Journal [hors sujet/humeur] Cinéma sponsorisé

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
22
5
juil.
2012

Chers contemporains
Exceptionnellement, je me suis payé une place de cinéma l'autre soir sans chercher à marchander ni demander un crédit.
Je suis arrivé à l'heure pour la séance, et j'ai dû poireauter 20 minutes avant de voir le film, cause publicités.
À aucun moment, je n'ai été averti que ma séance était sponsorisée. De quel droit le distributeur se permet-il de se faire des sous sur mon dos, alors que j'ai payé ma place plein tarif ?
C'est vraiment moi qui suis mauvais coucheur, ou on se fiche vraiment de nous ?

  • # Hypothèse

    Posté par . Évalué à 6.

    [Bisounous World ON] Je suppose que si le cinéma ne diffusait pas de publicité, le "plein tarif" augmenterait pour que le cinéma puisse rentrer dans ses frais. Déjà qu'une place actuellement c'est cher, je n'ose imaginer les prix que l'on aurait alors. [Bisounous World OFF]

    • [^] # Re: Hypothèse

      Posté par . Évalué à 10.

      Plus le cinéma est petit, moins c'est cher et moins il y a de pub. Un mauvais esprit dirait qu'on paye pour pouvoir voir la pub.

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Certes ils se font du fric sur la pub, enfin les petits cinémas subventionnés ça existe…

        (non pas que ce soit mal, j'adore ces salles vides et minuscules!)

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Oui, je te conseille les salles associatives tu auras bien moins de pub :)

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par . Évalué à 7.

          Moins pub, plus subventionnés par le CNC : donc subventions publiques.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 8.

            Donc c'est les autres qui paient: parfait.

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par . Évalué à 6.

              Tu as parfaitement résumé le problème.

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 24/07/12 à 10:10.

              Pour info, ce sont les salles Art & Essai qui sont subventionnées. Cela n'est pas lié au fait qu'elles soient associative. Par exemple, je pense qu'à Rennes le Gaumont (avec des places à 10€) reçoit des subvention CNC car ils projettent beaucoup de film classés Art et Essais (l'offre dans le domaine est légère par rapport à la demande, alors pourquoi se priver).

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 2.

            Moins d’intermédiaires qui se gavent.

            Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par . Évalué à 6.

        Un très mauvais alors… car un esprit normal ferait remarquer que plus le cinéma est petit, plus il est subventionné.

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par . Évalué à 2.

        Ou qu'on paie des projecteurs numériques haute définition capable de balancer de la 3D sur un écran dont la superficie dépasse celle de mon appart'. Le tout fois 10 avec en sus un SI pour gérer les ventes de place en ligne (et les billets dématérialisés), des sono qui restituent un son de qualitay,…

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par . Évalué à 5.

          Le matériel numérique n'est pas payé par la publicité, mais par un système appelé VPF qui est alimenté par les studios/distributeurs.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 3.

            Contrairement à ce que tu sous-entend ça ne paie pas tout, mais qu'un certain pourcentage (qui dépend de la salle).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par . Évalué à 3.

              Je ne sous-entend rien et cela dépend des contrats. Certains sont remboursés à 100% d'autres moins. Mais bon, quelqu'un qui arrive et qui te dit "on te rembourse x% de ton prochain lecteur BluRay/RedRay", tu trouves cela choquant ? :)

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ou qu'on paie des projecteurs numériques haute définition capable de balancer de la 3D sur un écran dont la superficie dépasse celle de mon appart'

          Y'a plusieurs trucs rigolo à ce sujet d'ailleurs. La plupart des projecteurs numériques sont en 2K qui sur un écran dont la superficie dépasse celle de ton appart donne une image pas terrible par rapport à du 36mm.
          Et pour la 3D avec lunette passive (verres polarisants) les cinémas utilisent des écrans métalisés qui fonctionne très bien en 3D mais donne une mauvaise image en 2D. Ces écrans sont maintenant interdits (les exploitants ne doivent plus en installer).

          Bref, pour l'instant les projecteurs numériques c'est plutôt de l'arnaque pour le spectateur (bon maintenant le 4K arrive dans les salles etc.).

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            La plupart des projecteurs numériques sont en 2K qui sur un écran dont la superficie dépasse celle de ton appart donne une image pas terrible par rapport à du 36mm.

            Personnellement, j'apprécie même le 2K par rapport au 36mm, pour une raison toute simple : le 36mm est mieux que exceptionnellement (quand tu as les premiers visionnages) sinon dans la majorité des cas tu as des grosses bandes pourries qui se baladent dûs au vieillissement de la bande. Après, effectivement, c'est la honte que les cinés fassent actuellement la même définition qu'à la maison (2K), on va au ciné pour avoir une meilleure qualité!.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            C'est interdit les écrans réfléchissants métalisés ? c'est à dire quand on utilise des lunettes passives

            euh tu peux m'expliquer là ? t'as une source ?

            parce que je vois mal tous les cinémas s'équiper en en lunettes actives. et la techno qui va avec.

