Méthode et outils pour la veille technologique

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Nÿco et Pierre Jarillon. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
17
30
jan.
2013
Technologie

Aujourd'hui, Internet et les réseaux sociaux aidant, nous sommes souvent submergés par un flot continu d'informations. Il est difficile de se couper de ces divers medias et quand on le fait, c'est au prix d'un certain effort (suivant le niveau d'addiction dans lequel nous nous trouvons).

Tout cela pour dire que nous sommes souvent trop sollicités par des nouvelles en tous genres et que le plus compliqué est de faire le tri entre l'utile et l'inutile, le signal et le bruit.

Veille technologique : (Monde du travail) Tâche qui consiste à se tenir au courant des nouveautés dans son domaine professionnel. (Wiktionnaire)

Ci-dessous, une analyse des moyens disponibles, n'oubliez pas de la diffuser par le moyen que vous voulez.

Sommaire

Méthode de veille technologique

Pourquoi faire de la veille ?

Tout d'abord, il va falloir se demander pourquoi on souhaite mettre en place une veille technologique.

Évidemment, nous avons tous de bonnes raisons d'assurer une veille technologique à titre personnel ou professionnel. Les objectifs habituels peuvent être parmi ceux-ci :

  • Diffusion d'information à un large public
  • Préparation d'une formation
  • Préparation d'un projet d'entreprise
  • Recherche de nouveaux outils
  • Recherche d'emploi ou changement de carrière
  • Suivi de nouvelles tendances
  • Marketing
  • Recherche et développement

Quelles limites se met-on ?

Il faut à tout prix avoir bien défini le pourquoi - le cœur du sujet - pour arriver à se limiter. Ces limites ne sont pas toujours très nettes, cette étape n'est pas la plus évidente.

On peut aussi prendre le problème à l'envers : Qu'est-ce qui ne fait pas partie du sujet ?

Dans tous les cas, on peut toujours y revenir plus tard :
Élaguer un sujet trop large ou élargir un domaine trop pauvre.

Quelles sources utiliser ?

Aujourd'hui, ce ne sont pas les sources d'information qui manquent. Dans le monde virtuel, on peut penser aux sites institutionnels, aux grands sites informatifs, aux divers blogs spécialisés, aux livres électroniques, et bien sûr aux réseaux sociaux.

Mais il y a aussi certaines émissions de (web) télé et de (web) radio.

Enfin, n'oublions pas qu'il existe une vie sans écran (si, si !) dans laquelle des êtres humains vendent à d'autres êtres humains des journaux, magazines, livres et autres objets réels.

Après analyse, qu'est ce qu'on garde ?

Une fois vos sources définies, un outil (ou plusieurs) vont être mis en place pour récupérer les informations, les centraliser et les trier.

On va passer un bon coup de plumeau pour dépoussiérer (manuel ou automatique) et ne garder que les entrées (ou parties d'entrées) réellement intéressantes et utilisables.

On va donc utiliser des outils de filtrage, de curation de contenu et de tri.

On va aussi prendre des notes avec, par exemple, des logiciels de cartes heuristiques (Mind mapping), des wiki, des éditeurs de texte collaboratifs.

Enfin, on va stocker les informations dans un espace centralisé.

À qui on le diffuse ?

Le but étant de trouver de nouvelles idées, identifier les tendances actuelles et futures des différents marchés, il va falloir définir qui est la cible de votre veille :

  • Vous
  • Votre patron et vos collègues
  • Le monde entier
  • Une galaxie lointaine

Et en fonction de la cible, les outils seront variables : la machine à café, la réunion en costard, les réseaux sociaux, le blog ou le profil Netvibes, par exemple.

Une fois qu'on diffuse les informations, elles deviennent accessibles par d'autres veilleurs et la boucle est bouclée.

Des outils

Sources

Les flux RSS/Atom et leurs limites

L'agrégateur de flux est un outil incontournable de la veille technologique.

Il peut être en client lourd comme sur RSSOwl ou encore Thunderbird et autres clients de messagerie.

