Journal Histoire d'un vol de domaine

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
25
15
mai
2015

Cher journal,

Aujourd'hui je souhaite te raconter l'histoire d'un vol de notre nom de domaine. Je maintiens depuis plus de 1 an le petit projet Guake (https://github.com/Guake/guake), le terminal à-la Quake pour le bureau Gnome. Je l'utilise constamment au travail, je dirais que c'est un de mes outils indispensable à ma productivité de développeur (l'autre étant SublimeText). Je viens d'ailleurs de sortir la version 0.7.0 (https://github.com/Guake/guake/releases) et travaille sur certaines corrections.

Guake a subit un développement chaotique, avec plusieurs développeurs qui se sont passé le bébé pendant les différentes années. Le code principal est sur repo github, la transition a été facile. Je n'ai pas un temps énorme pour le maintenir, il y a encore beaucoup de travail à faire dessus. Bref, c'est un projet libre comme beaucoup d'autre, maintenu par un volontaire.

Pour le site internet c'est une autre paire de manche. L’hébergement avait été organisé avec l'un des anciens mainteneurs du projet, mais le domaine guake.org appartenait toujours à l'un des premiers développeurs avec qui nous avions très peu de contact. Le domaine a expiré cette année et je m'étais dit que j'en profiterais pour le récupérer. Mais les procédures de transfert ont régulièrement échoué, à cause de la période de blocage après expiration.

Vous connaissez l'histoire, c'est un petit projet, on a beaucoup de travail à coté et même une vie personnelle. Bref, j'ai laissé passé la deadline. Erreur.

Une personne, du nom de Jim Westergren, un suedois vivant en Afrique du sud (ou en bolivie, en fonction de ce que répond whois de guake.org ou de son site internet personnel), a enregistré le site internet et remis le site originel en ligne sans nous prévenir (récupéré depuis wayback machine). Sur le coup, j'ai été très surpris, plutot agréablement de cette sorte de participation au projet. Soit, une personne souhaite restaurer le site internet original de guake et prendre à sa charge le nom de domaine et l'hébergement.

Contacté, nous avons échangé avec cette personne pour savoir quels étaient ses buts et motivations, et cela m'a énormément refroidit. Cette personne est interessée. Voilà ce qu'elle me propose:

I think the best option is that you buy the domain name from me. I can sell it to you for $400 USD via paypal. The value of the name is around $900.

Another option is that I can change the name servers of your choice and you can use the domain for free provided that you have the following line at the bottom of the home page: "Thanks to Jim of XXXX for getting back our domain".

Bien, cela ressemble à une volonté de soit monétiser le domaine a un prix clairement supérieure à sa valeur intrinsèque. Soit placer des liens vers sont site internet pour faire remonter ses classements dans Google (?)

Cela va à l'opposé de ma conception du logiciel libre, où l'on donne plutôt que de forcément recherche à recevoir une compensation. J'imagine que le domaine a été victime d'une sorte de script ou de procedure, qui consiste en enregistrer les domaines de certains projets venant d'expirer. J'imagine également que si cette personne arrive a 'récupérer' (je dirais voler) 500 domaines, pour un budget de 6000-7000€ par an, il suffit que 15 domaines soient absolument indispensables pour la personne, le projet, ou l'entreprise concernée, pour que l'ancien propriétaire accepte de payer, pour rentabiliser l'investissement.

Ce n'est clairement pas le nombre de visite venant de guake.org qui m'importe (https://github.com/Guake/guake/graphs/traffic nous donne 208 visites depuis ce domaine), mais plutot que rien désormais n'empêche cette personne de placer un contenu accessible sur guake.org qui ne serait pas compatible avec l'esprit 100% open source du projet (au hasard, pub, porno, …). Pour l'instant, le contenu du site semble "clean".

Biensûr, j'ai contacté le registrar pour dénoncer ce que je qualifie de vol, mais j'ai très peu d'espoir, car Guake n'est pas une marque déposée, les procédures existent mais j'imagine surtout valable pour les grandes marques.

Allez, un petit autre morceau croustillant de son dernier email:

There are more than 300 domains linking to this domain name. Within the hour I can sell this name for $900 or more but if someone would offer me $900 right now I would say no.
I offer this for you for $400 because you need it in your project, I am just trying to be nice.

L'email de cette odieuse personne est: info[arobase]todaysXXXXweb.com (retirer XXXX et remplacer [arobase] pour sa réel adresse, je n'ai aucune envie que ce message ne lui profite de quelconque manière). Si vous souhaitez lui envoyer un petit mot doux, ne vous privez surtout pas!

  • # Un autre nom ?

    Posté par . Évalué à 10.

    S'il y a si peu de visite, ne peux tu pas prendre un autre nom ? guake.net/.com, gnome-guake.com/net/org… Voire te faire héberger sur un sous-domaine de gnome ?

    Si tu veux pas payer, il y a plein de solutions pour contourner.

    Sinon, quoiqu'il en soit, j'en profite pour te remercier de ton travail ; les terminaux déroulants, c'est génial !

    • [^] # Re: Un autre nom ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui le nouveau domaine http//guake-project.org est déposé

      • [^] # Suggestion

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je ne suis pas expert SEO, mais guaketerminal.org me semble plus approprié. Si quelqu'un oublie le nom du projet, il fera certainement une recherche sur "Quake style terminal linux". De plus google auto-corrige Quake en Guake lorsqu'on tape "Quake terminal".

    • [^] # Re: Un autre nom ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Sinon, quoiqu'il en soit, j'en profite pour te remercier de ton travail ; les terminaux déroulants, c'est génial !

      Idem, je ne pourrais pas me passer de les terminaux déroulants et Guake est mon préféré.
      Merci beaucoup !

  • # I am just trying to be nice

    Posté par . Évalué à 10.

    Tout son baratin ne vaut rien, fait toi passer pour quelqu'un d'autre et propose lui les 900$, il ne te dira pas non. Pour l'instant personne ne lui a rien proposé et je doute qu'il vende ce nom de domaine à ce prix.

    Dit lui que toi aussi tu veux être sympa et que tu lui propose 20$ pour couvrir les frais de transfert, au mieux il accepte au pire tu ne perd rien.

    • [^] # Re: I am just trying to be nice

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      Il propose un transfert pour 400 et tu suggères de lui proposer 900 en anonyme ? Tu dois être super bon soit en affaires soit en lecture.

      • [^] # Re: I am just trying to be nice

        Posté par . Évalué à 10.

        ahlala , les gens ne peuvent pas s'empêcher d'attaquer les autres sans essayer de comprendre.

        Si tu te réfère au texte initiale, la personne dis qu'elle refuserait une offre à 900 car il sait que le monsieur en a besoin pour son projet.

        Mimoza propose donc de valider cette assertion en proposant, de façon anonyme, une somme supérieur à 400$. Le but n'est pas de payer, mais juste de valider que le sieur en question dira "oui" alors qu'il a informé qu'il dira non.

        • [^] # Re: I am just trying to be nice

          Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 17/05/15 à 02:00.

          C'est vrai que le type prétend que le domaine vaut au moins 900$ et qu'il refuserait donc cette offre plancher, tu as raison là-dessus. N'empêche qu'il propose 400 si c'est Stibb qui lui rachète parce que .

          Je te demande donc de me citer le passage du message auquel je réponds sans l'avoir compris où Mimoza suggère de faire cette offre à 900 parce que il n'y a pas d'autre possiblité moins chère (genre, au hasard, à 400€).

          Le débile qui ne comprend rien à quelques lignes (à part ce qu'il a envie de comprendre et qui n'est même pas exprimé), c'est plutôt toi, mais bon depuis plus de 10 ans que tu le prouves ici, t'étais pas obligé de t'acharner.

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Biensûr, j'ai contacté le registrar pour dénoncer ce que je qualifie de vol, mais j'ai très peu d'espoir, car Guake n'est pas une marque déposée, les procédures existent mais j'imagine surtout valable pour les grandes marques.

    Quel vol ? Le nom de domaine a été abandonné par son précédent propriétaire, il était disponible, premier arrivé premier servi.

    Le domaine a expiré cette année et je m'étais dit que j'en profiterais pour le récupérer. Mais les procédures de transfert ont régulièrement échoué, à cause de la période de blocage après expiration.

    Il me semble que tu mélanges un peu tout. En cours de validité les domaines sont transférables de manière assez standardisée (évidemment certains registrars low-cost essaient de rendre la procédure dissuasive ; on a le service pour lequel on paye). Après expiration il y a une période dont j'ai oublié le nom pendant laquelle le domaine est "bloqué" chez le registrar (bien que non actif) pour permettre au propriétaire de changer d'avis (ou rentrer de vacances) et le réactiver. Pendant cette période spéciale ça ne m'étonne pas qu'il soit non transférable, ne serait-ce que pour faciliter la vie au registrar d'être sûr que c'est bien toi qui te réveille. Les dates de fin de cette situation spéciale (et donc le retour du domaine dans l'espace disponible) sont normalement clairement indiquées dans le whois.

