Dégooglisons Internet, saison 2 : ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait !

75
8
oct.
2015
Internet

Framasoft lance la seconde saison de sa campagne « Dégooglisons Internet », annoncée sur le Framablog.

Partie il y a pile un an à l'assaut de la montagne GAFAM en tongs et en shorts, l'équipe de Framasoft semble avoir réussi à tenir son pari de mettre à disposition du public pas moins de 15 services libres en un an. Pas mal. Mais l'objectif de ses membres est d'aller encore au moins deux fois plus loin. Et ils n'y arriveront qu'avec votre aide.

Sommaire

C'est quoi ?

« Dégooglisons Internet » est un projet initié par l'association Framasoft visant à résister à la centralisation du web. Cela se fait de bien des manières, comme par exemple des actions de sensibilisation, à l'image du site web éponyme, de multiples ateliers et conférences (une bonne trentaine par an), et des interventions dans les médias.

Une partie très visible de ce projet est la présence de multiples projets de démonstration

  • Framindmap : alternative à Bubbl.us, pour créer des cartes heuristiques en ligne ;
  • Framadate : alternative à Doodle, pour organiser ses rendez-vous ;
  • Framacalc : alternative à Google Spreadsheet, pour gérer des feuilles de tableurs collaborativement ;
  • Framapack : alternative à Google Pack, pour installer plusieurs logiciels libres sous Windows en 3 clics ;
  • Framasphere : alternative à Facebook/Twitter, basée sur diaspora*, comme réseau social ;
  • Framabin : alternative à PasteBin, pour échanger des données chiffrées ;
  • Framalink : alternative à bit.ly, pour raccourcir des URL trop longues ;
  • Framapic : alternative à img.ur, pour partager des images ;
  • Framavectoriel : alternative à youidraw, pour dessiner en ligne ;
  • Framabee : alternative à Google Search, pour… trouver de l'info sur Internet  ;
  • Framagit : alternative à GitHub & Google Code, pour partager son code source ;
  • Framagames : alternative à kongregate.com, pour se distraire/jouer en ligne ;
  • Framanews : alternative au défunt Google Reader, pour gérer ses flux RSS ;
  • Framabag : alternative à Pocket, pour pouvoir lire à tête reposée les pages internet intéressantes ;
  • Framabookin : alternative à Google Books, pour se constituer une bibliothèque d'ePub en ligne ;
  • Framadrive : alternative à Dropbox, pour stocker ses fichiers/calendriers/contacts (sortie officielle aujourd'hui !) ;
  • Framapad : alternative à Google Docs, pour gérer des documents collaboratifs (sortie le 6/10) ;
  • Framaboard : alternative à Trello, pour gérer ses petits et grands projets (sortie le 7/10) ;
  • Framadrop : alternative à WeTransfer, pour partager petits et gros fichiers (sortie le 9/10).

Une autre partie est consituée d'actions d'essaimages

  • des tutoriels d'installations en VF pour que chacun puisse se réapproprier les outils et s'auto-héberger ;
  • un projet de réseaux d'hébergeurs libres (en préparation, on reviendra vous en parler dans quelques mois)

Carte 2015

Pourquoi ?

  • pour faire la transition vers l'auto-hébergement ("le vrai" ©). Parce que CozyCloud, YunoHost, La brique Internet, les freedom boxes, etc. sont clairement l'avenir, mais malheureusement ses solutions ne sont pas encore "Dupuis-Morizeau compatibles" (oui, à Framasoft, on a décidé de foutre la paix à Madame Michu).
  • parce que Snowden, quoi !
  • parce que derrière les projets de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft & co, on devine en creux un projet de société qui ne nous plaît pas beaucoup : profilage publicitaire, tracking permanent, société panoptique voire transhumaniste, une colonisation du web et de son infrastructure, des États soumis à des entreprises, des entreprises qui distillent une "American Way of Surf", des ingérences répétées contre un Internet neutre, etc. (C'est pas ici que je vais vous apprendre quoi que ce soit sur le sujet.)

Comment ?

La partie visible, c'est évidemment le site web https://degooglisons-internet.org
Il présente la liste des alternatives proposées (cf ci-dessus), et celles à venir (notez que la liste est non-contractuelle, hein, on se réserve le droit de bouger des trucs en fonction des contraintes).

