Création d'un multiroom audio à base de raspberry / hifiberry / max2play

54
5
août
2016
Do It Yourself

Beaucoup ont sans doute déjà rêvé d'avoir un système audio multiroom mais ont aussi vite été découragés par l'investissement nécessaire. Je vais vous présenter une solution abordable qui permet de mettre en place un système moyen de gamme.

Après pas mal de recherches et de pérégrinations, j'ai finalement trouvé une solution qui me convenait et je me suis dit que j'allais la partager avec vous, on sait jamais, ça pourrait servir à quelqu'un ;-)

Je ne prétends pas être exhaustif ni faire du pas à pas, j'expliquerai ci-dessous juste mon cheminement de pensée afin de faire gagner du temps à ceux qui seraient intéressés.

J'en profite au passage pour remercier Cédric LOCQUENEUX qui a partagé sa réalisation et les gens de Calaos qui m'ont bien aidé à résoudre mes problèmes tout en me donnant pas mal d'idées. (Je précise juste que la domotique n'est pas nécessaire et que ce que je décris fonctionne sans).

Ce dont on parle

Tout d'abord, il faut bien comprendre qu'un système audio multizones est une installation qui permet de sonoriser plusieurs espaces (pièce ou non) séparément ou de de façon synchronisée.

Pour obtenir du son, oui ça paraît bête mais on sait jamais, il faut :

  • des enceintes ;
  • des câbles ;
  • un ampli ;
  • du stockage (pour la musique) ;
  • et un serveur pour envoyer cette musique à l'ampli. (et oui tout ça !)

On comprend bien que 1 zone == 1 pack matériel et donc que si on voulait faire tout ça avec une installation "normale" le prix décolle très vite car il faudrait une chaîne hifi par zone et encore, on ne peut pas synchroniser facilement …

Il faut donc en plus un réseau local (Ethernet c'est mieux, mais wifi ça marche aussi). Qui dit réseau local dit switch et re-câbles.

Moi je vais vous parler d'une maison à peu près standard, 100-140 m2, où on peut trouver 4 ou 5 pièces et 2 salles de bain. L'idée est de sonoriser 7 zones :

  • le séjour ;
  • la cuisine ;
  • les 2 salles de bains
  • et les 3 chambres.

Le prix

Il existe tout un tas de possibilités suivant ce qu'on choisit (y compris la gamme des enceintes), mais grosso modo :

  • des enceintes par zone, 50-100€/pces ;
  • des câbles audio, 1-5€/m ;
  • un ampli par zone, 200€-800€ ;
  • un NAS, 200-800€ ;
  • un switch, 20-100€ ;
  • des câbles Ethernet, 5-10€/pce.

Bref pas réaliste pour mon portefeuille. Il existe bien des solutions commerciales moins chères que les solutions standards, mais idem : pour 7 zones ça chiffre.

La solution technique

Du coup, en m'inspirant très fortement de la solution multizones que vous trouverez en lien, j'ai réalisé le montage suivant :

un couple Raspberry / HiFiBerry qui fait serveur, plus un ampli et ensuite autant de couples que nécessaire. J'ai bien sûr déjà le réseau local (j'ai dû investir dans un plus grand switch) et comme je n'avais pas de NAS, j'ai tout simplement mis des cartes SD dans mon Raspberry (grâce à des adaptateurs USB). Et aussi des câbles / enceintes.

J'ai câblé les enceintes et j'ai tout ramené à mon tableau où se trouve mon switch. Les enceintes sont encastrables et les fils passent dans les faux-plafonds / double-cloisons.

Ceci vous permet d'économiser l'ampli et le NAS (et ses disques durs) donc les 2 points du budget qui font mal ;-).
Bon si vous avez déjà un NAS… c'est bien sûr la meilleure solution.

La solution logicielle

Pour faire tourner le Raspberry, j'ai choisi Max2Play. Ça tourne bien, c'est du Linux, c'est libre (mais pas gratuit). toutes les options du Raspberry sont supportées et surtout ça fait serveur LMS (Logitech Media Server). L'installation sur Raspberry est décrite sur leur site et ça va tout seul. Il faut juste un PC avec carte SD quand même, ça facilite la vie.

C'est compatible avec tout un tas de truc et on peut contrôler le tout sur un smartphone avec l'appli de son choix. L'appli logitech est gratuite, mais limitée. Heureusement il existe plein d'autres applis sympa pour pas trop cher.

Le bilan

J'ai réalisé ce que je voulais faire pour un prix de 280€ par zone (tout compris) et pour une très bonne qualité. Le rapport qualité / prix en tout cas me semble imbattable. Avec les 4 ports USB de mon Raspberry, je pourrais théoriquement installer 4 cartes SD de 64 à 256 Go chacune… mais bon… pour l'instant avec une seule de 64 j'ai largement assez de place, même en ayant 80% de FLAC.

  • 2 enceintes par zone, 60€/pce ;
  • des câbles audio, 25€ ;
  • un Raspberry + un ampli HiFiBerry par zone + adaptateur secteur, 80€ ;
  • une carte SD de 64 Go pour le stockage, 20€ ;
  • un switch 8 ports, 20€ ;
  • 7 câbles Ethernet, 15€.

J'ai dû un tout petit peu bidouiller pour gérer mes cartes SD, mais suite à mon retour Max2Play va inclure les paquets pour gérer exFAT directement, donc ça marche plus ou moins "out of the box".

HiFiBerry AMp+ permet de faire DAC / Ampli pour un budget mini et la qualité est en tout cas sans comparaison avec la sortie audio du Raspberry qui est notoirement pourrie ! Ne rêvons pas non plus, je n'appellerai pas ça du hifi mais pour une diffusion "d'ambiance" c'est plus que suffisant. On peut monter le volume jusqu'à 70-80 dB sans grosses distorsions. Après, je pense que c'est le hifiberry qui ne suit plus.

Voilà, donc si ça vous dit de pouvoir écouter la radio le matin en prenant votre douche et de pouvoir suivre votre émission / chanson préférée dans la cuisine sans interruption, cette solution est faire pour vous. ;-)

  • # Merci pour ce retour ...

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 05/08/16 à 14:28.

    Je suis particulièrement intéressé par l'amplificateur pour le RPi. Je n'ai pas eu le temps de tout lire ta prose, mais globalement j'ai bien aimé le retour d'expérience, et je le lirai entièrement à tête reposée.

    Au risque de paraitre un peu lourd, juste un détail dans la conclusion, lorsque tu parles de l'aliemntation : elle est bruyante, pas bruillante. Je n'ai pas passé mon temps à relever toutes les fautes mais celle-ci m'a fait mal aux yeux.

  • # HP !

    Posté par . Évalué à 4.

    "On peut monter le volume jusqu'à 70-80 dB sans grosses distorsions. Après, je pense que c'est le hifiberry qui ne suit plus."

    C'est surtout tes haut parleurs qui ne suivent plus. Si les HIFIBerry sont basé sur du Tamp, Ils sont très très bon jusqu'à la moitié de leur puissance, ensuite cela se dégrade mais cela reste bon. Il faut aussi que l'alimentation suivent sans broncher.

    Un haut parleur de base, c'est 200€, difficile de parler de hifi à moins chère. Avec 10W, difficile d'avoir autre chose que des bibliothèques, mais rien n’empêche d'avoir un caisson de basse en plus. Il faut donc trouver des HP avec un "bon rendement", en gros cela veut dire qu'ils utilisent moins de courant pour la même tension, et donc nécessite moins de puissance. Le 8 ohms que l'on voit partout n'est qu'une moyenne. J'ai des HP ou cela tombe à 2 ohm en basse fréquence (donc pour le même volume sonore, l'ampli doit fournir 4x plus de courant).

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: HP !

      Posté par . Évalué à 3.

      D'après ici : http://www.ti.com/lit/ds/symlink/tas5713.pdf la puissance dépend directement de l'alimentation, qui peut monter à 20V.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: HP !

      Posté par . Évalué à 2.

      Juste pour donner mon expérience :
      comme dit le rendement des haut-parleurs entre pour une bonne part dans le rendu du son.
      Je me souviens d'un ampli de marque NAD, qui a 1 Watt de puissance permettait à peine de se parler dans une pièce salon moyenne (en écoutant DireStrait).
      La question reste toujours la même c'est à dire quel est le rendement du haut-parleur à 1 Watt? 98 dB c'est bien.
      Quand à la norme HiFi, pour autant que je sache et que je ne soit pas retardé, c'est spécifiquement 1% de distorsion qui fait la norme.
      Ces 1% sont largement "pètés" par le mp3 et autres formats destructeurs, mais aussi par le format CD numérique.
      Le meilleur rendu que j'ai jamais obtenu est une "baffle" de basse ouverte avec un labyrinthe de 3 mètres afin d'éviter le court circuit acoustique. Le problème est que c'est grand : 1 mètre de hauteur et 30cm de côté. Les basses ne sont pas directionnelles.
      Quand au baffles des fréquences moyennes et aigues, il faut qu'elles soient directionnelles ce qui permet de donner le meilleur rendu par rapport à la pièce d'écoute (medium et aïgue donne l'impression de stéréo).