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              http://www.cnc.fr/c/document_library/get_file?uuid=b1315a92-b38b-4c2e-87fd-1dd2b7db09a5&groupId=18

              "Le 2o de l’article 1er, en ce qu’il porte sur le 5.1.2. (Ecart de luminance) de la norme AFNOR NF S27-100, entre en vigueur à l’expiration d’un délai de cinq ans à compter de la date de publication de la présente décision."

              en sachant que l'écart de luminance est le principal problème des écrans métalisés.

              • [^] # Re: Hypothèse

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                c'est contraignant ? Ca veut dire que tous les exploitants ayant installés des écrans métallisés vont devoir se ré-équiper d'ici 2017 ? J'ai du mal à y croire. Il va y avoir des dérogations ou des reports pour l'application de cette réglementation…

                Enfin, bon c'est une bonne idée, vu comment c'est assez horrible.
                J'avais déjà décidé de ne plus aller voir de films 3D à cause entre autre de la luminosité catastrophique. Dans un cinéma justement équipé d'écrans métallisés. Et qui ne propose pas d'alternative 2D…

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 3.

            Y'a plusieurs trucs rigolo à ce sujet d'ailleurs. La plupart des projecteurs numériques sont en 2K qui sur un écran dont la superficie dépasse celle de ton appart donne une image pas terrible par rapport à du 36mm.

            1. On parle de 35mm.
            2. Les bobines 35mm envoyés en salle de cinéma sont shootés en 2K. Donc le fameux truc du "Ouiiii mais le 35, c'est mieuuuux". Bah, c'est balo, parce que la qualité est la même en sortie de labo.

            Et pour la 3D avec lunette passive (verres polarisants) les cinémas utilisent des écrans métalisés qui fonctionne très bien en 3D mais donne une mauvaise image en 2D. Ces écrans sont maintenant interdits (les exploitants ne doivent plus en installer).

            Le CNC a ordonné que pourcentage entre le point le plus lumineux et le point le moins lumineux d’un écran éclairé doit être de 5%. Mais rien n'a été interdit pour les écrans métallisés. (Et encore, je suis même pas sûr que cela est été signé, en plus, je doute que les exploitants avec écrans métallisés ne gueulent pas un bon coup)

            Le CNC annonce la fin des écrans métallisés tout simplement parce qu'ils obligent (ou vont obliger) les exploitants à être dans la norme des 5%.

            C'est le truc habituel du CNC : Quand ils n'y arrivent pas (ou se font recaler), ils passent tout en force par décret et loi.

            Bref, pour l'instant les projecteurs numériques c'est plutôt de l'arnaque pour le spectateur

            Et pourquoi ? Je vois toujours pas. Le cinéma numérique c'est un peu l'avenir du cinéma. Donc annoncer une arnaque, va falloir avoir d'autres arguments.

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Les bobines 35mm envoyés en salle de cinéma sont shootés en 2K.

              Je pense qu'il parlait des films 35 mm d'avant les caméras numériques. Et filmer en 2K en 2012, ça craint un max quand même… :(.
              Les TV chez les gens normaux vont presque être la avant que les films soient dispo, ça fait bizarre un tel retard, d'habitude c'est largement l'inverse.

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Ah bon, à quoi sert le supplément de prix pour les films en 3D alors ?

    • [^] # Re: Hypothèse

      Posté par . Évalué à -1.

      Bisounours ou pas, imaginons un VRAI mauvais coucheur qui attaque au tribunal pour non-information et non-choix. avec une VRAIE justice, il aurait de bonnes chances.
      Peso, ça ne me dérangerait pas de payer 2 Euros de plus pour pouvoir entrer au début du film et éviter de perdre 20 minutes en c***

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        payer le même prix et arriver 15mn après le début de la séance, (correspondant au début du film) ?

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par . Évalué à 5.

          Oui mais si c'est pour payer 90 euros d'ophtalmo en sortant par ce qu'il ne restait que le premier rang, les 2 euros restent plus rentable…

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 6.

            bof tu choisis un mardi soir la première semaine pour les trucs dont t'es pas certain qu'il reste ou la 2eme ou 3eme semaine pour le reste et tu te place où tu veux ;)

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Hypothèse

        Posté par . Évalué à 10.

        Bisounours ou pas, imaginons un VRAI mauvais coucheur qui attaque au tribunal pour non-information et non-choix. avec une VRAIE justice, il aurait de bonnes chances.

