La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
7
oct.
2003
Pirate
La "bien connue" Business software Alliance organise une "campagne de sensibilisation au respect de l'œuvre logicielle" au cours de la semaine du 13 au 17 octobre.

À cette occasion, 4 actions sont menées :
- campagne radio sur Europe1 et France Inter (spots téléchargeables sur le site de BSA)
- mailing à destination des entreprises (consultable)
- une affiche à destination des employés (une nouvelle affiche à parodier ?)
- une exposition de 3 mois au musée de la contrefaçon (Paris 16)

Comme toujours, les logiciels libres ne sont même pas évoqués.
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 10.

    A propos de cette "campagne de sensibilisation au respect de l'oeuvre logicielle", vont-ils parler du respect des licenses libres par les sociétés de developpement propriétaires ?

    ok je -->[]
  • # Faut-il en rire ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Sur l'affiche à destination des employés (http://global.bsa.org/france/policyres/affiche.pdf(...)), on peut lire : «SÉRÉNITÉ DE LA FIABILITÉ : la licence garantit à son utilisateur une assistance technique».
    Hum, je ne voudrais pas être médisant, mais en général les éditeurs de logiciels («professionnels» ;)) se déchargent de toute responsabilité.
    • [^] # Re: Faut-il en rire ?

      Posté par . Évalué à 10.

      ouep on peut lire aussi.

      <pour un monde numérique légal et sure>

      cela fait très 1939... ou 1984 au choix.
    • [^] # Re: Faut-il en rire ?

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est de la publicité mensongère pour les logiciels propriétaires...
    • [^] # Re: Faut-il en rire ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Ca me fait rire ces pubs :))

      "Marie Geneviève aime son Bidule(c)(tm) parce son Bidule(c)(tm) c'est le bien (c)(tm)... Vous aussi, commandez votre Bidule(c)(tm) dès maintenant au 07 23 87 72 00 (300 euros la seconde)"
    • [^] # Re: Faut-il en rire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est totalement navrant! Et du même acabit que les affiches que le même BSA avait fait placarder à Genève.

      Elles disaient entre autre : Seuls les logiciels sous licences rassurent. Ca m'a beaucoup fait rire.

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

    • [^] # Re: Faut-il en rire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Sérieusement, je pense qu'il faudrait alerter la DGCCRF et le BVP (Bureau de Vérification de la Publicité, formulaire de protestation enligne disponible là: http://www.bvp.org/phtml/outils/conso/conso.html(...) ).

      En effet, il s'agit typiquement d'une publicité mensongère. Nombreux sont les exemples, pour ne parler que de cette sérénité tant vanté par la BSA, de non-assistance à utilisateur dérouté ;)

      J'écris au BVP, et vous ?
      • [^] # Re: Faut-il en rire ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Bon j'ai répondu et leur réponse automatique est très claire :

        Nous avons bien enregistré votre demande et vous informons que celle-ci sera traitée dans les meilleurs délais.

        Ce délai dépendra de la nature de votre demande et du nombre de courriers reçus.


        J'en profite pour vous passer sous GPL le texte de ma "réaction à une publicité" passque c'est pas facile de tout dire en 6 lignes de 35 caractères et je pense avoir correctement synthétisé le problème :

        "
        Cette campagne est mensongère.a)Par son
        intitulé: seuls les membres de la BSA
        fourniraient des logiciels professionnels
        ? b)l'un des axes est la fiabilité (et
        l'assistance) prestations que des piliers de
        la BSA sont connus pour ne pas fournir.
        "
      • [^] # Re: Faut-il en rire ?

        Posté par . Évalué à 5.

        pourquoi tu t'énerves ?
        Le coup qu'un logiciel sur 2 est copié illégalement ne doit pas être si faux que cela.
        Le slogan: "un logiciel installé, c'est une licence possédée" est correcte et concerne même les programmes libres car ils ont une licence (BSD, GPL).
        Là où y a un pb c'est le coup que la licence garantit à son utilisateur une assistance. C'est un peu du pipo.
        • [^] # Re: Faut-il en rire ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Comme je l'ai déjà dit,

          ils sont bien content qu'un logiciel sur deux soit piraté,

          parce que s'ils voulaient VRAIMENT lutter contre le piratage, ils iraient faire des descentes dans les milieux type résidences universitaires, mais ils sont trop content de savoir que sont des futurs utilisateurs de licenses PRO en entreprise, donc ils disent rien, ce type de milieu assure une auto-formation de leur produit, et au final c'est tout bénef pour eux

          Bref, leurs campagnes c'est du fayotage, c'est tout.
        • [^] # Re: Faut-il en rire ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Comme je le dis, je m'enerve pour deux raisons :

          La première c'est que je ne crois pas que la BSA soit représentative de tous les éditeurs de logiciels "professionnels" (encore faut il correctement définir le terme).

