Journal Urbit - Le nouveau MultiDeskOS aka le retour de Jayce ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
21
29
juin
2016

Salut Linuxfr-iens,

Si aujourd'hui je prend ma plume numérique, c'est pour attirer votre attention sur ce "projet":

http://urbit.org/

Le texte d'accroche est le suivant:

"A personal server is a virtual computer which stores your data, runs your apps, and manages your connected devices.
Urbit is a secure peer-to-peer network of personal servers, built on a clean-slate system software stack."

Il y a pas mal de ressources sur le site, ça parle de nouveau langage de programmation (exemple ici: http://urbit.org/docs/hoon/demo/), de concept trèèèès high-level (comme là http://urbit.org/posts/ ), etc.., etc…

Le monsieur a la tête de cette initiative vend déjà des choses : http://sale.urbit.org/ et visiblement a déjà réuni 200000$

Sauf que, perso, j'ai rien pigé…

D'ou ce journal … j'ai besoin de vos esprits vifs et alertes pour m'aider.

Est ce le nouveau Steeve Jobs/Bill Gates/Ritchie/Stallman (choississez votre préféré) ou est ce le nouveau Jayce ?
(Pour les plus jeunes d'entre nous qui ne connaissent pas Jayce: http://linuxfr.org/users/ploum/journaux/in-memoriam-multideskos-lex-os-du-futur )

  • # Compréhension

    Posté par . Évalué à 10.

    Sauf que, perso, j'ai rien pigé…

    Normal c'est l'elfique, c'est souvent comme ça dans le monde de Bilbo le Urbit :-D

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Compréhension

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il faut lire la doc technique c'est plus clair :

      The Arvo kernel proper is 500 lines of Hoon, which implements a typed event system with explicit call-stack structure.

      • [^] # Re: Compréhension

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Exactement! avec un exemple de code dans le language Hoon c'est encore plus clair:

        ::    project euler 1
        ::    https://projecteuler.net/problem=1
        ::  run in dojo with +examples-euler1
        ::
        ::::  /hoon/euler1/examples/gen
          ::
        :-  %say  |=  *  
        :-  %noun
        =<  (sum 1.000)
        ::
        ::::  ~sivtyv-barnel
          ::
        |%
        ++  three 
          |=  a/@
          =|  b/@
          |-  ^-  @u
          ?:  (lth a b)
            0
          (add b $(b (add 3 b)))
        
        ++  five
          |=  a/@
          =|  b/@
          |-  ^-  @
          ?:  (lte a b)
            0
          ?:  =((mod b 3) 0)
            $(b (add b 5))
          (add b $(b (add b 5)))
        
        ++  sum
          |=  a/@u
          (add (five a) (three a))
        --
        

        Ca a de la gueule!

        • [^] # Re: Compréhension

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Il y avait le Brainfuck.
          Maintenant il y a le Fuck tout court, parce que visiblement la partie « brain » n'est pas implémentée.

        • [^] # Re: Compréhension

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est lumineux !

    • [^] # Re: Compréhension

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 29/06/16 à 21:14.

      C'est pas de l'elfique, c'est de l'alien ! :-P

      Urbit also invents a lot of alien technical jargon. We admit that this is annoying. Abstractly, it’s is part of the clean-slate program: words smuggle in a lot of assumptions.

      Urbit Withepaper, section 2.

      Le fondateur du projet semble bien barré et assez controversé outre-atlantique :

      Et une citation de Eric S. Raymond a son sujet :

      his writing seems designed to leave a reader guessing as to whether he's really serious or executing the most brilliantly satirical long-term troll-job in the history of the Internet.

      Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

      • [^] # Re: Compréhension

        Posté par . Évalué à 3.

        Moi je vote pour la théorie du mec pas con qui sait qu'il déconne sur ce coup (oui cette phrase est aussi clair que le descriptif du projet) :

        Most of these risks are obvious. The most obvious risk is that the project might not meet your expectations or ours. The network is under development and will likely undergo significant unforeseen changes before release.

        "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

        • [^] # Re: Compréhension

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          a voté aussi

        • [^] # Re: Compréhension

          Posté par . Évalué à 2.

          Cela se pourrait, mais je reste dans le doute tout de même.

          Je ne connais pas la LambdaConf (une conférence sur la programmation fonctionnelle), mais Curtis Yarvin y a présenté Urbit le vendredi 27 mai dans la catégorie « advanced ».

          La citation de Eric Raymond est issue d'un article qu'il a écrit pour l'occasion, car des SJW voulaient que la présentation de Yarvin soit annulée puis ont mené des actions auprès des sponsors, suite au refus des organisateurs, pour que la conf soit annulée faute de moyens financiers. Apparemment, s'en est suivie une campagne IndieGoGo pour recueillir des fonds et maintenir la conférence.

          Je n'ai strictement rien compris à Urbit, il se pourrait bien que tout ceci soit une vaste plaisanterie, mais je ne sais toujours pas ce que je dois en penser.

          Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

          • [^] # Re: Compréhension

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Ah donc maintenant SJW c'est « mec pas content parce qu'on accepte des vendeurs de snake oil dans des conférences sérieuses », OK d'accord.

            • [^] # Re: Compréhension

              Posté par . Évalué à 3.

              Sauf que l'opposition à sa venue ne s'est pas faite sur des questions techniques, mais sur les positions politiques de Curtis Yarvin, qui est souvent présenté comme un conservateur/réactionnaire, et d'après les "SJW" un raciste et sexiste. Je n'ai personnellement rien lu sur ces idées, mais oui le probleme etait uniquement politique et idéologique…

              • [^] # Re: Compréhension

                Posté par . Évalué à 2.

                Passons sur le bien fondé de l'inviter ou pas. Mais j'ai toujours vu ce terme "SJW" comme péjoratif. Je ne sais pas dans quel sens tu l'utilises (après tout, MLK en était un et c'est plutôt flatteur) mais si c'est la version péjorative c'est, dans ce cas, pas malin.

                If there is a physiological basis for this talent, which there is for most talents, this physiological basis is likely to be distributed unevenly across the human species. And it is not always evenly demonstrated. I don’t know if we can say biologically that part of the genius of the African-American people is the talent they showed in enduring slavery. But this is certainly true in a cultural and literary sense. In any case, it is easiest to admire a talent when one lacks it, as I do.
                https://medium.com/@curtis.yarvin/how-to-respond-to-hostile-media-inquiries-2ce34b7ba8a6#.jv0fx3biq

                Le gars nous fait des pirouettes pour expliquer que les nègres sont plus aptes à la servitude mais qu'en fait c'est une extraordinaire compétence et que donc il n'est pas raciste … Si lui dire "f*ck off" c'est être un SJW, I'm in.