      • [^] # Re: HP !

        Posté par . Évalué à 2.

        "Je me souviens d'un ampli de marque NAD, qui a 1 Watt de puissance "

        Le mini d'un nad cela doit être 40W. Tu parles de quoi exactement ?

        "Ces 1% sont largement "pètés" par le mp3 et autres formats destructeurs, mais aussi par le format CD numérique."

        Le bit rate rentre beaucoup en compte au dessus de 224kbits c'est dur de faire la différence avec un CD. Par contre, ne parles pas de Hifi avec un vinyle, c'est juste de la bouillie d'un point de vue traitement du signal. C'est peut être de la bouillie agréable, mais cela reste de la bouillie. (un peu comme les ampli à tube, qui colore fortement le son)

        "Le meilleur rendu que j'ai jamais obtenu est une "baffle" de basse ouverte avec un labyrinthe de 3 mètres afin d'éviter le court circuit acoustique."

        Tu parles de l'onde arrière qui peut parfois "tuer" le son sur des plages de fréquences précises ? En général, sur la plus part des HP "hifi", il y a un paquet de mousse pour l’empêcher de sortir. (à l'inverse des bass reflex, qui retourne l'onde pour augmenter la puissance mais bien trop dans certaines fréquences)

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: HP !

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 05/08/16 à 17:26.

          1. - Pour le NAD ce devait être en 1982. Donc te dire exactement, je ne sais pas.
          2. - Je n'ai parlé de vinyle. pour commencer. Même si mon oreille a sans doute été formée avec. Quand à la bouillie… je ne crois pas. Clair et net.
          3. - Concernant les baffles ouvertes (pour les basses uniquement) le but était de permettre à la membrane de travailler librement.
          4. - Je ne parle pas dans ce cas de Bass Reflex mais de la propagation du son. Pour le reste évidemment que le bâtit était, au maximum possible, isolé afin que les parois, en vibrant rajoute le moins possible d'harmonique et surtout lourd. En poids j'entends. Le principe étant, que au vu de la vitesse du son, le déplacement d'air arrive sur un isolant physique contre le mur. La membrane, elle étant passée à autre chose.
          5. - D'accord avec toi pour le bass reflex qui me gonfle : c'est pour le boomboom
          6. - Les baffles les plus "cool" étaient en mon temps : Cabasse pour la musique classique et Bose pour la musique plus moderne
          • [^] # Re: HP !

            Posté par . Évalué à 5.

            "- Je n'ai parlé de vinyle. pour commencer. Même si mon oreille a sans doute été formée avec. Quand à la bouillie… je ne crois pas. Clair et net."

            Si tu vires les CD, il reste quoi ? Les bandes magnétiques ?

            D'un point de vue signal, les vinyles qui ont déjà 60db maximum de snr, utilisent de la compression fréquentielle dans les aigus et les graves. C'est limite un signal aléatoire dans ces fréquences là.

            Les baffles les plus "cool" étaient en mon temps : Cabasse pour la musique classique et Bose pour la musique plus moderne

            Aujourd'hui, cela dépend des modèles. J'ai des cabasses que j'aime beaucoup. Mais pour avoir le son le meilleur, il faudrait les décoller fortement du mur pour éviter le "rebond sonore" et cela s'entend beaucoup, plus qu'une +forte compression mp3 (cela détruit les détails du son). Donc mettre plus de 300 à 500€ la baffle, il faut pouvoir les placer exactement au bon endroit, souvent à plus d'un mètre d'un mur…

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: HP !

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 05/08/16 à 17:56.

              Je n'ai jamais eu de Cabasse ni de Bose. Pas les moyens. Je les ai écoutées, c'est tout.
              Justement décoller du mur. Pas forcément possible dans la pièce ou tu écoutes. Ou alors amortir. Ce que je disais plus haut.
              Donc, il me semble, que le principe du caisson de basse (2 HP pour la stéréo) et des mediums et aigües directionnelles.

        • [^] # Re: HP !

          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 05/08/16 à 17:39.

          ..et vu ta question HP,
          je me demande, si à l'époque certains NAD n'étaient pas de classe A ?!? Difficile de dépasser 10 Watts ou alors tu chauffe la pièce avec.
          Le classe A cela consomme, mais y'a pas mieux au niveau distortion.

          • [^] # Re: HP !

            Posté par . Évalué à 4.

            Le classe A cela consomme, mais y'a pas mieux au niveau distortion.

            A condition d'avoir un monstre de puissance, et de rester à des niveaux très raisonnable. De toute façon, le problème est "tué", un ampli a 400€ fait le boulot, cela sera le HP le problème. D'ailleurs, vu les problématiques de filtre pour chaque bobines, je ne comprends pas pourquoi aucun fabricant de fait des enceintes amplifié quitte à prendre du pure audio en entrée. Le format analogique change beaucoup moins vite que les formats numériques. Cabasse fait les Ki à 11k€/u…

            Des haut parleurs avec entrée numérique + bananes cela serait top… il pourrait avoir un Tamp par bobines, cela serait suffisant. N'importes qui pourrait les utiliser même avec un jack.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: HP !

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je ne suis qu'un dilettante en la matière, donc je vais peut-être sortir une grosse connerie, mais je suis un jour tombé par hasard sur ça. Ça n'irait pas dans le sens de ce que tu décris ?

              Développeur freelance.

              • [^] # Re: HP !

                Posté par . Évalué à 2.

                Si mais les tarifs chez Elac pour ce type de produit piquent un peu (même si, compte tenu de la qualité du produit, ça reste raisonnable, chez eux c’est surtout leur entrée de gamme qui a un très bon rapport qualité/prix).

                Dans un genre différent, devialet fournit des profils de correction pour les enceintes, appliqués dans l’ampli : ça me parait une bonne approche. Nubert, dans le même ordre idée, vend un boîtier d’égalisation préréglé pour certaines de ses enceintes, là à appliquer sur le signal analogique (entre le lecteur cd et l’ampli).

                Dans tous les cas, c’est effectivement l’enceinte qui sera responsable de l’écrasante majorité des distorsions (sauf dysfonctionnement des autres appareils), mais on peut compenser certaines en amont.

                Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

            • [^] # Re: HP !

              Posté par . Évalué à 3.

              Des haut parleurs avec entrée numérique + bananes cela serait top… il pourrait avoir un Tamp par bobines, cela serait suffisant. N'importes qui pourrait les utiliser même avec un jack.

              En gros des enceintes de monitoring quoi…

              • [^] # Re: HP !

                Posté par . Évalué à 4.

                Pourquoi ?

                Le monitoring est censé être ultra neutre. Ici, c'est surtout pour éviter les pertes et désagrément des filtres actifs. Pour séparer les fréquences, et garder le niveau sonore, sans trop de perte d'énergie, impose des choix techniques, pas forcément les meilleurs d'un point de vue sonor.

                "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: HP !

              Posté par . Évalué à 2.

              Des haut parleurs avec entrée numérique + bananes cela serait top… il pourrait avoir un Tamp par bobines, cela serait suffisant. N'importes qui pourrait les utiliser même avec un jack.

              Dans une philosophie proche si tu as un max de budget y'a ça :
              http://philharmoniabyjeannouvel.com/fr/ :p

              Pour les avoir écoutées c'est vraiment un plaisir de tous les instants, des enceintes transparentes et extrêmement bien timbrées.
              D'ailleurs pour le moment la seule amplification numérique qui fonctionne vraiment à mes oreilles.
              Malheureusement comme souvent le tarif est vraiment dissuasif mais j'ai écouté du matériel bien plus cher qui marchait largement moins bien que cela au final.

              • [^] # Re: HP !

                Posté par . Évalué à 1.

                Si un jour, j'ai un salon de 200m² je mettrais cela dedans :
                http://www.cabasse.com/fr/collection/stereo/sphere/

                "D'ailleurs pour le moment la seule amplification numérique qui fonctionne vraiment à mes oreilles. "

                C'est absurde de dire ça. L'amplification numérique est à des années lumières de ce que peut entendre des oreilles bioniques. La différence se fait sur le HP. N'importe quel ampli HIFI de marque de plus de 100W fait le boulot (>400€).

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: HP !

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/08/16 à 18:36.

