Journal [résolution d'écran] à la découverte des DPI

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
20
5
avr.
2019

Promenade inutile

J'ai beaucoup joué avec les résolutions d'écran du temps de la technologie CRT. Avec Windows 98, un coup de 400x300 pour jouer à Tomb Raider 2 avec la décélération matérielle 3D de la S3 Virge, un coup de 1024x768 pour afficher toute cette fichue page web d'avant le responsive, etc.

Passant à Mandrake Linux vers 1999, j'ai eu la mauvaise surprise d'utiliser XFree86 qui ne savait pas encore changer de résolution sans redémarrer la session graphique. Puis en 2005 j'ai enfin eu accès à xrandr, merveilleux utilitaire pour changer à la volée de résolution d'écran.

Enfin vers 2010 j'ai récupéré mon premier écran à technologie LCD, qui enlaidit tellement l'image dans les résolutions inférieures à la native qu'on en oublie cet utilitaire.

DPI?

Bug n'est-il pas?

… et nous voilà en 2019, en train d'utiliser une magnifique Mageia 7 Beta2 avec le bureau Plasma (KDE). Au détour d'une balade dans Wine, avec Tomb Raider 3 qui tourne fort bien, la résolution d'écran change à la volée, et revient bien quand on quitte. Sauf que ma konsole affiche un texte bien trop gros. Tiens? Plasma semble maintenant gérer le HiDPI, truc dont on entend parler mais bon, toujours pas de matériel qui l'exige…

Bon affichage

Visiblement, j'ai un bug dans les changements de résolution… mais qu'à cela ne tienne, voyons voir si xrandr ne sait pas toucher à ça… xrandr --help | grep dpi nous donne une piste… mais oui! xrandr --dpi 96 règle le problème.

Car oui, j'adore cet outil qui impressionne les collègues sous windows. Il permet de se faire des raccourcis clavier pour changer le nombre d'écrans actifs quand on a des besoins changeants, ou de les tourner comme sous Windows 7.

Et vous, vous avez un outil comme ça, qui ne fait que s'améliorer en vieillissant?

  • # Juste pour couper les cheveux en 256

    Posté par  . Évalué à 10.

    J'ai découvert sur le tard qu'on utilise mal le mot résolution.
    La résolution mesure la densité, le plus souvent en dpi, soit en pixels par pouce.
    Alors que 400x300 ou 1024x768 correspond à la définition, en pixels.
    Depuis, j'essaye de me corriger le plus souvent. Mais c'est pas évident de changer des dizaines d'années de mauvaises habitudes !

    Pour revenir au sujet, c'est bon à savoir. Et à tester un de ces jours. Je bosse 100 % du temps sous Linux, avec un gros (trans)portable plutôt balèze, et 3 écrans externes, dont 2 UHD. Et j'en ai pas assez …
    Mais c'est vrai qu'au fil des années sur ce matos, j'ai rencontré des problèmes de résolution qui se traduisaient comme sur tes illustrations par du texte bien trop gros. J'ai beaucoup moins, voire plus du tout, ce problème depuis une réinstallation de Debian stable.

    J'en profite pour recommander ma fonte préférée pour coder et pour console : Fira Code, que je trouve encore mieux que Hack.
    Fira Code interprète les paires ou les triplets de caractères. Tout en gardant un espacement fixe, primordial pour du code, elle modifie le rendu, et uniquement le rendu quand, par exemple, on tape <=, on voit ≤. Mais le texte reste effectivement < immédiatement suivit de =.

  • # j'ai pas de Hdpi

    Posté par  . Évalué à 7. Dernière modification le 06/04/19 à 10:15.

    Par contre l'ordi de ma femme sous windows l'a et quand je vois le bordel que c'est… avec des fenetres avec des aspects bien differents: certaines avec des fontes toutes blurry, d'autre avec des fontes tellement petites qu'il faut un microscope pour lire et tou ca sur la meme session! D'apres ce qu'elle me dit le probleme est amplifié avec l'utilisation de multi-ecran.

    Il ne me tarde pas trop d'avoir un ordi Hdpi du coup…

    • [^] # Re: j'ai pas de Hdpi

      Posté par  . Évalué à 3.

      Salut :)

      […] des fontes […] des fontes

      Mais que fait la police ? ;)

      Matricule 23415

    • [^] # Re: j'ai pas de Hdpi

      Posté par  . Évalué à 2.

      Mon PC pro est un portable HiDPI sous Windows 10 et effectivement, c'est le bazar avec les vieilles applis (notamment les trucs en java) mais le gain de confort global est tel que j'ai du mal à revenir en arrière.

      BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # XFree86 et le changement de définition à la volée.

    Posté par  . Évalué à 7.

    Passant à Mandrake Linux vers 1999, j'ai eu la mauvaise surprise d'utiliser XFree86 qui ne savait pas encore changer de résolution sans redémarrer la session graphique.

    Il me semble bien qu'on pouvait déjà configurer une série de mode graphique dans le xfree86.conf, et qu'en activant l'option-kivabien on changeait de définition avec ctrl-alt-+ et ctrl-alt--.
    Certes, il fallait démarrer XFree86 après cette configuration, mais c'est du paramétrage initial, après ça se faisait à la demande.

    Certes aussi, c'est pas génial et xrandr c'est quand même 'achement mieux, mais on parle de 1999 là.
    C'était, pour moi, surtout utile pour de sombres histoires de Dosemu on de wine qui dans certains cas n'aimait pas passer en plein écran mais passait bien en windowless si on adaptait la définition à côté pour correspondre.

    Bref, de toute façon, aujourd'hui, c'est plus facile de changer de définition, mais c'est aussi terriblement moche, et mieux vaut des solutions à base de scaling si on a ce genre de besoin…

    Yth.

  • # Et vous ?

    Posté par  . Évalué à 9.

    Et vous, vous avez un outil comme ça, qui ne fait que s'améliorer en vieillissant?

    Oui, mais la décence m'interdit d'en parler ici.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.