Apple Le projet Webkit clarifie ses règles

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
10
déc.
2007
Apple
WebKit est un moteur de rendu HTML open-source (certaines portions sont en LGPLv2, d'autres en licence BSD). WebKit est aussi le nom de la version framework disponible sur les systèmes Mac OS X et utilisé par le navigateur Safari, DashBoard, Mail et plein d'autres applications Mac OS X. Le projet est une branche de KHTML et des bibliothèques KJS venant de KDE.

Ce projet a édité un ensemble de règles régissant les contributions extérieures. Historiquement, l'acceptation des contributions était régenté par un processus interne à Apple.
Les nouvelles directives principales sont :
  • Les nouveaux contributeurs et relecteurs seront choisis parmi les contributeurs actuels ;
  • Le nouveau processus traite tout le monde à égalité, quelle que soit l'entreprise d'affiliation ;
  • Les règles pour être considéré comme un potentiel contributeur sont claires et connues.
L'annonce de cette nouvelle a été faite par Apple sur la liste de diffusion de développement de Konqueror en s'adressant directement aux développeurs de KHTML et de KDE. Les nouvelles règles sont censées être plus en conformité avec les besoins de KDE/KHTML et le processus de recrutement fait clairement apparaître qui a aujourd'hui le pouvoir d'autoriser (ou pas) de nouvelles personnes. Le texte qui suit est un résumé de deux billets parus sur le blog de Liquidat.
Browser Wars Reloaded et New rules for the WebKit project.

Depuis le fork de KHTML par Apple, la question était posée sur l'utilisation des ressources à la fois sur WebKit et sur KHTML. Certains développeurs ont décidé d'aider Webkit, d'autres sont restés avec KHTML. Aujourd'hui, WebKit bien que dirigé par Apple est supporté par de nombreux autres grands groupes comme Nokia, Adobe, Trolltech, mais aussi par des développeurs GNOME, mais aussi par des développeurs KDE. De plus, Trolltech intègrera WebKit dans Qt 4.4.

Le grief principal des développeurs KDE envers Webkit concerne le moteur de rendu qui n'est plus contrôlé par KDE. Cependant, le travail fourni par Apple a permis l'apparition de nouvelles fonctionnalités comme la conformité au fameux test ACID2. KHTML est contrôlé par KDE mais manque de fonctionnalités demandées par les utilisateurs comme, entre autres, un éditeur WYSIWYG pour les applications Web telles que WordPress. KHTML étant un projet communautaire, il n'a pas les moyens marketings de lutter contre le spécialiste du genre qu'est Apple. Les développeurs réalisant ce manque ont rédigé en commun une FAQ sur le futur de KHTML. Ce billet est donc la mise au point des développeurs KHTML sur leurs relations avec WebKit. Ils voudraient participer à certaines parties de WebKit à la condition d'avoir un droit d'accès aux développements.

L'annonce des nouvelles règles est la réponse d'Apple à ce billet. Ces règles ne font pas forcément l'unanimité aux sein de KHTML. Certains considérant cette annonce comme du spam destiné à vider KHTML de ses développeurs. Le logiciel libre est avant tout une question de collaboration et d'égos. Il est évident que la puissance d'attraction d'Apple a affaibli KHTML. Il est clair que certains développeurs KHTML n'ont pas accepté WebKit. La réalité aujourd'hui est qu'il y a plus de développeurs KDE qui travaillent sur WebKit que sur KHTML.

Demain, KDE4 intégrera KHTML comme moteur de rendu, mais il existe un Kpart permettant d'utilisation de WebKit en remplacement de KHTML. Il reste à voir lequel des deux composants les distributions Linux intégreront par défaut.
  • # Controle et libre?

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    J'ai du mal à voir comment apple prétend contrôler une ½uvre sous licence libre. Si c'est libre, bah justement le jour où y a des avis divergents, et bah on fork. La force du libre c'est justement que personne n'a plus de contrôle qu'un autre, une omnicratie en quelque sorte.


    Voila sinon hier soir j'ai vu un reportage sur le iphone, un téléphone portable de la firme apple. J'ai été encore surpris par le formidable effet mouton que crée cet appareil (on a beau savoir, c'est toujours stupéfiant).

    J'ai pas compris ce qu'il avait de spécial ce téléphone, il permet de surfer sur internet, mouais, c'est nouveau ça? Enfin voila quoi, ça me paraît être un appareil qui a rien de révolutionnaire, il suit une logique qu'on a pu voir arriver de loin depuis longtemps. C'est clair les téléphones sont des ordinateurs de plus en plus puissant, et c'est évident qu'il finiront par devenir de vrais ordinateurs ultra portable, où on aura une sortie écran et une entrée clavier/souris pour quand on est à la maison/bureau. Enfin...
    • [^] # Re: Controle et libre?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Je ne suis pas tout à fait d'accord.

