Emacs, brevets, et Ubuntu Unity et Light

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
18
10
mai
2010
Communauté
Emacs 23.2 est disponible
Quel logiciel peut se vanter de numéros de version pareil ? Emacs, le célèbre logiciel libre de... euh... plein de choses (on ne dit plus éditeur de texte, cela étant réducteur), est disponible en version 23.2 ! Cette version apporte de nouveau packages (CEDET, EDE, etc.), un nouveau mode pour le Javascript, d'autres améliorations et corrige des bugs. Voir le fichier NEWS.

Ubuntu light et Unity
Mark Shuttleworth a annoncé Ubuntu Unity et Ubuntu Light :
  • Ubuntu Unity est un desktop shell visant à économiser un maximum d'espace sur l'écran ; celui-ci sera intégré à l'édition Netbook de la distribution ;
  • Ubuntu Light est une version légère permettant le démarrage rapide en dual-boot pour les fabricants intégrant Ubuntu et un autre OS.
Guerre thermonucléaire globale entre Nokia et Apple
À quoi ça sert les brevets logiciels ? Aux géants, pour se faire la guerre. J'attaque avec deux ou trois brevets, je réplique avec deux ou trois autres, ça va se terminer par des accords à l'amiable, et un échange d'argent assez massif, facilement qualifiable d'indécent, le tout non-avouable par des accords de non-divulgation.

Et le logiciel libre dans tout cela, que va-t-il y gagner ? Sachant que Apple utilise au moins WebKit, et Nokia pousse MeeGo (ex-Maemo) sur base de Linux, Qt et RPM...
  • # 2 os dans une news

    Posté par . Évalué à 10.

    mais tu nous gates ^^

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Pour le numéro de version élevé d'Emacs...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... Chrome pourra se vanter de l'avoir dépassé, dans 6 mois (voire moins).
  • # le concept unity

    Posté par . Évalué à 3.

    c'est l'union du doc windowmaker avec la barre de status de icewm.
    • [^] # Re: le concept unity

      Posté par . Évalué à -4.

      Ubuntu Unity est un desktop shell visant à économiser un maximum d'espace sur l'écran ; celui-ci sera intégré à l'édition Netbook de la distribution

      Ou comment créer de la pseudo variété en déclinant ad libitum un même "produit"!

      Non seulement le justificatif est fumeux mais en plus il pousse à faire croire que nos écrans [15-24]pouces doivent nécessairement se farcir des interfaces pixelivores!

      Or pour quelqu'un d'un tant soit peu normal, lorsqu'ils montent en définition dans son écran, ce n'est pas pour la gâcher avec des icônes de 1000px² ou des bordures de fenêtres grassouillettes!

      GTK= Grosse tuile en kit?
      • [^] # Re: le concept unity

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est pour les Netbooks donc pas pour les écrans de 15-24' mais plutôt 9 ou 10'.
        Donc non ce n'est pas fumeux et il y a de bonnes raisons pour économiser de l'espace sur ce type d'écran.
        • [^] # Re: le concept unity

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est fumeux car au final ça prend autant de pixel que le gnome classique, sinon plus. Tu prend la barre de gauche, tu la met en bas, et tu retrouve avec pas plus de place.

          Si on veut économiser de l'espace, faut aller regarder du coté des applications. Suffit de voir comment OpenOffice.Org se débrouille avec un petit écran ...

          Si unity ne s'occupe pas des applications, alors ça ne sert vraiment à rien.
          • [^] # Re: le concept unity

            Posté par . Évalué à 2.

            Euh si cela s'occupe des applications (Menu supérieur devient le menu de l'application par exemple) même si à la base c'est un environnement de bureau.

            Il y a de l'innovation intéressante ama. Baptiser le concept de fumeux avant qu'il ne soit sorti c'est pas très constructif.

            Cordialement
            Basepam
        • [^] # Re: le concept unity

          Posté par . Évalué à 6.