Côté mise en œuvre, c'est nous qu'on gère tout (ou presque). Un certain nombre de bénévoles de l'asso étant présents sur LinuxFr.org, je me permet ici de les remercier très sincèrement, car sans eux, ben on serait resté à jouer à Supertuxkart.
Je remercie particulièrement Framasky pour son investissement pour le moins conséquent :)

Côté finances, ben c'est financé à plus de 75% par vos dons (essentiellement des dons de particuliers), et un peu par des presta (autour d'Etherpad/Framakey) et des ventes de goodies. Pas de subventions donc (si ce n'est que vos dons sont défiscalisables : 100€ de dons à Framasoft vous coûtent en réalité 34€ après impôts. C'est une forme d'aide indirecte de l'État.)

FramaDrive

So What ?

Bon, voilà pour les grandes lignes du projet. Mais je voulais en profiter pour répondre ici (en prévention ? :-p ) à quelques critiques récurrentes…

Vous voulez recentraliser le web ! Quitter Google pour Framasoft ne fait que déplacer le problème !

Répondu ici !

Votre infra est moins sécurisée que celle de Google !

Oui. Et non.
C'est certain qu'on n'a pas 55 000 employés, dont plusieurs milliers des meilleurs ingénieurs en infosec.
D'un autre côté, on est tellement plus petits qu'on est moins attirants (je parle pas de nos physiques, hein, qui eux valent bien ceux des googlers, non mais !). Et on a pas 6 000 000 de serveurs à gérer.

La solution, c'est l'auto-hébergement, on ne peut pas avoir 100% confiance en Framasoft puisqu'on n'a pas accès au code placé sur le serveur !

Répondu ici.

Vous devriez proposer de l'authentification centralisée, c'est ça qui fait venir le public, baby !

Répondu ici.

Proposez du service premium/freemium : à x€ par mois, j'achète, et ça vous fait de la thune pour embaucher et faire plus !

Non.
D'une part nous n'avons pas envie de gérer 10 000 clients (avec x12 en factures ;-p ).
D'autre part, ça n'est pas l'esprit : lisez la réponse à la question précédente : nous ne voulons pas que les utilisateurs restent chez nous !

Pourquoi vous ne développez pas un service de…

STOP !
Framasoft ne fait pas de développements !
On a exceptionnellement redéveloppé Framadate (basé à l'origine sur STUDs, de l'Université de Strasbourg). Mais vu le temps investi, je ne sais pas si on le referai.
Et l'incontournable Framasky nous a pondu plusieurs outils (je vous renvoie vers https://fiat-tux.fr/ ), mais c'est pas vraiment du logiciel Framasoft, c'est "juste" qu'on a un gentil bénévole que ça amusait de développer des solutions.
Mais en tant qu'asso, lorsqu'on code, ça n'est que de la "glue".

Ca ne marchera pas votre truc : c'est pas multilingue. Aucune chance de concurrencer Google !

Déjà soulevé dans un (excellent) journal de Zenitram (pour une fois qu'il disait du bien de quelqu'un !).

Vous êtes des branleurs : il faut proposer le mail en premier ; il faut que vous interveniez dans les écoles ; il faut monter une infra openstack ; il faut proposer +1500 comptes framadrive ; il fallait pas choisir trucmuche mais machinbidule ; il faut…

http://yakafokon.detected.fr/
On fait ce qu'on peut (et un peu ce qu'on veut, aussi :P ), mais surtout on fait avec les moyens qu'on a.

Sérieusement, vous pensez vraiment pouvoir lutter contre des boites dont la capitalisation boursière dépasse celles de plusieurs états ?

Non.

En tout cas pas sans votre aide.
Parce que sinon, on fait quoi ? On se couche et tune nos VPN dans notre coin (parce que nous on sait le faire) en laissant l'immense majorité des internautes se faire voler leurs vies privées et les entreprises/gouvernement dévoyer le concept même des internets ?!
On est parfaitement conscients de l'utopie du projet. Et tout à fait inconscients du travail que ça représente. C'est ça qui est fun, non ? :-P

Bref, haters gonna hate. Mais on ne pourra pas nous reprocher d'avoir essayé ;)

Et - reconnaissons que c'est le nerf de la guerre - nous vous encourageons à nous soutenir en nous faisant un don.

  • # Merci

    Posté par . Évalué à 3.

    Je sifflote l'air d'Astérix maintenant.

    Ah et merci aussi pour les services libres, la liste est longue!