    Bien, cela ressemble à une volonté de soit monétiser le domaine a un prix clairement supérieure à sa valeur intrinsèque. Soit placer des liens vers sont site internet pour faire remonter ses classements dans Google (?)

    Vous connaissez l'histoire, c'est un petit projet, on a beaucoup de travail à coté et même une vie personnelle. Bref, j'ai laissé passé la deadline. Erreur.

    C'est un domaine connu dont tu t'aperçois maintenant que tu en as envie/besoin. Il l'a acquis dans le respect des règles du DNS, a estimé sa valeur intrinsèque et t'a fait une offre. De ton côté, tu n'as dans un premier temps même pas accordé assez de valeur à ce domaine pour mettre un rappel dans ton agenda pour la date de remise à disposition. S'il y a inadéquation entre vos estimations de valeur, décline son offre.

    rien désormais n'empêche cette personne de placer un contenu accessible sur guake.org qui ne serait pas compatible avec l'esprit 100% open source du projet (au hasard, pub, porno, …)

    S'il met des pubs ou du porno opensource c'est bon ou pas ?

    L'email de cette odieuse personne est: info[arobase]todaysXXXXweb.com (retirer XXXX et remplacer [arobase] pour sa réel adresse, je n'ai aucune envie que ce message ne lui profite de quelconque manière). Si vous souhaitez lui envoyer un petit mot doux, ne vous privez surtout pas!

    Et maintenant tu conclus avec un appel au harcèlement ? Est-ce à l'opposé de [ta] conception du logiciel libre ?

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 16/05/15 à 01:38.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 3.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Est-ce un repaire de trous de balles ?

        Posté par . Évalué à -10.

        Control...Control... We found it ! .. Is there, right ahead. I can see it, ...i can... i can read it ! It s ... It s ... beeuuuaarrrrhhhh... OMG, it s sufflope, the nth super asshole !!!! !!! !!!!

        Prisonnier de sa connerie sans borne et sans limite, construite et justifiée par plusieurs siècles d'incivilité notoire, il s'en vint vomir dans nos oreilles sa connerie, évidemment malsaine, mais somme toute normale dans son esprit malade.

        C'est tellement banal qu'il est choquant d'en être choqué.
        Mais l'évidence des choses de bon sens ne nous accordera pas ce plaisir de l'ignorance.

        La dessus, gageons que tous ces fous ne s’arrêteront pas de courir dans tous les sens par eux mêmes.

        >.< vite vite courrons >.< où ? pourquoi ? >.< TG, cours plus vite >.<

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Commence seulement ?

        Tu as été absent pendant quelques temps ?

        La nouvelle génération est bien celle qui se complait dans ce merveilleux monde. Je trouvait que le system était pourri, mais en fait j'avais tort il est l'exact reflet de ce que les gens acceptent. ni plus ni moins.

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Quel meilleur système proposes-tu quand le proprio abandonne un nom de domaine?
          Pourquoi l'auteur du journal serait prioritaire? Quelle est sa légitimité? Quelles règles?

          Facile de critiquer gratuitement, plus dur de proposer de manière constructive.

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 16/05/15 à 12:31.

            Quel meilleur système proposes-tu quand le proprio abandonne un nom de domaine?
            Pourquoi l'auteur du journal serait prioritaire? Quelle est sa légitimité? Quelles règles?

            Facile de critiquer gratuitement, plus dur de proposer de manière constructive.

            Parfois les règles sont mal faite et il ne faut pas les défendre.

            Ici les règles protègent une activité malveillante. Il ne faut donc pas défendre cette règle, c'est un bug, il faut l'éliminer même si on ne sait pas encore comment.

            Le problème de linuxfr c'est que trop de gens sont coincés dans un stade morale primitif : le stade conventionnel, selon la théorie du développement moral de Kohlberg. L'obéissance au lois.

            Alors qu'il y a beaucoup de gens qui s'attende à trouver des commentaires d'un stade supérieur où l'on a une réflexion morale sur les règles. La règle existe, on la connaît mais est-elle bonne? Quel est sont but, est-elle efficace, le but est-il bon ?

            Selon la formulation de Wikipedia: la personne est prête à défendre un jugement moral minoritaire. Elle est capable de juger bonne une action illicite ou au contraire de juger mauvaise une action licite.

            Source: Théorie du développement moral de Kohlberg

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à -10. Dernière modification le 16/05/15 à 12:39.

              Le problème de linuxfr c'est que trop de gens sont coincés dans un stade morale primitif : le stade conventionnel, selon la théorie du développement moral de Kohlberg. L'obéissance au lois.

              Ca ne te pose alors aucun problème que je vienne te tuer, les lois ça pue. euh, attends… Ha oui, révolution! Parce que les autres, qui ont fait les lois, ce sont des cons moins intelligents que toi.

              Bizarrement tu n'as pas répondu à la question, et donc le commentaire auquel tu réponds reste d'actualité.

              Le problème de linuxfr c'est peut-être au contraire que trop de gens pensent avoir plus raison derrière leur clavier à coup de "tiens, je te balance un lien sur une théorie de manière générique sans argumenter sur le sujet" que les autres qui se bougent et font des choses.

              Ici les règles protègent une activité malveillante.

              Le propriétaire du domaine a dit "plus rien à foutre de ce domaine", c'est ça l'activité. Difficile de faire des règle protégeant une personne qui n'a plus rien à foutre d'un domaine.
              tu n'as pas dit en quoi l'auteur du journal est plus légitime (et surtout avoir une règle qu'on peut généraliser) que d'autres pour un domaine abandonné par le proprio initial.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 16/05/15 à 13:02.

                Ca ne te pose alors aucun problème que je vienne te tuer, les lois ça pue. euh, attends… Ha oui, révolution! Parce que les autres, qui ont fait les lois, ce sont des cons moins intelligents que toi.

                La loi qui empêche le meurtre, je l'aime bien. Je suis d'avis qu'il faut mettre les moyens pour la faire respecter. Elle obéis bien à mon sens moral, et au tiens aussi je pense.

                Le propriétaire du domaine a dit "plus rien à foutre de ce domaine", c'est ça l'activité. Difficile de faire des règle >protégeant une personne qui n'a plus rien à foutre d'un domaine.
                tu n'as pas dit en quoi l'auteur du journal est plus légitime (et surtout avoir une règle qu'on peut généraliser) que d'autres >pour un domaine abandonné par le proprio initial.

                Ici le propriétaire, n'a pas dit plus rien à foutre. Ce n'est d'ailleurs vraiment pas ce qu'il pense. Il aurait même été prêt à payer et à faire des démarches pour le récupérer.

                D'autre part la personne en face n'avait pas préparé un projet avec ce nom de domaine pour le jour où il serait libéré par un propriétaire qui n'en veut plus. Elle l'a pris en espérant que l'ancien propriétaire en ai finalement toujours besoin.

                Ben là effectivement la règle, sans doute pas trop mal au fond, n'obéit finalement pas à son objectif de défendre le propriétaire prêt à payer pour un projet personnel. L'idéal ça serait que le gestionnaire de domaine interdise ce genre de magouille et qu'on puisse le contacter pour qu'il puisse juger de la situation.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 10.

                Ca ne te pose alors aucun problème que je vienne te tuer, les lois ça pue. euh, attends… Ha oui, révolution! Parce que les autres, qui ont fait les lois, ce sont des cons moins intelligents que toi.

                Non, j_m évoquait simplement la différence entre la lettre et l'esprit de la loi.

                La question que l'on pourrait se poser est : l'entrée en possession d'un nom de domaine dans le seul but de le monétiser auprès de quelqu'un qui en un besoin manifestement plus légitime doit-elle être acceptée ?

                Après, effectivement, il faudrait définir la notion de besoin légitime.

                Juste en passant : ce n'est sans doute pas la première fois que l'on te dit, mais la perpétuelle agressivité de tes propos - pertinents ou pas - te rend proprement insupportable à lire.

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Ce qu'il faut comprendre c'est que la loi est censée être simplement un outil, pas une fin en soi et, comme tout outil, il peut servir à plus que ce à quoi il était initialement prévu. S'il est impossible techniquement d'assurer qu'un marteau ne servira qu'à enfoncer des clous et pas à taper sur les gens, il en va de même pour les lois. Du coup, quand quelqu'un profite d'une loi dans un sens incompatible avec les objectifs initiaux (par exemple déclaration des droits de l'homme ou les concepts que tu considères comme fondateurs), il profite juste d'une faille technique, et on a, je pense, le droit de penser qu'il y a un bug à corriger.

                Le seul point que tu mentionnes ailleurs que j'accepte, c'est que ça n'a rien à voir avec le libre au sens technique actuel du terme, qui consiste en quelques règles dans le jeu du droit d'auteur censées défendre les libertés de l'utilisateur. Ceci dit, rien n'empêche de vouloir voir dans le libre un concept plus fondamental (à définir plus précisément) qui irait plus loin que l'implémentation technique actuelle et pourrait exister dans un monde sans droit d'auteur (du moins au sens technique actuel du terme).

