Journal Ampoules à incandescence : faites des stocks

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
5
31
oct.
2010
Et un journal hors-sujet…

Le gouvernement a organisé depuis l'an dernier le retrait progressif des ampoules à incandescence de la distribution. On ne devrait déjà plus trouver d'ampoules de 60 Watts. En août 2011, les ampoules de 40 Watts seront également introuvables.

Pour rappel, par rapport aux ampoules à incandescence, les tubes fluorescent compacts — des tubes fluorescent à vapeur de mercure comme les « néons », enroulés ou repliés sur eux-mêmes :
  • mettent un moment après allumage avant d'émettre leur lumière maximale ;
  • consomment à peu près 5 fois moins pour une même quantité de lumière ;
  • chauffent moins, ce qui est une conséquence du point précédent ;
  • coûtent à peu près 4 fois plus cher ;
  • produisent une lumière moins agréable ;
  • sont censées durer plus longtemps, mais c'est à vérifier, mon expérience personnelle montrerait plutôt le contraire ;
  • ont des conséquences épouvantables pour l'environnement lors de leur production ;
  • ont des conséquences pas géniales non plus pour l'environnement — dégagement de mercure — lors de leur incinération, donc si on les jette à la poubelle ordinaire ;
  • n'ont pas de filière de recyclage bien organisée et finissent trop souvent à la poubelle ordinaire, justement.

Avec tous ces éléments, vous pouvez décider ce qu'il faut en penser. Personnellement, c'est clair, pas question que j'utilise ces cochoncetés tant que je peux l'éviter. Donc hop hop hop, à la supérette du coin pour acheter une douzaine d'ampoules à incandescence de 40 Watts tant qu'il est encore temps. Et de 60 Watts si j'en trouve, mais ça ce n'est normalement plus possible, je me suis réveillé un peu trop tard.
  • # Mauvaise foi spotted

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    produisent une lumière moins agréable ;

    Je dirais justement le contraire.

    n'ont pas de filière de recyclage bien organisée et finissent trop souvent à la poubelle ordinaire, justement.

    Ici, c'est interdit que les jeter à la poubelle. Il faut obligatoirement les apporter au parc à conteneurs.

    ont des conséquences épouvantables pour l'environnement lors de leur production ;

    J'aimerais une preuve que c'est pire que les ampoules à incandescence.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

      Posté par . Évalué à 3.

      Il faut obligatoirement les apporter au parc à conteneurs.

      Justement, c'est ca le problème. Il n'y a aucun moyen pratique de s'en débarrasser.
      D'après:
      http://www.agglo-gpso.fr/dechets-et-proprete/comment-jeter/q(...)
      les solutions qui s'offrent au consommateur sont:

      Rapportez-les chez votre revendeur habituel dans la limite des quantités achetées
      Déposez-les dans votre déchèterie
      Confiez-les à votre électricien lors d'une intervention à domicile.


      La première solution suppose de se rappeler où on a acheter les ampoules et éventuellement avoir une preuve d'achat ?
      Je ne trouve pas de conteneur à ampoules usagées dans ma supérette du coin.
      La deuxième solution est impraticable, car la déchèterie du coin (accessible uniquement en voiture, mais je n'en n'ai pas) est ouverte quand je travaille.
      La troisième aussi (je n'ai jamais eu recours à un électricien).

      Au final les ampoules usagées finissent par s'accumuler chez moi dans un tiroir.
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >Je ne trouve pas de conteneur à ampoules usagées dans ma supérette du coin.

        D'un autre côté, je peux comprendre. Devoir évacuer le magasin si quelqu'un casse une ou des ampoules en le mettant dans la boite...
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 7.

        la deuxième solution : prendre une demie journée de congé pour aller à la décheterie xD
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 10.

        > La première solution suppose de se rappeler où on a acheter les ampoules et éventuellement avoir une preuve d'achat ?

        Non, tu ramène les ampoules usagées au magasin où tu achètes les neuves. S'il n'ont pas de container c'est leur problème ; quand ils auront trop d'ampoules de tous leurs clients, ils penseront à une solution.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 10.

          ils les refuseront ? ah non, ça ferait fuir les clients.

          ils les jetteront sans précaution, avec toutes les autres merdes comme ces saloperies d'emballages en plastique ? ah ben voila, j'ai trouvé.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 1.

            ils les jetteront sans précaution, avec toutes les autres merdes comme ces saloperies d'emballages en plastique ? ah ben voila, j'ai trouvé.

            Non ? La dernière fois que j'ai côtoyé un supermarché, le plastique était réuni pour être au final compressé en une « balle plastique » qui était envoyée quelque part ensuite. Je ne sais pas si c'est mieux que tout jeter dans la poubelle courante, si la filière suit derrière ou même si c'est une façon de faire répandue (ça, je ne pense pas), mais ça leur arrive de faire un peu plus que le particulier moyen.
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 2.

              justement, y'a pas que les supermarchés avec des volumes énormes de marchandises donc de déchets qu'ils sont obligés de traiter sérieusement s'ils ne veulent pas s'étouffer dedans avant la fin de la journée.
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Mauvaise supérette, changer supérette...

        Ou plus sérieusement, il suffit d'une boite au fond de ton tiroir dans lequel tu entreposes les ampoules défaillantes, et que tu ressort le jour où tu vas dans un magasin pour lequel tu sais qu'il y a un bac de récupération.

        Et personne ne demande de ramener précisément là où les ampoule sont achetées. Par exemple, Ikéa, le Carrefour Market (pourtant pas grand) du coin ont des points de collecte devant l'entrée. On peut même déposer les ampoules sans réellement entrer dans le magasin.

        Pour ta déchetterie, as-tu vérifié les horaires ? L'objectif, c'est bien de collecter tous les déchets, y compris ceux des particuliers. A moins que ta commune, ou ta communauté de communes soit dirigée par une bande d'imbéciles, ta déchetterie est probablement ouverte le week-end, ou a minima le samedi. Et si tu viens à pieds ils te pointent ? Fais-vite un courrier à tes élus ou au journal local !

        A titre d'exemple toujours, celle à laquelle le me rends régulièrement dispose d'horaires été / hiver plus ou moins tardifs le soir (jusqu'à 18h ou 18h30 l'été) et dans tous les cas le samedi toute la journée et le dimanche matin.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 6.

          Ou plus sérieusement, il suffit d'une boite au fond de ton tiroir dans lequel tu entreposes les ampoules défaillantes, et que tu ressort le jour où tu vas dans un magasin pour lequel tu sais qu'il y a un bac de récupération.
          Ce qu'on fait déjà pour les piles depuis longtemps, à priori.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          >Pour ta déchetterie, as-tu vérifié les horaires ? L'objectif, c'est bien de collecter tous les déchets, y compris ceux des particuliers. A moins que ta commune, ou ta communauté de communes soit dirigée par une bande d'imbéciles, ta déchetterie est probablement ouverte le week-end, ou a minima le samedi. Et si tu viens à pieds ils te pointent ? Fais-vite un courrier à tes élus ou au journal local !

          Perso je dois faire 8km juste pour l'aller, donc a pied ... sans compter qu'il n'y a pas de trottoir/accotement sur au moins 1km

          Bon j'y vais à vélo mais les autres...
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 2.

          "Pour ta déchetterie, as-tu vérifié les horaires ? L'objectif, c'est bien de collecter tous les déchets, y compris ceux des particuliers."
          "A titre d'exemple toujours, celle à laquelle le me rends régulièrement dispose d'horaires été / hiver plus ou moins tardifs le soir (jusqu'à 18h ou 18h30 l'été)"

          Mmmmhhh... Horaires tardifs : 18h en hiver.... A 18h je ne peux pas être à la décheterie : je ne suis pas encore sorti du boulot, et j'ai encore 1h30 de trajet pour rentrer chez moi....

          L'objectif, c'est bien de collecter tous les déchets, y compris ceux des particuliers sauf ceux qui ne sont pas fonctionnaires ?
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            tu as oublié un morceau intéressant dans ta citation: «dans tous les cas le samedi toute la journée et le dimanche matin.»
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 0.

            Quoi?
            Faudrait travailler?

            Mais comment on va faire pour creuser le trou des alloc chomages si les gens se mettent a travailler?
            Non non, la vrai solution, on te l'as deja explique, c'est bosser moins.

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Jolie tentative de lancer de troll. Cela étant bien de services (privés ou publics, la distinction n'a aucun intérêt) ferment à 17h par exemple. D'où la mention toute relative "tardifs". Après, comme on te l'a fait remarquer plus bas, je suppose que tes horaires ne s'appliquent pas 24/24 7/7. Vive le week-end :-)

            Ne t'inquiète pas, les salariés du secteur privé n'ont pas le monopole des horaires lourds, pénibles et au passage des heures supp non payées. Mais c'est un autre débat.
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 6.

        La première solution [Rapportez-les chez votre revendeur habituel dans la limite des quantités achetées] suppose de se rappeler où on a acheter les ampoules et éventuellement avoir une preuve d'achat ?

        Non, dans n'importe quelle grande surface, magasin de bricolage ou simplement magasin qui vends des ampoules tu as un conteneur adapté pour. Idem que pour les piles : toute entreprise qui vends des piles ou des objets en contenant doit mettre en place un moyen de récupération de ces piles. C'est pour ça qu'il y a des conteneurs à McDo pour récupérer les piles.

        Si ce n'est pas le cas, ça n'est pas légal.
    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

      Posté par . Évalué à 6.

      par rapport à la plupart de ce qui a été dit, ça dépend des modèles, tant pour le temps de "chauffe" que pour l'aspect de la lumière.

      J'avais une lampe basse conso dans le bureau près de l'ordinateur (donc allumée très souvent :) ), et elle s'allumait instantanément à sa puissance max. La lumière était assez blanche, un peu artificielle. Je dis "était", car après 4 ans de service, elle a rendue l'âme (les lampes à incandescence chez moi durent moins longtemps...). En fait l'ampoule fonctionnait toujours, mais le support de l'ampoule s'est réduit en poussière. La nouvelle s'allume plus lentement, mais fait une lumière assez jaune et assez chaude (en plus elle est garantie 5 ans).

      Le temps d'allumage c'est pas mal quand on se lève le matin et qu'on est encore un peu dans le gaz, ça ne choque pas trop les yeux :)
      En parlant de gaz, j'avais entendu que les lampes basse conso pouvaient émettre des émissions ou des radiations pas super pour la santé, mais je n'ai rien trouvé de probant à ce sujet.

      Au final, je trouve cette interdiction bien stupide, comme la plupart des interdictions. Je ne suis pas persuadé que ce sont les ampoules à incandescences qui provoquent une surconsommation d'énergie, car toute la chaleur dissipée en hiver (là où on éclaire le plus), c'est déjà ça en moins d'utilisé en chauffage (même si le rendement de chauffage d'une ampoule n'est pas super, je ne suis pas persuadé que ça soit bien pire qu'un convecteur électrique).
      À mon avis, il doit y avoir de bons gros lobby industriels derrière tout ça, du même style que ceux qui veulent mettre de l'éolien à tout va...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 5.

        Je te mets au défi de chauffer une pièce entière avec une ampoule 60 ou 100W ! non, ca ne remplace pas un radiateur, et ca ne sert pas de chauffage d'appoint : comme la chaleur monte, une ampoule au plafond est bien moins efficace qu'un convecteur.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 1.

          heu, et bien ça dépend déjà de l'isolation. Avec une super isolation thermique, certains affirment qu'une ampoule (à incandescance...) ça peut suffire. Je n'ai pas testé personnellement pour m'en rendre compte par moi même, mais ce qui est certain, c'est que cela peut faire un complément de chauffage, certes faible, mais en rapport avec l'énergie consommée : 75 W, c'est rien par rapport au gouffre des convecteurs de 1500 ou 2000 W, et ça ne tourne pas toute la nuit en plus.

          Et sinon une ampoule au plafond dégage de la chaleur par rayonnement, alors que cela soit au plafond, au sol ou contre un mur, le chauffage et l'effet ressenti sont assez équivalents, sauf par rapport à la paroi qui absorbe une partie de la chaleur directement.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 1.

            Le filament dégage surtout de la chaleur par conduction et convection à l'intérieur de l'ampoule. Le verre devient très chaud, mais très peu de chaleur est échangée avec la pièce car la convection autour de l'ampoule est faible. Pour utiliser ton ampoule comme chauffage, il faut lui adjoindre une ventilation qui dissipera la chaleur dans l'air ambiant. Mettre ton ampoule derrière le ventilateur de l'alim de ta tour peut suffire.
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 5.

              à mon avis, le plus gros de la chaleur passe en rayonnement infrarouge dans le cas d'une ampoule, cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Transfert_thermique#Les_modes_d(...)

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 10.

              Heureusement que ceci est totalement faux. Une fois l'équilibre thermique atteint, toute la chaleur produite par l'ampoule de dissipe dans la pièce. Dans le cas contraire, la température du bulbe croîtrait jusqu'à ce qu'il fonde !
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 9.

                Bon, scuze, c'est pas à toi que j'en ai hein, mais dans ce fil, un certain nombre de contre vérités et de raisonnements simplistes ont été dits.

                - D'une, pour comparer les effets de " chauffe " de différents éléments, il faut imaginer être dans un système identique dans les deux cas.

                - Un convecteur de 1500 W face à une ampoule 100 W , il va de soi que si le milieu est bien isolé, les deux éléments consommeront la même quantité d'énergie pour chauffer le même volume . Et non, l'ampoule ne chauffe pas par rayonnement, elle chauffe principalement par le contact de l'air sur la paroi de verre. L'ampoule chauffe l'air qui l'entoure.

                ( suffit de regarder les lampadaires ouverts vers le haut, et de compter le nombre d'insectes morts : )

                - La convection signifie qu'il y a création d'un courant d'air. Ce courant d'air est créé par échauffement de l'air, l'air chaud, plus léger, monte puis, se refroidit ( au contact de l'air froid et des parois froides dont le plafond et surtout les vitres ) , et l'air plus froid redescend.

                - Les radiateurs, que ce soit des convecteurs ou des panneaux rayonnants disposent d'une grande surface plane ( sauf les vieux radiateurs en fonte des chauffages centraux ) , cette grande surface plane ( chauffée par le radiateur ) permet de rayonner , et ce rayonnement permet de réchauffer les éléments situés sur le trajet des rayons. Il va de soi que l'idéal est d'utiliser un panneau rayonnant plutôt qu'un convecteur, mais faute de grive, ... La surface rayonnante d'un convecteur est souvent supérieure à 0,5 m² . à comparer à la surface du verre de l'ampoule à incandescence.
                - Pour ta proposition sur l'équilibre thermique, n'importe quel scientifique qui sait utiliser son cerveau te répondrait que dans une pièce d'une maison, même celle isolée de la meilleure façon possible, il n'est jamais atteint. Et jamais une ampoule ne sera aussi efficace pour chauffer une pièce qu'une bougie traditionnelle. D'abord parce que la chaleur produite monte au dessus du globe, ensuite parce que c'est pas fait pour ça. Une ampoule, c'est fait pour éclairer. Une bougie, c'est un alcane qui brûle. Ceux qui cherchent un moyen de chauffer une pièce pour pas cher, je leur conseille la bougie... ( d'ailleurs si vous êtes en panne en plein hiver, en Creuse , dans une voiture, prévoyez une bougie et un briquet plein. ça peut vous sauver la vie ).

