Conférences « Perl, fun again! » le 5 mars 2012 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Benoît Sibaud, tuiu pol et Xavier Claude. Modéré par Pierre Jarillon.
Tags :
12
27
fév.
2012
Perl

Le lundi 5 mars 2012, de 18h30 à 22h00 à La Cantine (Paris), les Mongueurs de Perl organisent une réunion technique avec un format différent.

Au programme, des présentations d'environ 15 minutes, sur des sujets comme :

  • les bases de données relationnelles et NoSQL ;
  • l'objet avec Moose ;
  • Dancer, le framework web à la mode ;
  • les bibliothèques asynchrones (POE, AnyEvent).

Et bien d'autres encore (voir programme en seconde partie de dépêche).

Venez nombreux pour discuter avec les membres de la communauté Perl parisienne!

Le programme a été mis à jour :

18h30
accueil

19:00

  • Intro Perl (Sylvain Lhullier)
  • Programation Perl Objet moderne avec Moose (Damien "dams"Krotkine)

20:00

  • Dancer, le framework web léger de Perl (Alexis "sukria" Sukrieh)
  • Perl et NoSQL, illustré avec MongoDB. (Jean-Marie Gouarné)
  • Un webservice facile avec Dancer & Spore (Camille Maussang)

21:00

  • Comment déployer modules et applications Perl (Vincent Pit)
  • Debugger et profiler avec Perl et NYTProf (David Morel)
  • Le développement de Perl, et le futur (Rafael "rgs" Garcia-Suarez)
  • # titre alternatif (présente également de sérieuses références)

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    «Perl, dead again».

  • # c'est quoi Perl ?

    Posté par . Évalué à -7. Dernière modification le 28/02/12 à 13:20.

    Perl, ça me dit quelque chose, c'est pas le truc qu'il y avait avant Python ?

    • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est le truc qui fait tourner bugzilla, amazon.com, bbc.co.uk, imdb, craiglist, slashdot, etc.

      • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Cobol aussi fait encore tourner plein de trucs !

        • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Remarque factuellement vraie, mais sans aucun intérêt.
          Perl n'est pas COBOL.
          On parle de code vivant, pas de code qui n'est plus guère maintenu.
          Cite-moi un site web connu dont le front-end est écrit en COBOL.

          • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            On parle de code vivant, pas de code qui n'est plus guère maintenu.
            Cite-moi un site web connu dont le front-end est écrit en COBOL.

            Je ne connais rien à COBOl, mais je parie que les programmes COBOL sont beaucoup plus vivant que ce qu'on pourrait croire quand on ne s'en sert pas. Comme c'est le cas de tous les langages dits «obsolètes» qui ont un ensemble de programmes suffisamment importants pour qu'on continue à former des gens pour leur maintenance et leur évolution.

            • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Oui il y a encore beaucoup de COBOL utilisé partout, dans les coeurs de SI bancaire notamment … enfin un outil utilisé dans des environnement de rigolo …

          • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/02/12 à 19:27.

            Je ne comprends pas … pourquoi développement est-ce nécessairement WEB ?!

            Des exemples pour COBOL ? Des tonnes : toutes les banques, toutes les assurances, tout les anciens systèmes GCOS et je vous assure que ça fait encore un bon paquet de monde.

            Python dans l'industrie et dans les entreprises sérieuses … Ou ça ?

            • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Python dans l'industrie et dans les entreprises sérieuses … Ou ça ?

              #define sérieuse?

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                > Sérieuse : Qui pense sur la pérennité et le long terme avant de tomber dans l'effet de mode du tout mâché porté par sa horde de geek en interne qui ne juge que par le haut niveau et le côté friandise du produit.
                
                
            • [^] # Re: c'est quoi Perl ?

              Posté par . Évalué à -2.

              DTC !

              (==>[])

  • # Version

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Au fait, on parle de quelle version de Perl aujourd'hui ? Il me semble qu'un projet Perl 6 avait été lancé il y a quelque chose comme dix ans. Est-ce que ça a progressé ? Est-ce mort, ou Perl 6 serait-il sorti dans l'indifférence générale ?

