Sondage Logiciels de P2P ...

Posté par .
Tags : aucun
0
23
juin
2003
  • Je les utilise pour échanger des fichiers que j'ai le droit de diffuser :
    205
    (6.7 %)
  • Je les utilise pour échanger des fichiers que je n'ai normalement pas le droit de diffuser :
    1579
    (51.7 %)
  • Je ne les utilise pas :
    1272
    (41.6 %)

Total : 3056 votes

La liste des options proposées est volontairement limitée : tout l'intérêt (ou son absence) de ce type de sondage réside dans le fait de forcer les participants à faire un choix. Les réponses multiples sont interdites pour les mêmes raisons. Il est donc inutile de se plaindre au sujet du faible nombre de réponses proposées, ou de l'impossibilité de choisir plusieurs réponses. 76,78% des sondés estiment que ces sondages sont ineptes.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    en fait, pour le peu d'utilisation que j'en aurait, j'ai la flemme d'en installer un...
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à -2.

      mouiaif.... et malhonnete avec ça....

      ;p
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        pour les 4 mp3 par an que je pompe.... ils se prennent assez vite un grand coup de rm -f

        Au lieu de gaspiller mon precieux espace disque (4GB, et oui, y'en a qui ont encore ca), je prefere ecouter mes mp3 direct en stream. Avec le large choix de radios diffusant en ligne, la plupart thematique et sans pub, j'ai jamais vraiment senti le besoin de pomper de la musique via du p2p.

        Quant a la poigne de mp3 que je possede (illegalement) et garde, ce ne sont que des titres introuvable dans les fnac, virgin & co europeen ou americain.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Quant à moi, ça ne m'a servi qu'à récupérer les intégrales d'artistes défunts (Brel, Brassens, Ferré, Buckley) : j'aime pas les rentiers.
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est quand même pas une raison ! (même si les héritiers sont souvent des crétins irresponsables qui s'écartent largement des souhaits de leurs talentueux aieux).

            Cela dit a partir du moment ou je possède [le droit d'ecouter] une chanson je vois pas pourquoi je la récupèrerai pas en mp3/ogg avec un logiciel p2p, que ce soit la même ou un enregistrement d'une autre représentation (voire en unplugged).
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              C'est quand même pas une raison ! (même si les héritiers sont souvent des crétins irresponsables qui s'écartent largement des souhaits de leurs talentueux aieux).

              Si c'est une raison !

              L'impôt sur la succession a été instauré pour éliminer les rentiers et mieux répartir les richesses. Les droits d'exploitation des droits d'auteur semblent y échapper (si qulequ'un a des détails/références sur la fiscalité concernant les droits d'exploitation lors d'une succession, je suis très intéressé)
              • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                Posté par . Évalué à 3.

                Ce n'est quand meme pas une raison.

                Tu ne t'appelles pas Robin des Bois et voler de la musique n'a jamais
                resolu le probleme.

                Si les artistes defunts n'avaient pas voulu que leur descendance touche
                du pognon sur leur travail, ils n'avaient qu'a donner les droits a des
                associations caritatives.

                Les gens ont quand meme le droit de vouloir assurer la securite financiere
                de leurs enfants. Le fait que l'impot sur la succession n'est pas paye est
                un autre probleme qui doit etre débattu a l'assemblee nationale par exemple.
                Va voir ton député, mais ne fais pas tes propres lois et ta propre police ...
                • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Ca n'est pas legal, mais c'est une raison. Considere ce comme un acte revolutionnaire ; on n'avait pas le droit de prendre la bastille, et crever de faim n'etait pas une raison, et pourtant... Si Louis XVI n'avait pas voulu que sa descendance grimpe sur le trone apres lui, il n'avait qu'a decreter la republique.

                  Bon OK, la comparaison est extreme voire un poil trollesque, mais ne pas respecter la loi est un moyen courant de la faire evoluer, et qu'on considere souvent comme legitime a posteriori : voir le manifeste de 340 salopes (pas sur du chiffre) a propos de l'avortement, divers mouvements de greve qui derapent, Ghandi, la depenalisation du cannabis dans certains pays...

                  Que l'auteur ait eventuellement envie de tout refiler a ses gamins n'est pas une raison suffisante pour satisfaire cette envie : surement que les Rotschild n'ont pas envie de payer de droits de succession, et pourtant, on les y oblige bien. Si les gens pouvaient faire tout ce qu'ils ont envie de faire, on n'aurait pas besoin de lois.

                  Ensuite, non, l'auteur n'a pas le choix : tu es oblige legalement de filer la moitie de ton heritage au moins a tes gosses, et meme si tu fais une donation de ton vivant pour eviter ca, si elle parait un peu louche, l'etat et/ou les heritiers peuvent attaquer en justice pour la reintegrer a la succession.

                  Maintenant soyons honnete : moi aussi j'ai pompe l'integrale de Brassens, et c'etait pas tant un acte militant que parce que ca me faisait mal un peu en dessous du coxys d'engraisser un petit peu un lointain cousin de l'auteur qui n'est pour rien dans l'existence de l'oeuvre, et beaucoup une major quelconque dont je crois que la disparition rendrait service a la musique.
                  • [^] # Brassens

                    Posté par . Évalué à 2.

                    d'ailleurs l'anarchie des p2p est en accord avec les paroles de Brassens :)

                    par exemple "mort aux vaches, vive l'anarchie" (dans la chanson "hécatombe au marché de Brives la Gaillarde")
                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ne pas respecter la loi est un moyen courant de la faire evoluer, et qu'on considere souvent comme legitime a posteriori

                    C'est vachement bien de revendiquer ça au moment où on se bat contre les brevets logiciels.

                    fyi: la directive sur les brevets logiciels est une légalisation a posteriori de nombre de brevets accordés par l'OEB illégalement.
                    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                      Posté par . Évalué à 1.

                      > C'est vachement bien de revendiquer ça au moment où on se bat contre les brevets logiciels.

                      C'est juste la preuve que ca ne marche pas uniquement quand ca m' [nous] arrange...

                      Et puis la loi integre officiellement le fait de donner raison aux "desobeissants civils" s'ils emportent le morceau : quand tu es juge pour une infraction/delit/crime, si la loi a change entre le moment ou tu as commis ton forfait et celui ou tu es juge, c'est la loi la plus clemente qui doit t'etre appliquee. Traduction pratique : si on depenalise quelque chose apres que des gens ont commis cette chose, ils sont systematiquement et immediatement blanchis.
                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Comme je le disais la question des droits de succession est un autre probleme. Rien n'empecherait l'Etat de prélever un pourcentage sur ce qui revient
                    aux "heritiers". Note bien que je ne connais absolumment pas la législation à ce niveau et que ca existe peut-etre déjà.

                    Et comme tu le dis, en pompant Brassens, Brel, ou qui que ce soit, tu n'envoies AUCUN message.
                    C'est un acte personnel qui te permet d'avoir toutes les chansons de Brassens pour pas un rond. Un point c'est tout.

                    Oui ca va engraisser principalement des majors de la musique. Mais, sans les défendre, il faut voir tout de même qu'ils investissent des sous
                    pour tout plein d'artistes. Sans eux, beaucoup d'artistes serait toujours à chanter dans le bal de leur village. Pour certains artistes, ca serait
                    pas plus mal d'ailleurs, mais c'est un autre débat ;-)
                    Mais, dans le tas d'artistes pour lesquels ils investissent, il y a peu de réussite.
                    Résultat: il faut bien qu'ils rentrent dans leurs frais.

                    Le problème EVIDEMMENT c'est qu'ils font bien plus que rentrer dans leurs frais et s'engraissent TRES largement sur le dos des artistes eux-memes.

                    Tout ca pour dire que le problème n'est pas simple. Mais ce n'est pas en récupérant les mp3 illégalement que tu proposes une solution (note
                    que je me garde bien d'en proposer une moi-meme ...)

                    Et non, je n'ai jamais pompé de mp3 (j'ai meme jamais lancé de clients napster, kazaa, ou autre ...). Mais non, je ne fais pas partie du RIAA. :)
                    • [^] # Pourquoi je ne condamne pas le pompage de mp3

                      Posté par . Évalué à 10.

                      Je redis plus clairement ce que j'ai deja dit un peu plus haut : je trouve qu'il y a des raisons de principe de pomper des mp3, mais ca n'est qu'une des raisons les plus accessoires pour lesquelles je le fait.

                      Les principes.

                      Respecter la loi par principe : je n'y crois pas. Meme sans remonter jusqu'a la resistance au nazisme, respecter la loi simplement parce que c'est la loi n'est pas toujours la meilleure chose a faire. Parce qu'il arrive que la loi soit mal fichue ET que les systemes permettant aux citoyens de la modifier ne fonctionnent plus correctement. Parce que MEME quand la majorite de mes concitoyens veulent quelque chose, ils n'ont pas forcement raison (exemple tarte-a-la-creme : la peine de mort). Parce qu'enfin, le systeme democratique est fait pour fonctionner avec de la dissidence. Exemple encore : aux USA, les gens ont l'obligation de se soulever et de mettre a bas tout mouvement qui menacerait leurs libertes fondamentales. C'est d'ailleurs une des raisons officielles pour lesquelles ils ont des armes. Parmis les grandes conquetes sociales depuis l'instauration de la republique, combien n'auraient jamais vu le jour si personne n'avait enfreint la loi pour elles ?

                      Cas concret, la musique en P2P maintenant. Jusqu'a recemment, on avait besoin de majors. Pour distribuer de la musique, il fallait pas mal de moyen pour enregistrer, presser les disques, et beaucoup plus encore pour les amener jusqu'au client. Pour qu'on puisse ecouter un artiste, il fallait que son disque soit a la FNAC et chez Virgin. Pour interesser ces enseignes, il fallait etre sur de fourguer un certain nombre de milliers de disques. Pour que tout le monde achete le meme disque, matraquage obligatoire par les radios, les TV, affichage et autres moyens de pub. Bref, on n'avait pas les moyens de distribuer un disque a quelques centaines d'exemplaires, donc on a mis en place un systeme qui standardise les gouts des gens, au plus grand profit les L5, des las ketchup et autres boys bands ou fadaises RnB. Et qui coutait une fortune, d'ou, pour partie, le prix des CD.

                      Comme le propos est, deliberement, de fabriquer un oligopole, on a naturellement des trusts qui se forment et levent des taxes monopolistiques : les majors.

                      Maintenant, concretement, en telechargeant sur Kazaa, qu'est ce que je fais ? Je donne de l'importance au mouvement P2P, j'incite a en ameliorer les qualites techniques (donc la difficulte pratique a le faire disparaitre, comparer par ex. la "robustesse legale" de Kazaa a celle de Napster), j'habitue les gens a ce que la musique soit telechargee a peu pres gratuitement et sans passer par des grands trusts, bref : je contribue a ce que le systeme des majors ne soit plus vu comme le seul moyen de diffuser la musique.

                      Je decouvre aussi, grace a des fonctions du genre "telle personne, chez qui vous avez pompe tel truc, aime egalement tel autre musique", des gens dont je n'avais jamais entendu parler, et que ni universal, ni M6 clip ni NRJ ne m'auraient jamais donne l'occasion d'entendre. Dans l'autre sens, en mettant a disposition des autres mes trucs que j'aime moi, et qui ne passent pas non plus sur NRJ, je contribue a faire connaitre les artistes qui--j'estime --en valent la peine.

                      Tu me diras que ca leur fait une belle jambe, aux artistes, vu qu'ils touchent pas un rond. C'est pas tout a fait vrai, j'ai deja achete (tres cher) des disques decouverts par Kazaa, d'autres en font surement autant, vont a leurs concerts, etc.

                      Mais surtout, si Kazaa existe, c'est essentiellement parce que la nature a horreur du vide : si je pouvais, pour 30 a 50 centimes la chanson, trouver et telecharger facilement tout ce que je veux, bien encode, avec des titres clean, a un debit assez rapide, et optionnellement pouvoir en un clic acheter tout l'album, je le ferais, et je ne serais pas le seul. Mais il aurait fallu que les majors n'empechent pas de toutes leurs forces un tel outil de naitre. Elles ont cru pouvoir durablement resister au progres technique, et ont tout fait pour maintenir le vieux systeme. Comme TOUS les lobbies qui tentent de resister au progres, si elles continuent elles vont se casser la gueule, et ca sera tres bien.

                      A long terme, les prix vont baisser parce que :
                      - la taxe monopolistique va disparaitre
                      - on ne paiera plus pour le matraquage publicitaire, la logistique de fabrication physique, le transport, le referencement, etc. parce qu'on n'aura plus besoin de ces services. Qui ne seront d'ailleurs plus des services mais des nuisances.

                      Plus important encore, on n'aura plus 80% des ventes faites par une vingtaine d'auteurs, mais peut-etre par 200, 1000 ? Parce que la diversite, en musique plus qu'ailleurs, c'est important.

                      Le jour ou, pour le prix d'un khebab, dont une part SIGNIFICATIVE sera reversee a l'auteur, on pourra trouver et telecharger un CD complet avec la pochette et les paroles en quelques minutes, qui se fera encore chier avec kazaa, qui sera de plus en plus pollue par les fichiers bidon de la RIAA, qui emettra toujours a 1K/s les jours de forme, et ou les machins sont mal etiquettes, mal encodes, etc. ? Certainement pas moi en tous cas. Et certainement pas non plus les 95% de braves gens que la simple idee de cesser de payer Windows une fortune effraie.

                      Le fond de commerce ideologique des majors, c'est de nous faire confondre LEUR disparition (en tous cas celle d'une part de leurs revenus) avec celle de la musique. C'est completement faux. C'est aussi con que de pretendre que l'imprimerie, en mettant les moines copistes au chomage, risque de tuer le livre... on change juste la logistique de distribution, et pour le meilleur.
                      • [^] # Re: Pourquoi je ne condamne pas le pompage de mp3

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Et comme tu le dis, telecharger de la musique en p2p est dans la plupars des cas actuellement illegal, mais il se pourrait bien que ca change un jour, par exemple avec une nouvelle loi, ou une augmentation du nombre d'artistes a l'autoriser. L'ennuieu est que radios et tele ne diffusent actuellement pratiquement que de la musique commercialle, ce qui n'encourage pas a essaier d'autres choses ...
                      • [^] # Re: Pourquoi je ne condamne pas le pompage de mp3

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Salut Fabien,


                        je me suis permis de reprendre ton argumentaire que je trouve très bon et de le poster sur un autre forum. J'ai juste retirée le F. en fin de nom et la reference à linuxFr pour éviter les gros trolls qui s'ignorent.

                        J'espère que cela ne te derange pas et si c'est la cas je le retire


                        adresse :

                        http://www.flashxpress.net/forum/showthread.php?s=&threadid=274(...)
                      • [^] # Re: Pourquoi je ne condamne pas le pompage de mp3

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tres interessant texte qui resume pas mal de choses que
                        j'ai entendues ca et la. Merci pour cette conversation,
                        ca faisait longtemps que tout ca me triturait le neurone. :)
                        Cependant (ben oui, il faut bien alimenter le debat):

                        1. "Respecter la loi par principe : je n'y crois pas."
                        C'est un sujet sur lequel je suis partage. Oui, respecter la loi
                        peut mener a des situations ridicules. Et effectivement les gens
                        qui ne respectent pas la loi peuvent faire avancer la societe.
                        Par contre, ne pas respecter la loi peut aussi mener a l'anarchie
                        (je ne crois pas a l'anarchie comme mode de societe) et peut poser
                        des problemes plus graves que ceux que l'on essaye de resoudre.

                        2. "Parce qu'il arrive que la loi soit mal fichue ET que les systemes
                        permettant aux citoyens de la modifier ne fonctionnent plus
                        correctement."
                        La, ca veut dire que tu n'as plus aucune confiance en le systeme de
                        politique de ton pays. C'est - a mon avis - un probleme plus important
                        que les modes de diffusion de la musique. Je ne dis pas que tu as tort
                        (ca serait presomptueux de ma part), le systeme politique est peut-etre
                        mal foutu. Mais, dans ce cas, il y a d'autres fronts de combat plus
                        importants: brevets logiciels, ou + grave l'acces aux procedes de
                        fabrication des medicaments pour les pays demunis, les OGM, etc.

                        3. "Parce qu'enfin, le systeme democratique est fait pour fonctionner
                        avec de la dissidence." et "Exemple encore : aux USA, les gens ont
                        l'obligation de se soulever et de mettre a bas tout mouvement qui
                        menacerait leurs libertes fondamentales. C'est d'ailleurs une des
                        raisons officielles pour lesquelles ils ont des armes."

                        En ce qui me concerne, le fait que les americains puissent posseder des
                        armes facilement est inquietant. Ce n'est pas un signe de democratie,
                        mais d'anarchie, chacun fait sa police. On n'est pas d'accord avec
                        quelque chose, hop, on se souleve et on met le bazar.
                        De la meme maniere, on peut considerer que les USA ont fait preuve de
                        dissidence a l'ONU pour attaquer l'Irak. Le resultat est qu'un tyran
                        est tombe, d'accord, mais je ne suis pas sur que la situation
                        resultante va etre bonne et que les moyens employes soient justifies.

                        Mais je derive, je derive. Revenons a nos moutons.

                        4. "[...] Jusqu'a recemment, on avait besoin de majors. [...]"

                        Je suis tout a fait d'accord et ne conteste pas le fait qu'un
                        probleme existe. Je ne conteste pas plus le fait que les majors
                        se foutent de nous et arnaquent a la fois les producteurs et
                        les consommateurs.
                        A mon avis, on a encore besoin de majors pour l'organisation des
                        concerts (qui va avancer l'argent et prendre le "risque" qu'un
                        concert rapporte ou non?). Pour la distribution, ils sont egalement
                        importants pour ceux qui n'ont pas acces a l'Internet.
                        L'idee c'est evidemment de les "forcer" a accepter la distribution
                        en ligne du contenu.

                        5. "Maintenant, concretement, en telechargeant sur Kazaa, qu'est ce que
                        je fais ?"

                        Toujours a mon avis, ce que tu fais c'est associer le P2P et les
                        pratiques illegales.

                        "j'habitue les gens a ce que la musique soit telechargee a peu
                        pres gratuitement"

                        Et donc, a ce que les gens ne remunerent plus les artistes. Je suis
                        d'accord pour eviter de payer les grands groupes de distribution
                        puisqu'ils ne font pas le travail principal mais touchent le + de
                        sous. Je ne suis pas d'accord avec le fait que la musique ne soit pas
                        remuneree. Les artistes travaillent et ont besoin de manger eux
                        aussi (quand il s'agit de gens comme Johnny Halliday, ce n'est pas
                        une question de survie, mais bon ...).

                        "je contribue a ce que le systeme des majors ne soit plus vu comme
                        le seul moyen de diffuser la musique."

                        Tu contribues a ce que le systeme des majors soit le seul moyen LEGAL
                        de distribuer de la musique. Tu discredites le P2P en l'utilisant de
                        cette maniere.

                        6. Si je comprends bien, le reste de la discussion est un discours
                        vantant les merites de la diffusion de musique en ligne. Je suis
                        entierement d'accord, pas de discussion la-dessus. C'est egalement
                        ce qui se met en place dans d'autres domaines, notamment pour lutter
                        contre la malbouffe (eviter les intermediaires et aller directement
                        du producteur au consommateur).

                        Mais, le probleme n'est pas la, je pense. Il est dans la maniere
                        d'arriver a faire changer les choses. Il n'y a pas besoin de pomper
                        des MP3 pour faire changer le systeme. Exemple: depuis que GNU
                        existe, copier un soft illegalement devient inutile pour avoir les
                        fonctionalites dont on a besoin. C'est un systeme legal porté par
                        des gens motives. GNU fait reellement evoluer la societe a ce
                        niveau-la. Et GNU n'existe pas grace aux gens qui ont copie des
                        logiciels illegalement, ce systeme de creation et de diffusion de
                        logiciels existe parce que des gens en avaient marre de subir la
                        toute puissance des "majors".

                        Pour finir (desole, c'est long, mais c'est interessant, alors je
                        m'emporte !), ils existent (depuis peu il est vrai) des sites de
                        distributions de musique en ligne ou tu payes pour acceder aux
                        oeuvres: iTunes d'Apple, MusicNet, ... J'avoue que je n'ai pas essaye,
                        mais il n'y a pas de raison que ca ne marche pas.

