Journal Skype HS hier soir

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
24
déc.
2010
Hier soir, les serveurs centraux de Skype ont cessé leur activité pendant plusieurs heures. Le système de téléphonie Skype dépendant intégralement de cette entreprise et donc de ces serveurs, il est resté indisponible pendant tout ce temps.

C'est une belle démonstration pratique des problèmes de dépendance à un fournisseur unique dans les systèmes centralisés. Dommage toutefois que ç'ait été si bénin : j'aurais trouvé plus amusant un piratage des serveurs centraux… :-)
  • # Quelques heures…

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Au fait, je dis « quelques heures » parce que c'est ce que j'ai entendu, mais je n'ai rien vérifié par moi-même, c'était peut-être juste une heure ou toute la soirée, je ne sais pas.
    • [^] # Re: Quelques heures…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je sais que Google vend aux entreprises un service basé sur Gmail et Google Docs donc se doit d'assurer une fiabilité maxi.
      Est-ce que Skype fait pareil en vendant aux entreprises des services de téléphonie ?
      • [^] # Re: Quelques heures…

        Posté par . Évalué à 10.

        Dans mon service, on utilise gmail business mail depuis un an pour leur filtre antispam excellent.
        Je n'ai jamais vu un service aussi mauvais.
        - Gmail filtre les pieces jointes, pas moyen d'envoyer des .exe / .vb / ... meme dans un .tar.gz
        - Gmail n'autorise pas plus de 500 mails envoyes par jour, pour un business c'est peu surtout quand on envoie des mails automatiques
        - Le serveur mail cesses parfois de répondre, et le mail qu'on est entrain d'envoyer est perdu (embêtant dans le cas d'un mail envoyé par un batch)

        Le serveur mail qu'on utilisait avant n'avait pas ces limitations / problemes (mais par contre on se bouffait du spam).
        Alors la fiabilité de google, à part pour leur moteur de recherche, le reste c'est un peu du foutage de geule, surtout pour un client qui paye.
        • [^] # Re: Quelques heures…

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est un peu con d'avoir pris gmail si les limitations du service sont trop gênantes pour vous.

          - Le serveur mail cesses parfois de répondre, et le mail qu'on est entrain d'envoyer est perdu (embêtant dans le cas d'un mail envoyé par un batch)

          C'est quand même bizarre vu qu'ils garantissent 99,9% de disponibilité

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Quelques heures…

            Posté par . Évalué à 8.

            99,9% avec une limite à 500 mails par jour, si t'est à la limite, ça fait quand même un mail perdu pour tous les deux jours…

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Quelques heures…

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour forcer Gmail à accepter une fichier exécutable en pièce jointe, on peut ajouter ".rar" à la fin de l'archive.
          Par exemple:
          foo.tar.gz -> foo.tar.gz.rar
          Et là, Gmail ne dit plus rien. C'est pas terrible mais c'est mieux que rien.
          • [^] # Re: Quelques heures…

            Posté par . Évalué à 8.

            Le plus simple c'est de le chiffrer tout simplement. Pourquoi faire des renommages idiots qui ne veulent rien dire quand on peut simplement garder un nommage correct et améliorer la confidentialité de son message par le même biais ?
            • [^] # Re: Quelques heures…

              Posté par . Évalué à 2.

              Je suis d'accord avec toi, mais le chiffrement, ça complique pas mal.
              La personne qui reçoit le mail avec une archive chiffrée, il faut bien lui donner la clé pour déchiffrer, et donc autrement que par mail. Et sur les 500 mails envoyés par jour, si il y a des gus qui perdent la clé...
              Ma solution de rajouter un ".rar" est crado, mais si le logiciel qui ouvre ce fichier est pas trop bête, il devrait reconnaitre que c'est un tar.gz. Donc ça ne change rien pour la personne qui veut lire le contenu de l'archive.
              • [^] # Re: Quelques heures…

                Posté par . Évalué à 3.

                En même temps, le chiffrement sert juste à éviter que GMail ne refuse la clef, pas dans un but de confidentialité.

                Donc il n'y aucun problème ici à donner la clef avec le mail.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Quelques heures…

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          t'es pas obligé de passer par un prestataire particulier pour envoyer tes mails.

          heureusement.

          G
          • [^] # Re: Quelques heures…

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour l'email, le point sensible est la réception des mails (pour l'envoi, c'est en effet nickel, si un serveur ne marche pas, tu en utilise un autre, ça marche)
            • [^] # Re: Quelques heures…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Pour Jabber, il n'y a pas de point sensible. On peut doubler ou d'une façon générale multiplier les serveurs d'envoi comme de réception.
              • [^] # Re: Quelques heures…

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                En théorie oui.
                En pratique, je demande une démonstration.
                Car l’utilisateur se fou complet de la théorie, seule la pratique compte.

                Alors maintenant, filez moi un exemple où ce que vous dites est réellement disponible, car pour le moment, c'est juste du bla bla sans aucun service qui marche.
                • [^] # Re: Quelques heures…

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Euh, Google Talk ? Vu le résultat d'un « dig _xmpp-server._tcp.gmail.com SRV », ils ont mis en place de la redondance très sérieuse.
                  • [^] # Re: Quelques heures…

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    Gni???

                    Vous me faites peur, vous critiquez Skupe et me proposez EXACTEMENT la même structure : un hébergeur unique.

                    DEUX hébergeurs différent, sinon Skype répond au même critère (plein de serveurs aussi), Ce que tu me propose la c'est EXACTEMENT la même contrainte que pour Skype : un point unique (Skype ou Google suivant le cas), si il tombe t'es mort.

                    La, ça démontre juste que Jabber n'est pas mieux que Skype, et vous n'arrivez pas à me démontre que Jabber est prévu pour avoir une meilleur disponibilité pour un utilisateur... Juste que le problème n'arrive pas à tout le monde en même temps, mais ça, encore une fois, l'utilisateur s'en fou.

                    Vous n'arrivez pas à démontrer que vous pouvez avoir une meilleure disponibilité avec Jabber, pour le moment.
                    • [^] # Re: Quelques heures…

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      Ben non, Google est un fournisseur parmi d'autre, il n'a rien d'unique. C'est le seul exemple de service redondant que j'ai sous la main, maintenant si tu m'offres un serveur et un accès à Internet je mets en place la même chose pour mon service personnel, histoire d'avoir un autre exemple.
                      • [^] # Re: Quelques heures…

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Alors celle la elle est bien bonne.

                        La critique de Skype est que seul Skype peut gérer mon compte, et que si ça tombe, je meurs.
                        Super.
                        En contre exemple, on me file Google, pour qui c'est exactement la même chose, si Google meurt je meurs, et on veut me faire croire que c'est mieux.

                        La seule différence est que je peux me créer un autre compte chez quelque d'autre, ce dont on se fou complet (les contacts, etc... Sont sur un seul hébergeur), donc la théorie est belle, et la pratique est pareille que Skype : dépendance à une entreprise.

                        Vous confirmez juste mon premier commentaire : mon hébergeur mort (Skype ou Google), je suis déconnecté. Un service décentralisé comme Jabber n'offre pas plus de disponibilité (juste la possibilité de tout faire en double, mais c'est tellement chiant que peu de monde le fait donc argument nul). Au final, avec Jabber vous ne proposez pas mieux au niveau disponibilité, et vous vous permettez de rire sur Skype, hum.
                        • [^] # Re: Quelques heures…

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Au final, avec Jabber vous ne proposez pas mieux au niveau disponibilité

                          Si. Je viens enfin de mettre la main sur la différence pratique du point de vue de l'utilisateur : avec un service centré, si le fournisseur d'un de tes correspondants tombe, tu ne peux plus établir la moindre communication vu que c'est aussi le tien, alors qu'avec un service acentré, si le fournisseur d'un de tes correspondants tombe, la gêne est mineure.
                          • [^] # Re: Quelques heures…

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            En outre, pour poser des problèmes sur un service, il n'y a pas que la panne, il y a aussi la fermeture unilatérale du service, le piratage ou l'intervention d'État. Et ça, c'est beaucoup plus probable sur un service centré.
                          • [^] # Re: Quelques heures…

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Je viens enfin de mettre la main sur la différence pratique du point de vue de l'utilisateur

                            Ca va être utile pour 0.001% de la population, les autres voyant trop de contraintes (contacts etc...), bref, un argument de niche.

                            Bref tu parles de théorie là ou j'essaye de faire comprendre l’utilisation dans la vraie vie.

                            En outre, pour poser des problèmes sur un service, il n'y a pas que la panne, il y a aussi la fermeture unilatérale du service, le piratage ou l'intervention d'État. Et ça, c'est beaucoup plus probable sur un service centré.

                            Oui, c'est bien le problème des services centralisés (et on a bien pu le voir avec Wikileaks : Paypal / Mastercard qui comptent les vivre, et hop plus de sous).

                            Mais pour pouvoir "vendre" ta solution au plus grand nombre, il faut pouvoir proposer une "killer-feature" qui aide. Si on regarde la disponibilité :
                            - Skype est pas mal niveau disponibilité
                            - L'offre Jabber de base n'est pas mieux au niveau disponibilité
                            - On peut jouer avec des doublons avec Jabber (et pas Skype), mais c'est tellement chiant à faire que presque personne ne le fait.

                            Au final, Skype reste.
                            Déjà, il faudrait faciliter la gestion de deux comptes Jabber (et il y a du boulot) avant de se permettre de mettre en avant cette qualité, car pour le moment, c'est trop chiant pour être utilisé.

                            Il y a la théorie d'un côté, la pratique de l'autre. Tant que tu t'obstineras à vouloir parler théorie sans regarder la mise en place dans la réalité, tes interlocuteurs rigoleront bien. C'est un gros problème des libristes : ils sont dans la théorie là où les services à succès sont dans la réalité.
                        • [^] # Re: Quelques heures…

                          Posté par . Évalué à 3.

                          tu participes à un concours de mauvaise foi et d'arguments foireux ?
      • [^] # Re: Quelques heures…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je sais que Google vend aux entreprises un service basé sur Gmail et Google Docs donc se doit d'assurer une fiabilité maxi.

        C'est moins important que Skype, parce que Google n'est qu'un fournisseur parmi d'autres.
        • [^] # Re: Quelques heures…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Heu... Skype n'est pas le seule fournisseur de téléphonie sur IP, fort heureusement...
          C'est juste l'unique fournisseur de leur technologie proprio, ce qui forme une clientèle captive, mais alors la clientèle Gmail peut-être tout autant considérée comme captive de ce service, pour la qualité de l'anti-spam, l'interface, etc. que l'on ne peut pas trouver/installer ailleurs non plus.
          Bref la comparaisons est tout de même assez pertinente.
          • [^] # Re: Quelques heures…

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Skype est l'unique fournisseur de Skype. Google est un fournisseur de courrier électronique parmi d'autres.

            Si Google Mail cesse de fonctionner, ses utilisateurs sont ennuyés, évidemment. Mais pas tous les utilisateurs de courrier électronique. Si Skype cesse de fonctionner, tous les utilisateurs de Skype sont ennuyés, or pour appeler quelqu'un chez Skype, il n'y a que Skype.
            • [^] # Re: Quelques heures…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Skype est un fournisseur de téléphonie parmi d'autres. Si Skype cesse de fonctionner, je pourrais toujours téléphoner avec mon client SIP a travers mon Asterisk et mon provider SIP vers le téléphone portable de mon correspondant. Seuls les clients de Skype seront impactés.

              Gmail est l'unique fournisseur du service Gmail, si il cesse de fonctionner, tous les utilisateurs du webmail Gmail seront impactés... Etc.

              Skype est interconnecte au réseau téléphonique commute de la même façon que Gmail est interconnecté au réseau SMTP. Pour moi c'est tout a fait comparable.

              Bref, a mon avis tu vois une différence dans ces deux cas par une vision un peu trop technicise. Demande toi si dans le cas d'un mail envoyé depuis Gmail vers un autre compte gmail, est-ce que ca passe par smtp ou est-ce le mail est transmis par un protocole maison, ou directement via la DB ? Ne serait-ce pas exactement le même cas que pour Skype ?
              • [^] # Re: Quelques heures…

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Sauf que GMail fait parti du réseau de mails, alors que Skype est un autre réseau qui s'interconnecte avec le réseau téléphonique standard (exemple : De base on ne peut pas appeler depuis un téléphone fixe vers Skype).

                C'est la même chose que si l'on compare msn à jabber, ou facebook à diaspora. C'est la différence entre un réseau centralisé et un réseau décentralisé.

                « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

              • [^] # Re: Quelques heures…

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Il n'y a pas que de la téléphonie par Internet, vers le réseau téléphonique commuté. Il y a aussi de la téléphonie sur Internet.

                Skype est un fournisseur comme un autre de téléphonie par Internet vers le RTC. En revanche, pour sons système de téléphonie sur Internet, il est le seul fournisseur.
            • [^] # Re: Quelques heures…

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Si Google Mail cesse de fonctionner, ses utilisateurs sont ennuyés, évidemment. Mais pas tous les utilisateurs de courrier électronique.

              Ce qui intéresse les gens, c'est que leur mail continue de fonctionner, ils ont rien à faire de ceux qu'il ne connaissent pas.

              Et donc tu n'as toujours pas démontré comment décentraliser apporte une meilleure qualité de service pour un utilisateur donné.

              Tu raisonnes en stats "de masse", mais les gens raisonnent en stats individuelles : si Gmail cesse de fonctionner, plus de mail pour eux, point. Décentraliser n'apporte pas une meilleure qualité de service.
              • [^] # Re: Quelques heures…

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                De façon globale, si. Si Google Mail cesse de fonctionner, ce n'est pas le monde entier qui en souffre. Madame Michu chez Mandarine ne s'en rendra même pas compte.
                • [^] # Re: Quelques heures…

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Surtout que les serveurs mail gèrent très bien les pannes temporaires.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                • [^] # Re: Quelques heures…

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  <cite<De façon globale, si. Si Google Mail cesse de fonctionner, ce n'est pas le monde entier qui en souffre. Madame Michu chez Mandarine ne s'en rendra même pas compte.

                  Tu n'as toujours pas expliqué comment la personne chez Gmail ne s'en rendra pas compte, lui.
                  La personne chez Gmail s'en fou de Mme Michu chez Mandarine, ce qui compte c'est son compte, et la décentralisation ne change absolument rien à son problème.

                  Mais tu peux continuer à croire que Mme Michu a un intérêt quelquonque pour la personne, en attendant la personne continuera de choisir son protocole en fonction de ce qui a une valeur ajoutée pour lui.

                  Vous partez sur des fantasmes de disponibilité des services décentralisés qui ne sont pas réels (le P2P sans serveur de référencement marche, car il y a redondance, si un serveur tombe les autres sont toujours la, mais pour le mail ou Jabber, ton serveur de référence tombe tu es mort. Que les autres soient vivant n'importe pas), continuez comme ça, vous vaincrez (ou pas).
                  • [^] # Re: Quelques heures…

                    Posté par . Évalué à 6.

                    ton serveur de référence tombe tu es mort.

                    Oui, tu as compris !
                    Avec le mail, ton serveur de référence tombe = tu es mort.
                    Avec Skype, LE serveur de référence tombe = le service tombe, tout le monde est mort, circulez ya rien à voir.
                  • [^] # Re: Quelques heures…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                    1. Il a jamais prétendu défendre les intérêts de Mme Michu
                    2. On est pas forcément obligé de toujours raisonner comme le mec lambda. Parfois c'est bien, parfois prendre un peu de hauteur et une vision globale, ça peut être intéressant.

                    Dans le cas où gmail tombe en panne, le fait que le reste du monde puisse quand même envoyer des mails est important. Si le mail fonctionnait comme skype (en réseau fermé contrôlé par une boîte), il suffirait a une personne mal intentionné de faire un DOS sur les serveurs de Skype pour mettre à genoux l'économie mondiale et probablement également pas mal de systèmes de santé/défense, bref une belle merde.

                    Alors voilà, un crash sur Gmail ça va clairement être chiant pour les utilisateurs de gmail, mais la répercussion globale va quand même être bien moindre.
                • [^] # Re: Quelques heures…

                  Posté par . Évalué à 3.

                  "Tu raisonnes en stats "de masse", mais les gens raisonnent en stats individuelles : si Gmail cesse de fonctionner, plus de mail pour eux, point. Décentraliser n'apporte pas une meilleure qualité de service.
                  - De façon globale, si. Si Google Mail cesse de fonctionner, ce n'est pas le monde entier qui en souffre."

                  Joli dialogue de sourds !
    • [^] # Re: Quelques heures…

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour le boulot on utilise Skype (malheureusement). Et les problèmes ont durées apparemment toutes l'après midi.

      On pouvait voir des personnes "Non connectés" alors qu'elle l'était ... On pouvait parfois ne plus communiqué ... Mais en soit rien de grave.

      Je trouve dommage de devoir installer un tel logiciel (installé par les employés car aucun système de communication interne dans l'entreprise n'existe. Donc c'est le logiciel qui a le plus d'utilisateur dans la boite qui l'emporte. Je pense que c'est aussi du au système de VOIP).

      J'espère pouvoir un jour remplacer mon Skype par un Jabber
    • [^] # Re: Quelques heures…

      Posté par . Évalué à 2.

      Utilisant Skype au bureau, c'était déjà le bronx depuis la veille. L'appli n'arrêtait pas de crasher ou de perdre la connection.
      Quand on travaille avec de développeurs répartis dans plusieurs pays et qu'on est déconnectés à tour de rôle c'est très pratique...
  • # skype ....

    Posté par . Évalué à 10.

    ... on s'en fiche, sijmal, sapu, c'ijpaslibre.
  • # On ne l'utilise pas chez nous

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Dans mon boulot, on se sert de la tribune pour communiquer.
    Comment, ça ne se voit pas ? c'est peut etre qu'on bosse pas souvent.
  • # Jabber HS hier soir

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    Hier soir, un serveur central de Jabber (un parmi n'importe lequel, tant que c'est celui associé à mon compte) a cessé son activité pendant plusieurs heures. Le système de téléphonie Jabber dépendant intégralement de l'entité gérant le serveur auquel je suis connecté, il est resté indisponible pendant tout ce temps.

    C'est une belle démonstration pratique des problèmes de dépendance à un fournisseur dans les systèmes centralisés.

    ***

    Bref, tout ça pour dire que centralisé ou pas, si le serveur auquel est associé ton compte meurt, ben tu es déconnecté aussi. Décentraliser à la Jabber ne change pas le problème, c'est une fausse solution, car ne change pas le problème de dépendance à une entité (juste que ton entité n'est pas celle de ton correspondant, mais c'est pire en fait au final : deux maillons faibles à la place de un, deux fois plus de chance d'être déconnecté).

    Tu proposes donc quoi comme truc moins sensible aux problèmes à la place? Car Jabber a le même problème technique de dépendance, il ne répond pas plus au problème (voir pire, du fait de la dépendance à deux entités et les deux doivent fonctionner en même temps), donc je suis curieux d'avoir ta solution au problème.
    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ah, eh bien tu sais quoi ? Je ne m'en suis même pas rendu compte, moi mon serveur Jabber a continué sans problème.

      Que Skype ferme, et on rigolera. Que jabber.org ferme, et… ben, je m'en fous.
    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      N'importe quoi ce commentaire. Pour que Skype cesse entièrement de fonctionner, il suffit que Skype cesse son activité.

      Compare au courrier électronique. Pour que le courrier électronique cesse entièrement de fonctionner, il faut que des centaines de milliers d'entreprises, d'associations et de particuliers cessent leur activité.
      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Notez que ça ne vaut pas que pour faire cesser l'activité. Avec un service centralisé, il suffit d'atteindre un seul organisme pour :
        — faire cesser le service ;
        — détourner des données ;
        — censurer des données ;
        — imposer une taxe.

        Par exemple, si l'État américain décide que les Chinois ne doivent plus avoir de comptes Skype, ils en ont le pouvoir technique. Avec un réseau acentré, rien à foutre, ce pouvoir, ils ne l'ont pas.
      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Compare au courrier électronique. Pour que le courrier électronique cesse entièrement de fonctionner, il faut que des centaines de milliers d'entreprises, d'associations et de particuliers cessent leur activité.

        Pour que le courrier électronique entre moi et mon destinataire cesse entièrement, il suffit que l'une de ces deux conditions cesse :
        - l'entreprise de courrier de mon adresse cesse
        - l'entreprise de courrier de l'adresse de mon destinataire cesse

        Deux maillons faibles à la place de un.

        Alors, certes, je peux changer d'adresse, mais les faits sont cruels : décentraliser n’empêche pas la communication en cours (avec les adresse emails connues) de merder.

        Tu donnes l'exemple du mail, ben boom : quand gmail merde, ça a beau être décentralisé ben les gens n'ont pas accès à leurs mails, et ça se sait.

        On peut se faire autant de masturbation intellectuelle qu'on veut, mais Skype marche, et bien mieux que Jabber (dont on dépend de serveurs moins bien maintenus, on en parle moins uniquement car il y a moins de monde sur un serveur), et le fait de décentraliser n'enlève aucunement le problème de panne de service, comme le démontre les mails par exemple (avec un arrêt de service des serveurs de mail de Google pour le meilleur contre-exemple).

        Tant que le "libre" refusera de comprendre que certains avantages "vendus" ne sont pas des avantages en pratique, il restera cantonné à sa petite niche, et Skype continuera d'être le plus utilisé (parce que le libre ne propose rien de plus stable, au contraire)
        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Deux maillons faibles à la place de un.

          Oui, bien sûr. Mais s'ils tombent ce n'est pas très grave. Avec un unique maillon faible global, s'il tombe, c'est tout le monde qui est affecté. Les conséquences sont bien plus graves.

          Bref, quand je vois l'intégralité des utilisateurs de Skype dans la merde, je me marre. Et je me marrerais encore plus s'ils étaient victimes d'un piratage de masse.

          Et accessoirement, mon service Jabber a une disponibilité largement supérieure à celle de Skype.

          Tant que le "libre" refusera de comprendre que certains avantages "vendus" ne sont pas des avantages en pratique, il restera cantonné à sa petite niche, et Skype continuera d'être le plus utilisé (parce que le libre ne propose rien de plus stable, au contraire)

          Peu importe : un service centralisé est tellement en opposition avec les principes du libre que, même si c'était un avantage, on ne chercherait pas à le remplacer.
          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Bref, quand je vois l'intégralité des utilisateurs de Skype dans la merde, je me marre. Et je me marrerais encore plus s'ils étaient victimes d'un piratage de masse.

            En fait ce qui m'amuserait encore plus ce serait que Facebook soit victime d'un piratage de masse de ses bases de données. Là, ce serait la grosse tranche de rigolade.
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Pas besoin de pirater la base de Facebook, suffit de l'acheter :).

              « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              C'est plus ou moins déjà arrivé à MySpace, il y a une énorme collection de photos *privées* qui a été diffusée.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Beuh, pas drôle, on n'en a pas entendu parler. Je voudrais un gros piratage, méchant, médiatisé, avec des gens qui pleurent et tout, moi ! Et des spectateurs, avertis, qui connaissaient le problème, qui rigolent entre eux en mangeant du pop-corn.
        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          laisse tomber, tu t'enfonces.

          si ta voiture en panne, c'est dommage pour toi, mais le reste de la planète continue de circuler.
          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            Quand un car a un accident, on parle des 10 personnes qui meurent d'un coup.
            Ca n’empêche pas les 20 autres personnes mortes par jour en accident de voiture individuelles de mourir sans qu'on en parle. C'est exactement le cas de Jabber : la disponibilité globale du service est à mourir de rire, mais comme ce n'est pas tout le monde en même temps, on en parle autant que les 20 morts par jour en voiture qui ne meurent pas en même temps.

            Vous vous enfoncez dans des délires de disponibilités des serveurs décentralisés qui font rire : la triste réalité vient frapper, en moyenne les serveurs Jabber sont bien plus indisponibles, je ne prendrait sûrement pas Jabber pour un service fiable (ou à la limite les serveurs de Google pour les deux interlocuteurs, pour avoir une QoS correte)
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Tu as fait comment pour mesurer la disponibilité globale de Jabber ?

              Encore un épisode de Zenitram « je comprends rien à rien, j'invente des trucs, mais je donne quand même des leçons au monde entier ».

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par . Évalué à 7.

              je ne prendrait sûrement pas Jabber pour un service fiable

              :O

              C'est un protocole, comment tu peux dire qu'il est fiable ou pas fiable?

              "Je ne prendrais sûrement pas les mails pour un service fiable". Heu ouais...

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Oui, exact.
                Je voulais plutôt parler du "réseau Jabber", l'ensemble des gens qui sont dessus. Il faut faire confiance à l'ensemble de la chaîne, autrement plus facile à casser que si la chaîne ne contient qu'un élément (Skype par exemple).
                Avantages contre inconvénient des réseaux centralisés.

