Microsoft, marketing et éducation

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags : aucun
18
18
fév.
2009
Microsoft
Associé à l'agence Infoflash, Microsoft a récemment remporté le Grand Prix « Acquisition et Fidélisation Clients » au dernier salon du CMIT, le « rendez-vous de la communauté marketing et communication des TIC ».

Rien que de plus normal sauf qu'il s'agissait de sa campagne « Éducation » ainsi présentée sur le site d'Infoflash :
  • L’objectif : une campagne de conquête de marché et d’adoption de Microsoft Office 2007 dans l'Éducation.
  • La cible : les enseignants des 12 000 collèges et lycées et des 40 000 écoles primaires ;
  • L’idée : une communication personnalisée par discipline enseignée afin de provoquer l’adhésion des enseignants et leur reconnaissance ;
  • Les moyens : un dispositif efficace au travers de poster, lettre d’introduction, mailing, portail de téléchargement riche et interactif avec introduction en vidéo. Un message positif, clair et personnalisé aux cibles identifiées.

Le Framablog, qui a récemment mis en ligne un article sur « l'influence disproportionnée de Microsoft à l'école », se demande si un tel vocable mais surtout de tels agissements sont adaptés au « sanctuaire scolaire », compliquant d'autant la visibilité des alternatives libres comme OpenOffice.org.
  • # coïncidence

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Quelle coïncidence, sur la lettre de MS http://www.framablog.org/public/_img/others/microsoft-office(...) on retrouve le logo du partenaire "Café Pédagogique" déjà très critique à propos de Wikipédia....
  • # « Acquisition et Fidélisation Clients »

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je dirai plutôt, « Prise d'otage et escroquerie Clients »
    • [^] # Re: « Acquisition et Fidélisation Clients »

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Et le grand prix me semble doublement justifié :
      Mirosoft a réussi un double coup de maître en faisant payé par le ministère des produits inutiles :

      Tous les enseignants peuvent télécharger, installer et utiliser la toute dernière version de MS au FIS grâce au fait que le ministère ai gentiment payé par avance l'ensemble de ces licences. Soit, il faut l'espérer, bien plus de licences achetées que de licences utilisées. Non seulement grâce aux enseignants responsables et conscients des enjeux de la propriété intelectuelle mais aussi à cause de la médiocrité de la dernière version de windows indispensable au fonctionnement de la suite burautique vendue. La vente « forcée » d'office à des milliers d'enseignants qui n'en ont pas besoin est déjà une prousse plus qu'honorable du point de vue commercial : arriver à vendre des choses qu'on aura pas besoin de fournir rééllement est une exploit non négligeable. Voilà qui pourrait déjà justifié ce grand prix.

      Mais c'est surtout la deuxième partie de la performance qui mérite chapeau bas (commercialement s'entend). En infiltrant ainsi au forceps (:-) leurs produits dans l'éducation national Microsoft réalise assurément l'une des meilleurs opérations d'acquisition et de fidélisation de clients jamais réalisée en France, puisque c'est quasiment l'ensemble de la jeunesse française qui est exposé à ses produits et messages. De la publicité massive déversée directement par des éducateurs sur un public particulièrement sensible puisque le message n'est plus présenté comme un matraquage publicitaire grossier mais comme de l'information et du savoir. Grâce à cette réussite marketing exemplaire, microsoft peut s'attendre à gagner au moins 10 ans de regression des mentalités. Qui sait si grâce à de tels opérations on ne pourrait pas encore trouver au pouvoir dans 50 ans des gens aussi au courant des technologies de communication et d'information modernes et de leurs problématiques que RDDV, Christine A., Nicolas S. et consorts ?

      Bref, encore un haut fait commercial à créditer sur le compte de microsoft qui définitiviement n'en finira jamais d'épater la galerie dans ce domaine. S'ils étaient, ne serait-ce que moitié aussi fort en moral et en développement de logiciel personne n'utiliserait plus linux depuis bien longtemps !
      • [^] # La note la plus basse

        Posté par . Évalué à 4.

        Encore une entreprise du Mal qui veut laver nos cerveaux en mettant en avant ses produits. Nan, ceux à blamer c'est les acheteurs coté gouvernement. C'est à eux qu'il faudrait montrer par A+B en quoi c'est un mauvais choix. Ils auraient peut-être des arguments inédits qui sait.

        Microsoft vend ses produits et les vend bien, y a pas d'escroquerie. On te dit pas que Excel fait le café, on ne te garantie même pas qu'il fonctionne. Mais c'est pareil pour OpenOffice.org, alors, logiciels libres = escroquerie ?

        Pourquoi quand c'est MatLab qui vend on s'en fiche mais quand c'est Microsoft, c'est le Mal ?
        • [^] # Re: La note la plus basse

          Posté par . Évalué à 3.