        Amusant comme les gens parlent de VRAIE justice quand ça ne va pas dans le sens qui les arrange.
        Existe-il un délit de non-information ?
        Existe-il un délit de non-choix ?
        Subis-tu objectivement un préjudice ?
        Sais-tu chiffrer ce préjudice (en euros) ?

        Je pense que la réponse à toutes ces questions est non, donc le mauvais coucheur en question se fera débouter au civil (et éreinter dans le jugement) et qu'au pénal le procureur classera le dossier sans suite avec un petit ricanement des plus insultant (si tant est que le flic ait accepté de prendre la plainte, ce qu'il est obligé de faire de par le code de procédure pénale mais ne fait pas en pratique), sauf si tu te constitues partie civile au quel cas ce sera le juge d'instruction qui ricanera.

        Cela dit la démarche en question vu la formulation pourrait aussi s'appliquer à la publicité dans l'espace public, dans les abris bus, les quais de gare et le métro.

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Amusant comme les gens parlent de VRAIE justice quand ça ne va pas dans le sens qui les arrange.

          Si vous vous amusez à me piquer mes répliques avant que j'ai eu le temps de réagir, qu'est-ce qu'il va me rester?
          Au voleur!

          (mais sinon, ça fait plaisir de lire cette réaction, je me sens moins seul à trouver certaines phrases plus que limites)

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 4.

            Ca manquait peut-être un petit peu de "mais tu es liiiiiiiiibre de faire xxxx" :-)

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Subis-tu objectivement un préjudice ?

          Subir la publicité est pour moi subir un préjudice. Je me sens agressé par les affiches en ville, et ce n'est pas pour rien que j'ai un autocollant stop-pub sur mon PC et AdBlock installé sur ma boîte aux lettres (ou l'inverse, j'ai un doute).

          Et que le film commence en retard est en soi un préjudice. Si le film dure deux heures et que la scéance commence à 20H, tu t'organises en partant du principe que tu seras sorti à 22H05. Avec 20 minutes de retard, tu fous ton planning en l'air.

          Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est bien pour ça qu'il est écrit "début de la seance à xxh, début du film x min apres", non ?

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 3.

            Subir la publicité est pour moi subir un préjudice. Je me sens agressé par les affiches en ville, et ce n'est pas pour rien que j'ai un autocollant stop-pub sur mon PC et AdBlock installé sur ma boîte aux lettres (ou l'inverse, j'ai un doute).

            Ca t'a coûté combien en psychothérapie ? C'est le sens des mots "chiffrer le préjudice".
            On parle de justice ici, pas de café du commerce.

            (Précisons que j'abhorre tout autant que toi les affiches en ville, et que ce n'est pas pour rien que j'ai aussi un autocollant stop-pub sur mon PC et AdBlock installé sur ma boîte aux lettres (ou l'inverse, j'ai aussi un doute).)

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              On parle de justice ici, pas de café du commerce.

              J'entends bien.
              Je me demande (je dis sûrement une grosse connerie) si on ne peut pas voir ça sous l'angle du harcèlement, vu qu'on se retrouve sollicité sur le PC, sur la TV, dans la rue, au cinéma.

              Et en y réfléchissant, si tu paies pour une séance qui commence à 20H et qu'elle commence à 20H20, le contrat n'es pas respecté.

              Bref, je ne dis pas que c'est plaidable en l'état (quoique pour le coup du retard, tu dois pouvoir demander un remboursement partiel), mais une évolution législative allant vers plus d'encadrement serait judicieuse.

              Ca t'a coûté combien en psychothérapie ? C'est le sens des mots "chiffrer le préjudice"

              Je ne suis pas sûr qu'il faille absolument avoir subi une psychothérapie pour justifier un préjudice moral.

              Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

              • [^] # Re: Hypothèse

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                si tu paies pour une séance qui commence à 20H et qu'elle commence à 20H20, le contrat n'es pas respecté.

                D'une, c'est la séance qui commence à x heures, pas le film. La séance commence bien à 20h.
                De deux, où dans le contrat il est indiqué que l'horaire est contractuel et que tu auras un dédommagement?

                Le mieux est de "voter" avec son portefeuille, de ne pas y aller, et d'aller dans d'autres cinés. Mais pour ça il faut du monde qui pensent comme toi plutôt que te regarde comme un pointilleux bizarre (ça sera plutôt de cette façon qu'on te verra je pense).

                • [^] # Re: Hypothèse

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  D'une, c'est la séance qui commence à x heures, pas le film. La séance commence bien à 20h. De deux, où dans le contrat il est indiqué que l'horaire est contractuel et que tu auras un dédommagement?

