Journal En parlant de publicité

Posté par . Licence CC by-sa
13
12
jan.
2013

« On » parle souvent de publicité sur ce site.
Pour ne pas polluer les sujets à propos de Free ces derniers jours, je poste un journal.

Personnellement, je n'apprécie généralement pas la publicité. Ce qui ne m'empêche pas de constater que certaines sont bien faites, ou astucieuses, etc. Cela signifie qu'elles sont envahissantes ou intrusives (débat dans un autre journal) puisqu'elles arrivent jusqu'à mon cerveau alors que je les évite : je n'ai pas de télévision, j'écoute des radios avec peu de publicité et je change de station dès qu'une arrive, je ne regarde pas spécialement de trucs avec pub sur internet et j'ai adblock et cie. Je ne lis pas de revues. Il reste la rue et les yeux et oreilles qui choppent une publicité ici et là.

On peut débattre autant qu'on veut à propos de la nécessité de la publicité. De la différence entre communication, publicité et réclame. Etc.
Je fais ce journal juste pour une idée. À la con, forcément, sinon cela n'a aucun intérêt.

Idée à la con : afficher le prix de la publicité.

Par exemple en pied de ticket de caisse : dont 1,27 € de publicité (par exemple basé sur le budget pub du magasin l'année passé).
Par exemple sur les affiches vantant les performances énergétiques des automobiles : dont 780 € de publicité.
Ou encore sur un catalogue de voyage.
Sur une boîte de médicament (budget communication, c'est la même chose mais pour une cible différente)

Je pense que nous serions surpris des ratios, dans un sens comme dans l'autre.
Il y a quelques années, un super/hypermarché avait un budget communication d'environ 5% de son chiffre d'affaire. Donc sur 100 € dépensés en caisse, le pied de ticket indique 5 € de publicité (4 € HT).
Pour l'automobile je crois que ça tourne autour de 4% pour le constructeur et 1% pour la concession.

  • # Mauvais calcul

    Posté par . Évalué à  10 .

    Donc sur 100 € dépensés en caisse, le pied de ticket indique 5 € de publicité (4 € HT).
    Oui, mais parmi les 95€ restant, les marques font également de la pub pour leurs produits donc la somme affichée devrait être plus conséquente…

    PS: c'est difficile à calculer car la pub est un cout fixe qui, rapporté au produit, diminue plus le nombre de produit vendu est grand…

    Mais c'est vrai que ça serait intéressant de savoir….

    • [^] # Re: Mauvais calcul

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Logiquement, le coût de la pub doit être de ([CA de la boîte sans pub] - [CA de la boîte avec pub]). Ce qui devrait donner un nombre négatif, vu que faire de la pub est censé rapporter de l'argent à la boîte qui en fait.

    • [^] # Re: Mauvais calcul

      Posté par . Évalué à  9 .

      Pas bête.
      Alors si on estime que le fabricant fait aussi 5% de pub on se retrouve avec à peu près 10% de pub dans la bouteille de coca ou le poulet de Loué. Et 5% de pub dans le lot de 3 verres de marque totalement inconnue, dans l'emmental de marque inconnue aussi, et dans le kilo de pommes de terre.

      Ca devient plus compliqué pour un smartphone pris chez Orange.
      Quid de la pub Windows, de la pub de Nokia, et de la pub d'Orange ? Ca doit atteindre un pourcentage sympa.

      En plus, difficile de chiffrer la part de la pub qui a fait prendre l'abonnement. Est-ce le fait qu'Orange fasse de l'institutionnel, ou c'était suite à une pub ciblée ? Surement un peu des deux. Ainsi qu'une part de la pub de la concurrence qui ne fait que renforcer le besoin de se procurer un smartphone.

  • # Idée à la con.

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    J'imagine que tu as cette idée parce que tu crois que tu payes la pub. Mais tu ne paye pas la pub. C'est la boite qui paye la pub.
    Et non, le coût de la pub n'est pas forcément répercutée sur le coût du produit.

    Exemple: prenons un vendeur de yaourt: Chaque yaourt coûte 3€ à produire et sont vendus 5€. La marge sur chaque yaourt est donc de 2€. Sans publicité, 50 yaourt sont vendus chaque jour, ça fait 100€ de bénef par jour.
    Mais si un jour il met une affiche dans le magasin pour 10€, plus de client du magasin vont acheter. Peut être 100 yaourt seront vendu. Ce qui fait 190€ de bénef. Et les yaourt sont restés au même prix.
    Bref, en payant 10€ de pub, il gagne 90€, et le prix des yaourts n'a pas changé. Donc tu ne paye pas la publicité.
    Enfin tu payes, en achetant ce yaourt plutôt qu'autre chose, mais ce n'est pas du tout mesurable comme tu le propose.

    • [^] # Re: Idée à la con.

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Je pense qu'il part de l'idée que, sans pub, nous consommerions tout de même (il faut bien manger).

      Tout cela n'est pas mesurable au global . Par ex il y a bel et bien création de besoin, et donc plus de ventes, répartition différente des ventes par marques, économies d'échelles, etc…

      Par contre on peut mesurer le coût brut de la pub. Cela resterait déjà très intéressant.

      Cela suppose divulguer des informations stratégiques. Ce journal propose donc une loi obligeant à chaque étape de la chaîne de production de déclarer quelle partie à été payée par la pub. Dans ce cas autant ajouter la R&D et le coût salarial, au moins on pourra commencer à y voir clair!

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par . Évalué à  1 .

        Le salaire, c'est pas un coût ! C'est l'achat du temps du travailleur ! Tout comme il faut acheter les matières premières l'outil de production.

        Le travailleur salarié crée de la richesse, il n'en coûte pas.

        Certains pensent que le ratio salaire versé/richesse créée n'est pas assez bon, ils ont donc inventé la formule "coût du travail".

        Et comme des cons, on les croit…

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          « La pub, c'est pas un coût ! C'est l'achat du temps de cerveau disponible ! Tout comme il faut acheter les matières premières l'outil de production¹. »

          « La pub crée de la richesse, elle n'en coûte pas. »

          [¹] Donc, d'après cette définition, les matières premières et l'outil de prodution n'ont pas de coût non plus

    • [^] # Re: Idée à la con.

      Posté par . Évalué à  6 .