Idéalement, il peut être installé en tant qu'application Web de sorte qu'on puisse y accéder de n'importe quel type de terminal (PC, téléphone, tablette tactile). C'est le cas de Leed, RSSLounge ou encore TinyTinyRSS (qui a également plusieurs applications clientes pour téléphone intelligent).

Certains sites, surtout ceux de grands fournisseurs de contenus, ne veulent pas entendre parler de RSS. Ils préfèrent que l'utilisateur se connecte au site directement plutôt que de diffuser du contenu "à l'aveugle".

Réseaux sociaux

Les multiples réseaux sociaux sont des outils incontournables de veille même si le bruit me semble trop important par rapport au signal.
Il faut sacrément filtrer pour avoir un peu de résultat !

Twitter et Google+ sont peut-être plus techniques que Facebook. Du côté du libre, on pourra rappeler qu'il existe pour les plus connus StatusNet, Identica et Diaspora.

Alertes Google

Elles permettent de vous alerter par email de la publication de nouveaux articles contenant les mots-clefs que vous aurez saisis.

À part Google, autre chose ?

Logiciel de détection de changement de page Web

Pour certains sites qui ne proposent pas de flux RSS, il peut être utile de demander à un logiciel tiers de vérifier périodiquement si le site a changé.
J'avais envoyé un post il y a quelque temps sur le sujet.

En pratique, ce type de logiciel n'est pas extrêmement fiable car trop sensible à la moindre modification, mais c'est utile si vous avez vraiment besoin d'être averti quand un site bouge.

Filtrage

Curation

S'il y a un terme à la mode, c'est bien celui-là.
Le volume d'information sur le Net est sans limite, on parle de surcharge informationnelle (ou ce mot francisé horrible : infobésité).

Plusieurs services proposent de vous curer tout ça (le plus souvent en ligne et privateurs).
En vrac : Scoop.it, Paper.li, MS Montage, Mention, Storify, Pearltrees.

Mais en libre, pas grand chose a priori…

Vrai monde de la vie réelle

Hors d'un ordinateur, les autres êtres humains permettent aussi d'échanger des informations déjà « curationnées », comme lors de « réunions de couloirs » (ou « réunions machine à café »), les événements de type salons, ou encore déjeuners et dîners, soirées, bars…

Organisation et stockage

Marque page social

En social bookmarking Web on peut utiliser Shaarli (Php), ou des services en ligne non libres mais gratuits comme del.icio.us, pour citer le plus connu.

Prises de notes

Bizarrement, les outils de prise de notes sont à la fois vieux comme vi (ou notepad pour les Windoziens), mais on voit un renouveau du genre à l'image de Evernote (non libre), Zotero et bien d'autres encore.

Dans le style Web et collaboratifs, je n'oublierai ni les Wiki, ni Etherpad, ni Framapad si vous n'avez pas de serveur.

Cartes heuristiques

Les adorateurs de la carte heuristique et des logiciels libres, ont plutôt le choix entre FreeMind, FreePlane, XMind, et l'outil en ligne Framindmap.

(Re-)Diffusion

En diffusion, on peut distinguer la cible publique de la cible privée.

Perso : Blogs, CMS, réseaux sociaux

Prendre des infos d'Internet, les remixer et les remettre sur Internet, … Ça fait pas tellement avancer le Schmilblick.

Les outils libres seront représentés par les innombrables logiciels de micro-blog (statusnet, bilboblog…), blogs (Wordpress, Dotclear…) et autres CMS (Joomla, Spip, EZPublish…).

Contexte de travail

Dans un contexte de travail, votre travail de veille est censé préparer vos nouveaux projets ou vous tenir au courant des nouvelles tendances.

La diffusion se fait alors par des outils de communication internes (réseaux sociaux professionnels), par des réunions et par des discussions de machines à café (les fameuses).

Contexte d'étude et de recherche

Enfin, dans le cadre d'études supérieures, votre veille aura sûrement servi à écrire une partie d'article, de mémoire, de thèse ou tout autre document.

  • # Conversion en flux RSS

    Posté par . Évalué à  3 .

