KDE devient multiplateforme

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
1
24
jan.
2008
KDE
Parmi les différentes nouvelles sur la prochaine mouture de KDE, la version 4.0, peu d'attention a été portée sur une autre nouveauté majeure de ce projet : la compatibilité avec les deux plateformes historiques de l'informatique de bureau que sont Microsoft Windows et Apple Mac OS X.
Divisé en deux projets distincts, ils visent à permettre l'utilisation des applications KDE sur chacun de ces deux systèmes d'exploitation. Ces deux projets connaissent des avancées significatives, et il y a quelques jours ont été publiées les premières versions (encore en développement, donc non stables) de KDE et de ses applications pour Windows. On y retrouve les applications phares de KDE que sont Konqueror et Dolphin par exemple. Il est à noter que des fonctionnalités de base de KDE (Kwin, Plasma) ne pourront pas être disponible sous Windows qui conserve alors son gestionnaire de fenêtres par défaut (des alternatives existent comme par exemple LiteStep). Non pas que Windows et Mac OS X n'ont pas de gestion de fenêtre de qualité, mais Kwin/Plasma sont lié à X11, et une portabilité de ces composants s'avère relativement difficile à mettre en place. Toutefois, la portabilité de la bibliothèque Qt a probablement été d'un grand atout pour cette réalisation.

Parmi les applications manquantes on remarquera KOffice 2 ou Amarok, qui sont néanmoins prévus. Cela apportera une nouvelle alternative libre à OpenOffice.org dans le domaine des suites bureautiques et un challenger dans le milieu concurrentiel des lecteurs de musique. Un installateur est disponible pour une installation facile et un premier test a été publié sur Ars Technica.

Du côté de Mac OS X, les objectifs sont identiques : fournir les applications et les composants KDE comme Phonon, Solid et Strigi pour la plateforme d'Apple afin de toucher une plus grande audience que celle limitée aux utilisateurs de Linux et des systèmes BSD. Des torrents sont déjà disponibles et fournissent des paquets sous la forme de fichiers .DMG bien connus des utilisateurs Mac. KOffice est toutefois déjà fonctionnel, ainsi que le tableur KSpread. Là encore des applications importantes comme Amarok manquent à l'appel, même si ce logiciel est presque fonctionnel. Cela est dû au non-support de Mac OS X pour le composant Plasma. Ce problème est en cours d'étude.

Ces supports de plateformes propriétaires vont probablement faire hérisser les cheveux (sauf pour les chauvounets) des libristes les plus chevronnés. Néanmoins le libre pourrait y tirer quelques avantages, même si des inconvénients surgiront immanquablement. Les avantages notables pourraient être :
  • Une plus grande audience pour le logiciel libre, KDE et Qt. KDE a à gagner de nouveaux utilisateurs, et indirectement Qt et le logiciel libre également. En touchant une cible plus étendue, peut aider à la promotion de KDE mais aussi du logiciel libre en général, et peut aider à conquérir de potentiels "switcheurs" pour les systèmes totalement libres, ou de potentiels développeurs "switcheurs" vers des bibliothèques libres. La qualité indiscutable de Qt et de KDE permettra, espérons-le, de ne pas décevoir ces nouveaux utilisateurs ;
  • Nouveaux utilisateurs, nouvelles visions. Les utilisateurs de Windows et encore plus ceux de Mac OS X n'ont pas les mêmes exigences vis à vis des logiciels, ni les mêmes habitudes ou comportements en face d'un logiciel. Toucher une audience hétérogène, si celle-ci exprime un retour d'expérience, va peut-être permette aux développeurs d'aborder différemment certains de leurs projets, de construire différemment des interfaces, d'apporter de nouvelles fonctionnalités, etc. et cela ne peut globalement que permettre à KDE de s'améliorer encore.

Malheureusement, et malgré des avantages certains, on peut craindre certains désagréments à cette initiative :
  • Un effet nul sur le déploiement des logiciels libres : même si certains utilisateurs Windows ou Mac décident d'utiliser quotidiennement des applications KDE, elles ne seront peut être que des remplacements d'autres logiciels, et ces utilisateurs n'auront peut être pas la curiosité ou l'envie de changer quelques habitudes en basculant sur un système complètement libre. KDE et/ou Qt aura gagné des utilisateurs et/ou développeurs, mais ça serait tout ;
  • Une surcharge et un ralentissement pour le projet KDE : dans le cas où ces projets gagnent des utilisateurs, il est probable que des rapports de bogues et des demandes de fonctionnalités fassent surface et cela provoquerait indéniablement une charge de travail supplémentaire et ralentiraient le développement de KDE si de nouveaux contributeurs ne sont "recrutés" en même temps que le nombre d'utilisateurs augmente.

Globalement, le jeu en vaut largement la chandelle, les applications KDE n'ont rien à envier aux applications Windows & Mac propriétaires, et le gain potentiel pour tous les acteurs tournant autour (KDE, Trolltech, le logiciel libre, les applications tierces comme Amarok) semble très intéressant. Un peu de concurrence dans des mondes imprégnés par les logiciels propriétaires ne fera pas grand mal.
  • # Il manque un argument

    Posté par . Évalué à 10.

    Quand l'article évoque les "supports de plateformes propriétaires [qui] vont probablement faire hérisser les cheveux (sauf pour les chauvounets) des libristes les plus chevronnés.", je m'étonne qu'il ne cite pas ZE argument en faveur du portage vers Windows/Mac : le respect du choix de l'utilisaateur !

    Parce que bon, okay ici on est tous des amoureux de Linux/*BSD... mais il ne faudrait pas oublier que notre choix n'a pas à être imposé aux autres (de même que le leur ne devrait pas m'être imposé). Si Mamie Huguette se sent bien avec son Windows/Mac, tant mieux pour elle (ça ne colle pas à mes opinions, mais ça ne m'interdit pas de respecter son choix).

    Parce que je me vois mal dire "tu veux telle appli qui roxxxorise ? change d'OS", même si ça me démange souvent. Mais ce coté "élitiste" ne joue pas en faveur du Libre.
    Et puis faudrait pas oublier que si des applis comme Fx, VLC... ont surtout gagné en popularité grâce à leur existence sur Windows.
    • [^] # Re: Il manque un argument

      Posté par . Évalué à 10.

      Et cela peut aussi favoriser les migrations futures...
      • [^] # Besoin d'arguments ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Il y a des linuxiens qui disent « Des applications libre sous Windows c'est bien ça favorise la migration vers » et d'autres qui disent « c'est mal car ils n'auront plus de raisons de migrer »

        Et puis il y a des développeurs de KDE qui pensent « KDE sous Windows, c'est un GRAND nombre d'utilisateur en plus »
        Ils passent sous linux s'ils ont envie, on s'en fou. L'important c'est que le fait d'avoir des utilisateurs est en quelque sorte une satisfaction.