    Je vais voir pour une donation à Toutatis afin d'éviter que le Cloud privateur vous tombe sur la tête :p

    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 4.

      Hum …

      Est-ce une bonne idée d'avoir utilisé cette image ? Rappelez-vous Mobilix … Je ne seais pas surpris d'un retour de baton de la part des "ayants-droits" d'Asterix.

      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 1.

        À mon avis on est clairement dans l'exception liée à la caricature.
        Accessoirement il y a aussi le logo de dropbox, qui est une marque déposée, sur la vidéo.
        Bénéficiant de la même exception.

        En revanche si Framasoft se renomme Internix ou Village-Gaulois.fr, en utilisant comme marque celle de quelqu'un d'autre ou en entrenant la confusion, volontairement ou invonlontairement (genre Mobilix), par contre… Mais là ce n'est pas le cas.

        Full disclaimer: je ne suis pas avocat, suivre mes conseils n'engage que ceux qui le suivent.

        • [^] # Re: Merci

          Posté par . Évalué à 4.

          Full disclaimer: je ne suis pas avocat, suivre mes conseils n'engage que ceux qui le suivent.

          Je ne suis pas avocat non plus, par contre, je peux t'affirmer que même si tu l'étais, suivre tes conseils n'engagerait que ceux qui les suivent.

          Full disclaimer: je ne suis pas avocat, suivre mes conseils n'engage que ceux qui le suivent.
          (ça pourrait presque faire un commentaire récursif…)

        • [^] # Re: Merci

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Full disclaimer: je ne suis pas avocat, suivre mes conseils n'engage que ceux qui le suivent.

          Tu ne l'es pas mais on a eu l'avis d'un avocat. Effectivement ça devrait tomber sous le coup de l'exception et de la parodie. Et Gee s'est bien embêté à refaire toute la carte de la Gaule justement pour ne pas reprendre les éléments graphiques sous ©.

          Au final la campagne a déjà un an et un minimum de visibilité, j'imagine que les ayants droit d'Astérix l'ont déjà vue passer ;)

  • # Votre adresse e-mail n'est pas correcte

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ayant mon propre nom de domaine, j'ai donc une adresse e-mail du style "o@monnom.fr" que j'utilise quand un site important me demande de renseigner mon e-mail (cela me permet d'économiser quelques touche de clavier).

    Ma tentative de don a lamentablement échoué avec le message Votre adresse e-mail n'est pas correcte
    (je m'y étais même repris à deux fois croyant avoir oublié le .fr final)

    Néanmoins c'est un très beau projet que je soutiens à 100%… moralement et bientôt financièrement…

    Commentaire sous licence Creative Commons Zero CC0 1.0 Universal (Public Domain Dedication)

  • # Framadrive ne marche pas avec Ubuntu pour l'utilisateur de base, dommage.

    Posté par . Évalué à 2.

    Avec Ubuntu, il faut installer une version très récente du client de synchronisation owncloud, version qui n'est pas dans les dépôts Ubuntu. Il faut en plus aller la chercher sur un dépôt tiers. Un dépôt PPA serait plus sécurisant pour l'utilisateur de base averti.

  • # framabook

    Posté par . Évalué à 1.

    https://framabookin.org/ ne fonctionne pas pour moi, peut-être http://framabook.org/ ?

    • [^] # Re: framabook

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je ne crois pas qu'on ait pris de certificat sur framabookin (j'en suis même certain). Http sans s du coup. Si pyg a écrit https, c'est sans doute parce qu'on sécurise de plus en plus (vivement let's encrypt d'ailleurs).

      Est-ce qu'un modo peut modifier l'URL de framabookin dans la dépêche siouplaît ?

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

    • [^] # Re: framabook

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Même chose pour framagames, le site ne marche qu'en http. En https on tombe sur un autre site, avec une alerte pour le certificat.

  • # Il manque une critique

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Comme je sens qu'elle arrive, je tiens à répondre à une autre critique que l'on nous fait régulièrement (pyg l'a oubliée)

    C'est pas Google le problème

    Effectivement, la campagne s'appelle "Dégooglisons Internet" et peut laisser penser que l'on ne s'attaque que à Google. Ce n'est pas le cas et on l'explique à chaque fois. "Dégooglisons" c'est avant tout marketing : ça sonne bien et tout le monde connait. Ensuite, il n'est pas question de dire "Google Alphabet c'est les pires" mais bien de viser une entreprise particulièrement visible, hégémonique et critiquable. Puis bon, avouez que Google Alphabet c'est la boîte qu'on aime bien haïr ;).