                - J'ai équipé le maximum de mes éclairages d'ampoules à économie d'énergie depuis 1995 .
                Elles ont remplacé les ampoules incandescence , qui devaient être changées à peu près à raison d'une tous les 3 mois.
                J'ai vu 3 ampoules économie d'énergie claquer chez moi.

                - On ne peut pas comparer le fonctionnement d'une ampoule éco allumée tous les jours à proximité de sources rayonnantes diverses comme un PC , à l'ampoule incandescente du placard allumée 1 minute deux fois par semaine. Ne pas oublier ça.
                J'ai posé 2 ampoules éco dans la véranda, elles ne sont pratiquement jamais allumées, et tiendront certainement plus d'une vingtaine d'années ( plus que 10 ans. )

                - Le remplacement des 4 ampoules allumées le plus souvent par des ampoules économies d'énergie permet de passer de 400W à ... 72 W . Et la consommation annuelle liée à l'éclairage d'être divisée par 5 ou 6 tout en laissant l'éclairage sans crainte de surconsommation. Ne pas craindre de prendre des ampoules 12 W pour remplacer des incandescents 60 W . Et pour les endroits où plusieurs ampoules cohabitaient, on peut faire la même avec encore moins de puissance. ( cas des plafonniers multiples ).

                - Sinon, il y a les diodes électroluminescentes . ( LED ) , ça fait 60 ans que ça existe, mais ça vient juste d'arriver dans les éclairages. :) J'ai pas de retours d'expérience. On verra quand mes ampoules éco cesseront d'exister ( d'ici une dizaine d'années ? ).

                - Pour les questions de recyclage, je suis d'accord, comme pour les piles ou les LED , faut pas faire ni laisser faire n'imp...
                M'enfin, on vit dans un monde où on a autorisé la dégradation complète des rhodiums des premiers pots catalytiques tous les 5 ans, alors oui, on vit à l'envers...

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Les led c'est tout nouveau parce que ça n'est pas fait pour ça. Pour essayer d'augmenter leur luminosité, on augmente la tension à leur borne ce qui fait mal à la durée de vie des composants.

                  Mais on va être obligé d'y passer, j'ai une lampe par exemple juste à coté de mon lit où les ampoules fluocompacte dépassent. Les ampoules à LED sont nettement plus compactes, mais ont une luminère plus directive (on ne fait pas une sphère de LED). Je ne languis pas que mon ampoule meurt.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    La technologie LED est en constant progrès. La lumière blanche étant assez récente, il est normal de voir apparaître des produits d'éclairage. Pour augmenter la quantité de lumière, les fabricants peuvent utiliser des LED de différentes puissances et/ou jouer sur leur nombre. Tu as raison de dire qu'augmenter le tension à leurs bornes permet d'augmenter la luminosité au détriment de la durée de vie (je n'ai pas de chiffre mais la durée de vie décroît très vite), mais ceci est une "solution" inacceptable et pourtant encore trop utilisée.
                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Attention aux LED !
                      C'est mauvais pour les yeux, en particulier des jeunes enfants... Lu dans le journal la semaine derniere, mais je l'avais deja lu quelque part.
                      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                        Posté par . Évalué à 2.

                        FUD spotted ;)

                        (ou alors tu as de meilleures sources)
                        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                          Posté par . Évalué à 2.

                          http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/AP2008sa(...)

                          http://www.afsset.fr/index.php?pageid=2248&parentid=523 : Pour l’Anses, il est nécessaire de restreindre la mise sur le marché « grand public » des systèmes d’éclairage à LED pour n’autoriser que des LED ne présentant pas plus de risques liés à la lumière bleue que les éclairages traditionnels. Par ailleurs, l’Anses recommande d’adapter la norme NF EN 62 471 relative à la sécurité photobiologique des lampes aux spécificités des LED et de prendre en compte les populations sensibles et les personnes particulièrement exposées (certaines populations de travailleurs : installateurs éclairagistes, métiers du spectacle, etc.).

                          L’Anses recommande également que les normes relatives au confort et à l’ergonomie visuelle soient respectées sur les lieux de travail et dans les foyers. Dans ce sens, l’Anses recommande de diminuer les luminances des LED, notamment par des dispositifs optiques ou des luminaires adaptés, pour limiter les risques d’éblouissement.

                          Afin de mieux informer le consommateur, l’Anses recommande également que l’étiquetage informatif des systèmes d’éclairage présente clairement des informations concernant la qualité de la lumière et le niveau de sécurité photobiologique selon la norme NF EN 62 471.
                          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Sans remettre en cause le reste du document.

                            « La technologie des LED peut conduire à l’émission de champs électromagnétiques [...] »

                            Merci pour ce moment de fou rire. :)

                            Pour le reste, le diffuseur et le filtre ça existe et ça corrigerait le problème, juste que pour le coup le rendement des LED doit être bien moindre…
                            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                              Posté par . Évalué à 2.

                              > le diffuseur et le filtre ça existe et ça corrigerait le problème,

                              Oui, ils savent que les diffuseurs existent et ils suggèrent au gouvernement de les rendre obligatoires (c'est un rapport officiel, c'est leur fonction que d'étudier la situation présente et de suggérer des modifications).
                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par . Évalué à 3.

                  « Bon, scuze, c'est pas à toi que j'en ai hein, mais dans ce fil, un certain nombre de contre vérités et de raisonnements simplistes ont été dits. »

                  J’ai presque envie de dire : tu ne déroges pas à la règle. :p Alors je vais essayer de faire honneur au fil…

                  « Et non, l'ampoule ne chauffe pas par rayonnement, elle chauffe principalement par le contact de l'air sur la paroi de verre. L'ampoule chauffe l'air qui l'entoure. »

                  Montre le, parce que jusqu’ici j’ai lu les deux dans le fil, mais personne n’a amené de chiffres. J’ai bien essayé un apport constructif, mais après de multiples recherches, en utilisant la loi de Stefan-Boltzmann et en cherchant les valeurs de résistance/conductivité thermique d’une lame d’air… ben j’ai trouvé que c’était kiff kiff bourricot, du moins pas moyen de départager, avec seulement des ordres de grandeur, entre conduction et rayonnement thermique celui qui était le plus efficace.

                  « cette grande surface plane ( chauffée par le radiateur ) permet de rayonner , et ce rayonnement permet de réchauffer les éléments situés sur le trajet des rayons. »

                  En quoi une surface plus grande fait que la perte d’énergie sera par rayonnement plutôt que par conduction ? Parce que si je continue avec mes petites formules de conduction thermique : P_c = U × ΔT × S, où P est la puissance transférée, U est le coefficient de conduction thermique, ΔT la différence de température en K, S la surface. La perte par rayonnement d’un corps noir d’une surface S est P_th = σ × T⁴ × S. Les deux sont proportionnels à la surface, pire : P_th a une dépendance en T⁴, donc si la surface est moins grande, mécaniquement la perte de chaleur est moins efficace, donc l’équilibre (pour être précis l’état stationnaire, voir le point suivant) se fera à température plus haute, donc l’importance du rayonnement thermique relativement à la perte par conduction augmente avec la diminution de la surface. J’arrive à la conclusion inverse de ce que tu dis…

                  « Pour ta proposition sur l'équilibre thermique, n'importe quel scientifique qui sait utiliser son cerveau te répondrait que dans une pièce d'une maison, même celle isolée de la meilleure façon possible, il n'est jamais atteint. »

                  Pour être précis, je pense que le terme d’état stationnaire est plus juste : il n’y a pas équilibre thermique au sens où il est atteint lorsque tous les éléments ont la même température. Par contre si on parle d’état stationnaire c’est parfaitement juste ce qu’il dit : le verre de l’ampoule atteint une température donnée et n’en change plus, par conservation, toute l’énergie électrique qui atteint dans l’ampoule est soit émise sous forme de lumière, soit sous forme de chaleur, mais elle n’est certainement pas perdue dans le verre de l’ampoule, qui ne « consomme » rien, c’est juste un intermédiaire. Ça marche tout pareil à l’échelle d’une maison, sauf que le temps pour atteindre l’état stationnaire est plus long (au pif-o-métrique je dirais plusieurs heures, voir dizaines d’heures, et pour l’ampoule 10 minutes à tout casser).
                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Montre le, parce que jusqu’ici j’ai lu les deux dans le fil, mais personne n’a amené de chiffres. J’ai bien essayé un apport constructif, mais après de multiples recherches, en utilisant la loi de Stefan-Boltzmann et en cherchant les valeurs de résistance/conductivité thermique d’une lame d’air… ben j’ai trouvé que c’était kiff kiff bourricot, du moins pas moyen de départager, avec seulement des ordres de grandeur, entre conduction et rayonnement thermique celui qui était le plus efficace.
                    Tu ne le trouves pas, ça ne veut pas dire que les études n'ont pas été faites, ça veut juste dire que comme ce n'est pas l'usage normal d'une ampoule, ce n'est pas documenté.
                    Perso, je n'en sais pas plus que ce constat: Les mouches s'accumulent dans le fond d'une lampe dont l'ouverture est vers le haut, et la température au dessus d'une ampoule est bien plus élevée en moyenne que sur une surface éclairée par cette ampoule, sauf si les lampes de bureau sont faites pour concentrer la luminosité ( au moyen d'un miroir métallique qui entoure totalement l'ampoule , et qui est lui même rapidement chaud ).
                    ΔT la différence de température en K
                    ou en °C ... C'est un Delta.

                    Pour être précis, je pense que le terme d’état stationnaire est plus juste : il n’y a pas équilibre thermique au sens où il est atteint lorsque tous les éléments ont la même température. Par contre si on parle d’état stationnaire c’est parfaitement juste ce qu’il dit : le verre de l’ampoule atteint une température donnée et n’en change plus, par conservation, toute l’énergie électrique qui atteint dans l’ampoule est soit émise sous forme de lumière, soit sous forme de chaleur, mais elle n’est certainement pas perdue dans le verre de l’ampoule, qui ne « consomme » rien, c’est juste un intermédiaire. Ça marche tout pareil à l’échelle d’une maison, sauf que le temps pour atteindre l’état stationnaire est plus long (au pif-o-métrique je dirais plusieurs heures, voir dizaines d’heures, et pour l’ampoule 10 minutes à tout casser).

                    Sans faire de hors sujet, lorsque nous savons déjà qu'une flamme de bougie émet 340W, lorsqu'on observe ses effets, et lorsqu'on observe les effets d'une ampoule de 100W , dans une lampe non close, favorable à la diffusion de chaleur, et lorsqu'on observe la cuisson d'une poule au pot, ou le brûlage d'une bûche de châtaigner, on constate qu'il n'y a aucun intérêt à considérer l'ampoule pour participer à l'équilibre thermique d'une pièce.

                    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Ton constat ne suffit pas pour dire lequel des deux phénomènes (conduction/convection ou rayonnement) est le plus efficace dans la déperdition de chaleur. En effet l’un est très localisé et utilise l’air comme vecteur d’échange : à fortiori sa température monte vite, tandis que l’autre utilise le rayonnement, peu absorbé par l’air, plus par les surfaces, surfaces très grandes, donc qui montent moins en température. La question reste ouverte.

                      Je n’ai pas bien compris la seconde partie de ton commentaire, du moins je n’arrive pas à comprendre le rapport avec l’histoire sur l’état stationnaire.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et sinon une ampoule au plafond dégage de la chaleur par rayonnement

            Je te met au défi de toucher une lampe à incandescence allumée avec les mains nues.
            Après, on rediscutera du dégagement de chaleur par rayonnement principalement...
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 0.

              Qui a dit que le rayonnement provenait directement du filament ? Si le verre du bulbe est chaud, il rayonne, il suffit d'approcher la main d'une ampoule, sans la toucher, pour s'en rendre compte !
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                On parlait surtout de dégagement de chaleur.
                Que vous vouliez chauffer une pièce avec des lampes au plafond, qui gardent quasi-toute la chaleur au niveau du verre, c'est du délire.

                Qu'est-ce qu'il ne faut pas inventer pour "sauver" ces saloperies non écologiques. Les LBC ont des inconvénients (récupération des lampes usagées par exemple), mais vu que ça suffit pas, on voit fleurir des "raisons" des plus folkloriques.
                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par . Évalué à 9.

                  Je pense qu'il va vous falloir réviser vos cours de thermique et de thermodynamique.
                  Il ne faut pas confondre température et chaleur.

                  Une lampe à incandescence de 100 W produit 90 W de chaleur toutes les secondes. Au bout d'une heure ça représente 324 kW.
                  Si la chaleur restait concentrée au niveau du bulbe de l'ampoule, sa température croîtrait jusqu'à ce qu'il fonde. Et il ne semble pas que ce soit le cas. Donc la chaleur s'évacue par rayonnement et par convection naturelle.
                  Certes l'ampoule est chaude (forte température) mais elle ne contient que peu de chaleur. Une fois en régime établi, les 90 W de chaleur produit par seconde sont dissipés dans l'environnement.

                  Si vous n'êtes pas convaincu, je vous suggère de débrancher tous les ventilateurs de votre PC et d'attendre de voir ce qui se passe :)

                  Ce n'est pas une invention folklorique, c'est de la physique !
                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Super, mon plafond est chaud sur toute sa longueur. Je n'ai pas dit que la chaleur restait bloquée sur la lampe, juste dit que la chaleur n'allait pas en bas (la où moi, je suis) du fait que la chaleur se dégage à 2,50m de haut.

                    A moins que tu arrives à me démontrer que la chaleur descend, mais j'ai appris le contraire en cours. Et aussi, que tu puisse me démontrer que ça ne produit plus de chaleur quand j'éteins le chauffage complètement (l'été). Pour moi, c'est de la magie.
                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Parce que la chaleur de ton radiateur, elle ne monte pas le long du mur pour chauffer le plafond ? Elle s'étale au sol directement. Il faudra que tu me donne le nom de ton chauffagiste !
                      Quelque soit le type de chauffage, les pièces commencent toujours à chauffer par le haut. C'est une sorte de remplissage vers le bas. Un thermomètre de précision permet de s'en rendre compte. Même une fois la température stabilisée, il fait plus chaud au niveau de plafond qu'au sol.