          La deuxième c'est le coup de l'assistance. j'ai vu des gens perdre des journées entières à vouloir obtenir une assistance utilisateur qu'ils avaient payée et ça me gonfle le non respect du client. Et si non seulement tu te fout de la gueule de ton client, mais qu'en plus tu vas afficher le contraire en 4 par 3, j'estime avoir raison de raler.

          C'est tout. je ne conteste absolument pas tes deux premiers points.

          En bref : nous sommes violemment d'accord :)
        • [^] # Re: Faut-il en rire ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          N'est-elle pas plutôt concédée à l'utilisateur, et non possédée par celui-ci?

          Ok, je pinaille et je sors!

          Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 6.

    Comme toujours, les logiciels libres ne sont même pas évoqués.
    Cela n'a rien de surprenant vu que le BSA est un outil pour les éditeurs faisant des licenses payantes. Leur job est de faire en sorte que personne n'installe un programme sans avoir rétribué l'éditeur.
    Or pour le LL, cette question ne se pose pas (en effet, on paye très rarement un programme GPL, c'est plus souvent son support et d'autres services tournant autour).
    Personnellement, je ne comprends pas cette volonté de vouloir être "reconnu" par le BSA.
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 0.

      Vous avez tenté de télécharger le logiciel d'audit de parc ? Il est en .exe http://global.bsa.org/france/antipiracy/tools/Checkup_Bsa.exe(...)

      Il n'existe pas en .rpm ou .deb ? Comme c'est bizarre Arf ;-)
      • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        pour voir, j'ai tenté un wine. Surprise... ca marche parfaitement bien. Du moins pour les logiciels windows :-)
        Je vous fais copie de mon rapport :

        | Adobe Systems Incorporated Acrobat Reader 5.0.5.0
        | Apple Computer Inc. Quick Time (I)
        | Apple Computer Inc. Quick Time QuickTime 6.0
        | LavaSoft Ad-aware 5.8
        | LavaSoft Ad-aware 5.82.00.00
        | LavaSoft Ad-aware 6.0.0.0
        | Microsoft Corporation MS Dos Win 98
        | Microsoft Corporation MS Dos Win 98
        | Microsoft Corporation MS Dos Win 98
        | Microsoft Corporation MS Internet Explorer 5.50.4134.600
        | Microsoft Corporation MS Outlook Express 5.50.4133.2400
        | Microsoft Corporation MS Windows 98
        | RealNetworks Inc. Real Player 6.0.8.139

        Ca c'est les softs reconnus (liste exhaustive)
        Il y a une grosse qté de softs non reconnus, dont :

        | dw15.exe Microsoft Corporation Microsoft Application Error Reporting 10.0.4109
        | DX81frn.exe Microsoft Corporation Microsoft(R) DirectX for Windows(R) 95 and 98 4.08.01.0881
        | dxdiag.exe Microsoft Corporation Microsoft® DirectX for Windows® 95 and 98 4.08.01.0881
        | dxdllreg.exe Microsoft Corporation Microsoft® DirectX for Windows® Operating System 4.08.01.0881
        | dxsetup.exe Microsoft Corporation Microsoft® DirectX pour Windows® 95 et 98 4.08.01.0881

        Vous croyez que je risque une descente du BSA ?

