GNU Emacs 26.1

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
42
7
juin
2018
GNU

Et voici une nouvelle version majeure pour notre éditeur de texte préféré. La fonctionnalité la plus attendue est certainement le prise en charge d’une forme native de concurrence pour le langage Emacs Lisp, qui devrait permettre la disparition d’actions bloquantes pour l’utilisateur.

Pour celles et ceux ne vivant pas dans Emacs, on rappellera que ce n’est pas un simple éditeur de texte. D’abord, cette version d’Emacs est le bébé de Richard Stallman, ensuite, c’est surtout une machine virtuelle qui tourne en Emacs Lisp. On peut écrire des extensions avec un vrai langage de programmation, pour à peu près tout faire, y compris un éditeur de texte ou le café.

Emacs comptant une longue histoire, ses raccourcis clavier peuvent dérouter le débutant, qui devra passer par une phase d’apprentissage (alt-x help-with-tutorial) et appréciera certainement des Kits de démarrage comportant une configuration complète par défaut (les populaires étant Prelude et Spacemacs, orienté édition modale, avec une excellente émulation de vim, evil-mode, et une bonne aide interactive avec which-key-mode).

Emacs et son écosystème (voir les extensions sur elpa (officiel) ou melpa) comporte quelques « killer‐apps », telles que Org-mode ou Magit, dont on profite pour parler un petit peu plus bas.

Journal Le markdown, sous Emacs, et plus largement sous Linux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
37
20
mai
2018

La plupart d'entre vous connaissent le markdown, utilisé bien sûr ici même sur linuxfr, sur tant de forums, sur github 1, un peu partout dans le monde. Il peut servir à créer une page web, écrire des méls, aux forums, aux pages de documentations, à prendre des notes, ou des bouquins. Même si vous ignoriez le nom vous connaissez donc un peu la syntaxe, comme cela :

> ce chevron sur un forum

> indique une ligne de commentaire (...)

Journal Pourquoi Emacs? (Première partie)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
28
23
nov.
2017

Emacs est, de loin, mon éditeur de code préféré. Dans cet article je vais passer en revue ce qui me plais dans ce logiciel, ou ce qui pourrait plaire à un informaticien. Ces écrits sont un peut long, aussi ils seront séparés en plusieurs parties. Cette partie couvrira les bases, l'édition de texte et l'usage du clavier.

Attention, il ne s'agit pas d'un cours sur Emacs, le but de cet article est d'en parcourir les atouts.

Quelques liens utiles:

Forum général.petites-annonces Changements mineurs dans le créateur/gestionnaire de projets mk-project.

0
17
nov.
2017

Description de mk-project

mk-project prend la forme d'une barre de menu:

  • Projects
  • Terminals
  • Targets
  • Configuration
  • Info

Et de 2 sortes de terminaux, implémentés grâce a libvte-2.91.

Make terminal

Ici l'on voit la sortie des nombreux make targets que mk-project implémentes, si vous utilisez l'élément du menu Targets afin de lancer les commandes que vous voulez.

Edit terminal

Ce notebook de terminaux servira aux utilisateurs de ed, vim, emacs…

Afin d'éditer des fichiers car l'ont peut bien sur ajouter des onglet/terminaux (...)

Journal XFCE/Gtk et raccourcis type Bash/Emacs

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
11
19
nov.
2017

Lors de mes recherches pour trouver des remplaçants aux extensions dépréciées depuis Firefox Quantum (Keysnail notamment), je suis tombé sur cette page. Il y est expliqué que l'on peut avoir des raccourcis type Emacs/Bash dans les zones de texte sous XFCE. Voici la commande shell qui permet cela sous XFCE :

xfconf-query -c xsettings -p /Gtk/KeyThemeName -s Emacs

Vous pourrez remarquer que c'est une fonctionnalité de Gtk et non de XFCE ; comprendre ici que c'est potentiellement possible sur (...)

Journal Emacs NU-MODE et ses concurrents

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
19
8
oct.
2017

NU-MODE passe en 0.4!

Qu'est-ce que NU-MODE ?

https://github.com/pyluyten/emacs-nu

NU-MODE est un énième package Emacs proposant une refonte complète des raccourcis claviers. Les raccourcis associés à chaque lettre sont revus. De plus, un système de menus est intégré (comme des pop-ups mais ce sont des "prompts"). Ces menus sont (un peu) "responsive" : ils s'adaptent au contexte, du moins pour l'instant au mode majeur, & si l'on a du texte sélectionné ou pas.

En quoi est-ce utile?

Emacs possède d'une part (...)

Journal Financement participatif pour Magit

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
20
5
sept.
2017

Magit est une interface texte à Git complète, développée en Emacs Lisp, qui rend les opérations compliquées de Git faciles. Le développeur principal depuis quelques années lance une campagne de financement participatif qui lui permettrait de s'y consacrer pendant 1 an et de nous livrer une palanquée de nouvelles fonctionnalités, concernant notamment l'intégration de services nécessitant collaboration (Github, mails,…), la navigation dans l'historique et l'accès pour les non-utilisateurs d'Emacs.

