Journal Régulation sous linux d'un vieux chauffage

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
48
2
jan.
2012

Sommaire

Prologue

En août 2011 nous avons acheté (enfin avec l'aide la banque) une jolie maison dans un village en agglomération d'une petite ville de Suisse Romande (Delémont).
La maison est dans un quartier très calme qui a été construit dans les années 1970.
Courant octobre nous nous sommes interressés au chauffage, en effet il est d'origine et il devra être changé en 2017 (il ne sera plus au norme).
C'est un chauffage central avec brûleur à Mazout, le circuit d'eau de chauffe est en monotube (une particularité des année septante), les radiateurs sont équipés de vannes thermostatiques.

Après un essai du chauffage (lors d'un froid passager en octobre) il s'est averé que les vannes thermostatiques étaient cuites. Elles ne fonctionnaient plus, donc plus de régulation de la température.
Nous avons fait venir un installateur sanitaire que nous connaissons (on a confiance en lui) et lui nous a appris que les vannes étaient intégrées dans les radiateurs (économie stupide dans les années septante), il faut changer les radiateurs pour en mettre des modèles standard ou, on pourra changer les vannes dans le future.

Comme les finances sont actuellement à un niveau bas (ça coûte une maison). je me suis demandé si je pourrais pas réguler le chauffage différemment et à bon marché.

Le principe de la régulation

Comment réguler mon vieux chauffage, je ne peux pas piloter la vanne trois voies, elle n'est pas motorisée, donc je me suis dis que j'allais faire ma régulation sur le circulateur (la pompe qui envoie l'eau chaude dans les radiateurs).
Je mesure la température en dehors et au salon, si la température dehors est à plus de 18°C je désactive mon chauffage. Pour la température intérieure j'ai deux modes, le mode présent et le mode absent.
En mode présent si la température descend en dessous de 20°C je chauffe (je mets sous tension mon circulateur) dès qu'elle passe en dessus de 21°C je coupe le jus au circulateur.
En mode absent c'est 17°C et 18°C.
Le salon est la pièce de vie la plus basse de la maison (en dessous il y a mon bureau où la température arrive à 18°C ça me convient parfaitement ), les chambres à coucher et salle de bain sont un demi-étage plus haut. Le salon est la plus grande pièce il y a également la cuisine et la salle à manger.
Donc s'il fait bon au salon, il fait automatiquement bon dans les chambres (la vanne de notre chambre à coucher est la seule qui fonctionne donc elle est fermée en permanence).

Nous avons nous même programmé le chauffage pour qu'il repasse en mode présent 30min avant qu'on se lève.

Mise en oeuvre

Le matériel utilisé

  • Un Zotac Zbox (un atome dedans) qui me sert de serveur multi-média (subsonic, xbmc ...) sous ubuntu 10.10.
  • Un Telldus duo (pour émettre)
  • Un Rfxcom usb receiver (pour recevoir)
  • Des sondes Orégon scientific (pour mesurer la température)
  • Des interrupteurs sans fils (j'ai du chacon et de l'intertechno)
  • une télécommande sans fils intertechno (pour executer des scripts sur le pc)

Pourquoi avoir mis un telldus duo et un rfxcom ?

Effectivement le telldus duo a un récepteur interne, mais c'est une calamité avec mes sondes orégon, il n'en recevait qu'une et par intermittence, donc inutilisable.

les logiciels utilisés

  • GNU/linux Ubuntu 10.10
  • TelldusCenter pour envoyer des ordres à l'émetteur
  • XPL-Perl pour recevoir les infos depuis le récepteur
  • PHP-CLI pour la régulation (je l'ai écrite en php)
  • Apache pour afficher les graphes et ma télécommande html pour mon android (j'en ai profité pour domotiser quelques truc secondaire)
  • RDD et Mysql pour la partie statistique (Rdd fait de joli graphe) (Mysql enregistre tous ce qui concerne le chauffage pour d'hypothétique statistique futur)
  • Cron pour automatiser la création des graphes tous les 5 minutes, lancer le script php de régulation tous les 2 minutes, et passer le chauffage en mode absent la nuit (pendant les fêtes il allumait les décorations de Noël) ### Pourquoi avoir utilisé php ? C'est le seul language que je maîtrise bien, et j'ai l'habitude d'utiliser php-cli pour plein de petits scripts fait maison au taf .