    (pendant ce temps, Python 3 a été envisagé, imaginé, conçu, codé, est sorti est commence à être adopé : les temps changent…)

    • [^] # Re: Version

      Posté par . Évalué à 4.

      Chronologie imaginaire de perl 6

      Ce qui reste à faire avant release est listé sur la page development dashboard.

      Il y a plusieurs interpréteurs et compilateurs, dont STD (implémentation de référence écrite par Larry Wall en perl6), Rakudo Perl 6, « a useful and usable distribution of Perl 6 » (— site web Raduko Star). Le pseudo-code est exécuté par Parrot_(machine_virtuelle), une machine virtuelle écrite pour Perl 6 en Perl 6 qui supporte une palanquée de langages . La machine virtuelle est considérée par ses utilisateurs comme fiable mais lente.

      Si tu veux t'y mettre tu peux aussi lire un livre open-source (en cours de rédaction, la version finale sera publiée en papier) et un manuel pour passer de perl 5 à perl 6.

      • [^] # Re: Version

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        Si tu veux t'y mettre tu peux aussi lire un livre open-source

        Me mettre à Perl ? Grand Dieu non, quelle idée !

        • [^] # Re: Version

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          il proposait juste de se mettre à lire :)

          Lire. Quelle idée !

      • [^] # Re: Version

        Posté par . Évalué à 8.

        Je ne suis pas spécialiste des machines virtuelles donc je ne commenterais pas l'affirmation que parrot est lent. Mais ce qui est très lent actuellement est surtout le compilateur rakudo qui utilise la VM Parrot; tant le temps de compilation que la lenteur du code généré.
        On est encore en phase de bootstrapping d'un compilateur complet.
        Il faut comprendre l'ambition du projet rakudo. Outre un compilateur Perl 6, c'est destiné à être un environnement pour compiler du code écrit en différent langages dynamiques.
        Pour cela rakudo inclut un métamodèle, le meta object protocol qui permet de décrire le système OO d'un langage et les conventions de représentation de données.
        La notion de protocol métaobjet n'est pas nouvelle. Comme beaucoup de concepts qui sont redécouverts progressivement par le monde des langages dynamique, celui-ci du vient du monde LISP en général et CLOS en particulier. Il a été explicité dans un livre "The art of Meta object protocol" publié en 91, mais toujours disponible.
        L'intégration de l'implantation du métamodèle presque terminée (entre autre) explique que le projet vu des utilisateurs de Rakudo Star ait pu régresser en apparence mais il est d'une portée immense.
        A terme il est probable que la notion d'objet défini par le métamodèle soit intégré au modèle de classe de Parrot (les PMC ou PolyMorphic Containers, anciennement Magic Cookies, évitant des indirections inutiles.

        Les gens qui critiquent Perl 6 ne comprennent généralement pas l'ampleur du projet. Ils ont une excuse, le projet a évolué au cours du temps et la communication sur le projet est clairement suboptimale.
        Perl. n'est pas d'une meilleure version d'un langage existant, mais de la création d'un écosystème de toutes pièces, qui inclut la spécification d'un langage et des compilateurs. Il ne s'agit pas d'un projet de recherche, puisque toutes les technologies utilisées existent déjà sous une forme ou une autre. Seulement, elles n'ont jamais été intégrées en un tout cohérent.

        L'exception est la syntaxe du langage. C'est la concrétisation d'un vieux projet de Larry Wall dont Perl 5 n'était qu'un brouillon : un langage informatique conçu sur les principes des langues naturelles, enfin les principes applicables dans un context informatique. Il ne s'agit en aucun cas de singer ou "cargo culter" les langages naturels comme Fortran, Cobol ou AppleScript ont pu le faire.

        En attendant, même si l'interpréteur perl 5 est contraint par la rétrocompatibilité, il est très performant et a pu profiter de fonctionnalités de Perl 6 "rétrofittées" dans Perl 5. Cette rétrocompatibilité est nécessaire car, contrairement à d'autres langages concurrents qui sont essentiellement utilisés pour le web, Perl est utilisé en administration système. La durée de vie d'un script d'admin se mesure en décennies et non en mois comme pour le web. Au vu de cette contrainte, comparer Perl à des langages qui ont la latitude de tout casser à chaque release majeure, et ne se privent pas de le faire, est comparer des oranges et des pommes.