          « c'est les acheteurs coté gouvernement »

          C'est bien la le problème ! Que faire contre un gouvernement d'incompétents notoire ? Ce n'est pas une entreprise du Mal qui veut laver nos cerveaux, mais un gouvernement élu démocratiquement…
        • [^] # Re: La note la plus basse

          Posté par . Évalué à 5.

          Pourquoi quand c'est MatLab qui vend on s'en fiche mais quand c'est Microsoft, c'est le Mal ?

          Le Mal c'est qu'une société commerciale (donc non neutre) comme Microsoft s'imisce de manière purement marketing et commerciale dans un sanctuaire tel que l'éducation, là où, en toute logique, c'est le règne de la neutralité.
        • [^] # Re: La note la plus basse

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Pourquoi quand c'est MatLab qui vend on s'en fiche mais quand c'est Microsoft, c'est le Mal ?

          Excellente question ! Cependant peut être mal formulée. Tel que, quand je lis votre message, j'ai l'impression que pour vous ma critique de microsot est perçue comme une position sectaire pas forcément justifiée et en tout cas gratuite.

          Or en l'occurence il me semble parfaitement justifié de monter sur ses grands chevaux. De même que les gens sérieux (c'est-à dire quasiment tout le monde sauf quelques membres des gouvernements qui du fait de leur position se retrouvent les yeux fermés par la pression du lobbying qu'ils subissent) s'opposent à la publicité dans les écoles en général et en particulier quand il s'agit de produit alimentaires malsains, il me semble raisonnable de s'opposer à la publicité dans les établissement scolaires quand il s'agit de logiciels.
          Par exemple, dans mon travail, je préfère enseigner à mes étudiants les règles des langages C et C++ normalisés par l'ISO plutôt que de leur apprendre à utiliser tel ou tel IDE. S'ils comprennent le langage et les principes ils trouveront toujours le moyen d'utiliser efficacement les logiciels qui leur tomberont sous la main. Évidemment chaque compagnie commerciale préférerait voir enseigner l'utilisation de son produit à elle. Plutôt que d'apprendre à écrire, on pourrait enseigner l'utilisation des stylos bic. Plutôt que d'apprendre à lire on pourrait apprendre à interpréter les ouvrages publiés au PUF... Au risque de voir les stylos bic changer progressivement de forme pour éviter que les utilisateurs de ces stylos ne sachent aussi utiliser confortablement les crayons des autres marques. Ou que les PUF commençent à développer de nouvelles règles typographiques et syntaxiques privatives rendant ensuite la lecture de tout ouvrage publié ailleurs bien plus ardu. Ces scénarii paraissent loufoques ; mais dans le monde du logiciel cela s'est déjà vu et se pratique couramment (non ?). Des éditeurs dont on taira le nom consacrent une très grande partie de leurs ressources et de leurs recherches à ce genre d'amélioration de leurs produits.

          J'en viens à la réponse à votre question : ce qui fait que microoft est tellement dénigré n'est ce pas sa position dominante qui conduit à un certain nombre de dérives ? Des dérives parfaitement acceptables du point de vue des personnes morales puisque visant à toujours améliorer sa position sur le marché. Mais des dérives paradoxalement désastreuses du point de vue des personnes physiques. Si Matlab produit un logiciel désastreux dont personne n'a besoin ils ne le vendront pas. Les clients se tourneront vers de concurrents tels que Scilab et octave. On est donc dans des conditions idéal du capitalisme. La concurrence existe et est effective car les clients ont la possibilité de choisir un autre bien répondant à leurs besoins. Si Mycrocsoft produisait un OS lourd, comportant de nombreuses failles de sécurité, peu pratique à utiliser, etc, leur position et leurs qualités commerciales sont telles qu'ils arriveraient tout de même à le refourguer au prix fort à des clients qui auraient l'impression que c'est gratuit. On est dans un cas d'école de dérives du capitalisme. Et l'opération marketing dont il est question dans la dépèche n'est que la dernière avanie d'un processus visant à restreindre toujours plus les possibilités d'une saine concurence.

          Comme le capitalisme, bien plus que la démocratie, est l'essence du fonctionnement de notre société, il ne me semble pas étrange de s'en offusquer et de le dénoncer ; afin que, qui sait, les pouvoirs politiques (ceux qui doivent asservir le capitalisme au bien être des peuples et à l'avenir de l'humanité) réagissent.
          (Note : désolé pour le lyrisme grandiloquent mais nous discutons là de rien de moins que de l'avenir du monde tel que nous le connaissons :-).
  • # Le probleme

    Posté par . Évalué à -9.