                  Si un jour, j'ai un salon de 200m² je mettrais cela dedans :

                  Jamais écouté mais la conception avec des hp partageant le même axe ça marche toujours très bien pour avoir belle scène bien placé ;)

                  C'est absurde de dire ça. L'amplification numérique est à des années lumières de ce que peut entendre des oreilles bioniques. La différence se fait sur le HP. N'importe quel ampli HIFI de marque de plus de 100W fait le boulot (>400€).

                  Largement moins en fait que 100W, 10-20W en classe A avec des enceintes disposant d'un bon rendement ça suffit plus que largement.

                  Une courbe bien droite et de belles datasheets ça n'a jamais fait un beau son. Même si il est vrai que cela y contribue largement.

                  Le raisons sont simples d'abord comme tu le dis très bien l'oreille n'est pas assez sensible pour aller aussi loin, car on ne pas tout mesurer non plus et surtout car le maillon numéro 1 reste la pièce d'écoute.

                  Maintenant le reproche que je fais aux UCD, uforce, tripath & co c'est la sécheresse et les timbres des instruments qui malheureusement ne s'en sortent pas très bien. Mais bon tout cela évolue bien pour une utilisation home cinéma pure je serais prêt à aller vers ce genre de système. Pour la Hifi par contre il va encore falloir un peu de temps et quelques progrès technologiques.

                  • [^] # Re: HP !

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Largement moins en fait que 100W, 10-20W en classe A avec des enceintes disposant d'un bon rendement ça suffit plus que largement.

                    Dans les basses, il n'y a pas assez de puissance. Un HP 8 ohm peut tomber à 2 sur certaines fréquences (Io2 par exemple), et l'ampli ne peut pas fournir, ce qui étouffe le son.

                    Maintenant le reproche que je fais aux UCD, uforce, tripath & co c'est la sécheresse et les timbres des instruments qui malheureusement ne s'en sortent pas très bien.

                    Ce qui est important, c'est le détail, si tu veux une couleur différente achète toi un système à effet (dsp ou autre). Mais ce n'est plus de la hifi.

                    "La première sécurité est la liberté"

                    • [^] # Re: HP !

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Dans les basses, il n'y a pas assez de puissance. Un HP 8 ohm peut tomber à 2 sur certaines fréquences (Io2 par exemple), et l'ampli ne peut pas fournir, ce qui étouffe le son.

                      Pour le coup sur ce point je dirais que c'est surtout les transfos et la réserve en courant de l'alimentation qui fait la différence. Tu peux très bien tenir deux 30cm avec ces petites puissances.

                      Ce qui est important, c'est le détail, si tu veux une couleur différente achète toi un système à effet (dsp ou autre). Mais ce n'est plus de la hifi.

                      Les micro informations ressortent de manière différente quelque soit l'ampli qu'il soit A, A/B ou D et il y a de toute manière une coloration du son propre aux composants utilisés.
                      Il n'y a pas d’électroniques parfaites.
                      Les DSP ca peut être sympa pour l'instrumental ou le home studio économique mais je n'utiliserais jamais un tel engin pour ajouter des effets sur de la HiFi. Ce n'est pas du tout le but recherché et on est à des kilomètres de la finesse de rendu qu'a un petit classe A. Même en utilisant un classe A à lampes, le rendu d'un DSP les imitant est une caricature qui n'a pas grand chose à voir avec le rendu original (je suis guitariste donc j'en ai assez régulièrement en main).

                      • [^] # Re: HP !

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Pour le coup sur ce point je dirais que c'est surtout les transfos et la réserve en courant de l'alimentation qui fait la différence. Tu peux très bien tenir deux 30cm avec ces petites puissances.

                        Tu peux sans doute tenir 1s avec un bon paquet de capacité sur une alimentation, je suis d'accord, mais ton ampli derrière ne saura pas moduler à plus de 20W.

                        Les micro informations ressortent de manière différente quelque soit l'ampli qu'il soit A, A/B ou D et il y a de toute manière une coloration du son propre aux composants utilisés.

                        Non, c'est fini ça. C'est le HP qui colore. Ce genre de discours vient de gens qui veulent retrouver la "coloration chaude" de leur vieux ampli, pour justifier de ne pas aimer le son des amplis récent qui sont bien plus précis. Par exemple, il suffit de voir la courbe en réponse d'un ampli à tube, c'est le grand huit. C'est encore pire raccordé aux HP car le tube n'a pas une impédance de sortie nul.

                        Ce n'est pas du tout le but recherché et on est à des kilomètres de la finesse de rendu qu'a un petit classe A.

                        Non, c'est fini ça.

                        le rendu d'un DSP les imitant est une caricature qui n'a pas grand chose à voir avec le rendu original (je suis guitariste donc j'en ai assez régulièrement en main).

                        C'est que l'effet n'est pas assez précis, c'est tout. Par contre, je parle bien de HiFi, pas de création de son. Si un guitariste veut un ampli à tube pour avoir un son différent, c'est son choix d'artiste.

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re: HP !

                          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/08/16 à 02:23.

                          Tu peux sans doute tenir 1s avec un bon paquet de capacité sur une alimentation, je suis d'accord, mais ton ampli derrière ne saura pas moduler à plus de 20W.

                          Pourtant l'expérience me prouve le contraire et je suis loin d'être le seul à tenir de gros HP avec de petits amplis classe A qui s'en sortent bien mieux que du gros A/B avec des transfors souvent sous-dimensionnés comparé aux puissances effectives annoncées. Pour reprendre le haut de la discusion il s'agit aussi de les exploiter avec des HP avec un bon rendement et des courbes d’impédances pas trop torturées.

                          Non, c'est fini ça. C'est le HP qui colore. Ce genre de discours vient de gens qui veulent retrouver la "coloration chaude" de leur vieux ampli, pour justifier de ne pas aimer le son des amplis récent qui sont bien plus précis. Par exemple, il suffit de voir la courbe en réponse d'un ampli à tube, c'est le grand huit. C'est encore pire raccordé aux HP car le tube n'a pas une impédance de sortie nul.

                          Le grand huit faut peut être pas déconner, tout dépend du type de lampes et de la mise en oeuvre. Pour du Mosfet c'est très droit donc je ne vois même pas le soucis.
                          On a pas inventé de composants électroniques transparents à ma connaissance. Et oui effectivement là on est dans de l'enculage de mouches car on parle d'un écart qui est totalement négligeable comparé aux courbes de réponse des HP et surtout de la pièce d'écoute.
                          Je t'invites à prendre des mesures de ta pièce en différents points et tu pourra constater que la courbe en réponse de l'ampli est vraiment un très petit problème en terme de restitution acoustique comparé à la celle d'une pièce d'habitation normale.

                          Pour le coup du "Ce genre de discours vient de gens qui veulent retrouver la "coloration chaude de leur vieux ampli, pour justifier de ne pas aimer le son des amplis récent qui sont bien plus précis"

                          Ou inversement (vu qu'on est dans le constructif avec ce genre d'affirmations) de gens qui pensent écouter un son parfait parce que la datasheet est belle mais ne passent pas assez de temps près de vrais instruments pour ce rendre compte que leur saint Graal a aussi des défauts.

                          Non, c'est fini ça.

                          Tu as des références ? Car j'en ai écouté un paquet comme je le te l'ai dit et j'en ai entendu un seul qui me convenait mais malheureusement comme tu l'as vu dans un budget totalement déraisonnable pour le moment.

                          C'est que l'effet n'est pas assez précis, c'est tout. Par contre, je parle bien de HiFi, pas de création de son. Si un guitariste veut un ampli à tube pour avoir un son différent, c'est son choix d'artiste.

                          Faudra que tu m'explique de quels DSP tu parles alors car quand j'entends des DSP / pédales numériques à plus de 300 euros ou même les plugins VST ou guitarix essayer d'imiter des lampes… comment dire… Ça pèse moins lourd, y'a pas besoin de faire d'entretient dessus et ça fait généralement beaucoup plus de choses que les effets de base.
                          Bref beaucoup de points forts et je les utilises régulièrement mais quand tu as l'occasion de jouer sur un beau Marshall à lampe des 70's il faut être sourd pour ne pas se rendre compte du fossé sonore qui sépare même un très bon DSP de l'original.

                          Essayer de reproduire le son d'un ampli on y arrivera peut être un jour mais pour le moment on en est malheureusement très loin, cela relève plus d'une forme d’aromatisation.

                          • [^] # Re: HP !

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Pourtant l'expérience me prouve le contraire et je suis loin d'être le seul à tenir de gros HP avec de petits amplis classe A qui s'en sortent bien mieux que du gros A/B avec des transfors souvent sous-dimensionnés comparé aux puissances effectives annoncées.