        Il n'empêche que Perl fournit un environnement serveur moderne appelé Dancer qui bénéficie du savoir-faire du projet Ruby Sinatra. Contrairement à d'autre modules de CPAN, le nombre de dépendances est modérés. Une seconde itération majeure est dans les tuyaux.

        Pour une certaine population qui se croit cool, Perl est has been. Cette population me rappelle les jeunes beaufs (il n'y a pas d'âge pour ça) présentés par la publicité Virgin. Ils mettent la musique plus fort et secouent la tête comme des autistes en pensant que c'est un signe de branchitude. Il est triste de voir que certains commentaires sur linuxfr relèvent de cette mentalité.

        Cette publicité est un exemple de la segmentation des marchés en populations de différents âges qui se méprisent, incapables de communiquer entre elles. Cette prolétarisation organisée du monde n'a rien à faire dans l'économie contributive du monde du libre. Mais c'est un autre sujet. Allez sur le site ars industrialis si vous voulez en savoir plus. Pour les autres, retournez vous laver la tête avec NRJ, Virgin, rire et chansons et touchez pas à mon poste.

        • [^] # Re: Version

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pour une certaine population qui se croit cool, Perl est has been.

          Pour un niveau de has beenitude absolument optimal j'utilise AWK partout où il me permet d'écrire un programme (encore) plus court que Perl! Juste pour dire que je suis complètement de ton côté en ce qui concerne ton commentaire précédent.

        • [^] # Re: Version

          Posté par . Évalué à 3.

          L'intégration de l'implantation du métamodèle presque terminée

          Par « presque terminée », tu veux dire que les premiers 90% ont été écrits, et qu'il reste les seconds 90% ?

          Pour cela rakudo inclut un métamodèle, le meta object protocol qui permet de décrire le système OO d'un langage et les conventions de représentation de données.
          […]
          Les gens qui critiquent Perl 6 ne comprennent généralement pas l'ampleur du projet.

          http://en.wikipedia.org/wiki/Second-system_effect
          « The second-system effect refers to the tendency of small, elegant, and successful systems to have elephantine, feature-laden monstrosities as their successors. »

          (ok, je n'appellerais pas Perl 5 « small, elegant »… mais tout de même)

        • [^] # Re: Version

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour les autres, retournez vous laver la tête avec NRJ, Virgin, rire et chansons et touchez pas à mon poste.

          <troll>c'est là qu'on voir l'ouverture d'esprit des perlistes /o\</troll>

        • [^] # Re: Version

          Posté par . Évalué à 3.

          Désolé mais associé l'opinion "Perl est has been" n'a rien à voir avec la notion cool ou pas, je fais parti de ceux qui pensent que Perl est has been(*) car pour moi d'autre langages de scripts ont une syntaxe supérieure, ce n'est pas une question d'âge ou de mode..

          *: de la même manière que Cobol est has been, utile grâce au poids de l'existant, à la taille des librairies mais has been pour tout les projets où on ce ne sont pas les facteurs déterminants.

          • [^] # Re: Version

            Posté par . Évalué à 2.

            En fait tu veux sans doute dire « Perl 5 est has-been ». Perl 6 est là pour redonner un coup de jeune point de vue fonctionnalités.

      • [^] # Re: Version

        Posté par . Évalué à 4.

        Parrot_(machine_virtuelle), une machine virtuelle écrite pour Perl 6 en Perl 6

        Je me corrige : Parrot est écrit en C

    • [^] # Re: Version

      Posté par . Évalué à 2.

      Version 5.14 et des "pelures".

      Perl 6 est bien sorti dans l'indifférence (presque) générale.

      C'est pas grave, je code dessus et c'est très drôle, plus fun que python moins lourd que php.

      Pour PV5, Les temps changent, c'est vrai … (soupir). Mais sans Perl j'aurais l'impression de coder dans un diner de darwinistes coincés du code.

    • [^] # Re: Version

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Une question me taraude : les codeurs python, souffrent-ils d'un complexe d'infériorité vis à vis des codeurs perl ?

      • [^] # Re: Version

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Les codeurs python ne sont pas en concurrence avec Perl.

