FAN : Fully Automated Nagios

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
25
5
oct.
2008
Linux
FAN, Fully Automated Nagios est une nouvelle distribution GNU/Linux dédiée à la supervision Nagios (c'est à dire la surveillance système et réseau). FAN est née du constat que pour disposer d'une solution de supervision Nagios complète, il fallait installer de nombreux outils annexes :
  • Nagios et les greffons Nagios officiels
  • Centreon : outil web de configuration Nagios traçant des graphiques de tendance et réalisant du reporting
  • NagVis : outil de cartographie avancé
  • NDOUtils : module de stockage dans une base SQL des données de supervision
  • NSCA/NRPE : add-ons pour la communication avec les éléments supervisés
  • NaReTo : outil de reporting basé sur Nagios
  • des greffons de supervision externes publiés sur NagiosExchange.

L'installation de toutes ces briques Libres est généralement complexe pour le béotien. FAN simplifie l'installation de l'ensemble au travers d'une distribution dédiée. FAN se base sur CentOS et propose toutes les briques de la partie Supervision pour fournir une distribution prête à l'emploi. FAN est disponible en version 1.0 depuis le 23 septembre 2008.

Les points forts de FAN
FAN est une distribution dédiée à la supervision de ce fait, elle dispose des points forts suivants:
  • simplicité et rapidité d'installation: en effet, il n'est pas simple d'installer l'ensemble des outils. Par exemple, Centreon dispose de nombreuses dépendances sur des paquets PEAR. Leur installation est souvent déroutante pour des débutants. Avec FAN, l'installation de l'OS et de tous les paquets prend une petite demi heure.
  • intégration: les outils sont pré-configurés et forment un tout logique. Il n'est a priori pas nécessaire de les re-configurer de manière importante (dans le cas contraire, merci de poster un bug :-) )
  • complet: de nombreux outils sont disponibles et le spectre fonctionnel est suffisamment large pour convenir au maximum de monde
  • le Plan de Reprise d'Activité est plus simple à mettre en oeuvre

Les points faibles de FAN
FAN dispose aujourd'hui de points faibles. Ce n'est pas étonnant vu son numéro de version (1.0 aujourd'hui). Les points faibles identifiés pour le moment sont:
  • Choix effectués : étant donné que nous ne souhaitions pas packager l'ensemble des outils Nagios existants, des choix ont été faits. Ces choix peuvent être mis en cause, remis en cause et re-remis en cause, ceci de manière perpétuelle. Ils ont été faits en fonction de deux points : est-ce-que l'outil est parmi les meilleurs aujourd'hui dans sa catégorie ? Combien des membres du projet maîtrisent-ils correctement cet outil ? Des trolls ont été aperçus lors des discussions précédentes et risquent de revenir régulièrement.
  • Nagios 3 et Centreon 2 non disponibles pour le moment. Nous travaillons sur le sujet aujourd'hui et espérons disposer très rapidement d'une version de développement avec ces versions.
  • FAN est basée sur CentOS : les utilisateurs de Ubuntu/Debian/Mandriva/Slackware/Fedora/HURD/... peuvent nous le reprocher ;-)
  • la langue anglaise n'est pas correctement parlée (ni écrite d'ailleurs) par tous les membres du projet. J'en suis un parfait exemple : mes échanges avec des personnes non francophones sont très très difficiles
  • FAN est un projet encore jeune. Les membres du projet sont en attentes de vos conseils et de vos remarques constructives pour améliorer encore la qualité et tout ce qui peut l'être. N'hésitez pas à faire des retours de bug et des demandes de nouvelle fonctionnalité. N'hésitez pas non plus à nous prodiguez des conseils sur ce site ou sur les blogs associés à FAN (celui du responsable du projet et celui de LKCO).
  • # simplicité ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je serais tenté de dire que cette distrib répond à un non besoin.