        Et aussi plus il y a d'utilisateurs, plus il y a de développeurs[1]

        Oh, et puis chez KDE c'est la philosophie : « Celui qui fait le boulot décide ». Et les philosophes peuvent continuer à discuter.

        [1] (Car KDE est développé de manière communautaire : https://linuxfr.org/~Gof/25882.html )
        • [^] # Re: Besoin d'arguments ?

          Posté par . Évalué à -8.

          s'ils pouvaient discuter en silence ou assez loin, en fait, ca serait pas plus mal.
    • [^] # Re: Il manque un argument

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Euh attends là, qui a parler d'imposer un quelconque choix aux autres?
      Bien sûr qu'on a pas à imposer... pas plus qu'on a à imposer aux développeurs de se taper un portage pour le plaisir des utilisateurs.
      Si mamie Huguette veut absolument utiliser un logiciel qui ne tourne que sous Linux, et rester sous Windows, bin soit mamie Huguette prend en charge le portage, soit mamie Huguette trouve un équivalent, soit mamie Huguette attends et si quelqu'un le fait tant mieux pour elle.

      Attention, je ne tape pas sur le portage. Simplement, on ne peut pas parler d'une avancé pour le libre parce qu'on sera plus libre de choisir son système d'exploitation.
    • [^] # Re: Il manque un argument

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui sans oublier qu'au travail on est parfois dans l'obligation de prendre windows, et si le portage permet de récupérer une partie des applis de notres OS favori c'es toujours ca de gagner. Surtout koffice dans lequel je mets beaucoup d'espoir ;)

      Bon j'ai quand même mis un linux sur mon portable de boulot mais faut avouer que c'est parfois galère....bon déjà faut que jregarde de plus près samba ^^

      Ah et vivement que vinagre gère le Ctrl+alt+suppr :p
      • [^] # Re: Il manque un argument

        Posté par . Évalué à 4.

        Moi ça ne me plait pas trop: ça donne une raison en moins de migrer puisque une bonne partie de nos bons logiciels vont se retrouver aussi sous Windows.
        Windows est vendu forcé avec les PC qu'achètent la plupart des gens, ils l'ont donc déjà payé, et en plus ils ont accès aux logiciels du projet KDE.
        La gratuité devient moins une raison de migrer.
        PS: Amarok sous Windows... mais quel gâchis!
        • [^] # Re: Il manque un argument

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je ne suis pas d'accord avec toi. J'installe de plus en plus d'applicatio libre sur les postes Windows de mes utilisateurs et lorsqu'il sont sont Linux, ils retrouvent les mêmes. Par exemple, thunderbird à l aplace d'Eudora.

          Il faut voir qu'avec les parts de marché de Crosoft, celui-ci ne peut qu'en perdre. Si la personne a la même chose sous Linux mais qu'elle n'est pas fliquée, alors elle finira par migrer. Si le pas est trop grand, elle ne le fera pas ce pas.

          Enfin, il est souvent plus facile de déployer un logiciel libre sous Windows parce qu'il y a des msi qui vont bien et qui sont documenté. Il n'y a pas besoin d'installer une daube pour fabriquer ce MSI (cf MSOffice). Donc, a logiciel égal voire même si le logiciel libre est un peu moins bien, j'installe du logciel libre avec OCS et c'est que du bonheur.

          Prenons par exemple Krita, s'il marche bien sous Windows, je le deployerait à la place de Gimp qui n'est pas pratique avec un gestionnaire de fenêtre clickToFocus. Mes utilisateurs n'ont pas besoin d'un logiciel plus performant et celui-là va très bien.
          • [^] # Re: Il manque un argument

            Posté par . Évalué à 2.

            Un peu hors-sujet, mais sinon, il y a paint.net en photoshop-like libre sous Winwin (licence MIT).
            Bon, ne connaissant pas trop tous ces logiciels je ne pourrais pas trop signaler où il se situe par rapport à Krita en fonctionnalités.
            • [^] # Re: Il manque un argument

              Posté par . Évalué à 2.

              A quand son portage sous linux :p ? c'est un vrai couteau suisse de la photo ce logiciel, pour des retouches rapides il y a pas mieux: un super logiciel libre et qui n'existe que sous win, rageant!
              • [^] # Re: Il manque un argument

                Posté par . Évalué à 3.

                Il y a un port sous mono mais je ne sais pas trop si ça bouge beaucoup.
                http://code.google.com/p/paint-mono/
              • [^] # Re: Il manque un argument

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                > il y a pas mieux: un super logiciel libre et qui n'existe que sous win, rageant!

                et qui justifie a lui seul de s'installer windows.. c'est ça ?

                par contre dans l'autre sens on a la naïveté de croire que porter les meilleures applications Linux sous windows aidera à faire migrer les gens sous Linux...
              • [^] # Re: Il manque un argument

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Un logiciel libre qui n'existe que sous windows est il vraiment libre?
                • [^] # Re: Il manque un argument

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Un logiciel libre qui n'existe que sous windows est il vraiment libre?

                  Il répond aux 4 libertés de la FSF, donc oui.
                  Tu as le source, tu peux le modifier, tu peux le diffuser, tu es libre de l'adapter pour ton OS favori.
                  Contre-troll : un logiciel libre qui n'existe que sous Linux est-il vraiment libre? Ton exemple et le mien sont identiques : le logiciel exemple interdit (sans adaptation) le choix de l'OS dans les deux situations...
          • [^] # Re: Il manque un argument

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            De toutes facons, la question n'est pas de savoir si ca aide Linux/BSD ou pas d'avoir ces logiciels sous Windows.

            Le but d'un developpeur KDE (ou Mozilla, ou Gimp) n'est pas de defendre Linux contre Windows. Generalement c'est de produire un bon logiciel, pour soi-meme et pour les autres. Et etre multi-plateforme permet generalement de toucher plus d'utilisateurs.

            La question n'est pas "qu'est-ce que KDE peut faire pour aider Linux" c'est "qu'est-ce que KDE peut faire pour s'aider soi-meme".

            Et d'ailleurs, ca m'agace quand des utilisateurs qui ne produisent ni code, ni doc, ni rien se permettent de dire ce que KDE ou Gimp devraient faire pour saboter Windows. M'enfin, le "lock-in" c'est pour les logiciels proprio !
        • [^] # Re: Il manque un argument

          Posté par . Évalué à 5.

