GNU Arrêt du développement de XviD

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
22
août
2002
GNU
Suite à une violation de leurs droits d'auteur, l'équipe de développeurs du codec GPL XviD MPEG4 décide d'en arrêter le développement.
En effet, les développeurs d'XviD ont découvert que le codec propriétaire RealMagic MPEG4 de Sigma Designs n'était rien d'autre qu'une copie illégale d'XviD.
L'équipe de développement d'XviD espère être soutenu par la communauté du Logiciel Libre et de l'OSS afin de contraindre Sigma Designs à respecter ses droits et les termes de la GNU GPL.

Note du Modérateur : Le communiqué complet est en pièce jointe.
Update : Sigma fournit désormais les sources de son codec même si l'annonce ne fait pas référence à XviD. J'ajoute l'URL des sources.
  • # 1er test grandeur nature

    Posté par . Évalué à  10 .

    Intéressant, ça pourrait être le premier test grandeur nature sur la validité de la GPL devant un tribunal.

    Quelqu'un peut me dire si ça s'était déjà produit ?
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par . Évalué à  10 .

      Je ne pense pas que ca se soit deja produit (il me semble que les problèmes comme ca s'étaient tous réglés à l'amiable entre la FSF et les sociétés).
      Le problème c'est que si décision juridique il y a et que Sigma a décidé d'être définitivement c*ns, ils pourront continuer à exploiter leur codec dans d'autres pays que celui qui dans lequel la décision a été prise....
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par . Évalué à  10 .

        En lançant éventuellement les poursuites en Californie (siège de Sigma Designs), "on" (la FSF ?) peut quand même faire les faire chier pas mal....
        • [^] # Re: 1er test grandeur nature

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Peut-être...mais peut-être pas. Il faudrait savoir ce que devient l'appli incrminée durant le procés. Est-elle, comme je le suppose toujours proposé aux clients? Si ce n'est pas le cas, ça peut effectivement emmerder la boite et lui faire perdre des contrats, des ventes... Dans le cas contraire (ce qui semble préférable mais qui dans ce cas me laisserais un gout amer), et/ou si la boite a les reins solides, elle peut faire durer le procés (le temps de coder autre chose?), ce que n'a peut-être pas les moyens de faire la FSF. J'ignore, et je n'arrive pas à savoir via les différents liens, quel est la taille de cette société. Une société de grande taille peut s'armer d'avocats, faire durer, durer... jusqu'à être sûr de se remettre de la défaite ou jusqu'à abandon des poursuites.
          Espéront que l'affaires sera jugé par des juges intelligents, ce qui n'est pas toujours le cas dans des affaires ayants trait aux "nouvelles technologies"
          • [^] # Re: 1er test grandeur nature

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            non, c'est très simple : sygma viole le copyright de xvid, dans ces conditions xvid peut saisir un juge pour faire cesser l'infraction d'une part, pour obtenir des dommages et intérêts d'autre part.

            faire cesser l'infraction peut se faire très rapidement, en France c'est par une procédure de référé auprès du président du tribunal de grande instance, aux USA il doit y avoir une procédure analogue
            il suffit d'avoir des éléments de preuve suffisament clairs pour convaincre le juge d'empécher la continuation de la contrefacon en attendant la décision finale d'un tribunal

            en revanche, obtenir des dommages et intérêts, ca va être un autre bordel... c'est sur

            mais y'a pas de problème, les mecs de sygma sont cuits d'avance! il suffit que xvid s'entoure d'avocats à peu près propres et je pense que vu les tronches qui font le planton à la fsf ca devrait aller (entre eben moglen et lawrence lessig, y'a de quoi faire niveau intellectuel...)
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par . Évalué à  10 .

      Plus ou moins.

      MySQL a fait un procès à NuSphere à ce sujet, mais la violation avait déjà cessé et les poursuites ont été maintenues pour un autre différend (utilisation illégale de la marque MySQL).

      Voir :
      http://www.gnu.org/press/2002-02-26-MySQL.fr.txt(...)
      http://www.mysql.com/news/article-75.html(...)
      http://lists.alt.org/pipermail/fsl-discuss/2002-February/000200.htm(...)
      http://linuxfr.org/2002/02/27/7283,0,0,0,1.php3(...)
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Richard Stallman m'avait confirmé qu'il n'avait jamais été nécessaire d'aller devant les tribunaux avant l'affaire MySQL.
      C'est bien la preuve qu'il avait fait du bon boulot avec Eben Moglen.
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par . Évalué à  10 .

      En tout cas, y a intérêt à ce que ça finisse bien, sinon, on peut dire adieu à la GPL...
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par . Évalué à  10 .

      Que peut-on faire en tant que particuliers pour aider-soutenir ?
      Avez-vous une idee ?
      Innonder de couriels la société fautive ? ou il y a plus intelligent et persuasif ?
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par . Évalué à  -9 .

        Innonder de couriel les clients de la société fautive.. ;)
        • [^] # Re: 1er test grandeur nature

          Posté par . Évalué à  6 .

          ok, mais à quel email ? faut se mettre d'accord:
          hr@sdesigns.com
          webmaster@sigmadesigns.com
          tech_support@sdesigns.com
          fulfillment@sdesigns.com
          europe_sales@sdesigns.com (belgique)

          je dirais tech_support mais est-ce que c'est la bonne adresse ?
          Mon mail est prêt à partir me manque juste l'adresse.
        • [^] # Re: 1er test grandeur nature

          Posté par . Évalué à  10 .

          et si je peux me permettre, le but n'est pas d'inonder de mail (disons que même si c'était ça faudrait pas le dire) mais de faire valoir le fait que le code est sous GPL donc de demander le code source.
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Intéressant, ça pourrait être le premier test grandeur nature sur la validité de la GPL devant un tribunal.

      Cette histoire de besoin de tester la validité de la gpl devant un tribunal, c'est une légende.Il suffit d'appliquer le droit d'auteur: une boite utilise le code de quelqu'un dans un des ses produits sans lui demander l'autorisation, elle est en tort, même pas besoin de lire la gpl pour ça, il s'agit juste de la loi.
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        exactement,

        la GPL est parfaitement valide, c'est du droit d'auteur bète et méchant, ca marche très bien et c'est validé depuis que le droit d'auteur existe c'est à dire depuis à peu près le XVe siècle!

        la GPL c'est l'auteur qui décide de mettre son oeuvre à disposition du public à condition que les utilisateurs acceptent de rétrocéder l'oeuvre modifiée au public... mais l'auteur reste auteur et propriétaire de l'oeuvre...

        je souhaite bon courage à sygma et j'espère qu'ils vont bien prendre dans la face ^_^
        • [^] # chronologie

          Posté par . Évalué à  -8 .

          pour les US c'est pas plutôt le 18eme ? (1710)

          -1 pas capital... un détail de 3 siècles ;p
          • [^] # Re: chronologie

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            ouais pour les US :)

            mais les premiers textes sur la propriété littéraire et artistique datent d'autour de 1475 à propos d'éditions de livres rares dans la république de Venise...

            et c'était déjà un principe compris par les romains (en partie tout au moins)
        • [^] # Non, pas du tout efface.