          Perso quand j'ai eu mon netbook, je me suis configuré un pekwm avec bmpanel, dans le but d'économiser la place sur l'écran, d'économiser les ressources, et de pouvoir faire un max de choses au clavier.
          Et en fait c'était tellement bien que j'ai fait la même chose sur mon pc de bureau,
          et je ne changerai pas pour autre chose!
          Complété par pcmanfm2 quand je veux cliquer partout!

          pekwm est vraiment sympa, je trouve car il se manipule aussi bien au clavier, qu'a la souris. Pour moi c'est le compromis idéal, j'ai un peu de mal avec les tiling WM, que je considère intéressant contractuellement, mais bon, c'est pas pour moi!
          • [^] # Re: le concept unity

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Pour mon netbook 10″ j'ai un awesome + vimperator et c'est vraiment excellent au niveau de la place : http://moipetit.free.fr/bepo/netbook.jpg
            • [^] # Re: le concept unity

              Posté par . Évalué à 3.

              À propos de vimperator je suis tombé sur une perle : conkeror (Avec un c, le nom est très mal choisi). C’est vimperator, sans les lenteurs de firefox. :) Par contre on perd pas mal d’extensions au passage (pas adblock, ouf!). En bonus un mode démon qui permet d’ouvrir la fenêtre (lorsqu’aucune autre n’est ouverte) très rapidement.

              Comme j’ai eu du mal pour la conf. je la livre (à mettre dans son *rc) :

              editor_shell_command = "vim";
              // Comportement plus proche de vimperator
              hints_auto_exit_delay = 250
              // pouvoir appuyer sur entrée après une recherche pour ouvrir le résultat si c’est un lien
              isearch_keep_selection = true;

              // Pour ceux qui ont un wm qui gère les onglets
              clicks_in_new_buffer_target = OPEN_NEW_WINDOW;
              browser_default_open_target = OPEN_NEW_WINDOW;

              // Divers
              homepage = "about:blank"
              minibuffer_auto_complete_default = true;
              url_completion_use_bookmarks = true;
              url_completion_use_history = true;

              // Astuce repérée sur un site, ça juste marche mais c’est pas très orthodoxe
              webjumps["g"] = webjumps["google"];
              webjumps["wen"] = webjumps["wikipedia"];

              // Donne un guide pour voir où était la fin de la page quand on passe à la page suivante, je regrette que ce truc ultra-pratique pour des lectures longues n’existe que dans gv pour la lecture de pdf&co :( voir plus bas les raccourcis claviers pour voir comment on assigne la barre d’espace à ce truc.
              require('eye-guide.js')

              // Pour ceux qui ont le bépo (un mélange de touches perso. et de réadaptations pour vim (je fais en sorte d’avoir les même raccourcis que pour un qwerty)

              var maps = Array(
              // L’innommable M-x
              "N", "execute-extended-command",
              "o", "reload",
              "k", "bookmark",
              "e", "follow",
              "E", "follow-new-window",
              "t", "cmd_scrollLineDown",
              "s", "cmd_scrollLineUp",
              "c", "cmd_scrollLeft",
              "r", "cmd_scrollRight",
              "l", "find-url-new-window",
              "V", "forward",
              "v", "back",
              "b", "kill-current-buffer",
              "f", "isearch-forward",
              "'", "isearch-continue-forward",
              "?", "isearch-continue-backward",
              "j", "paste-url",
              "space", "eye-guide-scroll-down",
              "back_space", "eye-guide-scroll-up"
              );
              // Assigne les raccourcis définis ci-dessus
              for (var i = 0; i < maps.length; i += 2)
              define_key(content_buffer_normal_keymap, maps[i], maps[i+1]);
        • [^] # Re: le concept unity

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pour les Netbooks donc pas pour les écrans de 15-24' mais plutôt 9 ou 10'.

          Vous ne m'avez pas compris. Je ne vois pas pourquoi le fait d'économiser des pixels ne s'appliquerait qu'aux Netbook!