        <mode polémique ON>
        Ajoutons ca à la fin du rapport :

        | Staff & Line et BSA ne pourront être tenues pour responsables de tout |
        | dommage, de quelque nature qu'il soit, lié à l'utilisation de ce logiciel |
        | ou à l'utilisation des informations auxquelles il permet d'accéder. |
        | Par ailleurs, CHECKUP III pour BSA n'a pas pour vocation de garantir |
        | l'identification de l'intégralité des logiciels se trouvant sur un PC, |
        | mais simplement de vous assister dans une démarche de vérification |
        | des logiciels contenus dans un PC afin de vous permettre, le cas échéant, |
        | de détruire ou régulariser les logiciels pour lesquels vous ne disposeriez|
        | pas des licences d'utilisation des éditeurs. |
        | En tout état de cause, ce logiciel ne vous dispense en aucune manière |
        | de devoir vous conformer aux dispositions légales protégeant |
        | les droits d'auteur sur les logiciels. |
        | Ce logiciel est gratuit, libre de toute reproduction, diffusion |
        | et utilisation et ne peut être utilisé pour un usage payant |
        | ou en échange d'une compensation de toute forme. |

        tiens, ca fait pas très professionnel d'exclure toute garantie...
        <mode polémique off>
        • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

          Posté par . Évalué à -1.

          | Ce logiciel est gratuit, libre de toute reproduction, diffusion |
          | et utilisation et ne peut être utilisé pour un usage payant |
          | ou en échange d'une compensation de toute forme. |


          Ca a l'aspect du libre, l'odeur du libre, mais c'est pas du libre : on peut même pas le revendre :-/

          Dis, monsieur BSA, comment on fait pour gagner des sous avec tes softs ;-)
          • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ca a l'aspect du libre, l'odeur du libre, mais c'est pas du libre : on peut même pas le revendre :-/

            Euh, j'ai pas vu où il proposait le téléchargement des sources (quand à les modifier!) , et ça, ça me semble plus important pour faure de ce soft un soft libre.
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 6.

      Je pense que le BSA a raison, si un logiciel est payant il faut le payer.
      C'est même pour ça, pour ne pas utiliser des logiciels que j'aurais du
      payer, que je suis passé à Linux.
  • # Affiche BSA

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Si vous voyez une affiche du BSA, n'hésitez pas : http://salug.tuxfamily.org/index.php?module=ContentExpress&func(...)
    • [^] # Re: Affiche BSA

      Posté par . Évalué à 3.

      La Bsa n'est pas interdite en france ?
      • [^] # Re: Affiche BSA

        Posté par . Évalué à 4.

        Non c'est en Belgique que la BSA est interdite.
        • [^] # Re: Affiche BSA

          Posté par . Évalué à 1.

          tu a raison elle et pas interdite mais na pas de forme legal en france
          mais sa me perturber pas donnee de source !!!
          https://www.clusif.asso.fr/fr/production/ppp/ppp13.asp(...(...))

          Il n'en demeure pas moins que l'on s'étonnera toujours, eu égard à la législation française, de la prétention du BSA à gérer des certificats de conformité et à décider des renonciations à toute poursuite judiciaire, alors que dépourvu de personnalité juridique, il ne dispose d'aucune légitimité pour ce faire, ni même de la permission de la loi.


          Et j'ai beau chercher dans le journal officiel aucun depot ni avis na etais fait
          http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/RechercheSimpleJorf.jsp(...(...))

          dixit BSA:
          Le deuxième rôle de BSA est de mener des actions, dans un cadre parfaitement réglementé ? ( comment font t'il)


          Me viens deux question si il repere des logiciel contrefait dans mon entreprise !
          Et que je paye et signe leur accord de regularisation !
          Quel valeur a t'il ? Et peut t'il vraiment m'empecher de devoir repayer si editeur decide de me controler directement ?
          ou en cas de proces ? vu que leur document n'ont pas plus de valeur que du Pq vu qu'il sont as reconu legalement en france
          • [^] # Re: Affiche BSA

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Me viens deux question si il repere des logiciel contrefait dans mon entreprise !
            Et que je paye et signe leur accord de regularisation !
            Quel valeur a t'il ? Et peut t'il vraiment m'empecher de devoir repayer si editeur decide de me controler directement ?

            A mon avis, dans tous les cas c'est l'éditeur qui agit directement.
            Et c'est quoi cette histoire de contrôle ? Moi je n'ouvre ma porte qu'à un policier qui a un mandat !
            • [^] # Re: Affiche BSA

              Posté par . Évalué à 1.