      J'achète un yaourt. Plusieurs hypothèses :
      - je n'avais pas encore choisi le yaourt, ou je voulais en acheter un autre, ou je ne voulais pas en acheter du tout. La pub m'a ensuite influencé. Je paie la pub qui est dedans (bin oui, le fric ne tombe pas du ciel), mais elle m'a « servi » (en bien ou pas)
      - je voulais/devais acheter CE yaourt avant d'avoir vu la pub. La pub ne m'a pas décidé. Je paie aussi la pub qui est dedans, mais cette fois pour rien
      - je veux acheter un autre yaourt, d'une marque qui ne faisait pas de pub. Comme tous les autres font de la pub, ils doivent en faire également. Son prix a augmenté de 5%. Je paie la pub, encore pour rien
      - j'achète un yaourt sans pub (ou vraiment beaucoup moins car le zéro pub veut dire pas d'emballage, jamais entendu parler du produit, etc). Son prix est… moins élevé. Il suffit de regarder le rayon frais pour voir que les produits « sans marque » sont moins chers (mais ce n'est pas dû à l'absence de pub)

      Lorsque j'ai acheté ce yaourt avec 0,2 € de pub, cet argent est injecté dans des sociétés de publicité, ou dans du temps de travail du chef de rayon, ou etc.
      À la place j'aurais pu acheter un autre yaourt, sans pub (éventuellement au même prix, ou plus cher, ou moins cher), dont 0% du prix va dans la déperdition publicitaire.
      Notez que rien ne force le yaourt sans pub à ne pas financer la 5ème piscine d'un PDG, un parti politique, ou je ne sais quoi. Mais c'est kif-kif pour l'autre yaourt.

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

        • je veux acheter un autre yaourt, d'une marque qui ne faisait pas de pub

        Et donc, tu la connais comment cette marque ?
        Un copain t'en as parlé ? Tu lui demande d'indiquer le prix de sa pub à la fin de votre communication ?

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par . Évalué à  10 . Dernière modification : le 12/01/13 à 04:44

          Il était au magasin, parfois j'achète des choses qui ne m'ont pas été recommandés par un ami ou une affiche dans la rue, j'aime prendre des risques ! Genre j'ai envie d'un yaourt, je vais dans un magasin, hum hum ? Que vois-je ? Un yaourt d'une marque parfaitement inconnue, je tente le coup ? Quelle audace ! si ma mère me voyait ! Rho non je ne peux pas. Et s'il était mauvais ? Aller soyons fous ! On ne vit qu'une fois !

          Please do not feed the trolls

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Et quelle somme d'argent est-tu prêt à risquer pour un produit qui n'est pas de première nécessité ? C'est pas un yaourt qui va te ruiner, mais investir de 200 euros (eg, dans un produit technologique) à plusieurs milliers d'euros (eg, dans un véhicule) dans un produit dont on n'a jamais entendu parler, ça me paraît plus délicat, et pas à la portée de toutes les bourses.

            • [^] # Re: Idée à la con.

              Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

              En avoir entendu parlé (par des connaissances, après avoir lu un article dans une revue spécialisée, etc.) est une chose, qui entre effectivement en compte dans une décision d'achat ; avoir été matraqué par une pub est tout à fait autre chose, et ne devrait jamais influencer la décision d'achat !

              À bon vin point d'enseigne.

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par . Évalué à  4 .

          Lorsque j'ai « beurre de cacahuète » indiqué sur ma liste de courses, je sais que je veux de la Dakatine. Je n'ai jamais vu de publicité pour la Dakatine. J'ai testé la Skipy (seule autre marque disponible chez moi) et c'est non. Donc Dakatine.
          Ça reste un cas rare j'imagine.

          Un copain t'en as parlé ? Tu lui demande d'indiquer le prix de sa pub à la fin de votre communication ?

          Mauvaise fois.

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

            Dakatine

            Offre limitée mais visible, et risque quasi nul. Toujours est-il que la position dans les rayonnages est payée, c'est de la pub.
            D'ailleurs, t'es tu senti forcé de nommer ces marques ?

            Mauvaise foi

            Pourquoi ?
            - Les stratégies de bouche-à-oreille sont parfois de la pub déguisée.
            - Ton copain fait peut-être partie d'un groupe de vendeurs particuliers dont la rémunération est basée sur la quantité écoulée par les revendeurs de son quartier.
            - Depuis que je travaille chez X et que je l'ai fait savoir, certains de mes amis disent qu'ils se sont mis à utiliser les services de mon employeur. X devrait-il leur indiquer mon salaire car je lui ai servi d'annonceur ?

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par . Évalué à  3 .

        ou vraiment beaucoup moins car le zéro pub veut dire pas d'emballage, jamais entendu parler du produit, et

        Tu confond pub et marketing. L'un inclus l'autre, mais ce n'est pas pareil. Le débat n'est à mon avis pas le même.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par . Évalué à  3 .

        Tu part du principe que tu aurait de toutes façon acheté un yaourt.
        Il manque d'autres cas comme celui où tu n'avais rien prévu d'acheter. Tu découvres un produit dont tu ne savais même pas qu'il existait: un épluche patate solaire. Tu en avais marre d'éplucher tes patates à la main mais tu n'avais pas d'autre solution.
        Tu trouves que c'est une super idée et tu l'achètes. Sans pub, le fabricant n'aurais quasiment rien vendu. Le marché n'existait pas. Pour rentrer dans ses frais, le coût de chaque exemplaire aurait été exorbitant. Via la pub, le marché des épluche patates solaire se développe. Vu le nombre de ventes, le prix unitaire baisse. La pub a fait baisser le prix de vente.

        D'une façon générale, pour la nourriture la pub n'est forcément utile. Il s'agit d'articles qu'on achète de toutes façons. Il faut bien manger. De plus, on achètes ce qu'on peut trouver près de chez soi et je doute que les gens choisissent absolument telle ou telle marque de yaourt. Ils regardent ce qu'il y a en magasin et surtout les prix. Il n'y a pas d'énorme différence entre les yaourts. On en essaye un, s'il est bon on en reprendra, sinon on en prendra un autre. Le placement de produit est aussi une forme de publicité difficile à chiffrer. Un yaourt proposé en tête de rayon se vendra plus. Le fabricant paye pour avoir la meilleure place.

        Pour beaucoup d'autres produits plus différenciés (et qu'on achètes pas tous les jours), les distributeurs ont un poids énorme. On est limités par les produits que les commerçants ont choisi de proposer. C'est le serpent qui se mords la queue. Ils ne proposent pas un produit parce qu'ils pensent que ça ne se vendra pas et comme personne ne le propose ça ne peut pas se vendre. Si tu est un fabricant et que tu est sûr que ton idée est bonne, il faut pouvoir toucher directement les acheteurs potentiels ou alors payer les distributeurs pour qu'ils référencent ton produit.

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Tu en avais marre d'éplucher tes patates à la main mais tu n'avais pas d'autre solution.

          La vrai question est : « pourquoi éplucher les patates ? »

          * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

            Parce que sinon, ça donne un drôle de goût dans les frites.

            « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par . Évalué à  1 .

            Tu ne serais pas développeur Gnome, toi ?

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par . Évalué à  2 .

          Tu part du principe que tu aurait de toutes façon acheté un yaourt.

          je n'avais pas encore choisi le yaourt, ou je voulais en acheter un autre, ou je ne voulais pas en acheter du tout.

          .

          .

          D'une façon générale, pour la nourriture la pub n'est forcément utile.

          À première vue le marché est d'accord avec toi. Il n'y a pas de pub pour les yaourts ordinaires (je crois). Il y en a pour les trucs au bifidus.
          Il y a 20 ans on avait des pub pour les yaourts.

