Microsoft achète une licence sur Unix (SCO)

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
1
19
mai
2003
Microsoft
Microsoft viendrait d'acheter les droits d'utilisation de la technologie UNIX à l'éditeur SCO. Alors que bien sur celui-ci fait peser sur la communauté la menace d'un procès sur des portions de code du noyau sur lesquels SCO aurait des droits.

« Au final, il reste à savoir ce que Microsoft compte faire avec une telle licence. »

NdM : Le propriétaire de cette "technologie" est toujours SCO. Microsoft n'aurait acheté que l'équivalent d'une *licence*.

NdM2 : Merci à gnumdk, Seb2000, Anthony Bourguignon, kanard, Vincent et Nuks d'avoir également proposé cette dépêche.
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -10.

    First post \o/
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Je trouve la news trollesque au possible et les modéros me décoivent énormément en publiant une news sur un domaine aussi sensible que celui ci rédigé de la sorte sans même vérifier le fond du problème.

      Franchement, honte aux modéros qui joue le jeu de SCO/MS et décrédibilise publiquement Linux !

      A part ça, je ne pense pas qu'il faille s'inquéter outre mesure de cet achat de licence.
      Je pense que c'est plus SCO qui se tire une balle dans le pied que MS qui s'en prend à Linux (même si médiatiquement il fait d'une pierre deux coups).

      Je m'explique. MS a racheté il y a quelques temps Virtual PC qui est un émulateur de plate-forme IA32 bien connu dans le monde Mac. Cet achat est stratégique pour MS pour faire migrer les vieux systèmes sous DOS/Win9x vers Windows.net dans des erveurs de machines virtuelles. Or dans la migration il y a aussi les vieux serveurs SCO (plus que Linux) à faire migrer. J'imagine sans peine que l'achat de licences auprés de SCO est justement pour pouvoir faire migrer "légalement" ces vieux SCO sous Windows...

      Il est cependant indéniable que cette médiatisation à outrance sert aussi les intérets de MS dans sa lutte contre Linux en faisant croire que c'est un système illégal et, je m'excuse d'insister, les modéros me décoivent de faire passer une news aussi faussement rédigé !
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par . Évalué à 7.

        Une niouze ce n'est pas de la médiatisation à outrance, c'est de l'information. En plus il y a des liens vers d'autres sources (même s'il n'y a pas de liens direct vers M$ ou SCO). Donc je ne trouve cela ni trollesque ni honteux.
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je t'ai plussé pour l'expression de l'avis d'une partie de la population LinuxFr.
        J'aurais pu te moinsser pour le ton.

        Pourquoi on l'a validée ?
        - Ce matin, pas moins de 8 news sur le sujet ! ça allait continuer... ok pas suffisant...
        - la news se répand de toute façon sur le web : on offre ici un espace d'achange sur le sujet : "coup de bluff", "sans importance", "honte aux modéros qui auraient pas du valider", etc...
        - quand on aura du nouveau, on validera sans doute une nouvelle news qui ne sera donc pas une surprise pour tous, mais au contraire tout le monde pourra déjà présenter son analyse un peu plus à froid...
        - etc...

        on peut trouver plein d'autres raison de valider... ou de ne pas valider... ;-)

        (perso, j'ai milité pour une seconde page, mais j'ai pas convaincu mes collègues... ;-)
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par . Évalué à 10.

        Oui je suis d'accord avec toi c'est proprement scandaleux !
        Je demande, non, j'exige que mon abonnement à LinuxFR me soit remboursé et que les modérateurs ne soient pas payés ce mois ci !

        ...
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par . Évalué à 1.

      Un Dimanche comme un autre, qqpart à Redmond, un avocat et un informaticien sont de garde ...

      A - 'tain on se fait chier aujourd'hui ...
      I - ouais, ça fait + d'un mois qu'on a pas rebooté le serveur...
      - ????
      - ben ouais, c'est pas développé chez nous ; il manque des
      fonctionnalités ...
      - bon, alors qu'est-ce qu'on peut faire ?
      - demander l'ajout de ces fonctionnalités.
      - on a pas la licence ...
      - que notre acheteur rachète cette boite, alors !
      - il est pas là aujourd'hui ...
      - ...
      - on se fait un démineur ?
      - bof ...
      - ...
      - Et si on achetait la licence ?
      - pourquoi pas ... je prépare le communiqué de presse, ça va
      m'occuper un peu...

      L'avocat-conseil de Microsoft, Brad Smith, a indiqué dimanche 18 mai que l'acquisition d'une licence Unix «est représentative de l'engagement continu de Microsoft vis-à-vis du respect de la propriété intellectuelle et de son échange fructueux, par le biais des licences, au sein de la communauté IT. Cette décision va permettre à l'ensemble des solutions Microsoft de respecter la propriété intellectuelle; elle nous aidera dans les efforts que nous portons sur des produits existants, tels que les services étendant l'interopérabilité d'Unix».

      source : http://fr.news.yahoo.com/030519/7/37jm4.html(...)
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à 1.