Difficultés rencontrées:

C'est le manque de documentation, sur les forums francophones ça ne jure que par la Zibase (un truc qui est obligé de discuter avec les serveurs de la maison du fabricant pour fonctionner) ou homeway (un soft propriétaire sous windows beurk). La documentation de xpl-perl est minimaliste, oui c'est bien expliqué comment acquérir les données que le rfxcom reçoit; mais après que faire avec une fois que les données sont transformées en trame xpl ?
Il y a des scripts pour faire des graphes rrd, d'autre pour engraisser une base de données mysql.

J'ai pris le script xpl-logger, je l'ai modifié pour que à chaque trame qu'il reçoit il me lance un script php avec la trame dans une variable.
Dans mon script php j'analyse le contenu, si c'est une de mes sondes de température, j'enregistre la valeur mesurée dans un fichier plat (que j'écrase à chaque fois) ces fichiers seront utilisés par mon script de régulation. J'enregistre également la valeur dans une table mysql avec le timestamp actuel.
Si c'est un bouton de ma télécommande, je lance la commande voulue.

Pourquoi n'avoir pas utilisé un logiciel comme Domogik ou heyu ?

Pour deux raisons:
1) Domogik : je suis pas arrivé à le lancer bon j'ai pas insisté à cause de la raison deux
2) Ca fait des années que je bricole avec php, j'ai fait du web, j'ai écrit des applications web pour des clients, mais j'avais jamais reussi à faire quelque chose qui sort de l'informatique, mes scripts php sans web c'est rien ils servent à rien d'autre et c'est frustrant, j'avais envie une fois de faire quelque chose qui pilote quelque chose de réel, alors programmer un thermostat c'était l'idéal.

Épilogue

Ca fait deux mois que ça tourne et cela fonctionne parfaitement bien, il fait toujours bon dans la maison, les graphes montrent que la maison est bien isolée (elle perd pas beaucoup durant la nuit) même par grand froid le circulateur ne s'est jamais enclenché pendant la nuit. Les anciens propriétaires brûlaient 2500 litres de mazout par année, nous en 6 mois on à brûlé 600 litres (j'espère pouvoir économiser 700 l),
Au niveau consommation électrique, l'informatique consomme environ 30w, le circulateur 60w quand il tourne donc le bilan est positif.

J'espère n'avoir pas trop fait de faute d'orthographes, je me suis relu quelques fois (le français est ma plus grande faiblesse, hélas).

NdM : je suis passé rapidement pour corriger les plus grosses fautes

  • # surchauffe ?

    Posté par . Évalué à  9 .

    Comment gères-tu le fait d'avoir la chaudière qui tourne avec le circulateur coupé ? Est-ce que tu ne risques pas de faire passer le circuit en surchauffe ?

    J'ai vu tourné une chaudière à bois, si le circulateur ne tourne pas assez ou si cela chauffe trop, l'eau boue et si l'eau boue, de la pression terrible peut être envoyé dans les tuyaux.

    "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

    • [^] # Re: surchauffe ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      en fait la chaudière à un thermostat qui enclenche le brûleur si la température dans la chaudière descend, le circuit des radiateurs est chauffer en bain-marie dans le ballon d'eau chaude.
      C'est prévu pour que le circulateur soit arrêté l'été.
      Donc quand le circulateur est arrêté le brûleur s’enclenche moins souvent.

    • [^] # Re: surchauffe ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      "J'ai vu tourné une chaudière à bois"

      Chaudière à bûches de bois, les autres chaudières sont normalement toutes capables de réguler automatiquement en fonction de la demande (gaz, granulés - bois, colza, ...- , fuel). Les normes actuelles imposent une soupape de décharge (reliée à un circuit d'eau froide) qui s'ouvre passé une température proche de 100°C.

      • [^] # Re: surchauffe ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Réguler je suis d'accord. Mais dans le cas d'une chaudière à bois, la régulation se fait par l'admission d'air et pour éviter un étoufement total, l'admission d'air ne descend pas en dessous d'un certain seuil. Même si une soupape existe, ce n'est sensé être qu'un dispositif d'urgence, pas un truc à faire fonctionner régulièrement. Pour une chaudiere à bois, je pense qu'il faudrait un asservissement plus "doux" de la pompe, moins binaire quoi.

        Je me demande même si on y gagnerai pas dans le cas d'une chaudière à mazout à avoir un asservissement continu de la pompe plustot qu'un controle en tout ou rien.