      Par son ergonomie, l'iphone est très impressionnant, ça je pense qu'on ne peut pas le nier.
      Maintenant, question hardware c'est pas tout à fait pas (pas de 3G, pas de GPS), et question ouverture c'est catastrophique.

      A ce niveau là, Android est bien plus intéressant car là, la plateforme est au contraire basée sur l'ouverture. Maintenant il faudra voir ce que les fabricants en feront.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

        Honnêtement j'en ai pas vu d'iphone. L'ergonomie, c'est bien, surtout pour madame michu. Mais l'ergonomie, quand on à du code ouvert, bah chacun peu l'arranger à sa sauce.

        Par exemple le portable que j'ai actuellement est une véritable calamité en terme d'ergonomie. Bah pour noël je serais bien plus heureux de pouvoir modifier ce logiciel pourrie que d'avoir un iphone. Le portable en tant que matériel, ce que j'ai me suffit largement, c'est les logiciels qui sont dessus qui sont à chier.

        Comme tu le dis, le projet android est bien plus intéressant. L'iphone je le trouve impressionnant en tant qu'exemple marketing (et du caractère moutonneux du l'être humain), point. Au niveau ergonomie il est peut être bien, j'en sais rien puisque je ne l'ai pas utilisé, bah dans ce cas il suffira de reprendre les bonnes idées pour les porter ailleurs.

        Voila, sinon moi je suis pas fan de GPS, et en fait ce que j'aimerais ce serait plutôt être en mesure de cacher ma position à mon opérateur (et au reste du monde) sans avoir à déconnecter ma batterie.
        • [^] # Re: Controle et libre?

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          >L'ergonomie, c'est bien, surtout pour madame michu

          Non, l'ergonomie, c'est pour tout le monde, même pour les geeks. Taper des lignes de commande ou cliquer sur 15 boutons d'affilé, ça va un moment, et ça devient chiant à la longue.

          > Mais l'ergonomie, quand on à du code ouvert, bah chacun peu l'arranger à sa sauce.

          Là par contre, le chacun, tu veux bien entendu parler des geeks :-p. M'enfin un geek est rarement ergonome, ça se saurait sinon :-p . L'ergonomie est un métier, et demande encore à l'heure actuelle beaucoup de recherche (surtout que c'est un domaine dépendant de beaucoup d'autres, comme les sciences cognitives)

          >Bah pour noël je serais bien plus heureux de pouvoir modifier ce logiciel pourrie que d'avoir un iphone.

          Tant mieux pour toi si tu as du temps à perdre.

          >Au niveau ergonomie il est peut être bien, j'en sais rien puisque je ne l'ai pas utilisé, bah dans ce cas il suffira de reprendre les bonnes idées pour les porter ailleurs.

          Pour arriver à faire au moins aussi bien qu'Apple, et surtout faire encore plus original (pour pas être étiqueté de simple pompeur), tu va avoir du boulot. énormément de boulot. Et surtout, le soft, ça fait pas tout, parce que si tu n'as pas un écran type iphone (capable de détecter plusieurs pointage en même temps), tu ne pourra jamais égaler l'iphone. Bref, le matos compte beaucoup, le succés de l'iphone tient tout autant du software que du hardware. (une interface ne se limite pas au graphisme, au logiciel : il y a aussi l'interface "physique").

          Au début, j'étais septique comme toi, sur le pourquoi de cette folie sur l'iphone. Depuis que j'ai pu faire mumuse avec un iphone (mais j'en ai pas acheté), j'ai complètement changé d'avis, et franchement, ils ont vraiment fait un boulot extraordinaire en matière d'interface utilisateur, en matière d'experience utilisateur. L'iphone a donné un sacré coup de vieux aux autres OS de téléphones (et du coup, windows mobile ne parait plus être une merde, mais une mega super merde).

          Enfin bref, ok il lui manque quelques trucs (3G etc), ok c'est pas libre, mais ça reste pour moi une révolution en terme de mobile. Ah la limite, je suis sûr que si Apple n'avait pas autant fait de pub et de marketing, ça n'aurait rien changé au succés de l'iphone.

          Que tu le veuille ou non, *c'est* un produit génial.

          PS : je ne suis pas un groupie de S. Jobs, ni un fan d'Apple, ni d'ailleurs propriétaire d'un produit Apple.

          PS2: il ne faut pas prendre à la légère le phénomène iphone : il risque bien de changer la done sur l'avenir du web, en ce sens où il ouvre grand la porte pour l'accès au web, et que les concurrents, vont, à ne pas en douter le suivre (avec des écrans large, des browsers dernières génération &cie). Ceux qui ont pu suivre la conférence sur le web mobile du W3C à ParisWeb2007 ont pu avoir un résumé de ce que sera le web de demain ;-)
          • [^] # Re: Controle et libre?

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .


            Non, l'ergonomie, c'est pour tout le monde, même pour les geeks. Taper des lignes de commande ou cliquer sur 15 boutons d'affilé, ça va un moment, et ça devient chiant à la longue.

