Interview de David Patrick et Alan Murray

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
21
juil.
2004
Suse
ZDnet publie une entrevue de David Patrick (ex-PDG de Ximian et nouveau directeur des entités "solutions d'entreprise" de Novell) et d'Alan Murray (chef du marketing produit chez Novell). Il s'agit de connaître la ligne de Novell suite aux rachats successifs de deux grands acteurs du monde GNU/Linux commercial : Ximian en août 2003 puis Suse en janvier 2004.

David Patrick confirme la création d'un système d'exploitation à base de GNU/Linux et regroupant des différentes briques achetées. Il revient également sur les orientations politiques actuelles, avec l'exemple de Munich qui a préféré la voie de GNU/Linux quitte à payer cher au début pour obtenir une certaine indépendance.

Information intéressante, Novell a décidé de migrer son système d'information sous Linux, à commencer par la moitié courant Août.

Enfin, ils évoquent également l'affaire SCO en soulignant que pour eux, Microsoft est effectivement derrière SCO. Cet entretien de 2 pages laisse entrevoir, sans rentrer dans les détails, un soutien indéfectible pour GNU/Linux de la part de Novell.
  • # j'aime pas suse mais......

    Posté par . Évalué à 9.

    chapeau quand meme !

    ça fait plaisir de voir des sociétés comme celles-ci !

    Une information intéressante c'est le passage programmé de la totalité de la société Novell sous Linux, la moitié étant prévue pour début août.

    c obligé ! on est jamais mieux servis que par soi-meme ! et puis, pourquoi engraisser le concurrent ?
  • # indéfectible ?

    Posté par . Évalué à 1.

    > un soutien indéfectible pour GNU/Linux de la part de Novell.

    C'est peut-être un peu tôt pour dire ça
    Surtout pour une boîte qui a surtout fait du propriètaire et qui propose encore plein de solutions propriétaires.
    Mais l'engagement de Novell dans GNU/linux est bien parti :-)
    • [^] # Re: indéfectible ?

      Posté par . Évalué à 10.

      > Surtout pour une boîte qui a surtout fait du propriètaire et qui propose encore plein de solutions propriétaires.

      Et qui a racheté SuSE et Ximian.
      Et qui a libéré YaST.
      Et qui a libéré Ximian Exchange Connector.
      ...

      Je pense qu'ils se sont déjà assez investis pour qu'on puisse parler de soutien... voire plus.

      Cela dit, je ne nie pas ton affirmation, je la positive juste un peu ;)
      • [^] # Re: indéfectible ?

        Posté par . Évalué à 3.

        La remarque portait sur le qualificatif "indéfectible" pour un acteur encore "tout neuf" mais déjà très prometteur (comme tes arguments le montrent).

        Si on dit "indéfectible" pour Novell, il faut quoi comme adjectif pour Mandrake ou Red Hat ou même l'"ancien" SuSE (à part YaST, pas bien méchant par rapport à tout le reste qu'a fait SuSE).
    • [^] # Re: indéfectible ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Faut pas être plus royaliste que le Roi : entre soutenir le GNU et ne faire que du libre, il y a une marge.
      Non?
      • [^] # Re: indéfectible ?

        Posté par . Évalué à 3.

        > Non?
        Non.

        Le news parle d'un "soutien indéfectible pour GNU/Linux".
        La phrase est "laisse entrevoir un soutien...." ce qui atténu un peu.

        Définition indéfectible :
        http://atilf.atilf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/displayp.exe?13;s=2406(...)
        Littér. Qui ne cesse d'être, de durer. Synon. éternel, immuable.

        Même avec de l'imagination, j'ai du mal a voir le caractère indéfectible dans le soutien à GNU/Linux de Novell. Dans 5 ans pourquoi pas, mais là non.

        Non?
  • # attention troll

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Moi y'a quelquechose qui me turlupine :
    - SuSE est orienté KDE (en tout cas c'est l'environnement mis en avant, un peu comme Gnome sous RedHat)
    - Ximian est orienté Gnome (que ce suit Ximian Desktop bien sûr, ou encore Red-Carpet et surtout Mono)

    Alors quand ils disent :
    nous allons regrouper le meilleur de Suse Desktop et de Ximian en un même produit

    Quesqu'ils vont nous pondrent à votre avis ?
  • # Interopérabilité, oui ; interopérabilité avec, non.

    Posté par . Évalué à 2.

    Ce n'est pas pour jouer sur les mots. Et ce n'est pas non plus pour ne pas saluer le travail et les annonces de Novell.

    Mais à la place "d'interopérabilité avec le monde Windows" ce serait encore mieux à mon avis, et plus exact, de parler d'interopérabilité (tout court) ou alors d'échanges avec le monde Windows.
    Plus développé ici :
    http://www.formats-ouverts.org/blog/2004/07/21/47-InteroperabiliteO(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.