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par . Évalué à  1 .

            Il n'y a pas de pub pour les yaourts ordinaires (je crois). Il y en a pour les trucs au bifidus.

            C'est la pub qui te dit que c'est un truc au bifidus. Mais c'est un yaourt ordinaire…

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par . Évalué à  2 .

        C'est marrant que vous parliez de yaourt parce que j'ai l'impression que c'est typiquement le produit dont on ne fait plus la pub. Par contre on voit de nombreux spots à la télé pour les « préparations laitières » de Madone et autres qui ne sont absolument pas des yaourts.

        Le yaourt peut-être fait à partir de différents laits mais toujours à base d'une bactérie et d'un bacille bien précis :

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Streptococcus_thermophilus
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Lactobacillus_delbrueckii_subsp._bulgaricus

        J'achète les marques distributeur et entre la gamme économique et la gamme « premium » c'est surtout l'épaisseur du pot et la qualité générale du packaging qui change…

        Bref, les seules pub pour du yaourt à proprement parler c'est les spots « groupés » pour les produits laitiers, ou alors la réclame des catalogues émis par nos grands distributeurs favoris, qui est elle facile à éviter (sauf le 4x3 évidemment)

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          J'ai pris l'exemple du yaourt en référence au livre/film 99 francs.

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par . Évalué à  3 .

            Excellent livre/film en effet. Le film est un petit peu édulcoré mais réussi je trouve.

    • [^] # Re: Idée à la con.

      Posté par . Évalué à  -8 . Dernière modification : le 12/01/13 à 04:48

      Avec commentaire aussi stupide à +6 je crois qu'on tiens la preuve que le système de notation est à chier. (sans offense).

      Qui paye la boite ? On ne parle pas de "flux" financiers pour rien, c'est vraiment des flux. Qui respectent la loi de Kirchhoff et tout (en gros).

      Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Idée à la con.

      Posté par . Évalué à  7 .

      Sauf que sa ne coute pas 10€/jour pour faire de la pub, et on augmente pas les ventes aussi facilement, il faut prendre en compte la concurrence. De plus, il y a les spots publicitaires, les panneaux bien placés qui un cout bien plus élevé, les campagnes de toutes sorte, bref, pour prendre un avantage au niveau publicitaire sur ces concurrents, c'est pas donné.

      Et l'argent que tu "investis", il faut bien l'avoir, et un des moyens c'est de répercuter le cout sur le prix des produits. On parle de sommes bien plus élevées que 10€.

      Pour poursuivre ton exemple :

      … Ce qui fait 190€ de bénef. Et les yaourt sont restés au même prix.

      Seulement, le concurrent de cette marque voit ces ventes chuté, passant de 50 à 0¹ par jour. Elle décide alors de prendre le 2em panneau publicitaire à disposition, pour un cout de 10€. Ouf tout revient à la normal : Les ventes de yaourt sont remontées à 50/jour² !
      Pendant ce temps, les ventes de la première entreprise sont descendu à 50/jour².

      Bilan : Les deux entreprises vendent toujours autant de yaourt : mais il y a un cout publicitaire de 10€ en plus qu'il faudra bien payer.

      1: Normalement c'est > 0 si on considère qu'il y a de la surconsommation.
      2: Normalement c'est plus, à cause de la surconsommation et des nouveaux clients.

      Bon en réalité l'entreprise est souvent gagnante car il y a suffisamment de nouveaux clients pour amortir les couts, il faut aussi prendre en compte la surconsommation induite par la pub.
      Le problème vient quand le marché a atteint sa taille critique ou la demande n'augmentera plus, là, la publicité a un cout réel pour le consommateur, puisqu'il n'y a plus assez de nouveaux clients pour amortir les couts.

      • [^] # Re: Idée à la con.

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Sauf que sa ne coute pas 10€/jour pour faire de la pub

        Bien-sur, je n'ai pas les chiffre exact, c'était juste une image. Je ne sais pas combien de yaourt sont vendus par jour et si ils coûtent 5€ ou 1€. L'important c'est à retenir que le prix de la pub n'est pas répercuté sur le prix du produit. C'est le commerçant qui paye pour vendre plus.

        Soit P le coût de la pub (10€ dans mon exemple), et G le coût du gain sur les ventes réalisé grâce à cette pub (100€ dans mon exemple)
        Le commercent va acheter la pub uniquement si il estime que P < G.

        Donc quand bien même il payerais pour des spot TV dix millions d'euro, c'est qu'il s'attend à vendre au moins 5 million de yaourt supplémentaire. Sinon il ne le ferait pas.

        un des moyens c'est de répercuter le coût sur le prix des produits.

        Non, pas forcément. Comme je le montre dans mon exemple.
        Il répercute ça sur son bénéfice.

        Le problème vient quand le marché a atteint sa taille critique ou la demande n'augmentera plus, là, la publicité a un coût réel pour le consommateur

        Oui c'est vrai, mais alors tu parles de coût global, et pas de coût sur un seul produit.
        Répercuter le coût sur un seul produit n'a aucun sens.

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par . Évalué à  5 .

          le prix de la pub n'est pas répercuté sur le prix du produit

          Mais il vient d'où le fric ? L'argent vient UNIQUEMENT du consommateur final.

          Disons que la pub coûte 10 € par pot de yaourt. Tu es capables de le vendre à seulement 1 € ?
          Si elle coûte 0,1 € c'est pareil sauf qu'on peut difficilement l'évaluer car s'est noyé dans le reste.

          • [^] # Re: Idée à la con.

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Mais il vient d'où le fric ?

            C'est le vendeur qui paye la pub.
            Au lieu de dépenser 10€ en bière, il les dépense pour acheter une affiche.
            (Résultat: le lendemain il a 90€ de plus et il peut d'acheter du champagne)

            Alors forcément tu me dira que c'est le consommateur qui paye le vendeur. Mais il paye quoi qu'il arrive: pub ou pas pub.

            • [^] # Re: Idée à la con.

              Posté par . Évalué à  4 .

              Avec ce raisonnement, si on divise par 10 le coût de fabrication du yahourt, il est toujours vendu au même prix.
              Donc à l'inverse, si on multiplie par 10 son coût de fabrication, le tarif ne bouge pas non plus.

              L'agent qu'une entreprise économise d'un côté n'est pas forcément dépensé dans du loisir.
              Elle peut le dépenser dans de l'investissement, du salaire, du dividende. Ou ne pas le dépenser.
              Au final c'est une économie, y compris si la même somme est dépensée ailleurs. Puisqu'il aurait de toutes manière fallu sortir cet argent.
              Et si c'est pour se payer une bière, pub ou pas, la bière aurait été payée Peut-être moins de bière car moins d'argent dans la caisse, mais c'est une dépense qui aurait été faite partiellement.

        • [^] # Re: Idée à la con.

          Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 12/01/13 à 14:07

          Soit P le coût de la pub (10€ dans mon exemple), et G le coût du gain sur les ventes réalisé grâce à cette pub (100€ dans mon exemple)
          Le commercent va acheter la pub uniquement si il estime que P < G.