          D'accord, j'ai du 1920x1050 à la maison, mais ça me fait chier tout ce gâchis d'espace - taille des boutons, bordure de fenêtre, barre de titre!
          • [^] # Re: le concept unity

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je pense que nous avons tous parfaitement compris le ton agressif et l'imprécision (ou à tout le moins le manque de clarté) qui imprégnaient ton message.

            Ceci étant en exposant clairement et calmement tes idées je suis sûr que certains pourraient être d'accord avec toi.

            En ce qui me concerne pas vraiment car j'aime bien les grosses icônes et les taskbars généreuses. Mais bon, les goûts et les couleurs...
          • [^] # Re: le concept unity

            Posté par . Évalué à 2.

            et si tout simplement parce qu'avec des grands écrans et une grande résolution le fait de viser un point d'interface est d'autant plus difficile qu'il est petit ?
          • [^] # Re: le concept unity

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi, ce qui me gonfle, c'est d'être obligé de vider mon bureau pour contempler mon papier peint préféré...
    • [^] # Re: le concept unity

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Mais pourquoi dans les screenshots les fenêtres ont-elles encore une barre de titre ? Tout ce qu'il faut est dans la barre de statut de gnome (ou icewm ou awesome ou dwm ou tout ce qu'on veut) et celle-ci est juste 5mm au dessus de la barre de titre redondante...
      • [^] # Re: le concept unity

        Posté par . Évalué à 2.

        Parce que ce n'est encore qu'une pre-version. Donc ils ont encore du boulot.
        Au final la barre de titre devrait se retrouver dans le panel du haut. Et le menu de la fenêtre également.

        Je l'ai installé pour testé et c'est déjà sympathique , même si c'est encore incomplet.

        Il y aura également un panneau principale nouveau pour les applications, et un gestionnaire de fichier basé sur Zeitgeist.

        Et ca me rassure de voir que des entreprises/organisations comme Canonical font bouger les choses dans le domaine des Netbook avec ce genre de concept. On aura au moins un produit complet pour concurrencer Chrome OS.
      • [^] # Re: le concept unity

        Posté par . Évalué à 1.

        A part quelques exceptions (wmii), ya pas de barre de titre dans les tiling wm.
  • # Nouvelles fonctionnalités

    Posté par . Évalué à 9.

    Petite sélection des nouvelles fonctionnalités :

    - taille du type fixnum doublée. Conséquence directe : la
    taille maximale d'un buffer passe à 512MB.

    - client mpd ! Screenshot : [http://diobla.info/img/emacs-mpd.png]

    - si select-active-region est à t, n'importe
    quelle région active devient la sélection primaine de X (collable
    vers d'autre application avec un clic-milieu). Plus besoin
    d'utiliser la souris ou M-w pour copier de cette
    manière.

    - nouveau style de complétion par initiales : M-x lch pour
    list-command-history. (ajoutez le style
    initials dans completion-style)

    - M-r déplace le curseur successivement à la ligne du
    haut, du milieu et du bas de la fenêtre actuelle (pas la
    frame)

    - plusieurs fichiers de configuration sont maintenant cherchés par
    défaut dans le user-emacs-directory plutôt que dans
    votre home, notamment .abbrev_defs et .calc.el. (note :
    user-emacs-directory a été introduit en 23.1 pour
    éviter d'avoir à hardttr des "~/.emacs.d" partout)

    - dans les buffers d'aide, les paramètres de fonction sont en
    majuscule. C'est bête mais c'est vraiment plus lisible. (mettre
    help-downcase-arguments à nil pour l'ancien
    comportement)

    - une frame a maintenant un paramètre "alpha" pour changer son
    opacité sur les gestionnaires de fenêtre qui le supporte.

    Changelog un peu plus complet : etc/NEWS
    [http://repo.or.cz/w/emacs.git/blob/24c792768951142c0756c9631(...)]
    • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

      Posté par . Évalué à 2.

      s/hardttr/hardcoder/ et lien vers le screenshot corrigé.
      Je parle évidemment de la dernière version d'Emacs dans le post précédent.
    • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

      Posté par . Évalué à 2.