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Le droit d'auteur existe, en France, depuis non pas le XVème siècle, comme tu semble l'affirmer, mais le XVIIIème siècle, comme le montre une recherche http://www.google.fr/search?q=loi+beaumarchais(...) .

          En effet, Balzac et Beaumarchais, auteurs à succès, dans les journeaux pour l'un et au théâtre pour l'autre vivaient dans la misère la plus noire, leurs oeuvres, elles, se vendant très bien. C'est ainsi que dès 1791, Louis XVI promulgua cette loi, dès le 19 janvier, pour rester précis.

          Pour en savoir plus :
          http://www.sacd.fr/societe/historique(...)
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        > une boite utilise le code de quelqu'un dans un des ses produits sans lui demander l'autorisation,
        > elle est en tort, même pas besoin de lire la gpl pour ça, il s'agit juste de la loi.

        Sauf que la GPL autorise la reutilisation de ce code sans autorisation de l'auteur. La violation concerne la clause qui impose la mise sous GPL du code obtenu apres reutilisation.
        • [^] # Re: 1er test grandeur nature

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Dans ce cas on peux dire a la place :

          La GPL interdit formellement la reutilisation et redistribution du code, a moins qu'elle soit aussi distribue avec la GPL.
        • [^] # Re: 1er test grandeur nature

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Oui, mais c'est exactement comme qqun qui sort un freeware: il te le livre avec une license qui dit que tu as le droit de l'utiliser gratuitement, et d'en faire des copies pour les refiler à tes amis.
          Tu n'as bien evidemment pas le droit de prendre son logciel, et de le redistribuer en changeant la license en shareware à ton profit, par exemple.
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par . Évalué à  3 .

        une boite utilise le code de quelqu'un dans un des ses produits sans lui demander l'autorisation, elle est en tort, même pas besoin de lire la gpl pour ça, il s'agit juste de la loi

        C'est justement la licence (la GPL en l'occurrence) qui définit les autorisations que donne l'auteur.

        Est-ce que tu as demandé l'autorisation à Linus d'utiliser son code sur ton PC ? Si tu n'as pas besoin de le faire, c'est bien parce que la GPL te dit que cette utilisation est autorisée. Ce n'est pas la loi régissant les droits d'auteur qui le dit. Cette loi donne à l'auteur l'exclusivité du choix du destin de son oeuvre. Elle n'impose pas quel doit être ce destin.
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Que je sache, toute violation de la GPL s'est réglé à l'amiable.

      Ce cas si ne déroge pas à la règle puisque il semble que Sugma Design est décidé de fournir son code source dès aujourd'hui (23 aout)
      http://biz.yahoo.com/bw/020822/220286_1.html(...)

      C'est cependant un communiqué de presse bien "politiquement mafieux" qui nous fairait presque croire que Sigma fait un don à la communauté en évitant soigneusement toute référence à XViD ou a un quelquonque pillage de code !

      Je pense qu'un communiqué de presse de la communauté (XViD et/ou FSF) disant que Sigma a cédé à la pression sur Yahoo ne serait pas du plus mauvais.
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Les sources sont effectivement disponible.
        ftp://ftp.sigmadesigns.com/bbs/misc/RMP4V1_1.zip(...)
        La GPL est dans l'archive.

        Cependant, pour accéder à l'archive via le site web de Sigma, il faut donner son nom et adresse électronique et accepetr une license propriétaire interdisant la redistribution du codec et portant en gras la mention suivante :
        "You also expressly agree that you will not violate any copyright of a third party or Sigma in your use of the Software." !!!

        Par ailleurs, tous les fichiers sources se sont vu mettre la mention "This code inspired by the XVID MPEG-4 VIDEO CODEC" avec néamoins le copyright attribué à Sigma Design... "Copyright © 2002 Sigma Designs, Inc. All Rights Reserved" et ce dans la précipitation puisque la date de tous les fichiers est du 22 aout 00h00

        Dans tous les cas, suite à cette affaire, je n'achétera pas/plus de produit Sigma Design.
      • [^] # Re: 1er test grandeur nature

        Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

        C'est cependant un communiqué de presse bien "politiquement mafieux" Oui, enfin, il ne faut pas utiliser n'importequel terme non plus, je ne vois pas ce que la mafia vient faire dans tout ça.

        Je pense qu'un communiqué de presse de la communauté (XViD et/ou FSF) disant que Sigma a cédé à la pression sur Yahoo ne serait pas du plus mauvais.

        Bah, ça ne serait pas très beau joueur de leur part. Ne t'inquiète pas de toute façon la presse s'en chargera :)
    • [^] # Re: 1er test grandeur nature

      Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

      Intéressant, ça pourrait être le premier test grandeur nature sur la validité de la GPL devant un tribunal.

      GPL ou pas, c'est le droit d'auteur qui n'est pas respecté, alors il y a de bonnes chances que cela aboutisse. A moins, bien sûr, qu'avec de bons avocats, les choses traînent en longueur. Mais même si cela devait malheureusement arriver, cela fait une très mauvaise publicité pour la société, et on peut espérer que cela refroidira les ardeurs des autres sociétés qui voudraient faire la même chose.
  • # moment de vérité

    Posté par . Évalué à  10 .

    On va voir si "la communauté du Logiciel Libre" fait le poids face à ce genre de situation, qui semble d'après le communiqué sans ambiguité (y a t'il eu des précédents ?, comment cela c'est términé ?).

    A quoi bon coder sous GPL si d'autres ne sont pas condamnés lorsqu'ils violent la particularité de cette licence (imposer la liberté..) ? Sinon autant utiliser une licence de type BSD.
  • # Le communiqué en texte simple (long)

    Posté par . Évalué à  10 .

    L'ÉQUIPE XVID DEMANDE A SIGMA DESIGNS DE CESSER TOUTE VIOLATION DE SES DROITS D'AUTEUR.



    ERLANGEN, ALLEMAGNE -- 22 Août 2002 -- L'équipe de développement d'XVID, auteur du codec vidéo XVID MPEG4, affirme que le codec RealMagic MPEG4 de Sigma Designs Inc. est une copie illégale du logiciel XVID et demande publiquement à cette compagnie qu'elle cesse de violer ses droits d'auteur et les termes de la licence sous lesquelles XVID est distribué.