                Pour compenser ça, j'ai personnellement mon compte Jabber chez Google, j'ai plus confiance dans sa disponibilité (si les autres veulent avoir des services moins fiables, c'est leur choix).

                Sinon, on peut quand même parler de fiabilité d'un protocole, par exemple avec le mail, la transmission n'est pas fiable (un mail peut se perdre, pas d'accusé de réception par défaut). Mais c'est HS en effet.
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je voulais plutôt parler du "réseau Jabber", l'ensemble des gens qui sont dessus. Il faut faire confiance à l'ensemble de la chaîne, autrement plus facile à casser que si la chaîne ne contient qu'un élément (Skype par exemple).

                  Chaîne ? Quelle chaîne, il n'y a pas de chaîne…
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Il faut faire confiance à l'ensemble de la chaîne, autrement plus facile à casser que si la chaîne ne contient qu'un élément

                  Sauf que dans le premier cas, ça fait deux morceaux de chaîne qui fonctionnent chacun de leur côté, et dans le second, il n'y a plus rien du tout.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Oui lorsque l'isthme est rompu (lorsque c'en est un) on a toujours 2 sous graphes.
                    http://www.geog.umontreal.ca/geotrans/fr/ch2fr/meth2fr/ch2m1(...)


                    Et un sommet peut toujours recréer une arrête (un compte) pour se reconnecter au sous-graphe auquel il n'appartient pas.
                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      "On peut", toujours "on peut".
                      On peut tout faire, oui. Juste qu'on fait pas car c'est trop chiant, on qu'on utilise Skype qui marche.

                      Le problème dans votre argumentation est justement le "on peut" théorique, avec une utilisabilité pratique plus que merdique (encore personne n'a pu me démontrer que le service "on peut" comme vous dite était réellement utilisable, il faut tout faire à la mano, refaire sa liste de contacts, recontacter ses contacts, donner sa nouvelle adresse à tous etc... Bref, inutilisable)

                      Vous vivez dans votre monde de geek, en attendant les gens vivent et utilisent pas des "on peut", mais des "ça marche facile", et ne voient pas en Jabber un truc plus disponible car la théorie est la, mais la pratique est inutilisable = ça n'existe pas pour les gens.

                      Tant que vous continuerez à fantasmer sur des trucs théoriques,
                      il ne faut pas vous étonnez qu'on ne vous écoute pas.
                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par . Évalué à 7.

                        Tu te rends compte qu'en informatique, le « on peut » qui, je te l'accorde, est au début technique, peut se transformer en machin automatisé ? Le problème, c'est que personne n'arrive à vendre XMPP et Jabber en dehors de machins tout encapsulés. Mais sinon, si quelqu'un voulait consacrer du temps et de l'argent à automatiser ce qui pour le moment ne peut être fait que manuellement (genre écrire un client qui propose au moment de s'inscrire sur un serveur de faire de la « redondance » ailleurs, avec une liste de serveurs par défaut où basculer en cas de problème, etc...), ben tes critiques elles aussi sont quelque part « théoriques ». Skype, très concrètement, ça marche, nous sommes bien d'accord. Mais très concrètement aussi, quand y'a un déploiement qui foire, Skype, ça plante. D'ailleurs tiens, je reviens d'une conversation skype avec mes parents. Skype, , ca marche tellement bien que même si mes parents sont bien officiellement « en ligne » mon client les vois déconnectés. Du coup, je ne sais jamais comment leur parler. Jamais eu le problème avec Jabber. Comme quoi hein...


                        Bref tout ça pour dire que oui, Jabber permet plein de trucs qui nécessitent des connaissances pointues, mais ces trucs sont juste pas disponibles sous Skype, du coup dire « ça sert à rien, puisque M. tout-le-monde saura pas le faire », c'est un peu ridicule. Si tu disais un truc du genre « tant que personne n'aura automatisé la bascule entre deux serveurs en cas de panne [ou un truc du genre], ça sert à rien pour le commun des mortels », ben je pense que ton point de vue passerait mieux ...
                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          Mais sinon, si quelqu'un voulait consacrer du temps et de l'argent

                          C'est justement la le problème : théorie, théorie, mais en pratique, personne. Skype, lui, est la.

                          Skype, , ca marche tellement bien que même si mes parents sont bien officiellement « en ligne » mon client les vois déconnectés. Du coup, je ne sais jamais comment leur parler. Jamais eu le problème avec Jabber. Comme quoi hein...

                          Je suis utilisateur de Skype et Jabber (sur plusieurs serveurs). Des merdes Jabber, j'en ai eu, et une merde Skype, j'ai eu celle-la. L'un n'est pas meilleur que l'autre niveau disponibilité. Juste que Skype propose plein de choses qui marchent en plus.

                          Comme tu l'as dit : pas de temps consacré, pas d'argent. Ben oui, mais comme je l'ai dit, les entreprises n'ont pas l'argent illimité (dans mon monde du moins) et donc prennent le meilleurs rapport qualité/prix. JAbber est hors course pour le moment pour les utilisateurs (il l'est pour les développeurs qui ferment le réseau, donc comme Skype, donc pour l'ouverture, ben c'est encore mort)

                          Vous n'arrivez pas à sortir de la théorie, avec aucune mise en pratique, là où le concurrent (les, il y en a d'autres : MSN, Facebook...) sont en avance, bien en avance. Il ne suffit pas d'être décentralisé pour offrir mieux (surtout en disponibilité)
                          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                            Posté par . Évalué à 6.

                            Encore une fois la seule chose que tu dis c'est « Skype c'est mieux parce que
                            c'est plus utilisé et parce qu'il y a une entreprise derrière qui a de l'argent
                            pour développer des fonctionnalités que Jabber n'a pas ».

                            Je pense que tout le monde en convient, sauf que tu t'adresses à un auditoire de
                            libristes et de développeurs qui ont d'autres espérances que Mme Michu, cette
                            dernière semblant être pour toi le but ultime de tout logiciel.
                            Alors que les personnes ici comptent autant sur leurs libertés et la qualité
                            technique, plutôt que sur la fonctionnalité kikoolol.

                            Tu as déjà montré que tu avais aussi peu de considération pour la philosophie du
                            libre que tu n'es compétent techniquement, et les notes successives montrent que
                            tu n'es plébiscité par personne ici. Il serait donc peut-être temps pour toi de
                            retrouver des interlocuteurs dignes de toi sur des sites d'utilisateurs finaux
                            tels que Numerama, PCInpact ou 01.net.
                            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              Alors que les personnes ici comptent autant sur leurs libertés et la qualité technique, plutôt que sur la fonctionnalité kikoolol.

                              Ces même personnes voudraient que leur protocole favori soit utilisé par les autres, et on pour seuls arguments des arguments qui ne convainquent qu'eux-mêmes (et avec des arguments faux comme une meilleure disponibilité, faux rien qu'en regardant la tête du protocole qui demande des serveurs "centraux" par compte)
                              Je casse leur fantasmes de suite : ce n'est pas avec leurs arguments qui convainquent qu'eux-mêmes qu'ils arriveront à faire changer les autres.

                              Que les libristes s'amusent entre eux, pas de soucis, mais qu'ils soient logiques : d'une qu'il ne demandent pas aux autres d'être compatible avec eux dans ce cas, et de deux qu'ils sachent accepter les qualités ET les défauts de ce qu'ils aiment.

                              Il serait donc peut-être temps pour toi de
                              retrouver des interlocuteurs dignes de toi sur des sites d'utilisateurs finaux tels que Numerama, PCInpact ou 01.net.


                              Belle démonstration de la limite des arguments : on attaque personnellement la personne.
                              Si tu veux une attaque personnelle : mais au moins, chez PCI et autre, on a appris que les lignes peuvent faire plus de 80 caractères, on n'est plus dans les années 90, mais 2010, si tu utilisait le retour à la ligne pour ce à quoi il est prévu, ce serait déjà plus "moderne" (en fait, ce serait compatible avec les standards, qui veut que la touche "entrée" serve pour un retour à la ligne, et pas à couper une phrase pour rentrer dans 80 colonnes. Tu parle de protocole libre en n'ayant rien à faire des protocoles comme le mappage clavier, pas très crédible. Pour te paraphraser, tu devrais retourner sur le BBS et autre plutôt que sur les truc modernes comme LinuxFr et le HTML)
                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tu te rends compte qu'actuellement, tu es seul à t'enfoncer dans ton
                        argumentation foireuse où tu démontres ta totale méconnaissance de Jabber ?

                        Il n'y a qu'une chose simple que l'on te demande, c'est de prouver que dans la
                        pratique la qualité de service globale qu'a un utilisateur sur le réseau Jabber
                        est inférieure à celle de Skype. Et à chaque fois tu ignores ces requêtes car tu
                        sais parfaitement que tu es incapable de la satisfaire.

                        Alors que ce que tes opposants affirment, c'est que dans l'architecture même de
                        Jabber, ce dernier apporte *forcément* une meilleure qualité de service
                        potentielle que Skype. C'est à dire qu'il ne tient qu'à l'hébergeur d'avoir
                        l'environnement autour (machine, connexion, etc.) qui tienne la route.

                        Et si il est impossible d'avoir un serveur Skype chez soi, l'architecture de
                        Jabber encourage au contraire à le faire. Ton argument comme quoi il y a un nœud
                        supplémentaire à Skype est faut, puisque si tu as un serveur chez toi et ton
                        destinataire son propre serveur, tu lui envoies directement ton message sans
                        passer par un tiers.
                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          >> Il n'y a qu'une chose simple que l'on te demande, c'est de prouver que dans la
                          pratique la qualité de service globale qu'a un utilisateur sur le réseau Jabber
                          est inférieure à celle de Skype

                          Plus t'as de gens avec des comptes sur des serveurs différents, plus t'as de chance que l'un d'entre eux soit injoignable par toi. C'est l'un des inconvénients de base de la distribution.

                          Source : les 50 dernières années de publication scientifique sur les systèmes distribués.
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par . Évalué à 2.

                  >Il faut faire confiance à l'ensemble de la chaîne,

                  mais tu racontes n'importe quoi, "jabber", ce n'est pas une chaîne, xmpp c'est un protocole de communication, tu installes un serveur xmpp, et 2 personnes peuvent communiquer en l'utilisant, et ils peuvent communiquer avec d'autres serveurs décentralisés et d'autres personnes qui sont sur ces serveurs. Si un serveur tombe (que cela soit mon serveur privé hébergé chez moi ou un serveur public hébergeant plus de monde), il n'y a que les utilisateurs qui sont sur ce serveur qui seront affectés (et il peut y avoir autant de serveurs que d'utilisateurs d'ailleurs).

                  Après, que tu choisisses google, jabber.fr ou ton autohébergement, ça ne change rien à l'histoire, tu n'imposes pas un fournisseur à tes contacts, comme dans le cas de skype.

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    >> Après, que tu choisisses google, jabber.fr ou ton autohébergement, ça ne change rien à l'histoire

                    Si, ça change tout, et c'est précismment de ça qu'il parle !
                    Je veux te parler, ton serveur tombe en panne, ben c'est foutu.
                    Je veux te parler mon serveur tombe en panne, c'est foutu aussi.
                    Il y a plus de risques de communications qui ne passent pas. La disponibilité *globale* du système est sans doute meilleure avec Jabber, mais la disponibilité locale est moindre par conception.

                    Que ce soit ton serveur, le mien, ou celui du service unique, du moment qu'il m'affecte moi, c'est la même chose : l'impossibilité de communiquer par le biais voulu.
                    C'est ce que Zenitram (je crois bien) et moi défendons dans les faits avec Skype, en plus du "ça marche".

                    Personne ne voudrait d'un service ou exactement la moitié des serveurs est en panne un jour sur deux. Pourtant, tu pourrais toujours dire que jabber marche tous les jours, et ça serait vrai...
                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                      Posté par . Évalué à 3.

                      un moyen de communication dont on ne peut gérer les tenants et les aboutissements n'est pas acceptable selon moi.

                      J'imagine bien les entreprises qui se sont dit "pour communiquer entre nous avec nos filiales, on va utiliser Skype". Le jour où skype n'est pas disponible pendant 2 heures, 1 jour, 3 jours ou 1 semaine, il n'y a plus qu'à attendre que ça revienne. Dans une solution utilisant xmpp, le rétablissement reposera sur les compétences de l'admin réseau ou du prestataire utilisé, en tout cas c'est plus facilement maîtrisable (et là on ne parle que d'un serveur).

