Publication de quelques vidéos des RMLL 2008

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
1
18
juil.
2008
RMLL/LSM
Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre se sont tenues cette année à Mont-de-Marsan, du 1er au 5 juillet, et parmi les très nombreuses conférences qui s'y sont tenues, quelques-unes d'entre elles ont été enregistrées par Free-Electrons qui vient de mettre en ligne 17 vidéos, dont 13 du thème Système embarqué.

Les conférences du thème Système embarqué disponibles en vidéo sont :
  • Simulation d'un senseur radio-fréquences avec Xenomai, par David Chabal, vidéo (61 minutes, 333 Mo)
  • Fonera: une plateforme didactique et économique pour l'embarqué, par Denis Bodor, vidéo (51 minutes, 427 Mo)
  • Automatisme libre avec Beremiz, par Édouard Tisserand, vidéo (55 minutes, 232 Mo)
  • LiveCD Xenomai. Xenomai sur processeur ARM9, par Florent Audebert, vidéo (43 minutes, 125 Mo)
  • Les BSP libres dans l'embarqué, par Ahmed Hajji, vidéo (48 minutes, 315 Mo)
  • Plateforme mobile communicante: le projet Open E-bus, par Jean-Jacques Bascou, vidéo (33 minutes, 152 Mo)
  • topProcess EPF: conception de processus, par Angel Garcia, vidéo (38 minutes, 172 Mo)
  • CRESITAG: plateforme opensource pour la conception, réalisation et évaluation de Systèmes d'Identification à base de TAG 13.56 MHz, par Jean-Yves Cadorel, vidéo (53 minutes, 342 Mo)
  • Système embarqué avec ajout de périphériques à la demande, par Julien Boibessot, Nicolas Colombain et Fabien Marteau, vidéo (57 minutes, 394 Mo)
  • OpenMoko : libérez votre téléphone, par Lucas Bonnet, vidéo (36 minutes, 179 Mo)
  • Linux et le Codesign pour la conception de systèmes embarqués, par Patrice Kadionik, vidéo (51 minutes, 253 Mo)
  • OpenWRT sur EasyGate, par Pierre Ficheux, vidéo (46 minutes, 345 Mo)
  • Instrumentation scientifique reconfigurable sur FPGA, par Thibault Rétornaz, vidéo (38 minutes, 160 Mo)

Les conférences des autres thèmes :
  • Suivi des contributions dans une forge, par Quang-Vu Dang, vidéo (54 minutes, 318 Mo)
  • Construction d'une version majeure pour les nuls: comment ça marche dans GNOME, par Vincent Untz, vidéo (50 minutes, 335 Mo)
  • Processus et infrastructure de fabrication de Debian, par Lucas Nussbaum, vidéo (56 minutes, 370 Mo)
  • Fault tolerant stateful firewalling with GNU/Linux, par Pablo Neira Ayuso, vidéo (45 minutes, 264 Mo)

Ces vidéos sont publiées avec l'accord de l'intervenant, sous licence Creative Commons Paternité - Partage sous conditions identiques version 3.0. À noter que d'autres vidéos des RMLLs seront probablement diffusées prochainement, d'autres équipes ayant filmé des conférences.
  • # Super !

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'étais triste de ne pas avoir pu y aller. Je suis un peu moins triste maintenant ! Merci beaucoup !
    • [^] # Re: Super !

      Posté par . Évalué à 5.

      Merci aussi pour ces films, et au delà pour tout le necessaire pour les faire et les mettre à disposition.
    • [^] # Re: Super !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Merci à Michael Opdenacker (Free-Electrons) pour la bande passante pour ces videos
  • # Euh y'a que moi ou les liens sont pas bons, dans la dépêche...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    http://linuxfr.org/pub/video/2008/rmll/rmll2008-quang-vu-dang-contributions-forge.ogg : not found...
  • # slides ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Y'a pas les slides ? C'est souvent plus rapide que de lire la vidéo.

