Journal Le vote par internet, c'est encore mieux quand c'est bien fait...

45
20
mai
2012

En tant que Français de l'étranger, j'ai aujourd'hui reçu mon mot de passe pour voter aux législatives par Internet.

Je n'ai rien demandé, c'est une opportunité supplémentaire de forcer un peu la main aux électeurs qui risqueraient d'encombrer inutilement les bureaux de vote.

Mais pour que cette méthode prenne toute sa valeur, il faut que la sécurité aille au-delà de la norme, au-delà de la sécurisation de l'adresse IP de Mme Albanel.
Il faut du lourd!

C'est pourquoi le mot de passe pour voter par Internet m'a été envoyé… par email, en clair!

  • # Ah bon ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne savais même pas qu'on pouvait voter sur Internet…
    C'est que pour les français à l'étranger ou bien ?

  • # C'est quoi cette histoire?

    Posté par . Évalué à 6.

    "C'est pourquoi le mot de passe pour voter par Internet m'a été envoyé… par email, en clair!"

    noooon!!! C'est un fake? C'est ça?

    • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est pire que ça encore !!!

      En regardant les en-têtes on a:

      from mail-serv.gedicom.fr ([87.237.188.98]) by smtp.blablabla.com with esmtps (TLS1.0:DHE_RSA_AES_256_CBC_SHA1:32) (Exim 4.72) (envelope-from vote-internet@votezaletranger.gouv.fr) id …

      Oui, c'est donc un mail du Ministère des Affaires Étrangères, envoyé par une boite privée, qui précise bien:
      "Votre mot de passe pour le 1er tour est abcdefg.
      Conservez-le précieusement. Vous ne devez sous aucun prétexte le communiquer à un tiers."

      Ah ah ah!

      Bref, je ne voterais pas par vote électronique. Mais je ne serais pas sûr que quelqu'un ne le fera pas à ma place vu que je ne sais pas:
      * par qui est imprimée la lettre physique reçue que je mentionne dans un commentaire plus bas.
      * si l'émargement physique est croisé avec l'émargement internet (ça serait le comble quand même…)

      • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

        Posté par . Évalué à 7.

        De toute façon le vote est organisé par un prestataire privé. Qu'un autre maillon de la chaîne possède le mot de passe, limite ça ne change rien…

        • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

          Posté par . Évalué à 0.

          Bah ce que ca change c'est que la chaine de confiance est rompue.
          Tu voudrais que le dépouillement soit privatise toi ?

          La situation est d'autant plus ridicule avec la phrase concernant le tiers…

          • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

            Posté par . Évalué à 6.

            Tu m'as mal compris, le dépouillement des votes par Internet est déjà privatisé. Qu'un malandrin me vole mon mot de passe le long de la chaîne des serveurs SMTP, c'est un peu le cadet de mes soucis par rapport à ce vote, la chaîne de confiance dont tu parles n'a jamais existé.

            Après oui, la phrase signalant de ne pas donner le mot de passe à un tiers est violemment ridicule…

            • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

              Posté par . Évalué à 4.

              Effectivement, mal compris. Merci d'avoir bien compris mon mal compris.
              Tu as très certainement raison, malheureusement… Je ne comprends pas comment on a pu en arriver à ça; et franchement, ça me déprime.

      • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

        Posté par . Évalué à 6.

        • si l'émargement physique est croisé avec l'émargement internet (ça serait le comble quand même…)

        Si tu (ou quelqu'un) votes sur Internet avec ton couple identifiant/mot de passe, tu ne pourras pas voter physiquement. Les listes d'émargement seront pré-remplies avec la signalisation d'un vote par Internet (et je ne sis pas s'il existe un recours, « je jure sur l'honneur que je n'ai pas voté par Internet et que donc votre système est vraiment pourri »).

        • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

          Posté par . Évalué à 3.

          Hum, je n'avais pas noté le détail de la date du vote…

          Vraiment, ça me saoule tous ces déséquilibres (potentiels) induits par ce vote par Internet.

          Je commence à me demander si je ne deviens pas un vieux con réac', ou si je suis resté un jeune con rebelle!

      • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

        Posté par . Évalué à 1.

        Bref dans tous les cas, on peut y voir comme une compromission.