                • [^] # Re: Compréhension

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Comme je l'ai dit, je n'ai lu aucune de ses interventions et je ne peut pas juger de ses positions ne les connaissant pas, surtout que j'ai entendu parler de Curtis Yarvin il y a quelques semaines, justement par rapport à Urbit.
                  Je réagissait seulement sur la raison des actions contre sa présentation et au commentaire précédent. Il semblerait que soit projet soit quand même assez développé et qu'il soit assez intéressant pour participer à la LambdaConf, et ne soit pas un "vendeur de snake oil". Après l'inviter ou pas à cause des ses idées, c'est une autre question.

                  • [^] # Re: Compréhension

                    Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 30/06/16 à 15:24.

                    J'avais bien compris et tu réponds à côté.
                    Je me (te) questionne sur l'emploi du terme "SJW", selon moi péjoratif, or tu dis toi même que tu ne connais pas le contenu de ses interventions. Donc pourquoi utiliser un terme péjoratif pour désigner ses opposants (ça vaut aussi pour kantien ci-dessus) ? Ou alors on est un SJW dès qu'on s'oppose à quoi que ce soit ?
                    edit : Ou alors ça n'était pas du tout péjoratif et dans ce cas y'a pas de débat.

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je ne faisait que reprendre le terme utilisé par Kantien et Sufflope, sans forcement y ajouter une connotation négative, surtout que le terme SJW est plutôt utilisé correctement, l'opposition à sa participation ne se faisant que sur des critères moraux ou éthiques.

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 30/06/16 à 17:24.

                      Donc pourquoi utiliser un terme péjoratif pour désigner ses opposants (ça vaut aussi pour kantien ci-dessus) ? Ou alors on est un SJW dès qu'on s'oppose à quoi que ce soit ?

                      Dans mon cas, je ne faisais que rapporter le terme employé par Eric S. Raymond dans son article. On ne tire pas sur le messager. ;-)

                      Cela étant, Eric emploie bien ce terme dans un sens péjoratif. Ils semblent leur reprocher de ne pas juger ce travail-ci de Curtis Yarvin sur un plan strictement technique — ce qui pour lui devrait être le cas vu l'objectif et le thème de la conférence — mais de vouloir l'en exclure pour ses positions politiques. Pour lui, ce sont des moralistes bien pensant, et ça le fait chier et il les emmerde.

                      Sur le sujet je ne prends nullement position, je ne connais rien des prises de positions passées des différents protagonistes. On peut toutefois noter, également, que dans les commentaires de l'article une personne demande des preuves historiques du fait que les régimes stalliniens et maoïstes étaient tyranniques, despotiques et liberticides.

                      Au final je ne sais que penser de tout cela : bullshit ware ? illuminés qui croient dans leur projet ? combat de trolls de compet' ? …

                      Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Vu que favoriser une société où l'aspect technique prévaut sur les autres considérations est également une idéologie, le fait de refuser d'exclure quelqu'un pour des motifs idéologiques est lui-même un acte idéologique.
                        Eric S. Raymond est donc lui-même un SJW: il défend une conception de justice sociale, une conception dans laquelle ne pas laisser un technicien parler technique pour d'autres raisons que technique est injuste.

                        En très très gros, l'idéologie, c'est l'outil qui te permet de dire "ça c'est bien" et "ça c'est pas bien". Quand Raymond dit "ils ont exclus ce type pour ces motifs là, c'est pas bien", il fait de l'idéologie, et il juge ces gens sur base de son idéologie.

                        Une véritable approche neutre, c'est de dire: si vous excluez quelqu'un ou pas, pour quelque motif que ce soit, je m'en fous.

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          En très très gros, l'idéologie, c'est l'outil qui te permet de dire "ça c'est bien" et "ça c'est pas bien".

                          Pas exactement, la science du bien et du mal, c’est la morale. L’Idéologie est « un système prédéfini d'idées, appelées aussi catégories, à partir desquelles la réalité est analysée, par opposition à une connaissance intuitive de la réalité sensible perçue », alors que la morale est une connaissance, qui peut être à la fois une connaissance intuitive, expérimentale ou… idéologique. L’idéologie développe une dimension morale : ce qui est compatible et incompatible avec l’idéologie peut être jugé bien ou mal, et ainsi la conscience morale peut se servir de l’idéologie comme « grille de lecture », mais ce n’est pas strictement équivalent, car la conscience morale peut se développer par d’autre moyens de connaissances que l’idéologie. L’idéologie se rapproche plus de l’opinion que de la morale, et bien que prédéfinies, l’opinion comme l’idéologie ont tout de même du être forgées un jour… avec une conscience morale. Ainsi, il est possible que chez certains individus l’idéologie précède la morale (la morale n’est qu’héritée), mais à l’échelle d’une société, la morale précède toujours l’idéologie, car l’idéologie est toujours forgée par la conscience morale d’au moins un de ses membres.

                          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                          • [^] # Re: Compréhension

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Oui, je sais bien. D'où le "en très très gros" :)

                            Dans le cas qui nous concerne, quand Raymond dit "c'est mal", c'est basé sur une morale forgée à partir d'une idéologie.
                            Cette idéologie (qui dit que les objectifs pratiques sont les finalités en soi) passe en général inaperçue car on baigne tous dedans depuis qu'on est né, mais cela ne veut pas dire que ce "c'est mal" n'est pas issu d'une idéologie.
                            Et en tout cas, si on commence à argumenter que le "c'est mal" de Raymond est le résultat de la société dans laquelle il vit, et que donc son objection n'est pas lié à un objectif idéologique personnel, le même argument s'applique à ceux qui ont critiqué la venue de Yarvin.

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par . Évalué à 7.

                      Pour moi le terme SJW s’applique à quelqu’un qui porte de débat de la « justice sociale » dans des contextes qui n’ont rien à voir avec ça (par exemple une conférence sur la programmation fonctionnelle).

                      Si tu considères que c’est une bonne chose (parce que persécuter les racistes est une bonne chose, afin de décourager un comportement antisocial), alors ce n’est pas péjoratif.

                      Si tu considères que c’est une mauvaise chose (parce que ça ne peut que mettre de l’huile sur le feu, et que même un raciste peut faire des contributions techniques pertinentes, et que ce serait dommage de s’en priver), alors c’est péjoratif.

                • [^] # Re: Compréhension

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 30/06/16 à 15:24.