    Si je me souviens bien, Microsoft avait développé un Unix (Xénix ?) dans le temps et l'avait revendu/cédé à SCO (Unixware). Ces deux boites ont toujours eu des liens privilégiés.

    Sans être parano, on pourrait penser que derrière l'attaque de SCO contre Linux, il y a quelqu'un d'autre derrière.
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Attention, le titre est faux, Microsoft de rachete pas les droits d'UNIX !!!
      Microsoft achete juste une license d'utilisation des ces technologies.
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est modifié. Désolé. :-/
        • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le titre dans ce cas est aussi trollesque
        • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est mal modifié. Il faut changer le titre et remplacer "les droits d'utilisation" par "une licence d'utilisation". Evidemment, après, il n'y a plus qu'à supprimer la dépêche car elle n'a aucun intérêt.

          Je ne comprends pas pourquoi les gens se passionnent pour cette affaire. On voit à trois kilomètres que c'est un ridicule pétard mouillé de la part d'une entreprise qui ne sait plus quoi faire pour récupérer un vieux reste de notoriété...

          Les prétentions de SCO massacrées par une analyse d'Eric Raymond : http://www.opensource.org/sco-vs-ibm.html(...)
          • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

            Posté par . Évalué à 2.

            Si tu étais le juge américain chargé du dossier, ce que tu dis aurais eu de la valeur. Tu n'es qu'un simple posteur sur un site de news situé en france donc comment peux-tu affirmer qu'il n'y a rien à craindre?
            Le papier d'Eric Raymond, c'est pareil. Aucune valeur devant un tribunal.
            C'est pour celà qu'il faut rester vigilant et ne pas faire comme si on était intouchable. L'histoire américaine regorge d'affaires soit disant perdues d'avance avec toutes les preuves à l'appui et dont le verdict était tout à fait contraire à ce que l'on attendait. Il suffit de regarder les multiples affaires ms pour se rendre compte que les choses ne sont pas si simples que ça.
            La news actuelle ne casse pas des briques mais cette coïncidence est tout de même troublante.
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -3.

    Raaah !!!!

    Ca pourrait un méga frein pour le developpement de linux dans les grandes entreprises. Avec la menace d'un procè aux fesses, les grands groupes vont surement reflechirent à 2 fois avant de mettre du linux en place !
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Cela dit IBM ne doit pas être très impressionné par MS (tant au niveau financier que nombre d'avocats voire de brevets logiciels).
      • [^] # Re: finances IBM vs Microsoft

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Juste pour info (je m'en suis aperçu il n'y a pas très longtemps) : Microsoft fait un plus gros CA que IBM !
        Et évidemment en bénéfice la différence est encore plus grande... une fois le code amorti c'est que du bénef pour MS, alors qu'IBM dans le hardware et le service est plus couteux en fonctionnement.

        Pour ce qui est du nb d'avocat là je sais pas :o)
        • [^] # Re: finances IBM vs Microsoft

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Wow... ils ont un plus gros CA ??????
          autant que je m'en souvenais, le CA d'IBM était _très largement_ supérieur au CA de microsoft (m'enfin ça date de 2-3 ans mes souvenirs) ... par contre, le bénéfice d'IBM était à peu près équivalent à celui de microsoft, et je ne doute pas que depuis il sois passé en dessous. En effet, la marge qu'arrive à obtenir microsoft sur ses produits est sans commune mesure avec celle d'IBM ...
          • [^] # Re: finances IBM vs Microsoft

            Posté par . Évalué à 4.

            Pour finir avec cette bataille de chiffre, je vous donne ceux écrit dans le magazine bilan du monde (journal Le Monde),Edition 2003, les chiffres sont donné en page 183 et sont ceux de l'année 2001: | CA | Résultat NET ------------+------+------------------ IBM | 85.9 | 7,7 ------------+------+------------------- Microsoft | 25,3| 7,3 Donc je suis ton avis pour la bref analyse de ces chiffres. Je fais en donner un autre celui des effectif(toujours la même source) IBM:319876,Microsoft:476000 A médité.....
        • [^] # Re: finances IBM vs Microsoft

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Heu... mea maxima culpa, je crois que j'ai dit une connerie précédemment. Peut-etre que j'avais pas lu les bons chiffres... En tous cas les chiffres de Yahoo pour le trimestre finissant le 31 Dec 2002 http://biz.yahoo.com/fin/l/i/ibm.html et http://biz.yahoo.com/fin/l/m/msft.html IBM : CA : $ 8,541,000,000 MSFT : CA : $22,913,000,000 IBM : bénéf brut : $ 6,507,000,000 MSFT : bénéf brut : $ 8,420,000,000
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par . Évalué à 4.

