Journal Booter en 5 secondes !

Posté par (page perso) .
Tags :
61
23
sept.
2008
Lors de la Linux Plumbers Conference il y a eu un exposé par Arjan van de Ven (qui bosse chez Intel et qui est l'auteur de PowerTOP) au sujet du temps de boot.
C'est l'un des problèmes les plus irritants des ordinateurs modernes : en dépit de leur processeur ultra-puissant et de leur disque rapide, les ordinateurs d'aujourd'hui bootent aussi lentement que les anciennes machines d'il y a 10 ans....ou même plus lentement !
Arjan a décidé que ce n'était plus acceptable et il s'est lancé dans un projet qui semble un peu fou. Le but et de modifier une distribution Fedora et une Moblin pour arriver à booter en 5 secondes. A noter que le but n'est pas simplement de démarrer plus rapidement : "It's not about booting faster, it's about booting in 5 seconds.

L'objectif est donc fixé et tout doit être fait pour l'atteindre. Première étape donc, établir un budget de temps. Arjan accorde une seconde au noyau, une pour pour les scripts d'init et les tâches de fond, une pour Xorg et deux pour le bureau (XFCE).

L'analyse est faite avec l'outil Bootchart qui permet de visualiser facilement les process au moment du démarrage.
En ce qui concerne les compromis le réseau n'est pas actif après le boot (mais NetworkManager est lancé ce qui permet d'activer le réseau en un clic). Pas d'initrd non plus et les modules sont donc compris dans le noyau. Xorg est modifié pour l'empêcher de faire des horreurs chronophages (comme lancer un compilateur C pour construire le mapping clavier au moment du boot). Une version modifiée de readahead est utilisée afin de gagner encore en vitesse et Arjan a essayé au maximum de faire les choses en parallèle (on initialise en même temps l'USB, la carte vidéo, les périphériques SATA, etc). Arjan enlève également Sendmail en faisant l'hypothèse, justifiée, que peu de gens on réellement besoin de sendlail sur un laptop et que les 2 ou 3% de gens qui en ont réellement besoin peuvent le lancer après le boot ce qui évite de pénaliser les 97 ou 98% autres. Pareil pour l'outil de chargement des modules propriétaires..hop à la trappe ! Les gens qui utilisent cet outil n'ont pas à en faire payer le prix aux autres.

Le résultat est finalement atteint et le laptop utilisé (un Asus EEE PC) boote effectivement en 5 secondes. Je ne sais pas si vous vous rendez compte à quel point c'est rapide. Allez donc voir la vidéo (Youtube, flash, je sais....) qui se trouve ici : http://www.youtube.com/watch?v=s7NxCM8ryF8
Hallucinant !

A noter que les distributions Fedora et Ubuntu ont déjà incorporé certaines des idées d'Arjan (et corrigé les problèmes de boot qu'il avait décelé) afin de sortir des futures versions qui démarreront plus rapidement....mais maintenant que nous avons vu cette vidéo nous ne voulons pas simplement du plus rapide : "it's about booting in 5 seconds"
  • # J'achète

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'en prend une palette :D
    J'espère que les distri vont en prendre de la graine et faire appel à ce gentil Monsieur pour faire qu'on est plus l'air ridicule à attendre bêtement que nos ordinateurs démarrent enfin :)

    Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: J'achète

      Posté par . Évalué à 1.

      Et pourquoi pas ajouter à ça un tout petit programme qui permette à chacun de lancer en un clic les applis qu'il aura choisi ?

      Plutôt que de lancer le réseau puis son agrégateur de mails, puis [ajouter le nom de ses applis préférées au démarrage], paramétrer un launch qui les lance toutes à la fois, modifiable à l'envi ?

      Il me semble que ce serait un bon moyen de compenser la perte relative d'ergonomie.
      • [^] # Re: J'achète

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Et pourquoi pas ajouter à ça un tout petit programme qui permette à chacun de lancer en un clic les applis qu'il aura choisi ?

        Et puisque l'on parle de XFCE ici, ca s'appelle xfce4-autostart-editor, et ca marche tres bien.
        • [^] # Re: J'achète

          Posté par . Évalué à 5.

          On peut aussi utiliser les sessions. La plupart des applis sont compilées avec le support des sessions : ça « enregiste l'état du bureau » avant la fermeture de session, et au lancement suivant, ça restaure (position des fenêtres, connecté/ou pas, ...
          • [^] # Re: J'achète

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            D'ailleurs connaissez vous un gestionnaire de session "autonome" (cad pas gnome/kde) le but étant de l'utiliser avec awesome.
            • [^] # Re: J'achète

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il en existe un, avec un nom très tordu:
              xsm (original pour un session manager pour X non?)
              • [^] # Re: J'achète

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Merci, malheureusement, ça ne sauvegarde pas le placement des fenetres sur les differents "bureaux", elles se retrouvent toutes sur le premier.
            • [^] # Re: J'achète

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Perso, je suis en accord avec Tuomov, le vilain méchant dev du WM ion, qui dit que le WM n'a pas a gérer les sessions. S'il y a une solution propre, je suis donc preneur, oui.
            • [^] # Re: J'achète

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              j'utilise qingy chez moi il peut remplacer {k,g,x}dm et agetty

              http://qingy.sourceforge.net/
    • [^] # Re: J'achète

      Posté par . Évalué à 5.