    Maintenir un système de surveillance nagios suppose de connaitre bien les OS/applications monitorées, de savoir écrire des scripts propres et rapides. A ce niveau la, si la seule installation de nagios constitue un point bloquant parce que ce n'est pas simple, je conseillerais plutôt à la personne de s'arrêter la et de changer de boulot.
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par . Évalué à 10.

      sauf que ...
      ... peut être toi, tu es spécialiste de nagios et que tu as du temps devant toi pour tester/intégrer les patchs/nouvelles versions/...
      Pour moi (comme pour d'autres) qui peut pondre de zolies scripts pour monitorer mes systèmes, je n'ai vraiment plus le temps à consacrer aux différentes évolutions . Avoir une distrib qui m'affranchit de cette partie en intégrant les divers modules, me permet de me consacrer réellement au monitoring de mes systèmes.
      En conclusion, cette distrib répond à un besoin.
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par . Évalué à 10.

        personnellement et professionnellement, je vais peut-etre essayer un live cd ou une demonstration de FAN. Quant à installer la distribution, il en est hors de question.

        Pourquoi ? parce qu'une distribution juste pour ca c'est une distribution de trop !
        Ce en quoi je serais interessé c'est un méta package ou un package magique regroupant tout ce que vous ajoutez et regroupez à votre centos de base.

        Ici je n'installe évidemment pas de centos comme serveur linux et il est donc évident que je vais garder mon parc de serveurs homogène et continuer d'installer le nagios et les plugins qui tournent sur la distribution choisie. (même si j'ai des distributions forcées de type redhat)

        Je ne dis pas pour lancer un "troll" (kikoo lol), mais pour insister sur le fait qu'un serveur de supervision, imho, ce n'est pas un jouet et cela ne s'installe pas à l'aveugle comme un stb/pvr/whatever.

        perso et imho:
        Un live cd pour découvrir ce que l'on peut faire côté supervision dans le libre => oui c'est une bonne idée.
        Une distrib *dédiée* à *installer* pour avoir nagios+plugins => non
        • [^] # Re: simplicité ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Pourquoi ? parce qu'une distribution juste pour ca c'est une distribution de trop !
          Ce en quoi je serais interessé c'est un méta package ou un package magique regroupant tout ce que vous ajoutez et regroupez à votre centos de base.


          J'allais dire la même chose. Je ne comprends pas pourquoi on fait des distributions pour certains besoins au lieu de faire des méta-paquets pour des distributions existantes.

          C'est du boulot, à maintenir, une distribution, c'est des paquets à faire, des serveurs à faire tourner pour les mettre à disposition, etc.

          Manque-t-il quelque chose au gestionnaire de paquets pour qu'il faille créer une distribution exprès pour ça ?
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Ben ouais ... pas d'accord ... que tu saches ou pas administrer Nagios et lui pondre les scripts qui en feront *ton* outils de supervision, il y a tout de même une constante : monter une conf Nagios qui t'assure le reporting total de tes réseaux locaux, de tes DMZ, avec leurs points de faiblesses et un routage pouvant être complexe, si tu débutes, c'est dur, et si tu es un expert, c'est long. Intégrer Centreon rend certes les choses plus faciles et plus rapides, mais bon, même quand on connait Nagios, la première install de Centreon, pour paraphraser l'article, ça peut être ... déroutant ... ça l'a été pour moi, du moins.
      L'idée est peut-être qu'un admin réseau peut en arriver à se passer de supervision par manque de temps car sa priorité doit (normalement) aller vers les utilisateurs, j'en connais pas mal qui diffèrent l'évolution de leurs monitoring par manque de temps, quand on s'est mis à Centreon chez moi, on y a passé un jour et demi à deux ... on est peut être des branquignoles, tu me diras, mais à l'arrivé, la solution est magique, alors l'installer à l'arrache en une demi-heure n'est certainement pas flatteur pour l'égo, mais ça répond à un besoin : accélérer le déploiement ... pas inutile à mon sens.
      Maintenant, si j'ai une remarque à faire, peut-être eut-il été plus intéressant de créer un jeux de méta-packages multi-distribution avec une configuration type ?
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le simple fait que des utilisateurs pourtant expérimentés de Nagios et des outils annexes ont pu penser qu'une telle distribution répondait à un besoin devrait suffire à te convaincre de son utilité. Je vois suffisament de stagiaires et autres débutants lâchés sur des projets de supervision pour savoir que ces pauvres hères ont davantage besoin de cette distribution que de tes « conseils ». Notre métier change, il faut être aveugle pour ne pas le voir.
      De toutes façons, si tu n'en as pas besoin, tu n'es pas obligé de l'utiliser.
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        J'avoue ne pas bien comprendre ce que tu veux dire dans:

        ces pauvres hères ont davantage besoin de cette distribution que de tes « conseils ».

