Journal Google is evil ? Comme les autres ? Sauf Twitter ?

Posté par . Licence CC by-sa
28
7
juin
2013

Les conspirationnistes s'en doutaient depuis longtemps : les fournisseurs de contenu US (google, facebook, Yahoo, skype…) sont connecté à la NSA à travers un programme appelé Prism. Cela a été révélé par le le Guardian et le Washington Post, issue d'un lanceur d'alerte horrifié par ce non respect de la vie privée.

http://www.rue89.com/2013/06/07/cette-fois-big-brother-regarde-vrai-243067

slide
slide 2
slide 3

(monde de m…)

source :
http://www.guardian.co.uk/world/2013/jun/06/us-tech-giants-nsa-data?CMP=twt_gu
http://www.washingtonpost.com/investigations/us-intelligence-mining-data-from-nine-us-internet-companies-in-broad-secret-program/2013/06/06/3a0c0da8-cebf-11e2-8845-d970ccb04497_story.html

  • # Apple le dernier resistant

    Posté par . Évalué à -10.

    On notera comme même qu'Apple aura été le grand dernier à défendre le secret de nos données personnelles , et Microsoft le premier mais ça, ça n'étonnera personne.

    • [^] # Re: Apple le dernier resistant

      Posté par . Évalué à 6.

      tergiverser avant de trahir, quelle belle ligne de conduite.

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

      • [^] # Re: Apple le dernier resistant

        Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 07/06/13 à 11:31.

        Il n’est pas impossible que les récentes emmerdes d’Apple avec le fisc américain aient un rapport avec cette « résistance », à mon avis… Surtout à la lumière des derniers scandales du même type (utilisation de la menace des « contrôles fiscaux » contre des opposants politiques).

        • [^] # Re: Apple le dernier resistant

          Posté par . Évalué à 0.

          (utilisation de la menace des « contrôles fiscaux » contre des opposants politiques).

          En pratique ca a été plus loin que la menace. L'administration actuelle a sciemment utilisé l'IRS comme arme de destruction massive contre ses opposants politiques.

          • [^] # Re: Apple le dernier resistant

            Posté par . Évalué à 3.

            L'administration actuelle a sciemment utilisé l'IRS comme arme de destruction massive contre ses opposants politiques.

            Comme si ca avait pas toujours été le cas, dans tous les pays

            • [^] # Re: Apple le dernier resistant

              Posté par . Évalué à 10.

              Ah, désolé mon cher Môssieur, mais Nous, en France, nous ne mangeons pas de ce pain là : c'est un ministre UMP des finances qui a puni un inspecteur fiscal qui reprochait à un futur minstre PS des finances d'avoir fait ouvrir un compte en Suisse par un proche du FN.

              Nous, Môssieur, nos politiciens sont solidaires quand il s'agit d'enculer les français, et de toutes façons, personne n'est au courant de rien !avoir fait ouvrir un compte en Suisse par un proche du FN.

    • [^] # Re: Apple le dernier resistant

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      « comme même » ? Mais ça veut rien dire ça. Je veux bien qu'on fasse des fautes d'orthographe, de grammaire même, mais là c'est carrément le sens et la prononciation qui ne vont pas.
      C'est « quand même » qui pourrait très bien être remplacé par « tout de même », rien avoir avec le "comme" de comparaison.

    • [^] # Re: Apple le dernier resistant

      Posté par . Évalué à 8.

      ouais "comme même" quoi…

      Merde mes yeux dégoulinent de sang!

  • # Patriot act

    Posté par . Évalué à 9.

    J'aurais tendance a minimiser le scoop (qui reste a confirmer). Toutes ces données sont déjà soumises au patriot act NSL

    • [^] # Re: Patriot act

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 07/06/13 à 11:47.

      C'est les remarques que j'allais faire :

      "on le savait deja" et

      "ca reste a confirmer" : je doute que la NSA s'amuse a mettre les logos de Microsoft, Skype, AOL, Google, etc, sur une bannière qui prend bien 15% de l'espace sur toutes les pages d'un document interne (meme s'il s'agit d'un document qui parle de ces sociétées).

      EDIT : en plus, sincèrement, ils n'ont pas besoin de ca. Echelon, toussa..

      • [^] # Re: Patriot act

        Posté par . Évalué à 1.

        J'avoue avoir des doutes sur l'authenticité de ce powerpoint moche, mal foutu, bref pas très officiel.

        • [^] # Re: Patriot act

          Posté par . Évalué à 2.

          Si c'est pour une démo interne, cela ne me choque pas du tout. Ensuite, l'affaire est sorti par 2 grand journaux qui ont parlés à la source qui a fournis le ppt.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Patriot act

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ensuite, l'affaire est sorti par 2 grand journaux qui ont parlés à la source qui a fournis le ppt.

            C'est vrai que tout de suite, on y croit encore moins…

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 1.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 07/06/13 à 11:16.

    …Du non auto-hébergement généralisé.
    Et dire que certains, ici même, disent l'auto-hebergement trop cher…

    Tout compris, un Sheevaplug, une clé USB de 32 Go, et un nom de domaine coûtent 150 euros…

    • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et dire que certains, ici même, disent l'auto-hebergement trop cher…

      C'est factuel : si tu n'as rien à foutre de ta vie privée, il est trop cher.
      Et tout aussi factuel : les gens n'ont pas grand chose à foutre des données qu'ils mettent sur Facebook.
      Ce n'est pas en mentant sur l'auto-hébergement de façon si évidente que tu va convaincre.