                            Ou alors, c'est que les ampli classe A, sont annoncé avec des puissances réaliste, et les A/B sont des blagues marketing. Les téchniques modernes utilisent surtout du D.

                            On a pas inventé de composants électroniques transparents à ma connaissance.

                            Si bien sûr. C'est pour ça que je dis que le problème a été tué. On parle de 50khz, quand le moindre composant peut tenir 1Mhz. Cela me rappelle un teste d'une personne ayant mis la main sur un instrument qui mesure RLC d'un composant. Il voulait trouver la meilleur capa. Il n'a trouvé aucune différence entre les capas sous 1 Mhz.

                            Et oui effectivement là on est dans de l'enculage de mouches car on parle d'un écart qui est totalement négligeable comparé aux courbes de réponse des HP et surtout de la pièce d'écoute. Je t'invites à prendre des mesures de ta pièce en différents points et tu pourra constater que la courbe en réponse de l'ampli est vraiment un très petit problème en terme de restitution acoustique comparé à la celle d'une pièce d'habitation normale.

                            On est bien d'accord. Mais l'ampli a tube rajoute pas mal de distorsion.

                            Ou inversement (vu qu'on est dans le constructif avec ce genre d'affirmations) de gens qui pensent écouter un son parfait parce que la datasheet est belle mais ne passent pas assez de temps près de vrais instruments pour ce rendre compte que leur saint Graal a aussi des défauts.

                            Non, car on parle de haute fidélité. Il suffit de comparer des mesures, le signal, et les comparaisons peuvent aller bien au delà de ce que peut entendre l'oreille humaine. Si l'enregistrement est pourri, une coloration chaude sera plus agréable, mais cela n'est pas de la hifi.

                            Tu as des références ? Car j'en ai écouté un paquet comme je le te l'ai dit et j'en ai entendu un seul qui me convenait mais malheureusement comme tu l'as vu dans un budget totalement déraisonnable pour le moment.

                            Un article qui avait fait une séance de teste en double aveugle avec plusieurs amplis de 400 à 15000 €.

                            Bref beaucoup de points forts et je les utilises régulièrement mais quand tu as l'occasion de jouer sur un beau Marshall à lampe des 70's il faut être sourd pour ne pas se rendre compte du fossé sonore qui sépare même un très bon DSP de l'original.
                            Essayer de reproduire le son d'un ampli on y arrivera peut être un jour mais pour le moment on en est malheureusement très loin, cela relève plus d'une forme d’aromatisation.

                            Personne n'a du se pencher réellement sur le problème, car techniquement, il n'y a rien de sorcier à faire, il faut juste de la grosse puissance de calcul.

                            "La première sécurité est la liberté"

                            • [^] # Re: HP !

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ou alors, c'est que les ampli classe A, sont annoncé avec des puissances réaliste, et les A/B sont des blagues marketing. Les téchniques modernes utilisent surtout du D.

                              J’imagine qu'il y a de cela.
                              Sur un bon classe A ou tube tu peux couper l'alimentation et tu as encore 4 bonnes secondes de musique avant que le niveau sonore ne commence à baisser sur les HP.

                              Si bien sûr. C'est pour ça que je dis que le problème a été tué. On parle de 50khz, quand le moindre composant peut tenir 1Mhz. Cela me rappelle un teste d'une personne ayant mis la main sur un instrument qui mesure RLC d'un composant. Il voulait trouver la meilleur capa. Il n'a trouvé aucune différence entre les capas sous 1 Mhz.
                              On est bien d'accord. Mais l'ampli a tube rajoute pas mal de distorsion.

                              Si seulement on pouvait tout mesurer je suis certain que l'on pourrait créer des composants dits parfaits. De l'enregistrement à la restitution le signal va subir un tel nombre de traitements que malheureusement cette quette de la perfection est vaine.
                              On mesure tellement de choses que l'on entends pas que l'on oublie le principal,
                              ce que l'on cherche au final lorsque l'on écoute de la musique : L'émotion.

                              Si l'enregistrement est pourri, une coloration chaude sera plus agréable, mais cela n'est pas de la hifi.

                              Ce n'est pas qu'une coloration chaude, dans le cas de la lampe c'est une restitution qui paraît aussi très naturelle et vivante. Et plus tu grimpes coté rendement des HP plus la moindre dureté, surtout dans l’aigu devient très vite fatigante car elle va te percer l'oreille.
                              Les enregistrement ont effectivement une grande importance dans la problématique mais bon là encore on est dans un monde imparfait et enregistrer un "simple" piano seul sans rien perdre est un vrai challenge.

                              Un article qui avait fait une séance de teste en double aveugle avec plusieurs amplis de 400 à 15000 €.

                              En fait je parlais de truc que tu as écouté et qui t'on plus. Si tu as des couples classe D / enceinte ça m'intéresse si jamais l'occasion se présente d'écouter le même type de matos.

                              • [^] # Re: HP !

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Si seulement on pouvait tout mesurer je suis certain que l'on pourrait créer des composants dits parfaits. De l'enregistrement à la restitution le signal va subir un tel nombre de traitements que malheureusement cette quette de la perfection est vaine.
                                On mesure tellement de choses que l'on entends pas que l'on oublie le principal,
                                ce que l'on cherche au final lorsque l'on écoute de la musique : L'émotion.

                                C'est totalement subjectif ! Alors qu'un enregistrement avec un micro, ou la comparaison de la sorti de l'ampli avec l'entré permet de faire un PSNR.

                                Ce n'est pas qu'une coloration chaude, dans le cas de la lampe c'est une restitution qui paraît aussi très naturelle et vivante.

                                Sans doute, mais c'est bidon, c'est juste la création d'un paquet d'harmoniques paires parasites supplémentaires.

                                Et plus tu grimpes coté rendement des HP plus la moindre dureté, surtout dans l’aigu devient très vite fatigante car elle va te percer l'oreille.

                                C'est juste l'ampli qui n'est pas linéaire et amplifie trop les aigus par rapport au reste.

                                "La première sécurité est la liberté"

                                • [^] # Re: HP !

                                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/08/16 à 15:20.

                                  C'est totalement subjectif ! Alors qu'un enregistrement avec un micro, ou la comparaison de la sorti de l'ampli avec l'entré permet de faire un PSNR.

                                  Justement ce que j'essaye de te dire c'est qu'entre la chaîne d'enregistrement, le mixage, la pièce d'écoutes, les caractéristiques propres aux HP tout cela est de toute manière très subjectif car jamais tu ne pourras avoir exactement le rendu de ce qui c'est passé dans le studio ce jour là.
                                  Donc au final il vaut mieux choisir un amplificateur qui se couple bien avec enceintes et leur rendu dans la pièce d'écoute plutôt que de chercher la perfection dans ses caractéristiques techniques pour avoir un bon rendu dans le monde réel.

                                  C'est juste l'ampli qui n'est pas linéaire et amplifie trop les aigus par rapport au reste.

                                  Le haut parleur déjà n'est jamais totalement droit et plus tu montes en rendement plus il est difficile d'avoir des courbes pas trop tordues.

                                  Sans doute, mais c'est bidon, c'est juste la création d'un paquet d'harmoniques paires parasites supplémentaires.

                                  Bidon non les harmoniques sont la base même d'une note de musique. Malheureusement elles sont très facilement perdues à la captation car cela dépendra beaucoup du placement du micro qui lui non plus, malheureusement, ne sera jamais parfait.
                                  Et après on en fera disparaître encore plus en utilisant des fréquences d’échantillonnage trop faibles, il suffit d'écouter une piste en 96KHz et de comparer le rendu au même morceau sur un CD audio pour se rendre compte que le haut du spectre gagne en naturel.

                                  • [^] # Re: HP !

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    il suffit d'écouter une piste en 96KHz et de comparer le rendu au même morceau sur un CD audio pour se rendre compte que le haut du spectre gagne en naturel.

                                    Choses qui n’a jamais pu être montrée en test abx. Donc ce type d’affirmations est à prendre avec le doute de rigueur dans ces cas.

                                    Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

        • [^] # Re: HP !

          Posté par (page perso) . Évalué à -5.

          En ce qui concernent les vinyls, tu as tout faux. Voici un exemple de ce qui se fait de mieux en platine vinyl. Alors il faut bien imaginer que la personne qui achète ça attend mieux qu'une "bouillie" infâme. Et elle attend mieux que ce que peut produire une platine CD à 2k€ ou un baladeur Apple ou autre gadget-qui-sait-lire-des-mp3.

          Et ça tombe bien car ce genre d'appareil est LA référence musicale. Après, ce n'est pas à la portée de toutes les bourses. Mais pousser la porte d'un magasin de HI-FI équipé avec un auditorium et demander à écouter pour se faire une idée, ça c'est gratuit et très instructif. Et ça permet de se faire une idée de ce qu'est la Haute-Fidélité… Et les entrées de gamme restent abordables.

