Atheros libère un pilote pour ses composants 802.11n

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
1
27
juil.
2008
Matériel
C'est une bonne nouvelle pour les possesseurs de cartes WiFi basées sur des chipsets Atheros 802.11n : ce dernier vient de livrer un pilote ath9k complètement libre, qui ne nécessite pas la couche HAL propriétaire. Le pilote est de plus sous licence ISC, ce qui permettra à nos amis de chez *BSD d'utiliser eux-aussi le pilote. De plus, Atheros prévoit de collaborer avec la communauté pour améliorer ledit pilote.

Cette libération intervient après que Atheros a engagé Luis Rodriguez et Jouni Malinen, deux développeurs Linux qui travaillaient sur la partie sans fil.

On ne peut donc que se réjouir de cette nouvelle, en espérant que d'autres constructeurs suivront ce mouvement, qui deviendra sûrement un argument de poids pour les éventuels acheteurs de matériel sans fil. Pour l'instant, les chipsets suivants sont pris en charge :
  • AR5418+AR5133
  • AR5416+AR5133
  • AR5416+AR2133
  • AR9160
  • AR9280
  • AR9281
  • # Enfin!

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est le seul driver proprio que j'ai d'installé sur ma distribution
    • [^] # Re: Enfin!

      Posté par . Évalué à 3.

      >C'est

      C'était !!!! :-D
      • [^] # Re: Enfin!

        Posté par . Évalué à 10.

        Sans vouloir casser l'ambiance, mais plutôt relativiser, attention quand même : Atheros a dit vouloir terminer le driver avec la communauté... ie, il n'est vraiment pas fini.

        ... parce qu'en outre, ath9k ne supporte que le mode "station", ie "client" (ath5k supporte aussi le mode ad-hoc)... mais du coup, pas de point d'accès avec ce driver avant un petit moment... à voir pour le promiscuous aussi.

        Pareil pour le 802.11n : ça supporte les chipsets 802.11n, mais probablement pas encore la norme ou plutôt la pré-norme (ça, ça aurait plutôt sa place dans la pile wifi de Linux : aucune idée d'où ça en est, d'ailleurs ; on m'a dit que ça commençait à être commité chez FreeBSD, pour la version qui devrait plus ou moins sortir dans un an, ie FreeBSD 8, mais je n'en sais pas plus que ça) ... ces chipsets 802.11n risquent donc encore de marcher longtemps à 2Mio/s au taquet, avec le vent dans le dos. Bon, c'est sûr : c'est infiniment mieux que rien.

        Cela dit, il faut relativiser - toutes les cartes 802.11n ne supporteront a priori pas les mêmes plages de fréquences : Atheros fabrique du pre-N b/g/n, a/n et a/b/g/n - selon ce qu'on aura, ça promet un joyeux bordel quand on commencera à jouer avec ça ; faut pas rêver : avec du b/g/n (~2,4GHz), on ne se connectera pas à de l'a/n (~5GHz)... et selon ce qu'on aura, et ce sur quoi on voudra se connecter, débit, distance et résistance aux obstacles ne seront pas du tout du même tonneau.

        Enfin, la caractéristique la plus intéressante de ces chipsets : les "Virtual Access Points", qui permettent de virtualiser la carte en plusieurs autres, chacune avec son chiffrement distinct... bah, ce n'est pas dans la pile wifi de Linux ni dans le driver, pour l'instant (il semble que ça commence à être intégré dans la pile wifi de FreeBSD, mais il est à noter que tous les chipsets wifi ne le supporteront a priori pas)...

        Donc, oui, c'est une bonne nouvelle (dans la continuité des voeux d'Atheros à être supporté sous Linux), et au sujet de laquelle je me réjouis... mais ce n'est vraiment qu'un début... et je ne suis pas non plus arrivé à savoir si les chipsets étaient documentés ou pas (ils disent vouloir travailler avec la communauté, et ont certes embauché du monde juste pour ath5k et ath9k, mais écrire un driver ne fait pas tout).
        • [^] # Re: Enfin!

          Posté par . Évalué à 6.

          Je ne connais rien en programmation et encore moins en écriture de pilote, je ne parle donc même pas de wifi.

          Comme tu as l'aire de le montrer le pilote n'en est qu'a ses débuts mais je ne me fait pas de soucis. La communauté du libre va faire des merveilles comme a sont habitude: regarde le travail qui a été accomplis après la libération de Star Office. Et regarde aussi le travail fournit pour Wine.

          Effectivement le pilote n'est peut etre pas fini et beaucoup de travail reste peut etre a fournir (je te fais confiance je n'y connais absolument rien) mais je ne relève qu'une seule chose : c'est juste une excellente nouvelle.
        • [^] # Re: Enfin!

          Posté par . Évalué à 4.

          Enfin, la caractéristique la plus intéressante de ces chipsets : les "Virtual Access Points", qui permettent de virtualiser la carte en plusieurs autres, chacune avec son chiffrement distinct... bah, ce n'est pas dans la pile wifi de Linux ni dans le driver, pour l'instant (il semble que ça commence à être intégré dans la pile wifi de FreeBSD, mais il est à noter que tous les chipsets wifi ne le supporteront a priori pas)...