                      Comme je l'ai dit plus bas [https://linuxfr.org/comments/1177205.html#1177205], ça chauffe évidemment en été aussi mais les durées d'éclairage sont bien plus courtes en été qu'en hiver. Et puis, en plus, ça reste près du plafond hein :).
                      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Sauf avec cette saleté de truc qu'on appelle "dalles chauffantes": la chaleur est émise par le bas d'une façon si uniforme qu'il fait plus chaud en bas de la pièce, qu'en haut, car ça empêche tout mouvement de convection.

                        Ça inverse totalement la façon dont le corps s'attend à recevoir une différence de chaleur (plus froid en bas qu'en haut), c'est super malsain. Jambes lourdes, mal de tête, fatigue..

                        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Faut se mettre à jour un peu : c'était le cas des premières technologies.

                          Aujourd'hui, tous ces défauts sont gommés et cela marche très très bien. Oui, j'ai testé des dalles chauffantes modernes pendant un bon petit moment, et j'ai pu comparer avec les vieilles technos dont tu cites les défauts et avec lesquelles je suis d'accord. Les vielles technos. Les critiques dépassées ont la vie dure.
                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 2.

                      >la chaleur n'allait pas en bas

                      si

                      >A moins que tu arrives à me démontrer que la chaleur descend, mais j'ai appris le contraire en cours.

                      ça c'est pas difficile, pour la simple raison que ce n'est pas la "chaleur" qui descend dans tes cours de physique, mais l'air chaud, plus léger que l'air froid. Même le soleil, qui est à des millions de km de nous, et qui se trouve "en haut", envoie sa chaleur par rayonnement, comme la petite ampoule de chez toi.

                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                        Posté par . Évalué à -7.

                        Même le soleil, qui est à des millions de km de nous, et qui se trouve "en haut", envoie sa chaleur par rayonnement, comme la petite ampoule de chez toi.
                        OMG, tu penses sérieusement ce que tu viens de dire ??!!
                      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Même le soleil, qui est à des millions de km de nous, et qui se trouve "en haut", envoie sa chaleur par rayonnement, comme la petite ampoule de chez toi.

                        Et je suis bien heureux de ne pas être trop proche du soleil et de ne pas avoir son chauffage "perdu" entre lui et moi.
                        Sérieux, faudrait penser à regarder les valeurs entre ce qui est reçu sur vos têtes et la chaleur qui reste au plafond, sans compter ce que ça apporte en réalité au niveau chauffage...
                        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Ça apporte exactement ce qui est écrit sur l'emballage de l'ampoule (puisque au final même la lumière est transformée en chaleur après avoir été absorbée par les matériaux environnants).
                          Ça semble pourtant assez simple, si tu as besoin de 500 W pour chauffer une pièce à 20 °C quand la lumière est éteinte. Toutes choses étant égales par ailleurs, si tu allume une ampoule de 100 W, pour chauffer la pièce à 20 °C, il te faudra régler ton radiateur pour qu'il fournisse 500 - (100 * 0.9) = 410 W.
                          L'air déjà chauffé par l'ampoule n'a pas besoin d'être réchauffé par le radiateur. En fait l'air chauffé par l'ampoule étant à bien plus de 20 °C, il transfert même une partie de sa chaleur à l'air qui l'entoure.
                          Tu ne t'en rends habituellement pas compte car soit un automatisme le fait pour toi, soit tu laisses la température s'élever au-dessus de 20 °C dans le cas des systèmes manuels.
                          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Sauf que comme je l'ai écrit plus haut, une ampoule c'est pas fait pour ça.
                            Et j'ai proposé la bonne vieille bougie.

                            Sinon, ya la chaleur corporelle dégagée par l'exercice. 1 heure de vélo d'appartement, et tu chauffes ta même pièce suffisamment pour pas avoir besoin d'allumer le chauffage ni éclairer. :)

                            A quand les agrès équipés de dynamo et de prise 220 V ?

                            Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ce n'est pas parce qu'elle n'est pas faite pour ça qu'elle ne produit pas de chaleur. C'est d'ailleurs ce qu'on lui reproche. Et cette chaleur ne disparaît pas plus que celle du radiateur, donc l'ampoule contribue au chauffage.

                              Trop tard, J'ai déjà parlé des bougies et de la chaleur corporelle plus bas. :)
                      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                        Posté par . Évalué à 2.

                        je voulais bien entendu dire "ce n'est pas la "chaleur" qui montedans tes cours de physique"

                        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Super, mon plafond est chaud sur toute sa longueur.

                      Et là de deux choses l'une :
                      - Soit ton plafond est noir laqué.
                      - Soit il est d'une autre couleur et il va commencer à rayonner.

                      Les plafonds étant rarement fait en pianos recyclés, généralement il y a rayonnement. Si l'isolation thermique est bien faite, la majorité de ce rayonnement se fait vers la pièce.

                      juste dit que la chaleur n'allait pas en bas (la où moi, je suis) du fait que la chaleur se dégage à 2,50m de haut.

                      Entropie oblige (deuxième principe de la thermo) La chaleur se dégage partout dans tous les sens et par tous les moyens à sa disposition.

                      A moins que tu arrives à me démontrer que la chaleur descend

                      Prend une barre de cuivre de 6m de long, met la en position verticale et demande à un ami sur une échelle de chauffer au chalumeau la partie haute pendant que tu tiens la partie basse de la main. Tu vas être surpris de la vitesse à laquelle la chaleur descend.
                      Dans un système ouvert (que n'est pas vraiment une maison convenablement isolée) un fluide chaud a tendance à monter et un fluide froid à descendre. Cependant il s'agit d'une tendance car plus l’écart de température est grand, plus cette tendance va s'inverser. Par exemple si on dépose de l'azote liquide sur le sol d'une pièce, l'azote glacial fraîchement évaporé va "monter" assez vite. CF les travaux de Sadi Carnot.

                      Et aussi, que tu puisse me démontrer que ça ne produit plus de chaleur quand j'éteins le chauffage complètement (l'été). Pour moi, c'est de la magie.

                      En fait les ampoules produisent souvent beaucoup moins de chaleur en été, rien de magique à cela juste le fait que quand il fait jour la plupart des gens n'allument pas la lumière. A moins bien sur de vivre dans une cave, mais encore les caves sont souvent beaucoup plus fraîche en été ce qui peut justifier un besoin en chauffage.
                      Les gens qui vivent dans des caves chaudes et obscures en été ont en effet tout intérêt à passer à des ampoules basse consommation au moins sur la période concernée.
                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Je pense qu'il va vous falloir réviser vos cours de thermique et de thermodynamique.
                    On n'a pas dû suivre les mêmes cours.

                    Il ne faut pas confondre température et chaleur.
                    Ni puissance et énergie.

                    Une lampe à incandescence de 100 W produit 90 W de chaleur toutes les secondes. Au bout d'une heure ça représente 324 kW.
                    Le Watt est une unité de puissance.
                    Une puissance multipliée par un temps, c'est de l'énergie, mesurée en Joules ou Wh.
                    90W de chaleur pendant une heure, ça fait ... 90 Wh ou 324 kJ.
                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Oops ! Merci.
                      Je crois que je me suis laissé emporter par l'explication :(
                      Heureusement, dans le texte qui suis je parle bien de chaleur qui est est une forme d'énergie. L'explication reste donc valable même si la quantité d'énergie mise en jeu n'est pas la bonne :)
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 3.

                95% de l'énergie d'une ampoule à incandescence part en chaleur. Et sur les 5% restants, il y a effectivement des rayonnements qui ne sont pas visibles. Mais le fait que tu ne puisse pas approcher ta main, c'est aussi lié au fait que ton filament à 2700K chauffe ton ampoule qui chauffe l'air environnant.

                Mais bon, un écran cathodique qui consomme 80 W au final il finit quand même par être chaud. Si l'ampoule est à coté de l'utilisateur ça peut gagner en confort.
                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il est clair que l'essentiel de la chaleur est évacuée par convection. Cela vient s'ajouter à l'air chaud que le radiateur propulse lui aussi vers le plafond.
                  A une quarantaine de cm, on ressent encore l'échauffement par rayonnement d'une ampoule de 40 W (test fait en direct avec ma lampe de bureau). Personnellement, je trouve ça plutôt désagréable, certainement parce que c'est trop directionnel et ponctuel.
                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Geek.

                    J'imagine que tu n'aime pas le soleil pour les mêmes raisons, trop directif et ponctuel ;)

                    -------> []
                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Le rayonnement solaire n'est certainement pas directif mais bien directionnel :)
                      Par contre il n'est pas ponctuel. Vu son diamètre bien supérieur à celui de la terre et sa distance, on reçoit un flux de rayons (quasi-)parallèles.

                      Si je n'aime pas le soleil, c'est parce que je prends rapidement la couleur de l'écrevisse cuite :D
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 3.

          Je vois qu'il n'est pas inutile de rappeler que les igloos étaient chauffés par une simple lampe à huile. La température à l'intérieur étaient en moyenne de 6 à 8 °C pour -30 à -40 °C à l'extérieur. En fait le problème était de ne pas trop chauffer sinon l'igloo fondait.

          Dans une maison récente (bien isolée), il faut environ 550 W pour chauffer une pièce de 20 m2 à 20 °C quand il fait -10 dehors.
          On peut donc aisément imaginer qu'une ampoule 100 W (à peu près 20 % de la puissance requise) ait un effet non négligeable.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Il ne faut pas oublier qu'une flamme provoque mouvement des masses d'air plus important qu'une ampoule. De plus, je ne serais pas étonné qu'une lampe à huile dégage plus de 100W.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 1.

              Je n'ai pas trouvé de référence définitive (google n'est pas mon ami :() mais il semblerait que le rendement lumineux des lampes à huile soit le double de celui des bougies et que malgré cela elles produisaient moitié mois de lumière. On peut en déduire qu'elles produisaient globalement 4 fois moins d'énergie qu'une bougie. Une bougie d'éclairage d'intérieur produisant environ 350 W cela donnerait environ 90 W pour une lampe à huile.
              Ça reste sous toute réserve.

              L'agitation thermique ne change rien à l'affaire. L'énergie thermique finit toujours par se répandre, elle ne reste pas concentrée autour de son point d'origine. La convection ne fait qu'accélérer les échanges avec l'environnement, pas l'état stable atteint au final.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 3.

            Il suffit d'être plusieurs dans un igloo pour que la température y atteigne les 6 °C. Nous n'avions que des lampes poches carrées (alimentées par du 4,5V), autrement dit pas grand chose d'autre la chaleur animale pour tempérer l'intérieur.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 2.

              Je parlais d'un igloo sans occupant. Avec des occupants, la température peut monter à 15/20 °C si on a pris soin de couvrir les parois et le sol avec un isolant (type peau de phoque :)) pour que la neige ne fonde pas
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 3.

            La quantité d'énergie dissipée par une ampoule n'est de toute façon pas un problème en hivers :
            à partir du moment où le système de chauffage principal est doté d'un thermostat, l'énergie dégagée par l'ampoule ne sera pas perdue, le chauffage principal chauffera simplement un peu moins.
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 4.

              On prend toujours cet exemple du chauffage en hiver pour justifier la consommation des ampoules ...
              Quand je vois le nombre de bâtiments équipés de climatiseurs allumés d'avril à septembre avec les lampes allumées... je pense que le gaspillage en été et l'économie en hiver se compensent à peu près!
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Bon, pour la climatisation à fond l'été, déjà, si on voulait limiter la casse, on cesserait de faire des immeubles couverts de vitres qui maximisent l'effet de serre. On n'a pas besoin de climatisation dans une maison aux murs épais avec un surface raisonnable de fenêtres.
                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  on cesserait de faire des immeubles couverts de vitres qui maximisent l'effet de serre

                  Un immeuble "écologique" a des fenêtres!
                  L'hiver, chauffé par le soleil.
                  L'été, le soleil ne rentre pas, grâce à une devanture de quelques dizaines de centimètres.

                  Les fenêtres ne sont pas le problème, au contraire, mais l'absence de la devanture :(.
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 3.

        Au final, je trouve cette interdiction bien stupide, comme la plupart des interdictions.
        Les interdictions en matière d'environnement ne servent qu'à brider la cupidité des occidentaux.

        À mon avis, il doit y avoir de bons gros lobby industriels derrière tout ça, du même style que ceux qui veulent mettre de l'éolien à tout va...
        Certainement pas aussi gros que le lobby du nucléaire pour qui le gaspillage énergétique est son gagne-pain.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 8.

          Les interdictions en matière d'environnement ne servent qu'à brider la cupidité des occidentaux.

          Tu veux dire
          [ ] que les occidentaux son cupides
          [ ] que la cupidité est propre aux occidentaux
          [ ] que la cupidité des occidentaux cupides est la nuisance numéro 1 pour l'environnement

          ?
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à -6.

            Tu veux dire
            [
            X ] que les occidentaux son cupides - en très grand majorité oui
            [ ] que la cupidité est propre aux occidentaux - non mais compte-tenu du 1er postulat on peut vraiment se demander
            [ X ] que la cupidité des occidentaux cupides est la nuisance numéro 1 pour l'environnement - clairement
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 6.

              Je ne vois pas quoi répondre à de telles généralités, à part mon petit contre exemple personnel:
              je me sens tout à fait occidental, pour peu que ça ait un sens de dire ça, néanmoins je ne crois pas que la cupidité soit un trait marquant chez moi. et je pense (j'espère) que beaucoup de gens savent comme moi que si l'argent est très très utile, il n'achète pas forcément le bonheur et l'épanouissement. (ouais, cliché)


              Par contre je suis un humain, qui tend comme chacun à en faire le moins possible, si possible dans le confort. Et il suffit d'observer l'aspiration des peuples à vouloir vivre "à l'occidentale" pour en déduire qu'a défaut d'avoir une réponse universelle, on a quelque chose qui attire le monde entier. Ce qui n'est pas du tout une bonne chose, j'en conviens.

              Observe les Chinois (fourbes) , et tu me diras en quoi l'évolution actuelle de ces non-occidentaux montre une différence avec "nous". Tu donne de la vodka, un 4x4 et l'impunité à un africain (qui a le sens du rythme ), il fait n'importe quoi, comme le premier ado du Nebraska en uniforme étoilé avec un flingue dans un pays dont il ne sait pas épeler le nom
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à -9.

              "Tu veux dire
              [ X ] que les occidentaux son cupides - en très grand majorité oui
              [ ] que la cupidité est propre aux occidentaux - non mais compte-tenu du 1er postulat on peut vraiment se demander
              [ X ] que la cupidité des occidentaux cupides est la nuisance numéro 1 pour l'environnement - clairemen"


              Cool, un raciste !

              Et sur les Juifs, les nègres et les bougnoules, tu as des renseignements du même ordre pour notre édification, connard ?
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 0.

                Je me suis visiblement très mal exprimé dans mes commentaires pour que tu penses que je soit raciste.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 6.

