Mageia Sortie de la Mageia 4

Posté par . Édité par Davy Defaud, ʭ ☯ , tuiu pol, Nÿco, Pierre Jarillon, Xavier Claude et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
50
3
fév.
2014
Mageia

À l’occasion du FOSDEM 2014, l’association Mageia annonce la sortie de la version 4 de sa distribution. Malgré le retard pris par la version candidate, la version finale est dans les temps. Pour rappel, Mageia est un fork de Mandriva.

Mageia

Mageia Sortie de Mageia 3

Posté par . Édité par CyrrusSmith, cortex62, Anne, Nÿco, ʭ ☯ , Xavier Claude, Nicolas Casanova, Florent Zara et manau. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
47
20
mai
2013
Mageia

Mageia 3 est disponible depuis le dimanche 19 mai 2013, après plus d'un an de gestation et d'efforts de la part des centaines de membres de sa communauté.

Mageia Et 1, et 2, et 3, Mageia !

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Davy Defaud, Manuel Menal, Nÿco et Anne. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
38
19
sept.
2012
Mageia

Deux ans !

Samedi 18 septembre, en 2010 une nouvelle distribution est lancée, et la communauté a adhéré. Le nom de Mageia s’est fait connaître, la communauté a été présente aux différents événements du Libre (que ce soit le FOSDEM en Belgique, LinuxTag en Allemagne, ou Solutions Linux en France). C’est une distribution par nature internationale qui est née, tant les contributeurs ont afflué, autant en traduction qu’en empaquetage.

L’enjeu était important, tant les attentes l’ont indiqué : faire fonctionner GNU/Linux sur son matériel, le résultat est au rendez‐vous (normal c’est du Linux).

Un retour sur les moments marquants en deuxième partie, et encore un grand merci à ceux qui l’ont fait !

Mageia La magie est de nouveau là : Mageia 2 est disponible

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Nils Ratusznik, feth, Benoît, Florent Zara, patrick_g et j. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
45
25
mai
2012
Mageia

Mageia 2, la distribution GNU/Linux réalisée par sa communauté est enfin disponible au téléchargement.

Mageia confirme le bon fonctionnement de la création d'une communauté d'utilisateurs et de développeurs, de la mise en place des infrastructures et des processus transparents contribuant à la création d'une distribution faite par et pour sa communauté. Cette version 2 de la distribution inclut les principaux environnements de bureau, au choix parmi :

  • KDE4 SC 4.8.2
  • GNOME 3.4
  • XFCE 4.8
  • LXDE
  • Razor-Qt
  • E17

Les torrents se mettent en place, vous pouvez y participer pour accélérer le mouvement. La mise à jour de Mageia 1 est possible (plutôt à partir des DVD et avec les dépôts en ligne activés), tandis que les LiveCD — au besoin à partir d'une clé USB — permettent une nouvelle installation ou un simple test pour ceux qui en ont envie. Les versions complètement libres (sans pilotes, firmwares ou autres logiciels propriétaires) sont aussi mises en avant sous forme de DVD pour ceux qui ont pu choisir leur matériel de manière optimale.

Plus de détails ci-dessous, référez-vous au besoin aux notes de version et aux errata pour les dernières mises à jour. Point important, le souci rencontré avec les portables avec cartes graphiques Intel, ATI/AMD et nVidia est traité dans les errata si vous utilisez les versions complètement libres de la distribution, vous pouvez aussi utiliser les LiveCD au besoin.

Mageia Mageia et Creolinux fork ever !

Posté par LAUDE Thierry . Édité par patrick_g, Lucas Bonnet et j. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
35
16
fév.
2012
Mageia

Creolinux est une distribution et une aventure nées il y a désormais 5 ans à l'île de la Réunion.

Initiée par un professeur de Philosophie, elle avait pour but de faire exister dans l'île un acteur du logiciel libre. C'est une distribution dont le projet initial porte sur une interface pensée de telle façon à concilier à la fois l'exigence de richesse fonctionnelle et de simplicité d'utilisation. La première version était basée sur la Mandriva 2009, et de ce moment date la première rencontre sur Paris avec Mandriva et certains futurs « Magéiens ».

Mageia Sortie de Mageia 1

Posté par . Modéré par Mouns. Licence CC by-sa
69
3
juin
2011
Mageia

La première version de la distribution communautaire Mageia est sortie le 1er juin. Cette toute nouvelle distribution est issue d'une partie de la communauté Mandriva Linux.

