Journal Ubuntu 11.10 et GNOME 3.2

Posté par (page perso) .
6
17
oct.
2011

J'ai testé...

Beaucoup d'amélioration dans l'ergonomie générale. Ya tellement de boites de dialogue qui ont disparu que l'on ne peut même plus modifier les polices de caractères de l'interface, leur taille, le rendu ou la résolution...

Bref, sur un netbook, toutes les boites de dialogue déborde de l'écran !

La faute à Ubuntu, la faute à GNOME ? Sur le net ça se renvoie la balle. Il paraitrait qu'on peut toujours régler les polices... en ligne de commande après avoir installé "dconf-editor".

Prochaine étape, supprimer le réglages du fond d'écran, du comportement des fenêtres (ha non déjà fait), et du clavier...

  • # La faute de GNOME

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    sudo apt-get install gnome-tweak-tool

    • [^] # Re: La faute de GNOME

      Posté par . Évalué à 1.

      Ça me permet de régler la durée de la luminosité maximale ça ? Parce que c'est quand même supra-lourd quand on regarde une vidéo que de toucher la souris toutes les trois secondes.

      • [^] # Re: La faute de GNOME

        Posté par . Évalué à 3.

        Non, c'est dans le centre de contrôle, section Écran. Logique, quoi.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: La faute de GNOME

          Posté par . Évalué à 3.

          Logique mais tout bêtement pas dans mes habitudes. Écrans, si mes souvenirs ne me trompent pas, servaient avant à gérer les écrans multiples, qui se retrouvent dans l'affichage, tandis que les thèmes sont (logiquement aussi) dans apparence, mais avec moins d'options qu'avant.

          Sinon, merci !

    • [^] # Re: La faute de GNOME

      Posté par . Évalué à -10.

      La faute de GNOME ? Vu que le centre de contrôle a été réécrit de zéro, il manque forcément des choses, et le temps n'est pas extensible.

      Mais tu es libre d'envoyer un patch.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: La faute de GNOME

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je n'utilise pas GNOME donc non je vais pas envoyer un patch... Je disais juste qu'il faut pas accuser Ubuntu d'avoir virer la conf des polices.

      • [^] # Re: La faute de GNOME

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        J'ai décidé de réécrire une suite bureautique.

        Pour l'instant elle gère le gras, l'italique et la couleur du texte.

        Je propose de virer LibreOffice des distribs pour mettre mon logiciel. Petit à petit j'implémenterai les fonctions manquantes... N'hésitez pas à m'envoyer des patchs...

  • # GNOME 3.2, une rare élégance mais...

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour le bonheur et la joie de vivre, j'ai réinstallé Gnome 3.2 sur une arch.

    C'est très élégant et pas si pourri à utiliser.
    Le choix d'une appli à la fois se défend.
    L'écosystème Gnome (empathy particulièrement, mais aussi power manager, network manager) est très bien intégré et ce dès gdm.
    Testé sur une "petite machine" Core 2 Duo 1,3 GHz, ça tourne au super poil, rien à redire!

    Par contre, même constat concernant le manque flagrant de configuration possible et des choix imposés.
    Obligé de bidouiller "salement": https://wiki.archlinux.org/index.php/Gnome#Customizing_GNOME_appearance

    Est-ce un choix d’ergonomie ou un manque de finition?

    • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

      Posté par . Évalué à 8.

      Est-ce un choix d’ergonomie ou un manque de finition?

      Il me semble, à en croire certains ici, que quand on perle de Gnome, c'est la même chose.

      ==> []

    • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pareil, j'ai finalement essayé la 3.2 sur arch, et je dois dire que j'aime beaucoup. Je comprends que ça n'aille pas à tout le monde, et comme c'est très différent de Gnome 2, je comprends que certains utilisateurs de Gnome 2 soient très déçus. Mais je trouve que c'est un bon environnement, et c'est chouette d'avoir ça dans la panoplie des environnements de bureau sous linux.

      • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

        Posté par . Évalué à 2.

        en même temps, Gnome 2 n'était pas très utilisable à l'époque 2.0, 2.2, 2.4. Et les commentaires étaient les mêmes: Gnome 1, c'est cool, ont peut tout faire, mais Gnome 2, tu peux plus rien customiser.
        Je pense que ça va prendre la même voie avec Gnome 3. C'est vrai que c'est élégant, mais un niveau des notifications, c'est assez moyen, c'est mal placé, et quand tu cliques et il ne passe rien. Ou alors j'ai raté quelque chose...

        • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

          Posté par . Évalué à 4.

          Effectivement si tu cliques sur la fenêtre de notification, il ne se passera rien. Il faut faire glisser la souris jusqu'en bas de ton écran (qui va s'assombrir), puis cliquer sur l’icône de notification présente.

          C'est vrai que ce n'est pas super bien pensé, un clic sur le fenêtre de notification devrait pouvoir ouvrir l'application concernée, ex : pour les mises à jour.

    • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Y'a un peu des deux. Je suis GNOME 3.2 depuis peu également (après quelques années passés avec un Xfce minimaliste, style "barre des tâches Windows") et à ma grande surprise, je me suis rapidement habitué aux principes ergonomiques : l'exposé pour changer de fenêtres, l'omni-recherche (qui malheureusement ne sait pas encore chercher dans tous les fichiers comme sur Vista/Seven, sauf à installer les extensions Zeitgeist)... Je me suis même surpris à utiliser les espaces de travail. Mon seul bidouillage pour le moment aura été de rétablir les icônes sur le bureau (avec gnome-tweak-tool), parce que le bordel organisé ça reste mon dada.

      Au chapitre des regrets, il y a trois choses que je relèverai :
      - l'inutilité relative des applis de 3.2 : Gnome Documents qui m'affiche tout en bordel sans pouvoir supprimer, classer ou synchroniser ; Gnome Contacts qui, pour l'instant, doublonne avec Empathy ; les webapps ;
      - les légères lacunes d'intégration des applis autres qu'Epiphany ou Evolution (ça, à la rigueur, ce n'est pas leur faute) ;
      - et, comme tout le monde, les options de config manquantes, telles que la personnalisation de l'overview Applications (j'ai cru comprendre qu'alacarte fonctionnait toujours) ou la disparition pure et simple des écrans de veille que j'avais déjà évoqué ici. J'attends avec impatience que l'installation d'extensions "à la Firefox" qu'on nous avait promis soit mise en place, d'autant plus que les thèmes existent déjà et qu'ils sont fort beaux.

      • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        J'attends avec impatience que l'installation d'extensions "à la Firefox" qu'on nous
        avait promis soit mise en place

        Moi j'ai entendu dire que les extensions c'est le mal parce que ca modifie "l'expérience utilisateur GNOME" donc faut pas compter sur les devs GNOME pour en faciliter l'utilisation.

        • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est pour ça que les extensions pour Totem, Gedit, Epiphany, Seahorse, Nautilus et Eog ont été supprimées pour GNOME 3.

          Ah ben non en fait.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

            Posté par . Évalué à 4.

            Je pense qu'on parle ici de Gnome Shell.

            • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

              Posté par . Évalué à 2.

              Bah il y en a aussi...

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ben, je te propose de lire l'interview d'un des principaux dev de Gnome shell à propos des extensions, c'est passé ici même...

                • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Oui enfin l'avis d'un dev n'est pas celui de tous, et je crois qu'il vaut mieux se fier à ce qui est fait, non ce qui est dit.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Oui enfin l'avis d'un dev n'est pas celui de tous

                    Wai, enfin dans le projet GNOME, c'est pas "tous" qui choisi...

                    La dernière fois que j'ai fait une remarque sur ce qui me semblait stupide dans GNOME3 (au hasard l'ui de nautilus), on m'a répondu: "on y peu rien, les designers ont décidé que ca devait être comme cela, il parait qu'on y connait rien"

                    Donc à voir mais j'ai comme un doute, et finalement, je suis plutot d'accord avec le dev de gnome-shell, des extensions comme le dock permanent sont en contradiction avec la philosophie du bureau...

    • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

      Posté par . Évalué à 2.

      Testé sur une "petite machine" Core 2 Duo 1,3 GHz

      Aïeeeee! Le coup de vieux que tu viens de me donner!! Faut se calmer un peu!

    • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

      Posté par . Évalué à 1.