    XVID est un projet Logiciel Libre majeur de recherche dans le domaine de la compression vidéo MPEG4; les logiciels distribués par XVID le sont sous les termes d'une licence de Logiciel Libre, la Licence Publique Générale GNU (sus nommée GNU GPL). L'équipe XVID affirme que le codec RealMagic MPEG4 de Sigma Designs Inc. contient de nombreuses parties du logiciel XVID. En n'offrant pas accès aux codes sources de RealMagic MPEG4 et en prétendant en être le seul auteur, Sigma Designs Inc. viole de fait la licence GNU GPL ainsi que les droits d'auteur des développeurs du codec XVID.

    XVID a pris connaissance de cette violation de licence début Juillet, peu après la sortie initiale du logiciel RealMagic MPEG4 (version 1.0). Sigma Designs Inc. fut immédiatement contacté; l'entreprise confirma cette violation et promit de remplacer le code frauduleux.

    La version 1.1 du codec RealMagic MPEG4 est sortie le 9 Août. Après avoir examiné la nouvelle version, les développeurs d'XVID en ont conclu que le code provenant du logiciel XVID n'avait pas été remplacé, mais qu'il avait été maquillé grâce à des astuces de programmation et de compilation. Sigma Designs Inc. fut recontacté afin que soit retiré le codec RealMagic MPEG4 de leur site internet. A ce jour, Sigma Designs Inc. n'a montré aucune volonté de coopérer.

    Dans un message destiné à l'équipe de développement d'XVID, le fondateur du projet, Michael Militzer, a montré son incompréhension face au comportement de Sigma Designs Inc. : "Nous nous sommes montrés raisonnables et nous avons donné à Sigma Designs Inc. plusieurs opportunités de résoudre ce problème à l'amiable. Apparemment aucune de nos demandes n'a été prise au sérieux. Aujourd'hui, près de deux mois après la sortie de RealMagic MPEG4 1.0, Sigma Designs continue de bafouer sciemment les termes de la licence GNU GPL.".

    Michael Militzer croit que la résolution de ce cas de violation en va de l'intéret général : "C'est un événement malheureux, non seulement pour nous, développeurs d'XVID, mais pour l'ensemble de la communauté du Logiciel Libre. Nous espérons que le public nous soutiendra dans notre démarche visant à convaincre Sigma Designs Inc. de respecter les termes de la licence GNU GPL."

    Les preuves appuyant les affirmations ci dessus ont été publiées sur le site d'XVID : http://www.xvid.org/v1_0_comparison.pdf(...) et http://www.xvid.org/v1_1_comparison.pdf(...)



    A propos de XVID (http://www.xvid.org/(...))

    XVID est un des projet Logiciel Libre majeur de recherche dans le domaine de la compression vidéo MPEG4. Il fut fondé en Août 2001 par Michael Militzer, un étudiant allemand. Aujourd'hui le projet XVID compte des utilisateurs et des développeurs provenant du Monde entier. XVID distribue librement tous ses logiciels sous les termes de la licence GNU GPL.


    A propos de Sigma Designs Inc. (http://www.sigmadesigns.com/(...))

    Son siège social se trouve à Milpitas en Californie (USA). Cette compagnie est specialisée dans le domaine du matériel de compression/décompression vidéo MPEG. Sigma Designs Inc. a récemment introduit sur le marché son premier produit grand public: Xcard, une carte additionnelle pour PC.


    A propos de la licence GNU GPL (http://www.gnu.org/copyleft/gpl.html(...))

    La Licence Publique Generale GNU est la licence la plus fréquemment utilisée dans le cadre du développement de Logiciels Libres. Elle a été redigée par la Free Software Foundation (FSF). Un programme sous licence GNU GPL accorde à l'utilisateur les droits d'accès et de modification de son code source, à la condition que tout travail qui en dérive soit lui aussi distribué sous les termes de la licence GNU GPL.

    ###

    Contact

    Pour contacter l'équipe XVID, vous pouvez adresser un mail à contact@xvid.org ou contact@xvid.de.

    Nom des personnes à contacter :
    - Daniel Smith (presse US)
    - Michael Militzer (presse internationale et germanophone)
    - Christoph Lampert (presse internationale et germanophone)
    - Edouard Gomez (presse francophone)
    • [^] # Re: Le communiqué en texte simple (long)

      Posté par . Évalué à  -10 .

      \o/ vive le karma whoring \o/
      • [^] # Re: Le communiqué en texte simple (long)

        Posté par . Évalué à  -10 .

        Tu as quoi contre le karma whoring ?

        Les XP, c'est bon, mangez-en
      • [^] # Re: Le communiqué en texte simple (long)

        Posté par . Évalué à  10 .

        Ouais, c'est le dernier truc de délinquants à la mode, après le war-driving, le gpl-fucking, le mp3-sharing, et quoi encore... :-)) Après tu peux te balader avec un gros blouson noir en poil de pingouin et acheter la perruque fabien penso™ (top hype), et les scarlas de ton quartier éviteront ton regard en te croisant.
    • [^] # Question bête

      Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

      Comment ont-ils fait pour repérer que leur code avait été utilisé ?

      Ils ont fait du reverse engenering ?
      c'est pas interdit ?
      • [^] # Re: Question bête

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Non, ils ont utilisé nasm ...

        Ils publient en meme temps le code assembleur de xvid, et celui de realmagic, ce qui peut être considéré comme une grave erreur d'appreciation.

        Il devrait faire appel à un expert exterieur au projet pour faire constater le piratage, et retirer les documents pdf du site [..]

        @+
        Code34
      • [^] # Re: Question bête

        Posté par . Évalué à  10 .

        c'est pas interdit ?

        Non.
        En Allemagne, je ne sais pas, mais pas en France:

        http://www.celog.fr/cpi/lv1_tt2.htm#122-6-1(...)

        ... à partir de l'alinéa III.

        Notons que les brevets logiciels pourraient changer la donne. Continuons de veiller.

        A+
        • [^] # Re: Question bête

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Notons que les brevets logiciels pourraient changer la donne.

          Il me semble de toute façon que le dépot d'un brevet t'oblige à publier de façon exhaustive le principe breveté.
          • [^] # Re: Question bête

            Posté par . Évalué à  10 .

            Le principe breveté, oui, mais pas le code source de l'implémentation (différence entre brevets et propriété intellectuelle ;-)) !
        • [^] # Désassemblage illégal en France

          Posté par . Évalué à  6 .

          D'après les textes cités, le désassemblage est autorisé...