          Il ne faut pas oublier que, contrairement aux lampes à incandescence, les LBC ont un cos phi de 0.5. Comme tous les autres équipements de la maison ont un cos phi qui frise les 1 ce n'est compensé nulle part. Leur consommation en kVA, et donc en fioul, uranium ou autre, est donc le double de leur puissance (celle indiquée sur l'étiquette).

          Les producteur d'électricité ne s'en plaignent pas car, depuis des années, les compteurs électriques savent mesurer la consommation jusqu'à un cos phi d'environ 0.2. On paie donc tout ce qui est consommé même si la LBC n'en utilise que la moitié et prétend être basse consommation !
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Comme la conso des ampoules est très loin d'être majoritaire, donc on reste très proche de 1.
            La phrase sur les compteurs ne veux rien dire : Tu veux dire « va aussi mesurer la puissance réactive » ? Un compteur marche très bien à cos phi = 0, juste que tout c'est pas comptabilisé.
            Et au pire, un petit condo sur l'installation électrique, et hop le cos phi repasse à 1.
            En attandant, pour le cos phi des ampoules, tu as des sources ?
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 1.

              Les compteurs comptabilisent aujourd'hui la "puissance réactive" jusqu'à cos phi = 0.2. Ce qui explique la non réaction d'EDF par exemple.
              Mais l'essentiel portait plutôt sur la consommation des ressources et le fait que les LBC sont bien moins écolo qu'elles ne le prétendent.

              Je suis d'accord à propos de l'éclairage domestique, ça ne représente quasiment rien dans la consommation électrique des foyers. Les gisements d'économie sont ailleurs.
              J'utilise des LBC depuis 1995, je n'ai pas vu ma facture EDF diminuer. Par contre, j'ai bien vu mon budget ampoules augmenter :( Je n'ai pas vu une seule LBC durer plus de trois ans alors que leur prix et 6 à 10 fois supérieur. Le bénéfice est surtout pour les fabricants d'ampoule. Et ça a plutôt tendance à empirer, les ampoules d'aujourd'hui dure moins longtemps que celles que j'achetais il y a 15 ans.

              Pour les valeurs du cos phi,il suffit de lire les emballages (au moins ceux des fabricants "honnêtes" qui l'indique :) ou de consulter les catalogues des fabricants.
              OSRAM par exemple vend (vendait ?) des correcteurs de cos phi pour ses ampoules : ils consomment autant que l'ampoule !
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 3.

                ... les ampoules d'aujourd'hui dure moins longtemps que celles que j'achetais il y a 15 ans...

                Clairement! Quand j'ai emménagé avec ma compagne il y a ... ouf... dans les années 90 (compagne trop âgée, changer compagne), j'ai placé un basse conso dans la cuisine (cuisine -> j'allume, j'éteints, j'allume longtemps, j'éteints, j'allume, etc). Cette ampoule s'est baladé dans trois appart/maison et a vaillamment tenu ...ouf.. 15 ans? 17?
                Je ne voudrais pas (encore) cracher sur le "made in China" mais il y a clairement un perte de qualité à ce niveau.
                Quand j'ai acheté cette fameuse ampoule (Philips, je pense) il y a vingt ans, j'ai eu la vague impression de laisser un bras chez le quincaillier, mais j'ai tout de même eu une larme quand elle a rendu l'âme après quinze ans de bons et loyaux services. C'est vrai quoi, elle avait éclairé une bonne partie de notre vie et aussi vu des choses pas très, hum, reluisantes (ha, la table de la cuisine :-) ).
                Je ne pense pas que je verserai à nouveau une larme pour une ampoule de si tôt, ou alors pour une LED, mais on en reparle dans vingt ans au minimum.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 10.

          Waaa, y'a encore des gens aussi naïfs en 2010.

          Si on voulait vraiment faire quelque chose pour l'environnement, on arrêterait de nous vendre des merdes en plastique qui cassent à "durée de la garantie + 1 mois" et qui sont conçues de façon à ne pas être réparables.

          On a longtemps fait du business sans prendre en compte l'écologie. Maintenant, on fait du business en prenant prétexte de l'écologie, pour:
          - polluer encore plus,
          - vendre des nouveaux trucs plus chers, plus élaborés et moins réparables, mais avec une étiquette "verte",
          - faire payer la différence au citoyen, quand il achète, quand il jette (bien obligé: c'est pas réparable), quand il paie ses impôts locaux.

          Faut arrêter de rêver. C'est évident qu'il y a un problème, mais c'est tout aussi évident que les directives en carton qui sont votées à Bruxelles par des lobbyes (enfin, ils donnent procuration à nos """représentants""") ne résoudrons hélas rien.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 4.

            Si on voulait vraiment faire quelque chose pour l'environnement, on arrêterait de nous vendre des merdes en plastique qui cassent à "durée de la garantie + 1 mois" et qui sont conçues de façon à ne pas être réparables.

            Je suis entièrement d'accord avec toi, mais je rajouterais :
            « Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne les achètent pas pour que ça ne se vende plus. » - Coluche
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à -4.

          "Les interdictions en matière d'environnement ne servent qu'à brider la cupidité des occidentaux."


          Enfin là, c'est bon pour la cupidité des chinois, qui ont le quasi monopole de la matière servant à produire ces ampoules.

          Par ailleurs, ne pas oublier que ce sont les pauvres qui pollue et saccage la nature, pas les riches.




          "Certainement pas aussi gros que le lobby du nucléaire pour qui le gaspillage énergétique est son gagne-pain."

          Rien ne prouve que fabriquer des ampoules aussi complexe soit finalement bon pour les environs ou je ne sais quoi.

          En réalité, le fait qu'elles soient 4 fois plus cher prouverait plutôt le contraire...


          Sinon, pour le nucléaire civil, une fois privatisé, le coût réel de l'énergie sera payé par le consommateur, et le gaspillage terminé, s'il y en a.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à -1.

            Enfin là, c'est bon pour la cupidité des chinois, qui ont le quasi monopole de la matière servant à produire ces ampoules.
            Si les entreprises de Philips (producteur de LBC) sont en Chine c'est simplement par cupidité de cette entreprise qui a délocalisé sa production dans ce pays.

            Par ailleurs, ne pas oublier que ce sont les pauvres qui pollue et saccage la nature, pas les riches.
            C'est dit sur un ton ironique ou non ? (sérieusement j'ai du mal à savoir).

            Rien ne prouve que fabriquer des ampoules aussi complexe soit finalement bon pour les environs ou je ne sais quoi.
            Je n'ai jamais dis que la production de LBC était sans conséquence.

            Sinon, pour le nucléaire civil, une fois privatisé, le coût réel de l'énergie sera payé par le consommateur, et le gaspillage terminé, s'il y en a.
            Si les coûts réel de électricité nucléaire était pris en compte, c'est filière n'existerai pas.
            Les coûts environnementaux de l'extraction de l'uranium en Afrique ont-ils été évalués un jour ?
            Le coût de la santé des mineurs africains, sous-exploités par ailleurs ?
            Les contaminations de l'air par les centrales de "retraitement" ?
            Les réchauffement des cours d'eau nécessaire pour refroidir les réacteurs ? Tu as mesuré l'impact sur les êtres vivants dans ces cours d'eau ? Quel est sont prix ? Il est pris en compte sur ta facture EDF tu penses ?
            Et la liste peut être très longue si on réfléchi un peu.
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Je pense au contraire que c'est plutôt une bonne chose d'avoir ce type d'interdiction... j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de choses pour lesquels il faut vraiment se creuser la tête pour trouver le truc qui permet d'éviter de foutre en l'air la planète et je regrette que les politiques ou les journalistes ne nous aiguillent pas un peu plus...

        je comprends que l'interdiction soit considéré comme une sanction, il serait préférable d'avoir un système de "bonus-malus" pour que l'on puisse vivre écologiquement sans que cela ne coûte plus cher... et que si le système de bonus-malus ne fonctionne pas, on passe au système bonus-interdiction... mais c'est bien le boulot des politiciens de légiférer sur ce point.

        Axel
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Ouais enfin s'attaquer aux ampoules pour « sauver la planète » c'est du gros n'importe quoi. Le plus gros des éclairages est déjà fourni par du fluorescent et c'est juste au niveau domestique qu'il y a beaucoup d'incandescence. L'économie par le changement d'ampoule doit être infime par rapport à ce qu'on peut gagner en jouant sur l'isolation des bâtiments.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Les petites rivières font les grands fleuves.

            Ca, plus une meilleure isolation, plus un meilleur contrôle du chauffage, plus des transports en commun mieux conçus, plus.... y'a encore du taf.
            Le truc de l'éclairage, c'est que c'est relativement facile à faire passer, ça reste des petites sommes.
            Essaie de faire passer une isolation extérieure en AG de copro... (+15% sur le coût du ravalement) j'ai pas réussi (et encore, limitée aux parties les plus mauvaises au niveau isolation - vérifié avec caméra thermique)

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Le truc de l'éclairage, c'est que c'est relativement facile à faire passer, ça reste des petites sommes.

              Bon c'est vrai que l'isolation n'était pas le meilleur exemple du fait du fort investissement de départ. Il n'en reste pas moins que lorsqu'on veut son impact environnemental le plus simple est de faire une analyse coût/bénéfice.
              Qu'est ce que me coûte la solution pour quel bénéfice ? Et au début il y a des solutions qui coûtent peu cher et qui ont un grand bénéfice, puis plus on est vertueux plus le coût devient fort pour un gain relativement faible.

              Typiquement pour le chauffage le fait de mettre un thermostat permet pour un coût assez ridicule de diminuer significativement les impacts environnementaux. Ou il n'aurait pas coûté grand chose à free de faire une freebox qui ne consomme pas 20 W en veille (bon ok en hiver ça chauffe, mais il n'y a pas que l'hiver comme saison…).

              Les ampoules à incandescence peuvent avoir une utilité par rapport aux lampes fluorescente. Typiquement dans les endroits où l'ampoule est souvent allumer par moments bref. Et l'interdiction d'ampoule reste débile, pour guider le consommateur une taxe était suffisante.
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                "le fait de mettre un thermostat permet pour un coût assez ridicule de diminuer significativement les impacts environnementaux"

                ...toi, tu n'habites pas dans un immeuble à chauffage collectif...

                Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Il y a des pays (pas très loin, même une frontière commune avec la France) où tout chauffage collectif a... Des compteurs individuels de chaleur!

                  J'ai essayé des les faire mettre dans mon immeuble, refusé par l'AG, l'écologie et le pollueur payeur, c'est pour plus tard.
                  • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                    Posté par . Évalué à 2.

                    tiens c'est intéressant ça; ça évite des voisins qui chauffent à 25 et n'éteignent pas lorsqu'ils s'en vont. Par contre ça calcule comment?
                    Lorsque j'étais dans mon studio à Belfort, rien que les voisins les et tuyaux du chauffage centrale suffisaient pour le chauffer. Y'avait que lors des grands froids que je tournait légèrement la molette du radiateur. (Pas trop sinon faisait trop chaud )

                    Et là dans mon nouvel appart, y a pas encore de chauffage, et le voisin du dessous suffit amplement :)

                    C'est des compteurs qui calculent la différence de température entre l'arrivé et le départ de l'eau?

                    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      C'est posé directement sur le radiateur :
                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Compteur_de_chaleur

                      Dans les charges, 50% commun, 50% sur le compteur.
                      Ca motive (un peu) à isoler, et à ne pas prendre les appart en extrémité (ou payer moins cher), éviter les immeubles non collé à d'autres etc... Bref, de la vraie recherche de gain écologique.

                      tiens c'est intéressant ça; ça évite des voisins qui chauffent à 25 et n'éteignent pas lorsqu'ils s'en vont.

                      Mieux : laisser les fenêtres ouvertes très souvent et longtemps (il faut aérer, mais il y a des limites!), tout en mettant le chauffage à fond tout le temps. Ca se ressent sur la facture au final, entre 2 années de changement d'occupants de tout l'immeuble, la facture de chauffage est passée de 180€/mois à 120€/mois pour un exemple (90m2) que j'ai de visu en Allemagne : avant, c'était l'état qui payait les charges (Harz IV, l'équivalent de RMI/RSA+APL mais APL sur présentation de la facture des charges), logement social qui a ensuite été vendu, donc ensuite propriétaires occupants qui n'avaient pas Harz IV...
                      • [^] # un défaut : le coût

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        un seul défaut, le coût :
                        chez moi, on a proposé la pose de compteur sur radiateur.
                        Dans mon cas, 4 radiateurs dont le robinet est fermé 360 jours par an ; je suis exposé au sud et les voisins chauffent à tout va.
                        Le coût de la location des compteurs était supérieure à 50% de mes charges de chauffage. (plus près de 100%)

                        La note de chauffage n'aurait pas baissé de mon fait (si peut être 5 jours pas an :) ).

                        La vraie mesure environnementale aurait été de poser du double vitrage. Mais avec la loi actuelle, les fenêtres sont partie privative même quand le chauffage est collectif. Et là je n'investirai pas 10000 € (j'ai de grandes baies vitrées) pour ne rien récupérer en économie
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui enfin prendre une ampoule fluo plutot qu'une incandescence, ca coute que dalle. Refaire son isolation c'est qd mm loin d'etre simple. Apres dire c'est minime par rapport a l'isolation, honnetement c'est de la grosse louche carree, et j'ai bien envie de dire que c'est complement faux.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 7.

          j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de choses pour lesquels il faut vraiment se creuser la tête pour trouver le truc qui permet d'éviter de foutre en l'air la planète et je regrette que les politiques ou les journalistes ne nous aiguillent pas un peu plus...

          Je regrette que des adultes demandent à être "aiguillés" au lieu de réfléchir par eux-mêmes. C'est justement cette passivité qui nous fait aller droit dans le mur.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        De mémoire, ce ne sont pas les ampoules à incandescence en tant que telles qui ont été interdites, ce sont celles dont le rapport consommation / éclairage fourni est trop élevé. Si qq'un trouve un moyen d'améliorer cela sur ces ampoules, rien n'interdit qu'elles reviennent modifiées sur le marché.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est déjà le cas avec les ampoules à incandescence classiques de « forte » puissance qui ont été remplacées par des halogènes. La capsule en quartz est logée à l'intérieur d'une ampoule ordinaire et elles sont vendues en rayon en lieu et place des lampes « interdites ». Ce serait étonnant que les modèles 40 W et 60 W ne suivent pas le même chemin.

          Les lampes ordinaires sont classifiées F, les basses conso, A, et les halogènes, C. On pourrait se pencher plus avant sur la façon dont sont établis les barèmes, mais la lumière est tout-à-fait comparable et elles ont l'avantage de rester purement résistives, également (en plus c'est très pratique pour faire des tests quand on bricole son électricité soi-même).