          A priori les interfaces virtuelles sont supportées par la pile wireless de Linux. Apres je ne sais pas quels drivers les supportent (je crois que c'est le cas de iwlwifi).
          • [^] # Re: Enfin!

            Posté par . Évalué à 2.

            Il me semble qu'il faut aussi un support matériel dans les puces, pour ça, et que pour l'heure, seules les cartes Intel "récentes" et les Atheros le supportent (de ce que j'ai cru comprendre des discussions sur FreeBSD)...

            ... par contre, je n'ai encore rien lu sur l'intégration de ça dans la pile wifi de Linux (même si j'imagine bien que c'est prévu)... du coup, si quelqu'un a du concret là-dessus, je suis vraiment preneur d'infos ;)
            • [^] # Re: Enfin!

              Posté par . Évalué à 4.

              Ce genre de truc:
              echo -n "$MONDEV" > /sys/class/ieee80211/"$PHYDEV"/add_iface
              • [^] # Re: Enfin!

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah, sympa, ça... j'ignorais complètement ; faudra que j'essaye avec une Atheros, si le dossier existe...

                ... là, sur mon laptop, avec une IPW2200BG sur une Sid, je n'ai pas la classe ieee80211, dans /sys.

                Mais si ça commence à être géré, c'est du tout bon.
                • [^] # Re: Enfin!

                  Posté par . Évalué à 2.

                  ipwXX00 c'est trop vieux il faut des drivers modernes avec mac80211/nl80211 (par exemple iwlwifi, ou surement un ath5k).
  • # Un peu hors sujet mais...

    Posté par . Évalué à 1.

    ------
    Google, recherche atheros :

    DLFP: Atheros libère un pilote pour ses composants 802.11n
    27 juil 2008 ... C'est une bonne nouvelle pour les possesseurs de cartes WiFi basées sur des chipsets Atheros 802.11n : ce dernier vient de livrer un pilote ...
    linuxfr.org/2008/07/27/24348.html - Il y a 2 heures

    Sur la première page
    ------

    Ils sont forts, chez Google.

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # Libérations

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Deux nouvelles consécutives sur des libérations en première page ! Les temps changent...
    Bientôt, ces excellentes nouvelles seront reléguées en seconde page, tellement elles seront banales. C'est déjà le cas des migrations de milliers de machines.

    Il y a seulement cinq ans, souvenez-vous... et vous constaterez le chemin parcouru. Ça met le moral au beau fixe.
  • # C'est de la doc qu'il faut

    Posté par . Évalué à 8.

    C'est de la documentation qu'il faut, pas des pilotes libres.
    Quand on a de la doc on peut écrire un pilote.
    Quand on a un pilote "libre" sans doc c'est pas beaucoup mieux que de n'avoir
    pas de pilote libre du tout.
    En effet il est très difficile, voire impossible, de comprendre du code de
    pilote sans avoir de documentation. Souvent ce code est délibérément obscure et
    contien des "nombres magiques" que seul les développeurs qui ont signé le NDA
    peuvent comprendre.

    En plus, il ne faut pas croire que Atheros écrit des pilotes libres par
    philanthropie. C'est une stratégie qui est bien connue (voir [1]).

    Quand à Luis Rodriguez, il n'est pas tout blanc non-plus (voir [2]).

    [1]: http://devresources.linux-foundation.org/dev/opendrivers/summit2006/james_ketrenos.pdf
    [2]: http://kerneltrap.org/Linux/Relicensing_Code
    • [^] # Re: C'est de la doc qu'il faut

      Posté par . Évalué à 6.

      J'allais poster le meme commentaire que toi, sauf que j'en ai profité pour aller jeter une coup d'oeil dans les sources. Ca m'avais l'air assez propre jusqu'à ce que je tombe sur hw.c avec ses:
      REG_WRITE(ah, 0x9800 + (651 << 2), 0x11);
      ou encore
      REG_WRITE(ah, AR_MIC_QOS_CONTROL, 0x100aa);
      REG_WRITE(ah, AR_MIC_QOS_SELECT, 0x3210);

      et ce n'est pas les seuls :( Bref, c'est pas de la sortie de cpp(1) comme les drivers nvidia, mais c'est pas encore parfait, meme si le geste est louable de la part d'Atheros...
      • [^] # Re: C'est de la doc qu'il faut

        Posté par . Évalué à 3.

        Encore un lien intéressent:

        http://permalink.gmane.org/gmane.os.openbsd.misc/146577

        Il semblerait que ce pilote "libre" d'Atheros est basé sur le pilote ath
        d'OpenBSD. Bien sur ils ne le disent nulle part.
      • [^] # Re: C'est de la doc qu'il faut

        Posté par . Évalué à 2.

