ReactOS : officialisation et financement

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud, BAud, patrick_g, Francesco, olivierweb, Nÿco, Storm et palm123. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
42
13
avr.
2014
Distribution

Il reste presque 3 mois (52 jours) pour financer ReactOS !

ReactOS est un projet de système d'exploitation libre se voulant compatible avec les programmes et pilotes Microsoft Windows. Visant la sortie de leur version 0.4 intitulée Community Edition, le projet met en place une plate-forme de collaboration avec les fabricants de matériel, les développeurs de logiciel, et les utilisateurs. ReactOS lance une campagne de levée de fonds collaborative permettant de voter pour des priorités de développement, en fonction de la somme investie.

Logo ReactOS

Sommaire

ReactOS

ReactOS est un projet d’implémentation libre de l’environnement Windows, il s’agit de réimplémenter les API officielles (ainsi que celles non documentées) afin de permettre l’installation d’applications pensées et conçues pour Windows.

Les développeurs justifient leur développement en expliquant que s’il existe d’excellentes alternatives libres (comme GNU/Linux), elles ne pourront jamais se substituer totalement à Windows et à ses technologies, d’une part à cause de son poids historique et du poids des nombreux outils pensés pour Windows, et d’autre part certains apprécient cet écosystème, tout simplement. ReactOS permet donc de conserver une méthodologie Windows, mais librement.

Pour mettre en lumière la compatibilité, on peut remarquer que certains composants officiels de Windows peuvent s’installer sur ReactOS, par exemple la page Wikipédia décrivant le projet rapporte qu’il est possible d’installer l’outil de connexion de bureau à distance de Microsoft directement depuis le CD d’installation d’un système d’exploitation Microsoft. ReactOS lui-même peut être compilé avec la suite de développement Microsoft.

Les développeurs sont invités à tester leur développement sur ReactOS pour garantir la compatibilité binaire de leur application entre Windows et ReactOS, mais le but n’est pas de développer spécifiquement pour ReactOS, le but à terme est une compatibilité entre ces deux systèmes.

La nature même du projet ReactOS fait qu’il constitue une documentation très approfondie des fonctionnalités non documentées de Windows. ReactOS partage du code avec le projet Wine (implémentation des API Windows sur Unix) et les deux projets bénéficient de leurs travaux mutuels.

ReactOS est un gros projet qui compte actuellement 4,96 millions de lignes de code, implémentant à la fois un noyau de type NT et l’environnement utilisateur. C’est un projet de longue haleine (initié dans les années 1990) et multiplateforme (i386, amd64, arm).

ReactOS

Community Edition

La communication est d’ordinaire assez confidentielle, et un éventuel visiteur du site web avait de grandes chances de ne retenir que les avertissements (légitimes) mettant en garde sur l’utilisation du logiciel actuellement non stabilisé. Mais pour sa prochaine version 0.4, ReactOS met en avant son travail et lance une grande campagne de communication.

Zéro point quatre

Il est encore un peu tôt pour énoncer les nouveautés qu’apportera cette version 0.4, puisque c’est justement la levée de fonds qui va les déterminer. Cependant, c’est l’occasion pour le projet de faire une petite rétrospective entre ReactOS 0.3.0 qui était sortie en 2006 et la prochaine 0.4.0. Support du SATA, de l’USB, du son, du WiFi… ce sont beaucoup de fonctionnalités essentielles qui témoignent du chemin parcouru. On s'attend à ce que la série 0.4 soit la dernière série des versions alpha, la 0.5 étant prévue pour être une version bêta.

C’est certainement la plus grosse nouveauté visible attendue : un nouveau shell, explorer_new.exe a été complètement redéveloppé dans le cadre d’un contrat que la Fondation ReactOS a passé avec le développeur Giannis Adamopoulos grâce à de précédentes donations.

La copie d’écran suivante montre le shell explorer_new.exe utilisé comme shell de Windows 8 !

explorer_new.exe

ReactOS peut être facilement testé sur Vmware, VirtualBox ou Qemu, des images sont fournies pour ces trois systèmes de virtualisations, ainsi qu’un live CD.

Financement collaboratif

Le projet ReactOS vient de lancer une campagne de financement sur la plateforme IndieGogo, ils lèvent 50 000$ en financement flexible, c’est-à-dire que tout argent levé est gagné, indépendamment du fait que l’objectif soit atteint ou non. La campagne prendra fin le premier juin.

Chose originale, en fonction du montant donné, on peut décider quel est le matériel ou logiciel prioritaire à supporter, et cela orientera le travail de l’équipe. Évidemment, plus vous financez et plus vous pesez dans les décisions. Pour 20$ vous pouvez voter pour un logiciel, mais à partir de 10 000$, vous passez outre les votes, vous soumettez directement votre demande. De même, avec 40$ vous pouvez voter pour du matériel, mais avec 35 000$, c’est vous qui décidez.

Il y a trois créneaux disponibles pour les applications, c’est à dire que ReactOS travaillera sur le support des trois applications les mieux notées. Mais en fonction du nombre de participants au programme de vote, c’est-à-dire des donateurs qui choisissent comme rétribution un droit de vote, d’autres créneaux peuvent se libérer, 5000 votants font 5 créneaux, et une personne qui paie suffisamment pour décider directement ouvre jusqu’à 10 créneaux.

