Journal Linus à propos des contributions de Microsoft

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
38
24
juil.
2009
Microsoft a contribué du code au noyau Linux, sous licence GPL, ce qui a été fort remarqué un peu partout, y compris ici. Linux Magazine a demandé son avis à Linus Torvalds, voici une traduction de ses réponses. (Question reconstituées car elles n'étaient pas incluses dans l'article.)

Avez-vous regardé ce code source ?

Non. Surtout parce que je ne suis personnellement pas très intéressé par le code source des pilotes (ça n'affecte pas le reste du noyau), en particulier des pilotes que je n'utiliserais pas moi-même.

Donc pour ce genre de truc, je fais confiance aux mainteneurs. J'ai tendance à regarder le code quand des bugs s'y produisent, ou quand il impacte plusieurs sous-systèmes, ou quand il s'agit d'un des sous-systèmes vitaux dans lequel je suis activement impliqué (des trucs genre gestion de la mémoire, gestion des ressources pour les périphériques, code de base du noyau, etc.).

Je le regarderai probablement quand il me sera réellement soumis par les mainteneurs (Greg [Kroah-Hartman], dans le cas présent), par simple curiosité morbide.

Êtes-vous content d'inclure cette contribution, bien qu'elle vienne de Microsoft ?

Oh, je crois fermement que « la technologie l'emporte sur la politique » Je me fous d'où vient le code, tant qu'il y a de bonnes raisons pour son existence, et tant que nous n'avons pas à nous soucier de problèmes de licence, etc.

En fait, à un certain degré, je serais plus enclin à l'inclure parce qu'il vient d'un nouveau membre de la communauté, plutôt que l'inverse (encore une fois, j'aimerais souligner que les pilotes c'est spécial. Ils n'impactent pas d'autres choses, donc ils se font inclure beaucoup plus facilement que certains changement cruciaux).

Je peux parfois blaguer à propos de Microsoft, mais en même temps, je pense que la haine de Microsoft est une maladie. Je crois au développement ouvert, et cela ne signifie pas seulement ouvrir le code source, mais également ne pas exclure de gens ou d'entreprises.

Il y a des « extrémistes » dans le monde du logiciel libre, et c'est une des raisons majeures pour lesquelles je n'appelle plus ce que je fais « logiciel libre ». Je ne veux pas être associé à des gens qui fonctionnent en termes d'exclusion et de haine.

La contribution de Microsoft n'est-elle pas égoïste ?

Je suis d'accord, elle est motivée par un raisonnement égoïste, mais c'est comme ça que tous les programmes open-source sont créés ! Nous « grattons ce qui nous démange ». C'est pour ça que j'ai commencé Linux, c'est pour ça que j'ai commencé git, et c'est pour ça que je suis toujours là. C'est la raison pour tous ceux qui font de l'open source, à un certain niveau.

Donc se plaindre du fait que Microsoft a choisi de travailler sur quelque chose qui l'arrange est tout simplement idiot. Bien sûr qu'il ont choisi quelque chose qui les arrange. C'est le but de l'open source -- la capacité d'adapter le code à vos besoins particuliers, qui que vous soyez.

Se plaint-on quand des fabricants de matériel écrivent des pilotes pour le matériel qu'ils fabriquent ? Non. Ce serait de la folie. Se plaint-on quand IBM finance tout le développement autour de POWER, et travaille sur des fonctionnalités d'entreprise parce que leurs clients sont des entreprises ? Non. Ce serait de la démence.

Donc les gens qui se plaignent que Microsoft a écrit des pilotes pour leur propre solution de virtualisation devraient se regarder longuement dans un miroir et se demander pourquoi ils sont si hypocrites.
  • # Et cette interview, tu la tires d'où ?

    Posté par . Évalué à 4.