    Si vous n'aimez pas le nom de la campagne, vous pouvez toujours nous en proposer un autre : on a un espace si vous voulez nous donner un coup de main :).

    • [^] # Re: Il manque une critique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      et on l'explique à chaque fois

      Dans ce cas c'est peut-être signe qu'il y a un problème.

      Puis bon, avouez que Google Alphabet c'est la boîte qu'on aime bien haïr ;).

      Ben non, justement, pas forcément.
      On peut les critiquer sur plein de points, maintenant c'est super loin d'être blanc ou noir.
      Et ils font aussi des trucs bien, que ce soit côté code libre que côté données accessibles genre avec le Data Liberation Front.

      • [^] # Re: Il manque une critique

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Dans ce cas c'est peut-être signe qu'il y a un problème.

        Non, on le répète par nous-même pour qu'on ne nous le reproche pas. Ce n'est clairement pas la critique qui revient le plus souvent, mais comme on avait déjà eu la discussion j'ai préféré répondre à la question immédiatement ;).

        On peut les critiquer sur plein de points, maintenant c'est super loin d'être blanc ou noir.
        Et ils font aussi des trucs bien, que ce soit côté code libre que côté données accessibles genre avec le Data Liberation Front.

        On ne dit pas le contraire et heureusement qu'à ce niveau il y a de telles initiatives au sein de Google, c'est tout à fait honorable de leur part. Mais s'il n'y a pas d'applications derrière pour se servir de ces données, ça ne sert à rien. Tu ne peux pas nier non plus que Google est partout et que ça pose un certain nombre de questions.

        Ce ne sont pas les seuls, certes, mais ils sont visibles et sont connus du grand public. Oui on aurait pu appeler cette campagne "Décentralisons Internet", mais ça ne parlerait absolument pas au grand public qui n'a aucune idée d'où se situe "le centre" d'Internet. "Démicrosftisons", "DéFacebookisons", "DéGAFAMisons", etc. mouais. Encore une fois, je le répète, c'est de la communication.

  • # Auto-hébergement

    Posté par . Évalué à 8.

    L'auto-hébergement, c'est bien. En fait, c'est peut-être même Le Bien. Mais c'est chiant.

    J'auto-héberge (chez Gandi, pas chez moi) ma messagerie, mes listes, mon web, depuis quelques années.

    • A installer, c'était du boulot (cf. les dépêches tuto sur DLFP), et pas du boulot simple, en tout cas pour la messagerie, du boulot pour geek qui avait le temps.

    • Au quotidien, ça marche plutôt bien.

    • A maintenir, ça peut être lourd. Typiquement, le passage à Jessie, on le repousse parce que ça va être du boulot, donc du temps, et que maintenant, on est toujours des geeks mais on a plus le temps. (Et Roundcube a disparu des dépôts…)

    De même, je mettrais bien en place du Frama* au boulot pour remplacer le WeTransfer, le Doodle, etc. Mais je veux pas me rajouter une dépendance de plus. Je peux mettre en place un truc vite fait, dire à tout le monde de l'utiliser parce que c'est bien (voire Le Bien) et parce que c'est plus la classe pour la boîte d'avoir un truc personnalisé. Mais je peux pas justifier de passer trop de temps dessus pour la maintenance alors qu'il y a des trucs gratuits "kivonbien".

    Si je dois surveiller les releases et faire les MàJ à la main, c'est pas jouable.

    Bref, tout ça pour dire que pour installer ça sur mon serveur ou celui du boulot, la condition, c'est le paquet Debian. Ça change tout. Si le paquet est présent (et bien fait), l'administration, ça revient à "aptitude install" une fois et c'est fini. Et là, c'est vraiment royal, ça rend le truc auto-hébergeable par Kevin sur son RaspberryPi.

    Et ça évite que dans quelques mois on ait plein d'instances en ligne avec une faille de sécurité parce que personne a mis à jour depuis l'installation.

    • [^] # Re: Auto-hébergement

      Posté par . Évalué à 2.

      GitLab, par exemple, je vois pas de paquet Debian, même expérimental.

      Au boulot, j'ai installé Gitolite et Redmine. J'ai pas encore essayé le lien entre les deux, mais j'espère que ça fera le boulot (et que Redmine se cassera pas trop à la prochaine grosse MàJ).