                      Et même dans le cas où il y a plusieurs serveurs, si un élément n'est pas disponible, cela ne remet pas en cause toutes les communications avec tout le monde, comme dans le cas de l'indisponibilité de skype (ou msn ou autre protocole propriétaire visant à gagner une clientèle captive). Justement il me semble plus rassurant de voir que je peux continuer à communiquer avec 99% de mes correspondants parce que le 1% qui reste a un admin ou un serveur qui a merdé, plutôt que d'avoir 0% de disponible.

                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Tu vis dans un monde où les ressources financières sont illimitées, ce qui permet à chaque petite entreprise d'avoir un nombre illimité d'administrateurs et de serveurs.

                        Je ne vis pas dans ce monde, cela doit être la raison de notre différence de point de vue sur l'utilisabilité réelle de ta solution.
                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                          Posté par . Évalué à 2.

                          >ce qui permet à chaque petite entreprise d'avoir un nombre illimité d'administrateurs et de serveurs.

                          tu n'as toujours pas compris comment fonctionne xmpp on dirait : je te rassure, il n'est pas nécessaire d'avoir un admin + 1 serveur pour chaque compte et 1 autre pour chaque correspondant (ce que laisse entendre ton "nombre illimité")

                          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Faudrait vous décider : d'un côté l'indisponibilité n'est pas gênante car on est son propre admin sur son propre serveur, de l'autre on n'a pas besoin d'être son propre admin sur son propre serveur.

                            Bref, c'est à mourir de rire : tous vos arguments sont incompatibles entre eux, mais vous les mettez tous ensemble (on ne sait pas comment techniquement) pour avoir un super protocole en théorie.

                            La réalité ne marche pas comme ça, et demande à ce que vous choisissiez, et au final les avantages maigrissent.
                            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Et arrêter de tout voir en noir et blanc, tu voudrais pas essayer un peu ?

                              Qu'est-ce qui empêche un prestataire de fournir un server Jabber, avec une garantie de disponibilité ? Lui au moins, si tu as un problème, tu peux a priori le contacter pour lui demander des comptes. Et pendant que tu le fais, le reste des communications passant via Jabber ne sont as interrompues.

                              Et de même que dans des structures de taille raisonnable on a souvent l'équivalent d'un PABX géré par quelqu'un de plus ou moins compétent, je ne vois pas pourquoi ça ne pourrait pas être le cas pour un serveur Jabber. Donc en pratique je vois bien un (ensemble de) serveur(s) pour une boite de taille respectable, et des moyens mutualisés pour des boites qui ont moins de moyens. Dans tous les cas, en cas de problème, on a quelqu'un à qui parler/engueuler, et mes problèmes n'ont pas forcément d'impact sur le reste du monde.
                              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Qu'est-ce qui empêche un prestataire de fournir un server Jabber, avec une garantie de disponibilité

                                Si tu m'en trouves un au même prix que Skype, je prend.
                                En attendant, les 99.999% de disponibilté de Skype répondent au besoin des gens, qui ne voient pas pourquoi ils iraient dépenser des fortunes dans la solution que tu proposes pour pas une meilleure garantie technique.

                                Il y a les gens qui dépensent de l'argent n'importe comment, et les autres qui gère mieux leur argent. La première catégorie est peu nombreuse toutefois, la deuxième utilise le truc pas cher qui est très satisfaisant et que personne n'arrive à faire mieux en "version" Jabber pour un prix acceptable.

                                Bref, ce n'est pas tout noir ou tout blanc, mais encore faut-il trouver un rapport qualité/prix intermédiaire qui soit cohérent, et pour le moment, pfff... Il y a rien de "vendable", et donc Jabber reste tout petit, et utilisé en "interne" par des entreprises qui refont des mini Skype (comprendre "fermé"), c'est tout.

                                Vous avez de très belles théorie. Ca reste de la théorie, avec aucune démonstration réelle de ce que vous avancez. En attendant, Skype se marre de ces petits gens qui pensent pouvoir faire mieux mais ne le font pas.
                                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Honnêtement, la confidentialité des conversations me semble une bonne raison de ne pas vouloir de Skype. Et dans ce cas, avoir son propre service de messagerie/blah, oui ça a du sens. Idem pour l'utilisation de services payants. Et si tu me dis « la boite elle s'en fout, y'a rien de critique qui passe par Skype », j'ai bien envie de répondre que c'est exactement le genre de réponse que j'ai entendu quand j'essayais d'expliquer pourquoi il fallait mettre un firewall dans une boite où j'ai bossé ... « non mais tu comprends, on a rien qui pourrait intéresser un pirate.. » Et moi ensuite d'essayer d'expliquer qu'ils sont responsables de leur réseau et que si celui-ci est utilisé pour rebondir ailleurs et faire du dégât, ils ont leur part de responsabilité ... Enfin voilà...
                                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Honnêtement, la confidentialité des conversations me semble une bonne raison de ne pas vouloir de Skype.

                                    Les entreprises regardent le coût :
                                    - Au même prix ou un peu plus cher, ils prennent avec confidentialité
                                    - Sinon ils font avec pour le moment.

                                    Le hic c'est qu'il n'y a rien en face à un prix correct (il faut tout faire soit même : administrer, héberger... Trop cher). Et encore, j'oublie le plus important qui est le service fourni, et Skype a une interface bien meilleur que les clients jabber, fonctionnalité voix / vidéo qui marche, ça marche partout même avec les firewall d'entreprise, etc.

                                    Il y a les entreprises qui ont des principes, et il y a les entreprises viables (celle qui regardent le rapport interêt / prix).

                                    Ton exemple de firewall ne tient pas, ici il y a une entreprise "respectable" qui gère le service et la confidentialité (Si Skype se fait choper à écouter, ce qui par définition du service, "décentralisé" contrairement à ce que veut faire croire le journal, juste que c'est du décentralisé maîtrisé, ben Skype perd son business, donc ne le fait pas, surtout que ça serait trop cher. C'est la même chose pour les gens que ça ne dérange pas d’utiliser gmail ou facebook), et ça suffit. Sans compter qu'avec le firewall tu peut argumenter sur les virus / scripts automatisé pour parler danger, ici rien.

                                    Va falloir trouver des arguments qui marchent pour convaincre. Tu n'arrives pas à me convaincre, tout comme tu n'arrives pas à convaincre les millions de gens qui utilisent Skype. Ce n'est pas avec des arguments qui te convainquent toi que tu changera les gens.
                                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      Mmhh, dans un (vieux) Misc, un article avait montré comment en utilisant du slicing les auteurs avaient réussi à comprendre le fonctionnement du binaire de Skype (entre autre passer les différentes protections/cryptosystèmes) et même comprendre le protocole derrière Skype. Ils en avaient tiré la conclusion qu'il était possible d'avoir une armée de PC zombies en utilisant un seul compte Skype...

                                      Depuis Skype a renforcé la sécurité sur les binaires (enfin c'est ce que j'ai cru comprendre), N'empêche, si deux mecs motivés arrivent à faire ça, je me pose la question de 10 mecs payés pour faire de l'espionnage industriel par exemple...
                                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        N'empêche, si deux mecs motivés arrivent à faire ça, je me pose la question de 10 mecs payés pour faire de l'espionnage industriel par exemple...

                                        Euh certes, mais ta phrase peut laisser penser que les gens en question étaient de gentils gus dans leur garage qui ont fait ça un dimanche après-midi, alors qu'en pratique ils sont/étaient chercheurs en sécurité informatique chez EADS et en ont largement chié d'après mes souvenirs. À mon avis ils rentrent pour une large mesure dans la case « payés à faire de l'espionnage industriel » !
                            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                              Posté par . Évalué à 5.

                              oulà, tu es bien compliqué. Tu sais, tout le monde n'a pas une entreprise composée d'une seule personne, il existe également des entreprises avec 50, 500 et 5000 personnes, dans ces cas-là entre 1 et 10 serveurs pour gérer tout ce monde, ça peut suffire. (Et dans une optique plus communautaire, un LUG peut proposer un serveur pour ses 50 utilisateurs etc)

                              On n'a pas dit que l'indisponibilité n'était pas gênante, juste qu'elle impacte moins de monde (au lieu de la planète entière qui utiliserait une solution propriétaire unique) si elle arrive, et que en maîtrisant la technologie, au moins on peut réagir en cas de problème, au lieu d'attendre connement que skype (ou autre) daigne bien réparer le truc.

                              Il me semble justement que c'est l'intérêt du libre, pouvoir mettre ses compétences techniques au service de la résolution d'un problème, au lieu de dépendre d'un truc opaque sur lequel on ne peut rien.

                              Ça me semble plus important que par exemple de s'énerver sur le -NC des créatives commons qui ne sont prétendument pas assez libres.

                              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                              • [^] # HS

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                de s'énerver sur le -NC des créatives commons qui ne sont prétendument pas assez libres.

                                Je n'ai JAMAIS dit qu'elles n'étaient pas assez libre, jamais, j'ai toujours dit qu'elles n'étaient PAS libres (ce qui est factuel)
                                Après les gens font ce qu'ils veulent (sauf dire qu'ils font du lbire, puisque factuellement ils n'ont pas grand chose à voir avec le libre, que ça leur plaise ou non il faut assumer ses choix, et ne pas se réclamer du libre quand on fait juste du freeware de base à la winZip).

                                Mais quand on n'a pas d’argument, la méthode facile est de travestir les pensées des gens.

                                Pareil ici : Tu cantonne Jabber aux grosses entreprises, en espérant que tu toucheras du monde. Raté le monde est fait de plein de très petites entreprises et de particuliers. Faut pas s'étonner qu'en visant un marché de niche, Jabber fasses juste "plouf" face à Skype.
                                Pareil ici donc : faut d'arguments pour pouvoir proposer une alternative viable à Skype et ses millions d'utilisateurs, ça se mord la queue, ça trouve des exemples qui concernent 0.01% de la population et ça pense que les autres devraient suivre. Ben non, j'explique juste pourquoi Skype marche, pas parce que j'aime, mais parce que vous pensez que Jabber est meilleur et devrait remplacer Skype dans les chaumières pour de mauvaises raisons.
                                • [^] # Re: HS

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  les PME ont un nombre d'employés compris entre 20 et 250 personnes.
                                  Elles occupent 10 millions de personnes en France http://www.pme.gouv.fr/essentiel/emploi/emploi.htm

                                  Si on rajoute les entreprises plus grosses que les PME, cela fait encore plus de monde (au moins + 3 millions) : http://fr.wikipedia.org/wiki/ETI#Caract.C3.A9ristiques

                                  En tout ça fait près de la moitié de la population active. Si on se cantonne au créneau que j'envisageais, c'est un peu plus de 0,01 % de la population comme tu sembles le suggérer, mais plutôt de l'ordre de 20%.

                                  Et cela n'empêche pas les autres de se tourner vers des prestataires qui pourraient proposer ce service.

                                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                                  • [^] # Re: HS

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Si on se cantonne au créneau que j'envisageais

                                    Il reste plus qu'à réussir à les convaincre du bien fondé de tes arguments par rapport au coût supplémentaire que tu veux leur faire payer.
                                    • [^] # Re: HS

                                      Posté par . Évalué à 4.

                                      la liberté n'a pas de prix il me semble...

                                      les gens auront une liberté en rapport avec ce qu'ils investissent dedans (que cela soit en temps ou en argent)

                                      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                                      • [^] # Re: HS

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        la liberté n'a pas de prix il me semble...

                                        Faut croire que si. Avec ton argumentation, je vais faire mon propre état avec mes propres lois, car la liberté n'a pas de prix et accepter les lois de quelqu'un d'autre, c'est pas de la liberté.

                                        Ben non, ça ne marche pas comme ça.
                                        Surtout quand la "liberté" dont tu parles, le gain que tu as, ne dérange pas beaucoup. H.264, PlayStation 3, Skype, Windows et j'en passe, les gens choisissent en fonctions d'autres critères.

                                        Libre à toi de dépenser du temps et de l'argent la dedans, mais en tous cas, ce n'est certainement pas avec un argument aussi "bateau" que tu vas faire changer d'avis les particuliers et les entreprises, elles ont d'autres endroits où dépenser leur argent, et ne vont pas dépenser du temps et de l'argent juste parce que toi tu veux plus de liberté pour toi, si tu n'es pas "compatible", ben tu reste dehors, à moins de proposer un truc qui les incitent à venir vers toi. Ce n'est pas avec ce genre d'argument que tu arriveras à changer la situation de "monopole" que Skype a (et c'est bien dommage, mais tant que certains continueront avec des arguments qui ne convainquent qu'eux-mêmes, ça sera autant de forces en moins pour proposer une alternative viable)
                              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Bof, tout ce dont vous parlez en fait, c'est qu'une societe ait son propre systeme d'IM plutot qu'un systeme global.

