La loi Hadopi a été adoptée à l'Assemblée Nationale

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
18
4
avr.
2009
Justice
C'est ce jeudi 02 avril 2009 qu'a été votée (par 16 députés selon le blog du député Lionel Tardy) la loi Création et Internet.
Le principe de riposte graduée contre les utilisateurs soupçonnés d'avoir illégalement téléchargé des fichiers sur Internet sera donc applicable.
Malgré l'opinion défavorable du ministre de la culture Christine Albanel, les députés sont parvenus à faire adopter un amendement par lequel, l'internaute privé de sa connexion Internet ne devra pas payer la facture de son fournisseur d'accès sur cette période.

On notera que la question des logiciels libres a été traitée de façon assez extraordinaire par la ministre de la culture qui, pour prouver que les logiciels libres peuvent être sécurisés, associe OpenOffice et pare-feu (sic!)
Quant aux mouchards - pardon, il faut dire "moyens de sécurisation" - si décriés par notre communauté de libristes, on nous demande toujours de les installer.

NdM : merci à Frédéric Couchet d'avoir aussi proposé une dépêche sur le communiqué de presse April HADOPI - projet de loi inadapté, inacceptable, inapplicable, d'ores et déjà dépassé :

Comme lors des débats sur la loi DADVSI plusieurs députés (Martine Billard (GDR), Patrick Bloche (SRC), Jean-Pierre Brard (GDR), Jean Dionis du Séjour (NC), Christian Paul (SRC) et Lionel Tardy (UMP)) ont défendu le logiciel libre et l'interopérabilité. Mais la ministre de la Culture Christine Albanel, le rapporteur Franck Riester et presque tous les députés UMP ont validé de nouvelles discriminations à l'encontre du logiciel libre.

L'April, qui a sensibilisé des députés à ces questions dans le cadre de la préparation des débats parlementaires, dénonce le vote du projet de loi ; Benoît Sibaud, président de l'April, a indiqué : « HADOPI connaîtra bientôt le même destin que DADVSI. Cette loi est inadaptée, inacceptable, inapplicable, d'ores et déjà dépassée, et liberticide. Elle rejoindra donc prochainement la DADVSI dans les poubelles de l'histoire législative ».

Lors d'un récent communiqué l'April s'était inquiété d'un article remettant en cause la neutralité scolaire et commerciale de l'école. Inquiétudes bien fondées puisque l’Assemblée a rejeté un amendement de pur bon sens de Martine Billard qui souhaitait équilibrer l'article en présentant également la diffusion légale des contenus et œuvres sous licences ouvertes ou libres. Voir le FramaBlog.

Références : Dossier April sur l'Hadopi, dossier La Quadrature du Net sur le projet de loi, les débats en format ouvert, article Ecrans.fr/Libé. La loi doit encore passer dans les mains de la Commission Mixte Paritaire (CMP) mais les articles trouvés sur le net ne laissent guère d'espoir au vu de sa composition : http://www.pcinpact.com/actu/news/50050-assemblee-nationale-(...)

NdM : quelques éléments de la procédure législative. Le Sénat et l'Assemblée ont désormais voté le texte en première lecture. En raison de l'urgence demandée sur le texte par le gouvernement, il n'y aura pas de second lecture. Le texte va passer en commission mixte paritaire pour harmoniser le texte entre les deux Chambres, puis le texte définitif devrait être adopté. Ensuite le Conseil constitutionnel devrait être saisi par l'opposition (qui l'a annoncé dans l'Hémicycle). Enfin le gouvernement devra publier les décrets d'application (eux-mêmes susceptibles d'éventuels recours devant le Conseil d'État, comme la requête en annulation formulée par l'April sur DADVSI et les DRM).
  • # Pitoyable...

    Posté par . Évalué à 3.

    .
    • [^] # Re: Pitoyable...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pitoyable en effet à l'image de madame Albanel qui manifestement ne sait pas de quoi elle parle. Elle mélange des mots du logiciel informatique en espérant faire des phrases qu'elle n'arrive même pas à terminer.

      C'est pitoyable, lamentable, affligeant... Que fait-on dans on en arrive là ?
      Dans le monde du sport : carton rouge.
      Dans le monde du travail : faute professionnelle.
      Dans le monde politique : Démission d'office ?
    • [^] # Re: Pitoyable...

      Posté par . Évalué à 2.

      anéfé
    • [^] # Re: Pitoyable...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ça fait 10 ans que l'industrie musicale et du cinéma tente par divers moyens de sauver ses fesses. J'ai écrit un petit historique de la lutte contre le P2P :
      http://www.haypocalc.com/blog/index.php/2009/04/04/196-proje(...)

      Les moyens techniques ne fonctionnent pas, on l'a déjà vu par le passé. Et je pense que ce projet de loi est la seule porte de secours pour ces industries.
      • [^] # Re: Pitoyable...

        Posté par . Évalué à 10.

        Et s'adapter au marché, ce n'est pas une porte de secours ?
        • [^] # Re: Pitoyable...

          Posté par . Évalué à 2.

          S'adapter au marché signifie généralement qu'on doit prévoir une baisse substantielle de la capacité de rendement de son portefeuille. Autrement dit, faudrait que les «industriels du multimédia» acceptent de gagner un peu moins... dans un premier temps. Leur Ego surdimensionné leur interdira encore longtemps, je pense...
        • [^] # Re: Pitoyable...

          Posté par . Évalué à 2.