      Dans mon précédente message, je yakafokone un peu, et j'oublie de dire merci pour le boulot de Framasoft.

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        GitLab, par exemple, je vois pas de paquet Debian, même expérimental.

        Y a ce qu'ils appellent le paquet omnibus. Une entrée de sources.list en plus et t'as ton gitlab via apt. Par contre ça vient avec sa version de ruby, de nginx, etc. À réserver pour une installation sur une bécane dédiée à Gitlab.

        It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        GitLab, par exemple, je vois pas de paquet Debian, même expérimental.

        Pas que Debian, c’est pareil ailleurs, et là, la faute en incombe aux dévs de GitLab, qui – pour l’instant – ont pondu un truc très difficilement packageable.

        C’est paradoxal, mais il y a un projet sur GitHub pour en faire un port FreeBSD : Installing GitLab on FreeBSD 10.

        • [^] # Re: Auto-hébergement

          Posté par . Évalué à 1.

          Je ne crois pas que le lien que tu indiques soit un projet de port FreeBSD, c'est plus un tutoriel d'installation sous FreeBSD.
          D'ailleurs, en essayant de le suivre il y a très peu de temps, je me suis retrouvé coincé à l'étape 7 (installation de Gitlab-Shell)

          ~git/gitlab # sudo -u git -H bundle exec rake gitlab:shell:install[v2.6.5] REDIS_URL=unix:/usr/local/var/run/redis/redis.sock RAILS_ENV=production

          donne

          WARNING: This version of GitLab depends on gitlab-shell 2.6.5, but you're running Unknown. Please update gitlab-shell.
          fatal: Not a git repository (or any parent up to mount point /home)
          Stopping at filesystem boundary (GIT_DISCOVERY_ACROSS_FILESYSTEM not set).
          

          Le bug a déjà été signalé, mais pour l'instant personne ne semble se pencher sur le problème [lien], et n'étant pas du tout calé en Ruby je ne me suis pas lancé dessus non-plus

    • [^] # Re: Auto-hébergement

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Hello,

      juste au passage:

      J'auto-héberge (chez Gandi, pas chez moi) ma messagerie, mes listes, mon web, depuis quelques années.

      Il faut plutôt dire: "Je fais héberger chez Gandi ma messagerie, mes listes, mon web,…"

      L'auto-hébergement c'est quand c'est chez toi et que tu possèdes le matériel. Sinon, c'est de l'hébergement classique.

      Cordialement,

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        L'auto-hébergement c'est quand c'est chez toi et que tu possèdes le matériel.

        OK, pourquoi pas.

        Sinon, c'est de l'hébergement classique.

        En revanche il faudrait dans ce cas un autre terme pour désigner le cas où tu gères toi-même les services, tout en faisant héberger le matériel chez un fournisseur.

        Sinon, ça laisse entendre qu’il n’y a que deux extrêmes possibles : l’auto-hébergement où tout est chez toi et tu fais tout toi-même, et « l’hébergement classique » (ou hébergement tout court) où tu délègues tout au fournisseur et ne fais rien toi-même.

        Puis-je proposer « auto-administration » ou « auto-gestion » ?

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par . Évalué à 5.

        Ouais, je sais que j'abuse du terme, c'est pour ça que j'ai précisé. Mais ça reste du dédié, mon courrier est pas dans les serveurs de courriel de Gandi et encore moins chez Google (sauf celui que j'envoie ou reçoit de qqn chez gmail…). Bien sûr, un admin de chez Gandi peut aller le lire s'il a du temps à perdre.

        Ça reste plus simple pour la NSA d'aller lire le courrier chez Google que de se taper tous les petits serveurs à gérer, avec leurs différentes configs.

        C'est mon compromis entre sécurité et fiabilité/conso énergétique.

        En tout cas pour le reste du propos, ça changeait pas grand chose, donc j'ai cité mon exemple pour réagir sur l'invitation à l'auto-hébergement.

        Installer sur un dédié, c'est pas auto-héberger, mais c'est déjà décentraliser, c'est une part du boulot de fait. Je le verrais peut-être différemment si j'hébergeais ça dans un VM chez Amazon.

        Franchement, mettre mon courriel principal et unique chez moi, j'oserais pas. Entre la box de merde, la potentielle coupure de courant pendant les vacances, les déménagements de temps en temps, et tout… Trop chiant.