          Oui, G n'est pas une valeur fixe, tout dépend du contexte et de ce qui ce passe pendant la campagne. Mais globalement oui, l'entreprise gagnera plus, tant qu'il y a des nouveaux client. Or en grande distribution, la plupart des marchés ont atteint la taille critique. Je suis quasi certain que le coût n'est pas nul (mais il doit être faible, car ce sont des marchés énorme).

          Non, pas forcément. Comme je le montre dans mon exemple.
          Il répercute ça sur son bénéfice.

          Il ne répercutera pas forcement ça sur son bénéfice, car tu oublie que la raison d'être de l'entreprise, c'est justement son bénéfice. Si elle peut - ne serait-ce qu'un peu - répercuter une partie du coût ailleurs, elle le fera.

          Tu as raison de le souligner quand même, si l'entreprise fait suffisamment de bénéfices avec la pub pour couvrir les coûts marketing alors effectivement le consommateur ne payera rien.

          Bon honnêtement je ne connais pas le coût de la pub en fonction du CA d'une entreprise, j'irais pas plus loin, surtout que sa dépend aussi de beaucoup de paramètres : dans une situation de monopole, y'a moins de pub, etc…

          Oui c'est vrai, mais alors tu parles de coût global, et pas de coût sur un seul produit.
          Répercuter le coût sur un seul produit n'a aucun sens.

          Mais le prix d'un produit augmentera quand même un peu.
          Et si ce n'est pas répercuté sur le prix des produits alors se sera probablement par licenciement et/ou l'augmentation de la charge de travail par employé (qui généralement se fait par une délocalisation de la production) que l'entreprise réduira sa facture pour payer sa pub.

    • [^] # Re: Idée à la con.

      Posté par . Évalué à  2 .

      Exemple: prenons un vendeur de yaourt:

      Mais arrête de faire de la publicité comme ça pour le yaourt ! C'est dingue ça, combien ça va me couter encore ces âneries ?

  • # tout ça pour ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    On peut débattre autant qu'on veut à propos de la nécessité de la publicité. De la différence entre communication, publicité et réclame. Etc.
    
    

    tu as un produit X avec 0% de pub, un produit Y avec 5% de pub et un produit Z avec 3% de pub.

    Le produit X, tu ne le connais pas, tu ne sais pas ce qu'il vaut vraiment. Bein oui, il ne font pas de pub, tu connais même pas le nom. Ou alors si, tu le connais, il est super il fait pas de pub… sauf que si tu le connais par-ce qu'il ne fait pas de pub, c'est que des gens font de la communication dessus… mais la communication c'est de la pub ou non ? On ne sait pas…

    Ensuite, entre 3 et 5%… en proportion le 3% est mieu, donc celui à 3% fait de la communication dessus… mais il est plus cher et finalement les 2 dépensent autant en pub.

    il est vendredi tard, je m'arrête là, mais en gros tu simplifies beaucoup trop. Quel est le meilleur produit entre deux ? Ça dépend. Ce n'est pas le prix, ni la marque, ni la nouveauté ni la pub qui comptent, c'est juste le produit (et accessoirement la façon de le fabriquer)

    • [^] # Re: tout ça pour ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      On peut débattre autant qu'on veut à propos de la nécessité de la publicité. De la différence entre communication, publicité et réclame. Etc.
      
      

      Ce que je comprends de cette phrase c'est que c'est justement pas cet aspect qu'il veut aborder. Raté. Tout le monde sait que la pub fait plus connaitre et vendre si c'est fait correctement.

      • [^] # Re: tout ça pour ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 12/01/13 à 04:20

        la pub fait plus connaitre et vendre si c'est fait correctement.

        Et pour ça, le mieux c'est quand même de rajouter une bonne tranche de troll par dessus. Un exemple à Toulouse, qui fait jaser avec véhémence depuis trois semaines, mais que l'on retrouve sûrement partout.

        Myriam reviens ! ils sont tous devenus fous…

        * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

    • [^] # Re: tout ça pour ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Le produit Y avec 5% de pub, tu ne sais pas non plus ce qu'il vaut vraiment. Sauf si la pub te parle objectivement de ses qualités et défauts, mais quelque part j'ai un doute.

      Pour des achats importants, tu peux demander à des connaissances, aller lire des critiques sur des sites spécialisés, etc.

      Pour des achats peu importants et récurrents (l'exemple des yaourts déjà donné), achète juste les trois marques et fais un essai toi-même.

      J'aimerais savoir si je suis inconsciemment influencé par des pubs et quel canal a le plus d'impact sur moi. Consciemment, c'est surtout un sentiment de rejet, lorsque je vois trop de pubs d'un produit, je me dis qu'il doit être mauvais.

      • [^] # Re: tout ça pour ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Le produit Y avec 5% de pub, tu ne sais pas non plus ce qu'il vaut vraiment. Sauf si la pub te parle objectivement de ses qualités et défauts, mais quelque part j'ai un doute.

        Mais tu as pu te renseigner dessus à l'avance, alors pour un yaourt, tu ne fais sûrement pas l'effort mais pour un smartphone ou une tondeuse, c'est plus probable.

        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: tout ça pour ?

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 12/01/13 à 09:43

      tu as un produit X avec 0% de pub, un produit Y avec 5% de pub et un produit Z avec 3% de pub.

      Le produit X, tu ne le connais pas, tu ne sais pas ce qu'il vaut vraiment.

      Les produits Y et Z je les connais mais je ne sais pas ce qu'ils valent vraiment hein. En tout cas pas uniquement grâce à la pub.

      Prenons un exemple de publicité (elle même dans une publicité) https://www.youtube.com/watch?v=d3SVqCcv-U4 (Voo c'est un FAI belge, mais je fais référence au produit dont on voit la pub au début de la pub) Que sait-on de cet Upper Shock 3000 ? Protège-t-il réellement un PC ? De quels type de chocs ? Quelle est la limite ? J'ai vu une publicité, je connais le produit, mais je ne sais pas ce qu'il vaut.

      Édition : Bon j'ai été grillé, ça m'apprendra à laisser des onglets ouverts pendant une heure avant des les lire et de répondre…

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: tout ça pour ?

      Posté par . Évalué à  1 .

      J'ai du mal à saisir, si tu connais le produit via la pub c'est un critère d'achat ?

      • [^] # Re: tout ça pour ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ça me rappelle un épisode des Simpsons, avec Homer en mode « Je fais ce que les affiches dans la rue me disent de faire ».

        Please do not feed the trolls

  • # Idée à la con + tout ça pour ?

    Posté par . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 12/01/13 à 06:24

    Bon je vais être gentil et faire comme si ton journal avait un sujet, je vais supposer que tu trouves que lapubçaymal et que scrogneugneu t'en as raz la casquette de payer pour ça, d'ailleurs t'es du même avis que Bernad de La Villiardière qui dénonce grave en chaque coupure pub.