                                Ca n'implique pas du tout que le libre soit la reponse (au hasard et pour faire de la pub outrageuse : Office Communicator )
                                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Pas exactement: c'est le fait que tu puisses communiquer avec l'extérieur, mais que si TU as des problèmes, ça n'ait pas d'impact sur le reste du monde. Si MSN flanche à un moment donné, alors il y a de fortes chances que le reste du monde (ou en tout cas de gros bouts, un peu comme les serveurs IRC d'un même réseau qui tombent et coupent ledit réseau en deux morceaux).

                                  Avec Skype, bien que le protocole soit distribué, le binaire est unique, ce qui fait qu'en cas de panne, vu que le client est aussi nœud pour d'autres, tu peux faire écrouler le réseau.
                                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    >> Avec Skype, bien que le protocole soit distribué, le binaire est unique, ce qui fait qu'en cas de panne, vu que le client est aussi nœud pour d'autres, tu peux faire écrouler le réseau.

                                    Ça veut dire quoi « le binaire est unique » ?
                                    Quand j'éteins mon ordi, le réseau Skype ne s'écroule pas !

                                    Par ailleurs, quand le réseau est tombé, je n'avais plus accès à l'Europe (et je ne sais pas si c'est rétabli) mais je pouvais toujours appeler le Japon.
                                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      « unique » dans le sens où tous les utilisateurs Windows ont peu ou prou le même : on a bien éduqué l'utilisateur en lui disant que si le soft propose une mise à jour il faut l'appliquer (ce qui est bien dans 99% des cas), quand ça foire, ça foire bien. Tu ne pouvais pas appeler l'Europe mais le Japon ? Ben moi je pouvais juste pas me connecter. Ça fait quand même ~ 600 millions de personnes coupées du monde Skype.
                                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        >> « unique » dans le sens où tous les utilisateurs Windows ont peu ou prou le même : on a bien éduqué l'utilisateur en lui disant que si le soft propose une mise à jour il faut l'appliquer (ce qui est bien dans 99% des cas), quand ça foire, ça foire bien.

                                        C'est la même chose partout.
                                        apt-get dist-upgrade en SID aussi, quand ça foire, ça foire bien.
                                        Et on a bien éduqué l'utilisateur aussi : si ton gestionnaire de fichiers te demande de faire une mise à jour, tu la fais…


                                        Par ailleurs, le problème n'était pas chez le client (binaire), mais sur le serveur, et n'était pas causé par le client.
                                        Ce qui n'a donc *rien* à voir avec la choucroute, mais m'a quand même fait sourire.
                                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Oui sauf que si tu utilises SID, tu sais que tu peux casser ton système. Quand tu utilises Skype, tu lui fais confiance quand il te dit que c'est bon,tu peux mettre à jour.
                                          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                                            Comme confiance aux clef SSH faibles sous debian pas SID ?
                                            Ou comme unreal-ircd qui est resté avec un cheval de troie pendant genre 1 an ?

                                            Soit tu fais confiance au fournisseur, soit tu n'allumes pas ton ordinateur…
                                            La vie est ainsi faite…
                                            Et d'ailleurs, je ne connais pas beaucoup de licences qui garantissent le bon fonctionnement du logiciel. Même la GPL dit en gros : « THE ENTIRE RISK AS TO THE QUALITY AND PERFORMANCE OF THE PROGRAM IS WITH YOU. SHOULD THE PROGRAM PROVE DEFECTIVE, YOU ASSUME THE COST OF ALL NECESSARY SERVICING, REPAIR OR CORRECTION. »
                                            Ce qui revient à dire « Si on te refile de la merde, et que tu t'en plains, t'avais qu'à pas marcher dedans. »

                                            Je fais autant (ou pas plus) confiance à Skype qu'à un distributeur de LL (qui a même statistiquement aussi plus de chances d'être un amateur, vu l'écosystème du LL.)
                                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                                          Posté par . Évalué à 2.

                                          Ooups, j'ai oublié une partie de ta réponse:
                                          « Par ailleurs, le problème n'était pas chez le client (binaire), mais sur le serveur, et n'était pas causé par le client.
                                          Ce qui n'a donc *rien* à voir avec la choucroute, mais m'a quand même fait sourire. »

                                          j'avais lu ici-même il était dit que la màj avait affecté les clients Skype pour windows, et que comme celle-ci s'était mal passée, les clients windows qui agissent aussi en tant que nœud pour le réseau Skype ne pouvaient pas relayer le signal, causant la panne en question. S'il s'agit des serveurs, c'est encore pire, vu que là, l'argument qui dit que les serveurs Jabber de leur côté peuvent être encore plus distribués tient mieux la route ... (je sais pas si je suis clair)
                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        1/ si l'admin réseau est incompétent ? C'est je crois bien le cas, avec la solution miracle "j'héberge mon jabber pour moi et mes potes". C'est aussi pas son métier de gérer son jabber, ça relève souvent plus du hobby le week end et le soir.

                        2/ "Je peux toujours communiquer". J'ai l'impression de lire en gros (et sans cesse) "si SFR est en panne, je prend mon téléphone orange, qu'il est bien qu'il est compatible GSM." Oui, bien sûr que tu peux, mais *personne* n'a de cellulaire de rechange ou ne va s'offrir un autre abonnement pour pallier une panne.

                        La répartition des emmerdes est différentes, mais dans le cas présent, le service vaut *vraiment* la peine. Je suis bien content de ne pas avoir à gérer mon serveur skype, de ne pas dépendre du serveur de mon pote qui est parti en vacances au ski lors de la panne de courant chez lui...

                        Autant j'aurais réagi comme ça il y a encore 3 ans, autant ça m'a passé, et je préfère les solutions qui me satisfont en pratique à celles qui flattent mon côté barbu. Tant qu'il n'y aura pas de solution viable, je resterai sur Skype. Et il y a fort à parier qu'une alternative à succès demandera un tel investissement technique que ça finira de toute façon en quasi monopole...
                        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          2/ "Je peux toujours communiquer". J'ai l'impression de lire en gros (et sans cesse) "si SFR est en panne, je prend mon téléphone orange, qu'il est bien qu'il est compatible GSM." Oui, bien sûr que tu peux, mais *personne* n'a de cellulaire de rechange ou ne va s'offrir un autre abonnement pour pallier une panne.

                          Plein d'entreprises ont ça, justement pour éviter un blackout total.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            si ta voiture en panne, c'est dommage pour toi, mais le reste de la planète continue de circuler.

            Pour continue sur le thème de la voiture :
            - Le train est centralisé (plus que la voiture)
            - Le train est plus sûr que la voiture par nombre de km parcouru par voyageur (cf stats officielles)
            - Quand un train déraille, on en entend parler
            - Le fait d'entendre parler du problème du train ne veut pas dire que la voiture est plus sûre.

            Maintenant, remplace train par Skype et voiture par Jabber, et... CQFD.

            Quand on veut jouer à comparer "décentralisé, c'est mieux", vaut mieux ne pas avoir de problèmes de disponibilité avec Jabber (ce qui n'est pas le cas), car après on agrège les stats en moyenne par personne, et la, ça fait mal, très mal pour Jabber, du fait des serveurs qui dépendent du bon vouloir des admins.

            Jabber a des avantages (d'autres, comme la confidentialité, l'indépendance...), mais il faut aussi reconnaître les faiblesses intrinsèques de la façon de faire, parler de l'indisponibilité de Skype, c'est l'hôpital qui se fout de la Charité.
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Pour se déplacer, on peut utiliser plusieurs modes de transport, au choix. Je peux utiliser la voiture si la SNCF est en grève, par exemple. Ça ne changera rien concrètement, c'est un déplacement, c'est un « standard ouvert ».
              En revanche, on ne peut utiliser que Skype pour communiquer sur Skype.

              Bref, une comparaison à deux balles.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Si le train est en grève, je ne peux pas utiliser le train, mais une voiture
                Skype en panne hier, j'ai utilisé MSN et les mails.
                J'ai le choix des protocoles.

                bref, ça démontre surtout que l'attaque "Skype fermé ça pue" n'a aucune raison d'être, aucun système libre ne propose mieux (actuellement, peut-être un jour un IM sans serveur de contact, pour le moment Jabber ne propose pas une meilleur disponibilité que Skype)

                Attaquer Skype sur la disponibilité, c'est vraiment trop drôle, mais continuez, ne pas reconnaître les avantages d'une concurrent ça aide vachement à proposer mieux.
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Skype en panne hier, j'ai utilisé MSN et les mails.

                  Skype n'utilise pas le réseau de MSN. Au final t'est en train de nous dire que tu préfère un système à deux centres qu'un système avec un seul. Sans tes deux centres, tu ne pourrai pas créer plusieurs comptes au cas ou l'un d'entre eux tombe.
                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ce qui est pratique surtout c'est que tu dois tout te recréer en doublon avec des trucs non interopérables et assimiler 2 systèmes alors qu'avec Jabber, tu peux simplement réaffecter ton compte sur un autre serveur ou dupliquer tes comptes (il doit bien avoir des trucs qui le permettent simplement).
                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Oui.

                      Jabber a l'avantage de permettre la création de deux comptes sur deux serveurs différents.
                      Mais c'est pas pratique du tout.

                      J'ai personnellement utilisé d'autres trucs que j'avais déjà (certains n'ont certes pas de comptes mail...) pour d'autres raisons, comme d'autres auraient utilisé autre chose. Par contre je n'ai pas deux comptes Jabber (ah si, même 3, tellement j'avais eu des problèmes avec certains serveurs), et juste temporaires
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par . Évalué à 2.

                  L'air de rien (et sans peut-être y penser) tu soulèves un problème très profond: rien, sur Internet, n'a été prévu pour attribuer une adresse (au sens large) à un individu.

                  J'ai une adresse IP mais elle dépend de mon FAI.
                  J'ai même un domaine (vive FDN) mais là encore il dépend de mon FAI ou du registrar.
                  Je peux avoir une adresse mail, Skype, MSN, Jabber, mais je dépends une fois de plus du fournisseur du service, qu'elle qu'il soit.

                  C'est dommage qu'on n'ait pas pensé à avoir une couche liée à l'utilisateur, avec un code (une adresse) qui puisse passer via n'importe quel fournisseur d'accès. Un quelque chose que je puisse utiliser à travers n'importe quelle connexion à Internet (ADSL chez moi, hotspot, 3G..) et qui soit "moi".
                  Une clef publique GPG serait un bon système: unique, et en plus utilisable pour chiffrer n'importe quelle information m'étant destinée. Reste à trouver comment faire passer ça "à travers" Internet de façon automatique. De manière à avoir une sorte d' "Avatar" numérique qui soit le pendant virtuel du corps physique, quelque chose qui dise à mes proches "c'est moi" quel que soit le moyen de transport utilisé.

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                    Posté par . Évalué à 4.

                    rien, sur Internet, n'a été prévu pour attribuer une adresse (au sens large) à un individu.

                    Et si : OpenID.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                      Posté par . Évalué à 2.

                      ... qui nécessite un fournisseur de service OpenID. Si le service tombe, ton compte ne veut plus rien dire.

                      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Toi, tu veux faire le jeu de la HADOPI et autres LOPPSI en associant une identité numérique irréfutable à chaque internaute, au contraire de l'IP.
    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

      Posté par . Évalué à 6.

      Arrête de raconter n'importe quoi…

      deux maillons faibles à la place de un, deux fois plus de chance d'être déconnecté

      Effectivement, il est plus compliqué de maintenir deux serveurs qu'un seul ; ça augmente la probabilité des problèmes (peut-être pas doubler, quand même), mais entre _ces deux serveurs_. Globalement, la probabilité d'avoir un problème _chez tout le monde_ est quasi nulle, contrairement à Skype.

      Alors forcément, quand _ton_ service est HS alors que celui des autres marche, t'as les boules. Mais même si ce genre de problème est plus courant dans un système décentralisé, puisqu'il y a plus de « points faibles », au moins, ça concerne beaucoup moins de monde ! Donc au final, _globalement_, c'est plus fiable.
    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

      Posté par . Évalué à 7.