        Quelque soit la méthode électronique (j'entends), le mot de passe et/ou l'identifiant de sécurité ne sont pas chiffrés.

        Déjà que je suis (vieux jeux) contre le vote électronique dans un bureau de vote ou il n'y pas de comptage de bulletins digne de ce nom.
        "On pousse ce bouton, et le résultat sort automatiquement" (fin de citation du reportage).

        Bon, l'envoi pas le bon vieux système papier avec la partie concernée cachée, c'est mieux. Sinon, on finirait aussi par ce méfier des banques quand elles envoient le codes de carte bleue . Quoique …

    • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Rassure toi, il semblerait qu'ils aient tout prévu pour la suite:

      http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-a-l-etranger/elections-2012-votez-a-l-etranger/article/monvotesecurise-verifiez-votre

      Grâce à "MonVoteSécurisé", vous pouvez tester dès à présent la conformité de votre ordinateur avec ces règles de sécurité.
      Cet outil va vérifier :
      - Votre Java (technologie permettant de sécuriser et anonymiser votre ordinateur) ;
      - …

      Je me sens rassuré (pour vous)

    • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

      Posté par . Évalué à 1.

      Bizarre en effet, j'ai reçu le mien par courrier postal sous la forme d'une case à gratter.

      Quoi qu'il en soit, je suis pour le moins circonspect quand aux modalités de ce vote par internet. Le système est apparemment hébergé en espagne, et rien n'en garanti la sécurité, comme indiqué ici : http://zythom.blogspot.com/2012/05/vous-ne-pourrez-pas-verifier.html

      bref, j'irai mettre une bonne vieille enveloppe bleue dans une bonne vieille urne transparente, comme d'hab.

      • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

        Posté par . Évalué à 4.

        Non, la lettre, c'est l'identifiant. D'ailleurs, tu l'as peut-être (sûrement en fait) aussi reçu par SMS si tu as laissé ton numéro de tél à l'Ambassade.

        Le mail contient le mot de passe qui va avec cet identifiant.

        • [^] # Re: C'est quoi cette histoire?

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour l'appel à témoin, nous ne pouvons pas nous permettre de copier-coller vos commentaires sur le procès-verbal. Nous avons besoin de votre nom, qui sera anonymisé sur le site. Je recommente ici pour être plus sûr que vous le voyez.

  • # Bonjour

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Rassure-toi, je suis certain qu'au moment du vote, ils vont te demander en plus du mot de passe une information ultra-confidentielle que seul toi connais, comme ta date de naissance.

  • # Lis ton courrier physique

    Posté par . Évalué à 9.

    J'ai pour ma part reçu une lettre explicative, mais bien plus encore. Il y a un espace Tac-O-Tac, pour découvrir ton identifiant.

    Me concernant, et pour les raisons maintes fois évoquées sur DLFP, je vais me bouger les miches jusqu'à l'ambassade (mais je comprends que ce ne soit pas facile d'aller à l'ambassade ou au consulat 4 fois en quelques semaines…)

    Je trouve surprenant que cela soit faisable et fais, alors que ça l'eut tout autant été pour la présidentielle. La République semble porter un jugement de valeur les élections… Franchement bizarre! Compréhensible d'un point de vue personnel, mais du point de vue de la République, je trouve ça indéfendable…

    • [^] # Re: Lis ton courrier physique

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai pour ma part reçu une lettre explicative, mais bien plus encore. Il y a un espace Tac-O-Tac, pour découvrir ton identifiant.

      Cet article de Rue89 parle justement du vote des étrangers, et montre une lettre avec Toc-O-tac.
      Mais le plus ahurissant là-dedans, c'est la taille des circos, et le fait qu'elles soient taillées pour replacer des copains (on ne s'en serait pas douté !)

      /me milite de + en + pour un scrutin de listes, peu importe où tu habites sur la planète !

      • [^] # Re: Lis ton courrier physique

        Posté par . Évalué à 4.

        Les listes, c'est aussi comment placer les copains en les mettant en tête de liste (cf les européennes).

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Lis ton courrier physique

          Posté par . Évalué à 2.

          sauf avec panachage, mais aucun parti ne proposera jamais ça vu que ça leur enlève le pouvoir de déterminer l'ordre sur les listes (et de placer les copains).