          ...sous réserve que soient réunies les conditions suivantes :
          1° Ces actes sont accomplis par la personne ayant le droit d'utiliser un exemplaire du logiciel ou pour son compte par une personne habilitée à cette fin ;
          2° Les informations nécessaires à l'interopérabilité n'ont pas déjà été rendues facilement et rapidement accessibles aux personnes mentionnées au 1° ci-dessus ;
          3° Et ces actes sont limités aux parties du logiciel d'origine nécessaires à cette interopérabilité.
          Les informations ainsi obtenues ne peuvent être :
          Ni utilisées à des fins autres que la réalisation de l'interopérabilité du logiciel créé de façon indépendante ;
          Ni communiquées à des tiers sauf si cela est nécessaire à l'interopérabilité du logiciel créé de façon indépendante ;
          3° Ni utilisées pour la mise au point, la production ou la commercialisation d'un logiciel dont l'expression est substantiellement similaire ou pour tout autre acte portant atteinte au droit d'auteur.


          Donc le désassemblage pour déterminer le piratage ne semble pas être autorisé, puisque ce n'est pas pour l'interopérabilité. La diffusion de ce code désassemblé en France serait aussi illégale.
          Mais, par contre, désassembler Word pour faire un filtre d'import/export est autorisé.
  • # Attention piège ....

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    * Grosse erreur d'arrêter le développement, il ne faut pas que l'équipe DE Xvid céde à la pression, ils doivent ravaler leur amertume. Il n'y a pas de raisons pour que le projet initial soit pénalisé, et que les développeurs laissent penser que ce sont eux qui sont en tord. Apparamment ils ont des preuves, il faut qu'ils fassent valoir leurs droits devant les tribunaux s'ils n'ont pas d'autres méthodes. Il faut faire appel à la FSF qui les aidera dans la gestion des conflits.

    * Mediatiser maintenant un tel problême en dehors du monde du logiciel libre, ne pourra que nuir aux autres projets sous GPL, et inciteraient des boites de logiciels propriétaires à pirater du logiciel libre.

    Il faut donc utiliser les voix de droits, et utiliser les médias quand la décision de justice sera rendu en espérant qu'elle sanctionne éfficacement et symboliquement ces actes de piratage.

    @+
    Code34
    • [^] # Re: Attention piège ....

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      "> et inciteraient des boites de logiciels propriétaires à pirater du logiciel libre."

      Esce qu'actuellement les boites de logiciels propriétaires ne piratent pas le LL, comme l'a fait "sigma designs"?
      Je n'ai moi même aucun moyen de le savoir, je pose simplement la question.

      Code34, esce que au contraire, médiatiser cette affaire, mettre en évidence que les créateurs du code surveillent l'utilisation faite de ce qu'ils publient sous GPL, n'aurai pas un effet de prevention contre le pillage de GPL?
      • [^] # Re: Attention piège ....

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Esce qu'actuellement les boites de logiciels propriétaires ne piratent pas le LL, comme l'a fait "sigma designs"?

        Hélas oui. Autre exemple à la con : Macromedia viole allègrement la licence de la libesd en l'incluant dans le lecteur Flash...
        • [^] # Re: Attention piège ....

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          Macromedia viole allègrement la licence de la libesd en l'incluant dans le lecteur Flash...

          Ah bon, tu peux nous en dire plus ?

          Nÿco
          • [^] # Re: Attention piège ....

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Fais mumuse avec readelf sur le fichier libflashplayer.so, tu verras très vite qu'il est lié statiquement à la libesd. Et la LGPL ne permet pas ça.
        • [^] # Re: Attention piège ....

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Esound est sous licence LGPL 2.0. Ils ont donc normalement le droit de se lier à la bibliothèque.
          • [^] # Re: Attention piège ....

            Posté par . Évalué à  10 .

            Auquel cas, il faut fournir le code source du bout qui est sous LGPL avec les éventuelles modifications, ce qui n'est pas le cas.
            • [^] # Re: Attention piège ....

              Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

              c'est surtout qu'ils doivent permettre (à l'utilisateur) de "relinker" libflashplayer avec une libesd modifiée.

              Mais ils ne sont pas obligés de fournir tout ça :

              Also, you must do one of these things :

              a) Accompany the work with the complete corresponding machine-readable source code for the Library including whatever changes were used in the work (which must be distributed under Sections 1 and 2 above); and, if the work is an executable linked with the Library, with the complete machine-readable "work that uses the Library", as object code and/or source code, so that the user can modify the Library and then relink to produce a modified executable containing the modified Library.

              c) Accompany the work with a written offer, valid for at least three years, to give the same user the materials specified in Subsection 6a, above, for a charge no more than the cost of performing this distribution.

              d) If distribution of the work is made by offering access to copy from a designated place, offer equivalent access to copy the above specified materials from the same place.


              Donc pas de violation, si tu veux relinker libflashplayer avec une libesd modifiée, 'faut demander à Macromedia.
      • [^] # Re: Attention piège ....

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Justement, montrer que les créateurs surveillent la diffusion de leur code sous la bonne licence n'est apparamment pas suffisant dans le cas de Xvid.

        La société Sigma a été prévenu deux fois par l'équipe de Xvid, à avouée, et pourtant persite en diffusant le nouveau codec en propriétaire à leur client.

        Montrer que les créateurs savent se défendre par des moyens légaux, dissuasifs, et organisés, ça peut convaincre.

        Sans décision de justice, parler de cette affaire en dehors du monde libre ne peut servir que les intérêts des pillars, qui penseront qu'ils peuvent violer la GPL impunément.

        S'il y a une décision de justice, la société Sigma reversera surement des dommages-interets à Xvid, informera ses clients de la supercherie, et devra mettre son code sous GPL ...

        Attendons, et on pourra commencer, à informer, sensibiliser le publique sur les méfaits de certaines sociétés qui piratent, taxent les programmes libres [..]

        @+
        Code34
    • [^] # Re: Attention piège ....

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Grosse erreur d'arrêter le développement, il ne faut pas que l'équipe DE Xvid céde à la pression,

      Ouais, enfin ils ne vont pas continuer à proposer de nouvelles versions de leur code pour que sigma puisse améliorer leur codec.


      Mediatiser maintenant un tel problême en dehors du monde du logiciel libre, ne pourra que nuir aux autres projets sous GPL, et inciteraient des boites de logiciels propriétaires à pirater du logiciel libre.
      Il faut donc utiliser les voix de droits, et utiliser les médias quand la décision de justice sera rendu en espérant qu'elle sanctionne éfficacement et symboliquement ces actes de piratage.


      Meuh non, il faut au contraire la médiatiser le plus possible, afin que sigma cède et que ça n'aille pas jusqu'au procés. Dans un procés entre mettons sigma et la fsf, qui a les moyens de se payer les meilleurs avocats à ton avis ?
      Et sinon, ne t'inquiète pas, les boîtes de logiciel propriétaire lisent slashdot, et elles n'ont pas besoin qu'on leur donne l'idée de "pirater" des logiciels libre, n'importe quel abruti pourrait y penser.
      • [^] # Re: Attention piège ....

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Ouais, enfin ils ne vont pas continuer à proposer de nouvelles versions de leur code pour que sigma puisse améliorer leur codec.