            Je me suis peut être mal expliqué. Oui l'ergonomie c'est bien pour tout le monde. Mais si je dois faire le choix entre un produit avec une bonne ergonomie mais qui m'empêche d'adapter le produit à mon utilisation et un autre produit à l'ergonomie bien moins bonne mais que je peux réarranger comme je veux, mon choix est fait.


            Là par contre, le chacun, tu veux bien entendu parler des geeks :-p. M'enfin un geek est rarement ergonome, ça se saurait sinon :-p . L'ergonomie est un métier, et demande encore à l'heure actuelle beaucoup de recherche (surtout que c'est un domaine dépendant de beaucoup d'autres, comme les sciences cognitives)

            Certes je suis pas ergonome, mais j'ai quand même suivi quelques cours dans le domaine (ce qui ne fait absolument de moi un expert on est d'accord). De plus à l'usage on constate naturellement les problèmes d'ergonomie d'un produit. Et c'est là qu'il est important de pouvoir le remanier pour qu'il soit plus pratique.

            Aussi, oui ce n'est pas à la porté de tous, mais si je modifie un logiciel, je peux partager mes modifications avec le reste du monde, même ceux qui ne comprennent rien d'autre que c'est mieux avec la modification.


            Tant mieux pour toi si tu as du temps à perdre.

            Dommage pour toi si tu préfères perdre de ta liberté. :)


            Enfin bref, ok il lui manque quelques trucs (3G etc), ok c'est pas libre, mais ça reste pour moi une révolution en terme de mobile

            Bof bof, pour moi une révolution ça se défini par une rupture avec ce qui existait jusqu'à présent. Bah ce que propose l'iphone est juste la suite logique de l'évolution matériel. Si tu trouves que c'est une révolution c'est que tu n'as pas de recul sur l'évolution de l'informatique. Les écrans tactiles multi-point, ça fait des années qu'on en vois en vidéo sur le net. Faut avoir une sacré poutre dans l'½il pour voir que l'avenir de l'informatique va passer par les téléphones portables (en tout cas ne passera pas à coté).

            Peut être que l'iphone arrive le premier sur le marché, mais bon avec un minimum de connaissance et de recul, il était certain qu'un gadget du genre sortirait. Si apple ne l'avait pas fait en premier, ça aurait été un autre.

            Voila, pour l'avenir du web, partager de l'information que ce soit du texte, du son ou des images, voila ce qu'on fera, comme depuis le début quoi. Aucune révolution en perspective donc, juste une évolution de l'existant, histoire de facilité toujours plus l'accès, la convivialité, etc.

            Donc l'iphone c'est peut être un produit génial, mais j'y vois pas une révolution. L'invention des ordinateurs et d'un réseau qui les relies tous, ça oui c'était une révolution qui modifie profondément des aspects de la société et notre rapport à l'information.
            • [^] # Re: Controle et libre?

              Posté par . Évalué à  4 .

              C'est pas une révolution c'est sûr mais c'est un pas montrant la bonne direction: pas dans le sens liberté je suis d'accord mais dans le sens où l'ergonomie est un élément fondamental pour l'appropriation, l'accessibilité des technologies. Un bon logiciel pas ergonomique sera toujours moins bien percu et sans doute moins utilisé par le commun des mortels qu'un mauvais logiciel très ergonomique (sauf pour les geeks que nous sommes).

              L'ergonomie fait beaucoup pour un logiciel. Personellement je considère que c'est un domaine fondamental dans le réalisation de produits logiciels, et j'y fais très attention, que ce soit pour un site ou un soft. Et clairement Apple à du niveau dans ce domaine: respect, malgré le fait que le coté libre n'est pas présent.
              • [^] # Re: Controle et libre?

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Alors nous sommes entièrement d'accord. :)
                • [^] # Re: Controle et libre?

                  Posté par . Évalué à  1 .

                  y'a un autre coté important à prendre en compte avec l'iPhone, c'est le coté buzz. Maintenant le "grand public" sait qu'un téléphone ce n'est pas fait que pour téléphoner. Apple n'a rien vraiment inventé mais a tout mis dans une belle boite, a bien fignolé le truc et a apporté 2 ou 3 innovations qui font la différénce. Ca plus le bruit marketing autour ben ca a deja changé l'industrie et va permettre aux concurrents de mieux vendre leurs produits aussi. Ca bouge toute l'industrie mobile! du coté clients comme du coté fabriquants.
                  • [^] # Re: Controle et libre?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

                    Maintenant le "grand public" sait qu'un téléphone ce n'est pas fait que pour téléphoner.

                    mouarf roftlol xptdr

                    Genre on a attendu l'iphone pour que les gens choisissent leur téléphone mobile que parcequ'il y a appareil photo / caméra vidéo / lecteur mp3 / lecteur de carte sd, et qu'il est dans le dernier clip de SweetPussyBarbie...

