ODSL n'affirme pas du tout cela, d'où la réaction de l'auteur de ce journal.

      D'après l'enquête le client de messagerie est l'application qui requiert le plus d'attention. Point. Alors comment ZDNet arrive-t-il à sa conclusion ? Mystère. Ou pas ; je suis d'avis que le journaliste a bâclé son article et n'a pas été capable de lire correctement le document sur lequel il s'appuie. C'est un peu fâcheux, mais je suppose que ce n'est pas la première - ni la dernière - fois que cela arrive.
      • [^] # Re: Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

        Posté par  . Évalué à 0.

        (Simplement un lecteur de ZDNet)

        L'étude de l'OSDL n'est pas si lointaine de la phrase de ZDNet que vous citez. "email truly is the killer app, regardless of platform" : plusieurs interprétations sont possibles. Dans ma vision de l'état actuel de l'informatique en entreprise, Linux est minoritaire et n'est pas adopté massivement (peut-être j'ai une vision faussé de ce qui m'entoure). La messagerie est "the killer app" et Linux n'est pas adopté massivement. La conséquence pour moi c'est que dans le monde Linux il n'y a pas de messagerie comparable à ce qui est le plus utilisé, c'est-à-dire Outlook (je rappel que c'est ma vision et mon interprétation).

        Comment ZDNet arrive à cette conclusion ? C'est peut-être aussi grâce / à cause d'un directeur de projet...

        Je suis d'avis que les trois quarts des avis négatifs sur l'article sont la conséquence de lecteurs qui n'ont pas été capable de prendre suffisamment de recul par rapport au rapport et à l'article. C'est un peu fâcheux, mais je sais que ce n'est pas la première - ni la dernière - fois que cela arrive.
        • [^] # Re: Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Comment ZDNet arrive à cette conclusion ? C'est peut-être aussi grâce / à cause d'un directeur de projet...


          Il ne s'agit pas de l'étude de ZDNet dont on parle mais bien celle de l'OSDL. Si ZDNet fait une étude et publie ses conclusions, alors pourquoi fait-elle référence à l'article de l'OSDL qui dit justement le contraire.


          Linux est minoritaire et n'est pas adopté massivement


          Oui, toute nouvelle technologie avant d'être majoritaire, elle est minoritaire. J'ai même connu un temps ou microsoft était minoritaire ;)
          • [^] # Re: Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

            Posté par  . Évalué à 0.

            Pour moi l'article de ZDNet n'est pas une étude, mais une interprétation d'une étude de l'OSDL. Pour étayer cette interprétation ils ont interviewé un directeur de projet de Linagora qui allait plus loin que l'étude.

            Après avoir lu l'étude de l'OSDL, je ne trouve pas que l'article de ZDNet dit le contraire. A la rigueur j'admet que cette phrase "Selon l’OSDL, s’il n’y a pas plus d’entreprises à migrer leur parc de PC vers Linux, c’est parce qu’il manque un outil de messagerie capable de faire oublier Outlook." si c'est la seule que l'on retient de l'article de ZDNet il y a un problème. Le tout pour moi est de comprendre que c'est une interprétation de ZDNet.
    • [^] # Re: Comment Bruno Coudoin manipule un article de ZDNet

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Salut,

      Amha, ce qui n'est pas actuel, c'est la focus sur la qualité des client de messagerie plus que la qualité elle-même. Bien que Ximian ai déjà travaillé dessus avec Evolution, mais RedHat semble avoir ignoré ce problème pour se concentrer sur le serveur.

      Peut-être ...
  • # Réponse de Christophe Guillemin de ZDNet.fr

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    J'ai eu une réponse de Christophe Guillemin. Il ne m'a pas donné son accord pour publier sa réponse ici donc je vais abbréger.

    Christophe pense avoir retranscrit fidèlement l'étude de l'OSDL et a porté à ma connaissance un article de ZDNet.uk :
    http://news.zdnet.co.uk/software/linuxunix/0,39020390,392392(...)

    J'invite tous le monde à le lire car il est bien fait et à mon avis retranscrit bien l'étude de l'OSDL.

    Il est bien mis en avant l'importance des clients de messagerie mais ne mentionne nulle part qu'il n'existe pas sur Linux d'équivallent d'Outlook. On peut même remarquer que Novell Evolution et Mozilla sont citées dans l'article Anglais.

    Les autres aspects de l'études OSDL, manque d'applications, support des périphériques sont aussi bien présenté dans l'article Britanique.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.