    Retire ces idées stupides de ta tête. La pub ça a toujours existé et ça existera toujours. Au marché le type qui te propose son poisson quand tu passes il fait de la pub. Tu lui demandes à lui combien il a payé son plein d'essence pour venir faire sa publicité ?

    Sans pub, pas de société libre. Elle a peut-être une sale gueule, la pub, mais elle s'améliore. Plus pertinente, moins intrusive. Certaines personnes aiment bien ça même.

    Depuis quelques jours c'est la parano sur la pub ici. Ca sert à rien d'avoir peur les gars, vous êtes grands si vous avez pas envie d'acheter du Canard pour vos doubleuvécés vous le faites pas et puis c'est tout.

    • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      non non non, c'est une très bonne idée au contraire, comme ça les gens vont dire « non mais oh ça va pas, je vais pas payer 0,05 € par boîte de dosettes nespresso, juste pour payer le cachet de Clooney, ¿Revolución! »

      Et on reviendra à une économie plus saine. D'ailleurs on fera ensuite pareil pour les campagnes politiques :
      « Ce gouvernement a été élu avec 89,01 % de voix, dont 41 % d'abstentions, 15 000 000 € de campagne électorale, 1 250 000 € de pots de vins et 13 cars d'escorts girls »

      allez hop, une nimage pour illustrer tout ça (enfin, surtout la première partie)

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        J'ai pris l'habitude de boycotter les produits en fonction de mes souvenirs publicitaires.

        Lorsque j'hésite entre 2 produits, je prends celui qui m'a laissé l'impression publicitaire la "moins pire". Pas de pitié pour certains sponsors, pour des pubs qui m'ont gonflées…

        Heureusement, j'ai une mauvaise mémoire, sinon je serai déjà mort de faim.

    • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

      Posté par . Évalué à  6 .

      Quelle condescendance! On dirait un troll mais tant pis…

      Bon je vais être gentil et faire comme si ton journal avait un sujet,

      Tant de bonté d'âme te perdra, fais gaffe.
      Sinon le journal a un sujet plutôt évident : "et si on affichait le coût de la pub ?".

      je vais supposer que tu trouves que lapubçaymal et que scrogneugneu t'en as raz la casquette de payer pour ça

      Au lieu de supposer ce qu'il dit, va lire le journal! Il ne dit pas ça.

      d'ailleurs t'es du même avis que Bernad de La Villiardière qui dénonce grave en chaque coupure pub.

      Sophisme moisi.

      Retire ces idées stupides de ta tête. La pub ça a toujours existé et ça existera toujours.

      Le pb quand on affirme des choses catégoriquement, c'est qu'on est à la merci d'un contre-exemple.

      Sans pub, pas de société libre.

      bien sur ! n'explique même pas ce point tellement il coule de source.
      "Il y a de la pub dans toutes les sociétés libres" n'implique pas "sans pub, pas de société libre".

      Elle a peut-être une sale gueule, la pub, mais elle s'améliore. Plus pertinente, moins intrusive.

      Moi je trouve pas qu'elle s'améliore. En quoi est elle moins intrusive ?
      Elle est peut être plus pertinente, mais à quel coût ?

      Certaines personnes aiment bien ça même.

      Oui, alors je te mets au défi de trouver un objet, une idée ou un concept, et ne pas pouvoir dire "certaines personnes aiment bien ça même". bref… du vent.

      Depuis quelques jours c'est la parano sur la pub ici. Ca sert à rien d'avoir peur les gars, vous êtes grands si vous avez pas envie d'acheter du Canard pour vos doubleuvécés vous le faites pas et puis c'est tout.

      Tu parles à qui ? qui ici à dit qu'il était forcé d'acheter un produit ?

      • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  -4 . Dernière modification : le 12/01/13 à 10:02

        Elle est peut être plus pertinente, mais à quel coût ?

        Je suis preneur de ta réponse à cette question.
        Parce que bon, perso des stats anonymisées (et elle le sont) ne me coûtent rien (j'attend une démonstration scientifique et/ou objective/factuelle de ce coût, pas un "bouh ma vie privée" tout le monde s'en fout de ta vie privée) et j'apprécie d'avoir de la pub qui me concerne plutôt que pour un truc qui ne m’intéresse pas. J'ai du mal à comprendre cette "grande peur" de cette méthode.

        • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ça me coute car en plus d'adblock, je dois installer ghostery

        • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 12/01/13 à 11:38

          Chez Google par exemple, les stats ne sont pas anonymisées (la preuve tu peux tapper "Ads Preferences" et voir ce qu'il trouve sur toi). Fondamentalement, ça ne me dérange pas vraiment que Google sache que je suis intéressé par "Science", "Art & Entertainment" et "Games". Si ça peut m'éviter des pubs pour du viagra ou des épouses asiatiques, je prends.

          Ceci dit, le problème, c'est pas tellement les stats, c'est le fait qu'on soit capable de collecter ces données. Ca veut dire qu'on pourrait construire un profil nettement plus complet d'une personne que juste quelques catégories de produits. Et on peut imaginer quelques évolutions inquiétantes basées là-dessus, genre l'assurance qui calcul ton risque en fonction de tes recherche où le système de police qui te catégorise comme individu "à surveiller" car on a trouvé une corrélation entre les joueurs de Minecraft et les tueurs en série. Ouais, corrélation != causalité, mais apparement la rigueur statistique c'est has been.

          Pour l'instant, Google joue le jeu et ne revend pas les données à des tiers (ils vendent le service de cible la pub). Mais c'est une boîte américaine, ils sont soumis au droit américain et y'a une fâcheuse tendance à faire n'importe quoi avec la vie privée des gens pour se défendre contre les méchants terroristes.

          Bref, c'est pas tellement la pratique en tant que telle qui fait peur, c'est plutôt le cadre législatif et le comportement des gouvernements.

          • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Chez Google par exemple, les stats ne sont pas anonymisées (la preuve tu peux tapper "Ads Preferences" et voir ce qu'il trouve sur toi).

            Ca va dépendre de chaque boîte mais en général les bases cliente et de collecte ne sont pas jointes. Il y a un ID intermédiaire. C'est à dire que la partie ads ne peut pas remonter aux données personnelles mais il est possible de te dire que le service connait sur toi.

            Après comme toujours à partir du moment on les deux bases existent, rien ne dit qu'une clé externe vers les données personelles n'arrivera jamais… Tout comme la réalité de la durée de rétention, de ce qui est collecté, ou échangé… Mais rien de nouveau sous le soleil.

            Et on peut imaginer quelques évolutions inquiétantes basées là-dessus, genre l'assurance qui calcul ton risque en fonction de tes recherche

            AFAIK Pas en fonction de tes recherches mais ca existe déjà. C'est illegal en France mais des boîtes proposent ce genre de services.

            Ouais, corrélation != causalité, mais apparement la rigueur statistique c'est has been.

