Wiki [Tuto/HowTo] Installation de Retroshare sur FreeBSD

0
7
juil.
2017

====== EN COURS DE RÉDACTION ======

Introduction

Retroshare est un réseau social utilisant les technologies F2F. Il permet, entre autre, la discutions instantanée, le partage de fichiers, la création de forum, blog, la création de chaîne multimédia, l’utilisation d'API (permettant la création de bridge), des émails (à l'intérieur du réseau), l'utilisation de liens magnet propre à RetroShare.
Après avoir ajouté quelques contacts, Retroshare vous permettra de profiter d'un catalogue de fichiers mis en partage par vos contacts et par (...)

Wiki [Tuto/HowTo] Retroshare configurer i2p sur ubuntu/debian

0
5
juil.
2017

Introduction

La technologie i2p est un réseau d'anonymisation permettant de faire communiquer des machines entre elles à travers un ensemble de proxy. Les données à l'intérieur de ce réseau sont chiffrées et, comme pour Tor, la source ne connaît pas l'adresse IP destinataire.
Ce mécanisme peut-être utilisé afin de passer à travers le NAT sans se casser la nenettte à le configurer.
Installer i2P est nécessaire si vous souhaitez pouvoir communiquer avec les nœuds RetroShare utilisant ce (...)

Wiki [Tuto/HowTo] Retroshare sur Ubuntu/Debian passer de la version stable à unstable (up-to-date)

0
4
juil.
2017

Introduction

  • Si vous tombez sur ce topic, c'est que vous souhaitez passer de la version dite "stable" à la version "unstable" (up-to-date) de RetroShare. C'est se que vous conseil csoler le développeur principal de Retroshare. Vous avez donc bien raison.

Mise en place

  • Ouvrez un terminal de commande

  • Passez en administrateur (root)

    • Sur Ubuntu
sudo su
  • Sur Debian
su
  • Désinstallez RetroShare
apt-get remove retroshare06
  • Supprimez les dépôts de la version "stable"
rm /etc/apt/sources.list.d/retroshare-ubuntu-stable*
  • Ajoutez le dépôt retroshare/unstable
add-apt-repository ppa:retroshare/unstable

Wiki [Tuto/HowTo] Installation de Retroshare sur ubuntu

3
28
juin
2017

Introduction

Retroshare est un réseau social utilisant les technologies F2F. Il permet, entre autre, la discutions instantanée, le partage de fichiers, la création de forum, blog, la création de chaîne multimédia, l’utilisation d'API (permettant la création de bridge), des émails (à l'intérieur du réseau), l'utilisation de liens magnet propre à RetroShare.
Après avoir ajouté quelques contacts, Retroshare vous permettra de profiter d'un catalogue de fichiers mis en partage par vos contacts et par les contacts de vos contacts.
Retroshare (...)

GNUnet continue sa route

Posté par . Édité par tankey, Nÿco, Yves Bourguignon, Xavier Teyssier et Nils Ratusznik. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
65
1
juin
2014
Internet

GNUnet est un framework sous licence GPL pour le réseau peer-to-peer (pair à pair) sécurisé éponyme. Le réseau GNUnet est complètement décentralisé et ne repose sur aucun service centralisé de confiance. Le but de ce projet est de fournir une base logicielle solide pour construire un réseau global sécurisé, notamment en ce qui concerne l’anonymat.

La particularité de GNUnet par rapport aux autres réseaux peer-to-peer est qu’il place la barre très haut au niveau de la sécurité et de l’anonymat. Le réseau est ainsi conçu pour fonctionner dans un monde où un adversaire pourrait voir l’ensemble du traffic sur Internet, et possèderait beaucoup de nœuds traîtres dans le réseau, pouvant ainsi voir bon nombre des échanges entre les nœuds innocents. Bref, pas si loin de la réalité.

GNUnet

Journal Des nouvelles de Freenet…

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
39
4
mai
2011

Nal,

Pour résumer rapidement pour ceux ne connaissant pas Freenet :

Freenet est un réseau informatique anonyme et décentralisé construit sur l'Internet. Il vise à permettre une liberté d'expression et d'information totale fondée sur la sécurité de l'anonymat, et permet donc à chacun de lire comme de publier du contenu. Il offre la plupart des services actuels d'Internet (newsgroups, courriel, téléchargement, web, etc.). Cela se présente sous la forme d'un daemon en java (fred, le freenet daemon), qui se connecte (...)