      D'abord, convaincre que c'est important de ne pas mettre n'importe quoi n'importe où, et seulement "vendre" l'auto-hébergement aux convaincus. Mettre la charrue avant les boeufs, "oublier" que le gens n'ont pas les mêmes priorités que toi, te rend juste ridicule.
      Argumentez avec les idées de l'autre, pas avec les vôtres!

      PS : les gens qui critiquent les adorateurs de l'auto-hébergement critiquent moins souvent le prix que la complexité et la QoS de la chose. De plus, pour éviter la NSA, il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 07/06/13 à 11:38.

        "les gens n'ont pas grand chose à foutre des données qu'ils mettent sur Facebook."

        Facebook, Microsoft, Yahoo, Google, PalTalk, YouTube, Skype et AOL, Apple … Pour être plus complet ça commence à faire non ?
        Visiblement tu as une solution miracle pour le commun des mortels, tes données dont tu as à foutre tu les garde où ?

        "De plus, pour éviter la NSA, il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va."

        Pour l'affaire Verizon, tu prends un abonnement téléphonique hors US ? C'est sur que cela va dans le sens de la simplicité, des petits prix … non définitivement l'auto-hébergement c'est d'une complexité et ça coute un bras.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 7.

        De plus, pour éviter la NSA, il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va.

        Des associations (par exemple sud-ouest) propose un hébergement de boite au lettre électronique. C'est pas cher, facile et ça protège ta vie privée. L'auto-hébergement a peut-être plein d'avantage, mais pas celui d'être facile. Même pour le lecteur moyen de linuxfr.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 9.

        De plus, pour éviter la NSA, il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va.

        NON.

        Tu peux faire tout ce que tu veux, tu n'as aucun moyen de t'assurer que ton mail ne passera pas dans les tuyaux américains, et donc que la NSA ne pourra pas les lire.

        Le mieux, c'est d'aller remettre ton message en main propre au destinataire, si vraiment t'es parano.

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 07/06/13 à 11:55.

          quand j'envoie de France à France, j'ai quand même confiance pour le non US ;-).

          Reste plus qu'à chiffrer les message, mais perso rien que signer est la grosse merde (les "begin PGP message" en plain text, qui a osé sortir cette façon de faire? et l'intégration dans Thundrebird est tout sauf simple), on en revient à la difficulté des solutions pour palier au problème de la signature / chiffrement.

          • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            quand j'envoie de France à France, j'ai quand même confiance pour le non US  ;-).

            Que se passe t-il si t'envoies de France à France et qu'un des serveurs est dans le Claude US ?

            • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

              Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 07/06/13 à 12:12.

              C'est vrai que les gars du réseau France, ils ont tout intérêt à payer la bande passante chère transatlantique.
              Un peu de crédibilité s'il vous plait.
              Si les 2 hébergeurs sont français (de France à France donc, merci je suis au courant qu'un français chez gmail est aux US), je vous demande le nom d'un seul hébergeur qui passera par les US.

              • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Tu es déjà un sacré hébergeur si tu en es à compter le prix de la bande passante transatlantique. Si tu te repose sur Amazon par exemple, le stockage est 0,1¢ moins cher aux US, pratique pour les backups (en plus, ce n'est pas le même site, ça diminue les risques). Et des sociétés françaises qui se repose sur Amazon, c'est courant.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                  Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                  Tu es déjà un sacré hébergeur si tu en es à compter le prix de la bande passante transatlantique

                  Tu plaisante? La bande passante transatlantique n'est pas donnée du tout… Si un hébergeur FR s'amuse à faire FR --> US --> FR, excuse moi, j'ai des doutes sur ses compétences.

                  Et des sociétés françaises qui se repose sur Amazon, c'est courant.

                  Je parlais évidement d'hébergeurs qui hébergent en France et maîtrise leur solution (OVH, Dedibox et j'en passe). Tu parles HS pour ne pas parler du sujet (qui est la non nécessité de s'auto-héberger si tu connais un bon hébergeur faisant attention aux lois)
                  Et pas la peine d'aller aux US, si tu es chez Amazon Irlande, les US ont les mêmes droits.

                  • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Tu plaisante? La bande passante transatlantique n'est pas donnée du tout… Si un hébergeur FR s'amuse à faire FR --> US --> FR, excuse moi, j'ai des doutes sur ses compétences.

                    Pas besoin de faire ça, il suffit de faire du FR → FR pour la prestation d'envoi de mail et FR → US pour le backup.

                    Je parlais évidement d'hébergeurs qui hébergent en France et maîtrise leur solution (OVH, Dedibox et j'en passe).

                    Moi je parlais de ceux qui proposent des solutions de mail, vu que c'est le sujet.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 07/06/13 à 12:41.

                      Moi je parlais de ceux qui proposent des solutions de mail, vu que c'est le sujet.

                      OVH propose des solutions de mail (j'utilise d'ailleurs cette solution)
                      Dedibox permet de monter un serveur de mail rapidement (et certains veulent absolument que l'auto-hebergement soit chez soit, c'est eux que je vise)

                      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Je n'ai pas dis que ceux que tu citais ne le permettait pas mais que d'autres n'avaient pas ces soucis de bande passante transatlantique (vu que ça ne leur est pas facturé).

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Si les 2 hébergeurs sont français (de France à France donc, merci je suis au courant qu'un français chez gmail est aux US), je vous demande le nom d'un seul hébergeur qui passera par les US.

                Les mails envoyés depuis un ADSL SFR en direction d'un serveur OVH, tout en France donc, en IPv6, passaient il y a quelques mois par les USA. C'était une "erreur" de routage, mais néanmoins cela arrive.