          Pourquoi s'adapter au marché quand on peut simplement adapter le marché a ses besoins?
          • [^] # Re: Pitoyable...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pourquoi s'adapter au marché quand on peut simplement adapter le marché a ses besoins?

            Parce que tenter d'adapter le marché à ces besoins revient à tuer le marché. Je crois d'ailleurs que les dicaïdeurz le savent, seulement voilà, ils savent aussi qu'ils ont tout intérêt à adopter une vue à court terme pour satisfaire les actionnaires. Ils pourront toujours sortir leurs parachutes dorés quand ça sentira le roussi...

            La vente de musique est morte, ils le savent, mais ils vont continuer à se gaver pendant quelques années, le temps que le bateau finisse de couler...
      • [^] # Re: Pitoyable...

        Posté par . Évalué à 2.

        En plus complet tu as aussi tout simplement http://fr.wikipedia.org/wiki/Partage_de_fichiers_en_pair_à_pair et http://fr.wikipedia.org/wiki/Reproduction_et_partage_de_prod(...) (mais qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour ramener des gens sur son blog).
  • # comprend pas

    Posté par . Évalué à 10.

    je me pose une simple question (en fait deux) : pourquoi l'industrie du disque n'a t-elle toujours pas trouvé de moyen simple et rentable pour permettre le téléchargement légal ?

    pourquoi n'existe t-il pas de solutions qui puisse convenir à tout le monde ? J'entends par là tant du point de vue de l'industrie (rentabilité, modèle économique tout ça) que du point de vue l'utilisateur (interropérabilité..)

    A ma (petite) connaissance, il n'y a que apple qui ait réussi, et même ça, ça nous plait pas, en effet il faut Itunes...

    A défaut, c'est le pékin moyen qui va se faire surveiller avec tous les risques d'erreurs et de compromission que cela comporte...encore un beau brassage de vent, au frais du contribuable.

    Si une âme charitable pourrait éclairer ma lanterne ;
    • [^] # Re: comprend pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ben l'"industrie du disque" [1] (comme tu l'appelles) est une des corporation les plus archaïques qui existe à l'heure actuelle. Peut-être parce qu'elle était à la tête de l'innovation au siècle dernier et qu'elle n'a pas encore compris (comme les corporations plus anciennes) qu'on a changé de siècle (voire de millénaire...).

      [1] Dans "industrie du disque" je mets "musique enregistrée" et "cinéma".
      • [^] # Re: comprend pas

        Posté par . Évalué à 1.

        Regardons l'industrie des journaux papiers. Ils ont trouvé eux comment payer des journalistes, des éditeurs, la presse et les distributeurs de journaux sans faire payer leurs lecteurs. Bien sur, ces journaux gratuits n'ont pas un équilibre financier aussi stable qu'un grand tirage qui ont parfois besoin de leurs sous pour rester rentable durant certaines périodes où la pub ne se vends plus. Mais ces journaux aujourd'hui existent et sont aujourd'hui parmis les plus grands tirages.

        L'industrie du disc peut faire pariel aujourd'hui, et peut-être mieux que les journaux gratuit. Irriez-vous sur un site suspect alors que l'on vous propose le même mp3 sur un site officiel ? surtout que le site suspect contient surment de la pub aussi et ne garantis pas la qualité du mp3. Une pub de 10 sec en début de mp3 n'est pas la mort, surtout s'il n'est pas drmisé et que l'on peut donc librement l'éditer comme si l'on couper un article dans une page plein de pub. L'infrastructure pour permettre se téléchargement revient bien moins chère qu'un presse et des dizaine de milliers de tirage par jour, la pub se le net aussi, mais au vu du nombres de connexions possibles, je pense qu'il doit être possible de tirer quelques sous pour l'artiste.
        • [^] # Re: comprend pas

          Posté par . Évalué à 2.

          Je doute franchement que le cas de journaux papiers soient à l'heure actuelle un bon exemple et puissent être pris en référence de modèle économique : ça se casse la gueule depuis des années et la crise n'arrange rien, la vente de journaux papiers dégringolent au profit des presses "gratuites" (feuilles de choux gratuites, internet etc ...) et la presse de manière général est de moins en moins indépendante (ça n'a pourtant jamais été rose de ce coté là)

          10sec au début d'un fichier éditable c'est ridicule, tu te doutes bien que les producteurs n'accepteront jamais ça ...
          Autant je comprends et même soutient ceux qui milite pour un modèle interopérable, autant j'ai du mal à comprendre les gens qui demandent de la musique gratuite : faut peut être pas tomber dans l'extrême inverse de ce qu'il se passe actuellement, la musique a un coût.
          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Bonjour

            Je n'écoute plus la radio à cause de la pub.
            Je ne regarde pas la télé parce que c'est trop rarement intéressant, et qu'il y a plein de pub.

            10 secondes de pub au début d'un morceau, je me barre, et je ne suis probablement pas le seul. Cela dit, si je veux écouter un morceau de Jazz et qu'on me fait écouter au début un extrait d'un autre morceau à titre publicitaire, cela ne me dérange pas, par contre, si c'est pour entendre la promo pour une voiture, ça ne me plaît pas.

            Pareil pour les journaux, trop de pub, c'est aussi du gachi de papier.
            L'intérêt des pages web, c'est que j'ai les outils qu'il faut pour pas afficher la pub, et j'économise aussi la bande passante.

            Un journal qui présente des extrait de ses articles en ligne de manière publique (comme le fait Le Monde, et d'autres), ben pourquoi pas... et si l'article n'est plus disponible ensuite sauf en payant, je comprends, et j'ai le choix.