                        CyberDwarf
                      • [^] # fond de probleme Re: Pourquoi je ne condamne pas le pompage de mp3

                        Posté par . Évalué à 1.

                        hier on mettait son fric dans des vinyles aujourd'hui dans un ordinateur est ses periphériques.
                        resultats d'hier et d'aujourd'hui plus de fric a la fin du mois,but recherché par notre société de consos.
                        il n'y a à terme qu'une mutation des dépenses pour les uns qu'une addaptation pour les autres qui cherchent a presser le citron jusqu'à la dernière goutte.
                        souvenez vous des débuts du net...on y a fait et dit n'importe quoi et aussi beaucoup de choses intéressantes.Il a fallut,pretexte,agiter l'étendard des philes et des phobes pour surveiller de pret ce nouveau monde qui si on le laissait faire malmenerait de nobles institutions.
                        resultat:surveillance des serveurs.
                        avec les systèmes décentralisés on recommence tout à zéro,les copies de quelques chansons que l'on écoute rarement les jounées n'ayant que 24 heures ne sont-elles pas les nouveaux pretextes pour certains de mettre leur nez dans une nouvelle chose qui risque de leur échapper?
                        nous vivons dans un concepte judeochose ou il faut culpabiliser les gens pour les soumettre,il ne faut pas marcher dans la combine ou le faire en connaissance de cause.
              • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                Posté par . Évalué à -1.

                Ouais c'est surtout pour satisfaire le fanstasme d'égalitarisme des francais.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par . Évalué à 1.

          petit rapel. tu ne les possedes pas illegalement:

          Code de la propriete intellectuelle

          Article L122-5
          Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
          1º Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille ;
          2º Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective,

          c'est toujours bon a rappeller meme si les majors luttent sans relache contre cette loi.
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Tu veux dire que tu pompes les MP3 sur un P2P uniquement utilisé par les membres de ta famille ?

            Axel - 584
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non la partie téléchargement est illégale, mais une fois que tu possèdes la copie, que tu n'en fais aucune redistribution... Tu peux la garder...
              • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                Posté par . Évalué à 1.

                si tu as l'original oui, sinon t'as pas le droit.
                • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Article L122-5
                  Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
                  1º Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille ;
                  2º Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective,


                  A mon avis tu devrais relire....
                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Ya quoi après la virgule ?
                    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article L. 122-6-1 ainsi que des copies ou des reproductions d'une base de données électronique;
                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Merci, le 'copiste' n'est-il pas sensé posséder un original pour faire une copie ?
                        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          non...
                          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Réponse peu convaincante...
                            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                              Bon cherche la dedans ou on parle de posséder l'original...

                              Article L122-5

                              (Loi n° 94-361 du 10 mai 1994 art. 5 II Journal Officiel du 11 mai 1994)
                              (Loi n° 97-283 du 27 mars 1997 art. 17 Journal Officiel du 28 mars 1997)
                              (Loi n° 98-536 du 1 juillet 1998 art. 2 et art. 3 Journal Officiel du 2 juillet 1998)
                              (Loi n° 2000-642 du 11 juillet 2000 art. 47 Journal Officiel du 11 juillet 2000)
                              Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :

                              1° Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille ;

                              2° Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article L. 122-6-1 ainsi que des copies ou des reproductions d'une base de données électronique;

                              3° Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source :
                              a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées ;
                              b) Les revues de presse ;
                              c) La diffusion, même intégrale, par la voie de presse ou de télédiffusion, à titre d'information d'actualité, des discours destinés au public prononcés dans les assemblées politiques, administratives, judiciaires ou académiques, ainsi que dans les réunions publiques d'ordre politique et les cérémonies officielles ;
                              d) Les reproductions, intégrales ou partielles d'oeuvres d'art graphiques ou plastiques destinées à figurer dans le catalogue d'une vente judiciaire effectuée en France pour les exemplaires mis à la disposition du public avant la vente dans le seul but de décrire les oeuvres d'art mises en vente. Un décret en Conseil d'Etat fixe les caractéristiques des documents et les conditions de leur distribution.

                              4° La parodie, le pastiche et la caricature, compte tenu des lois du genre.

                              5° Les actes nécessaires à l'accès au contenu d'une base de données électronique pour les besoins et dans les limites de l'utilisation prévue par contrat.
                              • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                Posté par . Évalué à 1.

                                > Bon cherche la dedans ou on parle de posséder l'original...

                                Et la copie à usage privé du copiste, elle est sensée être faite à partir de quoi d'après toi ?
                                • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                  Ce n'est pas la question, il n'est fait référence nulle part au moyen d' obtenir cette copie.
                                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    Oui mais la personne qui a donné la copie au copiste est dans l'illégalité. Et le copiste est son complice.

                                    Donc il faut bien avoir l'original.

                                    BeOS le faisait il y a 15 ans !

                                    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                      Non, exemple :

                                      Je vais au videoclub, je loue un DVD, je le rippe et m'en fais une copie (pour moi, je ne la distribue pas ni sur p2p ni à des potes).

                                      J'ai donc fais une copie privée destinée à l'usage du copiste(c-a-d moi) sans que ni moi ni le videoclub ne soyons dans l'illégalité...
                                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Ah ben oui dans ce cas et avec le texte ci dessus ça marche.

                                        Mais il doit bien y avoir un autre texte précisant que c'est interdit quelquepart. un texte précisant que pour avoir le droit à la copie privée il faut posséder le droit d'utilisation d'un "original".

                                        Ou alors ...

                                        BeOS le faisait il y a 15 ans !

                                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        Le DVD que tu loues... c'est marqué explicitement dessus que tu ne peux/dois pas le copier... C'est un exemplaire dont la jouissance t'est accordée temporairement sans possibilité de duplication.
                                        Je ne vois donc pas trop ou tu obtiens cette original de maniere légale.
                                        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                          C'est un exemplaire dont la jouissance t'est accordée temporairement sans possibilité de duplication.

                                          peut-être bien...

                                          Toujours est-il que l'absurdité la dedans vient de tous ces noms que l'on donne au 'copiste' (et la façon de parler de ses aptitudes à être responsable) qui comme moi possède quelques copies de films en screener quelques mois avant de les posséder légalement cette fois-ci.

                                          L'attitude visant à utiliser des termes criminalisant cette pratique est innapropriée. Aurais-tu une vision du monde où la culture, la connaissance, la mémoire sont des bien commerciaux accessible par l'argent..?

                                          Car toutes l'argumentation est en fait une argumentation sur un problème financier (e.g.: oui mais tu l'as pas payer, na...)

                                          C'est bien triste.

                                          A quand les souvenirs interdits ?
                                        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                          Le DVD que tu loues... c'est marqué explicitement dessus que tu ne peux/dois pas le copier... Mais un truc que je ne comprends pas alors, c'est que c'est aussi marqué sur les DVD que tu achètes... ? Alors, là tu possède l'original mais il te dit que tu peux pas le copier mais là tu peux ? Quand tu vas au videoclub, tu possèdes à ce moment aussi l'original, il te dit que tu peux pas le copier et là tu peux pas, c'est ça ? C'est quoi la différence entre les deux, car l'inscription "toute reproduction, .... est interdite..." est là même. Sur cette inscription, il n'est fait aucune mention quand au fait que ce DVD doit t'appartenir... Où est l'erreur ? Dans tout les cas, cette loi doit être révisée pour être plus clair quand a ce qu'on peut faire et ne pas faire.... Et si il faut vraiment l'original, cela réduit fortement qui peut-être 'copiste'... à priori personnes.
                                          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                            Posté par . Évalué à 0.

                                            >> Le DVD que tu loues... c'est marqué explicitement dessus que tu ne peux/dois pas le copier...

                                            > Mais un truc que je ne comprends pas alors, c'est que c'est aussi marqué sur les DVD que tu achètes... ?

                                            Ne te laisse pas impressionner par ce que dit Quzco. C'est toi qui a raison. Pas besoin d'original pour se faire une copie privée. L'article sur les exceptions suffit.

                                            > Où est l'erreur ?

                                            Quzco ne sait pas lire, il croit tout ce qu'on lui dit, il ne sait pas faire une citation correctement.
                                            le phocopillage tue le livre ?

                                            > cette loi doit être révisée pour être plus claire.

                                            Elle me va. Cet article gère aussi le droit de citation, réfléchissez bien à ce quoi vous touchez.
                                          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            En fait tu n'as pas cité l'article principal qui rend illégale la distribution d'oeuvres originale. J'ai trouvé le texte suivant sur un site, et j'y adjoins le détail des articles qui sont mentionnés :

                                            En France, le droit d'auteur est régi par le Code de la Propriété Intellectuelle (CPI) du 1er juillet 1992 qui regroupe les lois relatives à la propriété intellectuelle, notamment la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985.Le droit d'auteur protège les oeuvres sans l'accomplissement de formalités. C'est l'un des principes fondamentaux du droit français qui protège une oeuvre du seul fait de sa création dès lors qu'elle est matérialisée dans une forme et qu'elle est originale. Une oeuvre est originale lorsqu'elle porte l'empreinte de la personnalité de son auteur.

                                            Tout auteur dispose de droits de reproduction. (Art L 122-3 et L 122-4 du CPI) :
                                            La reproduction consiste en la fixation de l'oeuvre sur un support. L'autorisation de l'auteur est requise dès lors que la fixation de l'oeuvre sur un support est destinée à être communiquée au public.
                                            Par exemple la reproduction d'une oeuvre dans un livre, sur un poster, un cédérom ou un serveur informatique est soumise à autorisation.
                                            Droit de représentation. (Art L 122-2 et L 122-4 du CPI) :
                                            La représentation est l'acte de communiquer l'oeuvre au public directement ou indirectement par le moyen d'un support. Le droit de représentation s'applique dans tous ces cas.

                                            Détails des articles :

                                            Art. L 122-2
                                            La représentation consiste dans la communication de l'oeuvre au public par un procédé quelconque, et notamment:
                                            - par récitation publique, exécution lyrique, représentation dramatique, présentation publique, projection publique et transmission dans un lieu public de l'oeuvre télédiffusée.
                                            - par télédiffusion.
                                            La télédiffusion s'entend de la diffusion par tout procédé de télécommunication de sons, d'images, de documents, de données et de message de toute nature.
                                            Est assimilé à une représentation l'émission d'une oeuvre vers un satellite.

                                            Art. L 122-3
                                            La reproduction consiste dans la fixation matérielle de l'oeuvre par tous procédés qui permettent de la communiquer au public d'une manière indirecte.
                                            Elle peut s'effectuer notamment par imprimerie, dessin, gravure, photographie, moulage, et tous procédés des arts graphiques et plastiques, enregistrement mécanique, cinématographique ou magnétique.
                                            Pour l'architecture, la reproduction consiste également dans l'exécution répétée d'un plan ou d'un projet type.

                                            Art. L 122-4
                                            Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou procédé quelconque.


                                            Pour en revenir à ce que tu disais, lorsque tu loues un DVD, cela revient a acheter l'autorisation de le visualiser pendant la durée qui a été définie lors de la location. Et lorsque tu l'achètes, il n'y a plus de durée limite. Par contre, tu ne possèdes pas l'oeuvre pour autant, mais juste le droit de l'utiliser. Or la reproduction en direction du publique n'est autorisée que lorsqu'on possède les droits (patrimoiniaux) de l'oeuvre.

                                            Donc concernant la question de départ, distribuer des oeuvres dont l'auteur n'a pas permi explicitement la diffusion est complètement illégal.
                                            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                              Donc concernant la question de départ, distribuer des oeuvres dont l'auteur n'a pas permi explicitement la diffusion est complètement illégal.

                                              euh je ne pense pas que cela soit la question de départ... c'est plutôt celle-ci :

                                              Je vais au videoclub, je loue un DVD, je le rippe et m'en fais une copie (pour moi, je ne la distribue pas ni sur p2p ni à des potes). est-ce légal ?
                                            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              > lorsque tu loues un DVD, cela revient a acheter l'autorisation de le visualiser pendant la durée qui a été définie lors de la location.

                                              Non, ca ne marche pas du tout comme ca.
                                              Distingue le support physique de l'oeuvre immatérielle.
                                              Lorsque tu loues un support physique, l'oeuvre est divulguée.
                                              Tu te trouves alors dans le régime des exceptions.
                                              Et l'auteur ne peut t'interdire :
                                              - représentations dans le cercle familial.
                                              - copie privée.
                                              - droit de citation.
                                              - revue de presse.
                                              - caricatures, parodies, pastiches.

                                              C'est simple, non ? La durée de location s'applique au support physique.
                                              Il suffit de ne pas mélanger les deux aspects.
                                              Ca va à l'encontre des reflexes culturels, telle que cette quête désespérée de l'oeuvre "originale".
                                              Il faut se résoudre à l'évidence, le Droit ne parle pas d'"original". Relis les textes que tu cites. Tu comprendras l'ambiguité de ce terme.

                                              > distribuer des oeuvres dont l'auteur n'a pas permi explicitement la diffusion est complètement illégal.

                                              Erreur. Exces de généralisation. Dans certains cas, c'est légal. Dans le cas des phonogrammes du commerce sous condition de rémunération. J'ai mis un autre article de loi sur ce sujet plus loin.
                                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                        et les gars vous planez
                                        c est interdit de faire une copie d'un DVD loué
                                        c est dans le contrat tacite du vidéo club
                                        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          > c est interdit de faire une copie d'un DVD loué
                                          > c est dans le contrat tacite du vidéo club

                                          La copie privée me permet elle d'enregistrer une émission de radio ?
                                          On peut lire ce contrat tacite quelque part ?
                                          Qui a signé ce contrat tacite ?

                                          Yoda : Bonjour, est-il vrai qu'il est considéré comme " cas extrême " et donc toléré par la loi, la copie d'un DVD prêté ou loué, à condition que cette copie ne soit pas, à son tour, copiée ? Merci.
                                          Oui, si la copie est strictement réservée à l'usage privé du copiste...

                                          http://www.01net.com/article/195431.html(...)

                                          L'article 122-5 est clair comme une source. Pourquoi nous inventer maintenant des contrats tacites qu'on peut même pas lire ni signer ?

                                          Article 5 - La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas. (DDHC 1789)

                                          Conclusion : si je dois consentir a des arrangements tacites, ce sera encadré par la loi. Tu peux essayer de chercher, mais je vais suggérer une autre possibilité : c'est toi qui plane ? Va demander renseignement au vidéo-club le plus proche. ;-)
                                    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                                      Posté par . Évalué à 1.

                                      Non, je ne pense pas. Tu as parfaitement le droit de 1) copier l'oeuvre pour ton usage privé 2) balancer l'original si ça te chante La seule chose qui soit interdite c'est l'acte de copie illégale lui-même. Si on ne peut pas prouver que tu as obtenu ta copie par des voies bizarres (et ce n'est pas à toi de te "blanchir", c'est à celui qui t'accuses de prouver ses dires), tu es inattaquable.
                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        [...] à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée [...]
                        Je n'ai rien compris ou c'est justement la situation de la musique ? Le copieur ne fait-il pas sa copie pour l'utiliser à l'identique de l'original, en esquivant juste l'acte d'achat ?
                • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C'est quoi un "original"... Un de ces copier-collers dont le prix de fabrication est dérisoire en comparaison du prix public ! Un original est unique par définition.. Ca fait pas beaucoup de monde qui peuvent prétendre à la copie privée, non?
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par . Évalué à 1.

              une grande famille alors! :)
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    moi je m'en sers pour des amis qui ne connaissent pas très bien linux, je partage les rpm qui sont intéressants, les nouveaux noyaux, les mises à jour de la distrib', les isos etc...
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à -1.

    que d'honnêtes gens...
  • # Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 5.

    Je les utilise pour échanger des fichiers que je n'ai normalement pas le droit de diffuser

    Issu d'une réponse à un commentaire de news...
    Je n'apprécie pas plus que quiconque de devoir verser un pourcentage aussi important sur la culture (TVA, maisons de disques,...) à tous ces intermédiaires mercantiles mais je trouve très choquants ce genre de démarche.

    En quoi une situation, même révoltante, peut-elle légitimer une telle irresponsabilité ? Est-il logique que d'autres personnes, comme moi, qui elles achètent cette culture (de moins en moins car elles ne sont plus prêtes à accepter ces écarts de prix), doivent supporter les conséquences d'attitudes irresponsables, puériles ?
    En gros, devra-t-on toujours supporter les "écarts" d'une minorité sous couvert de la morale douteuse "c'est injuste donc je me sers quand même" ?
    Certains d'entre vous ont probablement d'autres "justifications" mais, malgré tous mes efforts, je ne parviens pas à comprendre...

    Bordel ! Essayez un peu de grandir et de voir plus loin que le petit bout de votre égoïsme.
    De manière générale, l'appel à la désobéïssance... je crois qu'il faut parfois le saluer... mais il faut aussi que celui qui y a recours assume ses actes... seul et ne présume pas du soutien tacite des autres.
    C'est inadmissible de devoir supporter les conneries d'autrui : dans ce domaine, les votres n'y font pas exception.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 0.

      Cf. Dog's ville de Lars von Trier...
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 10.

      Le plus drole, c'est que ces memes personnes qui se permettent de downloader a tort et a travers sans aucun regard pour le copyright des oeuvres montent sur leur grand chevaux et demandent la tete de toute personne qui ose violer la GPL.

      Moi c'est surtout ca qui me fait enormement rire, demander justice quand c'est a son avantage, et violer la loi le reste du temps car soi disant "c'est pas juste".
      • [^] # le commerce est irresponsable

        Posté par . Évalué à 9.

        je fais partie des gens qui sont pour la GPL, faute de mieux:
        c'est à dire faute de vivre dans un monde avec + de bénévolat où le concept abusif de "propriété intellectuelle" n'existe pas (et bientôt on devra payer aussi pour avoir le droit de penser ou de respirer de l'air non pollué)

        la GPL est une tentative de retourner le copyright contre lui-même: si la majorité des gens réutilisaient des oeuvres sous GPL pour faire de nouvelles oeuvres, alors la majorité des oeuvres deviendraient copiables et modifiables librement, ce qui est le contraire de ce pourquoi le copyright a été créé !

        c'est l'économie basée sur la maximisation des profits qui est iresponsable car elle nous entraine tous dans un mur (comme en 1929 où elle a généré des famines une guerre mondiale)

        les machines ne profitent fnalement qu'aux grands groupes propres monopolistiques capable de les cahter en grand nombre et pas aux salariés q''elles remplacent, les délocalisations déplacent les emplois vers des pays esclavagistes comme la Chine, la corruption des dirigeants et des juges, l'afflux des capitaux vers les paradis fiscaux et du blanchiment...

        et il faudrait que nos paroles, nos idées et nos arts soient soient soumis à ce système absurde ?
        C'étaient les seules choses auxquels les pauvres de naissance avaient droit gratuitement avant l'invention récente du copyright. Mais c'était déjà trop de choses gratuites !
        • [^] # Re: le commerce est irresponsable

          Posté par . Évalué à 7.

          c'est l'économie basée sur la maximisation des profits qui est iresponsable car elle nous entraine tous dans un mur (comme en 1929 où elle a généré des famines une guerre mondiale)

          Ben tu sais, sur ca je suis 100% d'accord avec toi.

          Le truc etant que violer la loi c'est un truc qui ne se fait pas selon mes criteres moraux a moi, t'aimes pas les lois, tu te bats democratiquement pour qu'elles changent, et en attendant tu les respecte.

          Sinon, ton voisin qui trouve que la loi contre le vol est degueulasse va venir vider ton appartement, et il va porter plainte contre toi pour coups et blessures quand tu viendras lui reprendre tes affaires, un comble non ?
          Chacun a ses opinions sur les lois et si tout le monde commencait a n'en faire qu'a sa tete on serait dans un beau merdier.

          Bref, refaire les lois soi-meme c'est Mal(TM), on respecte celles qui existent et on s'efforce de les ameliorer de maniere democratique.
          • [^] # la démocratie dépend de la liberté d'expression !