        Peu importe ce que tu installes il est toujours plus important de comprendre - notamment avec des conseils - ce qui est fait, que d'avoir un soi disant outil qui fait le boulot à ta place, car le résultat est toujours le même, des gens qui cliquent mais ne comprennent rien au fonctionnement caché derrière, et quand les temps deviennent dur ou que la conf est plus complexe on passe en mode panique à bord et c'est la faute du soft (usine à gaz, buggé, etc)

        Notre métier change, il faut être aveugle pour ne pas le voir.

        ça c'est bien vrai et parfois malheureusement ...

        Pour en revenir à Fan, pourquoi une nouvelle distribution et pas un package contenant tous les outils ? est-ce vraiment utile de créer un nouveau système pour un ensemble d'applications ? c'est quand même la porte ouverte à toutes les fenêtres, une distribe pour Apache, pour Squid, pour ...
        • [^] # Re: simplicité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Il faut voir que FAN est à Nagios ce qu'Ubuntu est à Linu : un pied à l'étrier, un système qui fonctionne dès l'installation. L'utilisateur n'est pas bridé par la suite : libre à lui d'explorer le système après, de voir ses rouages, de le modifier pour ses propres besoins, etc..

          On parle souvent de méta-paquet : pour prendre l'exemple de Debian, créer un méta-paquet restreint nécessairement les choix finaux que l'on peut faire car Debian reste une distribution généraliste. Cependant, si d'autres contributeurs veulent créer un sous-projet de distribution Debian pour Nagios et ses outils annexes, ils sont les bienvenus.
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par . Évalué à 7.

        > Je vois suffisament de stagiaires et autres débutants lâchés sur des projets de supervision pour savoir que ces pauvres hères ont davantage besoin de cette distribution que de tes « conseils ».

        A mon humble avis, ces pauvres hères apprendraient bien plus vite en sachant ce qu'il y'a sous le capot. J'ai à mes débuts sous linux appris bien plus vite en utilisant slackware que Mandrake ou Suse.

        > Notre métier change, il faut être aveugle pour ne pas le voir.

        tu veux dire qu'il devient débilitant ? Ce n'est pas une raison pour se laisser aller.

        > De toutes façons, si tu n'en as pas besoin, tu n'es pas obligé de l'utiliser.

        certe.
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Effectivement, tu as raison : celui qui n'est pas capable d'installer un nagios n'a simplement pas à utiliser nagios, ce n'est pas fait pour lui.

      Cependant, installer et configurer nagios et le faire marcher avec ses add-ons, c'est vraiment ultra-relou. Cette distrib réponds donc à un besoin de fainéantise plus qu'à combler un manque de compétence. C'est comme ça qu'il faut voir ça.

      Ou plutôt s/complexe pour le béotien/très longue et chiante/ (ca reste vrai même pour quelqu'un d'expérimenté) dans la dépêche. Moi aussi je tilte quand je comprends qu'on veux faire installer nagios à Mme Michu.
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        "Cependant, installer et configurer nagios et le faire marcher avec ses add-ons, c'est vraiment ultra-relou"

        Comme installer une debian, iptables, squid +squidgard... est automatique !
        Donc IpCop à la poubelle....etc...???
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Je trouve que le ton de beaucoup de commentaires est assez (trop) catégoriques.
        Effectivement, tu as raison : celui qui n'est pas capable d'installer un nagios n'a simplement pas à utiliser nagios, ce n'est pas fait pour lui.

        Depuis quand est il nécessaire de maîtriser totalement un outils pour en tirer bénéfice ? Certe on ne l'utilise pas à 100%. C'est une mauvaise "practice" car on ne comprend pas parfaitement le fonctionnement de chaque rouages et on peut se retrouver confronter à des problèmes bloquants. Mais qui a le temps, dans le cadre professionnel, de maîtriser tout les tenants et les aboutissants d'une nouvelle technologie ou d'un nouvel outils ?
        Il y a certains projets vitaux sur lequel je prend du temps pour me former et faire mes devoirs. La plupart du temps j'ai 20% du temps nécessaire pour mener un projet à fond.
        Si d'ici à ce que j'ai du temps libre (parceque monitorer le réseau dans une petite asso, qui en a pourtant grand besoin, c'est vraiment pas la priorité) je pouvais coller ces paquets sur une machine dans un coin pour faire le stricte minimum, ça serait toujours mieux que rien du tout.