          Par contre, 100% d'accord du côté des basses conso. J'en ai encore une qui vient de rendre l'âme dans mon escalier et qui aura duré à peine deux ans. Au prix du kW.h, je ne suis pas sûr du tout que l'économie en consommation compense le prix que je l'ai payée.
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à -1.

            J'en ai encore une qui vient de rendre l'âme dans mon escalier et qui aura duré à peine deux ans.
            Tu passes plus de 3 heures par jour dans ton escalier ?
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La capsule en quartz est logée à l'intérieur d'une ampoule ordinaire
            L'exemple même du truc idiot :-)
            L'enveloppe de quartz existe uniquement parce que le quartz fond à plus haute température que le verre, et qu'il est un poil plus transparent. Une ampoule halogène classique est plus petite à puissance égale, donc l'enveloppe prend plus d'énergie (à cause du fait que ce n'est pas 100% transparent).
            Donc mettre une double enveloppe capture plus de chaleur, donc plus de perte lumineuse. Mais en plus ça n'amène rien au niveau de la température reçue par le verre. Donc une seule enveloppe de verre suffit, à condition qu'elle soit à la taille "normale" (surface plus grande, énergie surfacique moindre et dissipation améliorée).

            Les lampes ordinaires sont classifiées F, les basses conso, A, et les halogènes, C. On pourrait se pencher plus avant sur la façon dont sont établis les barèmes
            Il y a effectivement quelque chose que je ne saisi pas. Le rendement est le même à un pouillème près. La seule différence est la meilleure transparence du quartz. Différence réduite à néant dès que la poussière commence à se déposer.

            Concernant la durée de vie des fluoconpactes, c'est l'électronique qui lâche en général. Celles qui sont bon marché reviennent cher au final. Et celle qui sont chères... sont chères.
            J'ai chez moi des OSRAM qui ont presque 20 ans. Par contre les Philips "super promo" passent à la poubelle en moins de 4 ans alors qu'elles sont faiblement utilisées.
            Pour l'éclairage en général, j'ai du Philips très cher (IRC élevé) et aucune n'a lâché pour le moment. Vu le prix, heureusement.
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 2.

              utiliser des fluocompactes dans des lieux de passage (escaliers ou wc) n'est peut-être pas très judicieux, à moins de laisser tout le temps allumé.
              C'est la aussi le point faible de cette interdiction : encourager le remplacement des ampoules à incandescence par des fluocompactes dans les pièces de vie (séjour, cuisine) est sans doute une bonne idée, mais pour des pièces de passage ou le nombre de cycle sera élevé et la durée d'éclairage faible, c'est ballot.
              Pour ma part j'ai eu une Philips de 23W pour 1500 lumen qui m'a coûté environ 120FRF en 97 qui vient de lâcher, ce qui fait quand même 13ans (et demi) d'utilisation intensive (au moins 3 heures par jour) mais un nombre de cycle faible (un le matin, un le soir). À côté de ça j'ai fait du stock en E14 25 à 60W pour les lampes de chevet, les appliques de couloirs et lustres de gogues. Espérant que quand mon stock sera épuisé, il y aura enfin des ampoules à LED fournissant un éclairage digne de ce nom et ressemblant davantage à une bougie qu'à un obus.
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 1.

                utiliser des fluocompactes dans des lieux de passage (escaliers ou wc) n'est peut-être pas très judicieux, à moins de laisser tout le temps allumé.

                En fait, j'avais précisé « dans mon escalier » parce que c'est effectivement là qu'elle est morte mais cela n'avait pas beaucoup d'importance dans la discussion.

                Mais pour y répondre quand même, j'ai effectivement mis une basse conso à cet endroit car je me suis rendu compte à l'usage que c'était une des lampes qui restait allumée le plus longtemps dans la maison. En fait, la cage d'escalier (en demi-colimaçon) forme un espace assez vaste et la lumière de la lampe en question se propage au pallier du premier étage et au couloir du rez-de-chaussée. En plus, cette cage n'a aucune fenêtre, ce qui fait qu'il y fait toujours nuit ou très sombre, même en plein été.
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 1.

              L'enveloppe de quartz existe uniquement parce que le quartz fond à plus haute température que le verre, et qu'il est un poil plus transparent.

              En fait non : outre le fait qu'il faille un matériau qui résiste à la température, c'est surtout qu'une lampe halogène est une lampe à haute pression.

              J'ai chez moi des OSRAM qui ont presque 20 ans. Par contre les Philips "super promo" passent à la poubelle en moins de 4 ans alors qu'elles sont faiblement utilisées.

              Je dois dire que j'ai trouvé chez Carrefour des lampes fluocompactes Philips à 1€. À ce prix, ça commence à être rentable, même si je n'ai pas encore fait le calcul de la durée exacte de rentabilisation. Il reste qu'elles sont compliquées à fabriquer, qu'elles tombent en panne, qu'on ne peut pas les mettre sur des gradateurs (à quelques exceptions près, très onéreuses) et qu'elles sont faites de matières plastiques, de circuiterie électronique, d'un tube en verre et d'un revêtement fluorescent.

              D'ailleurs, quelqu'un aurait-il un lien sur l'empreinte énergétique qu'implique leur propre fabrication ?
            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 4.

              L'exemple même du truc idiot :-)
              C'est toi qui est idiot.

              Si tu augmente le volume, l'effet halogène diminue tout autant. (je rapelle que le but de l'halogène est de capturer les atomes de tungstène jartés du filament et de les remettre dessus), du coup avec une enveloppe de taille normale tu te retrouve avec une ampoule normale parfaitement inutile.

              Quand à la seconde paroi, son but n'est pas de réduire la température, mais il est purement sécuritaire. Il y a toujours un risque d'explosion avec une ampoule halogène, et les éclats de quartz peuvent provoquer des incendies. Le but de la paroi est de limiter les dégâts. Quand on voit comment certain laissent les lumières allumées chez eux alors qu'il ne sont pas la ...
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par . Évalué à 3.

                Sans parler du fait qu'une ampoule halogène émet des UV nocifs pour la peau parce que l'enveloppe en quartz les laisse passer. UV qui ne passent pas à travers l'ampoule en verre .
                • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                  Posté par . Évalué à 5.

                  C'est aussi le cas des lampes fluo-compactes.
                  Les UV sont encore plus nocifs pour les yeux que pour la peau, surtout chez les jeunes (avant 20 ans) chez qui la rétine peut être touchée. Ensuite c'est le cristallin qui encaisse tout (augmentation des risques de cataracte).
                  C'est pour ça que l'usage des fluo-compactes est proscrit (ou au moins fortement déconseillé) pour les tables de chevet et comme lampe de bureau dans tous les pays anglo-saxons.
                  En France, on estime qu'un risque qui ne se matérialisera que dans 30 ans n'a pas à être pris en compte.

                  On peut certes ajouter un bulbe en verre aux ampoules, mais le rendement baisse alors de 30 % environ. Ça commence à faire beaucoup d'inconvénients pour ces ampoules !

                  L'autre choix c'est de porter des lunettes de soleil à la maison :)
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 2.

        En parlant de gaz, j'avais entendu que les lampes basse conso pouvaient émettre des émissions ou des radiations pas super pour la santé, mais je n'ai rien trouvé de probant à ce sujet.

        C'est des délires pseudo scientifiques issus de l'incompréhension de ce que sont les rayonnement EMI de l'alim à découpage qui alimente l'ampoule.


        Au final, je trouve cette interdiction bien stupide, comme la plupart des interdictions.


        Ce que tout les râleurs oublient de dire, c'est que toutes les ampoules à incandescence se trouve sous format halogène en donnant plus de lumière pour moins de puissance(23W pour 40W de mémoire).

        car toute la chaleur dissipée en hiver (là où on éclaire le plus), c'est déjà ça en moins d'utilisé en chauffage

        non, car une ampoule n'est qu'un super mauvais chauffage, au rendement super pourris donc.

        "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

      Posté par . Évalué à 3.

      <>produisent une lumière moins agréable ;

      Je dirais justement le contraire.

      Beaucoup de gens se plaignent de difficulté de lecture et/ou de fatigue oculaire après avoir remplacer leurs ampoules classiques par des LBC.
      Il est impossible de réussir une sauce béchamel ou un caramel à la lumière d'une LBC : on arrive pas à distinguer les subtiles variations de couleur car leur spectre est trop pauvre.
      Je sais je dois être le dernier à faire moi-même mes béchamel et caramel :)

      J'aimerais une preuve que c'est pire que les ampoules à incandescence.
      A priori, les lampes à incandescence n'utilise aucun matériau polluant ou dangereux. Une preuve : on a le droit de les jeter à la poubelle :).
      Aujourd'hui, toutes les lampes basses consommation sont fabriquées en Chine ou dans les (ex-)pays de l'est. Il y avait eu, il y a environ un an sur France 5 je crois, un reportage sur ces usines. C'était pas folichon, ni pour l'environnement ni pour les personnes qui y travaillaient (absence de protection contre le mercure et les UV notamment).
      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est vrai que pour se raser, faire la cuisine, choisir une chemise, lire, bidouiller de l'électronique (il est jaune ou orange pale ce fil ?) on se sent mieux avec la technologie edison.

        Après, pour l'éclairage qu'on utilise pour pas taper dans les meubles quand on marche, le fluocompact, ça marche, et c'est vrai que ça consomme énormément moins.

        Et vous, vous vous êtes demandé ce qu'on pourrait économiser en obligeant les boites et les grands organismes à éteindre leurs ordinateurs de bureau la nuit ? J'ai toujours été sidéré de voir des machines allumées 24/24, dans des bureaux vides, avec dans le pire des cas l'écran de login de W98 qui attend bêtement.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 0.

          Énormément moins c'est beaucoup dire, si on arrive à un facteur 2 c'est déjà bien :)

          Personnellement, j'éteins mon ordinateur chaque soir et j'ai déjà fait plusieurs campagnes pour sensibiliser mes collègues à ce propos. Je ne puis donc qu'être d'accord :)
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Nous autres c'est obligatoire, puis ils ont fait une campagne pour qu'on éteigne aussi les écrans

            Par contre le laser de la souris continue à consommer... pourtant c'est des PC monté pour les entreprises

            Et un jour par mois, on fait une journée nommée "gros pull" pour l'écologie. Alors que dans une tour vitrée ça coute plus cher à refroidir qu'à chauffer.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Et vous, vous vous êtes demandé ce qu'on pourrait économiser en obligeant les boites et les grands organismes à éteindre leurs ordinateurs de bureau la nuit ?

          Pas que les ordinateurs, mais aussi les lumières...

          Le problème des PC est que les admins automatisent les MAJ la nuit, pour pas déranger pendant les heures de bureau (le temps, c'est de l'argent), donc ça me choque pas trop (surtout qu'en éteignant, sauf hibernation, tu ne retrouve pas ton travail en cours). Par contre, que le PC ne se mette pas en veille profond (pour réagir à un appel réseau par exemple), en veille normale (descendre la vitesse CPU, etc...) et au minimum l'écran , j'ai jamais compris la raison, surtout que c'est un gain en facture d'électricité non négligeable, qui me semble supérieur à celui d'un admin qui configurerait le tout correctement.

          Quand aux lumières allumées toute la nuit quand il y a personne, pas trouvé de raisons... Ni pourquoi les détecteurs de présence n'étaient pas plus vendu. La technologie n'est pas top?
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 4.

            Le problème des PC est que les admins automatisent les MAJ la nuit, pour pas déranger pendant les heures de bureau
            Le Wake-On-LAN !
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 1.

            Enormement de boites louent leurs locaux.
            Si les proprio sont cheaps sur l'equipement, ca peut expliquer.
            Qui paye la facture edf dans ces locaux au fait, le locataire ou le proprio?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par . Évalué à 1.

            > Quand aux lumières allumées toute la nuit quand il y a personne, pas trouvé de raisons... Ni pourquoi les détecteurs de présence n'étaient pas plus vendu. La technologie n'est pas top?

            Je me demande si ça ne serait pas justement pour permettre de vidéosurveiller la place quand il n'y a personne.
        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 3.

          > bidouiller de l'électronique (il est jaune ou orange pale ce fil ?)

          Tout le monde sait qu'il n'a que deux couleurs de fil, rouge et bleu.

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Que du rouge et du bleu !
            Il va falloir retourner les scènes de certains films.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il est impossible de réussir une sauce béchamel ou un caramel à la lumière d'une LBC : on arrive pas à distinguer les subtiles variations de couleur car leur spectre est trop pauvre.

        Les halogènes ne sont pas interdite, c'est ce que j'ai dans ma cuisine et je n'ai aucun problème pour cuisiner.

        A priori, les lampes à incandescence n'utilise aucun matériau polluant ou dangereux. Une preuve : on a le droit de les jeter à la poubelle :).

        Ça ne veut rien dire. On utilise l'aluminium pour emballer la nourriture et on peut le jeter à la poubelle. Pourtant la fabrication de l'aluminium est loin d'être sans conséquence sur la nature.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

          Posté par . Évalué à 1.

          Je n'ai jamais dit que je n'avais que des LBC dans ma cuisine :)
          Je voulais souligner le fait qu'elles ne conviennent pas à tous les usages alors qu'on nous contraint à n'utiliser qu'elles.
          Concernant les halogènes celles de classes D ou plus sont progressivement retirées du marché jusqu'en 2012. Les classes C seront interdites en 2016. Et les classes B risquent de coûter encore plus chères que les fluo-compactes.

          Ce n'est pas très fair-play de ne reprendre qu'une phrase (surtout terminée par un smiley) pour la critiquer.
          Le processus de fabrication des LBC est un sur-ensemble bien plus polluant de celui des lampes à incandescence. Et en plus elles contiennent des polluants et des toxiques qui contraignent à les recycler.

          D'après Recyclum (l'organisme en charge de la chose), en France, seules 30 % des LBC ont été recyclées (chiffre d"avril 2010) soit 70 millions d'ampoules. Ils espèrent atteindre 65 % en 2016.
          Ça nous laissent environ 230 millions d'ampoules jetées à la poubelle. A 5 mg de mercure par ampoule ça nous en fait déjà plus d'une tonne dans la nature rien que pour la partie fin de vie des ampoules !

          Le choix de l'aluminium en exemple n'est pas le meilleurs qui soit. Il y a en effet de plus en plus de soupçon sur sa nocivité à long terme :)
          • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ce n'est pas très fair-play de ne reprendre qu'une phrase (surtout terminée par un smiley) pour la critiquer.

            C'était pour éviter de citer tout un paragraphe afin d'alléger ma réponse.

            Le processus de fabrication des LBC est un sur-ensemble bien plus polluant de celui des lampes à incandescence.

            J'aimerais justement une preuve de cela et pas juste une affirmation. Et je ne parle pas du processus idéal, mais du processus tel qu'il était utilisé pour produire les lampes à incandescence.