                Sur le plan théorique tu n'as aucune garantie que tes messages ne passent pas à travers un tuyau US, même si tu fais France->France. Il ne faut donc pas oublier d'utiliser TLS pour se protéger un minimum de la NSA.

                • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Il ne faut donc pas oublier d'utiliser TLS pour se protéger un minimum de la NSA.

                  J'utilise TLS, mon destinataire aussi, malheureusement entre les deux SMTP point de sécurité :(.
                  Reste que mettre une sonde sur le bon câble ne devrait pas être facile.

                  HTTPS commence a être connu (et simple, sauf pour LinuxFr ;-) ), mais pour les emails, le chiffrement de bout en bout, c'est la galère :(.

                  • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    HTTPS commence a être connu (et simple, sauf pour LinuxFr ;-) ), mais pour les emails, le chiffrement de bout en bout, c'est la galère :(.

                    GPG marche pas si mal pour chiffrer des emails.

                    • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 07/06/13 à 15:01.

                      Ayant essayer GPG, je me permet de dire que ça marche pas du tout : c'est incompréhensible (pour moi, j'arrive à ce que ça tombe en marche sans être sûr que la chaîne de sécurité et vraiment bonne, puis entre Outlook de mon correspondant, que je ne choisis pas c'est un contact pro et aucun argument pour le faire changer, et mon thunderbird, jamais eu de bonne validation, alors ne parlons pas du commun des mortels… Et comme dit, déjà si l'authentification marchait avec GPG, ça serait pas mal, mais le fallback, tout a fait normal pour de l'authentification non supportée, est merdique avec des "Begin PGP Message" dans les mails reçu, ce qui est éliminatoire), surtout la partie qui sert à avoir confiance (donc bon : la grosse partie).

                      Quand je dis que c'est galère, c'et en ayant testé les solutions "vendues" par les libristes (dans mon cas Egnigma et Thunderbird), pas du tout au point.

                      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                        Posté par . Évalué à 3.

                        J'ai testé la signature dans kmail2, c'est plutôt bien intégré.

                      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Vers 2006, je l'avais utilisé professionnellement, une fois compris comment installer les clefs des destinataires, cela roulait tout seul. Il me semble qu'il existe un mode qui ne laisse pas apparaitre le "BEGIN PGP Message".

                        "La première sécurité est la liberté"

                        • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Il me semble qu'il existe un mode qui ne laisse pas apparaitre le "BEGIN PGP Message".

                          Oui, avant il posait problème avec certains client. Maintenant, je crois que c'est corrigé avec outlook, avec les autres, je ne sais pas.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Les "Begin PGP Message" dans le corps du message, c'est l'ancien format. Depuis pas mal d'années on utilise le format MIME, où la signature est dissociée.

                        • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Hélas, certains service de mailing liste comme les yahoogroups modifie le corps du mail pour ajouter de la pub… du coup les signatures sont fausses en mode MIME. Il reste le inline où effectivement ça marche, mais les gens trouve ça dégueu.

                      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                        Posté par . Évalué à 8.

                        En fait je pense de plus en plus que l'acceptabilité de GPG dépend de l'environnement où tu es.

                        Dans ton cas (usage pro, avec des gens pas forcément convaincu du truc, sur une machine configuré par le service informatique), c'est pas évident effectivement. Mais d'autres solutions peuvent être mise en place : conteneur TrueCrypt, certificat de sécurité émis par l'entité, etc.

                        Par contre dans mon cas (association avec pas mal d'informaticien, sur les machines perso, avec des gens convaincu de l'utilité du chiffrement qui s'entre-aide facilement), c'est tout à fait utilisable, même par des non informaticien. Là on peut commencer à parler web of trust et aller un peu plus loin.

                        Donc oui GPG c'est un peu compliqué, mais non ça n'est pas inaccessible. Et c'est d'autant plus facile qu'il y a des gens qui l'utilise.

                        • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 07/06/13 à 17:02.

                          conteneur TrueCrypt,

                          Ca, c'est pour le local, pas pour la transmission.
                          Et toutes mes machines locales l'ont maintenant ;-) (pas encore en OS de boot, mais toutes les données sensibles y sont)
                          Une chose pas mal : c'est simple.

                          • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Une chose pas mal : c'est simple.

                            C'est simple parce que tu es le seul utilisateur, maintenant essaye de partager un fichier truecrypt par mail.

                            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                            • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                              Il y a plein de choses compliquées… Jusqu'à ce que quelqu'un trouve qu'en fait, non. Surtout en informatique (celui qui a inventé FTP, avec ses doubles port et son ASCII contre Binaire, devrait être pendu).
                              Avant, le backup s'était compliqué, jusqu'à ce que DropBox propose du backup simple.
                              etc…

                              Faut aussi le vouloir. Et en pratique, 99.999% des gens s'en foutent pour le mail, donc personne ne travaille dessus à part les geeks (qui n'ont aucune compétence en interface simple, ni aucune volonté de le rendre simple).

                              • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                                Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 07/06/13 à 21:48.

                                J'ai suivi en diagonale la conversation, mais si j'ai bien compris, on part d'une critique du fait que les US puissent lire les emails chez gmail, par exemple, donc on dit qu'il faut chiffrer les emails, puis on dit que c'est compliqué, on part sur le chiffrage de fichier, puis ça parle de backup, c'est compliqué, et on en arrive à "dropbox c'est simple."

                                Du coup j'ai envie de citer un des papiers liés par le journal (le lien du guardian) :

                                The NSA document indicates that it is planning to add Dropbox as a PRISM provider.