          Moi ça me plait: ça donne une raison de plus de migrer puisque une bonne partie de nos bons logiciels vont se retrouver aussi sous Windows.
          Windows est vendu forcé avec les PC qu'achètent la plupart des gens, ils ne l'ont donc pas choisie, et en plus ils en aient accès aux logiciels du projet KDE, ils auront moins de raisons d'acheter d'autre logiciels associés ( office) et donc plus de faciliter pour migrer quand ils en auront envie.
          La gratuité n'a jamais été une bonne raison de migrer.
          PS: Amarok sous Windows... mais quel bonheur!


          Bon plus sérieusement, on ne peut pas forcer les gens a migrer mais on peut leurs simplifier la vie. On a toute les raisons de se plaindre de l'enchaînement des utilisateurs via leurs donnés personnel ( office, itune, etc ). Limiter cette dépendance des donnés personnel, c'est faciliter la migration. De plus un logiciel libre est un logiciel libre, qu'il tourne sous windows, linux ou freebsd. Ce débat n'a pas lieu d'être, est ce que Firefox serait meilleur si il était uniquement disponible sous linux ? la réponse est non et sa part de marcher serait ridicule et les 80% d'utilisateur de Windows se trainerais toujours IE5.
          • [^] # Re: Il manque un argument

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            En même temps, iTunes, c'est du AAC, un standard quoi.
            Sauf les rares morceux achetés sur iTunes Music Store qui sont (étaient ?) protégés.
        • [^] # Re: Il manque un argument

          Posté par . Évalué à 4.


          Moi ça ne me plait pas trop: ça donne une raison en moins de migrer puisque une bonne partie de nos bons logiciels vont se retrouver aussi sous Windows.


          Aucun risque
          http://img88.imageshack.us/img88/3171/1ed71aed1d7b472c949ac3(...)
        • [^] # Re: Il manque un argument

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          ça donne une raison en moins de migrer puisque une bonne partie de nos bons logiciels vont se retrouver aussi sous Windows.

          Je traduis ce que tu dis : Linux, le noyau, c'est de la merde, et c'est seulement grâce à l'enfermement des applications au dessus (qui nécessitent le noyau Linux) qu'on pourra "vendre" Linux.
          C'est sympa ta vision de la qualité du noyau Linux...

          Si les gens utilisent 100% d'applis libres par choix, sous Windows, et ne passent alors pas sous Linux, par choix, c'est leur choix (aucune appli ne les ferait rester sous Windows par obligation!), et donc que Linux (le noyau) est moins bon. A charge du noyau Linux de montrer qu'il est le meilleur.

          Si la seule raison de migrer de Windows à Linux est une application utilisateur, c'est une mauvaise raison.
          • [^] # Re: Il manque un argument

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Personnellement la seul raison de migrer vers une distribution GNU/linux qui relève du noyau, c'est la sécurité. Cela dit ça me semble une raison suffisante en soit.

            Bien sûr si on a des besoins pointus, les fonctionnalités du noyau peuvent se révéler importantes. Ce que je veux dire par là, c'est que pour madame michu, que ce soit un noyau windows, linux ou *BSD qui fasse tourner son KDE, pour elle c'est du pareil au même.
  • # Mac OsX devient quoi .

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour ce qui est de Mac OS X, c'est quoi la nouveauté ? kde, koffice, konversation marchent depuis un certain temps déjà. Donc à part la création de dmg officiels. je ne vois pas la nouveauté. Mais bon, c'est bien de faire des projets spéciaux pour les unix propriétaires...
    • [^] # Re: Mac OsX devient quoi .

      Posté par . Évalué à 6.

      Auparavant il me semble que les applications KDE utilisaient la version X11 de Qt et avaient donc besoin d'un serveur X, et du coup n'étaient pas bien intégrées.
  • # 4.0 ?

    Posté par . Évalué à 3.

    La prochaine mouture de KDE c'est 4.1 non ?
    • [^] # Re: 4.0 ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Non, il y aura d'abord des révisions mineures :
      la 4.0.1 sortira le 6 février (si le calendrier est respecté)
      la 4.0.2
      ...
  • # Je n'apprécie guère les portage sous Windows

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le portage d'un logiciel libre sur une plate forme propriétaire n'est intéressant que lorsque ça casse le monopole d'une application propriétaire.

    OpenOffice.org vs MS Office
    Mozilla vs Internet Explorer
    VLC vs Win media player

    Mais lorsque c'est une un portage gratuit, le temps passé a développer ce portage est autant de temps qui n'est pas passé a faire évoluer ce logiciel sur les OS libre, et on se retrouve généralement avec une application qui semble à la traine en terme de fonctionnalités, de finition et d'intégration à tous les OS :( Le libre n'y gagne pas :(
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par . Évalué à 10.

      Les developpeurs qui s'occupent du portage sont des nouveaux contributeurs. Le temps qu'ils passent dessus n'a aucune incidence sur le reste du projet.
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par . Évalué à 0.

      +1 L'autre inconvénient de taille c'est de limiter l'intérêt de passer sous linux. Si tous les logiciels libres sont portés, optimisés et améliorent windows, ben franchement il va falloir se creuser la tête pour trouver des arguments convaincants pour que les gens migrent.
      • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        C'est triste de penser qu'à armes et applications égales, le système d'exploitation GNU/Linux ne dépasse pas assez Microsoft Windows pour justifier la migration... Je ne conseillerai pas à quelqu'un de troquer son windows contre un linux si j'estimais que linux est inférieur.

        L'argument convaincant pour que les gens choisissent un système, ça devrait être la qualité du système, pas le fait que tel jeu ne tourne que sous windows ou que xyclock ne tourne que sous solaris 9.
        • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

          Posté par . Évalué à 3.

          La qualité du système est évidement un facteur important pour la migration. Cependant, ce n'est clairement pas la seule raison de migrer.

          Lors de ma migration, j'ai été très surpris de trouver une grande quantité de logiciels libres sous linux très pratiques, bien pensés et efficaces. Ces logiciels sont véritablement agréables à utiliser et c'est la principale raison pour laquelle je suis resté sous linux. Quelle galère sur windows lorsque "Je cherche un logiciel qui ..." !

          Alors oui, lorsqu'on choisit un OS, je pense que l'écosystème logiciel est effectivement un critère de premier choix
          • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Sauf que la personne sous windows ne connaît absolument pas les logiciels super coules (oui, c'est fait exprès) qu'il y a sous linux. Et il ne faut pas se leurrer : il existe aussi des logiciels super coules qui n'existent que sous windows ! Là, si on habitue l'utilisateur aux super logicels libres, s'il n'utilse plus que ça sur son système porpriétaire, il n'aura pas beaucoup de risques à passer sous linux où il existe tout plein de logiciels comme ceux qu'il utilise mais mieux intégrés à sa distributions, mis à jour avec le système, etc.