          • [^] # Re: HP !

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Alors ok, ta platine vinyle à 22000 € comme celle que tu indiques est capable de restituer mieux qu'un « bête » lecteur CD à 200 € (100 fois moins cher, mais déjà horriblement cher).
            Mais pour 99,99%* de la population, il y a très exactement zéro différence.
            D'autant plus que c'est exclusivement pour :
            - les disques vinyles enregistrés avec un très grand soin par un ingénieur du son très pointu
            - les disques vinyles parfaitement propres, entretenus méticuleusement
            - les disques vinyles qui n'ont pas beaucoup servi
            Soit un total de 1%* des disques vinyles actuels.

            (*) données provenant de l'institut des statistiques rhinoscopiques.

            • [^] # Re: HP !

              Posté par . Évalué à 2.

              pas seulement, le vinyl a aussi de contrainte mécanique de fabrication qui limite la précision, il y a l'usure aussi. Et je ne parle pas de mixage analogique qui n'existe plus.

              60 dB de snr pour du vinyl… 90 pour un CD

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: HP !

                Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 06/08/16 à 23:22.

                Et je ne parle pas de mixage analogique qui n'existe plus.

                Heu, pardon ? En admettant que plus personne ne mixe en analogique, ce qui est (comment dire) loin d'être le cas, le mixage analogique n'en cesserait pas pour autant d'exister..?

                • [^] # Re: HP !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tu va soutenir qu'il existe encore de façon industriel, des personnes qui vont de l'enregistrement de la musique ou de la voie, jusqu'à la gravure d'un vinyl sans jamais passer par une numérisation ?

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: HP !

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 08/08/16 à 12:37.

                    Il fait trop chaud pour soutenir quoi que ce soit, mais bof, oui, c'est possible. Et si c'est possible, quelqu'un quelque part le fait, tu devrais savoir ça. Et par ailleurs, c'est pas ça que tu as dit, mais "le mixage analogique n'existe plus" (?) or 1-quelque soit le support de destination, je suis désolé, mais oui, plein de gens mixent (et/ou masterisent) en analogique (moi, par exemple et parfois, mais enfin bon, renseigne-toi quoi, pas une semaine ne passe sans qu'un album ne sorte dont l'ingéson est tout fier de l'avoir mixé en analo sur une SSL ou une Teac vintage) et 2-quand ces gens s’arrêteront de faire ça (toutes ? Non) le procédé existera toujours.

                    • [^] # Re: HP !

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Ce que je sous-entendais c'est que les pro-vinyl parlent toujours de l'analogique comme du saint graal car il n'y a pas de discrétisation, (mais ne connaisse pas la notion de SNR). Or si il y a mixage numérique, il y a déjà eu une discrétisation.

                      "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 07/08/16 à 11:26.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: HP !

              Posté par (page perso) . Évalué à -7.

              LOL Je m'attendais à ce genre de réactions. La masturbation dans ce cas-là c'est lire des chiffres dans des colonnes, les classer, les interpréter, etc… Affirmer que sur le papier, A est meilleur que B, que tous sont égaux ou devraient l'être.
              Et puis il y a le minimum du scientifique qui fait l'expérience. Ecoute un système A, un système B, avec SA sensibilité. Encore faut-il pousser une porte…

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: HP !

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  Si tu mets ton cerveau en marche, tu comprendras que je parlais de la sensibilité du système auditif de la personne qui écoute.

                  De toute façon, je n'ai rien à vendre et ce troll ne m'intéresse plus depuis longtemps. Alors je termine juste sur une "super" analogie : Windows c'est le meilleur système parce que 95%* des gens l'utilisent, c'est sur le papier et dans les comptes de résultats de Microsoft. Les meilleurs, je vous dis…

                  S'il y a des curieux, ils pousseront peut-être une porte par curiosité comme un jour ils ont installé Linux. Les autres continueront sur le lancer avec l'assurance et la certitude d'avoir raison parce qu'ils ne peuvent pas avoir tort puisqu'ils ont raison.

                  (*) données provenant de l'institut des statistiques rhinoscopiques.

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -8.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: HP !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    institut des statistiques rhinoscopiques

                    Je sens que je devrais déposer la marque :-)

                  • [^] # Re: HP !

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Les autres continueront sur le lancer avec l'assurance et la certitude d'avoir raison parce qu'ils ne peuvent pas avoir tort puisqu'ils ont raison.

                    C'est riche, venant d'un mec qui balaye d'un revers de la main toute la théorie du signal parce qu'il est certain d'avoir raison, et donc ne peut avoir tord.

                    Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: HP !

      Posté par . Évalué à 3.

      Je suis pas un pro de la technique mais j'ai choisi des enceintes Enceintes encastrables Focal Custom IC 105 avec une rendement acoustique de 88db/W/m et une puissance admissible de 100W/enceintes et je crois que le raspberry délivre maxi 25W (par canal ? je suis pas sûr).

      Or, par exemple, avec 88 dB de sensibilité à 1 mètre pour 1 W, ce qui est un rendement très bas, il faut environ 50 W pour obtenir 103 dB.

      J'ai pensé (à tord ?) que j'avais env 12W par canal et donc théoriquement j'arrivais à une limite entre 70 /80 dB. Ce qui se vérifie en pratique. Je crois quand même que c'est le hifiberry qui limite mais peut être que je me trompe. Dans ce cas, je veux bien une explication ;-)

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

      • [^] # Re: HP !

        Posté par . Évalué à 3.

        Lorsque tu dit 100 Watts, il faut toujours faire la différence entre watt RMS, ou watt efficace, et le vendeur qui te vends du watt max supportable par l'enceinte.
        En général une enceinte 100 watts vendue tel quel c'est approximativement 25 W efficace

        • [^] # Re: HP !

          Posté par . Évalué à 3.

          oh ok et où je peux trouver le watt efficace de mon modèle ?

          Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

          • [^] # Re: HP !

            Posté par . Évalué à 2.

            Un bon moyen de vérifier la vrai puissance d'un ampli est de voir la taille de son alimentation.

            Un 5.1 avec une seul alim de 100W vs un autre avec une alim de 700W.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: HP !

              Posté par . Évalué à 1.

              Attention quand même à la différence de rendement entre les classe A/B et les classe D. Un classe D consomme beaucoup moins à puissance restituée égale.

              Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

              • [^] # Re: HP !

                Posté par . Évalué à 2.

                Je parle bien de puissance restitué, le reste n'est pas utile.

                La classe A/B utilise aussi un recouvrement de 2 parties pas franchement linéaire à la base, donc un classe A doit être bien meilleur.

                La classe D balance de l'énergie que les filtre "lissent" pour recréer le signal (pwm, sigma-delta,…). Cela ressemble beaucoup aux convertisseurs numérique-analogique, mais de puissance.

                "La première sécurité est la liberté"

                • [^] # Re: HP !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je rebondissais sur ta remarque sur les alimentations. Un classe D avec une alimentation de 50W doit cracher autant de watts utiles (audio) qu’un classe AB avec une alimentation de 200W (valeurs données à la grosse louche), d’où le fait que cette comparaison a aussi ses limites.

                  Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

      • [^] # Re: HP !

        Posté par . Évalué à 1.

        Perso j'ai également un hifiberry amp+ branché sur des triangle (91 db de rendement), le tout alimenté par une alim 50w 12V (celle là : https://www.amazon.fr/gp/product/B00MWQDHSW/ref=oh_aui_detailpage_o03_s00?ie=UTF8&psc=1 ) et je n'ai pas du tout de problème de distorsion ou de volume trop bas. Ce système a remplacé un source classique + un ampli rotel et je n'ai pas constaté de différence de puissance (j'ai même trouvé ça mieux en terme de "propreté" de son, mais c'est probablement psychologique).

        • [^] # Re: HP !

          Posté par . Évalué à 2.

          Avec 12V tu ne dois pas avoir 15W de puissance. Est-ce qu'elle n'est pas trop bruité ? C'est une alim a découpage.

          "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: HP !

        Posté par . Évalué à 2.

        L'important c'est ton alim, qu'est-ce que tu utilises ? Tu as 25W uniquement avec 20V.

        "La première sécurité est la liberté"

  • # Audio multi-room

    Posté par . Évalué à 3.

    Je pensais faire un truc dans ce genre, avec un PC qui envoie un flux audio en RTP et quelques vieux téléphones Android branchés sur tout ce qui a un jack, qui liraient le flux du wifi.

