Miam-Player 0.7.1

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
32
7
avr.
2015
Son

Miam-Player est encore un lecteur audio qui se base sur Amarok 1.4, comme Clementine. Sauf que là, il ne s'agit pas d'un fork : tout a été codé à la main (avec amour) en réutilisant la bibliothèque VLC pour le décodage des fichiers audio, et la toute dernière version de Qt 5.

L'idée initiale était d'écrire un logiciel pour s'amuser, et progresser en C++ 11 / Qt 5. Mais avec le temps, et une base de code qui a commencé à grossir, cette idée s'est transformée petit à petit vers un autre projet. Depuis maintenant quelques années, non seulement le code source est ouvert, mais les instructions pour compiler et créer un paquet binaire sont fournies.

Avec la version 0.7.1 sortie il y a quelques jours, le cœur du logiciel est maintenant très stable et il semble être le bon moment pour solliciter l'aide de bêta testeurs ! Bien entendu, l'ouverture aux critiques est de mise, qu'elles soient bonnes, mauvaises ou assassines.

Le but de Miam-Player est de proposer aux utilisateurs une interface simple, cohérente mais néanmoins personnalisable. L'expérience utilisateur est vraiment quelque chose qui m'intéresse et je souhaite diminuer le plus possible les petits bugs graphiques, les menus complexes et les options obscures que l'on n'utilise finalement jamais.

Un exemple de fonctionnalité que l'on ne trouve pas ailleurs ? Les artistes dans votre bibliothèque peuvent être triés par ordre alphabétique en ignorant les articles comme "The", ou "Les".

Il reste évidemment beaucoup de choses à faire car je développe sur mon temps libre, mais des fonctionnalités comme la mise à jour automatique de la bibliothèque sont à l'étude. L'intégration et la fusion propre des artistes / albums issus de Deezer est également en cours. Le plus gros problème pour Deezer reste l'utilisation de Flash pour le streaming de musique.

Quelques travaux en cours :

  • un mode liste de lecture unique qui regroupe toute votre musique au même endroit, lorsque vous êtes plutôt en lecture aléatoire et que vous cliquez parfois dix fois de suite sur «Suivant» ;
  • continuer l'éditeur de métadonnées pour intégrer la gestion des pochettes ;
  • un mini client bittorrent, via un plugin, pour pouvoir rechercher et incorporer plus simplement de la musique dans votre bibliothèque ;
  • implémenter un mode aléatoire pas vraiment aléatoire, où le lecteur se souvient des titres déjà joués ;
  • réaliser un paquet pour OS X, mais il faut arriver à compiler VLC-Qt avant !
  • # Beau boulot !

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Le fait que tu as pris le temps de faire un site web pour le projet est quelque chose d'immense, et je te dis bravo, car peu de logiciels personnels ont droit à cet atout majeur !

    Par contre, il existe déjà une pléthore de logiciels audio, et je n'ai pas compris pourquoi tu n'as pas considéré participer à Clementine directement ?

    C'est également un projet basé sur Amarok 1.4, écrit en C++ utilisant Qt. Avec 1400+ rapports de bogues ouverts, c'est un excellent candidat. Peut-être on-t-ils également envie de passer à Qt 5 ? (je sais pas qu'elle version ils utilisent).

    Ce n'est que mon avis personnel, mais je te souhaite bon courage malgré tout !

    • [^] # Re: Beau boulot !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      sauf que le texte blanc bordé de noir buggue sur quelques configs. Ici, avec aKregator.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Beau boulot !

      Posté par . Évalué à 6.

      Le fait que tu as pris le temps de faire un site web pour le projet est quelque chose d'immense, et je te dis bravo, car peu de logiciels personnels ont droit à cet atout majeur !

      Effectivement mais je dirais plutôt que le plus gros point positif, c'est la mise à dispo des diagrammes UML. Chose assez voire carrément rare dans le LL.
      C'est toute de même un support non négligeable et qui faciliterait grandement la tâche aux futures contributeurs et même aux devs actuels.

      • [^] # Re: Beau boulot !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        je dirais même que c'est assez rare dans le milieu pro des diagrammes uml

        www.solutions-norenda.com

        • [^] # Re: Beau boulot !

