Firefox zone en version 51

67
26
jan.
2017
Mozilla

La 51e version de Firefox est sortie le 24 janvier 2017.

Avec cette version, Firefox intègre des technologies aux noms venus d’ailleurs tels que FLAC, WebGL 2, Skia (dorénavant activé pour GNU/Linux), electrolysis (qui poursuit son déploiement), etc., sans oublier différentes améliorations, dont le détail figure dans la suite de la dépêche.

Logo de Mozilla vu dans l'espace par le télescope Hubble

Firefox 50 Cent

80
17
nov.
2016
Mozilla

La 50e version majeure de Firefox est sortie le 15 novembre 2016.
Raccourcis claviers, démarrage plus rapide, Emojis, Let’s encrypt, 27 failles corrigées mais aussi des projets plein la tête !

Logo de Firefox gold : http://www.dailyfreepsd.com/icon/software-icon/awesome-gold-silver-firefox-icon.html
     Design par Jeferson « wsaconato », sans licence explicite.

Firefox 49 en chansons

63
21
sept.
2016
Mozilla

La 49e version de Firefox est sortie le 20 septembre 2016, confortant notamment le travail essentiel en cours sur les fondations du logiciel : mode multi‐processus, WebExtensions…

Par ailleurs, des fonctionnalités arrivent (notre panda roux est désormais doué de parole), d’autres partent (good‐bye Hello) : ainsi va la vie.

Parallèlement, un gros travail est en cours : la mise à niveau du logiciel sur la plate‐forme GNU/Linux, comme vous le verrez au paragraphe Prochaines versions (cherchez l’étiquette Rattrapage).

Logo de Firefox

Firefox 48 : API WebExtensions, Electrolysis et sécurité

59
17
août
2016
Mozilla

La 48e version de Firefox est sortie le 2 août 2016, et c’est un gros morceau, même si cela ne sautera pas immédiatement aux yeux de l’utilisateur ! L’essentiel des nouveautés consiste en effet en d’importantes mises à jour d’architecture qui vont permettre de débuter un nouveau cycle qui portera ses fruits progressivement :

  • l’arrivée à maturité des WebExtensions va autoriser la conversion progressive des extensions existantes à ce nouveau format qui offre plus de facilité pour les développeurs visant plusieurs navigateurs et plus de sécurité pour l’utilisateur ;
  • le déploiement progressif chez les utilisateurs du mode multi‐processus (cette avancée étant, in fine, liée à la précédente) permettant une meilleure réactivité de l’interface et, à terme, une plus grande sécurité ;
  • la préparation de Firefox pour recevoir du code Rust, qui offre une plus grande sécurité que le code C++, par exemple.

Fait notable de cette version : désormais il n’est plus possible de passer outre l’obligation de recourir à des extensions signées !

Logo horizontal de Firefox