                Bref, d'un côté il y a les idées, plus ou moins bien définies et qui peuvent avoir des bugs, de l'autre il y a l'implémentation, avec des bugs à satiété, qui sera toujours juste approximative, au mieux ; comme on ne vit pas dans un monde de bisounours, il y a parfois carrément des failles intentionnelles.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 4.

              Le problème de linuxfr c'est que trop de gens sont coincés dans un stade morale primitif : le stade conventionnel, selon la théorie du développement moral de Kohlberg. L'obéissance au lois.

              Et trop de gens se sentent investis d'une mission divine, persuadés d'être de grands défenseurs des libertés, du bien© de l'humanité, si bien qu'eux seuls devraient être au dessus des lois et procédures puisqu'ils sont les gentils dans l'histoire… Par contre les lois pour punir les méchants©, elles, il faut les appliquer, faut pas déconner quand même.

              Le seul délit ici je pense c'est la reprise du contenu copyrighté du site original. Donc ton seul appui c'est ça, mais n'espère pas récupérer le NDD, au mieux faire retirer le contenu. C'est pas parce que ça ne te plaît pas qu'il devrait en être différemment, les renouvellements de NDD c'est un mécanisme banal, si tu rates le coche c'est normal d'en subir les conséquences. Dans ton cas la personne a manifestement une envie de "nuire" ou en tout cas de se faire du pognon de façon peu scrupuleuse, mais il aurait pu en être différemment et être acquis légitimement, et là t'aurais dit quoi ?

              Ici les règles protègent une activité malveillante. Il ne faut donc pas défendre cette règle, c'est un bug, il faut l'éliminer même si on ne sait pas encore comment.

              Bravo, belle analogie. Mais un programme qui outrepasse les règles et s'octroie des droits qu'il ne détient pas, on le kill et on retourne une segfault :)

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 3.

                Dans ton cas la personne a manifestement une envie de "nuire" ou en tout cas de se faire du pognon de façon peu scrupuleuse, mais il aurait pu en être différemment et être acquis légitimement, et là t'aurais dit quoi ?

                J'aurais utilisé mon jugement moral pour me dire que là il n'y a pas eu de problème. La procédure, supposée connue de tout le monde, a départagé deux personnes avec des projets légitimes.

                Ici les règles protègent une activité malveillante. Il ne faut donc pas défendre cette règle, c'est un bug, il faut l'éliminer même si on ne sait pas encore comment.
                

                Bravo, belle analogie. Mais un programme qui outrepasse les règles et s'octroie des droits qu'il ne détient pas, on le kill et on retourne une segfault :)

                L'analogie logiciel, c'est pour la règle appliquée automatiquement. La personne qui se plein et qui aimerait qu'on adapte la règle/le logiciel ça serait l'utilisateur légitime. Et on ne kill pas l'utilisateur.

                Je crois que mon analogie est assez solide.

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 10.

            Ce que je trouve le plus regrettable dans le premier commentaire, c'est qu'il oublie qu'il s'agit avant tout d'une escroquerie pour en profiter pour être agressif avec la victime de l'escroquerie. Tout est légal certes, c'est juste l'abus d'un système pour coincer quelqu'un.

            C'est comme les gens qui démarchent les vieux pour leur faire des devis super salés style fenêtres, toiture, chauffage tout en sachant pertinemment qu'ils ont du mal a avoir le sens des réalités. Alors, certes, le contrat est légal. Mais heureusement, en France on peut le dénoncer en tant qu'abus de confiance.

            Là le problème, c'est qu'il n'existe aucun délit pour dénoncer le fait que l'acheteur a pris possession du DNS non par pour l'utiliser mais pour extorquer de l'argent.

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à -10.

              avec la victime

              Résumé : tu n'as même pas cherché à comprendre le commentaire.
              Comment être victime quand on n'avait aucun droit préalable sur le domaine?
              Quelle légitimité a l'auteur du journal sur ce domaine?

              Tout est légal

              Oui, mais il parle de "vol". Faut arrêter de déconner, et reconnaitre d'abord son erreur initiale.
              Il ne s'agit pas de vol.
              Bizarrement, quand on veut jouer sur les mots, on dit "c'est faux, ce n'est pas du piratage, c'est de la contrefaçon", mais quand ça nous gène, on dit "pas grave de mélanger les mots".

              Deux poids, deux mesures, le critère est "ça me plait / ça ne me plait pas"…

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 16/05/15 à 12:55.

                Résumé : tu n'as même pas cherché à comprendre le commentaire.
                Comment être victime quand on n'avait aucun droit préalable sur le domaine?
                Quelle légitimité a l'auteur du journal sur ce domaine?

                Arrête de troller. Cette situation peut arriver a n'importe qui d'un peu négligeant. D'ailleurs, suite a ce journal, je me suis rendu compte que j'avais oublié de prolonger un DNS de 24h. Les oublis ca arrive.

                Oui, mais il parle de "vol". Faut arrêter de déconner, et reconnaitre d'abord son erreur initiale.

                Le mot juste est "arnaque". Après, il est manifestement sous le coup de l'émotion, il n'a pas employé le terme adéquat. Un grand garcon comme toi ne peut le comprendre ?

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Arrête de troller. Cette situation peut arriver a n'importe qui d'un peu négligeant

                  Tu as utilisé le mot juste : négligent. Le problème est que l'auteur a été négligent, c'est son problème.

                  Le mot juste est "arnaque".

                  En quoi c'est une arnaque ? L'auteur principal a abandonné son nom de domaine, quelqu'un d'autre l'a acheté en suivant exactement les règles.

                  C'est vache ? Oui certainement. Arnaque ? Non je ne vois pas ça comme ca, il n'a pas utilisé un trou dans une loi, menti, etc…

                  De mon point de vue, l'auteur s'est planté, il assume. Fin de la discussion.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 3.

                Résumé : tu n'as même pas cherché à comprendre le commentaire.
                Comment être victime quand on n'avait aucun droit préalable sur le domaine?
                Quelle légitimité a l'auteur du journal sur ce domaine?

                J'ai lu un peu vite. Je comprends ce que tu veux dire, il n'a jamais été en possession de ce DNS. Il en reste pas moins qu'il y a un propriétaire légitime qui a été privé de son DNS et que ces méthodes crapuleuses sont une vraie plaie.

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à 2.

                  "Légitime" ? Ah bon ?

                  Cet auteur a abandonné son nom de domaine, et n'a jamais posé de trademark sur le nom. "Légitime" içi est défini par qui est d'accord de payer pour le nom. Bref, l'auteur initial a perdu sa légitimité au moment ou il arrèté de payer.

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                Ce n'est pas un vol, mais ce n'est pas moral. C'est jouer sur les règles, une petite erreur et pouf on essaye d'en tirer un profit. C'est une attitude méprisable.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 7.

                Comment être victime quand on n'avait aucun droit préalable sur le domaine?
                Quelle légitimité a l'auteur du journal sur ce domaine?

                Effectivement, et l'auteur a reconnu sa faute, et se dit bien qu'il n'espère pas grand chose. Mais là le mec essaie d'extorquer de l'argent en faisant du chantage : ça c'est mal, tu sais bien que c'est une arnaque organisée. Ça aurait été un mec lambda qui voulait en faire autre chose, je ne pense pas que l'auteur aurait été aussi énervé.

                Oui, mais il parle de "vol". Faut arrêter de déconner, et reconnaitre d'abord son erreur initiale.
                Il ne s'agit pas de vol.

                De l'extorsion de fonds ? Du chantage ? Un comportement mafieux ? "Vol" c'est limite gentil…
                Arrête de jouer le manichéen débile sans savoir nuancer ton propos quand la situation est clairement abusée par un gros con. En attendant, je continue à moinsser.

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à -4.

                  Extorsion et chantage par définition requierent de violer certaines lois.

                  Ici le gars n'a rien fait de tel. Est-ce une peau de vache qui aime le fric ? Certainement.

                  Un maitre-chanteur - voleur - … non certainement pas.

                  Ces noms de domaines au final c'est un marché. C'est connu, c'est un secret pour personne. Il a joué le marché comme un spéculateur qui jouerait en bourse.

                  • [^] # Re: .

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Extorsion et chantage par définition requierent de violer certaines lois.

                    Pas du tout. C'est comme la mafia qui se propose de protéger les commerçants contre les petits voyous. Pris au premier degré, ce n'est pas illégal.

                    Ou comme l'exemple que j'ai deja cité du commercial qui refourgue une merveilleuse fenetre a 15 000 € au couple de petits vieux qui ne comprend pas grand chose.

                    De base, ce sont des choses tout a fait légales. Et c'est toute la difficulté de s'en protéger.

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 2.

            Quel meilleur système proposes-tu quand le proprio abandonne un nom de domaine?
            Pourquoi l'auteur du journal serait prioritaire? Quelle est sa légitimité? Quelles règles?