                                Et là je me dis qu'on peut reprendre au début de la conversation.

                                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                                • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  Et là je me dis qu'on peut reprendre au début de la conversation.

                                  Tu devrais lire pas en diagonale.
                                  Pour résumer : les gens préfères la simplicité, et ont rien à foutre de la NSA qui a accès. Pour ceux ayant un peu à foutre, si tu leur proposes rien d'aussi simple, ben ils prioriseront.

                                  Ici, on parlait que c'était compliqué et pas le choix, je donne juste un exemple que le choix, on l'a, encore faut-il le vouloir (et ça la qu'il n'y a plus personne, car les gens sont tranquille chez Dropbox même avec cette histoire)

                          • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Ca, c'est pour le local, pas pour la transmission.

                            Tu peux tout à fait envoyer un conteneur TrueCrypt par email… Des gens sérieux le recommande même.

                  • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Reste que mettre une sonde sur le bon câble ne devrait pas être facile.

                    il y a des entreprises qui vendent des systèmes très chers pour s'assurer que ce n'est pas le cas sur une fibre. Donc pas facile, mais loin d'être infaisable !

                  • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    J'utilise TLS, mon destinataire aussi, malheureusement entre les deux SMTP point de sécurité :(.

                    Attends je regarde les logs de mon serveur mail auto hébergé…

                    Jun 7 18:40:08 vs-mail postfix/smtpd[27437]: setting up TLS connection from shenron.openstreetmap.org[89.16.179.150]
                    Jun 7 18:40:09 vs-mail postfix/smtpd[27437]: Anonymous TLS connection established from shenron.openstreetmap.org[89.16.179.150]: TLSv1 with cipher AES256-SHA (256/256 bits)
                    Jun 7 19:46:07 vs-mail postfix/smtpd[27926]: setting up TLS connection from mail.paulla.asso.fr[194.167.156.67]
                    Jun 7 19:46:07 vs-mail postfix/smtpd[27926]: Anonymous TLS connection established from mail.paulla.asso.fr[194.167.156.67]: TLSv1 with cipher ADH-AES256-SHA (256/256 bits)
                    Jun 6 03:54:15 vs-mail postfix/smtpd[5459]: setting up TLS connection from mail.uteg.edu.ec[186.5.76.141]
                    Jun 6 03:54:15 vs-mail postfix/smtpd[5459]: Anonymous TLS connection established from mail.uteg.edu.ec[186.5.76.141]: TLSv1 with cipher DHE-RSA-AES256-SHA (256/256 bits)

                    Ben ma foi, je ne suis pas le seul à chiffrer les communications entre serveurs SMTP…

                    • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      Tu peux très bien utiliser TLS avec un serveur SMTP mais rien ne garanti que ce serveur utilisera lui aussi TLS avec les autres intermédiaire (comme si tu utilise un proxy web en HTTPS qui peut très bien faire du HTTP avec le serveur final (ou un autre intermédiaire).

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Si les 2 hébergeurs sont français (de France à France donc, merci je suis au courant qu'un français chez gmail est aux US), je vous demande le nom d'un seul hébergeur qui passera par les US

                Outremer Télécom.
                .

          • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 07/06/13 à 14:35.

            Reste plus qu'à chiffrer les message, mais perso rien que signer est la grosse merde (les "begin PGP message" en plain text, qui a osé sortir cette façon de faire?

            GPG/MIME et S/MIME corrigent ça depuis bien longtemps.
            Et "cette grosse merde" était peut-être la seule manière d'etre compatible avec les gens qui n'utilisent pas gpg au hasard….

            • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et "cette grosse merde" était peut-être la seule manière d'etre compatible avec les gens qui n'utilisent pas gpg au hasard….

              Qui utilise un client qui respecte les RFC avec une certaine largesse (Outlook en autres).

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et pour avoir une chance (et je ne pense pas que ça puisse réellement fonctionner) il ne faudrait pas non plus envoyer de mail à des personnes chez hotmail, yahoo, google, …
          Parce que c'est bien beau mais c'est en général un échange entre, en général, au moins deux personnes. Il suffit que l'un des deux parties soient vulnérable pour que le problème existe (à moins de chiffrer).

          Mais bon, comme un peu plus haut, j'ai pas mal de doutes sur la véracité de tout ceci…

        • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ou de le chiffrer ?

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par . Évalué à 2.

          Il suffit d'avoir TLS dans la boucle pour que la NSA ne puisse qu'attraper un flux crypté. C'est très différent d'avoir accès à tout le contenu en clair déjà structuré.

          "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Facile : bitmessage

      • [^] # Re:Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        éviter la NSA, il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va.

        Quid du traffic de l'hebergeur non US acheminant son traffic par son datacenter à Washington ?

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        il suffit de prendre son mail chez un hébergeur non US plutôt que de tout suite balancer du "auto-hébergement" à tout va.

        Et de n’écrire qu’à des personnes qui n’ont pas une boîte hébergé par l’oncle Sam…

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à -3.

        Non mais sérieux tu dois le faire exprès c pas possible.
        L'auto-hébergement c pas tatie suzanne qui se met a étudier la config de sendmail.
        C'est une asso (au hasard un gul) qui offre ou qui aide a installer un service web-mail-irc-ftp-xmpp pour minimum 20 personnes d'un coup.
        Ca s'appelle la MU-TU-A-LI-SA-TION.
        Ca permet de baisser le coût par personne de l'accès et du matos (+ elec)
        Et chacun assure sa sauvegarde car le gul a prévenu : ou tu raque plus et on double ou tu paye le min et tu gère ton backup.
        Personne a dit que ct chacun pour son cul espèce d'individualiste.