            C'est pourtant un tout petit peu le domaine ;)

            Pour être sérieux le plus important c'est que même si tu vires la pub ca n'empêche pas tout ce que tu dis. Simplement par ce que la pub n'est pas la seule consomatrice de ces services. En affichant des produits ou des informations ciblées, les portails, sites marchands et autres services optimisent leur pertinance et performance. La pub tire le mouvement de part sa taille. Mais puisque le besoin existe le mouvement ne s'arrêtera pas par manque de demande.

      • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

        Posté par . Évalué à  -1 .

        Désolé je vais être obligé d'employer le même ton avec toi parce qu'on ne sais toujours pas pourquoi vous vous excitez du slip :

        Sinon le journal a un sujet plutôt évident : "et si on affichait le coût de la pub ?".

        Et si on sifflait dans des violons ?

        A mon tour de te mettre au défi, tu me cites la phrase du journal qui explique à quoi pourrait bien servir cette idée (la sienne hein pas la mienne).

        Sophisme moisi.

        Explique en quoi c'est un sophisme stp. L'unique source d'enseignement des mécanismes d'échanges économiques provient pour une majorité de français des reportages du groupe M6. Avec bien sûr la pertinence et l'honnêteté qu'on leur connait, notamment sur les sujet du genre "Quand vous achetez un steack vous sponsorisez la pub".

        Le pb quand on affirme des choses catégoriquement, c'est qu'on est à la merci d'un contre-exemple.

        Je ne trouve pas ton contre-exemple dans ton post. Par contre je remarque que tu as bien pris soin de ne pas commenter mon exemple.

        bien sur ! n'explique même pas ce point tellement il coule de source. "Il y a de la pub dans toutes les sociétés libres" n'implique pas "sans pub, pas de société libre".

        Tu es producteur. Si tu ne fais pas de pub, tu ne vends pas de produits. Si tu ne vends pas de produits tu ne peux pas gagner d'argent. Si tu ne peux pas gagner d'argent il faut que quelqu'un subvienne à tes besoins. Ca sera l'état vu qu'il ne reste personne d'autre. Boum, tu vis dans une société totalitaire.

        Moi je trouve pas qu'elle s'améliore. En quoi est elle moins intrusive ?

        Comme je l'ai dit, car elle est plus pertinente.

        Oui, alors je te mets au défi de trouver un objet, une idée ou un concept, et ne pas pouvoir dire "certaines personnes aiment bien ça même". bref… du vent.

        La faim, la guerre, la dictature, la disparition des ours blancs.

        Tu parles à qui ? qui ici à dit qu'il était forcé d'acheter un produit ?

        En effet je ne fais que supposer, car il n'y a toujours pas la moindre formalisation du problème que pose la pub, dans le post original comme dans le tien.

        • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          […] Ca sera l'état vu qu'il ne reste personne d'autre. Boum, tu vis dans une société totalitaire.

          À propos de sophisme… le « si un état n'est pas libéral alors il est totalitaire » est gratiné. D'une, le fait qu'un État subvienne aux besoin du peuple n'a absolument rien à voir avec le totalitarisme, de deux, tu néglige toutes les transactions qui se font sans pubs, appels d'offre, bouche à oreille, « je passais par là, et j'ai vu ce type qui vendait des trucs… ».

          Please do not feed the trolls

          • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ce que je veux dire c'est que la publicité est une conséquence naturelle de l'échange économique. Une société sans publicité y sera forcément arrivé par la contrainte.

            tu néglige toutes les transactions qui se font sans pubs, appels d'offre, bouche à oreille, « je passais par là, et j'ai vu ce type qui vendait des trucs… ».

            Ca reste de la publicité (B2B, virale, sur lieu de vente), avec des cibles différentes sur des medias différents.

    • [^] # Re: Idée à la con + tout ça pour ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      vous avez pas envie d'acheter du Canard pour vos doubleuvécés vous le faites pas et puis c'est tout.

      C'est d'autant plus idiot que le Coincoin est un des rares journaux sans publicité…

      * Ils vendront Usenet quand on aura fini de le remplir.

  • # Allez, pour chaque produit...

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 . Dernière modification : le 12/01/13 à 08:32

    Pour un magasin :
    On va mettre le coût du caissier (pour te montrer qu'on peut l'enlever tu y gagneras)
    On va mettre le coût des cotisations sociales (pour montrer qu'elles sont trop élevées)
    On va mettre le coût des cotisations sociales (pour montrer qu'elles sont trop élevées)
    On va mettre le coût de la location du terrain , en séparant le coût pour le proprio et les taxes communales (fait chier Mr le Maire avec ses taxes)
    On va mettre le coût du chauffage, en séparant le coût du gaz de celui des taxes sur l’énergie (parce que bon, ça abuse aussi au niveau taxes, faut le montrer)
    et j'en passe, pour des produits on pourrait avoir 100 pages de liste du coût de chaque élément, parce qu'un mec était pas content que ce soit utilisé (une personne par ligne, jamais la même ligne par personne qui ne sont pas sensibles à la même chose)

    Euh… C'est vrai quoi, pourquoi se focaliser sur la pub? La pub est intégrante du produit, tu es libre d'aller acheter ailleurs (mais comme tu ne connais pas faute de pub, comment tu sauras?).

    Il faut juste accepter l'évidence : faire connaitre son produit est un élément de la chaîne comme un autre. Tu n'es pas obligé de prendre un produit avec pub, suffit juste de trouver un commerçant ou un fabriquant qui ne fasse pas de pub, mais bon courage (car faute de vendre beaucoup). Le vendeur n'est pas interdit de le faire non plus, si c'est un argument de vente. Bref : en quoi la pub est le mal? Faut déjà qu'on m'explique ça. "Fumer tue" (m'en fou, je mourrai un jour), admettons, l'éco-taxe admettons (c'est pour le bien de la planète, et on s'en fout complet, parait que c'est pour sensibiliser mais personne ne lit cette ligne), mais qu'est-ce qui est mal à faire de la pub? Qu'est-ce que la faire disparaître apportera de "mieux"? Il faudrait déjà répondre à cette question avant de faire ce qu'il faut pour inciter les gens à ne pas prendre des produits avec pub. Je comprend que des fois c'est trop (la façon de faire), mais ce n'est pas un argument contre la pub en général.

    Et pour prendre exemple que même les gentils libristes en font :
    https://linuxfr.org/news/publicit%C3%A9-firefox-dans-le-new-york-times
    https://linuxfr.org/users/zarmakuizz/journaux/firefox-s-offre-de-la-pub
    Donc : tu es pour que quand tu installes Firefox ou Chromium (qui découle de Chrome, donc comptons la pub de Chrome), on affiche lors de la première utilisation un truc du style "vous allez utiliser un logiciel qui a payé 0.10€ de pub pour que vous l'utilisiez (ne vous inquiétez pas pour notre budget, vous croyez que c'est gratuit mais le produit vendu, c'est vous et vous valez plus que 0.10€, sans compter qu'on a une partie de nos développeurs qui travaillent à l'oeil donc ça va)"? Ben oui, il faut bien l'indiquer partout, y compris sur des produits non facturés directement…

    • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Bref : en quoi la pub est le mal?