            Après un achat ou un transfert, interdiction de transférer un DNS pendant 5 ou 10 ans.

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Quel meilleur système proposes-tu quand le proprio abandonne un nom de domaine?

            Je ne fait que critiquer la mentalité des gens ici et tu fais parti de ce noyau dur. Je n'ai pas de système à proposer et je ne me positionne même pas sur ce cas bien précis. Oui il aurait du renouveler le domaine et/ou le suivre après qu'il soit redevenu disponible.

            Il aurait probablement du faire le transfert il y a longtemps. Je ne l'excuse pas de ce qui a fait ou n'a pas fait. Je ne parle même pas de cela, mais toi tu ne comprends jamais, tellement tu cherches à mordre et a jouer contre celui qui ne te plait pas. Tu n'arrives pas à conceptualiser à t'extraire du cas particulier pour regarder la chose d'un peu plus haut, tu n'arrives pas à globaliser et voir ce que l'attitude génère sur des sujets connexes.

            Je ne vais pas faire la liste des commentaires et commentateurs qui me font gerber parce que se serait puéril et inutile. On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif et on ne sauve personne contre sa volonté.

            Je critique gratuitement ? tu mords gratuitement. un partout la balle au centre.

            Il n'y a plus aucune empathie, juste du légalisme et du cékomssa. J'ai pris un peu de temps pour l'accepter et je fais avec. Je limite mes interventions, je ne suis plus les conversations parce que je ne suis plus en phase avec la mentalité qui règne. J'en ai ma claque que dès qu'un mec propose son truc on lui explique qu'il ferrait mieux de contribuer à autre chose, j'en ai ma claque que lorsqu'un mec propose une solution qui marche on lui explique que son langage ou sa manière de faire est nul, j'en ai ma claque que dès qu'un mec vient partager son expérience on vient lui dire, en résumé, que c'est un gros con et que c'est bien fait pour sa gueule, j'en ai ma claque que certains se retrouvent systématiquement à -10, juste parce que c'est eux. (pas la peine de me parler de naviguer à -42) je navigue en non connecté 99% du temps. et il est si simple de faire +

            Vous avez probablement raison, je m'incline, n’empêche que comme dans une famille pourrie par les conflits et les non dits, les seuls moment sympas et intéressants ici, pour moi, sont ceux ou on ne parle de rien et on sort des blagues récurrentes. Pratiquement tout le reste n'est qu'un marigot informe trusté par des ayatollahs qui veillent sur la bonne parole officielle dont on ne peut déroger.

            Le manque d’enthousiasme et l'abandon de certains font qu'on en vient même à promouvoir des journaux en dépêches, parce que plus personne ne veut écrire un truc qui a 99,99999% de se faire descendre en flèche sauf si ont fait une dépêche lèche-cul sur un sujet consensuel ou qu'on navigue dans le sens du vent.

            Ce n'est pas le système qui est pourri c'est que les gens ne veulent plus la même chose alors le système évolue. Mais il ne faut pas se leurrer TOUT ceci fait également parti du truc plus large qui se met en place ou les gens s'en cognent de la surveillance généralisée, des lois liberticides, du pouvoir qui se vote des lois sur mesure, de la coercition qui se met en place dans plein de domaines.

            Tout ceci est possible parce qu'il n'y a même plus le respect de l'autre : on le juge à l'aune de ce que l'on pense et non de ce qu'il est. Et comme tout le monde fait pareil, et bien le pouvoir peut condamner un kevin qui explique, comme ufc que choisir, comment utiliser une connexion wep (s'il en reste encore….). Et il y a assez de lobotomisés pour trouver cela normal.

            J'en arrive à demander à ceux qui viennent chez moi et utilisent mon réseau de faire attention à ce qu'ils postent sur les forums et facebook pour éviter un jour qu'un procureur mal luné ne viennent faire une razzia sur mon matériel informatique parce que mon ip a été identifiée pour une blague que leur connerie congénitale n'arrivent même pas à comprendre. C'est grave. Parce que même si je récupère tout mon matos 2 mois après je fais quoi en attendant ? je l'ai bien profond et je peux me brosser pour des excuses ou un dédommagement. On m'aurait dit cela il y a 30 ans, j'aurais explosé de rire.

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Visiblement tu en as gros.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 8.

              Je partage ta vision. Je suis arrivé en 2001 (!) sur linuxfr, et j'ai pris le vert en 2011 écœuré de l'ambiance des commentaires. Je comprends que tu en ai eu ma claque, ça m'a fait la même chose et je suis allé voir ailleurs. Avant de revenir il y a un an, mais sans trop m'attarder dans les commentaires : ça vire vite au lynchage, aux arguments sans arguments… rien de constructif. Mais bon, au vu de l'ambiance, je viendrais juste jeter un rapide coup d’œil sur la page d'accueil et c'est tout.

              Je reste néanmoins étonné par certains qui semblent vivre sur le site. Du style sentinelle du libre et de l'opinion bien pensante (leur opinion), qui n'hésitent pas à dégommer à tout va dans tous les sens et tout le temps. Perso, je n'ai pas trop le temps…

              Écrire une dépêche ? pour devoir se justifier en 300 commentaires ? pas pour moi !

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 1.

                Je dirais pas autre chose que "+1" de 2 commentaires parents.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 5.

                    Écrire une dépêche ? pour devoir se justifier en 300 commentaires ? pas pour moi !
                

                ça dépend, si tu fais une dépêche sur les motards, systemd ou l'avortement, la, tu es partie pour 300 commentaires, si tu parles d'un truc libre (autre que systemd), tu es tranquil, tu plafonnera à 50 commentaires si tu es chanceux. Exception faite bien sur du cas ou les commentaires d'une dépêche sur le libre parte en vrille sur un sujet qui n'a rien à voir.

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à -10.

              Il n'y a plus aucune empathie

              As-tu de l'empathie pour le propriétaire actuel du domaine?
              Ton empathie, elle est vachement ressemblante avec "suivant ce qui me plait, les autres ce sont des méchants".

              Tout ceci est possible parce qu'il n'y a même plus le respect de l'autre : on le juge à l'aune de ce que l'on pense et non de ce qu'il est.

              Et tu aimes ça (un camp te plait, ce que tu penses, hop empathie), et râle contre les gens qui parlent de ce qui est (le fait que le proprio, qui n'est pas l'auteur du journal, a abandonné un nom de domaine).
              Du coup le reste du commentaire est assez incohérent, son auteur critiquant ce qu'il fait.

              Et il y a assez de lobotomisés pour trouver cela normal.

              Ou alors, ils réfléchissent, mais ça, tu ne veux même pas imaginer un instant.
              C'est en effet assez énervant quand les personnes ont leurs idées puis accusent les autres d'être des lobotomisés sans même prendre la peine de contre-argumenter, c'est tellement plus facile de dire "tu es un lobotomisé", de faire pleurer dans les chaumières (utiliser les sentiments, c'est un classique politique) devant ce qu'on ne comprend pas que de contre-argumenter.

              On m'aurait dit cela il y a 30 ans, j'aurais explosé de rire.

              il y a 30 ans, l'homosexualité méritait la prison, pas 2 mois sans matos et d'autres absurdité (interdiction pour une femme mariée d'ouvrir un compte bancaire sans accord de son mari etc…), et tu explosais de rire…
              Question de priorités pour toi sans doute (ou d'oubli car c'est il y a longtemps et on a tendance à magnifier le passé), mais personnellement je préfère largement aujourd'hui.

              Au fait, as-tu pris bien soin de demander au parquet son avis, ou t'es-tu basé sur ce que disait une seule personne pour faire ton jugement définitif et traiter les autres de grands méchants? quelqu'un a dit "on le juge à l'aune de ce que l'on pense et non de ce qu'il est"…

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 17/05/15 à 07:38.

                En fait c’est toi l’agent de la DGSI chargé de surveiller Linuxfr ? Non, je veux dire, pour connaitre autant de choses sur la vie privée des autres commentateurs, tu dois avoir des fiches, c’est pas possible autrement.

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          La nouvelle génération est bien celle qui se complait dans ce merveilleux monde.

          Qu'est-ce qui te fait dire ça? Il y a de la place pour tout le monde dans la société, même pour les gens dont on ne partage pas les valeurs – ou l'absence de valeurs. Je refuse de croire que la problématique est nouvelle et propre à la nouvelle génération!

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 0.

            Les mentalitées évolues.
            Ce qui était courant il y a 20 ans peut devenir l'exception.
            Ce qui était considéré commee normal peut devenir anormal.

            Et fatalement, certains considère que certaines valeur sont importantes, alors qu'elles semblent être délaissés par la "majorité" ou les "nouvelles générations".

            Enfin, non il n'y a pas de la place pour tout le monde dans la société. Il suffit de prendre le train/métro vers paris pour s'en rendre compte rapidement (et ce n'est que l'un des symptomes le plus visible).