        "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/06/13 à 08:27.

          Ca s'appelle la MU-TU-A-LI-SA-TION.

          Donc ce n'est plus de l'auto-hebergement.
          En fait, à la fin, l'auto-hébergement va être Google.
          dans "auto", tu ne vois de contradiction avec "mutu"?

          Personne a dit que ct chacun pour son cul espèce d'individualiste.

          Ben… C'est juste dans la définition de "auto".
          C'est rigolo de dire que l'auto-hébergement est pour ne pas faire confiance aux autres, pour ensuite parle de faire confiance aux autres (ben oui, en mutualisé, tu… fais confiance à un tiers, ça pourrait être Google ce tiers c'est pareil).

          On rigole bien avec l'auto-hébergement, quand on gratte un peu au final c'est un fourre-tout dans lequel on prend le truc qui arrange pour contrer les remarques qu'il y a un problème, et au final ça n'a plus grand chose à voir avec l'autohebergement.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 0.

        si tu n'as rien à foutre de ta vie privée

        ça fout la trouille

    • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et dire que certains, ici même, disent l'auto-hebergement trop cher…

      Trop cher en compétences : n'est pas admin compétent qui veut en 30 sec.

      Trop cher en temps : il faut l'installer, le configurer, le mettre à jour, le backuper (et sur un site physique éloigné hein, pas dans le placard à côté).

      Trop cher pour ta vie sociale : tu vas faire chier tout le monde avec ton serveur d'email blacklisté partout, et vu que t'es logique, tu vas de toute façon obliger tes interlocuteurs à utiliser la même chose que toi(sinon si c'est pour envoyer un mail @gmail ou @Hotmail, voilà quoi).

      Bref, si en plus ca coûte 150€…

      Conclusion : c'est une solution pour les asociaux qui n'ont rien d'autre à foutre alors que dehors il fait beau.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est pour le mail. Pas pour le web. J'aime bien booh pour générer des photo en statique au lieu de les donner à picasa. http://booh.org/

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          La problématique est strictement identique, même avec une galerie statique t'es bien obligé de mettre en place à minima un serveur web qui lui peut être vulnérable à tout moment.
          Sans parler du fait que tu vas quand même faire chier tes amis puisque tu vas devoir mettre un login et mot de passe sur ta galerie. Et puis de toute façon s'il y a une photo compromettante, tu peux être sûr que même ton "meilleur" ami pourra être tenter de la garder (ne serais-ce que pour préparer ton prochain anniversaire) et paf elle peut se retrouver dans son cloud, son espace perso ou je ne sais quoi.
          Si on veut assurer sa vie privée, le plus simple c'est encore de ne pas l'exposer sur Internet.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        Compétences: tu dis n'importe quoi, il ne s'agit pas de devenir un super admin compétent mais d'installer et de configurer pour un usage basique un apache, bind et postfix-courrier-roundcube sur Debian stable en lisant les tutos, ça passe bien.

        Temps: Il est vrai que cela ne se fait pas en 5 minutes, mais c'est largement accessible à n'importe quel utilisateur débrouillé de Debian. apt-get ou aptitude install et c'est bon, la configuration par défaut est bien suffisante pour les usages de bases du cloud à auto-héberger.

        Configuration: Je constate que tu n'as jamais hébergé un truc perso ou alors je te renvoie ton argument quant à la vie sociale blessée: pour un blog perso, un serveur mail et un serveur prosody, une sauvegarde par semaine des bdd et deux coup de dd de la clé usb par mois (en conservant les deux dernières) est largement suffisant, au dela, tu n'as pas l'usage qu'ont les gens qui passent par les services de google pour leur données persos.

        Black listage, là encore, flagrant délit de n'importe quoi. Je me suis fait mon jeu de clés et j'auto-signe mes certificats et, oh surprise, je n'ai jamais été bloqué ni mis en spam par google, hotmail et yahoo (et tout les autres). Et un pote qui avait des doutes à utilisé la bonne vielle techinque d'envoyer un mail depuis son compte google vers ses amis leur demandant de lui répondre à présent sur le nouveau compte auto-hébergé (si tu trouves cela trop chiant pour tes interlocuteurs persos, je plains l'état de tes relations), et lui non plus n'a jamais eu de soucis.

        Ah et puis l'associal vient de se faire un bon we de kayak suivi par un début de la semaine dans les champs à faire des préparations biodynamiques avec des potes, va monter à la Bérarde si les orages le permette demain, te répond que réparer une avarie lui prendra un import de bdd ou un coup de dd soit trop peu de temps qu'il n'en faut pour soigner ses coup de soleil.

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par . Évalué à 5.

          Compétences: tu dis n'importe quoi, il ne s'agit pas de devenir un super admin compétent mais d'installer et de configurer pour un usage basique un apache, bind et postfix-courrier-roundcube sur Debian stable en lisant les tutos, ça passe bien.

          Temps: Il est vrai que cela ne se fait pas en 5 minutes, mais c'est largement accessible à n'importe quel utilisateur débrouillé de Debian.

          En somme un informaticien. Professionnel ou amateur, mais un informaticien quand même.

          • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            En somme un informaticien. Professionnel ou amateur, mais un informaticien quand même.

            Non.

            Si je sais changer une roue, changer les fusibles, les ampoules d'une bagnole et faire la vidange, tu vas dire que je suis garagiste ? Non.
            Informaticien, c'est un métier. Le mec dont ce n'est pas le métier, on l'appelle Geek/Nerd/Passionné d'informatique/whatever, mais pas informaticien.