        Arg. Inacceptable à mon goût. S'il on essayait d'écrire (ou de choisir, réfléchir à des moyens d'incitation, etc..., ou que sais-je encore) une licence de logiciel libre copyleft qui s'applique aussi à la doc du matos piloté, cette dernière devant être au moins aussi étendue que les features utilisées par le soft ? (voir couvrant l'ensemble des features potentiellement exploitables de la puce)

        (note : je ne fais pas cette proposition pour engager des débats trollis^Wphilosophiques sur les modèles économiques ou encore le fait de savoir si la liberté est plus grande dans le copyleft ou dans l'absence de copyleft, c'est une vrai proposition dans le but de travailler à favoriser la fourniture de doc la plus complète possible par les vendeurs).
  • # jusqu'à la prochaine fois

    Posté par . Évalué à -2.

    Pour infos la concentration d'ondes dans l'environnement a été multiplié par 1 milliard depuis le debut du XXeme siecle, ou encore, la densité d'ondes radios traversant chaque coin de la planete est 100 à 200 Millions de fois celle qui nous arrive naturellement du soleil.

    A bon entendeur...
    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

      Posté par . Évalué à 4.

      Et ?

      Tu peux pas non plus aller te planquer dans le Larzac (les ondes ne sont pas comme les nuages de particules radioactives: elles traversent les frontières des départements) et tu peux pas non plus te planquer sur la lune. Il y a pas d'athmosphere, ni de "bouclier magnétique", donc tu vas t'en prendre encore plus. Sans compter que le climat est pas génial pour élever des montons.

      Tout ca pour dire que tu peux pas revenir à l'age de pierre et refuser tout ce que tu ne comprends pas.

      Ah, en passant, ce que je trouve de génial, toujours, c'est qu'un détracteur d'une technilogie va te balancer les faits comme ca, sans citer de source, comme quoi ca "l'incomode" (cf. les plaintes à la BNF). Par contre, pour lui prouver qu'il a tord, il va lui en falloir des preuves et études scientifiques... et encore, il risque de se raccrocher à une théorie de la conspiration ou au "principe de précaution"... sic!
      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

        Posté par . Évalué à 10.

        Oui, enfin avec des raisonements comme ça, on se retrouve avec le probleme de l'amiante..

        Je ne dis pas qu'il faut rester a l'age de pierre, mais toute nouveauté possede un risque, donc faire des études pour vérifier que ces nouveau produits n'ont pas d'effets indésirable me parait une bonne idée.

        Le probleme est bien sûr qu'il est impossible de prouver qu'un produit n'a aucun effet indésirable, donc la difficulté est de savoir s'arréter.
        • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Le problème, c'est surtout que tous ces émetteurs micro-ondes, on n'a jamais prouvé qu'ils n'étaient pas mauvais pour la santé. Et dans le doute, on fait quoi ? On les utilise. Hmm.
          • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ce que je trouve aberrant, c'est que lorsque je balaye les accès wifi dispos de chez moi, j'en vois une trentaine tous verrouillés. Qu'on ne vienne pas me dire que leur bande passante est utilisée à 100% tout le temps. Qu'on utilise le wifi, pourquoi pas, mais là, je me fais bombarder pour rien...
            • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

              Posté par . Évalué à 5.

              Ben nan tu viens de le dire ils ne sont pas utilisés tout le temps. Tu te fait donc bombarder par un paquet qui diffuse le SSID toutes les secondes autant dire peanuts.

              Par contre quand ton voisin télé-charge à fond sur la mule là oui tu te fait bombarder.

              Mais nocif ou pas nocif je suis certain d'une chose : le wifi est bien moins nocif que les portables qui diffusent une puissance bien supérieure tout en étant collé à notre tête/ entrejambe continuellement.
              • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ben nan tu viens de le dire ils ne sont pas utilisés tout le temps. Tu te fait donc bombarder par un paquet qui diffuse le SSID toutes les secondes autant dire peanuts.

                Ah, merci de cette précision.

                Mais nocif ou pas nocif je suis certain d'une chose : le wifi est bien moins nocif que les portables qui diffusent une puissance bien supérieure tout en étant collé à notre tête/ entrejambe continuellement.

                Là, par contre, pas tout à fait d'accord sur le raisonnement: c'est pas parce que l'avion est plus sûr que la voiture qu'il n'y a pas d'accidents d'avion. Et le problème du wifi et du portable, c'est que même un non-utilisateur est affecté. On voit là un problème de limite de la liberté individuelle. Un peu comme le producteur de bio qui se fait polluer par son voisin.
              • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                Posté par . Évalué à 3.

                La plupart des box autour de moi envoient un beacon toutes les millisecondes...
                • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Si c'est vraiment le cas, c'est complètement stupide et je trouve du coup que le WiFi est encore plus moisi (techniquement, du point de vue de la santé je ne me prononcerais pas) que je ne l'imaginais...
            • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

              Posté par . Évalué à 2.