          • [^] # Re: Lis ton courrier physique

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pas besoin de panachage pour ne pas voter pour un candidat sur une liste.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Lis ton courrier physique

              Posté par . Évalué à 1.

              Tu fais comment dans ce cas ? Tu ne votes pas pour toute la liste ?
              Ou alors, tu différencies la panachage du système (belge ? allemand ? Je sais plus) qui consiste à faire un double-vote : un pour une liste l'autre pour un candidat en particulier ?

              • [^] # Re: Lis ton courrier physique

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Le panachage, c'est

                une méthode électorale qui autorise le vote en faveur de candidats de listes différentes, voire de non candidats.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Panachage

                En Belgique, tu peux voter pour plusieurs personnes de la liste mais pas pour plusieurs personnes sur des listes différentes. Évidemment, si la liste a toutes les voix, tous les candidats de cette liste sont élus.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Lis ton courrier physique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Vu les problèmes grecs, on revoit que la proportionnel intégral peut être source de problème.

                  C'est vrai aussi que le scrutin par liste, crée des clans, ce qui ne serait pas forcément pareil, si on pouvait voter pour qui on veut, pour autant de personne que l'on veut, pour la France entière. Quelqu'un avait déjà parler d'un tel système.

                  "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Lis ton courrier physique

          Posté par . Évalué à 7.

          Alors que c'est absolument impossible de placer les copains dans le système des législatives française.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Lis ton courrier physique

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est marrant les arguments en boucle. Il propose le scrutin par liste pour éviter le problème de copinage que pose les circonscriptions, or je lui fait comprendre que cela ne règle pas le problème et tu ressors le 1er arguments. Ou est la logique ?

            "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Lis ton courrier physique

      Posté par . Évalué à 1.

      Je peux comprendre qu'on habite trop loin de l'ambassade ou du consulat (surtout dans des pays comme la Chine ou la Russie!).

      Par contre, j'ai du mal à croire qu'on habite trop loin d'un papier, crayon et bureau de poste pour faire une procuration…

      • [^] # Re: Lis ton courrier physique

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Il ne faut pas faire ça devant un employé de l'ambassade?

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Lis ton courrier physique

        Posté par . Évalué à 7.

        La procuration, il faut la faire devant un fonctionnaire de l'état (police, justice, personnel consulaire). Les français de l'étranger ont cependant des facilités pour faire des procurations (limite de validité portée à 3 ans contre une seule année, possibilité de porter jusqu'à trois procurations par tête contre une seule en France).

        C'est d'ailleurs un truc que je trouve relativement absurde. On nous met en place un super système de vote, alors qu'il reste tout autant compliqué de faire une procuration. J'aurais préféré pouvoir faire une procuration par un site internet « ultra-sécurisé », c'est moins trouable, et plus vérifiable…

        • [^] # Re: Lis ton courrier physique

          Posté par . Évalué à 3.

          L'argument principal de le faire devant le fonctionnaire, ca ne serait pas que le fonctionnaire vérifie qu'on ne le fait pas sous contrainte? Il y a une incohérence là … Une de plus…

          Déjà qu'il y a des gens qui vendent leurs voix via la procuration, alors si le vote par Internet se généralise …

          Bon, ceci est mon dernier commentaire sur ce journal, parce que je m'emporte!

          Bon vote à tous!

  • # La lettre qui va avec

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai mis sur mon blog une photo du courrier en question

    • [^] # Re: La lettre qui va avec

      Posté par . Évalué à 3.

      Rassure-moi : cette lettre, tu l´as bien reçue en RAR (ou l´équivalent en Corée du Sud) ? Parce que, bon, le système Tac-o-Tac, c´est pas le plus compliqué à contrer, pour qui veut s´en donner la peine … :-(

      Dans la rubrique "Et si …", on lit la question suivante :

      … je soupçonne une violation de mon identifiant et/ou de mes mots de passe ?
      Vous alertez le Bureau de Vote Electronique (BVE) par couriel bla@bla.

      Si j´étais dans ta position, je les contacterais pour leur signifier que, ayant reçu mon mot de passe en clair dans un courriel non chiffré, je soupçonne une telle violation.