            It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

            • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

              Posté par . Évalué à 7.

              Oui ben n'empêche que si je dis à mes potes que j'ai installé un serveur apache et bind, ils vont penser que j'ai ouvert un bar à thème indiens sado-maso…

              On peut apprendre à changer une roue en 10min même en étant profane. Je doute que tu puisses dire la même chose de n'importe quelle appli du serveur auto-hébergé.

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Compétences: tu dis n'importe quoi, il ne s'agit pas de devenir un super admin compétent mais d'installer et de configurer pour un usage basique un apache, bind et postfix-courrier-roundcube sur Debian stable en lisant les tutos, ça passe bien.

          lol je vais dire ca à ma femme. Même moi qui suis informaticien, je me prétend pas admin et encore moins admin compétent même si je sais suivre un tuto apache.
          Non désolé, mais mes données sont probablement plus en sécurité sur les serveurs d'un pro dont c'est le métier que sur un serveur installé par un noobs qui a lu un tuto.

          Configuration: Je constate que tu n'as jamais hébergé un truc perso
          Ratai, j'ai même développé mon propre système d'auto-hébergement avec gestion de photos, streaming de musique et partage de documents. (oué je suis développeur et je sais trop bien qu'être un admin compétent est un métier à part).

          au dela, tu n'as pas l'usage qu'ont les gens qui passent par les services de google pour leur données persos.

          Moi j'ai une femme : va lui dire que les photos qu'elle a pris des gamins les 2 dernières semaines est parti en fumée parce que le dernier dd date d'il y a 1 mois. Chacun sa vie hein.

          Je me suis fait mon jeu de clés et j'auto-signe mes certificats et, oh surprise

          Oh surprise, encore une phrase à la portée de madame michu qui lit un tuto Debian. Merci j'y avais pas pensé.

          Ah et puis l'associal vient de se faire un bon we de kayak
          C'est bizzare, pourtant là tu devrais être en train de configurer/maintenir/installer l'auto-hébergement de tous tes amis, non parcque si tu t'auto-héberges pour envoyer tes mails à potes@gmail.com, voilà quoi :)

          • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

            Posté par . Évalué à 3.

            va lui dire que les photos qu'elle a pris des gamins les 2 dernières semaines est parti en fumée parce que le dernier dd date d'il y a 1 mois.

            deux semaines seulement ? Si c'est la cas et au vu de ce que je croise fréquemment, je crois qu'elle peut être heureuse d'avoir un mari aussi précautionneux des données importantes.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 10.

        Conclusion : c'est une solution pour les asociaux qui n'ont rien d'autre à foutre alors que dehors il fait beau.

        2013, année de l'auto-hebergement en france ^

    • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

      Posté par . Évalué à -1.

      tu peux faire autant d'auto hébergement que tu veux, de service en ligne décentralisé, si le réseau n'est pas neutre c'est woilou ton histoire.

      hors, jusqu'à preuve du contraire le réseau n'est pas neutre… Donc il ne reste plus qu'à faire un choix personnel à accepter ou non cette intrusion.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est même plus insidieux que ça: tant que tu as des connaissances qui se lâchent sur les réseaux sociaux, des infos sur toi continuent à circuler hors de ton contrôle.

        Exemple: une appli "mes photos de vacances", où on peut rentrer les dates, la destination et plein d'autres champs 'achement pratiques: tu es sur les photos et ton pote a même pointé ton nom dessus, ben paf: on sait où tu étais, quand, ce que tu y faisais, et avec qui.

        Maintenant, combien de personnes ici qui ont une vie sociale impliquant des non-informaticiens font 100% confiance à leurs relations pour avoir un usage conscient et responsable des réseaux sociaux?

        • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je savais qu'il y avait des risques à avoir une vie sociale, heureusement que personne n'ose me parler je fais attention à éviter ça.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sauf que ton sheevaplug n'est pas aussi fiable qu'un vrai hebergeur. Je ne reviens pas sur l'arguementation de zenitram que je partage (pour une fois).

      J'ai possede 2 sheevaplug et les 2 ont rendu l'ame cette annee. Et ben, tu me croiras si tu veux, mais depuis ca, je regarde cette histoire d'auto-hebergement a 2 fois. Du coup, ca fait plusieurs mois que mon XMPP est mort, que mon HTTP vivote das un coin (meme plus envie de le gerer), que le mail a survecu en migrant sur un NAS (beaucoup plus fiable en passant). Bref, l'auto-hebergement est une idee sexy et sympa mais certainement pas LA reponse a ces histoires de NSA/couts/etc.

      • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

        Posté par . Évalué à 2.

        Une solution pour simplifier l'auto-hébergement serait d'intégrer ces services à un truc qui tourne en permanence et qu'on a (presque) tous chez nous : la box. Ils seraient activables dans l'interface comme le masquage du numéro ou une autre option quelconque.

        Ça n'est pas parfait car les box ne sont pas libres intégralement. À priori, rien ne prouve non plus que cette surveillance protection n'aurait pas lieu malgré tout. Mais ça pourrait simplifier la vie de pas mal de monde. non ? De toutes manières, rien n'empêche le FAI de fouiller, même sans ces services.

    • [^] # Re: Ça, c'est le prix (pas tellement) caché…

      Posté par . Évalué à 7.

      "Bonjour, c'est Madame Michu.
      Alors voilà, j'ai acheté la Sheevaplug, la clé USB, et je crois que j'ai acheté un nom de domaine, encore que je ne suis pas certaine, le propriétaire du terrain a dit que le domaine n'avait pas de nom et que je pourrai y mettre ce que je veux.
      Je voudrais savoir maintenant si je suis bien protégée contre la NSA parce que quand je branche la Sheevaplug, je ne vois pas de logo ou de symbole particulier sur ma page GMail?"