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          je dirais même que c'est assez rare dans le milieu pro des diagrammes uml

          Je dirais même que c'est assez rare dans le milieu de développement.

          • [^] # Re: Beau boulot !

            Posté par . Évalué à 7.

            Je dirais même que c'est pas sûr que ce soit un mal, vu que peu de personnes savent vraiment les lire.

            • [^] # Re: Beau boulot !

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est un problème d'oeuf ou de poule ?

              Genre on en fait pas parce qu'on sait pas les lire et on sait pas les lire parce qu'on en fait pas … Ça ne dit pas grand chose sur le fait que c'est mal ou pas quoi :)

              • [^] # Re: Beau boulot !

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ça ne dit pas grand chose sur le fait que c'est mal ou pas quoi :)

                Un peu. Disons que si tu as beaucoup de gens qui ne savent pas utiliser quelque chose, c'est peut-être que cette chose est trop complexe à aborder pour ses potentiels utilisateurs et qu'elle doit donc évoluer. Regarde l'informatique d'il y a 20 ans et aujourd'hui. :)

                • [^] # Re: Beau boulot !

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Bon l'UML c'est peut-être un peu too much, ok.

                  Mais le nombre de projet libres - appli ou libres - qui gagneraient à avoir un peu plus qu'un simple diagramme de composants hauts niveaux, est quand même là.

                  Faut pas non plus se formaliser "UML" pour pondre un(des) diagrammes d'activité(s) de processus.

                  Bref, détailler de manière visuel tel ou tel algo/fonction/module c'est pas un mal.

                  • [^] # Re: Beau boulot !

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Mais le nombre de projet libres - appli ou libres - qui gagneraient à avoir un peu plus qu'un simple diagramme de composants hauts niveaux, est quand même là.

                    Bien entendu, mais encore faut-il que les intervenants au projet aient l'envie, le temps ou l'argent de le faire. Et ça, c'est un sujet bien épineux de nos jours. :)

  • # Petit détail

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Clementine n'est pas un fork d'Amarok non plus. Il s'inspire de son interface, comme toi, ce qui montre qu'elle était très réussie ;-) Et il utilise gstreamer pour le décodage des fichiers audio, avec pour ma part un splendide fondu-enchaîné de 10 secondes qui me permet de ne pas y toucher dans les soirées…

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Petit détail

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je suis de l'avis de l'auteur, clementine est un fork d'Amarok 1.4 dont la première version était Amarok 1.4 sans les dépendances vers kdelibs.

  • # Bon courage !

    Posté par . Évalué à 3.

    Bon courage, c'est du boulot.

    Un exemple de fonctionnalité que l'on ne trouve pas ailleurs ? Les artistes dans votre bibliothèque peuvent être triés par ordre alphabétique en ignorant les articles comme "The", ou "Les".

    http://forums.sonos.com/showthread.php?t=16258

    D'autres logiciels utilisent le tag artistsort, qui apparemment n'est pas standard mais implémenté par MusicBrainz, et c'est peut-être pas pire que de devoir gérer une liste de déterminants dans toutes les lanques.

    un mini client bittorrent, via un plugin, pour pouvoir rechercher et incorporer plus simplement de la musique dans votre bibliothèque ;

    Wow. Est-ce vraiment le rôle du lecteur multimédia ? Philosophie Unix: Un besoin = un outil. Télécharger les torrents, c'est plutôt le rôle de Weboob, non ?

    • [^] # Re: Bon courage !

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Wow. Est-ce vraiment le rôle du lecteur multimédia ? Philosophie Unix: Un besoin = un outil. Télécharger les torrents, c'est plutôt le rôle de Weboob, non ?

      C'est un plugin, alors c'est pas vraiment le logiciel en lui-même.

      Bon, mais cette « philosophie Unix », c'est pas forcément vrai à tous les niveaux : tu as sûrement un téléphone qui fait plus que téléphoner (vu qu'ils envoie au moins des messages aussi).

      Ça me fait penser aux chaînes hifi des années 80/90 : un raque pour le lecteur CD, un raque pour l'amplificateur, un raque pour les cassettes audio, un autre pour le tourne-disque, un autre pour la réception radio, etc…
      Il est plus simple d'avoir une micro-chaîne-hifi liée à un ordinateur, non ?