                  I don’t know if we can say biologically that part of the genius of the African-American people is the talent they showed in enduring slavery. But this is certainly true in a cultural and literary sense. In any case, it is easiest to admire a talent when one lacks it, as I do.
                  https://medium.com/@curtis.yarvin/how-to-respond-to-hostile-media-inquiries-2ce34b7ba8a6#.jv0fx3biq

                  Le gars nous fait des pirouettes pour expliquer que les nègres sont plus aptes à la servitude mais qu'en fait c'est une extraordinaire compétence et que donc il n'est pas raciste … Si lui dire "f*ck off" c'est être un SJW, I'm in.

                  • Endurance: (also related to sufferance, resilience, constitution, fortitude, and hardiness) is the ability of an organism to exert itself and remain active for a long period of time, as well as its ability to resist. […] Endurance may also refer to an ability to keep going through a tough situation involving hardship, stress, etc. (see patience)
                  • Endurance: L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée. […] Pour Socrate, l'endurance était une des trois vertus majeures.

                  T’es en train de te faire mega troller, il n’a pas écrit que les nègres sont apte à la servitude, il a écrit que la capacité des afroaméricains à endurer l’esclavage (c’est à dire leur résilience, leur force, leur résistance, leur sagesse, leur patience, et leur haut niveau d’exigence concernant ces capacités) relève du génie. Dans son discours il considère le génie de cette vertu comme acquis, et écrit qu’il ne sait pas s’il est possible de relier ce génie à quoi que ce soit de biologique, et ne le fait pas.

                  Pour ce passage :

                  If there is a physiological basis for this talent, which there is for most talents, this physiological basis is likely to be distributed unevenly across the human species. And it is not always evenly demonstrated.

                  Je te ferai pointer ces deux choses :

                  If there is […] likely to be distributed unevenly

                  It is […] not always evenly demonstrated

                  Dans cette tirade, il affirme que la « probable inégale distribution » est « probablement inégalement démontrée ». La probable inégale distribution est conditionnelle, ce qui n’est pas le cas de la probable inégale démonstration.

                  Moi aussi je découvre ce mec, et ce mec est super fort.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Compréhension

                    Posté par . Évalué à -1.

                    T’es en train de te faire mega troller, il n’a pas écrit que les nègres sont apte à la servitude, il a écrit que la capacité des afroaméricains à endurer l’esclavage

                    C'est sûr que les personnes qui utilisent encore le terme "nègre" comme tu le fais sont moins choquées par ce genre de propos.

                  • [^] # Re: Compréhension

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le problème est surtout qu'il prétend qu'il existe des groupes de gens qui sont meilleurs (plus talentueux) à certaines choses qu'à d'autres.
                    Sauf que si X est plus talentueux que Y, alors, Y est moins talentueux que X. Et que si X est plus talentueux que Y sur le sujet A, il n'y a pas de raison qu'il n'existe pas un sujet B pour lequel X est moins talentueux que Y.
                    Ce discours, c'est la justification de la catégorisation des individus.
                    Le racisme, ce n'est pas dire "ce groupe de noirs est moins bon que ce groupe de blancs", ça, ça peut ponctuellement être vrai. Le racisme, c'est dire "les noirs en général sont moins bon à l'activité A, et quand j'ai un individu noir, je vais donc avoir un a priori pour ne pas l'engager pour l'activité A, indépendant de ce que vaut réellement l'individu en question".
                    Par ailleurs, que cette généralisation soit justifiée par la biologie ou la culture, ça ne change rien à l'injustice qui en découle (l'injustice étant qu'un individu d'un certain groupe est jugé non pas pour ce qu'il est, mais pour ce que son groupe est).

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 30/06/16 à 19:04.

                      Le problème est surtout qu'il ne soutient pas les propos qui tu lui prêtes.

                      Dans cet article — en particulier la partie « version longue » plutôt que celle TLDR — il expose, me semble-t-il, en détail ses conceptions et celles de son double Moldbug; et je dois dire que je ne vois pas ce qu'il y a de raciste là-dedans.

                      Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Aaah, le fameux "tu lui fais dire ce qu'il n'a pas dit", la nouvelle version du "nan même pas vrai d'abord".

                        Pourtant, dans la longue version, il redit exactement ce que je lui reproche.
                        Dans cette longue version, il prétend qu'il n'est pas raciste car:

                        1) il ne croit pas à des prédestinations génétiques. Sauf que le racisme "sur base génétique" n'est qu'une des justification du racisme, ce n'est pas le racisme en soi. En réalité, on constate facilement que les racistes "génétiques" sont avant tout racistes, et ont utilisé l'argument génétique à l'époque où celui-ci n'était pas rejeté par la science pour expliquer leur sentiment. Sauf que l'argument génétique se remplace facilement par l'argument culturel et aboutit au même résultat. Bref, ces arguments ne sont que des justifications de leur sentiment "ces gens, ils sont pas comme nous".

                        2) il réduit le racisme à considérer que l'autre groupe est inférieur.
                        Mais le racisme n'a pas besoin de ça. Le racisme peut être le résultat de gens parfaitement bien intentionné. Comme je l'ai dit, le problème du racisme, c'est de réduire les possibilités de l'individu. Et cet individu n'en a rien à foutre de savoir que vous avez réduit ses possibilités "parce que vous êtes méchant" ou "parce que vous êtes gentil", le résultat est le même. Il y a d'ailleurs pas mal d'exemples évident dans le sexisme: quand une femme se voit décourager de faire une activité qu'elle aime et pour laquelle il n'y a aucune raison qu'elle soit moins compétente (par exemple s'impliquer dans un sport masculin plutôt qu'un métier féminin pourtant plus prestigieux), et elle est découragée à faire ça POUR SON BIEN.

                        Et là, il explique ensuite EXACTEMENT ce que tu dis que je lui fais dire:
                        Il explique que, bien qu'il ne considère pas qu'être plus intelligent soit bien ou pas bien, il ne croit pas que tout les groupes ont la même intelligence.
                        Le "bien ou pas bien" n'a aucune importance: qu'on considère être intelligent meilleur ou pas n'est pas le problème, le problème, c'est de prétendre qu'il est pertinent de distinguer des groupes plus intelligent que les autres.
                        Alors, certes, il ne dit pas "si vous faites partie d'un tel groupe, alors, a priori, vous êtes plus intelligent", mais par contre, il dit que considérer ce phénomène est pertinent. Sauf que ça ne peut être pertinent que si les individus reflètent ce groupe (si c'est vrai qu'en moyenne le groupe A est plus intelligent, alors, c'est vrai que la probabilité d'un individu du groupe A soit plus intelligent est plus grande).

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le racisme, c'est dire "les noirs en général sont moins bon à l'activité A, et quand j'ai un individu noir, je vais donc avoir un a priori pour ne pas l'engager pour l'activité A, indépendant de ce que vaut réellement l'individu en question".