                    Après "avant qu'ubuntu ne révolutionne Linux les distributions c'étaient tcsh et ksh" on a "avant qu'Apple ne révolutionne les mobiles on composait avec un cadran".

                    ce commentaire est sous licence cc by 4

                    • [^] # Re: Controle et libre?

                      Posté par . Évalué à  5 .

                      allez : "avant que Firefox ne révolutionne la navigation Web on se prenait toutes les pubs dans la gueule"
                    • [^] # Re: Controle et libre?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Non, perso je n'ai pas attendu apple.
                      Mais l'effet buzz est quand meme important et créé une attention. L'effet marketing est important à priori et ajoute une goute d'eau (et peut etre plus que ca) à ce mouvement qui tend à faire des opérateurs de simples fournisseurs de tuyaux et à transformer nos mobiles en véritables objets magiques qui peuvent tout faire.

                      Enfin, je ne connais que peu le marché francais mais c'est la tendance que je vois dans des marchés tels que royaume uni, Australie ou états unis. Toutefois tout bouge si vite que je ne mettrais pas ma main à couper que c'est vraiment ce qu'il se passe. Je voulais simplement signaler que l'effet buzz de l'iPhone était un aspect interessant à prendre en compte.
            • [^] # Re: Controle et libre?

              Posté par . Évalué à  7 .

              Les écrans tactiles multi-point, ça fait des années qu'on en vois en vidéo sur le net


              oui bah là justement Apple propose à tout le monde d'en avoir un pour de vrai et pas uniquement en signet vers une vidéo sur youtube...

              Je n'aime pas les ipod et les iphones et tout le buzz qui est autour, je préfère pour ma part avoir des outils tournant avec du libre (téléphone / baladeur / pda etc) mais il faut quand même reconnaître le côté novateur de l'iphone au niveau de l'ergonomie. (d'ailleurs je n'ai pas de tel portable)

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Controle et libre?

                Posté par . Évalué à  1 .

                oui bah là justement Apple propose à tout le monde d'en avoir un pour de vrai et pas uniquement en signet vers une vidéo sur youtube...

                Apple est loin d'être le premier a vendre un écran multi-touch , ca fait plus de 2 ans ans que les musiciens peuvent jouer avec une interface midi à écran multitouch et en plus , histoire d'être un peu chauvin , cocorico , c est fabriqué par une boite française ( c'est même le premier produit commercial utilisant la technologie multitouch )

                http://www.jazzmutant.com/lemur_overview.php

                C'est certes pas donné , compter 2000euros pour un lemur ( encore qu une surface de controle MIDI ca reste cher de base ) mais ca existait avant les videos qu'on a pu voir sur youtube l année derniere ou le truc de microsoft
                Dans le même genre mais avec une techno beaucoup plus encombrante y a le Reactable http://mtg.upf.es/reactable/ avec un sdk libre .
                • [^] # Re: Controle et libre?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  Finalement donc, 500¤ pour un iPhone, c'est pas cher, face aux 2000¤ cités.
                  Sérieusement, tu compares l'incomparable : un truc pour des musiciens pro contre un téléphone "de Mr tout le monde" (fortuné).
                  Tu donnes un exemple délirant juste pour dire d'avoir raison, mais cet exemple est irrecevable, un peu de réalisme s'il te plait.
                  J'en conclue qu'Apple est le premier à vendre un écran multi-touch (pour un gadget téléphone/lecteur portable, ce dont on parle)
                  • [^] # Re: Controle et libre?

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Finalement donc, 500¤ pour un iPhone, c'est pas cher, face aux 2000¤ cités.

                    sauf que la surface tactile est au moins 5 fois plus grande et permet bien plus de choses ( sans compter qu'avec y a un vrai sdk )

                    Sérieusement, tu compares l'incomparable : un truc pour des musiciens pro contre un téléphone "de Mr tout le monde" (fortuné).

                    Non je contredis juste l'argument que c est apple qui l'a fait en premier ou bien qu'avant c etait juste du "proof of concept".Et dans son genre l'Iphone est loin d'etre pour Mr tout le monde.
                • [^] # Re: Controle et libre?

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  Il y a depuis plus longtemps que le truc de MS (dont on nous a gratifier aux infos du 20H une vraie pub !! aux infos de 20h de la pub comme pour un film ...) un (des) projet(s). Par exemple :

                  http://insitu.lri.fr/~roussel/videos/metisse/facades/uifacad(...)
                  http://insitu.lri.fr/~roussel/digital-library/metadata/query(...)
                  http://insitu.lri.fr/~roussel/digital-library/media/1999-Tex(...)

                  Spécialement celle-ci :
                  http://insitu.lri.fr/~roussel/digital-library/media/2004-Fin(...)
                  qui présente une table tactile, avec bien sûr une prise en charge multi-pointeurs.



                  ps : Metisse intègre des éléments de Façades et prends en charge les "écrans" (ou tables) tactiles. Sur une mdv, un click et on peux tester par soi même.