        Pourquoi ? c'est le principe de la GPL, non ? Sigma devra tôt ou tard se conformer à la licence, et publier son code sous GPL. De plus, est ce que l'équipe de Xdiv a des impératifs commerciaux? Sont ils en concurrence direct avec SIGMA?

        Il ne faut pas qu'ils perdent de vue leurs objectifs principaux: développer des codecs, et non pas partir à la chasse de licence transgressée. Même si je comprends que ça peut être démotivant de voir son travail exploité pécunièrement par d'autres, il faut surmonter les problêmes, et non pas s'enfoncer dedans.

        Il se peut que ça soit la première fois, mais pas la dernière [..] En faisant, appel à la FSF, ils pourront se décharger d'une partie de la tache juridique, faire valoir leur droit, et se concentrer sur l'essentiel sans que le projet soit affecté.

        Meuh non, il faut au contraire la médiatiser le plus possible, afin que sigma cède et que ça n'aille pas jusqu'au procés. Dans un procés entre mettons sigma et la fsf, qui a les moyens de se payer les meilleurs avocats à ton avis ?

        Je pense que l'enjeu se situe simplement au niveau du copyright. Xdiv est propriétaire du code source, et a publié son soft sous licence. Sigma a reconnu que le source appartenait à Xdiv, et qu'ils transgressaient la licence. Dans le même temps, ils ont continué à utiliser le source, il n'y a donc pas d'ambiguité possible.

        A mon avis, la chose la plus dangereuse/litigieuse pour Xdiv, c'est d'agir comme ils le font en ce moment, en publiant les sources du programme de SIGMA en assembleur. Eux même peuvent être attaqué pour transgression de licence.

        @+
        Code34
        • [^] # Re: Attention piège ....

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Sigma devra tôt ou tard se conformer à la licence, et publier son code sous GPL
          Non. Ils pourraient aussi cesser d'utiliser le code d'Xdiv et éventuellement payer des dommages pour l'utilisation frauduleuse. Sinon, ca voudrait dire que la GPL serait effectivement "virale".
          • [^] # Re: Attention piège ....

            Posté par . Évalué à  6 .

            Sigma a commis une faute, si ils ne veulent pas de leur code en GPL, ils
            n'utilisent pas de code GPL, sinon ils se conforment à la licence qu'ils
            utilisent.

            PERSONNES NE FORCE QUI QUE CE SOIT A UTILISER DU CODE SOUS GPL, et quel que soit la raison du passage d'un code en GPL il s'agit d'un choix, je ne vois donc pas ce qu'il y de "viral", quand bien même un juge (completement improbable) les contraindrais a garder malgré eux les parties de code de Xdiv et a publier sous GPL il s'agirait d'un cas particulier, conséquence d'une fraude à la base, ce qui ne rends pas pour autant la GPL "virale
  • # mplayer

    Posté par . Évalué à  8 .

    Je sais pas si vous vous souvenez, mais mplayer avait aussi eu affaire à des voleurs de code il y a quelques temps...
    Je crois que ca c'était bien terminé, mais je me rappelle plus vraiment les circonstences, et comme mplayer n'ont pas d'archives des vieilles news... est-ce que quelqu'un se souvient ?
    • [^] # Re: mplayer

      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

      un lecteur sous OS reprenait du code de mplayer, non ?
    • [^] # Re: mplayer

      Posté par . Évalué à  1 .

      Oui, il y a d'ailleurs une news qui traine dans le monde merveilleux des XP.

      Dès le lendemain, après une geulante de arpi' les listes de diffusion sur la ML dudit soft, les sources sortaient.
      • [^] # Re: mplayer

        Posté par . Évalué à  2 .

        Faut pas que je poste après minuit, j'écris des phrases incomprehensibles :+)
  • # Dangereux ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

    La particularité de l'open-source est de divulger le code et ainsi permettre à d'autres, - même des programmeurs ayant un but lucratif - , de s'en inspirer.
    Ainsi, il est clair que l'open-source fait progresser les techniques informatiques à grande vitesse.

    La question est de savoir comment l'on considère l'inspiration, ou reformuler autrement, le fait d'améliorer son programme grace à des techniques autres que les siennes.

    Car finalement, recopier à 100% un code, n'est-ce pas s'inspirer à 100% ?
    Pour moi, c'est une vraie question. Juridique, philosophique, certes, mais dont la réponse déterminera l'avenir du GPL ...
    • [^] # Re: Dangereux ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Tu peux t'inspirer du code certes, mais le recopier, cela s'apparente plus à du pillage (sauf dans le cas d'une license BSD). Tu peux néanmoins recopier le code A CONDITION de mettre ton travail en GPL, ou du moins dans une license compatible
      Inspiration n'est pas pillage, sinon, je recopie le "Voyage au bout de la nuit" et le fait éditer en disant m'être fortement inspiré de Céline mais "c'est pas du pillage, je me suis juste inspiré à 100% de son oeuvre".
    • [^] # Re: Dangereux ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      C'est justement aux tribunaux de juger s'il y a inspiration ou "plagiat". Comme en musique, en littérature, etc...
      • [^] # Re: Dangereux ...

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        ... a ceci près qu'il faut être capable de juger s'il s'agit d'un plagiat ou d'une inspiration.

        Pour un code source, ca peut demander pas mal d'expertises, contre-expertises, etc. Non ? Parceque sinon, comment un juge peut-il prendre la bonne decision ? 2 mélodies peuvent se comparer "a l'oreille", 2 livres peuvent se comparer "a la lecture", mais comment voulez vous qu'un juge comprenne en quoi 2 programmes sont similaires ?

        A mon avis ca pose pas mal de problèmes : les procès en matières de code source se transformeront-ils en batailles d'experts a moyen terme ? Et dans ce cas, les grosses entreprises equipées d'un imposant service juridique ne seraient elles pas encore gagnantes ?

        -- Seb
        • [^] # Re: Dangereux ...

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          >> 2 mélodies peuvent se comparer "a l'oreille", 2 livres peuvent se comparer "a la lecture", mais comment voulez vous qu'un juge comprenne en quoi 2 programmes sont similaires ?

          2 programmes peuvent très bien se lire après désassemblage, et se comprendre. Dés le moment où l'algorithme est le même, je dirais qu'il y a plagiat.

          D'ailleurs c'est pas le juge qui va écouter une musique et décider si un morceau ressemble à autre (c pas toujours évident, par exemple si le plagiat concerne l'harmonie) , c'est un expert de la SACEM qui est mandaté, et je suppose qu'en informatique ça fonctionne de la même façon.
          • [^] # Re: Dangereux ...