                      Le pépin est qu'on est bien obligé de souvent faire des raccourcis, sinon il faut passer un temps infini à tout vérifier pour être certain d'être un gentil/respectueux/équitable. Ces raccourcis sont bons dans 90% des cas. Les 10% qui restent, peut-on nommer cela racisme ou je ne sais quoi ? Qui va justifier qu'on dépense du temps ou de l'argent pour 10% « d'injustice » ? D'autant plus que sur les 10%, il y en a la moitié qui sont des faux positifs, et l'autre moitié des faux négatifs.

                      Exemple 1 :
                      Les femmes sont statistiquement moins musclées et endurantes que les hommes. Je décide de ne pas perdre de temps à évaluer les femmes pour les embaucher au fond de ma mine.
                      Est-ce du sexisme ?
                      Et si j'embauche des femmes, dans combien d'années ça va me retomber sur la gueule lorsqu'une association va dénoncer mes horribles pratiques qui les obligent à avoir un travail si pénible ? (Je pense que c'est un urgent en carton).

                      Exemple 2 :
                      La densité des noirs est légèrement supérieure à celle des blancs. Ils sont donc moins adptes à devenir champion du monde de natation. Je décide de ne pas investir 10 millions d'euros pour entraîner de nageurs noirs en vue de leur faire atteindre un très haut niveau.
                      Est-ce du racisme ?

                      Exemple 3 : la « vitesse de calcul » d'une personne de 50 ans est statistiquement plus faible que celle d'une personne de 20 ans. Pour un job précis, je décide donc de ne pas perdre de temps à étudier les candidatures de ceux qui ont plus de tel âge.
                      Est-ce du jeunisme ?

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Pendant la guerre 14-18, les hommes étaient au combat et il fallait que les usines continuent de fonctionner. Les femmes ont repris la production et… ça s'est très bien passé. Quand les soldats sont revenus elles ont du retourner à la cuisine…

                        Pour le y'a bon banania http://cortecs.org/ateliers/racisme-ordinaire/

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Ton commentaire est completement à coté de la plaque.

                          Quel est le but de ton commentaire ?

                          la guerre 14-18 […] s'est très bien passé.

                          Puisque j'imagine que ton but n'est pas de venter les mérites de la guerre, je vais faire l'hypothese que tu t'insurge contre l'« exemple 1 » du commentaire auquel tu réponds.
                          Cependant, tu ne réfutes aucune des affirmations du commentaire parent.

                          Et même si tu avais réfuté son affirmation (« Les femmes sont statistiquement moins musclées et endurantes que les hommes ») ça n'aurais pas fait avancer la discussion qui était du style « en considérant que XXX, est-ce que c'est du sexisme ? »

                          Donc ton commentaire est hors sujet et ne fait pas avancer la discussion.
                          (Et j'admet que mon commentaire l'est aussi)

                          P.S.: les réponses aux question de Kerro sont, comme les autres commentaires l'ont déjà dit) oui, oui, et oui. Par définition des conceptes de sexisme, racisme et jeunisme.

                          • [^] # Re: Compréhension

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Ça doit être sympa les discussion a la maison.
                            Oui
                            Non
                            Oui
                            Question non pertinente
                            Oui
                            Question mal formulée
                            Non

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 9.

                        Si tu souhaites accepter une certaine injustice, c'est ton choix, mais assume le.
                        Si tu fais des choix qui excluent des individus non pas pour leurs compétences réelles mais pour les compétences que tu as supposées en voyant leur groupe ethnique, culturel, religieux ou leur genre, alors, oui, il y a un problème.
                        Le fait que ce choix soit dicté par une logique mathématique ne change rien à ça.

                        À l'école primaire, on t'a appris que le racisme, c'est mal, mais c'est le résultat des imbéciles, c'est uniquement le cas des beaufs en marcel qui boivent des cannettes. C'était faux.
                        Aujourd'hui, la grande partie des problèmes racistes sont issus des calculs mathématiques. Par exemple, le patron de bar qui refuse d'embaucher un arabe n'a rien contre les arabes, ne considère pas que les arabes soient inférieurs ni rien, mais, mathématiquement, il sait qu'il y a PEUT-ÊTRE 2-3 clients racistes (conscient ou non) et que c'est pas bon pour son business d'avoir un serveur arabe. Selon toi, le choix de ce patron n'est donc pas raciste, parce que le patron "n'a rien contre les arabes". Pourtant, le résultat est exactement le même.

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 01/07/16 à 13:07.

                          note : j'ai plussé ton commentaire, mais rien ne se passe. Ça fait plusieurs fois que je constate ce « problème ».
                          edit : ok, c'est passé.

                          Je trouve que ton exemple du patron de bar est très bon. Je note pour plus tard :-)

                          Dans le même genre, mais inversé, j'ai embauché il y a quelques mois un commercial métis noir/blanc. Dans l'informatique, en province, je savais que ça allait poser problème à certains prospects. Comme je n'ai pas envie de bosser avec des clients qui ont ce genre de problème, je me suis dit que c'est parfait que mon commercial soit café au lait : ça va éviter de perdre du temps avec ces entreprises (je me fais peut-être des idées). Sa couleur n'a en rien joué pour que je l'embauche, c'est simplement un bonus. Mais si j'avais eu le choix entre 2 candidats identiques dont seule la couleur diffère ? Je pense que j'aurais prix le métis plutôt que le blanc.

                          Ma position par rapport au racisme est : je n'ai rien contre le fait que des gens soient racistes, anti-ceci, pro-cela. Je n'ai pas envie de lutter contre ça. C'est leur perception, c'est leur ressenti, c'est leur affaire. Par contre je ne sais pas trop où placer la limite, car il y a une différence entre ne pas apprécier que sa fille sorte avec un arabe, et mettre les arabes au four (Godwin, si tu m'entends…).
                          Surtout que moi-même je ne suis probablement pas exempt de je ne sais quelle réaction dans un domaine ou un autre. Je suis mal placé pour m'en rendre compte.

                          • [^] # Re: Compréhension

                            Posté par . Évalué à 6.

                            Pour moi une des limites c'est justement le côté public. Y'a une différence entre être mal-à-l'aise avec quelque chose, pour une raison ou pour une autre, et en faire pâtir son entourage. Ne pas sortir avec un arabe, c'est des goûts et des couleurs. Empêcher sa fille de sortir avec un arabe, ça commence à être du mauvais côté de la ligne. Mettre un arabe au four, c'est cool parce que y'a plus trop besoin de réfléchir, on a des lois pour (contre) ça.