              SI on en croit la puissance moyenne d'un accès WIFI et d'un téléphone portable, le wifi émet vingt fois moins (30mW contre 600mw).
              Sachant que tu ne colles pas ton routeur contre l'oreille, et que le Wifi, ca traverse difficilement les murs.

              Conclusion (sur la seul base de la puissance émise)

              Jette d'abord ton téléphone portable et fait de la VOIP avec ton PC sur une borne WIFI (t'as bien un mc.DO près de chez toi)

              Après il y a d'autres histoire sur la comparaison des ondes WIFI avec qui sont pulsés aux mêmes fréquences que celles d'un micro-onde, mais, j'y capte rien et je de me résoudre à faire confiance aux scientifiques qui ont même n'en savent presque rien

              • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                « Aux scientifiques qui eux-mêmes n'en savent presque rien... »

                Tout est dans cette phrase. On n'en sait rien, alors on utilise. C'est ce qu'on appelle « principe de précaution », n'est-ce pas ?
                • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                  Posté par . Évalué à 3.

                  dans les armées il y a du personnel soumis a plusieurs MGW de rayonnement electromagnetique depuis 50ans (et 12h par jour) , les vigie sur les navire de guerre, a quelques dizaine de metre du radar :)

                  et bien ce personnel n'a jamais rien eu de medical, il y a aussi le personnel EDF qui travaille sous tension sur les ligne HT depuis pas mal de temps.

                  dire que l'on ne sait pas ce que cela fait, c'est vrai mais cela ne fait rien pour le moment.

                  alors maintenant quand je vois des discussion genre oui mais c'est quand meme 0.6W le telephone portable, sans compter le wifi a 0.03 W cela me fait doucement rire

                  données sur des radars civile(citations):

                  ...quelques dizaines de kW contre quelques 1 à 2 MW pour les magnétrons ou les klystrons. ...frequence entre 1,215 et 1,350 GHz...

                  http://64.233.183.104/search?q=cache:-vfBRuOipPkJ:www.dsna-d(...)
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par . Évalué à -4.

                    cela me fait doucement rire

                    Malheureusement, çà fait rire tout le monde.

                    Moi aussi çà me fait rire lorsqu'avec 3 portables qu'on appelle on peut faire griller du maïs.
                    On a tous vu cette vidéo de geek, et pourtant elle est vrai.

                    Je fais comme tout les gens, je lis et 'je crois'.

                    Vu tes propos, tu vaux à toi tout seul les scientifiques apparemment. Ils devraient t'embauchés :)

                    Et je fais encore de la lecture, sur l'affset cet fois (agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail)

                    Les radars sont de bons exemples de rayonnements à caractère impulsionnel : une émission très brève de forte intensité, répétée de manière régulière.
                    [...]
                    En effet, en ce qui concerne le téléphone mobile, le découpage temporel de l’émission GSM en bursts, ou créneaux, ne répond pas à une logique d’émission de forte puissance pendant un court instant, mais simplement de répartition du temps de communication entre plusieurs utilisateurs. Les rapports durée/intensité des créneaux GSM et des impulsions radars n’ont en effet rien à voir entre eux.


                    Contrairement à ce que tu dis, les radars n'ont rien à voir avec ce l'émetteur à radios fréquences que je colle contre mon oreille.
                    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Après le : « ils l'ont montré à la TV donc c'est vrai », on a le « ils l'ont montré sur youtube/dailymotion/... donc c'est vrai ».
                      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                        Bon, en effet, cette vidéo est un canular. Le maïs en question était préchauffé au micro-ondes, prêt à éclater. Les téléphones portables ne servent qu'à ajouter la goutte de micro-ondes qui fait déborder le vase.

                        Bon, ça prouve une chose, c'est que les téléphones portables, ça chauffe effectivement, évidemment. Mais pas beaucoup.
                        • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                          Posté par . Évalué à 0.


                          Bon, en effet, cette vidéo est un canular. Le maïs en question était préchauffé au micro-ondes, prêt à éclater. Les téléphones portables ne servent qu'à ajouter la goutte de micro-ondes qui fait déborder le vase.

                          Bon, ça prouve une chose, c'est que les téléphones portables, ça chauffe effectivement, évidemment. Mais pas beaucoup.


                          C'est évident que c'est préchauffer. Ce genre de vidéo est souvent bidouillé.

                          Mais si je fais bouillir mon eau à tout petit feux, ça veut dire qu'elle ne va jamais bouillir ?
                          Certes, le cerveau n'est pas une casserole, mais c'est tout de même de notre cerveau qu'on parle et il est nécessaire de s'en soucier un minimum.
                          • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Mais si je fais bouillir mon eau à tout petit feux, ça veut dire qu'elle ne va jamais bouillir ?

                            En effet, pour atteindre la température d'ébulition, il faut fournir une puissance au moins égale à celle qui est dissipée naturellement par le système à cette température (évaporation, échange thermique avec le contenant/avec l'air ambiant).
                            Tu peux réduire la puissance nécessaire en isolant ton système (bouteille thermo fermée), ou en réduisant l'importance des échanges (c'est plus facile de faire bouillir de l'eau par une température ambiante de 40°C que de -10°C).
                      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                        Posté par . Évalué à 1.