        Les codeurs pythons sont focalisés sur le fait de faire leur langage, et s'ennuient des utilisateurs dudit langage.

        Un langage ça sert pas à coder disent-ils, ça sert à faire un langage. Et quand tu fais un code dont tu as besoin dans la vie de tous les jours qui est hors PEP ou convention de style, même si ça marche, ils disent : ça peut pas marcher.

  • # Perl et le déconnomètre

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour reprendre la formule de F. Bayrou d'aujourd'hui, il me semble qu'à la simple évocation de Perl, beaucoup de gentils internautes font "exploser le déconnomètre". En particulier parmi les zélotes de Python.

    Pour les plus agressifs, obstinés, ou incultes, je propose une FAQ :

    • Perl 6 et Perl 5 sont deux langages différents, avec une légère ressemblance. Comparer avec le passage de Python 2 à 3 n'a pas de sens.
    • Le terme "Perl" désigne toujours Perl 5.
    • Perl a beaucoup évolué. Par exemple, la syntaxe POO avec Moose.
    • Python et Perl sont deux langages différents, et l'un n'est pas le successeur de l'autre. On peut préférer l'un ou l'autre selon le contexte, et selon ses goûts personnels.

     

    Pour ceux qui n'apprécient que la provocation : la conception de Python3 a commencé en 2005, et aujourd'hui il toujours pas capable de faire tourner les applis majeures comme le framework web Django. Un langage mal conçu et qui n'arrive pas à s'amender proprement.
    Je ne pense pas ce que je viens d'écrire, je tenais juste à rappeler qu'il est facile de traîner dans la boue, surtout quand on prend ses aises avec la réalité. Amis pythoniens, pas d'injective envers vos concurrents, vous en sortirez grandis.

    • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Perl 6 et Perl 5 sont deux langages différents, avec une légère ressemblance. Comparer avec le passage de Python 2 à 3 n'a pas de sens.

      Ah, merci de la précision, c'est bon à savoir parce qu'effectivement, c'est contre-intuitif au possible et on ne peut pas deviner que la réalité est aussi déconnante.

      • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

        Posté par . Évalué à 3.

        on ne peut pas deviner que la réalité est aussi déconnante.

        C'est pourtant la convention de numérotation la plus commune. Quand on a une révision majeure, on change le numéro majeur : 5 -> 6. Quand on ajoute des fonctionnalités, on change le numéro mineur. Ex. Perl 5.12 -> Perl 5.14.

        Perl 5 est un langage qui évolue (sans changement de comportement des programmes déjà existants), actuellement en version 5.14.2, qui reçoit des fonctionnalités issus de Perl 6 et continuera d'évoluer après la sortie de la version 6.

    • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Django est pas un bon exemple (ou Zope) ils sont considérés comme non pythonic par la communauté python elle même.
      PS pour voir les applications py3 compatible :
      http://python3wos.appspot.com/

      (sniff pymongo qui est très mignon pourtant)

    • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

      Posté par . Évalué à -1.

      Amis pythoniens, pas d'injective envers vos concurrents, vous en sortirez grandis.

      Bof. Ça fait longtemps que Perl n'est plus un concurrent de Python.

      Python et Perl sont deux langages différents, et l'un n'est pas le successeur de l'autre.

      Je te l'accorde bien. Il n'y a pas vraiment de successeur à Perl, et je pense que c'est une bonne chose :)

      • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

        Posté par . Évalué à 0.

        Quand on parle de bureau Linux ou de Langage de programmation sur Lfr c'est toujours le même concours d'attributs masculins.

        On sort les mêmes benchmarks moisis, les même liens partisants et evidement les mêmes arguments ad hominem.

        Ca c'est du vrai "code-reuse", c'est bien optimisé, on écrit toujours les mêmes blocks avec les mêmes objets.

        C'est éfficace mais rance et récursif comme on aime "nous les codeurs".

        Toujours la forme du pot mais jamais le goût de la confiture, car le goût on l'a depuis longtemps perdu dans son code conserve car la boite est bonne et nourrit, hein !

        Beuuuuarkkkkk !

        Signé un ex mangeur de Cobol, Pascal, Perl, Php, Python dans l'ordre chrono …

      • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

        Posté par . Évalué à 1.