      Mais bon, fournir une adresse de courriel en contact pour déclarer une infraction au système de vote, ça me paraît faire montre de l´importance que notre République prête justement au vote de nos concitoyens, du moins d´une partie d´entre eux …

      Du coup, je me fendrais bien en plus d´une lettre en RAR à mon ambassade ou mon consulat, pour bien marquer le coup.

      Ceci dit, une autre partie me choque. Dans l´agenda, il est écrit que les électeurs reçoivent leurs identifiants par SMS. Il est envoyé par courrier et par SMS ? WTF ?

      Monde de merde …
      Snif … :-(

      Hop,
      Moi.

      • [^] # Re: La lettre qui va avec

        Posté par . Évalué à 1.

        Rassure-moi : cette lettre, tu l´as bien reçue en RAR

        Je vais plutôt t'inquiéter mais la lettre est envoyé comme une lettre tout a fait standard. En tout cas en Suisse.

        Il est envoyé par courrier et par SMS ?

        Effectivement l'identifiant est envoyé à la fois par lettre et SMS

  • # Two-factor authentication

    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 20/05/12 à 20:04.

    Ton mot de passe est en clair (c'est grave) mais même s'il est découvert, cela ne suffit pas à voter. il te faut aussi l'identifiant que tu as reçu par un canal différent (lettre papier ou SMS si tu as choisi de leur laisser ton numéro de téléphone portable).

    Cela dit même si le mot de passe était envoyé avec avec l'état de l'art de l'art de la sécurité, la vraie question c'est :

    • comment assurer le secret du vote (les votes à la maison devant l'ordinateur familial, bonjour les pressions électorales)
    • les citoyens ne peuvent pas faire ni vérifier le décompte.
    • [^] # Re: Two-factor authentication

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est nouveau, un système d'identification où le login est privé et le mdp public?

      • [^] # Re: Two-factor authentication

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        le mdp public?

        La sécurité laisse certes à désirer, mais ton mdp n'est pas public (à moins que tu laisses ta boite aux lettre publique, mais la, c'est ton choix propre).

        et le login a exactement la même sécurité que ton mdp dans notre cas (seul le canal de transmission change).

        • [^] # Re: Two-factor authentication

          Posté par . Évalué à 4.

          Il est "public" dans la mesure où il est probablement stocké en clair sur le serveur et sur ta machine (historique des emails), et où il a été transmis en clair. Il s'agit donc d'une sécurité à deux clés transmises par des canaux différents, mais ce n'est plus "login/mot de passe", c'est "clé1/clé2".

    • [^] # Re: Two-factor authentication

      Posté par . Évalué à 5.

      • Comment s'assurer que le vote est anonyme ?
      • Comment s'assurer qu'il n'y a pas de preuve de vote ?

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Two-factor authentication

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      D'un autre côté, même si les citoyens avaient complètement les moyens de vérifier le vote électronique, si l'identifiant et le mot de passe sont récupérables, ça ne sert à rien non plus ! Par exemple le gars qui a un téléphone Androïd et ses mails chez Google, un petit logiciel espion et c'est réglé… Pareil chez Apple évidemment.

  • # Et ubuntu ne suffit pas pour voter...

    Posté par . Évalué à 2.

    Sur un mail reçu précédemment, ils fournissent aussi un lien pour savoir si on a ce qu'il faut pour voter par internet ou pas:
    http://www.monvotesecurise.votezaletranger.gouv.fr/

    Et avec mon ubuntu de base, ça passe pas… Je suppose parce qu'ils veulent java version sun oracle…

  • # Rat des villes et rat des champs

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je n'ai rien demandé, c'est une opportunité supplémentaire de forcer un peu la main aux électeurs qui risqueraient d'encombrer inutilement les bureaux de vote.

    Ben moi, j'en suis bien content.
    Le bureau de vote le plus proche de chez moi est à 2h de shinkansen, et 200€ l'aller-retour. Alors pouvoir voter par internet, je ne demande que ça… Les présidentielles (lors desquelles le vote par internet n'est pas possible) m'a déjà coûté assez cher comme ça…

    • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Alors pouvoir voter par internet, je ne demande que ça…

      Un peu de confort, certes. Mais es-tu donc sûr que ton vote est pris en compte comme tu l'as souhaité? Quelle garantie as-tu?