        Néanmoins, je trouve également qu'un meta-paquet serait beaucoup plus souple qu'une distribution complète.
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > Je serais tenté de dire que cette distrib répond à un non besoin.
      J'ai envie de dire "pour l'instant". En effet, le but premier de FAN est de simplifier l'installation de tous les outils et de fournir une distribution prête à l'emploi. Mais pas en direction de Mme Michu qui n'aura que faire d'installer Nagios (d'ailleurs: le connaît-elle cet outil?), mais en direction d'administrateur systèmes et réseaux qui souhaitent mettre en place une plate forme de supervision rapidement. Ensuite, ces personnes, lorsqu'elles veulent vraiment connaître l'outil, qu'elles n'hésitent pas à installer d'autres composants et à les configurer.

      Je disais "pour l'instant" car il est prévu d'étendre FAN. Notamment, pour la version 2.0, il est prévu un fonctionnement multi serveurs, un peu dans le mode de fonctionnement des architectures 3-Tiers: base de données, central (pour la consultation) et collecteur (serveurs de supervision interrogeant les éléments supervisés). Nous avons aussi pour ambition de connecter FAN avec le couple OCS/GLPI notamment pour la gestion de ticket mais aussi pour l'auto détection. Nous travaillons le sujet dans tous les cas.
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je sais compiler un noyau, je sais pourquoi ça se fait, j'en ai eu vraiment besoin à une époque mais ça fait plusieurs années que je n'en ai plus ni l'envie ni le besoin. Peut être que cette distribution sera un jour assez aboutie pour être utilisée y compris par des gens qui savent installer Nagios "à la main".

      Mais faut il être capable d'installer un LFS pour pouvoir par la suite, d'après toi, choisir d'utiliser une distribution user-friendly doté d'un installeur qui fait qu'elle fonctionne out-of-the-box, en quelques clicks ?

      Perso je ne connais pas Nagios, mais ça me va bien d'avoir un outil qui me l'installe correctement pour que je puisse ensuite en étudier le fonctionnement, en parallèle de la lecture des howtos et autres manuels.
      Il est clair que je n'installerais pas cette version de la nouvelle distribution dans un système en production. Mais pour l'étude du fonctionnement c'est un gros plus et ça répond réellement à un besoin.
      • [^] # Re: simplicité ?

        Posté par . Évalué à 4.

        J'ai quand même l'impression qu'un méta paquet genre task-nagios sous mandriva ou d'autres serait suffisant, non ?
        • [^] # Re: simplicité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est bien possible mais est ce réaliste du point de vue des dépendances et des versions de Nagios ? Quand je lis la dépêche j'ai tout de même l'impression que les auteurs et développeurs de cette nouvelle distribution ont réfléchit leurs choix.

          De plus, d'après mes faibles connaissance en meta-paquets, j'ai l'impression que faire des méta paquets ce n'est pas forcément moins de boulot que faire une distro.
          Car ne faut il pas gérer les méta-paquets de chaque type, pour chaque version de chaque distribution donc gérer plusieurs arbres de dépendances ?
          Existe t-il des outils pour gérer cela ? je serai content de les connaitre, car il est possible que nous nous retrouvions dans cette situation pour une autre distribution spécialisée, la distribution Artouste.

          Alors que si tu choisi une base, si tu fais une distribution, tu n'a a géré qu'un seul arbre de dépendances.

          Enfin c'est mon sentiment, est ce que je me trompe ?
        • [^] # Re: simplicité ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je suis plutôt très d'accord avec le principe des paquets et/ou méta-paquets. Même chose pour ipcop par exemple, qui serait mieux sous forme de méta-paquet. Comme ça je transforme n'importe quelle machine en ipcop, et j'y ajoute un méta-paquet dns-dynamique+truc-qui-tue, et comme c'est une machine perso j'ajoute le méta-paquet web+PHP+MySQL+PhpMyAdmin+un-wiki+etc.

          Ce serait vraiment mieux, certes.