            Posté par . Évalué à 2.

            où est la démocratie si les gens votent en fonction ce qu'ils percoivent dans les pricipaux médias contrôlés par les dirigeants politiques de l'Etat ou par des grands groupes qui ont pour pricipal client l'Etat et financent les partis au pouvoir ?

            quand aux autres médias ils sont sous la censure d'une police et d'une justice sous le controle de ces mêmes dirigeants (parquet/CSM/cassation...)

            il n'y a justement que les p2p anonymes qui nous permettent de discuter librement de la démocratie, de la corruption des dirigeants, et de comment faire pour que ça change !
            • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

              Posté par . Évalué à 1.

              où est la démocratie si les gens votent en fonction ce qu'ils percoivent dans les pricipaux médias contrôlés par les dirigeants politiques de l'Etat ou par des grands groupes qui ont pour pricipal client l'Etat et financent les partis au pouvoir ?

              quand aux autres médias ils sont sous la censure d'une police et d'une justice sous le controle de ces mêmes dirigeants (parquet/CSM/cassation...)


              Faut arreter de deconner aussi, t'habites pas en Chine mon gars.

              La liberte de la presse en France tu l'as, il y a bien un ou deux accrochages de temps en temps, mais tu as toute liberte de dire le fond de ta pensee, critiquer ceux que tu veux critiquer, et proposer tes idees, et internet a rendu ca encore plus accessible a monsieur tout le monde.
              • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

                Posté par . Évalué à 1.

                comment parler de la corruption de nos dirigeants si des policiers et des juges sous leurs ordres peuvent me sanctionner ensuite ?

                désolé, mais comme je n'ai pas envie d'être sur la liste de ceux qui dénonce la corruption de tel haut dirgeant (et ansi de me priver de la possibilité d'être embauché à tel poste ou d'avoir comme client tel entreprise/administration, ou encore de multiplier des procédures administratives à mon encontre), je préfère faire celà sur des p2p anonymes

                je manque de courage peut-etre, mais parfois résister secrètement est un bon moyen d'éviter un écrasement rapide de la résistance !
                • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  c'est juste être lache.
                  • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'est lache comme m'insulter sans justifier ton insulte ?

                    que proposes-tu pour lutter efficacement contre la corruption ? sachant que il vaut mieux éviter que tous ceux qui luttent soient durement sanctionnés pour faire peur aux autres.

                    Il y a un point méconnu dans les p2p d'amis cryptés, c'est que on peut controler ce que nous envoie ou ce que nous demande nos amis, et on peut donc les censurer/sanctionner si on aime pas ce qu'ils font.

                    Je préfère cette censure décentralisé à la censure des puissants actuelle. Et ce n'est pas être lache que de ne pas aimer un type de censure qui est le point fort de toutes les dictatures, même celles déguisées en démocratie.

                    Comment ceux qui luttent peuvent se défendre des calomnies des grands médias à la botte du pouvoir ? (à écouter ces médias tous les juges qui ont instruit des affaires sur des hauts dirigeants sont au mieux des incompétents et souvent des mégalos)

                    PS: selon toi, Jean Moulin était-il lache de se cacher des dirigeants de la république française choisis démocratiquement par les parlementaires ?
              • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

                Posté par . Évalué à 5.

                Faut arreter de deconner aussi, t'habites pas en Chine mon gars.

                Pourquoi si loin ? Un pays correspondant à ces critères est BEAUCOUP plus proche, si, si, on (la France) a même une frontière commune avec, tu sais, le pays en forme de botte ...
              • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

                Posté par . Évalué à 3.

                « La liberte de la presse en France tu l'as »

                Non, la liberté de la presse, c'est la presse qui l'a, et la presse n'appartient pas au peuple (ce qui donnerait son sens à l'expression), mais à des intérêts privés. Par exemple la presse écrite française appartient pour 80% à des marchands d'armes.
            • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

              Posté par . Évalué à 1.

              où est la démocratie si les gens votent en fonction ce qu'ils percoivent dans les pricipaux médias contrôlés par les dirigeants politiques de l'Etat ou par des grands groupes qui ont pour pricipal client l'Etat et financent les partis au pouvoir ?

              Ils financent rarement les même partis, donc il faut faire un effort et varier ses sources pour ne pas devenir un mouton qui suit le plus grand nombre. Mais le problème est qu'en France, on préfère regardez la TV est gobée plutot que de se poser et réfléchir.

              Les médias sont autant responsables que ceux qui les écoutent sans être sceptique.
            • [^] # Re: la démocratie dépend de la liberté d'expression !

              Posté par . Évalué à 1.

              > où est la démocratie si les gens votent en fonction ce qu'ils percoivent dans les pricipaux médias contrôlés par les dirigeants politiques de l'Etat ou par des grands groupes qui ont pour pricipal client l'Etat et financent les partis au pouvoir ? Une question à ce sujet (un poil hors contexte, j'avoue) : La démocratie consiste à suivre la décision de la majorité. Mais cette décision, dans l'esprit démocrate, dépend-elle
            • de la conviction de chacun quant au bien comun ou
            • du choix personel qui arangerait (augmentation du confort, etc..) chacun ?
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 3.

    Sauf que si mon voisin pille ma baraque je vais souffrir, mais quand quelqu-un telecharge un mp3 de Metallica, ces derniers ne le sentent pas vraiment passer. Il faut relativiser et ne pas tout mettre au meme niveau, meme si un acte illegal reste un acte illegal.
    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par . Évalué à 7.

      Ca c'est ta maniere de juger de la moralite des 2 actes, le gars qui vide ton appart il a pas forcement la meme appreciation que toi de la moralite de ces actes, si ca se trouve il considere que vider ton appart est moins grave pour des raisons qui lui sont propres.

      Bref, tout ca c'est simplement pour dire : N'en faire qu'a sa tete car on considere que la loi n'est "pas juste" c'est une autoroute vers le bordel. Soit tout le monde respecte la loi, soit tout le monde commence a n'en faire qu'a sa tete et on finit dans un merdier pas possible.
      • [^] # Re: le commerce est irresponsable

        Posté par . Évalué à -2.

        Oui mais ma "souffrance" est reelle, pas celle des millionnaires. Evidemment c'est difficile a evaluer. Je suis d'accord qu'un vol est un vol, que le "pillage anarchique" est effrayant vu de l'exterieur, mais les solutions radicales sont bien trop artificielles pour fonctionner. Exemple l'autre qui veut detruire les ordinateurs a distance. On est nombreux a acheter quand-meme des CDs et autres DVDs pour le packaging. Seulement, 35 euros pour un film ca reste cher, surtout quand on sait que les maisons de production pourraient tres bien diminuer le prix. Idem pour les CDs. Si les tarifs baissaient, le p2p mourrait certainement.
        • [^] # Re: le commerce est irresponsable

          Posté par . Évalué à 1.

          Si tu refuse de payer 35€ pour un film (prix que je trouve totalement aberrant) tu es tout à fait libre de le faire. Tu peux alors :
          - ne pas acheter de DVD
          - louer un DVD pour une soirée pour 2€ dans la petite boutique en abs de chez toi
          - acheter des DVD sur Internet entre 3€ et 15€

          Le pillage existe parceque les moyens techniques actuels permettent de se comporter comme des sauvageons totalement irresponsables en toute impunité ou presque. Quand la peur du gendarme reviendra ça se calmera. Même si il faut pour ça faire de vilaines choses (DRM, ...).

          La liberté c'est bien, mais nous ne sommes après tout (nous les humains) que de sales gosses.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: le commerce est irresponsable

            Posté par . Évalué à 5.

            "Le pillage existe parceque les moyens techniques actuels permettent de se comporter comme des sauvageons totalement irresponsables en toute impunité ou presque. Quand la peur du gendarme reviendra ça se calmera. Même si il faut pour ça faire de vilaines choses (DRM, ...). "

            C'est tout à fait juste, c'est l'impunité qui ouvre des boulevards au p2p.

            Est-ce que tous ceux qui hurlent contre ceux qui enfreignent la loi en downloadant à foison peuvent jurer n'avoir jamais :
            - téléphoné, faxé, photocopié à titre perso depuis leur boulot (c'est théoriquement interdit, c'est un avantage en nature sans les prélèvements obligatoires),
            - dépassé la vitesse sur autoroute de 10%, en sachant que les radars sont réglés sur 145 km/h,
            - fumé un ti pèt,
            ...

            Bref, toutes ces petites dérives accordées au peuple (par opposition aux grands de ce monde qui jouissent d'immunité à hauteur de leur pouvoir), ne sont que le reflet de l'image donnée par le système économique actuel : dès que JE peux profiter un peu plus de la situation, je fais.

            M
          • [^] # Re: le commerce est irresponsable

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Les "grands" sont aussi des sauvageons :

            - Lorsqu'un groupe diffuse gratuitement sa musique en mp3 pour se faire connaître; la SACEM dit stop, faut passer par moi. Moralité le groupe arrête. La SACEM semble plus un problème qu'autre chose pour les petits groupes (de ce que des petits groupes m'ont pu dire)

            - La taxe que l'on paye sur un CD qui n'est pas un CD copiable, plutôt une galette qui ressemble à un CD (on paye pour avoir le droit de copier mais en fait non on ne peut pas) cf l'article de Que Choisir.

            Ce sont les deux exemples qui me viennent à l'esprit, et ca me donne l'impression qu'on favorise les grandes productions mais les petits non parce qu'ils ne rapporteront pas assez. (Un investissement ni plus ni moins). C'est ca que me déplait pour rester poli.

            (Je suis aussi d'accord, qu'en copiant à tort et à travers, après on ne peut faire le malin en parlant de la GPL)
          • [^] # Re: le commerce est irresponsable

            Posté par . Évalué à 1.

            « Le pillage existe parceque les moyens techniques actuels permettent de se comporter comme des sauvageons totalement irresponsables en toute impunité ou presque. »

            Le pillage ? Il n'est pas question de pillage ici, mais des copies illégales par P2P.

            « La liberté c'est bien, mais nous ne sommes après tout (nous les humains) que de sales gosses. »

            Si on considère que tout ce qui est illégal est illégitime ou immoral, oui. Enfin bon, il suffit de regarder ce que donne ce raisonnement à une époque où il y avait moins de libertés, il aurait été contre tout progrès.
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 2.

    Le problème dans le vol d'une "propriété intellectuels" est que le préjudices n'est QUE virtuel.

    Il n'y a préjudices que si la personne aurait acheter le produit, ce qui n'est pas vrai dans 90% des cas. Donc, si le qualificatifs judiciaires est bien "vol", ce n'est moralement pas du tout le même chose que de voler ton appartement.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par . Évalué à 3.

      ...C'est vrai, mais d'un cote on peut dire la meme chose du viol de la GPL. Celui qui pique du source n'aurait peut-etre jamais fourni son code source en GPL, il aurait peut-etre reussi a redevelopper lui-meme le code qu'il a pique...

      Donc d'accord pour ne pas parler de vol, par contre parler de prejudice virtuel est un peu limite.
    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour ce qui est du virtuel, démeler le grain de l'ivraie n'est pas chose simple... Et ça risque surement de ce retourné contre toi si tu a affaire à un avocat méchant...
    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par . Évalué à 1.

      « Il n'y a préjudices que si la personne aurait acheter le produit, ce qui n'est pas vrai dans 90% des cas. Donc, si le qualificatifs judiciaires est bien "vol", ce n'est moralement pas du tout le même chose que de voler ton appartement. »

      Il ne s'agit pas de vol, celui qui fait une copie n'obtient pas les droits d'auteur, c'est bien sûr toujours l'auteur qui possède l'oeuvre et la propriété intellectuelle. Celui qui a fait une copie a commis une infraction, de l'ordre de la contrefaçon, mais pour usage personnel (pas pour faire du profit). Rien à voir avec le vol, donc. Quant au préjudice, même s'il ne sera jamais reconnu comme une justification devant la loi, il n'est pas démontré (il est même probable qu'il n'y en ait pas, les gros copieurs achetant d'autant plus qu'ils copient, mais rien n'est démontré, ni dans un sens ni dans l'autre).
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 1.

    « Le truc etant que violer la loi c'est un truc qui ne se fait pas selon mes criteres moraux a moi, t'aimes pas les lois, tu te bats democratiquement pour qu'elles changent, et en attendant tu les respecte. »

    On peut donc en déduire que ta morale consiste aussi à imposer tes critères moraux aux autres.

    « Bref, refaire les lois soi-meme c'est Mal(TM), on respecte celles qui existent et on s'efforce de les ameliorer de maniere democratique. »

    On n'est pas non plus obligé de les reconnaitre ces lois, et ça ne force même pas à aller dans l'illégalité (un boycott des oeuvres non libres, exploiter ce que la copie légale permet, etc.). Mais surtout, ce que tu dis ne tiens pas puisqu'il n'y a pas de manière démocratique de refaire les lois, donc ce n'est certainement pas une solutions valable que tu proposes à ceux qui ne sont pas d'accord.
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 4.

    le commerce est irresponsable
    Le commerce n'est pas une personne, physique ou morale, pour laquelle on peut parler de responsabilité.

    c'est l'économie basée sur la maximisation des profits qui est iresponsable car elle nous entraine tous dans un mur (comme en 1929 où elle a généré des famines une guerre mondiale)
    Je conseille la lecture de Des lions menés par des ânes de Charles Gave, pour comprendre qui est réellement responsable des crises et des guerres...
    Les pouvoirs des grands groupes sont conférés par le pouvoir politique et protégés par le monopole de la force détenu par ce même pouvoir politique. Voir le sérieux problème actuel concernant la manière dont va être votée la loi autorisant les brevets logiciels en Europe :-(

    La volontée de maximiser ses profits (et je parle autant pour les particuliers que pour les entreprises) n'est en soi ni morale ni immorale. La moralité ne concerne que les moyens d'y arriver (encore une fois, moyens mis à disposition des grands groupes par le pouvoir politique).


    "Faire payer par d'autres le coût de ses préférences est le but et la fonction même de toute politique." Christian Michel
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 4.

    la majorité des oeuvres deviendraient copiables et modifiables librement, ce qui est le contraire de ce pourquoi le copyright a été créé !

    Non. Le copyright n'a pas été créé pour restreindre la liberté d'utilisation des oeuvres. Il suffit d'ouvrir un livre d'histoire du droit pour le voir, mais manifestement, l'effort est trop dur, et le simplisme est trop attrayant.

    Le copyright a été inventé pour encourager la production littéraire, en accordant un monopole d'exploitation des droits de copie sur les oeuvres pendant une période limité de 14 ans, après quoi l'oeuvre tombait dans le domaine public.

    C'est _fondamentalement_ différent de ce que tu prétends. La loi sur le copyright a évolué au travers des années, mais ça ne permet pas de faire du révisionnisme juridique.
  • [^] # Re: le commerce est irresponsable

    Posté par . Évalué à 0.

    ->c'est l'économie basée sur la maximisation des profits qui est iresponsable car elle nous entraine tous dans un mur

    je crois surtout que tu devrais faire un peu d'économie avant de balancer tes grandes sentances...

    1/ l'économie de la maximisation des profits permet une utilisation optimale des moyens de production (1er théorème du bien-être). A charge des gouvernements d'opérer ensuite une redistribution pour que cela soit équitable entre les citoyens a posteriori.

    2/ les machines ne remplacent pas les travailleurs, ils modifient la structure du travail: moins de travailleurs non-qualifiés, plus de travailleurs qualifiés, aptes à utiliser ces machines

    3/ les déplacements de capitaux ne servent pas qu'à alimenter les vils profiteurs, ils servent aussi à construire des routes et des infrastructures et des emplois dans les pays qui en ont besoin

    4/ des famines ? en 1929 ? intéressant...

    5/ des guerres mondiales ? si il y a une chose en particulier qui a provoqué la deuxième guerre mondiale (ce dont je doute), alors il s'agit du traité de versailles qui clot la première guerre, certainement pas le crash de 1929


    Stef, qui en a marre de voir les gens tout confondre et batir leurs arguments sur du prêt à penser
    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il y aussi un autre problème :
      le libéralisme et le communisme ont au départ le même idéal : une meilleure société.
      Le problème se situe dans l'utilisation qui sont faites des préceptes :
      le communisme qui stagne au socialisme pour devenir une dictature,
      le libéralisme d'aujourd'hui ...
    • [^] # Re: le commerce est irresponsable

      Posté par . Évalué à 2.

      tu en est as peut etre marre de voir les gens tout confondre et batir leurs arguments sur du prêt à penser mais permet moi de te dire que question pret a penser tes arguments sont aussi éculés que tendancieux. Faire de l'économie t'as surement permis d'apprendre les grandes théories financieres et les rouages de l'éconmoie mais pour autant ca ne fait pas de toi quelqu'un de réaliste qui detient la vérité absolue...

      1/ l'économie de la maximisation des profits permet une utilisation optimale des moyens de production (1er théorème du bien-être)...

      Dans un monde parfait peut etre... Mais dans la réalité du monde du travail, la maximisation des profit passe par une gestion draconnienne des charges, cette économie est souvent réalisé sur les charges sociales... ce qui implique postes non remplacés, suppression de poste, et une surcharge de travail pour ceux qui reste. va expliquer où est le bien etre a ceux qui sont virés et à ceux qui doivent faire le boulot de 5 a 3 dans le même service avec la même charge de travail ! ca c'est la réalité du monde du travail a l'heure actuel !

      2/ les machines ne remplacent pas les travailleurs, ils modifient la structure du travail: moins de travailleurs non-qualifiés, plus de travailleurs qualifiés, aptes à utiliser ces machines

      Faux ! encore une fois la réalité est loin de la théorie ! les machines remplacet les hommes (ou les femmes) de plus en plus ! on arrive a supprimer plusieurs postes en pretextant que la machine peux faire le travail de 5 standardistes... que la machine en soit capable (ce qui n'est même pas toujours le cas) on licencie quand même 5 personne... au mieux on en embauchera une pour palier au deficience de la machine, mais comme celle ci est suposé etre parfaite, on prefera prendre un contrat de sous traitance "au cas ou" suppression de 5 poste pour la création d'un... ou est le bénéfice pour les travailleurs ? deuxieme point il ne faux pas oublier que parmis la population il y a quand même certaines personnes qui n'ont pas les moyens intellectuels d'envisager de devenir ouvrier qualifié, d'autre part si on reprend le cas de nos standardiste, pour occuper le poste qui "pourrait etre créer il faudrait un niveau d'administrateur systeme ce qui voudrait dire pour elles un retour a l'ecole pour une période de 2,3 voire 4 années. Cette formation n'etant pas forcement rémuneré cela peut representer un obstacle insurmontable pour certaines personnes. Tu t'imagine nourrir ta famille pendant 4 ans sans salaire ? donc dire qu'on modifie la structure du travail est vrai, mais il ne faux pas laisser croire que c'est du un pour un au niveau du remplacement de poste, ni que un ouvrier devient ouvrier qualifié du jour au lendemain en claquant des doigts. Théories et applications dans la réalité sont deux choses differentes !

      3/ les déplacements de capitaux ne servent pas qu'à alimenter les vils profiteurs, ils servent aussi à construire des routes et des infrastructures et des emplois dans les pays qui en ont besoin


      un type au chômage te dira que ca lui fait une belle jambe de savoir que les diverses cotisations qui sont prélevés sur ses indemnités sont utilisés pour créer un route au zimbabwé et que 10 emplois sont créer. Lui il est toujours au chômage et sont fric sert a payer des types qu'il ne connaient même pas, au lieu d'etre utilisé pour essayer de changer sa situation !


      bref autant il y a parfois de l'abus dans certaines positions énoncés ici, autant ton argumentation sens la lesson d'économie bien apprise mais en total décalage de la réalité. Réalité qui n'est ni blanche ni noir mais une subtile palette de gris... évite donc de porter des jugements sur les autres.

      Philippe qui a du mal avec les théoriciens et leurs rapports avec la réaliré
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 7.

    "Le plus drole, c'est que ces memes personnes qui se permettent de downloader a tort et a travers sans aucun regard pour le copyright des oeuvres montent sur leur grand chevaux et demandent la tete de toute personne qui ose violer la GPL."

    Oui mais non. Pas dans ce cas précis.

    Parceque dans le premier cas, on a des gars qui nous disent : "Jouez le jeu, achetez notre musique et nos films, continuez à entretenir le système tel qu'il est" (avec les dérives que l'on connaît : revenus énormes pour une minorité uniquement, les autres se démerdent, matraquage publicitaire, difficultés à percer, à se faire connaître, etc etc) et dans l'autre cas, on a des gars qui nous disent "Jouez le jeu, faites ce que vous voulez avec notre code GPL, tant que vous le publiez également en GPL, aidez-nous à changer le système et vous verrez que tout le monde en profitera" (n'importe qui peut mettre son soft en GPL et faire une annonce sur Freshmeat, si seulement c'était aussi facile pour un musicien de se faire connaître...).