            Franchement, je pense que les plus gros freins du passage à linux sont :
            1) je ne sais même pas que ça existe
            2) je ne vais pas retrouver mes super logiciels

            Or là :
            1) On fait parler des logiciels libres et donc de linux
            2) On promeut l'adoption de ces logiciels.
          • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

            Posté par . Évalué à 1.


            Lors de ma migration, j'ai été très surpris de trouver une grande quantité de logiciels libres sous linux très pratiques, bien pensés et efficaces. Ces logiciels sont véritablement agréables à utiliser et c'est la principale raison pour laquelle je suis resté sous linux. Quelle galère sur windows lorsque "Je cherche un logiciel qui ..." !


            Je plussoie!
            Et les systèmes linux ont énormément de choses en plus à apporter!
            Exemple:
            "Hé, tu sais comment on fait [insérer fonction] sous windows?"
            "- Sous windows je sais pas, sous linux..."
            apt-cache [fonction]
            apt-get install [soft approprié]
            man [soft approprié]
            [soft approprié utilisé correctement]
            TOTAL= 5min
            "- T'en es où avec ton windows?"
            "J'ai cherché sur google, et maintenant je suis sur les sites internet des logiciels"
            "- Fais gaffe aux spywares! Moi j'ai fini (gniak! gniak!)"
            • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

              Posté par . Évalué à 6.

              Mouais, en étant un peu plus réaliste, et si l'on considère que l'utilisateur connait l'existence de apt-cache, ça donnerait plutôt ça :

              $ apt-cache dessin
              E: L'opération dessin n'est pas valable

              Bon, admettons qu'il connaisse la syntaxe exacte qui semble être apt-cache search, il y a de fortes chances que la sortie soit un truc du genre :

              $ apt-cache search dessin
              libgdk-pixbuf2 - Bibliothèque graphique GdkPixBuf, version gtk+ 1.2

              Waouw, quelle diversité ! Il va être vachement avancé l'utilisateur !

              Allez, admettons qu'il parle anglais, et qu'il recherche donc l'équivalent en anglais :