      Par contre, la « philosophie Unix » ça marche du tonnerre pour les bibliothèques logicielles, qui doivent faire une chose, et le faire bien, avec des limites connues et établies, et partagées entre logiciels.

      Je ne voulais pas partir sur un sujet à trolls, mais je vois trop souvent des gens apporter des critiques au nom de ce point de vue Unixien, qui me semble hors contexte.

      • [^] # Re: Bon courage !

        Posté par . Évalué à 4.

        OK sur le fond, notamment parce que c'est un plugin.

        Ma crainte est de voir le développeur s'éparpiller dans le facultatif et oublier l'essentiel. Ce qui est tout à fait acceptable s'il veut se faire plaisir, apprendre et répondre à son besoin.

    • [^] # Re: Bon courage !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En fait l'idée du client bittorrent intégré c'est vraiment juste une idée un peu folle… Le besoin a émergé dans ma tête lorsque je discute de musique avec des amis pendant que l'on écoute tel ou tel autre artiste :
      - Ah au fait, tu connais ce groupe ?
      - Heu non. Attends…
      Ouvre Firefox, va sur Youtube, cherche le nom de l'artiste en question, commence à scroller dans les résultats.

      Pour le moment, avec Miam-Player et le plugin Deezer, je peux chercher dans la BDD de Deezer et avoir potentiellement accès à mon artiste. S'il n'est pas trop inconnu ou en froid avec les Majors bien sûr. Mais Deezer n'est pas le problème ici ; le concept c'est d'aller interroger une base de donnée distante : il est tout à fait possible de switcher vers MusicBrainz (mais on ne peut pas écouter…).

      J'en reviens donc à mes résultats de recherche. Une fois que l'on a trouvé ce que l'on veut, il serait possible de rebalancer ces résultats vers ce client bittorrent. Pour faire les choses bien, chaque tracker ou site web doit pouvoir être scriptable, afin de ne pas proposer l'intégration de The Pirate Bay par défaut, mais également Jamendo.

      Les fichiers seraient mis dans un répertoire temporaire puis intégrés dans la bibliothèque (ou non) après téléchargement.

      Mais c'est peut-être un peu trop ambitieux :)

  • # Police crade sur le site

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 07/04/15 à 11:13.

    Weurk… horrible… c’est bien une machine à bordures noires et intérieur blanc tout pixellisé ?

    Certes le fond n’est pas propice à l’écriture de texte mais bon :/

    Peut-être que des screens et du texte à côté décrivant ce qu’on voit serait une meilleur solution, comme ça le texte serait sur un fond "uniforme".

    Love – bépo

    • [^] # Re: Police crade sur le site

      Posté par . Évalué à 1.

      Les goûts et les couleurs…
      Personnellement, je trouve que le site a de la gueule et que si une personne prend le temps de faire les choses aussi bien, on pourrait prendre le temps de répondre correctement.
      Effectivement, le texte est parfois un peu dur à lire :
      - sur le diaporama, l'intitulé serait plus lisible sur un fond "uniforme" (par exemple en bas comme le carousel de bootstrap)
      - pour combiner image de fond et texte à lire, il y a ce genre de design
      En tout cas, bravo au développeur

      • [^] # Re: Police crade sur le site

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/04/15 à 09:23.

        Personnellement, je trouve que le site a de la gueule et que si une personne prend le temps de faire les choses aussi bien, on pourrait prendre le temps de répondre correctement.
        

        Il y a quelque chose qui te gêne dans le fait de faire une critique ?

        Surtout que je viens de revoir le site, il a été modifié. Comme quoi…

        Love – bépo

        • [^] # Re: Police crade sur le site

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          « Weurk… horrible… »
          Critique constructive ? :p

          • [^] # Re: Police crade sur le site

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Peut-être que des screens et du texte à côté décrivant ce qu’on voit serait une meilleur solution, comme ça le texte serait sur un fond "uniforme".
            

            Critique toujours pas constructive ?

            Love – bépo

            • [^] # Re: Police crade sur le site

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Tant qu’on est dans les critiques du site web, le site web est inutilisable sur mobile.