    T'as pas oublié de citer tes sources ... ?
  • # en termes d'exclusion...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    ""Il y a des « extrémistes » dans le monde du logiciel libre, et c'est une des raisons majeures pour lesquelles je n'appelle plus ce que je fais « logiciel libre ». Je ne veux pas être associé à des gens qui fonctionnent en termes d'exclusion et de haine.""

    Il va devenir pro LGPL ou même virer pro BSD ???
    La route fut longue, mais le résultat en vaut la peine ;-)
    • [^] # Re: en termes d'exclusion...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      je pense que c’est surtout pour dire que tu ne peux pas, d’un côté vouloir la liberté à tout prix et de l’autre exclure quelqu’un car il n’a pas les mêmes idées que toi.

      C’est ce qu’il semble reprocher aux extrémistes du libre.
      • [^] # Re: en termes d'exclusion...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        À une époque, il se serait fait couper la tête pour ça...
      • [^] # Re: en termes d'exclusion...

        Posté par . Évalué à 6.

        Ça n'est pourtant pas un problème pour les extrémistes du droit à la vie, qui n'hésitent pas à tuer des médecins au nom de la défense de la vie...
      • [^] # Re: en termes d'exclusion...

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        je pense que c’est surtout pour dire que tu ne peux pas, d’un côté vouloir la liberté à tout prix et de l’autre exclure quelqu’un car il n’a pas les mêmes idées que toi.

        C’est ce qu’il semble reprocher aux extrémistes du libre.


        Et on ne peux que soutenir Linus pourfendeur des « extrémistes du libre » qui excluent ceux qui pas « les mêmes idées que [lui] ». Lui même étant tolérant et ouvert, comme chacun le sait.

        « your job is being a professor and researcher: That's one hell of a good excuse for some of the brain-damages of minix. I can only hope (and assume) that Amoeba doesn't suck like minix does. » Linus Torvalds - comp.os.minix - 30-01-1992

        « Gnome seems to be developed by interface nazis, where consistently the excuse for not
        doign something is not "it's too complicated to do", but "it would confuse
        users". » Linus Torvalds - gnome mailing list - 12-12-2005[1]

        « That's a huge mistake, and anybody that does it that way (FreeBSD) is
        totally incompetent. [...] I claim that Mach people (and apparently FreeBSD) are incompetent idiots. » Linus Torvalds - fa.linux.kernel - 20-04-2006[2]

        « Security people are often the black-and-white kind of people that I can't
        stand. I think the OpenBSD crowd is a bunch of masturbating monkeys » Linus Torvalds - 15-07-20008[3]

        [1] http://mail.gnome.org/archives/usability/2005-December/msg00(...)
        [2] http://groups.google.com/group/fa.linux.kernel/msg/30b1852db(...)
        [3] http://article.gmane.org/gmane.linux.kernel/706950
        • [^] # Re: en termes d'exclusion...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Comme s’il fallait être exempt de défaut pour vanner.

          Ça doit être sympa les soirées chez toi !
          • [^] # Re: en termes d'exclusion...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Comme s’il fallait être exempt de défaut pour vanner.

            Est ce que j'ai dit ça ?

            Je remarque juste que c'est un peu ironique que quelqu'un de passablement irascible, avec des points de vue très tranchés, de fortes opinions et une attitude parfois un peu autaine vienne parler d'ouverture d'esprit et donner des cours de tolérance en appelant à éviter d'être extrémiste.

            Ça me rappelle une histoire de paille et poutre.

            Après il a tout à fait le droit de le faire. Tout comme personne n'empêchera RMS de parler d'hygiène, Marc Shuttleworth de parler d'éthique ou encore Theo de Raadt parler des bienfaits d'un compromis. C'est juste que c'est moins crédible, et passablement hypocrite.

            Ça doit être sympa les soirées chez toi ! J'avoue avoir du mal à comprendre ce que cette affirmation, un poil méprisante, apporte à notre échange. Pas plus que je ne vois le lien avec la phrase précédente d'ailleurs.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -7.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: en termes d'exclusion...

      Posté par . Évalué à 8.