              Moi je n'ouvre ma porte qu'à un policier qui a un mandat !
              :-) on est pas aux US, les mandats de perquisition n'ont jamais existé en France.
              • [^] # Re: Affiche BSA

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Enfin, je voulais dire un représentant des forces de l'ordre ou de la magistrature.
              • [^] # Re: Affiche BSA

                Posté par . Évalué à 8.

                le système de « mandats de perquisition » n'existe qu'aux US, mais il ne fait pas croire qu'en France, les particuliers n'ont aucun droit:

                Une perquisition ne peut être effectué que dans le cadre d'une enquête préliminaire, d'un flagrant délit, ou d'une commission rogatoire. Dans le cadre de l'enquête préliminaire, elle ne peut avoir lieu sans votre accord écrit, qui doit êrte acté dans le procès-verbal. Sauf bien sûr en matière de terrorisme ou aucune législation n'existe vraiment et où tout devient possible.

                Dans le cadre du flagrant délit, une large appréciation est aussi possible. En effet ou l'infraction vient de se commettre, et il y a recherche et arrestation ou la "rumeur publique" indique que telle personne a commis un délit, et dans ce cas l'arrestation et la perquisisiotn doivent se faire dans un temps rapproché (le temps est à l'appréciation de la police, ce qui permet en faites beaucoup de choses).

                Une perquisition ne peut être opéré que par un Officier de Police Judiciaire. Elle doit se dérouler entre 6h et 21h, sauf dans le cadre de stupéfiant ou proxénétisme où la perquisition peut avoir lieu à tout moment. La perquisition ne peut se faire qu'en présence de l'interressé ou de deux personnes réquisitionné par la police (voisin...) qui ne peuvent appartenir au force de l'ordre. Et ce, dans chaque pièce fouillée. Normallement il ne peut y avoir de fouilles qu'en rapport avec l'enquêtes. Sauf dans le cadre d'objet délictueux, ce qui peut déboucher sur une procédure de flagrant délit. Un PV précis doit être fait (vérifier qu'aucune ligne ou blanc ne sont laissés). Vous n'êtes pas obligés de la signer surtout si des objets trouvés ne vous appartiennent pas.


                (source: http://www.cnt-f.org/com-juridique.rp/arrete.htm(...) )
                • [^] # Re: Affiche BSA

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est trés complet et je vous en remercie, mais je rajouterais qu'à présent il existe des moyens électronique. Si un serveur peut obtenir de votre systeme informatique la preuve que vous utilisez un soft avec une licence douteuse, il y a de quoi déclencher une procédure. Par contre une procédure de saisie informatique peut se faire selon 2 procédés (en pratique car légalement je ne suis pas sur que les 2 soient bien autorisés)

                  - Saisie pur et simple des supports de stockages (disque dur et cd)
                  - Copie informatique (plus ou moins fine, ça dépend de l'expert) de votre disque, ça peut aller du listage des fichiers au dump bête et méchant.

                  Dans les 2 cas, si la saisie n'aboutit pas à une plainte dans un certain délai, vous pouvez porter plainte pour saisie abusive !

                  Ceci s'applique pour les entreprises (pour les particuliers, je ne sais pas !)

                  (source : mes cours de droits, mais j'étais pas trés fort !)
            • [^] # Re: Affiche BSA

              Posté par . Évalué à 1.

              Ca n'existe pas les mandats en France. Les mandats existent mais aux USA.
              • [^] # Re: Affiche BSA

                Posté par . Évalué à 3.

                On appelle ça une commission rogatoire et nécessite néanmoins l'ordre d'un juge.
      • [^] # Re: Affiche BSA

        Posté par . Évalué à 0.

        La Bsa n'est pas interdite en france ?

        Nonnonnon, pas plus que les Triumph ou les Norton... Gold Star roulaize. Il reste de la place là-bas --------->[] ?
        • [^] # Re: Affiche BSA

          Posté par . Évalué à -1.

          Un neuneu biker? Chuis pas le seul? Cool! Ferme pas la porte, je te suis de près!

          "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

    • [^] # Re: Affiche BSA

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Je me demande dans quelle mesure on a le droit de repomper sauvagement une affiche dont on ne détient pas les droits.
      Ca serait un pastiche, je dis pas, mais là c'est clairement pas un pastiche.
      • [^] # Re: Affiche BSA

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ca serait un pastiche, je dis pas, mais là c'est clairement pas un pastiche.

        Attends, c'est quand même clairement une parodie, tu ne trouves pas ?
    • [^] # Re: Affiche BSA

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ok, bien reçu, l'équipe de lea linux a réalisé ça :

      http://lea-linux.org/_src/coupsdebecs/anti-bsa.pdf(...)

      http://lea-linux.org/coupsdebecs/#parodiebsa(...)