      Le Acer Aspire One livré avec une Linpus Fedora boot réellement en 7 secondes chrono... c' est bluffant. Et cela doit d' ailleurs être une des raisons (réelles) majeures pour lesquelles MOBLIN est repassé sous Fedora.

      Sans troll, qui a déjà construit une Moblin v1 Ubuntu base voit bien le temps de boot effroyable de celle-ci. Et c' est pas upstart qui améliore les choses. Et la consommation en ram est effroyable aussi.

      On peux gagner beaucoup sur X lui même, pas seulement en trafficotant le 'dem sysV style'. Et en utilisant LXdesktop en lieu et place de Xfce, on gagne encore ;) (à fonctionnalités courantes équivalentes, d' ailleurs PCmanfm est bien mieux que Thunar).

      Le gros point noir du temps de boot actuel réside souvent sur le réseau : non pas la couche réseau elle même mais plutôt les $*ù=services réseaux : découverte, auto-connection, firewall... Démarrer le réseau en 5 (plutôt qu' en 3) sur une machine personnelle n' a rien d' une hérésie...

      Virer l' initrd, c' est pas déjà fait, ça ? :p

      Par contre la remarque sur NetworkManager j' avou ne pas être d' accord. OK il permet de lancer le réseau-toutim en 1 click, et donc permet de ne lancer le réseau qu' à la demande, depuis le bureau déjà prêt... Mais NetworkManager et Draknetcenter sont des gouffres à mémoire vive... Tout ça pour un applet dans la barre de taches pour démarrer le réseau ? beaucoup beaucoup trop... Un bouton fait à la mano qui ne fait que lancer le service consommera 12 fois de ram...

      Voici deux photos d' une Mandriva fait par un sale bricoleur raleur :p (dont le tunage n' est pas encore fini, tunage de base pour un mockup avant une recompilation complète optimisée pour la taille des binaires et contre la Ulibc. J' hésite sur X.. gros boulot sur X ou gros boulot sur directFB ? hum... Qt, qt ? ;) ).

      Une photo avec une gui de base :
      http://img512.imageshack.us/img512/1769/mininy1.jpg
      ça boot en 21 secondes. y a encore du boulot, mais je ne suis qu' un bricoleur ;)

      Une photo avec un Bureau Compiz + des gadgets de bureaux + un dock (+ firefox avec des pages en flash) .. bref le pire en conso : cpu et ram et énergie...
      http://img370.imageshack.us/img370/2519/mdvminirc9.png

      Pour ceux hésitant encore sur quel Netbook choisir, n' hésitez plus : le Acer Aspire One est certainement de ce qui se fait pour GNU/linux. OK le SSD est pourri, c' est son seul point noir. Mais c' est un Netbook en même temps... Et voir un bureau GNU/LInux booter tout le temps en 7 secondes, c' est hallucinant ;)
    • [^] # Re: J'achète

      Posté par . Évalué à 2.

      mon laptop ubuntu boot en 13sec (du grub à la mire de connexion)
      j'ai du faire pas mal de menage
  • # Excellent !

    Posté par . Évalué à 10.

    Booter couramment en 5" serait une vraie révolution ergonomique. Faut le reconnaître, les choses n'ont pas bcp changé en 15ans (que je fais de l'informatique). Booter un 486 sous un MS-DOS bien léché mets autant de temps qu'un Core2Duo sous Vista : 20 à 30 secondes.

    Je suis d'accord avec l'optique qui est de dire "on va rien mettre au démarrage, on ne prendra que ce dont on a besoin au fur-et-à-mesure". Du coup, on baisse l'ergonomie globale, mais je suis confiant : on trouvera bien un moyen pour que par exemple quand on lance une appli ayant besoin du reseau (au hasard Firefox) on puisse le détecter et automagiquement le script reseau se lance... une sorte de HAL à l'envers (-;

    En tous cas vivement que j'essaie ça sur mon eeePC : il me sert principalement à prendre des notes au boulot, et 45" de boot c'est pas pratique du tout !
    • [^] # Re: Excellent !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      on trouvera bien un moyen pour que par exemple quand on lance une appli ayant besoin du reseau (au hasard Firefox) on puisse le détecter et automagiquement le script reseau se lance... une sorte de HAL à l'envers (-;

      À l'époque des abonnements Internet payé au temps connecté (les vieux RTC avec la vitesse était comptée en bauds), l'ouverture d'une page web (sous Windows) affichait la fenêtre pour se connecter à votre FAI. Donc ça a déjà existé ce genre de chose. En plus, c'est fastoche à détecter (à « hooker »).
      • [^] # Re: Excellent !

        Posté par . Évalué à 2.