Un mécanisme similaire est en place pour le support du matériel (jusqu’à 6 pièces), mais si vous avez vraiment de grands moyens vous pourrez voir plus grand…

Évidemment, pour ce type d’opération plusieurs rétributions sont proposées pour motiver le don, avec les traditionnels T-shirt ou CD collectors, mais pour 600$ vous recevrez une petite carte-mère préinstallée avec ReactOS, et si vous êtes un peu mégalo, vous pouvez acheter le droit d’apposer votre nom en dessous du logo de démarrage (mais attention, il n’y en aura qu’un pour les gouverner tous) !

Cette opération de financement permettra entre autres de renouveler le contrat de Giannis Adamopoulos ainsi que de financer de nombreux autres développements, mais si vous êtes compétent(e), les fonds levés par ReactOS peuvent également servir à vous embaucher vous aussi.

À l’écoute des développeurs, des fabricants et des utilisateurs

Le projet ReactOS met en place trois programmes de collaboration avec les développeurs ou fabricants afin de travailler la compatibilité main dans la main.

  • Un programme de collaboration avec les développeurs d’applications libres, afin d’intégrer ces applications au gestionnaire de paquet de ReactOS ou dans le processus d’installation du système (l’application pourra être choisie au moment de l’installation et directement utilisable à la fin de l’installation du système). Pour participer à ce programme de collaboration, une seule exigence : il suffit que votre application soit libre. Autrement, rien d’autre n’est fixé : vous pouvez participer en faisant la promotion de la campagne de financement, ou toute autre action de votre imagination.

  • Un programme de collaboration avec les développeurs d’applications « officielles ». Les développeurs sont invités à passer un contrat avec ReactOS pour piloter les développements nécessaires à la compatibilité. Si la confidentialité est nécessaire, un contrat discret (Ghost mode) est possible. Certains le font déjà et vous ne le saviez pas ? C’est le principe. Ce programme concerne les développeurs d’applications propriétaires, mais aussi les entreprises qui développent des applications libres. Une entreprise qui développe du logiciel libre peut donc contracter avec ReactOS pour travailler sur le support et la compatibilité de leur offre logicielle. Dans tous les cas, ne pas hésiter à contacter ReactOS, c’est l’occasion pour eux de faire un jeu de mot : « please feel free to contact us and suggest any win-win strategy: We're open (source) to new ideas! ».

  • Un programme de collaboration avec les fabricants de matériel est ouvert à toute entreprise qui souhaite voir son matériel officiellement supporté. Cette collaboration permet de piloter le développement dans cet objectif et de voir ses produits référencés dans la liste du matériel officiellement supporté par ReactOS. Un contrat en Ghost mode est évidemment possible et dans tous les cas ReactOS tient secret ses relations commerciales à moins que l’inverse n’ait été explicitement décidé par le constructeur.

Comme rapporté plus haut, les utilisateurs sont invités à voter pour le logiciel ou matériel qui compte pour eux, voir à ce sujet les options de financement « Push your app! » et « Push your piece of hardware! ».

Passer à ReactOS

Comme écrit sur leur nouveau site communautaire, ReactOS permet de rester en sécurité en utilisant un système d’exploitation compatible Windows, mais sans contrat caché avec la NSA ni de de porte dérobée…

ReactOS est aussi une opportunité très intéressante à l’heure où Microsoft abandonne le support de Windows XP. Ceux qui souhaitent maintenir un environnement de travail compatible (pour cause de logiciel ou de matériel spécifique par exemple) et supporté, seront intéressés par le projet ReactOS.

Pour essayer, le mieux est de lancer une image dans une machine virtuelle, ou un live CD, mais attention, ce n’est pas encore la 0.4. Il n’y a pas encore le nouveau shell par exemple, l’actuel est assez instable et n’est pas représentatif. ReactOS n’est pas utilisable en production aujourd’hui, mais c’est justement ce que veut réaliser cette levée de fond, et le nouveau shell montre que les financements sont employés efficacement !

  • # Une alternative a Windows XP ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je ne vois pas en quoi ce projet peu constituer une alternative a Windows XP.

    On peu supposer que Microsoft connais a peu prés Windows.

    En quoi ReactOS aurrais il une meilleur compatibilité avec une version spécifique de Windows qu'un autre Windows (surtout pour des applications mal codées, celles réellement problématiques avec l’arrêt de XP)

    • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Pour la même raison que des logiciels développés pour windows xp ou antérieurs fonctionnent mieux avec Wine qu'avec Windows Vista et supérieur.

      Microsoft s'amuse régulièrement à casser la compatibilité de ses logiciels. Je connais des gens qui ont des dual boot avec windows 7+/windows xp juste pour un ou deux logiciels.

      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Pour la même raison que des logiciels développés pour windows xp ou antérieurs fonctionnent mieux avec Wine qu'avec Windows Vista et supérieur.

        WHAT ?
        Ouais, Office XP fonctionne sur Vista. Pas sur Wine.
        Pleins de jeux pour Windows 98 ou XP fonctionnent sur Vista ou Seven. Et pas dans Wine.
        etc…

        Microsoft s'amuse régulièrement à casser la compatibilité de ses logiciels. Je connais des gens qui ont des dual boot avec windows 7+/windows xp juste pour un ou deux logiciels.