      N'hésitez pas à en coller à _coté_ des affiches de la BSA.
      • [^] # Re: Affiche BSA

        Posté par . Évalué à 1.

        sur la 1ère affiche : "davantage", pas "d'avantage" !!!

        l'affiche est bien, lisible une fois imprimée, avec ce fond rouge ?

        La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Voilà qui est TRES INTERESSANT.
    On passe d'un discours "policier", "culpabilisant" ces dernières années à un discours beaucoup plus doux, que je ne peux qu'applaudir des 2 mains : "respectons l'oeuvre logicielle". J'ai écouté 1 des spots (fichier mp3, facile à écouter). Le discours et les voix sont du même ton.
    J'ai chargé aussi les fichiers PDF. Même son de cloche.
    Avec en plus, la signature d'un député, ancien ministre, pour la caution "sérieux".

    <petit décryptage>
    * les réactions au discours agressif ne sont pas passées.
    * les marketeux ont fait leur boulot.
    * ca sera encore plus facile à détourner (ben oui, le logiciel libre est aussi "respectons l'oeuvre logicielle")


    suggestion : écrire à Francois d'Aubert pour lui rappeler que les LL existent aussi et qu'ils respectent "l'oeuvre logicielle".
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 8.

      ca sera encore plus facile à détourner (ben oui, le logiciel libre est aussi "respectons l'oeuvre logicielle")

      Pourquoi le détourner ?
      Leur campagne ne fait aucun tort au logiciel libre, bien au contraire.

      Tout au plus sera-t-il aussi facile (pas plus qu'avant) de compléter cette campagne, par une autre, pour le logiciel libre.

      Mais vraiment... avec un tel discours, le BSA fait plutôt du bon boulot (juste dire de respecter la loi, les oeuvres et leurs auteurs).
      • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Mais vraiment... avec un tel discours, le BSA fait plutôt du bon boulot (juste dire de respecter la loi, les oeuvres et leurs auteurs).
        toutafé. C'est pour cela que j'avais dit que j'applaudissais des 2 mains.
        Cela dit, il me semble qu'il faut rajouter que si le discours s'est policé, il est probable que le comportement, lui, n'a pas changé...
        Bref, on ne parle plus de dénonciation, de peur, d'inquiétude, mais il faut toujours être inquiet quand on utilise des logiciels pro...priétaires.
    • [^] #

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Tiens, ils parlent d'oeuvre logicielle ? ça veut dire que c'est un Art, et donc que c pas brevetable \o/
      Merci BSA de votre soutient :)))
      • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour toi dès qu'on dit oeuvre, cela fait référence à l'Art ?

        Pour la culture, 5 définitions de ce mot (tirées du dico hachette)

        oeuvre n. I. n. f.
        1. Ce qui est fait, produit par quelque agent et qui subsiste après l'action.
        2. Action, activité, travail.
        3. Organisation charitable. OEuvre de bienfaisance.
        4. Ouvrage littéraire, production artistique.
        5. MAR (Plur.) OEuvres vives d'un navire: partie de la coque qui est au-dessous de la ligne de flottaison.
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est assez marrant : sur l'affiche ils font la comparaison entre une architecte decoratrice et une architecte logicielle...
    Si je ne m'abuse, on a le droit de faire ce que l'on veut avec le resultat du travail d'un architecte (ou decorateur) y compris de le modifier, le revendre...
    En fait... il n'y a pas grand chose a changer pour faire une pub pour le logiciel libre !!!
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 1.

      Si je ne m'abuse, on a le droit de faire ce que l'on veut avec le resultat du travail d'un architecte (ou decorateur) y compris de le modifier, le revendre...

      Pas forcément. Cela peut dépendre. Cf le CPI : http://www.celog.fr/cpi/lv1_tt1.htm#112-2(...)

      En fait... il n'y a pas grand chose a changer pour faire une pub pour le logiciel libre !!!

      Parce que ça a beaucoup plus la gueule d'une pub pour le respect du droit d'auteur en général.
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 2.

      on a le droit de faire ce que l'on veut avec le resultat du travail d'un architecte (ou decorateur)

      non, en ce qui concerne le travail d'un architecte.