    D'un côté, on a quelques costards-cravates qui exploitent le travail des artistes et qui s'en mettent plein les poches en nous enfermant dans un système de plus en plus controversé (controverse qui ne date pas d'hier, elle revient sur le devant de la scène du fait de l'accès en masse à Internet et au P2P, et les majors en ont peur car elles ne sont presque plus indipsensables, quoiqu'on en dise, le P2P est un véritable eldorado pour les artistes, et ce n'est évidemment pas Madonna ou Metallica, arrivés au somet de la montagne Universal, qui prôneront cette vision des choses), et de l'autre côté, on a des créateurs qui ont compris que le partage de la connaissance est le seul moyen viable de réduire les inégalités (si pirater Office 2000 n'était pas si facile, combien l'auraient installé chez eux ? Les logiciels libres offrent à tout un chacun la possibilité de posséder une suite bureautique sans devoir la pirater), et ce raisonnement est vrai pour tous les domaines : demande aux malades du sida qui habitent des pays trop pauvres pour subventionner la trithérapie, c'est le même problème sauf qu'au lieu d'Universal-Warner tu mets Pfizer-Bayer, et là soudain, quand le Brésil ou l'Inde bravent les majors de la pharmaceutique pour sauver ses citoyens, ça paraît plus moral).

    Entre les mecs qui veulent rester perchés en haut de leur tour et ceux qui veulent donner à tout le monde la possibilité de bâtir sa propre tour, j'ai vite fait mon choix. Et si pour cela il faut voler la formule de fabrication des briques et copier quelques plans de construction (en attendant qu'ils soient librement accessibles en toute légalité), je pense que cela en vaut la peine, mais ça tu le comprendras seulement le jour où tout le monde aura sa tour et que plus personne ne pillera les tours des autres, alors que les développeurs de logiciels libres l'ont déjà compris depuis des années.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 2.

      donc tu es en train de dire que c'est pour changer de système et pour aider les petits groupes qu'il faut downloader à fond sur P2P ?

      Tous ceux que je connaisse et qui downloade film, jeux videos et zik c'est pour une seule chose: c'est pour ne pas payer.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 2.

        Non, ce que je dis, c'est qu'il y a une différence entre downloader sur P2P et être indigné que la GPL soit baffouée, ne serait-ce que parceque les auteurs de logiciels GPL ont la *confiance* de placer le fruit de leur travail à la disposition de tous.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 2.

          Tiens, ça me rappelle les débuts de shareware (avec Doom, Paint shop pro , etc).... L'idée était de permettre aux utilisateurs de tester (en leur faisant confiance) mes produits sans passer par un éditeur qui prendrait un max de tunes. Donc les produits ne coûtaient pas très cher par rapport aux programme versions boîtes classiques. Fallait envoyer sa participation au bout d'un certains délais. Mais malgrè ces prix bas, de nombreuses personnes n'ont pas joué le jeu et ce sont dits: "pkoi payer ? je vers sur un site de crack et je l'ai complet pour rien" Donc voilà, les gens sont comme ça... veulent tj profiter mais jamais donner (ATTENTION qd je parle de gens, c'est une généralité: tout le monde n'est pas comme ça) et y en a même dans le monde merveilleux du LL. Je pense qu'il y a bcp de personne qui utilise le LL car c'est gratuit et non pas pour la liberté, d'être indépendant, etc...

          Et je pense la même chose avec le P2P. Même si un jour les cd couteront 50 balles, tous ceux qui downloadent à fond continueront à la faire car pour eux, il n'est pas questions de payer.
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 1.

            je suis dans l'ensemble d'accord avec toi.
            En ce qui concerne les sharewares je crois qu'il n'y a pas de différence avec les autres logiciels. Les gens pirataient les logiciels boites donc il n'y avait pas de raison qu'ils ne piratent pas les sharewares.

            Et je pense la même chose avec le P2P. Même si un jour les cd couteront 50 balles, tous ceux qui downloadent à fond continueront à la faire car pour eux, il n'est pas questions de payer.

            C'est sûrement vrai, mais tu ne peux quand même pas généraliser; je pense que bcp de gens se mettrai à acheter des cds, d'ailleurs personne ne l'a dit mais les gens qui utilisent le p2p sont qd même une minorité par rapport à ceux qui achètent des disques.
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne généralise pas, par contre je te trouve optimiste en disant que beaucoup en achéteront.

              Je me baladais avec des potes ce week end à la fnac qui faisait des cd à 5 et 9 euros et sur les autres la fnac appliqué une tva à 5.5% Ben, mes potes se contentaient de relever les noms des albums et morceaux qu'ils voudraient bien pour pouvoir les downloader le soir.


              Tu me diras, on n'avait pas qu'à leur vendre leur connexion adsl en disant qu'ils pourraient télécharger toute la zik qu'ils veulent.
              • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                Posté par . Évalué à 2.

                en fait je pars du principe que la plupart des gens qui utilise le p2p n'achéterai pas de cd quoiqu'il arrive. Un fan de musique comprends parfaitement l'intéret d'acheter un disque : livret, cd préssé, subvention pour les prochains albums de l'artiste, collection, ... Bcp de gens ne comprennent pas ça donc à n'importe quel prix ils n'achèteront pas de cd.
                Pour moi l'avantage principal du mp3 et de sa diffusion aisée par internet est de faire écouter de la musique à des gens qui n'en écouterai quasiment jamais sinon (excepté sur la radio, cad tt le tps la même chose).
                Dans mon cas perso, si les cds étainent à 10€ j'en achèterai bien plus et ça me permettrai de découvrir bcp plus de chose. C'est d'ailleurs un avantage énorme du p2p permettre de découvrir des choses avant de les acheter (20€ pour une merde ça effraie pas mal de monde, fan de musique compris)
                • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Si les CD étaient à 10€ ?

                  Tu ne dois pas sortir souvent de chez toi.
                  Même à la FNAC on trouve des CD à moins de 10€, et pas des moindres.

                  Le prix des CD est un faux problème. Il n'y a que si on fait vraiment exprès que l'on paie son CD plus de 20€

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Et toi je ne sais pas où tu habites mais tu as beaucoup de chance.

                    Je vais à la FNAC de Nantes régulièrement, disons une fois par mois, et des CD à moins de 10€ j'en vois pas des masses. Tu prends les sorties récentes d'artistes connus et les 3/4 (peut-etre meme plus) et aux alentours de 20 €.
                    C'est sur que si tu ne prends en compte que les CD à prix verts à la FNAC, ou les reducs dans d'autres boutiques, ça aide à trouver les prix corrects, mais c'est loin d'etre la majorité.

                    AHMA, ça dépend aussi de la musique que tu écoutes. J'ai un pote qui va 2 fois par an à la FNAC et qui achète un dizaine de CD à chaque fois. Et je ne sais pas comment il fait, mais il achète des trucs inconnus sur le moment et qui passent en boucle à la radio quelques mois plus tard. Et je peux te dire que entre lui et le gars qui va acheter les memes disques après leur passage à la radio la différence de prix est énorme.

                    Je suis d'accord avec le fait que certains n'achéteront jamais de CD quelque soit leur prix, mais je pense (et là je suis peut-etre trop confiant en la nature humaine) que ce n'est pas la majotité des gens
                  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tu ne dois pas sortir souvent de chez toi.

                    C'est complètement nulle comme remarque, ça ne fait absolument pas avancé la discussion, c'est uniquement méprisant et condescendant.

                    J'achète bcp de disques, les disques que j'achète ne sont quasiment jamais à la mode et très peu des artistes que j'écoute passe à la radio. Pourtant j'achète plus souvent des disques à 20€ que à 10€ mais bon p-e parlais tu du dernier single de Lorie :-)
                    C'est pas parce que tu as vu 2 ou 3 cds à 10€ que tu peux généraliser. Quant aux prix vert à la fnac, c'est des promotions temporaires et ce n'est pas forcèment à ce momment que j'ai envie ou les moyen de les acheter. Bref en neuf, il est rare d'acheter les disques moins de 18/20€
                    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                      Posté par . Évalué à 1.

                      mais bon p-e parlais tu du dernier single de Lorie maintenant c'est toi qui est méprisant ;-) Serieusement, tu peux trouver des bons (faut aimer le style) cd à 10 euros. Par exemple à la fnac, tu as actuellement :Korn, Pearl Jam, Rage, Satellite, Placebo, les Têtes raide, ... Sans compter, le cd d'okaz (et ouais, je suis un pauvre) C'est vrai que ce n'est pas les derniers trucs qui viennent de sortir et alors ? J'ai pas les moyens de claquer les 20 euros dans le cd ben tant pis. C'est pas vital d'avoir le dernier Metallica par ex (en plus, il est assez moyen pour ceux qui aiment). Ce que je ne comprends c'est qu'on se justifie qd c'est la zik, les dvd et les jeux videos mais comment fait on pour les choses plus matériel ? Le dernier ordinateur super puissant qui arrache pour les jeux 3D ou le dernier coupé mercedes coûte la peau du cul et pourtant est ce qu'on va allez casser une vitrine pour les piquer ? Certains le fond, mais la plupart se rabatte sur un modél qu'ils peuvent se payer ou ils économisent. Alors pourquoi agir différemment pour la zik ? Car c'est plus facil à piquer ? Bien sûr, va avoir l'argument : les majors se sont tous des gros pourris qui profitent des pôvres artistes, blabla... C'est vrai que ce sont des rapaces mais c'est vrai dans tous les domaines. Citez moi des sociétés dont l'objectif est de ne pas gagner d'argent ? ou de vendre à perte ?
                      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                        Posté par . Évalué à 1.

                        > Alors pourquoi agir différemment pour la zik ? Car c'est plus facil à piquer ?

                        Non. C'est l'exception culturelle qui justifie ca. On fait aussi aux internautes des proces d'intentions sur la fraude fiscale (immatérielle). C'est complètement infondé.

                        http://www.unesco.org/culture/industries/trade/html_fr/question2.sh(...)

                        > les majors ce sont tous des gros pourris qui profitent des pôvres

                        Effectivement, ce discours est répandu.
                        Je crois que les gens essaient de se trouver des arguments un peu étranges, faute de mieux. On leur parle tellement de mankaganié qu'ils foncent dans ce panneau, s'inventent des excuses.

                        La parole est bizarre, mais les actes sont trés pertinents.
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 1.

    « Le plus drole, c'est que ces memes personnes qui se permettent de downloader a tort et a travers sans aucun regard pour le copyright des oeuvres montent sur leur grand chevaux et demandent la tete de toute personne qui ose violer la GPL. »

    Les deux choses sont différentes, c'est toi qui décide de les assimiler de manière excessivement simpliste.

    « Moi c'est surtout ca qui me fait enormement rire, demander justice quand c'est a son avantage, et violer la loi le reste du temps car soi disant "c'est pas juste". »

    Affirmation gratuite, basée sur le point précédent, donc complètement dépourvue d'argumentation..
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne vois pas en quoi les deux choses sont "complètement diffèrentes" ?
      Il s'agit bien dans les 2 cas d'un copyright. Je ne vois pas non plus en quoi il est simpliste de les comparer: à mon avis si on exige des autres personnes le respect de la GPL car c'est ce qui se rapproche le plus de nos convictions, il est normal de respecter les convictions d'autres personnes .

      Et inutile non plus de parler du fait que c'est parce que ce sont les majors qui s'en mettent plein les poches et non les artistes qu'on pirate . Si vous voulez lutter contre ça privilégier les groupes indépendants. On en trouve quand même pas mal à la FNAC. Ou alors boycottez !

      Je suis aussi complétement d'accord avec l'affirmation "gratuite" :-)

      Ce qui me fait plaisir par contre c'est le pourcentage assez élevé de personnes n'utilisant pas le P2P preuve que linux n'est pas un environnement de pirates sans foi ni loi =)

      Kardiac
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 1.

        « Je ne vois pas en quoi les deux choses sont "complètement diffèrentes" ? »

        Dans un cas il y a une copie à titre personnel d'une oeuvre, dans l'autre il y a réutilisation d'une copie d'une oeuvre, pour l'intégrer et la diffuser dans une autre. Le deuxième cas va bien au-delà du premier. Ce sont deux choses, deux actions différentes. Ce n'est pas parce que le copyright « protège » les deux qu'on peut les assimiler l'une à l'autre.

        « Il s'agit bien dans les 2 cas d'un copyright. Je ne vois pas non plus en quoi il est simpliste de les comparer: »

        Le copyright, c'est artificiel, c'est pas une loi physique, hein. Quand on dit « une violation de copyright », on ne sait pas de quoi il s'agit sans précisions. Ce qui est simpliste, c'est d'introduire la notion de copyright alors qu'il n'y a pas lieu de le faire ici. Il y a 2 actions illégales, de nature différentes. Parler de copyright, c'est vouloir cacher cette différence de nature entre les deux actions.

        La violation de GPL, si on voulait faire l'analogie, ce serait comme copier une musique, puis l'utiliser dans un autre morceau qu'on irait vendre sans avoir payé les droits. Rien à voir avec une copie personnelle, ce sont bien deux actions différentes.

        « à mon avis si on exige des autres personnes le respect de la GPL car c'est ce qui se rapproche le plus de nos convictions, il est normal de respecter les convictions d'autres personnes .»

        Pourquoi pas, chacun son avis là dessus, on peut aussi trouver l'interdiction de copie illégitime. Personnellement je préfère la solution du libre et des artistes indépendants qu'on a plus facilement envie de soutenir en achetant leurs oeuvres.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à -1.

          Pour moi, lorsque l'on parle de "violation de copyright" c'est que l'on ne respecte pas la façon dont l'auteur ou le distributeur voulait que l'on utilise son "produit". Un copyright n'est qu'un ensemble de règles imposés et devant être accepté par l'utilisateur avant l'utilisation d'un "produit". La GPL ou la licence BSD ne se différencient pas d'une licence commerciale, chacune impose ses règles propres. Ce sont des licences soit tu les acceptent, soit tu n'utilisent pas le produit. Donc tu ne peux pas demander a ce qu'on respecte une licence libre si toi-même tu ne respecte pas d'autres licences. C'est quelque part malhonnête. Je ne m'amuserais pas à savoir si c'est plus "illégal" de copier des cd que de violer la GPL, ces deux actions me me paraissant pas moralement correct. Le meilleur moyen de protester contre une licence qui ne te plait pas est de la boycotter. Personnellement ca me dérange pas de payer pour un dvd surtout quand on voit tout le travail de packaging fait sur certains d'entres eux. Pour la musique, il ne faut pas hésiter à privilégier les groupes indépendants (d'ailleurs ils ont de plus en plus de succés c'est bien que quelque chose ne vas pas avec la SACEM non ? =) ce serai une meilleure facon de protester et sans doute bien plus efficace. Kardiac PS: et puis même si certains piratent par conviction morale. Il ne faut pas se voiler la face la plupart des gens le font parceque c'est gratuit. D'ailleurs je suis pret à parier qu'on y trouve un paquet d'albums de maisons d'édition indépendante :-(
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 2.

            « Pour moi, lorsque l'on parle de "violation de copyright" c'est que l'on ne respecte pas la façon dont l'auteur ou le distributeur voulait que l'on utilise son "produit". Un copyright n'est qu'un ensemble de règles imposés et devant être accepté par l'utilisateur avant l'utilisation d'un "produit". » J'ai l'impression que tu réponds sans tenir compte de ce que je disais !? :-/ Ce que tu donnes c'est la définition du copyright, mais sans donner plus de détails sur la raison pour laquelle tu trouves qu'il est juste, que toutes les libertés sont à prendre ensemble. Ce n'est pas la peine de réexpliquer le copyright, si tu penses qu'il est très bien comme ça, ben voilà, c'est ton avis, on n'est pas d'accord, pas la peine de continuer on restera chacun sur nos positions. « La GPL ou la licence BSD ne se différencient pas d'une licence commerciale, chacune impose ses règles propres. Ce sont des licences soit tu les acceptent, soit tu n'utilisent pas le produit. Donc tu ne peux pas demander a ce qu'on respecte une licence libre si toi-même tu ne respecte pas d'autres licences. C'est quelque part malhonnête. » Tu dis ça de manière affirmative, comme s'il n'y avait pas d'autre choix. C'est sur ça que je ne suis pas d'accord : tu peux avoir ce point de vue, mais pas prétendre que c'est le seul, et qu'un autre serait malhonnête. Les licences libres utilisent le copyright pour des raisons pratiques, parce que c'est le plus simple, mais ça n'implique aucune légitimisation du copyright. Dès qu'on arrête d'être obsédé par le seule et unique concept de copyright, et qu'on s'intéresse aux privilèges de l'auteur, un par un, il n'y a aucune raison de les juger aussi essentiels les uns que les autres. On peut trouver la copie morale (pour traduire en vision « autoritaire » : souhaiter que la copie libre devienne légale un jour) et l'appropriation (faire évoluer en propriétaire une oeuvre libre) immorale. Chacun son point de vue, en tous cas le copyright ne s'impose pas, le respect du copyleft et le respect d'une licence propriétaire sont deux choses de nature différente, même si le copyright fait la confusion. « Je ne m'amuserais pas à savoir si c'est plus "illégal" de copier des cd que de violer la GPL, ces deux actions me me paraissant pas moralement correct. » Il n'y a pas à mesurer ce qui est plus légal et moins légal. C'est légal ou ça ne l'est pas. Ici, les deux actions sont illégales. Pour ce qui est du moral, il n'est pas nécessaire que tout le monde soit d'accord, tant qu'il ne s'agit que d'exprimer son avis. « et puis même si certains piratent par conviction morale. » Là je vois moins comment on pourrait prétendre ça, faut pas abuser : on ne copie pas par « conviction ». On copie parce que c'est gratuit, et puis éventuellement on n'a aucun remord « par conviction », mais même comme ça je ne suis pas convaincu : je ne condamne pas ceux qui copient illégalement, par conviction, mais ces convictions en question ne m'incitent pas du tout à copier illégalement, bien au contraire, elles m'incitent à m'intéresser au libre, aux artistes indépendants, bref ceux qui sont plus proches ou respectent le plus ces convictions.
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

              Posté par . Évalué à 0.

              Tout d'abord je suis d'accord avec toi sur le fait que les licenses libres n'utilisent le copyright que comme un moyen de faire passer leur idées. La philosophie du libre ne demanderait rien de mieux que de se passer complètement du système de copyright si cela était possible.Du moins dans l'utilisation qui est en faite actuellement.Une utilisation se limitant à la reconnaissance du travail effectué par le créateur serait en accord avec à mon avis. "Ce que tu donnes c'est la définition du copyright, mais sans donner plus de détails sur la raison pour laquelle tu trouves qu'il est juste, que toutes les libertés sont à prendre ensemble." Je pense plutôt que le copyright est un bon moyen pour le créateur de faire passer la manière dont il veut que son oeuvre soit utilisé. Ne pas respecter le copyright c'est pour moi ne pas respecter sa volonté. Tu dis : "On peut trouver la copie morale (pour traduire en vision « autoritaire » : souhaiter que la copie libre devienne légale un jour) et l'appropriation (faire évoluer en propriétaire une oeuvre libre) immorale." C'est le "on" qui me dérange: je ne vois pas en quoi le système de valeur de l'utilisateur doit être prioritaire sur celui de l'auteur, bien au contraire. Si l'auteur ne trouve pas la copie "morale" et bien on n'as pas a copier son oeuvre quoi qu'on en pense. On pourrait me rétorquer que ce n'est pas l'auteur qui décide mais les maisons de disques dans le cas de la musique mais je trouve cela aussi douteux. Si l'artiste ne veut pas de ces copyrights contraignant, il peut très bien diffuser son oeuvre autrement aujourd'hui(par internet, des maisons indépendantes ...). En clair, je respecte les désidératas de l'auteur quelque soit mon jugement morale sur sa façon de diffuser son oeuvre. Si je ne suis pas d'accord avec lui ou la manière dont l'oeuvre est diffusé je la boycotte mais je ne la pirate pas. L'exemple le plus saisissant dans le monde informatique c'est ceux qui piratent windows ou MS office parcequ'ils trouvent que Microsoft abusent. Combien de fois j'ai entendu :"je ne donnerais pas un sou à microsoft parceque ce sont des voleurs !!!". Et bien pour moi le voleur est la personne qui copie une oeuvre contre les idées du/des créateur(s). Et puis même si dans l'absolu le copyright (en fait plutôt la licence ;-) ) n'est pas la panacée pour le libre, il joue plutôt bien son rôle dans le monde d'aujourd'hui non? Lors de mes deux premières réponses, j'étais au travail et je n'ai donc pas pu développer mes idées comme je le voulais. J'espère avoir pu mieux faire comprendre pourquoi je respecte les copyrights quelque soit la philosophie derrière même si je suis un fervent supporter du libre par ailleurs. Kardiac PS: Je confonds peut-être par moment copyright et licence c'est vrai ;-) car pour moi les "droits de copie" sont tellement lié à la licence même s'ils n'en sont qu'une partie que je fais parfois l'amalgame sans m'en apercevoir quand j'exprime une idée :-) C'est vrai
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Un copyright n'est qu'un ensemble de règles imposés et devant être accepté par l'utilisateur avant l'utilisation d'un "produit". Non, ça c'est une license. Un copyright, c'est un titre de propriété, accordé automatiquement aux créateurs d'une oeuvre.
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'avoue que j'ai quasiment rien compris à ton commentaire, si tu pouvais être plus clair ça serait sympa.