      Bah, la menace de démantelement de Microsoft par l'Etat américain n'a pas empêché son implantation sur le poste de travail et/ou les serveurs de nombreuses entreprises.

      Ce n'est parce que SCO vend son corps que cela va bouleverser la percée de Linux.
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je ne vois pas ce qu'ils risquent.

      Si SCO peut prétendre avoir distribué GNU/Linux sans être au courant que des bouts de code leur appartenait, tout le monde sauf IBM peut dire la même chose, tant que les bouts de code concernés ne sont pas révélés publiquement.

      Et dès lors que les bouts seront revelés, ils seront virés et ça s'arrête là.
  • # Questions

    Posté par . Évalué à 2.

    Est-ce que le fait de racheter des droits permettrait d'être crédible face à un juge dans le cas où la société Microsoft TM souhaiterait faire un procès à IBM, Red Hat... Voire même demanderait des royalties ?

    Est-ce qu'on n'aurait pas un genre de droit de réponse du style :"Mince, les prédécessauers n'ayant rien dit, on ne s'en est pas aperçu. Mais laissez-nous un peu de temps, et on corrige ça (...)"

    Sinon, à quand un linux Wareze ? ;o)

    Seconde question : est-ce qu'on s'en fout pas réellement d'avoir les droits d'Unix possédés par Microsoft ?... Y'a pas de prescription, de "ça fait dix ans que j'en vends, alors bon, m'sieur le juge, je (...)" ? Y'a pas d'entrave à la libre concurrence (posséder les droits des Unix concurrents, je sais pas, mais ça laisse pas d'autres alternatives) ?

    Bref, SCO a réussi son coup de pub et Microsoft TM s'est fait enfler ?

    Voilà, tous pleins de questions...
    • [^] # Re: Questions

      Posté par . Évalué à 7.

      MS n'a pas racheté les droits, elle a acheter le droit d'utiliser la technologie brevetée/copyrightée de SCO, pour éviter de se manger un procès comme IBM....

      mais SCO est TOUJOURS DETENTEUR des droits.


      bon OK je pense que MS a fait ça plus pour decribiliser Linux/Unix que pour se mettre en règle vis à vis de SCO....
      • [^] # Re: Questions

        Posté par . Évalué à 4.

        c'est aussi et (surtout ?) un moyen de montrer du doigt Linux et de dire : "regardez, les développeurs de Linux sont tous des vilains pirates qui utilisent illégalement des technologies qui ne leur appartiennent pas. Nous chez Microsoft on est très respectueux de ça et on est en règle. Utilisez pas Linux, c'est mal (tm) !"
      • [^] # Re: Questions

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        c'est aussi une forme de récompense pour SCO de la part MS, pour le FUD qui se propage y compris et surtout sur des sites spécialisés comme linuxfr !

        (rappelons qu'aucune preuve de ce FUD n'a été apportée jusqu'ici, que les lignes de codes plagiées ne sont pas connues, qu'elles ont été distribuées sous GPL par SCO dans son LInux, que les brevets ne sont pas valables en Europe, et qu'on pourra toujours remplacer quelques lignes litigieuses et continuer à utiliser Linux qui respecte le standard ISO Posix)
      • [^] # Re: Questions

        Posté par . Évalué à 1.

        mais SCO est TOUJOURS DETENTEUR des droits.

        Non, ça c'est juste ce que prétend SCO, et ils ne sont pas très crédibles (voir papier d'ESR linké plus haut)...
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -5.

    de tte facon, c'est a peu pret n'importe quoi ce truc !
    si microsoft se lance dans le *n*x, mais ou va le monde ?!
    eux qui ont toujours été si contre le monde du libre, dont linux en premier...
    vous me direz que unix ne rime pas forcément avec libre (hp-ux et autres solutions payantes), mais si microsoft rachete une licence unix, ya un minimum de chance pour que microsoft se mette à jouer lui aussi dans cette cour...

    je ne suis pas foncièrement contre, si seulement ils font du bon travail...
    clair qu'une distrib linux/unix à la windoze ne ferait pas de tort aux newbies d'entre nous, mais l'idée de voir M$ acheter une licence unix passe mal chez moi...
    mais keskil vont en foutre de cette licence ?! :D
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par . Évalué à 7.

      mais keskil vont en foutre de cette licence ?! :D

      Peut-être simplement filer, de manière légale, un peu de cash à SCO pour leur donner encore un peu d'argent à dépenser dans la tentative de procès et de décrédibilisation de Linux. ?
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par . Évalué à 2.