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Flux d'accès aux vidéos ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Y a t'il un flux permettant de charger les vidéos directement dans son miro, plutôt que des les charger une à une à la main ?
  • # supaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    mais c'est bizarre, la mienne n'a pas été filmée, était-ce de la peur ? :D
    • [^] # Re: supaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      T'inquiète, moi non plus. À ma première conf, le caméraman n'était pas là, et à la deuxième, le micro ne fonctionnait pas. Et à une troisième auquel j'ai assisté (webkit vs Mozilla ;-) ), il y a avait aussi des problèmes techniques.

      Bref, apparement, il fallait beaucoup de chance pour avoir une conf filmée. Bon et puis je présume aussi qu'il n'y avait pas de matos pour toutes les salles vu qu'il y avait de nombreuses sessions qui se passait en même temps.
      • [^] # Re: supaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Mis à part ces problèmes techniques, je tiens à dire quand même que l'organisation était bien faite, merci aux organisateurs !
      • [^] # Re: supaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        À noter qu'il y avait d'un coté des gens venant visiblement de l'EPFL chargés par l'organisation des RMLLs de filmer un certain nombre de conférences, et d'un autre coté des individuels, comme moi, qui ont simplement les conférences qu'ils ont vues. Si le nombre de conférences mises en ligne ci-dessus est limité... c'est tout simplement parce qu'elles ont été enregistrées par une seule personne, avec un seul camescope, qui ne peut donc malheureusement être qu'à un seul endroit à la fois :-)
        • [^] # Re: supaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > c'est tout simplement parce qu'elles ont été enregistrées par une seule personne, avec un seul camescope, qui ne peut donc malheureusement être qu'à un seul endroit à la fois :-)

          C'est pas ce que j'ai dit ?
    • [^] # Re: supaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y avait près de 300 conférences et ateliers. Il n'y avait pas assez de moyens pour tout filmer.
      Il faut remarquer que le nombre de conférences filmées augmente tous les ans. Ainsi dans quelques années, on peut espérer que tout soit filmé. Le seul problème sera d'avoir assez de temps pour voir toutes ces vidéos !
      • [^] # Re: supaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je sais bien, déjà qu'on a pas le temps de tout voir sur place... j'ai par ex totalement zappé celles de Janina Sajka dont on m'a pourtant dit le plus grand bien.
        • [^] # Re: supaire

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Et puis c'était surtout pour chatouiller le posteur qui justement a fait la conf sur le 2.6 et qui m'a donné plein de choses à dire pour la mienne, vu que Linux n'a pas arreté de copier sur BeOS et Haiku :D
  • # 404 not found

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    zoobab@erika:~$ wget http://linuxfr.org/pub/video/2008/rmll/rmll2008-pierre-fiche(...) openwrt.ogg
    --16:27:06-- http://linuxfr.org/pub/video/2008/rmll/rmll2008-pierre-fiche(...)
    => `rmll2008-pierre-ficheux-openwrt.ogg'
    Resolving linuxfr.org... 88.191.250.104
    Connecting to linuxfr.org|88.191.250.104|:80... connected.
    HTTP request sent, awaiting response... 404 Not Found
    16:27:06 ERROR 404: Not Found.
  • # Son trop faible

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est une très bonne idée que de filmer les conférences pour ceux -- comme moi -- qui n'y étaient pas, mais malheureusement, il y a toujours le même problème sur la plupart des vidéos : le son est trop faible pour que l'on puisse entendre l'orateur correctement...

    Il faudrait peut-être trouver un moyen d'améliorer ce problème... (micro ?)