        • [^] # Re: surchauffe ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Normalement, un asservissement en tout ou rien est toujours meilleurs. Seul des contraintes mécaniques d'usures ou de vitesse de réaction changent la donne.

          "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

          • [^] # Re: surchauffe ?

            Posté par . Évalué à  3 .

            Alors là je ne suis pas réelement d'accord. Je vais détailler mon raisonnement. (Tous les calculs on étés faits avec un logiciel de calcul formel).

            Le modèle

            On prend un appartement dont la temperature est eqn01

            On considère que les pertes sont proportionelles à la difference de temperature avec la température exterieure notée eqn02

            On considère la capacité thermique comme constante.

            Cas 1 : asservissement continu

            On a l'équation suivante :

            eqn03

            À l'équilibre on a donc :

            eqn04

            eqn05
            est la température d'asservissement.

            Cas 2 : asservissement en tout où rien

            On à ici deux mode, le mode de chauffe, et le mode de refroidissement. Donc deux equations :

            • pour la chauffe eqn06
            • pour le refroidissement eqn07

            On oscille entre deux températures eqn08
            et eqn09

            On peut donc calculer le temps passé dans chacun des modes :

            eqn10

            eqn11

            Et on peut donc calculer la puissance moyenne :

            eqn12

            Conclusion

            Avec les hypotheses naturelles eqn13
            eqn14
            eqn15
            Et en fixant la temperature d'asservissement continu au millieu des deux temperatures extremes du tout ou rien eqn16
            le logiciel de calcul formel nous dit que eqn17
            Un raisonnement avec le second principe de thermodynamique devrait permetre de l'expliquer.

            • [^] # Re: surchauffe ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              Arrg, c'est l'inverse, je m'était planté dans le dernier calcul (un < à la place d'un > dans le logiciel de calcul formel).

              Donc ce que je viens de faire prouve exactement le contraire de ce que je pensais à priori. Comme quoi, les a priori…

              • [^] # Re: surchauffe ?

                Posté par . Évalué à  3 .

                De toute façon, toutes "commandes douces" peuvent être approximé par du tout ou rien qui bouge suffisamment vite (sigma-delta, pwm,...).

                "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

                • [^] # Re: surchauffe ?

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  En théorie oui, en pratique je ne suis pas certain qu'un moteur de circulateur de chaudière apprécie les hautes fréquences qui en découlent.

  • # gg

    Posté par . Évalué à  10 .

    Incroyablement geek et ingénieux.

  • # code et coût

    Posté par . Évalué à  10 .

    Salut,

    as tu mis le code disponible quelque part ?
    Quel est le coût total matériel de l'installation ?
    Quels sont les modèles achetés ?

    A+

  • # Merci pour le retour

    Posté par . Évalué à  7 .

    Très intéressant, merci pour le retour.

    Juste un petit bémol: cette année est exceptionnellement chaude (enfin en France, mais bon j'imagine qu'en Suisse c'est la même chose) donc la comparaison en utilisation de fioul est probablement un peu optimiste.

  • # Sondes et communication avec les sondes

    Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 02/01/12 à 17:01

    Tout ça m'a l'air assez cool... Mais comme dit plus haut la comparaison avec les années précédentes n'est pas forcement pertinente. Avec une approximation brutale si on assimile la puissance consommée comme étant proportionnelle à la partie positive de la différence entre la temperature d'asservissement et la température extérieure.

    • Sept-Dec 2010 : la moyenne de la partie positive de la différence entre la température extérieure et 20°C est de 11.72°C
    • Sept-Dec 2011 : la moyenne de la partie positive de la différence entre la température extérieure et 20°C est de 8.67°C

    Avec cette approximation on chauffe 26% de moins sur fin 2011 que fin 2010. Pour comparer les mesure de fin 2010 au mesure de fin 2011, il faut donc enlever 26% au valeur de fin 2010 ou rajouter 35% au valeur de fin 2011. (En asservissant à 18°C fin 2011 nécessite 30% moins d'énergie que fin 2010).

    (Ce calcul à été effectué à partir des données prises en région parisiennes sur meteorologic).

    De plus, et c'est le sujet principal du commentaire, précédemment c'est une digression qui à digressé, j'aimerai avoir des précisions sur la communication avec les sondes de températures. Si tu avais des infos là dessus, j'en serais heureux.