    Le probleme avec

    Si Mycrocsoft produisait un OS lourd, comportant de nombreuses failles de sécurité, peu pratique à utiliser, etc, leur position et leurs qualités commerciales sont telles qu'ils arriveraient tout de même à le refourguer au prix fort à des clients qui auraient l'impression que c'est gratuit. On est dans un cas d'école de dérives du capitalisme. Et l'opération marketing dont il est question dans la dépèche n'est que la dernière avanie d'un processus visant à restreindre toujours plus les possibilités d'une saine concurence.

    C'est que tout le monde reconnait qu'Office 2007 est ce qu'il se fait de mieux niveau suite Office, il n'y a donc AUCUN probleme de ce cote la. MS ne refourgue pas de la merde en utilisant son monopole.

    Quand a restreindre la saine concurrence, desole mais faire du marketing ne restreint en rien la concurrence. Si la concurrence n'est pas capable de se faire entendre ou faire mieux, c'est son probleme, pas celui de MS. MS n'empeche pas Sun/IBM/OOo/Corel/... de s'exprimer que je sache.
    • [^] # Re: Le probleme

      Posté par . Évalué à 9.

      « Office 2007 est ce qu'il se fait de mieux niveau suite Office »

      Tout dépend pour qui… ton super Office n'est même pas packagé ni en rpm, ni en deb à ce que je sache ? Un vieux binaire pour linux au moins ? merde…

      Ça veux dire que si MS Office est dispo à l'école, je devrais réapprendre à utiliser un autre logiciel chez moi… Je préfère de loin un OpenOffice avec une interface un peu moins bonne, mais dispo sous Windows ET packagé sous debian…

      Pour _moi_ et _mes_ besoins OpenOffice et gnumeric sont ce qu'il se fait de mieux… bien loin devant MS Office, AUCUN problème de ce côté la :)
      • [^] # Re: Le probleme

        Posté par . Évalué à -9.

        Ca depend, entre le moment ou tu click pour demarrer OO et qu'il soit utilisable, t'as le temps d'installer Vista+Office 2007 dans une VM et les demarrer :+)
        • [^] # Re: Le probleme

          Posté par . Évalué à 7.

          Bientôt, tu vas nous dire qu'entre le moment où on clique et le moment où il est démarré, on a même le temps d'installer Movie Maker (cf. un journal tout récent)...
        • [^] # Re: Le probleme

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Depuis quand le temps de boot est-il un point positif ?

          Ce qui compte c'est qu'il soit ouvert en 3 secondes ? ou qu'il faille 20 secs pour convertir n'importe quel document d'Office 2007 en document standard ?!
          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par . Évalué à 4.

            Les deux me semblent importants et des benchmarks "montraient" - il fut un temps - qu'OOo était nul (!) dans les deux cas.

            Le benchmark le plus complet et récent que je peux trouver maintenant est :
            http://www.oooninja.com/2008/07/benchmarking-microsoft-word-(...)
            http://www.oooninja.com/2008/05/openofficeorg-getting-faster(...)
            et semble montrer des résultats moins dramatiques que ce que j'avais pu lire il y a quelques temps (courant 2007 - début 2008 de tête)

            Mon ressenti actuel sous windows est qu'OOo (dernière stable) reste horriblement lent au démarrage, même en étant préchargé.
            Pour l'ouverture d'un document, c'est variable (c'est parfois long, parfois acceptable, suivant le document).
            Pour l'enregistrement j'ai pas noté de problème de performance même si j'apprécierai quelque chose de plus réactif.

            La surprise vient de mon usage d'OOo sous Linux.
            J'utilise la version de Debian Sid (3.0.1-2) et depuis quelques temps (pendant le développement de la 3.0) je la trouve étonnamment rapide à démarrer, le tout sans être préchargé :
            - A froid c'est tout à fait acceptable.
            - A chaud c'est quasi instantané.

            Je ne sais pas d'où ça vient mais c'est vraiment agréable.
            Coté ouverture/enregistrement je n'ai rien remarqué de particulier (à priori comme sous Windows)

            Après je peux comprendre qu'on estime le temps de démarrage d'un OS non primordial, mais un logiciel qui met plus de 10 secondes à démarrer (autant que tout kde !), c'est juste insupportable pour certaines personnes, et j'en fais partie.


            La bonne nouvelle c'est qu'une équipe est dédiée (officiellement depuis ce mois-ci, mais les efforts en ce sens existent depuis un moment déjà) à l'amélioration des performances d'OOo :
            http://wiki.services.openoffice.org/wiki/Performance

            En espérant que ça porte ses fruits, ce très bon outil (à mes yeux, dans le sens où il me convient très bien en terme de fonctionnalités) le mérite bien.
          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par . Évalué à 0.