                  C'est vrai. Je ne trouve pas en cherchant rapidement de CG de cinéma. Dommage. Mais je pense que ça peut être considéré comme trompeur (et oui, je chipote volontairement).

                  Le mieux est de "voter" avec son portefeuille, de ne pas y aller, et d'aller dans d'autres cinés. Mais pour ça il faut du monde qui pensent comme toi plutôt que te regarde comme un pointilleux bizarre (ça sera plutôt de cette façon qu'on te verra je pense).

                  En effet. Mais j'ai l'habitude d'être considéré comme un pointilleux bizarre.

                  Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

              • [^] # Re: Hypothèse

                Posté par . Évalué à 2.

                Je me demande (je dis sûrement une grosse connerie) si on ne peut pas voir ça sous l'angle du harcèlement, vu qu'on se retrouve sollicité sur le PC, sur la TV, dans la rue, au cinéma.

                Ca a déjà été tenté par les casseurs de pub, je crois.

              • [^] # Re:Hypothèse

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Et en y réfléchissant, si tu paies pour une séance qui commence à 20H et qu'elle commence à 20H20, le contrat n'es pas respecté.

                Quand ton toubib te prend toujours en retard, portes tu plainte ?
                Je ne pense pas, tu change plutot de medecin. Changes de cinema.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 6.

            ne regardes pas le film non plus car certaines marques payent pour etre montré dans le film

        • [^] # Re: Hypothèse

          Posté par . Évalué à 2.

          La vraie justice est celle qui est indépendante, qu'elle m'arrange ou non.
          *Délit de non-information : la principale cause de condamnation des médecins (et banquiers quand il y a un crash boursier, etc.)
          *délit de non-choix : le problème de tous les monopoles et autres trusts (cf PC vendus avec Windows)
          *préjudice : oui. Le chiffrer : oui, je sais le faire (je suis libéral, je coûte une centaine d'Euros de l'heure, soit beaucoup plus que mon sponsoring rapporte au cinéma).

          La publicité dans l'espace public ne me cause pas de préjudice financier.

          La raison pour laquelle la justice rejetterait sans doute une telle requête (au civil, bien sûr), serait que la non-information serait la principale cause de la plainte, et qu'on répondrait qu'il est de notoriété publique que le cinéma comporte de la publicité, et qu'on choisit donc d'y aller en toute connaissance de cause.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 3.

            le problème de tous les monopoles

            À quel monopole fais-tu allusion ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par . Évalué à 5.

            La vraie justice est celle qui est indépendante, qu'elle m'arrange ou non.

            C'est aussi celle qui utilise des termes précis (see below)

            *Délit de non-information : la principale cause de condamnation des médecins (et banquiers quand il y a un crash boursier, etc.)

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Obligation_d%27information
            La présence de pub est-elle une caractéristique essentielle du service ? Je pense que non. Par contre c'est le cas des deux exemples que tu cites (risques afférents à tel acte ou un capital non garanti). La caractérisation par Monsieur le juge se fera autour de l’interprétation du mot essentiel.

            Du plus (je n'ai pas regardé, je dois dire que j'ai un peu la flemme à 1h du mat) il est probable que pour les deux professions réglementées dont tu parles il y ait des dispositions particulières dans les codes adhoc.

            délit de non-choix : le problème de tous les monopoles et autres trusts (cf PC vendus avec Windows)

            Dans ce cas la, tu parles d'un abus de position dominante ou de vente liée. Ca n'a pas grand chose à voir sauf à sous entendre que tu es obligé d'aller à ce cinéma en particulier (ou dans cette chaîne) ou que tu trouverais un avantage financier à avoir les pubs sans le film ou l'inverse.

            préjudice : oui. Le chiffrer : oui, je sais le faire (je suis libéral, je coûte une centaine d'Euros de l'heure…

            Bah non, quand tu vas au cinéma, tu es en loisir. Sinon ca veut que n'importe quel retard de train pour partir en vacances fait courir un risque financier à la SNCF.

            Le gros problème qu'on a souvent face à la justice c'est qu'on fait passer sa perception de ce qu'elle devrait être devant ce qu'elle est : le bras armé du droit. Or, ce droit, si l'on veut qu'il garantisse les libertés de chacun se doit d'être PRECIS. Si un acte quelconque ne correspond pas à tous les critères de la définition d'un délit ce n'en est pas un, faute de quoi n'importe quoi te vaudra une amende ou de croupir dans les geôles de la république.
            Si tu cherches quelqu'un sur qui taper à ce sujet, tape plutôt sur le législateur.

            • [^] # Re: Hypothèse

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Dans ce cas là, obligeons les cinémas à indiquer clairement le contenu de la séance.

