Journal Il y a Internet et Internet... selon Free mobile

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
3
14
août
2012

L'opérateur Free se distingue encore une fois pour son non-respect de la neutralité du net. Cette fois-ci, c'est la déclinaison mobile de son offre qui fait parler d'elle sur ce sujet sensible pour les acteurs du libre.

Un utilisateur de smartphone a essayé l'experience suivante:
- il s'est assuré avoir un débit correct sur la borne 3G
- il essaie de lire une vidéo sour Youtube, et constate que la lecture saccade.
- il active ensuite un accès VPN, et miracle, la lecture devient fluide et instantané.

Free s'était déja distingué sur ce sujet par le passé sur ce sujet en demandant a des sites web de le remunérer pour acheminer leur traffic. En souscrivant, une offre chez Free, on accède donc non pas a Internet mais à un réseau taillé selon les accords commerciaux de Free.

Source

  • # Doutes…

    Posté par . Évalué à  9 .

    L'opérateur Free se distingue encore une fois pour son non-respect de la neutralité du net

    Que s'est-il passé les autres fois en dehors de rumeurs ?

    L'expérience citée ne prouve rien si ce n'est que Youtube fonctionne mieux depuis un réseau A que depuis un réseau B à un instant t. Il faudrait au minimum que cette expérience soit reproductible dans le temps, et encore cela ne pourrait être dû qu'à la faiblesse ou la saturation d'un lien entre le réseau de l'opérateur et Youtube…

    Free s'était déja distingué sur ce sujet par le passé sur ce sujet en demandant a des sites web de le remunérer pour acheminer leur traffic

    Des sources fiables pour étayer cette affirmation ?

    • [^] # Re: Doutes…

      Posté par . Évalué à  9 . Dernière modification : le 14/08/12 à 08:54

      En 2006 Free avait mis en place des filtres sur son réseau pour réduire le volume de P2P qui lui coutait trop cher.

      Cela avait fait pas mal de dégâts collatéraux, il n'y a que le http qui marchait correctement, tu avais un bon ping, tu téléchargeais au max, mais pas moyen de tenir une connexion stable sur IRC ou msn par exemple.

      Je pense que cette histoire de 3G est vraie, ça marche nikel pour la navigation GPS et le web, mais pour Youtube c'est même pas la peine. Le market est très lent aussi.

      EDIT : Sérieusement, moinsonné ? Tapez "free bridage p2p" dans Google vous allez avoir des sources à la pelle.

      • [^] # Re: Doutes…

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Seulement sur les abonnés non dégroupé. J'ai toujours été dégroupé chez free et je n'ai jamais vu de QoS de la sorte et pourtant je fais de l'IRC depuis 12 ans maintenant.

        Ce qui leur a été reproché en gros c'est de promettre la même chose en non dégroupé qu'en dégroupé alors que c'était techniquement et financièrement non faisable et ensuite de limiter l'utilisateur pour ne pas perdre d'argent.

    • [^] # Re: Doutes…

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Il faudrait au minimum que cette expérience soit reproductible dans le temps,

      Ca tombe bien, c'est reproductible autant dans le temps (quelques années) que dans l'espace (plein d'abonnés), dont moi-même.

      et encore cela ne pourrait être dû qu'à la faiblesse ou la saturation d'un lien entre le réseau de l'opérateur et Youtube…

      C'est justement le reproche fait à Free (Youtube fonctionne bien chez les autres, pourquoi que Free?)
      Tout comme il ne voulait pas payer entre lui et FT. Bref, Free est bizarrement souvent de la partie. Bon, Orange et Tata opérateur de transit de Megaupload était aussi pas mal certes.

      Des sources fiables pour étayer cette affirmation ?

      Alexandre Archambault de chez Free qui dit explicitement qu'il veut la thune d'une éditeur de site web

      Free a chamboulé Internet, mais n'est pas tout blanc.

      • [^] # Re: Doutes…

        Posté par . Évalué à  10 .

        et encore cela ne pourrait être dû qu'à la faiblesse ou la saturation d'un lien entre le réseau de l'opérateur et Youtube…

        C'est justement le reproche fait à Free (Youtube fonctionne bien chez les autres, pourquoi que Free?)

        Euh non… Le reproche que j'ai lu, c'est "ne respecte pas la neutralité du réseau". Et je ne vois pas en quoi le fait d'avoir un lien sous-dimensionné avec tel opérateur est une atteinte à la neutralité du réseau.

        • [^] # Re: Doutes…

          Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

          Et je ne vois pas en quoi le fait d'avoir un lien sous-dimensionné avec tel opérateur est une atteinte à la neutralité du réseau.

          avoir un lien sous-dimensionné avec tel opérateur

          atteinte à la neutralité du réseau.

          On peut donc brider l'expérience utilisateur en fonction de ce que le site web paie, on peut aussi brider l'expérience utilisateur en fonction de ce qu'il paie.

          http://www.ohgizmo.com/2009/10/29/net-neutrality-what-it-could-mean/

          Oui, c'est de la neutralité du réseau que de dégrader les performances réseau en fonction du fournisseur de contenu. C'est très l'évidence, aneffé bien sûr tutafeh.

          Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

          • [^] # Re: Doutes…

            Posté par . Évalué à  10 .

            Oui, c'est de la neutralité du réseau que de dégrader les performances réseau en fonction du fournisseur de contenu.

            Ce n'est justement pas le cas ici. Il n'y a pas de notion de "qui est le fournisseur de contenu". Il y a juste un tuyau trop petit entre tel réseau et tel autre. En gros, free ne bride pas le débit vers Youtube, c'est juste le lien entre son réseau et celui de l'opérateur de youtube qui est trop petit. Aucun algorithme ne dit "si la source ou la destination est youtube, alors je baisse le débit".