                            "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 2.

                        1. Oui c'est du sexisme : pourquoi refuser une femme parcequ'elle n'est pas dotée d'un penis si elle répond aux critères physiques pour ce travail ? (et pourquoi accepter de recevoir en entretien un gringalet ?)

                        2. Oui c'est du racisme. Une approche élitiste pour ne financer que les meilleurs n'en est pas (on juge sur les performances); préjuger des performances sur un critère racial, c'est la définition même du racisme.

                        3. Oui c'est du jeunisme. Il vaut mieux un quinca qui a connu de jours meilleurs qu'un jeune avec la tête pleine d'eau (par exemple j'imagine qu'un Kasparov calcule vachement plus vite qu'un candidat de téléréalité abruti de paresse intellectuelle).

                        BeOS le faisait il y a 15 ans !

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Oui, oui, et oui.

                        La raison étant que dans chaque cas, tu as affaire à des individus, et non pas des généralités.
                        Certaines femmes sont plus fortes que les hommes, certains noirs sont meilleurs nageurs, certains vieux calculent plus vite.
                        la question est pas tant de savoir si les noirs ont les os lourds (sous réserve que ca soit vrai), la question est de savoir si ces noirs vont nager plus vite que ces blancs. Et ca, t'en sais rien tant que les a pas mit dans la piscine.

                        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Je cite mon propre texte :

                          Ces raccourcis sont bons dans 90% des cas. […] Qui va justifier qu'on dépense du temps ou de l'argent pour 10% « d'injustice » ?

                          Le problème est là : le coût social/humain/financier d'avoir un monde meilleur.
                          Par exemple fais-tu le nécessaire pour « améliorer » ces 10% ?
                          Moi non. Alors même que je fais probablement partie des 10% de plein de gens (comme tout le monde en gros).

                          • [^] # Re: Compréhension

                            Posté par . Évalué à 0.

                            90% des blancs nagent très mal aussi et n'iront nulle part en compétition.
                            Pourquoi tu n'appliques pas ce raisonnement à eux aussi?

                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                            • [^] # Re: Compréhension

                              Posté par . Évalué à 5.

                              Est-ce que statistiquement les blancs qui ne savent pas nager se débattent mieux dans l'eau que les noirs qui ne savent pas nager?
                              Moi je dis qu'il faut faire une étude!

                          • [^] # Re: Compréhension

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Ton commentaire initial était: il y a moins de chance de trouver un bon individu dans un groupe donné, donc, on peut comprendre qu'on exclut ce groupe.

                            La réponse à ce commentaire est: ce n'est pas une bonne stratégie, car tu DOIS appliquer une évaluation des performances dans tout les cas, et dans ce cas, tu ne gagnes plus grand chose à rejeter le mauvais groupe.
                            Tu dois appliquer une évaluation des compétences: vu que les différences entre les groupes sont petites face aux variations au sein d'un même groupe, prendre un individu au hasard dans le bon groupe va souvent te choisir un candidat qui est moins bon que la moyenne du mauvais groupe.
                            Et tu ne gagnes plus grand chose à exclure le mauvais groupe: le gain obtenu par le fait que tu évites d'évaluer les mauvais candidats est compensé par la perte d'avoir rejeté des bons candidats, ce qui est de plus en plus important lorsque les bons candidats sont rares: mieux vaut faire 10 évaluations et trouver un individu très bons plutôt que 5 évaluations et trouver un individu à peine supérieur à la moyenne.

                            Ceci illustre que tu sur-estimes le coût social/humain/financier d'éviter l'injustice en question.
                            Mais on peut revenir à la question théorique: si on a une situation où il y a un coût pour éviter une injustice, que doit-on faire ?
                            Et là, c'est une question idéologique: quel est pour toi le monde idéal, est-ce que tu préfères un monde "ayant le moins de coût" ou un monde égalitaire ? Si le but est d'être "le plus efficace", pourquoi avoir créé des systèmes complexes pour arrêter des situations telles que celle de "la loi du plus fort" ? Qu'en est-il des solutions extrêmes comme l'eugénisme ? À un moment, on arrive à un point où on dit "là, ça va quand même trop loin". Ce moment peut se trouver à une certaine position pour toi, mais c'est totalement subjectif: si d'autres personnes trouvent qu'une situation que tu trouves acceptable dépasse les bornes, leur réaction n'est pas moins légitime que la tienne face à une situation où tu trouves que ça dépasse les bornes.
                            Personnellement, j'en ai rien à foutre qu'on obtienne la nouvelle technologie cloud-computing trop cool dans 1 an ou dans 10 ans, surtout si le fait de l'obtenir dans 1 an a un coût sur le développement et le bien-être de mon prochain.

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Le problème de l'exemple 1 est que la force physique « brute » n'est pas ce qui est le plus nécessaire pour aller bosser dans une mine, surtout si on considère les équipements modernes.

                        J'ai vu une variante de cet exemple pour ce qui est d’enrôler des femmes dans les unités d'élite des différents corps d'armée US (en particulier Navy Seals, ou certains groupes de pompiers « d'élite »). Voici ce qui en ressort en lisant les différents commentaires de gens qui ont été à l'armée (Navy, Marines, Army, etc.): mis à part lesdits corps d'élite, qui ont des prérequis drastiques en termes d'endurance, de capacités physiques, etc.1, les femmes sont tout à fait capables d'opérer au sein de l'armée, avec les mêmes fusils d'assaut et les mêmes responsabilités, y compris le besoin d'aider un camarade blessé en plein milieu d'un conflit armé.

                        Passons à l'exemple 2 : cet exemple est relativement pourri pour être honnête. Comme pour tous les sports, tu vas avoir tout un tas de jeunes qui vont aller dans des clubs de sports, dont ceux de natation, et parmi ceux-là, quelle que soit la couleur de peau, tu vas te retrouver avec peut-être 1% de jeunes compétiteurs avec des capacités qui pourraient les mener à des niveaux de compétition internationaux. Du coup, si un jeune Noir se débrouille bien, t'auras pas eu à dépenser des millions : tu regardes ses stats, tu vois qu'il a (ou pas) la capacité à concourir dans des compétitions nationales ou internationales au vu des résultats des autres, et c'est tout. Les millions, tu les dépenseras uniquement si tu as déjà une preuve tangible que le potentiel est là.

                        Dans tout ce qui est sport de compétition, on touche non seulement à l'obsession des joueurs/sportifs qui s'entraînent comme des fous (donc à la régularité et à la fréquence des entraînements au niveau individuel), mais aussi aux exceptions (à ce niveau il est fort probable que la génétique soit impliquée à un certain niveau).