        C'était pas que l'ouverture d'une page web : n'importe quel accès réseau à une ressource "indisponible" (non-routable) essaye de mettre en place une connexion. Si tout ce qu'il y a de disponible nécessite une numérotation, ça lancera le numéroteur. C'est encore tout à fait d'actualité pour les connexions de ce type.
      • [^] # Re: Excellent !

        Posté par . Évalué à 3.

        http://www.tuxfinder.com/french/HOWTOhtml/mini/Dial-On-Deman(...)
        Date: Version 1.0, 28 Juillet 1996 mise à jour le 29 février 1997

        Je me suis servi de ce genre de truc dans le temps; J'ai l'impression que cétait dans une autre vie.

        La première fois que j'ai montré Linux chez quelqu'un le noyau ne le supportait pas encore.... ce qui fut rédhibitoire.
    • [^] # Re: Excellent !

      Posté par . Évalué à 3.

      > Faut le reconnaître, les choses n'ont pas bcp changé en 15ans
      Effectivement, surtout si on retourne à un noyau monolithique juste pour pouvoir booter en 5 secondes...
      • [^] # Re: Excellent !

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > Effectivement, surtout si on retourne à un noyau monolithique juste pour pouvoir booter en 5 secondes...

        Euh parce que dans d'autre cas linux n'est pas monolithique ?
        • [^] # Re: Excellent !

          Posté par . Évalué à 1.

          Monolithique avec modules. Ce qui m'horrifie vraiment, c'est qu'il refuse initrd (sans pour autant utiliser une solution de remplacement), au revoir root-LVM par exemple.
          • [^] # Re: Excellent !

            Posté par . Évalué à 3.

            Ce qui m'horrifie vraiment, c'est qu'il refuse initrd (sans pour autant utiliser une solution de remplacement), au revoir root-LVM par exemple.

            Voire. On n'a pas forcément besoin de mettre son / en LVM partout. De même qu'on n'a pas forcément besoin de booter en 5 sec chrono partout.

            Quand la vitesse de démarrage est primordial, on se démerde pour pouvoir (quitte à maintenir un ROOT et un BOOT à jour par des moyens détournés, et à leur faire jouer tant bien que mal le rôle de pseudo-initrd).

            Quand la souplesse est primordiale, on met un initrd et on se résigne à booter en une minute trente (serveur, ...)
    • [^] # Re: Excellent !

      Posté par . Évalué à 5.

      >> Je suis d'accord avec l'optique qui est de dire "on va rien mettre au démarrage, on ne prendra que ce dont on a besoin au fur-et-à-mesure". Du coup, on baisse l'ergonomie globale, mais je suis confiant : on trouvera bien un moyen pour que par exemple quand on lance une appli ayant besoin du reseau (au hasard Firefox) on puisse le détecter et automagiquement le script reseau se lance... une sorte de HAL à l'envers (-;

      Et c'est la qu'on se plaindra que firefox met 15 secondes à démarrer. ^_^

      Au final ça reviendra au même.

      Je pense que la chose qu'il faudrait améliorer ce n'est pas le temps de boot, qui est un concept vague de toute manière, mais la facilité avec laquelle on choisit ce qu'on veut démarrer en priorité avant de rendre la main à l'utilisateur.

      Exemple :
      -Dans un bureau, on allume généralement son pc en arrivant et en attendant que tout soit près on prend déjà la première pause café, on se raconte sa soirée entre collègue ou on lit son courrier. Le temps de boot "complet" est peu déterminant (tant que ça ne dure pas plus d'1 minute ou 2).

      -sur un netbook ou tout autre ordinateur nomade, on est souvent bien plus pressé de démarrer, pour prendre vite une note ou autre. Mais bon dans ce cas la il faut qu'il rendre réellement la main à l'utilisateur, pas qu'il nous affiche une beau bureau mais qu'on doive attendre encore 10 à 15 seconde avant que nos cliques ou pressions au clavier servent vraiment à quelque chose (la méthode windows).
    • [^] # Re: Excellent !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Sinon y a le S2R qui marche tres bien, et qui fait 5s, sauf que y a pas de BIOS à attendre.
  • # être opérationnel rapidement

    Posté par . Évalué à 10.

    ok, 5 sec c'est très rapide, et c'est une formidable avancée si on peut atteindre cela sur tous les ordinateurs.

    Mais être ce que cela veut dire que l'on sera opérationnel plus rapidement ? Pour prendre un exemple, j'ai un vieux ibook qui boote en je ne sais plus exactement combien, on va dire 45 secondes (aller, 1 minute, voire plus, peut importe). Mais en fait je ne le redémarre que tous les mois ou tous les 2 mois, le reste du temps il passe en veille ou en veille prolongée. J'ouvre l'écran, c'est magique, c'est opérationnel en 1 seconde. MAIS surtout, tous les programmes que j'avais en cours sont encore là : mes textes ouverts, mon navigateur internet, mes fichiers de programmation, mes fichiers html à éditer, mes jeux en cours etc. (À la rigueur, même s'il démarrait en 5 minutes cela me serait égal, du moment que la veille reste efficiente).