              Et il faut faire attention, avec les écrans larges certaines lignes sont trop longues.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Police crade sur le site

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est vrai que sous aKregator c'est franchement dégueulasse … J'ai fait quelques modifications pour supprimer l'effet text-shadow en CSS par un fond semi-opaque. Cet effet passe mal quand la police est de faible taille. De même pour le carrousel d'image comme me l'a suggéré redshues :

      sur le diaporama, l'intitulé serait plus lisible sur un fond "uniforme" (par exemple en bas comme le carousel de bootstrap)

      M'enfin, je ne suis pas développeur Front End à la base ;)

  • # piste de 8h

    Posté par . Évalué à 7.

    J'ai une piste audio qui dure 8h (genre grosse compil), le seek fonctionne (contrairement à Clémentine) mais le timecode est fantaisiste.

    Le recherche dans la bibliothèque est rapide, mais ne tient pas compte des noms de fichiers.

    Voila pour mes premières impressions.

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à -4.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Et encore un....

      Posté par . Évalué à 3.

      Je plussoie.
      Ce que j'aime trouver sur un lecteur audio :
      - la gestion du replaygain (indispensable) pour la lecture de mix
      - la lecture en gapless (pas de blancs entre les morceaux)
      - la possibilité de faire des playlist dynamiques, basées sur des stats d'écoute, le genre et sur la note des morceaux (par exemple). Avec si possible la possibilité de se les programmer soi-même,
      - les fonctionnalités "jouer les titres similaires à (morceau)", du type smartmix echonest ou feu MusicIp

      Et surtout, quelque chose de pas trop lourd, qui ne mange pas trop de ram et qui ne plante pas à tout bout de champ (qui a parlé d'amarok ?)

      Bonne initiative en tout cas, bravo !

    • [^] # Re: Et encore un....

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Évalué à -10 (+1/-1) .

      Gruik? Tu postes avec un -10 par défaut? T'as du en dire des conneries :)

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -10.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Et encore un....

          Posté par . Évalué à 2.

          Euh si, de grosses conneries.

          Du genre "Les développeurs Linux ne finissent jamais leurs applis" ou autre débilité.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

    • [^] # Re: Et encore un....

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Personnellement, ce n'est pas du tout ma priorité.

      Je ferais peut-être un petit menu contextuel qui afficherait une popup contenant toutes les métadonnées et informations plus bas niveau sur la piste, mais ça sera pas avant quelques itérations. Mais si t'es motivé pour coder ou pour me montrer des bouts de code que je peux intégrer, je t'en prie !

  • # suggestions

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut.
    C'est sympa de partager ton logiciel, perso je n'ai rien contre même si des logiciels libre du genre existent, tu veux t'entraîner à coder et te faire plaisir en le faisant et en créant et tu le partage librement avec tout le monde, donc c'est cool.  ;)

    Petites suggestions :
    - faire une fiche sur Framasoft (enfin Framalibre : Framalibre.
    - indiquer clairement sur le site (peut-être dans la documentation) les dépendances du logiciel.
    - faire une page wikipédia complète pour le logiciel dès que possible (dès que possible parce que je crois qu'il faut que le sujet de la page existe depuis 2 ans et ait un minimum de références parlant de lui, d'où l'utilité de la fiche sur framalibre).
    - étant donné que le logiciel est compatible ubuntu, tu peux faire une page sur la documentation ubuntu-fr.
    - peut-être le mettre aussi sur léa-linux.
    - à mettre sur la correspondance de logiciels de linuxpedia.
    - en faire une vidéo sur youtube/dailymotion/vimeo/autre(?).
    - faire un plugin wikipédia pour rajouter des informations sur la chanson en cours, le groupe.

    Voilà c'est déjà pas mal niveau suggestions.

  • # On va tous reprendre le même extrait :)

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Un exemple de fonctionnalité que l'on ne trouve pas ailleurs ? Les artistes dans votre bibliothèque peuvent être triés par ordre alphabétique en ignorant les articles comme "The", ou "Les".

    Faut, je l'ai aussi implémenté dans Lollypop, par contre, j'ai fini par virer "Les" de le traduction française parce que je passais mon temps à chercher les artistes à 'Les'…

    Genre, "Les sheriff", je me vois pas aller les chercher à "S"…

    Des arguments pour/contre?

    https://github.com/gnumdk/lollypop/issues/3

  • # Top !