            Ca tombe bien, OO Writer s'ouvre en 3 secondes chrono chez moi...

            Bon, j'imagine que mon matériel (CM + proc vieux de 5 ans et pas achetés au top du top à l'époque) y est pour beaucoup, et que mon Ubuntu pas optimisé aussi.
          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Idéalement:
            - tu n'aurais pas à convertir car ton document serait déjà dans un format standard.
            - la conversion serait gratuite grace à une représentation uniforme du document en mémoire
            - mettre 20s pour convertir un document mériterait sérieusement de réécrire l'algo (cela dit, mon OOo sur un P4 1.8Ghz met dans les 10s ou 15s à démarrer. Je testerai MS-Office sous wine si je trouve une version à emprunter…)


            Le temps de boot est un point positif quand on est obligé de se taper l'utilisation d'un criss de traitement de texte (libre ou non, peu importe). C'est déjà insupportable en soi, alors si en plus faut attendre que monsieur ait fini de se charger et de calculer Ack(5,5), merci non…
    • [^] # Re: Le probleme

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est que tout le monde reconnait qu'Office 2007 est ce qu'il se fait de mieux niveau suite Office, il n'y a donc AUCUN problème de ce cote la.

      Ah bin si, y'a un problème, et ce problème c'est le ramassis de conneries que tu dis a chaque fois que tu écris un message. Je vais sans doute me faire moinser parce que ça se fait pas ce genre d'attaque mais tu outrepasses les bornes des limites.

      Tu dis tout le monde, c'est qui tout le monde ? Je suis certain que plus de 80% des habitués du site n'utilisent pas MS Office ou alors ca n'est pas par choix. Par conséquent ca fait déjà pas tout le monde. Ensuite, tu peux enlever aussi les utilisateurs de Latex et ils sont bien plus nombreux que tu peux le penser. Pour t'en rendre compte, il te suffit de regarder les documents de bonne qualité. Ceux la sont fait en latex, les autres sont sans doute fait avec MS-Office. Critère moins subjectif, tu peux aussi regarder tu coté des FAQ, Forum, canaux IRC. On pourra aussi citer OpenOffice, Lotus, Koffice. Ensuite, quelle solution tu trouves la plus logique pour formater ta page
      (1) : Fichier -> mise en page
      (2) : Format -> page

      Mais tout ca, c'est du détail et encore une fois tu comprends rien au vrai problème de fond. On ne parle pas de l'ergonomie merdique des logiciels mais le fait que microsoft (par exemple le format *.doc) produit des formats propriétaire, mal ou pas documenté et ne permettant pas une concurrence saine. L'autre problème sous-jacent, c'est le manque de compatibilité entre les différentes versions des logiciels et donc les futures dépenses a prévoir. On parle donc de l'argent du contribuable ici et moi je veux pas que mon argent soit perdu alors qu'on pourrait faire des économie intelligentes et faciles.

      Est ce que les différents doc sont compatibles 2008/2007/2004/2003/2001 ?? Et bien, pour informations, un document en latex écrit en 2008 est compatible avec un distribution latex qui a deux ans. D'autre part, ce problème de rétro-compatibilité ne se pose pas en Latex (ou OOO, Koffice) puisque tu n'as pas a débourser le moindre rouble pour avoir la dernière version.

      Plus je convertie de gens a OOo, plus je suis heureux et en ces temps de crise, une suite gratuite qui couvre 100% des besoins des utilisateurs Lambda, c'est vraiment très facile. Un petit export pdf plus tard (Le format PDF est normalisé par l'organisation internationale de normalisation sous la référence ISO 32000-1:2008. La norme a été publiée le premier juillet 2008.) les voila définitivement conquis.

      A bon entendeur...

      - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

      • [^] # Re: Le probleme

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu dis tout le monde, c'est qui tout le monde ? Je suis certain que plus de 80% des habitués du site n'utilisent pas MS Office ou alors ca n'est pas par choix. Par conséquent ca fait déjà pas tout le monde

        Quel rapport entre ce qu'ils utilisent et le fait qu'Office soit mieux qu'OO d'un point de vue features, usabilite, perf, ... ?

        Je peux te sortir une liste de gens sur ce site, qui sont loin d'etre des fans de MS qui disent clairement que oui Office est meilleur qu'OOo , ca veut pas dire qu'ils vont acheter Office demain, ni qu'ils n'utilisent pas OOo.
        Perso je trouves qu'AIX est baleze comme OS, ca veut pas dire que mon PC a la maison tourne dessus.

        Ensuite, tu peux enlever aussi les utilisateurs de Latex et ils sont bien plus nombreux que tu peux le penser. Pour t'en rendre compte, il te suffit de regarder les documents de bonne qualité

        Ouh la oui, ils doivent bien representer 0.001% du public dont on parle, au moins.