          Reste que si les méta-paquets sont meilleurs pour la planète, il faut les faire.
          Un méta-paquet pour Etch, un pour Sid, un pour... ah zut, il existe d'autres distributions... donc un pour CentOS, un pour Suse, un pour Mandriva, un pour etc. Ouille :-)
          La présente distribution a le mérite d'exister. Si elle a été prévue pour être utilisée en production, c'est certainement ballot. Par contre pour voir de quoi il en retourne, je trouve ça très bien. En quelques minutes on voit ce que donne le "produit". On voit les possibilités. On bricole ça pendant quelques jours histoire d'explorer. Et là, si ça colle... on plonge dans les docs et les essais pour se faire son "vrai" Nagios. C'est tout de suite moins amusant :-)
    • [^] # Re: simplicité ?

      Posté par . Évalué à 1.

      +1, je ne vois pas l'intéret du tout en 1. Une installation de Nagios est modulaire, on a pas forcément besoin de tout. Par exemple je me passe trés bien de centreon, qui simplifie bien les choses en apparence mais qui fout un beau bordel par derrière dans la conf !
      Pour le reste, Nagios peu paraitre un peu obscure à première vu, mais c'est quand même bien documenté et pas si compliqué au final, et lire la doc c'est le meilleur moyen de s'y retrouver et de comprendre le comportement du bouzin. Y'a pas de secrets !
      A mon avis, tout ça donne l'illusion de la simplicité ...
  • # En voilà une initiative qu'elle est bonne

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un jour, promis, j'utiliserais Nagios en production :-)

    Nagios est le parfait exemple de logiciel tip-top, mais beaucoup trop difficile à appréhender pour se faire une idée. Celui qui veut simplement voir ce que donne ce logiciel doit y passer une bonne semaine avant de pouvoir dire si ça colle ou pas avec son besoin. En gros, jusqu'à présent, celui qui s'embourbe dans Nagios tente tout de même de continuer à l'utiliser en raison du temps déjà passé à le faire fonctionner (c'est la technique du pieds dans la porte en quelque sorte).

    FAN est sans doute imparfait (comme le souligne ce journal) mais a le grand mérite, l'immense mérite même, de balayer l'obstacle du test-impossible-car-trop-long.
    Pour la peine, j'inscris de suite sur le planning: tester FAN.
    Non mais :-)
    • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

      Posté par . Évalué à 6.

      Je suis assez d'accord.
      Dans mon entreprise, nous utilisons un logiciel de monitoring propriétaire qui est relativement lourd.
      J'essaie depuis pas mal de temps d'intégrer Nagios, mais, il est de notoriété publique que Nagios est long à mettre en place. Vu le temps à y passer

      FAN semble permettre de se passer de toute cette mise en place ardue.
      Voire même pour les adeptes de VMware, il devrait être possible de s'en faire une appliance pour pouvoir tester, sans devoir acheter une machine, et tout le train train qui va avec.

      Un grand bravo à l'équipe projet et bon courage pour la suite.
      Votre projet va aider beaucoup de monde.

      Todo list : Tester FAN à la maison ...
    • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Salut, je te rejoins.
      Il y a quelques temps j'ai voulu tester nagios au boulot et franchement c'est long, lourd, dur et pas forcement bon. J'ai déjà tout juste le temps de lire les logs alors essayer une solution qui potentiellement pourrait être utilisable mais pour ce rendre compte au bout d'une semaine de configuration qu'en fait c'est pas bon...

      Je pense que c'est une super idée et se qui est pas mal pour les grands réseaux c'est le faite d'avoir une solution intégré sur une machine dédié.

      Je l'ajoute dans ma (longue) liste des choses à tester.

      Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

      Posté par . Évalué à 3.

      Il est en production chez mon client actuel mais bientot remplacé par un outil propriétaire. Le projet est en cours et il y a plein de problème avec le propriétaire..
      Le choix du remplacement n'a été décidé qu'avec un seul argument : la personne qui administrait Nagios est parti. Avec une entreprise, on aura toujours un support... (qu'ils disent ...)

      Le retour que j'ai, c'est qu'ils ont l'impression d'avoir une boite d'outils et non un produit fini. Il y a donc une place pour FAN à mon avis, surtout si une entreprise peut se lancer dans son support, à l'instar de Mysql et Mysql AB...
      • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

        Posté par . Évalué à 8.

        > Le choix du remplacement n'a été décidé qu'avec un seul argument : la personne qui administrait Nagios est parti. Avec une entreprise, on aura toujours un support... (qu'ils disent ...)