    Posté par . Évalué à 4.

    Bravo, l'interface est vraiment réussie.

    En ce qui me concerne c'est un logiciel comme ça que je recherche. On aura bon dire, savoir, constater qu'il y a des centaines de lecteurs audio, il y en a pas un qui ne me satisfait (et je ne crois pas avoir beaucoup d'exigence).
    Soit il manque la recherche par dossier/fichier, soit on peut pas créer une liste de lecture "facilement", soit la recherche fige l'interface, soit le client pèse 3 tonnes, etc.
    Ici tout semble me convenir, je vais le suivre de très près.

    Ah par contre, je n'aime pas du tout le site web. Je ne sais pas qui a remis la navigation par scrolling à la mode mais je le hais. :)

    • [^] # Re: Top !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Merci pour les encouragements :)

      Pour le site web en mode scrolling, j'avais fait un petit site avec Github Pages mais c'était vraiment moche and so '90s. Du coup, j'ai cherché une solution simple à mettre en œuvre, tout en n'étant pas trop complexe à coder, du bon jQuery qui tâche avec extensions (comme fullPage).

      En combinant fullPage avec MetroJS ça donne un rendu pas trop moche, facile à maintenir car c'est une seule page HTML, et surtout je peux me concentrer sur le code, pas sur le site web. Mais je vois bien que ça fait jaser, donc je vous invite à me proposer des maquettes !

  • # pourquoi utiliser qt ?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est une vrai question, pas un troll, ni pour amener à débats !  ;)
    Je suis sous gnu-linux depuis quelques temps (diverses distrib) et je commence à comprendre les histoires de gtk+/qt et je me demande pourquoi les développeurs, ou en tout ici dans ton cas choisissent qt ou gtk+ (mise à par bien sûr de simples préférences personnelles, qui sont aussi tout à fait compréhensible).

    • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 08/04/15 à 13:09.

      Qt :
      - Mieux documenté (que ce soit sur le site officiel ou ailleurs),
      - on utilise de l'orienté objet avec un langage fait pour cela
      - Il s'adresse à plus de plateformes (ou du moins c'est davantage compatible) que GTK (exemple : Jump Lists sous Windows 7)
      - Pour les faiseurs de thèmes graphiques, ça casse pas constamment entre deux versions comme le fait GTK 3, et pour l'utilisateur l'aspect visuel est compatible avec le thème GTK utilisé.
      - Il y a davantage de contrôles graphiques disponibles (c'est une des raisons pour lesquels Subsurface est passé à Qt)
      - On peut décrire l'interface avec QML (pratique quand on aime pas le XML de Glade pour GTK :p )
      - Le sélecteur de fichiers Qt mimique celui de la la plate-forme cible (Windows, …) et est (avis personnel, mais partagé) davantage utilisable que celui de GTK 3.
      - Il y a davantage de contributeurs
      - Qt 5 bénéficie de l'énorme contribution de l'environnement KDE (la différence avec Qt 4 est flagrante) et d'autres contributeurs
      - Qt Designer permet de s'y mettre facilement

      GTK :
      - On utilise de l'orienté object avec du C… On aime ou pas (c'est rare d'aimer l'expérience)
      - GTK est pour ainsi dire contrôlé par le projet GNOME (au point que LDXE passe à Qt et que Xfce n'a pas encore migré à GTK 3. Bien que pour ces derniers ce soit plus un problème de main d'oeuvre que d'API et de thèmes qui pètent tous les 3 mois)
      - C'était au départ pour GIMP (Gimp ToolKit) et pourtant même GIMP reste à GTK 2.
      - Compatible avec Linux/BSD, et pas grand chose d'autre (sous Windows cela ne s'intègre pas du tout visuellement et au niveau ergonomie)
      - Documentation peu abondante voire manquante (c'est une des raisons pour lesquels Subsurface est passé à Qt)

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Toi, t'aimes pas Gtk+ :)

        Ce qui est marrant, c'est qu'au final, en dehors de KDE, personne n'utilise Qt :)

        GNOME c'est du Gtk+, elementary OS, c'est du Gtk+, Cinnamon et MATE, c'est du Gtk+, Budgie Desktop, c'est du Gtk+, Xfce, c'est du Gtk+… Finalement, tout le monde utilise Gtk+ et la stack GNOME.