        Au contraire, MS est connu pour assurer au maximum la rétro-compatibilité, ce n'est pas de leur faute en revanche si les applis sont codés avec les pieds et ne fonctionnent qu'une nuit de pleine lune, en sachant l'âge du capitaine, en modifiant l'UI de Windows, et en utilisant Windows XP SP2 (et surtout pas SP3, parce que on sait pas coder).

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai pas vraiment de source de documentation sur la compatibilité de vieux logiciels avec Windows Vista+. Si tu en as une, je suis preneur. Par contre, Wine a une grande liste de compatibilité avérée et vérifiable.

          Après, les gens qui ne savent pas coder existent et ont parfois de grandes responsabilités. C'est triste mais c'est comme ça. Et des fois, ces logiciels pourris sont nécessaires pour réaliser des opérations spécifiques, du genre travailler avec du matériel qui requiert ce logiciel, d'où les fameux dual-boot que j'évoquais. C'est pas forcément la faute de Microsoft mais ça arrive.

          Je ne les ai pas testé avec Wine/ReactOS mais ces projets ont pour but d'être compatible avec le maximum de choses, alors des fois, des miracles arrivent et on peut utiliser ces logiciels pourris sous un OS moderne.

        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Dans le cadre de mon boulot, nous utilisons de temps en temps des softs destiné à dialoguer, via port SERIE, avec des contrôleurs de robots industriels. Cela reste assez basique : Mise à jour de firmware de robots, paramétrage et récupération de logs. Il y a toutes softs de robots différents, venant de de divers constructeurs.

          Ces softs datent de l'époque des robots, entre 10 et 15 ans, et fonctionnent parfaitement sous Windows NT, 2000 et Windows XP. Par contre, la grande majorité ne fonctionnent plus sous Windows Seven, même en activant le mode de compatibilité, ou avec les droits administrateur.

          Résultat : Nous devons garder des vieux portables sous Windows NT ou XP, afin de les faire fonctionner.

          • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            même en activant le mode de compatibilité

            A-t-il déjà servi, je vous le demande…

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui, il est relativement efficace. Le paramètre le plus utile est celui qui permet de mentir sur la version du système d'exploitation, ainsi que d'attribuer les droits administrateur.

              (et hop, Fallout 1 fonctionne sous XP/Vista/Seven…)

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Perso pour les 4 ou 5 programmes que j'ai testé, qui fonctionnaient bien sous Windows XP et pas ou mal sous Windows 7, aucun n'a refonctionné ou a eu un meilleur comportement.

                Bref, vu le taux de réussite, je trouve que la publicité que Microsoft a fait autour de cette fonctionnalité est exagérée (voire malhonnête).

                Évidemment, il ne fallait pas prendre mon commentaire au pied de la lettre. :p

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Bref, vu le taux de réussite,

                  Ton taux de réussite, peut-être.
                  N'en fait pas une gnéralité (perso, je viens juste de discuter avec un gars qui voudrait que j'améliore un programme compilé pour la dernière fois en 1998 (oui, avant WinXP, bon après il était 32-bitcertes, pas 6-bit qui a été jeté par Microsoft quand même), et qui marche toujours sous Windows 8 sans rien faire…), ce serait malhonnête.

                  je trouve que la publicité que Microsoft a fait autour de cette fonctionnalité est exagérée (voire malhonnête).

                  En pratique, ça marche plutôt pas mal pour beaucoup beaucoup de gens, n'en déplaise à ceux qui veulent cracher sur Microsoft (ou Apple, qui fait assez attention aussi) pour le plaisir.

                  • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je suis désolé, sur la boite du CD, il n’y a pas marqué que ça ne fait fonctionner certains logiciels… Et ça n’est pas que moi: d’autres personnes de ma connaissance ce sont cassé les dents dessus. Alors bien sûr on ne s’attend à ce que ça soit parfait, mais il y a quand même une chance non-négligeable que ça puisse ne pas marcher… Et si tu tombes sur ce cas, bah tant pis pour toi.

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                      Posté par . Évalué à 1.

                      J'ai eu quelques succès de mon coté avec le mode de compatibilité.
                      Récemment j'ai pu installer d'anciens logiciels de la suite ciel compta / paye sur un windows 7 grâce à ces options. La boite était étiquetée compatible windows 95 / 98 / NT4. Donc ça a quand même le mérite d'exister même si ce n'est pas parfait.
                      Et si cela ne fonctionne pas il reste encore une solution avant de se pendre : tu as une licence pour un windows xp sous virtual pc qui est incluse avec les versions pro de windows 7, c'est le xp mode : http://windows.microsoft.com/fr-fr/windows7/products/features/windows-xp-mode.

                      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Je parlais du mode Windows XP. En plus je viens de voir que lui aussi n'est plus pris en charge…

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Tu veux dire que tu as des programmes qui ne fonctionnent pas si XP tourne dans une machine virtuelle ?

                          Pour le XP mode en effet j'avais vu qu'ils l'ont enlevé de windows 8. Ils refusent le téléchargement avec un client sous windows 8 sur le site de Microsoft.
                          Là où je trouve cela un peu c** d'ailleurs c'est que si tu l'as téléchargé avec windows 7 il s'installe et fonctionne très bien avec le 8…
                          Et vraiment dommage au vu des chiffres impressionnants concernant le nombre de postes encore sous XP évoqués un peu partout dans la presse informatique avec l'arrêt du support.

                          • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/04/14 à 17:57.