      Ca pollue mon espace visuel en permanence (métro, télé, pancartes partout, etc).

      Chippeur, arrête de chipper !

      • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Bref : en quoi la pub est le mal?

        En tant que père de famille - bientôt grand-père :-) - et éducateur dans un IMP j'ai bien du mal à expliquer à un enfant qu'il ne doit pas mentir alors qu'il est plongé en permanence dans un environnement mensonger.

        Les psychologues nous expliquent que les enfants savent faire la différence entre la pub et la réalité des choses, qu'il existe un 2ème degré etc…

        Mais on n'a jamais mesuré l'inverse, c.à.d. la confusion dans les rapports aux autres -> c'est pas grave de travestir un peu la vérité, c'est du 2ème degré !

      • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

        Posté par . Évalué à  -7 .

        Ca pollue mon espace visuel en permanence (métro, télé, pancartes partout, etc).

        Sans pub, pas de métro et pas de télé, c'est si compliqué à comprendre ?

        • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

          Posté par . Évalué à  2 .

          Tant mieux.

          • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

            Posté par . Évalué à  -1 .

            Personne ne t'empêche d'aller vivre dans un tribu hippie en Australie.

            Ca me fait penser à ces punks à chiens qui disent "j'emmerde la société" mais qui vivent dans l'endroit le plus commerçant du centre-ville.

        • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

          Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

          Sans pub, pas de métro

          Hein??? Le métro est déjà pas mal payé par les impôts. On peut très bien augmenter les impôts en échange d'enlever la pub, le métro restera. Par contre, c'est un choix à faire au niveau du peuple. Et le peuple a priorisé (il préfère la pub payée indirectement au financement direct du service).
          Je ne vois absolument pas à quoi peut bien servir d'afficher le prix de la pub sans compter l'infaisabilité technique (qu'est-ce qu'on doit prendre en compte? quel traçage?), par contre on peut très facilement virer la pub dans le métro : suffit que le peuple le veuille (suffit de le préciser à son maire, lui montrer que c'est important pour beaucoup de monde, le maire n'a qu'un but, se faire ré-élire, et pas d'inconvénients, donc il fera. Seul hic : le peuple ne veut pas vraiment, il est plus important pour lui de ne pas payer en direct).
          En fait, le responsable est classiquement le même : toi, ton voisin… Qui entre deux choix (non, "pas de pub et pas d'augmentation des impôts" n'est pas un choix sauf pour les bisounours), ne prend pas celui fantasmé.

          pas de télé,

          Ce qui est rigolo est que ceux contre la pub à la TV sont très très libres de ne pas regarder les chaines avec pub, et peuvent acheter un abo pour les chaines sans pub (elles existent). Bizarrement, ces personnes veulent le beurre et l'argent du beurre sans laisser la liberté aux autres (grand classique de la nature humaine, rien de nouveau à l'horizon). Alors que c'est simple aussi : ne pas regarder les chaines avec pub et payer les chaines sans pub. Mais encore une fois, la réalité revient : payer directement ne plait pas aux gens. Les gens sont totalement libres de ne pas regarder des chaines TV avec pub, si elles le font c'est leur unique responsabilité individuelle. Responsabilité qu'elles fuient et font des "propositions" irréalistes à la place.

    • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

      Posté par . Évalué à  8 .

      Il ne faut pas oublier le cout pour afficher tous les couts. En l'incluant lui-même, sinon on ne s'en sort plus.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      n'oublie pas non plus le bilan carbone, le nombre de kilomètres parcourus pour arriver en rayon, et le nombre d'arbres coupés pour pouvoir afficher des livrets de 100 pages contenant toutes ces informations.

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      On va mettre le coût des cotisations sociales (pour montrer qu'elles sont trop élevées)
      On va mettre le coût des cotisations sociales (pour montrer qu'elles sont trop élevées)

      Rooh, ça te marque toi les cotisations sociales.

      Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Zenitram, J'avais envie d'envoyer un commentaire exactement comme le tiens :-)

      Et je rajoute aussi:
      On va mettre le coût des comptables (pour montrer comment toutes ces règles stupides et difficiles à mettre en œuvre)
      Et aussi le coût des avocats/juristes (car avec toutes ces lois compliquées, ça coûte cher de savoir si on fait comme il faut)

      • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

        Posté par . Évalué à  3 .

        Tu estimes que les comptables :
        - sont non nécessaires ?
        - polluent ton espace visuel et auditif ?
        - mentent en quasi-permanence ?
        - incitent à consommer plus, créent des besoins sortis de nulle part ?
        - obligent les autres à recourir à des comptables encore plus performants ?

        Idem pour les juristes (oui bon dans certains cas c'est idem que la pub, mais ce n'est pas le cas général).

        • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Tu estimes que les comptables :
          - sont non nécessaires ?

          Clairement : vous vous focalisez sur la pub pour le coût, mais ce qui coûte le plus cher et la comptabilité! Si les règles étaient simples, personne n'aurait besoin d'un comptable, et les coûts seraient moindres pour tout le monde. Mais vu la dernière invention de nos, les coûts de ce poste vont plutôt être à la hausse. Alors évitez de parler de coûts d'un truc que vous aurez bien du mal à éradiquer (parce que interdire la pub, comment on fiat? LinuxFr fait de la pub pour des "sites amis", interdit ou pas? C'est infernal), ou alors commencez par le truc vraiment inutile : la complexité fiscale. Ca ne sert à personne de chez personne.

          • mentent en quasi-permanence ?

          Oui : c'est leur boulot même. Voir les bidouilles comptables d'Amazon et Google.

          • incitent à consommer plus, créent des besoins sortis de nulle part ?

          C'est quoi le problème? Tu n'es absolument pas obligé de les avoir "ces besoins" si tu trouves ça inutile.

          • obligent les autres à recourir à des comptables encore plus performants ?

          Carrément, sinon tu coules.

          Dommage… C'est juste pour le plaisir de taper sur la vilaine pub, mais les "arguments" sont juste des excuses, sinon on élimerai bien d'autres choses avant (des choses qu'on peut faire plus facilement. Si on le veut).

          • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

            Posté par . Évalué à  4 .

            parce que interdire la pub, comment on fiat?

            Déjà on commence par interdire sur LinuxFR des pubs pour des bagnoles de merdes. Ça serai un bon début.

          • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

            Posté par . Évalué à  6 .

            Tu estimes que les comptables :
            - sont non nécessaires ?
            Clairement
            
            

            Les comptables sont nécessaires en raison de la législation. Pas la pub.
            Si tu parles de changer le loi pour supprimer le coût des comptables, pourquoi ne pas parler de changer la loi pour supprimer le coût des pubs ?