              $ apt-cache search drawing
              amide - software for Medical Imaging
              artist - Emacs Lisp drawing package
              asymptote - script-based vector graphics language inspired by MetaPost
              asymptote-doc - script-based vector graphics language inspired by MetaPost
              bkchem - Python based chemical structures editor
              boxes - Textmode box- and comment drawing filter
              cadubi - Creative ASCII Drawing Utility By Ian
              chemtool - Chemical structures drawing program
              cimg-dev - powerful image processing library
              cl-plplot - A CFFI based interface to the PLplot scientific plotting library
              csound - powerful and versatile sound synthesis software
              debaux-debconf - Perl Interface to Debconf
              dot2tex - Graphviz to LaTeX converter
              electric - electrical CAD system
              empire - the war game of the century
              eukleides - Euclidean geometry drawing language
              extcalc - multifunctional scientific graphic calculator
              feynmf - set of LaTeX macros for creating Feynman diagrams
              flydraw - Inline drawing tool
              fraqtive - draws Mandelbrot and Julia fractals
              fraqtive-dbg - draws Mandelbrot and Julia fractals (debugging symbols)
              freesci - a portable interpreter for SCI games like Space Quest 3
              gambas2-gb-sdl - The Gambas SDL component
              glbsp - nodes builder for Doom-style games; has support for OpenGL
              gle-doc - OpenGL tubing and extrusion library documentation
              gnome-office - The GNOME Office suite
              gpaint - GNU Paint - a small, easy to use paint program for GNOME
              gpe-julia - Julia/Mandelbrot set generator for GPE
              graphviz - rich set of graph drawing tools
              graphviz-dev - transitional package for graphviz-dev rename
              graphviz-doc - additional documentation for graphviz
              gri - a language for scientific illustration
              gtk-qt-engine - theme engine using Qt for GTK+ 2.x
              imagemagick - Image manipulation programs
              inkscape - vector-based drawing program
              ipe - drawing editor for creating figures in PDF or PS formats
              ivtools-bin - Drawing Editors evolved from idraw
              jack-tools - various JACK tools: plumbing, play, udp, ctl, scope, clock
              jmpost - Japanized MetaPost, a system for drawing pictures
              kali - Draw tilings, frieze patterns, and so on
              kanjipad - handwriting recognition tool for Kanji
              kchart - a chart drawing program for the KDE Office Suite
              kig - interactive geometry program for KDE
              kildclient - Powerful MUD client with a built-in Perl interpreter
              kolourpaint - a simple paint program for KDE
              kwin-style-dekorator - windows decoration for kde using user-supplied PNG files
              libafterimage-dev - imaging library designed for AfterStep - development files
              libafterimage0 - imaging library designed for AfterStep - runtime files
              libart-dev - The GNOME canvas widget - development files
              libart2 - The GNOME canvas widget - runtime files
              libcaca-dev - development files for libcaca
              libcaca0 - colour ASCII art library
              libcairo-perl - Perl interface to the Cairo graphics library
              libcamlimages-ocaml - OCaml image processing library
              libcamlimages-ocaml-dev - OCaml image processing library
              libcucul-dev - development files for libcucul
              libcucul0 - low-level Unicode character drawing library
              libdecoration0 - Compiz window decoration library
              libdecoration0-dev - Compiz window decoration library - development files
              libgdiplus - interface library for Mono class System.Drawing
              libggi-target-fbdev - General Graphics Interface direct access framebuffer target
              libggi-target-x - General Graphics Interface X display target
              libggi2 - General Graphics Interface runtime libraries
              libgl1-mesa-dev - A free implementation of the OpenGL API -- GLX development files
              libgl1-mesa-dri - A free implementation of the OpenGL API -- DRI modules
              libgl1-mesa-dri-dbg - Debugging symbols for the Mesa DRI modules
              libgl1-mesa-glx - A free implementation of the OpenGL API -- GLX runtime
              libgl1-mesa-glx-dbg - Debugging symbols for the Mesa GLX runtime
              libglbsp-dev - node builder library for OpenGL-based Doom-style games (headers)
              libglbsp2 - node builder library for OpenGL-based Doom-style games
              libgle3 - OpenGL tubing and extrusion library
              libgle3-dev - OpenGL tubing and extrusion library development files
              libglu1-mesa - The OpenGL utility library (GLU)
              libglw1-mesa - A free implementation of the OpenGL API -- runtime
              libglw1-mesa-dev - A free implementation of the OpenGL API -- development files
              libgoocanvas-common - new canvas widget for GTK+ that uses the cairo 2D library
              libgoocanvas-dev - new canvas widget for GTK+ that uses the cairo 2D library
              libgoocanvas3 - new canvas widget for GTK+ that uses the cairo 2D library
              libgraflib1 - Cernlib graphical library
              libgraflib1-dev - Cernlib graphical library (development files)
              libgrafx11-1 - Cernlib library interface to X11 and PostScript
              libgrafx11-1-dev - Cernlib library interface to X11 and PostScript (development)
              libgraph-perl - Perl module for graph data structures and algorithms
              libgraphviz-dev - graphviz libs and headers against which to build applications
              libgraphviz4 - rich set of graph drawing tools
              libgtkmathview-bin - rendering engine for MathML documents
              libgtkmathview-dev - rendering engine for MathML documents
              libgtkmathview0c2a - rendering engine for MathML documents
              libgv-guile - Guile bindings for graphviz
              libgv-lua - Lua bindings for graphviz
              libgv-ocaml - OCaml bindings for graphviz
              libgv-perl - Perl bindings for graphviz
              libgv-php5 - Php5 bindings for graphviz
              libgv-python - Python bindings for graphviz
              libgv-ruby - Ruby bindings for graphviz
              libgv-tcl - Tcl bindings for graphviz
              libimage-librsvg-perl - Perl binding for librsvg
              libipe1-dev - Ipe library used by ipelets (developer files)
              libipe1c2a - Ipe library used by ipelets
              libkxl0 - multimedia library for game development
              libkxl0-dev - development files for libkxl0
              libsdl-gfx1.2-4 - drawing and graphical effects extension for SDL
              libsdl-sge - extension of graphic functions for the SDL multimedia library
              libsdl-sge-dev - development files for libsdl-sge
              libsnmp-mib-compiler-perl - a MIB Compiler supporting SMIv1 and SMIv2
              libsparkline-php - A sparkline graphing library for php
              libspiro-dev - a library for curve design (development files)
              libspiro0 - a library for curve design
              libtk-tablematrix-perl - Table/matrix widget extension to Perl/Tk
              libxcomposite-dev - X11 Composite extension library (development headers)
              libxcomposite1 - X11 Composite extension library
              libxcomposite1-dbg - X11 Composite extension library (debug package)
              libxft-dev - FreeType-based font drawing library for X (development files)
              libxft2 - FreeType-based font drawing library for X
              libxft2-dbg - FreeType-based font drawing library for X (unstripped)
              libxine1-x - X desktop video output plugins for libxine1
              libxv-dev - X11 Video extension library (development headers)
              libxv1 - X11 Video extension library
              libxv1-dbg - X11 Video extension library (debug package)
              libxvmc-dev - X11 Video extension library (development headers)
              libxvmc1 - X11 Video extension library
              libxvmc1-dbg - X11 Video extension library (debug package)
              njplot - A tree drawing program
              octplot - graphical interface for Octave
              openoffice.org - OpenOffice.org Office suite
              openoffice.org-draw - OpenOffice.org office suite - drawing
              openoffice.org-gtk - GTK Integration for OpenOffice.org (Widgets, Dialogs, Quickstarter)
              openoffice.org-kde - KDE Integration for OpenOffice.org (Widgets, Dialogs, Addressbook)
              opensched - Tool for project management
              pdftoipe - converts arbitrary PDF file to XML file readable by Ipe
              pgf - TeX Portable Graphic Format
              pic2fig - convert PIC drawings to FIG drawings
              plasmidomics - draw plasmids and vector maps with PostScript graphics export
              pslib1 - library to create PostScript files
              puppet - centralised configuration management for networks
              puppetmaster - centralised configuration management control daemon
              python-ocempgui - graphical user interface toolkit providing widgets for PyGame
              python-opengl - Python bindings to OpenGL
              python-opengl-doc - Documentation for PyOpenGL
              python-pycha - chart-drawing library using Cairo
              qcad - A professional CAD System
              r-cran-cairodevice - GNU R Cairo/Gtk2 device driver package
              r-cran-rcolorbrewer - GNU R package providing suitable color palettes
              sciplot1 - widget for scientific plotting
              screenlets - Widget-like mini-applications for GNOME
              skencil - Interactive vector drawing program for X11
              sketch - 3D diagrams for TeX from scene description language
              sketch-doc - Extra documentation for the sketch 3D line drawing system
              slang-xfig - produce plots and drawings through Xfig's fig2dev in S-Lang
              stellarium - real-time photo-realistic sky generator
              sunclock - fancy clock showing time and geographical data
              sunclock-maps - sunclock vector graphic maps
              tcm - Toolkit for Conceptual Modeling (TCM)
              tcm-doc - Documentation for Toolkit for Conceptual Modeling (TCM)
              tetradraw - ANSI drawing and viewing utility
              texlive-doc-en - TeX Live: English documentation
              texlive-fonts-extra - TeX Live: Extra fonts
              texlive-humanities - TeX Live: LaTeX support for the humanities
              texlive-latex-extra - TeX Live: LaTeX supplementary packages
              texlive-metapost - TeX Live: MetaPost (and Metafont) drawing packages
              texlive-pictures - TeX Live: Packages for drawings graphics
              texlive-pstricks - TeX Live: PSTricks packages
              tgif - Interactive 2-D drawing facility under X11
              therion - Cave surveying - 2D and 3D drawing software
              therion-doc - Documentation for Therion Cave surveying software
              therion-viewer - Cave surveying - 3D viewer for therion models
              tipa - system for processing phonetic symbols in LaTeX
              tklib - the standard Tk Library
              tkpaint - Versatile bitmap/pixmap editing tool
              tulip - A system dedicated to the visualization of huge graphs
              tuxpaint - A paint program for young children
              tuxpaint-data - Data files for Tux Paint, a paint program for children
              tuxpaint-stamps-default - Stamp files for Tux Paint, a paint program for children
              x11proto-composite-dev - X11 Composite extension wire protocol
              xcircuit - Draw circuit schematics or almost anything
              xdkcal - Desktop Calendar for X
              xeukleides - System for drawing and viewing Euclidean geometry figures
              xfonts-jmk - James M. Knoble's character-cell fonts for X
              xnec2c - GTK2-based Graphical version of nec2c
              xscavenger - A lode-runner-like platform game for X
              xserver-xorg-input-calcomp - X.Org X server -- Calcomp input driver
              xtrkcad - Model Train Track CAD Program
              xaralx-examples - Examples of works created by XaraLx

              Bref, je crois que vous avez compris où je veux en venir...
              • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Mouais, en étant un peu plus réaliste, et si l'on considère que l'utilisateur connait l'existence de apt-cache, ça donnerait plutôt ça [...]