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            D'ailleurs c'est pas le juge qui va écouter une musique

            Autant pour moi.

            c'est un expert de la SACEM

            Et en info, existe-t-il une organisation indépendante compétente et reconnue qui fournirait des experts ? Dans le cas contraire, ce serait bel et bien une bataille d'experts alors, non ?

            -- Seb
            • [^] # Re: Dangereux ...

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je pensais à la CNIL en postant, mais je ne crois pas qu'elle fasse autorité en la matière (c pas son domaine). De plus est-ce qu'un organisme consultatif peut être cité comme expert devant un tribunal?

              Normalement il n'y a pas de bataille à ce niveau: c'est pas les deux parties qui amènent leur spécialiste, c'est le tribunal qui nomme un expert. Après je sais pas comment il est désigné...

              D'un autre côté je peux me planter complètement. Quelqu'un aurait plus d'info ?
              • [^] # Re: Dangereux ...

                Posté par . Évalué à  10 .

                Il y a une liste d'experts accrédités auprès des tribunaux à disposition du juge pour toutes sortes de domaines (zoologie, fabrication de béton armé, physique nucléaire...) et le tribunal puise dedans. Maintenant comment ces gars-là sont nommés et qui choisit, mystère... Ca c'est pour la France. Aux Etats-Unis, comme c'est du contradictoire, je crois que c'est chaque camp qui amène ses experts. En Allemagne je sais pas. De toute façon on en est pas là et j'espère bien que cette histoire se réglera avant même qu'il faille déposer plainte (en Allemagne ? Aux Etats-Unis ? En Syldavie ?).

                De toute façon, à mon avis Sigma l'a dans l'os sauf si l'histoire n'est pas aussi simple qu'il y parait. En effet pour vous donner des cauchemars imaginons que des gens employés par Sigma Designs ait participé au projet Xvid et ait fait des contribs. Sigma va dire "Oui mais ces employés ont contribué au projet et comme il est dit dans leur contrat de travail que toute leur production est la propriété de l'entreprise, on a parfaitement le droit de réemployer ce code et que la GPL on s'en branle). Et là on peut avoir 10 siècles de procès pour définir si les employés de firmes du secteur informatique peuvent contribuer à un programme GPL sans que l'entreprise puisse s'approprier le fruit de leurs contributions. J'en ai des cauchemars rien que d'y penser
          • [^] # Re: Dangereux ...

            Posté par . Évalué à  8 .

            Dés le moment où l'algorithme est le même, je dirais qu'il y a plagiat.

            Ah non, tu rigoles ou quoi ? C'est exactement ce que veulent les brevets logiciels ! Il y a plagiat quand l'implémentation est la même (ou presque la même). Les algorithmes, au même titre que les idées dans les autres domaines créatifs, ne sont pas couverts par la propriété intellectuelle et les droits d'auteur.
            • [^] # Re: Dangereux ...

              Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

              Y'a un truc qui me trotte dans la tête: Si l'algo , le langage et la machine sont les mêmes, et que le programmeur fait un boulot *parfait*, on aura le même programme à la fin, si ce n'est le nom des variables et les messages d'erreur (et encore). C'est à ça que se réduit la propriété intellectuelle ?

              Pour moi le coeur d'un programme c'est l'algo, mais je suis contre l'idée de mettre un brevet dessus. A partir de là je pense que la propriété intellectuelle ne devrait pas s'appliquer aux programmes (dont j'exclus les données bien entendu).

              Donc propriété pour les encyclopédie, les jeux, et les icones d'un logiciel, mais pas pour les OS, les codecs et les API.

              Bon je dis ça mais j'ai envoyé *des* mails de protestation à Sigma. Disons que dans la situation actuelle je suis d'accord pour qualifier une implémentation de propriété intellectuelle, mais c'est uniquement parceque le Monde n'est pas Open Source.

              Je sais pas si je me suis bien fait comprendre...
              • [^] # Re: Dangereux ...

                Posté par . Évalué à  6 .

                Le boulot *parfait*, comme tu dis, fait par deux programmeurs *parfaits*, n'empêchera pas que leur codes sources soient différents.
                Il n'y a pas que le nom des variables et les textes des messages d'erreurs, mais l'organisation complète du code : division du code en différentes fonctions, l'ordonnancement d'instructions indépendantes... Tout cela peut s'appeler le "style" du développeur.

                Si tu est contre l'application de la propriété intellectuelle aux programmes, tu scie les bases de la GPL et tu permets ainsi à n'importe qui d'utiliser n'importe quoi. La loi du marché risque du coup que des entreprises comme SIGMA en profitent et que plus personne n'ait intérêt à créer des logiciels libres plutôt que propriétaires. Les créateurs de logiciels libres, tels que les auteurs de Xvid, se feraient piller leur oeuvres sans aucune protection. Bien sûr, on pourrait aussi piller les logiciels propriétaires, mais, sans la possibilité de les faire évoluer, il ne sont pas très utiles.
                • [^] # Re: Dangereux ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  >> tu scie les bases de la GPL

                  Hum t'as raison j'avais pas pensé que la propriété intellectuel permettait le développement du LL, et que la GPL l'utilisait comme moyen de défense.

                  >> plus personne n'ait intérêt à créer des logiciels libres plutôt que propriétaires

                  Je pense que si la propriété intellectuelle ne s'appliquait pas aux programmes, il n'y aurait pas plus de raison de développer un proprio qu'un libre. Dans un cas le produit peut être pillé et réutiliser sans notre accord et gratuitement, et dans l'autre c'est la même chose mais en plus il peut être amélioré par des contributeurs, bénévoles ou non. Mais je pense que ça nuirait au développement en général

                  >> Bien sûr, on pourrait aussi piller les logiciels propriétaires, mais, sans la possibilité de les faire évoluer, il ne sont pas très utiles.

                  Qu'est-ce qui nous empêcherait de les faire évoluer en reprenant leur code ?
                  • [^] # Re: Dangereux ...

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    >Qu'est-ce qui nous empêcherait de les faire évoluer en reprenant leur code ?

                    Le problème, c'est que tu n'a pas le code des logiciels propriétaires ! As-tu déjà vu le code de Micosoft Word queque part sur le Net ?

                    Et décompiler un logiciel et le patcher pour l'améliorer, c'est possible, mais difficile.
          • [^] # Re: Dangereux ...

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            c'est un expert de la SACEM qui est mandaté
            Ca m'étonnerait un peu que ce soit un expert de la sacem. La sacem est là pour défendre les droits des auteurs, donc par définition elle n'est pas neutre. Ca doit plutôt être un expert indépendant.
    • [^] # Re: Dangereux ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Car finalement, recopier à 100% un code, n'est-ce pas s'inspirer à 100% ?

      Non !

      On est en informatique là, copier n'a pas le même sens : "copier" en informatique = "cloner" dans la vie de tous les jours (pas seulement en bio)

      Nÿco
    • [^] # Re: Dangereux ...