              Par exemple: Début de séance à 20h, contenu: 15 minutes de publicité puis film de 1h45

              Au moins tu es prévenu, tu sais combien de pub tu vas supporter et du coup tu peux faire ton choix en toute connaissance de cause.
              Dans les 3/4 des cinés, il n'y a pas d'indication "film X minutes après", et la plupart du temps, si c'est "5 minutes après" en fait tu en as pour 10 minutes…

              • [^] # Re: Hypothèse

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Dans ce cas là, obligeons les cinémas à indiquer clairement le contenu de la séance.

                C'est des stats Zenitram certes, mais je pense que 99% des gens s'en foutent complet et en plus ils le savent (ce n'est pas la première fois qu'ils vont au ciné). Les autres n'ont pas vraiment de préjudice. Pas sûr que ce soit utile d'occuper le parlement et le sénat à ce genre de chose.

                • [^] # Re: Hypothèse

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Dans ce cas là, obligeons les cinémas à indiquer clairement le contenu de la séance.

                  Cela permettrait d'arriver quelques instants avant la fin de la publicité.

                  Pas sûr que ce soit utile d'occuper le parlement et le sénat à ce genre de chose.

                  Le parlement contient le sénat.

                  C'est valable pour énormément de choses cet argument. Cela dit, pour les occuper utilement, il suffirait d'une loi générale sur l'information complète, préalable et sincère du consommateur de biens et services, dont la définition pourrait englober ce genre de cas.

                  Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

                • [^] # Re: Hypothèse

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Quand on voit combien les parlementaires sont occupés (scroller en bas de la liste, plus d'un tiers des députés sont absents 1 semaine sur 2), je me dit qu'ils peuvent bien passer quelques heures sur ce point.

          • [^] # Re: Hypothèse

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            (je suis libéral, je coûte une centaine d'Euros de l'heure, soit beaucoup plus que mon sponsoring rapporte au cinéma).

            La prochaine fois que ma femme me demande de passer un peu de temps avec elle, je lui répondrai ça, tient!
            Bref, n'importe quoi, la "perte" de temps la ne fait pas partie de ce que tu factures.

  • # réponse ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est vraiment moi qui suis mauvais coucheur, ou on se fiche vraiment de nous ?

    les deux ! :o))

    Fuse : j'en Use et Abuse !

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Exceptionnellement

    Heureusement que tu précises, car c'est juste un peu tout le temps comme ça…

    on se fiche vraiment de nous ?

    Ben moi j'aime bien, en même temps je regarde les bandes annonces pour savoir quel film j'irai peut-être voir, et je trouve donc que c'est approprié, et le reste du temps je papote avec mon voisin / ma voisine et ça passe très bien.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 4.

      Ben moi j'aime bien, en même temps je regarde les bandes annonces pour savoir quel film j'irai peut-être voir, et je trouve donc que c'est approprié, et le reste du temps je papote avec mon voisin / ma voisine et ça passe très bien.

      Je suis d'accord mais il y a un ratio pub/bande annonce qui a tendance à beaucoup croitre.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 4.

        Les bandes annonce, c'est de la publicité aussi.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 4.

          Je sais c'est un abus de langage pour ne pas dire « la pub qui ne parle pas de film ».

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'ai été voir Amazing Spider-Man hier (j'ai bien aimé, mais c'est pas le sujet)
      => plus de 12€ (ouais, en 3d, parce que la 2d commençait trop tard ou trop tôt pour moi)
      => sièges de merde et pas de place pour les jambes chez UGC (alors qu'au Kinepolis, c'est typiquement le genre de siège dont t'as pas envie de décoller tellement ils sont bons)
      => 0 bandes annonces, que de la pub

      Conclusions :
      - toujours, mais alors TOUJOURS avoir des tickets de ciné du Comité d'Action Sociale (c'est comme un CE) à 5€ d'avance
      - préférer le Kinepolis de préférence
      - charger des bandes annonces sur le smartphone ou la tablette pour patienter à la place des pubs

      Ou alors : pomper un divx de bonne qualité (voire HD), le regarder en VOST chez soi dans le canapé en buvant une bonne bière. Ça coûte moins cher et j'ai moins mal au cul en voyant le rapport qualité/prix de la soirée.

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # on se fout de nous

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La dernière fois que je suis allé au cinéma j'ai attendu la coupure pub pendant tout le film, 2h à ce tortiller sur le siège car elle n'est jamais venue!!

    • [^] # Re: on se fout de nous

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 05/07/12 à 18:57.

      La prochaine fois tu feras comme tout le monde, tu achèteras un gros seau de pop-corn.

  • # Change de cinéma

    Posté par . Évalué à 10.