    J'ai jamais eu le temps de me pencher dessus, mais quand je vois tout le matos qu'il faut ici et le nombre câbles ethernet, je me demande si c'est vraiment réalisable… Pas sur que le tout soit très bien synchronisé non plus.

    • [^] # Re: Audio multi-room

      Posté par . Évalué à 4.

      Si tu ne veux pas de câble ethernet, les raspberry pi fonctionne très bien en wifi, sans dongle dans le cas des versions 3.

      En tout cas, c'est beaucoup moins de bricolage qu'une solution avec des téléphones + leur alim + un ampli + l'alim de l'ampli, sans compter le bazard pour faire fonctionner et administrer tes vieux téléphones en récepteur RTP.

      J'ai chez moi une solution qui ressemble à celle décrite, sans max2play qui n'est qu'une surcouche d'aministration « simplifiée » d'une distribution debian. J'ai deux rapsberry pi + hifiberry AMP+. Le principal fait tourner Logitech Media Server + Squeezelite + transmission, et est équipé d'une disque dur USB. Il me sert aussi de serveur de fichier, via ssh ou Upnp. Sans jouer de musique, l'ensemble consomme 3/4 watts. Le deuxième ne fait tourner que squeezelite et reçoit la musique du premier. Je ne l'allume que quand j'en ai besoin, le boot de raspbian étant suffisamment rapide. Le tout est contrôlé par téléphone ou tablette, avec squeezer, ou par l'interface web de Logitech Media Server. J'ai aussi un ampli connecté, qui peut recevoir de l'audio en upnp grâce à une extension de Logitech Media Server.

      En ce qui concerne la synchronisation des différents éléments, entre les deux raspberry pi, ça à l'air plutôt pas mal (Les deux pièces sont éloignées, j'ai du mal à me rendre compte). Par compte, il y a plusieurs secondes entre les raspberry et l'ampli connecté en upnp.

      • [^] # Re: Audio multi-room

        Posté par . Évalué à 2.

        je confirme : max2play apporte juste un petit gain de temps en configuration. Tu peux tout faire toi même bien sûr. Mais pour 3€, je me suis dis que ça irait ;-) et puis ça permet à une bande de gus allemand de vivre de linux ! une BA quoi ;-)

        Chez moi la synchro est très bonne. Je n'arrive pas à détecter de latence entre les zones si je les synchronise. bon il n'y a pas 3 km non plus !

        Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

  • # Clarification

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci pour ce retour, c'est très intéressant et ça donne envie de s'y mettre !

    un Raspberry + un ampli HiFiBerry par zone

    Je ne suis pas sûr de ce qu'il faut lire : un couple par zone, ou un Raspberry pour tout et un HiFiBerry par zone ?
    Ce serait plus clair avec un joli schéma ;-)

    • [^] # Re: Clarification

      Posté par . Évalué à 4.

      Le hifiBerry se branche directement sur une Rasperry donc tu as ta réponse.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Clarification

      Posté par . Évalué à 4.

    • [^] # Re: Clarification

      Posté par . Évalué à 3.

      Normalement il y a les schémas dans les liens. Mais je te confirme que ce sont bien le rasp+hifiberry qui joue le role de player+ampli. Il faut utiliser un des raspberry pour faire aussi serveur.

      Donc grosso modo :

      Zone 1 : raspberry = serveur audio + player audio // hifiberry = DAC + ampli.
      Zone 2+ : raspberry = player audio // hifiberry = DAC + ampli.

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

  • # Je confirme

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/08/16 à 17:01.

    J'ai un système du même genre chez moi, et je confirme que cela fonctionne très bien. Pour ma part je n'ai pas associé d'Hifiberry à mes pi; la qualité audio ne me choquant pas outre mesure sur la sortie jack (bon on parle d'écoute de musique sous la douche ou pendant que je fais la cuisine hein), d'autant que cela me permet de reconvertir d'anciennes enceintes de PC de mes années étudiantes qui prenaient la poussière.

    Par contre comme noté dans l'article, j'ai associé tout cet ensemble à une box domotique où tourne jeedom pour rendre le système sympa: lorsque je ferme la porte de ma salle de bain, le pi lit la station de radio que j'ai programmé; le même délire pour la cuisine, une action, et la musique arrive : c'est confort!

    • [^] # Re: Je confirme

      Posté par . Évalué à 1.

      aha pas mal. Comment tu contrôles l'action de tes portes (état ouvert/ fermé) ? tu peux expliquer, ça m'intéresse aussi !

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

      • [^] # Re: Je confirme

        Posté par . Évalué à 1.

        Mettre en place les squeezebox ne demande pas beaucoup de travail; mais si tu veux domotiser tous ça il te falloir une box domotique (moi j'ai choisit jeedom, il en existe d'autre). Il va te falloir aussi un détecteur que tu poses sur la porte, ainsi:

        Le détecteur enregistre ce que fais la porte > et prévient jeedom de tout changement
        Dans jeedom, j'ai un scénario qui dit que si la porte se ferme alors > il faut dire à la squeezebox de faire ça.

        Je peux t'en dire plus si tu veux, mais je ne sais pas qu'elles sont tes compétences, et ce que tu as comme matériel, mais c'est vrai qu'il y a potentiellement du boulot quand même!

        • [^] # Re: Je confirme

          Posté par . Évalué à 1.

          oh bah moi j'ai déjà une maison domotisée via Calaos. donc en fait, c'est uniquement la partie capteur qui m'intéresserait. Tu as utilisé quoi comme capteur exactement pour détecter les fermetures ouvertures de portes ? c'est relié comment au réseau ?

          Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

  • # j'ai du zappé un truc !

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/08/16 à 17:32.

    salut,

    tu te compliques la vie ou alors une subtilité doit m'échapper …
    c'est bien du filaire dont tu parles ?

    tu branches ton pc sur l'ampli et tu mets un commutateur pour enceinte en sortie…
    j'en ai un 4 ports depuis des années (j'ai du le payer en franc !!) qui ne donne aucune perdition ni limitation de son (pourtant j'ai de grosses enceintes sur 2 des 4 sorties)

    sans vraiment chercher je vois des 4 ports 30€ et des 8 à 120€

    • [^] # Re: j'ai du zappé un truc !

      Posté par . Évalué à 2.

      Non tu n'a rien raté; enfin si, dans ton système (qui te convient et c'est très bien comme ça), il te faut allumer ton pc, puis commuter la sortie son correspondant à la pièce où tu veux de la musique.
      Ici le système est complètement autonome, mieux il peut jouer plusieurs musiques dans des pièces différentes au même moment, le tout contrôlable avec un téléphone ou par un biais domotique.

    • [^] # Re: j'ai du zappé un truc !

      Posté par . Évalué à 2.

      salut,

      je n'ai pas l'impression que c'est la même chose. Le raspberry est bien un pc qui reste allumé mais ça n'a rien à voir avec un pc de bureau (conso / puissance). Et ton système ne permet pas de jouer les grosses têtes dans la cuisine et nirvana dans la salle de bain en même temps. si ? ;-)

      D'autre part, suivant l'appli utilisé tu peux donner le contrôle de la playlist à tes invités et la ça devient sympa pour partage des discussions musicales endiablées !

      Enfin, ce n'était pas très compliqué à mettre en place. Je dirais 2 max 3 jours. le plus long c'est limite le shopping sur internet ;-)

      Pour finir, la sortie audio standard d'un pc est quand même vachement moyenne. Moi je suis plutôt audiophile (le son des enceintes d'un pc portable, c'est à peine supportable de mon point de vue). Donc pour profiter d'une musique d'ambiance correcte, il faut au moins un DAC / carte audio dédiée et des enceintes un peu sympa (sans y mettre des milliers d'€ tu as de très bonnes choses abordables).

      En espérant avoir répondu à tes questions.

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

    • [^] # Re: j'ai du zappé un truc !

      Posté par . Évalué à 3.

      salut,
      merci pr les précisions…
      c'est plus le côté "raison du montage audio" qui me questionnait et j'avais pas pensé au côté multi sources…
      (ni à celui de la conso - mais chaque élément ayant + de 30 ans et issu de récup pour les enceintes le bilan carbonne sur un demi siècle n'aura pas à rougir … ;-))

      après, comme le dit propositionjoe, ce qu'il faut c'est que le montage soit réfléchis et adapté à son utilisateur. J'vais passer pour un vieux con, mais un faible %age de ma musique est numérisée et j'ai différents supports en entrée (k7, vinyls, cd et ordi). Et surtout (/rapport à ton syst) j'ai pas de portable…

      Ceci dit, toute l'installation que tu proposes m'intéresse bcp ne serait-ce que pour ce tenir à la page et parfois certain montages peuvent donner des idées…

      une dernière petite question pour appréhender l'ensemble : As-tu une (des) entrée pour un support qui serait "physique" dans le montage (genre platine vinyles)?

      ps @Neije : c'est pas la sortie audio des pc qui pose pb mais bien les petites enceintes de m…
      si tu branches un portable (même un de gamme- sur un bon ampli avec de bonnes enceintes)le son très sera correct.
      perso j e vois 'entend + de diff entre du flac et du mp3 qu'entre les cartes sons + et -

      • [^] # Re: j'ai du zappé un truc !