    Sur mon EeePC, qui démarre en 15 secondes (c'est rapide quand même, même si moins que 5 secondes), si je veux retrouver mon "espace de travail" avec tout ce que je faisais avant de l'éteindre, il me faut peut-être une minute (et une minute plus pénible à passer que de laisser un ordinateur booter tout seul) : ouvrir un terminal, chercher tel fichier, l'ouvrir, ouvrir une autre application et ses fichiers associés etc. Le problème du EeePC par exemple c'est que sa mise en veille est très gourmande en énergie (après une dizaine d'heures en veille il a perdu la moitié de sa charge), ce qui oblige à le couper souvent. Sur un autre ordinateur cela pourra être la mise en veille qui ne fonctionnera pas bien etc.

    Donc en gros, travailler sur le démarrage, c'est bien, mais avoir des ordinateurs qui se mettent en veille et en sortent rapidement (sur disque si possible, c'est plus écologique), c'est mieux.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: être opérationnel rapidement

      Posté par . Évalué à -8.

      démarre en 15 secondes (c'est rapide quand même, même si moins que 5 secondes)

      Tiens, chez moi, 15 secondes c’est plus que 5…

      ok, ok, poussez pas ⟶[]
    • [^] # Re: être opérationnel rapidement

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis globalement d'accord avec ce que tu mentionnes. Toujours est-il que ce travail sur le boot reste utile, pour un problème simple auquel je suis confronté : les éventuelles régressions sur la prise en charge de la mise en veille.

      Pour une raison que je ne m'explique pas, le suspend to ram ou suspend to disk ne fonctionne plus sur ma machine de bureau basée sur une carte mère Asus A7N8X Deluxe, et ce depuis pas mal de temps.
      C'est vrai avec plusieurs distro différentes : Fedora, Mandriva, Ubuntu et je n'ai jamais réussi à le refaire fonctionner, alors qu'il y a un certain temps (malheureusement, je ne me souviens plus quand ni quel kernel), ces deux fonctionnalités marchaient parfaitement "out the box".

      Réduire la durée du boot, ne serait-ce que de quelques secondes, je signe !
    • [^] # Re: être opérationnel rapidement

      Posté par . Évalué à 4.

      Complètement d'accord. Dire que tous les ordis aujourd'hui sont censés gérer le suspend to RAM, mais combien marchent en pratique sous linux ? Une très faible minorité. Franchement, ça mériterait plus de boulot. Et pas que sur les portables ! Sur les fixes aussi c'est super pratique (j'utilisais le suspend to disk au boulot, parce que le S2R ne marchait pas ; c'était quand même super pratique de retrouver tout son environnement de travail et ses documents super rapidement).

      J'avais entendu parler des histoires d'ACPI faites pour s'adapter aux bugs de windows, c'est vraiment chiant. C'est vrai que sur PPC, tout a été fait pour gérer la mise en veille de manière tip top (je parle bien de linux, hein). Quelqu'un aurait des infos sur les matos gérant bien le S2R ? J'ai une nouvelle carte mère et j'aimerais bien qu'elle le gère bien ...
      • [^] # Re: être opérationnel rapidement

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        J'ai acheté une nouvelle config sans prendre en compte le fait de pouvoir (ou non) faire du S2R et pourtant il marche tout seul et je penses que ca le sera avec un grand nombre de cartes récentes.
        Enfin si ca peut aider ma carte mere est une Asus P5Q-E, une carte graphique nvidia 9600gso de chez gainward bliss, et pour mettre en veille je fais un s2ram -f --vbe_post et ca marche comme sur des roulettes (avec en bonus le réveil par RTC qui marche aussi tout seul). (par contre faut dire au bios de PAS faire de post de la carte graphique à la sortie de veille)
    • [^] # Re: être opérationnel rapidement

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je pense qu'il y a qd même un intérêt à bosser sur un boot rapide.

      Il y a de plus en plus d'OS embarqués dans nos appareils électroniques de tous les jours. Par exemple mon téléphone portable : mon Nokia 3210 démarrait bien plus vite que mon 6286 actuel.

      Et c'est valable pour de plus en plus d'appareils. Je sais pas vous, mais je trouve ça vraiment désagréable d'attendre tout le temps, même la nouvelle télé top moumoute de mon frère prend du temps à l'allumage !
  • # BIOS + bootloader

    Posté par . Évalué à 10.

    Avec un temps de boot du BIOS + bootloader qui met jusqu’à 10 secondes (et plus), il faudrait que d’autres projet fasse des efforts…

    Si j’ai bien compris le noyau est compilé sur mesure pour la machine, et n’a pas le support des modules, et le system d’init est patché, ainsi que toute une floppée d’applications : ça fait pas mal de changements.