        On pourra aussi citer OpenOffice, Lotus, Koffice. Ensuite, quelle solution tu trouves la plus logique pour formater ta page

        Super, le rapport ? Leur simple existence ou le fait qu'ils soient utilises signifie qu'ils sont les plus efficaces pour le boulot demande ?
        Moi j'utilises notepad regulierement, y compris pour ecrire des petits bouts de code de temps en temps, devines quoi, c'est pas le meilleur editeur !

        Mais tout ca, c'est du détail et encore une fois tu comprends rien au vrai problème de fond. On ne parle pas de l'ergonomie merdique des logiciels mais le fait que microsoft (par exemple le format *.doc) produit des formats propriétaire, mal ou pas documenté et ne permettant pas une concurrence saine.

        Ah ben c'est con, parce que ca fait un petit moment maintenant que les formats Office sont ouverts et documentes, y compris les anciens.

        Et bien, pour informations, un document en latex écrit en 2008 est compatible avec un distribution latex qui a deux ans. D'autre part, ce problème de rétro-compatibilité ne se pose pas en Latex (ou OOO, Koffice) puisque tu n'as pas a débourser le moindre rouble pour avoir la dernière version.

        a) Latex on s'en fout totalement car ce n'est pas du tout un concurrent d'OOo, Office ou KOffice.

        b) Pour information, il y a des outils de conversion gratuits en ce qui concerne les documents Office, resultat : pas de probleme non plus
        • [^] # Re: Le probleme

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > Je peux te sortir une liste de gens sur ce site, qui sont loin d'etre des fans de MS qui disent clairement que oui Office est meilleur qu'OOo , ca veut pas dire qu'ils vont acheter Office demain, ni qu'ils n'utilisent pas OOo.

          Moi moi moi !
          Après un journal (très moinssé) contre OOwriter, je me plains aujourd'hui des parties "presentation", "draw", et "charts"… L'un me fait souvent des puces pas indentées et pas alignées (pour une même profondeur), me redimensionne des objets et m'empêche de les redimmensionner ensuite… l'autre me fait des boites avec des dimensions précises au centimètre près, et le dernier est infoutu de me faire une échelle logarithmique ou de me tronquer des valeurs…

          Alors, oui, patch, utilise pas si t'es pas content, etc, etc.
          Mais en répandant OOo, vous répandez aussi mes problèmes.

          J'ai laissé tomber Latex+Beamer ce mois-ci pour faire une présentation, et je morfle avec cet OOo… Heureusement, je n'ai pas à utiliser OOwriter (car là, hors de question d'abandonner Latex).


          Tout ça pour dire qu'OOo, c'est pas pire, loin de là. Mais ça reste toujours aussi agréable à utiliser qu'une rape à fromage pour se faire masser. Je n'ai pas utilisé MsOffice2007, mais (à l'époque, pour mes besoins) la version 97 (98?) répondait à mes besoins, et rien qu'elle me soulagerait…
          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par . Évalué à 8.

            Un témoignage : combien de fois au taf mes collègues viennent me voir avec un vieux .doc qu'ils n'arrivent pas à ouvrir avec leur super nouveau Word 2012 pour que j'utilise ma râpe à fromage OpenOffice afin de le convertir... C'est bon le fromage râpé mangez en !
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 0.

              Ce n'est pas plutôt le contraire, les .doc créés avec Office 2003 ne sont peu ou pas lisibles avec Office 97 ?
              • [^] # Re: Le probleme

                Posté par . Évalué à 3.

                ça, ça semble compréhensible.. .si la structure du format évolue dans le temps, il semble évident que les anciennes versions ne soient pas capables de le lire.
                C'est comme s'étonner qu'OOo 1 ne sache pas nativement lire l'ODT.

                Non, c'est bien l'inverse qui se produit ici (j'ai déjà rencontré le problème) : une version récente de MS Office ne sait parfois pas lire correctement des fichiers créés avec une (très) vieille version de la même suite.
              • [^] # Re: Le probleme

                Posté par . Évalué à 1.

                Non non c'est bien dans le sens que j'ai indiqué.
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 1.

              Question con: tu peux être plus précis ?
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 5.

              Anecdote qui tombe à pic; au travail, je suis (nous sommes...) captif de MSOffice et j'ai un collègue qui travaille depuis quelques années avec des fichiers excel qui grossissent, qui grossisssent... (je précise que nous sommes passés sous Office 2007.)

              Il vient de pousser un râle de désespoir, parce qu'après avoir avoir sauvegardé son travail, son précieux fichier qui fait dans les 1500 ko ne veut plus s'ouvrir. En fait, il s'ouvre, mais toutes ses feuilles sont vides, nada ! Nous avons essayé de l'ouvrir avec Office 2003, mais le résultat est le même.