                            Le XP Mode, c'est jamais que Windows XP dans Windows Virtual PC. Une bête machine virtuelle.
                            Le même OS, même dans une machine virtuelle, aura la même fin de support, vu que c'est du pareil au même.

                            Quitte à avoir une simple VM, ça marche tout aussi bien avec VirtualBox ou MS Virtual PC 2007.

                            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                            • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

                              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 24/04/14 à 22:55.

                              Le même OS, même dans une machine virtuelle, aura la même fin de support, vu que c'est du pareil au même.

                              Bien entendu ça ne change rien à la fin du support. La différence est que tu n'est pas obligé d'avoir du réseau ou un accès internet dans une vm. Sur un poste de travail c'est moins évident. On ne corrige pas les problèmes mais on les isoles.

                              Quitte à avoir une simple VM, ça marche tout aussi bien avec VirtualBox ou MS Virtual PC 2007.

                              Deux fichier .exe à lancer dans mon souvenir, pas d'installation de l'os à se taper, une licence XP qui va avec fournie par MS et une machine virtuelle sous virtual pc configurée en moins de 10 mn franchement non c'était pas mal. D'ailleurs pour cette utilisation je vois pas même pas l’intérêt de se taper une installation de xp à la main quand tout est fait pour une fois pour nous faciliter la vie. Enfin était, Microsoft a corrigé le tir ^^.

      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Microsoft s'amuse régulièrement à casser la compatibilité de ses logiciels.

        On peut reprocher de nombreuses choses à Microsoft, mais ça me hérisse le poil lorsque je lis ce genre de choses. Au contraire, Microsoft fait énormément pour garder la compatibilité. Son API est très stable et rares sont les changements de comportements.

        Mais maintenant, quand un programme fait appel à des méthodes privées ou accède directement à des données dans des structures opaques, il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des plantages. Mais les gens incriminent Microsoft, plutôt que les développeurs codant comme des gorets…

        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Entièrement d'accord. Microsoft merde sur certain point mais la compatibilité est parfois un boulet en informatique et il le font quand même sur des années. S'il y en a un qui s'en fiche, et qui dégomme régulièrement les vieux machines pour alléger son système, c'est Apple.

      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Microsoft s'amuse régulièrement à casser la compatibilité de ses logiciels. Je connais des gens qui ont des dual boot avec windows 7+/windows xp juste pour un ou deux logiciels.

        Comme cela a déjà été dit dans plusieurs réponses, c'est faux.
        Le seul OS qui casse vraiment la compatibilité c'est WinRT (la version 100% ARM). Et il suffit de voir ce que ça donne : plus aucun fabricant ne veut en vendre (quitte à devoir caser des Atom dans leurs tablettes afin de faire tourner le véritable Windows 8 !).

        D'autre part je confirme ce qui a été dit, dans ma boite il y a plus de 250 logiciels métiers, et quand nous avons commencé à déployer des Windows 7, nous avons prié pour qu'ils fonctionnent. Et finalement il n'y en a que 2 ou 3 qui ne passent pas, nous avons du leur mettre des VirtualBox + XP. Et quand je vois la tronche des logiciels (vendus par des éditeurs-branquignoles, certains ne font toujours pas de version compatible Seven en 2014), je me dis qu'au contraire Microsoft a du faire d'énormes efforts pour garder la compatibilité avec les vieilles applications.

        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Le seul OS qui casse vraiment la compatibilité c'est WinRT (la version 100% ARM

          Pas vraiment en plus. Le truc principal qui est pété c'est la compatibilité binaire, sinon, à peu près tout le reste est là. Si tu as les sources de ton soft et que tu recompiles, ça devrait pas trop mal se passer.

    • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne vois pas en quoi ce projet peu constituer une alternative a Windows XP.

      En fait c’est un état de fait.

      D’une part, le projet ReactOS est condamné à être toujours d’une longueur de retard par rapport à Microsoft, d’autre part, il se trouve que Windows XP est la version de Windows qui a eu la plus grande longévité, ce qui influe directement sur des projets comme ReactOS ou Wine : 13 ans de Windows XP, ce sont 13 ans d’étude de Windows XP, et ce sont 13 ans d’applications compatibles Windows XP à supporter.

      Windows XP est, de facto, le système d’exploitation le mieux supporté par Wine et ReactOS, non pas de leur propre volonté, mais découlant de la volonté de Microsoft : 13 ans de support officiel.

      D’autre part, le meilleur clone de Windows, c’est Windows, donc un projet comme ReactOS doit se construire des niches pour survivre. La première niche est le libre. C’est suffisant pour légitimer un tel projet mais ça ne rend pas nécessairement le projet utile. La seconde niche doit être une niche utile, il faut que ReactOS réponde à un besoin pratique. Si ReactOS ne peut rivaliser avec Windows sur le plan de l’innovation (ou bien ils perdent leur compatibilité), ils se doivent de rivaliser sur les secteurs que Microsoft délaisse.

      On se tourne déjà vers Wine pour faire tourner des applications anciennes qui ne fonctionnent plus sur des Windows récents. Et puis, de même qu’on a besoin de FreeDOS pour faire tourner DOSBOX, ReactOS a une réelle utilité.

      ReactOS voit beaucoup plus loin qu’une simple maintenance de Windows XP, ils ne veulent pas être réduit à cela, mais ils ne peuvent s’opposer au fait que c’est là qu’on les attend le plus en ce moment, et ils ont une grosse carte à jouer.

