• # À quand un téléphone sans SE ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    L'idéal serait un téléphone sans système d'exploitation autre qu'un genre de BIOS pour pouvoir installer celui qu'on veut. Soupir.

    OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      C'est vrai qu'on a beaucoup parlé de vente liée concernant Windows, mais je n'ai rien vu côté Android.

      « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

      • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

        Parce que contrairement à Windows, Android est gratuit à l'acquisition.

        Ce n'est donc pas directement de la vente liée, bien qu'il soit complexe, voir parfois impossible, d'installer un autre système d'exploitation.

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          Qu'est ce qui permet d'affirmer cela ?
          Pour mémoire, la CJUE puis la Cour de cassation n'a pas contraint les vendeurs à afficher les prix de manière séparée entre le matériel et le ou les logiciels.
          Donc dire qu'Android est gratuit, c'est me semble t'il aller un peu vite. Il y a fatalement des accords entre les fabricants et Google.

          • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 10/08/19 à 22:02.

            Qu'est ce qui permet d'affirmer cela ?

            Android est sous licence Apache et/ou GPL, je ne sais plus exactement. Donc forcément « gratuit » pour ceux qui veulent absolument l'avoir gratuitement.

            Du coup, comment Trump peut-il interdire aux Chinois d'utiliser Android ?

            • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

              Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

              Du coup, comment Trump peut-il interdire aux Chinois d'utiliser Android ?

              La totalité d'Android est-elle vraiment libre?

              Certaines parties sont probablement sujettes à brevet et/ou sont non-libre (pilotes, notamment). Après tout, me semble bien qu'à une époque, les utilisateurs d'Android payaient une redevance à MS à cause d'un soupçon a ce niveau.

              Même sans ça, les outils de chiffrement étaient suffisants à une époque pour interdire la distribution de systèmes à certains pays il me semble.

              • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

                Posté par . Évalué à 10 (+8/-0). Dernière modification le 11/08/19 à 15:11.

                Clairement, sans parler des pilotes, une partie de plus en plus grosse d'Android est propriétaire : les services et applications Google, et les constructeurs doivent avoir l'accord de Google pour les inclure. Quelques fonctionnalités concernées :

                • Google Maps
                • le Play Store
                • Google Board, le clavier, dont une différence avec le clavier AOSP est la saisie en glissant les doigts sur le clavier
                • le Google Cloud Messaging, que beaucoup d'applications même libres utilisent pour être notifiées d'événements style réception d'un message dans une conversation instantanée
                • le déverrouillage avec le visage
                • l'assistant Google
                • l'application de recherche Google
                • Google Chrome

                Depuis octobre, Google fait payer les constructeurs pour les téléphones vendus en Europe, suite à une décision de la commission qui considère le fonctionnement de Google et Android anti compétitif, en forçant les constructeurs à fournir Chrome et le moteur de recherche avec Android. Résultat, les services Google vont être payants pour les constructeurs, et ceux-ci pourront choisir de fournir aussi Google Chrome et Google search pour une somme additionnelle. Autre nouveauté : les constructeurs peuvent choisir de vendre aussi des téléphones à base d'AOSP incompatibles avec Android, ce qu'ils ne pouvaient pas faire avant s'ils avaient un contrat avec Google (pour d'autres modèles).

                Pourquoi faire payer ce qui ne concerne pas Chrome et Search ? Parce que le modèle économique de Google c'est de financer le développement d'Android avec les revenus publicitaires que lui apportent ces deux produits, donc si ces deux produits ne font plus partie du paquetage de base, celui-ci devient payant pour compenser. Le rendre gratuit si Chrome et Search sont ajoutés serait certainement considéré comme anti concurrentiel.

                Astucieux finalement, parce que de toute façon les constructeurs ne voudront certainement pas se passer du paquetage de base (vendre un téléphone Android sans le Play Store ?!), et puis tant qu'à faire, ils ne voudront probablement pas se passer de Search et de Chrome, parce que c'est ce que tout le monde s'attend à avoir sur un téléphone Android. Du coup, les revenus publicitaires ne sont pas perdus non plus.

                On se fait totalement entuber dans l'histoire.

                J'espère me tromper…

                Donc oui, maintenant Android tel qu'il est fourni dans les téléphones est payant en Europe, et ça ressemble à la situation avec windows, à ceci près qu'il ne me semble pas qu'on puisse refuser la licence, se faire rembourser et installer un système alternatif. La subtilité, c'est que c'est le constructeur qui doit accepter la licence auprès de Google, pas l'utilisateur ! L'utilisateur n'a pas vraiment une "licence d'utilisation d'Android". C'est le constructeur qui paie le droit d'installer les services et applications Google, pas l'utilisateur qui paie le droit de les utiliser. Très très bon !

                • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

                  Posté par . Évalué à 1 (+1/-1).

                  Résultat, les services Google vont être payants pour les constructeurs.

                  La question posée un peu plus haut est "A quel titre Google peut-il interdire l'usage de Android à Huawei ?"

                  Le fait qu'il soit payant n'est pas la réponse (rien n'empêche Huawei de payer).

                  • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

                    Ben là si du coup : la loi américaine limite désormais plus sévèrement les relations commerciales avec la Chine. Donc Google (Alphabet) ne peut/veut plus vendre à Huawei.

                  • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

                    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                    Le fait qu'il soit payant n'est pas la réponse (rien n'empêche Huawei de payer).

                    Ben si : si c'est payant le vendeur peut répondre, "désolé je n'ai pas le droit de vous le vendre". Il ne suffit pas de pouvoir payer pour pouvoir acheter.

                    C'est le cas pour Google, car ce n'est pas lui qui interdit à Huawei d'utiliser Android, c'est l'état étasunien qui interdit à Google de vendre une technologie à Huawei.

                    • [^] # Re: À quand un téléphone sans SE ?

                      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                      Exactement.

                      Il y a aussi la question des licences libres, qui sont en fait des contrats. Certains arrivent à la conclusion qu'en théorie, Google n'est pas censé passer de contrat avec Huawei et donc Huawei ne devrait pas pouvoir utiliser les droits donnés par Google à travers les licences libres parce que sans les autorisations conférés par les licences, ce serait une violation des copyrights. En pratique, ça parait un peu compliqué d'interdire huawei d'utiliser les logiciels libres américains…

                      L'analyse : https://www.xda-developers.com/analysis-huawei-aosp-google-ban/ (je n'ai pas trouver d'autres sources faisant une analyse similaire)

  • # Open Source

    Posté par . Évalué à -1 (+0/-2).

    Rajoutons que Harmony OS sera open source ce qui est une excellent nouvelle.

    • [^] # Re: Open Source

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 10/08/19 à 11:08.

      Libre Open source … comme Android avant lui tu veux dire ? Ou cette fois-ci ça sera différent ? J’ai (très) rapidement farfouillé le web et je n’ai rien trouvé de probant (ah si, un projet homonyme abandonné depuis 2014)

    • [^] # Re: Open Source

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      harmony OS sera tellement "open source" que j'attends de voir cet OS installé sur autre chose que des appareils Huawei ;-)

  • # Le dépôt sur GitHub

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    J'ai trouvé le dépôt sur GitHub : https://github.com/Awesome-HarmonyOS/HarmonyOS

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.