            Le choix de l'aluminium en exemple n'est pas le meilleurs qui soit. Il y a en effet de plus en plus de soupçon sur sa nocivité à long terme :)

            Prends les sites des hauts-fourneaux alors, ce n'est pas mieux. J'ai pris l'aluminium à cause de l'actualité, mais ce n'est pas un cas isolé.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

              Posté par . Évalué à 3.

              Je n'ai malheureusement pas enregistré le documentaire que j'ai vu il y a un environ un an sur le sujet.
              Le site bulletins-électroniques.com [http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60499.htm] donne une dépense d'énergie 12 fois supérieure pour la fabrication des LFC par rapport aux lampes classiques.
              Mais il ne parle pas des "à côté" : absence de salles à dépression pour la manipulation du mercure, sous'équipement des ouvriers (ils ont au mieux des masque type "anti-grippe A", le fait que les rebuts (lampe HS) sont simplement jetées dans une décharge à ciel ouvert, etc.

              Sans parler du recyclage défaillant. 30 % des ampoules sont récoltées d'après les chiffres officiels dont 96 % sont recyclées. J'ai un léger doute malgré tout : quand on apporte des LFC à la déchetterie pas loin de mon boulot, on nous dit :"Z'avez qu'à les jeter dans la benne là-bas". En l'occurrence c'est la benne des ordures générales. Si ça, ça compte comme ampoules recyclées ...
              Vu les containers mis à disposition dans les grandes surfaces, je soupçonne que les taux de mercure y sont supérieurs à la moyenne :(

              C'est sur que ce n'ai pas un cas isolé, affréter des avions d'Afrique du Sud pour avoir des fraises dans tous les supermarchés pendant l'hiver n'est pas mal non plus ;)
              • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Déjà, le verbe jeter va très mal avec « tube fluorescent ». Jeter un truc pareil dans un gros conteneur, ça le brise, et le gaz à vapeur de mercure part dans la nature.
    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

      Posté par . Évalué à 3.

      Salut,
      Les ampoules au mercure vont se répandre partout et pas qu'en Europe, donc pas que dans des endroits ou les filières de recyclage sont au moins partielles.

      J'habite dans une région du monde ou l'élimination des DEEE est très mal organisée et où les société chargées de la collecte refusent ce type d'ampoule.
      J'habite au milieu du plus gros océan de la terre où pour expédier un container de déchets il faut encore payer très cher et consommer beaucoup de carburant.

      Alors, je préfère franchement les lampes à LED qui ont un rendement meilleur, une longévité bien plus grande que les lampes aux vapeurs de mercure et qui sont d'après ce que j'ai compris, concçues pour être recyclées.
      De plus, plus un matériel dure longtemps, moins il y a de déchets...

      Je vis en Polynésie, mais je pense aussi à ceux qui vivent en Afrique et qui en jetant leur lampes usagées, parfois de mauvaise qualité, pollueront encore plus leur environnement.


      Quant à la durée de vie des lampes au mercure, il est vrai qu'elle peut se discutter.
      Lorsque j'en achetais au supermarché, leur longévité était lamentablement faible, alors qu'en les achetant dans des magasins de matériel électrique, j'obtenais une longévité acceptable. Il m'en reste encore, mais je vais toutes les remplacer par les lampes à LED.

      Les LED ne sont pas bonnes pour les yeux, c'est vrai, mais il ne faut jamais regarder une lampe directement. Qu'elle soit à LED, à incandescence ou autre.
      Pour lire, c'est parfait.
      Par contre, sur les voitures, cela a un effet déplorable car on prend cet éclairage de face.
      De plus elles peuvent être détournées de leur usage par des personnes malintentionnées.

      Cependant, globalement, au niveau consommation et impact sur l'environnement, je n'ai pas trouvé mieux. Il faut encourager les recherches pour améliorer ce système et en supprimer les inconvénients.

      Bon week-end à tous.
      Jonas.
    • [^] # Re: Mauvaise foi spotted

      Posté par . Évalué à 1.

      Ici, c'est interdit que les jeter à la poubelle. Il faut obligatoirement les apporter au parc à conteneurs.

      Enfin bon, quand je vois dans ma rue le nombre d'incapables, je me dis que ce n'est pas gagné : au bout de ma rue (qui ne fait que 100m), il y a deux conteneurs enterrés, un pour le verre et un autre pour les poubelles ordinaires. Et bien, ces incapables ne sont pas capables de faire 50 mètres à pied pour mettre leurs bouteilles de verre dans le conteneur, ni pour mettre leurs poubelles dedans, alors ça traîne sur le trottoir plusieurs jours, c'est sale, ça gêne les poussettes, et y'a même d'autres incapables qui ont des chiens et qui ne sont pas capables de les empêcher de crever les sacs...

      Bref, interdire c'est bien beau, mais ce n'est pas gagné !

      Pendant un moment, y'avait les brigades de la propreté qui passait et qui mettait des PVs aux incapables. Mais depuis 2 ans, plus rien. Et le résultat n'était pas probant vu qu'il y avait encore des poubelles dans la rue.

      En conclusion : si y'a pas un mec sur leurs paliers pour s'occuper de leurs déchets, certains sont incapables de s'en occuper et en font n'importe quoi !
  • # Et pourquoi pas des ampoules LED ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Les ampoules LED ont pas mal d'avantages :

    elles ne coûtent presque rien à produire
    elles ne consomment que très peu (du moins, pas plus qu'une fluocompacte)
    leur durée vie est extrêmement longue (50 000 h annoncées)
    elles chauffent moins
    elles n'émettent pas d'UV

    Niveau inconvénient :
    le prix (il faut les changer moins souvent, ce qui ne motive pas tellement les fabricants)
    le spectre d'émission qui n'est pas toujours le plus adéquat pour l'oeil humain (même si les dernières générations s'améliorent)
    l'électronique qui lâche parfois avant la diode en elle-même
    La difficulté à les trouver pour pouvoir tester en conditions réelles
    • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      D'après un récent article du monde, certaines lampes à LED pourraient être dangereuses pour l'œil humain, mais je n'ai pas cherché plus loin: http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/10/25/certains-ec(...)

      Ici (Finlande), la solution pour éviter les lampes basse conso et leur lumière affreuse (avis personnel), c'est les halogènes... Qui consomment énormément et chauffent comme pas deux :/
      • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah oui mais en Finlande, le fait qu'elles chauffent énormement c'est plutot une bénédiction non ? :)

        Je sais, je sors ! ;)
        • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Au contraire, rentre.

          Vouloir baisser sa consommation a un sens si tu n'as pas recours à un radiateur, vu que tu chauffe aussi ta pièce avec l'ampoule.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

          Posté par . Évalué à 7.

          En Belgique on raconte que les français se chauffent encore à l'électricité. Donc chez eux, le gaspillage doit être le même que la chaleur vienne d'une ampoule ou du chauffage électrique.

          Par contre en Finlande, je doute que ça soit le cas. Ils ont sans doute un système de chauffage raisonnablement plus efficace que l'électricité.
          • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

            Posté par . Évalué à 2.

            > En Belgique on raconte que les français se chauffent encore à l'électricité.

            Je ne te le fais pas dire. Toutes les maisons dernièrement rénovées que j'ai pu voir étaient exclusivement équipées de convecteurs électriques bas de gamme, des trucs qui sont froids 5 minutes après avoir éteints.

            Une ampoule à incandescence possède au moins le mérite de faire de la lumière en plus de dégager de la chaleur.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

            Posté par . Évalué à 1.

            ah, ils ont beaucoup de clims eux aussi?

            chez moi, avec les radiateurs bains d'huiles, j'avais des ampoules de bases et le thermostat du radiateur se régulait tout seul
            maintenant, avec la clim et sa conso de misère, j'achète des LBC chez osram, histoire que la conso des ampoules reste inférieure à celle de la clim (j'ai ma fierté quand meme!)
      • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Qui consomment énormément

        Tu sais qu'il existe des version en dessous de 500W?

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

        Posté par . Évalué à 5.

        J'ai acheté des leds pour remplacer des ampoules d'un lustre. Et c'est très adapté car on éclaire le plafond, donc c'est le plafond blanc qui réflechit la lumière et disperse la lumière correctement.

        Résultat :
        -pas de danger pour les yeux
        -lumière agréable
        -allumage instantané

        Le défaut, c'est le prix.

        Avec les LEDs, il faut toujours éclairer indirectement.
        • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

          Posté par . Évalué à 1.

          > -pas de danger pour les yeux

          Parfois si... voir le rapport de l'ANSES (ex-AFSSA) : « Effets sanitaires des systèmes d’éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) » sorti justement cette semaine.

          Leurs conclusions (voir le résumé pages 6-7) : 1) trop de lumière bleue débordant dans les UV et 2) risque d'éblouissement. Ils recommandent des changements dans la règlementation.

          http://www.afssa.fr/Documents/AP2008sa0408.pdf
          • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Il faut être un peu critique aussi, notamment en ce qui concerne le risque d'éblouissement : regarder une ampoule à incandescence directement ça éblouie aussi…
            Concernant le spectre, celui émis par les LED est souvent plus proche de celui du Soleil que celui des ampoules à incandescence.
            Le problème principal des LED c'est la forte directivité de la lumière émise, d'où l'importance de choisir des modèles avec un diffuseur intégré (ou les diriger vers un plafond clair comme dit plus haut).

            Voir cet article des Numériques pour plus d'informations : http://www.lesnumeriques.com/danger-led-nos-mesures-dit-vrai(...)
            • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Concernant le spectre, celui émis par les LED est souvent plus proche de celui du Soleil que celui des ampoules à incandescence.
              Ben tient.
              Une ampoule à incandescence est sensée avoir un indice de rendu des couleurs entre 98% et 100%. Avec une fluocompacte haut de gamme on est à 92% et on voit la différence. Avec une fluocompacte normale on est actuellement vers 85% et c'est bien pourri (impossible de choisir une chemise ou cravate par exemple). Avec une LED compensée (c'est à dire plusieurs couleurs pour élargir le spectre) on est actuellement à 85% également. La plupart des LED sont non compensées, on est en dessous de 80% (pourri de chez pourri). Les dernières recherches donnent 92% avec une grosse baisse de rendement.
              • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                A moins d'avoir des yeux irréprochables, je trouve que tu exagères un peu sur les IRC.
                La norme EN-12464-1 définit les conditions d'un bon éclairage en fonction de la pièce à éclairer. Dans de très rares cas un IRC supérieur ou égal à 90 est recommandé (les lampes au dessus du siège d'opération du dentiste ...).
                Selon cette norme, un indice correct est compris entre 80 et 90.
                J'ajoute que les mesures actuelles d'IRC ne sont pas des mesures exactes : c'est le meilleur moyen de chiffrer ce critère mais ça ne reste qu'un indice. J'ai vu que certaines personnes tentent de faire approuver un nouveau test qui à l'air légèrement mieux. Cependant, d'autres ont émis la possibilité que ces mesures d'IRC ne soient pas du tout adaptées aux éclairages LED ...

                Concernant les éclairages LED actuellement dispo en magasin, je ne cite pas de nom mais je suis près à parier que très peu d'articles disposent d'un IRC supérieur à 80 et pire, les chiffres annoncés sur les emballages sont sur-estimés.
      • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Tous les UV sont dangereux pour l'œil humain, et les infrarouges proches également car leur lumière est invisible mais traverse l'œil jusqu'à la rétine facilement.

        D'après moi une LED qui n'émet pas directement dans le visible n'est pas quelque chose de très intéressant.

        Cependant les propriétés de ce type d'éclairage sont intéressantes. Presque 100% de l'énergie est transformée en lumière. Le seul problème et que c'est un phénomène quantique, donc le spectre de la lumière émise est plutôt étroit.

        En tous cas je ne voudrai jamais d'un éclairage à LED si les LED émettent dans l'UV. Je suis sur qu'il y a des solutions meilleures, sans connaître leur disponibilité.

        Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

        • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Faudrait aussi arrêter de crier à la nocivité des UV.

          L'homme n'est pas fait pour vivre dans des caves. Les UV sont notre première source d'apport en vitamine D et c'est justement en hiver, quand nous devons allumer les lumières, que nous avons le plus besoin d'un petit "boost" en UV.
          • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Il était bien évident que lorsqu’on parlait de la nocivité des UV cela ne s’appliquait que pour la population majoritaire de linuxfr : le geek. Or le geek, comme chacun le sait, vit dans une cave et a par conséquent développé une hyper-sensibilité aux UVs, que ne partage pas le reste de la population.

            Je ne vois pas comment tu as pu oublier ça, imagine dans le cas contraire : il aurait fallu faire un procès au fabriquant du Soleil !
      • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    • [^] # Re: Et pourquoi pas des ampoules LED ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      [les leds] n'émettent pas d'UV

      Cela dépend. Les LEDs blanches (ceux que tu achètes dans le commerce) ont parfois exactement le même mode de fonctionnement que les ampoules fluorescents.
      Émission d'UV qui est absorbé par du phosphore puis retransmis en lumière blanche.

      Pour la petite histoire dans les ampoules fluorescents c'est le mercure qui produit les UV, d'où l'impossibilité de l'enlever complètement. D'ailleurs les nouvelles tv à LED (qui ne changent pas la qualité d'image, c'est plutôt la dalle qui a évolué, mais ça a permis de mettre en avant un nouvel argument marketing) affiche quasi tous du « mercury free » parce qu'ils ont enlevé 3 mg de mercure en remplaçant les ampoules fluorescents par des LEDs.
  • # ... mais aussi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ... je vois deux inconvénients en plus :

    - pour la domotique, certains de mes équipements X-10 ne fonctionnent pas avec des lampes basse consommation (le vendeur m'a expliqué que c'est une histoire d'électronique, en gros il faut une consommation immédiate de plus de 20 ou 30W à l'allumage pour que ça marche correctement - je ne suis plus très fort en électronique, peut-être que certains ici peuvent donner des détails ou expliquer que je peux utiliser des ampoules basse conso, auquel cas j'en serai ravi)

    - les lava lamp fonctionnent grâce à la chaleur dégagée par l'ampoule qui les éclaire ; donc avec une basse conso, je peux jeter ma jolie petite lava lamp super déco...

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

    • [^] # Re: ... mais aussi...

      Posté par . Évalué à 3.

      1) Pas mal d'équipement industriels auront besoin de lampes à incandescence pendant des dizaines d'années. C'est pour cela que tu en trouveras toujours dans les magasins spécialisés. Chercher à lampes GLS (General Lighting Service). Par exemple sur le catalogue d'électronique de Radiospares. Pour le luminaire de grand-papi, tu en trouveras même à baionettte.

      2) Pour ta lava lamp, tu achètes une ampoule à halogène (incluses dans un packaging de même format que les ampoules à incandescence usuelles).
    • [^] # Re: ... mais aussi...