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

        Franchement, linuxfr commence sérieusement à me faire vomir.

        C'est vrai quoi, des gens pas d'accord avec toi, ça ne peut que faire vomir.

        Sérieux, on a quand même à la base une personne qui n'a pas pris soin de faire transférer le nom de domaine (du proprio du moment à un autre, sans repasser au "premier demandeur, premier servi"), bref de savoir que le propriétaire d'un nom de domaine est le… propriétaire, et que les autres ne sont pas propriétaire et aucunement prioritaire, mais ça on s'en fout, on confond ensuite "éthique" et ce qu'on aime, et surtout on dit que les autres sont à vomir dès que ça déplait…

        Je n'irai pas jusqu'à "vomir" car c'est du texte pas bien méchant, mais franchement, LinuxFr commence sérieusement à avoir pas mal de gens vieux réac… Ca doit être l'âge des moules, elles vieillissent, et ne vieillissent pas toujours bien…

        PS : ça ne te fait pas réagir que l'auteur du journal veuille opposer l'open source (il n'a même pas parlé de "libre") et le porno? Perso, ça me fait dire que la personne n'a pas compris ce qu'est l'open source, mais bon, l'open source (mais encore plus le "libre") on le et chacun à sa sauce… Désolé pour rappeler les faits, mais le porno (et la pub aussi) est aussi compatible avec l'open source que les restos du coeur, l'open source étant neutre à ce sujet.

    • [^] # T'as l'air d'un robot.

      Posté par . Évalué à 9.

      Tu es donc soumis aux 3 lois de la robotique d'Asimov !

      Tes réflexions sont justes, mais grossières, sans nuances, sans empathie ni compréhension, froides, scolaires, du genre de celles que l'on a tous mais que l'on a appris à effacer devant les tonalités du monde. Ah, l'art d'avoir toujours raison, quel tort.

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est le moment de citer Jack Bristow:

      "Legally he's right, ethically he's an ass."

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 4.

        D'après ce que j'ai compris, faut le dire vite… Et ça dépend vraiment des législations. Pour le site reproduit à l'identique, étant donné le courant actuel en matière de propriété intellectuelle je doute qu'il le soit.

        En matière droit des marques c'est aussi tout à fait douteux. Le fait de pouvoir acheté régulièrement un nom de domaine n'implique pas que tu ais le droit de l'utiliser (partout).

        Please do not feed the trolls

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour le site reproduit à l'identique, étant donné le courant actuel en matière de propriété intellectuelle je doute qu'il le soit.

          Non, c'est en effet une contrefaçon, mais ça n'a rien à voir avec le nom de domaine. Le site s'appellerait tartempion.it que ça ne changerait rien au problème de propriété intellectuelle.

          En matière droit des marques c'est aussi tout à fait douteux

          Apparemment, Guake n'a pas l'air d'être une marque, donc la situation est légalement un peu compliquée. J'ai juste l'impression que certains découvrent d'un coup qu'il se passe des choses crades sur la gestion des noms de domaine, mais ça a toujours été comme ça, et ça n'est pas prêt de changer avec l'ouverture de centaines de nouvelles extensions, qui rendent virtuellement impossible l'achat de tous les noms de domaines qui contiennent le nom d'une marque. D'un autre côté, ça veut aussi dire que tu pourras bientôt acheter guake.amol si tu veux, et que personne n'est plus limité pour avoir un site au nom qu'il veut.

          J'ai l'impression que l'auteur aurait voulu qu'on compatisse (on peut le faire), mais il lui arrive ce qui est arrivé à des milliers de gens avant lui sans que personne ne compatisse plus que ça. Le monde est moche, voila, mais ça n'est pas la fin du monde non plus (honnêtement, je ne pense pas qu'il ait existé une période au cours de l'histoire où le monde était moins moche que ce qu'il est actuellement).

          De toutes manières, il existe une solution toute faite : expliquer au gars que tu utilises maintenant un autre nom de domaine et que tu t'en fous du .org, il est donc libre de le revendre 900$ s'il veut, parce que tu n'as pas plus de 20$ à mettre. Tu verras bien s'il tente une nouvelle offre ou pas :-)

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à -9.

            c'est en effet une contrefaçon,

            Même pas, en fait.
            suivant archive.org, le copyright a toujours été "Guake.org", donc le propriétaire du nom de domaine.
            La propriété du site a été "libérée", le premier à demander a été le premier servi, donc le proprio actuel du site a aussi récupéré le copyright du site.

            Tout ça de manière 100% légale, tout est 100% légal.

            Il faut se mettre dans le crane qu'écrire un copyright et gérer la propriété n'est pas à pas à prendre à la légère, ici tout a été fait pour avoir des ennuis. Ce n'est pas un problème de loi, ce n'est pas un problème de "vol", c'est un maque de sérieux qui se paye.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 16/05/15 à 19:11.

              suivant archive.org, le copyright a toujours été "Guake.org", donc le propriétaire du nom de domaine.

              Euh, alors là, ça m'étonnerait. Un nom de domaine n'est pas une personne morale. C'était évidemment idiot de mettre "copyright guake.org", ça ne veut absolument rien dire, mais ça ne veut pas dire plus aujourd'hui qu'avant le squattage.

              Il faut se mettre dans le crane qu'écrire un copyright et gérer la propriété n'est pas à pas à prendre à la légère, ici tout a été fait pour avoir des ennuis

              Je suis parfaitement d'accord, mais on peut quand même pardonner et mettre ça sur le compte de l'enthousiasme ou de l'inexpérience? Finalement, dans l'histoire, il y a quand même quelqu'un qui construit quelque chose, et quelqu'un qui parasite. Si tu ne verrouilles pas ta porte et qu'un voleur vient te piquer ta télé, tu as été négligeant, certes, mais le méchant dans l'affaire, c'est quand même le voleur. Ceci dit, le trouve que le ton du journal n'est pas du tout "j'ai été con et je l'ai bien payé", et c'est peut-être le problème : quand on fait une erreur, on l'analyse et on essaye d'en tirer quelque chose (de préférence, quelque chose d'autre que de l'aigreur). La quantité de messages dont la teneur est "c'est bien fait tu n'avais qu'à faire attention" est quand même assez grande ; il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d'erreurs.

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                quand on fait une erreur, on l'analyse et on essaye d'en tirer quelque chose (de préférence, quelque chose d'autre que de l'aigreur).

                C'est sans doute la seule critique qui lui a été faite : ne pas vouloir comprendre son erreur.
                Après, je crois qu'on est tous d'accord pour dire que c'est pourri.

                Si tu ne verrouilles pas ta porte et qu'un voleur vient te piquer ta télé, tu as été négligeant, certes, mais le méchant dans l'affaire, c'est quand même le voleur.

                Oui.
                Mais l'assurance ne te remboursera pas, car tu es aussi responsable.
                C'est trop facile de laisser la porte ouverte et de venir ensuite pleurer. Tu n'es pas le méchant, mais tu as ta part de responsabilité. Et perso, en lisant le journal, je trouve que cette part est un peu dite mais que c'est surtout pour s'en déresponsabiliser.

                La quantité de messages dont la teneur est "c'est bien fait tu n'avais qu'à faire attention"

                Perso, je voulais plutôt dire "ton journal laisse à penser que tu n'as rien appris de ton erreur".
                Après, on est bien d'accord, les erreurs ça arrive à tout le monde.

                La quantité de messages dont la teneur est "c'est bien fait tu n'avais qu'à faire attention" est quand même assez grande

                La quantité de "tu es le pauvre petit malheureux qui n'a pas rien fait de pas comme il faut, vas-y continue et ne change rien pour la prochaine fois" est quand même aussi assez grande.

                Les gens parlent de "vous êtes pas sympa avec le pauvre malheureux, égoïstes" mais c'est vite oublier qu'il y a des responsabilités. Ca arrive tous les jours, et ce n'est pas en déresponsabilisant les gens qu'on arrêtera le massacre : avoir les choses au clair, c'est important, qui est responsable de quoi, savoir qui est proprio, c'est important, et pas mal de développeurs l'oublient.

                mais bon, continuons à déresponsabiliser…

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Tout à fait, d'ailleurs il est bien connu que chaque homonyme de Stephen King bénéficie de droits d'auteur identiques sur l'ensemble de leur oeuvre collective (c) Stephen King. Après tout c'est leur faute, pour avoir un nom qui n'est pas 100% unique.

              Ça c'est une interprétation de robot un peu basique, heureusement fort différente de l'esprit de la loi (et même de sa lettre), qui est celui qui compte. Sans même parler du fait que le copyright au sens propre ne s'applique pas partout, loin de là, son transfert obéit à des règles un peu plus complexes que le contrôle technique d'une étiquette telle qu'un nom de domaine. En gros, un copyright mal exprimé ou ambigu (tel qu'ici) nécessite une clarification, il n'est (évidemment, ajouterai-je) pas automatiquement "flottant"…

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Il y a deux parties au problème.