        Il vont aussi peut-être régulariser leur utilisation de la pile IP picquée sur un BSD. Ou alors ils mettent une licence sur leurs clients Unices pour WinDow$. De toute façon, c'est plus un coup de Pub (l'annonce est faite dans un conférence de presse) qu'une régularisation de licence ou autre achat de licences pour échaper à un quelquoncque procès. L'Avenir dira si SCO détient vraiment des droits sur un bout de code du noyau Linux.
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Il pensent peut-être que l'achat de ces licences + la poursuite des attaques commencées par SCO pouront leur permettre de bloquer les développements des tous les unix.
      Il me semble que c'est une technique relativement courante dans l'industrie de racheter une technologie détenue par un "petit" et utilisée par un/des "gros" concurent(s) pour couler le(s) "gros" concurent(s)...
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      si microsoft se lance dans le *n*x, mais ou va le monde ?
      (Non je ne répondrais pas, je suis une thérapie.)

      mais keskil vont en foutre de cette licence ?
      C'est peut-être le résultat d'une négociation avec SCO qui l'aurait menacé d'un quelconque procès...
      Maintenant si Microsoft avait piqué du code Unix (pour Windows ou pour ses outils d'interopérabilité Unix), ils viennent de se mettre en conformité.
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par . Évalué à 1.

      Perso, je ne vois dans l'achat d'une "licence" Un*x que la "preuve" que M$ a utilisé du code "propriétaire" pour consolider un OS mal en point (c'est un avis perso....) et lui permettre de na pas rester tout seul dans une salle machine
      ( Win: Dis, j'ai pas d'ami, tu veux être mon ami?
      Un*x : Nan, d'abord j'te comprends même pas ....)
      C'est une "reconnaissance" de la dette qu'ils (les gens de M$) doivent aux développeurs d'outils performants et stables.
      Et même s'ils en profitent pour augmenter la tension dans cette affaire, il faut y voir plus la pertinence du développement d'Un*x que le règlement d'une reconnaissance de la propriété intellectuelle (c'est un adjectif qui ne s'accorde pas très bien avec SCO, ces derniers temps...).
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -3.

    Les mauvaises blagues que je faisais la semaine dernière semblent malheureusement devenir réalité... :-(

    Au moins, on comprend un peu mieux l'envie de SCO de ne pas dévoiler les portions de code en cause et de vouloir à tout pris aller jusqu'au procès et refuser toute possibilité d'accord à l'amiable avec remplacement du code. Parce que si cette société n'a pas forcément les moyens, M$ les a et a envi de s'en servir, malheureusement.

    Et accessoirement, on comprend mieux (ou plutot, c'est ce que laissaient penser) les menaces de SCO envoyées aux grandes entreprises : elle faisait simplement les yeux doux à son futur repreneur.
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    On ne découvre pas que pour SCO, c'est un moyen de faire du fric.

    Maintenant, pourquoi Microsoft rachète ? Ils ont forcement pris connaissance avec
    leurs avocats et experts marqueting des preuves apportés.


    Deux hypothèses :

    Soit les preuves ne valent pas un cachou pour les juristes mais valent le coup pour les commerciaux qui pense qu'un procès même perdu à terme, mais durant des années (quand on a des sous, on peut en payer des avocats, et faire durer, à coup d'appel en recours à la Cour Suprême), mettant à mal durant ce momemt la crédibilité des distros GNU/Linux commerciales et surtout celle d'IBM sur ce marché.

    Soit les preuves valent un cachou pour les juristes. Auquel cas, IBM va payer à Microsoft. Car évidemment, si SCO pouvait déclarer avoir ces droits et avoir distribuer GNU/Linux en ignorant qu'il y avait vol de son code, nul autre qu'IBM ne peut être inquiétant, étant dans la même ignorance que SCO et n'ayant, contrairement à SCO, aucun moyen de le savoir.


    Ces deux hypothèses ont des implications :

    Si ces preuves valent un cachou, SCO n'a pas de raison particulière de le revendre à Microsoft - hormis le fait qu'ils diminuent la prise de risque. Mais si ces preuves ne valent rien, Microsoft à tout de même intérêt à les acheter, suivant ce qui est détaillé pour la première hypothèse, étant sur de pouvoir financer un procès, nul sur un plan juridique mais important sur un plan commercial, ad vitam aeternam.
    Je doute que SCO cherche à limiter les risques... Le gain est petit. Par contre, SCO à tout à gagner à vendre à Microsoft des preuves qui ne valent rien : ils ne gagnent rien du procès perdu, ni sur un plan légal ni sur un plan marketing.

    Bien que ceci n'exclu pas que les preuves valent un cachou, mais ça m'incline à penser le contraire. Puisqu'à priori, SCO à tout à gagner dans cette vente si ces preuves ne valent rien, et Microsoft n'a rien à perdre de particulier (des sous, mais ce n'est pas le problème, on sait que Microsoft est près à payer pour conserver un marché, c'est une vision sur le long terme).
    Alors pourquoi faire de grandes déclarations avant de vendre : pour SCO, c'est un moyen de monter le prix de ses « preuves ».
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Forcement, s'il ne s'agit que d'un achat pour utilisation, ça change pas mal de choses.
      Mais y'a pas que clubic qui donne cette version des faits, y'a aussi osnews etc...