              Ce n'est donc pas une question de version d'Office, c'est la même version qui a sauvegardé le fichier et qui n'arrive plus à l'ouvrir.

              Comme j'ai mon vénérable portable dans ma malette avec OpenOffice sur une Debian Lenny, je lui suggère de me passer son fichier sur une clé USB, et, bien croyez-le ou pas, OpenOffice a réussi à l'ouvrir. Bon, il a mis le temps, mais quand même ;-)

              Cela dit, le collègue n'a pas confiance, il préfère faire appel au centre qui gère nos backups pour récupérer une version antérieure.

              J'avoue que je jubile...
              • [^] # Re: Le probleme

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Bonjour,

                Pour mon premier commentaire, je vais soutenir Microsoft.

                En fait tous les problèmes que l'on rencontre avec les produits Microsoft peuvent être dépanner facilement avec des Logiciel Libre. Combien de fois un disque dur (NTFS) ne peut pas être lu depuis Windows, vous le planter sur un Linux et hop, copie complète sans problèmes. La dernière fois c'était 2 semaines en arrière pour moi. Combien de fois un document MS Office ne s'ouvre plus, hop OOo et ça marche. Combien de mot de passe admin perdu, ...

                Moi, la situation actuelle me plaît beaucoup. J'ai des connaissances qui utilisent des outils Microsoft pour dépanner et ils passent le double du temps (s'ils arrivent). Et il y a les autres, toujours un CD SystemRescue (ou autre) pas loin, et tous les problèmes que l'on rencontre sous MS n'en sont plus.
                Le temps gagné peut être investit dans des projets plus intéressants, du Logiciel Libre par exemple.

                Alors oui, j'aime bien Microsoft, ça me nourrit et sans efforts ...

                "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Le probleme

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Latex on s'en fout totalement car ce n'est pas du tout un concurrent d'OOo, Office ou KOffice.

          et bien tu vois, pour une fois je suis d'accord avec toi, Latex n'est pas du tout un concurrent. Parce Latex ne couvre que 50% des quatre composantes principales des suites de bureautique, a savoir le "traitement de texte" (ça me fait mal de parler de Latex comme ça...) et le dessin (aaahhhh, je souffre).

          Mais pour comparer ce qui est comparable, donc la partie texte et la partie dessin, la encore Latex n'est pas un concurrent c'est bien au delà de ça. C'est plutôt le modèle vers lequel tous les traitements de texte cherchent a se rapprocher, et le nier c'est soit ne pas connaitre Latex, auquel cas on n'est pas fautif, soit c'est de la bêtise pur et simple.

          Mais tu peux aussi passer quatre heures a faire des tables de matière a la main quand je passe 1 seconde a taper \tableofcontents pour obtenir un résultat parfait, ou des heures a faire une biblio correctes lorsque \bibliography{Biblio} suffit, table des figures, table des tableaux, des références...Et la pour le coup, c'est pas MS qui est responsable, c'est vrai (enfin si, un peu quand même).

          Quel rapport entre ce qu'ils utilisent et le fait qu'Office soit mieux qu'OO d'un point de vue features, usabilite, perf
          Pourrais tu me citer, s'il te plait, ces features/usabilite/perf qui rendent MSOffice si plus mieux bien que OOo. Pour info OOo démarre chez moi en moins de 2 secondes...

          - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Parce Latex ne couvre que 50% des quatre composantes principales des suites de bureautique, a savoir le "traitement de texte" (ça me fait mal de parler de Latex comme ça...) et le dessin (aaahhhh, je souffre).

            Je ne suis pas d'accord. LaTeX ne couvre que la moitié des quatre fonctions principales d'une suite bureautique : le traitement de texte et les présentations (laissons le dessin de côté, ce n'est pas vraiment adapté).

            OOo couvre tous ces besoins (texte, présentation, dessin, calcul). MS Office couvre seulement trois quarts de ces besoins (texte, présentation, calcul). Eh oui, MS Draw, ça n'existe pas, hein.
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 2.

              Et MS Paint, alors ?


              Nooooon, poussez pas !!! ====>[]
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bon, c'est pas directement Latex mais entre metapost, pstricks, pgf/tikz, y'a quand même de quoi faire au niveau dessin pour Latex. Si en plus on ajoute a ça Xfig (doucement sur les coups de bâtons SVP) qui permet l'export en eps/Latex ou pdf/Latex, on a des possibilités. Ce qui finalement et a mon gout, avec beamer fait 75% d'une suite bureautique moderne.
              Ici, un exemple de ce que l'on peut faire avec Beamer : http://www.parinux.org/files/Presentation_1.pdf

              - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

          • [^] # Re: Le probleme

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est plutôt le modèle vers lequel tous les traitements de texte cherchent a se rapprocher, et le nier c'est soit ne pas connaitre Latex, auquel cas on n'est pas fautif, soit c'est de la bêtise pur et simple.