        Le retour que j'ai, c'est qu'ils ont l'impression d'avoir une boite d'outils et non un produit fini. Il y a donc une place pour FAN à mon avis, surtout si une entreprise peut se lancer dans son support, à l'instar de Mysql et Mysql AB...


        note que c'est déjà le cas, de nombreuses sociétés - y compris les éditeurs respectifs de nagios et de centreon - proposent du support :
        http://www.nagios.com/
        http://www.merethis.com/
        http://www.groundworkopensource.com

        De même que d'autres sociétés vendent des appliances avec support compris :
        http://www.nagios.org/products/nagiospowered/

        A mon avis, ton client s'est déjà très mal renseigné avant de passer à cet outil propriétaire...
        • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

          Posté par . Évalué à 8.

          A mon avis, ton client s'est déjà très mal renseigné avant de passer à cet outil propriétaire...

          Ou alors il s'est limité à la "documentation commerciale" (sic) dudit outil. C'est fou ce que des jolies couleurs et un papier cartonné/glacé peuvent faire sur l'esprit critique d'un décideur.

          Pas chercher à comprendre pourquoi WinDev est encore numéro 1 dans de nombreuses structures : il y a une donzelle sur le packaging (hideux par ailleurs, mais bon, tout le monde n'est pas allergique au jaune)
        • [^] # Re: En voilà une initiative qu'elle est bonne

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          J'ajouterais parmi les sociétés capables de faire du support:
          http://www.linagora.com
          (les développeurs de FAN y travaillent ;-) )
  • # Je ne suis pas FAN...

    Posté par . Évalué à 4.

    ...du nom choisi. A moins que ce soit l'idée de départ et que la version 1.0 ne soit en fait qu'une étape.
    Je m'explique: votre projet a, semble-t-il, pour but de réaliser une installation automatique de Nagios et des outils associés et pas forcément , aussi, de se charger de la configuration automatique de Nagios, lui même, ce que votre nom laisse à penser.
    Donc peut être que FANI aurait été plus approprié (le I pour Installation) et pourquoi pas easyNagios pour rester dans le même esprit que easyPHP par exemple.

    Mais j'arrête là ma critique, car je trouve votre projet FOR-MI-DA-BLE.

    Ayant moi même, a plusieurs reprise et sur plusieurs versions de Nagios et des outils que vous utilisez (vos choix sont d'ailleurs, à mes yeux, très judicieux) passé de nombreuses heures d'installation, compréhension et configuration je ne peux que saluer votre initiative et peut être, pourquoi, vous donner un coup de main si j'en ai la possibilité.

    J'ai hâte de tester cela, et de pouvoir le promouvoir dès que j'en aurais l'occasion.
    • [^] # Re: Je ne suis pas FAN...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le nom a fait l'objet de nombreux débats au sein de l'équipe initiale et FAN est le seul à avoir eu le consensus de celle-ci. easyNagios avait été évoqué ainsi que de nombreux autres mais seul FAN a été retenu.
  • # private joke

    Posté par . Évalué à -1.

    Ce qu'il manque juste à ces outils, ce serait du capacity planning, mais comment faire hmmm...
  • # Quel est l'interêt de faire une distribution dédiée ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Plutot que de contribuer à des distributions déjà existante, qui incluent déjà 80% de ces outils, et qui acceptent des contributions externes ? Mandriva (seuls centreon et nareto manquent à l'appel dans la liste fournie) ou Debian, par exemple.

    Les distributions dédiées, ce sont autant de procédures dédiées à mettre en place dans un parc hétérogène. Beurk.
    • [^] # Re: Quel est l'interêt de faire une distribution dédiée ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Plutot que de contribuer à des distributions déjà existante, qui incluent déjà 80% de ces outils, et qui acceptent des contributions externes ?

      Je pense qu'il est plus rapide de faire une distribution dédiée que de contribuer les logiciels manquants à une distribution puis de faire le meta-paquet qui va bien.
      On peut toujours, une fois la preuve de concept créée, contribuer ce qui a été fait à la distribution upstream.
    • [^] # Re: Quel est l'interêt de faire une distribution dédiée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      > Quel est l'interêt de faire une distribution dédiée ?
      Nous nous sommes posés la question. Nous avons trouvé des arguments contre. Le premier est que nous souhaitons mettre en oeuvre quelque chose de très très intégré, de dédié. Par exemple pour Nagios, nous avons ajouté un thème à l'interface. Nous "imposons" certains choix pour offrir quelque chose de vraiment intégré, un "tout" logique. La remarque que l'on nous fait souvent à propos de Nagios est "c'est plein de petits logiciels à installer". FAN est une distribution identifiée pour ce besoin.