      Intéressant!
      C'est vrai que depuis ces dernière versions, emacs semble avoir repris du poil de la bête, et proposer des vrai grosses nouveauté.

      L'interface gtk, avec des une fonte antialiasée, ca rend vraiment bien, et c'est agréable a utiliser.

      J'ai aussi decouvert dans la version précédente le mode org, excellent!
      J'ai hate de tester cette nouvelle version (c'est en train de compiler)

      Au passage, la compil ne passe pas avec gcc 4.5.0
      En faite ./configure renvoit une erreur, j'ai préféré basculer sur gcc 3.3
    • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

      Posté par . Évalué à 3.

      Cette version corrige le bug sur les polices qui pose problème lors de l'affichage sous awesome par exemple ?

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

    • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

      Posté par . Évalué à 3.

      Mais est-ce qu'il existe enfin un moyen de faire de l'auto completion avec les données d'une library ? Est-il possible de sauter sur la définition d'un terme C ? Est-il possible de faire lister les sites d'appel d'une fonction ?

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Oui, il suffit d'appuyer sur ctrl-alt-shift-print screen-esc-tab-KP_7-End-)-caps lock-insert-F8

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

        Posté par . Évalué à 3.

        Mais est-ce qu'il existe enfin un moyen de faire de l'auto completion avec les données d'une library ?

        CEDET est censé faire ce genre de chose. Je n'avais jamais réussi à le faire marcher à l'époque où je cherchais ce genre de choses.

        Est-il possible de sauter sur la définition d'un terme C ?

        Euh, find-tag + exuberant ctags devrait faire ce que tu veux.

        Est-il possible de faire lister les sites d'appel d'une fonction ?

        cscope.el ?
      • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

        Posté par . Évalué à 2.

        Mais est-ce qu'il existe enfin un moyen de faire de l'auto completion avec les données d'une library ? Est-il possible de sauter sur la définition d'un terme C ? Est-il possible de faire lister les sites d'appel d'une fonction ?

        Comme dit précédemment, le Semantic mode de CEDET semble faire tout ceci très bien.
        • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

          Posté par . Évalué à 2.

          ça demande un minimum de configuration, et semantic est trop bogué pour être vraiment utilisable avec le C++.
          Pour configurer CEDET, je recommande la lecture de cet article:
          http://alexott.net/en/writings/emacs-devenv/EmacsCedet.html
          • [^] # Re: Nouvelles fonctionnalités

            Posté par . Évalué à 2.

            ça demande un minimum de configuration, et semantic est trop bogué pour être vraiment utilisable avec le C++.

            Je viens de tester sur un de mes projets C, et ça marche très bien.
            J'ai utilisé la doc sur le site de CEDET
            ([http://cedet.sourceforge.net/symref.shtml] et
            [http://cedet.sourceforge.net/intellisense.shtml]).

            J'ouvre mon fichier .c
            M-x semantic-mode
            Je sélectionne une variable
            M-x semantic-symref-symbol RET
            J'obtient une jolie liste dans une autre window contenant l'endroit où
            elle est déclarée et les endroits où elle est utilisée, classé par
            fonction. En faisant RET sur une ligne mon curseur est déplacé au bon
            endroit dans ma première window.
            screenshot: [http://diobla.info/img/emacs-cedet.png]

            M-x semantic-complete-analyze-inline (bindé sur C-c , SPC apparemment)
            suivi d'autant de TAB qu'il faut complète mes membres de structure et
            toutes les fonctions accessibles dans le bloc actuel (stdlib
            comprise).
            screenshot: [http://diobla.info/img/emacs-cedet2.png] (complétion sur la Xlib)

            Honnêtement ça me paraît très fonctionnel... Je n'ai rien configuré et
            ça m'a pas pris 2 minutes en lisant la doc.

            La première analyse est un peu longue, mais après c'est
            niquel. Apparemment y a même un mode qui ré-analyse automatiquement
            lorsque tu ne fais rien.
  • # gnome-shell et unity

    Posté par . Évalué à 5.