        Posté par . Évalué à 1.

        j'aimerais pouvoir te répondre quant aux acquisitions de sons, mais ça dépend finalement entièrement du matos … ta platine vinyle a quelle connectique ? à part les ports usb et une prise jack …
        La solution hifyberry n'est pas un ampli (à la base) mais un pc … donc tu auras les mêmes problèmes que les branchements sur un pc sans carte son dédiée.

        Sinon, pour le décodage numérique / analogique … bah ça fait quand même une sacré différence. Mais oui, il faut avoir toute la chaîne. Ca sert à rien d'avoir un ampli à 10'000 € et des enceintes à 15€. Et vice versa. Donc si tu pars d'une carte audio moyen de gamme, sur un ampli moyen de gamme avec des enceintes moyen de gamme, tu as un son correct pour pas cher.

        Si tu veux un son irréprochable, à mon avis, en dessous de 2-4'000 € t'arrives à rien ;-)
        Moralité, avant de claquer 2'000€ dans des enceintes, faut y réfléchir 2x ;-)

        Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

        • [^] # Re: j'ai du zappé un truc !

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais oui, il faut avoir toute la chaîne. Ca sert à rien d'avoir un ampli à 10'000 € et des enceintes à 15€. Et vice versa. Donc si tu pars d'une carte audio moyen de gamme, sur un ampli moyen de gamme avec des enceintes moyen de gamme, tu as un son correct pour pas cher.

          Attention quand même, j'ai vu des articles avec des testes en double aveugle et niveau sonore bien égalisé, avec des ampli à 400€ de 100W vs des ampli à 15 000€. Et personne n'entendait la différence.

          Si tu veux un son irréprochable, à mon avis, en dessous de 2-4'000 € t'arrives à rien ;-)

          C'est pas faux, une enceinte Devialet c'est 2k€.

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Playlist

    Posté par . Évalué à 1.

    De mémoire Squeezebox/LMS c'est très bien sauf pour créer des playlists.
    Via l'interface web c'est la misère et je n'ai pas trouvé d'autres méthodes (à moins de bricoler le fichier à la main).

  • # Raspberry Pi Zero

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour

    Apparemment c'est compatible avec le Raspberry Pi Zero.

    J'essaye de voir pour un système de son déporté mais j'ai déjà un ampli audio.
    Je pensait prendre un Pi zero et une carte additionnel sans ampli "Pimoroni pHAT DAC"

    https://shop.pimoroni.com/products/phat-dac

    Ce serait juste pour "caster" le son d'un PC (windows/linux)

    Est-ce que la solution que tu utilise permet de faire le "cast" ou c'est juste un pilotage de bibliothèque déjà existante ??

    Ou d'un téléphone/tablette.
    Android en priorité, ios si possible.

    En se basant uniquement sur le site officiel de pimoroni ca arrive a :

    Titre 1 Titre 2
    Raspberry Pi WiFi dongle £6.00
    USB Cable with Switch £3.50
    White 2A Power Supply £6.00
    Raspberry Pi Zero Bundle £12.00
    + Adaptors (20x2 pin + Hdmi + USB)
    + Pibow Zero Case
    pHAT DAC £10.00
    Total £39.50

    Ca donne un peut moins de 50 euros
    J'ai pas encore vu les frais de port et il doit me rester une carte micro sd quelque part.

    J'ai un HS d'une revue anglaise qui se base apparemment sur cette solution mais uniquement en mode "radio internet".

    A++
    Goof

  • # Logiciel

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Merci pour l'explication.

    Je vais réaliser un montage équivalent dans peu de temps dans ma maison. Sauf que je vais me baser sur Volumio pour la partie logiciel, il est pilotable depuis un téléphone ou une tablette via l'app Yatse ou encore depuis un navigateur. Il gère le dnla et l'airplay du coups depuis nos smart on pourra envoyé de la musique en plus de celle stockée sur le nas.

    Il y aura un point principal qui sera raccordé à un ampli et dans les autres pièces je vais fabriquer des caissons intégrant la partie raspberry, ampli, hp de façon à avoir un système déplaçable au besoin sauf dans la sdb où le hp sera intégré dans le plafond.

    L'avantage de Volumio est de supporté les DAC de chez audiphonics ;)

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Logiciel

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je qui me gène dans Volumio, c'est la quasi absence de personnalisation pour l'organisation de la bibliothèque. En plus, c'est basé sur MPC qui est lui-même assez pauvre (quelques tags standard, et c'est tout). Donc, peu de chance de trouver des trucs un peu avancés à court/moyen terme. Comparé aux possibilités offertes dans foobar2000…

      • [^] # Re: Logiciel

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Dans la version 0.96 oui peu de possibilité de classement. Pour la v2 je ne sais pas, mais je ne suis pas embêté par ça puisque j'écoute ma musique soit par auteur, soit par album ou alors en lecture aléatoire.

        Et puis foobar2000 c'est que pour du Windows, il faut un vrai pc qui tourne en permanence…

        Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Logiciel

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'en profite pour poser une question : Quelqu'un utilise les fameux petits DAC de chez audiophonic (1) ? Vous les trouvez bien ?
      J'en ai acheté un, mais je n'ai pas ressenti de différence flagrante avec la sortie de mon pc portable, contrairement a tout les tests et avis que l'on trouve sur le net. Même branché sur une chaine. Un peu plus de détail dans les aigus, mais c'est tout… Du coup, je ne sais pas si c'est le DAC, si mes oreilles sont pourries, ou si c'est surfait sur le net…

      (1) http://www.audiophonics.fr/fr/dac-sans-volume/audiophonics-u-sabre-usb-dac-24bit96khz-sa9023es9023-v22c-p-11055.html

      • [^] # Re: Logiciel

        Posté par . Évalué à 2.

        Moi, j'ai acheté ça : http://www.son-video.com/Rayons/DAC-Audio/Audioquest-DragonFly.html comme ampli de casque audio. La différence se fait surtout sur les détails, la clarté, et les aigus.

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Logiciel

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Faut avoir un minimum d'installation pour voir la différence.

        J'ai fais un test sur un vieux ampli marrantz avec la sortie jack du raspberry (je sais elle est toute pourrite ;) ) et après je suis passé sur le dac… La clac j'ai redécouvert mes morceaux.

        Je vais bientôt réaliser un autre test avec un ampli récent avec dac intégré. La comparaison sera de voir si il vaut mieux passer par le dac audiophonics puis l'ampli ou alors directement par le hdmi du raspberry vers l'ampli pour utiliser le dac de l'ampli.

        Born to Kill EndUser !

        • [^] # Re: Logiciel

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Niveau installation, je n'ai qu'une mini chaine Philips de 2004 à 220 euro. Donc clairement pas une bête de course audiophile. Mais (j’espère) pas un truc complétement à la ramasse. En fait, l'idée, c'était de tester, voir si j'allais invertir plus loin, dans un ampli style NAD série BEE d'occasion, et des enceintes bibliothèques ensuite. Pour l'instant, je suis quelque peu refroidi.

          • [^] # Re: Logiciel

            Posté par . Évalué à 3.

            Globalement, le truc qui change le plus, ce sont les enceintes. L’ampli, il faut juste qu’il ait la puissance suffisante pour envoyer aux enceintes (et faire attention que les amplis non-hifi ne sont généralement pas prévus pour des enceintes en 4 ohms). Mais de bonnes enceintes, ça fait une réelle différence, en terme de sonorité et en terme de sonorisation de la pièce. Par contre, il faut être réaliste : ça « colore » toujours le son, à toi de trouver celles qui te plaisent (ça peut dépendre du style de musique que tu écoutes).

            Le dac, c’est hyper survendu (effet de mode). Surtout quand tu vois que les amplis HC intègrent déjà de très bon DACs. Le seul cas que je vois où c’est vraiment important, c’est pour l’alimentation d’un casque à haute impédance : là les sorties standard ne fournissent plus assez de puissance (et les meilleurs casques sont à haute impédance).

            Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

            • [^] # Re: Logiciel

              Posté par . Évalué à 3.

              "là les sorties standard ne fournissent plus assez de puissance (et les meilleurs casques sont à haute impédance)."