                        Notons aussi que dans ton exemple 2, tu parles des « Noirs », mais j'aimerais savoir desquels on parle : Noirs originaires d'Afrique sub-saharienne (a.k.a., l'impropre « afro-américains ») ? Je suppose que c'est ce dont tu parles dans ce cas. Si oui, presqu'aucun n'est un « pur » Noir en ce sens : beaucoup ont 30 à 50% de leur patrimoine génétique qui vient de populations « blanches » (irlandais, allemands, britanniques). Qu'en est-il de ceux qui viennent de la Réunion ? De ceux qui viennent de la Jamaïque ? Etc.

                        Enfin, concernant l'exemple 3 :

                        La « vitesse de calcul » est aussi un exemple un peu bidon. Oui, c'est du jeunisme. Le mec de 50 ans qui a bossé pendant 30 ans dans un domaine lié à l'ingénierie de pointe (« de pointe », parce que sinon, quelle est la raison d'avoir besoin d'une « vitesse de calcul » élevée ?) est sans doute bien meilleur que moi pour reconnaître un problème, savoir quels outils de calcul il faudrait utiliser, etc. Sa « vitesse de calcul » brute sera peut-être moins bonne qu'un p'tit jeune diplômé, mais je suis presque certain que sa capacité à déterminer le type de solution pour le problème sera meilleure. Tout le monde ne se réfugie pas dans un rôle managérial où on oublie sa science.

                        Si tu t'arrêtes à l'âge du candidat pour déterminer qui embaucher, alors que sur son CV il y a marqué qu'il faisait partie des ingénieurs qui ont permis à Airbus de sortir l'A380, ou de lancer des satellites, ou, pour un truc d'ingénierie un peu moins pointu, qui a permis de mettre au point certains modèles de voiture, je me dis que tu es un piètre responsable pour ce qui est des embauches. Visiblement ce mec a les compétences; il faut juste que les deux parties s'entendent sur le salaire (et évidemment, c'est souvent là que se trouve le vrai problème).


                        1. Du genre être capable de porter 50kg d'équipement sur plusieurs (dizaines de) kilomètres par jour. Ça ne veut pas dire qu'une femme ne peut pas y arriver. Simplement, même les hommes auront du mal à arriver à valider l'entraînement requis pour faire partie de ce corps d'élite, et oui, à ces niveau extrêmes, la génétique a sans doute un peu son mot à dire.  

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par . Évalué à 2.

                          EDIT tardif: je n'avais pas vu les commentaires qui te répondaient, et j'ai tenté de modifier mon commentaire trop tard. Bon ben, tant pis. :)

                • [^] # Re: Compréhension

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Addendum:

                  But this is certainly true in a cultural and literary sense. In any case, it is easiest to admire a talent when one lacks it, as I do.

                  À propos du génie du talent afroaméricain, après avoir écrit qu’il ne relie pas ce talent au biologique, il écrit que ce talent est certainement culturel (c’est à dire hérité par éducation), il écrit « certainement ». Curtis Yarvin ne se permet pas de relier le talent au biologique mais considère l’héritage culturel comme une certitude. Il ajoute que dans tous les cas, il est plus facile d’admirer le talent lorsqu’on est celui qui n’a pas ce talent, comme lui-même (qui n’est pas afroaméricain !) et c’est pourquoi il reconnaît chez l’autre ce talent qu’il n’a pas (« as I do »).

                  Je t’invite à relire cela, il écrit que les afroaméricains héritent culturellement d’un talent génial, et qu’il est facile pour ceux qui n’ont pas ce talent (comme lui-même qui n’est pas afroaméricain et qui n’a donc pas reçu cet héritage culturel), de reconnaître ce génie.

                  Accuser Curtis Yarvin de racisme pour avoir écrit ces mots ce serait comme accuser Boris Cyrulnik de racisme lorsqu’il développe le concept de résilience à partir de l’expérience des survivants de la Shoah. Avec l’exception près que Boris Cyrulnik reconnaît hériter du génial héritage de cette résilience, tandis que Curtis Yarvin reconnaît en être dépossédé.

                  Ce gars est un troll de compétition.

                  ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                  • [^] # Re: Compréhension

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ce qui demande un niveau culturel et technique plutôt élevé, à ce stade. Après, ne l'invitez pas à déjeuner chez vous un dimanche.
                    Titre de l'image

                    "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

                  • [^] # Re: Compréhension

                    Posté par . Évalué à 3.

                    j-c_32 a plus ou moins répondu :

                    Le problème est surtout qu'il prétend qu'il existe des groupes de gens qui sont meilleurs (plus talentueux) à certaines choses qu'à d'autres.

                    Dans ce cas, génétique ou pas, il pose que les noirs restants (ceux qui ont survécu à l'esclavage) ont une "aptitude" qui se serait transmise aux générations suivantes : résister aux coups de fouet, mauvais traitement et travail harassant. Partant de là et lorsqu'on met ça en perspective avec le reste de ses idées, ça pue la justification pour un retour à l'ordre ancien (ça, hormis ce sujet particulier, c'est clairement la position du courant auquel il adhère).
                    Il y a ce qu'il dit et ce qu'il dit dans le contexte qui est le sien.

                    • [^] # Re: Compréhension

                      Posté par . Évalué à 5.

                      ça pue la justification pour un retour à l'ordre ancien

                      Pour avoir lu son blog plutôt qu’un résumé wikipedia de deux lignes, il n’est clairement pas pour un retour à l’ordre ancien. C’est un néo-réactionnaire, pas un réactionnaire. De mémoire, sur l’idée qu’une restauration monarchique, sa position est quelque chose du genre « toutes les monarchies européennes ont évolué vers la démocratie occidentale moderne, par quel miracle les réactionnaires espèrent-ils qu’une restauration monarchique conduirait à un résultat différent ? »

                      • [^] # Re: Compréhension

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Je n'ai pas spécifiquement parlé de la monarchie hein, même si lui en parle beaucoup mais «l'ordre ancien» ça couvre pas mal de chose y compris quitter la démocratie. Il le dit noir sur blanc. Maintenant, bien que je lise l'anglais correctement(pas plus), ses textes sont longs et tortueux et ce n'est pas ma langue donc il se peut que j'ai tout compris de travers. Seulement je ne suis pas le seul à le comprendre comme ça : https://techcrunch.com/2013/11/22/geeks-for-monarchy/

                        « Never use a long word when a short one will do. »
                        « Never use a foreign phrase, a scientific word, or a jargon word if you can think of an everyday English equivalent. »
                        — George Orwell

                        • [^] # Re: Compréhension

                          Posté par . Évalué à 7.