    Ben, au pire, va dans un cinéma où il n'y a pas de pub avant le film, c'est moins cher. http://www.cinemas-utopia.org/

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Change de cinéma

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci pour l'info, je ne savais meme pas que ca existait !

      En meme temps, je vais tellement rarement au cinéma… (la derniere fois c'etait star wars ep3)

      • [^] # Re: Change de cinéma

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je ne suis pas un spécialiste mais je crois que c'est la norme dans les cinémas d'art et d'essai. Après ils ne passent pas les films qui sont du pur divertissement, il y a peu d'horraire (souvent 1 ou 2 salles) et c'est pas cher.

        Pour faire un peu de pub je vais personnellement au Luxy à Vitry-Sur-Seine (près de Paris quoi) où il y a régulièrement des rencontres avec des réalisateurs ce qui est toujours sympathique et qui permet souvent de voir le film autrement. Je me suis plusieurs fois déplacés pour des films que je n'aurais pas été voir sinon et j'ai été souvent agréablement surpris.
        Ce qui est agréable avec ces cinémas c'est qu'en la séance commence à 21h00 qu'on arrive à 20h55, qu'on s'assoie et que le film commence pile à l'heure sans personne qui n'a eu la brillante idée d'acheter du pop corn parce ces cinémas ne sont pas dirigés par des gens qui se disent « tiens si on vendait un truc qui fait pleins de bruits »

    • [^] # Re: Change de cinéma

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Ben, au pire, va dans un cinéma où il n'y a pas de pub avant le film, c'est moins cher.

      Tellement vraie, cette phrase paradoxale.

      Et souvent dans ces cinémas, tu n'as pas de couillon qui mange bruyamment et plus généralement, les spectateurs sont plus respectueux.

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Change de cinéma

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Connaissais pas et en regardant sur la première ville :

      Un ordinateur équipé de logiciels libres, connecté sur Internet, est à votre disposition au cinéma. C’est AviGNU, (qui regroupe des utilisateurs de logiciels à licence libre, aide à l’installation, aux premiers pas…) qui prête l’ordi.

      Rien que ça, un ordi en libre service dans le ciné avec du gnu au cul dessus, ça donne une idée très positive de la philosophie du spot ! Utopia Caramba ! Na bon Avignon ! Trululu AviGNU !

      Fuse : j'en Use et Abuse !

  • # Re: Journal— [hors sujet/humeur] Cinéma sponsorisé

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Scoop : Il se fait aussi de l'argent sur ton dos en te vendant des friandises alors que tu as payé ta place plein tarif.

  • # "exceptionnellement"

    Posté par . Évalué à 2.

    Quand tu dis "exceptionnellement", tu veux dire que c'est la première fois de ta vie ou que la dernière fois c'était il y a 20ans?

    Nan parce que je ne me souviens même plus du cinéma sans pub.

    Si tu commences à râler pour ça, t'as pas fini:

    • à une époque pas si lointaine, tu payais la redevance télé en plus des pubs sur les chaines publiques
    • quand tu achètes un ordi sous Win tout neuf, il y a plein de pubs de logiciels (versions démo) livrées avec, et pourtant tu paies "plein tarif" aussi
    • d'une manière générale, on utilise de plus en plus la pub pour sponsoriser des trucs et des machins afin d'abaisser les coûts, parce que le consommateur préfère vivre pour moins cher en supportant la pub
    • [^] # Re: "exceptionnellement"

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      à une époque pas si lointaine, tu payais la redevance télé en plus des pubs sur les chaines publiques

      Heu… il y a toujours et la pub et la redevance…

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par . Évalué à 3.

        Heureusement on peut encore aussi ne pas payer la redevance et ne pas avoir de pubs, la redevance télé pour les ordinateurs n'étant pas encore de mise.

    • [^] # Re: "exceptionnellement"

      Posté par . Évalué à 6.

      d'une manière générale, on utilise de plus en plus la pub pour sponsoriser des trucs et des machins afin d'abaisser les coûts, parce que le consommateur préfère vivre pour moins cher en supportant la pub

      Ce qui est con puisqu'au final, la pub il la paye forcément ailleurs.

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par . Évalué à 0.

        J'ai l'impression que le sponsoring sert plus à augmenter les marges qu'à diminuer le coût du produit.
        Il semble que la minute de cerveau disponible se vende assez peu cher (voir Facebook qui ne gagne que quelques centimes par an et par utilisateur).
        Dans ces conditions, le consommateur bénéficie d'une réduction très faible de son billet, tandis que l'exploitant empoche la pub sur des milliers de spectateurs par jour, toute l'année, sans frais supplémentaires.
        Ce problème du sponsoring devrait davantage faire réfléchir. Beaucoup ici ont réclamé des PC sans OS. Lorsqu'on en trouve, ils sont plus chers que vendus avec Windows. Pourquoi ? À cause des crapwares imposés aux clients, qui compensent le prix de Windows.
        Et si le cinéma sans pub revenait moins cher au client que le cinéma avec pub ? 20 minutes économisées plusieurs fois par jour, cela permettrait d'ajouter une séance payante par jour.