    • [^] # Re: Sondes et communication avec les sondes

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Pour comparer d'une année sur l'autre, il faut convertir en "Degré Jour Unifié" (DJU). On trouve sur le Net des données DJU suivant la localisation géographique.

      • [^] # Re: Sondes et communication avec les sondes

        Posté par . Évalué à  1 .

        Bon ce que j'ai calculé est quasiment cela, sauf que :

        • J'ai pris les mesures avec un pas temporel de ½ heure, au lieu de prendre un pas journalier et de prendre la moyenne des extremes.
        • J'ai fait la moyenne et non la somme. Et comme c'est pour comparer d'une année sur l'autre, ça ne change rien.

        Je ne connaissais pas le DJU, c'est interessant, mais le coté moyenne du min et du max me parrait complétement farfelu (mais plus simple, je suis d'accord).

    • [^] # Re: Sondes et communication avec les sondes

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      En fait ce sont des sondes Orégon Scientif j'en ai trois modèle différent
      une THGN132N, une THGR228N et une TH132NS, les deux première remonte l'humidité.
      La laison radio ce fait sur 432.492 MHz
      voici un exemple de trames xpl reçue:

      192.168.2.101:33671 [xpl-trig/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.c9/temp/19.7]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.c9/humidity/43]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.c9/battery/90/%]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.b6/temp/21.3]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.b6/humidity/40]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thgr228n.b6/battery/90/%]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thn132n.48/temp/7.5]
      192.168.2.101:33671 [xpl-stat/sensor.basic: bnz-rfxcomrx.salon -> * thn132n.48/battery/90/%]
      
      

      Les sondes envoi des informations toutes les 40s environs.
      La TH132NS je l'ai depuis des années elle était livré avec une station Orégon (qui affiche la météo).
      Le problème c'est qu'elle ont chacune une identités, (chez mois le .c9 .b6 et .48) qui change quand on change la pile, ma première sonde à tenue plus de 3 ans avec la même piles.

      Après concernant la comparaison c'est vrai qu'elle n'est pas pertinente, nous avons poser un insert dans la cheminée du salon, et avec on arrive à chauffer toute la maison, c'est beaucoup moins polluant car c'est un insert à post-combustion (quand il est chaud il brûle les gaz).
      Je pense qu'il faudra voir sur plusieurs années pour ce faire une idée.

    • [^] # Re: Sondes et communication avec les sondes

      Posté par . Évalué à  6 .

      Tout ça m'a l'air assez cool... Mais comme dit plus haut la comparaison avec les années précédentes n'est pas forcement pertinente.

      Je dirais que c'est un presque un détail à partir du moment ou on compare les consommations de deux personnes différentes, vu qu'il y a eu changement de propriétaires...

  • # Matériel

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Est-ce qu'il est possible d'avoir les références des sondes, émetteurs et récepteurs ? (et des prix, même en CHF)

    • [^] # Re: Matériel

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Oui bien sur,
      pour les sondes j'utilise:
      une THGN132N 34.90 CHF à la Migros,
      une THGR228N 29.95 € chez planète domotique
      et une TH132NS que j'ai depuis des années

      pour le récepteur c'est un rfxcom rx ( USB RF-433.92 Mhz):
      116€ chez planète domotique, attention à bien le prendre sur la bonne fréquence, il y a des 333MHz et des 868MHz

      Pour le telldus duo:
      104 CHF chez Swiss Domotique

      Ce qui me fait au total avec les frais de port et de douanes (ils sont fous les douanes Suisses)
      environ 330 francs Suisse soit environ 268€

      Pour les Suisses, si vous commandez à l'étranger, il faut bien vous assurez qu'ils vous enlèves la TVA du pays expéditeur, car les douanes Suisse vont vous facturer la tva national avec des frais de dédouanements.

      • [^] # Re: Matériel

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        pour le récepteur c'est un rfxcom rx ( USB RF-433.92 Mhz):
        116€ chez planète domotique, attention à bien le prendre sur la bonne fréquence, il y a des 333MHz et des 868MHz

        À noter que les vrais bricoleurs (désolé ;) peuvent utiliser des récepteurs 433.92MHz "simples" (sur conrad par exemple: http://www.conrad.fr/ensembles_emetteur_recepteur_radio_433_mhz_et_868_mhz_p_48674_49308_841959_204634_FAS ) branché sur une I/O (par exemple un port parallèle), après programmer un décodeur n'est pas bien compliqué et le protocole est documenté.