    Quoiqu'il en soit, c'est mieux que rien, merci !
    • [^] # Re: Son trop faible

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ben sur plusieurs (comme openmoko) le micro de la caméra était scotché à celui de la salle, je vois pas ce qu'on peut faire d'autre :)
      • [^] # Re: Son trop faible

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Peut-être qu'un script qui traiterait le son des fichiers ogg en amplifiant un peu et en filtrant les aigües serait une bonne idée...
        Il n'y a pas de spécialiste de traitement du signal (et du son en particulier) ici ?
      • [^] # Re: Son trop faible

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pas pour les vidéos de Free-Electrons publiées ci-dessus. On utilise un micro directionnel qui se trouve sur le camescope, on a pas de prise son directement sur le conférencier, d'où le son « lointain » et la présence du bruit de fond de la salle.
    • [^] # Re: Son trop faible

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je ne sais pas ce qu'ils utilisent mais le principe de coupler la vidéo aux slides utilisé aux Mines de Paris est excellent:
      http://www.ensmp.fr/ingenieurcivil/SitesIC/Balado/Climat_som(...)
      Ça permet de voir la tronche du conférencier tout en ayant une bonne qualité de slide.

      C'est une idée à creuser pour les prochaines conf de free-electron non ?
    • [^] # Re: Son trop faible

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Je ne sais pas ce qu'ils utilisent mais le principe de coupler la vidéo aux slides utilisé aux Mines de Paris est excellent:
      http://www.ensmp.fr/ingenieurcivil/SitesIC/Balado/Climat_som(...)
      Ça permet de voir la tronche du conférencier tout en ayant une bonne qualité de slide.

      C'est une idée à creuser pour les prochaines conf de free-electron non ?
    • [^] # Re: Son trop faible

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      On avait à une époque envisagé l'achat d'un micro cravate-sans-fil, mais quelque chose de qualité semble assez onéreux, et surtout difficilement transportable (besoin d'un récepteur alimenté, etc.).

      Qu'est-ce que les LinuxFR-iens conseilleraient à ce niveau comme matos ?
      • [^] # Re: Son trop faible

        Posté par . Évalué à 4.

        Un micro canon.
        Bons résultats avec un simple modèle (voir même très simple modèle à 15 euros).
        Pas de déport du camescope, jack-in. Pas besoin de transmetteur.
        Cdlt.
  • # Quid de la conférence sur LinuxFR

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    On nous avait alléché ici même avec la conférences des 10 ans de Linuxfr. Jusqu'à preuve du contraîre, je n'ai vu que les slides..

    J'ai vraiment été bigleux, ou elle est sous licence propriétaire ?

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

    Posté par . Évalué à -10.

    Je trouve cela toujours assez navrant de constater que ce genre de rencontre, pourtant estampillé "mondiale", se résume au final à une bande de nerds mal rasés, en basket/jean/t-shirt iron maiden, sachant à peine s'exprimer en public (je vous passe les "euh", "bennnn", la lecture de slide...) à une autre bande de nerds bronzés au cathodique, dans une pauvre salle de classe...

    Quand est ce que les acteurs du libre vont apprendre à sortir de leur coquille technologique sans fenêtre, arrêter de nourrir le cliché de la chanson "Je suis ingénieuuur infôrmaticccien" et paraître un minimum présentables aux yeux du reste du monde, et enfin pouvoir espérer rendre leur projets crédibles et démocratisables ?

    (Cette complainte de ma part fait suite à la vidéo à propos d'OpenMoko, projet que je suis avec grand intérêt, mais dont les 5 premières minutes de pres' à ces RMLL ont suffi à me donner la gerb'...)
    • [^] # Re: Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Hummm,
      je me trompe ou tu n'y étais pas ?


      Il fut un temps ou audiard écrivait :
      Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.


      Je n'ai rien d'autre à ajouté...
    • [^] # Re: Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Mon éducation m'a appris à ne critiquer que les choses que l'on connaît bien sans quoi la critique ne vaut rien.

      J'ai l'impression qu'ici tu critiques quelque chose que tu ne connais pas, car la description que tu en fais est loin d'être représentative de la réalité.

      J'étais coordinateur de thème "Loisirs Numériques" et la quasi totalité des conférences que j'ai validées s'adressait à un public large... Ou alors, il faudra que tu m'expliques en quoi la bande dessinée [1], le cinéma [2], le jeu vidéo [3], la musique [4], la radio [5], l'art en général [6], s'adresse exclusivement à des nerds.