8 mois après l'annonce du projet, la première mouture de Mageia est disponible depuis le premier Juin sur les miroirs comme prévu sur le planning. Fruit du travail d'une communauté issue des quatre coins de la planète, la distribution se décline pour le moment en :

  • 2 DVD d'installation 32/64 bits,
  • ainsi qu'un cd d'installation pour les 2 architectures,
  • complété par 8 Live CD (KDE et GNOME et des variations sur les langues).

On y retrouve également un installeur réseau (fichier boot.iso) ainsi que la possibilité de placer les images ISO sur une clé USB pour une installation simplifiée sur les netbooks.

Mageia Évolutions, changements, nouveautés : c'est sur MLO (Mageia Linux Online)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
24
29
mai
2011
Mageia

Mandriva Linux-Online devient Mageia Linux-Online

MLO, site de soutien pour les débutants sur Mandriva Linux, vient d'effectuer sa bascule sur sa nouvelle identité et sera désormais le site francophone de la communauté Mageia. Par la même occasion, MLO vient de migrer sur un nouveau serveur chez NFrance.

En effet, lors de la création du Fork de Mandriva Linux, Mageia, l'équipe de MLO a immédiatement apporté son soutien à ce nouveau projet communautaire et toute l'équipe s'est mise au travail pour préparer le nouveau portail.

Déjà actif sur les versions de développement (cauldron) pour les testeurs, MLO prépare les équipes et les tutoriels pour la sortie de la version stable de Mageia.

Depuis la migration sur le nouveau portail, les nouvelles inscriptions sont en forte croissance. La nouvelle adresse de MLO : http://www.mageialinux-online.org. La redirection de l'ancienne adresse est effective depuis le changement.

Mageia Mageia 1 Beta1 est disponible pour tests

Posté par ennael . Modéré par j. Licence CC by-sa
39
6
avr.
2011
Mageia

Conformément à la feuille de route, la version de développement bêta 1 de Mageia — la distribution GNU/Linux issue du fork de Mandriva — est disponible pour tests. La première version stable de la distribution est programmée pour le 1^er juin 2011, l’échéance approche donc à grands pas !

Pour cette nouvelle version, l’attention porte, encore et toujours, sur l’amélioration de l’intégration et la facilitation de la contribution. Un accent tout particulier sur la localisation des principales interfaces et applications, avec notamment le passage à iBus pour la prise en charge des langues asiatiques.

Mageia Mageia : La Primavera est là !

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
39
15
mar.
2011
Mageia

Eh non, je ne vous parlerai pas de pasta ou de pizza, les gourmands ; mais on s'en rapproche et le printemps est là !

Comme le prévoyait la feuille de route, la pré-version alpha 2 de la future toute première mouture de Mageia est sortie aujourd'hui o/. Il s'agit, bien sûr, d'une version encore en développement et nous avons besoin de vous, afin de prévoir la sortie de la future bêta. Alors, n'hésitez surtout pas à y goûter !

Les principales évolutions sont l'intégration complète de LibreOffice 3.3, Eclipse 3.6.2, RPM 4.8.1, KDE 4.6.1, et j'en passe. Ce ne sont pas moins de 6 100 paquets sources qui ont été recompilés et nettoyés.

Cette version est disponible sous forme de deux DVD, l'un en 32 bits, l'autre en 64 bits, mais nous avons aussi pensé aux petites faims, avec un CD incluant les deux architectures pour une installation minimale. Ils sont disponibles sur nos miroirs habituels, pour les fans de la HADOPI, nous n'avons pas encore prévu de version Bittorrent, mais nous ne vous oublions pas !

Mageia est un fork communautaire de la distribution Mandriva Linux qui a pris naissance en septembre 2010 suite aux difficultés qu'a rencontrées Mandriva en 2010.

NdM : comme indiqué, cette version est la seconde alpha, c'est-à-dire qu'elle est encore en développement, n'est pas conseillée pour une utilisation journalière ou productive, ni même représentative pour une revue des fonctionnalités. C'est bien une version de test pour identifier des bogues ou des évolutions nécessaires, des paquets manquants, et pouvant servir de plate-forme pour continuer à suivre le cycle de développement et y participer.

Mageia Mageia, des débuts magiques !