            • [^] # Re: Doutes…

              Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

              Aucun algorithme ne dit "si la source ou la destination est youtube, alors je baisse le débit".

              Non, mais une personne peut se dire "bah le gros site web en face fait concurrence à ma TV sur IP, tiens laissons le ramer un peu".

              Ce n'est justement pas le cas ici.

              Super ta neutralité, j'ai plus qu'à trouver une excuse bidon d'un tuyau (tant pis pour les dégâts collatéraux des sites sur le même tuyau, au passage) à ne pas correctement dimensionner pour flinguer un site qui ne me plait pas avec l'aval des gens qui sont "pour" la neutralité du réseau.

              Alors oui, le peering ça se fait à deux, mais non, ce n'est pas neutre. Et la bizarrement, seul Free (en France du moins) a quelques soucis… J'ai donc tendance à me dire que c'est Free qui fout le bordel, surtout les connaissant un peu (historique tout ça). Si Free a l'esprit tranquille, je lui propose d'indiquer l'offre de peering (tout : autant technique que financier) qui a été faite qu'on puisse juger. Pourquoi est-ce donc caché alors que c'est Free qu'on attaque… Autant je comprend Google (il passe pour le gentil pour le moment), autant pour Free… eh eh.

              • [^] # Re: Doutes…

                Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                on, mais une personne peut se dire "bah le gros site web en face fait concurrence à ma TV sur IP, tiens laissons le ramer un peu".

                Ce n'est pas le site web mais le transporteur (Cogent ou équivalent), ce qui fait que c'est plusieurs site web qui sont impactés (mais ce n'est pas vraiment visible sur ceux qui ont des pages web de moins d'un méga).

                seul Free (en France du moins) a quelques soucis…

                En Belgique (vu qu'il n'y a quasi pas de dégroupage à ma connaissance, tout le monde doit être impacté), Youtube sur ADSL est lent presque tous les soirs.

                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

        • [^] # Re: Doutes…

          Posté par . Évalué à  8 .

          Et je ne vois pas en quoi le fait d'avoir un lien sous-dimensionné avec tel opérateur est une atteinte à la neutralité du réseau.

          Donc, tu considères que la NN n’est que technique (Free ne bride pas) et pas politique (Free n’a pas envie de peerer).

          Sames Wireless a eu un soucis avec ça chez FFDN. En gros, chez Sames, ils ont remarqué que la téléphonie (principalement OVH) passait très mal parce que leur connexion vers Internet saturait. En AG, ils ont voté pour l’ouverture une SDSL OVH pour y router le trafic du ou des serveur(s) SIP OVH.

          La question c’est donc posée de savoir si c’est, ou non, une atteinte à la NN. Les réponses sont les suivantes :

          • Techniquement : non. Si Sames avait peeré avec OVH, ça serait pareil et le peering n’est pas considéré comme une atteinte à la NN.
          • Politiquement : oui. Sames favorise clairement la téléphonie OVH. Par contre, il faut qu’à terme, Sames route toutes les connexions vers tous les serveurs SIP par cette SDSL.

          Bref, mon point de vue c’est que, un FAI, pour se prétendre Neutre, doit avoir une politique de peering très ouverte. En gros, Free ne veut pas mettre les moyens pour peerer avec des Google ou des OVH, alors, Free ne respecte pas la NN.

          • [^] # Re: Doutes…

            Posté par . Évalué à  2 .

            Bravo tu viens de trouver ce qui ne va pas avec l'approche dogmatique de la neutralité du net.

            Donc, tu considères que la NN n’est que technique (Free ne bride pas) et pas politique (Free n’a pas envie de peerer).

            L'inverse en fait. La NN est un concept purement politique. Les problèmes de peering (en particulier privés), de CDN chez les ISP ou de QoS existaient déjà des années avant la naissance du terme neutralité du net. Il n'y a jamais eu cet espèce de paradis perdu de l'Internet. La seule règle de gouvernance d'Internet c'est le pragmatisme.

    • [^] # Re: Doutes…

      Posté par . Évalué à  -5 .

      L'expérience citée ne prouve rien si ce n'est que Youtube fonctionne mieux depuis un réseau A que depuis un réseau B à un instant t
      t'as regardé la vidéo ?
      visiblement non.

      l'utilisateur regarde la même vidéo sur youtube, à quelques secondes d'intervalles, sur le même réseau (Free 3G) mais la seconde fois en étant connecté en VPN.

      donc le débit Free 3G est suffisant puisque par le VPN ça passe.

      • [^] # Re: Doutes…

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Et sur une autre vidéo, en prennant d’abord le VPN, puis la connexion directe, on a le même phénomène ?

        Lors du test, il est connecté sur une antenne Free ou Orange ?

      • [^] # Re: Doutes…

        Posté par . Évalué à  10 .

        Toi tu as mal compris, c'est le lien proxad<->youtube qui est insuffisant et il n'y a pas besoin de bridage, juste d'une petite bataille entre free et google pour savoir qui doit payer de plus gros tuyaux ;) Va faire un tour sur numérama recherche sur cogent et tu auras des articles très détaillé sur orange et neuf ;)

        Là en passant par un vpn il fait proxad<->réseau B <->youtube, et comme les liens ne sont pas saturés ça passe.

        L'article parle de bridage alors que c'est simplement une saturation. Là par exemple je n'ai aucun problème pour regarder youtube par mon téléphone free (en HD)

        En suite il y aurait une autre piste (nettement moins probable) que serait un bridage coté Orange, il faudrait que quelqu'un fasse le même test sur une antenne Free aux même horaires.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Doutes…

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 . Dernière modification : le 14/08/12 à 11:07

          juste d'une petite bataille entre free et google pour savoir qui doit payer de plus gros tuyaux ;)

          La question est de savoir qui doit payer l'interconnection de Free avec le reste du monde c'est bien ca ? Il me semble que la réponse est dans la question…

          Il me semble meme que les abonnés de Free paient un abonnement pour ca !