      Bref, on verra bien que l'accord sera finalisé et public.
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à 10.

    Attention !

    Il faut bien comprendre que Microsoft n'a fait qu'acheter les droits d'utiliser la techno UNIX. Ils ne sont pas devenu les propriétaires de ces droits. C'est toujours SCO qui les possède et qui fait des procès.

    Microsoft ne fait à mon avis que se proteger contre un eventuel futur procès de SCO car Microsoft vends des produits basé sur UNIX (SFU - Services For Unix).

    Donc pas de complot en vue :)

    ref : http://osnews.com/story.php?news_id=3587(...)
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est le moment d'acheter des actions SCO en tout cas :

    http://www.boursorama.com/cgi-local/graph?b-c=2&b-s=&b-ip=5(...)
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -2.

    Ne nous emballons pas ! Jusqu'à preuve du contraire (ou alors, désolé de me tromper ), SCO n'a fait qu'accuser sans apporter l'ombre d'une preuve de la véracité de cette prétendue "infraction".

    Donc le fait que Microsoft rachète les droits d'Unix n'implique pas qu'ils auront plus de preuves à fournir...

    ... ou alors ils rachètent ces droits parce que l'infraction est réelle et cela permettrait ainsi de jeter le discrédit sur les Unixes (et en particulier GNU/Linux).

    Même dans ce cas, je parie sur la grande réactivité de la communauté pour apporter rapidement les corrections qui seraient nécessaires pour rendre à notre cher système une virginité immaculée.

    Comme disent nos amis d'outre-Manche : wait & see !
  • # Droits ou license ?

    Posté par . Évalué à 0.

    J'ai un doute ?!?

    Microsoft rachèterait les droits ou achèterait une license ?

    Dans le premier cas, ceci signifierait que Microsoft devient propriétaire de tous les droits sur Unix et d'en vendre ou non des licenses (très très très mauvais).

    Dans le second cas, ils auraient une license et ceci leur permettrait d'implémenter du code Unix dans son OS ou dans un nouvel OS. Ou encore de dire que leur OS actuel (Windows) est un Unix (sans que cela soit vrai). Bref plus du marketing que de l'anti-jeu. Ou alors comme je l'ai soulevé plus haut, il s'agit peut-être simplement d'un soutien financier à SCO.

    Bref, wait and see... :-( But don't hesitate to react.
    • [^] # Re: Droits ou license ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ceci signifierait que Microsoft devient propriétaire de tous les droits sur Unix et d'en vendre ou non des licenses (très très très mauvais).


      Pourquoi très très très mauvais ?

      Il ne s'agit que du code de l'ancêtre Unix. Il ne supporte en particulier ni le SMP (multi proc), ni le NUMA.

      De plus, Microsoft de détiendrait pas tous les droits sur Unix. Seulement des licence sur un code de 10 ans d'âge.
      • [^] # Re: Droits ou license ?

        Posté par . Évalué à 1.

        En disant très très très mauvais, je pensais aux licensiés actuels (IBM, HP, Sun je crois (?), etc).

        Car Microsoft aurait eu (ce n'est pas le cas, vu qu'ils n'ont acheté que la license et pas les droits sur la license) la possibilité (et surtout les moyens) de ne pas renouveler les licenses de ces licensiés (comme SCO menace avec IBM).

        Ces licensiés auraient alors du reprendre tous leurs OS basés sur le Unix d'AT&T (ce sont quand même eux qui ont fait de Unix ce qu'il est et pas ces opportunistes de SCO) pour vérifier que chaque ligne de code ne soit plus issue de l'Unix original.

        IBM sur son AIX,
        HP sur son HP-UX
        Sun sur son Solaris (?),
        SGI sur son Irix (?), ...

        On a déjà vu Microsoft étouffer des entreprises en les rachetant pour les laisser crever. Ca aurait été moins radical, mais cela aurait fait perdre beaucoup d'argent à ses concurrents.

        Mais tel n'est pas le cas.
        • [^] # Re: Droits ou license ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Quels licensiés actuels?

          SCO pretends detenir des droits exclusifs sur les idées de Unix; mais c'est faux; et pendant près de 30 ans des tas d'entreprises ou simplement des gens, ont developpé des unix-like; sans aucune licence d'exploitation d'aucune sorte.

          Même mieux: il y a un precedent qui a invalidé de telles pretentions.

          Les pretentions de SCO ne valent pas une cacahuete.