        On ne peut pas non plus parler d'héritage historique dont on aurait du mal à se débarrasser, puisque les nouveaux projets (elementary OS, Budgie Desktop, Ozon OS…) ont également fait le choix de Gtk+ et de la stack GNOME.

        GIMP est également en train de faire un portage Gtk+ 3 (pour voir ce que ça donne avec le thème elementary).

        Pour le langage de programmation, plusieurs programmes sont passés au Vala, mais avec GObject Introspection, tu peux finalement faire des applications GNOME en ce que tu veux (Python, JavaScript, C++…)

        • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          comme environnement graphique?

          certe il y a en pas des masses

          comme logiciel tu as tout faux.

          www.solutions-norenda.com

        • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Ce qui est marrant, c'est qu'au final, en dehors de KDE, personne n'utilise Qt :)

          Ouille… On n’est pas vendredi, mais sortir des énormités pareilles…

          Allez, une petite liste de projets utilisant Qt totalement hors kde :
          - scribus
          - vlc
          - lxde
          - subsurface
          - jolla
          - blackberry bb10
          - librecad
          - qelectrotech

          Et tout un tas d’autre que j’oublie, dont je ne connais même pas l’existence, ou dont même j’ignore qu’en fait ils utilisent qt. C’est aussi très utilisé dans le domaine non libre, embarqué…

          Gtk en dehors du monde linux est en revanche quasi inexistant (à part gimp et inkscape, je ne vois pas de projet conséquent).

          Mes commentaires sont en wtfpl. Une licence sur les commentaires, sérieux ? o_0

          • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

            Posté par . Évalué à 3.

            • Clementine
            • qbittorent
            • Smplayer
            • Razor-qt
            • Google-Earth
            • Stellarium
            • Origin (le truc d'Eletronic Arts sous Windows, oui)
            • gCompris
            • VirtualBox
            • Wireshark
            • Warzone 2100
            • QtParted
            • TexWorks
            • avidemux-qt
            • eric
            • gambatte-qt
            • Unity (l'environnement de Canonical)

            Personne, vraiment ?

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je note tout de même qu'un certain nombre d'applications (et c'est très bien) ont été conçues de telle sorte qu'on puisse y adjoindre des interfaces utilisant tel ou tel toolkit. Dans ta liste, on a donc QtParted, tout comme on trouve GParted, avidemux-qt / avidemux-gtk, SMPlayer / GNOME MPlayer, Deepin Media Player (tout comme on peut citer gnome-mpv, interface à mpv, fork de mplayer)…

              Je préfère ne pas relever Clementine, parce que là, on pourrait citer une pelletée de lecteurs des deux côtés ;)

              Maintenant, mon poste initial se voulait surtout ironique. À entendre les utilisateurs de KDE, leur environnement de bureau et le toolkit qu'ils utilisent, sont les septièmes et huitièmes merveilles du monde, qui représentent la perfection incarnée. On ne peut pas faire mieux.

              Alors qu'au final, sous Linux (parce que oui, je n'utilise ni Windows ni OSX), tous les bureaux, et surtout, tous les nouveaux projets de bureau qui se veulent modernes et sexy, utilisent Gtk+ et la stack GNOME. Ce que je trouve donc ironique.

              Mais oui, je vous accorde qu'il faudrait effectivement que les développeurs de Gtk+ accordent plus d'importance au multiplate-forme, même si j'ai pu lire un certain nombre de progrès allant dans ce sens, dans les dernières versions de Gtk+.

              • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

                Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 08/04/15 à 23:13.

                Alors qu'au final, sous Linux (parce que oui, je n'utilise ni Windows ni OSX), tous les bureaux, et surtout, tous les nouveaux projets de bureau qui se veulent modernes et sexy, utilisent Gtk+ et la stack GNOME.

                C'est loin d'être "tous".

                "Tous"… Sauf :

                • Enlightnement
                • Razor-QT
                • LXQT
                • Unity (bon ça utilise QT et sa propre stack, et encore en partie GNOME mais de moins en moins si j'ai bien compris…)
                • Plasma 5 (qui est tellement différent du bureau de KDE 4 qu'il ne s'appelle plus KDE).