    >Issu d'une réponse à un commentaire de news...
    lequel ? qu'est ce qui est issu d'un commentaire ? "Je les utilise pour échanger des fichiers que je n'ai normalement pas le droit de diffuser" ?
    pour moi c'est la reponse 2 du sondage.

    >En gros, devra-t-on toujours supporter les "écarts" d'une minorité
    de quelle minorité s'agit il ?

    enfin bref je suis pas contre des eclaircissements sur ton commentaire
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 7.

    >En quoi une situation, même révoltante, peut-elle légitimer une telle irresponsabilité ?

    Si c'est irresponsable de faire perdre quelques millions à Madonna, Jennifer Lopez et compagnie qui en outre travaillent pour des sociétés qui NE crées PAS d'emplois ( ou alors très peu) alors oui je suis irresponsable et j'en suis fière.

    > Est-il logique que d'autres personnes, comme moi, qui elles achètent cette culture (de moins en moins car elles ne sont plus prêtes à accepter ces écarts de prix), doivent supporter les conséquences d'attitudes irresponsables, puériles ?

    Aller tiens, pour te montrer que j'ai un bon fond, j'appelle toute personne désireuse de soutenir la culture de faire un don à la société Vivendi et d'envoyer un chèque à l'adresse suivante :

    Jean Marie Messier
    154 Central Park avenue
    New York

    Il saura quoi en faire.
    Son salaire, qui équivaut à 40 de smic, est un peu juste pour quelqu'un qui a porté si haut la culture Française et a créé tant d'emplois.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 0.

      <blockquote>alors oui je suis irresponsable et j'en suis fière.</blockquote>

      Aurai-tu changé de sexe ?? :)
      Bon ok je sors------------------>[]
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 2.

      Si c'est irresponsable de faire perdre quelques millions à Madonna, Jennifer Lopez et compagnie qui en outre travaillent pour des sociétés qui NE crées PAS d'emplois ( ou alors très peu) alors oui je suis irresponsable et j'en suis fière.

      Non c'est pas irresponsable, c'est juste immoral.

      Se refugier derriere le fait qu'ils sont riche/pas sympa/moche/gros ou je ne sais quoi d'autre pour justifier ton acte n'y changera rien, la personnalite de l'auteur n'a aucune influence sur la moralite de l'acte.

      Au fait, j'ai le droit de piquer le code GPL des dev libres qui sont cons ou que j'aime pas ? Ou bien c'est immoral ?
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 0.

        Non, c'est une question de prejudice. C'est a ca (entre autres) que servent les juges: a definir la gravite d'un delit et a adapter la peine en consequence. Meme si dans l'absolu on peut classer les actes en deux categorie "legaux" et "illegaux", il est clair que la moralite d'un acte depend beaucoup de la personne qui le subit et de la souffrance qu'elle ressent. Vole une pomme a un enfant qui creve de faim, puis vole une pomme a Madonna. Ca me semble clair.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 2.

          Dans les 2 cas c'est immoral, qu'une personne y perde plus qu'une autre n'est pas la question.

          Si faire Z a une personne X est immoral, alors c'est aussi immoral pour la personne Y, quelle qu'elle soit.

          On ne peut pas considerer que certains actes sont acceptables si ils sont commis contre une categorie particuliere de la population et sont inacceptable contre d'autres, c'est de la discrimination et ca ouvre la porte aux pires choses.
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais si au contraire. C'est pour ca qu'on juge les crimes avec ou sans premeditation, de sang froid ou sous l'emprise d'une folie quelconque. On n'est pas des robots, et justement si on parle de morale, il faut avant tout prendre en compte le prejudice subi. Voler 10 euros a un creve la faim est lamentable, voler 10 euros a un milliardaire, bien qu'evidemment illegal, n'est pas aussi lamentable. Si on juge les actes eux-memes et pas leur motivation et leur effet, alors il faut envoyer tous les soldats en prison quand ils reviennent d'un conflit.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 3.

        >Se refugier derriere le fait qu'ils sont riche/pas sympa/moche/gros ou je ne >sais quoi d'autre pour justifier ton acte n'y changera rien, la personnalite de >'auteur n'a aucune influence sur la moralite de l'acte.

        >Au fait, j'ai le droit de piquer le code GPL des dev libres qui sont cons ou que j'aime pas ? Ou bien c'est immoral ?

        Je ne mets pas sur le même plan le fait d'être riche ou con/sympa/moche/gros
        Dans le permier cas on parle d'INEGALITE et ça n'a rien à voir.

        Trop d'inégalité empêche la solidarité/fraternité entre les personnes et même entrave notre liberté à choisir par exemple où se soigner, étudier, travailler ou se loger.
        Autrement dit une société trop inégalitaire n'est plus en adéquation avec les principes fondateurs de la France ( liberté, égalité, fraternité).

        Tolèrer trop d'inégalité est donc pour moi immoral !
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 2.

          Trop d'inégalité empêche la solidarité/fraternité entre les personnes

          Je ne vois pas le rapport.
          La solidarité, ou la fraternité, est un comportement, pas un état de fait.
          L'inégalité est un état de fait, pas un comportement.

          Or, c'est précisément un état de fait comme l'inégalité qui peut être moteur d'un comportement comme la solidarité.

          et même entrave notre liberté à choisir par exemple où se soigner, étudier, travailler ou se loger.

          Ca, c'est encore différent. Il s'agit d'une capacité d'accès et de choix, qui découle de l'inégalité, pas d'une liberté de choisir (quelle liberté ? on a pour seule liberté que celle que l'on peut arriver à s'accorder, et encore).

          Tolèrer trop d'inégalité est donc pour moi immoral !

          Immoral, ou amoral ?
          Cela dépend du point de vue de la personne, bien sûr ; mais un jugement subjectif ne peut pas, quand bien même il est raisonné un tant soit peu, constituer un état de fait ou un jugement objectif.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 2.

        « Non c'est pas irresponsable, c'est juste immoral. »

        Non, c'est immoral selon ton point de vue.

        « Se refugier derriere le fait qu'ils sont riche/pas sympa/moche/gros ou je ne sais quoi d'autre pour justifier ton acte n'y changera rien, la personnalite de l'auteur n'a aucune influence sur la moralite de l'acte. »

        Ca aussi c'est ton point de vue. Entre le politique pourri qui détourne de l'argent pour s'enrichir encore plus, et la personne qui vole comme dernier recours pour manger, je fais une différence même si c'est du vol dans les deux cas (je réponds à la remarque sur la personne qui commet l'acte et envers qui, je ne dis pas que les copies illégales correspondent à cet exemple).

        « Au fait, j'ai le droit de piquer le code GPL des dev libres qui sont cons ou que j'aime pas ? Ou bien c'est immoral ? »

        Ta morale, ça te regarde. Visiblement tu n'acceptes pas que d'autres n'aient pas la même que toi et l'expriment. Ce qu'ils font peut très bien être en accord avec leur morale et être illégal.
        Demander si tu as le droit de faire une violation de GPL n'a aucun sens ici, il est question de morale, pas de droits. Mais ce que confirme ta dernière question « c'est immoral ? », c'est que selon toi il ne peut y avoir qu'une seule morale, à laquelle tout le monde devrait adhérer. C'est un point de vue très autoritaire.
        Ben non, légalement tu n'as pas le droit de faire de violation de GPL, comme il n'y a pas le droit de faire de copies illégales. La moralité de tout ça ? Ca dépend évidemment de la personne, si tu fais une violation de GPL, tu peux très bien trouver ça moral si c'est ton point de vue, d'autres trouveront que non, ce sont tout simplement des points de vue politiques différents. Et évidemment, chacun aimerait que la loi soutienne ses idées, ce serait plus facile.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 4.

      faire perdre quelques millions à...
      La question n'est pas là.
      En l'occurence, il s'agit de respecter la notion de propriété, quelqu'en soit sa nature.
      Que tu cautionnes ou non la propriété intellectuelle : le choix t'appartient totalement et je ne le remets pas du tout en cause. En revanche, je conteste le fait que TOI tu le remettes en cause.

      A tittre de comparaison, d'un point de vue purement légal et sans s'attarder sur la valeur sous-jacente, je serais assez amusé de constater ta réaction si
      1. le résultat de ton travail acharné pendant plusieurs mois débouchait... sur la promotion de l'un de tes collègues qui se serait réapproprié ton travail
      2. tu rentrais de vacances et tu constatais que ta maison a été pillée de toutes ces conneries qu'on amasse au fil des années

      Je doute que tu accueilles cela de bon coeur.
      Mais eu égard à tes propos, je me trompe, sans doute... tu devrais apprécier la situation puisque tu l'encourages pour d'autres

      Soit dit en passant, tout au long de ton commentaire tu as tout de même fait l'impasse sur ces intermédiaires mercantiles auxquels je faisais référence. Je ne vois donc pas ce que viens faire cet appel au don.

      En résumé, tu adoptes ton profil "Robin-des-Bois-des-temps-modernes" pour nous dire que voler aux riches est justifié faisant fi de toutes lois qui elles, contrairement à celles ayant eu cours dans la forêt de Sherwood, sont pour mémoire votées démocratiquement. Et jusqu'à preuve du contraire la notion de propriété et le cadre juridique qui en découle est la base de nos sociétés actuelles. Je ne pense pas que certaines dérives justifie qu'on remette en cause la notion elle-même. Ou alors au lieu de faire ton Caliméro, propose nous un cadre alternatif...

      Tout cela me fait tristement sourire...
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 0.

      Je te plussoie.

      Ca serait dommage de rater le troll de l'année. Tant de connerie dans un si petit message, ça tient du génie.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 2.

      qui en outre travaillent pour des sociétés qui NE crées PAS d'emplois (ou alors très peu) alors oui je suis irresponsable et j'en suis fière.

      Ne créent pas d'emplois ? Qu'en sais-tu ?
      Et sans créer d'emplois, combien cela en fait-il ? Car une entreprise de 2000 personnes qui ne créé pas d'emplois emploie quand même 2000 personnes...
      Bref, c'est quoi ce pseudo-argument ?

      Au fait, être irresponsable, cela signifie également, en toute justesse, être incapable : ne pas avoir de droits. Car les droits vont avec les devoirs (donc les responsabilités) : c'est un package.

      Au passage, Messier a été viré de l'appartement, qui ne lui appartient pas : il appartient à Vivendi. Mais c'est tellement plus drôle de propager de fausses informations sur l'ignorance...
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 0.

        >Ne créent pas d'emplois ? Qu'en sais-tu ?

        tu vis où, en patagonie ? non parce que si tu sais pas que ça fait
        2 ans que tout le secteur des médias, de la culture ( et pas seulement) est en plein marasme y a un problème.
        Et oui Vivendi a détruit beaucoup d'emplois l'an dernier pour éponger ses dettes.

        >Au passage, Messier a été viré de l'appartement, qui ne lui appartient pas : il appartient à Vivendi. Mais c'est tellement plus drôle de propager de fausses informations sur l'ignorance...

        heu, c'était une blague, on s'en fou de l'appart, je sais très bien qu'il a dégagé, l'idée était de faire passer que malgré toute la valeur détruite dans sa société (en la laissant en quasi faillite, en mentant aux actionnaires, en investissant comme un malade ... ), il s'accordait encore un salaire mensuel équivalent à 40 ans de smic : tu comprends là !
        Tu va pas commencer à défendre ça.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 1.

          ça fait 2 ans que tout le secteur des médias, de la culture ( et pas seulement) est en plein marasme y a un problème.

          Merci, je suis bien placé pour être au courant. Mais cela contredit également ton (pseudo)argument ; si le marasme est général, pourquoi utiliser l'argument "ne crée pas d'emploi" alors que c'est le cas de tout le monde ?
          En outre, cela signifie que c'est une société en difficulté, parmi d'autres ; crois-tu que cela arrange les choses de prétendre lui soustraire des rentrées d'argent ?
          Il faut savoir distinguer, dans la richesse d'une entreprise, ce qui constitue son chiffre d'affaire et ce qui constitue son actif. En l'occurence, l'actif des majors, il est très volatil ; et très puissant, puisque beaucoup de gens apprécient les choses volatiles.

          Et oui Vivendi a détruit beaucoup d'emplois l'an dernier pour éponger ses dettes.

          Pour _pouvoir_ éponger ses dettes.
          Et alors ? Où est le problème ?

          Ne pas pouvoir éponger ses dettes, à terme, cela signifie aller droit à la banqueroute : vaut-il mieux perdre quelques emplois, et en sauver la plupart, ou bien tout perdre ?
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 1.

            >si le marasme est général, pourquoi utiliser l'argument "ne crée pas d'emploi" alors que c'est le cas de tout le monde ?

            parce que les médias sont les SEULS à avoir vendu du vent aux gens et les SEULS à avoir proposés des emplois aussi volatils que leurs actifs! ( même si ce modèle s'exporte bien)

            >En l'occurence, l'actif des majors, il est très volatil ; et très puissant, puisque beaucoup de gens apprécient les choses volatiles.

            ah bon, moi pas. Diviser le cours de l'action par 10 en 1 an, je me passe de ce genre de volatilité.

            >Crois-tu que cela arrange les choses de prétendre lui soustraire des rentrées d'argent ?

            oui car l'argent va dans les poches de quelques personnes seulement. Le système actuellement mis en place s'accomode fort bien d'un chômage structurels de plusieurs millions de personnes.

            J'irai même plus loin, ce chômage est même une excellente variable d'ajustement pour les dirigeants: en CREANT de toute pièce cette forme d'insécurité ils peuvent obtenir des avancées auprès des députés en prétendant s'y opposer : voir le chantage faits par les grands groupes auprès des régions pour y implanter des usines avec subventions à la clés et menaces de délocalisations.

            En quelque sorte les grands groupes sont les chevaliers des temps modernes à ceci près qu'ils créent des menacent pour proposer des (pseudo)solutions.

            Exemple dans un autre domaine: pour vendre les nouveaux modèles de voitures, les compagnies automobiles proposent des systèmes de protections/sécurité intégrés afin de combattre une insécurité routière qu'ILS ONT CREES !!!!
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bon voilà, moi j'utilise le p2p (mldonkey) pour télécharger des films... Pourtant, je continue d'aller au cinema, et j'achète toujours des DVD, environ 4/mois. Oui je "pirate"... mais ces films en divx, j'ai déjà payé pour les voirs (au moins une fois au cinéma, avec ma femme, cela fait 2 entrées payées)... oui ok ça ne justifie rien...

    Mais je ne charge que des screeners et une fois le dvd sortis si j'ai vraiment aimé le film, je l'achète...

    oui ok ça ne justifie rien...

    Mais je vais continuer...
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu as parfaitement raison.
      Comme ça le jour où le cadre moral actuel sera remplacé par un cadre législatif strict et policé (pour info, c'est la nouvelle mode en ce moment : 0... heu... comment déjà ? ... ah oui ! 0 prévention, tout répression), tu pourras continuer à aller au cinema [...] mais ni toi ni moi ne pourrons plus bénéficier des avantages du libre échange P2P

      Là je dis bravo
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 3.

        Bravo aussi, le systeme repressif t'a fait rentrer dans le rang.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Comme ça le jour où le cadre moral actuel sera remplacé par un cadre législatif strict et policé

        Donc d'après toi c'est foutu, et en plus la faute en revient aux utilisateurs de P2P...

        Faut aller se faire soigner mon gars... c'est pas moi qui met en place des cadre législatif strict... et ceux qui le font c'est pas à cause du p2p mais pour avoir des avantages pour eux même....

        L'ultra-libéralisme se base sur la loi du plus fort.... et c'est pas le p2p qui va changer quelques-chose à cela...
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 0.

          Au passage, je ne pense pas être ton gars...
          Mais c'est vrai que ce manque d'égards n'est que le reflet de ton manque de considération pour autrui... de l'égoïsme en somme.
          Bref...

          Donc d'après toi c'est foutu, [...]
          Non ce n'est pas foutu mais en y réflechissant un minimum je dirais que oui c'est ce type d'utilisation qui permet de nourrir l'argumentation des Tasca, Mc Carthy (elle porte bien son nom elle d'ailleurs) et consorts et qui aboutit à une législation musclée et à des lois iniques :
          - taxe sur les supports CD, disquette...
          - proposition de lois sur les brevets logiciels
          - ...
          Alors qu'en réalité le problème est ailleurs dans l'un et l'autre cas

          Pour faire clair, je pense juste que cette attitude égoïste <=> irresponsable:
          1. nourrit le législateur opportuniste et de mauvaise foi (Tasca et autres)
          2. pénalise tout le monde en définitive
          3. masque les véritables problèmes qui sont plus de l'ordre de la confrontation entre l'éthique/morale et le libéralisme outrancier

          c'est pas moi qui met en place des cadre législatif strict
          Malheureusement si... ou du moins tu fournis de bien belles munitions à ses partisans...

          eux qui le font c'est pas à cause du p2p mais pour avoir des avantages pour eux même
          Bah oui... mais l'occasion est trop belle de profiter d'attitudes puériles et d'en faire l'amalgame.... ce que s'empressent de faire le législateur opportuniste et de mauvaise foi : CQFD
          A croire que les leçons du passé ne portent pas leurs fruits...

          L'ultra-libéralisme [...]
          Vrai... cela ne fera qu'en renforcer le côté ultra. C'est sympa de ta part d'apporter ta pierre à l'édifice ;oP
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Au passage, je ne pense pas être ton gars...

            Au passage je ne me sens pas irresponsable ni égoïste...

            Mais bon ta sainteté... tu as l'air d'être quelqu'un qui suit toutes les lois car je le vois bien tu es quelqu'un de responsable et c'est grâce à toi que le legislateur fait des lois parfaitement adaptée...

            Par contre moi en tant que mauvais citoyen, je lui permets de faire des lois fascisantes qui pénalisent tout le monde...

            Et bon n'oublie pas de faire ta prière et attends ta place au paradis...

            Entre-temps moi je vis... jusqu'à ma mort en suivant mes principes... Serais-je une erreur du genre humain... rien à foutre...

            \_@<=~ coin ! coin !
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

              Posté par . Évalué à 1.

              Mais bon ta sainteté..[...] attends ta place au paradis...
              Généralisations abusives, amalgames, faux-semblants... avec un zeste de références pseudo-religieuses : l'idéal pour masquer une argumentation bien pauvre.
              Je trouve tes propos pathétiques mais représentatifs de l'imaturité que tu prônes.

              Quant à penser que je suis quelqu'un de parfaitement responsable, je n'ai jamais prétendu cela. Mais j'essaie au moins de réfléchir sur la portée de mes actes quand je désobéis aux lois.
              Quoiqu'il en soit, sur le sujet qui nous intéresse (et aucun autre à priori), en référence à ce qui précède, oui je me sens plus responsable. Mais je n'ai pas la prétention de détenir la vérité et suis prêt à remettre en cause mon jugement. A toi d'argumenter en ce sens.

              Entre-temps moi je vis...
              Download, download...
              En ce qui me concerne, t'inquiète dans ce domaine j'ai la prétention d'avoir d'autres centres d'intérêt que de sombres histoires de thésaurisation d'oeuvres culturelles acquises en dépit du droit.

              En attendant, bons téléchargements...
              • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Download, download...