      Je sais que d'autres pays démocratiques ne s'encombrent pas de ce genre de détail et font confiance avec un vote par correspondance des plus faciles (et on s'étonne que le m'étonne des problèmes potentiels), mais le hic viendra le jour où on ne pourra plus faire confiance… Et il sera trop tard pour faire machine arrière.

      Oui au vote à distance, à condition qu'on soit sûr qu'il n'est pas falsifié sur la route et que personne ne te met de pression quand tu cliques. Pour le moment, faute de solution…

      • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est en fait toute la complexité du vote par Internet à l'étranger : c'est un fait qu'il est sacrément populaire. D'ailleurs les candidats ne s'y trompent pas, ils soutiennent tous l'idée (au mieux, on peut obtenir que le système actuel n'est peut-être pas complètement satisfaisant).

        Il y a donc un grand travail d'explications à mettre en place…

      • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'ai plus confiance dans le vote par correspondance que dans le vote par internet (en Suisse on a le vote par correspondance depuis un bout de temps). J'ai conscience que le vote par correspondance ne garantit pas la confidentialité/preuve du vote, mais le piratage a grande échelle me semble nettement plus difficile que sur un vote électronique.

        Bref, pour les gens de l'étranger, je préférerais le vote par correspondance (si on a accès à internet, on a probablement accès à une poste) que le vote électronique.

    • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/05/12 à 10:59.

      Le bureau de vote le plus proche de chez moi est à 2h de shinkansen, et 200€ l'aller-retour.

      Tu peux aussi voter par correspondance pour le prix d'un timbre-poste. Cela impose que tu aies confiance dans les personnes qui ouvrent les enveloppes postales et les joignent dans l'urne, mais entre ça et faire confiance à internet, pour moi le choix est clair.

      • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Faut aussi connaître une personne, déjà.
        Et ensuite (question d'ignorant), comment l'autre prouve qu'il vote pour moi? Sinon, je me rend à l'ambassade avec 500 papiers pour le candidat X, et je dis "oh, mais j'ai beaucoup d'amis dans un patelin perdu, ils peuvent pas venir, alors ils m'ont posté leurs choix !"
        Si ça revient à faire une procuration, je trouve ça délicat…

        • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

          Posté par . Évalué à 4.

          Il me semble me souvenir qu'on ne peut voter par procuration que pour une seule personne.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

          Posté par . Évalué à 3.

          Le vote par correspondance c'est d'envoyer son bulletin sous pli fermé dans trois enveloppes : un enveloppe postale qui comprend une enveloppe d'idenfication scellée (nom, prénom, signature) qui elle-même comprend l'enveloppe électorale. Il faut en faire la demande préalable pour recevoir le matériel électoral.

          « Les enveloppes d’identification sont conservées fermées au consulat jusqu’au jour du scrutin. […] Le jour du scrutin, les membres du bureau de vote ouvrent les enveloppes d’identification et insèrent les enveloppes électorales dans une urne dédiée à ce mode de vote. Cette opération est effectuée en présence des électeurs qui prennent part au vote à l’urne. » extrait de la FAQ du Consulat de France à Chicago

    • [^] # Re: Rat des villes et rat des champs

      Posté par . Évalué à 2.

      Allez, viens à Tokyo, je te paye une bière à Akihabara au Linux Café! (Bon, ok, ça fait cher la bière!)

  • # Appel à témoignage

    Posté par . Évalué à 3.

    Le Parti Pirate lance un appel à témoignage en raison des problèmes que pose le vote par Internet des Français de l'Étranger. Nous serions ravis de consigner tous vos problèmes sur le procès-verbal du bureau de vote électronique. Faites passer !

    http://vote-electronique.partipirate.org/

    • [^] # Re: Appel à témoignage

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Firefox can't find the server at vote-electronique.partipirate.org.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Appel à témoignage

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ayant été assesseur plusieurs fois et pour plusieurs partis différents sur Issy-les-Moulineaux dans le cadre du vote électronique par ordinateurs de vote, j'ai prolongé mon engagement citoyen sur le vote électronique (par internet cette fois) en étant délégué d'un candidat du Parti pirate. Je fais partie des cinq délégués (sur 178 possibles) qui étaient présents à la réunion du 18 mai évoquée dans le lien, et je suis donc un de ceux susceptibles de relayer les témoignages d'électeurs français de l'étranger sur les procès verbaux du Bureau de Vote Électronique (BVE).