              Cela n'a rien à avoir avec la puissance. Les casques "lourd" à 600 ohms ont besoin de haute tension pour faire passer un minimum de puissance dedans. Un ampli 100W envoie du 30V maximum pour du 8 ohms. Un ampli de qq W a une tension bien plus basse.

              "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -9.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Logiciel

          Posté par . Évalué à 6.

          Un truc qui change beaucoup en hifi classique, c'est de changer les câbles entre l'ampli et les HP. L'idée ce n'est pas de mettre du câble en argent à 10€/m, mais de mettre du cable d'électricien à 2.5mm². On redécouvre les aigus, si on avait avant du câble typique 1mm².

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à -10.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: Logiciel

              Posté par . Évalué à 1.

              Pas seulement, car l’atténuation semble aussi dépendre de la fréquence.

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Logiciel

                  Posté par . Évalué à 3.

                  En théorie, je veux bien te croire, j'ai entendu l'effet, très net, avec de très grosses enceintes, et un ampli NAD 316. Les câbles d'avant étaient vieux et très pourris par contre.

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: Logiciel

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ouais donc pas grand chose à voir avec la section.

                    • [^] # Re: Logiciel

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Les câbles étaient fin.

                      "La première sécurité est la liberté"

                      • [^] # Re: Logiciel

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Mais surtout vieux et pourris.

                        • [^] # Re: Logiciel

                          Posté par . Évalué à 2.

                          C'était quand même des cables hifi des années 70, mais fin avec une connection DIN2.

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Commentaire supprimé

                            Posté par . Évalué à -8.

                            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                            • [^] # Re: Logiciel

                              Posté par . Évalué à 1.

                              Si ma mémoire est bonne (cours de 5ème?) la résistance électrique dépend du matériau bien sûr et est proportionnel à U et I.
                              R = U / I.

                              Cela veut dire deux choses :
                              - plus ton câble est gros et plus la résistance du câble sera grande (valeur nominale). mais normalement, la valeur par unité de surface (section) devrait être identique pour un matériau identique.

                              Donc c'est ensuite l'intensité du courant qui va définir la résistance. Si tu prends un câble trop gros, tu auras des pertes (sinon tout le monde prendrait des grosses sections, ce qui n'est pas le cas). Il existe donc un optimum entre la petite section et la grosse section.

                              my 2 cents !

                              Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

  • # Qualité

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Si vous voulez du son de qualité et simplifier encore l'installation, je ne peux que vous recommander chaudement de mettre juste une bonne enceinte amplifiée par zone (la stéréo on s'en passe très bien quand on veut un son propre et que l'on a pas de budget).
    Plus besoin de 'HiFiBerry', moins de parasites, à la maison j'ai des Yamaha HS-5 à 169€ pièce qui sont tout bonnement bluffante de clarté.

    Cordialement,

    • [^] # Re: Qualité

      Posté par . Évalué à 1.

      oui aussi. Ca reste plus cher cependant. kif kif pour une pièce mais en multiroom. quels parasites ?

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

      • [^] # Re: Qualité

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'aurais tendance à dire que pour avoir une qualité optimale, une pièce : un raspberry au plus près de l'enceinte. Les morceaux de musique étant distribuées via le réseau, la seule "perte" se situe entre le RPi et l'enceinte.

  • # rapsberry -> raspberry

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Dans le titre : rapsberry -> raspberry

  • # recyclage chaîne hifi

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai dans mon placard une vielle chaîne hi-fi. Fleuron technologique des années 90 :)

    Avec double lecteur K7 (hors service), FM, lecteur de CD audio, et entrés auxiliaire (RCA rouge + blanc) et optique (S/PDIF).

    Je pense que la qualité de l'ensemble ampli-haut parleurs est plutôt bonne.

    Je voudrai la recycler pour sonoriser une autre pièce que le salon.

    Je pourrai sûrement utiliser l'entré analogique mais je trouve la perte de qualité dommage et la méthode trop simple :)

    Avez vous des idées ?

    • [^] # Re: recyclage chaîne hifi

      Posté par . Évalué à 2.

      Utiliser l'entrée optique ?

      • [^] # Re: recyclage chaîne hifi

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est en effet celle qui est déjà numérique.
        Par contre je ne sais pas quoi brancher dessus.

        Si je dois ajouter un hifiberry sur un RPi, ça devient inutile d'avoir l'ampli de la chaîne, je peux brancher directement le HP.

        J'ai vu qu'il existant des HDMI/SPDIF splitter pour envoyer les canaux son d'un sortie HDMI vers du SPDIF. Mais ce ne sont pas des composants passifs. Donc avec un cout non négligeable, légèrement encombrants et à alimenter…

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -10.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: recyclage chaîne hifi

        Posté par . Évalué à 2.

        sans comparaison avec la sortie audio du Raspberry qui est notoirement pourrie

        Faire amplifier par la chaîne - certes vielle mais qui a un bon rendu sur les CD - un signal pourri ça fera toujours un signal pourri.

  • # perplexe

    Posté par . Évalué à -9.

    Je n'ai pas réfléchis a la question mais ote moi d'un doute : Tu utilises un mini ordinateur par pièce pour brancher une télécommande ?

    Est ce que un ampli analogique branché avec un module arm et son extension hifi ne suffiraient pas pour transporter du son dans toute la maison sur voie analogique ? Ca fait toujours moins de cable à passer et moins d'infrastructure réseau.

    La norme hdmi-cec n'est elle pas plus adapté à ce genre d'opérations ?

    • [^] # Re: perplexe

      Posté par . Évalué à 2.

      • CEC c'est juste du contrôle.
      • Avec son installation il peut écouter différents trucs dans différentes pièces, alors qu'avec ta solution non.

      Depending on the time of day, the French go either way.

      • [^] # Re: perplexe

        Posté par . Évalué à -9. Dernière modification le 21/08/16 à 13:18.

        • CEC c'est juste du controle mais appareement cela fait aussi partis d'un protocole de routage de la vidéo et du son pour lequel il y aurait des routeurs

        • Ok alors il s'agit d'une innovation axée sur l'utilisation de la musique à la maison.
          Chaque pièce à sa propre sonnorisation indépendante et le contrôle est centralisé.
          Ce n'est pas une chaine hifi c'est plus un appareil pour créer des ambiances. Une implémentation intéressante pour comprendre le réel intérêt serait d'impliquer des contrôleurs supplémentaires différents de "une télécommande". Comme des capteurs de présence, lumière dans un gestionnaire d'évènement qui automatiserai les traitements.

        Un peu dans cet esprit : http://www.mylorraine.fr/sortir-en-lorraine/klangraum-ii-jardin-solaire-de-christina-kubisch-nancy/6498

      • [^] # Re: perplexe

        Posté par . Évalué à -9.

        Le lecteur audio est basé sur le protocole Logitech Media Server sous GPL. Il assure aussi la compatibilité pour les protocoles de transports Airport, DLNA, Chromecast, d'autres? … sous forme de plugins et la décompression d'un tas de format de compressions.

        Ce qui doit le rendre interopérable en environnement mixte, en revanche ca reste flou dans mon esprit vis à vis de hdmi et hdmi-cec, si quelqu'un a une bonne documentation sur le sujet je serai preneur.

  • # Runeaudio

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 23/08/16 à 17:00.

    Bonjour,

    j'avais un "vieux" raspberry 1B 512, je l'ai équipé avec un Hifiberry DAC (il n'est pas compatible avec le modèle DAC+). Ils fournissent un petit connecteur 8 broches qu'il faut souder sur le RPI. Je n'ai pas trouvé de boîtier pour mettre l'ensemble (ils ne sont plus vendus), alors j'ai découpé le boîtier transparent pour laisser passer les prises audios du DAC, et le tour est joué.

    Côté logiciel j'ai mis RuneAudio. Je dois dire que ça marche très bien, le RPi boote en quelques secondes, et il arrive à monter sans problème tous les disques en réseau de la maison (sur la box, le médiacenter de la box, les ordis exportant du Samba), et se pilote de n'importe quel navigateur, ou de l'appli Androïd.

    Le DAC est branché sur un ampli Marantz et des enceintes "GUY HF", une vieille marque (française, disparue il me semble), de très bonne qualité audio (3 voix, 2*100W).

    Résultat : pas mal, mais la différence avec un CD est nette.

    Questions :

    • quelqu'un a-t-il testé la différence de rendu audio entre un DAC et un DAC+ ?
    • l'OS de RuneAudio est un ArchLinux, or je préférerais un Raspbian ; quelqu'un a-t-il comparé RuneAudio avec Volumeio (basé sur raspbian), au niveau vitesse de démarrage et interface web ?
    • quelles fonctionnalités supplémentaires apporte max2play (solution non libre) ?

    Merci,

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.