      Le second argument est le PRA. Avec FAN, pour mettre en place un PRA il "suffit" d'avoir deux choses:
      - une politique de sauvegarde des données utiles
      - une documentation de restauration de ces données
      FAN permet de ré installer très rapidement un serveur (OS +applicatifs supervision). Ensuite, il reste à développer la procédure de restauration. Ce dernier point n'est pas prévu dans FAN car nous ne voulions pas gérer tous les outils de sauvegarde existants. Nous laissons ce travail à Mme Michul'administrateur compétent.

      Le dernier argument est que nous allons ajouter des outils communs qui seront dédiés à la supervision dans FAN. Prenons l'exemple de Dokuwiki. Cet outil (formidable!) va être utilisé dans FAN pour lier un équipement supervisé avec une procédure de reprise sur panne. Comment gérer ce cas dans une distribution multi-utilisations? Prenons l'exemple de CentOS: comment intégrer un dokuwiki supervision et un autre? Comment gérer simplement le fait que le wiki peut être utiliser à la fois pour la supervision avec des besoins très très précis et de manière beaucoup plus générique?

      Avec ces contraintes, nous sommes partis sur une autre distribution. Cependant, nous pourrions revenir en arrière. En effet, nous avons réellement voulu nous concentrer sur la supervision. Tous les paquets externes à FAN proviennent de CentOS. Nous ne les modifions pas. En cas de changement de politique, nous proposerions bien évidemment les paquets à CentOS (ou autre distribution basée sur RPM).
    • [^] # Re: Quel est l'interêt de faire une distribution dédiée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Reprenons l'exemple de Debian : personnellement, j'étais pour mais ma motion était minoritaire. Donc, CentOS a été finalement choisie mais rien n'empêche d'en faire d'autres.
      Quant à Debian, si tu souhaites intégrer des meta-paquets au projet Debian lui-même, ou simplement les paquets des différents logiciels nécessaires, j'aimerais que tu réfléchisses sur la méthode pour permettre le bon fonctionnement de Centreon avec Nagios. Actuellement, il faut donner les droits d'écriture à www-data dans /etc/nagios{2|3}/...
      Alors oui, on peut faire cela à coup de dpkg-divert mais ce n'est pas très beau.
  • # On croit rêver...

    Posté par . Évalué à 2.

    Le truc tout prêt à balancer dans une machine virtuelle pour faire tourner les dernières bidouilles n'intéresserait pas les corporatistes en diables, les ceusses qui ont un métier, « ça oui madame, du vrai du lourd, que ça s'improvise pas et que même que pour travailler, les connaissances, les outils, heu, hé bien, c'est nous qui » les pondons, chaque matin, polis, lisses, brillants, parfaitement. Et non ça ne servira pas à parfaire la culture des DI DSI et consorts de manière simple, surtout pas. Et non plus à booter le stagiaire, non non, surtout pas. Et évidemment, non plus, à tout simplement tester sans y passer une semaine (je veux dire, en documentant un peu le bazar, histoire de, juste comme ça).

    - Hein ? Ha non. Pas moi. Vraiment pas. Ma version de Nagios ? Heu... Oui bon elle est un peu vieille, mais j'ai d'autres chantiers sur le feu, alors j'ai pas vraiment le temps, et puis, ça s'improvise pas, vous savez, un test, c'est le fondement même, il faut des protocoles, et tout, hein. C'est que, ho, on est des esseuperts, hein. On fignole. Bon excusez-moi j'ai du travail, et une valeur à y associer.

    ~/work/tests/distros >wget -c ftp://ftp.free.fr/mirrors/fannagioscd/FAN-1.0.iso
  • # hobbit - again

    Posté par . Évalué à 1.

    J'en avais déjà parlé à la sortie de nagios 3. Utilisez hobbit vraiment. C'est simple. Un rpm avec 3 dépendance pour le serveur un rpm pour le client et ça fait bien plus que ce que nagios fait avec des 10e de greffons.

    Nagios est une sale usine à gaz, hobbit c'est simple, c'est stable très stable et la communauté très active.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.