    Merci pour cette dépêche.

    Liferea et Snowsnews peuvent appliquer des filtres de conversion en entrée pour convertir une URL en flux. Il y a aussi des services web comme Feed43 qui convertissent des URL en flux RSS. Feed43 est assez simple d'utilisation mais il y a quelques limitations (intervalle de mise à jour de 6 heures, pas de contrôle sur le service et le respect de la vie privée…).

    (le lien vers le post du forum est cassé, lien vers le post )

  • # page2rss

    Posté par . Évalué à  3 .

    J'utilise page2rss (comme son nom l'indique ;))

  • # Utilité ?

    Posté par . Évalué à  5 .

    TL;DR: Tu lis des informations, tu les notes, tu en fais ce qu'il te semble utile.

    Je me suis fais une reflexion en lisant la nouvelle: "Tant de mots pour ne rien dire". Je suis le seul ?

    • [^] # Re: Utilité ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      TL;DR:

      Je me suis fais une reflexion en lisant

      Tu as lu ou tu n'as pas lu ?
      Les gens ont le droit de savoir, répondez maintenant !

    • [^] # Re: Utilité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Ben je ne force personne à lire cette news.
      Si tu es habitué à faire de la veille et que tu as déjà tes outils, je comprend que ça t'apporte pas grand chose …
      mais il y a aussi les autres, non ?
      Enfin moi j'en connais plein qui partent de zéro et qui sont contents de découvrir des méthodes et des logiciels.

      Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est pas l'ignorance qui les résoudra.

      • [^] # Re: Utilité ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        Bha justement je ne vois rien dans la dépêche et c'est bien là ma question. 99% du contenu est bateau. Dire qu'on peut utiliser des flux RSS, twitter, site web ou rencontrer des gens pour faire de la veille je pense que tu n'apprends rien à personne; ou en tout cas aux personnes concernées. De même pour savoir si tu vas écrire sur un wiki (doku, moinmoin), ton blog (dotclear, wordpress) ou envoyer un mot doux (outlook, lotus notes) à ton boss.

        D'un autre côté tout ce qui peut être intéressant et spécifique au sujet est passé sous silence. Par exemple tu nous fais un joli paragraphe sur la curation mais il tombe a plat, aucune info rien.

        Bref si je me permets la remarque c'est que je pense que tu as des choses intéressantes à dire mais que tu ne les as pas dites. Peut être la faute à vouloir ratisser trop large. Quelqu'un qui doit faire de la veille techno tu n'as pas besoin de lui expliquer que RSS existe ou qu'il peut avoir un blog. Tu peux utiliser ces caractères pour dire des choses plus intéressantes il me semble. De même proposer un, ton, workflow peut être un bon point de départ pour lancer des discussions. Une liste d'outil ces intéressants mais ca se trouve facilement si tu ne fais que lister leur nom.

        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à  8 .

          Je partage un peu ton avis sur cette dépêche. J'en attendais un peu plus ;-)
          C'est un sujet qui m'intéressent justement car j'avoue n'avoir jamais réussi à trouver le bon workflow pour moi.
          Par exemple, j'ai un peu de mal avec Twitter pour la veille, je trouve qu'on y voit passer beaucoup de chose intéressantes mais d'une part je trouve qu'il y a beaucoup de bruits et d'autre part que le flux d'informations n'est pas maîtrisé (d'une certaine façon je dois lire quand cela arrive).
          J'aimerais bien savoir comment les autres font justement pour être efficace.

          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            J'aimerais bien savoir comment les autres font justement pour être efficace.

            peut-être qu'ils ne le sont pas, justement. Sans doute qu'ils utilisent des #hashtags pour s'y retrouver, et puis après ? Ils vont passer quand même 90% à trier les infos parasites.

            Au niveau des flux RSS, je ne les utilise quasiment pas, ce qui est une erreur car c'est bien pratique.