      • [^] # Re: Appel à témoignage

        Posté par . Évalué à 1.

        Je viens de proposer une dépêche, ça serait bien si Linuxfr pouvait relayer l'appel. Il me semble en tout cas que les gens ici doivent être sensibles à ces questions et auront peut-être plein de témoignages pertinents, comme plus haut :) . Mais il va falloir attendre que la propagation dns soit terminée.

  • # et le vote papier ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Salut,
    c'est tres bien de s'interesser au vote electronique, et a toutes les questions de savoir qui envoie les id/pass, d'être incapable de faire le decompte etc…

    Mais j'ai une question toute bête, qu'en est-il du depouillement en temps normal ?
    non je ne parle pas du moment ou on ouvre l'urne… mais la transmission des resultats ?
    parce que l'on à semble t-il bien vérouillé l'ouverture de l'urne, mais sauf erreur de ma part, la partie suivante me semble moins carré, vous me corrigerez si besoin.

    voici, ce que je sais, ces informations sont celles données par un ami qui effectue regulierement des depouillements.

    Une fois les resultats finalisés, et donc connus des personnes présentes, ils sont communiqués à la préfecture (semble t-il) et dans les villes ayant plusieurs bureaux, il sont d'abord centralisé à la mairie.
    Les gens présents quittent ainsi le bureau de vote, sans aucune attestation des resultats du bureau plus ou moins officiel.
    Ce qui fait que pour vraiement vérifier, il faut qu'ils consultent le journal officiel quelques jours aprés (rechercher leur bureau ? est-ce que c'est précit à ce point ?) pourt constater que la chaine d'information est fiable… oui et aprés ?
    J'aimerai bien connaitre la procédure… les dépouilleurs sont partis les mains dans les poches, comment font-il pour contester ?
    Les dépouilleurs sont-il informés de la procédure à tenir dans ce cas là ?
    Bon… Admettons… Ils sont courageux, et trouvent comment signaler ce qui leur semble être une fraude, bien, ok, quels sont les documents à la disposition pour le contrôle : la signature des resultats resté en mairie (là ou sont centralisé les resultats).
    Et les faux ça n'a jamais existé ?

    Je ne sais pas, mais si c'est ça, je me dis que c'est pas plus compliqué que de récuperer les identifiants et mot de passe des francais de l'etrangers.

    Dites-moi que je me trompe ?

    • [^] # Re: et le vote papier ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Pour avoir été plusieurs fois dépouilleur et une fois assesseur, dans un bureau en Corse (terre où la fraude a longtemps été un sport national, même si ça s'est calmé depuis le temps), :
      Le travail des dépouilleurs s'arrête lorsque tous les bulletins ont été comptés. Un procès-verbal est dressé pour chaque paquet de 100 enveloppes dépouillées, sur lequel tous les dépouilleurs de la table contrôlent (nombre de bulletins, score pour chaque candidat, blancs, nuls, …) et signent.
      Tout citoyen ayant le droit d'assister voire de participer au dépouillement, tout le monde est bien évidemment libre de noter les scores faits dans un bureau de vote (et même de relever le score sur chaque lot de 100 enveloppes, s'il le veut).

      Le tout est ensuite contrôlé (on vérifie que personne ne s'est loupé dans une addition, on calcule les scores finaux sur le bureau, …) par les assesseurs et le président du bureau de vote, puis signé et enfin, envoyé en mairie/préfecture.
      Pour le transport des bulletins et PV, nous l'avions à plusieurs assesseurs, tous envoyés par des partis différents et opposés. C'est (AMHA) là que se trouve la plus "grande" faille du système : si les PV ne sont pas surveillés comme le lait sur le feu, il est possible de modifier le vote, en remplaçant les PV et donc les scores, par d'autres déjà tout prêts.

    • [^] # Re: et le vote papier ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Pour l'avoir fait sur chaque élection ces dernières années, tu peux demander en mairie accès ou copie aux procès-verbaux de chaque bureau de vote de ta commune par exemple. Et ainsi vérifier les chiffres annoncés par chaque bureau, ceux annoncés par la ville et ceux annoncés par le ministère de l'Intérieur.