            Ce qui est problèmatique avec HADOPI, c'est que cela va permettre de gêner un peu ceux qui l'ouvrent.... pas longtemps.

            La bonne politique, ce n'est pas de régler les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent (je ne sais plus de qui c'est, c'est ancien).

            A bientôt
            Grégoire
            • [^] # Re: comprend pas

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je n'écoute plus la radio à cause de la pub

              Tu devrais écouter France Inter : 2 minutes de pub toutes les heures en fin d'émission (qui sont parfois bonnes, parfois affligeantes, parfois reposantes ou encore stimulantes).

              Ok, je suis hors sujet et c'était de la pub.
              • [^] # Re: comprend pas

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En suisse, il existe la radio Couleur3 qui est entièrement sans pub. Elle est payée par l'État (suisse donc). On peut l'écouter en ligne (sans pub), en hertizien (à Lyon, avec pub) ou encore sur une Freebox (avec pub).
                http://www.couleur3.ch/
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Couleur_3
                • [^] # Re: comprend pas

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Ma radio préféré \o/ sauf qu'en France les émetteurs saucissonent les émissions avec de la pub pour les grandes surfaces locales (sur Grenoble). Bon tu l'avais fait remarquer pour Lyon aussi...
                • [^] # Re: comprend pas

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Elle est payée par la redevance Radio-TV. Cette redevance est encaissée par la société Billag et toutes personnes ayant un appareil de réception chez lui est obligé de payer cette redevance.
                  Et la question n'est pas si tu regardes ou pas la télé (ou écoutes la radio). Tu as une télé (ou une radio) même cassée, tu dois payer la redevance. Un accès internet et un ordinateur est considéré comme un moyen de réception. Voir le site de billag (http://www.billag.ch).

                  "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par . Évalué à 2.

            Ils ont trouvé eux comment payer des journalistes, des éditeurs, la presse et les distributeurs de journaux sans faire payer leurs lecteurs.

            Désolé, j'avais cru justement avoir pris pour exemple le cas des journaux gratuits.
            • [^] # Re: comprend pas

              Posté par . Évalué à 1.

              Les journaux gratuits étant d'une qualité sans égale et auto financés, c'est connu.
        • [^] # Re: comprend pas

          Posté par . Évalué à 4.

          Regardons l'industrie des journaux papiers. Ils ont trouvé eux comment payer des journalistes

          Euh, qualifier de journalistes les personnes qui pondent de la ligne pour les torchons tels metro ou matin plus, cela revient à qualifier une certaine Mme Albanel de spécialiste des réseaux informatiques...
          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par . Évalué à 2.

            Tout à fait. Le seul intérêt que j'ai trouvé actuellement aux journaux gratuits dispos au Lux, ce sont les mots croisés et les sudoku.
          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Bonsoir

            Euh, qualifier de journalistes les personnes qui pondent de la ligne pour les torchons tels metro ou matin plus,

            En générale, ces journaux reprennent les nouvelles des agences AFP et Reuter. Il n'y a pas de journalisme dans ce cas, parce que l'info est déjà formatée.

            Oui, ces agences ont des journalistes... mais rien ne va distinguer un journal d'un autre, sauf peut être le choix des articles...

            A bientôt
            Grégoire
          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par . Évalué à 3.

            Euh, qualifier de journalistes les personnes qui pondent de la ligne pour les torchons tels metro ou matin plus...

            Mais au moins ils sont gratuits ; quand on voit ce que pondent certains journaux payant...
          • [^] # Re: comprend pas

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            ...cela revient à qualifier une certaine Mme Albanel de spécialiste des réseaux informatiques

            Et alors, ça n'est pas le cas ? On m'aurait menti ? Pourtant, c'est VU À LA TÉLÉ et j'étais déjà en train de configurer mon OpenOffice comme firewall over IPOT pour empêcher mes gniards de télécharger la saison 42 des simpsons.

            - Barbecue ? Ouais, d'accord !!
    • [^] # Re: comprend pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      pourquoi l'industrie du disque n'a t-elle toujours pas trouvé de moyen simple et rentable pour permettre le téléchargement légal ?

      Peut-être qu'il n'est pas possible de vendre des octets. Une solution serait de se concentrer sur les concerts, les produits dérivés, et les services bien sûr.

      En même temps, aujourd'hui un artiste peut toucher 100% des droits d'auteur (ex: diffuser toutes ses œuvres gratuitement et encourager les dons) et il peut donc se passer d'une maison de disque. Dis autrement, les maisons de disque doivent évoluer ou mourir, mais elles n'ont plus de raison d'être dans leur forme actuelle.

      D'ailleurs, les CD sont désuets. Désolé papy, mais ton truc de plastique ne fait pas le poids face à un baladeur numérique (compact, rapide, grande capacité, lié avec un téléphone, internet, etc.) ! Alors accuser le téléchargement (illégal) de causer la mort du CD me fait doucement rire (« hu hu »). Idem pour les DVD face à un ordinateur portable, bien plus pratique (dans le train, dans le lit, aux toilettes, etc.).
      • [^] # Re: comprend pas

        Posté par . Évalué à 8.

        Et pourtant, comme personne ne vend de musique « légale » en FLAC, le CD a toujours une meilleure qualité théorique.
      • [^] # Re: comprend pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        En même temps, aujourd'hui un artiste peut toucher 100% des droits d'auteur (ex: diffuser toutes ses œuvres gratuitement et encourager les dons) et il peut donc se passer d'une maison de disque. Dis autrement, les maisons de disque doivent évoluer ou mourir, mais elles n'ont plus de raison d'être dans leur forme actuelle.