      Les utilisateurs ont déjà ce comportement avec Wine : personnellement c’est pour cela que j’utilise le plus wine, faire tourner des applis métier qui n’ont jamais été portées, pour un métier qui est bien réel et n’est pas obsolète, lui. 13 ans c’est une éternité à l’échelle d’un système d’exploitation, mais ce ne sont que 13 années dans la carrière d’un travailleur qui peut facilement travailler 40 ans.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

        Posté par . Évalué à 4.

        on a besoin de FreeDOS pour faire tourner DOSBOX

        Hein? C'est nouveau, ça?

        • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Oup’s je voulais dire DOSEMU qui nécessite un DOS pour fonctionner (FreeDOS habituellement).
          DOSBox ne nécessite pas FreeDOS mais on peut facilement compléter DOSBox avec des outils de Freebox. De même que depuis Vista il faut parfois compléter Windows avec des outils de FreeDOS pour faire tourner de vieux logiciel DOS sur Windows. \o/

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

            Posté par . Évalué à 3.

            Oup’s je voulais dire DOSEMU qui nécessite un DOS pour fonctionner (FreeDOS habituellement).

            En effet, d'ailleurs c'était très cool DOSEMU - rien à voir avec les performances de DOSBOX. Par contre, je crois que ça n'a pas survécu à la déferlante x86_64.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à -4.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Une alternative a Windows XP ?

        Posté par . Évalué à -2.

        j'ai la flemme de formater ma cle mais je l'ai telecharge je vais le tester en live usb pour voir c'est vrai que ça me titille cet os je pense que meme si leur interface graphique est plutot pourrave faut voir que l'idee pourrait etre l'avenir pour certains trucs, la ou la compatibilte est neccessaire le probleme c'est le dialogue d'autistes c'est contre productif
        entre crimosoft et stallman y'a ptet d'autres voies
        mais il est vrai qu'adobe est pas pret a lacher ses codes pour son flash pourri
        de toutes façon crosoft s'est deja tiré une balle dans le pied
        vista,7 c'est super lourd faut minimum 4GIGA et 8.x tout le monde s'en fout,ils ont fait comme la pomme de la peinture c'est tout, derriere y'a presque rien d'amelioré et en plus le cloud et la restriction maximum ça va finir par les tuer au niveau grand public,au moins sous xp t'a encore des droits d'administration,meme les editeurs d'AV ne protegrons de moins en moins bien vista 7 et 8.x. car plus personne n'aura acces au noyau copyright blindée oblige (+ snowden,assange,les scandales nsa etc..)

        le noyau c'est l'essentiel apres c'est juste pour faire beau,juste des coups de ripolin pour cammoufler les failles du moteur.

        c'est quand meme de sacrés branleurs les potes a billou.
        il a pas eu sa piqure d'aldol
        Texte du lien

  • # Compatibilité et sécurité

    Posté par . Évalué à 7.

    ReactOS peut viser le créneau des boites qui ont encore un parc XP et ont besoin de migrer vers des cieux plus sûrs d'urgence:
    -Pas de renouvellement de matériel
    -Pas de migration logicielle exorbitante

    Mais du coup je vois plusieurs problèmes:

    -Combien de temps faudrait-il à ReactOS pour atteindre le niveau suffisant au remplacement de XP sur des machines en production? Le besoin d'un remplaçant est aujourd'hui très urgent

    -De quels moyens dispose l'équipe de dév pour assurer la maintenance (correctifs de sécurité, etc.)?
    MS avait quand même de gros moyens de ce côté, et on a vu que ce n'était déjà pas si simple pour eux. On ne peut pas espérer le quart du tiers de la batterie de tests mis en oeuvre par MS avant la sortie d'un patch.
    Est-ce que le projet ReactOS a vraiment l'ambition de s'installer dans les entreprises et assurer un suivi du même niveau que MS?

  • # Labview

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    S'il y a un domaine ou on ne peux pas virer XP, ce sont sur les machines ayant des cartes d'acquisition et faisant tourner labview sous XP. Parfois sous un compte standard (c'est mieux et de plus en plus le cas), parfois sous le compte administrateur… Chez nous, c'est un des rares endroits ou on ne peux pas virer XP actuellement. Certes Labview tourne sous Seven mais on ne ré-écrit pas une ancienne manip qui marche et qui est validé par plaisir…

  • # Ils ont raté le coche.

    Posté par . Évalué à 5.

    A mon humble avis, il arrive beaucoup trop tard cet OS. A l'heure au Linux se retrouve dans les smartphones, ou Nvidia publie des sources et ou Mme Michu commence à entendre parler d'Ubuntu. De plus, m'est avis que s'il trouve le succès auprès du public, une certaine firme risque de le voir d'un très mauvais œil. Même si le projet ne se veut pas commercial, la simple demande de dons "en financement flexible" pourrait s'assimiler à une rentrée d'argent pur et simple.

    Très honnêtement, je ne comprends pas le pourquoi de la chose. Quant au quand, à par profiter de la "panique" de la fin du support de XP, je ne saisis pas non plus.

    Ça doit sûrement être mon anti-Crosoftisme primaire.

    • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

      Posté par . Évalué à 6.