          • [^] # Re: Doutes…

            Posté par . Évalué à  8 .

            la question est de savoir qui doit payer l'interconnection de Free avec le reste du monde c'est bien ca ?

            Ben elle est suffisante puisque ça passe avec le vpn; ce qui ne passe pas c'est entre proxad et un fournisseur spécifique, c'est les accords de peering ou le dimensionnement des tuyaux entre proxad et l'hébergeur de youtube qui pose problème. Tu peux accuser free, mais tous les FAI ont des soucis avec les accords de peering, c'est récurent précédemment un qui a fait du bruit c'était Orange et Cogent (là ou il y avait MegaUpload), et c'était à tel point que MU a fait un petit encart pour certains disant que si c'était lent chez Orange il fallait changer de FAI; je suppose que cogent devait avoir un accord avec MU.

            Youtube a des accords avec limlight pour payer vraiment pas cher la bande passante.

            La question est qui doit payer la liaison limlight<->proxad. Tu m'excuseras de penser que si youtube payait sa bande passante un peu plus cher avec limlight il y'aurait moins de soucis

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Doutes…

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              D'après des commentaires sur PCI (ouai super fiable la source), Google amene ses données juste a coté des passerelles des FAI.

              google cache

              Donc, si c'est ca, ca voudrait dire que Free voudrait que Google raque pour le réseau interne de Free ! On est au comble du ridicule si c'est vrai !

              • [^] # Re: Doutes…

                Posté par . Évalué à  3 .

                Mais ce n'est pas le réseau interne qui pose problème, le débit est la (le passage par VPN le montre), c'est l’interconnexion proxad<->youtube qui pose problème.

                Donc

                • soit free n'a pas de cache pour youtube (free ou google)
                • soit il est mal administré (google)
                • soit on passe pas par le cache (google)

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Doutes…

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  • soit il est trop petit

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Doutes…

            Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

            Euh, le fournisseur de contenu doit aussi payer son abonnement pour être capable d'uploader un contenu vers le client.
            La visiblement Youtube et Free ont un problème contractuel qui ne regarde que eux. Evidemment c'est le client final qui trinque, mais ca n'a rien à voir avec la neutralité du net, et Free comme les opérateurs n'ont aucune obligation de te fournir un débit de 10 GBit/s dédié à tous les serveurs de la terre.

            • [^] # Re: Doutes…

              Posté par . Évalué à  -2 .

              Félicitations pour le commentaire le plus sensé de ce journal.

      • [^] # Re: Doutes…

        Posté par . Évalué à  2 .

        Pour que l'experience soit probante il faudrait que le VPN soit sur le réseau free et pas loin géographiquement que la borne.

        Please do not feed the trolls

  • # Neutralité et bittorrent

    Posté par . Évalué à  7 .

    un peu HS, mais à noter cette étude qui a analysé les limitations de trafic bittorrent pour une foultitude d'opérateurs d'accès à internet dans le monde :
    http://broadband.mpi-sws.org/transparency/results/

    En France, Free est plutôt bien placé, celui qu'il faut éviter est SFR.

  • # Peering

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    C'est l'histoire habituelle du peering pas assez gros dont aucun des participants ne veulent payper pour l'upgrade. Cela se produit chez tous les opérateurs.
    Il y a une problèmatique économique derrière qui rends tous les acteurs responsables (ce n'est pas une situation manichéene) donc il faut éviter d'affecter une responsabilité unique.

    Pour plus d'information, c'est un troll récurrent dans les archives de la liste FRnOG.

    • [^] # Re: Peering

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je dirais qu'il faut faire la différence entre payer pour l'upgrade et payer l'autre participant pour qu'il accepte l'upgrade.

    • [^] # Re: Peering

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      C'est l'histoire habituelle du peering pas assez gros dont aucun des participants ne veulent payper pour l'upgrade.

      En quoi un éditeur de site web doit il payer pour que Free investisse dans son peering ? Il me semblait que les abonnés payaient un abonnement pour cela !

      Si demain tu édites un site web, trouverais tu normal de devoir payer tous les FAI de la terre pour qu'ils acheminent tes paquets jusqu'a l'utilisateur final ?

      • [^] # Re: Peering

        Posté par . Évalué à  2 .

        L'éditeur d'un site web paye un hébergeur pour qu'il lui fournisse des tuyaux vers le reste du monde. Le client d'un FAI le paye pour la même chose.

        Le différent financier est entre hébergeur et FAI.

        D'ailleurs si Free fait de l'hébergement gratuit, c'est qu'un FAI consomme beaucoup plus de download et un hébergeur beaucoup plus d'upload. Par contre les tuyaux inclus autant de chaque.

        (je ne parle pas des hébergeurs qui fournissent une machine et sous-traite la partie réseau physique.)

        J'ajouterai, qu'il y a un conflit entre les hébergeurs des sites extrêmement rentables et les FAI comme Free dont la rentabilité est seulement élevée.

        • [^] # Re: Peering

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          L'éditeur d'un site web paye un hébergeur pour qu'il lui fournisse des tuyaux vers le reste du monde. Le client d'un FAI le paye pour la même chose.

          Tout a fait. Il y a meme encore un autre opérateur pour connecter les hébergeur et les FAI, histoire de passer les oceans. Cet opérateur a un nom, je ne m'en souviens plus, il s'agit de boites type cogent.

          Ca nous fait:
          user <=> free <=> cogent <=> hebergeur <=> site éditeur.