        • [^] # Re: Matériel

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Je dois passer à côté d'un truc mais comment un récepteur 433.92MHz fait pour recevoir des ondes à 333MHz ou 868MHz?

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Matériel

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Le 333MHz était une typo, c'est 433MHz (ou 868 mais y a aussi des récepteurs pour) la fréquence de ces stations météo

            • [^] # Re: Matériel

              Posté par (page perso) . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 03/01/12 à 17:21

              Bonjour "Ph Husson",
              Peux tu donner le lien vers la documentation d'XPL que tu utilises ?
              Ton driver tu l'as développé avec quel langage et pour quelle plateforme ?
              Merci.

              • [^] # Re: Matériel

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                C'est pas un driver XPL, mais un driver pour le protocole des géonautes, c'est du C, qui utilise /dev/rtc et /dev/ppdev, par contre le code est dégueulasse, et il est sur un serveur éteint à quelques centaines de km de chez moi, ça risque d'être long de le récupérer.

  • # PHP n'est pas fait pour ça

    Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

    Ca fait des années que je bricole avec php, j'ai fait du web, j'ai écrit des applications web pour des clients, mais j'avais jamais reussi à faire quelque chose qui sort de l'informatique

    Par expérience, PHP n'est pas "fait" pour faire des logiciels systèmes, par rapport à du Python. C'est techniquement possible, mais tu te heurtes à:

    1. Très peu de libs pour faire des opérations systèmes. Par exemple, faire un outil en ligne de commande qui reçoit des paramètres, tu dois faire quasi tout à la main, alors qu'avec Python: http://docs.python.org/dev/library/argparse.html
    2. Faire tourner PHP tout le temps comme daemon, ce n'est pas vraiment optimisé, notamment au niveau du garbage collector.
    3. Une API incohérente et des problèmes quand tu as une utilisation avancée, par exemple, avec les sockets.
    • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

      Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

      Ah... faudra expliquer a l'équipe de Facebook que PHP n'est pas fait pour du système...
      juste un peu de lecture
      (entre autre hein...)

      • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

        Posté par . Évalué à  4 .

        Il dit qu'il voit pas le rapport...

        D'ailleurs Facebook qui est sans cesse utilisé comme exemple de "PHP ça marche" ne l'utilise que pour ce quoi il est conçu: un moteur de templates.

        Surtout pas de programmation système: juste un peu de lecture
        (entre autre hein...)

        • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          bof a jouer au jeu du regarde ca, non regarde ca, on a pas fini.
          Je ne defends pas PHP (j'ai passé l'age du prosélytisme), je dis juste que pour l'usage qu'en fait l'auteur du billet, je trouve une peu "too-much" de dire "oui mais non tu devrais développer ca en ca, en traitement ca va plus vite etc..)
          Redescendons sur terre, il s'agit de script Maison, pas d'un serveur devant gérer 100000 millions de requetes systeme/heure...
          Php a fait ses preuves, inutile de dire le contraire, il convient pour ce qu'on lui demande de faire et il peut également etre optimisé pour faire autre chose, et oui, il y a mieux mieux comme langage orienté système c'est clair (surtout que je défends principalement Python :p). Mais la n'est pas le débat, avant de partir sur tel ou tel troll, remettons le contexte en place, c'est une appli maison qui gère des évenements...

          • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

            Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 02/01/12 à 22:41

            Redescendons sur terre, il s'agit de script Maison, pas d'un serveur devant gérer 100000 millions de requetes systeme/heure...

            Relis les critiques, aucune ne parle de vitesse d'exécution mais d'occupation mémoire, de facilité de codage et d'outils disponibles.

            Php a fait ses preuves, inutile de dire le contraire

            Des preuves dans le développement système, je n'en ai pas encore vue.

            Maintenant c'est celui qui code qui décide.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

            Posté par . Évalué à  1 .

            Ah mais je suis totalement d'accord avec toi. Pour ce genre de petit hack maison c'est amplement suffisant.

            Ce qui me gêne c'est ton argumentation:

            Ah... faudra expliquer a l'équipe de Facebook que PHP n'est pas fait pour du système...

            Puis tu donnes le lien de la dépêche qui parle de HipHop PHP. C'est quoi le rapport entre HipHop et le fait que Facebook utilise PHP pour des applications système ?

        • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Tu peux aussi ajouter HBase à la liste.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Par expérience, PHP n'est pas "fait" pour faire des logiciels systèmes

      C'est mon impression première, et je ne penserai naturellement pas à PHP pour faire du système, cependant on voit exceptionnellement certains sortir tout de même PHP du web et du simple script.

      Par exemple il me semble que pfSense fait son init en PHP, non ?

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: PHP n'est pas fait pour ça

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Nan mais c'est vrai quoi!

      Les vrais hommes auraient codé la partie commande en assembleur et le serveur web et l'interface en postscript!

      Et pis c'est vrai que pour gérer les trilliards de données que ses 3 thermomètres vont lui envoyer, il faut au moins un langage compilé.
      Il aurait dû le faire en OCaml!

      J'espère aussi qu'il a prévu de rajouter quelques serveurs redondants de plus derrière avec chacun son onduleur dédié. Ce serait catastrophique si la maison tombait à 16°C pendant une panne!

  • # Vannes "doublons"

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Après un essai du chauffage (lors d'un froid passager en octobre) il c'est averé que les vannes thermostatique était cuite elles ne fonctionnaient plus, donc plus de régulation de la température.
    Nous avons fait venir un installateur sanitair que nous connaissons (on a confiance en lui) et lui nous a appris que les vannes était intégré dans les radiateurs (économie stupide dans les années septante), il faut changer les radiateurs pour en mettre des modèles standard ou, on pourra changer les vannes dans le future.

    Tes vannes intégrées HS, elles sont HS ouvertes ou HS fermées ?

    Parce que si elle sont grandes ouvertes, a priori rien ne t'empêche de mettre des vannes thermostatiques qui fonctionnent à l'entrée de tes radiateurs - que tu pourras réutiliser plus tard si tu changes aussi les corps des radiateurs. Bon, c'est moins geek barbu... et sauf à avoir des vannes avec contrôle de cible par courant porteur, que tu puisses piloter à distance, ça ne gérera pas la régulation fine comme tu fait.

    • [^] # Re: Vannes "doublons"

      Posté par . Évalué à  2 .

      Tes vannes intégrées HS, elles sont HS ouvertes ou HS fermées ?

      hey on n'est pas trolldi, ceci dit: bonne vanne

  • # Tout pareil

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Ah bah je suis content de voir que des gens utilisent la même chose que moi :D
    Tout comme toi, je récupère les températures de mes pièces via des sondes Oregon et un recepteur RFXCOM et suivant des consignes définis (perso écrit en python), je coupe ou non le circulateur d'eau chaude des radiateurs de la chaudière fioul.
    Après plus d'un an de fonctionnement sans soucis, j'ai allégé ma facture d'environ 35%. Comme quoi, c'est efficace et ca evite de courir dans toutes les pieces pour modifier les vannes thermostatiques sur les radiateurs (les miennes fonctionnent, ca me permet de peaufiner :p)
    Merci pour ton retour :)

    • [^] # Re: Tout pareil

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      ya de quoi publier sur gitorious ? (vous pourriez vous y mettre ensemble ? :D)

      sinon, pour info, nous avons corrigé 2-3 coquilles pour publier en dépêche sur http://linuxfr.org/news/r%C3%A9gulation-dun-vieux-chauffage-sous-gnulinux : ne pas hésiter à faire ce genre de retour, c'est sympa le diy pour la domotique :D

      • [^] # Re: Tout pareil

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Je n'utilise pas Gitorious, mais je n'ai aucun soucis à distribuer mes scripts.
        Par exemple
        Ecran Plat a donner ses sources dans des commentaires plus haut, je ne sais pas si toutes nos "bidouilles" sont distribuables en l'état (lié à un protocole par exemple, une installation personnelle ou un langage), mais tout est disponible pour ma part sur simpe demande (a defaut peut etre, si le temps le permet, d'agrémenter le billet d'exemple de scripting) :)

  • # Fautes

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    « J'espère n'avoir pas trop fait de faute d'orthographe, je me suis relus quelque fois (le français est ma plus grande faiblesse, hélas). »

    Il y a quelques années je faisais pas mal de fautes et maintenant ça s'est bien arrangé grâce à quelques amis qui me reprenaient systématiquement. Alors, en espérant que cela puisse t'aider :

    a ou à : tu peux mettre ta phrase au passé rapidement dans ta tête, tu verras bien s'il s'agit de l'auxiliaire avoir ou non.

    c'est ou s'est : remplace c' par cela.

    er ou é : on utilise l'infinitif après « à ». Et sinon la technique classique, tu remplaces par un verbe comme « prendre ».