                Si l'utilisateur connait apt-cache, il est clair qu'il vaut mieux qu'il connaisse aussi ses limites, à savoir que ça ne permet pas de faire des recherches intelligentes.

                À partir de là, il peut filtrer les paquets qui ne sont visiblement pas des applications de dessin (ceux commençant par lib par exemple) ou utiliser un autre outil de recherche, comme :
                * Synaptic avec la vue par catégories ;
                * http://packages.debian.org/ avec la vue par sections ;
                * http://debtags.alioth.debian.org/ssearch.html .

                Mais c'est vrai qu'il manque un outil de recherche simplifié pour les utilisateurs débutants. C'est dommage parce qu'avec les debtags (http://debtags.alioth.debian.org/ ), il y a sans doute une bonne base pour en écrire un.
          • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Lors de ma migration, j'ai été très surpris de trouver une grande quantité de logiciels libres sous linux très pratiques, bien pensés et efficaces. Ces logiciels sont véritablement agréables à utiliser et c'est la principale raison pour laquelle je suis resté sous linux. Quelle galère sur windows lorsque "Je cherche un logiciel qui ..." !


            Pareil !

            Ma migration j'y pensais depuis un moment (ancien dév UNIX proprio) et puis un jour j'en ai eu marre de devoir presque systématiquement passer par la case "warez" pour avoir accès à tel ou tel soft, telle ou telle fonctionnalité, aussi simple soit elle. C'est incroyable le nombre de "free software pour 30 jours" que les mecs essayent de te faire payer 35$ pour faire du renommage de masse, du traitement par lot simple sur des images ou du montage d'une image ISO dans un répertoire...
          • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Alors oui, lorsqu'on choisit un OS, je pense que l'écosystème logiciel est effectivement un critère de premier choix

            Pas toujours ... je me rappelle la première fois que j'ai utilisé Linux, et je cherchais certains logiciels (diverses petites bricoles) et c'était difficile à trouver (il faut dire que je ne cherchais pas non plus où il fallait).

            Pour moi, c'est simplement une question d'habitude ... et je ne pense pas que l'offre logicielle soit meilleure d'un coté que de l'autre. De la même manière que mon passage à Linux m'a demandé un peu de temps pour m'adapter et trouver les bons logiciels, maintenant, je serais incapable d'utiliser Windows.

            Il ne faut pas non plus oublier que beaucoup d'utilisateur piratent les logiciels Windows, et que pour eux, cela ne leur coûte rien. Et que donc, la gratuité du logiciel libre (dans sa grande majorité) n'est pas un argument.
        • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est triste de penser qu'à armes et applications égales, le système d'exploitation GNU/Linux ne dépasse pas assez Microsoft Windows pour justifier la migration

          Parce que ce sera vrai pour l'utilisateur Playmobile (le profil dépeind par les "openMinded").
          Si tu passes toute ta logithèque libre sous Win32/64, installé par défaut sur la machine et dans la pensée des consos, lui qui a déjà un sérieux avantage matériel qui tend à être encore plus boîte noire, lui qui a une logitheque proprio très riche et mieux finie/optimisée pour les apps spécialisées dont le "crackage" de celles-ci ne dérangera toujours pas l'utilisateur Playmobile qui aura en plus, n'oublions pas des JEUX Directx12, que veux-tu qu'il se passe?
          Tu ne feras que renforcer l'offre de ce système qui, lui est payé pour être utilisé en plus.

          La sécurité, la fiabilité de Linux tu crois que ça leur parle à tes utilisateurs playmobiles, honnêtement?
          Un antivirus cracké, une réinstallation mensuelle en cas de panne, ça n'a jamais découragé un utilisateur playmoblie.

          Maintenant, je me fous que ces utilisateurs restent sous windows avec du logiciel libre, honnêtement!t Mais cette hargne mise à toujours accabler les utilisateurs de systèmes unix et linux du fait qu'ils utilisent un truc plus puissant à leurs yeux et dont l'effort de l'apprendre et le maîtriser est naturel pour eux, est simplemnt injuste.
          Pour vous justifier, vous tapez sur les utilisateurs/devs qui restent cohérents dans leurs démarches.

          Je sais, je l'ai déjà dit dans un autre sujet, mais visiblement c'est revenu les critiques d'élites et ce genre de chose.
      • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        « il va falloir se creuser la tête pour trouver des arguments convaincants pour que les gens migrent »

        Ha bon ?

        Et la liberté alors ? Pour moi, c'est l'argument le plus important ! C'est celui là qui ne me fait jamais regretter une application uniquement disponible sous un OS non-libre.

        Donc non, on n'y perd rien pour l'argumentation !
      • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        >>il va falloir se creuser la tête pour trouver des arguments convaincants pour que les gens migrent.

        "Tu aimes les logiciels KDE ? Sous Linux tu peux avoir l'environnement complet"
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      .... sauf que KDE4 s'appuie sur Qt4 qui compile déjà sous les trois OS cités.
      Alors l'effort à fournir est relatif.
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Euh, oui enfin, c'est des logiciels libres hein. Si quelqu'un ou une société décide de porter un tel logiciel sous Windows, bin on ne va quand même pas le lui interdire... ou alors ce n'est plus un logiciel libre.
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par . Évalué à 6.

      Je trouve étonnant que personne n'est encore parler d'outils cross-plateform permettant de réaliser ces portages. Si KDE marche sous windows, c'est bien sur grace au portage de Qt, mais également au choix de CMake comme cross-compilateur.

      Personellement j'utilise CMake depuis quelques années, et le temps à faire du cross-plateforme est quasi nul. Donc portage gratuit ou pas, si on travail des le départ avec de bon outils interopérables, ca ne change rien ;)
      • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

        Posté par . Évalué à 3.

        De l'aveu même des personnes qui se sont occupé du portage, ce fut beaucoup plus rapide et simple que ce à quoi ils s'attendaient (vers la fin de la vidéo, en anglais non sous-titré): http://tinyurl.com/2oa6va
        La vidéo (plus d'une heure tout de même) donne d'ailleurs un très bon aperçu du potentiel de kde. Miam !
      • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        cross-compilateur -> générateur de makefiles

        Si KDE fonctionne sur Windows(tm), c'est tout d'abord grâce aux développeurs de CMake qui ont contribué au portage de KDE, en étendant les fonctionnalités de CMake et en le rendant aussi plus rapide.
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Arrete de parler "du libre" comme si c'etait une entreprise, un groupe, un projet commun. Ce n'est pas ca.

