Sortie de la suite bureautique en ligne ONLYOFFICE en version 5.1

25
11
avr.
2018
Bureautique

OnlyOffice a annoncé la sortie de la nouvelle version de ses éditeurs en ligne : OnlyOffice Document Server. Ce sont des traitements de textes, de feuilles de calcul et de présentations qui se chargent dans votre navigateur Web pour une édition collaborative en temps réel, avec commentaires et clavardage.

Logo ONLYOFFICE

On peut installer les éditeurs en ligne séparément et les connecter à Nextcloud, ownCloud, Alfresco, etc., ou installer toute la suite complétée par les applications de gestion existantes : gestion de documents, de projets, de clients, de communauté, de courriels, de contacts, etc., déjà présentés sur LinuxFr.org.

OnlyOffice Document Server est distribué sous les termes de la licence AGPL v3.

Quoi de neuf dans la version 5.1 ?

Pour toute la suite

  • un nouveau moteur de polices qui permet de remplacer les caractères « carrés » non définis pour un travail correct avec des hiéroglyphes ;
  • nouvelles polices par défaut ;
  • travail avec les tableaux amélioré : changer la taille du tableau en faisant glisser‐déposer et répartir les données dans des tableaux ;
  • nouveaux modules complémentaires ajoutés : EasyBib pour créer automatiquement la liste des références, WordPress pour publier directement sur un site utilisant le célèbre CMS un texte écrit à l’aide d’ONLYOFFICE, et Macros pour standardiser des documents.

Une macro dans ONLYOFFICE 5.1

Pour le traitement de texte

  • table des matières pour organiser les titres des documents (avec un menu pour naviguer dans le texte) ;
  • collage spécial des tableaux pour des documents texte.

Création d’une table des matières dans OnlyOffice 5.1

Pour le tableur

  • huit nouvelles formules ;
  • nouveaux outils d’édition dans les tableaux croisés dynamiques ;
  • trois nouveaux formats de date (yy/m/dyy/mm/dd et yyyy/m/d) ;
  • plusieurs préréglages régionaux (pour la Suisse, le Mexique, les Pays‐Bas et la Slovénie).

Pour l’outil de présentation

  • collage spécial dans les présentations ;
  • commentaires au niveau de toute la présentation.

Le journal complet des modifications est disponible sur GitHub. De plus, toute la documentation est actuellement traduite en français.

  • # LibreOffice Online est mort

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+12/-1). Dernière modification le 11/04/18 à 22:10.

    Quand je vois l'écart entre LibreOffice Online et OnlyOffice, je me dis que c'est fichu pour LibreOffice Online. Et comme OnlyOffice n'utilise que les format Microsoft, il fait revenir la suite MS Office au galop sur les postes, tout le travail pour remplacer MS Office par LibreOffice est en train d'être dynamité.
    OnlyOffice c'est libre mais c'est le cheval de Troie rêvé pour Microsoft.

    • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+2/-1).

      OnlyOffice c'est libre mais c'est le cheval de Troie rêvé pour Microsoft.

      Sur les quelques tests que j'ai fait, Only Office exporte relativement bien en ODT.

    • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-0).

      En effet, c'est dommage pour un logiciel libre développé par une entreprise européenne de mettre en avant l'utilisation d'un format propriétaire et non son équivalent libre recommandé par l'Union Européenne. Ça a même un petit côté contradictoire.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

        Je rappelle que le format Office Open XML est standardisé et qu'il y a des normes ECMA et ISO (source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Office_Open_XML). En quoi peut-on encore le qualifier de format propriétaire?

        • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

          Posté par . Évalué à 4 (+4/-0).

          C'est un sujet déjà abordé dans la précédente news onlyoffice ainsi que dans ce blog.

          Mais, pour commencer, les docx produit par MS Office ne respecte pas le standard OpenXML. Donc quand le logiciel produisant le plus de document sous ce format est erroné, difficile de lui faire confiance. D'ailleurs, j'ignore si Onlyoffice utilise le standard OpenXML, une implémentation similaire à MS Office, ou un mix des deux.

        • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

          Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

          Le format est tellement bugge que meme Microsoft ne l'utilise pas mais bon il faut avouer quand on a perdu et la sur le coup le libre a ete explose par Microsoft. Cela s'est fait salement mais tres efficacement.

    • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      OnlyOffice supporte tous les formats ODF (ODP,ODT,ODS), je comprends pas la remarque.

      • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

        Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

        Mais quel est le format par default?

        • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

          Ha oui par défaut c'est du microsoft, mais bon il suffit d'y penser.
          De la à dire que c'est un cheval de troie de Microsoft je trouve cela exagéré et OnlyOffice pourra évoluer facilement sur ce point.

      • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

        Posté par . Évalué à 4 (+4/-0). Dernière modification le 13/04/18 à 11:28.

        Mais le document stocké dans le service de stockage (onlyoffice, alfresco ou autre), est un docx (enfin, Office Open XML), c'est quand même dommage.

        Si Onlyoffice meurt, ou si tu décides simplement de t'en passer, tu te retrouves à gérer des documents dans un format propriétaire.

    • [^] # Re: LibreOffice Online est mort

      Posté par . Évalué à 9 (+8/-1).

      Je crois que Microsoft s'en branle de ton cheval de Troie, onlyoffice c'est peau de couille comparé à office 365 niveau parts de marchés.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0). Dernière modification le 15/04/18 à 17:42.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.