      1/ Le proprio du domaine a fait preuve de négligence. C'est un fait, et ça arrive à beaucoup de monde, ça peut être reprochable, mais franchement qui n'a jamais fait une erreur de négligence dans sa vie? Bien sûr, là ça a pris des proportions importantes, mais ça aurait pu être le cas pour toute autre erreur de négligence: le jour où vous avez la tête ailleurs lorsque vous conduisez, même pour 2 secondes, vous auriez pu écraser un gosse; le jour où vous vérifiez mal un produit au supermarché alors que vous avez une allergie, vous risquez de finir à l’hôpital; etc. Toute preuve de négligence a potentiellement des conséquences graves pour soi ou autrui. Arrêtez donc de vous acharner, car le jour où ça vous arrivera, je suis pas sûr que vous trouverez cela très utile non plus.

      2/ Le gars a l'autre bout est clairement un parasite. On les connaît, on sait qu'ils existent, pourquoi certains ici semblent se mettre de son côté? Oui il a fait les choses dans les règles. Tout comme les "patent trolls" (société dans la seule activité est de déposer des brevets sans rien créer) font les choses dans les règles actuelles de dépôt de brevet (ce qui fait qu'il est quasi impossible de s'en débarrasser).
      En vrai cependant il y a des failles dans ce raisonnement (par exemple le fait qu'un patent troll brevète sans implémentation), mais cela implique généralement d'aller au procès, ce qui coûte cher, donc peu y vont (que ce soit contre les patents trolls ou les squatteurs de noms de domaine).

      Dans ce cas précis, l'une des failles est — je pense — qu'il continue à se faire passer pour le projet Guake sans en être. Qu'importe le copyright de bas de page (qui n'a aucune valeur légale, me semble-t-il, par défaut on est bien sûr sous le copyright de l'auteur, répéter sert à rien). Le mec n'est pas du projet. C'est un fait.
      Pour le fait de ne pas déposer de marque, depuis quand le projet existe-t-il? Il me semble qu'il existe le concept de marque non déposée quand une marque est suffisamment utilisée et significative pour ne pas être confondue. A priori, des avocats de GNOME nous ont dit que c'était le cas pour GIMP. D'ailleurs on a eu un cas d'un gars (sans relation avec GIMP) qui a un jour essayé de déposé la marque GIMP et s'est fait débouté, ce qui montre bien que le concept de marque non déposé n'est pas si absurde. Je sais pas si ça pourrait être le cas de Guake. Clairement guake ne désigne que votre projet (en tous cas, une recherche sur le web ne retourne que cela sur les premières pages). Mais est-ce suffisamment ancien et connu? Et puis le nom est un dérivé d'un nom de jeu (qui est déposé lui-mēme, j'imagine). Je me dis que ça peut poser problème. Comme ID Software est assez pro-libre, peut-être pourrais-tu même leur demander directement? Au pire des cas (refus), ce problème peut être l'occasion de revoir le nom du projet. Un changement de nom est toujours embêtant, mais ça l'est encore plus quand le projet est super connu (à ce moment, ID Software pourrait considérer qu'il n'aime pas l'utilisation de leur marque et vous attaquer, pas sûr que vous ayez de quoi vous défendre!). Guake est encore jeune, changer de nom sera dommageable, mais raisonnablement.

      Pour finir, mon conseil: essaie de t'associer avec des projets plus importants. Je pense notamment au projet GNOME. Pourquoi ne pas leur demander de rentrer Guake dans le projet? Ça te donnera accès à des ressources: dépôts git hébergés chez eux (tu pourras toujours avoir un miroir chez github si tu penses vraiment que c'est important, mais je pense que c'est bien mieux d'avoir un dépôt principal indépendant), le bug tracker, des serveurs, la visibilité, l'accès au planet GNOME pour ton blog éventuel, etc. Cette visibilité pourra t'aider notamment en cas de changement de nom et/ou d'URL.
      Et profite en pour leur demander ce qu'ils pensent de ton problème et s'ils ont des conseils pour toi, voire qu'ils peuvent t'aider.
      Aussi je te conseille dès maintenant de contacter le max de projets qui pourraient avoir un lien vers ton site (les distributions notamment) pour leur dire de le changer. Car au final, je ne suis pas sûr des chances de revoir ton nom de domaine.

      À propos, j'utilise Guake tous les jours, il a quelques manques ennuyeux (par exemple, quand pourra-t-on réordonner les onglets?!) mais il est vraiment cool quand même! ;-)
      Et si y a besoin de référent pour rentrer dans le projet GNOME, je peux en être (mais je suis sûr que beaucoup connaissent déjà le projet Guake chez GNOME de toutes façons). Si t'as besoin, envoie un email sur l'adresse où la partie locale est mon prénom, et le domaine est gimp.org.
      Bye!

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 3.

        On les connaît, on sait qu'ils existent, pourquoi certains ici semblent se mettre de son côté?

        Je pense qu'il s'agit simplement d'équilibrer le propos. Le mec s'est simplement joué du système dû à une négligence de l'autre côté. Espérer que celui-ci accepte de rendre le domaine sans rétribution c'est vivre dans un rêve.

        Le raccourcis du « méchant monsieur qui m'a pris mon domaine alors que je ne jouais plus avec » est un peu trop facile. Dans l'article :

        L’hébergement avait été organisé avec l'un des anciens mainteneurs du projet, mais le domaine guake.org appartenait toujours à l'un des premiers développeurs avec qui nous avions très peu de contact.

        Il fallait essayer de prendre contact à ce moment où le domaine était toujours "en sécurité".

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais ça fait bien longtemps que l on peut réordonner ou renommer les onglets! Installe la version HEAD :)

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Hmmmm… faudra que j'y réfléchisse. C'est vrai que c'est chiant.

          Mais j'essaie d'éviter de trop me rajouter des sources sur mon ordi. J'ai déjà ~ 20 GB de sources de divers logiciels (et beaucoup plus si je rajoute les données compilées que j'ai dans des dossiers séparés), ce qui est beaucoup pour le peu d'espace sur mon SSD, et puis j'essaie d'économiser mon temps! Ce serait bien surtout qu'ils fassent une sortie officielle avec cette fonctionnalité quoi! :p

          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour les marques "non déposés", cela a un sens dans les pays de common law (style États-Unis), pas dans les pays de droit civil (comme la France). Donc ça dépends un peu d'où on se bat… Ça peut être une piste, mais engager un procès à l'issue incertaine va être plus coûteux que de payer ce troll, nan ?

        La solution de passer par un autre nom de domaine me parait la plus simple. Ho, et bien sûr, de faire enlever le contenu du site sur l'adresse actuelle, qui est un vol et induit les gens en erreur, et là un simple courrier aux allures légales devrait faire bouger un peu les choses ?

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Pour les marques "non déposés", cela a un sens dans les pays de common law (style États-Unis), pas dans les pays de droit civil (comme la France). Donc ça dépends un peu d'où on se bat…

          Ok. C'est vrai que la fondation GNOME est basée aux US officiellement. Ceci dit l'affaire du dépôt de marque GIMP qui fut refusé s'est passée en Europe. Donc il semble quand même y avoir un certain bon sens en Europe aussi, bien que je ne connaisse pas les détails de l'affaire.

          Ça peut être une piste, mais engager un procès à l'issue incertaine va être plus coûteux que de payer ce troll, nan ?

          Oui, aller au procès n'est absolument pas mon conseil. Je faisais juste une remarque générale sur le dépôt des marques du peu que je sais (qui peut d'ailleurs être erroné ou incomplet!). Ensuite clairement cela vaut-il vraiment le coup d'aller au procès pour cela? Je pense qu'il n'est pas suffisamment connu pour que le risque contrebalance la perte du domaine.

          Perso je conseillerais plutôt à l'équipe de repenser le nom du programme qui est une mauvaise idée depuis le départ (utiliser un nom d'un produit commercial — donc probablement une autre marque déposée — comme base pour son propre produit/logiciel est une mauvaise idée de départ!), encore plus avec le commentaire ci-dessous qui dit qu'ID software a apparemment été racheté par une boîte qui n'a pas l'air tellement pro-libre.
          Puis racheter des domaines (et les gérer bien sans faire d'erreur cette fois!), et faire une promotion sur le nouveau nom à fond.
          Pour cela, se raccrocher à de gros projets existants peut être un atout pour se faire entendre (et faire un peu de buzz), d'où la proposition de rejoindre GNOME (puisque Guake semble être très centré "pour GNOME" apparemment).

          Ho, et bien sûr, de faire enlever le contenu du site sur l'adresse actuelle, qui est un vol et induit les gens en erreur, et là un simple courrier aux allures légales devrait faire bouger un peu les choses ?

