• # Les joies des fausses news

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

    C'est intéressant de voir le coté transnational des complotistes (en l'occurence, la rumeur est parti d'angleterre, puis de californie, puis est revenu en France via france soir et le reste des complotistes). Les mêmes thèmes reviennent, mais s'adaptent à un contexte propre dans chaque pays.

    Des fois, ça colle pas (parce que venir chouiner sur l'immigration du mexique, ça passe pas trop en France), et des fois, ça s'accroche mieux (exemple, ici).

    Mais bon, c'est aussi lié à la production constante de fausses news. Tu produis et tu regardes ce qui survit, c'est rien de magique.

    • [^] # Re: Les joies des fausses news

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      C'est intéressant de voir le coté transnational des complotistes

      C'est intéressant mais de quoi est-ce le signe? Peut-être que ces complotistes sont alimentés par les mêmes personnes, à moins de croire à des hasards fumeux.

      La désinformation par les réseaux sociaux est une méthode d'influence bien développée et très utilisée, la diffusion des idées n'y a rien d'organique. Si on ne prend pas encore les réseaux sociaux pour ce qu'ils sont on peut lire par exemple

      Troops, Trolls and Troublemakers: A Global Inventory of Organized Social Media Manipulation

      Samantha Bradshaw, University of Oxford Philip N. Howard, University of Oxford
      (2017)

      https://demtech.oii.ox.ac.uk

      • [^] # Re: Les joies des fausses news

        Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

        Par exemple, citation de ma référence:

        Fake accounts and computational propaganda
        In addition to official government accounts, many cyber troop teams run fake accounts to mask their identity and interests. This phenomenon has sometimes been referred to as “astroturfing”, whereby the identity of a sponsor or organization is made to appear as grassroots activism (Howard, 2003). In many cases, these fake accounts are “bots”—or bits of code designed to interact with and mimic human users. According to media reports, bots have been deployed by government actors in Argentina (Rueda, 2012), Azerbaijan (Geybulla, 2016), Iran (BBC News, 2016), Mexico (O’Carrol, 2017), the Philippines (Williams S, 2017), Russia (Duncan, 2016), Saudi Arabia (Freedom House, 2013), South Korea (Sang‐Hun, 2013), Syria (York, 2011), Turkey (Shearlaw, 2016) and Venezuela (VOA News, 2015). These bots are often used to flood social media networks with spam and fake news. They can also amplify marginal voices and ideas by inflating the number of likes, shares and retweets they receive, creating an artificial sense of popularity, momentum or relevance. Not all governments make use of this form of automation.

  • # pas beaucoup d'influence en fait

    Posté par  . Évalué à 6 (+7/-3). Dernière modification le 08/12/21 à 17:37.

    Ce que je vois surtout à travers cet article c'est que les infos — vraies ou fausses — naissent et meurent sur Twitter. Et comme c'est Twitter, ça re-twitte vite, sans formules de précaution (faut dire c'est dur en quelques mots). Mais finalement ce qu'on appelle "fake-news" et "information massivement partagée" n'est pas sorti de Twitter et n'affecte qu'une petite partie de la population. Cet instantané n'a fait le tour du monde que pour quelques millions de personnes, une sorte d'entre-soi de journalistes, d'influenceurs et de suiveurs qui s'excitent entre eux, et assènent leurs vérités au reste du monde. La parfaite pyramide du marketing viral théorisée dans les années 90. Coupe Twitter, consulte la presse une fois par mois (voire jamais) et tu verras que les mensonges se propagent très peu.

    • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

      Posté par  . Évalué à 8 (+7/-1).

      naissent et meurent sur Twitter

      Malheureusement non. Ça doit arriver mais j'ai vu beaucoup de cas où l'info passe de Twitter à Facebook où l'on trouve une population un peu plus âgée, moins technophile, puis Whatsapp (et là c'est quasi tout le monde aux Antilles par ex.), pour arriver sur le téléphone de mon père qui n'a jamais eu ni compte Twitter ni compte Facebook. Parfois même par email…
      Si il y a une chose que les "information massivement partagées" font bien c'est passer les barrières des réseaux.

      • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

        Posté par  . Évalué à 3 (+3/-2). Dernière modification le 08/12/21 à 18:37.

        C'est vrai j'ai fait un raccourci stupide en voulant dire que la presse fait son petit monde sur Twitter. Au début j'avais écrit «circulent», mais j'ai trouvé la formule «naissent et meurent « plus joli (ça c'est bête) et cru qu'elle exprimait l'idée que dans ce cas précis tout s'était passé sur Twitter.

        Mea maxima culpa.

    • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+6/-4). Dernière modification le 08/12/21 à 18:41.

      tu verras que les mensonges se propagent très peu.

      j'ai vu assez de commentaires sur LinuxFr pour savoir que cette phrase est fausse : faut voir le nombre de défenseurs de mensonges (que tu considéreras comme des vérités, je sais, mais dire et être persuadé que "la phrase 'la Terre est plate' est vrai" ne fait pas que c'est vrai) ici même.
      Si je coupe Twitter, j'ai du mal à voir pourquoi je ne couperai pas LinuxFr pour les mêmes raisons, vu le niveau assez semblable dans les commentaires sur chaque site (rien ne démontre qu'ils y a moins de gens amateurs de conspiration et de vaccin plus dangereux que la pandémie sur LinuxFr que sur Twitter, vu sur quoi on peut tomber ici même avec le même style de "like" que sur Twitter).

      Au final, en pratique pas mal de choses se propagent sur entre autre sur Twitter (ou LinuxFr) puis dans le monde plus réel, et ça donne des manifs gilets jaunes, antivax… Sur base de tout et n'importe quoi sauf les faits. Et ça a des impacts sacrément réels sur moi.