                  Bon c' est complètement H.S par rapport au sujet initiale de la dépèche... désolé
                  • [^] # Re: Controle et libre?

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    oupss le lien vers la vidéo avec table tactile est erroné.
                    reste que la page présentant des "archives" de projets IHM en vidéos est aussi plus qu' intéressant.
              • [^] # Re: Controle et libre?

                Posté par . Évalué à  1 .

                Il me semble que la DS de Nintendo permet aussi le multi-pointage pour les jeux qui l'exploitent (Hotel Dusk, par exemple), et c'est pas pour ça qu'ils considèrent ça comme un élément novateur au niveau ergonomique...
        • [^] # Re: Controle et libre?

          Posté par (page perso) . Évalué à  8 .


          Honnêtement j'en ai pas vu d'iphone.

          Je trouve impressionant d'avoir un avis si tranché sur la question alors que tu que comme tu le dis toi même tu n'as pas eu un Iphone dans les mains ;-)

          J'ai essayé l'Iphone avant hier, l'interface est vraiment différente et particulièrement pratique et conviviale pour un téléphone.
          Après, est-ce que ça en fait un produit révolutionnaire, je dirais non. Apple a fait du Apple, c'est à dire qu'ils ont pris des concepts qui existaient déjà mais sous forme de larves et ils en ont fait un vrai produit, très bien fini.
          On enrobe le tout dans un très bon marketing et on fait un hit des ventes. Mais il faut reconnaitre qu'ils font cela très bien.

          Sur l'utilité finale de l'internet et de l'Iphone, je suis plus que réservé. Lire quelques pages internet avec l'Iphone m'a semblé un calvaire vu la taille de l'écran. C'est probablement un des plus grands écrans que l'on puisse trouver sur un téléphone mais la majorité des sites internet restent illisibles avant d'avoir zoomer 4 fois.

          Le même problème se retrouve sur l'Itouch.
          • [^] # Re: Controle et libre?

            Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .


            Je trouve impressionant d'avoir un avis si tranché sur la question alors que tu que comme tu le dis toi même tu n'as pas eu un Iphone dans les mains ;-)

            J'ai pas besoin de voir une invention pour juger si elle est révolutionnaire ou non, et ce que je me permet de juger ici c'est précisément si ce périphérique est révolutionnaire.

            D'ailleurs tu sembles d'accord avec moi sur ce point (le fait que ce n'est rien de révolutionnaire). Je ne comprends donc pas ce qui te choque dans le fait que j'ai un avis si tranché sur la question.
            • [^] # Re: Controle et libre?

              Posté par . Évalué à  1 .

              J'ai pas besoin de voir une invention pour juger si elle est révolutionnaire ou non


              Et sinon, ça va les chevilles ?
              • [^] # Re: Controle et libre?

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                Ça va très bien oui. Si tu as besoin de voir une invention en action pour la juger révolutionnaire, c'est qu'elle ne l'ai pas et que tu te laisses juste prendre au jeu du marketing.
                • [^] # Re: Controle et libre?

                  Posté par . Évalué à  6 .

                  Mouais, ou que tu juges à priori sans rien savoir et que tu estimes énormément ta capacité d'analyse, genre t'as lu deux/trois descriptions sur le net et ça y est tu sais tout, en vertu de ta qualité d'informaticien qui colle des logiciels ergonomiquements géniaux et spécialiste incontesté des IHM qui a tout anticipé, tout fait et tout testé dans le domaine.

                  Perso j'en ai strictement rien à foutre de l'I-phone, j'en ai jamais vu et je suis pas pressé d'en voir n'empêche que j'essayerai pas de juger l'interface à partir de 2/3 lectures partiales (nécessairement) sur le net sans l'avoir au moins essayé, surtout quand dans le domaine de l'IHM TOUT est là dedans, on juge à l'usage si c'est bien ou pas, si c'est un petit plus qui fait toute la différence genre en 20 secondes tu t'y fais et tu peux plus revenir en arrière sans que ça te fasse chier.

                  Bref, encore une fois, ça va les chevilles ?
                  • [^] # Re: Controle et libre?

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    Ho mais tu me pètes grave les couilles. J'ai pas fait de jugement sur l'iphone en disant que c'était un produit pourrie ou je ne sais quoi. Comme tu le soulignes si bien, je l'ai pas vu, je peux pas en juger.

                    Par contre, c'est clair que c'est pas une révolution, y a pas besoin d'avoir un égo démesuré pour s'en rendre compte, même avec le tien aussi petit soit il tu devrais pouvoir le comprendre. La conception de l'imprimerie, ouais, ça c'était une putain de révolution. La conception d'ordinateurs et d'un réseau qui les relie, ça c'était une révolution.