  • # Aie, mezieux !

    Posté par . Évalué à 5.

    En tout cas, je ne comprends pas comment on peut faire des slides aussi pourris au 21ème siècle.
    Rien que ça, ça donne envie de de croire qu'il s'agit de faux. (Ou alors c'est une très bonne technique de camouflage :-)

    • [^] # Re: Aie, mezieux !

      Posté par . Évalué à 0.

      disons que ce soit de la merde ces slides.

      et alors ? Qu'est ce que cela change au fond du problème ?

    • [^] # Re: Aie, mezieux !

      Posté par . Évalué à 7.

      Nan mais ils ont dû migrer à LibreOffice.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Aie, mezieux !

      Posté par . Évalué à 3.

      T'as pas dû assister à beaucoup de présentation marketing par des "experts" dans ta vie, toi…

  • # Combien de fois faudra-t-il le dire ?

    Posté par . Évalué à 8.

    « Les conspirationnistes s'en doutaient depuis longtemps »

    Foutaises!

    À la rigueur, les non-conspirationnistes se doutaient qu'il devait y avoir des conspirationnistes qui s'en doutaient . Mais rien de plus car ce concept crétin qui ne correspond à rien est juste une insulte servant à décrédibiliser la partie adverse dans un débat.

    D'ailleurs, je remercie le correcteur d'Opéra pour me souligner ce mot et ainsi pour ne pas faire partie de cette conspiration débile comme le correcteur de linuxfr.

    Et par la plus grande des coïncidences (encore un complot ?) Acrimed vient justement de publier un petit lexique salvateur pour éviter au débat d'être pris en otage par ces expressions bidons…

    • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est d'une importance capital de relevé ce point d'humour. D'ailleurs, le lien ne s'en prive pas non plus : "- « Eurobéat ». Vocable absent du vocabulaire médiatique, alors qu’il serait très économique de l’employer par opposition à « eurosceptique »*."

      C'est d'ailleurs amusant de faire ce que l'on dénonce.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Oh tu peux nier, mais le fait que 2/3 des républicains aux USA croient encore au "birtherism" soulève quand même quelques problèmes quant a l'enseignement de l'esprit critique. Ce n'est pas juste de la novlangue.

      Si tu n'es pas capable d'argumenter lorsqu'on te traite de conspirationniste, c'est peut être ta théorie qui est bancale…

      • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si tu n'es pas capable d'argumenter lorsqu'on te traite de conspirationniste, c'est peut être ta théorie qui est bancale…

        Ben le principe c'est qu'à partir de quelques ingrédients quelqu'un est assailli par un doute et émet un hypothèse. Au lieu de lui expliquer pourquoi c'est possible/impossible on lui balance « théorie du complot », et on considère que le débat est clos.

        Alors, ça m'est déjà arrivé de me demander qui n'avait pas argumenté dans l'histoire.

        • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

          Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 07/06/13 à 17:34.

          on lui balance

          C'est qui ce "on"?? encore un complot!

          Mais rien de plus car ce concept crétin qui ne correspond à rien est juste une insulte servant à décrédibiliser la partie adverse dans un débat.

          Oui il y a par nature quelque chose de stérile dans un débat conspirationniste/non-conspirationniste, je suis d'accord. C'est exactement ce que je me disais en te lisant…

          Je voulais juste te faire remarquer que ce terme n'est pas creux. Qu'il est un réel problème dont on parle.
          Et oui j'oppose conspirationnisme a esprit critique, même si visiblement ça plait pas.

          • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 07/06/13 à 18:16.

            C'est qui ce "on"?? encore un complot!

            Heu, t'y vas un peu fort je trouve, je veux pas te faire peur mais j'ai l'impression que t'as la phobie du complot. Tu peux remplacer « on » par « un ami quelconque avec lequel il est en train de bavarder et qui est en désaccord sur le sujet », faut pas chercher plus loin. Ce qu'on critique c'est l'utilisation d'une formule magique pour mettre fin à des débats, c'est tout.

            Personne n'a dit qu'il n'y a pas de gens pour trouver des ennemis imaginaires sans raison (il y a même des gens qui croient aux phantômes, et à plein d'autres choses), mais ça n'a rien à voir avec ce qui a été dit, je crois que voir le mot « conspirationnisme » t'a perturbé pour rien.

            • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 07/06/13 à 18:26.

              Bin ca existe les phantom

              phantom

            • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

              Posté par . Évalué à 0.

              Heu, t'y vas un peu fort je trouve, je veux pas te faire peur mais j'ai l'impression que t'as la phobie du complot.
              La phobie des complots ça doit porter un nom. Mais moi j'ai pas la phobie du complot, j'ai la phobie du conspirationniste. Désolé c’était sans agressivité…

              Quand bien même il ne s'agirait que de critiquer l'usage du terme, vous rendez vous compte que vous faites exactement la même chose? A savoir tenter de clore le débat. La phrase "tu cherche a clore le débat" cherche a clore le débat… donc mieux vaut y répondre par une argumentation digne de ce nom. Voila pourquoi je pense que ses propos sont stériles.

              Finalement, si on accepte que le terme de conspirationniste n'est pas un "propos bidon" mais a du sens, alors on accepte de débattre d'une telle critique.