        Bof. Ça fait longtemps que Perl n'est plus un concurrent de Python.

        Tu as déjà entendu parler d'administration système ?

        Je ne vais pas m'amuser à faire de la psychologie de bazar avec les pythonistes, mais il semblerait que beaucoup soient un peu perturbés. Ce besoin de crier "la mienne est plus grosse, et puis les perlistes en ont une toute petite", c'est presque pathologique. J'espère que toute la communauté n'est pas atteinte du même virus. En tout cas, je préfère éviter de fréquenter les pythoneux, au cas où ce serait contagieux. Je vais me contenter de la communauté des haskelliens, surtout… que c'est eux qui ont la plus grosse !

        • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu as déjà entendu parler d'administration système ?

          Oui. Et alors ? Perl peut être utilisé pour de l'administration système au même titre que bash et awk, et c'est très bien. Python est populaire pour réaliser des applications Web, pour faire du calcul scientifique, des GUIs complexes, des outils de développement ou même des jeux… On peut aussi l'exploiter pour de l'admin sys, mais ce n'est pas la cible première.

          Je ne vais pas m'amuser à faire de la psychologie de bazar avec les pythonistes, mais il semblerait que beaucoup soient un peu perturbés. Ce besoin de crier "la mienne est plus grosse, et puis les perlistes en ont une toute petite", c'est presque pathologique.

          De quoi parles-tu exactement, parce que la seule personne agressive que je vois ici, c'est toi.

          • [^] # Re: Perl et le déconnomètre

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Non a sa décharge il y avait moi également hier, mais c'est parce que j'étais en colère .

            Et je suis plus perliste que pythoniste (enfin ni l'un ni l'autre en fait), mais j'essaie de rester factuel.

  • # Perl mort ? Chez les geek non informaticien sûrement.

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 28/02/12 à 19:17.

    C'est marrant les développeurs (et les autres) qui n'y connaissent absolument rien en gestion de SI .. et veulent te coller du Python, Java partout … c'est beau.

    Qu'on ne se trompe pas avec la mode du python du Ruby and co et toute la bande de trolleur faisant de l'informatique à la maison et pensant qu'une fois sortie de chez eux plus rien ne sert.

    Perl c'est juste le langage utilisé dans toute l'industrie, les gros SI, banque/assurance, administration, pour manipuler du fichier, parser des données, gérer des plans de production, etc c'est encore extrêmement utilisé bien bien plus que ne l'est Python et y a encore le temps de voir venir (j'aimerai bien comparer les performances de parsing sur fichiers de plus d'1 millions d'entrées avec le camarade python sur des systèmes critiques ou la moindre seconde se paye juste pour comparer … haha), niveau nativité c'est présent dés l'installation sur tout les *NIX, et facilement installable sur Windows (de toutes façon Windows en production ça n'existe pas).

    C'est ça le problème avec les fanboys qui n'y connaissent rien les mecs veulent te coller la dernière techno partout sans réfléchir … juste parce que c'est plus haut niveau juste parce que c'est fun.

    Si l'on suivait votre logique on devrait se demander encore à quoi sert C ? … et pourtant … y en a tellement partout encore.

    Ha et concernant Cobol et bien si c'est toujours en place c'est qu'on a rien trouvé de mieux et que l'exploitation est encore parfaitement rentable donc pourquoi changer ?

    • [^] # Re: Perl mort ? Chez les geek non informaticien sûrement.

      Posté par . Évalué à 2.

      les développeurs (et les autres) qui n'y connaissent absolument rien
      […]
      la bande de trolleur faisant de l'informatique à la maison
      […]
      les fanboys qui n'y connaissent rien

      Sang froid, recul, ouverture d'esprit, capacité à remettre en question ses propres préjugés : voilà une approche raisonnable de l'informatique :)

      j'aimerai bien comparer les performances de parsing

      Fais donc.
      Ceci dit, cf. http://c2.com/cgi/wiki?PrematureOptimization

      on devrait se demander encore à quoi sert C

      C sert à faire du code bas niveau, proche de la machine, optimisé aux petits oignons. Perl n'est pas adapté à cet usage.
      On devrait donc plutôt se demander à quoi sert Perl.