      1. A mon humble avis, il arrive beaucoup trop tard cet OS.
      Le projet a quand même commencé en 1995.

    • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En même temps, le projet a presque 18 ans… Le problème ne serait donc pas d’arriver trop tard, mais de ne pas avoir suscité un intérêt critique assez tôt… Ce qui n’est pas la même chose.

      m'est avis que s'il trouve le succès auprès du public, une certaine firme risque de le voir d'un très mauvais œil. Même si le projet ne se veut pas commercial, la simple demande de dons "en financement flexible" pourrait s'assimiler à une rentrée d'argent pur et simple.

      L’argent n’est pas une autorité morale, il n’est ni immoral ni illégal de faire un rentrée d’argent comme concurrent sur un même créneaux, de même qu’il n’est ni immoral ni illégal d’être un projet commercial concurrent.

      D’ailleurs je ne saisis pas cette proposition « Même si le projet ne se veut pas commercial », ici ReactOS se place comme un projet commercial, ils font d’une part une levée de fond collaborative qui n’exclue pas le commercial, et d’autre part ils proposent de contracter avec des entreprises et ça si c’est pas une démarche commerciale…

      pourrait s'assimiler à une rentrée d'argent pur et simple.

      C’est une rentrée d’argent pure et simple, explicite, cette rentrée d’argent sert à payer des salaires (cf. le cas de Giannis Adamopoulos cité dans la dépêche).

      Il y a trois choses que peut faire Microsoft vis à vis de ReactOS :

      1. Accuser ReactOS de contrefaçon, mais pour cela il faudrait que ReactOS vende du ReactOS en disant que c’est du Windows, ce qu’ils ne font pas. Ils se vendent comme un produit concurrent compatible. Tu ne trouveras pas en magasin une boîte « Windows 8 » avec dedans un CD ReactOS thèmé (rien n’empêche quelqu’un de le faire de le faire, mais ça ne sera alors pas ReactOS le contrefacteur).

      2. Accuser ReactOS d’intégrer du code de Windows dont ils n’ont pas les droits. Une telle polémique s’est déjà produite et ReactOS a pris les mesures nécessaires et l‘affaire est sans suite.

      3. Accuser ReactOS de violer des brevets Microsoft, mais pour ça de toute manière, il n’y a même pas besoin de faire un clone de Windows.

      Quant au quand, à par profiter de la "panique" de la fin du support de XP, je ne saisis pas non plus.

      Ça c’est moins une position qu’ils tiennent qu’une observation, un constat. Sur leur page de financement ils n’en parlent d’ailleurs pas. Mais comme leur position est traditionnellement « Vous pourrez remplacer votre Windows en libre », et que ce discours a été longtemps « Vous pourrez remplacer votre Windows XP en libre » du à la longévité de Windows XP (indépendamment de leur volonté) cela prend une dimension particulière au jour où windows XP n’est plus supporté, mais ReactOS si. C’est un simple constat, ReactOS n’a pas besoin de formuler cette comparaison en fait.

      Pour le « quand », c’est surtout qu’ils ont besoin d’argent maintenant, ils ne sont pas à leur première levée de fond (je trouve facilement des traces de levées de fond en 2007 et en 2013), la différence étant cette fois-ci leur effort de communication qui met le projet sur le devant de la scène. Et sur pourquoi cette forme là maintenant, c’est probablement pour la simple raison que c’est à la mode de faire des levées de fond un peu fun.

      Ça doit sûrement être mon anti-Crosoftisme primaire.

      Il ne faudrait pas que ça te fasse confondre commercial/moral/communautaire/financier/collaboratif/libre etc. Ce sont des notions qui ne s’opposent pas nécessairement. :)

      Après ça donne les désillusions qu’on a vu avec le projet Occulus : « Ah mais comme c’était des indépendants avec financement participatif je croyais que c’était des alteréconomistes anticapitalistes décroissants ! »

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par . Évalué à 2.

        Effectivement, ReactOS à souffert d'un manque d'intérêt généralisé.
        Coincé entre les "Ça pue, c'est pas libre !" et les "Pour moi, Windows c'est gratuit", la marge de manœuvre est assez réduite.
        Avec, l'arrêt du support de XP, il a peut-être une chance d'intéresser plus de monde.

        • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ils en sont à ajouter le support de l'USB… Autant dire qu'il ne sera pas utilisable en prod avant quelques années, quand les gens auront choisi de rester définitivement sous XP ou de passer à un OS plus moderne (Windows ou autre).

          • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

            Posté par . Évalué à 2.

            Ils en sont à ajouter le support de l'USB…

            Windows 95 OEM Service Release 2.5 l'avait déjà en Novembre 1997.

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Je parlais de ReactOS qui en est à ajouter le support de l'USB.

              (cela dit, le support correct de l'USB est bien plus récent, me semble-t-il)

              • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

                Posté par . Évalué à 2.

                Je parlais de ReactOS qui en est à ajouter le support de l'USB.

                Je sais.

                (cela dit, le support correct de l'USB est bien plus récent, me semble-t-il)

                C'est vrai que c'était bien plus gérable à partir de Windows 2000. ;-)

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

              Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 25/05/14 à 09:28.

              ah ouais a ce point la oulala, la c'est pas gagné,bon pour le l'usb 3 on serra trop vieux pour lire sur un ecran

              connaissent pas le python ces mecs franchement, je trouvent vraiment dommage que python soit si peu employé.

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par . Évalué à 3.