                        Après le : « ils l'ont montré à la TV donc c'est vrai », on a le « ils l'ont montré sur youtube/dailymotion/... donc c'est vrai ».


                        C'est vrai que de nos jours, il faut croire la TV.
                        Je repense aux infos de TF1 qui on parlé des casernes et qui ont minimisé cela, alors qu'il y a bien plus de caserne fermés que ce qui a été annoncé ! (j'ai un membre de ma famille dans le métier)
                        Pour moi, la TV, la source principale de manipulation médiatique.

                        Je préfère regardé toto sur youtube faire une expérience stupide mais qu'il a réellement réalisé, plutot que croit Clair chazal et ses chiffres débiles qui lui ont été dictés.

                        Mais la n'est pas le débat.

                        (qui vaut forké la loi godwin pour qu'elle pointe sur la politique de notre gouvernement ?)
                        • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Je préfère regardé toto sur youtube faire une expérience stupide mais qu'il a réellement réalisé

                          Sauf que ici, toto, c'est une vraie société qui répond au doux nom de cardosystems, et qui vend des oreillettes Bluetooth.
                          Et en l'occurence, ce qu'a réalisé cette société, ce n'est pas une expérience stupide, mais un canular pour effrayer les gens afin qu'ils croient qu'un téléphone portable puisse griller du maïs.

                          Source : le site de la boite elle-même http://www.cardosystems.com/pop/
                          • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Je suis d'accord avec toi.

                            Mais qui autour de nous le sais ??

                            99.9% des gens ne le savent pas, et la société 'toto' à réussi.
                            Titi et tutu y arriveront aussi.

                            Moi et une bonne partie de la population avons le droit de nous posezdes questions et aujourd'hui, aucun scientifique n'y réponds vraiment.

                            Les oeufs du 20H de Claire Chazal (objet médiatique que je considère comme notre ennemi) permet également de faire douter (et d'inquiéter) tout le monde.

                            Que ça soit vrai ou non, la n'est pas le problème.
                            Le problème est qu'on a pas de réponse. (est-ce la définition de 'problème' ??)
                            • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Le problème, c'est surtout qu'un papier scientifique qui paraîtrait dans une revue à comité de lecture et qui dirait que tout va bien dans le domaine X ou Y ne passera probablement jamais au journal TV de 20h de France 2 ou de TF1, ni même d'ailleurs d'aucune chaîne que je peux regarder grace à ma à ma box. (hm quoique sur la 5è ou Arte peut-être ?)
                    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Ton post vient de me faire prendre conscience d'une méthode de propagande probablement efficace lorsque employée sur un public ayant un niveau de connaissance scientifique moyen. (À un niveau faible, on peut leur faire gober n'importe quoi, à un niveau "élevé" ils utilisent directement les équations de maxwell pour calculer la pénétration des ondes électromagnétiques dans divers tissus dont les caractéristiques assez précises sont bien connues depuis des lustres, cf imagerie médicale).

                      Donc la méthode est la suivante : lorsque quelqu'un énonce que des ondes à une fréquence proche des GSM sont employées depuis des lustres et que leur effet n'a jamais été mesuré comme étant statistiquement significatif, objecter que le TDM fait qu'en fait l'effet de ces ondes sur le cerveau n'est absolument pas comparable et est bien plus dangereux qu'une émission continue à la même fréquence.

                      À titre d'exercice, je vous laisse faire une transformée (de tête, on se fout des valeurs, c'est juste pour évaluer l'effet du TDM) du signal des bursts d'un téléphone :)
                      Et oui, les effets transitoires sont dérisoires...

                      Dans un deuxième temps lorsque quelqu'un vient vous présenter un véritable effet impulsionel qui lui a une véritable incidence sur la nature de l'onde (je pense que c'est effectivement le cas sur un radar mais je peux me tromper), mais probablement peu d'effet sur la santé, faire cette fois l'objection scientifiquement fondée que les transmissions du GSM sont trop longues pour être assimilées à des impulsions.

                      Un coup juste et un coup de bluf qui viennent écraser toute possibilité de réplique pour ceux dont le niveau de permet pas de démasquer l'arnaque ; subtil. Le résultat est qu'ils s'imagine que les ondes des GSM sont assez différentes que tout ce qui a été étudié jusqu'à "présent" (bon dans notre cas, le présent, il commence à durer assez longtemps d'ailleurs), ce qui est faux. Cette méthode peut bien évidemment être employée dans de très nombreux domaines :P
                      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                        Posté par . Évalué à 3.

                        C'est tellement beau ce que tu dis que j'en pleurerait...

                        Ceci dit, je dois avoir les connaissances d'une huitre en terme de science des ondes pasque j'ai rien capté du tout....

                        cd /pub && more beer

                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Certes mais il me semble que les radars de veille travaillent plus bas en fréquence, non? Et leur faisceau n'est-il pas directif?