                Qui sont les nouveaux bureaux "modernes" et "sexy" qui utilisent principalement GTK/GNOME ?
                - Cinnamon (ah non, il mimique GNOME 2 donc il n'est pas "moderne" ni "nouveau". Enfin, j'imagine…)
                - Pantheon
                - GNOME Shell (duh!)
                - MATE (ah non, il mimique GNOME 2 et utilise GTK2)

                C'est tout, d'après Wikipedia du moins.

                Donc bon "tous" ?
                Non. Juste deux sur (au moins) huit…

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Pourquoi citer Razor-QT et LXQT, alors que les deux projets sont censés avoir fusionnés ? Je n'ai pas trop suivi le cheminement d'Unity, mais sachant que toutes leurs applis sont des applis GNOME, je leur souhaite bien du courage s'ils souhaitent tout refaire.

                  Sinon, je ne vois pas en quoi Cinnamon ou MATE singeraient GNOME 2. Ou alors, on pourrait faire le même reproche à KDE (s'il suffit d'une barre des tâches et d'un menu démarrer…). MATE a bien forké depuis GNOME 2, mais il a récemment entamé sa migration vers Gtk 3, et il continue de suivre son chemin, comme tous les autres.

                  Tu fais bien de citer Pantheon, qui est généralement le bureau qui plaît le plus aux non linuxiens, quand on leur montre des captures d'écran (sans doute l'effet Apple :)

                  Ou pourrait également citer Ozon ou Budgie (manque de pot, leur site est en maintenance, juste quand on en a besoin :) qui font dans le Modern Design et qui reprennent un certain nombre d'idées de Google (et là encore, en général, les gens aiment bien).

                  Je me retiens de citer également Deepin (ah ah), mais qu'ils soient vieux ou récents, on compte finalement beaucoup plus de projets basés sur GNOME. Et c'était bien là l'idée de départ. Donc, si on fait le décompte, en Gtk+, nous avons GNOME, elementary OS, Xfce, MATE, Cinnamon, Budgie, Ozon, Deepin, Sugar, ROX Desktop… (oui, le dernier, je suis allé le chercher loin :) ce qui en fait tout de même un peu plus de deux.

                  • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Ce qui n'a rien à voir avec la qualité des APIs, ni de la documentation.

                    Et puis au final je vois pas trop l'intérêt d'un concours "moi j'ai la plus grosse".

                    Au départ, on parlait des qualités de Qt vs GTK pour le développement d'applications. Le fait est que Qt gagne de plus en plus de développeurs (gCompris, Subsurface, …), et que le reproche qui revient le plus souvent par rapport à GTK est le manque de documentation.

                    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Et tout un tas d’autre que j’oublie, dont je ne connais même pas l’existence, ou dont même j’ignore qu’en fait ils utilisent qt. C’est aussi très utilisé dans le domaine non libre, embarqué…

            Skype et Google Earth pour ne citer qu'eux.

            • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              j'ajouterais combien de ses environnements en fait vraiment la peine?
              on vraiment tout un écosystème autour d'eux?

              très très peu.

              www.solutions-norenda.com

          • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Comme collinm l'a fait remarquer, je parlais effectivement d'environnements de bureau, qui sont une incitation à développer des applications utilisant les même technologies.

            Sinon, en applications Gtk+ multiplateformes, on peut également citer darktable, Eclipse, MyPaint, Linphone, HexChat, GnuCash / Grisbi / HomeBank, Celestia

            Puis en WxGTK, on a également Audacity et Filezilla.

            Le fait est que je trouve plus facilement les applications qui m'intéressent en Gtk+.

            • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Multi-plateformes qu'il disait :
              - Eclipse n'utilise pas GTK en-dehors de linux (comme Firefox et LibreOffice).
              - Darktable n'existe pas sous Windows, et le port MacOSX est encore instable.

              Sinon, dans la même cour que MyPaint, tu as Krita.

    • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Qt est vraiment très bien documenté, les exemples sont pertinents et représentatifs de ce qu'est capable de faire le framework. En plus, la courbe d'apprentissage est douce, et si l'on connaît le C++, c'est d'autant plus simple à prendre en main.