    L'ergonomie d'Unity me semble très réussi, c'est fonctionnel, beau et on ne gâche pas trop de pixels. Unity est tout ce que n'est pas l'horreur qui sert actuellement d'interface au spin Netbook d'Ubuntu (qui représente un des plus gros FAIL en ergonomie de ces dernières années: moche, beaucoup d'espace gâché, confus etc ...). Ça me donne envie d'essayer.

    Mais ce qui m'a interpellé c'est le paragraphe mettant en relation Unity et GNOME-shell.
    D'un côté, on nous dit que le travail sur Unity a commencé avant GNOME-shell et dans ce cas, pourquoi ne pas l'avoir proposé directement en upstream ou même collaborer avec GNOME-shell ?, de l'autre, on nous dit qu'Unity repose sur les mêmes fondations (ce qui chronologiquement est un peu bizarre).
    Si chacun commence à travailler dans son coin sans même prévenir les autres, ça risque d'être épique pour GNOME3.

    Vu la convergence des deux projets, il y a certainement une occasion ratée (enfin, ce n'est peut-être pas trop tard), si ce n'est d'une fusion du moins d'un rapprochement, l'architecture de Mutter/GNOME-shell se prête bien à ça. Il y avait certainement moyen d'avoir une coquille générique et que chacun des projets "personnaliserait".
    • [^] # Re: gnome-shell et unity

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi, ce que j'aime c'est la sortie d'une pounième interface graphique et le lendemain matt asay publie:
      "Fragmenting Linux is not the way to beat Apple"
      http://news.cnet.com/8301-13505_3-20004567-16.html?part=rss&(...)

      Donc j'imagine que le corollaire c'est:
      "but fragmenting the desktop is okai".
    • [^] # Re: gnome-shell et unity

      Posté par . Évalué à 2.

      En même temps l'organisation de Gnome 3 et Gnome-Shell est une vrai catastrophe. Zeitgeist vient de se faire refuser l'entrée dans Gnome, alors qu'ils faisait partie des projets phare du futur Gnome 3 ( Idem pour tracker). Et Gnome-Shell traine énormément sans que l'on sache réellement ou va le projet.

      Bref il n'y a aucun soutien vis à vis des projets les plus dynamique de Gnome et aucun changement dans la gestion du projet pour pouvoir atteindre les objectifs qu'ils se sont fixé y'a un an.

      Je dirais que voir Canonical prendre les devant n'est pas ici forcement un mal.
      • [^] # Re: gnome-shell et unity

        Posté par . Évalué à 3.

        > Zeitgeist vient de se faire refuser l'entrée dans Gnome
        En même temps, les mainteneurs de Zeitgeist sont accrochés à Launchpad comme les moules le sont à leurs bancs, un module GNOME doit vivre dans l'infrastructure GNOME (seule exception les modules freedesktop.org) donc c'est un peu leur faute.

        > Gnome-Shell traine énormément sans que l'on sache réellement ou va le projet.
        Je suis pas d'accord avec toi, c'est vrai qu'il y a eu pas mal de flottements autour du shell (principalement sur comment structurer le bureau autour de celui-ci), mais le projet a une roadmap bien définie, et même une réflexion bien avancé sur l'ergonomie du bureau. http://live.gnome.org/GnomeShell/Design/UsabilityTesting/Pha(...)

        Ce qui est chiant, c'est que sans Zeitgeist, GNOME3 sortira amputé d'un de ses piliers.

        > Je dirais que voir Canonical prendre les devant n'est pas ici forcement un mal.
        Peut-être, mais ils auraient pu le faire en upstream ou bien en concertation avec la communauté.
        Là, on assiste à une duplication d'efforts inutiles que ce soit pour GNOME ou Canonical.
        La meilleure façon d'influer sur le développement de GNOME, ce n'est pas de développer son truc dans son coin, c'est de le faire directement dans GNOME.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.