      Le logiciel libre c'est des licences, des projets completement independants qui utilisent ces licences. Ces projets n'ont aucune obligation d'imposer des restrictions a leurs utilisateurs pour se promouvoir les uns les autres.
    • [^] # Re: Je n'apprécie guère les portage sous Windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Débat maintes fois évoqués ici bas ...

      D'un point de vue structurelle :
      Effectivement, ça ne peut apporter que des utilisateurs en plus, et donc son lot de futurs contributeurs (dev, trad, ...). (disons que ça peut difficillement en enlever).
      Donc ça ne peut être que bénéfique pour le libre.

      D'un point de vue liberté :
      Les gens confondent "boite commerciale" et "communauté libre". Autant le premier décide ou non de fournir un produit sur une niche en fonction des bénéfices qu'ils peuvent en dégager. Autant le second fait ce qu'il veut : si le developpeur a envie de passer du temps pour faire tel chose, et qui se fait plaisir ... Nul peut le blamer. (aller j'ose la métaphorre : tu ne vas pas dire à ton boulanger : non je ne veux pas que tu fabriques ce pain au césame). Il est libre de faire ce qu'il veut.
      La boite commercial, tu la pénalises en boycottant son produit. la boite libre, tu peux boycotter son produit libre, mais ça changera pas grand chose. Puisqu'il n'y a rien à perdre ...

      L'argument "perte de temps" est biaisé. ILS se font plaisir (et feront plaisirs à d'autres) : c'est vraiment le principal. Ils ne travaillent pas sous la contrainte ... Si maintenant les personnes trouvent que ça va nuire au dev de la version *nix, bah qu'ils se mettent à booster cette version pour la rendre mieux que la version win. ça ne fera que faire profiter le libre.
  • # KDE...

    Posté par . Évalué à -6.

    Ce qui est dommage, même sous windows, c'est qu'il y a toujours les mêmes fenêtres avec le même thème et c'est très moche (enfin c'est du kde quoi, il faut aimer)
    • [^] # Re: KDE...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pas très clair ce que tu dis... je vois le gestionnaire de fenetre de XP qui contient une application KDE.

      Rien à voir avec le thème de KDE...

      Du cassage gratuit ?
  • # mais qui va installer KDE sous Windows ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Sans contredire les points positifs évoqués plus haut, je crains cependant très franchement que les seules personnes susceptibles d'installer KDE sous windows soient quelques gros geeks, sous linux depuis des années, et qui font le test juste pour s'amuser, se dire "je l'ai fait"...

    L'utilisateur moyen n'ira jamais faire ce genre de bidouille. Skiner son windows sur crystalxp.net ok, utiliser Firefox ou VLC ok, mais pas plus.

    En s'arrachant les cheveux, on peut effectivement retaper complètement un windows, des icônes au système de fichier, en passant par le serveur audio ou le gestionnaire d'événements systèmes...

    Mais ce n'est pas du tout la préoccupation de l'utilisateur moyen.
    • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne suis pas d'accord.

      Je sais pas si tu te rappelles à quoi ressemble un Windows juste après l'installation, mais ça fait très vide. Il n'y a vraiment que le strict minimum.

      Maintenant imagine à quoi va ressembler un Windows juste après installation, sur lequel on a installé un package avec toute la suite de logiciels KDE. L'utilisateur va bénéficier d'une suite bureautique libre, compatible OpenDocument et formats MS, d'un éditeur de photos, d'un logiciel de gestion d'albums avec tags et tout, d'un des tous meilleurs lecteurs musicaux qui existent, d'un logiciel de gravure, d'une messagerie instantanée multi-protocoles, d'une suite de jeux, d'outils pédagogiques etc.
      Le tout intégré, communiquant ensemble, avec une cohérence dans les menus pour les raccourcis ou les options, que ne connaissaient pas les applis Windows faites toutes indépendamment.

      Imagine qu'en un click tu passes du Windows vierge au Windows+tout ça, sans avoir à chercher le moindre crack.

      Tu ne crois pas que même quelqu'un non sensibilisé aux idées du logiciel libre pourrait apprécier ça ? Notamment les non-geeks qui sont moins attachés à des logiciels en particulier ?

      Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

      • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Ouhla, mais ce n'est pas tout le monde qui installe Windows !

        Or le Windows préinstallé sur un PC tout neuf, c'est pas si vide que ça.
        Et d'ailleurs, c'est pas bien joli ! Toutes ces applis, elles aussi préinstallées pour ton bien, qui t'agressent en te posant des questions incongrues alors que tu ne leur as jamais rien demandé !
        Et encore je dis ça en tant que Linuxien, mais pour une Michu, ça doit être carrément traumatisant !

        Enfin bref, pour revenir au sujet, le gars qui s'installe un Windows tout beau (façon de parler) tout propre, pourrait bien effectivement être la clientèle ciblée par le portage de KDE.

        Dans monde de Windows il n'y a pas que les Michu. Il y a les Kévin, les W4RL0R|>z, toussa... Et dans ce petit (façon de parler, encore !) monde, il y a certainement des paquets de gens intéressés par les applis KDE. Une minorité certes, mais une minorité d'un très grand groupe.
        • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il y en a bien 25% [1] qui trouve le moyen d'installer Firefox.
          Alors pourquoi pas Konqueror qui n'a vraiment pas grand chose à envier à son concurrent.

          Il y a une vrai demande de la part des utilisateur de Windows.
          Et je pense que certaines application KDE deviendront plus utilisée sous Windows que sous Linux.
          Est-ce que ça va poser un problème pour nous autres utilisateurs de linux ?
          Ça va dépendre des développeurs. Et pour le moment, les développeurs de KDE ont pour la pluspart une culture Linux.

          [1] Ou plus, d'après Xiti
        • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il y a des constructeurs qui préinstallent OOo. Pourquoi pas préinstaller KDE, dans quelques temps, si c'est bien intégré et complet ?
    • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu n'as peut-être pas lu la dépêche mais tu n'as pas l'air de comprendre qu'il s'agit des applications KDE et non du bureau. Les gens utilisent bien firefox sans problème sous Windows.
      • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est d'ailleurs ça qui est dommage : si on pouvait se débarrasser d'explorer pour avoir un bureau KDE (à l'instar de ce que fait Litestep par exemple), ce serait vraiment intéressant.

        Avoir Kicker pour faire du bureau multiple, installer des applets, et tout un tas de choses que la barre des tâches Windows ne permet pas, je signe tout de suite.

        Au bureau, je suis contraint de bosser sous XP, donc si je pouvais avoir tout l'environnement de bureau et pas seulement quelques applis genre Amarok, je me jette dessus, et je suis sur que je ne serai pas le seul.
      • [^] # Re: mais qui va installer KDE sous Windows ?