                Bon, je pense avoir expliqué mon point de vue plus haut.

                Quant à penser que je suis quelqu'un de parfaitement responsable, je n'ai jamais prétendu cela.

                Tu critiques en te mettant sur un pied d'estalle,... e.g :
                Là je dis bravo,
                Pour faire clair, je pense juste que cette attitude égoïste <=> irresponsable: sous-entendu ceux qui download sur un réseau p2p sont égoïstes et irresponsable....

                j'essaie au moins de réfléchir sur la portée de mes actes quand je désobéis aux lois. Sous-entendu, je ne réfléchis pas sur la portée de mes actes, et le download sur réseau p2p est un acte criminelle et qui faut vraiment être con pour le faire...

                C'est vrai que le download sur P2P est quelquechose d'extrèmement grave... ça va ruiner la civilisation humaine... mais ou va-t-on ? (DTC je sais)

                A quoi ça sert tout cela, tu penses que ton propos tout aussi puerile que le mien fera rentrer ses sales pirates égoïstes et irresponsables dans le rang de la loi et l'ordre ?

                De plus pourquoi doit-on suivre les lois ? Pour éviter l'anarchie cf: plus haut ? Pourquoi doit-on éviter l'anarchie ? Pour vivre ? Pourquoi vit-on ? Pour discuter dans le vent ?
                • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

                  Posté par . Évalué à 3.

                  "Tu critiques en te mettant sur un pied d'estalle,..." hum, ce Pied d'Estalle est ton talondachil. :-) (j'ai pas lu le débat, j'ai pas d'avis, je sors...)

                  La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    > Est-il logique que d'autres personnes, comme moi, qui elles achètent cette culture (de moins en moins car elles ne sont plus prêtes à accepter ces écarts de prix), doivent supporter les conséquences d'attitudes irresponsables, puériles ?

    Quelles conséquences ?

    Tu ne payes pas plus cher tes CDs à cause de ceux qui les copient illégalement, au contraire : c'est à cause du prix trop élevé des CDs que certains préfèrent se dispenser de les acheter.

    Et en achetant des CDs au prix fort approuves implicitement ce prix trop élevé et tu n'encourages pas les majors à revoir leur politique de prix.
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 2.

    Le P2P n'est pas une acitivité irresponsable. Avant que ça existe, je faisais des copies de CD audio récupérer dans les discothèque municipale et je faisais des rip de DVD loué dans les vidéos club et encore avant, des copies de K7 audio et vidéo. Si des copains souhaitaient une copie, il l'avait.

    Je ne vois donc pas où est le problème. Le P2P ne fait qu'une seule chose en plus, vous récupérer des oeuvres culturelles de personnes que vous ne connaissez pas. C'est ça internet : communiquer et échanger avec des inconnus. Si l'on interdit le P2P, pas de problèmes, je reprendrai mes anciennes méthodes.

    ---- La copie a toujours existé et existera toujours ---

    Les majors du disque on trouvait un ennemi facile à accuser car elles ont des problèmes financiers, problèmes qui ne sont pas du aux copies illégales, mais au fait qu'elles soient des multi-nationales.
    Quant aux copies de logiciels, si il n'y en avait jamais eu, il y aurait environ 3 millions de PC sur la terre au lieu des 3 milliards actuels. Il y a donc eu un laissé faire de la part des éditeurs et des constructeurs.
    Pour finir, Sony est une major : est ce normal qu'elle fabrique des graveurs de CD, des lecteurs MP3 et qu'ensuite elle se plaigne du piratage de ses oeuvres ? Un peu de bon sens.

    -- SCO ne vend plus de Linux et ils ont raison. Mieux vaut arreter d'en vendre, plutôt que de ne pas se faire acheter --
    • [^] # Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux découvertes

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Avant j'écoutais, et j'enregistrait, la radio pour élargir mes connaissances musicales sans avoir à payer, au risque de ne pas l'apprécier, quelque disque ou CD. Le P2P a, pour moi, la même utilité, en beaucoup plus pratique. Et, de même que lorsqu'un groupe me plaisait à la radio, j'achète toujours des CD lorsque je trouve que le contenu en vaut la peine.
      Sans la diffusion radiophonique gratuite de la musique et maintenant via le P2P, je serais passé à côté de beaucoup de groupe, dont je n'aurais acheté ni CD, ni places de concert.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux découvertes

        Posté par . Évalué à 1.

        Mais comment tu fais pour decouvrir de nouveaux groupes sur P2P ? On ne trouve que ce qu'on cherche.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux découvertes

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          On ne trouve pas forcement ce qu'on cherche ! Et on ne cherche pas forcément ce que l'on trouve ! Une de mes "passions" musicales est la reprise de morceaux d'un artiste par un autre artiste. Pour ça, le P2P permet vraiment de découvrir beaucoup de choses. D'autre part, cela permet aussi d'écouter des morceaux d'un groupe dont on a entendu le nom dans une discussion ou lu le nom sur un site web sans en savoir plus. Pour finir, lorsqu'un utilisateur partage un fichier intéressant, en regardant ses autres fichiers partagés, on peut espérer y découvrir d'autres trucs intéressants (je n'utilise pas personnellement cette possibilité, mais d'autres le font).
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 2.

    Est-il logique que d'autres personnes, comme moi, qui elles achètent cette culture

    Mais avant de critiquer les hors la loi et de leur mettre une étiquette "imbécile" sur la tête, il faudrait que tu te rende compte que beaucoup de gens n'ont pas le choix !

    Personnellement, avant que le mp3 se popularise, j'acheter un CD tous les 2 ou 3 ans !
    tous le monde n'a pas les moyens financier pour se permettre de rester un honnête et responsable citoyen comme tu semble vouloir l'être.

    Pour moi, la musique(ou la culture en générale) est une chose vitale, et le monde se porterait beaucoup mieux si tous le monde y avait accès. (je sais, je suis un peu extrème mais je le pense vraiment). En raison de cela, 150 Francs un CD, c carrément se foutre de la gueule du monde et tout faire pour priver peuple d'une ouverture d'esprit qui ferait bien des dégats dans les hautes sphères du pouvoir, et se faire des c** en or par la même occasion.

    les musiciens devraient être fonctionnaires (je sais, c pas à le mode) dans le but de faire grandement baisser les prix des CD tout en leur garantissant un salaire minimum.
    La musique, c plus important que l'éléctricité......

    La musique a été au coeur de bien des soulèvements populaire par le passé, et ça, ils semble que certain l'ai compris....
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      bergamote, ce n'est pas contre toi mais juste pour relativiser l'ensemble de la discussion :

      Pour moi, la musique(ou la culture en générale) est une chose vitale, et le monde se porterait beaucoup mieux si tous le monde y avait accès

      Pour moi, l'eau potable est une chose vitale, et le monde se porterait beaucoup mieux si tous le monde y avait accès
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour moi, l'eau potable est une chose vitale, et le monde se porterait beaucoup mieux si tous le monde y avait accès.

        Très bonne remarque.
        On peut même distinguer l'eau potable de la culture par ceci :
        la culture est globablement inépuisable. L'eau potable, si.

        Et même si ce serait mieux si tout le monde y avait accès, encore faudrait-il que ce soit possible, logistiquement : par l'accès géographique, et par la disponibilité physique de l'eau potable.

        Donc, effectivement, si vous voulez vraiment changer le monde, il y a plus urgent et plus essentiel que la culture : l'eau (sans parler du reste, genre minimum vital).
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ca me fait penser...
          Aujourd'hui, personne ne s'étonnerait de voir voler en prison un homme pour avoir multiplier les pains...
          Jadis, cela aurait été considéré comme un miracle.
          Certaines personnes semblent s'attaquer aux miracles ... comme par exemple le miracle de la nature que planter une graine donne des graine que l'on peut manger et/ou planter pour avoir d'autres graine etc.
          Révoltez-vous contre ceux-là et finissez en prison aussi...

          Par pitié, ici, sur linuxfr.org, soyons humain bordel !!
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          On peut même distinguer l'eau potable de la culture par ceci : la culture est globablement inépuisable. L'eau potable, si. C'est pour ça qu'il est plus intéressant de vendre de la culture. Sinon, je ne suis pas un grand éconcomiste, même pas un petit, mais il y a une réflexion qui me démange, je vais essayer de l'expliquer clairement : est-ce que les biens culturels ne participent pas à appauvrir ancore plus le "tiers monde" (la majorité de la population mondiale) car il peut augmenter indéfiniment la quantité de biens disponibles alors que la valeur globale reste fixe (le monde physique).
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 1.

            Ben je veux bien répondre à ta question mais je suis pas sur de la comprendre en fait...

            La valeur globale du monde reste fixe ? Ca veut dire quoi ? En quelle unité ?

            Si c'est en monnaie, ben ça marche pas. Ca fait longtemps que les monnaies ne sont plus indexées sur les stocks d'or des banques nationales.

            Si c'est en kg de matière, je vois pas le rapport avec les biens culturels.

            Peux-tu préciser ton argumentation ?
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

      Posté par . Évalué à 1.

      150F un CD ?

      Tu sais, tu a le droit de ne pas être un consommateur complètement idiot et de na pas croire les voleurs qui veulent te faire croire que c'est le prix d'un CD.

      Avec un minimum d'astuce il est très facile de trouver tous les CD que l'on souhaite pour moins de 100F pièce.

      Et si pour toi la musique est vitale alors que tu n'a pas les moyens de t'acheter des CD, va donc voir à ta mairie pour t'inscrire à un cours de musique et apprend à jouer d'un instrument, va à des concerts gratuits, ...

      Les CD ne sont pas le seul moyen d'écouter de la musique.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 1.

        le CD à =~ 100 francs quand plus d'un tiers de la population mondiale n'a pas de quoi manger tu trouve pas que c'est reserver la musique à une "élite" ????

        va à des concerts gratuits, ...
        Le CD te permet d'ecouter ce que tu veux (peux) quand tu en a envie (besoin). ce n'est pas vraiment le cas pour un concert, et c'est pourtant un point très important.

        En ce qui concerne l'eau potable (commentaire précedent), toutes les évidences sont bonnes à dire mais la situation actuelle me parait tellemment inimaginable que je n'en parle pas.
        Je suis bein sur d'accord que c plus important que la musique.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 1.

          Effectivement à 100F comme à 50F même, un CD est un produit de luxe que nous habitants de pays atrocement riches n'apprécions pas forcément à sa valeur.

          Mais comme je le disais, la musique cd n'est pas que les CD.
          Va demander au petit village africain perdu au fond de la savanne si ils ont attendu le CD pour faire et écouter de la musique ?


          Le CD c'est un comfort. Et ca se paie c'est normal. Si on ne veut pas payer il ne faut pas en consommer.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

            Posté par . Évalué à 1.

            Va demander au petit village africain perdu au fond de la savanne si ils ont attendu le CD pour faire et écouter de la musique ?
            Le CD c'est un comfort. Et ca se paie c'est normal. Si on ne veut pas payer il ne faut pas en consommer.


            Va demander au petit village africain perdu au fond de la savanne si ils ont attendu Volvic pour boire?
            Le l'eau potable c'est un comfort. Et ca se paie c'est normal. Si on ne veut pas payer il ne faut pas en consommer.


            Bah dis donc, on est mal barrés ......
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

        Posté par . Évalué à 1.

        avec le meme raisonnement :
        Tu aimes lire ? bah va apprendre à ecrire, et demande à ton voisin de te faire lire ce qu'il ecrit.

        Plus serieusement, bien sur il y a d'autres moyens que d'acheter des Cd (mediatheques -Les concerts c'est uniquement ou presque pour les parisiens, dans ma province y'a pas beaucoup de diversité), mais pourquoi "les riches" devraient avoir plus de facilité d'acces à la musique ?

        Beaucoup vont trouver cette question bien naïve, mais on ne parle pas de voitures ou de n'importe quoi, on parle de CULTURE !!!

        Quelqu'un a meme parlé plus haut de "luxe".... c'est vrai, actuellement la musique est un produit de luxe, tu trouves ca normal ?? pas moi.

        t'inscrire à un cours de musique et apprend à jouer d'un instrument
        Ca fait quelques années que j'y pense, aurai-je trouvé en toi un mecene ?
        Si oui, merci de me contacter pour regler les problemes financiers.
        Dans le cas contraire, j'attends tes propositions.
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

          Posté par . Évalué à 1.

          Pourquoi les "riches" devraient avoir plus de facilité d'accès à la musique ?
          Et pourquoi pas ? Acheter des chaines hifi et des CD n'est qu'un moyen parmi d'autres d'accéder à la musique (et qui est globalement très économique aujourd'hui, et accessible à tous ou presque).

          Sans le moindre sou il est tout à fait possible de s'arranger autrement.

          La musique n'est pas un produit de luxe. Ecouter des enregistrements musicaux si. Et je ne voi absolument pas ce que ça a d'anormal. Je trouve ça au contraire tout à fait normal.

          Quand à tes cours de musiques, pour une somme modique tu devrai pouvoir apprendre à jouer d'un instrument. Au pire, tu trouvera bien une chorale dans laquelle t'inscrire gratuitement.

          Arrêton la mauvaise foi !

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tu pourrais m'expliquer en quoi le fait que des gens récupèrent illégalement de la culture a le moindre effet sur toi ?

    Perso, j'utilise le P2P, mais assez peu pour la musique, car le truc qui me fait chier c'est que si j'aime bien l'artiste je n'ai pas envie de lui enlever le peu qu'il peut gagner sur un disque.

    Mais bon, si les prix étaient "normaux", la grande majorité des gens achéteraient les CD et c'est valable aussi bien pour la musique que pour les jeux vidéos par exemple. Déjà les prix sont majorés pour tenir compte du piratage, ensuite il y a une taxe sur tous les supports de stockage et pour moi ça ressemble beaucoup à une légitimisation (par sur que ça se dise comme ça :) du piratage. Et en plus ça les arrange bien car ils font plus de fric.
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 1.

    sympa ta réponse et tres honorable mais bon... tu vas te laisser tentuber toutes ta vie !!!! si demain, on mets l essence a 3euros le litre, tu rouspeteras ds ton coin sans rien faire !!!

    moi j en ai plein le c** ! j ai plus de trois cents cd originaux !!! donc, comme toa, g respecté strictement la loi et ca ne me derangait pas !! mais arrivé à ce niveau d arnak, il faut reagir !!

    alors, je ne passe pas mon temps a dl !! il me sert seulement a dl pour voir si ca faut le coup d acheter !!!ex; minority report, g dl un screener tout pourri mais le film m a plu et je suis allé le voir aun cinema !! parce ke y en a marre des bandes annonces de films où il te passe les deux meilleurs scenes du film pour t alleger et apres rien, pareil pour les cd

    les majors sentent depuis kelkes temps tres bien le vent tourner et elles tentent de se raccrocher a leurs gros interets quitte a baffouer les droits des gens !! ils n ont pas de scrupules, moi non plus !!
    L internet va changer durablement le systeme d echange de la culture (enfin, tout ce ki est numerisable) !!! Avant, vs alliez chez le disquaire !! et bien , ds un futur proche, ca sera soit un abonnement à un site musicale (ou aussi achat a l unité je pense) et vous pourrez aussi allez ds des magasins (avec connexion internet) qui permettront aux gens non ekipés en info, de choisir leur cd.... ! et pourkoi pas des magasins de telechargement et gravage de cd a prtir de catalogue situé sur internet

    et, pour finir, quand tu dis "En quoi une situation, même révoltante, peut-elle légitimer une telle irresponsabilité ?" et bien justement, c cette situation révoltante qui engendre cette "irresponsabilité" !! si on se faisait pas arnaker de tt les cotés, la situation serait bien differente !!! parce ke c le contexte eco/social ki est sous jacent a tout ca !!! on nous vend le liberalisme comme un truc genial, "regardez, la concurrence c merveilleux, mes lois du marché c genial aussi " !! moi, tout ce ke je vois, c ke ya plus de concurrence (du moins ds la culture), il n y a plus ke trois ou quatre groupes mondiaux ki dominent et possedent tout !! elle est où la concurrence !! et quand vs devez affrontez des gros mastaudontes comme ceux là, c pas evident de se faire une place sur le marché !! a moins de trouver une niche bien particuliere délaissée par ces groupes !!

    franchement, ca ne m amuse pas de devoir faire ca ! mais je n ai pas la fortune de Rockfeller, et je peux pas me permettre de depenser 500 F pour quatre cd !! je continue d acheter des cd (un ou deux par mois) mais c tout !! ras le bol !!!!
  • [^] # Re: Logiciels de P2P ... la porte ouverte aux irresponsables

    Posté par . Évalué à 2.

    >>>>Bordel ! Essayez un peu de grandir et de voir plus loin que le petit bout de votre égoïsme.

    En quoi ca te regarde si JE telecharger des fichiers illégaux?
    Tu pourrais etre poli pour commencer...
    Comme si c' etait un crime contre l' hummanité de DL des fichiers illégaux... Cesse de monter sur tes grands chevaux et si t'y arrives pas interesse toi a un truc ki en vaut la peine.
    Si tu crois que les majors ont besoins d' une raison valable pour tout tenter afin de sucer le maximum de blé tu te fourre le doigt dans l'oeil jusqu' au coude.

    Je fai ce que je veu et c' est pas un malpoli comme toi qui va dicter ma conduite.
    J assume mes actes et si on me demande des comptes je parlerai pas de toi.
    Je suis un méchant méchant c' est ca? moi en attendant je respecte autrui c' est plus important que de respecter un copyright.
    Je ne me sens coupable d'aucun crime et j'estime que tout ce qui traine sur le rezo et aussi a moi. Appelle ca de l egoïsme si tu veux, moi j'appelle ca la liberté.
    Je revendique l'accés a toute information (y compris vaccin et procédés industriels) car on vit dans un monde de merde rempli d'inégalité et que ca enrichirai les pauvres (dont moi) et baisserai la fortune des riches ( dont toi ?). J' éstime que tout le monde devrai faire comme moi et arretter de donner son argent aux mauvaises personnes car ca contribue à creuser le fossé riches/pauvres. Voila mon opinion et C EST MON DROIT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Manquait le choix
    "Je ne partages rien et je download rarement" ce qui est mon cas :P
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Mes 2 plus grandes utilisations du P2P sont:
    - Le téléchargement d'animes japonais sous-titrées en anglais, qui ne sont de toutes façons pas distribuées en France (Hikaru No Go, Fruits Basket, ...).
    - Le téléchargement de gros mixes mp3 lives de musique électronique (de 60 a + de 400Mo) par exemple les creemfields.

    Je ne me serais jamais découvert ces 2 passions sans le P2P.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Fruits Basket est sortie en VOST français y'a quelque temps...

      Personnellement, j'ai "MP3izé" mes albums, mais je ne les écoute pas : comme j'utilise aussi mon ordi pour bosser, il arrive que la musique saute.

      J'ai bien une compil à me faire pour mon lecteur DVD qui lit les MP3, mais j'ai la flemme.

      Je préfère avoir le joli boitier, le livret et un CD sérigraphié ou un DVD original.

      Je préfère utiliser la télécommande de ma chaine et de mon DVD.

      Je n'aime pas attendre "3 plombes" le temps d'allumer mon ordi.

      J'aime bosser dans le silence, la musique ça me déconcentre.

      Je consomme pas beaucoup.

      Je ne connaît pas les dernier morceaux à la mode, et encore moins les morceaux pas à la mode, et je m'en fiche royalement. Pareil pour le cinéma, avec au mieux 1 film par semestre.... (et pourtant j'ai un mk2 juste en face de la porte de mon immeuble !!)