      Posté par . Évalué à 5.

      pour la domotique, certains de mes équipements X-10 ne fonctionnent pas avec des lampes basse consommation

      Mets à jour ta version de MultiDeskOS et le problème sera résolu.
  • # « Le gouvernement »

    Posté par . Évalué à 6.

    Ce n'est pas une lubie récente « du gouvernement », mais l'application d'une directive européenne de plus de 6 ans (2005/32/CE http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2(...) ). Juste pour dire les législations nouvelles (applicables en France) sur des produits de consommation sont en réalité décidées au niveau européen plusieurs années auparavant. Il serait bon que l'on se le dise et qu'on en tire les conséquences. 1) VOTER aux élections européennes. 2) Suivre ce qui se passe au Parlement européen (qui est habituellement plus modéré que la Commission, voir par exemple sur les brevets logiciels).
    • [^] # Re: « Le gouvernement »

      Posté par . Évalué à 10.

      L'Europe a bon dos. Les instances décisionnaires sont la commission européenne (dont les commissaires sont nommés par les chefs d'états) et le conseil européen constitué des même chefs d'état.
      Ils restent bien quelques miettes au parlement européen, mais pour s'opposer à une décision de la commission, il lui faut la majorité qualifiée (> 66 %) ce qui en pratique n'arrive quasiment jamais. Et même ainsi, la commission peut décider de présenter la directive au conseil qui décide en dernier ressort
      Les directives européennes sont donc bien celles de nos gouvernements.
      • [^] # Re: « Le gouvernement »

        Posté par . Évalué à 3.

        Je ne le sais que trop bien, et c'est aussi pour cela qu'il faut continuer à s'y intéresser de près. Les pouvoirs du Parlement européen n'ont cessé d'augmenter, il faudra bien un jour qu'ils passent le seuil qui est celui de la démocratie (parlementaire). Mais seul un intérêt des citoyens partagé dans tous les États-membres fera la pression suffisante pour permettre, lors d'une future révision des traités, de donner le poids qu'il mérite au seul organe directement élu.
        • [^] # Re: « Le gouvernement »

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Mais seul un intérêt des citoyens partagé dans tous les États-membres fera la pression suffisante pour permettre, lors d'une future révision des traités, de donner le poids qu'il mérite au seul organe directement élu.

          Pour relancer le troll : ce n'est pas gagné, la dernière fois qu'on a demandé aux français si ils voulaient augmenter le pouvoir du parlement (c'était une des principales dispositions, beaucoup des arguments pour le "non" ne changeant pas qu'on vote oui ou non vu que ce n'était pas la question), les souverainistes (qui refusent catégoriquement de laisser plus de pouvoir au parlement européen) ont réussi à trouver assez de monde pour rejeter la disposition. Les français ne sont pas prêts à laisser plus de pouvoir au parlement européen (ils sont pas français, trop loin, bureaucrates etc... On trouve de tout), ni de le laisser travailler sans soucis budgétaire (rejet actuellement de la demande de financement pour couvrir les nouvelles prérogatives du traité de Lisbonne, donc au final plus de boulot avec les mêmes sous). Et c'est sans compter avec des citoyens d'autres pays (GB par exemple) complètement contre.
          • [^] # Re: « Le gouvernement »

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je suis sur que si on pose une question claire au français du style : Acceptez vous de renforcer le pouvoir du parlement Européen pour une Europe plus démocratique, les français seront pour !

            A question tordues, mauvais débat. Les français ont eu raison de refuser un mélange des genres.
            • [^] # Re: « Le gouvernement »

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              C'est le principe des compromis. Tu ne peux pas tout avoir, il faut pouvoir accepter certaines choses pour que d'autres acceptent les nôtres.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: « Le gouvernement »

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je suis d'accord mais il ne faut pas dire non plus que les français sont contre un parlement plus démocratique car ils ont dis non à un referendum.

                C'est comme pour linux, le traité aurait été découpé en patch plus petit, à la fin, on aurait eu un truc peut être mieux ;-) A noter que le patch pour un dom0 sous Xen qui n'était pas passé car trop gros à changer de stratégie et est en passe de passer au fil de l'eau découpé en petit morceau beaucoup plus acceptable.

                Les suisses votent souvent, je ne vois pas pourquoi on nous demande si peu notre avis ;-)
                • [^] # Re: « Le gouvernement »

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C'est comme pour linux, le traité aurait été découpé en patch plus petit, à la fin, on aurait eu un truc peut être mieux

                  Le problème est fort différent, il n'y a pas que la France dans l'Union Européenne. Si le traité avait été découpé, on se serait peut-être retrouvé avec toutes les propositions acceptée par 40% de la population de l'UE, rien n'aurait été accepté.

                  Les suisses votent souvent, je ne vois pas pourquoi on nous demande si peu notre avis ;-)

                  Quand on voit ce que ça donne avec les minarets, il y a peut-être une raison.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: « Le gouvernement »

                    Posté par . Évalué à 2.

                    c'est à dire ?

                    les intégristes du Libre ou de la GPL qui parlent plus tard de faire des compromis avec les autres peuples ou pays sur l'Europe, ça me fait assez rigoler.

                    et après railler les votations sur les minarets en Suisse c'est, comment dire, le pompon.
                    • [^] # Re: « Le gouvernement »

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      les intégristes du Libre ou de la GPL qui parlent plus tard de faire des compromis avec les autres peuples ou pays sur l'Europe, ça me fait assez rigoler.

                      En quoi je suis intégriste?

                      et après railler les votations sur les minarets en Suisse c'est, comment dire, le pompon.

                      Je ne raille pas, je montre juste que ce n'est pas forcément mieux qu'un autre méthode.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: « Le gouvernement »

                      Posté par . Évalué à 2.

                      les intégristes du Libre ou de la GPL

                      T'as oublie d'ajouter UTF8 dans la liste...
          • [^] # Re: « Le gouvernement »

            Posté par . Évalué à 2.

            En même temps, si tu pose une question du type "Acceptez vous de renforcer le pouvoir de XXXX" (ou XXXX est inaccessible au pékin moyen), ça parrais difficile que la réponse soit autre que "nom".

            Qui veut renforcer le pouvoir du parlement français pour voter la réforme des retraites ? Qui veut renforcer le pouvoir du gouvernement pour qu'ils cachent mieux leurs affaires Bettencourt ? Qui veut renforcer le pouvoir du conseil de l'Europe ou du parlement européen qu'on sait même pas ce qu'il fait, ou alors on le sait en mal (c'est bien connu, c'est quand ça va pas qu'on en entend parler) ?
            • [^] # Re: « Le gouvernement »

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              ça parrais difficile que la réponse soit autre que "nom".

              Je vois déjà « non » comme autre réponse possible et sans doute plus probable.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Heatballs: petits radiateurs

    Posté par . Évalué à 7.

    On pourra toujours remplacer ces ampoules à incandescence par de petits radiateurs (et qui émettent aussi un peu de lumière accessoirement) :)

    Une boîte allemande [http://heatball.de/] tente de contourner la législation européenne en faisant passer ces ampoules pour des chauffages, ainsi l'énorme perte calorifique de ces ampoules devient donc un avantage commercial.

    Pour les germanophobes, un lien en français en parle ici: [http://www.ubergizmo.com/fr/archives/2010/10/des_ampoules_re(...)]
  • # Commentaires

    Posté par . Évalué à 1.

    * mettent un moment après allumage avant d'émettre leur lumière maximale ;
    Certes, mais est-ce bien grave ?

    * coûtent à peu près 4 fois plus cher ;
    C'est un coût d'investissement qui se rentabilise. En dehors du fait de l'économie financière, c'est une économie sur la production d'électricité d'origine nucléaire (et ça ça n'a pas de prix).

    * produisent une lumière moins agréable ;
    Ah ? J'avais pas remarqué chez moi en tout cas XD

    * sont censées durer plus longtemps, mais c'est à vérifier, mon expérience personnelle montrerait plutôt le contraire ;
    À vérifier en effet. Mais il faut bien savoir utiliser ces lampes. Une lampe fluocompacte dans les toilettes ou un couloir (allumage intempestif et court) est une mauvaise idée.
    Ne pas acheter des lampes bas de gamme aussi.

    * ont des conséquences épouvantables pour l'environnement lors de leur production ;
    À vérifier.
    Et quand bien même, est-ce pire que la production d'électricité d'origine nucléaire qui sera gaspillée par les lampes à incandescence ?

    * ont des conséquences pas géniales non plus pour l'environnement — dégagement de mercure — lors de leur incinération, donc si on les jette à la poubelle ordinaire ;
    C'est effectivement un problème. Mais c'est formellement interdit de les jetter à la poubelle.

    * n'ont pas de filière de recyclage bien organisée et finissent trop souvent à la poubelle ordinaire, justement.
    C'est également un gros problème en effet.

    Globalement je pense que ce retrait progressif des lampes à incandescence est une bonne chose, mais il me semble que c'est un retrait total qui est envisagé. Ça c'est déjà moins bien. Comme je le disais, et beaucoup ici le savent bien, les lampes fluocompactes ne sont pas adaptées à toutes les situations, et les lampes à incandescence de faible puissance serait beaucoup plus appropriée dans ces cas. Il conviendrait de laisser sur le marché des lampes < à 40W pour ces cas. (d'après Wikipedia il y aura quand même des lampes de moins de 25W après 2012)
    • [^] # Re: Commentaires

      Posté par . Évalué à 3.

      * mettent un moment après allumage avant d'émettre leur lumière maximale ;
      Certes, mais est-ce bien grave ?

      Pour moi oui, j'ai appris très jeune a éteindre dans les pièces où il n'y a personne (c'est encore la meilleure façon d'économiser l'énergie) et j'ai enseigné la même chose à mes enfants. Donc chez moi, la plupart des allumages ne durent que quelques minutes. Et c'est insupportable avec les fluo-compactes.

      * coûtent à peu près 4 fois plus cher ;
      C'est un coût d'investissement qui se rentabilise. En dehors du fait de l'économie financière, c'est une économie sur la production d'électricité d'origine nucléaire (et ça ça n'a pas de prix).

      Quinze ans d'utilisation de fluo-compactes m'ont enseigné l'inverse.
      Accessoirement, le but de la directive était de lutter contre le CO2 par le nucléaire. C'est d'autant moins réussi qu'avec leur facteur de puissance déplorable (0.5) les LFC gâchent autant d'énergie qu'elles en consomment.

      * sont censées durer plus longtemps, mais c'est à vérifier, mon expérience personnelle montrerait plutôt le contraire ;
      À vérifier en effet. Mais il faut bien savoir utiliser ces lampes. Une lampe fluocompacte dans les toilettes ou un couloir (allumage intempestif et court) est une mauvaise idée.
      Ne pas acheter des lampes bas de gamme aussi.

      Je ne les utilise qu'au endroits adaptés (allumage long et peu fréquent), je n'ai jamais acheté que des marques réputées et pourtant aucune de celles que j'ai eue n'a dépassé 3 ans. Ces dernières années, c'est même plutôt 18 mois.

      * ont des conséquences épouvantables pour l'environnement lors de leur production ;
      À vérifier.
      Et quand bien même, est-ce pire que la production d'électricité d'origine nucléaire qui sera gaspillée par les lampes à incandescence ?

      Elle n'est pas vraiment gaspillée, elle chauffe, ce qui permet de baisser le chauffage.
      En plus, elles ont le bon goût de chauffer dans la pièce où on se trouve :)

      Si on ajoute à cela leurs autres inconvénients (spectre lumineux déplorables, UV, rayonnement électromagnétique haute fréquence, mercure, etc.), on se demande quel est vraiment leur avantage écologique ?

      J'approuve la conservation des lampes >= 40W pour tous les lieux où les LFC sont inadaptées (lampes de chevet, lampes de bureau, toilettes, couloirs, plans de travail, etc)
      • [^] # Re: Commentaires

        Posté par . Évalué à 3.

        Elle n'est pas vraiment gaspillée, elle chauffe, ce qui permet de baisser le chauffage.
        Quand il fait plus de 30° dehors, même la nuit, c'est vrai que c'est pas perdu du tout, comme électricité.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Commentaires

          Posté par . Évalué à 4.

          Quand il fait 30 °C dehors, sous nos latitudes, il fait jour tôt le matin et tard le soir. On allume donc beaucoup moins (nous parlons d'éclairage domestique).
          On compare quelques dizaines de minutes par jour en été à de longues heures en hiver.
          En fait, hormis dans les toilettes et la salle de bain qui sont aveugles, l'été je n'allume jamais. Ça reste donc très raisonnable comme perte :)
          • [^] # Re: Commentaires

            Posté par . Évalué à 2.

            ça dépend de ce que tu appelles "sous nos latitudes", mais j'avais encore plus de 20 degrés après le couché de soleil il y a deux ou trois semaines. Et je n'ai pas d'ampoules à incandescence et je n'ai toujours pas allumé le chauffage (et si c'est comme les deux dernières années, je vais l'allumer moins de deux semaines) Et je suis en France.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: Commentaires

              Posté par . Évalué à 2.

              Je suis aussi en France, mais il fait un peu plus froid chez moi : Une petite dizaine de degré la nuit avec quelques gelées la semaine dernière :)
              Je n'ai toujours pas allumé le chauffage non plus, mais l'appart est bien isolé, orienté au sud et les voisins surchauffent :)
              Ma période de chauffe est aussi plutôt courte et le réglage est plutôt vers le mini.

              Et puis en même temps, 20 °C après le coucher du soleil, ce n'est pas 30 °C au milieu de la nuit :)

              Je ne dis pas que les lampes à incandescence sont la panacée, loin de là. Je veux juste faire remarquer que les LFC sont loin d'être La solution.
              Je suis pour l'écologie, et j'y participe autant que je peux. Mais j'essaie de ne pas me faire prendre dans les miroirs au alouettes. Imposer l'usage global des LFC est, à mon avis, un très mauvais choix que se soit pour l'écologie, la santé ou le pouvoir d'achat. C'est une "grosse arnaque", sous couvert d'écologie, montée par le lobby des éclairagistes dont le chiffre d'affaire ne cessait de baisser suite au transfert de la fabrication des ampoules classiques dans les pays à bas coûts salariaux. Multiplier le prix de ventes des ampoules par 10 ou plus étaient une aubaine qu'ils ne pouvaient pas rater. Quitte à mentir sur tout : rendement lumineux, consommation électrique, non nocivité, durée de vie, etc. Ils ont même réussi à faire interdire les ampoules à incandescence haut de gamme (type krypton) dont le rendement n'était finalement pas si loin de celui des LFC une fois pris en compte le facteur de puissance de ces dernières.. Mais elles avaient 2 inconvénients : leur prix trop bas et une qualité d'éclairage incomparable (qui aurait fait de l'ombre aux LFC).
              ,
              J'utilise des LFC depuis quinze ans aux endroit où elles se justifient (éclairage longue durée avec peu d'allumage/extinction) mais de là à en mettre partout dans la maison, non !
              Il y a bien d'autres gisements pour les économies d'énergie et le développement durable. D'autant plus que l'éclairage domestique ne représente qu'une part minuscule de la consommation totale d'énergie.
            • [^] # Re: Commentaires

              Posté par . Évalué à 3.