                    L'iphone marque pas un tournant dans l'histoire de l'humanité.

                    Enfin si t'es pas capable d'imprimer ça, c'est pas de l'égo qui te manque.
                    • [^] # Re: Controle et libre?

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Ah oué effectivement tu mets la barre haut là, des révolutions comme celle là on doit pouvoir les compter en quelques doigts ...

                      On parle d'un téléphone ici, il me parait évident que révolution si il y a, elle se situe pas au niveau de l'invention du téléphone portable avec avec accès Internet, puisque ça a déja été inventé, il faut garder les bonnes proportions.
    • [^] # Re: Controle et libre?

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      J'ai du mal à voir comment apple prétend contrôler une ½uvre sous licence libre

      C'est Apple qui décide des évolutions.
      Toi, en tant que Forker potentiel, va te poser la question quand un petit truc ne va pas te plaire. Mais est-ce que ça vaudra le coup (travailler à faire) de forker pour "si peu"? tu te diras souvent "non", et l'évolution passera.
      On peut dire que Apple aura une "prime" d'être le mainteneur officiel par rapport à d'autres qui vondront changer quelque chose.

      C'est juste une "prime", donc Apple ne doit pas jouer à fond dessus, sous peine de se faire forker (voir Xorg contre Xfree, ça à mis du temps à forker, "heuresement" une décision de Xfree a fait pencher la balance en faveur du fork), mais c'est quand même utile d'être décideur.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Oui, effectivement ça leur fait un petit plus si tu veux. Malgrès tout, ça reste possible, donc le pouvoir du mainteneur est vraiment tout ce qu'il y a de plus relatif. Bon après apple semble douer pour lobotomiser des foules entières, je suppose que matter un ptit groupe de codeur ça doit être dans le domaine du réalisable. M'enfin y aura toujours une forte tête pour forker si ça lui plaît pas, après si le projet du fork tiens la route, bah il trouvera déjà sa place.
        • [^] # Re: Controle et libre?

          Posté par . Évalué à  10 .

          Oui, être mainteneur, c'est aussi avoir une place de choix pour controller un projet.

          Forker, c'est toujours du temps de la sueur et des larmes.
          - Regarde combien de temps il a fallut à xorg pour enfin évoluer.
          - Regarde le temps qu'il a fallut pour prendre le contrôle des sources de feu Netscape.
          - Plus vieux, gcc et egcs.

          Pour qu'un fork réussisse, il faut que le fork est plus de moyen (en dev) que le projet principal. c'est ce qui est arrivé à KHTML. Apple a sorti la grosse artillerie.

          N'oublions pas qu'Apple a aussi acheté CUPS, http://linuxfr.org//2007/07/17/22744.html maintenant, un autre moyen de prendre le contrôle d'un projet libre.

          Enfin, le markéting d'Apple a si bien marché que tu parles de forker WebKit. Hé, c'est lui le fork ;-)
          • [^] # Re: Controle et libre?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Je n'ai pas parlé de forker webkit, je voulais juste signaler qu'à mon avis, apple n'a pas un pouvoir absolue sur webkit, voila tout.

            Je ne suis pas d'accord avec toi sur les moyens nécessaires plus important. Il faut certes avoir une masse critique de personnes intéressées, mais pas nécessairement plus, ni même autant de moyens que le projet initiale.

            Si apple pense pouvoir acheter le libre, c'est qu'il n'a vraiment rien compris au principe du libre et que cette boite est juste entrain de jeter son argent par les fenêtre pour obtenir un contrôle bien maigre sur la communauté.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        J'ai lu plein de réactions concernant le fork des projet, et je pense intéressant de rajouter mon point de vue:

        Pour moi, le but des licences libres et de disposer du code source *utilisable* , avant tout d'empêcher une société d'enfermer ses utilisateurs dans ses produits.
        Car, quoique l'on dise, le but *absolu* des sociétées est de faire de l'argent, et sur un marché de renouvellement comme le notre, la seule solution est de rendre obsolète les produits existant le plus rapidement possible.

        A mon avis, c'est pour ca que de nombreux produits hig-tech sont vendu avec des évolutions mineures qui auraient pu donner lieu à des mises à jour soft, *mais* on préfère vendre le nouveau produit au prix fort (je pense en particulier aux routeurs wifi, téléphones,...)
        Ceci explique aussi la durée de vie ridicule des produits actuels (batteries qui ne tiennent plus rien au bout d'un an par exemple).