      $ date +'%A'
      Friday


      Il y a des « extrémistes » dans le monde du logiciel libre
      Il doit parler des nazis ou des masturbateurs frénétiques.
      • [^] # Re: en termes d'exclusion...

        Posté par . Évalué à 6.

        Ou encore des acharné du développement qui considère que l'utilisateur doit se conformer à son projet et ne surtout pas émettre de critique si il n'est pas développeur lui même...

        Ou alors, ces gents qui se moque ouvertement de ceux qui n'ont pas migré sur Linux : c'est sur qu'humilier les gens, ça les aide à s'intéresser au sujet... (sisi, j'en ai vu sur ce site.)
    • [^] # Re: en termes d'exclusion...

      Posté par . Évalué à 3.

      Linus Torvalds qui confond les kikoolols qui crachent sur Microsoft tout en gardant un dual-boot sous Seven "pour les jeux", et des gens comme RMS, ça fait bizarre quand même.

      En fait l'attitude de Linus est assez extrêmiste: soit on a la même approche que lui de la technique (ça doit être fonctionnel), soit on "fonctionne en termes d'exclusions et de haine."

      Tout ça parce que des crétins dégénérés crachent sur du code libre parce que venant de Microsoft, et Linus veut nous faire croire qu'ils représentent le "logiciel libre" dans son ensemble.

      Bien essayé, mais non, on n'y croit pas à ton amalgame, Linus.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Ben moi..

    Posté par . Évalué à 10.

    Ben moi j'aime bien et je supporte la vision pragmatique de Torvalds. Utilisateur de Logiciel Libre depuis pas mal d'années, je déplore que certains ahuris sont "plutôt contre Microsoft, au lieu d'être plutôt pour le Libre". Ce sont souvent ceux qui gueulent le plus, mais heureusement ils ne doivent pas représenter la majorité silencieuse (qui code, elle).

    Et puis de toute façon, les contributions les moins hypocrites sont faites sous licence BSD ou similaires (genre la WTFPL). Vive vendredi !
    • [^] # Re: Ben moi..

      Posté par . Évalué à 7.

      Tout a fait d'accord : je suis pour le libre (j'en utilise chez moi et au travail, j'ai même réussi à caser 3 serveur Linux!).

      Pourtant, je ne suis pas contre Microsoft : il ont une politique de marché détestable, ils prennent leur utilisateurs pour des imbéciles, mais reste qu'ils ont quand même de bonnes idées parfois et qu'il y a quand même certaines personnes qui essayent de faire changer les choses (bon d'accord, elles sont pas légion...). De plus, si on critique Microsoft, il faut aussi critiquer Apple car ils fonctionnent sur le même modèle...

      Encore une fois, j'aime bien ce que dit Linus Thorvald, je suis en parfait accord avec son discourt.
      • [^] # Re: Ben moi..

        Posté par . Évalué à 4.

        Je crois qu'ici Apple est tout aussi critiqué :p
        • [^] # Re: Ben moi..

          Posté par . Évalué à 3.

          Autant? non, ça m'étonnerai, mais je ne suis pas tout le temps à 100% sur ce site, mais il me semble que l'on a beaucoup plus de journaux assassin envers MS qu'en vers la pomme, mais je n'ai pas de chiffre à l'appuie.
      • [^] # Re: Ben moi..

        Posté par . Évalué à 6.

        Encore une fois, j'aime bien ce que dit Linus Thorvald, je suis en parfait accord avec son discourt.

        c'est qui ce Linus Thorvald
        • [^] # Re: Ben moi..

          Posté par . Évalué à 8.

          Sans doute un dieux dans la mythologie scandinave…
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Ben moi..

      Posté par . Évalué à 7.