    Bon après, c'était surtout des problèmes d'accord (surtout les s) et de conjugaison (je peut, je pourrait...).

    • [^] # Re: Fautes

      Posté par . Évalué à  1 .

      Oui, perso j'ai pas réussi à lire jusqu'au bout, ça me pique les yeux quand il y a autant de fautes. C'est dommage, parce que ça a l'air rudement intéressant et que j'ai personnellement une problématique identique.
      Je vais réessayer de lire, mais peux-tu déjà corriger un peu ?

    • [^] # Re: Fautes

      Posté par . Évalué à  5 .

      Il y a pire :

      une particularité des année septante

      patapéjsuidéjaloin … :)

      Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Fautes

        Posté par . Évalué à  2 .

        Bah, c'est beaucoup plus logique que "soixante-dix" (et je suis Français), m'enfin vu qu'on a même pas réussi a se débarrasser des accents circonflexes ce n'est pas près de changer (p... de têtes molles qui ne comprennent pas qu'une langue ça a évoluer dans le passé et que ça va évoluer dans le futur et que tant qu'à faire autant mettre le gouvernail vers moins de complexité inutile..).

        • [^] # Re: Fautes

          Posté par . Évalué à  0 .

          ... et nous sortir un manuel de 'novlangue' ? :)

        • [^] # Re: Fautes

          Posté par . Évalué à  7 .

          en même temps après soixante rien n'est logique
          soixante dix
          quatre vingt
          le pire étant la combo quatre vingt dix.
          Septante, octante, nonante sont quand même vachement plus logique, d'ailleurs le dico de firefox ne les refuse pas; je ne sais plus si c'est les suisses ou les wallons qu'il faut remercier, y'en a qui n'ont fait que la moitié du travail, ils ont encore quatre vingt. (en plus c'est plus long à écrire!!! À quand la réforme? )

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Fautes

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Je déclare la guerre aux cheveux cassants à la logique et à la rationalisation systématiques. Un peu de poésie et de surprise ne font jamais de mal !

            • [^] # Re: Fautes

              Posté par . Évalué à  4 .

              Bah, la poésie d'un soixante-dix ou d'un septante, d'un ê ou d'un è, franchement..
              Et personellement je trouve septante, octante et nonante plus agréable a entendre que leurs équivalents Français (plus "chantants") mais c'est peut-être car j'y suis moins habitué..

              • [^] # Re: Fautes

                Posté par . Évalué à  2 .

                Le pire étant pour la dictée de nombre, ou numéro de téléphone
                4 20 10 9 ou 99
                à noter qu'on a encore des subtilité comme vingt et un, mais quatre-vingt un, et avec les logiciels de reconnaissance vocale ça doit être rigolo ;)

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Fautes

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Bien sûr que c'est logique !
            C'est juste qu'on n'a pas su choisir entre deux bases, 10 et 20, alors on a alterné à partir de 70 (inclus) et jusqu'à 90 (inclus).

            • [^] # Re: Fautes

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Ben oui:
              Si en divisant par 10, on obtient un pair, alors c'est une base 10, si c'est un impair, alors c'est une base 20. Par exemple, 80/10 en base 20 ça fait... euh...

              ------------>[ ]

          • [^] # Re: Fautes

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Septante, octante, nonante sont quand même vachement plus logique, d'ailleurs le dico de firefox ne les refuse pas; je ne sais plus si c'est les suisses ou les wallons qu'il faut remercier [...]

            Le terme "octante" est utilisé en Belgique, tandis qu'il est désuet en Suisse Romande où l'on utilise "huitante" ou "quatre vingt" (notamment à Genève). Y'a encore du boulot, même si c'est moins pire que le Français "standard" :)

            • [^] # Re: Fautes

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Le terme "octante" est utilisé en Belgique

              Je me demande bien où en Belgique. Y habitant, je ne l'entend pas souvent.

              « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

              • [^] # Re: Fautes

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Je croyais qu'il s'utilisait en Belgique, moi aussi.
                Octante pour moi !

                • [^] # Re: Fautes

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Par contre, on utilise bien septante et nonante.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.