      Posté par . Évalué à  6 .

      La notion de logiciel libre est basée sur le droit à l'inspiration et, pour éviter tout problème légal dû à l'interprétation de cette notion, à la copie pure et simple.

      L'une des forces de la GPL, l'aspect "viral", est finalement d'amener les développeurs à développer de plus en plus de logiciels libres plutôt que des logiciels propriétaires car il est ainsi plus simple de réutiliser le code existant (moins de problèmes légaux liés à la réutilisation de code).

      Le développement de code clé sous license GPL plutôt que d'autres licences libres plus permissives (BSD, LGPL) permet ainsi d'assurer la viabilité à long terme des logiciels libres en rendant trop couteux le développement de solutions propriétaires alternatives aux solutions libres/gratuites.
  • # Divx

    Posté par . Évalué à  10 .

    La réaction des gars de Divx Network, dont le CEO:
    http://forums.divx.com/viewtopic.php?topic=40040&forum=5(...)
    I personally apologise to the DivX community for associating us with Sigma back in February and formally want to make it clear that we no longer have any relations with them.

    D'ailleurs,
    http://www.bizwiz.com/cgi-bin/continue.pl?terms=8f8key7j(...)
    • [^] # Re: Divx

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Bien joué, merci, y'a ça aussi :
      "DivXNetworks Supports XVID Development Project In Fight To Protect Copyright"
      http://www1.internetwire.com/iwire/release_html_b1?release_id=45761(...)

      Nÿco
      • [^] # Re: Divx

        Posté par . Évalué à  5 .

        DivXNetworks en profite pour régler leurs comptes et en rajouter une couche pour dire que ce sont de gros méchants :

        We also want to formally announce that DivXNetworks has no relationship with Sigma Designs whatsoever, and no product designed or produced by Sigma Designs is DivX ™ compatible.

        Ils sont un peu remontés suite à l'approche foireuse en février de cette année, liée à la "certification DivX" (notez les guillemets) de produits Sigma ayant en fait des problèmes de compatibilité.
  • # nop, nop, nop, et re-nop

    Posté par . Évalué à  10 .

    En regardant le code "maquillé" (l'équivalent du quantize4_mmx.asm de chez Xvid)de la version 1.1 du codec de chez Sigma, on remarque que certaines fonctions critiques sont un peu differentes de celles de Xvid, il y a pleins de nop qui ont été ajoutés ! Là on est vraiment dans le ridicule le plus total. J'imagine bien les petits gars de chez Sigma argumenter et expliquer à un expert la presence de nop dans un source en assembleur, un nop, d'accord (ça peut être utile pour utiliser la bonne pipeline), mais 10 à la suite, à part pour gener des logiciels chargés de comparer le code, je vois pas l'intérêt. J'espere que cette affaire va faire parler de Sigma (et pas en bien).
    • [^] # Re: nop, nop, nop, et re-nop

      Posté par . Évalué à  10 .

      En fait non, les nops sont dans la version Xvid, pas dans la version Sigma :)

      Et ils ont leur utilité: ils servent à aligner un début de boucle sur une "frontière de paragraphe" en mémoire, à savoir une adresse multiple de 16.
      Entre les adresses 1001CAF2 et 1001CAFF, on colle des nops, comme ca le début de la boucle commence en 1001CB00 tout rond. L'intérêt ? Les sauts vers une adresse alignée est optimisable par le processeur (pour de sombres histoires de cache ou de pipeline d'instructions) et la boucle tourne un peu plus vite.
      • [^] # Re: nop, nop, nop, et re-nop

        Posté par . Évalué à  7 .

        ooops, je me suis un peu déchiré, là....

        Oui, c'est vrai, j'ai confondu les deux versions.
        Sigma a donc désoptimisé du code:)
        Mais, bon, en tout cas je comprends pas cette optimisation, je suis d'accord qu'il est préférable de tomber sur un adresse "ronde" puisque les segments mis en cache par le processeur commencent à des addresses multiples de 2^n, ainsi, toute la boucle peut s'effectuer sans swap de segments de cache. Mais moi j'aurai plus vu un jump inconditionnel vers 1001CB00. Les Nop consomment du temps processeur, donc théoriquement un jump irait plus vite, et s'il est inconditionnel, il n'y aurait pas besoin de vider les pipelines... Mais bon, j'écris pas des codecs divx, moi (sigma non plus, c'est pour ça qu'ils ont pas perçu cette subtilité:).

        Bon, bah, la prochaine fois je regarderai un peu mieux avant de poster un commentaire (et je décuverai de la veille aussi :)
        • [^] # Re: nop, nop, nop, et re-nop

          Posté par . Évalué à  10 .

          <causons technique>
          C'est vrai que là il y a 14 nops d'affilée, ce qui n'est pas optimal, mais à mon avis négligeable face au reste de la fonction (même s'il est toujours tentant de grapiller quelques picosecondes ;) ). Quand GCC fait l'optimisation des alignements, il rajoute effectivement un jump direct si le remplissage dépasse un certain nombre d'octets. Ou alors il remplit l'espace avec des instructions qui n'ont pas d'effet de bord visible mais prennent de la place, genre lea 0x0(%esi),%esi qui occupe 3 octets et qui est toujours exécutée en 1 cycle.

          Et Sigma a effectivement désoptimisé le code, puisqu'ils ont déroulé la boucle (au lieu de boucler 16 fois, ils ont mis 16 copies du code bout à bout) (L'option -funroll-loops de gcc). C'est une technique efficace si le code de bouclage est non négligeable devant le code utile dans la boucle; mais pour le coup, c'est pas le cas ici, et ça remplit le cache de code du processeur pour rien...
          </technique>

          Aaaah les joies de l'optimisation assembleur !
          • [^] # Re: nop, nop, nop, et re-nop

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ou alors il remplit l'espace avec des instructions qui n'ont pas d'effet de bord visible mais prennent de la place, genre lea 0x0(%esi),%esi

            Je pense qu'un lea peut clairement avoir des effets de bord, notamment au niveau des dépendances inter-instructions dans le pipeline (le registre %esi est censé changer de valeur, en tout cas le CPU ne sait pas à l'avance qu'on ne lui balance qu'un nop allongé...).
        • [^] # Re: nop, nop, nop, et re-nop

          Posté par . Évalué à  7 .

          Un jump ne va pas forcement plus vite car il se passe un temps certain entre le traitement du jump, le fetch des instructions suivantes et le moment où il se rend compte qu'il a affaire a un jump (et dois donc vider un bout de pipeline).

          nicO

          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

  • # question...

    Posté par . Évalué à  -5 .