        Posté par . Évalué à 1.

        en effet Narishma, j'avais mal lu la news.

        J'ai cependant le souvenir d'avoir lu il y a un peu plus d'un an un tutoriel pour remplacer complètement le bureau windows par KDE (cf explorer.exe & Co).

        C'est à ça que je faisais référence en disant que seuls les gros geeks pouvaient songer à faire ce genre de manip.

        Ceci dit, pour répondre à Eric, un peu plus haut...
        Tu n'as pas tord, les avantages que tu cites sont réels, et l'utilisateur qui se retrouve avec ça, même un utilisateur moyen, en sera certainement ravi.

        Mais ces avantages, l'utilisateur moyen ne les imagine pas. KDE est trop peu connu, et demande une certaine habitude pour vraiment comprendre les avantages du système.

        Et quand bien même KDE se retrouverait sur telecharger.com, avec deux screenshots et une rapide description, je doute que l'utilisateur moyen, qui glandouille sur le site, à la recherche d'un petit package de skin/tweak/pourri-utilitaireware soit conquis au premier coup d'oeil.
  • # Gestionnaire de paquets

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Avec tous ces logiciels libres qu'on installe sous Windows, il va bien falloir un jour qu'on développe un gestionnaire de paquets pour Windows ! (et qu'il soit adopté par les projets libres développant aussi pour Win)
    • [^] # Re: Gestionnaire de paquets

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      À sa façon, Windows dispose déjà de son gestionnaire de paquets. C'est ce qu'on voit dans le panneau de configuration ajouter/supprimer des logiciels. L'outil pour packager, WiX, est même libre (CPL) et disponible sous sourceforge (http://wix.sourceforge.net ).

      Par contre ce qui pourrait être intéressant ce serait la mise en place des dépôts de logiciels libres ainsi qu'une une sur-couche de gestion des dépendances.
    • [^] # Re: Gestionnaire de paquets

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il me semble que l'équipe de ReactOS à développé une appli comme ça.
      • [^] # Re: Gestionnaire de paquets

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y a 2 applications servant à installer des applications win32 mais cela ne gere ni les dépendances ni la desinstallation.
  • # Qui sont les pionniers ? Quels résultats

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut,

    Je me demande si il y a déjà eu des exemples de logiciels libres d'envergure portées de Linux à Windows, et quels ont été les bénéfices et inconvénients : succès, venue de nouveaux programmeurs issus du monde Windows, pertinence des rapports de bugs, et toutes les choses dont on parle dans la news et les commentaires, mais juste en faisant des pronostics.

    Parce que je vois cités les noms d'OpenOffice et Mozilla/Firefox, qui sont des logiciels qui à ma connaissance ne sont des logiciels proprios libérés et qui existaient sous Windows avant leur libération.

    Je pense certes à The Gimp, mais le portage Windows n'est pas officiel (à moins que ça ait changé). À Apache, mais il ne concerne pas le grand public. Vraiment, j'ai beau chercher, je trouve pas.

    Y a-t-il une moule dans l'assistance qui ait un peu plus de culture que moi et qui puisse m'éclairer ?
  • # Autotools vs CMake

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Salut,

    Ryan Paul est drôlement acide envers les autotools :

    KDE's build system was previously based on Autotools, an intractably arcane and grotesquely anachronistic cesspool of ineffable complexity that makes even seasoned programmers nauseous.


    Il ne manque pas d'humour :). Je le rejoins, mais je n'ai vraiment toujours pas trouvé de remplaçant intégrale (Jam, Waf, etc.). J'ai toujours pas trouvé le make distcheck si utile !

    Cordialement,
    Étienne.
    • [^] # Re: Autotools vs CMake

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le make distcheck a peu d'importance avec CMake ou Waf sachant que le répertoire des sources est séparé du répertoire de construction.

      Dans les cas de Waf le "distcheck" peut s'écrire avec deux lignes de code supplémentaires, cette fonctionnalité n'est pas présente par défaut par manque de demande.
  • # installation de digikam

    Posté par . Évalué à 1.

    bonjour

    e suis principalement ainsi que les membres de ma famille sous macosx et ubuntu et je souhaite ne pas utiliser iphoto (de macosx) qui est une bouse lente et propriétaire de surcroit.

    Donc une initiative telle que celle -ci est à mon sens TRES utile et favorise la migration vers linux.

    Mais comment installer digikam une fois le package kde pour macosx installé ?

    merci si vous avez des renseignements.

    NG
    • [^] # Re: installation de digikam

      Posté par . Évalué à 2.

      A ma connaissance, le portage de Digikam pour KDE 4 est en cours, pour Linux ! Ensuite, je ne sais pas s'il y a des développeurs qui travaillent sur le portage de Digikam pour Windows !

      Donc, même si ça se fait, ça ne sera pas avant le 2nd semestre 2008 (comme pour Amarok d'ailleurs).
  • # KDE deviendra multiplateforme

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Au futur, car pour le moment, ce n'est pas ça.
    J'ai essayé, mais des trucs comme rechercher un fichier au pif dans un répertoire sur le web ( http://download.cegit.de/kde-windows/installer/ ), rajouter un path dans Windows et d'autres variables d'environnement, se retrouver avec des fichiers compactés et ne pas savoir quoi faire, savoir qu'il va falloir taper "bin\update-mime-database C:\KDE4\share\mime" quelque part, ça montre juste que les logiciels provenant de Linux sont fait pour les geeks.
    Il ne vaut mieux pas encore en faire la pub, dire que KDE fonctionne (au présent) sous Windows ferait l'effet inverse que celui souhaité.
    Vivement que KDE soit multiplateforme, j'ai hâte de tester! (oui, au futur...)
    • [^] # Re: KDE deviendra multiplateforme

      Posté par . Évalué à 2.

      sur macosx en dehors de l'install dans un certain ordre et juste savoir le fait d'aller chercher les applications dans opt/ pas de gros problèmes certaines appli déconnent voire ne fonctionnent pas mais globalement assez satisfaisant.

      bravo aux développeurs je suis très content d'avoir les appli KDE sur macosx et Linux (interopérabilité etc...).

      reste digikam :-)
    • [^] # Re: KDE deviendra multiplateforme

      Posté par . Évalué à 2.

      Je pense qu'il faut prendre "devient" comme "en train de devenir"...
    • [^] # Re: KDE deviendra multiplateforme

      Posté par . Évalué à 1.

      ouhais enfin KDE4 pour le moment c'est pas vraiment fait pour les utilisateurs et ce quelque soit la plateforme.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.