            Ce qui est drole avec toi, c'est ton assurance. Tu ne savais pas encore ce qu'etait Linux que j'utilisais deja Latex mon bonhomme, ma these d'uni ainsi que nombre de mes rapports ont ete ecrits avec devine quoi... Latex , il y a plus de 10 ans maintenant.

            Mais tu peux aussi passer quatre heures a faire des tables de matière a la main quand je passe 1 seconde a taper \tableofcontents pour obtenir un résultat parfait, ou des heures a faire une biblio correctes lorsque \bibliography{Biblio} suffit, table des figures, table des tableaux, des références...Et la pour le coup, c'est pas MS qui est responsable, c'est vrai (enfin si, un peu quand même).

            C'est super que tu y arrives en 1 seconde, le probleme c'est que 95% de la population ne sait pas ce qu'est un langage et n'a pas envie de savoir ce que c'est. Il y a bien LyX mais c'est loin d'etre suffisant et aussi efficace que les UI d'OO / Office.
            On parlera pas non plus du cote extremement intuitif pour le beotion de devoir compiler son document, essayer de comprendre les erreurs qui apparaissent et qui ne sont pas ecrites pour le pekin moyen, ...

            Pourrais tu me citer, s'il te plait, ces features/usabilite/perf qui rendent MSOffice si plus mieux bien que OOo. Pour info OOo démarre chez moi en moins de 2 secondes...

            Oh je sais pas, un grammar checker decent par exemple, la correction automatique pour les erreurs d'orthographe frequentes, voire un truc un tant soit peu equivalent a Outlook, Visio je n'oses meme pas en rever. On peut aussi comparer Calc et ses nombreuses limitations(customization des charts, tailles de feuilles, ...) a Excel si tu veux.
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Oh je sais pas, un grammar checker decent par exemple

              Tu veux parler d'un correcteur grammatical ? Un qui corrige aussi les anglicismes inutiles, ce ne serait pas un luxe non plus.

              la correction automatique pour les erreurs d'orthographe frequentes

              Genre les oublis d'accents ? Sérieusement, la correction automatique, c'est une aberration. Que ça souligne en rouge et qu'on puisse appliquer rapidement la correction, ça va, mais un outil qui modifie tout seul ce que l'on tape, quelle horreur ! Tu me diras, c'est nécessaire avec les dispositions de clavier déficientes…

              Visio je n'oses meme pas en rever

              Chacun ses rêves, moi ce serait plutôt un équivalent d'OOo Draw, tu vois. Avant de penser à faire des diagrammes, pouvoir faire des dessins vectoriels tout simple, ce ne serait pas un luxe.
              • [^] # Re: Le probleme

                Posté par . Évalué à 0.

                Chacun ses rêves, moi ce serait plutôt un équivalent d'OOo Draw, tu vois. Avant de penser à faire des diagrammes, pouvoir faire des dessins vectoriels tout simple, ce ne serait pas un luxe.

                C'est drole, moi je regardes Word 2007 et je vois qu'il y a tout ce qu'il faut pour des cercles, triangles, carres, lignes, redimensionner, les tourner dans tous les sens, changer les couleurs, transparence, effets 3d, ...
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce qui est drole avec toi, c'est ton assurance. Tu ne savais pas encore ce qu'etait Linux que j'utilisais deja Latex mon bonhomme, ma these d'uni ainsi que nombre de mes rapports ont ete ecrits avec devine quoi... Latex , il y a plus de 10 ans maintenant.

              ce qui est drôle avec toi, c'est la fréquence avec laquelle tu reviens avec ce genre de réflexions... comme si c'était un argument valable.
              Les vieux ne sont pas des experts du simple fait de leur age. C'est un peu plus compliqué que ça ;) Je mets des clés dans des serrures depuis plus de 20ans, ça ne fait pas de moi un expert en serrures...
            • [^] # Re: Le probleme

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est super que tu y arrives en 1 seconde, le probleme c'est que 95% de la population ne sait pas ce qu'est un langage et n'a pas envie de savoir ce que c'est. Il y a bien LyX mais c'est loin d'etre suffisant et aussi efficace que les UI d'OO / Office.
              On parlera pas non plus du cote extremement intuitif pour le beotion de devoir compiler son document, essayer de comprendre les erreurs qui apparaissent et qui ne sont pas ecrites pour le pekin moyen, ...