        • [^] # Re: "exceptionnellement"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          20 minutes économisées plusieurs fois par jour, cela permettrait d'ajouter une séance payante par jour.

          un peu comme les gens qui pensent qu'un film piraté est une vente perdue… tu vas faire quoi de ta séance en plus vide?
          ouvre un ciné, teste sans pub, et on rediscute… Crois-tu vraiment qu'ils sont idiots au point de ne pas "optimiser" leur revenus?

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par . Évalué à 2.

        Je n'ai pas dit que c'était une bonne chose ni une façon intelligente de consommer.
        C'est un tout autre débat. Je souligne juste que ce n'est pas que le cinéma.

    • [^] # Re: "exceptionnellement"

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Moi je me souviens de l'époque où tu avais toujours un court métrage avant le film, deux-trois pub entre les deux + entracte pendant laquelle un(e) vendeu(r|se) parcourait les allées avec ses friandises à vendre. Sans oublier l’hôtesse qui te guidait dans le noir avec sa lampe jusqu'à ton siège quand tu arrivais en retard. Et puis il n'y avait pas tout ces connards (ou connasses) qui prennent la salle pour une cour de récré, ou qui n’éteignent pas leur portable.

      Ah, on me dit dans l'oreillette qu'à cette époque, il n'y avait pas ou pas trop encore de portable.

      Enfin bon bref, c'était mieux avant.

      Les incivilités, le prix, la 3d-qui-sert-à-rien, l'accueil à chier des cinémas d'aujourd'hui, m'ont fait fuir les ciné. Et malheureusement je n'ai pas de petit cinéma de quartier par chez moi ou il ferait bon d'aller voir un film sur un grand écran.

      Diantre, ça y est, je suis un vieux (con).

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Et puis il n'y avait pas tout ces connards (ou connasses) qui prennent la salle pour une cour de récré, ou qui n’éteignent pas leur portable.

        "INTO THE DOME, MOTHERFUCKER"

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par . Évalué à 0.

        Diantre, ça y est, je suis un vieux (con).

        Et pas qu'un peu.

        Pour être un gros habitué d'un cinéma Pathé d'une dizaine de salle, ce que tu dis je le rencontre, de temps en temps. Mais assez rarement disons que la dernière fois qu'il y a des gens qui faisait du bruit c'était quand je suis allé voir Case Départ depuis je suis allé voir plusieurs dizaines de films.

        L’hôtesse qui te guide, j'y ai eu droit quand je suis allé voir V for Vendetta dans un cinéma qui ne fait pas partis d'une grande enseigne mais qui est tout de même le plus gros cinéma d'Aix-en-Provence (le Cézanne).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: "exceptionnellement"

      Posté par . Évalué à 2.

      parce que le consommateur préfère vivre pour moins cher en supportant la pub

      Comment peut on dire un truc pareil, tu crois que la pub se fait toute seule gratuitement et que personne ne paye pour qu'elle soit diffusée ?

      La pub ça à un cout qui va se retrouver dans le produit que le consommateur va acheter. Mais le consommateur, en bon mouton qu'il est, ferme les yeux quand on lui dit que c'est moins cher !

      Au final je ne serais pas surpris que la pub soit plutôt responsable d'une augmentation des prix d'une manière générale, seulement c'est lissé sur la consommation globale, alors ca passe tout seul.

      • [^] # Re: "exceptionnellement"

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai déjà répondu à ça:
        Je n'ai pas dit que c'était pertinent ni même pensé.

        Mais le fait est que si je te propose une paluchée de pubs qui sponsorisent un produit X1, il sera préféré au X2 ayant le prix unchangé.
        Certes, les produits Y1 proposés dans les pubs seront plus chers, mais le consommateur pense qu'il lui "suffira" de bien choisir au moment d'acheter un Y.
        C'est peut-être stupide de ton point de vue, mais c'est tellement humain…

    • [^] # Re: "exceptionnellement"

      Posté par . Évalué à 2.

      quand tu achètes un ordi sous Win tout neuf, il y a plein de pubs de logiciels (versions démo) livrées avec, et pourtant tu paies "plein tarif" aussi

      Faux : ces logiciels intégrés à Windows font baisser le prix global du PC : c'est d'ailleurs une des raisons qui poussent les constructeurs à ne pas rembourser Windows, ouà ne pas afficher le prix avec ou sans Windows : le package "pub qui subventione le matos" pourrait révéler des infos sur certains accords commerciaux (dixit une personne qui a bossé dans ce millieu).