          En gros, le lien faible est celui entre cogent et free, et il est entièrement a la charge de free.

          Free aimerait se faire payer ce lien par You Tube, comme demain il pourrait demander a DLFP de raquer ou a tout autre éditeur de site web.

          J'ajouterai, qu'il y a un conflit entre les hébergeurs des sites extrêmement rentables et les FAI comme Free dont la rentabilité est seulement élevée.

          Mwé, le mythe des FAI non rentables… lol.

          • [^] # Re: Peering

            Posté par . Évalué à  6 .

            Ca nous fait:
            user <=> free <=> cogent <=> hebergeur <=> site éditeur.

            En gros, le lien faible est celui entre cogent et free, et il est entièrement a la charge de free.

            Si c'etait le cas, ca ramerait pour TOUS les sites, pas seulement pour ceux de tel opérateur.

            J'ajouterai, qu'il y a un conflit entre les hébergeurs des sites extrêmement rentables et les FAI comme Free dont la rentabilité est seulement élevée.

            Mwé, le mythe des FAI non rentables… lol.

            Il dit que les FAI ont une rentabilité "seulement élevée" (par opposition à "extremement rentable") et toi tu prétends qu'il a dit qu'ils n'etaient pas rentable… Mauvaise foi ! Troll !

            • [^] # Re: Peering

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              Si c'etait le cas, ca ramerait pour TOUS les sites, pas seulement pour ceux de tel opérateur.

              Tout a fait, mais je crois que dans le cas de youtube, ils ont un lien dédié sur lequel Free ne veut pas investir.

              Il dit que les FAI ont une rentabilité "seulement élevée" (par opposition à "extremement rentable") et toi tu prétends qu'il a dit qu'ils n'etaient pas rentable… Mauvaise foi ! Troll !

              Troll peut etre mais en attendant:
              1. Free est grassement rentable, ne vous inquietez pas pour eux
              2. Free vend un acces a Internet et le service ne suit pas. C'est totalement indépendant de savoir si Free est rentable, c'est une question d'obligations de resultat.

              Enfin, si tu te faites pigeonner (c'est du vrai pigeonnage de base), et que tu es heureux de payer pour un service bridé selon les usages, c'est ton droit le plus strict ;-)

              • [^] # Re: Peering

                Posté par . Évalué à  3 .

                1. Free est grassement rentable, ne vous inquietez pas pour eux

                C'est bien ce que mazarini a dit !
                Il a ecrit "rentabilité élevée", et toi, je sais pas comment, tu t'es persuadé qu'il avait écrit "pas rentable".

                Enfin, si tu te faites pigeonner (c'est du vrai pigeonnage de base), et que tu es heureux de payer pour un service bridé selon les usages, c'est ton droit le plus strict ;-)

                Perso, je risque pas de me faire pigeonner par Free, je ne suis pas client
                Mais encore une fois : il n'y a pas (du moins, pas dans le cas décrit) de bridage selon l'usage.

              • [^] # Re: Peering

                Posté par . Évalué à  5 .

                Dis ta belle connexion internet y a un UP illimité ? Tu le payes combien ?

                Si tu veux pouvoir uploader des To, c'est plus cher. Google a négocié des tarif super bas, c'est logique que ça passe pas partout. Ils sont parti du principe que leur service étant vachement demandé, et donc que ce seront les autres qui paieront à leur place.

                Je regrette, mais non, si tous les hébergeurs facturaient le même prix, ton abonnement serait pas que légèrement plus cher. Il ne te viendrait pas a l'esprit de parler de bridage si le transfert de donné entre ton potes ADSL2 et toi est lent, là on est pas en ADSL, mais en plus gros mais le principe est le même.

                Je commence à comprendre pourquoi on voit fleurir de plus en plus de projet de net fragmenté avec des prix différents selon les services voulu. Si ceux qui inondent le réseau de données ne paye plus que des miettes, c'est l'utilisateur final qui devra payer, et donc 1€ de plus pour YT, 1€ de plus pour FB, 50c pour DM, 25c pour MSN…

                À un moment faut payer le peering, et si c'est pas l'émetteur qui paye, ce sera le récepteur. Soit réparti globalement (hausse du prix de l'abonnement), soit répartit individuellement via des options.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Peering

                  Posté par . Évalué à  4 .

                  Il me semblait qu'historiquement le peering était gratuit sauf entre Tier1 (par exemple free et Level3). Les FAI font du peering direct pour notamment baisser la facture de leur Tier1.

                  En fait le mieux ce ne serait pas qu'ils arretent le peering direct entre Free et Google et que les deux passent par un intermédiaire ? Au moins y'aurait plus de chantage à l'upgrade.

                  • [^] # Re: Peering

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    En fait le mieux ce ne serait pas qu'ils arretent le peering direct entre Free et Google et que les deux passent par un intermédiaire ? Au moins y'aurait plus de chantage à l'upgrade.

                    Tu es gérant de Proxad, entre n Gbps gratuit mais saturé sur ton PNI et n Gbps en augmentation et payant sur ton transit, tu préfere quoi ?
                    D'un coté tu as un coût fixe, de l'autre un coût variable qui va suremment augmenter.

                    C'est probablement pour cela que Free/Proxad ne passera pas par un transitaire.

                    Au passage, Free est loin d'être un Tier1. Et normalement, les Tier1 ont justement des peerings entre eux pour eviter des mouvements financiers inutiles.

                    • [^] # Re: Peering

                      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 15/08/12 à 00:30

                      Oui je suis bien conscient que c'est pas dans l'interet de free de passer par un transitaire, la situation actuelle c'est le mieux pour eux: ils paient pas le transit, les clients sont pas content mais ils peuvent rejeter la faute sur Google, et en plus avec de la chance Google pourrait accepter de payer pour upgrader le peering. C'est win-win-win.