      J'adore le nouveau panneau de configuration: terminal, éditeur, javascript, feuilles de style...
      Mme Michu 3.2 parle sept langues et possède trois doctorats !
      Alors forcément, nous, on rame... :/

      • [^] # Re: GNOME 3.2, une rare élégance mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        J'adore le nouveau panneau de configuration: terminal, éditeur, javascript, feuilles de style...

        Où vois-tu tout ça ? Y'a certes des manips chelous sur le wiki d'Arch, mais la plupart peuvent s'effectuer par la GUI de gnome-tweak-tool.
        Et puis, Arch Linux c'est pas très Michu-friendly à la base, ses utilisateurs sont supposés savoir éditer des fichiers de configs (et ont théoriquement déjà eu à le faire).

  • # Je ne peux pas....

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je me suis infligé 2 jours de Unity, puis 1 journée de Gnome-Shell, j'ai failli envoyer l'ordi par la fenêtre. C'est tout simplement au dessus de mes forces. Pourtant j'étais plein de bonne volonté, je me disais qu'il fallait juste m'adapter, que j'étais pas plus con que les autres etc.

    J'ai ensuite essayé lxde, mais j'ai des problème avec le tableau de bord et mon double écran, puis installé KDE qui, pour l'instant, me surprend plutôt en bien. Je me suis promis également d'essayer xfce et enlightment. Affaire à suivre.

    Finalement à quelque-chose malheur est bon : j'ai bien été obligé de sortir de mon cocon et de regarder ce qu'il se faisait ailleurs.

    • [^] # Re: Je ne peux pas....

      Posté par . Évalué à 0.

      Unity c'est encore utilisable mais Gnome3... c'est autre chose.

      Exemple cretin: Pourquoi est ce que Gnome a decide de changer le raccourcis clavier pour lancer une application? Alt-F2 c'etait pas bien pour eux il a fallu mettre ca sur la touche . C'est tellement debile que pour lancer une application tu es oblige d'utilise la souris pour aller dans l'onglet application (attendre 10 secondes que les applications apparaissent) et faire une recherche de l'applis que tu veux. Unity ne fait pas cette erreur et on peut encore tout faire au clavier.

      Autre comportement debile (qui peut venir de ubuntu) le alt-tab mets sa fenetre pour naviguer en dessous des autres une fois sur deux.

      Encore un truc tres con. Ils peuvent pas faire comme sous KDE, en mode "bureau en grille" ils peuvent pas faire un "expose" des fenetres en meme temps de tel sorte que l'on sache ce qu'il y a sur tel ou tel bureau? Parceque le comportement par defaut (je ne sais pas si cela se regle) c'est d'avoir uniquement la fenetre qui est au dessus de visible.

      Franchement je vous conseil d'essayer KDE.

      Bon il y a des trucs de pas mal qui ne sont pas sous KDE (ou moins bien) comme le fait de pouvoir faire un zoom du bureau facilement. C'est pas aussi bien que le truc qui etait sous compiz mais c'est pas mal.

      Au passage si vous avez des problemes de stabilites avec nautilus il semblerait que le responsable soit le plugin open-terminal...

      • [^] # Re: Je ne peux pas....

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ahem…

        Pour lancer une application, il faut appuyer sur la touche Windows et taper le nom de l'appli. Par exemple, tu tapes 'Fire' et tu vois qu'il te propose déjà firefox, donc tu peux déjà appuyer sur entrée. C'est plus rapide que Alt+F2, parcequ'il n'y a qu'un bouton et que la recherche fait office d'auto-complétion.

        Mais tu peux toujours utiliser Alt+F2 pour taper des commandes, à l'ancienne.

        Donc je ne vois pas où est le problème.

        • [^] # Re: Je ne peux pas....

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah oui ca fonctione, c'est juste que je n'etait pas assez patient... plus de 10 secondes pour afficher les applications relative a terminal (enfin la premiere fois il semble que cela est correct apres) par contre pour le alt-f2 ca fonctionne plus du tout.

          Tu remarqueras aussi que je n'avais pas parle de vitesse mais de difference par rapport a la configuration de tous les autres environnement. C'est aussi tres amusant ce choix lorsque tu as un vieux pc sans cette touche publicitaire.