                          Ça oui, il est clairement contre la démocratie. Mais ça n’a rien à voir avec « l’ordre ancien ». Le débat sur la démocratie remonte jusqu’aux grecs, après tout, on peut difficilement faire le raccourci « ordre ancien = monarchie » et « ordre actuel = démocratie ».

                          Et la forme de gouvernement qu’il défend (il appelle ça le néo-caméralisme) n’a à ma connaissance (et à la sienne, a priori) jamais existé. Encore une fois, c’est pour ça que c’est un néo-réactionnaire et pas un réactionnaire : il partage avec les réactionnaires une conception hiérarchique et autoritaire du gouvernement « idéal », mais contrairement aux réactionnaires il pense que la forme de gouvernement optimale se trouve dans le futur, et non dans le passé. C’est pour ça que j’ai réagi à « ordre ancien ».

                          (si je voulais troller, je dirai que ça en fait une sorte de réactionnaro-progressiste. Ce qui aurait le mérite d’énerver à la fois les néo-réactionnaires et les progressistes)

                          ses textes sont longs et tortueux

                          Long, oui. Tortueux ? C’est un des styles les plus agréables qu’il m’ait été donné de lire. Après, je peux admettre volontiers avoir des goûts de chiotte :)

          • [^] # Re: Compréhension

            Posté par . Évalué à 3.

            Ce n'est pas un canular en tout cas. Au pire, un concept qui ne "fonctionnera pas" au-delà d'un cercle d'initié, voire une "arnaque", mais ce qui est certain, c'est qu'ils y croient.

            La pensée d'un des fondateurs est très intéressante :
            http://www.wikiberal.org/wiki/Mencius_Moldbug

        • [^] # Re: Compréhension

          Posté par . Évalué à 4.

          Mais non, il veut gagner au buisness loto.

  • # j'ai lu leur site

    Posté par . Évalué à 10.

    Le but du projet semble assez clair:
    http://urbit.org/posts/overview/

    C'est une machine virtuelle destinée à créer un cloud personnel.

    Ce qui est un peu étrange par contre, c'est qu'ils se soient senti obligés de créer un nouveau "système d'exploitation" et un langage de programmation à la syntaxe peu claire pour ça.

    À mon avis, c'est un mec tout seul qui avait envie de s'amuser avec différents projets de différentes branches de l'informatique, et qui a codé ça. Il est plus compétent que Jayce, mais aussi un peu illuminé.

    • [^] # Re: j'ai lu leur site

      Posté par . Évalué à 5.

      À mon avis, c'est un mec tout seul

      http://urbit.org/posts/company/

      Ils sont cinq. Probablement parce que plus on est de fous…

    • [^] # Re: j'ai lu leur site

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 29/06/16 à 18:04.

      Il est plus compétent que Jayce, mais aussi un peu illuminé.

      C'est exactement ce que je me suis dit. Il y a beaucoup de code et de doc, des repos GitHub, un site web ""normal"". Mais au final on comprend toujours pas le fonctionnement du truc. Ça me fait d'ailleurs penser à la plateforme de Pied-Piper dans la série Silicon Valley

      Certains articles de la doc ont l'air d'avoir été écrits par (au moins) deux personnes.
      Le Twitter du créateur est plutôt cryptique.

      La vidéo n'aide pas : https://www.youtube.com/watch?v=g1qroWiZF90

      Dans quelques années on va peut-être déterrer ce journal en nous pointant du doigt comme ceux qui n'avaient pas su comprendre le génie de Urbit !

      [Grillé] et le LinkedIn

      • [^] # Re: j'ai lu leur site

        Posté par . Évalué à 3.

        Dans quelques années on va peut-être déterrer ce journal en nous pointant du doigt comme ceux qui n'avaient pas su comprendre le génie de Urbit !

        S'il y a du génie, il n'a pas pris l'option communication.

    • [^] # Re: j'ai lu leur site

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ok …. mais dans ce cas, quid des "stars" qu'on peut acheter ? C'est des morceaux de VM ? Des VM complète ?

      En tout cas c'est pas cadeau pour une VM …

      • [^] # Re: j'ai lu leur site

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est l'équivalent d'un /16 en IP
        C'est un morceau de l'adressage réseau (eux le décrivent comme un lopin de terre)
        Tu peux avoir 65536 personnes (identités) par star, et chaque personne/identité peut avoir 4G devices sur cette identité, et chaque device peut avoir 4G services sur ce device.

        La personne signant des certificats pour ses devices, et les devices pour ses services (je crois.)

    • [^] # Re: j'ai lu leur site

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est un petit projet sympa. Cela ne révolutionnera sûrement pas l'informatique mais ce n'est visiblement pas le but. J'ai parcourus très rapidement la documentation et dans l'ensemble cela me semble plutôt cohérent ; très loin des délires de Jayce.

      Je ne serais pas surpris si urbit était en fait le résultat d'un projet d'étudiant(s) en informatique, peut être pour un cours de compilation/systême/réseau.

      • [^] # Re: j'ai lu leur site

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 29/06/16 à 20:42.

        J'ai parcourus très rapidement la documentation et dans l'ensemble cela me semble plutôt cohérent ; très loin des délires de Jayce.

        Idem et j'en retire la conclusion opposée, comme quoi… :D Quelques petites perles pour la route:

        Especially when Urbit is young, the level of trust that a child places in its parent is high. The trust implied by automatic kernel updates is almost infinite. You can disable updates, but that's nowhere near practical yet. (Ideally we will be able to freeze the Arvo kernel, like Nock, and turn off kernel updates; but this will take years at least.) [1]
        
        Atoms of the odor @f represent loobeans, where 0 is yes and 1 is no. Loobeans are often represented in their cubic and runic forms shown below. [2]
        
        One truism of CS is Knuth's observation that "premature optimization is the root of all evil." Yes, but premature documentation is at least the trunk of all evil. "Documenting into existence" -- making something that doesn't exist exist, by describing it -- is the trap of all vaporware projects.
        
        On the other hand, Urbit does exist. It doesn't need to be documented into existence. It does needs to be documented into completion. This doesn't mean simply describing the codebase. [3]
        

        C'est pas un vaporware, c'est une arnaque-ware.

        1:http://urbit.org/posts/address-space
        2:https://github.com/urbit/old-doc/blob/master/doc/hoon/reference/odors.md
        3: http://urbit.org/posts/roadmap

        • [^] # Re: j'ai lu leur site

          Posté par . Évalué à 1.

          La formulation de certaines parties est en effet assez … hummm … bizarre/inhabituelle/poétique?