                      Par contre pour Google c'est moins évident, ok virer le peering passer par un transit/tier1 ça leur couterait plus cher, mais ça couterait aussi à Free, et au final les abonnées ont une meilleure experience (plus de probleme de débit). En plus la balle changerait de camp, vu que Free aurait a nouveau interet a mettre en plus un peering correctement dimensionné pour payer moins en transit.

                • [^] # Re: Peering

                  Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                  Tu ne m'as pas l'air de savoir ce qu'est du peering. De plus du parles d'hébergeurs donc je ne vois pas le rapport.

                  Google n'a pas négocié des tarif super bas, le peering est gratuit comme tous les autres peerings avec Google (et c'est le problème actuel).

                  Quels autres payent pour quoi?

                  Le principe du peering c'est que deux opérateurs (hebergeurs, FAI, …) se connectent directement pour éviter de payer un opérateur de transit pour le traffic entre eux.

              • [^] # Re: Peering

                Posté par . Évalué à  2 .

                Si je comprends bien, youtube bénéficie d'un lien entre ses serveurs et Paris donc il paye pour un tuyau personnel jusqu'à Paris.

                Free doit se connecter à 2 tuyaux chez Cogent : un tuyau "générique" et un tuyau particulier youtube (et certainement d'autres tuyaux particuliers). Tant que le tuyau générique garde un débit suffisant, ca me va.

                Pour les problèmes concernant les tuyaux particuliers (non neutre à mon avis), je n'ai pas d'avis bien tranché

              • [^] # Re: Peering

                Posté par . Évalué à  3 .

                1. Free est grassement rentable, ne vous inquietez pas pour eux

                Free est même le plus rentable des FAI français : 40% de marge brute.
                http://www.agefi.fr/articles/le-modele-economique-de-free-mobile-promet-une-forte-rentabilite-1206541.html

                Comment font les autres pour avoir des débits vers YouTube bien meilleurs ? Est-ce que Free serait le seul à refuser d'investir dans un peu de bande passante ?

                • [^] # Re: Peering

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Comment font les autres pour avoir des débits vers YouTube bien meilleurs ?

                  Pas dur, ils payent (l'an dernier on leur a suffisamment tapé dessus pour ça), ce qui conforte google dans son optique de payer son fournisseur au rabais ce dernier pouvant se rabattre sur les FAI en bout de chaine.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: Peering

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    Payer quel fournisseur au rabais?
                    Il n'y a pas de fournisseur dans l'histoire entre Free et Google.

                • [^] # Re: Peering

                  Posté par . Évalué à  8 .

                  C'est un problème récurent entre les FAI et les sites web à fort trafic.

                  Le FAI se demande qu'elle va être l'impact sur mes clients et le site web fait de même. En fonction de l'impact estimé par chacun, la négociation prendra plus de temps. Soit Free estime que ses clients ne vont pas partir à cause de Youtube, soit il ne sera pas mécontent de voir partir les fans de Youtube. On pouvait remplacer Free par Orange et Youtube par MU il y a quelques mois (http://www.pcinpact.com/news/69833-affaire-orange-megaupload-cogent-arcep.htm).

            • [^] # Re: Peering

              Posté par . Évalué à  4 .

              Merci d'avoir rétabli mes propos. En fait on assiste simplement à une guerre entre des grosses sociétés pour savoir qui payera la facture et donc qui fera le plus de bénéfice.

              Personnellement dans une guerre Youtube (et son hébergeur) vs Free je ne vais pas pleurer pour l'un ou pour l'autre. Si je suis sensible à la neutralité du net, ce serait plutôt pour défendre des sites non commerciaux pas pour défendre des milliardaires.

              Si les 2 ne résolvent pas leur problème, ils perdront tous les 2 des clients et donc de l'argent. Celui qui en perd le plus finira bien par céder.

          • [^] # Re: Peering

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            En gros, le lien faible est celui entre cogent et free, et il est entièrement a la charge de free.

            Non il est à la charge de Free ET Cogent.

      • [^] # Re: Peering

        Posté par . Évalué à  0 .

        Si demain tu édites un site web, trouverais tu normal de devoir payer tous les FAI de la terre pour qu'ils acheminent tes paquets jusqu'a l'utilisateur final ?

        Non mais si ton site consomme des Téra octets en bande passante ton hébergeur va soit te brider soit te faire payer, pour justement contrebalancer ce coût pour lui. Youtube bénéficie d'accords très avantageux sur le coût; ça a dégradé les performance de cet hébergeur qui à vu partir myspace et d'autres gros clients.

        Comme l'hébergeur ne fait pas payer youtube comme il le devrai, il fait payer les autres FAI.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Peering

        Posté par . Évalué à  4 .

        Si tu as trois miettes de pain dans ta poche, tout le monde s'en fout. Si tu as une gigantesque pièce montée dégoulinante de crème, tout le monde va débarquer avec plein de super excuses pour en bouffer une partie.

  • # Débit d'envoi

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    Moi il y a un autre truc qui me choque dans tout ça. Regardez le début de la vidéo, le test de débit. Il a un débit montant de plus de 200 kio/s, supérieur à celui de l'ADSL 2+ qui est de l'ordre de 100 kio/s.

    En connexion mobile, on a un débit montant supérieur à celui de l'ADSL ! Manque plus que des adresses IPv4 fixes et, rêvons un peu, de l'IPv6, et je passe mon serveur en connexion HSPA, moi…

    • [^] # Re: Débit d'envoi

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Le problème, c'est le ping, et la fiabilité de la connexion.