        Un autre exemple plus industriel, plutôt dans l'air du temps:
        PeopleSoft se fait racheter par Oracle, ce dernier tente de faire migrer les utilisateurs qui n'en ont pas vraiment besoin, mais ils doivent le faire car c'est trop risqué de continuer sans support. Pire encore, si les utilisateurs utilisent une version hébergé de leur logiciel...
        On peux imaginer que, si le logiciel de PeopleSoft avait été open-source, une boite aurais pu monter un fork et continuer la maintenance...
        (Ce n'est qu'un exemple capillotracté, hein ;-) )


        Bref, pour moi le but et l'intérêt d'abord et avant tout de libérer les utilisateurs finaux des contraintes purements marketings et commerciales des éditeurs, petits et grands.
        Car, pour un utilisateur, si l'éditeur est une sociétée, et même si celle ci est de bonne fois, rien n'empêche un rachat, une changement de direction, un départ de l'équipe technique, ... Dans ce cas, un fork permet de sauver ceux qui se sont basé dessus.
        Pour un éditeur indépendant (tel un shareware), ou un groupe de personnes, ca permet de continuer le logiciel via un fork si un problème arrive à la personne concernée.

        En plus, cela force l'éditeur à répondre à la demande des utilisateurs, plutôt qu'a des actionnaires ou direction, sous peine de mort rapide de la structure en question. Bref, ca oblige tout le monde à ramer dans la même direction.
        (Ca reste quand même l'éditeur le mieux placé pour faire les modifications demandées par les utilisateurs, techniquement parlant)
        Un bon exemple de succès vis-à-vis de ce modèle c'est Trolltech.

        Alors, c'est sur on peux toujours forker à tord et à travers, mais il n'y a aucun intérêt à le faire a cause de modifications mineures, même si elles ne plaisent pas. Par contre, le jour (hypotétique) où, par exemple, Apple se fait racheter par M$ et celui-ci décide d'intégrer IE dans tous les iphones, là les possésseurs d'iphone seraient bien content d'avoir les sources, afin qu'une petite équipe produise un fork...
        (C'est encore un exemple foireux, mais Apple reste connu pour imposer des restrictions et modifications unilatérales de ses produits via les maj de firmware ... Et c'est loin d'être le seul)

        ob
    • [^] # Re: Controle et libre?

      Posté par . Évalué à  5 .

      Le fork reste (fort heureusement) une pratique marginale par rapport à la masse des contributeurs du libre. Tu peux toujours forker Openoffice, Java, KDE ou le noyau Linux dans ton coin, mais tu risques fort de perdre ton temps.

      Les grand projets libres ont chacun leur organisation propre, mais ce qui est sur c'est que le contributeur lambda doit se plier à une certaine forme de controle. Parfois il vient d'une entreprise, parfois il vient d'une communauté qui fait ses choix de manière démocratique, parfois il vient d'un individu ou d'un groupe restreint d'individus, mais en tout cas il existe.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Si j'ai une bonne raison de forker, avec des objectifs clairs et qui différent du projet initial, non je ne perds pas mon temps. Le tout est de savoir si ces divergences de buts à atteindre est partagé par une masse critique de personne ou non.

        Y a qu'à voir les *BSD, forker un système d'exploitation tout entier, c'est pas ce qu'il y a de plus petit comme projet, mais les buts différents sont là avec leurs masse critique de personnes intéressées.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par . Évalué à  7 .

        Ce qui est bien ce n'est pas de forker, mais de pouvoir le faire...

        C'est en quelque sorte une arme de dissuasion, qui permet d'équilibrer les rapports de forces vers plus de démocratie (de méritocratie ?) et d'ouverture dans la gestion du projet.
    • [^] # Re: Controle et libre?

      Posté par . Évalué à  10 .

      Voila sinon hier soir j'ai vu un reportage sur le iphone, un téléphone portable de la firme apple. J'ai été encore surpris par le formidable effet mouton que crée cet appareil (on a beau savoir, c'est toujours stupéfiant).

      J'ai vu aussi le reportage est c'est vrai que c'est toujours incroyable la façon dont certains vénèrent Steve Jobs comme le messie. C'est impressionnant de les entendre raconter ses faits et gestes. Dieu le père à parlé, amen. Sinon le passage que j'ai préféré c'est lorsque celui qui a trouvé le premier comment débloquer l'iphone est tout fier de montrer qu'il arrive à appeler le fixe qui se trouve sur le bureau derrière lui. Pouvoir... appeler un fixe. Waouh, ça valait bien les 499EUR (voir plus) est des nuits de dur labeur à craquer un firmware pour pouvoir faire ce que n'importe quel autre téléphone à pas cher fait de base : Téléphoner (avec l'opérateur de son choix). C'est la révolution, qu'on vous dit.
      • [^] # Re: Controle et libre?

        Posté par . Évalué à  10 .

        Je pense la même chose de tous les débiles qui cherchent à faire tourner linux sur des matos exotiques.


        (humour, second degré, cynisme, toussa)
  • # Spam ?

    Posté par . Évalué à  5 .