Org-mode 3/5 : des liens et des images dans vos notes

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
20
28
juin
2017
Doc

Org-mode est un mode de l’éditeur de texte GNU Emacs utilisé pour la prise de notes, la gestion de tâches, la publication de documents, de blogs, les bibliographies, etc., même la synchronisation avec un smartphone ! Oui, oui, oui, les possibilités d’utilisation d’org-mode sont nombreuses et diverses. Tout ça en texte brut.

Ben Maughan de Pragmatic Emacs a rédigé cinq tutoriels d’introduction à Org-mode sur la prise de notes et leur publication. La suite présente son troisième article (traduit en français avec l’accord de l’auteur).

NdM : j’ai profondément revu la traduction initiale de ptitjano pour conserver le style rapide, concis et rythmé de l’auteur.

Journal Participer à l'amélioration de l'expérience utilisateur d'Emacs (c'est facile)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
24
22
août
2017

Salut la compagnie,

emacs-oob-reboot est un projet sur github dont le but est de redynamiser Emacs en améliorant l'expérience pour les nouveaux utilisateurs. La méthode est de rassembler de petits changements de configuration et de les proposer aux développeurs d'Emacs. Ce n'est pas un projet de kit de démarrage comme le sont Prelude ou Spacemacs.

Il y a eu quelques bonnes avancées, par exemple which-key a été intégré au dépôt officiel Elpa, ce qui le rend accessible à tout (...)

Nouvelles versions logicielles du projet GNU avril et mai 2017

66
5
juin
2017
GNU

Le projet GNU publie tous les mois une liste de versions logicielles publiées. Jetons‐y un coup d’œil pour découvrir de nouveaux logiciels inconnus (de moi), des infâmes bogues disparus ou les promesses de solutions à tous nos besoins : soit 33 nouvelles versions annoncées allant de la corrective mineure à la version attendue depuis des années ; et l’on va donc parler de acct, artanis, bc, diffutils, emacs, emms, freedink-data, gcc, global, gnubik, gnupg, gnutls, grub, guile, guile-cv, guile-ncurses, icecat, kawa, less, libcdio-paranoia, libidn2, libmicrohttpd, linux-libre, nano, ocrad, orgadoc et parallel.

Org-mode 2/5 : Insérer des tableaux dans vos notes

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags :
28
13
avr.
2017
Doc

Org-mode est un mode de l’éditeur de texte GNU Emacs utilisé pour la prise de notes, la gestion de tâches, la publication de documents, de blogs, les bibliographies, etc., même la synchronisation avec un smartphone ! Oui, oui, oui, les possibilités d’utilisation d’org-mode sont nombreuses et diverses. Tout ça en texte brut.

Ben Maughan de Pragmatic Emacs a rédigé cinq tutoriels d’introduction à Org-mode sur la prise de notes et leur publication. La suite présente son deuxième article (traduit en français avec l’accord de l’auteur).

NdM : j’ai profondément revu la traduction initiale de ptitjano pour conserver le style rapide, concis et rythmé de l’auteur.

Org-mode 1/5 : gérer ses notes avec GNU Emacs

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
39
11
avr.
2017
Doc

Org-mode est un mode de l’éditeur de texte GNU Emacs utilisé pour la prise de notes, la gestion de tâches, la publication de documents, de blogs, les bibliographies, etc., et même la synchronisation avec un smartphone ! Oui, oui, oui, les possibilités d’utilisation d’org-mode sont nombreuses et diverses. Tout ça en texte brut.

Peut‐on tout faire ? N’essayez pas, sous peine d’échec ! Carsten Dominik, le créateur conscient d’avoir lancé un monstre tentaculaire, résume parfaitement la situation :

« N’essayez pas de configurer l’ultime système de gestion de tâches dès le début. Car vous n’avez aucune idée de ce que ce système devrait être. Ne configurez pas pleins d’états et d’enregistrements dès le début, avant que vous n’ayez vraiment le sentiment que cela correspond à vos besoins. Ne définissez pas un tag « @ordinateur » seulement parce que David Allen en a un, même si vous êtes assis devant un ordinateur toute la journée ! Commencez par créer et gérer une petite liste de tâches et développez ensuite votre propre système au fur et à mesure que le besoin s’en fait sentir. J’ai créé Org-mode pour permettre ce processus de développement. »

Parti d’un constat similaire, Ben Maughan de Pragmatic Emacs a rédigé cinq tutoriels d’introduction à Org-mode sur la prise de notes et leur publication. La suite présente son premier article (traduit en français avec l’accord de l’auteur).

NdM : j’ai profondément revu la traduction initiale de ptitjano pour conserver le style rapide, concis et rythmé de l’auteur.

Journal De l'autarcie du projet GNU, ou comment Emacs ne veut pas devenir EmacOs

Posté par . Licence CC by-sa
77
22
nov.
2016

Quand Emacs supprime des fonctionnalités

Alors que je vagabondais à mon habitude dans ce vaste espace à la fois fascinant et désespérant qu'est le web, je suis tombé sur cet article. Vu le titre (Emacs Hates MacOS), je me suis dit qu'il serait un bon candidat pour un débat animé du vendredi sur LinuxFr. Toutefois, au-delà du troll, l'auteur dudit billet pose (consciemment ou non) une question fort pertinente, donc je me permets de publier un journal (...)