    C’est marrant il y quelques années on entendait « À quoi bon réduire le temps de boot, un linux c’est pas fait pour être redémarré! ». Content de voir que les mentalités changent avec l’expansion de linux pour portables et autres appareils mobiles.
    • [^] # Re: BIOS + bootloader

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      >>> Si j’ai bien compris le noyau est compilé sur mesure pour la machine, et n’a pas le support des modules

      Certes mais selon Arjan avec une poignée de modules communs on couvre 95% des besoins. Pour les 5% qui ont des besoins exotiques les distros peuvent proposer un paquet avec initrd classique.

      Sinon un truc que je n'ai pas cité dans le journal : l'étape GDM a été virée. Le système retient qui était le dernier user et boote directement sur la session de ce dernier user. Les distros sensible à la sécurité pourront choisir de faire la même chose (virer GDM) mais de démarrer sur l'économiseur d'écran de la session user. Ainsi on a la rapidité + la sécurité (puisqu'il faut un password pour sortir du mode screensaver).
      Si, par hasard, c'est un autre user qui a lancé l'ordi alors une fois arrivé sur l'économiseur il pourra cliquer sur l'icône de changement de user pour se loguer.
    • [^] # Re: BIOS + bootloader

      Posté par . Évalué à 2.

      « À quoi bon réduire le temps de boot, un linux c’est pas fait pour être redémarré! »

      Ce n' est pas contradictoire : http://web.mit.edu/ksplice

      et hop ;)
  • # eh beh ya de la marge

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'en suis maintenant à 45 secondes pour le boot du noyau (avant lancement de Gnome)
    http://download.tuxfamily.org/cooker/images/bootchart/nc6400(...)

    c'est tout de même mieux que les 75 s il y a un mois (sans doute l'usb qui mettait du temps à s'initialiser ?). J'ai pris mes notes et images sur :
    http://cookerspot.tuxfamily.org/wikka.php?wakka=Blog20080821(...)

    C'est assez rapide d'effectuer le test (le temps de 2 ou 3 boots), ne manque que l'analyse de ce qui se passe au démarrage de Gnome ;-)
    Maintenant que je l'ai configuré, je peux le faire à chaque changement de noyau pour vérifier qu'il n'y a pas de régression.

    Bon ça ne bat pas le suspend to ram qui me rend la main en 2 ou 3 secondes ;-)
  • # Report du temps d'attente?

    Posté par . Évalué à 9.

    C'est très intéressant, même si pour l'instant, ça ne me dérange pas personnellement (j'ai le temps de me servir un verre pendant que mon portable boot tout seul).
    Ce que je crains avec ce système qui ne démarre que le strict nécessaire, c'est que nous nous retrouvions avec un système genre Windows au hasard. On remarque que sous Windows XP, je n'ai encore jamais utilisé Vista, si on a un bel écran après quelques secondes, il faut encore attendre 1' à 1'1/2 pour avoir la main. Lancer un bête soft, même l'Explorateur, prend un temps de dingue parce que l'OS est encore occuper à lance tous les services.
    Actuellement, la Mandriva que j'utilise sur mon portable et sur mon fixe boot, c'est vrai, en +/-1min, mais lorsque le bureau est à l'écran, il est parfaitement utilisable sans aucune latence.

    Je pense que le seul moyen viable pour un boot rapide se trouve au niveau matériel. C'est la mémoire, la clef du problème.
    • [^] # Re: Report du temps d'attente?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      >>> On remarque que sous Windows XP, je n'ai encore jamais utilisé Vista, si on a un bel écran après quelques secondes, il faut encore attendre 1' à 1'1/2 pour avoir la main."

      Arjan a bien précisé qu'il ne triche pas. Une fois le boot effectué il n'y a aucune tâche d'arrière fond qui continue à lancer des services et qui bouffe du CPU et des I/O comme un malade (XP est particulièrement horripilant pour ça).
      Selon lui : "Done booting means CPU and disk idle".

      A noter aussi que la démo des 5 secondes a été effectué sur un Asus avec disque SSD. Si Arjan fait la même démo sur son Thinkpad à disque dur traditionnel alors le boot se fait en 10 secondes.
      • [^] # Re: Report du temps d'attente?

        Posté par . Évalué à 2.

        Ta dernière remarque a son intérêt, les accès mémoire et disque son très important au moment du boot.

        Il y a aussi très certainement un grande différence entre un portable, qu'il soit EEE ou Thinkpad, et un PC de bureau ou de gamer. Sur un portable, les périphériques sont limités.
        Auparavant, j'utilisais Slackware et pour ça, elle est super pratique. J'étais au environ des 30sec pour mon pc de bureau, mais là aussi, certain services étaient démarrés après l'affichage de KDM.

        Maintenant, si on peut effectivement passer de plus de 1min à moins de 30sec, ça sera un réel progrès.
  • # Bootchart

    Posté par . Évalué à 6.

    Il aurait été intéressant d'avoir le bootchart, plutôt qu'une vidéo où l'on ne voit rien.
    • [^] # Re: Bootchart

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Si tu est abonné au site LWN tu peux aller voir l'article détaillé avec tous les bootcharts, les graphiques de readahead, etc
      Si tu n'est pas abonné tu devra attendre le jeudi 2 octobre pour lire l'article : http://lwn.net/Articles/299483/

      Une bonne raison de plus de soutenir LWN en s'abonnant !