          Tout à fait, c'est le seul point qui paraît un peu important sur cette affaire: demander au gars de virer le contenu copié (ce qui est non du "vol", mais de la contrefaçon!). Éventuellement faire constater la contrefaçon par un huissier (c'est bien la procédure, non?) avant si on veut se donner quelques billes pour attaquer, au cas où.
          Sinon c'est un risque que le gars pourrait se mettre à rediriger les gens vers des liens de téléchargement qui ont l'air ok, mais avec spyware, ou autres trucs du genre (si jamais le gars officie dans d'autres domaines louches, ce qui n'est pas impossible avec quelqu'un dans ce genre d'activité!).

          Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        ID Software est assez pro-libre, peut-être pourrais-tu même leur demander directement?

        id Software était pro-libre, mais ils ont été rachetés en 2009 par Zenimax qui n'a à ma connaissance jamais rien publié sous licence libre, et jamais sorti de version GNU/Linux de leurs jeux.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 8.

      Quel vol ? Le nom de domaine a été abandonné par son précédent propriétaire, il était disponible, premier arrivé premier servi.

      Son but étant clairement de revendre le domaine, c'est ni plus ni moins que du cybersquattage.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 3.

      valeur intrinsèque
      s/valeur intrinsèque/valeur d'échange/

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 17/05/15 à 02:18.

        Bon j'vais faire une réponse globale parce que j'ai sacrément la flemme de tout relire pour reciter précisément.

        • j'ai volontairement re-cité le valeur intrinsèque du journal, merci de nourrir le troll
        • mais ce salaud a profité des 24h de négligence d'OP : la fameuse période dont je ne me souviens pas du nom dure facilement deux mois. Deux mois pendant lequel le domaine bloqué était sauvable. Plus les années précédentes où pendant son activité le domaine était transférable en quelques clics.
        • oui il respecte les règles mais au fond c'est un salaud suivant la morale DLFP : je demanderai à herve couvelard et aux autres adeptes de cette critique qui préfèrent la morale (enfin la leur, hein) au droit, d'y repenser lorsqu'une boite tivoïsera un logiciel GPLv3 (voire le privatisera totalement) et qu'ils la voueront aux gémonies. Cette boite pourra par exemple arguer qu'elle paie des employés à plein temps qui nourrissent leur famille grâce à leur salaire. Votre La morale privilégiera-t-elle le respect aveuglément bête et méchant des lois et de la licence, ou le respect de la vie des bébés ?
        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 2.

          Le terme que tu cherches doit être "redemption"

    • [^] # Standardisée ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      "transférables de manière assez standardisée" Ça sent le type qui a transféré deux .com et croit que ça va être pareil partout. Non, bien au contraire, le transfert est très différent d'un registre à l'autre.

  • # Intérêt d'un nom de domaine ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Github offre un mini serveur web pour servir des pages HTML. guake.org ne semble n'être qu'une simple page HTML. À quoi sert le nom de domaine guake.org ? L'URL importe peu tant que le site est bien référencé dans Google.

    • [^] # Re: Intérêt d'un nom de domaine ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Alors, l’intérêt d'un nom de domaine est multiple.

      D'abord, tu peux avoir le nom de domaine et changer de platforme d’hébergement. Le jour ou github sera devenu le nouveau sourceforge, les gens seront content de pouvoir basculer.

      Ou si tu décides d'aller vers cloudflare ou un cdn devant ton site web, c'est pareil, un nom de domaine me semble requis.

      Ensuite, si ton projet grandit, tu as parfois besoin d'avoir de l'infra en plus qui est pas exactement celle que propose github ( le cas qui me vient en tête serait d'avoir ton propre cdn, ton propre CI, etc ).

      Je doute que ça soit le cas pour guake, mais c'est pas non plus impossible à envisager. Il y a suffisament de projets ou les CI existants sont pas suffisants ( parce que tu es pas root, parce que la plateforme est importante, parce que tu veux aller au dela des 2 versions d'ubuntu de travis, parce que tu as une communauté assez grande et github suffit pas pour la gestion des identités, etc ).

      Parfois, tu trouves ça classe d'avoir ton alias mail. Ça simplifie quand même grandement la vie quand tu changes de provider mail, ou que des gens quittent le projet.

      Enfin, je pense que si jamais tu as des histoires de trademarks, avoir le nom de domaine depuis X années peut aider quand même à convaincre que tu as utilisé le nom du projet depuis assez longtemps.

    • [^] # Re: Intérêt d'un nom de domaine ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 16/05/15 à 11:58.

      À quoi sert le nom de domaine guake.org ?

      A ne pas refaire la même connerie que la fois précédente, c'est à dire ne pas faire attention à qui est le propriétaire du nom de domaine et croire au monde bisounours.

      La, ce que tu proposes, est de filer la propriété de ton site à l'entreprise nommée "GitHub".
      Faut croire qu'on est condamné à répéter l'histoire…

      PS : ça m'apprendra à ne pas réactualiser la page, Misc a été plus précis que moi.

      • [^] # Re: Intérêt d'un nom de domaine ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Il faut bien se rendre compte de ce qu'est la vie d'un projet libre: les développeurs changent, font leur vie, des drames personnels peuvent survenir, on perd contacts, on a des charges de travail qui varient, des vie personnels qui peuvent prendre beaucoup de temps, des baisses de motivations, et c'est extrêmement visible pour les petits projets qui n'ont pas un "fond de roulement" riche de développeurs. Voir la news qui sonnait l'alarme sur la perte du dernier développeur de Guake. Donc oui il y a des tonnes petits projets libres qui ont perdu toute maintenance.
        J'ai l'impression que c'est ce qui arrive au projet "concurrent" mais néanmoins très prometteur FinalTerm, j'ai l'impression qu'il n'y a qu'un développeur et qui est un peu en perte de motivation (https://github.com/p-e-w/finalterm/graphs/contributors).

        Le site internet est vraiment optionnel pour un projet libre, le plus important est que le logiciel soit dans les distributions. Mais le but est également de faire un peu de pub de Guake ! Je suis assez content car j'ai régulièrement des contributions, des rapports de bug, et j'avoue que ca me motive également pour l'améliorer. Et également me forcer a travailler sur un site internet moderne vu que ce n'est pas du tout mon domaine de predilection en matière de développement. Mais vu la galère pour récupérer le domaine, j'ai un peu laissé tombé en debut d'année. Bref, je me suis fait doubler par un gripsou. Fine.

        En tout cas je vois un certain nombre de reaction très intéressantes sur linuxfr, d'autres un peu moins, parfois meme virulents.

  • # C'est l'jeu ma pov' Lucette

    Posté par . Évalué à -1.

    Si vous souhaitez lui envoyer un petit mot doux, ne vous privez surtout pas!

    Désolé mais je ne vois pas pourquoi. C'est très courant dans le milieu. Vous avez laissé filer le nom de domaine donc il est normal qu'un autre en profite. Alors oui ce n'est pas très moral mais business is business et il n'y a rien d'illégale.

    Si nom de domaine il y avait à protéger, il aurait fallut créer une structure autour: marque déposée, structure qui gère le nom de domaine, etc… Donc oui vous l'avez laissé filer, quelqu'un l'a repris, c'est l'jeu ma pov' Lucette.

    Au moins ce n'est pas une entreprise spécialisée dans le squatting qui demanderais beaucoup plus. Il ne reste plus que 3 options :

    1. Payer.
    2. Arrangement à l'amiable sans frais.
    3. Prendre un autre domaine.
    • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

      Posté par . Évalué à 10.

      Et oui c'est le jeu. Et je suis sur en y réfléchissant que le business doit être juteux. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ai raison. Je trouve méprisable cette volonté de monétisation de la part de cette personne. Et non ce n'est pas ma conception de la vie d'un tout petit logiciel libre.

      En tout cas j'espère que l'expérience servira a d'autres.

      • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Tu peux faire un transfert de l'argent, puis annuler le transfert une fois que le nom de domaine est sous ton controle /o\

        Ou tu peux lui faire appeler un numero surtaxé en france pour discuter avec toi, et une fois que tu as chopé les 400$ , tu lui verses, et il aura sa facture à la fin du mois .

        • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Soit tu es ironique et je dirai simplement haha trop drôle Misc merci pour ces blagues, soit tu es un peu sérieux et donc tu proposes de répondre à un opportuniste qui respecte les règles pourtant larges, par de l'escroquerie préméditée. Si c'est ça l'esprit de DLFP d'avant qui tend à disparaitre, comme certains se plaignent plus haut, je suis heureux de participer à sa disparition.

    • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

      Posté par . Évalué à 10.

      Je me permettrais d'être moins critique que vous :

      Mais les procédures de transfert ont régulièrement échoué, à cause de la période de blocage après expiration.

      Ils ont bien essayé de le récupéré.
      Quelqu'un de plus au fait (vu que ça semble être son métier) à profiter de leur méconnaissance pour se faire beaucoup d'argent.

      Je trouve personnellement, cela assez peu correct.