        Et puis il y aurait des choses à dire sur l'auto-hébergement. Chacun son serveur chez soi, bonjour le coût énergétique. Il faudrait trouver un niveau intermédiaire de localisation. A l'échelle d'une petite communauté avec un gars qui s'y connaît, c'est bien. Quand je plaquerai tout, j'irai faire sysadmin dans le Larzac.

        • [^] # Re: Auto-hébergement

          Posté par . Évalué à 5.

          Chacun son serveur chez soi, bonjour le coût énergétique.

          Ça dépend, rien n'oblige à avoir une machine de guerre, surtout si le nombre d'utilisateurs est restreint.

          Entre les mini-PC ARM (RasPi, BBB et autres) qui consomment à peine quelques watts, et certaines plateformes type Intel NUC à base de Celeron basse consommation, on trouve facilement de quoi monter un serveur personnel ou familial ne bouffant pas plus de 20-30W dans le pire des cas (c'est à dire charge serveur au max).

        • [^] # Re: Auto-hébergement

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Et puis il y aurait des choses à dire sur l'auto-hébergement. Chacun son serveur chez soi, bonjour le coût énergétique. Il faudrait trouver un niveau intermédiaire de localisation. A l'échelle d'une petite communauté avec un gars qui s'y connaît, c'est bien. Quand je plaquerai tout, j'irai faire sysadmin dans le Larzac.

          On en reparle dans quelques semaines : on prépare justement un projet de ce côté là (je l'évoque rapidement dans la dépêche "C'est quoi ? > Essaimages" ;-)

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Il faut plutôt dire: "Je fais héberger chez Gandi ma messagerie, mes listes, mon web,…"

        Ben non, puisqu'il administre.

        L'auto-hébergement c'est quand c'est chez toi et que tu possèdes le matériel.

        Oui, c'est le truc qui fait qu'on considère L'auto-hébergement comme un hobby et rien de sérieux, vu qu'il y a une QoS pourrie (tu pars de chez toi 15 jours, dommage si ton FAI tombe, tes mails on s'en fout)

        Sinon, c'est de l'hébergement classique.

        l'hébergement classique, c'est gmail.
        Peut-être faudra-t-il trouver un terme intermédiaire (quand on héberge soit-même sur une machine louée qui a une QoS bien meilleure) pour que les gens qui parlent de quitter gmail soit un minimum crédible dans une contre-offre (non, héberger sur sa ligne à la maison n'est pas crédible pour un truc un minimum utilisable dans la vie réelle, celle qui n'accepte pas d'attendre 15 jours pour remettre en ligne un service)

    • [^] # Re: Auto-hébergement

      Posté par . Évalué à 3.

      A installer, c'était du boulot (cf. les dépêches tuto sur DLFP), et pas du boulot simple, en tout cas pour la messagerie, du boulot pour geek qui avait le temps

      Pour simplifier l'installation (et la maintenance) il y a Yunohost (basé sur Debian) :

      http://yunohost.org/

      ça marche très bien, beaucoup de logiciels sont déjà "intégrés" :

      Et si c'est encore perfectible, c'est parce que le projet, bien que stable et fonctionnel, est encore un peu jeune mais en développement actif :

      https://yunohost.org/#/roadmap_en

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par . Évalué à 4.

        D'ailleurs, je me demande : y-t-il des projets de collaboration entre Yunohost et Framasoft ?

        • [^] # Re: Auto-hébergement

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Non, mais c'est sûr que Yunohost est une excellente solution pour décentraliser et dégoogliser Internet.

          Il faudrait peut-être effectivement qu'on se fasse des interventions communes :-)

          It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par . Évalué à 2.

        Bonjour,

        il y a aussi iRedMail afin d'avoir un serveur mail complètement opérationnel en quelques minutes, et sans être obligé de faire une installation d'une distribution complète.
        Personnellement je l'utilise pour des besoins personnels et ne peut que le recommander pour la simplicité de mise en place et d'utilisation.

      • [^] # Re: Auto-hébergement

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et si c'est encore perfectible, c'est parce que le projet, bien que stable et fonctionnel, est encore un peu jeune mais en développement actif

        J'ai testé yunohost fin juillet sur une dedibox, et j'ai eu beaucoup de problèmes [1]. Le projet est vraiment très intéressant, mais ce n'est pas encore utilisable pour une installation simple.
        Personnellement, je ne trouve pas que ce soit « stable et fonctionnel ».