      Donc ben si, ça a de l'influence, peut-être que mon exemple fera pshit mais d'autres arrivent à aller plus loin (et même à arriver ici, vu le nombre de personnes conspirationnistes anti-tout amateurs de "sites alternatifs qui disent la vérité puisqu'ils disent ce que je veux entendre"). Et c'est bien le problème.

      • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

        Posté par  . Évalué à 3 (+4/-3).

        Oui enfin dans le monde plus réel ces mensonges circulent très peu je trouve. Mon activité me met en contact quotidiennement avec plein de gens qui sont amenés à en rencontrer autant que moi. L'info qui remonte en large majorité c'est la voix du gouvernement.

        (que tu considéreras comme des vérités, je sais,

        Mais d'où tu sors ça ? J'ai peut-être pu le faire entendre, mais c'est involontaire.
        Soyons précis : en Afrique, j'ai vécu des épidémies pour lesquelles on m'a vaccinné. En l'état actuel des connaissances, les vaccins, la prophylaxie (médocs, hygiène et précautions) et le soin des malades sont les seuls moyens connus pour lutter contre elles (note qu'il faut les utiliser ensemble). Je ne suis actuellement pas vaccinné — à cause d'un tas de données auxquelles j'ai accès — mes enfants le sont, ma copine cardiaque ne l'est pas.

        des manifs gilets jaunes, antivax… Sur base de tout et n'importe quoi.

        À mon avis, ces manifs sont aussi (et beaucoup) l'expression d'une colère, d'une méfiance, d'un ras-le-bol, etc. vis à vis de l'État et du gouvernement. Vu le nombre de votant, nous avons des gouvernements de moins en moins représentatifs de la population (peu importe qui en est responsable).

        Et ça a des impacts sacrément réels sur moi.

        Ça je veux bien le croire, vu le ton très dur de tes commentaires actuels. Il y a un énorme brouhaha et une grande tension portés par les médias, les réseaux et les forums de discussion. C'est insupportable. D'où mon incitation à prendre un peu de distance.

        • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

          Posté par  . Évalué à 2 (+2/-2).

          Précisions : je parle du Covid ci-dessus, et les «données auxquelles j'ai accès» sont accessibles par tous, rien de secret, ni privé.

          • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

            Posté par  . Évalué à 0 (+4/-6).

            À mon avis, ces manifs sont aussi (et beaucoup) l'expression d'une colère, d'une méfiance, d'un ras-le-bol, etc. vis à vis de l'État et du gouvernement. Vu le nombre de votant, nous avons des gouvernements de moins en moins représentatifs de la population (peu importe qui en est responsable).

            Et cette colère n'est pas le fruit d'une manipulation selon toi ? On parle bien de la réaction aux quelques centimes d'euros d'augmentation du gasoil ?

            • [^] # Re: pas beaucoup d'influence en fait

              Posté par  . Évalué à 4 (+5/-3).

              Non, pas du tout. Je répondais justement à «Sur base de tout et n'importe quoi» pour dire que c'est une colère venue d'autre chose. La manipulation c'est celle des médias qui ont limité ces manifs au gasoil et aux gens d'extrême droite. Ne pas confondre déclencheur et motif.

  • # tl;dr

    Posté par  . Évalué à -7 (+4/-13).

    elle ne veut pas supprimer un texte qui n'a probablement pas de valeur légale, elle veut juste forcer à l'injection du cancer, qui ne sera jamais reconnu comme tel une fois que ça sera déclaré. Futé. Merci les fact-checkers.

    Perso je ne connais personne qui est mort du covid, par contre je connais :
    - plein de monde dont une vieille tante ou un vieux grand père ont été déclaré "mort du covid" par l'hopital alors qu'ils sont morts d'une autre cause
    - plein de monde qui ont des effects collatéraux des injections : maladies auto-immunes qui se déclarent quelques jours plus tard, maladies chroniques, affaiblissement général.

    bref, une belle merde. Il faut être fou pour accepter ça.

  • # humour complotiste

    Posté par  . Évalué à -2 (+6/-10).

    Marrant, ce lien totalement inutile semble avoir totalement sa place ici, alors qu'un lien publié il y a quelques heures à propos de 300 médecins qui s'expriment contre les mesures disproportionnées face au "covid", est supprimé par l'équipe de modération…

    Bon, du coup je vais poster ma petite blague ici et non pas dans l'autre fil :D

    Qu'est-ce que les anti-vax et les pro-vax ont en commun ?
    Aucun ne sera jamais complètement vacciné !

    • [^] # Re: humour complotiste

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-2).

      Qui prétends qu'un vaccin doit forcément protéger à 100% et être efficace à 100% etc.?
      Ce n'est pas dans la définition des vaccins, mais ça sert aux Anti-vax pour dire que des vaccins n'en sont pas…

      Bon, on refait pareil avec les anti-virus, les firewall…. vous voyez bien que la définition de 100% ne correspond pas non plus.

      Y en a même qui ont eu une interruption de service en activant un firewall… c'est pour dire.

      Pourquoi bloquer la publicité et les traqueurs : https://greboca.com/Pourquoi-bloquer-la-publicite-et-les-traqueurs.html

      • [^] # Re: humour complotiste

        Posté par  . Évalué à -4 (+0/-6).

        Y'a une différence quand même entre 100%, 90% et 30%, tu ne crois pas ? Et mon firewall, je n'ai pas besoin de le configurer tous les 3 mois. Et en plus mon firewall n'est pas du style à faire bloquer mon cla

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.