      Personnellement, je ferais comme stibb, et une fois le changement effectué sur l'ancien non de domaine, j'enverrais un mail pour remercier la personne de sa politesse (d'avoir réservé le nom de domaine pour nous), mais qu'une autre solution a été trouvé. A ce titre il serait assez aimable pour ne plus afficher les pages du projets, car elles sont soumis au droit d'auteur, et surtout on ne voudrait pas que les utilisateurs tombe sur une ancienne version, n'est ce pas :)

      La politesse permet d'obtenir plus facilement ce que l'on veut, et de montrer, au registrar/… si d'autres épisodes viennent se passer (pour une requête en DMCA par exemple, suivant où est hébergé la page :P) que l'on a montré toute la diligence nécessaire.

      • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

        Posté par . Évalué à -1.

        Mais les procédures de transfert ont régulièrement échoué, à cause de la période de blocage après expiration.
        Ils ont bien essayé de le récupéré.

        Non, ça s'appelle jouer avec les allumettes. Laisser un domaine expirer, c'est courir le risque que quelqu'un d'autre le récupère. Il y a des bots pour acheter un domaine à leur expiration et d'autres qui les réservent dès qu'une recherche de noms est faite.

        Il fallait récupérer le domaine avant son expiration.

        Je trouve personnellement, cela assez peu correct.

        C'est peut-être contre les lois de l'île aux enfants mais dans le monde des humains, la morale, il y en a qui s'assoient dessus. Sans compter qu'elle varie d'une personne à l'autre.

        Concernant le nom de domaine, il n'y a aucun vol. Simplement une tentative non morale (selon certaines opinions) de faire de l'argent. Moi ça ne me choque pas.

        Cependant, comme précisé dans les autres commentaires, si le site est lui sous copyright, là oui, il y a sûrement un point à jouer.

        • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

          Posté par . Évalué à 3.

          Que tu estimes cette façon de travailler correct et conforme aux valeurs que tu as, c'est ton choix.

          J'ai juste donné mon opinion, et je pense que l'auteur du journal (au moins) à la même que moi.

          Ensuite la question est on place-t-on le respect des autres et l'égoisme dans une vie en société.

        • [^] # Re: C'est l'jeu ma pov' Lucette

          Posté par . Évalué à 3.

          Il fallait récupérer le domaine avant son expiration

          oui, comment, quand personne ne répond aux email?

  • # Ne paie pas

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 16/05/15 à 07:15.

    Je suis pas spécialiste, mais il va en faire quoi de ton nom de domaine désormais ? Il va laisser le même site, et puis quand il verra que le poisson n'a pas mordu et que le site est loin de valoir 900$, il va relacher le DNS. Je pense pas que le gars s'amuse a prolonger des DNS qui ne lui servent a rien. Autant dans un an tu récupères le DNS et l'affaire s'arrete la.

    Du coup je serais toi, j'attendrai avant de migrer sur un nouveau DNS. Pour l'instant, c'est fonctionnel. Au mieux, comme suggéré plus haut, j'enrichirais la version HTML délivré par github histoire que les gens restent sur ta page github.

    • [^] # Re: Ne paie pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      A mon avis, mauvais plan.

      Les acheteurs de noms de domaines expirés suivent des stats, ont des robots optimisés ou presque… Pour guetter un nom de domaine expiré depuis 2006 et pourtant minuscule en termes de trafic…

      … Oublie ce domaine, et t'auras peut etre une bonne surprise un jour.

    • [^] # Re: Ne paie pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      il va en faire quoi de ton nom de domaine désormais ?

      Il va certainement le vendre au plus offrant (mais peut être pas pour 400€). D'après ahrefs.com le domaine a 3400 backlinks provenant de 400 sites dont quelques .edu. Ça en fait un domaine idéal pour héberger un malware, un visiteur lambda n'a aucun moyen de savoir qu'il n'est pas sur le site officiel et se fera facilement avoir.

      Je ne vois que deux solutions pour éviter ce problème:
      - Contacter l’hébergeur pour faire retirer le contenu volé depuis web archive.
      - Et contacter les sites pointant vers guake.org pour qu'ils mettent à jour leurs liens vers le nouveau domaine.

    • [^] # Re: Ne paie pas

      Posté par . Évalué à 3.

      Oui ne paie pas, tu vas le récupérer l'année prochaine quand il va l'abandonner car un domaine d'un projet libre n'est pas le truc le plus intéressant de l'année.

  • # Utilise les droits d'auteurs

    Posté par . Évalué à 10.

    Une personne, du nom de Jim Westergren, un suedois vivant en Afrique du sud (ou en bolivie, en fonction de ce que répond whois de guake.org ou de son site internet personnel), a enregistré le site internet et remis le site originel en ligne sans nous prévenir (récupéré depuis wayback machine). Sur le coup, j'ai été très surpris, plutot agréablement de cette sorte de participation au projet. Soit, une personne souhaite restaurer le site internet original de guake et prendre à sa charge le nom de domaine et l'hébergement.

    Menace le de le poursuivre pour violation du droit d'auteur du site précédent.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # prix

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Son offre a 400$ est du flan complet et absolu…
    Les brokers de ce genre annoncent toujours des chiffres de ce genre (voire plus) mais lachent souvent le domaine pour 1/10e du prix proposé initialement. La nego se fait en plusieurs tours et il faut pas hésiter a laisser trainer.

    Y'a pas de stress, si tu le veux, tu l'auras mais joue le jeu de la nego. T'es pas dans un supermarché avec des prix fixes sur etiquette, c'est plutot un petit jeu de nego sur un marché africain.

  • # Pas de soucis!

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Bonjour,

    1 - tu déposes la maque si possible (il semblerait qu'il peut y avoir conflit, vérifie les classes.
    2 - l'activité autour de cette marque la protège, même s'il n'y a pas eu de dépôts.
    3 - puisque le contenu du site à été dupliqué, il y a contrefaçon (un juge statuera sur ce point).

    Rappelez-vous l'affaire milka, et c'était pour une couleur approchante (entre autre).

    Bref, normalement, tu n'as aucun soucis à te faire pour récupérer le nom de domaine et être dédommagé. Mais il faut préparer ce projet, vérifier avec un Avocat spécialisé en droit des marques de la viabilité du projet.

    Le problème, c'est si la personne en face se débrouille pour ne pas être solvable.

    Ceux qui s'occupent des parking à nom de domaines font tout ne surtout pas reprendre le contenu initial. Traîne pas, fait constater le cybersquating.

    Bon courage

    • [^] # Re: Pas de soucis!

      Posté par . Évalué à 4.

      tu déposes la maque si possible
      un juge statuera sur ce point
      Mais il faut préparer ce projet, vérifier avec un Avocat spécialisé en droit des marques de la viabilité du projet.

      Les conseils au dessus et suivre UDRP sont appropries pour une entreprise avec de l'argent et un domaine avec un impact un peu plus important qu'un emulateur de terminal.

      Pour le cas du journal, il faut vraiment considerer que son temps libre ne vaut absolument rien pour penser que ca va resoudre le probleme et couter moins de $400 (depot de marque + avocat + depot de plainte + toute le temps passe a gerer ca).

      Donc d'un cote on a $400 (probablement negociable, en se laissant 1h en tout pour quelques emails sur quelques jours). De l'autre, toutes les demarches a faire pour deposer une marque dans le ou les pays qui comptent, depot de plainte, etc. C'est pas serieux…

  • # Deux lectures utiles

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Comme je crains que pas mal de projets libres soient aussi… négligents dans la gestion de leurs noms de domaines, voici deux lectures en français très utiles à lire avant que les problèmes ne surviennent :

    • [^] # Re: Deux lectures utiles

      Posté par . Évalué à 4.

      Merci.
      Par contre j'ai un petit bémol pour l'institution qui est censé être le glaive et le bouclier sur la sécurité informatique, le chantre des bonnes pratiques etc…

      Non pas forcément pour le fond, mais sur leur site :
      -> pas de dnssec
      -> pas de tls (alors qu'ils ont leur propre CA, qu'ils ne savent pas controler).
      -> Et ne répondent pas aux mails (par exemple si on signale qu'en envoyant un mail à une ambassade francaise, on récupère un certificat en "country=US".
      Pas de réponse, c'est donc que ça doit être normal…)

      Sur leur site officiel où l'on peut récupérer toutes les docs officielles de sécurisation ou autre… Mais impossible de valider que le site est bien celui qui prétend l'être.

      Par exemple dans le guide : il indique qu'il faut au moins 2 serveurs distincts , et préconise qu'il faut qu'ils soient sur des infra séparé.
      Bon on a 1.5 serveur (dns1.certa.ssi.gouv.fr. ne semble pas écouter en tcp. Risque pas d'arriver rapidement le dnssec), qui sont sur le même AS (FT), et qui dépende de la même architecture VPN (le vpn/mpls business de FT).

      Ca ne fait pas sérieux derrière, quand ce sont les mêmes qui viennent t'expliquer comment il faut faire.

    • [^] # Re: Deux lectures utiles

      Posté par . Évalué à 6.

      Ca commence un peu a me souler. ce nest pas une question de negligence mais de priorité dans la vie ET de développeurs qui quittent les projets sans laisser les clés!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.