      • [^] # Re: Perl mort ? Chez les geek non informaticien sûrement.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Sang froid, recul, ouverture d'esprit, capacité à remettre en question ses propres préjugés : voilà une approche raisonnable de l'informatique :)

        Dit un Pythoniste sur ce thread.

        http://c2.com/cgi/wiki?PrematureOptimization

        Tu es assez fort pour sortir des concepts là où ils ne s'appliquent pas en fait. Entre "premature optimization" pour les performances de traitement de texte d'un langage de programmation et "second system effect" pour Perl 6 (hint : il y en a un peu plus d'un avant)…

        Franchement, si Perl ne vous intéresse pas, vous ne pouvez pas juste éviter de poster sur les dépêches qui en parlent ?

      • [^] # Re: Perl mort ? Chez les geek non informaticien sûrement.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En effet j'ai sans doute perdu mon sang froid et ma réponse était un tant soit peu trop agressive et de ça je m'en excuse.

        Cependant je persiste à dire :

        • Que beaucoup veulent nous coller du haut niveau partout simplement parce que c'est plus simple (pour le développeur)

        • Votre lien ne prouve strictement rien et est même hors sujet. (il parle seulement d'optimisation prématurée) , moi je vous cause de la capacité du langage à matcher le plus rapidement possible une Regex dans un fichier ultra volumineux de plusieurs millions d'enregistrement, allez faites moi rêver avec python.

        • L'exemple du C était pour rentrer dans votre logique : Perl ne sert à quedal il n'est pas assez évolué ou objet (Bha et le C dans ce cas ? A quoi ça sert cette vieillerie débile ?) et on ne peut même pas faire de dev-Web enfin le CGI c'est le moyen-âge. Ca je veux bien vous l'accorder pour le CGI, pour le reste je refuse en bloc.

        En revanche penser que le développement se limite à du WEB c'est avoir une vision bien obtus de l'informatique en général et excusez moi du peu mais je vous laisse me trouver des systèmes critiques a haute sensibilité ayant leur primitives techniques codées en Python …

        • [^] # Re: Perl mort ? Chez les geek non informaticien sûrement.

          Posté par . Évalué à 3.

          Que beaucoup veulent nous coller du haut niveau partout simplement parce que c'est plus simple (pour le développeur)

          Il me semble que le temps de développement et la facilité de maintenance / d'évolution sont des paramètres importants, et pas seulement pour le confort du développeur…

          moi je vous cause de la capacité du langage à matcher le plus rapidement possible une Regex dans un fichier ultra volumineux de plusieurs millions d'enregistrement, allez faites moi rêver avec python

          Je ne cherche pas à faire rêver qui que ce soit, et je ne sais pas pourquoi tu as décidé d'emblée qu'une regex serait la solution à ton problème. Mais bon, si tu veux des expressions régulières les plus rapides possibles, il existe des bibliothèques spécialisées telles que http://code.google.com/p/re2/, donc je ne vois pas pourquoi Perl serait la panacée.

          penser que le développement se limite à du WEB

          Qui a dit cela ?

          je vous laisse me trouver des systèmes critiques a haute sensibilité ayant leur primitives techniques codées en Python

          Et en Perl ? Perl n'a pas de qualités qui le rendent meilleur que Python sur ce plan-là. Python offre par exemple un écosystème très développé pour le calcul scientifique (numpy, scipy…).

  • # programme actualisé

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le programme a été mis à jour :

    18h30
    accueil

    19:00
    - Intro Perl ( Sylvain Lhullier )
    - Programation Perl Objet moderne avec Moose (Damien "dams"Krotkine )

    20:00
    - Dancer, le framework web léger de Perl ( Alexis "sukria" Sukrieh )
    - Perl et NoSQL, illustré avec MongoDB. ( Jean-Marie Gouarné )
    - Un webservice facile avec Dancer & Spore ( Camille Maussang )

    21:00
    - Comment déployer modules et applications Perl ( Vincent Pit )
    - Debugger et profiler avec Perl et NYTProf ( David Morel )
    - Le développement de Perl, et le futur ( Rafael "rgs" Garcia-Suarez )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.