      Architecte est un diplome d'etat. Quand il signe un travail il engage sa responsabilité - en tant que personne physique. Et tu ne peux SUREMENT pas modifier ce qu'il a fait (particulièrement pour les batiments publics ou accueillant du public), à moins d'être toi même architecte, et d'engager TA responsabilite.

      Un "architecte" decorateur n'a pas grand chose à voir avec un architecte. C'est plus à rapprocher du "web designer" par rapport à un ingénieur logiciel.
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 5.

    > Comme toujours, les logiciels libres ne sont même pas évoqués.

    C'est normal, ce ne sont pas des logiciels professionnels :)

    -1, et ====> []
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 1.

    Et leur "vaste mailing", c'est pas du spam peut-etre ?
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 3.

    Voici le courrier que je viens de leur envoyer:
    <<Monsieur,
    J'ai entendu récemment votre message concernant les possibles "piratages" (involontaires) dont on pouvait se rendre coupable en utilisant des logiciels sans en posséder la licence. Les informaticiens gérant le parc de machines dédiées aux étudiants dans notre université sont également très pointilleurx sur ce sujet. J'ai donc voulu faire un audit de ma propre machine afin de me prémunir contre ce type de risque. Cependant, le logiciel que vous proposez à cette fin ne semble pas fonctionner sur mon PC. Pourriez-vous me dire qu'elle est la démarche à suivre installer votre code pour un ordinateur sous Linux (je crois qu'il faut passer par un programme rpm...)?
    Cordialement >>


    La dernière phrase sur le rpm, c'est peut être un peu gros, non?...
    Je vous tiens au courant de la réponse.
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 8.

    Cette campagne est plutôt intéressante pour le monde libre. En effet, ce qui fait le plus de tort au logiciel libre sont les logiciels proprio copiés sans licences (si tu dois payer la licence windobe + orifice , tu t'intéresse beaucoup plus à Linux + toukivabien).
    N'oublions pas l'affaire du fabriquant de cordes Ernie Ball http://linuxfr.org/~yannforget/4801.html(...) et http://linuxfr.org/2003/04/08/12011.html(...) .
    Les seules choses qui sont à déploré sont les termes employés (logiciels professionels) et le fait que dans la tête des gens, cette logique propriétaire va dans le sens des brevets et autre DRM.
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par . Évalué à 4.

      ce qui fait le plus de tort au logiciel libre sont les logiciels proprio copiés sans licence

      Oui, et il semblerait donc que les majors soient pris dans un étaut : d'un côter laisser pirater pour maintenir l'occupation du terrain, mais en perdant des royalities. De l'autre faire la chasse aux pirates et perdre des utilisateurs. Cruel dilem...

      he he, qu'est-ce que je l'aime ce plan !

      :)))
    • [^] # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je suis bien d'accord, il faut aider BSA ! Installer des logiciels libres permet de de mettre en règle beaucoup plus facilement.

      J'ai lu leur document : http://global.bsa.org/france/antipiracy/tools/guidebsa.pdf(...) et je pense qu'il faudrait chiffrer le coût de la gestion de licences à la mode BSA et à la mode GPL.
      Si on suit pas à pas toutes les opérations de surveillance, de gestion, d'achat, de comptabilité, d'information du personnel... Je suis persuadé que l'on doit appocher de 0.5% de la masse salariale d'une entreprise, c'est à dire que ça occupe statistiquement une personne à plein temps dans une entreprise de 200 personnes. Pour le même prix, il vaut mieux embaucher un vrai informaticien.

      Aidons BSA à lutter contre les copies illicites ! Nous devrions tous commander le kit à BSA afin de montrer aux gens qu'ils ont le choix entre le rouge de BSA très contraignant et par exemple le bleu d'une Mandrake qui leur permet de résoudre aussi leurs problèmes, mais un peu autrement ;-)
  • # Drôle d'icône

    Posté par . Évalué à 4.

    Elle n'a pas l'air très en forme la femme dont l'image est en entête du site de BSA...
    Sans méchanceté, soit elle souffre d'une réaction allergique au maquillage sur-abondant, soit on la force à sourire alors qu'un de ses enfants lui a fait la démonstration le matin même d'OpenOffice.org...
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 2.

    > - une exposition de 3 mois au musée de la contrefaçon (Paris 16)

    Ils vont montrer toutes les idées qu'ils ont piqués aux LL, ou autres logiciels sources d'inspirations?
  • # Descente de la BSA dans les écoles et ailleurs ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je transmets une question d'un collègue pas encore assez riche en XP !