  • # ...

    Posté par . Évalué à 4.

    Exceptionnellement

    Heureusement que tu le dis sinon nous t'aurions conspué pour faire le jeu de ces gens (ça me fait penser aux gens qui se sentent obligé de dire que c'est exceptionnel ou que c'est pour le boulot qu'ils utilisent windows).

    Je suis arrivé à l'heure pour la séance, et j'ai dû poireauter 20 minutes avant de voir le film, cause publicités.

    Va voir des avant-première ? C'est le même prix et il n'y a pas de pub.

    À aucun moment, je n'ai été averti que ma séance était sponsorisée.

    Il ne t'a pas averti de toutes les actions qu'il a fait pour réduire les coûts de la séance.

    De quel droit le distributeur se permet-il de se faire des sous sur mon dos, alors que j'ai payé ma place plein tarif ?

    Tant qu'on interdit pas les bénéfices c'est autorisé (pour être franc ta phrase m'a l'air stupide).

    C'est vraiment moi qui suis mauvais coucheur, ou on se fiche vraiment de nous ?

    C'est quoi un coucheur ?

    Avec ce titre je pensais que tu allais parler des pubs dans les films (qui sont fréquentes aussi)

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 3.

      Avec ce titre je pensais que tu allais parler des pubs dans les films (qui sont fréquentes aussi)

      Très bon film de Morgan Spurlock à ce sujet (je viens d'apprendre en cherchant le film sur allocine que la traduction du titre était « super ca$h me »)

      Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

  • # Distributeur le grand méchant !

    Posté par . Évalué à 8.

    De quel droit le distributeur se permet-il de se faire des sous sur mon dos, alors que j'ai payé ma place plein tarif ?

    Ce n'est pas le distributeur qui gère les publicités en salle. C'est l'exploitant.

    • [^] # Re: Distributeur le grand méchant !

      Posté par . Évalué à 1.

      OK, c'est l'exploitant. Je reconnais que je maîtrise mal le domaine.
      Ce serait intéressant de savoir à combien est vendue la minute de cerveau disponible.
      Je pense que la somme doit être assez basse, genre 1 Euro par place, voire beaucoup moins. Dans ce cas, je préférerais nettement payer la somme plutôt que de me faire bouffer 20 minutes à me faire endoctriner.
      Bref, il y a des médias sponsorisés (TF1, youtube…), d'autres intégralement payants, et tout cela est bien.
      Certains médias sont partiellement sponsorisés (magazines…), et je saute les pages qui ne m'intéressent pas.
      Là, on me coince dans la salle, pour une somme probablement dérisoire. Je ne suis pas à vendre sans mon consentement ni pour trois sous.

      • [^] # Re: Distributeur le grand méchant !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Dans ce cas, je préférerais nettement payer la somme plutôt que de me faire bouffer 20 minutes à me faire endoctriner.

        Toi peut-être (au conditionnel, il y a tellement de gens qui disent être prêts à payer plus, et quand il faut passer à la caisse plus personne), mais les autres, tu veux les obliger? Les cinés font ce qui maximisent leurs revenus, et si c'était plus rentables pour eux (assez de gens) de ne pas mettre de pu tout en faisant payer plus, sans perdre de gens, ils le feraient… Faut arrêter "je préfererai" en l'air, en pratique ça ne marche pas (hors ciné archi-subventionnés, désolé mais c'est encore pire : faire payer des gens qui ne sont pas intéressé par la séance, bof)

      • [^] # Re: Distributeur le grand méchant !

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 07/07/12 à 03:42.

        Ce serait intéressant de savoir à combien est vendue la minute de cerveau disponible.
        Je pense que la somme doit être assez basse, genre 1 Euro par place, voire beaucoup moins.

        Houla, tu rentres dans un domaine complexe.
        Déjà le "pre-show" est subdivisé en plusieurs parties, chaque parties étant gérées par des entités différentes, pour faire simple, reportez-vous à un post que j'avais écrit y'a longtemps : http://sherpadown.net/2010/10/29/les-avant-seances-au-cinema/

        Concernant les tarifications, c'est un sacré bordel, mais ca dépend de l'endroit du cinéma, du type de cinéma, du type de la séance, du nombre d'habitants, de la saison, de la durée du spot, de la durée de diffusion (sur 1 semaine ? 2, 5 ?), de l'age du capitaine, et de la marée.

        En gros, et suivant mes recherches persos, cela peut aller du 50K€ à 500K€ : Plus vous demandez des options, plus vous payez.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.