        Petite nuance toutefois. Autant une plateforme de diffusion web type iTunes, ou directement de consommateurs a consommateurs via P2P, permet de reduire considerablement (ou completement dans le cas du P2P) les frais post production, ca ne change rien au frais de production en eux meme.

        Il faut toujours un studio d'enregistrement et payer toutes ces personnes pour creer un disque. De meme pour l'industrie du cinema, il y a le cout du materiel, les costumes, payer les figurants, le montage final, etc.

        Par contre, ce qui peut etre complement supprimer, c'est les frais de distributions, diffusions, le transport et le stockage. Le dernier intermediaire aussi: le magasin (celui qui en met le plus dans sa poche tout de meme).

        Je ne connais pas l'industrie du disque ou du cinema, mais dans l'industrie du livre, les couts sont:

        - diffusions: 10%
        - distributions: 10%
        - transport & stockage: 5-10%
        - le libraire: 30-35%

        Ca nous fait environ 60% du prix final qui s'ajoute apres que le produit soit fini et paye (impression 10-20%*, auteur 10%, editeur 5-10%, frais divers: 5-10%)

        (*) enfin ca depend du type de livre (simple roman ou beau-livre rempli d'illustrations couleurs, tirages, etc.)

        Bref, il y a un pan entier de l'economie en jeu et ceux vises ne voient evidemment pas ca du bon oeil.
      • [^] # Re: comprend pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        >>> Peut-être qu'il n'est pas possible de vendre des octets.

        J'aimerai le croire mais Microsoft semble démontrer le contraire depuis pas mal de temps.
        Evidemment c'est la vente liée qui produit cet effet. Si tous les ordis étaient vendus nus il est fort probable que les ventes de Microsoft seraient drastiquement réduites.
        Tiens ça me fait penser que c'est peut-être ça la solution pour les maisons de disques ! Imposer la vente d'un package de 20 CD chaque fois que le consommateur achète un lecteur CD ou un baladeur.
    • [^] # Re: comprend pas

      Posté par . Évalué à 2.

      Parce qu'ils vont perdre le monopole de la diffusion.

      Last.fm (qui permet d'écouter des flux liés à un artiste de départ, basé sur les associations entre les artistes suite aux ordre d'écoute des utilisateurs, et gouts perso) depuis Firefox, Amarok, ou n'importe quel logiciel qui le veut, vient de devenir payant (3€ par mois), et j'y ai pris un abonnement d'un an (à 2.50€ par mois, juste avant que ça devienne obligatoire et augmente) tellement je trouve ça pratique de passer des playlistes toujours nouvelles, avec des artistes inconnus mais proches de ceux que j'aime...

      Bien sûr, ça pourrait être largement amélioré et plus ouvert : on devrait pouvoir choisir et personnaliser son algorithme de rapprochement d'artistes, et ça devrait être compatible avec les autres services similaires, avec Jamendo, Deezer...

      Mais ça montre la voix, et franchement, c'est beaucoup mieux que devoir se faire chier à télécharger, classer, préparer les playlists... même si ce n'est pas incompatible, car on peut utiliser les 2.

      Donc ce n'est pas une question de légalité, ni de prix, mais de qualité de service.

      Et les artistes qui croient en Hadopi sont bien manipulés par les sociétés qui les financent et obtiennent le monopole de la distribution, car si la création doit être financé, les larges possibilités de diffusions qu'offre Internet laissent place à un tout autre modèle économique, ou cohabitent rémunération équitable de tous les artistes en fonction de leur qualité/popularité, et accès par tous à l'ensemble de la culture..
  • # Maintenant nous savons que les lois sont faites par

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    seize gus dans un garage...
  • # Date

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    voté le jour de mon anniversaire \o/
  • # Chéri, une bière stp

    Posté par . Évalué à 10.

    Je trouve que toutes les personnes, associations, institutions un minimum compétentes et initiés (quadrature, april, députés (certains qui ont osés l'ouvrir), pcinpact...) ont fait un excellent boulot quand bien même le gouvernement verreux a finalement gagné par un forcing totalement anti-démocratique.

    A présent, la phase douloureuse où nous avons tous cherchez à injecter un soupçon de bon sens, de logique, de rationnalité et de pragmatisme dans les esprits science po de la clique à Albanel étant close, j'attends avec impatience que le gouvernement commence plancher sur la réelle (in)faisabilité technique de ce gros bordel.

    Pour ma part, travaillant dans une grosse firme de conseil, j'attends voir qui sera la malheureuse boîte qui va récupérer la tâche d'AMOA pour l'élaboration des specs du bousin. Ca va être du sport !

    Les mois qui viennent promettent d'être assez comiques je sens, et Albanel & Riester n'ont pas fini d'être la risée de l'intégralité de la sphère informatique...

    La phase d'énervement m'est passée. Je me pose tranquillement et sereinement dans mon fauteuil, je sors le popcorn, la bière, et je me prépare à accueillir le feuilleton HADOPI avec délectation.
    • [^] # Re: Chéri, une bière stp

      Posté par . Évalué à 6.

      j'attends voir qui sera la malheureuse boîte qui va récupérer la tâche d'AMOA pour l'élaboration des specs du bousin.