        [1] https://forum.yunohost.org/t/installation-feedback-on-dedibox-sc2-debian-8/753

  • # Framadrive avec OC...mouais...

    Posté par . Évalué à 1.

    …perso je passe mon chemin. OC c'est surement bien, mais je ne compte plus les fois où j'ai eu des problèmes de migration voire de perte de données. Confiance perdue pour ma part.

  • # Et ça marche avec les Dupuis-Morizeau

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Merci pour vos services et leur accessibilité. Je confirme que ça marche bien avec les non-geeks, j'ai réussi à faire passer le message dans certains groupes et je suis ravie de voir qu'à présent, ces personnes pensent d'elles-même à utiliser framapad et autres.

    Je me rends compte que les gens qui utilisent l'informatique "parce que bon, il faut", sans amour et sans curiosité pour ce merveilleux outil, n'ont effectivement pas envie de se poser de question et font donc confiance à celui qui semble un "expert" (même si l'expert en question se contente de savoir utiliser sa souris…). Du coup, si on leur propose un service sympa, sans leur parler des équivalents privateurs, ce sont ces solutions qui passent. Je n'ai dit à personne que Google permettait aussi de partager des documents textes, je leur ai juste montré framapad et, ouf, c'est donc framapad qui est utilisé pour ça ! Idem sur framadate : tout le monde n'est pas déjà formaté par Doodle, et même pour les gens qui ont l'habitude de ce dernier, framadate est assez proche pour que la migration ne pose pas de souci. L'outil lui-même est suffisamment compréhensible pour être utilisé sans trop d'accompagnement :)

    Enfin, cela m'a poussé moi-même à tenter d'aller plus loin et d'héberger peu à peu mes propres services (ou de les héberger pour mon association). La campagne "dégooglisons internet" m'a vraiment motivé à franchir plusieurs pas sur lequel je procrastinais depuis longtemps… Et rien que pour ça, merciiiiii !

  • # Traduction

    Posté par . Évalué à 2.

    Avez-vous une alternative libre et auto-hébergeable à {Google,Bing,Yandex,*} Translate (qui sont tout de même pas mal utilisés) dans vos cartons ? Je n'en ai pas vu dans votre liste mais c'est peut-être prévu pour plus tard ?
    Je ne connais que Tatoeba et Apertium en (presque) alternatives libres.

    • [^] # Re: Traduction

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 09/10/15 à 20:40.

      En même temps tant qu'à avoir un outil de traduction libre, perso (mais oui je sais c'est perso), c'est une alternative à Linguee que je voudrais.

      #ListeAuPèreNoël
      #OuiJeSaisJAiQuÀLeFaireMoiMême

    • [^] # Re: Traduction

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      On a eu la discussion aux RMLL déjà où je me suis posé la question mais il n'existe pas de solutions actuellement qui nous permettrait de faire cela (ou on n'en connaît pas). On a pensé à d'autres trucs qui s'en rapprocheraient plus ou moins mais rien de posé. Je jetterai un œil à Tatoeba et Apertium :)

  • # reCAPTCHA, alternative ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    encore un "service" de GOOGLE qui a du succès, y compris "parmi-nous"…

    Existe-t-il une ou plusieurs alternatives ?

  • # Sécurité

    Posté par . Évalué à 8.

    Un grand bravo pour ces initiatives ! Je me mets à les conseiller (dès que j'entends parler de Doodle ou Google Docs notamment).

    Par contre, existe-t-il une page qui détaille un peu l'infrastructure mise en place (un côté plus technique, sur les serveurs, etc.) et une sur la sécurité mise en place (chiffrement, copie, etc.) ?
    Pour ce dernier point, il peut s'agir des détails techniques mais aussi d'une vulgarisation pour le grand public. Avec tous les scandales qui sortent ces derniers temps, le grand public est intéressé (j'ai eu des retours à ce sujet, par ex. suite à une émission radio en Suisse sur le chiffrement des emails).
    J'ai eu un autre exemple cette semaine d'une personne scandalisée par les habitudes irresponsables du cloud qu'on adopte en suivant le groupe (suite aux décisions de la justice européenne de cette semaine), et qui voulait connaître les alternatives à gmail, dropbox, facebook, et leur fonctionnement (notamment au niveau de la sécurité). Après avoir conseillé notamment vos services, j'ai eu ce retour : "il parle pas de la sécu, bizarre non ?". Je trouve la remarque juste. Ce manque de communication pose problème, à mon sens, pour des projets comme framadrive (et si ce n'est pas plus sécurisé qu'une simple instance owncloud, cela peut poser d'autant plus problème pour un tel service). Il y a juste le petit détail en bas sur Indiehosters et owncloud, ce n'est pas vraiment suffisant pour un tel service.