      Finalement, j'ai pas besoin du P2P, que ce soit pour downloader (aucun intérêt) ou pour partager (j'ai rien).
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        C'est ton choix.
        Moi je n'ai pas d'antenne TV, pas de tuner FM, et tout est centralise autour du net.
        Les boitiers je m'en contre-fous a part pour les vieux jeux videos ke je collectionne.
        Mon ordi est tjrs allumé.
        Je px pas bosser sans musique (par habitude sans doute).
        Je me fous ke Fruits Basket soit sortit en france, je l'ai matté y a pas mal de temps, il etait juste la pour l'exemple.
        Je me fous royalement du cinema aussi, j'y ai ete 10x dans ma vie au plus.
        ...
        Pourtant le P2P a remplacé la plupart des moyens d'obtenir des oeuvres chez moi.
        Tu n'es pas le centre du monde.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Moi, j'ai Mp3isé quelques trucs, parcequ'ils étaient copy-controlled et que ma chaine sait pas les lire, ou que le CD était rayé et qu'il sautait sur ma chaine hi-fi... mé bon, P2P jamais utilisé.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le téléchargement d'animes japonais sous-titrées en anglais, qui ne sont de toutes façons pas distribuées en France

      D'ailleurs, je me suis interrogé à ce sujet.
      J'ai certains amis qui télécharge des mangas japonais, sous titrés français, non diffusés en France. On ne les a pas trouvé non plus sur des sites de ventes en lignes. A t'on quand même le droit de les télécharger ou non ? J'ai demandé à un gars de la SACEM, et meme lui n'a pas su me répondre (Bon, c'est vrai que la vidéo, c'est pas trop leur domaine, mais quand même!!!)...
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bien sur k'on a pas le droit... enfin le droit c'est un bien grand mot, j'estime ke des lois inspirées par des entreprises n'ont rien a voir avec le droit...
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 3.

    Comme beaucoup de monde, je pense, j'achéte mes DVD-CD... que j'apprécie vraiment, je télécharge les musiques, éventuellement vidéo (j'ai juste une ligne à 128kbs, alors c'est plutôt rare) puis si elles me plaisent je les achétent, quand on aime, on préfére avoir le packaging, les bonus... et un support qui marche bien :)
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui, pour la plupart on fait comme ca. Mais la question reste: est-ce qu'on consommerait tout de meme plus s'il n'y avait pas le p2p ? Exemple, je voulais de longue date acheter le dernier Manson. Je n'ai pas pu resister a le telecharger 10 jours avant sa sortie. Je l'ai trouve bien, je me suis dit: super, je l'achete quand-meme et je ne le regreterai pas car je le trouve bien. Et puis pof! Plein de depenses me sont tombees dessus (voiture en rade, sncf, fete des meres/peres...) donc au final je ne l'ai pas achete. Si je ne l'avais pas trouve sur le net je l'aurais tout de meme achete. Donc dans la balance, qu'est-ce qui pese le plus lourd ? Les produits qu'on n'achete pas car on les a telecharges, ou bien les produits qu'on achete car on les a decouverts grace au p2p ?
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Ben vous avez de la chance de connaître bcp de personne qui téléchargent et achètent les produits. Moi 100% des personnes que je connais, qui ont l'ADSL et qui font du p2p ont tout simplement arrêtés d'acheter CD/DVD ..etc
        C'est d'ailleurs devenu un sujet récurrent de dispute lors de soirées parcequ'aucun ne partage mon point de vue sur ce qui est possible mais néanmoins illégal et c'est devenu ridicule pour certains d'offrir des cd puisque c'est désormais gratuit !!

        Qt à moi je suis toujours en RTC ( ca me pose d'ailleurs des problèmes pour les mises à jour de ma linux ).
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par . Évalué à 6.

          Après, aussi j'en connaît qui sont afflubés du syndrome de "collectionnite aigue", ils téléchargent jusqu'à plus soif et en fait ne regarde/n'écoute qu'à peine 10% de l'ensemble...
          Déplorable :-/
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Y'a pire, y'en a qui reste devant l'écran pour regarder l'avancement des downloads, bon c'est clair qu'ils sont marginaux mais ils doit y en avoir un bon paquet vu que j'en connais 2 qui font ça (le beau frere d'un pot et un type avec qui j'ai discuté de ce sujet là)
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Je ne pense pas qu'on consommerait plus, il y a eu une vie avant le p2P ;) Entre les gravages de CD pour les potes ou la famille, le téléchargement sur les FTP anonymes... j'en passe et des meilleurs.
        Et quand bien même sans tous ces moyens, je ne pense pas qu'on consommerait plus AMHA...
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, et j'ai eu un semblant de vie avant internet, mais je ne sais pas comment j'ai fait. Moi je sais que j'achetais plus de DVDs que maintenant, mais seulement *un peu* plus. De toutes facons ce debat est, sinon amusant, en tout cas sterile: un grand nombre de gens telechargent a tout va, une partie de ce qui reste en profite indirectement, et les autres sont heureux de se sentir integres. Et ce n'est pas pres de changer, pour des raisons techniques.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut,
    moi j'ai voté que j'étais un truand :)
    Je suis un pationné de musique et j'achète bcp de cd, mais étant étudiant je n'ai pas un budget énorme ce qui fait que parfois je pompe des mp3 chez des potes. J'utilise rarement le p2p car les fichiers téléchargés sont souvent de piètre qualité, et seul qq titres d'un album st téléchargeables.
    Je ne pense pas faire bcp de tort à l'industrie du disque, je ne copie que les artistes très connu vendant bcp de disques ou que je n'aurai pas acheter par manque d'argent ou tout simplement parce que l'album me plait que un peu, je vais aux concerts des groupes que je pirate et je fini tjs par acheter un album d'un groupe écouté illégalement auparavant. Par ex, j'ai acheté 3 disques hier soir et pourtant je les avais déjà en mp3 ( en ogg en fait ) depuis longtemps.

    Cependant je pense que les gens fonctionnant de cette manière avec le mp3 sont une minorité. Pour moi le mp3 me sert à découvrir de nouveaux artistes, styles de musiques,... avant d'investir dans un original ou d'acheter une place de concert.
    Un autre type d'utilisateur download les derniers titres à la mode, les derniers artistes sortis de la star academy (dès que c'est dispo ds les bacs) et ce ne sont de toute façon pas des fans de musiques et leur budget disque si le mp3 et le p2p n'existaient pas serai de toute manière très faible.

    Bref, blamer le mp3 et le p2p à tout va est à mon avis très exagéré car il apporte bcp au monde musical et ne fait que trembler les très grandes stars et maisons de disques, je n'ai encore jamais vu de musiciens peu connu ( mais talentueux ) se plaindre du mp3, bien au contraire, c'est pour eux une vitrine et un medium très economique pour distribuer leur musique.

    Pour finir, chacun utilise le mp3 et le p2p en son ame et conscience...
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Quand on pourra obtenir aussi facilement et rapidement une oeuvre par voie legale que par le P2P, et que les couts seront raisonnables, la balance rebasculera.

      Mais aller faire le con a la fnac pour chercher un truc pas dispo k'il faut finalement attendre 2 semaines pour ensuite faire la queue a la caisse et se taper des bouchons parceque tu bosses les jours ou y a pas foule -> trop merci.

      Je garde mon P2P et j'attends ke ca evolue.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par . Évalué à 2.

        t'es sérieux là ?
        c'est toujours une galère enorme de télécharger un album. D'abord faut lancer la recherche, pour peu que comme moi t'écoute pas la même chose que tout le monde tu ne trouves jamais rien. Si tu trouves, tu as les tracks 1,3,5,6 de dispo les autres faut que tu les télécharges chez qq'un d'autre :( Le pb c'est que le 1er encodait en 192 alors que le 2ème est en 128. Ton dl plante une fois sur deux pour peu que tu tombes sur un ado prépubère qui se prend pour le roi du monde avec ses 50G de share...

        Tout ça pour dire que non le p2p c'est pas moins galère que la fnac...
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Oui je suis serieux, tu cherches mal c'est tout.
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

            Posté par . Évalué à -1.

            bon alors, je cherche essentiellement de la musique, j'ai essayé giFT qui marche bien mais trop peu de monde connecté et gnutella que je trouve trop lourd et la moitié des liens ne fonctionnent pas.
            Qu'est-ce que tu me conseilles ?
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour la musique, c'est soulseek le leader.
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par . Évalué à 1.

              Il ne faut pas chercher par mp3. Cherche en .rar ou en .zip, sur edonkey par exemple, il y a des albums complets en 192kbps pour 60-70Mo, en quelques heures c'est fait.
              Mais attention, la on tombe devie vers une conversation qui n'a pas sa place ici.
            • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

              Posté par . Évalué à 1.

              personnellement, j'utilise winmx, c'est une app windoz mais elle fonctionne bien avec wine.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi c'est la même chose, je télécharger des mp3 de plein de chose et si ça me plais, j'achète les albums (en vinyle si je peut :-).
      mais comme j'ai vraiement pas beaucoup de tune, ça arrive pas souvant.
      disons que c'est temporaire, quand j'aurais un job une fois mes études términés j'aurais les moyens de m'acheter pleins d'album, mais pour le moment c'est pas le cas.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 2.

    J'avoue, j'ai laisse une piste iso d'un celebre OS non libre en telechargement p2p. (sous Gentoo, c'est pas un comble, ça ?)

    Sinon la plupart du temps, c'est pour echanger des données légales (mais volumineuses). Exemple : piste iso d'un CD de photos, de la video...

    C'est quand meme plus souple que le ftp ou le site ouaibe.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      > j'ai laisse une piste iso d'un celebre OS non libre en telechargement p2p.

      c'est un acte politique, bon ok. mais, j'aimerai comprendre.

      tu es au courant que tu risques gros si tu te fais chopper ? ils font des proces à ceux qui partagent pas à ceux qui téléchargent.

      tu es au courant que ces fichiers sont déjà dispos sur freenet ?

      tu es au courant que le Libre a fait des distros pour répondre aux besoins des gens à qui tu t'adresses ?

      tu es au courant que l'éditeur est trés certainement ravi de bénéficier gratuitement de ta bande passante ?

      Pourquoi ne pas installer un node freenet ? Si tu veux faire de la politique, c'est vers là que tu devrais regarder.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    C'est assez amusant de voir ce sondage.

    La même question me revient systématiquement :
    pourquoi les majors font toujours la même erreur, à savoir de ne pas baisser les prix ?

    Quand les jeux sur cd-rom sont sortis, les prix pouvaient baisser car la copie était devenu difficile... ils n'ont pas baissé.
    Les albums ont continué d'augmenter (j'arrivais à trouver des albums à 100 francs, maintenant c'est difficile de descendre en-dessous de 120).

    Acheter des nouveaux jeux ?
    Oui, en effet, j'ai environ 150 euros qui rentrent par mois (als), et un jeu coûte 50 euros, soit 1/3 de ce qui rentre.
    Moralité : je joue à de vieux jeux que j'ai achetés il y a qq années, car c'est impossible d'en acheter un neuf sans me mettre dans le rouge.

    Autre exemple : je suis fan de la série des Fallout sur pc, là j'ai vu le dernier opus "Fallout Tactics" à 15 euros en grande surface, le choix a été immédiat, je l'ai pris. (et ce n'est pas un exemple isolé...)
    Idem pour la zique, j'aime bien Moby, je suis allé au Luxembourg, et là je trouve des cds à 60 francs, la décision a été rapide.

    Honnêtement, je comprends ceux qui piratent un peu de temps en temps...
    Par contre, je n'aime pas les downloaders fous qui prennent tout ce qui leur passe sous la main, sans même savoir ce qu'ils ont, là c'est carrément maladif !
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 3.

      pourquoi les majors font toujours la même erreur, à savoir de ne pas baisser les prix ?

      La reponse est simple: parce qu'il y a encore suffisement de pigeons^^^ clients pour payer le prix qu'ils proposent. Ils disent qu'ils sont a la rue, ce n'est pas vrai.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.


      La même question me revient systématiquement :
      pourquoi les majors font toujours la même erreur, à savoir de ne pas baisser les prix ?

      Mais si les prix vont baissés. Notre cher gouvernement veut baisser la TVA à 5.5%. Et en plus il parait que les majors(et les distributeurs) ne vont pas en profiter pour récuperer la différence. C'est pas beau ça.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Des promesses, comme d'hab' !
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          "Des promesses, des promesses, faut qu'ça cesse!"
          (pour les fans des inconnus :)
          • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            "Des promesses, des promesses, faut qu'ça cesse!"

            Faites vite le bon choix
            Papier Cul Toudou ! (Jacques Beauregard)
            Souple et solide à la fois !
            (pon)

            Ah, c'est... techno !

            Quoi ? Oui je sais, je sors -->[]
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Mmmm....
        Cette histoire de la tva me rend triste.....
        Oui a la tva a 5.5!!! mais ce n'est qu'une partie du pb...
        Oui a la baisse des marges des majors.....

        L'etat doit faire un effort mais ce n'est pas le + grand voleur dans le prix d'un cd!!!

        Il ne faudrait pas que ce debat fasse oublier que les majors s'en mettent plein les poches. Et si la tva baisse et que l'on consomme + de cd cela aura pour consequence d'augmenter les profits de certains et d'assoir encore un peu + leurs suprematie!!!!

        Gros danger non?
  • # Joli troll mais....

    Posté par . Évalué à 0.

    je sais toujours pas comment virer cette boite de sondage qui ne m'interesse pas du tout
    • [^] # Re: Joli troll mais....

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Pareil...
      C'est un incitation au troll =(
    • [^] # Re: Joli troll mais....

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Templeet pue, laisse leur un peu de temps pour qu'ils réimplémente tout comme c'était avant. C'est pas facile de programmer dans un langage illisible et inmaintenable.
      • [^] # Re: Joli troll mais....

        Posté par . Évalué à -3.

        Non Templeet n'a pas d'odeur. Ceci dit il est laid mais il est rapide.
        Templeet ? C'est une question de choix :
        1. "Laisse tomber il pue (= il est pas beau)."
        2. "C'est rapide mais merde, à quelle ligne se trouve mon bug ?!"

        1 troll + 1 troll = 2 trolls :)
    • [^] # Re: Joli troll mais....

      Posté par . Évalué à -3.

      Mais arrêtez de me moinser. Quand j'aurai réussi à virer cette boite de sondage, je vous ferai plus chier à foutre des commentaires de merde dans les divers trolls générés par les sondages. Donc vous devriez au contraire me plusser que je disparaisse plus rapidement!!
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 6.

    Je crois qu'il y a quelques choses à replacer dans le débat.

    1) Les réseaux P2P ne font pas baisser les ventes de CD (vous avez qu'à voir les jeux vidéo qui ont toujours été piraté et pourtant ...).

    2) Les artistes (sauf tres gros) ne gagne pas d'argent avec les ventes de CD (le seuil du gain est valable après un disque de platine).

    3) Un artiste n'a pas le choix de diffusion de sa musique et de sa voix lorsqu'il est liée à un éditeur. Je dis bien de sa voix c'est a dire qu'il ne peut pas refaire de nouvelles versions sans accord préalable de la maison de disque.

    4) Les artistes qui se sont renseignés sur le sujet sont favorable au P2P car ils vivent de leur concerts essentiellement (plus produits dérivés pour les gros) donc c'est une formidable occasion de se faire connaître.

    5) certains artistes proposent déjà leur music en D/L libre sur leur propre site.

    6) le piratage ne s'associe ni de prés ni de loin au vol.
    Le piratage n'empêche en rien au premier détenteur de profiter de son bien (c'est pas a des adeptes de la GPL que je vais apprendre ça).

    7) Les gens qui se servent des réseaux P2P n'achétent en général pas le produit téléchargé s'il ne peuvent pas l'avoir gratuitement (ils s'en passe et c'est tout, donc pas de nuisances).

    8) les "majors" si malheureuse soit elle ne peuvent pas perdre d'argent dans un système tel qu'il est actuellement.

    - J'achéte des CD --> Argent pour les majors
    - J'achéte des CD vierge --> Argent pour les majors

    Quoique l'on fasse ça tombe dans la même poche.

    En fait ce genre de choses montre que vendre des CD copié à la FNAC revient a payer plusieurs fois la même prestation à une source.
    Avez vous déjà payé des royalties à votre plombier depuis qu'il a réparé votre robinet ?

    Ce système incité les ditributeurs à vendre du contenu (des spectacles, des places de cinoches, etc...)

    Faire changer la loi par la loi et pas par l'infraction.
    Bon courage.
    Nombre d'avancés ont été faites par des hors la loi.

    Tu veux faire changer la loi ?
    Rien ne le permet face à des entreprises (pas besoin d'aller en chine).
    Dans la théorie c'est possible.
    Dans la théorie la corruption est condamnable, donc la corruption est condamnée ? hum ...

    La théorie démocratique permettrai ce changement, sauf que n'importe quelle grosse boite peut se payer un lobbie pour faire voter ses lois (consortium microsoft par exemple) ou bien te renverser comme un rien (batteries d'avocat ou même mieux que ça la majorité UMP).

    Donc en résumé,
    On ne peut assimilé le piratage INFORMATIQUE comme un préjudice de vol (ni même un préjudice tout court) car il ne NUIT PAS.
    Nous avons des grosses, TRES grosses structures qui s'accaparent du pouvoir de par leur taille contre lesquelles on ne lutte pas (regardé ce qui se passe à Bruxelle en ce moment pour les brevets logiciels, une commission qui vote un rapport rejeté par 95% des entreprises consultées ...)

    Quel est le probleme du P2P ?

    Les gens qui pirate font monter le prix des CD vendus en compensation ?
    Ben de toute façon pour une entreprise monopolistique ou oligopolistique (il y a 5 majors du disque, et l'autre je vous laisse deviner) le but est de trouver des excuses pour avor toujours plus sans rien donner (regardez les procés Microsoft c'est à mourrir de honte).

    Personne ne trouve bizarre qu'il soit si simple de diffuser un contenu sans que personne n'en souffre et que l'on veuille nous faire croire que c'est immoral et pas bien ?
    Pourtant moi on m'a appris que l'on devait GAGNER son argent.

    Ca demande un peu d'ouverture d'esprit mais par pitié il faut sortir du carcan d'idée que l'on impose.
    Si les entreprises balance des CSS (conception de système stupide) qui interdise l'utilisation de sa machine, il faut arréter les frais tout de suite.
    "Le ministère de la vérité" ne l'acceptons pas.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      1) Les réseaux P2P ne font pas baisser les ventes de CD (vous avez qu'à voir les jeux vidéo qui ont toujours été piraté et pourtant ...).

      J'avoue avoir du mal à comprendre ça, non pas que je sois du côté des majors mais même si les jeux ont toujours été piratés (ce qui est vrai), le P2P est quand-même un véritable phénomène de masse.
      Et puis à l'époque il n'y avait pas le câble ou l'ADSL, tout se faisait essentiellement de mano a mano ou par la poste.
      Donc contrairement à ce que tu écris, il y a un véritable changement.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Voici ce que richard.detente@free.fr m'as répondu (merci de ta réponse) : Il y a un système bizarre de Karma et xp qui sort de je ne sais où qui m'empêche de poster pour te répondre ... En réalité le P2P ne diminue pas les vente et cela est prouvé par l'état de l'industrie du disque et surout par quelques enquêtes indépendantes pour en savoir plus il vaut mieux lire les articles suivants : http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2000/05/20000518-170827.html http://www.djouls.com/edito/debatmp3.html En plus chose marrante les statistiques alarmistes proviennent d'instituts comme BSA, et que veut dire BSA ? Business Software Alliance ;p Les modes de distributions change et maintenant on demande la vente de bien avec un contenu réel, il faut y joindre du travail, des beaux livres, les paroles de chansons, de belles images bien relié etc du contenu quoi. Voilà :)
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 0.

      je ne comprends pas pourquoi vous l'avez moinssé...
      Bien sûr certains de ses arguments sont un peu limite mais je trouve que l'ensemble du post a un intéret car apporte plusieurs précisions intéressante.
      Bref, le système de vote n'est pas fait pour donner son opinion mais pour cacher les posts sans informations, irrespectueux, ..., ce qui n'est pas le cas ici AMHA.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      > Quel est le probleme du P2P ?

      Bonne question. Il faudrait commencer par là.
      Mon avis. Aujourd'hui, personne n'a la volonté de définir une politique culturelle.
      On pense que ca marche tout seul ou bien qu'on devrait s'en passer. On fait erreur.


      > Nous avons des grosses, TRES grosses structures qui s'accaparent du pouvoir

      et oui, les erreurs se payent. je détiens la culture, je détiens la technologie, je détiens les médias.
      On s'est trop attaché à la Liberté. Il faut réapprendre la Propriété.
      Ces pouvoirs nous appartiennent. Saisissons les.


      > Tu veux faire changer la loi ?
      > Rien ne le permet face à des entreprises (pas besoin d'aller en chine).
      > Dans la théorie c'est possible.

      Dans la pratique aussi, on change la loi. ca a déja été fait. On est passé d'une époque ou ca bagarrait à propos des radios pirates à une époque calme, celle des radios libres.

      Vous avez peut être entendu parler de Fun Radio et de NRJ ?