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
36
12
oct.
2010
Mageia
Lancé le 18 septembre 2010, Mageia (un fork de la distribution Mandriva Linux qui a déja été présenté sur ce site) a rassemblé un élan de la communauté au-delà de tout ce qui pouvait être espéré d'un tel projet technique. Il y a aujourd'hui deux voies de continuation de la distribution préférée de certains et un modèle de développement suscité par Mageia, rassemblant les contributeurs, qu'ils soient utilisateurs, développeurs, packageurs, traducteurs, promoteurs du libre... Pas moins de 300 personnes se sont déclarées prêtes à s'investir, dans une ambiance d'auto-organisation qui commence à porter ses fruits :
  • La page principale de Mageia et de don se sont vues rapidement traduites dans plus de 14 langues ;
  • Les listes de diffusion ont été submergées de plus de 2000 mails dès la première semaine, rappelant à certains l'activité de la liste cooker lorsqu'elle recevait les rapports du bugzilla :)
  • Les équipes de traduction se sont montées dans la foulée pour traduire le blog en six langues ;
  • L'infrastructure est en cours de mise en place pour proposer une structure pérenne aux forums, build-system, wiki grâce à un don de serveurs et un hébergement gracieusement fourni à l'association (en cours de constitution) soutenant la distribution Mageia pour en faire une réalité de la communauté ;
  • L'association des utilisateurs francophones (AUFML) a accepté d'héberger la page http://donation.mageia.org et de recueillir en toute transparence les dons pour le lancement, cela étant permis dans ses statuts au titre de soutien à des projets libres. Plus de 5000 euros récoltés en deux semaines ! (préférentiellement par virements qui n'occasionnent pas de frais comme PayPal...).

Les étapes à venir :
  • La priorité actuelle est à la mise en place de l'infrastructure permettant de sortir une distribution en version préliminaire pour novembre de cette année 2010, pour pouvoir entamer un cycle de développement de la version à venir pour 2011 au nom de Mageia ;
  • Une continuité pour les utilisateurs (conservation de urpmi, des rpms, des drakxtools...), la magie continue ! À chacun de s'impliquer au niveau qu'il le souhaite, Mageia est un projet ouvert à toutes les personnes motivées, l'entraide permettant à chacun de contribuer sur son sujet de prédilection ;
  • La mise en place des équipes parmi ceux inscrits sur le wiki, les réflexions initiales pouvant s'inscrire dans la gouvernance proposée pour discussion et élaboration commune (voir les infos sur le blog) ;
  • Et aussi la structuration de la communauté autour d'un projet dynamique, à l'image de ses membres, le logo et l'apparence graphique restant à choisir dans toutes les propositions, pour refléter l'effervescence palpable autour de ce projet naissant.

Que les magiciens se joignent à nous pour faire une distribution GNU/Linux correspondant aux attentes de ses utilisateurs !

Mageia Mandriva Linux et après ? Mageia !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
46
18
sept.
2010
Mageia
Suite au « feuilleton de l'été » se terminant à la rentrée par le licenciement économique de la plupart de ceux qui font la distribution en France (ex-employés de Edge-IT), la continuité de la distribution Linux ne semblait pas assurée pour quelques-uns malgré les assurances de la direction de Mandriva SA.

Mais c'est sans compter sur un soupçon de magie (des stocks de poudre verte ?).

Plusieurs anciens développeurs de Mandriva Linux, issus de la filiale Edge-IT, accompagnés de plusieurs contributeurs connus de Cooker, la version de développement de Mandriva Linux, ont décidé de créer un fork nommé... Mageia !

Loin d'être un projet lancé sur un coup de tête, c'est un projet mûri et assumé malgré les difficultés qu'un fork représente, aussi bien en terme de capacité à fédérer une équipe pour réaliser techniquement le projet, que pour attirer à soi une communauté d'utilisateurs.

Un point important du projet est que Mageia se veut une distribution communautaire indépendante d'une quelconque entreprise, même si des entreprises peuvent apporter leur soutien au projet. Ce fut un reproche fait à Mandriva Linux que d'être très dépendante de Mandriva SA que va tenter d'éviter l'équipe du projet Mageia.

Quant à la suite, il est aisé de penser que l'annonce du fork est la partie la plus facile puisque tout reste à mettre en place, des structures techniques pour la réalisation de la distribution elle-même, à l'organisation même du projet entre les différentes parties prenantes, même si on peut légitimement estimer que des idées circulent déjà.

Au final, si cette annonce est de nature à ouvrir de nouvelles perspectives à tous les amoureux de Mandriva Linux, il reste à voir ce que feront les utilisateurs. Resteront-ils fidèles à la marque Mandriva ou suivront-ils ceux qui faisaient en grande partie Mandriva Linux et qui vont faire Mageia ? Seul l'avenir le dira.