              ...j'avais encore plus de 20 degrés après le couché de soleil il y a deux ou trois semaines...

              J'espère que ta clim était pleins tubes?
              • [^] # Re: Commentaires

                Posté par . Évalué à 2.

                J'ai pas de clim (mais je ne suis pas exposé sud non plus) Puis bon, en cas de problème il y a la piscine ou la mer (ou la clim au boulot, mais bon, c'est moins intéressant)

                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Commentaires

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Donc chez moi, la plupart des allumages ne durent que quelques minutes. Et c'est insupportable avec les fluo-compactes.

        Ce qui était valable il y a 20 ans ne l'est plus forcément aujourd'hui.
        Les technologies évoluent, il faut aussi savoir s'adapter et modifier ses habitudes en conséquence.

        Elle n'est pas vraiment gaspillée, elle chauffe, ce qui permet de baisser le chauffage.

        Ca me donne un chiffre négatif aussi?
        Parce que chez moi, pendant plus de 6 mois de l’année, le chauffage est à 0, donc j'attend que tu me démontres que tu sais faire moins que 0. Certes, on allume plus la lumière l'hivers que l'été, mais ça reste quand même quelque chose d'allumé y compris l'été, et donc qui chauffe le chaud. L'excuse du chauffage est délirante.

        on se demande quel est vraiment leur avantage écologique ?

        La consommation. Mais chut.
        • [^] # Re: Commentaires

          Posté par . Évalué à -1.

          Ce qui était valable il y a 20 ans ne l'est plus forcément aujourd'hui.
          Les technologies évoluent, il faut aussi savoir s'adapter et modifier ses habitudes en conséquence.

          C'est sur que laisser 20 W d'éclairage pendant des heures c'est plus économique que d'éteindre ! Tu fait un bel écologiste !
          Vive l'ampoule à production d'énergie ! C'est bête, jJe n'avais pas pensé à la revendre à EDF toute cette électricité !

          Ca me donne un chiffre négatif aussi?
          Parce que chez moi, pendant plus de 6 mois de l’année, le chauffage est à 0, donc j'attend que tu me démontres que tu sais faire moins que 0. Certes, on allume plus la lumière l'hivers que l'été, mais ça reste quand même quelque chose d'allumé y compris l'été, et donc qui chauffe le chaud. L'excuse du chauffage est délirante.


          J'ai parlé de refroidissement ? J'ai dit que le bilan hiver/été était très largement favorable.
          Lis tout ce que j'écris avant de faire des réponses enflammées.

          Du fait de leur facteur de puissance déplorable (0.5), l'avantage sur la consommation est loin d'être aussi grand que les fabricants veulent nous le faire croire. Et du coup la moitié de l'électricité qu'utilise (je n'ai pas dit consomme) l"ampoule fluo-compacte est produite en pure perte. Là on peut parler de vrai gaspillage, La moitié de l'énergie qui ne sert même pas à chauffer sauf les câbles des lignes électriques !
          Ça nous empêche pas de la payer pour autant.
          Dommage pour le fioul, le charbon, l'uranium et l'effet de serre !
          Si tu veux faire des économies d'énergie, utilise plutôt des tubes fluorescents, au moins il ont un cos phi de presque 1 et ont un rendement lumineux bien supérieur au LFC.
          Et même s'ils sont polluants et toxiques, ils le sont moins que les LFC.
  • # Confort visuel

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je vois ici plusieurs commentaires à propos du fait que les fluocompactes (et donc les tube fluos) ne posent pas de problème de confort visuel.

    Je suis très étonné de cela. J'ai chez moi presque uniquement des fluocompactes avec un bon indice de rendu des couleurs (90 à 94, donc chères, bien plus chères qu'en supermarché, je ne referai plus), et je peux dire que la lumière n'est pas du tout de la même qualité qu'avec une bête incandescence bas de gamme.

    Un truc tout simple: choisir une chemise ou une cravate nécessite que j'aille vérifier les couleurs dans la salle de bain (j'ai uniquement de l'incandescence dans cette pièce, sinon pas la peine de mettre un miroir).
    Même pour lire je trouve cela désagréable. J'ai donc une lampe articulée avec une incandescence.

    Suis-je le seul à me rendre compte de l'énorme différence ?
  • # Oui mais non...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour ce qui est du confort visuel, avec les ampoules basses consommation, il est possible de choisir la température de la couleur :
    2700 °K : lumière blanche chaude, équivalent à une lumière créée par une lampe à incandescence.
    4000 °K : lumière blanche froide, pour faire ressortir les couleurs.
    6000 °K : lumière du jour pour faire ressortir les couleurs comme à l’extérieur.
    • [^] # Re: Oui mais non...

      Posté par . Évalué à 4.

      '4000 °K : lumière blanche froide, pour faire ressortir les couleurs'
      4000 K = lumière chaude
      La température de couleur exprimée en degrés kelvin est de 5500K pour la lumière du jour. Les tubes fluo équipant les tables de visionnage pour les diapositives sont étalonnés à 5500K pour voir correctement les couleurs des films argentiques (qui sont en 5500K), les flash de studio idem. Plus on monte en kelvin, plus la couleur est froide/bleue, plus on descend, plus elle est chaude/rouge.
      "La couleur d'une source lumineuse est comparée à celle d'un corps noir théorique chauffé entre 2 000 et 10 000 K, qui aurait dans le domaine de la lumière visible un spectre d'émission similaire à la couleur considérée."
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rature_de_couleur

      "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

      • [^] # Re: Oui mais non...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Plus on monte en kelvin, plus la couleur est froide/bleue

        plus c'est chaud plus c'est froid.
    • [^] # Re: Oui mais non...

      Posté par . Évalué à 1.

      Ça ne change rien à la pauvreté du spectre de ces lampes.
      Le fait de mettre plus de rouge ou de bleu, ne change rien au fait que ces lampes n'émettent que dans trois bandes de fréquences très étroites.
      Les contrastes sont estompés, les couleurs sont "faussées", les couleurs proches sont plus difficilement discernables.
      Par exemple le blanc de la page d'un livre tire sur le jaune sale. L'eau contenue dans une casserole émaillée blanche semble terreuse.
      Mes yeux fatiguent beaucoup plus vite quand je lis à la lumière d'une LFC. Certains presbytes n'arrivent plus à lire même avec leur lunettes/lentilles.
      En cuisine, il est impossible des faire les préparations nécessitant une perception fine des couleurs (béchamel, caramel, etc.)
  • # Idem

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Personnellement à cause de cette interdiction je suis passé en tout halogène, ça coûte beaucoup plus cher mais toujours moins que les ampoules fluo compactes qui sont vraiment une catastrophe sur tous les plans (le prix, le rendu dégueu, le manque de fiabilité, le temps d'allumage, le coût écologique de fabrication et de recyclage, etc.).

    Du coup maintenant au lieu de payer une ampoule 100W dans les 50 centimes d'euro, une ampoule halogène de 70W (annoncée équivalent 100W incandescent) coûte 2 euros dans le meilleur des cas.

    J'ai une seule fluocompacte chez moi, elle est cantonnée à l'entrée car c'est franchement moche, et le temps qu'elle s'allume on a déjà quitté la pièce ! Pire sur les deux achetées, une a claqué au bout de 15 jours. Pour une incandescence on s'en fout un peu quand on la paye quelques cents, mais là à 7 ou 8 euros l'ampoule on l'a un peu mauvaise.

    Je ne cesse de pester contre cette interdiction qui n'a qu'un seul effet : multiplier notre budget ampoules au détriment de notre qualité d'éclairage. Marre de se faire entuber !

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Idem

      Posté par . Évalué à -1.

      et le temps qu'elle s'allume on a déjà quitté la pièce !
      Est-ce que t'es sûr d'avoir besoin d'un éclairage dans cette pièce du coup ?!
    • [^] # Re: Idem

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sans compter les formats d'éclairage exotiques genre les culots S14, S15 etc. (lampes longues type néon mais à incandescence, souvent dans les cuisines ou salles de bain), la plupart des formats spécifiques halogène (crayons, spots, etc.) ou il n'existe simplement aucune alternative... On est mal barrés.

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

  • # Pas mal de soucis avec la durée de vie...

    Posté par . Évalué à 4.

    ... et du fait que cela ait faillit me causer un incendie : la lampe fluocompacte achetée 4 mois auparavant ayant commencé à fondre et n'étant presque plus solidaire de son socle lorsque je m'en suis rendu compte : http://wwf-team.fr/~newbie/ampoule_xxcell/
  • # Halogène Energy saver

    Posté par . Évalué à 7.

    Bonsoir à tous, Je partage assez l'avis de Tanguy. Ces ampoules basses consommation claquent aussi vite que les ampoules classiques. Il est vrai que nous sommes asses nombreux à la maison et qu'il n'y a pas une pièce ou on allume et on éteint en permanence. Pour ma part je suis passé à ce type d'ampoules http://www.lampe-basse-consommation.fr/ampoules-speciales-1/(...) J'en ai installé une dans la cuisine (une 142 watts qui consomme l'équivalent d'une 100 w) : elle fait une très belle lumière et elle a déjà plus d'un an de fonctionnement. Dans les autres pièces je mets des 42w (équivalent de 60w) ou même des 27w (pour un équivalent de 40)
  • # les lampes ça chauffe oui

    Posté par . Évalué à 5.

    Lorsque j'étais au canada en voilier à quai, il suffisait de garder une ampoule allumée pendant la journée pour éviter le gel et l'impression d'humidité.

    Il est vrai que la lumière de l'ampoule est plus agréable. Tout ça c'est un plan des industriels pour multiplier par 4 ou 5 les frais d'éclairage, je dirais plutôt par dix car bien souvent il faut deux ou trois ampoules pour obtenir le même éclairage.

    Je n'aime pas beaucoup ces nouvelles lampes, mais j'y suis passé malgré tout. Je n'irais pas jusqu'à faire un stock d'ampoule neuve, mais je garde mes anciennes ampoules bien précieusement dans une boite.
  • # Habituel

    Posté par . Évalué à -10.

    Exemple typique du socialisme : on impose au client un produit, très cher et dont les conséquences sont inconnus, au lieu de laisser faire tout simplement le marché.
    Ou la jalousie ne va-t-elle pas se nicher !


    Pourquoi les français haïssent ils autant la liberté ?
  • # Marketing

    Posté par . Évalué à 3.

    Un gros coup de gueule tout aussi hors sujet, parce qu'on ne trouve déjà plus la plupart des ampoules teintées blanches, à commencer par celles de 25W, généralement utilisées autour des miroirs de salle de bains. La plupart des nouvelles ampoules possèdent un culot trop gros pour être installées dans ces équipements et, pour celles que j'ai essayées jusqu'à présent, ont un temps de réaction lamentable, bien loin de celui des ampoules remplaçant les 60 ou 100W traditionnelles. Conclusion, c'est inutilisable.
    • [^] # Re: Marketing

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu peux remplacer une ampoule 25 W à incandescence (usuelle) par une ampoule à halogène, de même puissance (ou un peu moins) et de même culot. Il y a trois modèles de culot : E14, E27 et B22. E pour vis, B pour baïonnette (rare désormais), le nombre c'est le diamètre en millimètres.
  • # Durée de vie des LEDs

    Posté par . Évalué à 2.

    "sont censées durer plus longtemps, mais c'est à vérifier, mon expérience personnelle montrerait plutôt le contraire ; "

    Je confirme. En tout cas pour les LED.

    Quand j'ai acheté mon appartement, j'ai constaté que la salle de bain etait éclairée par des LEDs.

    Comme une LED éclaire beaucoup moins bien qu'une ampoule normale, on en met plein : une seule "ampoule" à LED comporte une dizaine de LEDs sur un meme support, et pour ma minuscule sale de bain il y en avait 5. Cela porte le nombre total de LED à... 50.

    2 ans plus tard, il en reste 2 qui marchent. Oui, oui, 2 LEDS sur 50, pas deux "ampoules à LED" sur 5...

    Je me suis renseigné, on m'a dit "oui c'est normal, ces ampoules sont pas faites pour être allumées et éteintes rapidement"... Parfait pour la salle de bains ou les WC... C'est vrai qu'en général je m'amuse à allumer toute la journée pour les 5 minutes par jour que j'y passe....


    Bref, on veut faire des economies d'energies, donc on met des ampoules qui économise l'energie mais qui couttent cher, mais comme ces ampoules claquent si on les éteints-rallume-eteint-rallume-eteint, on les laisse allumées toute la journée ? Donc pour économiser l'energie, on allume toute la journée là ou 5 minutes suffiraient ? Faut qu'on m'explique !

    Et surtout, j'aimerais une bonne solution pour les endroits on on allume 2 fois 5 minutes dans la journée : soit les lampes ne supportent pas d'etre allumées et éteintes rapidement, soit elles mettent 5 minutes à éclairer convenablement, donc elles eclaire enfin convenablement quand on va les éteindre....
    • [^] # Re: Durée de vie des LEDs

      Posté par . Évalué à 3.

      Cinq minutes dans la salle de bain, ça doit expliquer la réputation des français.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Durée de vie des LEDs

        Posté par . Évalué à 7.

        Désolé de pas être un métro-sexuel, mais oui, 5 min (allez, au pire 8 min en trainassant) me suffisent pour prendre une douche et me laver les dents. C'est sur que si tu te met une crème de jour, un masque dermo-equilibrant et autres conneries que le marketing de Loreal a réussi a te vendre, ca ne suffit pas...

        Et merci d'avoir répondu à mon problème...
        • [^] # Re: Durée de vie des LEDs

          Posté par . Évalué à 4.

          Un bon brossage de dents, c'est 3 minutes. Et ça doit être matin et soir (on suppose que tu n'es pas chez toi le midi). Ça laisse -1 minute pour la douche, c'est super rapide quand même.
          • [^] # Re: Durée de vie des LEDs

            Posté par . Évalué à 2.

            Mais comme il a dit "on allume 2 fois 5 minutes dans la journée", ou plutot 8 que 5
            Donc en fait 2*8min, ca laisse 5 min matin ET soir, de quoi meme prendre 2 douches ^^
            • [^] # Re: Durée de vie des LEDs

              Posté par . Évalué à 2.

              c'est même un scandale 2 douches dans la même journée, et cela tous les jours, bonjour l'écologie :D !!!

              ps: je ne mentionne pas le rasage, tout bon geek qui se respecte se doit de se laisser pousser la barbe :)

              ps: chez moi les smilés remplacent la ponctuation ^^

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.