            Les comptables ne sont pas des menteurs comme tu l'affirmes. Certaines boîtes font de la merde, ça reste combien de pourcents ? Par contre la pub c'est majoritairement du mensonge c'est clair. La crème qui te rend plus jeune, les gens sont tous beaux et souriants, le produit qui nettoye ta salle de bain sans même appuyer sur l'éponge, la barre chocolaté qui te file un max d'énergie (index glicémique très élevé = contre-productif et mauvais pour la santé), le crusti-choco-pops du matin qui rend les gosses intelligents et poli avec leur mère (et plein d'énergie aussi, mais même commentaire que pour les barres).

            C'est quoi le problème? Tu n'es absolument pas obligé de les avoir "ces besoins" si tu trouves ça inutile.
            
            

            Le problème est que cette création de besoins fonctionne. Sinon ils ne sont pas cons, ils ne dépenseraient pas des millions pour la pub des iPhones ou des bagnoles.
            Tu peux prétendre que tout le monde est libre, mais personne n'a le contrôle total sur son cerveau. Toi le premier de toute évidence.
            C'est comme balader un bon croissant tout chaud sous le nez d'un clochard, le mec il a juste à regarder ailleurs ?

            obligent les autres à recourir à des comptables encore plus performants ?
            Carrément, sinon tu coules.
            
            

            Ca c'est juste un gros mensonge. Une entreprise n'a pas besoin d'avoir un meilleur comptable que les concurrents. Pour fabriquer des yaourts, ça n'a pas beaucoup d'influence.

            • [^] # Re: Allez, pour chaque produit...

              Posté par (page perso) . Évalué à  -2 . Dernière modification : le 12/01/13 à 18:14

              Les comptables sont nécessaires en raison de la législation.

              Personne n'a mis cette limite. Ils sont non nécessaires, juste qu'on les rend nécessaire par la législation. La méthode pour les rendre nécessaire ne veut pas dire que ça en fait un métier nécessaire.

              Pas la pub.

              Pareil : HS.

              Certaines boîtes font de la merde, ça reste combien de pourcents ? Par contre la pub c'est majoritairement du mensonge c'est clair.

              100% subjectif. Je pourrait dire 100% l'inverse que ça serait 100% aussi vrai.

              Le problème est que cette création de besoins fonctionne.

              C'est ton problème. Tu es libre de ne pas avoir envie d'avoir ce besoin si ça ne te plait pas. Miracle : c'est quelque chose que tu peux faire individuellement. Mais comme c'est trop dur de faire les choses qu'on peut faire, autant fantasmer sur interdire aux autres des choses qu'on n'arrivera pas à faire de toutes façons. Plus facile de faire de la théorie que d'assumer ses "idées".

              C'est comme balader un bon croissant tout chaud sous le nez d'un clochard, le mec il a juste à regarder ailleurs ?

              Si il réagit, c'est que finalement, ça lui ferait plaisir, non? Donc c'est utile --> besoin. CQFD.
              Tu veux obliger les gens à vivre dans une grotte, mais peut-être que les gens ne sont pas d'accord avec ton idée?

              Ca c'est juste un gros mensonge. Une entreprise n'a pas besoin d'avoir un meilleur comptable que les concurrents. Pour fabriquer des yaourts, ça n'a pas beaucoup d'influence.

              Ah… Deux yaourts de la même qualité/même réputation, mais à 2 prix différents, tu crois que le plus cher (celui qui a le comptable pourri) sera le plus vendu? Tu fantasmes encore. La réalité est la, elle.


              Bref, j'ai surtout l'impression que les gens ne veulent pas assumer : ils sont libres d'aller vivre dans une grotte sans pub (autocollant stop-pub à l'entrée?) si ils en ont envie et/ou d'ignorer ce qu'ils voient. Les autres sont aussi libres de sortir de la grotte manger leur pain au chocolat car un publicitaire est allé dans la grotte dire que ça existait.

  • # Ne pas confondre prix et coût

    Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

    J'ai travaillé pendant 13 ans dans la grande distribution. Pour les produits vendus par ce canal le prix des produits est quasiment sans rapport avec le prix auquel il a été acheté, le maître mot des merchandisers étant "péréquation". Pour faire simple il s'agit
    - de fixer le taux de marge brute attendue par le magasin (entre 10% pour un hyper et jusqu'à 25% pour une supérette)
    - de lister les produits les plus "concurrencés" (volume, notoriété…)
    - de déterminer les prix de ceux-ci en fonction de relevés de prix dans les magasins concurrents
    - d'établir le prix du reste en fonction des facings dévolus à chacun et des volumes attendus
    Évidemment biens d'autres éléments viennent interférer, notamment le fait que le magasin est lui aussi un vendeur de pub : mise en avant, têtes de gondole, animations… tout se paie. Mais aussi l'interdiction (très théorique) de vendre à perte, le rôle amplificateur des plate-formes logistiques….

    Si l'on admet (mais on n'a jamais su en mesurer les résultats) que la finalité de la publicité est d'obtenir une position dominante sur un marché, on arrive parfois (souvent ?) au paradoxe que vous payez cette publicité essentiellement dans le prix de ceux qui n'en font pas (de pub)

    Comme toujours il est illusoire de vouloir corriger le système à la marge : si vous n'aimez pas la pub (et c'est mon cas) il faut aussi envisager de modifier en profondeur tout le système de distribution. Et donc de production. Par exemple pour considérer l'humain d'abord. Moi je suis d'accord !

    • [^] # Re: Ne pas confondre prix et coût

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      si vous n'aimez pas la pub (et c'est mon cas) il faut aussi envisager de modifier en profondeur tout le système de distribution

      Oui ça me rappelle l'idée absurde, encore posée aujourd'hui, "tout acteur économique achète en connaissance de cause". C'est un axiome voulant justifier les théories du marchés, cet axiome était nécessaire pour faire se tenir des théories économiques qui sont en fait fausses.

      Beaucoup de blabla mais je fais le rapprochement car des économistes s'y intéressent enfin (bâtir une théorie économique prenant en compte l'information non parfaite). Et la publicité était - au moins à l'origine - vecteur d'information.

      • [^] # Re: Ne pas confondre prix et coût

        Posté par . Évalué à  3 .

        C'est une idée répandue, qui est fausse. Cf par exemple le prix nobel d'Économie 2001, co-attribué à Georges Akerlof pour The Market for Lemons, et dont l'article a été écrit il y a plus de 40 ans (une éternité en économie). Article dans lequel justement les consommateurs ne savent pas la qualité de la voiture qu'ils achètent. La notion d'incertitude est primordiale dans toutes les branches de l'économie.

        • [^] # Re: Ne pas confondre prix et coût

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Moi j’ai quelques doutes sur la pertinence de l’incertitude…

          • [^] # Re: Ne pas confondre prix et coût

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Moi j’ai quelques doutes sur la pertinence de l’incertitude…

            Bah si, les gens achètent plus cher des trucs moins bien parce qu'ils ne peuvent pas tout le temps savoir où est l'optimal - d'ailleurs l'info a elle-même un coût, et pas petit!

            On dit même que certains produits de qualité se vendent mieux s'ils sont… plus chers, sans quoi le client a peur que le prix signale une qualité faible. Là encore la non information a un effet des plus concrets.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.