          • [^] # Re: Je ne peux pas....

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Si le Alt+F2 ne fonctionne pas c'est un problème de clavier, ou de conf. Par défaut ça fonctionne (testé sous Arch, Ubuntu et Fedora).

            Et si ton clavier n'a pas de touche Windows, sache que la place d'un i386 est au grenier en tant que serveur de fichiers et chauffage d'appoint.

            [/ironie]

            • [^] # Re: Je ne peux pas....

              Posté par . Évalué à 1.

              Marrant, mon clavier n'a pas de touche « windows » et j'utilise un 4-core qui ne convient pas comme chauffage d'appoint (T⁰ cpu et T⁰ carte mère = 27⁰C)

    • [^] # Re: Je ne peux pas....

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tu n'expliques pas ce qui te gène dans les deux environnements...

      Moi, perso:
      - Gnome-shell: l'utilisation obligatoire du mode présentation, c'est vomitif et je trouve cela contre productif (en clair, on perd du temps à nettoyer son clavier et à chercher ses applis)
      - Unity: La barre globale qui empêche de fermer une fenêtre maximisée si elle n'a pas le focus... Pourtant je trouve l'idée bonne, mais elle possède ce défaut.

      • [^] # Re: Je ne peux pas....

        Posté par . Évalué à 2.

        • Unity: La barre globale qui empêche de fermer une fenêtre maximisée si elle n'a pas le focus... Pourtant je trouve l'idée bonne, mais elle possède ce défaut.

        Ca plus le fait que les menus et les boutons n'apparaissent pas tant que tu les survoles pas, ce qui les fait chercher par les primo utilisateurs, et on se retrouve à utiliser unity surtout en applis maximisées.

        J'ai l'impression qu'ils ont voulu implémenter le menu de mac osx, qu'ils ont voulu se différencier, mais qu'ils l'ont fait à la va vite, sans vraiment rien apporter au concept du menu global mais plutôt en lui retranchant de la facilité d'usage.

        J'ai rien contre unity, je viens de l'installer dans la bibliothèque de mon village, principalement parce que je cherchais une interface simplifiée, mais je trouve cette implémentation (du menu global) boiteuse et génante.

        J'ai hésité à mettre un KDE4, j'arrive à faire sur mon bureau un KDE4 aussi simplifié qu'unity, mais c'est la perspective de voir les utilisateurs jouer avec les plasmoides et les activités qui m'en a dissuadé.
        Entre les activités et les plasmoides moisis, les menus "ajouter un plasmoide/activité" complètement à la ramasse et les différents menus/sous menus "verrouiller, déverrouiller", je me suis vu devoir y passer tous les jours pour remettre d'aplomb les bureaux.
        Il y a moyen de bloquer ces systèmes comme avec kiosk et KDE3?

        • [^] # Re: Je ne peux pas....

          Posté par . Évalué à 3.

          Il y a moyen de bloquer ces systèmes comme avec kiosk et KDE3?

          à priori oui, plasma est en partie branché sur kiosk pour autoriser/interdire des actions. C'est juste qu'il n'y a plus d'outil graphique (que je sache, il devait à plusieurs reprises être ressucité, mais je ne l'ai jamais revu) qui permette de changer ce que tu souhaites, alors il faut passer par l'édition à la main des fichiers de config.
          Maintenant, je ne peux pas non plus te garantir que la fonctionnalité que tu cherches à bloquer en particulier est bien dépendante d'un attribut kiosk. (il me semble que c'est le cas pour le vérouillage/déverouillage du bureau)

        • [^] # Re: Je ne peux pas....

          Posté par . Évalué à 3.

          Au fait, pour faire un bureau à la Unity sous KDE4, j'ai quelques plasmoïdes que j'aime bien :
          - Icon Tasks : fork du gestionnaire de tâches, pour en faire un dock à la Unity. En particulier, il est compatible avec le protocole de Unity (ainsi qu'avec DockManager).
          - Yet Another Window Control : version améliorée du plasmoïde de contrôle de l'application courante, où l'on peut choisir quels contrôles afficher (donc je ne mets que minimiser/restaurer/fermer).