                    Mais sinon le wifi et ses 80mW max (en France) ne me gène pas franchement.
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par . Évalué à 0.

                    et bien ce personnel n'a jamais rien eu de medical
                    Tu crois encore ce que disent les militaires ?
                    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                      Posté par . Évalué à 2.

                      en fait j'ai moi meme etait militaire et j'ai moi meme etait soumis a ce type d'onde, sans compter les brouilleur qui crache pas mal non plus. comme je n'ai trouvé aucune donné sur internet j'ai mis un lien vers les radar civil, c'est assez approchant.
                • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ce qui est amusant dans le principe de précaution c'est qu'on l'applique en regardant uniquement le côté négatif. Or c'est le différentiel qui est intéressant.
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Bon, alors en considérant le pire d'un côté, on a des cancer du cerveau, et de l'autre pas de communication mobile.

                    Certes, aujourd'hui, pas de portables, ce serait gênant. Le problème, c'est que le principe de précaution a été totalement zappé lors de la mise en circulation de ces téléphones et ordinateurs.
                    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Sur la route, tu roules pas a 2km/h sur une voie d'acceleration parce qu'il peut y avoir un danger. Tu commences par accelerer, et si un danger se presente, tu ralenties, laisse passer le danger, et repars de plus belle pour t'inserer.

                      Si tu appliquais toujours le sacro-saint principe de precaution a tout ce qui est nouveau, tu serais pas entrain de pianoter sur un ordinateur en ce moment. Il faut arreter un peu.

                      Pour reprendre le point de l'amiante plus haut, le fait est que son caractere cancerigene s'est declare bien apres son utilisation massive dans des isolations. Tu peux pas prevoir 30 ans a l'avance que ces petites particules allaient devenir mortelles. La science n'en etait meme pas capable. Donc cet exemple n'est pas concluant.
                      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Si, parce que quand on conçoit un produit qui émet des micro-ondes, on sait déjà que ça fait chauffer.
                        • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Sauf qu'apparemment, ce qui provoquerait des lésions n'est pas tant l'échauffement, mais le fait qu'on utilise ces ondes à hautes fréquences pour y pulser du numérique beaucoup plus lentement...

                          ... et apparemment, ce serait ce signal numérique lentement pulsé que les cellules supporteraient mal ... enfin, plus mal que la même chose avec les champs "analogiques" qu'on bouffe depuis long (TV, radio, ... et même rayonnement solaire)...

                          Donc, oui, on savait que ça allait chauffer... mais pas de bol : il semble que ça n'ait rien à voir avec les problèmes sanitaires que ces appareils peuvent causer... Serges Karamazov, quoi : aucun lien, fils unique...
                          • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Je te renvois sur ce lien :
                            http://www.afsset.fr/index.php?pageid=1236&ongletlstid=1716#content

                            Il n'est pas correcte de parlé "d'onde" pulsés pour ce type d'utilisation.
                            Les ondes pulsés sont utilsés pour les radars/sonar.
                            • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Je sais bien... c'est pour ça que je marchais sur des oeufs en parlant de "signal numérique pulsé" (et pas "d'ondes pulsées", hein)...

                              ... pour bien insister sur le caractère non continu du signal numérique qui serait en cause dans les lésions dues à ces appareils...
                              • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                                Posté par . Évalué à 2.

                                huuu

                                Si tu préfère t'exposer aux même gammes de fréquences mais en continue plutôt qu'en TDM et à la même puissance lorsque l'émission est activée, euh... je sais pas vraiment quoi dire en fait :p après tout chacun son truc.
                        • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Oh mon Dieu, ça fait chauffer ! On va tous mourir ! (oui bon ok sur ce dernier point c'est très probablement le cas... euh le premier aussi d'ailleurs, mais bon ;)
                      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Tu as tout faux.

                        [[Principe_de_précaution]]

                        « La précaution vise les risques probables, non encore confirmés scientifiquement, mais dont la possibilité peut être identifiée à partir de connaissances empiriques et scientifiques. Exemples : le développement des organismes génétiquement modifiés, les émissions des téléphones portables. »

                        Lorsque tu connais les risques c'est de la prévention. Donc lorsque tu t'insères sur l'autoroute tu ne peux pas appliquer le principe de précaution.

                        Pour l'amiante, tu pourras lire : [http://www.developpement.durable.sciences-po.fr/publications(...)] à la page 82. En 1906 : « Une usine française fait part de la mort de 50 employées du secteur textile de l’amiante et recommande des mesures de contrôle. ». Oui on ne pouvait pas savoir que l'amiante était cancérigène, mais on avait des sérieux doutes. Avec le principe de précaution on a un moyen légal d'agir même ne l'absence de certitude scientifique.
                    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Principe de précaution :

                      > Article 5. - Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attributions, à la mise en oeuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage.

                      Le principe de précaution, ça concerne les archéobactérie qu'on découvre à 1000 mètre sous terre ou la recherche du boson de higgs[1] qui pourrait foutre en l'air toute la planète de façon irréversible.