      En même temps pour récupérer le bousin faut répondre à l'appel d'offre. Je dirai plutôt bien fait pour eux.
      Celui dont la tête va être marante c'est l'ingénieur de service quand un commercial va venir le voir en disant «Super on vient de gagner l'appel d'offre HADOPI. Voici le cahier des charges.»
      • [^] # Re: Chéri, une bière stp

        Posté par . Évalué à 5.

        c'est plutôt la tête du commercial qui va être marrante quand l'ingé de service lui aura fait bouffer ledit cahier des charges
    • [^] # Re: Chéri, une bière stp

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce qui m'amuserait c'est de constater que ça revienne une fois de plus à une entreprise de l'empire Bolloré.
    • [^] # Re: Chéri, une bière stp

      Posté par . Évalué à 7.

      du coup j'en profite pour ressortir des poubelles ceci : http://www.pcinpact.com/d-107-3-herve-rony-SNEP-piratage.htm

      PC Impact : Vis-à-vis du filtrage protocolaire, le P2P est tout de même aussi utilisé à des fins légales !

      Hervé Rony (SNEP) : Mais oui, mais est ce qu’on a réfléchi à mettre en place des protocoles légaux ? Est-ce que Jamendo est obligé de passer par eMule ? Je pose la question j’attends des réponses !



      et bien la réponse est que ce gentil monsieur est un benêt. parce que la notion de protocole légal ou illégal n'a absolument aucun sens. parce qu'un protocole, c'est pas grand chose de plus qu'une manière de compter ou de parler, de dialoguer.


      et puis bon heu que se passerait-il si des vilains se mettaient à utiliser un protocole déclaré légal mais déjà largement répandu ? on le déclare illégal en essayant de passer tout le monde à un autre protocole, on invente un nouveau super-protocole super-espionnable^Wsécurisé, on ferme les yeux ?

      depuis le temps je suppose qu'il a aussi voulu interdire des numéros. vous comprenez, 80 ca sera légal, mais allez 21 (ftp) ça sera pas légal. quand il s'apercevra qu'on peut télécharger sur le port 80 également, il va vouloir déclarer des noms de domaine ou des TLDs illégaux...


      (on notera au passage que Blizzard Entertainment utilise BitTorrent pour son World of Warcraft. mais que fait la police ?)
    • [^] # Re: Chéri, une bière stp

      Posté par . Évalué à 3.

      Si comme toi je suis impatient que cette loi débile pète de toutes parts, j'ai quand même bien les boules quand je pense à tous ces millions d'euros qui vont être dépensés en pure perte.

      C'est sûrement un plan de soutien déguisé pour les informaticiens français...
  • # après le blackout...

    Posté par . Évalué à 8.

    faire quoi?
    mettre les sites en berne? (encore)
    tremper Albanel dans du goudron puis dans sa (là je vais pas dire ce que je pense, j'ai encore besoin de ma connexion)

    de toute façon on se souvient comment Richard Stallman avait été reçu par notre (très) cher gouvernement à propos de la loi DADVSI:
    http://www.eucd.info/index.php?2006/06/12/313-richard-stallm(...)

    c'est désespérant de stupidité, c'est vrai, mais la raison de fond est bien terre à terre et pas très difficile à comprendre: les "majors" (au sens large) ont en fait très bien su comment s'adapter au nouvelles technologies
    ils ont appliqué les vieilles recettes du passé qui fonctionnent toujours à merveille: lobbying, création de taxes, création de lois répressives... pour conserver leur monopole et leurs gains
    ils auraient eu tord de s'en priver avec les gens qui sont au pouvoir actuellement!

    http://www.defectivebydesign.org/
    quand je mets un dessin animé (genre WD) en DVD pour ma fille de 5 ans il faut qu'elle visionne la pub, les histoires de voleurs criminels terroristes qui volent des DVDs, ensuite les 15 bande-annonces, ensuite le menu ou il faut mettre en français, enlever les sous-titres, puis démarrer le dessin animé -> hop c'est déjà l'heure d'aller au lit -> "c'est nul!"
    quand je mets un DIVX: l'histoire commence direct sans pollution
    c'est vraiment la peine de faire une photo?

    chiasse de chiasse, notre société a bien du mal à se civiliser! ou alors c'est vraiment le déclin qu'on est en train de vivre?
    • [^] # Re: après le blackout...

      Posté par Anonyme . Évalué à 3.

      J'ai contribué à ma bien petite échelle sur mon blog, mais je me demande à quel point sera suivi par le reste du web français.

      S'il y a une vraie mobilisation, cela aura quand même forcément un impact. Enfin, j'espère...
      • [^] # Re: après le blackout...

        Posté par . Évalué à 2.

        je n'ai pas contribué beaucoup cette fois-ci car je me suis dit que même si tous les sites et blogs des gens censés, qui sont effarés par ces méthodes moyenâgeuses passaient au noir, et bien... les sites komkom n'en ressortiraient que mieux par contraste!

        je suppose que les seuls moyens de préserver nos libertés passeront par des solutions techniques (crypto, anonymat...)
        quoi que... quand on regarde comment ça se passe dans les grandes dictatures de ce monde...
    • [^] # Re: après le blackout...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      faire quoi? mettre les sites en berne? (encore)

      J'ai mis mon site en berne, mais je pense que ce n'est pas la bonne méthode. Il faut informer les internautes, expliquer la situation et les conséquences de cette loi.
      • [^] # Re: après le blackout...

        Posté par . Évalué à 1.

        c'est clair! informer, informer!
        mais des cons sont capables de nous pourrir la vie avec une telle facilité, à la longue c'est décourageant...
  • # liberté, fraternité, égalité

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Et on se permet de donner des leçons à la Chine ?