      Et si tu y arrives, je te laisse ma place pour l'année prochaine... Là, tu comprendras peut-être à quel point les RMLL sont maintenant à des années lumières de ce que tu peux imaginer.

      Références :
      [1] http://2008.rmll.info/spip.php?article=353
      [2] http://2008.rmll.info/spip.php?article=824
      [3] http://2008.rmll.info/spip.php?article=569
      [4] http://2008.rmll.info/spip.php?article=702
      [5] http://2008.rmll.info/spip.php?article=645
      [6] http://2008.rmll.info/spip.php?article=499
    • [^] # Re: Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est marrant comme la vision d'une demi douzaine de videos parmis les 250 conférences des RMLL peut vous forger un avis...

      Mais bon je suis sur que tu as pris en compte le fait que le théme "système embarqué" était surement le plus représentatif de ces rencontres, et que l'on retrouvais forcement le même public dans le thème "accéssibilité et handicap" ou "éducation".

      Bon promis pour les prochaines RMLL on fait passer un oral aux conférenciers aprés remise d'un CV et de vidéos attestant de leur compétence à tenir une conférence. Puis une armoire à l'entrée pour faire en sorte que la tenue correcte soit appliquée ( cela vaut aussi pour les cheveux hein...)

      Donc grace à toi , on va avoir une douzainne de conférences (On raccourcit à 2 jours : le WE), qu'on fera à Paris (bah oui faut une capitale : c'est des rencontres mondiales) défense (classe la bas non?). Pour faire sérieux on demandera à plein de boites de venir, et on mettra 5 ou 6 tables pour les associations qui passeraient par hasard par là, mais loin hein , pour pas que le public voient la faune qui compose ces gropuscules.
    • [^] # Re: Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

      Posté par . Évalué à 6.

      Et concernant les "heu, bennn" sache que les présentations aux publics se doivent d' être adaptées...
      Tu penses certainement que "aux publics" = "au public", pauvre sot.

      Aux RMLL, il s' agit de conférence faites par des spécialistes s' addressants à des passionnés (et vice versa, souvent). L' orateur n' a donc pas à adopter la même attitude, le même débit, le même vocabulaire, et les mêmes ficelles pour arriver à ses fins. Les orateurs ne sont pas là pour 'vendre' (faire connaitre) un élément à un public ne connaissant pas l' écosystème dans lequel s' intègre le dit élément.

      Bien entendu, aux RMLL de nombreux orateurs sont plutôt des professionnels de la technique que des ITC. Cela peux se ressentir sur des présentations. Néanmoins, même les ITC se doivent d' adapter la manière de faire les conférences à leurs publics.

      Un débit fluide et constant est le premier signe d' un mauvais conférencier, qui devrait se recylcer dans la vente d' aspirateur à domicile.

      Tu es quelqu' un qui attache plus d' importance à la forme qu' au fond.
      Tu pourrais certainement être très utile à de nombreux projets d' ergonomie.
      Merci d' avance.
    • [^] # Re: Arg!!! Pourquoi, mais POURQUOI ?!!!

      Posté par . Évalué à 4.

      "sortir de leur coquille technologique sans fenêtre, (...) paraître un minimum présentables aux yeux du reste du monde, et enfin pouvoir espérer rendre leur projets crédibles et démocratisables ?"

      C' est drole comme tu sembles totalement aveuglé.
      Tu crois que pour être crédible, il faut être en costard cravate et avoir une formation (sic) en analyse transactionnelle et/ou pnl ? Donc on peux te vendre n' importe quoi si c' est bien présenté ? Trop fort :)

      Un mathématicien n' est pas un commercial, pas plus qu' un instituteur, pas plus qu' un informaticien, pas plus qu' un peintre, pas plus qu' un jongleur... Tu commences à compendre ou faut vraiment te faire un dessin ? Chaque profession exige des qualités humaines au dela des qualités professionnelles.
      /me imagine Einstein en costard cravate, bien rasé, bien peigné...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.