                      Pas 2-3 millions de cerveaux grillés qui se remplace en une génération. Pour ça pas besoin de principe de précaution, juste de la responsabilité (celui qui cause un dommage le paye par rapport à des dommages irréversible à l'environnement que personne ne peut compenser).

                      Et son application se traduit de mesures pour parer au dommage (quarantaine contre les pandémies, gros bouton rouge d'arrêt & co).

                      [1] ou l'introduction de nouvelles espèces type OGM ou la construction de centrale nucléaire ou d'usines de produits chimique ou l'assèchement d'une mer, ou l'introduction de nouveaux poissons dans un lac ou couper des hectares de forêts équatorial (enfin, pour les 3 derniers, on est certain du résultat maintenant, alors qu'une usine, il y a toujours un risque qu'elle explose mais ce risque reste incertain).
              • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Les fours à micro-ondes sont calés exactement sur la fréquence de résonance des molécules d'eau (2 450 MHz). Cela les fait bouger. Rappelons que la température n'est pas autre chose que l'agitation des molécules. On appelle ça les mouvements browniens.
                Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Four_à_micro-ondes qui donne entre autres des comparaisons entre les fuites des fours et les téléphones portables ainsi que http://fr.wikipedia.org/wiki/Wifi (Partage des bandes de fréquences).

                Les téléphones et le wifi sont sur des fréquences voisines mais différentes : c'est comme un poste de radio réglé sur 105.5MHz, il ne captera pas les émissions à 105.0 ou 106.0MHz. C'est le cas du wifi (2,4 à 2,4835 GHz) qui évite la fréquence critique de 2 450 MHz, laquelle serait impropre à toute communication en raison de son absorption par tout ce qui contient de l'eau.

                Il est donc tout à fait faux de généraliser aux bandes de fréquences voisines ce qui se passe à une fréquence très précise. Cela n'a pas pour but de prouver que les ondes sont inoffensives ou dangereuses mais d'éviter une erreur de raisonnement trop fréquente.
                • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  N'empêche que le wifi sous le pluie, ça ne le fait pas du tout. Donc c'est quand même pas mal absorbé par l'eau. Les téléphones portables y sont moins sensibles, en revanche.
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Le GSM travaille plus bas en fréquence, dans les 800-900MHz et autour de 1800-1900MHz.
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Donc c'est quand même pas mal absorbé par l'eau.
                    De meme qu'un mur attenu pas mal le signal d'un AP wifi... tu voulais en venir ou avec cet exemple au fait ?
                  • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    le wifi sous le pluie, ça ne le fait pas du tout. Donc c'est quand même pas mal absorbé par l'eau.

                    Un de mes profs de prépa nous indiquait souvent qu'il y a deux types de "donc" :
                    - Le "donc" en minuscule, employé souvent à tort par les élèves ;
                    - Le "DONC" du prof, justifié et exact.

                    Dans ton cas, j'ai peur que les minuscules soient de rigueur.

                    Que le Wifi marche mal sous la pluie pourrait indiquer que les gouttes d'eau absorbent les ondes, certes.
                    Mais on peut aussi émettre l'hypothèse que les ondes, au lieu d'être absorbées par les gouttes, rebondissent dessus, partant dans tous les sens, atténuant d'autant le signal.

                    Personnellement, il me semble que l'hypothèse de la diffusion est la plus pertinente.
          • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

            Posté par . Évalué à 3.

            Si ça se trouve ils sont très bon pour la santé ? Dans le doute, je prend un bain d'ondes sur des tonnes de fréquence à moyenne puissance (juste de quoi sentir un peu ma peau chauffer) 3x par jour au cas ou ça aurait un effet bénéfique sur la santé.

            (bon ok j'arrete la drogue et je sors maintenant ;)
      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il peut rester dans une Cage_de_Faraday et se protéger des nuissances électromagnétique.

        Pour le principe de précaution je ne vois pas son problème. Bien sûr on peut toujours faire du FUD en disant qu'il interdit le progrès mais ça reste du FUD.
        Si tu regardes ce qui s'est passé pour le téléphone portable on ne peut pas dire que les mesures prises — avec comme justification le principe de précaution — soient vraiment des mesures dangereuses pour le progrès et pour l'homme (kit main libre avec tous les téléphone, conseils sur l'utilisation du portable…).
      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

        Posté par . Évalué à 0.

        Et ?
        rien, c'est un fait.

        Tu peux pas non plus aller te planquer dans le Larzac (les ondes ne sont pas comme les nuages de particules radioactives: elles traversent les frontières des départements) et tu peux pas non plus te planquer sur la lune. Il y a pas d'athmosphere, ni de "bouclier magnétique", donc tu vas t'en prendre encore plus. Sans compter que le climat est pas génial pour élever des montons
        aaaaah les clichés, facile de se planquer derrière.

        Tout ca pour dire que tu peux pas revenir à l'age de pierre et refuser tout ce que tu ne comprends pas.
        J'ai jamais écrit ça ? si ? On se connait ? tu sais ce que je comprend / comprend pas ?