    Comment çà j'exagère ? remettez cette loi dans le contexte, additionnez là à tout ce que ce gouvernement nous a pondu en un an, et demandez vous si j'exagère réellement...

    stupéfiant, inquiétant, consternant
    • [^] # Re: liberté, fraternité, égalité

      Posté par . Évalué à 3.

      Avant de remettre la loi dans le contexte, je vais commencer par remettre les mots dans l'ordre.
      C'est : "Liberté, Égalité, Fraternité"
  • # TF1 et la propagande

    Posté par . Évalué à 4.

    J'ai lu je ne sais plus où que TF1, en parlant d'Hadopi, aurait montré un hémicycle bondé faisant une standing-ovation à cette loi.

    En vérité, les députés n'étaient que 16 à boucler le texte et que l'opposition a bien tenté de démonter ce tissu d'absurdités.
    Le vote final aura lieu le 9 avril.

    Quelqu'un peut confirmer?
    • [^] # Re: TF1 et la propagande - ortf ? Controle jusqu'au bout

      Posté par . Évalué à 3.

      Et bien je dois dire que ca ne m'étonne pas/plus de ce gvnt de *******. Ils se moquent de nous tous. Leur interet n'est pas le notre...
      http://videos.tf1.fr/video/news/0,,4347579,00-que-risquent-d(...)
    • [^] # Re: TF1 et la propagande

      Posté par . Évalué à 6.

      Je viens de me farcir tout le journal de TF1* (enfin presque tout) et c'est vrai on montre bien un hémicycle bondé de députés qui applaudissent !!!

      C'est vraiment scandaleux !

      * C'est pathétique ce journal...
      http://videos.tf1.fr/video/news/0,,4347579,00-que-risquent-d(...)
      Attention au pamplemousse ! (pfff... que de conneries)
      • [^] # Re: TF1 et la propagande

        Posté par . Évalué à 8.

        c'est bien courageux de ta part!
        merci pour l'effort

        <un exemple vécu>
        en novembre l'année dernière, ma fille était allée à Palaiseau pour la pseudo consultation de Darcos à propos de la réforme des lycées
        le truc de dingue, qui en a dégoûté plus d'un en se voyant applaudir la réforme sur TFone le lendemain!
        en fait pendant la journée, ils leurs ont diffusé quelques courts métrages contre le racisme, qui ont bien sûr étés applaudis!
        et c'est ces images là qui ont été placées au montage pour les pseudo-reportages TV!!!
        facile non?
        donc pour résumer, ils ont payé le voyage à 600 jeunes (de toute la France et DOM compris!), une bonne bouffe le midi juste pour dire qu'il y avait eu une concertation et le "prouver" par des images sorties de leur contexte
        </un exemple vécu>

        voilà comment ça marche!
        • [^] # Re: TF1 et la propagande

          Posté par . Évalué à 4.

          Il faut dénoncer systématiquement ces choses là ! On ne peut pas laisser passer de tels bidonnages sur la première source d'information des Français !

          Maintenant que c'est dit, reste à trouver comment faire... Et c'est pas gagné !
          • [^] # Re: TF1 et la propagande

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je me demande si une action en justice serait valable. Autant je comprend que parfois un montage d'un reportage fait un peu vite puisse montrer des images qui ne correspondent pas (et en général ça se voit et on comprend que ce est montré n'est pas vraiment ce qui veut être dit), autant dans ce cas, ça n'a carrément rien à voir et induit complétement en erreur.

            Est-ce que des personnes éclairées pourrait me dire si une plainte pour diffamation ou autre chose pourrait passer devant un tribunal?

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: TF1 et la propagande

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Le CSA peut-etre? Il me semble que c'est son role:

              "Pour mener à bien sa mission de régulation, le CSA dispose d'un pouvoir de sanction à l’égard des radios et télévisions publiques et privées, ainsi que des distributeurs et des opérateurs de réseaux satellitaires, qui s’exerce après mise en demeure."

              http://www.csa.fr/conseil/role/role_sanctions.php
              • [^] # Re: TF1 et la propagande

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Mais comme il ne le fait pas, il y a pas moyen d'utiliser une autre méthode?

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: TF1 et la propagande

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  A-t-on essaye de les contacter sur ce sujet au moins?

                  C'est un peu facile de dire qu'ils ne font pas leur boulot quand le reportage de tf1 est loin d'etre une diffamation flagrante. Ca demande une certaine connaissance du sujet pour se rendre compte que les images etaient trompeuse.
        • [^] # Re: TF1 et la propagande

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bonjour,

          C'est à chacun, de ceux présents (ou de leur représentants s'ils sont mineurs) de porter plainte.

          Bougez-vous!

          Nous autres ne pouvons que vous soutenir moralement.
          A bientôt
          Grégoire
          • [^] # Re: TF1 et la propagande

            Posté par . Évalué à 1.

            je crois que c'est pas la peine de se fatiguer
            il suffit d'avoir participé ou assisté à un évènement publique quelconque et de voir le traitement qui en est fait par les médias pour se rendre compte de l'étendue des dégâts!
    • [^] # Re: TF1 et la propagande

      Posté par . Évalué à 3.

      Pardonnez mon inculture, mais il y a quelque chose que je ne comprends pas:

      "Ensuite le Conseil constitutionnel devrait être saisi par l'opposition (qui l'a annoncé dans l'Hémicycle)."

      Pourquoi l'opposition n'était-elle pas là? Je pense qu'il y a bien plus de 16 députés dans l'opposition, non? Où étaient-ils?