              Tes critiques vis-à-vis de LaTeX sont tout à fait pertinentes, sans même parler de l'espèce de capharnaüm que sont les différentes extensions LaTeX, leurs interactions avec les autres extensions, etc.

              Cela étant, c'est quand même franchement compliqué de générer sous OpenOffice.org une table des matières. Il semble qu'il faille recréer la table des matières dès qu'on ajoute un élément à ladite table, ce qui est franchement lourd (n'hésitez pas s'il y a un moyen de faire mieux !). Je ne parle même pas du support des maths, qui est heu minable dans OOo et qui devient potable sous Office 2007. Je passe sur les ligatures qui sont tout simplement oubliées, etc.

              À mon humble avis, le salut viendra d'une simplification de l'utilisation de LaTeX et d'un grand nettoyage du bordel que sont devenus les différents paquets au fil des années. Reste après à intégrer ce « LaTeX simplifié » dans la plupart des applications où il faut rédiger du texte, comme Outlook, Thunderbird, etc.
    • [^] # Re: Le probleme

      Posté par . Évalué à 1.

      non la version d'avant est mieux que 2007
    • [^] # Re: Le probleme

      Posté par . Évalué à 9.

      Encore sous terre ami pbpg ? Ca doit être fatiguant à force (bon, évidemment, quand on est payé pour faire la comm' de qui-on-sait, j'imagine qu'on est bien payé et que du coup ça contrebalance la fatigue morale).

      Juste pour dire que si, en faisant du marketing on peut restreindre la concurrence, et même que c'est un peu le but recherché en général (sinon certains ne seraient pas si obsédés par la poursuite de la part de marché la plus grosse possible ; plus une part du gâteau est grosse, plus les autres parts du même gâteau sont petites, ami pbpg).

      Quand à laisser la concurrence s'exprimer... Vois-tu, j'ai quelques doutes. Si je me souviens bien Microsoft à plus d'une fois vendu à perte pour éviter que les acheteurs aillent voir du côté de la concurrence (le premier windows à 10$ dans les écoles américaines, le gros cadeau de licenses à 1$ la Chine pour essayer de re-grappiller un peu de contrôle sur les copies illégales, ...), le FUD (les enquêtes truquées achetées à des amis "impartiaux" pour tenter de discréditer Linux en comparant ce qui se fait de mieux chez Microsoft et ce qui se fait de pire ailleurs, les campagnes de pub décrétant sans vraiment citer des sources que les entreprises migraient en masse leurs serveurs vers les produits microsoft...), sans oublier les très populaires accords-que-vous-ne-pouvez-pas-refuser-parce-que-sinon-on-ne-vous-vend-plus-de-licences avec les assembleurs de matériel pour éviter que ceux-ci n'installent des logiciels alternatifs au moment où il est crucial de se placer en unique fournisseur d'une fonctionnalité particulière pour la grande masse de clients potentiels (qui a tué Netscape déjà ?... ah, celle-ci était loupée, 10 ans après naissait un Firefox qui n'a pas fini de grignoter la bulle bleue). Oh, et il y a aussi les fameuses infractions de GNU / Linux à des brevets de microsoft, il y en avait quelques centaines je crois ? Ah, mais c'est vrai, le chiffre change à chaque fois, et on n'a jamais vu la couleur des brevets en question, ni d'un procès. J'imagine que l'avoca chargé de la chose à oublié d'envoyer la lettre au juge, c'est oublieux un avocat.

      Je ne sais pas toi ami pbpg, mais moi j'ai bien un tout petit peu l'impression que tu nous prends pour des gnous en disant que "meunon c'est juste du gentil marketing, c'est bon, mangez-en". Non, évidemment ton employeur chéri n'a pas enfreint les lois (quoique, il n'a pas été condamné à payer quelque chose par je ne sais quel obscure officine de justice dans un petit pays lointain, l'europe je crois que ça s'appelle ?) trop souvent, mais il faut bien admettre qu'il y a de sacrés abus de position dominante dans tout ça non ? Et quand on est dominant et qu'on abuse de sa position dominante pour rendre inaudible le discours de la concurrence, c'est pas vraiment les empêcher de s'exprimer, c'est plutôt les empêcher d'être entendus, mais au final ça revient quand même beaucoup au même non ?...

      (sur ce je retourne à mon insomnie)
  • # aquisition et fidélisation

    Posté par . Évalué à 5.

    Microsoft a récemment remporté le Grand Prix « Acquisition et Fidélisation Clients »
    Cette phrase se uffit à elle seule ;) On pourra s' étonner que cela soit la première fois qu' ils remportent ce prix... je pensais qu' ils le remportaient chaque année...

    Et le prix « satisfaction clients » il est pour qui ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.