        Ah, en passant, ce que je trouve de génial, toujours, c'est qu'un détracteur d'une technilogie va te balancer les faits comme ca, sans citer de source, comme quoi ca "l'incomode" (cf. les plaintes à la BNF). Par contre, pour lui prouver qu'il a tord, il va lui en falloir des preuves et études scientifiques... et encore, il risque de se raccrocher à une théorie de la conspiration ou au "principe de précaution"... sic
        Ok je comprend mieux. Tu es de ceux qui acceptent le consensus global, pas d'avis, enfin si, celui de la majorité, les autres sont des anarchistes pronant la théorie de la conspiration, désolé, je sais pas quoi te dire, tous mes propos vont être déformés par tes préjugés.

        Par ailleurs, j'ai retrouvé la source pour le fait que la densité d'ondes radios sur la planete est 100 à 200 millions de fois celle venant naturellement du soleil : c'est Robert Becker qui a écrit ça en 1985 (!), page 275, dans une étude nommée "The body electric".

        L'autre chiffre, je recherche actuellement la source.

        Il y a bien d'autres études sur le sujet, mais comme dit Chomsky, tant que les médias de masse n'en parle pas, ça n'est pas considéré comme une vérité aux yeux du plus grand nombre.

        D'autres infos son disponibles sur http://utangente.free.fr je crois.

        PS : x0ra, les gens comme toi me fatiguent, argumentation creuse et exagérée, juste un refus de débattre quoi.
    • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est marrant comme un message informatif peut être noté négativement, juste parce qu'il dérange un peu trop.

      Et pis tous les arguments du type "oui mais rien n'a été prouvé sur les méfaits des ondes...bla bla" devraient être considérés comme "rien n'a été trouvé non-plus sur l'innofensivité de ces mêmes ondes..." avant d'être lancés pauvrement.

      Bref, on peut passer sa vie à mesurer les murs de sa prison.
      • [^] # Re: jusqu'à la prochaine fois

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        C'est marrant comme un message informatif peut être noté négativement
        Ce n'est pas un message informatif, c'est un troll qui est totalement hors sujet. On parle de pilotes libres, il parle de pollution.

        Un peu comme si sur un forum de parachutisme je dis que l'air est de plus en plus pollué. Oui, et alors, c'est quoi le rapport avec le parachutisme ? Ben... l'air.
        L'air d'un con :-)
  • # Du 802.11n pour linux ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Il y a-t-il du matériel, avec pilote propriétaire ou non, qui fonctionne réellement en 802.11n sous linux actuellement ?
    • [^] # Re: Du 802.11n pour linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      IPW3945 ?
      • [^] # Re: Du 802.11n pour linux ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Au passage, c'est rigolo, ce concept de norme toujours pas encore publiée, dont le brouillon est pris en charge par toutes les nouvelles cartes.

        Ça me ferait bien rire si la version définitive cassait toute cette compatibilité bancale.
        • [^] # Re: Du 802.11n pour linux ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu sais qui fait la norme ? et qui vend les cartes ? En fait, c'est un peu les meme...

          Donc, non la norme ne sera pas casse et si quelques changements mineures il y a, les autres materiels seront compatible draft 2.

          C'est un peu triste que le marche impose sa loi, mais il faut dire que ca fait plus de 5 ans que le G existe et il y a vraiment besoin d'une evolution qui tarde a arriver (dans les magasins on trouvait pleins de machins hors-normes tel super-G, rangeMax, ... depuis des annees).

          La norme semble aussi tarder a cause de certains problemes de brevets...

          Meme si ca s'appelle draft, c'est loin d'etre un brouillon...
    • [^] # Re: Du 802.11n pour linux ?

      Posté par . Évalué à 2.

      les intel 4965 marchent bien en N (draft 2) avec pilote libre (j'ai change mon atheros pour une intel sur mon portable).

      pas teste performances, mais un reseau wifi que je voyais a peine en G (chez kk1 de ma famille, autre batiment a 60m + 2-3 murs) je m'y connecte tres bien en N sous Linux (son routeur est aussi N). Donc la portee a effectivement augmente meme si X2 est peut etre un peu optimiste on attrapera sans doutes beaucoup plus de reseaux qu'avant.
      • [^] # Re: Du 802.11n pour linux ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Si tu avais l'occasion de faire un petit test, juste pour voir s'il y a une différence flagrante en débit, sur chaque ensemble de bandes de fréquences que permet ta carte, ne te gêne pas pour en faire un journal...

        ... je sais bien que la norme n'est pas finalisée, qu'elle sera implémentée très diversement, tout-ça... mais à chaque fois que j'ai cherché des choses sur le point où on en était avec ça dans le libre, je suis tombé sur des "on y travaille", sans vraiment arriver à voir où ça en était concrètement...

        ... parce que le 802.11g, c'est vraiment lent, lent, lent... ça marche, mais bon...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.