            C'est surtout que je n'ai pas trouvé le bon outil. J'utilisais à l'époque netvibes, puis j'ai testé google reader. C'est pas mal, même si un peu confus, et surtout je préfère héberger moi-même ce type de service. J'avais essayé de rajouter des flux rss sur un pmwiki, mais ce n'était pas probant. Et là je viens de voir que c'est intégré dans dokuwiki, il suffit par exemple de rajouter cette syntaxe :

            {{rss>https://linuxfr.org/news.atom}}
            {{rss>https://linuxfr.org/journaux.atom}}
            
            

            (bon évidemment, c'est pas la joie sur un raspberry pi…)

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

            • [^] # Re: Utilité ?

              Posté par . Évalué à  2 .

              C'est surtout que je n'ai pas trouvé le bon outil. J'utilisais à l'époque netvibes, puis j'ai testé google reader. C'est pas mal, même si un peu confus, et surtout je préfère héberger moi-même ce type de service. J'avais essayé de rajouter des flux rss sur un pmwiki, mais ce n'était pas probant. Et là je viens de voir que c'est intégré dans dokuwiki, il suffit par exemple de rajouter cette syntaxe :

              Personnellement j'utilise google reader (un jour peut être que j'hébergerais chez moi), mais une solution basé sur un wiki ne serais pas viable pour moi. En effet dans la liste des nouveautés, je lis les articles rapide, je « suit » les articles plus long et je marque comme lu le reste. Quand j'ai du temps je dépile les articles suivi.

              Là où il y a encore un gros manque dans mon workflow c'est pour stocker les trucs déjà lu mais que je veux garder.

              Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par . Évalué à  2 .

                Avec un peu de hack tu peux utiliser la combinaison lecteur de flux + getpocket.

                Basiquement ton lecteur de flux tu le parcours rapidement. Tu sautes tout ce qui t'intéresse pas. Tu ajoutes à getpocket tout ce que tu veux lire. Tu fais la même chose quand tu surfes le web, lis tes mails ou n'importe quoi.

                Quand tu as du temps pour lire, tu vas voir ta liste getpocket. Tu lis le truc. Tu le marques comme lu. Tu le tag si t'as besoin. C'est forcément pratique pour parcourir ce que tu as déjà lu, mais en 10 minutes tu te fais un truc qui attaque l'API du service et voilà. Tu peux certainement abuser pleins d'autres services comme ça. Ce qui est intéressant c'est de décorreller ton lecteur de flux (ta source de donnée), de ta pile de document à lire.

                • [^] # Re: Utilité ?

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Ce qui est intéressant c'est de décorreller ton lecteur de flux (ta source de donnée), de ta pile de document à lire.

                  Pourquoi ?

                  Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                  • [^] # Re: Utilité ?

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Pour:

                    Là où il y a encore un gros manque dans mon workflow c'est pour stocker les trucs déjà lu mais que je veux garder.

                    Si tu te bases sur ton reader il faut encore que tu trouves une solution pour tout les trucs qui n'arrivent pas par ton lecteur de flux.

                    Ton lecteur RSS tu peux le voir comme un front-end parmis d'autres. L'activité de lecture et d'archivage c'est du back.

                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Tout chez moi arrive par les flux RSS. Les réseaux sociaux me donnent des informations consommables et rarement des infos qui ont une durée de vie de plus de quelques jours. Je suis entrain de tester getpocket. L'interface ne me plaît pas trop, on voit pas la liste des tags par exemple, mais il y a de l'idée.

                      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

                    • [^] # Re: Utilité ?

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Du coup, getpocket c'est juste pour maintenant une liste de chose à lire ou bien c'est aussi pour l'archivage comme un delicious ou un shaarli ?

                      • [^] # Re: Utilité ?

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Pour les deux.

                        1- Il te maintient une liste synhronisée de tout les trucs que tu as à lire. Il peut les lires hors ligne sur plein de terminaux. Choix très personnel mais avoir ce truc en dehors du compte firefox ou google me plait bien car ca me permet d'utiliser le même compte au boulot et chez moi. Il contient juste de la veille.