          Et si Microsoft achète une telle licence (ils doivent être les seuls ou presque à l'avoir fait) ce n'est pas pour utiliser les technologies unix, mais pour jeter de l'huile sur le feu.
          La seule et unique raison de cette manœvre de Microsoft est de faire peur aux decideurs en faisant croire que les pretentions de SCO pourraient être legitimes et que donc ils pourraient avoir des ennuis légaux en utilisant Linux.

          Il ne fait aucun doute que SCO sera debouté; par contre c'est très ennuyeux; parcequ'avant on pouvait rire à gorge deployée de SCO, il était plus que probable qu'ils cessent d'exister dans un avenir proche. Tandis que maintenant Microsoft les paye directemment dans le but qu'ils continuent leur nuisance aussi longtemps que possible.
          • [^] # Re: Droits ou license ?

            Posté par . Évalué à 1.

            SCO pretend detenir des droits exclusifs sur les idées de Unix;

            Si j'ai bien compris, SCO détient les droits sur le nom Unix,
            et sur un OS du même nom, alors que les spécifications d'un OS de type Unix sont dans le domaine public, non ?


            Perso, je m'attend un peu à deux choses :

            1) des procès côté SCO qui pourraient durer un certain temps, ce qui pourrait dissuader les décideurs de se tourner vers linux pour ce laps de temps

            2) M$ proposera des solutions Unix en partenariat avec SCO, pour ceux qui décidément veulent de l'Unix et pas du M$ ...
            ... vous imaginez le genre ; nouveaux protocoles non documentés valables sur win* et SCO uniquement, pubs pour un Unix M$ certified (le SEUL unix vraiment valable puisque historique et supporté par M$), etc...

            ... et je ne me trouve même pas tellement parano ; si j'avais le temps d'étoffer je le paraîtrais bien plus ...

            ---
            Hop, au boulot.
    • [^] # Re: Droits ou license ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La question merite d'autant plus d'etre posee que sur OSNews on parle d'achat de license, pas de rachat des droits.. idem sur News.com je crois..

      http://www.osnews.com/story.php?news_id=3587(...)
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à 0.

    Moi je vois le problème de "SCO vs. Linux" comme le problème récurrent de la liberté des citoyens face a la liberté des multinationales.

    La liberté des multinationales d'imposer leur système de contrôle/restriction sur la musique par exemple, et la liberté des citoyens d'ecouter en toute liberté le CD qu'il viennent d'acheter.

    La liberté des citoyens de programmer un OS libre, contre la liberté des multinationales de faire toujours et encore plus de profit ...

    Quand est-ce que l'on donnera enfin sa vrai place au citoyen dans cette societé ?

    Nous avons tous les pouvoirs et pourtant nous somme menés comme des ânes ...

    « Quand on pense qu'il suffirait de pas l'acheter pour que ça ne se vende pas. » -- Coluche
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Nous avons tous les pouvoirs [...]

      Le crois-tu vraiment ?

      Nous n'avons que l'illusion du choix. Pourquoi ? Parce que nous ne pouvons choisir que parmi ce qu'on nous propose. Et les propositions ne dépendent pas de nous mais majoritairement de multinationales.

      Dans l'informatique, les logiciels libres présentent une ouverture. De même le commerce équitable ou les 'valeurs éthiques' en bourse. Mais cela est bien fragile...
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par . Évalué à 1.

        Et "Nous avons théoriquement/potentiellement tous les pouvoirs [...]" c'est bon ?

        Je dis que nous avons tous les pouvoirs, ou plutot que nous devrions avoir tous les pouvoirs de decision sur ce qu'il doit être fait dans notre société non ? Or on assiste a chaque fois, que les decisions sont souvent prisent en faveur de "lobbys" et de groupes d'interêts ... qui ne representent pas toujours les interêts des citoyens ...

        "Nous n'avons que l'illusion du choix." j'avais completement oublié que nous sommes peut être "Matrix powered" ! ça expliquerait donc beaucoup de choses sur le fonctionnement de ce bas monde :)
  • # Freedom to Innovate (tm) (r)

    Posté par . Évalué à 4.

    Le grand défenseur de l'innovation rachèterait les droits de UNIX : ROTFL !
    Rappelons que "innover" dans le langage marketoïde MS se traduisait habituellement en langage courant par "on a pas eu l'idée, on a pas reussi a le faire nous même, alors on a racheté les concurrents pour l'intégrer a notre systeme".
    Maintenant, ca veut dire aussi, "les concurrents sont tellements bon
    qu'ils faut leur interdire d'exister (sinon on va crever)".

    La vraie question qui se pose, Mr. Ballmer: pourquoi donc avez vous besoin d'acheter les droits d'un systême obsolete qui a plus de 20 ans ? Ah bon, vous n'avez jamais dit ça, comme pour les e-chiottes ?