    Existe-t-il une telle page (je ne l'ai pas trouvée) ? Si ce n'est pas le cas, je vous conseille (navré pour le "yakafaukon", mais je n'ai pas les compétences techniques pour vous aider à ce niveau) d'insister là-dessus. Vous êtes victimes de votre succès, les attentes sont grandes (ce qui plaît notamment, c'est votre côté associatif et non commercial). Je me permets une telle remarque (retour), vu que j'estime beaucoup votre travail.

    • [^] # Re: Sécurité

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Par contre, existe-t-il une page qui détaille un peu l'infrastructure mise en place (un côté plus technique, sur les serveurs, etc.) et une sur la sécurité mise en place (chiffrement, copie, etc.) ?

      Non, mais c'est ± en projet. J'ai lancé une idée un peu comme ça il y a peu, mais comme c'était la préparation de la campagne, on m'a dit (à raison) « Quoi qu'on décide, ça se fera après la campagne. »

      Je pensais à un truc genre « le coin des barbus » pour expliquer un peu l'infra, les trucs mis en place, les solutions trouvées quand on rencontre un problème, etc, histoire de faire profiter la communauté.

      Ça ressemble à ce à quoi que tu pensais ?

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: Sécurité

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, ça ressemblerait à ça pour la partie technique (description de l'infrastructure, choix pour le chiffrement, etc.), ce serait instructif, et peut-être rassurant.
        En plus de ces détails techniques (surtout pour les connaisseurs), pour les projets où il y a des données perso peut-être plus importantes (comme framadrive davantage que framadate par ex.), il serait bien d'avoir une description plus "vulgarisante". Histoire d'expliquer au grand public qu'il ne s'agit pas simplement d'héberger ses données auprès d'une association française responsable dans ses choix "éthiques" mais aussi dans ses choix techniques.
        Par ex., en expliquant que les données mises sur framadrive sont chiffrées, selon telle méthode, etc. En fait, insister sur le fait que les données placées chez vous sont importantes à vos yeux, et protégées à la hauteur de votre considération de vos utilisateurs.
        D'après les retours que j'évoquais, ça peut être un point décisif. Pour illustrer ce propos de "communication grand public", voilà la page de protonmail sur la sécurité, société évoquée dans le lien de la précédente réponse (l'émission radio). Ce n'est pas le côté technique évoqué plus haut ici sur lequel il y a l'accent, mais la vulgarisation explicative de cette technique.
        Même si les gens ne comprennent pas forcément… En général, ça les rassure. Et ça pourrait augmenter votre succès.

  • # Copier coller?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Est-ce qu'il serait possible de gérer le copier coller d'image pour framapic?

    http://devnewton.bci.im

  • # framagame

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Comment fait-on pour ajouter un jeu?

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: framagame

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je te conseille de passer par le dépot Gitlab de Lutim pour ce qui est de Framapic (c'est le logiciel utilisé en-dessous).

      Et pour Framagames : https://git.framasoft.org/framasoft/framagames. Attention, nos règles sont assez strictes, le but n'étant pas de faire un annuaire de jeux libres mais une liste de petits jeux auxquels on peut jouer directement dans un navigateur sans avoir de logique du côté serveur.

      • [^] # Re: framagame

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je te conseille de passer par le dépot Gitlab de Lutim pour ce qui est de Framapic (c'est le logiciel utilisé en-dessous).

        Absolument ! Il faut toujours passer par le logiciel upstream pour demander un ajout de fonctionnalité sur un Framabidule. Sauf s'il s'agit de demander l'activation d'un plugin ou une mise à jour pour avoir une nouvelle fonctionnalité.

        Sinon, on m'a déjà demandé le copier/coller dans Lutim, il faut juste que je trouve le truc qui va bien pour le faire… et surtout du temps ! (je tiens à signaler par ailleurs que les contributions sont les bienvenues :D)

        It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

      • [^] # Re: framagame

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je vais voir ça, mais ça colle bien aux versions web de mes jeux: http://play.bci.im/newton_adventure/ et http://play.bci.im/nedetlesmaki/

        http://devnewton.bci.im

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.