      Pour terminer, je trouve que le niveau d'expressibilité du langage vraiment incroyable : en combinant le C++ 11, on peut faire en 3 lignes une connexion de Signal / Slot avec une fonction lambda pour traiter tel ou tel événement :

      connect(this, &Playlist::doubleClicked, this, [=] (const QModelIndex &track) {
          _mediaPlayer->changeTrack(_playlistModel->mediaPlaylist(), track.row());
          viewport()->update();
      });

      Bref, je suis fan et certainement pas objectif !

      • [^] # Re: pourquoi utiliser qt ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, mais par contre, à chaque fois que j'ai voulu faire du Python + Qt/KDE, ben la documentation était foireuse et incomplète…

        Alors que la documentation Gtk+ pour python est vraiment bien foutue.

  • # Petit bug

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Si tu veux un petit bug report ^

    Quand tu scan la collection sur le disque dur, essaye de le faire dans un thread séparé.

    Je n'ai pas vérifié mais tu dois le faire via un signal/slot je suppose: l'interface "freeze" chez moi pendant 20-25 min due à la taille de ma collection :D Mon gestionnaire de fenetre me propose 10 fois de killer tonapplication à cause de ça.

    • [^] # Re: Petit bug

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui c'est quelque chose que je traine depuis longtemps ! J'ai pourtant réalisé en processus dédié à cette tâche, mais la communication via Signal / Slot en mode inter-processus ne semble pas fonctionner comme je l'espérais… Je dois avoir buggué du cerveau sur ce coup là.

      Le scan de la bibliothèque se faisant rarement, je me suis dit que je traiterais ce problème mineur un jour. Si possible, lointain, le jour en question.

      • [^] # Re: Petit bug

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Np, je te ferai un patch dans la semaine si j'ai un poil de temps :)

      • [^] # Re: Petit bug

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je ne sais pas si le principe peut aussi être bon avec Qt mais pour mon soft, j'ai fais comme cela (avec Gtk du coup):

        fonction_de_scan_dans_un_thread() {
        pour fichier dans fichiers {
        traitement()
        ajout_a_la_boucle_devenement(actions_pour_la_gui)
        }
        }

        Comme, cela, pas de communication inter process, c'est super simple à utiliser ;)

        • [^] # Re: Petit bug

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je ne sais pas si le principe peut aussi être bon avec Qt mais pour mon soft, j'ai fais comme cela (avec Gtk du coup):

          Le signal/slot system de Qt est thread-safe, tu peux faire exactement la même.

  • # qt/gtk+

    Posté par . Évalué à 1.

    @ xconcmdr, merci pour la réponse.

    @ okki, qt il y à aussi l'environnement lxqt qui l'utilise.  ;)

    Mais c'est vrai que dans le libre on à plus d'environnements gtk+ que de qt, mais en logiciels on à un peu de tout.

    • [^] # Re: qt/gtk+

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je dirais pas qu'il y a plus, car unity kdesont quand meme plus gros, que gnomeshell cinamon xfce, surtout si on parle en version
      gtk2:
      - xfce
      - mate

      gtk3:
      - cinnamon
      -gnome shell
      - …

      les … signifie tout les fork ou ressemblant a gnome shell.
      En fait il y a tellement de fork ou de clone que gtk perd ou du moins gnome perds du terrain et est obligé a ceder a certaines demandes qu'au depart il refusait simplement.

      pour les application on trouve plus de qt dans le non libre et meme dans le libre.
      wireshark qui est passé a qt pour des raison de portabilité si je me trompe, unity de canonical aussi ainsi que certains outils, comme le ubuntuone sisi, le truc qui est mort mais qui peremttais d'avoir un nuage…

      En gros c'est kifkiff c'est comme kde/gnome c'est une guerre de religion, c'est a celui qui a la plus grosse. Et comme je dis toujours, vaut mieux une petite travailleuse qu'une grosse fainasse…

      merci

  • # Le packager

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'essayerais de le packager dans la distribution que j'utilise, 0linux, d'ici peu.

  • # oups, dommage ce débat

    Posté par . Évalué à 2.

    Mon but n'était vraiment pas d'amener ce débat, ce combat gtk versus qt. :-(
    Personnellement je suis ouvert et j'aime tout les environnements, il y à des petits détails que j'aime dans quasiment tous. Un peu pareil pour les logiciels.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.