    Toi aussi, va chercher bonheur en soutenant l'innovation:
    http://www.microsoft.com/freedomtoinnovate/default.asp(...)
    • [^] # Re: Freedom to Innovate (tm) (r)

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      «Developers Developers Developers Developers»
      En chemise bleue, bien suant, s'il vous plaît
    • [^] # Re: Freedom to Innovate (tm) (r)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je voudrais troller que je parlerai du « American Liberty Partnership » (ruban rouge) sur la page en question. En suivant le lien on tombe sur http://www.libertyunites.org/(...) « our goal is to provide convenient access to the best information and resources and to connect people with philanthropic organizations most in need of your help. » Avec en bas Amazon, AOL Time Warner, Cisco, Ebay, Microsoft et Yahoo!, les spécialistes en philanthopie.

      À la place je vais me contenter de « We (NdMoi : Microsoft) formed the Freedom to Innovate Network (FIN) (...). The FIN is a *non-partisan* (NdMoi : mise en valeur ajoutée), grassroots network of citizens and businesses who have a stake in the success of Microsoft and the high-tech industry. »
    • [^] # Re: Freedom to Innovate (tm) (r)

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La vraie question qui se pose, Mr. Ballmer: pourquoi donc avez vous besoin d'acheter les droits d'un systême obsolete qui a plus de 20 ans ? Ah bon, vous n'avez jamais dit ça, comme pour les e-chiottes ? Bien dit !
  • # Plus qu'inquietant (+ je vide mon sac) !!

    Posté par . Évalué à -2.

    Je ne cède pas à la panique (si un peu quand même).
    Mais le fait que MS rachète des droits à SCO n'a d'autres utilités que de barrer la route à la diffusion massive de Linux.

    MS n'a pas d'autres armes contre l'open-source/logciel libre que le lobbying (Cf évenements en amérique du sud...). En rachetant la licence UNIX de SCO, MS va pouvoir maintenant brandir la menace de droits intellectuels sur Linux. Même si les parties de codes incriminés par SCO s'avèrent tout à fait régulière, MS dispose d'une armée d'avocats qui vont nous chercher des poux dans la tête, et vont pouvoir jouer du FUD à mort auprès des administrations / collectivités / entreprises...

    Ce qui m'énerve le plus c'est que MS a toujours procédé (et progressé) de la sorte. En rachetant des boites ou des droits, en piquant les idées des autres tout en s'en défendant (Mac, UNIX...) . Cette boite n'apporte (techniquement) RIEN à l'informatique. Elle phagocyte l'existant (Je suis désolé pBpG, j'ai beaucoup de respect pour tes interventions sensées et bien évidemment pour ta personnne, mais voir qqu'un de respectable travailler dans une boite qu'il est bcp moins ca me fait mal au coeur). Attention je n'ai pas dit qu'IBM c'était des gentils, mais aux au moins ils ont participés à l'histoire de l'informatique, en apportant des briques essentielles (Microprocesseur, OS novateur...)

    Voilà désolé
    Vous pouvez me descendre mais fallait que je me vide....
  • # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à 6.

    Les Modéros, CHANGEZ LE TITRE SVP !
    • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

      Posté par . Évalué à 4.

      Et au passage, précisez explicitement dans la news que Microsoft a juste négocié une license d'utilisation de la propriété intellectuelle de SCO, mais n'a pas racheté les droits en eux meme
      • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Y'a plus de site qui donnent cette version (rachat des droits) que l'autre (achat d'une licence).

        Bref, ça s'éclaircira d'ici quelques jours.
        • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

          Posté par . Évalué à 2.

          A mon avis c'est bien d'une license dont on parle ...

          Microsoft developpe une ligne de produits "Services for Unix" destiné a doter les serveurs Windows des services Unix et ainsi pouvoir remplacer les serveurs Unix en entreprise, et faire ainsi du NIS, par exemple, sur un serveur Windows a des clients Unix ... ça semble "normal" puisque Unix est dangereux pour eux dans le domaine justement des serveurs et pas (encore?) dans le domaine du desktop ...

          En obtenant cette license, ils pourront ainsi perfectionner cette offre.
        • [^] # Re: Microsoft rachète les droits sur Unix (SCO)

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai pas vu de telles sites
          La plupart du temps, il enoncent les faits de manière correcte, c'est juste ensuite le rédacteur de la news qui donne son avis et dit n'importe quoi...
  • # Combien ?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai pas encore vu pour l'instant l'information mais ... quel est le montant de cet achat ?
    • [^] # Re: Combien ?

      Posté par . Évalué à 1.

      2 ans de procès contre RedHat/Suse/IBM... ?
  • # Re: Microsoft achète les droits sur Unix (SCO)

    Posté par . Évalué à -3.