      Un serveur central d'un service acentré tombe en panne ?
      Je crois que si il y avait un serveur "central" ça serait jabber.fr (le plus utilisé dans mes contacts mais bon, je suis français ça aide peut être). Mais j'ai un super scoop pour toi, si le serveur est merdique ou si il est tombé en panne, tu en change. Ton serveur est down et tu dois absolument contacter quelqu'un ? Ben tu te fais un compte sur un autre serveur.

      Accessoirement, je possède un des serveur jabber ayant le plus d'administrateur par utilisateur. (moi et moi) Du coup il est pas souvent down.

      Avec Skype tu es spectateur et totalement impuissant, avec Jabber tu es acteur.

      Sinon t'as vu la super conférence Internet libre ou Minitel 2.0 ?
      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Accessoirement, je possède un des serveur jabber ayant le plus d'administrateur par utilisateur. (moi et moi) Du coup il est pas souvent down.

        Ca va les chevilles?
        Ton serveur est hébergé où? ton hébergeur assure-t-il 100% de disponibilité?
        Ton serveur ne reboote jamais?
        Ton serveur, tu ne lui change jamais rien niveau hardware?
        Jamais eu de problème (crash disque dur)?

        Le nombre d''admin par utilisateur ne fait pas une disponibilité. Et on voit toujours 100% de disponibilité pour son serveur, comme par hasard, sauf que c'est 100% subjectif.
        Je parie que la disponibilité de Skype est bien meilleure que la disponibilité de ton serveur jabber, juste que comme tu es l'unique utilisateur, tu ne vois pas les indisponibilités (pas assez d'utilisateurs pour utilisation permanente du service)
        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Quand je reboote mon serveur, ou que je modifie la config, etc., je m'en fous que ça ne marche plus, vu que c'est moi qui l'ait décidé.

          C'est la différence, d'un côté tu es maître du problème, d'un autre tu as un risque complètement inconnu et aucun suivi de ce qui se passe.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            >> je m'en fous que ça ne marche plus, vu que c'est moi qui l'ait décidé.

            C'est gentil pour tes utilisateurs.
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je suis le seul utilisateur.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par . Évalué à 9.

              C'est gentil pour tes utilisateurs.

              Je viens d'avoir un appel de Captain Obvious.

              Il me demande de te transmettre le message suivant :

              Prendre connaissance de ce à quoi on répond permet de répondre quelque chose de pertinent et d'intelligible.

              Merci pour ce conseil fort intéressant Captain Obvious !
              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je pense qu'il voulait juste démontrer que pour l’argumentation faite par Pankake tienne, il faut que l'utilisateur soit admin Jabber.
                Ce que l’utilisateur ne veut pas dans 99.999% des cas.

                Pankake prend son utilisation personnelle très spéciale comme généralisable à tous, ce qui n'est pas du tout le cas, et du coup sa démonstration "Jabber c'est mieux" tombe à l'eau.
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Non, la différence c'est que tu *peux* être administrateur, si tu ne l'es pas, c'est au pire comme Skype.
                  Bref, on attend toujours de comprendre pourquoi avoir moins de choix avec Skype, c'est mieux.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Sauf que si l'utilisateur VEUT etre admin de son serveur Skype il ne peut pas.

                  Si il veut pour un systeme libre (ou au moins documenté et distribué), il peut, ou il peut apprendre.
          • [^] # Re: Jabber HS hier soir

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            On est donc bien en phase :
            - La disponibilité du serveur est pourrie
            - Faut que tu sois ton propre admin (compétences technique), ce qui est un désavantage énorme (rejet de 99.9% de la population qui ne veut pas être admin). Si tu n'es pas ton propre admin, tu fais confiance à un autre, comme pour Skype.

            retour à la case départ.
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Bon, tu es vraiment un attardé mental de la pire espèce.

              Avec Jabber, tu peux soit être client passif d'un serveur que tu ne contrôle pas, ou avoir plus de pouvoir.
              Avec Skype, tu n'as pas le choix.

              Mais toi, tu défends Skype comme mieux mais on n'a toujours pas compris pourquoi. Jabber n'est pas parfait, mais Skype est pire, et tes attaques se résument à dire que Jabber c'est nul sans dire pourquoi Skype c'est mieux.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Avec Jabber, tu peux soit être client passif d'un serveur que tu ne contrôle pas, ou avoir plus de pouvoir.
                Avec Skype, tu n'as pas le choix.


                Et?
                L'utilisateur s'en fou. Le service n'est pas rendu pour autant.

                Mais toi, tu défends Skype comme mieux mais on n'a toujours pas compris pourquoi.

                Parce que:
                - Sa disponibilité (moyenne par utilisateur) est meilleure
                - Il traverse les NAT et autres limites des admins systèmes
                - C'est quoi les avantages de Jabber (les vrais, ceux que l'utilisateur a, pas le moyen technique mis en oeuvre pour rendre le service, ça c'est le rôle de l'admin)

                Je n'ai toujours pas compris pourquoi Jabber est mieux (pour l’utilisateur)

                Je ne défend pas, j'essaye juste d'expliquer pourquoi certains l'utilisent, mais face à une telle hypocrisie "le libre c'est mieux par définition", je vais finir comme les autres : laisser les libristes à leur masturbation intellectuelle "nous somme incompris" et utiliser un truc qui marche.

                Note : si, je sais pourquoi, comme par exemple le choix de son client d'IM, le choix d'un autre fournisseur si on a envie, mais ça n'a pas grand chose à voir avec la disponibilité, qui va dépendre de ton fournisseur (et de celui de ton contact)
                • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  On parlait des qualités techniques des deux réseaux. Je vois que ta réponse est maintenant « l'utilisateur s'en fou [sic] ».

                  Bref, tu as changé de sujet, je peux m'en arrêter-là.


                  Sa disponibilité (moyenne par utilisateur) est meilleure
                  Je t'ai déjà demandé comment tu l'avais mesuré, ici : https://linuxfr.org/comments/1194105.html#1194105

                  Merci donc de répondre à ce message, que tu as soigneusement ignoré pour l'instant.

                  mais face à une telle hypocrisie "le libre c'est mieux par définition"

                  Je comprends mieux, c'est encore ton combat contre les « intégristes » surtout là où ils n'y sont pas. Si tu lisais correctement les commentaires, tu verrais que les critiques sont liées à la structure du réseau, centralisé. Pas lié au libre. C'est technique.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                  • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Pas lié au libre. C'est technique.

                    Techniquement, la disponibilité n'est pas assurée, c'est encore pire.

                    Je t'ai déjà demandé comment tu l'avais mesuré, ici

                    La, j'abandonne devant tant de mauvaise foi.
                    La différence de disponibilité se voit à l'oeil nu.
                    Après, c'est différent si on fait attention au choix du serveur (en demandant à chacun d'être sur le serveur de Google par exemple), mais alors on revient au même problème que Skype.

                    bref, Jabber n'améliore pas ce point. techniquement tu dépends toujours d'un serveur. La seule différence est que l'admin n'est pas forcément le même, mais le maillon faible n'est pas enlevé. techniquement Skype et Jabber on le même défaut au niveau disponibilité : un serveur.
                    • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      La disponibilité est assurée comment par Skype alors ?

                      Et désolé, je comprends toujours pas comment je peux mesurer « à l’œil nu » la disponibilité globale de Jabber, or c'est bien que tu as affirmé.

                      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                      • [^] # Re: Jabber HS hier soir

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Le problème, c'est que là tu as testé des serveurs associatifs ou de particuliers absolument pas adapté à un usage professionnel.

                        Si tu prends exemple sur le serveur de l'apinc, il y a énormément d'utilisateurs pour un serveur géré par des bénévoles avec des moyens dérisoires. Ils abattent un énorme travail mais ça me viendrait pas à l'idée de faire dépendre une partie de mon entreprise sur leurs services sans aucune garantie.

                        En entreprise, tu vas pas dire à tout le monde de créer un compte sur un serveur Jabber aléatoire, ça me parait logique.

                        De la même manière que tu as un serveur mail en interne, tu peux aussi installer un serveur Jabber ou payer les services d'une entreprise qui te fournira un service pro :)

                        Pour mon cas, depuis les problèmes sur le serveur apinc, j'ai déménagé sur le ejabberd d'un ami et c'est suffisamment fiable pour moi (autour de 300 jours d'uptime je crois).
                        Je pourrai avoir une plus grande fiabilité en investissant un peu mais pour un usage perso, c'est pas utile.
                        Dans le pire des cas, j'ai mes comptes facebook, gtalk et apinc configuré dans mon client Psi en hors ligne par défaut, ça devrait être suffisant...
            • [^] # Re: Jabber HS hier soir

              Posté par . Évalué à 4.

              - La disponibilité du serveur est pourrie

              Non, elle correspond aus attentes du client. Que le serveur soit dispo 1 jour par semaine ou 364 jours par an ne change rien, le tout est d'être dispo pour le client. Je dirais même qu'avoir une dispo de 365 jours par an ne sert à rien et est un gachis si l'utilisateur n'en a pas besoin.

              Autant pour le second point je suis d'accord avec toi, autant sur le premier point ton argument ne tient pas.
        • [^] # Re: Jabber HS hier soir

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ton serveur est hébergé où? ton hébergeur assure-t-il 100% de disponibilité?

          Skype est hébergé où ? Skype assure-t-il 100% de disponibilité ?

          Encore raté !

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Avis d'un dev Jingle

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et surtout lire le premier commentaire qui refroidit vite sur la pseudo-meilleure-qualité technique de Jingle...
      • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        OK, si un serveur Jabber tombe, tu ne peux plus l'utiliser. Alors que Skype, si un serveur tombe… ah merde.

        Et avec Jabber ben tu peux toujours utiliser tous les autres serveurs qui marchent. Quand ça arrive à Skype, tu ne peux rien faire.

        Donc le mec qui a fait le commentaire n'a vraiment rien compris et n'est clairement pas en position d'écrire ce qu'il a écrit à la fin, tellement il est à côté de la plaque.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et avec Jabber ben tu peux toujours utiliser tous les autres serveurs qui marchent.

          Et tes contacts te contactent comment vu que tu as changé d'adresse?

          Donc le mec qui a fait le commentaire n'a vraiment rien compris et n'est clairement pas en position d'écrire ce qu'il a écrit à la fin, tellement il est à côté de la plaque.

          Ou pas.

          Dit-moi juste comment je peut être joignable si le serveur Jabber qui s'occupe de mon adresse Jabber (celle que je donne aux gens) tombe.
          Démontre-moi que je peux aller sur un autre serveur, quel qui soit, et toujours être joignable avec la même adresse. (car avec une autre adresse, c'est totalement inutile)
          • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non mais tu comprends vraiment rien.

            C'est juste toujours mieux que Skype qui tombe.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est juste toujours mieux que Skype qui tombe.

              Pour toi peut-être.
              Pas pour les utilisateurs d'un service (qui s’intéressent à leur disponibilité, pas celle des voisins)

              Non mais tu comprends vraiment rien.

              Oui, vraiment, je comprend rien. Ou alors c'est toi qui refuse de comprendre pourquoi un logiciel comme Skype est très utilisé, et pas Jabber, par les gens. La disponibilité du service est un des éléments.
              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Désolé, je n'ai absolument pas compris ta réponse, il va falloir réexpliquer.

                Oui, vraiment, je comprend rien. Ou alors c'est toi qui refuse de comprendre pourquoi un logiciel comme Skype est très utilisé, et pas Jabber, par les gens.
                Et… ? On sait tous que Skype est très utilisé. Ça prouve quoi, à part que tu n'as plus grand-chose à dire ?

                DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par . Évalué à 10.

                Ou alors c'est toi qui refuse de comprendre pourquoi un logiciel comme Skype est très utilisé

                S'il est très utilisé, c'est que c'est de la qualité et que les consommateurs ont choisi en pleine connaissance de cause grâce à une information parfaite du marché (et certainement pas par flemme, par mauvaise information ou pour faire comme tout le monde).


                Tout comme pour Windows, TF1 ou l'UMP.
                • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Le pire, c'est que Zenitram doit y croire vraiment, au vu de ses précédentes interventions, généralement pro-ordre-établi. Il s'invente même des ennemis imaginaires, je pense que la visite chez le psychiatre est urgente.

                  DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

            Posté par . Évalué à 4.

            Démontre-moi que je peux aller sur un autre serveur, quel qui soit, et toujours être joignable avec la même adresse. (car avec une autre adresse, c'est totalement inutile)
            Ben non, c'est très utile une autre adresse, justement.