        L’argent n’est pas une autorité morale, il n’est ni immoral ni illégal de faire un rentrée d’argent comme concurrent sur un même créneaux, de même qu’il n’est ni immoral ni illégal d’être un projet commercial concurrent.

        D’ailleurs je ne saisis pas cette proposition « Même si le projet ne se veut pas commercial », ici ReactOS se place comme un projet commercial, ils font d’une part une levée de fond collaborative qui n’exclue pas le commercial, et d’autre part ils proposent de contracter avec des entreprises et ça si c’est pas une démarche commerciale…

        Sur le fond la remarque précedente reste valide.
        Quid de la PI de Microsoft avec ce qu'on peut clairement appeler un plagiat ?
        Microsoft n'hésitera pas à faire jouer ses brevets si ce projet devenait une menace.

        • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Hébergement en Europe… Il n'y a pas de brevet ici. Affaire finie.

          • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et si des gens décident de vendre une version CD là-bas, de fournir du support ou autre?

            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

            • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Pas de marché public pour Matlab parce que Mathworks refuse de traduire sa licence en Français… Cela ne nous empêche malheureusement pas de l'acheter dans le supérieur. Je répond un peu à coté car je ne suis pas juriste mais des montages bancales passant par des paradis fiscaux, ce n'est pas ce qui manquent.

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par . Évalué à -2.

        oui mais a part quelques initiés moi meme l'ayant decouvert cette semaine personne en a entendu parlé en 18 ans meme si crimosoft nous pond des pubs télé,ils aurait pu faire un peu de com quand meme, a part les inities gnu/linux du coté des windowsiens comme moi qui est curieux pas grand monde ne connait leurs existance et puis le russe c'est pas trop international comme langue

        la chaine de spartry sur youtube est interressante pour se faire une idée des differentes distrib

        Texte du lien

    • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

      Posté par . Évalué à 3.

      A mon humble avis, il arrive beaucoup trop tard cet OS. A l'heure au Linux se retrouve dans les smartphones, ou Nvidia publie des sources et ou Mme Michu commence à entendre parler d'Ubuntu.

      Cet OS n'a pas du tout le meme but que Linux ou Ubuntu.

      En regardant le nombre d'entreprises qui commencent à paniquer avec la fin du support de Windows XP on peut voir l'interet d'un OS comme ca. Dans quelques années quand on ne pourra plus trouver de machine capable de faire tourner Windows XP, on sera peu etre content d'avoir à disposition un OS libre qui permet de faire tourner les vieux programmes Windows.

      Exemple: tu as une machine sous Windows XP qui fait tourner un vieux programme dont les sources ont été perdues. Si un jour la machine tombe en panne, tu en rachettes une que tu installe avec ReactOS, et si ca fonctionne, tant mieux, ca te permet de continuer à utiliser le programme pendant encore quelques années.

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Si ton logiciel n'a pas de couplage avec du code lié au matériel (carte d'acquisition par exemple), tu passeras sur une machine récente sous un OS commun, et tu feras tourner un vieux XP en virtualisé - tu ne perdras pas de temps à essayer ReactOS, à moins d'être passionné.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

          Posté par . Évalué à 3.

          tu ne perdras pas de temps à essayer ReactOS, à moins d'être passionné.

          Et pourquoi pas ? Si ca fonctionne, ce n'est pas une perte de temps. Et ca evite de devoir trouver une license pour un OS qui n'est plus supporté.

          • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

            Posté par . Évalué à 3.

            Pourquoi ? Parce que tu ne sais justement pas si ca fonctionnera avec ReactOS. C'est une reimplementation, pas l'original.

            Alors qu'une VM sous XP ben c'est clair, c'est le meme OS.

          • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Avec le nombre de PC qu'on a eu sous XP, c'est pas ce qui manque, les licences XP. Après, je sais, certaines sont non transmissible mais bon, faut pas exagérer non plus. A mon avis, mauvais argument.

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 24/04/14 à 18:12.

        En regardant le nombre d'entreprises qui commencent à paniquer avec la fin du support de Windows XP

        Moi c'est le fait que des DSI commencent à paniquer seulement maintenant - en 2014 - qui me fait paniquer ^_^

    • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ce serait oublier pourquoi le logiciel libre existe, ce qu'est le logiciel libre même. Citons GNU : "En gros, cela veut dire que les utilisateurs ont la liberté d'exécuter, copier, distribuer, étudier, modifier et améliorer ces logiciels".

      Pour ça, il n'est jamais trop tard. Comment fonctionne un noyau de Windows ? Que se passe-t-il quand vous créez un fichier ? Et si vous avez envie de tuner votre OS qui puisse faire tourner des applications Win32 ?

      ReactOS n'est pas là que pour répondre aux utilisateurs qui sont dépendants de Windows XP. Il ne faut pas oublier pourquoi GNU et par la suite Linux sont nés. Il y a une volonté de libération d'une API, d'un système d'exploitation, d'une logique, à des fins d'éducation, de curiosité, de philosophie.

      • [^] # Re: Ils ont raté le coche.

        Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 18/04/14 à 15:25.

        Effectivement, on aurait pu dire à l’époque « GNU/Linux arrive trop tard, il y a déjà Unix ». ;)

        Et justement après GNU is Not Unix, je viens de découvrir cette excellente présentation (mais qui semble dater de 2009… déjà !) : ReactOS is (not) Windows.