      • [^] # Re: Débit d'envoi

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je trouve quand même amusant qu'on en soit à arriver à avoir des connexions sans fil plus rapide que les connexions filaires à haut débit. Jusqu'à présent, c'était le cas des pays connus pour avoir de mauvaises infrastructures ça…

        • [^] # Re: Débit d'envoi

          Posté par . Évalué à  6 .

          Je viens de passer un an avec un lien 3G+ pour seul accès Internet à mon domicile, je t'assure que notre réseau filaire (dont je bénéficie de nouveau depuis peu) est encore très supérieur.

        • [^] # Re: Débit d'envoi

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          Faut arrêter le fantasme : dans les zones où il y a actuellement HSDPA, tu as généralement la disponibilité de la fibre à 100 Mbps, et ce de manière contractuelle (un petit flag à changer et hop tu balances tu 1 Gbps).

          De plus, HSDPA c'est du débit partagé, la fibre c'est par tête.

          Bref, non, faut pas imaginer que le sans fil est plus rapide (en débit, même sans parler de ping).

          Bref, résumons :
          - 14 Mbps partagé HSDPA contre 1 Gbps fibre par tête dans le meilleur des cas
          - 20 kbps GPRS contre 512 kbps ADSL dans le pire des cas (quoique pire, j'ai dans la famille du 0 kbps en mobile pour du 512 kbps ADSL)

          • [^] # Re: Débit d'envoi

            Posté par . Évalué à  5 .

            Haa, encore un point de vue depuis une lorgnette de parisien (ou autres grandes villes)…

            Le HSDPA (3G+) est maintenant disponible sur la plupart du territoire (du moins avec Orange et SFR), y compris dans des petits patelins paumés, depuis au moins 1 à 2 ans.

            Dans plusieurs d'entres eux, on capte même mieux qu'à Paris… (Par exemple dans le Nord Bourgogne, diagonale du vide, 10hab au km² maximum, désert économique, etc.. il y a la 3G+ partout depuis presque 2 ans). Et c'est aussi valable pour d'autres régions (Normandie, Auvergne, Ain, etc..)

            Par contre, dans ces mêmes patelins, l'ADSL laisse souvent à désirer, rarement dégroupé, lignes souvent de mauvaises qualités ou longues… alors la fibre… Hormis les régions montagneuses, en "province", en dehors des grandes villes, on a plus de chance d'avoir une meilleure connexion en 3G+ qu'en ADSL.

            • [^] # Re:Débitd'envoi

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Mouais, la fibre il faut quand meme la tirer jusqu'a ton point haut, et le debit est mutualisé.

          • [^] # Re: Débit d'envoi

            Posté par . Évalué à  2 .

            Faut arrêter le fantasme : dans les zones où il y a actuellement HSDPA, tu as généralement la disponibilité de la fibre à 100 Mbps, et ce de manière contractuelle (un petit flag à changer et hop tu balances tu 1 Gbps).

            J'aimerais bien que ça soit vrai, malheureusement chez moi, j'ai un bon débit HSDPA mais pas de fibre. La fibre actuellement n'est correctement déployée que sur Paris et une partie de la proche banlieue, ainsi que quelques autres grosses agglomérations. La 3G+ c'est beaucoup plus vaste.

    • [^] # Re: Débit d'envoi

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Manque plus que des adresses IPv4 fixes et, rêvons un peu, de l'IPv6, et je passe mon serveur en connexion HSPA

      Rajoute :

      • des adresses IP publiques
      • pas de limitation de débit au-delà de x Go

      Sinon, il me semble que le VDSL2 permettrait des débits montants bien supérieurs (en Slovénie, il y aurait du 40 Mb/s down et 15 up). Qu'attendent donc nos chers opérateurs pour mettre à jour leurs DSLAM ? Plutôt que de nous soûler avec un FTTH dont on parle toujours mais qu'on ne voit jamais ?

      Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: Débit d'envoi

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        • [^] # Re: Débit d'envoi

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          « Votre ligne n'est pas éligible aux tests VDSL 2 » /o\

          De toute manière, ils n'ont dégroupé aucun NRA dans ma ville pour le moment, donc je sens que je vais encore attendre un moment.

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: Débit d'envoi

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Sinon, il me semble que le VDSL2 permettrait des débits montants bien supérieurs (en Slovénie, il y aurait du 40 Mb/s down et 15 up).

        J'ai du VDSL2, 50 Mbps down et 10 Mbps up. Et pas que théorique.

        Plutôt que de nous soûler avec un FTTH dont on parle toujours mais qu'on ne voit jamais ?

        Pas mal de monde le voit en vrai, et les tests perso fait chez Free montre de bons gros débit genre 600 Mbps down et 50 Mbps up (le down est limité à cause de la puce, le up est limité volontairement). Que tu ne le vois pas ne veut pas dire que personne ne le voit, c'est exactement comme l'ADSL il y a 12 ans.

        • [^] # Re: Débit d'envoi

          Posté par . Évalué à  3 .

          Pas mal de monde le voit en vrai, et les tests perso fait chez Free montre de bons gros débit genre 600 Mbps down et 50 Mbps up (le down est limité à cause de la puce, le up est limité volontairement). Que tu ne le vois pas ne veut pas dire que personne ne le voit, c'est exactement comme l'ADSL il y a 12 ans.

          Combien de personnes ? Surtout chez Free où les déploiements sont très faibles, voir par exemple les plaintes de certains syndics d'immeuble toujours pas fibrés plus de 6 mois après avoir signé.

          • [^] # Re: Débit d'envoi

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Avec une recherche rapide, ~10% de la population française est raccordable. Ce n'est pas 100% certes, mais ce n'est pas "on ne voit jamais" non plus, loin de là.