                        2- Il garde en mémoire ce que tu as lu et permet de le tagger mais l'interface built-in est pas extra. Bon le plugin firefox dans le mode archive répond à 80% de mes petits besoins. Pour d'autres trucs il suffit de tout exporter avec l'API.

                        Il ne faut pas se focaliser sur getpocket en lui même et je ne veux surtout pas lui faire de pub. Je l'utilise car c'est ce que j'ai trouvé de mieux en cherchant 5 minutes. Je suis certain qu'il y a 100x mieux. Tu pourrais faire la même chose avec un delicious ou tu utiliserais un tag pour marquer les choses lu ou non lu. Ou utiliser googlebookmark. Etc. J'ai utilisé les 3, getpocket est le plus pratique pour mes besoins (100% subjectif).

                        L'idée c'est que c'est très pratique d'utiliser un outil dédié qui peut facilement être alimenter de n'importe ou, avec n'importe quoi. Il ne sert qu'à maintenir une pile de document non lu et une archive de ce qui a été lu.

                        • [^] # Re: Utilité ?

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          C'est noté. Je pensais qu'il servait juste pour maintenir la liste des "a_lire".
                          Du coup, je pense pouvoir gérer cela avec le shaarli qui est en train de remplacer mon delicious.

                          J'avoue préféré rester maître de ces données ;-)

                        • [^] # Re: Utilité ?

                          Posté par . Évalué à  2 .

                          Il ne faut pas se focaliser sur getpocket en lui même et je ne veux surtout pas lui faire de pub. Je l'utilise car c'est ce que j'ai trouvé de mieux en cherchant 5 minutes. Je suis certain qu'il y a 100x mieux.

                          Non mais c'est quand même bien de tester (le plugin firefox est vachement bien foutu) et ça m'a permis de mieux situer ce dont j'ai besoin. Il a soit des bugs soit un comportement que j'ai du mal à comprendre (notamment pour sa gestion des liens lu/non lu).

                          Tu pourrais faire la même chose avec un delicious ou tu utiliserais un tag pour marquer les choses lu ou non lu. Ou utiliser googlebookmark. Etc. J'ai utilisé les 3, getpocket est le plus pratique pour mes besoins (100% subjectif).

                          tagger manuellement lu/non lu c'est pas très agréable. J'aime pas l'intégration de delicius dans firefox (mais ça c'est pas grave).
                          Ce que je pourrais faire c'est continuer à gérer ma liste des liens « à lire » dans google reader et stocker dans delicius de manière pérenne.

                          Merci pour l'échange en tous cas.

                          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: Utilité ?

                Posté par . Évalué à  2 .

                Si tu restes chez Google, as tu essayé Google bookmarks? http://www.google.com/bookmarks/

                Tu peux faire des recherches dans tes bookmarks, les tagger, etc. C'est très pratique. Tu peux aussi les voir apparaître dans tes résultats de recherches Google.

        • [^] # Re: Utilité ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          Si tout cela te semble évident (à moi aussi), c’est peut-être parce que la cible (LinuxFr) n’est pas la bonne. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas résumer toutes ces techniques fondamentales dans un court article qu’on sera bien content d’envoyer aux béotiens.

          Je salue l’initiative.

          • [^] # Re: Utilité ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Il faut avouer que c'est plus une liste d'outil qu'une quelconque méthode.

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

  • # Un coup de LinuxFR et de HN !

    Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

    Un petit coup de linuxfr et de HackerNews par jour et ça me suffit.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # plus simple

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 30/01/13 à 22:58

    Pour une veille techno pertinente, il suffit de se rendre sur https://linuxfr.org/board et de taper sa requête précédée du mot moules<.

    Malheureusement ce lieu de conseil d'excellence n'est pas mis en avant sur linuxfr.

    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

  • # automatisation

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 31/01/13 à 09:52

    Je serai moins dur que mes camarades du dessus. J'ai péché quelques outils dans ta dépêche.

    Mon expérience, c'est qu'il manque l'outil ultime qui puisse en un click, prendre l'URL qui t'intéresse, parser un résumer du texte (le x premières lignes), créer un pdf index de l'ensemble du texte, associer l'ensemble dans un post de blog (exemple joomla ou wordpress.