      En plus c'est pas cher :
      5$ par mois pour le niveau normal (nommé "Professional hacker")
      10$ par mois pour le niveau "Project Leader"

      Il y a aussi un niveau spécial "starving hacker" (hacker affamé) qui est à 2.5$ par mois.

      A noter que ces trois niveaux offrent tous la même chose et que le choix n'est offert pour pour s'adapter à ceux qui peuvent payer un peu plus ou un peu moins. On choisit librement son niveau lors de l'inscription.

      Linux Weekly News c'est bon, mangez-en !
      • [^] # Re: Bootchart

        Posté par . Évalué à 10.

        Pas cher 5$ par mois ?
        Autant, je peux les mettre à la rigueur sur magazine papier, mais poru un webzine, je trouve ça hyper reuch
        • [^] # Re: Bootchart

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Bon je suis pas chargé du marketing de LWN mais :

          1) Le premier prix c'est 2.5$/mois ce qui doit représenter grosso modo 2 euros par mois.

          2) LWN est un vrai site de référence sur Linux avec une quantité d'articles vraiment intéressants. Le boss du site est Jon Corbet et il connait vraiment Linux puisqu'il est lui même hacker du noyau et qu'il fait souvent la conférence générale lors des sommets Linux.

          Franchement si tu sait lire l'anglais et que tu veux être au courant de tout ce qui touche à Linux alors ça vaut le coup. Les commentaires sont aussi souvent de très bonne qualité et les hackers noyau participent (y'a des commentaires d'Arjan sous l'article du boot en 5 secondes).
          En plus tu peux très bien lire les articles gratuitement une semaine après la parution et faire ça pendant un bon moment afin d'évaluer la qualité. J'ai fait ça super longtemps avant de me décider à m'abonner pour soutenir le site.
          • [^] # Re: Bootchart

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour aider la prese linux, je préfère donner peut être 1€ de plus pour aider MR Bodor.
            Après, 6+5+5+5+5 ..... Et mon pouvoir d'achat ?
            • [^] # Re: Bootchart

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pourquoi ?
              • [^] # Re: Bootchart

                Posté par . Évalué à 5.

                1- Maintien de certains emploi (voir création) en France et en Europe
                2- Maintien de la belle langue Française dans la presse informatique (je ne veux pas vivre dans un monde informatique uniforme anglophone. On a vu ce qu'a donné la loi 101 au Canada)
                3- Déjà rencontré Denis BODOR
            • [^] # Re: Bootchart

              Posté par . Évalué à 4.

              Moi j'arrètes mes abo cette année. Trop de pub, bien qu'elles soient regroupées. Payé 6,50 € le mag, ça ne me dérange pas, même plus (il m arrive d'acheter en kiosque des magazines de vraiment moins bonne qualité, à 9 €). Mais m'abonner _par soutien_ (parce que c'est avant tout pour ça) et me bouffer les pages de pub de plus en plus nombreuses, là je suis pas d'accord.

              Bon je sais, les auteurs sont bien payés, articles de qualité toussa : 75 euros / an de soutien depuis presque le début (où y'avait pas de pub au début), donc voilà. Désolé.
              • [^] # Re: Bootchart

                Posté par . Évalué à 3.

                Il y a très peu de pub dans ses mags. Regarde MISC, ou il n'y a pas de pub et son prix de vente. A 10€, le lmag n'aurai plus d'acheteur.

                "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Bootchart

          Posté par . Évalué à 2.

          Ben si t’es en dèche ou tu fais le choix de mettre ton argent autre part, fais comme moi: attends une semaine.

          J’ai vu passer l’article dont parle patrick_g dans mon lecteur RSS ce matin. Et bien je sais que dans 7 jours je pourrai lire l’article. Il suffit de savoir être patient. Ce qui veulent supporter le journal ou avoir les articles dans la minute qui suit leur parution paient.

          LWN vends de l’actu et des articles de qualité sur Linux. Et en plus ils donnent accès à toutes les archives au bout de 7 jours! Que demander de plus?
        • [^] # Re: Bootchart

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >>>Pas cher 5$ par mois ?

          Ca se discute. Je connais des personnes qui achètent plusieurs quotidiens chaque jour, et certains quotidiens ou hebdomadaires ou mensuels de temps en temps. Disons que la facture mensuelle dans leur cas doit être de 3 x 30 = autour de 90 Euros/mois...

          Donc 5$ /mois, soit entre 3 et 4 Euros, je ne trouve pas que ça soit très cher.

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Temps de demarrage

    Posté par . Évalué à 4.

    Salut,
    Je vous propose de mettre vos temps de demarrage ici, en fonction de vos distribution, + materiel.
    Pour ma part, j'ai pas essayé depuis un moment, mon dernier essais était quand je venais de passer à gentoo en 2003.
    Entre grub et kdm : 18s sur gentoo en 2003. Aujourd'hui, il faudra que je reteste ça.