            A noter la raison pour laquelle le déploiement ne se fait pas plus rapidement d'après cette même pas.

            • [^] # Re: Débit d'envoi

              Posté par . Évalué à  3 .

              Qu'on me corrige si je me plante, mais il me semble que "raccordable" signifie juste qu'il y a de la fibre qui passe à proximité, mais qu'il faut encore négociations et installation dans l'immeuble.

              • [^] # Re: Débit d'envoi

                Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                Je te corrige : raccordable = c'est commandable par la personne. Faut pas dénaturer les mots, ta traduction n'a pas de sens : on parle des gens, pas des rues, et on fonctionne depuis des dizaines d'années comme ça pour en parler.

                Reprenons :
                - 90% de la population totale ne peut pas avoir la fibre et ne l'ont donc pas
                - 9% de la population totale peut l'avoir en tapant http://free.fr ou autre mais n'est pas intéressée (ou pas fait la démarche car il ne savent pas, certes)
                - 1% de la population totale peut l'avoir en tapant http://free.fr ou autre et l'ont.

                Bref, quand 90% des gens qui peuvent avoir la fibre ne sont pas intéressés, ça fait mal à l’intérêt financier de déployer plus pour le moment, d'où la lenteur en France. En Allemagne, ils déploient le VDSL2 car c'est moins cher et donc plus rentable.

                Quitte à me répéter, le problème de la fibre est surtout que ça n'apporte pas grand chose par rapport à l'ADSL bien déployé en France malgré les gens qui se plaignent qu'ils n'ont pas accès chez eux.

                • [^] # Re: Débit d'envoi

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  OK. Par contre je viens de voir ça :

                  http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/01/97002-20111201FILWWW00651-fibre-optique-600000-foyers-abonnes.php

                  Plus des 2/3 des abonnés sont raccordés par la "fibre" Numericable et non pas en FTTH !

                  • [^] # Re: Débit d'envoi

                    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                    J'avoue ne pas être allé très loin dans ma recherche, après optique ou coax, l'important est me semble-t-il le débit. ça reste 3%, pas "on ne voit jamais", et on a toujours le problème qu'en fait, c'est peut-être les clients qui ne sont pas intéressés.

                    • [^] # Re: Débit d'envoi

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      l'important est me semble-t-il le débit

                      Y a une vingtaine d’association dans la Fédération FDN dont les membres te dirons que c’est faux.

                      • [^] # Re: Débit d'envoi

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Excuse-moi, je corrige donc : pour 99.99% (soyons large) de la population française, l'important est me semble-t-il le débit.

                        • [^] # Re: Débit d'envoi

                          Posté par . Évalué à  3 .

                          Je corrige : pour tous les gens à qui ont a expliqué qu’un ordinateur c’est une TV++ et qu’Internet c’est ce qui sert à regarder le journal de 20h de TF1 en différé sur sa TV++, l’important est le débit.

                          • [^] # Re: Débit d'envoi

                            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                            Pour d'autres personnes aussi, ne t'en déplaise (perso, je ne regarde pas la TV avec ou sans ++ et je suis très regardant sur le débit, très utile dans le cadre de mon travail).

                            Tu peux toujours prendre les gens pour des cons qu'il faudrait former suivant la ligne de ton parti, ça ne marche pas, ils regardent ce qui les intéresse. L'important est que ça marche, puis le débit, et pour les joueurs le ping, sur les sites qui les intéresse.

                    • [^] # Re: Débit d'envoi

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Le problème, là, c'est qu'avec la "fibre" Numericâble, on a beau avoir du 100 ou 200 mb en descendant, on est limité à 5 mb en montant. Ce qui est assez limité, y compris pour Mme Michu qui veut uploader ses photos de vacances.

      • [^] # Re: Débit d'envoi

        Posté par . Évalué à  2 .

        Sinon, il me semble que le VDSL2 permettrait des débits montants bien supérieurs (en Slovénie, il y aurait du 40 Mb/s down et 15 up). Qu'attendent donc nos chers opérateurs pour mettre à jour leurs DSLAM ? Plutôt que de nous soûler avec un FTTH dont on parle toujours mais qu'on ne voit jamais ?

        Le VDSL2 c'est chouette, mais c'est assez limité vu qu'il faut être très près du DSLAM.

        • [^] # Re: Débit d'envoi

          Posté par . Évalué à  1 .

          Je crois que la limite est à 500m, cela concerne peu de monde en France finalement, sauf là ou la fibre est déjà rentable.

          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

  • # Tu n'es pas tout seul....

    Posté par . Évalué à  5 .

    • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

      Posté par . Évalué à  2 .

      Il n'y a pas qu'un problème de taille de tuyau mais aussi de répartition géographique sur le territoire, pour éviter d'avoir ensuite à router les 10Go/s supplémentaire dans le réseau free.

      "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

      • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Rassure-moi : tu ne veux pas dire que Free n'est pas motivé pour faire son boulot de FAI? Ben oui, en France, les IX principaux sont à Paris, faut vivre avec au minimum, et après on peut discuter pour optimiser sur le territoire sans pour autant prendre les clients pour des merdes. Surtout quand le fait d'être en France permet d'avoir autant de clients potentiels avec les mêmes règles légales.

        • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

          Posté par . Évalué à  2 .

          Il considère que les liens 10gbps supplémentaire devrait être réparti et non tous arriver au même endroit. D'ailleurs, cela pousserait à la création de data-center locaux pour fournir du cache au plus gros consommateur de bande passante au plus prêt des utilisateurs, relié aux nœuds régionaux.

          "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

          • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Il considère que les liens 10gbps supplémentaire devrait être réparti et non tous arriver au même endroit.