    J'ai testé des trucs avec IFTTT ( http://ifttt.com ), par exemple, mais le résultat est aléatoire.

    Mais je cherche toujours.

    H.

  • # Ma veille techno

    Posté par . Évalué à  1 .

    J'utilise quasiment que les flux rss pour suivre les sites/blog qui m’intéresse que je trie par catégorie (par forcement facile pour les blogs qui sont généralement multi-thématique).

    j'adore tinytinyrss qui me convient parfaitement (intégré avec authentification du serveur web et donc ldap si nécessaire).
    Pour twitter : j'utilise aussi les flux (bien que je n'ai pas encore trouvé comment suivre un "mot-diese" ou un "croisillion").
    Pour les sites qui n'ont pas de flux rss j'utilise feed43 qui est vraiment simple d'utilisation (mais je regarderai page2rss !). Pour ceux qui on un flux rss tronqué, il m'arrive d'utiliser http://fulltextrssfeed.com pour ne pas ouvrir un onglet pour lire un contenu non intéressant.

    Une fois alerté, je garde les pages qui m’intéresse dans mes bookmarks de firefox, avec un tri catégories/tags (surtout tags en fait). Les bookmarks sont synchronisés par weave et partagés avec tous mes postes. Par contre je n'ai pas trouvé comment archiver une page de façon satisfaisante, il m'est arrivé récemment d'avoir des liens morts… et ça, c'est triste.

  • # une aiguille dans une tonne de foin

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    j'aime beaucoup diaspora pour découvrir des artistes anciens, inconnus, ou simplement des choses dont je n'aurai jamais entendu parler autrement.

    pour le hashtag #linux, le rapport signal/bruit en fait le meilleur site d'entraînement, après quelques semaines l'élève pourrait entendre murmurer un nourrisson bègue dans un aéroport. parfois cependant phoronix offre des stages intensifs satisfaisants, mais rien n'empêche de voir les non-articles phoronix relayés sur diaspora.

  • # Elkorado

    Posté par . Évalué à  -1 .

    J'ai développé initialement pour moi et mes potes une plateforme qui permet de partager et retrouver nos pépites. Ici, pas de commentaires, on se concentre sur la qualité (on veut éviter les commentaires YouTube) mais un système d'étiquetage avancé qui se base sur les pages Wikipédia.

    Ce site s'appelle Elkorado (http://www.elkorado.com). N'hésitez pas à nous rejoindre, on cherche justement des personnes qui font de la veille ou qui connaissent de bonnes pépites (en particulier sur le libre).

  • # La veille sur la veille

    Posté par . Évalué à  2 .

    Un de mes plus gros problèmes avec la veille, c'est l'archivage des données. Quand je trouve un article sympa, je l'archive quelque part si j'ai envie de le relire. Le problème étant que ces archives grossissent de plus en plus, au point ou la recherche devient impraticable. Je suis obligé de faire de la veille dans mes propres archives de veille, paradoxal, non ?

  • # Zone

    Posté par . Évalué à  -8 .

    Pour filtrer l'information en provenance de flux RSS, il y a Zino Zoni Zone ("Ze Ontology News extractor"), qui permet d' annoter et de “tagguer” chaque news. Ces tags sont la base de filtres sémantiques. Les filtres permettent aux utilisateurs de récupérer uniquement les news qui sont proches de leurs besoins. Possibilité de partage des filtres.

    Je le découvre par le Fosdem (présentation textuelle de Zone en anglais) : https://fosdem.org/2013/schedule/event/zone_towards_a_better_news_feed/

    Démo en ligne : http://demo.zone-project.org

    Ressources liées au Fosdem : https://github.com/descl/ZONE/tree/master/docs/fosdem

    Le code est en Java, libre (sous licence AGPL 3.0).

    J'observe une "Proposition de stage" (publiée le 16 janvier) pour une refonte de l'IHM. Le « code sera diffusé sur github sous licence libre (Apache v2) ».

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.