    Sinon, au niveau du noyau, j'ai toujours un noyau compilé en fonction de ma carte mère. Je ne suis pas certain que ça change grand chose, je pense que les script d'init sont plus pénalisant.
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 3.

      42 secs
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      38s sur Debian Sid, Core 2 duo.

      Mais ça n'est à mon avis absolument pas représentatif de quoi que ce soit.
      ça dépend vraiment de ce qui est lancé au démarrage, et de la façon dont c'est organisé.
      Dans mon cas, MySQL, PostGreSQL, https, proftpd, et plein d'autres services, installé soit parce que j'en ai besoin, soit parce j'ai eu envie de les tester et que j'ai eu la flemme de les supprimer.
      Après, l'ordre de démarrage de chaque service va également influer sur la vitesse de démarrage, ou encore le positionnement de la variable CONCURRENCY dans /etc/init.d/rc.
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 1.

      29 secondes sur archlinux (sans optimiser quoi que ce soit au démarrage), entre la validation du grub et l'arrivée sur le prompt de login (pas graphique), sur un amd64 vieux de 2 ans.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Temps de demarrage

        Posté par . Évalué à 1.

        28 secondes sur Zenwalk (Celeron 1Ghz / 512DDR)
        de base, entre lilo et xfce loggé sur mon user.
      • [^] # Re: Temps de demarrage

        Posté par . Évalué à 2.

        22 sec sous Arch en 2005, avec au moins 3 jours d'optimisation et un minimum de services (sans optimisation, c'est ~30 secondes environ). De grub au bureau KDE chargé et près à l'emploit.
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 2.

      25 secondes sur un vieux portable. C'est le plus rapide à booter de mes PC car il à le moins de périphs

      Je suis pas sur qu'il soit possible d'aller en dessous : udev fait des accès disques bien lourds, et je comprend pas pourquoi.
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me réponds :
      28s avec gentoo sur un quad-core 64bits.
      8s pour le noyau et 20s jusqu'à affichage de kdm.
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 1.

      On compte de puis quand ? parce que mon kernel met ~ 20 secondes aussi. Mais après y'a l'init avec udev et tout. Et puis faut que je me logge, que je lance startx, et que je ceci cela.

      Montrez plutôt votre bootchart ça sera plus clair
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      1 min et 35 secondes

      Contexte:

      - slackware GNU/linux 12.1 (sans optim particulière)
      - initrd
      - root LVM et cryptsetup
      - saisie d'une clé secrète au boot

      Machine: eee PC 901 et 1Go de RAM (disque SSD).

      A noter que mon PV est composé d'un SSD SLC (rapide) et d'un SSD MLC (beaucoup plus lent).
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ubuntu 8.04 sur un p-m 1.6Ghz, 512Mo de ram: 1m11 pour arriver au gdm , puis 45 secondes de plus pour que gnome arrive peniblement à charger son desktop

      ça rame c'est une horreur
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par . Évalué à 2.

      21 secondes :
      depuis la fin du bios jusqu' au bureau graphique

      mandriva cooker (pré 2009.0) tunée :
      (grub à 0 seconde, pas de shorewall, X sans dm (utilisation de autologin en place de gdm / kdm /xdm. Réseau démarré après bureau. Bureau LXdesktop)



      7 secondes :
      Linpus Fedora livrée de base avec l' ordi. (et à peine tunée : virer Xfce et remplacer par LXdesktop)


      Ordi :
      Acer Aspire One 110 aba

      Cdlt
    • [^] # Re: Temps de demarrage

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      5 bonnes minutes pour moi !

      Beh oui, ca faisait 28 reboots sans fsck, donc j'ai eu le droit au check forced :+)
  • # Bravo.

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    J'avais fait un live CD qui boote en 10 secondes l'année dernière : http://ftp.ielo.net/clients/linuxconsole/linuxconsole1.0.200(...)
    Mais il utilise l'initrd et le noyau est générique.
  • # Gp2x

    Posté par . Évalué à 4.

    La GP2X boote en une vingtaine de secondes, ça reste raisonnable, mais pour la pandora et la Wiz, ca sera moins, j'espère...
  • # suspend to disk

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour un boot rapide le suspend to disk est quand même beaucoup plus efficace. En plus ca conserve toutes les applications en cours (modulo certains pb du a un freeze prolongé).

    Pour moi l'idéal (c'est ce que je faisait quand je devais utiliser windows au boulot [1]) serait de booter de temps en temps (tout les mois par exemple) et sinon d'utiliser le suspend to disk.

    Le suspend to disk a quelques limitation par rapport a un boot de zero (par exemple il faut mieux pas utiliser un système de fichier qui était monté sous un autre OS), mais il convient parfaitement dans 90 % des cas.
    • [^] # Re: suspend to disk

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Hum, j'ai 2 Go de mémoire. Un boot en cinq secondes voudrait dire que le disque dur lit à une vitesse de 400 Mo/sec. Et encore, ça suppose que Linux met 0 seconde pour lancer le programme qui va initialiser puis lire l'image mémoire depuis le disque dur...