    Mais qu'ont-ils derrière la tête ? J'espère qu'ils ne vont pas encore nous en faire une :)
  • # Re: Microsoft achète ... C'est un jour de deuil pour tous

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Bonjour,

    Le fil qui retenait l'épée de Damoclès s'est rompu.

    C'est, pour moi, un jour de deuil pour tous les amoureux d'Unix.

    Cette nouvelle m'a profondemment choqué, Unix qui se jete tout seul dans la gueule du loup.

    Que va faire Microsoft maintenant ? Récupérer à son compte le procès contre IBM ? Ou, à une plus large échelle, déclarer qu'il n'y a plus de concurrence Unix/Windows puisqu'il est propriétaire des deux ?

    Quelles seront les conditions d'accès aux licences pour les éditeurs Unix ?

    Tant de questions... Et en plus il pleut... Voila, j'ai plus le moral ... Ouiiiiinnnnn !
  • # Re: Microsoft achète une licence sur Unix (SCO)

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ils ne seraient pas en train de s'inspirer d'Unix pour leur prochaine version de windoze ? Je sais que ce n'est qu'une licence, mais avec krosoft, on peut s'attendre à tout...
  • # Belle attaque de Microsoft.

    Posté par . Évalué à 3.

    La news est aussi parue dans le Journal du Net : http://solutions.journaldunet.com/0305/030520_sco.shtml(...)

    Sachons apprécier les attaques de l'adversaire et là nous avons un joli coup

    On peut se demander pourquoi Microsoft a acheté sa licence ?
    • Officiellement, pour améliorer son service Windows pour Unix, soit,
    • Mais, c'est bizarre que Microsoft se décide maintenant à acheter une licence pour se mettre en règle. Par contre en tant que client, Microsoft peut maintenant appuyer SCO pour pousuivre les soutients commerciaux à Linux, en exigent de son fournisseur qu'il fasse respecter le contrat de licence et que tous les utilisateurs d'UNIX/Linux soit traité identiquement : je ne poursuis pas mes concurrents, c'est SCO, mais j'exige de SCO d'être traité comme mes concurrents, donc que SCO continue ses poursuite pour faire respecter cette licence que je lui paye.


    • Vu sous cet angle, l'attaque est parfaitement jouée sur tous les plans, au niveau du timing en particulier (SCO attaque puis Microsoft se met en règle donc Microsoft ne peut pas avoir incité à attaquer Linux) et la communauté aura beau jeu d'accuser Microsoft, Microsoft n'y est pour rien, ouvertement.

      Quelqu'un connaîtrait-il les connexions, indirectes, qu'il pourrait exister entre SCO et Microsoft (du genre les cabinets d'avocat/communication sont le même groupe, un cousin de l'oncle de Bill a un pote d'enfance qui travaille chez SCO ...) ?


      Il semble que la balise < s > ne fonctionne pas.
      ---
      Pas assez rapide petit scarabé pour proposer une news ;-)
  • # La réponse de Bruce Perens

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est ici http://news.com.com/2010-1071-1007758.html(...) avec un résumé expéditif des différents arguments de Bruce Perens.

    La façon de faire de SCO est assez bizarre, pourquoi ne pas indiquer le code incriminé, il n'y a rien à cacher car ce code est déjà public, de plus il ne disparaitra pas car le code à tellement été diffusé.

    Il existe trop de choses publiées sur UNIX pour qu'il reste beaucoup de secret, peut-être ce qui concerne le projet entre IBM/SCO (Monterey) sur Itanium, mais les parties concernant Itanium proviennent de HP/Intel.

    Une attaque contre un clone d'UNIX (BSD) a déjà eu lieu et AT&T à l'époque avait perdu.

    Ce qui est sûr est que Micorsoft profite de la situation ou tire les ficelles.
  • # L'affaire SCO ne concernerait que le kernel de RedHat/SuSE mais pas celui de Linus ?

    Posté par . Évalué à 1.

    En lisant kernel-traffic je viens de voir qu'apparemment les allégations de SCO concernant l'intégration de code protégé dans le kernel ne concernerait que les noyaux de RedHat et SuSE mais pas les noyaux de Linus ?

    - http://mozillaquest.com/Linux03/ScoSource-10_Story01.html(...)
    - http://slashdot.org/articles/03/05/01/2332226.shtml?tid=167&tid(...)

    Qu'est ce que les noyaux RedHat/SuSE ont de "plus" par rapport aux noyaux officiels de Linus ? des drivers supplementaire ? je me demande si ça n'aurait pas un rapport avec iBCS qui permet de faire tourner par "émulation" des binaires pour Unixware par exemple ? mais ça fait aussi partie du noyau officiel ...

    Enfin, c'est plutôt une bonne nouvelle pour la communauté si le noyau officiel n'est pas affecté par ces querelles de copyright et autres absurdités juridiques :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.