      L'attitude qui consiste à toujours tout pardonner et chaque matin passer l'éponge sur le passé est noble et belle, et elle a l'avantage de laisser toujours la porte ouverte à l'ennemi pour qu'il change. Mais elle a un gros inconvénient : elle ne dissuade pas de tricher, car lorsqu'on a droit à un tel traitement, rien n'empêche d'employer les pires méthodes tant qu'elles sont les plus rentables. Et si un jour ce n'est plus possible, et ben tant pis, on aura fait chauffer le tiroir caisse le plus longtemps possible. Et on a plus qu'à chercher un moyen innovant de tricher impunément, chaque jour sera nouveau et on sera lavé de ce qu'on a fait la veille.
      Personnellement je laisse toujours de nombreuses chances. Mais dans le cas de MS, le quota est largement dépassé, j'en conclu qu'il s'agit tout simplement d'un prédateur et nos objectifs sont incompatibles. Comme j'ai la prétention de penser que mes objectifs servent l'intérêt général et que ceux de MS pénalisent l'intérêt général, c'est une bataille que je n'ai pas honte de mener.
      Donc pour conclure, souhaiter le succès du logiciel libre est équivalent à souhaiter que MS disparaisse du paysage au plus vite pour laisser enfin la place à une informatique plurielle et plus sociale.
      • [^] # Re: Ben moi..

        Posté par . Évalué à 3.

        C a se comprend, mais en même temps, ça ne t'es jamais arriver de travailler avec quelqu'un que tu ne peut pas saquer? Dans ces cas là tu fait quoi?
        Mon propos est simple : nous savons tous ici que MS triche constamment (comme toute société de cette taille...), mais n'est il pas de notre devoir de les encourager lorsqu'ils sont sur la bonne voit? Même si c'est pour s'éviter des poursuites juridiques, c'est tout de même une bonne chose non?

        En critiquant même lorsqu'ils font les choses dans le sens du libre, c'est nous même que nous décrédibilisons, car ils sont en droit de dire que quoi qu'il fassent cela ne plaira jamais au défenseur du libre et que nous ne sommes que des méchant (bon, d'accord, j'exagère, mais l'idée est là...)
        • [^] # Re: Ben moi..

          Posté par . Évalué à 2.

          lorsqu'ils sont sur la bonne voit
          On dit la bonne vue ou "il voit bien" ....

          Sinon pour le fond, je suis d'accord avec toi : à toujours critiquer, on en perd toute crédibilité.

          Microsoft dans ce cas avait deux possibilités : soit re-développer les drivers en virant tout le code non GPL, soit ouvrir le code des drivers ... et ils ont ouvert le code (autrement dit ils se plient aux règles de droit d'auteur qu'eux-même imposent aux autres).
        • [^] # bien sur

          Posté par . Évalué à 0.

          et si le code peut servir tant mieux mais bon il ne faut croire pas faire comme certains le font ici, que Microsoft est devenu un gentil. Ils ont fait cela parceque legalement ils n'avaient pas le choix point barre. Apres que Linus qui est un technicien et a toujours proclame n'etre qu'un technicien dise ce qu'il a dit c'est pas du tout etonnant. Cela n'empeche que cette contribution n'enleve pas les declarations, pour le moment non contredites, de guerre avec le logiciels libres et les menaces avec les soit disant brevets viole par linux. Microsoft est une boite en position de monopole qui protege son territoire par tous les moyens meme mafieux. Le jour ou ils declareront officiellement par ecrit que les brevets ne serviront pas a attaques les logiciels libres on pourra dire que ce sont des gentils d'ici la se sont les ennemies autoproclame de linux, d'openoffice etc.
      • [^] # Re: Ben moi..

        Posté par . Évalué à 7.

        J'hallucine. Comment ces appels à la haine peuvent-ils être pertinentés sur DLFP ?
  • # Il dit quoi à la place de logiciel libre ?

    Posté par . Évalué à 3.

    "et c'est une des raisons majeures pour lesquelles je n'appelle plus ce que je fais « logiciel libre ». "

    Je suis curieux de savoir ce qu'il dit à la place de logiciel libre.
    Vous savez ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.