      • [^] # Re: et le vote papier ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Et si ça ne correspond pas à ce que tu as compté, tu peux te plaindre ?

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: et le vote papier ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pendant la période de contentieux (qui varie suivant les élections en France, par exemple 48h après chaque tour pour la présidentielle et 10j pour les législatives), oui tu peux.

          • [^] # Re: et le vote papier ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Mais les résultats officiels sont publiés et accessible pendant cette période ? Il me semblait que c'était après.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: et le vote papier ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Les résultats officiels sont prononcés à la fin de la période de contentieux et après examen dudit contentieux par le Conseil constitutionnel. Mais les résultats « temporaires non officiels » sont disponibles sur le site du ministère de l'Intérieur dès la fermeture des derniers bureaux.

    • [^] # Re: et le vote papier ?

      Posté par . Évalué à 3.

      J'étais délégué du candidat au dernière présidentielle
      -L'ouverture de l'urne se passe en présence du bureau de vote est délégué.
      -Une fois que le compte est bon (Nombre d'enveloppe = Nombre de bulletins) les scrutateurs comptent.
      -Une fois le compte, fait les scrutateurs et assesseurs peuvent rentrer chez eux, c'est le moment ou le vrai travail commence pour les délégués qui jusque là se tournaient les pouces (Interdiction de toucher au matériel de vote, bon éventuellement vider les poubelles et/ou s'assurer que les piles de bulletins soient de la même hauteur)
      -Première étape rédiger les observations,
      -2e étape, s'assurer que les chiffres qui figurent sur le PV correspondent à ce qu'il y a sur les feuilles de décompte (qui sont jointes au PV)
      -3e étape signer tout ça, et profiter d'avoir un smartphone pour faire des photos de tous les papiers

      Là le délégué peut rentrer chez lui, pendant que le président du bureau faxe les résultats, mais pas questions pour autant de dormir.
      -Une fois rentrer, rédiger un compte rendu avec le décompte des voix, les observations, y joindres les photos du PV et envoyer tout ça au bureau du candidat.
      -Envoyer une copie des résultats à l'élu du coins qui en profitera pour faire passer les résultats à ces contacs.

      Bien sur le bureau du candidat revérifie les chiffres, et avec les copies du PV c'est assez de frauder.

      • [^] # Re: et le vote papier ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est bien le problème soulevé ici : avec le vote papier, la fraude est bien plus difficile qu'avec le vote électronique; moins d'ailleurs sur le principe j'imagine, que sur le fait que le vote papier est rôdé.

        Non seulement le vote électronique et toute la procédure qui l'entoure ne semblent aujourd'hui en France ni cohérents ni fiables, mais on voit bien qu'il s'agit de tester le système avec les Français à l'étranger, ce qui montre bien le peu de cas que fait le gouvernement de ces électeurs.

        Debug the Web together.

        • [^] # Re: et le vote papier ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce n'est pas une question de maturité.

          Il est impossible, dans le cadre d'un vote électronique, de garantir à la fois l'anonymat et la fiabilité des résultats. On peut retourner le problème dans tous les sens possibles, inventer des solutions alambiquées pour réduire les risques, ça ne changera toujours pas le problème: il est théoriquement impossible, avec un vote électronique, de garantir à la fois l'anonymat et la fiabilité des résultats!
          Le fait qu'en théorie on ne puisse avoir les deux signifie qu'en pratique, on doit en choisir un, et qu'il est encore possible de se planter.

          Avec le vote par internet, on ne garantit plus rien du tout sinon qu'il sera encore plus difficile, voire impossible, de vérifier qu'il n'y a pas eu de fraude!

          • [^] # Re: et le vote papier ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Je ne suis pas sûr que ces limitations théoriques existent vraiment. Pour le vote électronique en tout cas, il existe ce genre de système qui permet à priori au votant de vérifier que son vote a été enregistré. J'ai pas vérifié en détail, mais ça a l'air solide et ça n'est pas proposé par des guignols.