      La loi serait-elle passée même si la majorité des députés présents avait voté contre?

      Si non, alors la question "Mais où étaient-ils?" mérite une réponse. La loi a-t-elle été votée à 4h du matin? Étaient-ils tous conviés à un cocktail ou à un événement exceptionnel, et comme par hasard, on a décidé de voter la loi a ce moment là!?

      Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne?
      Merci d'avance!
      • [^] # Re: TF1 et la propagande

        Posté par . Évalué à 3.

        Bon, je me réponds à moi-même.

        Apparemment, cette loi a été adoptée aux environs de 22h45.
        Ce qui est sans doute un peu tard pour tous les députés qui essaient d'avoir une vie de famille!

        Je trouve anormal que des lois soient votées à de telles heures et encore plus anormal qu'elles soient votées par un si petit nombre de députés!

        Ça sert à quoi d'élire 577 députés censés nous représenter si à l'arrivée, il n'y en a plus que 16 pour exprimer leur (notre) opinion?! Il y a clairement quelque chose qui ne va pas dans notre démocratie!
        Sans parler de la pression exercée par les partis sur ces mêmes députés pour qu'ils votent comme le parti! Coup de chapeau à Mr Lionel Tardy pour avoir oser voter le contraire de ce que son parti imposait et pour avoir essayer de convaincre les députés de son propre parti de l'absurdité de cette loi.
        Si seulement tous nos députés votaient vraiment ce qu'ils pensent, et non systématiquement comme leur parti le veut, la France serait bien plus belle et la démocratie retrouverait un peu plus de son sens!
        • [^] # Re: TF1 et la propagande

          Posté par . Évalué à 4.

          Je pense que le nombre de députés de l'opposition importe peu: si 50 députés de l'opposition étaient venus, 150 UMP le seraient aussi. Dans une assemblée hyper-majoriatire, dès qu'il y a besoin de renfort, un coup de fil et les troupes se rassemblent, on vote, et elle repartent.

          Par contre, pourquoi les présidents de groupes de l'opposition ne se sont pas prononcés pour un vote solennel (après les questions au gouvernement, avec un hémicycle plus proche de ce que TF1 nous montre) ???

          Je pense que la réponse a quelque chose à voir avec le fait que cette loi dépasse les clivages gauche-droite et qu'un nombre conséquent de députés de l'opposition se seraient abstenus ou auraient voté pour... Ils n'avaient peut-être pas envie que les électeurs le sachent.
        • [^] # Re: TF1 et la propagande

          Posté par . Évalué à 3.

          La news slashdot à ce sujet disait clairement que le plus gros des députés étaient partis en fin de soirée, pensant que le vote était repoussé au lendemain. Je ne sais pas si leur source est fiable, mais ça expliquerait ces chiffres hallucinants.
  • # Conseil constitutionnel ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Rassurez-moi, ce texte a-t-il la moindre chance d'être validé par le conseil constitutionnel ? Justice d'exception, présomption de culpabilité, atteintes graves à la vie privée (mouchards), tout cela me semble clairement contraire à la constitution.

    Et quand bien même, la coupure de l'accès à Internet sera normalement contraire au droit communautaire.
    • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Ou leur démontrer que leur mouchard ne durera qu'un temps ? Une fois le reverse engeneering fait ou qu'un informaticitien bien attentionné mettent sans faire exprès une sympathique clé. La sécurité par l'obscurité ne dure jamais bien longtemps et encore moins quand c'est fait avec Word.
      • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Certes il n'y a pas de sécurité absolue, mais j'imagine très bien que ce genre de logiciel, en contact constant avec une base de donnée, utilisera un identifiant personnel afin de reconnaître l'ordinateur (ou les ordinateurs) des abonnés. De plus comme tout logiciel, il y aura une licence d'utilisation et un contrat d'abonnement, qui risquent d'être tous les deux très restrictifs. On peut même imaginer, que l'utilisateur (le client) s'engage à ne pas utiliser de logiciel P2P !

        En fait la protection ne sera pas d'ordre technique, mais plutôt d'ordre juridique... de sorte que toute tentative de contournement rende caduque la protection qu'est sensée apporter ce genre de service, laissant l'Hadopi libre d'agir comme bon lui semblera.
        • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ce mouchard ne pourra logiquement jouer son rôle une fois l'ordinateur éteint. Donc, comment prouver sa bonne foi dans ce cas là, si l'adresse IP est piratée ou erronée ?
          • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Tout dépendra de l'Hadopi et du fournisseur de service de sécurisation... Si le fournisseur refuse d'attester de la bonne sécurisation de l'accès à internet à la date et l'heure précise, l'Hadopi considérera que l'accès n'était alors pas protégé et procédera à la sanction.

            Le même problème se pose s'il y a un réseau local... seul un mouchard placé sur le routeur frontal permet d'avoir une réelle sécurisation technique, mais ça ce n'est pas ce qui intéresse notre ministre de l'inculture.
            • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

              Posté par . Évalué à 3.

              > seul un mouchard placé sur le routeur frontal permet d'avoir une réelle sécurisation technique,
              Même pas, il suffit de passer en mode chiffré et ton mouchard peux même pas savoir ce qui se passe sur ta ligne...

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est à peu près la réflexion que je me fais. La France va encore une fois se faire ridiculiser quand quelqu'un portera plainte contre la France pour atteinte à la présomption d'innocence et illégalité de cette loi française devant les lois européennes.