    Ils fournissent la GPL avec les sources chez sigma donc je peux LEGALEMENT changer le nom du codec (genre DivXP ca le fait :), pis le revendre a quelques Pigeons...
    Qu'est ce qui m'en empeche?????
  • # L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Bonjour a tous,

    Il semble que Sigma Designs offre maintenant access aux sources (voir l'update de le news). C'est la une bonne chose mais je vous invite a comparer les code sources vous meme. Vous remarquerez que le code source d'XviD n'avait pqs ete pille, le terme exact a employer serait copier/coller voir meme un "'tain l'est bien leur code source ! chiche je met mon copyright a la place du leur".

    Vous voyez donc que la lutte n'est pas encore finie, mais le fait que Sigma ait release le code source est deja une bonne chose (pour la GPL). Nous savons maintenant que Sigma s'est servi de 99% de notre code tel quel. Sigma fait parler d'elle a peu de frais sur notre dos (cf le communique sur biz yahoo). Nous devons maintenant nous montrer fermes afin que les copyrights originaux soient retablis dans les headers des sources.

    Attendez vous a un nouveau communique de presse dans la journee sur www.xvid.org (version anglaise surement). Je le traduirais une fois rentre du boulot.

    Bonne journee a tous et merci pour le support que linuxfr nous a manifeste.

    --
    Edouard Gomez

    Vini, Vidi, Vici
    • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

      Posté par . Évalué à  9 .

      Tiré de la news de Yahoo :

      We are pleased to provide the development community with an open source MPEG-4 CODEC, and anticipate that this will accelerate technical improvements and enhance the proliferation of MPEG-4 content," stated Ken Lowe, Sigma Designs' vice president of business development

      Doit-on dire merci à Sigma Designs pour leur générosité et leur travail ?
    • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

      Posté par . Évalué à  6 .

      Il semble que Sigma Designs offre maintenant access aux sources

      Est-ce qu'ils sont mis sous GPL aussi ? (droit de modifier, redistribuer etc.). Sinon le combat doit continuer, histoire de ne surtout pas alimenter la confusion entre "sources disponibles" et logiciel libre.
      • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Le zip inclu un exemplaire de la GPL en effet.

        Et les sources commencent par

        /*
        A MPEG4 video encoder/decoder
        Copyright © 2002 Sigma Designs, Inc. All Rights Reserved
        Source and object code (Copyright Sigma Designs 2002) may be covered by one or more pending patents.

        This program is free software; you can redistribute it and/or modify it under the terms of the GNU General Public License as published by the Free Software Foundation; either version 2
        of the License, or (at your option) any later version.

        This program is distributed in the hope that it will be useful, but WITHOUT ANY WARRANTY; without even the implied warranty of MERCHANTABILITY or FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. See the
        GNU General Public License for more details.

        You should have received a copy of the GNU General Public License along with this program; if not, write to the Free Software
        Foundation, Inc., 59 Temple Place - Suite 330, Boston, MA 02111-1307, USA.

        Sigma Designs, Inc. <www.sigmadesigns.com>

        This code inspired by the XVID MPEG-4 VIDEO CODEC
        */
        • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

          Posté par . Évalué à  7 .

          This code inspired by the XVID MPEG-4 VIDEO CODEC

          ça c'est grossier :)
          y'a eu une comparaison des codes sources ? Si il y a des morceaux du code de xvid, c'est bien du vol de copyright et ce copyright est complètement illégal.
        • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

          Posté par . Évalué à  4 .

          >Source and object code (Copyright Sigma Designs 2002) may be covered by one or more pending patents.

          Ca veut dire quoi? Qu'il y a potentiellement des brevets la-dessus? (dans les pays concernes, bien sur...) C'est possible une license GPL sur des trucs brevetes?

          Bon, c'est hors-sujet, car on cause de plagiat, mais c'est par curiosite...
      • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

        Posté par . Évalué à  10 .

        Meme si c'est sous GPL, le combat doit continuer, puisqu'ils prétendent être les auteurs, et qu'un auteur peut à tout moment changer la licence de sa création (pour la rendre proprio par exemple)
        • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

          Posté par . Évalué à  4 .

          C'est de la mauvaise fois manifeste ! Ils recuperent le code, change 2-3 lignes (et encore, c'est a verifier), se reaproprie le code et le font leur en pretendant s'en etre "inspire", et publie "leur" code sous GPL juste au moment ou les vrais auteurs du code commencent a gueuler fort. Ainsi ni vu ni connu je t'embrouille, il se trouve une porte de sortie. N'y a t'il plus aucun recours possible ?
    • [^] # Re: L'affaire semble toucher a sa fin.... quoique...

      Posté par . Évalué à  3 .

      Je m'arrangerais vite fais pour que google cache le site de sigma pour pouvoir le ressortir leur code lorsqu'ils le retiront par peur de représaille.

      nicO

      "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

  • # Annonce du code source : bidon !?!??

    Posté par . Évalué à  2 .

    Avez-vous remarqué que l'annonce de presse concernant la publication du code source ne mentionne pas du tout la GPL, ou tout autre détail concernant la licence ?

    Notez également que les binaires restent sous une licence 100% propriétaire : http://www.sigmadesigns.com/products/RMP4_SLA.htm(...)
    You may NOT modify, prepare derivative works of, rent, lease, distribute, sublicense, sell or transfer the Software or any part thereof
    • [^] # Pas sur...

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Apres avoir telecharge les sources, on constate que la licence est bien incorporee et que l'entete en haut de chaque fichier mentionne bien la GPL.
      Il semble donc que l'ensemble du code source soit place sous la GPL (meme si je n'ai pas regarder l'entete de chaque fichier).
      • [^] # Re: Pas sur...

        Posté par . Évalué à  4 .

        Le problème est que s'ils continuent à clamer que le code est le leur et non celui de Xvid (voir le copyright dans les sources) et que personne n'y fait attention, rien ne les empêche ensuite de distribuer des binaires à eux sans les nouvelles versions des sources.
        La diffusion du code sous licence GPL n'est peut-être qu'une diversion pour calmer le jeu et diviser la communauté avant de reprendre leurs manoeuvres...
  • # C'est une heureuse coincidence uniquement !

    Posté par . Évalué à  2 .

    Bonjour,

    je suis le développeur chez Sigma chargé de la programmation du codec.
    Après analyse des sources de Xvid, j'ai été très surpris de la ressemblance quasi-parfaite avec mon propre code source. J'ai donc contacté les développeurs de Xvid pour résoudre cette énigme et après une longue discution avec l'un d'en eux me ressemblant de façon troublante, il s'est avéré qu'il s'agissait en fait de mon jumeau qui avait été enlevé à ma mère dans le cadre d'une expérience scientifique !!
    Mon frère génétique étant responsable de la réécriture du code Xvid, il est donc naturel que les codes soient à 100% semblables !!
    Ces prétendues rumeurs de "pillage" ne sont donc que le produit d'une heureuse coincidence !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.