            Le noeud du problème est justement que, en s'habituant à utiliser "un service" et pas "un protocole" les gens se retrouvent comme des poulets sans tête dès que le service tombe.

            En utilisant "un protocole" ou encore mieux, "plein d'outils" on ne hurle pas à la fin du monde dès qu'un service tombe: tiens, ton téléphone portable ne fonctionne plus? J'appelle ton fixe. Ma voiture est en panne? Je prends le bus. Gmail est cassé? J'ai une autre adresse mail. jabber.fr est down? J'ai aussi un serveur @home. Il est également cassé? On se retrouve sur IRC.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              La tu viens faire la démonstration que Skype c'est pareil que Jabber : quand c'est cassé tu utilises autre chose que tu as déjà. Le fait d'avoir Jabber décentralisé ne change pas grand chose.
        • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >> Et avec Jabber ben tu peux toujours utiliser tous les autres serveurs qui marchent.

          Avec le même compte ?
          (J'en sais rien, j'ai pas lancé mon jabber (ni mon msn, icq, yahoochat, etc) depuis…fiou… longtemps…)
          • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non, tu ne peux pas − ceci dit si tu possède le domaine tu peux toujours t'amuser à changer le serveur Jabber à utiliser.

            Seulement, avec Skype, tu ne peux juste plus rien utiliser.

            Ça a été expliqué je ne sais combien de fois dans les commentaires.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ouais, ben à l'utilisation, c'est du pareil au même quoi…
              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                c'est pareil pour toi, mais grande nouvelle, tu n'es pas tout seul sur la planête.
                • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Quand tu appelles le service après-vente, que tu dis que ton machin est cassé, et que l'opérateur te répond "pourtant chez un autre client ça marche. Vous êtes pas seul sur la planète, hein" ça te fait une belle jambe, non ?
                  • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Bah au moins ils vont pouvoir me le réparer plus rapidement que si c'était l'ensemble des clients qui étaient impactés. Et je suis content de savoir que chez les autres ça marche, même si d'un point de vue purement égocentrique, cela ne m'aide pas, on est d'accord.
                    • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      >> Bah au moins ils vont pouvoir me le réparer plus rapidement que si c'était l'ensemble des clients qui étaient impactés

                      FUD !
                      Là, je dis non.
                      Surtoutvu l'arguement "j'héberge mon jabber moi-même, et pour mes copains", qui est généralement tout sauf un hébergement pro avec garanties de service...
                      • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Pourquoi tu parles de "j'héberge mon jabber moi-même, et pour mes copains". J'en ai jamais parlé.
                      • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Skype est un « hébergement pro avec des garanties de service » ? Ah ben tiens, non.

                        En revanche, avec Jabber, c'est possible si tu le souhaite.

                        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Non, tu ne peux pas

              Donc argument inutile.

              ceci dit si tu possède le domaine tu peux toujours t'amuser à changer le serveur Jabber à utilise

              Ah oui, demander aux utilisateurs d'être administrateur et expert informatique.
              En pratique, c'est indisponible, point.

              Seulement, avec Skype, tu ne peux juste plus rien utiliser.

              Comme pour Jabber, tu viens de le dire juste avant. Parce que bon se transformer en expert informatique jute pour un IM, ben les gens prennent un IM stable à la place plutôt, ils ont d'autres choses à faire.

              Ça a été expliqué je ne sais combien de fois dans les commentaires.

              Ca ne change pas qu'en pratique, ça revient exactement au même pour l'utilisateur d'un service : son service à lui est indisponible.
              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par . Évalué à 5.

                Parce que bon se transformer en expert informatique jute pour un IM, ben les gens prennent un IM stable à la place plutôt, ils ont d'autres choses à faire.
                Je ne savais pas que les gens qui appellent sur mon fixe, parce que mon portable ne répond pas, sont des "experts" en téléphonie.

                C'est fou le nombre d'experts qu'on peut croiser, hein?

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Si mon fournisseur de service jabber tombe en panne plusieurs jours ou s'arrete de me fournir le service, je peux faire pointer mon adresse vers un autre serveur. ça sera transparent pour mes correspondants (modulo la propagation dns).

                Si mon fournsseur Skype tombe en panne, je suis pied et poings liés et doit avertir mes correspondants de noter ma nouvelle adresse sur le nouveau service. (pas facile vu qu'ils sont aussi en panne).
      • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Et si ma connexion internet ne marche pas ? Je ne serai pas joignable non plus...

        Non, ce qui est important ici c'est que tu as le choix de ton serveur et donc tu peux choisir un serveur de qualité et qui ne plante pas (et potentiellement où tu serais même l'administrateur !).
        Si un serveur XMPP tombe en panne, bah je ne pourrai plus parler à certains de mes contacts. Au même titre que si leur FAI tombe en panne je ne pourrai pas non plus. Par contre si un serveur root de Skype tombe en panne, c'est tout le réseau qui tombe en panne.

        Si j'ai une conversation ultra importante à avoir avec quelqu'un et que mon serveur est en panne, j'utilise un autre compte et j'explique à mon contact pourquoi. Avec Skype, bah... On passe à Jabber ou autre parce que tout le réseau est down.

        C'est un peu comme l'email : ce n'est pas parce que mon serveur est en panne que toute la planète est privée d'emails.

        J'espère que tu comprends mieux maintenant.
        • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >> C'est un peu comme l'email : ce n'est pas parce que mon serveur est en panne que toute la planète est privée d'emails.

          C'est pas parce que ça marche chez les autres que je dois me sentir satisfait.
          • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            >> C'est pas parce que ça marche chez les autres que je dois me sentir satisfait.

            Bon ben je reformule alors : Si le serveur d'un de mes contacts est HS, je peux quand même envoyer des emails aux autres personnes ou même lui en envoyer sur son adresse secondaire.

            Et si ça marche chez les autres, à moi de choisir un serveur de meilleur qualité. J'ai le choix.
            • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Si le serveur d'un de mes contacts est HS, je peux quand même envoyer des emails aux autres personnes

              Ca me fait une belle jambe de pouvoir envoyer des mails à des personnes qui ne m’intéresse pas au moment où le serveur de celui qui m’intéresse est HS.

              ou même lui en envoyer sur son adresse secondaire.

              Encore faut-il la connaitre (et qu'il en ai une).

              Encore une fois, vous vous tapez des fantasmes sur ce que vous pouvez faire mais qui n'est pas fait dans la réalité.
              C'est de la théorie pure, avec aucune confrontation à la vie réelle.
              En attendant, Skype répond mieux au besoin, dans la vie réelle.
              • [^] # Re: Avis d'un dev Jingle

                Posté par . Évalué à 0.

                Disons qu'ils ont une vision d'ingenieur: 95% des serveurs sont encore en ligne, le systeme marche conformement aux specs, donc ya pas de probleme.

                Comment? Les 5% restant representent 50 millions d'utilisateur? Utili-quoi? J'ai jamais vu ce mot dans la spec, c'est quoi?

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

  • # Au moins

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    >> C'est une belle démonstration pratique des problèmes de dépendance à un fournisseur unique dans les systèmes centralisés.

    Noël ou pas, c'est 'dredi.
    Alors je dis que fournisseur unique ou pas, quand ça marche, ça marche. Et plutôt bien. Chez moi, chez mes parents, chez ma blonde, chez ma grand-mère… Sur Debian GNU/Linux, sur Windows, sur OSX (j'ai pas testé la vidéo sur FreeBSD). Pas besoin de régler de firewall, de NAT.
    Si le prix à payer, c'est une panne de deux jours une fois tous les cinq ans, ben crois moi, je suis satisfait du service.

    La dernière fois que gmail était tombé en rade aussi, ça avait fait du boucan d'ailleurs, mais la qualité du webmail fait que toujours plus de gens l'utilisent (même si pour ma part, y a pas mal du trucs qui m'insupportent et que j'aimerais voir améliorés.)
    • [^] # Re: Au moins

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oh, là ce n'était qu'un petit exemple. Ils pourraient aussi fermer définitivement. Ou être sous le coup d'une attaque massive et cesser de fonctionner pendant trois jours. Ou être piratés par un rigolo qui n'aime pas les gens qui ont un login à consonance africaine et fermer leurs comptes. etc.
  • # J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

    Posté par . Évalué à 6.

    J'ai pas tout lu les commentaires, mais en réalité, il y a une erreur assez manifeste dans ce journal, et bien que je sois encore à moitié endormi, il faut absolument que je m'empresse d'éclaircir l'auteur de ce billet.

    En réalité, si skype est tombé en rade, ce n'est pas parce que les serveur de skype sont également tombés en rade, mais bien justement parce que le système est totalement décentralisé et que se sont les utilisateurs eux-même qui font office de serveur. Et cela n'aura échappé à personne, une mise à jour de skype faisait planter le client sous windows, faisant drastiquement baisser le nombre de nœuds disponibles, et donc rendant le service indisponible.

    Voilà ce qu'il s'est passé.
    • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Je n'ai même pas osé aborder ce point, tellement ils veulent voir le méchant Skype et la méchante centralisation, et le gentil Jabber et la parfaite décentralisation.
      • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

        Posté par . Évalué à 8.

        Dis plutôt que tu t'es engouffré dans le troll sans avoir pris la peine de te renseigner (pas un moment tu n'as contredit le fait que c'était "centralisé" en terme d'architecture)


        Ce qui est centralisé c'est l'autorité de référence qui administre TOUT le réseau et si elle fait un connerie tout le monde en pâtit.
        Et ca serait la même chose avec jabber en effet s'il n'y avait qu'un seul domaine jabber.

        Seulement, moi et mes contacts on peut toujours se créer des comptes en double sur un autre domaine pour se préparer au coup dur.

        Mais on le fait pas car c'est gonflant et on fait comme les utilisateurs de Skype, on patiente quand ca tombe en rade, parce c'est pas le bout du monde.

        Par contre le jour où Skype rentrera en bourse (ca devrait pas tarder selon les rumeurs) et que les prix vont partir à la hausse ou qu'ils se feront entuber autrement, ben les gens seront bien captifs du fournisseur. Les utilisateurs de Jabber auront toujours le choix.

        C'est ca le piège. Il n'est pas technique mais commercial.
      • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

        Posté par . Évalué à 7.

        Mais quelle mauvaise foi, c'est pas croyable :)

        Comment t'expliquer simplement ?


        Tu as entendu parler du single point of failure ?

        Skype a beau s'appuyer sur un protocole P2P, la gestion est quand même centralisée visiblement. Vu qu'il suffit d'un push pour tout casser.


        Sous XMPP, si un client fait une mise à jour merdique, les autres sont préservés. Pareil pour la version serveur.
        • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

          Posté par . Évalué à 2.

          J'aurais 2 petites question pour ceux qui connaissent Skype.

          Est-il payant ?
          Si on installe un noeud, est-ce qu'il tourne en permanence ou seulement lorsqu'on l'utilise (En gros est-ce que je transmets les paquets des autres en permanence ?)

          Faire payer pour qu'on vous fournisse du temps de CPU et de la bande passante, ils seraient forts quand même.
          Après faut mesurer ratio utilisation du service vs prix+ressources consommées mais je ne pense pas qu'ils soient perdants.

          Sans parler du fait de laisser les clés de la maison à un inconnu en se mettant un bandeau sur la tête pendant qu'il fait le ménage (C'est bien leur maj qui a mis par terre les noeuds)
        • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Sous XMPP, si un client fait une mise à jour merdique, les autres sont préservés. Pareil pour la version serveur.

          Si le serveur merde, Single point of failure, je n'ai plus mon compte.

          La seule solution est alors d'abandonner son adresse et en prendre une autre. Donc au final pour l’utilisateur c'est pareil : il doit attendre (non, il ne va pas se créer une nouvelle adresse et communiquer comme il peu sa nouvelle adresse à tous ses contacts, il va faire comme Skype : attendre).

          Vous n'arrivez pas à Démontrer que Jabber est mieux pour une simpel raison : il a le même single point of failure (un réseau Skype d'un côté, plusieurs serveurs en face)
          Le seul truc que vous arrivez à sortir c'est "mais il peut être son serveur" ou "il peut changer de serveur". Oui, mais non : l’utilisateur n'en rien à faire de ça, trop compliqué, trop chiant. Skype, lui, marche, à quelques très rares exceptions comme hier, mais sinon ça marche, sans que l'utilisateur devienne un expert en installation de serveur ni en se faisant chier
          • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

            Posté par . Évalué à 7.