              Soit il y a matière a débattre (preuves, valeurs des preuves…), soit il n'y a pas matière a débattre (absence de preuves). Dans ce dernier cas, effectivement, le débat est clos car la charge de la preuve revient au conspirationniste (et oui…).
              En général le débat se termine lorsque le conspirationniste a fait le tour de ses preuves mais que celle-ci sont jugées irrecevables par le non-conspirationiste (contre-expertise, absence de sources, explication plus simple ne nécessitant pas le recours a des hypothèses couteuses, etc).

              • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Désolé si ça en avait l'air, je ne cherchais pas à clore le débat, je voulais juste dire que j'avais pas l'impression qu'on parlait exactement de la même chose.

                Par conspirationniste j'entends quelqu'un qui invente des histoires de toutes sortes qui ne tiennent pas debout pour voir le mal partout et qui n'essaie pas d'être logique. Je n'en ai jamais rencontré en vrai.

                Pour moi la division preuves/pas preuves est trop simpliste. Dès fois c'est juste que tu mets en doute quelque chose de raconté par un média officiel (par exemple) parce ça semble invraisemblable mais tu n'as pas de preuve allant dans un autre sens, juste des élements qui semblent contradictoires qui rendent sceptique mais te laissent sur ta faim.

                Alors voilà, des fois le simple fait d'exprimer un doute (pas d'inventer des histoires) peut conduire une personne sensible à invoquer le conspirationnisme par réticence à se poser des questions, alors qu'elle est aussi incapable de vérifier l'information, et n'est même pas ouverte à entendre les éléments qui t'on fait douter. Autant admettre qu'elle s'en fout de la pertinence de l'information, ça a le mérite d'être honnête et ne demande aucune agressivité.

    • [^] # Re: Combien de fois faudra-t-il le dire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      -- message jugé inapproprié par la cabale linuxéfèrienne --

  • # ouf...

    Posté par . Évalué à 10.

    y'a pas youporn !

    • [^] # Re: ouf...

      Posté par . Évalué à -3.

      Ni youjizz !
      note : ces commentaires constituent des pubs déguisées. Sauras tu les découvrirent ?

      "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

    • [^] # Re: ouf...

      Posté par . Évalué à -1.

      Tu développes tes aptitudes sociales ?

  • # Le problème du graph

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je crois que le problème est un petit peu plus profond.

    L'enjeu principal ici n'est pas le nœud, ce n'est pas uniquement de connaitre le contenu d'un message. Le plus gros problème que je vois apparaitre ici est celui des connexions, bref, celui du graphe.

    À travers cette internet hyper-centralisé, à travers facebook, google, twiter, la connaissance, ajouté à la facilité d'accès des informations grâce aux graphes obtenu permet très facilement de commencer à trouver les réponses à :

    • qui connait cette personne
    • Quelles sont leurs centres d'intérêt,
    • Ou partent-elles en vacances
    • Qu'est ce qui est susceptible les intéresser…
    • Qu'elles sont les personnes qui permettent l'intersection de deux groupes de personnes. …

    Ça, ça me fait peur, là, on est vraiment dans la perte de vie privé.
    Parce que sinon, qu'ils épluchent mes mails, ça ne me plait pas; mais j'en reçois 40 par jours et j'ai même pas le temps de les lires moi-même… alors ceux de 7 milliards de trou duc, je leur souhaite bien du courage.
    Et bon, je pense que les services secrets arrivaient très bien à lire ton courrier si tu les intéressais dans le temps naguère également.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

  • # Un peu la fougue sur HN.

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

  • # Tout le monde s’en fout

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je me suis un peu heurté à la réalité aujourd’hui (et ça fait mal): tout le monde s’en fout.

    «T’es paranoïaque», «T’as quelque chose à te reprocher», «T’es dans ton monde», «De toute façon on est surveillé de partout», «Il y a des choses bien plus importantes»… J’ai eu le droit à à peu près tout.

    J’ai dit: «on verra dans 10 ans». J’espère avoir tord. Mais vraiment. Big Brother c’est demain.
    Et tout le monde s’en fout. Pas mal le lavage de cerveau quand même, gg.

    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Tout le monde s’en fout

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est difficile de sensibiliser les gens.
      je pense que c'est surtout lié au fait que la plupart des gens pensent plus ou moins consciemment que la société dans laquelle ils évoluent ne changera pas.
      J'avais essayé de développer une argumentation ici ( http://aegirs.fr/?p=83 ) mais je ne sais pas si c'est vraiment utile.

      • [^] # Re: Tout le monde s’en fout

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        L’argumentaire résume bien ce que j’essaie de faire passer, et on peut même dire que les États-Unis est un état totalitaire dans certains de ces actes. Le problème (que j’ai quand j’explique à des gens en face-à-face), c’est qu’il faut des exemples sinon ça sert quasiment à rien.

        Du coup ça serait bien qu’on réunisse un maximum de preuves que ce genre de pays dérapent si on leur donne trop de pouvoir…

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Tout le monde s’en fout

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pas mal le lavage de cerveau quand même, gg.

      Remercie TF1 et Coca-Cola pour leur temps de cerveau disponible.

  • # Pas twitter ?

    Posté par . Évalué à -4.

    Pas twitter ?
    Des clous oui.

    Bien sûr qu'ils sont sur twitter, mais il ne vont pas nous dire qu'ils y circulent non plus.
    Pour les autres il fallait bien en parler parce qu'ils ont du forcer les portes.
    Pour twitter, la majorité des tweets sont visibles en clair.
    On peut même savoir ce qui s'y passe sans follower quelqu'un

    Allo quoi

    M'enfin, faites gaffe à ce que vous dites, rogntudjuuu

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.