        On peut aussi considérer les initiatives qui maintiennent une culture informatique en libre, comme Haiku avec BeOS ou les projets GNUstep/Étoilé (certes celui ci est moins proche de MacOS que ReactOS ou Haiku sont proches de Windows et BeOS).

        Le logiciel est aussi une forme d’artisanat, d’une certaine manière, et il n’y a rien de mieux que le logiciel libre pour conserver un savoir faire et une tradition logicielle.

        Les futurs historiens qui se pencheront sur nos métiers trouveront plus d’information dans les projets FreeDOS/ReactOS/Haiku/GNU/Linux/*BSD que dans les logiciels fermés dont ils n’auront que des versions binaires livrables ou des plaquettes commerciales, mais peu de documents sur la technique elle-même et les implémentations, ainsi que le fonctionnement interne et humain des projets logiciels.

        Il n’est pas nécessaire d’avoir une maison en pierre de taille pour s’intéresser au métier de tailleurs de pierre… ;)

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # contributions d'entreprises ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les entreprises et labos qui doivent encore utiliser Windows XP pourraient mutualiser leurs contribution pour finanacer ReactOS.
    Pour moins que le prix d'une nouvelle licence + ordinateur neuf + logiciels neuf qui ne font pas forcément la même chose ou n'ont pas forcément les mêmes formats de fichiers, ils aurraient un OS qui dépend de leur association et non d'une worldcompany, avec l'assurance que cet OS ne sert pas en plus à de l'espionnage industriel

    Mais bon, tout ça c'est dans un monde parfait.

    Ceci dit, c'est quand même un peu le job du ministère de l'industrie

    • [^] # Re: contributions d'entreprises ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour moins que le prix d'une nouvelle licence + ordinateur neuf + logiciels neuf qui ne font pas forcément la même chose ou n'ont pas forcément les mêmes formats de fichiers

      Tiens, tu le sors d'ou ce chiffre ?

      ils aurraient un OS qui dépend de leur association et non d'une worldcompany

      Et qu'est ce qu'ils en ont a faire que ce soit une 'worldcompany' ? Paribas prefere un travail d'artisan des cotes Normandes c'est ca ?

      avec l'assurance que cet OS ne sert pas en plus à de l'espionnage industriel

      C'est une assurance qu'ils ont deja ca, donc ca ne vaut rien comme element.

      Indice : Faire un sniff reseau c'est facile, ca fait 13 ans que personne n'a rien vu avec XP, et a moins que les firewalls de ta boite soient des passoires, le systeme n'a aucun moyen d'etre 'allume' exterieurement.

  • # migration ou build it by yourself

    Posté par . Évalué à -3.

    bon je ne suis pas informaticien mais je pige des trucs
    donc question peut on integrer reactos(si il n' ya pas des backdoors fsb/nsa???) a une distrib linux je pense a kubuntu debarrassé de cet ignoble unity/amazon spyware d'ubuntu ou a triskel.je suis windowsien sous xp depuis plusieurs annees ce qui m'interresse c'est de migrer vers un solution:windows sans ses inconvenients tout en gardant ses avantages en gros le noyau nt de toutes façon c'est ce qu'ils ont fait de mieux le reste c'est juste de la peinture comme la pomme pourrie.
    comment on compil un os linux debarrassé de face de bouc,gogol chrome skype et autres joyeusetés
    quand je vois cette ignoble cubuntu
    Texte du lien
    autant rester sous 7 ou 8.1 ça c'est de la merde c'est pas de l'open,c'est pas du libre avec 30% de softs/spywares
    meme moi j'utilise pas ces merdes c'est meme honteux j'utilise pale moon portable pour win
    j'ai meme vu que y'a une version pour nux
    Texte du lien
    parce que je suis passé de FF bouffe cpu/memoire sponsorisée par gogol a FF portable a pale moon portable ultra light (conso cpu/mem divisé par 10) je pense que ce pale moon est un des meilleurs fork que j'ai jamais vu FF a ses debuts en quelques sortes.
    testez le je recommende
    parce CHROMEFOX bof bon ceci dit vaux mieux encore FF a IE ou gogol chrome si tu tiens a ta vie privée.
    bon ok je suis encore sous crimosoft mais ya quand meme des limites a la connerie quand on voit crimebuntu.

    bon revenons en a nos pingouins:
    obstacle a une migration totale a nulix ces fameux .exe
    entre autres
    donc une premiere solution le dual boot xp epuré au maximum de ses emmerdes+bon fiwerall type comodo/gnu/linux
    a moins qu'on puisse s'en passer avec reactos (sans backdoors fsb/nsa???)
    y'a t il moyen d'automatiser/compiler sa propre distrib
    en y integrant ce que l'on veut avec bien sur les pilotes essentiels/son,video et autres
    sinon t'a meme pas un minitel.
    vu que tous le monde fait son ptit os mais entre la version extreme de stallman gnewsense et windobuntu design by amazon (qui tue le livre entre autres)quel est le juste milieux
    je sait je suis hardcore mais faut ouvrir les yeux et etre pragmatique
    la gnewsense de la FSF/stallman c'est bien mais internet t'oublie,t'oublie le streaming entre autre.

    ce qui est vraiment dommage c'est qu'il n'y ai pas un os cross plateforme libre basée sur gnu/linux mais bon vu que c'est une question de thunes faut pas rever.

    bon j'arrete la ma diatribe si vous avez des reponses je suis preneur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.