            Si je comprend bien, Free considère que c'est à Google de répartir géographiquement en France.
            Désolé, je considère que c'est au FAI de le faire.

            Pour toi, à partir de combien de Gbps un site web doit filer plus d'un accès physique par pays? Il y a une règle acceptée par les intervenants? Allez, faisons la même règle pour LinuxFr, c'est horrible que LinuxFr n'a que Iliad pour l'accès, LinuxFr devrait payer lui-même pour la répartition géographique en France, pas que Paris c'est horrible.

            D'ailleurs, cela pousserait à la création de data-center locaux pour fournir du cache au plus gros consommateur de bande passante au plus prêt des utilisateurs, relié aux nœuds régionaux.

            Du moment où c'est d'un commun accord… En attendant, l'usager n'a pas à se prendre le ralentissement dans la gueule.

            • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

              Posté par . Évalué à  4 .

              Sachant que Google peere déjà en dehors de Paris (ils sont sur un IX à Marseille), ça m'étonnerait vraiment que ce soit un problème géographique… C'est plutot une histoire de gros sous.

    • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

      Posté par . Évalué à  1 .

      C’est marrant de les voir se plaindre de pas pouvoir investir sur leur réseau (« problème de peering avec le grand méchant Google qui nous demande de l’argent ») alors que c’est les premiers a avoir racler les prix vers le bas.

      • [^] # Re: Tu n'es pas tout seul....

        Posté par . Évalué à  5 .

        Leur problème est aussi qu'ils ne veulent pas avoir 5x10Gbps qui arrive à Paris, mais il voudrait les avoir sur la France entière pour éviter de les router en interne.

        "La liberté de tout dire n'a d'ennemis que ceux qui veulent se réserver le droit de tout faire". "La question n'est pas de savoir si vous avez quelque chose à cacher. La question est de savoir si c'est nous qui contrôlons le gouvernement ou l'inverse

  • # Internet ne 3G

    Posté par . Évalué à  -1 .

    Bon, je fais peut être fausse route, mais utiliser le terme "internet" dans le cadre d'un portail opérateur 3G n'est il pas un abus de langage, free ou pas ?
    Je n'ai aucune connaissance technique sur la 3G, mais si je me base sur les conférences de Benjamin Bayard, la 3G n'a rien à voir avec internet :
    Possède t'on une adresse IP ?
    Peut-on héberger un site sur un smartphone en 3G ?
    Peut-on utiliser de manière transparente l'intégralité des services IP ?

    Si je suis dans le vrai, le titre est fort mal choisi amho, et la limitation présentée parait un détail en comparaison des autres limitations inhérentes aux portails 3G, quel que soit l'opérateur

    Je précise quand même, juste pour justifier mon ignorance si cette dernière est avérée, que je suis resté bloqué au nokia 3110…

    • [^] # Re: Internet ne 3G

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Possède t'on une adresse IP ?

      Oui

      Peut-on héberger un site sur un smartphone en 3G ?

      Oui mais comme tu n'as pas une ip routable peu de gens pourront y accéder et c'est surtout là qu'est le problème. Tu te retrouve dans un réseau local naté.

      Peut-on utiliser de manière transparente l'intégralité des services IP ?

      Ça dépend des opérateurs et des forfaits.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

      • [^] # Re: Internet ne 3G

        Posté par . Évalué à  0 .

        Ma première question est mal posée :
        Possède t'on une adresse IP publique, donc routable
        Réponse sous jacente que tu précises en réponse à la question 2:
        NON

        Cette réponse permet de résoudre les questions 2 et 3 par la même négation…
        Avis personnel : la question "youtube", "peering", "débit", "filtrage" manque de pertinence, puisque le problème est nettement plus en amont : internet sur 3G n'est PAS internet

        Une lecture intéressante que j'ai trouvé avant de lire ta réponse :
        http://blog.fdn.fr/?post/2010/03/22/Pourquoi-l%E2%80%99Internet-mobile-n%E2%80%99est-PAS-Internet

  • # peering

    Posté par . Évalué à  -2 .

    Free agit, comme souvent, de manière cavalière.
    Mais cela remet au goût du jour un débat non tranché.
    Les sites de type "minitel 2.0", qui plus est à forte audience comme youtube, ne sont pas sur le modèle conventionnel d'échange pair à pair d'Internet. Un site comme Youtube est plus un fournisseur de contenus.
    Ne devrait-il pas financer son réseau de distribution comme c'est le cas sur de nombreux media ?

    • [^] # Re: peering

      Posté par . Évalué à  1 .

      Comparer Youtube à du "minitel 2.0", c'est un peu fort de café… C'est centralisé, mais c'est accessible de partout et depuis n'importe quel FAI. Est-ce qu'il faudrait uniquement de l'autohébergement ou du réseau P2P pour être considéré comme "vrai" Internet ?
      Pour le Minitel 2.0, je pense plutôt aux services de télé spécifiques des opérateurs : chaînes exclusives, VOD, "télé perso" et "télésites" de Free…

      • [^] # Re: peering

        Posté par . Évalué à  1 .

        En effet, on peut toujours trouver plus extrême comme modèle.
        Mais

        accessible de partout

        bien sûr Youtube n'a jamais été censuré ni auto censuré.

        et depuis n'importe quel FAI

        sauf depuis Free :-P

      • [^] # Re: peering

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Le minitel était centralisé et accessible depuis n'importe quel opérateur de téléphone français. Donc oui, youtube c'est bien du minitel 2!

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: peering

      Posté par . Évalué à  4 .

      Ne devrait-il pas financer son réseau de distribution comme c'est le cas sur de nombreux media ?

      Il fait deja en distribuant le contenu au plus près du FAI, en ayant une politique de peering ouverte et un routage "cold potato".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.