          Idem pour certaines parties plus techniques. La terminologie et certains concepts sont assez atypiques comme par exemple définir le type des 'ship' (variables?) en fonction du nombre de caractères dans leur nom.

          http://urbit.org/docs/about/glossary/

          Les concepts techniques décrits dans urbit ont ils du sens? Franchement! je ne sais pas. La terminologie rend l'ensemble plutôt abscons mais au final, cela ne me semble pas plus bizarre que certaine spécifications ISO.

          Je pense par exemple à la norme Fortran qui utilise également un bazillion de terminologies très spécifiques.

          • [^] # Re: j'ai lu leur site

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 30/06/16 à 11:32.

            Fais-toi confiance ;-) Si tu ne sais pas, c'est simplemenent parce que ça n'a pas de sens…

            Si tu enlèves tout ces détours "poétiques" et ces concepts vaseux, il ne reste pas grand chose à part un semblant d'interprèteur aux fonctionnalités un peu limitées. En survolant un peu le github, on se rend vite compte que la pluspart du code est assez répétitif, ce qui est n'est pas un gage de qualité.

            C'est probablement sympa d'appeller un entier de 128 bits un ship, d'inventer (enfin ça ça reste à démontrer, laissons le bénéfice du doute) une notation "phonétique" pour les entiers mais bon ça casse pas trois pattes à un cannard. Pire ils compliquent tellement des concepts qui sont simples reconnus par tous, sans réelle justification. La seule justification que je vois c'est de rendre leur technologie délibérémment obscure afin de retarder au plus possible la révélation de l'arnaque. 200k$ pour un délire, ça fait cher quand même…

            • [^] # Re: j'ai lu leur site

              Posté par . Évalué à 7.

              Le problème existe dans toutes les disciplines et dans tous les milieux : tu peux utiliser beaucoup de jargon et de termes techniques qui peuvent passer pendant un certain temps pour un problème de niveau de communication, simplement parce que si tu es en dehors de ce milieu, le discours semble avoir l'apparence du discours habituel dans la discipline.

              La différence entre les disciplines scientifiques et les disciplines pseudoscientifiques, c'est que les spécialistes n'ont aucun problème pour détecter l'arnaque dans le premier cas, et en sont incapables dans le deuxième cas. L'informatique étant une discipline scientifique, il ne fait aucun doute que "Nous proposons de compiler les variables du driver dans un plug-in afin de contourner le firewall du processeur" n'a aucun sens, alors que tous les mots pris individuellement en ont un, et que la phrase passerait pour quelque chose de potentiellement sensé pour une grande partie du public, voire des décideurs.

              C'est trop d'honneur fait à ce genre de charlatans (fous ou malhonnêtes) que d'essayer d'interpréter leur charabia pour essayer d'y trouver un sens.

  • # Étrange

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Alors, en lisant http://urbit.org/docs/about/overview/, on voit que c'est un projet qui regroupe:
    - Un langage de programmation
    - Un langage intermédiaire de compilation
    - Un interpréteur de bytecode (on peut résumer les trois à "un langage")
    - Un OS qui tourne sur cet interpréteur (du coup c'est un OS qui tourne sur un OS… je vois pas vraiment ce qu'il fait… enfin le fait qu'il ne fasse que 500 lignes montre qu'il fait pas grand chose)
    - Un réseau P2P sans service (enfin le seul exemple existant c'est un chat)

    Ce qui est vraiment étrange c'est que le monsieur a l'air de s'y connaître un peu, il est parfaitement conscient sur un point de vue théorique de ce que fait son langage (et donc ses limitations), mais je vois pas trop en quoi ces différents éléments s'imbriquent les uns sur les autres.

    Je pense que si on dit que le "OS" c'est en fait juste une bibliothèque de gestion d'évènements, je dirais que le monsieur voulait juste développer son propre réseau P2P, et qu'il a fait un "DSL" (Domain Specific Language, un langage dédié à cette tache) pour ça, mais qu'il est allé un peu loin.

    Peut-être que ça a effectivement du sens pour développer tout un écosystème autour de ce réseau P2P…?

    • [^] # Re: Étrange

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ah y a le point de vue philosophique sur http://urbit.org/posts/overview/
      Donc ça confirme ce que je disais, le but est vraiment de faire tout un écosystème autour du P2P.
      Le monsieur a deux visions simultanées:
      - l'interopérabilité de tous les services (une API génériques pour tous les vendeurs, ou une pour tous les réseaux sociaux)
      - la décentralisation des données

      D'ailleurs dans cet article philosophique, on voit d'autres morceaux du projet qui ne sont pas dans la partie technique:
      - Clay: un service de gestion de versions dynamiques: on peut mettre à jour le code à la volée, tout en conservant le typage statique (enfin du coup ça devient un typage au load)
      - Eyre: un serveur web
      - Ford: système de build

      C'est un projet qui m'a l'air franchement irréalisable, mais tenu par des connaisseurs théoriques.
      Ils vont très probablement se heurter à la dure réalité du problème de masse critique.

      Ils ont vraiment l'air de développer un grand nombre de concepts intéressant (là je regarde leur espace d'adressage).
      Je pense qu'il est beaucoup trop tôt pour s'y intéresser en tant qu'utilisateur.
      En tant que développeur de service, ça peut être quelque chose à suivre prochainement.

    • [^] # Re: Étrange

      Posté par . Évalué à 3.

      • Un OS qui tourne sur cet interpréteur (du coup c'est un OS qui tourne sur un OS… je vois pas vraiment ce qu'il fait… enfin le fait qu'il ne fasse que 500 lignes montre qu'il fait pas grand chose)

      C'est pas mal la description de MultideskOS, ça!

      Je crois que je vais rester sur owncloud/nextcloud encore un petit peu…

  • # THCWare

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai essaye de lire l'Overview, et au bout de trois ligne, j'ai eu la tête qui tourne. Ca ressemble à un THCWare ( peu être un peu trop dosé).

    Je pense qu'il viennent de mettre au point du Cannabis OGM et qu'il ont fumer toute la récolte de l'année ce qui leurs à permis de voir la vérité et de créer leur machine virtuelle/serveur/blog/turluteuse à vieux/…

    En tout cas une chose est sure c'est de la bonne et même de la très bonne

    • [^] # Re: THCWare

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      turluteuse à vieux

      Tu peux m'en dire plus ?
      C'est pour un ami.

  • # Urbit

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/07/16 à 17:03.

    Est ce le nouveau Steeve Jobs/Bill Gates/Ritchie/Stallman (choississez votre préféré) ou est ce le nouveau Jayce ?

    Pour mettre tout le monde d'accord, je propose de dire que c'est le nouveau Gaël Duval.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.