            Mais tu pige rien à rien, je sais même pas pourquoi je réponds.
            Prends Internet par exemple, réseau acentré comme Jabber.
            Si les serveurs de Free coulent, ok, si je suis client chez eux ou si je veux communiquer avec un gars chez Free.
            Maintenant si je suis client chez Orange qui veut communiquer avec un gars de chez Nerim, j'en ai rien à battre des serveurs de Free.
            Il n'y a aucun SPOF sur le réseau Jabber ou sur le réseau Internet (ou mail ou ...).
            Par contre, si le serveur central de Skype tombe, plus personne sur la planète n'est capable d'utiliser skype. C'est donc un SPOF.
            • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

              Posté par . Évalué à 2.


              Par contre, si le serveur central de Skype tombe, plus personne sur la planète n'est capable d'utiliser skype. C'est donc un SPOF.

              Il n'y a pas de serveur central dans Skype.
              De ce que je tente de comprendre, c'est encore plus décentralisé que Jabber (hormis peut-être pour s'authentifier)

              Le pb vient de l'autorité qui a le pouvoir de mettre à jour le réseau en 1 fois (Big Bang)

              Si trop de noeuds tombent tout le monde est bloqué parce que le système ne peut pas transmettre tous les paquets qui circulent.
              N'importe qui transmet les paquets de n'importe qui et pas forcément ses propres paquets.
              Ca plante pour la même raison que Freenet rame.
            • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je te retourne le compliment...

              Si Free coule et que je suis client chez eux, SPOF pour moi. Que les autres fonctionnent, je m'en fou complet, ce qui compte c'est le service que je cherche. Et Jabber n'améliore nullement ce problème. Jabber ou Skype, même combat, il y a un SPOF.

              Mais tant qu'il y aura un refus de voir les SPOF d'un point de vue de l'utilisateur, on ne risque pas de se comprendre... Seulement voila, l’utilisateur, lui, ne regarde absolument pas comme toi tu as envie de le voir, et choisira en fonction du service qu'on lui rendra (et continuera avec Skype, car Skype a un très bonne QoS, quelques heures d'indisponibilité en plusieurs années)

              Pour que le service rendu soit meilleur que Skype, il faudrait un système type Internet : quand une route merde, on prend une autre route. Seulement voila, Jabber n'est pas conçu comme ça, et nécessite toujours un serveur "central" (pour ton compte), il n'améliore pas ce point. En attendant un protocole qui corrige ce point...
              • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Seulement voila, Jabber n'est pas conçu comme ça

                Peeeeerdu ! Tout comme pour le courrier électronique, tu peux avoir des serveurs redondants. D'un point de vue externe, c'est permis par les enregistrements SRV. D'un point de vue interne, c'est permis par des mécanismes de dialogue en temps réel entre les serveurs : ejabberd permet ça, d'autres peut-être aussi, je ne sais pas.
              • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                Posté par . Évalué à 5.

                euh ... a l'époque ou j'utilisais Jabber (en IM) , j'avais 1 client et 2 comptes sur 2 serveurs différents.

                Les serveurs pouvant discuter entre eux, je pouvais joindre n'importe quel utilisateur sur n'importe quel serveur.

                Si un serveur tombe, pouf, je bascule sur l'autre compte et j'arrive à joindre mon contact (sous réserve qu'il ne soit pas sur le même serveur).

                Avec Skype, je fais comment pour avoir un fonctinnement similaire ?
                • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Oui, avec deux comptes, tu palies au problème, d'une façon où tu ne peux pas avec Skype.

                  Sauf que les gens normaux donnent un seul compte à leurs interlocuteurs, et que c'est important pour eux de ne donner qu'une seul identifiant. Donc ils préfèrent un service centralisé avec un compte qui marche 99.999% du temps qu'une service décentralisé à deux comptes avec un 100% (redondance, admettons que les deux serveurs ne tombent pas en même temps).

                  Question de priorité sur le côté pratique, tant que vous refuserez de voir les priorité de l’utilisateur, votre service sera considéré comme moins bon.

                  Votre système peut marcher mieux que Skype si vous lui mettez des contraintes refusées par l'utilisateur. Reste maintenant à fournir la même QoS, mais sans les contraintes, et la on pourra comparer.
                  • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Sauf que les gens normaux donnent un seul compte à leurs interlocuteurs, et que c'est important pour eux de ne donner qu'une seul identifiant.

                    C'est n'importe quoi cet argument. Les gens me fournissent leur adresse, leurs numéro de téléphone (fixe et portable, et si besoin, téléphone professionnel), d'une à quatre adresses mail sur 4 fournisseurs différents, un identifiant MSN ou gtalk. Un carnet d'adresse bien fait me permet de stocker tout ça facilement. Pour moi cet argument est complêtement idiot, même si c'est un argument avancé par plein d'utilisateurs (mais curieusement personne ne me l'a jamais fait celui-là).

                    Question de priorité sur le côté pratique, tant que vous refuserez de voir les priorité de l’utilisateur, votre service sera considéré comme moins bon.
                    Personnellement j'en ai rien à faire. Je suis joignable sur Jabber (enfin plus maintenant : mon compte est toujours actif mais je ne l'utilise plus), je ne serai probablement jamais joignable sur skype, et la meilleure chance de me faire passer un message est de m'envoyer un mail (j'ai tendance à oublier ou à ne pas recharger mon tel portable, et pour une raison que j'ignore, je suis allergique à toute forme de communication électronique "instantannée", je opréfère de loin le contact direct).
                    Par contre les arguments que tu avances me paraissent étrange.
                    • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Par contre les arguments que tu avances me paraissent étrange.

                      Ca arrive rarement de fournir 2 numéro de mobile, les gens en ont un et fournissent un numéro de fixe, un numéro de mobile, une adresse mail, certes, mais pas deux adresses mail par exemple.

                      Maintenant, si on arrive à changer les mentalités, que les gens fournissent deux adresses Jabber, Jabber serait sans doute plus stable (du fait d'avoir plusieurs serveurs complètement indépendants), et la je me rallierai à vos arguments. Mais en attendant, le fait que les gens n'aiment pas créer deux comptes pour le même protocole + le fait que pour le moment on a rien vu qui approche la qualité de transmission et la facilité d’utilisation de Skype, ça fait encore des avantages pour Skype (malheureusement, je sais que certains s'amusent à traduire mes explications sur pourquoi les gens utilisent Skype et pas Jabber en "j'adore Skype", ce n'est pas le cas, son protocole fermé me gonfle mais je l'utilise car il n'y a aucun autre logiciel qui soit correct en face qui fasse changer mes interlocuteurs de protocole et donc de logiciel : en face, c'est la misère, à commencer par la création de compte)
                      • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Mais Jabber est stable., bordel.
                        Ce qui l'est moins parfois, ce sont ses serveurs.

                        Si tu mets la main à la poche pour mutualiser une infra pro tu auras un jabber stable pour toi et tous tes contacts.


                        Si tu veux un service pseudo-gratuit que tu payes au dépens de ta vie privée tu peux aussi.
                        Tu as des pbs avec ceux de Google?
                        Tu as des pbs pour te créer un compte ?

                        C'est pas dur à comprendre.

                        La différence est que tu as 1 réseau Skype et n réseaux Jabber, point.

                        Tu mélanges tous les pbs d'ordre économique, de QoS , technique pour te prouver que tu as raison et que Skype c'est mieux alors que non.

                        Skype tombe: Plus personne ne l'utilise.
                        Un service Jabber tombe, ben voilà le monde tourne encore et en plus ceux qui sont dans la nasse peuvent contourner sans rien changer à leurs habitudes.
                        • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Tu mélanges tous les pbs d'ordre économique, de QoS , technique pour te prouver que tu as raison et que Skype c'est mieux alors que non.

                          Je ne mélange rien, je regarde juste du côté de l'utilisateur, la ou vous regardez du côté administrateur (ce dont l'utilisateur se fou complet) et "le monde" (la où l'utilisateur voit une coupure).

                          Répondez au besoin de l'utilisateur, et l'utilisateur utilisera. La, c'est juste de la théorie dont presque tout le monde se fou.
                      • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        >> Ca arrive rarement de fournir 2 numéro de mobile

                        Pourtant on fourni très très souvent 1 numéro de mobile et 1 numéro fixe. Si on ne fourni qu'un seul numéro, c'est pour 2 raisons : on juge qu'il n'y a pas assez de pannes pour embêter la personne à lui demander un second numéro, et avoir 2 numéros de téléphone, ça coûte cher tout simplement.

                        Par contre des adresses emails, j'en utilise plusieurs et si l'un de mes comptes est en panne ils peuvent m'écrire sur une autre adresse. Et si l'un de mes comptes ne marche pas, j'en utilise un autre.
                        C'est très souvent que sur des sites visant à afficher ces infos pour mes "amis", on me demande plusieurs adresses emails.
                        • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Les mails de toute façon, ça gère très bien la panne, déjà on peut avoir plusieurs serveurs par domaine, et quand l'envoi ne marche pas, le relai va réessayer plusieurs fois avant d'abandonner. Au pire le mail arrive en retard.

                          Pour Jabber on peut mettre plusieurs enregistrements SRV d'après un commentaire plus haut (ce que je ne savais pas), ce qui rend Zenitram « je rentre dans un troll tête baissée en m'inventant des ennemis imaginaires » encore plus ridicule que d'habitude, ce qui est pourtant pas facile.

                          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                Posté par . Évalué à 4.

                Si Free coule et que je suis client chez eux, SPOF pour moi. Que les autres fonctionnent, je m'en fou complet, ce qui compte c'est le service que je cherche

                Dans ce cas, aucune solution ne te conviendra, puisque aucun fournisseur ne peut te garantir une disponibilité de 100%

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Deux liens sur deux points d'accès différents.
                  C'est possible, Internet est conçu pour : si l'un tombe, l'autre route est utilisée. Et c'est utilisé par pas mal d'hébergeurs même (sauf que chez toi, la paire de cuivre allant à un seul RNA, c'est mort).

                  Une idée pour Jabber est que la création d'une adresse Jabber soit juste un alias pour x vrais comptes sur des serveurs différents, et que quand j'ajoute cet alias à ma liste, le logiciel se connecte sur les x comptes.

                  C'est donc possible, mais ça n'existe pas (encore?)
                  • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Comme dit plus haut, un seul domaine peut être géré par deux serveurs en même temps. Donc même si un serveur tombe, l'autre peut prendre le relais. Pas besoin d'un compte par serveur.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Mais sont-ils automatiquement synchronisés? Gestion des contacts etc... Y compris si je suis chez deux hébergeurs différents (c'est tout l'interêt d'avoir deux serveurs, sinon on revient à Skype et sa gestion centralisée)

                      J'aimerai savoir si c'est vraiment une redondance prévue et obligatoire par le protocole, où si c'est Jabber + config spéciale.

                      Comment je peux faire en pratique? As-tu des exemples d’hébergeur de compte Jabber (deux exemples minimum pour que je puisse tester la redondance, et gratuit vu que Skype est gratuit) qui acceptent ce type de configuration.

                      Bref, maintenant on a la théorie, maintenant j'aimerai la pratique, la réalité, et voir si avoir cette redondance est possible dans la vraie vie par n'importe qui, comme il installe et configure un compte Skype, afin que ce soit une vraie alternative et pas un truc théorique seulement.
          • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

            Posté par . Évalué à 3.

            Si le serveur merde, Single point of failure, je n'ai plus mon compte. Mais le reste du monde continue encore à communiquer. Tu n'es pas le seul sur terre.

            Avec skype, tout le monde est isolé en même temps. Au point que tous les sites d'actualité informatique en parlent. Si un serveur XMPP tombe, ça ne fera pas la une des journaux.

            La seule solution est alors d'abandonner son adresse et en prendre une autre. Tu as une autre solution : attendre que ça se rétablisse.

            Ce qui fait donc deux solutions. Soit une de plus que skype.

            Et surtout dont une solution qui ne dépend pas de toi. Si tu dois contacter quelqu'un en urgence, question de vie ou de mort, tu te crées un compte, tu ne t'arrêtes pas à ce détail. Avec skype, tu meurs.
            • [^] # Re: J'aime pas arrivé trop tard pour dire que les gens se trompent

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et surtout dont une solution qui ne dépend pas de toi. Si tu dois contacter quelqu'un en urgence, question de vie ou de mort, tu te crées un compte, tu ne t'arrêtes pas à ce détail. Avec skype, tu meurs.

              Il faudrait en faire un slogan pour Jabber :)

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.