      La loi, elle existe. Elle est là. Il suffit de faire rentrer le P2P dans le cadre que j'ai mis en relief. Un lieu public répond à une politique publique par exemple. Une politique culturelle par exemple. Une politique culturelle à réinventer.
      Si on conserve le concept du P2P en tant que sphère privée, on est dans l'impasse.

      Art. L. 214-1. Lorsqu'un phonogramme a été publié à des fins de commerce, l'artiste-interprète et le producteur ne peuvent s'opposer :

      1° A sa communication directe dans un lieu public, dès lors qu'il n'est pas utilisé dans un spectacle ;

      2° A sa radiodiffusion, non plus qu'à la distribution par câble simultanée et intégrale de cette radiodiffusion.

      Ces utilisations des phonogrammes publiés à des fins de commerce, quel que soit le lieu de fixation de ces phonogrammes, ouvrent droit à rémunération au profit des artistes-interprètes et des producteurs.
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par . Évalué à 1.

        J'aimerais des précisions sur quelques points dans ce que dis cornoflugur ...

        Quand tu parles de phonogramme, c'est un contenu musical comme je le pense n'est ce pas ? (aucun lien avec les vieux phonogramme de papy).

        Donc d'après cela on ne pas s'opposer à la libre diffusion de ces ocntenu dans des lieux publics, peut on considérer Kazaa comme un "lieu" public.
        Public certes, mais un lieu ...

        Enfin bref j'aimerai quelques explications sur ces propos fort intéressants (motivés par des articles de loi alors ...).

        Sinon j'aimerai rajouter que si l'on écarte l'intérêt des artistes (car ils le conteste largement en criant qu'ils sont instrumentalisées par les majors), il faut se demander pourquoi a t on besoin de société de distribution ?

        Car en fait ce sont eux le problème (ou du moins les plaignants).

        Personellement j'ai toujours considéré qu'une société de distribution était faite pour distribuer.
        Ils vendent des galettes en plastoc avec le précieux contenu.

        Donc si on a un autre moyen de faire circuler les contenu, en quoi cela regarde les société de distributions ?
        Dans la logique des choses, elles devraient réduire leurs activités pour restreindre leurs offres à la demande du marché en galettes plastiques ...
        Des gens on besoin de distributeurs mais moins qu'avant.

        Ce n'est qu' un raisonement économiste de base.
        Quand la calculette est apparu les marchant de bouliers ont diminués leurs activités et ont petits à petits disparus.
        Est ce que l'on s'en porte plus mal maintenant ?

        Voilà :)
        ^_^x
        • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

          Posté par . Évalué à 1.

          Le texte de loi que j'ai montré date du 3 juillet 1985. C'est la loi dite des radios libres. http://www.adminet.com/jo/loi85-660.html(...)

          On voit bien ce concept "radio" dans la deuxième condition du texte. La première condition concerne les usagers lambda, c'est moins palpable. Elle permet de diffuser de la musique dans les taxis, dans les bars, dans les supermarchés, les musées, les kermesses, les aéroports, les bornes internet, les discothèques, etc.

          Pour les radios libres, la loi a quand même été trés efficace. Le secteur a fait un boum. Par contre pour les usagers lambda, c'est quand même un peu le flop, je trouve. Les "nouvelles technologies" pourraient permettre de relancer ca.

          Cette loi traite uniquement des phonogrammes, qu'il ne faut pas confondre avec le phonographe, appareil inventé par Marconi en 1905. Le phonogramme est une suite de sons. Ca peut être de la musique bien sûr, mais aussi l'enregistrement d'un feuilleton, une pièce de théatre, la lecture d'un bouquin, une interview, un débat, un bruitage, une chronique, etc.

          Il faut d'abord se poser cette question, il me semble. Pourquoi s'occuper uniquement des sons ? Le code CPI est un grand habitué des lois spécifiques de ce type. On y trouve des lois pour toutes les oeuvres et tous les métiers. Ca n'a rien d'original. Mais ici c'est quand même significatif. Si on accepte de mettre des sons dans la rue, c'est bien quelque part parce que c'est nécessaire et aussi parce que c'est tolérable. Je n'ai pas de réponse définitive, mais je peux proposer une des pistes : un son ne m'empêche pas de surveiller mon portemonnaie, alors que cette performance est difficile à réaliser au volant d'une voiture, dans une salle de ciné, devant son PC.


          > il faut se demander pourquoi a t on besoin de société de distribution ?
          > Car en fait ce sont eux le problème.
          > Ils vendent des galettes en plastoc avec le précieux contenu.
          > Ce n'est qu' un raisonement économiste de base.

          Tu me fais penser à Desproges. :-)

          Le type qui a inventé l'espèce de fil rouge autour des portions de crème de gruyère, on peut pas le tuer, quand même.
          Ce n'est pas possible qu'il l'ait fait exprès. Il ne connaît même pas les gens qui aiment manger des portions de crème de gruyère. Ne les connaissant pas il n'a aucune raison de leur en vouloir à ce point.
          Alors qui est-il ? Peut être qu'il m'entend. La haine aveugle n'est pas sourde. Peut-être qu'il est dingue, ce type. Peut-être qu'il est dingue de père en fils. Si ça se trouve, c'est une forme d'aliénation mentale plus ou moins héréditaire.
          Le fil rouge, Chroniques de la Haine Ordinaire, Pierre Desproges

          Que ce soit sous forme de plastique, de cartons, de papier, de vinyle, de bandes magnétique, d'encres, de célophanne, ou de fil rouge, le support de l'oeuvre est important. Le support c'est de la colle, fragile qui retient des oeuvres et fixe leur authenticité. On peut alors les matérialiser, les soupeser, les contempler, les compter, les classer. Tu devrais sentir que ce travail sur la colle est essentiel pour ton équilibre culturel, et tu auras toujours besoin des producteurs et des distributeurs pour t'approvisionner en colles.

          L'enjeu est donc plutôt de trouver un compromis pour insérer le réseau, sans heurts dans le système. Or une caractéristique du réseau est justement cette absence de colle. Les oeuvres qu'on rencontre sont pures. Aussi je pense qu'intégrer le réseau serainement sera facile. Ca pourrait prendre la forme d'une petite modif de l'article de loi sur les radios libres. Il ne faut pas grand chose, soit une nouvelle condition, un troisièmement, soit quelques modifs sur le premièrement. Juste quelques mots qui donnent une orientation.

          Il est quand même nécessaire de faire une modif, car en l'état actuel, le réseau ne rentre pas dans cette loi. On parle dans la loi de communication directe alors que le réseau utilise une autre gamme : la communication à la demande. C'est le "consommateur" qui choisit, pas le "producteur".

          Rien de vraiment neuf la dedans en fait, l'offre et la demande sont des mécanismes bien connus. Voici d'autres types de communication à la demande : la fnac, la location, la médiathèque, la bibliothèque, la circulation de la mano à la mano, le juke boxe, le pay per view, le poker, le web.


          > Quand la calculette est apparu les marchands de bouliers ont diminués leurs activités et ont petits à petits disparus.

          Je prends mon temps, je vérifie. Et non : perdu. ;-)
          C'est la Révolution Francaise de 1789 qui a sonné le glas du boulier pour des raisons d'instructions. Le boulier fait confiance aux doigts et libère l'esprit. Les politiques révolutionnaires préféreront alors parier sur les têtes et sur le calcul écrit raisonné. Quant à la Pascaline, elle date de 1600. L'abaque est trés utilisé en Asie de nos jours.
          http://www.encyclopedie-universelle.com/abaque-calcul9-renaissance-(...)
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Perso ce quand j'apprécie dans le P2P c'est qu'on peut trouver des trucs introuvables ailleurs.
    Par exemple je suis un grand fan de big beat (the chemicals brothers, fatboyslim...). J'ai tous les CD's officiels de ces deux groupes, mais j'ai trouvé en P2P des enregistrements de concerts, des lives a la radio, tv...
    Je sais que ce n'est pas non plus "légal" et que la plupart de ces enregistrements ne devrait pas etre diffusés, mais pour un vrai fan c'est un régal. Je précise encore que ce genre de performances n'existent pas dans le commerce! (meme si vis a vis de la loi ce n'est pas une excuse)
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour tout ce qui est lives non officiels, il y a etree.org qui peut être considéré comme 'légal' puisque les artistes donnent leur accord à la diffusion de ces enregistrements (les maisons de disques ne considèrent probablement pas ça comme légal, mais personnellement, ça ne me pose aucun problème d'ignorer cet aspect du problème vu que les artistes sont d'accord). Je ne sais pas si tu trouveras ton bonheur dessus, mais j'étais en tout cas bien content de découvrir ça il y a qques mois, donc je le garde dans un coin de ma tête et fais un peu de pub quand j'en ai l'occasion
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Oui, j'ai environ 4000 mp3 sur mon dur, trouvés par p2p

    J'ai quelques centaines de CD originaux

    Une centaine de cd's gravés

    Pas mal de vinyles

    Je passe régulièrement des commandes directement aux labels ici :

    http://www.ninjatune.net/home/(...) [++]
    http://www.eslmusic.com/(...) [+]
    http://www.soundsoftheuniverse.com/(...) [+++]

    (je n'ai jamais eu aucun problème d'ailleurs)

    J' vais très régulièrement à des concerts & festivals

    Et OUI je le répète je suis coupable de téléchargement illégal de musique parceque j'aime ça (la musique, pas le téléchargement)
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi aussi j'aime la musique! Mais pas seulement pour le plaisir, je l'aime comme un art et non juste comme un divertissement!

      Et pour moi, c'est bien la que se trouve le probleme du systeme actuel. Vu toutes les contraintes commerciales auxquelles sont soumises les majors et ce que ca entraine ( censure, creation de produits tout fabrique pour essayer de booster des marches satures, utilisation massive du marketing pour en creer de nouveaux... ), elles ne me semblent pas propice a developper vraiment un domaine artistique. Pour ma part, l'art demande du bouillonement, du bousculement, du grand n'importe quoi, de l'aleatoire, une touche de folie, quelques nerfs a vif pour pouvoir conserver sa vraie nature. Ce dont il n'a pas besoin, c'est de calcul, d'etude de profit, de formatage, de censure et j'en passe.

      De temps a autre, tout ca me donne l'impression que les grandes societes qui touche a un domaine artistique essayent de rationnaliser l'art a un divertissement pour pouvoir le controler.
      De temps a autre, j'ai l'impression que le point de jonction entre l'art et le rationalisme capitaliste C'EST le divertissement..

      Et se divertir c'est bien, mais des fois j'aime bien me prendre la tete aussi...
      • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Entièrement d'accord. Ce qui est dommage c'est que la musique artistique n'entre pas dans une grille/moule/part de marché en vigeur -> ca a un mal fou à être reconnu et diffusée. (sans même parler du contenu, des partitions, des paroles, souvent au niveau du temps, il y a un planning, ca me rappelle la gestion de projet informatique).

        Pour le divertissement, c'est souvent plus capitaliste qu'autre chose je trouve.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Tout est une question de proportion... Rien n'est blanc ou noir mais gris... plus ou moins clair ou sale selon l'appréciation de chaque individu. Avec les valeurs morales qui font de plus en plus de yoyo et les prismes de perception de la réalité (comme les médias) plus ou moins trafiqués... bin on est pas sorti de l'auberge. Alors le p2p, bien ou mal? Il y a du bon et du mauvais. Mais quelles sont les proportions de l'un par rapport à l'autre? Il faudrait pouvoir mesurer, avoir des indices pertinents et surtout dans lesquels on pourrait avoir confiance pour pouvoir commencer à débatre efficacement. Les flux monétaires (incluant ceux qui partent dans les paradis fiscaux pour faire d'un bilan financier une catastrophe programmée et ainsi pouvoir justifier BEAUCOUP de choses...) avec des statistiques détaillées sur les ventes au sein d'une major seraient plus qu'interessant...
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 0.

    Les logiciels de P2P c'est génial pour trouver les vieux chanson mp3 des 80's du style "Still lovin' you des Scorpions" ou encore la musique "des chiffres et des lettres" version fanfare (si, si!) ;) Le compte est bon...
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 4.

    les logiciels de pépé jmen sert plus, jai plus rien pour lire les cartes a trou
  • # Zique en ligne... pas gagné encore

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai vu que des sites proposant d'acheter des musiques en ligne, légalement bien sûr, faisaient leur apparition.

    Alors je me dis "mmmh plus d'excuse pour le P2P"...

    j'en ai consulté deux, ca m'a fait peur !

    http://emusic.com(...) a l'air pas mal, et pas cher: pour 15Euro/mois, ou moins si on s'engage pour un an, on peut télécharger n'importe quelle musique sur le site, sans limitation... Si ce n'est par le choix de ce qui est disponible !
    En effet seuls qq artistes "connus" sont disponible. Dans un sens ca fait plaisir de voir une ribambelle d'artistes dont je n'ai jamais entendu parler, et c'est facile de parcourir le site par theme, titre, artiste...
    Mais si c'est pour retourner sur mon donkey si j'ai envie du dernier massive attack, ca me va pas !
    Bon et puis le site est uniquement en anglais, mais ça ça ne me gene pas.

    Puis j'ai vu la pub pour http://e-compil.com(...) . Cette fois c'est universal music, donc je me dis qu'il doit y avoir plus de musique "commerciale" disponible.
    Bah effectivement, y'a pleins de trucs, le site est en francais et pour les francais, avec les derniers titres du moment à l'affiche (on se croirait sur M6).

    Mais:

    - c'est cher: un titre coute 1.69 Euros au plus, 0.77 au moins en s'abonnant et on peut télécharger dans ce cas au maximum 20 titres par mois.

    - j'essaie de télécharger un morceaux gratuit, qu'on a le droit de garder pendant 30 jours, pour comme ils disent montrer comment "c'est simple e-compil dot com". D'abord je vais pour remplir à contre coeur mon nom/prénom/email, puis je vois ça et je m'arrete net:
    Pour écouter ce titre gratuit, assurez-vous que vous êtes équipé de Windows 98, Millenium, XP ou NT2000 ainsi que du Lecteur Windows Media 7 ou supérieur.
    Le service e-compil ne fonctionne pas pour les utilisateurs de MAC et Linux (les versions du Lecteur Windows Media compatibles avec ces environnements ne sont pas disponibles pour le moment).


    Bon, je relance mldonkey :/
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ben, ca, alors, si j'étais le diable, je viendrai pas chercher mes avocats sur ce site :)))

    Vous parlez tous de vol, comme si les artistes possédaient la musique. C'est la le point faible de toute cette hallucination sur la propriété. Si vous voulez du mal à la propriété, il faut commencer par attaquer l'appropriation.

    Oubliez la loi : elle légitime la propriété sans se poser de question; ce qui élude le débat du "oui, mais avant la loi ?"

    Par exemple, l'air qu'on respire. On la paye pas, mais pourquoi ? parce que ça appartient à personne. Maintenant la musique. Faut la payer mais pourquoi ? parce qu'il faut que les artistes vivent ? N'importe quoi. C'est sur ça sert à ça (correlation) mais c'est pas du tout une raison (causalité). Moi aussi faut que je vive, mais visiblement tout le monde s'en tamponne. Alors pourquoi il faut payer ? Parce qu'ils possèdent la musique ? Hein ? Mais comment ils ont fait pour la possèder ? au juste ? En examinant correctement cette appropriation, on peut lui trouver plein de défaut. Pour commencer la création c'est quoi ? parce que les notes, les mots, tout ça, ça existait avant. Alors la création ça serait juste des choses qui appartiennent à personne qu'on remet dans un certain sens, et là miracle, elles nous appartiennent ? Je vole une voiture, je la repeint en bleu c'est la mienne ?

    J'ai pas trop le temps de poursuivre, mais aucun débat sur la propriété ne peut faire l'économie d'une réflexion sur l'appropriation.

    [ce qui est marrant c'est que je suis vraiment le diable...]
  • # Il existe aussi une autre manière de faire de la musique ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour éclairer tous ces débats sur le p2p, le financement de la musique, les réseaux de distribution et tutti quanti, il peut être intéressant de savoir qu'il existe d'autres manières de faire que la musique mainstream, et ces manières de faire sont intéressantes pour réfléchir sur les pratiques de notre société concernant la musique. Quand je parle de ça, je pense à tous les réseaux de musique punk DIY (Do It Yourself) qui développent des réseaux de distributions (les distro) relativement efficaces et impressionnants. En effet, toute la distribution/promo se fait de manière complètement décentralisée et par les artistes eux-mêmes, donc sans bénéfice quelconque sur la distribution. C'est un réseau complètement informel de gens, de collectifs qui réalisent la distribution, et ça marche de manière étonnante. Il peut être intéressant de regarder de ce côté là pour voir de la musique faite, promotionée et distribuée par les artistes eux-mêmes, sans intermédiaires pompeurs de thunes. Regardez par chez vous, vous avez sûrement une distro pas loin qui pourra vous enchanter avec des gens sympas et des disques pas chers. A consommer sans modération ! Quelques liens pour découvrir sur Internet: http://www.unixpunx.org - infos, mp3s en tout genre parfaitement légaux, puisque les artistes ne sont pas inscrits à la RIAA ou autre truc, et qu'ils encouragent ce truc http://www.aredje.net - même chose http://maloka.distro.free.fr - le site d'une distro très fournie sur Dijon, mais on peut commander en ligne
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 0.

    Quelle bande d'hypocrites, quand meme ! (chacun est libre de se sentir visé ou non, hein ?). Personnellement, j'utilise les logiciels de P2P uniquement pour récupérer des musiques ou des logiciels illégalement. J'en ai conscience. J'espere juste n'etre qu'un grain de sable parmi les autres dans l'océan et que je ne me ferai pas remarquer. Point. Quand je jugerai que le risque de me faire gauler est trop important, probablement que j'arrêterai. Pas d'auto-justification à la - "je fais ma petite révolution personnelle" - "qu'est-ce que la propriété ?" .... Juste le courage d'assumer mes actes, ou déjà de les reconnaître pour ce qu'ils sont. Je trouve quand même gonflé d'aller piquer des musiques sur Internet et en plus de la ramener en essayant de prouver que c'est justifié ... J'espère que ce site n'est pas uniquement occupé par des grandes gueules, et que ce message parlera à certaines personnes. C'était mon billet d'humeur, Amis du soir, bonsoir ! P.S. : Après, la question de savoir si les réseaux P2P ont une influence sur le volume de vente des CDs, ... ca reste à prouver, mais c'est un autre débat.
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par . Évalué à 1.

      « Pas d'auto-justification à la (...) Juste le courage d'assumer mes actes, ou déjà de les reconnaître pour ce qu'ils sont. » - ceux qui ont dit qu'ils faisaient des copies illégales l'assument, il me semble, ils se sont exprimés. - le reste ressemble à du mépris pour des idées qui ne sont pas les tiennes, ou le refus de tout point de vue différent. Si ces opinions sont si indéfendables, tu te gardes bien de dire pourquoi.
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le téléchargement sur les Peer2Peer peut etre legal... Ratiatum en partenariat avec RazorBack en apporte la preuve : http://www.ratiatum.com/logitheque.php Vous trouverez des liens vers des softs, demos de jeux et tout et tout, et bien sur des distrib linux. @+ ..::TT25::..
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Dites-moi, il commence pas à être un peu vieux ce sondage ? Perso, j'aimerais bien qu'on fasse des sondages pour connaitre un peu mieux la population linuxienne. Exemple : Etes vous plutot : - un fan de linux et d'informatique - un fan de logciel libre et de son esprit - autre Quelle est votre formation : - Informatique - scientifique autre - autre Ou encore, combien de distributions différentes avez vous installé cette année ? Quelqu'un a d'autres idées ?
    • [^] # Re: Logiciels de P2P ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'en ai envoyé un aux modérateurs lundi dernier, mais je n'ai pas encore eu de réponse. Il est adapté de Slashdot ; c'est un des rares sondages pertinents qui soient passés sur ce site, d'ailleurs.


      La GPL...

      [ ] Je la lis chaque soir avant de me coucher
      [ ] Je l'ai lue en entier
      [ ] Je connais le principe
      [ ] J'en ai entendu parler
      [ ] GP-quoi ?
      [ ] Bande de hippies fanatiques
  • # Re: Logiciels de P2P ...

    Posté par . Évalué à 1.

    qui ne regrete pas napster :(
  • Suivre le flux des commentaires

    Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.