    Je souhaiterais savoir si certains d'entre vous savent comment se passe un controle du bsa (après saisie du tribunal je crois).
    En effet, peut etre que d'expliquer la procédure à un chef d'établissement scolaire (en plus des risques encourrus) peut etre dissuasif.
    Par ailleurs, est ce que vous connaissez des établissements scolaires qui ont été controlés ?
    Merci de vos réponses.


    Au sujet de l'affiche parodié de la BSA on avait mis en ligne ceci cet été sur Frama :
    "Recopier [...] logiciel [...] délit [...] perte [...] emploi."
    http://www.framasoft.net/article1858.html(...)
    • [^] # Re: Descente de la BSA dans les écoles et ailleurs ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Gag ... En bas à gauche de l'affiche, il y a un carré incliné à 45°, blanc en haut et noir en bas. La première chose à laquelle ça m'a fait penser, c'est aux plaques d'identification de matières dangeureuses qu'on trouve sur les poids-lourds, qui sont placées de la même façon, et dont la couleur dépend du type de danger pour les produits transportés. La plaque blanche en haut et noire en bas signifie transport de matière corrosive.
      Ça veut dire que les logiciels propriétaires, c'est corrosif pour un ordinateur ? :)

      -1 et [jesorsànouveau]
    • [^] # Re: Descente de la BSA dans les écoles et ailleurs ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Le personnel de la BSA n'a aucune autorité pour venir faire un tour dans les entrailles des ordinateurs , que ce soit dans un établissement public ou privé.

      Le ministère de la culture à une "association" employant du personnel auquel on remet une jolie carte avec une bande tricolore ( beaucoup d'impact en arrivant dans une entreprise) et un capelin pour faire des "proces verbaux"

      Leur carte ne leur confère par l'autorité nécessaire pour farfouiller
      Leur calepin de proces verbaux n'a aucune valeur
      • [^] # Re: Descente de la BSA dans les écoles et ailleurs ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Bas quand l'on sait que des orguanisme officiel, comme la DASS ne sont pas en mesure de dresser des procés verbaux, ce serait un comble que des association puisse le faire !

        En claire, la BSA n'a aucun pouvoir et c'est temps mieux, les etablissements scolaire sont soignieusement evités même si c'est un nid a piratage, ( qui n'a pas vue des profs de techno faire des copies de Solidworks ou autre soft a plus de 2K€pour ses eléves ) parce qu'ils n'ont aucun interet a attaquer l'education national, on comprend facilement pourquoi ;-)
        • [^] # Re: Descente de la BSA dans les écoles et ailleurs ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il y a une phrase de Jean Peyratout (abuledu) que j'aime beaucoup :

          « Est-ce que l'on emmène les enfants en classe dans un autobus volé ? Non, alors, il n'y a pas plus de raison de leur apprendre à utiliser des logiciels volés».

          C'est une phrase que je l'ai entendu prononcer à plusieurs reprises et j'espère avoir été fidèle à sa pensée.
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 1.

    BSA = Blaireaux Sans Avenir
  • # Re: La BSA organise sa semaine du "Logiciel professionnel"

    Posté par . Évalué à 1.

    Remarquez que sur cette affiche, le logiciel est concideré comme une oeuvre...

    --> "ensemble, respectons l'oeuvre logiciel".
  • # Mettons nous en règle !

    Posté par . Évalué à 1.

    Cela aurait été sympa d'avoir quelques liens pour se mettre en règle, par exemple, Framasoft ( http://www.framasoft.net/(...) ) permet de trouver le logiciel libre adapté à vos besoins.

    Ainsi, j'y ai trouvé un remplaçant de Winzip, logiciel quasiment systématiquement piraté en entreprise à cause de son côté shareware, 7-zip ( http://www.7-zip.org/(...) ). Attention, 7-zip est un peu trop respectueux de l'utilisateur et ne s'installe pas comme logiciel par défaut pour les fichiers zip.

    J'ai intérêt à faire attention, car maintenant en cas de descente de BSA c'est mo qui porterait le chapeau.
  • # Ne pas oublier cette superbe affiche !

    Posté par . Évalué à 1.

    http://www.parinux.org/affiches/(...)

    "La première sécurité est la liberté"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.