    > Certains considérant cette annonce comme du spam destiné à vider KHTML de ses développeurs.
    Les développeurs de KHTML font ce qu'ils veulent, s'ils pensent qu'il est plus intéressant de passer à WebKit, je ne vois pas trop ce que "certains" trouvent à redire. À moins que Apple n'ait mis des messages subliminaux dans leur annonce pour attirer de force les devs de KHTML ?
    • [^] # Re: Spam ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      le dialogue entre développeur est un langage fleuri. (cf Linus et l'interface de nazi...)

      C'est une façon d'ouvrir le débat :)
  • # La réponse de Zack Rusin à la "KHTML Future FAQ"

    Posté par . Évalué à  10 .

    La réponse de Zack Rusin, développeur important de Qt (ex employé de Trolltech) au blog d'Harri Porten est à la fois cinglante et rigolote :

    http://zrusin.blogspot.com/2007/10/khtml-future.html

    Son argument final m'a convaincu : un intérêt majeur de converger autour d'un seul moteur, si possible le moteur utilisé par Apple/Safari, c'est que ce moteur sera testé et supporté par les webdesigners, surtout pour les gros sites (gmail, google documents, etc.). Un KHTML divergent de Webkit et utilisé par 1% des surfeurs, fut-il techniquement meilleur (et c'est improbable), sera de toutes façons moins supporté par les sites web que le moteur intégré dans Safari. Or pouvoir afficher correctement les sites webs (même les sites passablement défectueux) est quand même le but premier d'un navigateur.
    • [^] # Re: La réponse de Zack Rusin à la "KHTML Future FAQ"

      Posté par . Évalué à  6 .

      Fondamentalement, je pense qu'il a raison et qu'une fois que WebKit sera intégré à Qt, il y a peu de chance qu'un autre moteur soit utilisé dans KDE.
      Maintenant, WebKit ne sera dans Qt que dans la 4.4, sur laquelle KDE ne s'appuyera apparemment pas avant un long moment. Autrement dit, il y a de bonnes chances que KHTML soit le moteur de KDE pendant un ou deux ans encore. Aussi, dénigrer les devs qui continuent de travailler dessus ne me parait pas de la plus grande finesse : on devrait au contraire leur savoir gré de continuer à maintenir un moteur qui a de bonnes chances d'être abandonné.
      Par ailleurs, c'est peut-être aussi leur intransigeance qui a poussé Apple à ouvrir un peu plus sa manière de fonctionner, ce que n'aurait peut-être fait la souplesse des messieurs Rusin et co.

      Autrement dit, cette réponse de Mr Rusin me parait aussi l'expression d'un égo, et j'espère surtout que ces gens vont parvenir à s'entendre au final, car ils ont tous beaucoup de mérite.

      En note final, si l'argument qu'une solution doit être choisie sous prétexte qu'elle est plus répandu est si recevable que cela, il n'y aurait pas de logiciels libres, nous utiliserions tous MS.
      • [^] # Re: La réponse de Zack Rusin à la "KHTML Future FAQ"

        Posté par . Évalué à  1 .

        Je peux me tromper, mais je pense que Webkit n'a pas besoin d'être inclus dans QT pour être le moteur de rendu HTML de Konqueror.
        • [^] # Re: La réponse de Zack Rusin à la "KHTML Future FAQ"

          Posté par . Évalué à  2 .

          Non, tu ne te trompes pas. Seulement, il faut un coder un kpart, qui apparemment n'existe pas encore (ou alors est incomplet), et par ailleurs, cela ajoute une dépendance forte pour KDE avec une librairie qui n'est, il me semble pour le moment, pas fournie par défaut par les distributions (et pour cause, personne ne l'utilise sous Linux). C'est donc un gros effort que personne, même les gens intéressés en Webkit, ne veut vraiment faire, et pour cause.
          Une fois intégrée à Qt, Webkit sera distribué plus largement et systématiquement, et la tentation sera du coup beaucoup plus grande de l'utiliser. Il est à parier que des gens comme Mr Rusin prendront alors le temps de faire un kpart complet.
  • # Intégration à QT ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Comment donc va faire Trolltech pour intégrer WebKit à QT ? Car ils ont une version propriétaire de QT, mais ils ne peuvent pas en faire autant pour WebKit (pas le copyright je suppose).

    A moins que ce ne soient que des interfaces permettant de marier les deux plus facilement, tout en gardant WebKit en dehors...
    • [^] # Re: Intégration à QT ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      WebKit étant BSD ou LGPL, je ne vois pas où tu vois un problème à l'intégrer à un produit proprio : la partie BSD passe proprio direct, la partie LGPL est fournie avec un petit texte pour trouver le code source, QT reste proprio sans problème, c'est tout l'avantage de la LGPL.
      • [^] # Re: Intégration à QT ?

        Posté par . Évalué à  6 .

        Oui, et c'est exactement ce que fait déjà Apple avec Safari (qui reste propriétaire, même s'il se base sur un moteur libre)
      • [^] # Re: Intégration à QT ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Du coup, ça veut dire aussi que Webkit ne posera pas problème pour le passage de KDE en GPLv3.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.