            Le problème c'est pas tellement la théorie, c'est plutôt que
            1) Il faut être cryptographe pour vérifier vraiment le système
            2) Personne n'a d'arguments satisfaisant pour justifier le vote électronique. Ca permet de gagner quelques heures au dépouillement, mais franchement voilà. Economiquement, c'est pas sûr que ça coûte moins cher, quand on inclut les coûts de développement, maintenance, audits, etc… Il faudrait commencer par définir un problème avec le vote papier.
            3) Dans le cas du vote par internet, ça va être difficile de garantir que mon PC n'est pas infecté par un virus.

            • [^] # Re: et le vote papier ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Le système pointé contient des identifiants: le vote n'est donc pas anonyme !

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: et le vote papier ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Euh non, l'identification est simplement utilisée pour vérifier que le votant a le droit de voter. Mais ils garantissent qu'on ne peut pas faire le lien entre votant et vote.

                • [^] # Re: et le vote papier ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  et tu fais comment pour vérifier cette garantie ?

                  "La première sécurité est la liberté"

                  • [^] # Re: et le vote papier ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Ben tu vas au bureau, tu montres ta carte d'identitée. Ensuite tu vas dans l'isoloire et tu votes sur la machine. Avant le dépouillement, la machine mélange les votes. Donc même si le type a l'entrée du bureau de vote note les noms dans l'ordre d'arrivée, il ne pourra pas retrouver ton vote.

                    C'est comme avec le vote papier ça en fait.

            • [^] # Re: et le vote papier ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Personne n'a d'arguments satisfaisant pour justifier le vote électronique. Ca permet de gagner quelques heures au dépouillement, mais franchement voilà. Economiquement, c'est pas sûr que ça coûte moins cher…

              Ben si, l'intérêt du vote électronique, c'est de faire gagner de l'argent aux vendeurs de machines à voter…

            • [^] # Re: et le vote papier ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Euh!!
              Ok, on a remplacé le bulletin dans l'enveloppe par un papier plié sur lui-même, et on fait imprimer par la machine plutôt que d'avoir les papiers déjà imprimés.

              Mais vu qu'il faut toujours des assesseurs, des témoins, et des bulletins dans une urne, elle sert à quoi la machine??

              Et puis il y a toujours une faille: la machine peut toujours garder deux enregistrements pour le vote public: celui qui correspond à ce que l'électeur à choisi, donc il peut vérifier autant qu'il veut de chez lui ou n'importe où ailleurs, ce sera bon ; et celui qui sera utilisé pour annoncer le total des résultats.

              Là, soit on recompte l'urne parce qu'on n'a pas confiance, et donc intérêt de la machine: 0.
              Soit on demande à tous les électeurs de rapporter leur petit papier pour vérifier si les enregistrements sont cohérents. On gicle donc l'anonymat (sans parler de l'impossibilité pratique de faire revenir les électeurs avec leur petit papier…).

              Si c'est juste pour compter plus vite à la fin, j'ai mieux:
              Une machine qui scanne et trie automatiquement les bulletins, ça sera moins cher et encore plus rapide, surtout qu'elle peut faire ça de façon transparente sans violer l'anonymat, et on peut recompter facilement les bulletins pour être sûr qu'il n'y a pas d'erreur.

              Je n'aurais rien contre une "machine à dépouiller" qui fasse ça de façon transparente devant assesseurs et témoins.

              • [^] # Re: et le vote papier ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Là, soit on recompte l'urne parce qu'on n'a pas confiance, et donc intérêt de la machine: 0.

                Pour moi, ça permet de mettre en évidence une fraude qui n'aurait pas forcément été remarquée autrement.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: et le vote papier ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je suis d'accord avec toi, je ne suis pas convaincu de l'utilité du vote électronique ou par internet.

                Mais je mettais juste en évidence qu'il est possible d'aller assez loin avec la crypto pour construire un système aussi robuste que ce qu'on connaît aujourd'hui avec le vote papier.

                • [^] # Re: et le vote papier ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ce qui fait la robustesse du papier, c'est sa transparence : n'importe qui peut assister au vote et au dépouillement sans aucune connaissance technique.

                  • [^] # Re: et le vote papier ?

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Il faut savoir compter jusque 100 et faire des additions, jusqu'à un nombre maximal étant égal aux nombres d'inscrits dans le bureau. Bon ça doit être plus (presque infiniment plus) répandu comme connaissances techniques que celles nécessaires à comprendre un vote qui serait sécurisé par de la crypto, mais ça en reste.

                    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.