      Suspend-to-ram est quand même plus pratique. Avec les nouveaux types de mémoire (MRAM), ça pourrait même être aussi économique en énergie (càd : consommation nulle ;-)).
      • [^] # Re: suspend to disk

        Posté par . Évalué à 3.

        Hum, j'ai 2 Go de mémoire. Un boot en cinq secondes voudrait dire que le disque dur lit à une vitesse de 400 Mo/sec.
        Oui mais tu sauve pas forcement toute la ram (par exemple du peux jetter tout les cache temporaires des disques) et puis un compression est appliquée (ce qui compresse pas mal les zones ou les données sont constantes).
        On pourrait aussi imaginé une sorte de prefetch qui sauve certains bout de la ram qui sont peu modifié quand le kernel n'a rien a faire.

        Suspend-to-ram est quand même plus pratique.
        Oui, mais s'il y a une coupure de courant ou que tu n'as pu de batterie tu perds tes données, ca consomme, et c'est encore plus chiant a faire marcher que le suspend to disk. Le suspend to ram a besoin de acpi pour s'endormir, ce réveiller. En suspend to disk il suffit "juste" d'avoir des drivers qui sache sauver/restorer l'état des périphériques.
        • [^] # Re: suspend to disk

          Posté par . Évalué à 4.

          Pour l'histoire de la perte des données, il existe s2both qui est bien pratique : ça enregistre l'état actuel de la RAM sur le disque, comme un suspend to disk, mais au lieu d'éteindre la machine ça la "suspend to RAM". Comme ça on sort de veille super rapidement, et en cas de coupure de courant / fin de batterie, on peut quand même retrouver son boulot. On perd juste un peu de temps au moment de la mise en veille.
          • [^] # Re: suspend to disk

            Posté par . Évalué à -1.

            Sauf que quand tu à plus de batterie ... ben t'a plus de batterie, tu pourra pas continuer ton boulot a moins d'être scotché à une prise de courant.
    • [^] # Re: suspend to disk

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Chez moi ça n'a jamais marché. Enfin, la suspension je crois, mais la restauration jamais. Par contre sous Windows 2000 (puis XP) au boulot, ça fonctionne... depuis 2000. Les boules quand on est un linuxien convaincu, hein?
  • # C'est bidon

    Posté par . Évalué à 2.

    D'abord, la vidéo dure 7 secondes et en plus quand elle commence l'ordinateur est déjà allumé.
    • [^] # Re: C'est bidon

      Posté par . Évalué à 5.

      Il compte à partir du moment où il a fait "entrée" à Grub. Si on compte le temps mit par le bios et par grub pour s'executer, ça fausse les résultats, il veut optimiser le démarrage de son système linux, pas celui de grub ou de son bios ...
  • # Scripts d'init vs OpenRC

    Posté par . Évalué à 1.

    > Arjan accorde une seconde au noyau, une pour pour les scripts d'init et les tâches de
    > fond, une pour Xorg et deux pour le bureau (XFCE).

    Au sujet des scripts d'init, OpenRC [1] a une démarche intéressante qui pourrait être adaptée à l'exercice.
    La documentation Gentoo [2] présente bien l'idée.

    (grmpf les liens ne fonctionnent pas)
    [1] http://roy.marples.name/openrc
    [2] http://www.gentoo.org/doc/fr/openrc-migration.xml
  • # J'ai un doute

    Posté par . Évalué à 3.

    [[mais maintenant que nous avons vu cette vidéo nous ne voulons pas simplement du plus rapide : "it's about booting in 5 seconds"]]

    Ca me fait plaisir: depuis le temps que je dis que BeOS bootait en 14s sur un Celeron 333 + 128 Mo de RAM et que ce n'est pas normal que Linux boote 5 fois plus lentement sur du matériel 10 fois plus puissant..

    Mais j'ai un doute: ce n'est pas la première fois qu'il y a quelqu'un optimise un boot super rapide pour lui, mais la plupart des distributions ne bootent pas beaucoup plus rapidement pour autant.. en tout cas pas en 10s comme lui avec un disque dur!

    Mais si ça arrive, j'en serai tres heureux: "plus qu'a" avoir des applications ultra-reactives et Linux sera au niveau de ce que BeOS était!
  • # initng

    Posté par . Évalué à 2.

    Sous Gentoo initng : It is designed with speed in mind, doing as much as possible asynchronously. In other words: It will boot your system faster, give you more control over the boot process, and provide you with additional statistics.

    http://gentoo-wiki.com/HOWTO_Initng
    http://www.initng.org/
  • # Et il est ou le lien si on veut faire pareil ? ^^

    Posté par . Évalué à 2.

    38 sec sur mon ultra avec Archlinux, sans avoir cherché à customiser quoi que ce soit (en LVM2 en plus... sic)

    Et donc, si je veux faire comme le Mr plus haut, il est ou le lien qui m'indique la démarche à suivre ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.