      Où sont les beaux principes républicains d'antan ???
    • [^] # Re: Conseil constitutionnel ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Si le texte de loi est modifié de sorte que l'Hadopi propose et non plus oblige à l'installation du mouchard (ainsi si le client accepte l'installation sa peine sera réduite), il n'y aura alors plus rien à redire de ce côté là.

      Par contre du côté de la présomption d'innocence qui n'est plus reconnue ainsi que de l'impossibilité de faire appel de la sanction administrative (ce que constitue le fichage du propriétaire de l'accès à internet) alors là oui on peut espérer, mais c'est malheureusement loin d'être gagné...

      Quant à la coupure qui ne respecterait pas le droit communautaire, je crois bien que ça n'est pas établi. La France (ou devrais-je dire le gouvernement Français) a agit au niveau européen pour que soit retiré (Amendement 138) tout ce qui la gênait pour mettre en place cette loi.
  • # Pbay

    Posté par . Évalué à 0.

    Ipredator? http://ipredator.se/

    Ceci dit je suis heureux d'avoit quité la France, ça devient n'imorte quoi.
    • [^] # Re: Pbay

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      je rebondis sur ton commentaire.

      Je pense que l'évolution des lois sur les nouvelles technologies (si elle continue dans la direction de l'HADOPI) va faire émerger des technologies pointues chez de plus en plus d'utilisateurs lambda.
      Je pense ainsi que l'on va voir fleurir de plus en plus de service type VPN, ou d'accès à des réseaux par connexion chiffrées.
      • [^] # Re: Pbay

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        A quoi ça sert si :

        1. le FAI bloque l'accès vers les IP du site en question
        2. Si on t'oblige à avoir un mouchard sur ton PC qui verra donc se qui transite dessus.
        3. Si les majors se connectent également sur le tracker en VPN
        • [^] # Re: Pbay

          Posté par . Évalué à 2.

          1. crypter sa connexion est tout à fait légal. Aucune raison de bloquer quoi que ce soit du point de vue de ton FAI.

          2. le mouchard doit être quelque part sur ton réseau, il suffit de ne pas le mettre sur la machine faisant de l'échange de fichiers. Il ne verra qu'un flux crypté.

          3. ce que tu dis n'a pas de sens. A la sortie d'un tunnel crypté, on t'attribue une autre adresse IP, appartenant à ton FDT (fournisseur de tunnel :-) ...
          c'est tout ce qu'il y a à voir de l'extérieur, quel que soit le moyen employé.
          • [^] # Re: Pbay

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            1. Et bien il suffit que sur demande des majors au nom de Hadopi les FAI bloquent les ip vers les serveurs de ipredator.se
            2. ok
            3. ok

            Je ne dis pas qu'il n'y a pas de solutions, mais qu'il faudra être très technicien pour les mettre en place, ce qui est le but d'Hadopi finalement.
            • [^] # Re: Pbay

              Posté par . Évalué à 3.

              Le problème avec l'informatique c'est que la technicité, ça s'automatise assez facilement en général ...
              • [^] # Re: Pbay

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Et si je créé un tunnel entre chez moi et un pote, et qu'on s'amuse à s'envoyer des iso de distribution GNU/Linux ou des miroirs du site de dogmazic.net, comme ça pour déconner. le FAI verra qu'il y a du transfert... mais que va-t-il faire puisqu'il ne peut pas voir ce que c'est?

                Le truc c'est qu'entre le constat par les autorités d'une technologie actuelle potentiellement "à risque" et le temps qu'une loi soit votée puis appliquée (si elle le peut ) il se passe combien de mois, d'années?
                "Les petits malins" auront toujours une longueur d'avance.
  • # Au revoir M. Tardy

    Posté par . Évalué à 6.

    Si on se souvient de l'Histoire et notamment celle de Richard Cazenave, il ne faut pas donner cher de sa peau.

    Pour rappel, Richard Cazenave, UMP, avait voté contre la loi DADVSI, de la même manière que Lionel Tardy a vaillamment combattu HADOPI. Et à l'élection suivante, Richard Cazenave n'a pas été intronisé. À la place, on a mis un revenant ex-prisonnier : Alain Carignon. Résultat : c'est le PS qui a récupéré la circonscription (1ère de l'Isère) pourtant traditionnellement à droite. Bon Lionel Tardy n'est pas UMP, mais d'après Wikipedia, s'il a été élu, c'est bien grâce à l'UMP. Et je pense que la prochaine fois, l'UMP intronisera un candidat un peu plus "souple" et ce sera la fin de Lionel Tardy.

    C'est bien dommage.
  • # Loi et décrets d'application

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Dans l'affirmation Le principe de riposte graduée contre les utilisateurs soupçonnés d'avoir illégalement téléchargé des fichiers sur Internet sera donc applicable il faut bien souligner l'emploi du futur car comme le souligne l'article discrètement à la fin, il faut attendre les décrets d'application de la nouvelle loi. Et ça, c'est une autre paire de manches...
  • # L'Assemblée nationale rejette la loi Hadopi

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour,

    je viens de tomber la-dessus:

    http://www.pcinpact.com/actu/news/50277-hadopi-riposte-gradu(...)

    Comme le 1er avril est passé, je suppose que l'on peut se réjouir de cette nouvelle...
  • # On en parle aussi sur ReOpen911

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    L'endroit peut-être considéré "infréquentable", il n'empêche que la discussion est intéressante et propose de nombreux liens ainsi qu'un suivit de l'affaire :

    http://forum.reopen911.info/t12617-hadopi-la-loi-pro-majors-(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.