    • [^] # Re: Je ne peux pas....

      Posté par . Évalué à 7.

      Bon, heu, moi, Unity j'aime bien.

      J'ai bien pesté au début quand j'ai vu le bordel que c'est quand même à la souris. Mais quand j'ai vu que http://doc.ubuntu-fr.org/_detail/doc/ubuntu_unity-tricks_fr_v3.png?id=unity existait, j'ai trouvé les raccourcis clavier très pratiques au quotidien.

      En particulier, ils sont arrivés à faire quelque chose d'intelligent de la touche super, ils ont aussi réussi à faire une barre des tâches minces mais qui comprend toutes les infos importantes (j'aime le fait d'accéder au menu quand j'arrive dessus, sinon c'est le titre). Avoir tout mon écran occupé par l'appli et le minimum dédié aux infos d'arrière-plan, je trouve ça très bien.

      Les indicateurs sont sinon pas si mal foutus que ça. C'est très facile d'envoyer un truc sur Twitter ou de changer les chansons ou de se connecter à un réseau, pour moi. Je trouve ça assez pratique que le dash permette de chercher dans les derniers documents par le nom.

      Sinon, il y a toujours quelques gros défauts. Le premier est que je ne suis pas arrivé à retrouver le thème épuré à base de lignes rouges et d'aplats beiges que j'utilisai avant sous Xfce. Le deuxième que ça manque régulièrement d'options dans le panneau de contrôle, ou alors que je ne les trouve plus. Le troisième est que les applis sont pas bien organisées, et qu'il vaut mieux connaître leur nom pour les appeler rapidement. Je préférerais pouvoir avoir une vue d'ensemble des applis et de la catégorie à laquelle elles sont reliées. C'est un peu chiant de pas avoir une vue globale et organisée de tous les bazars qu'on a installé.

      Évolution et Thunderbird sont aussi beaucoup trop lourds à se lancer à mes yeux, et pas vraiment ergonomiques pour moi. J'utilise toujours Claws-mail, qui a de très bons filtres , est complet et rapide, mais n'est pas intégré dans Unity. Il y a aussi le curseur de défilement qui se rajoute de temps en temps là où il faut pas, ou Unity qui se déclenche alors qu'on en veut pas quand on va vers la gauche.

      Mais dans l'ensemble Unity c'est un bon progrès par rapport à avant. Ça m'a fait quitté Xfce, principalement parce que l'interface est discrète et que j'aime les gros boutons.

      • [^] # Re: Je ne peux pas....

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je dirais aussi que le Tableau de bord (le fameux "Dash") est le point faible d'Unity. Je me moque d'avoir les icônes de Firefox, Thunderbird et Banshee en géant quand je lance le Tableau, parce que j'ai déjà ces trois icônes dans mon dock. Et celles du dessus ne m'intéressent pas, peut-être parce que je n'y vois sans cesse que quatre grosses loupes vaguement contextualisées. Idem pour la vue (la "lens") Applications : pourquoi une ligne d'applications que je n'ai pas sur mon ordi ? Je n'ai pas besoin qu'on me fasse de la pub.

        Mais ce n'est pas ce qui m'agace le plus avec Unity, que je trouve par ailleurs bien pensé en termes d'ergonomie : c'est sa lenteur. Je sais que c'est totalement subjectif, mais avec Oneiric sur un EeePC 1015T flambant neuf, attendre deux secondes que le dock se déploie, cinq pour l'ouverture du terminal, et avoir les vidéos Youtube à 10 images/secondes en 360p malgré la Radeon 4250, c'est franchement dommage, d'autant plus que tout l'intérêt d'Unity se révèle sur un écran de netbook.

      • [^] # Re: Je ne peux pas....

        Posté par . Évalué à 2.

        Le deuxième que ça manque régulièrement d'options dans le panneau de contrôle, ou alors que je ne les trouve plus.

        Ca c'est Gnome3 pas Unity.

  • # On vous l'avait bien dit

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    mettez à jour, mettez à jour qu'ils disaient...

  • # Quand Ubuntu inflige des changements à la façon de Windows, je passe à Debian !

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Personnellement, je n'ai pas de netbook. J'utilise Ubuntu pour travailler, et ceci tous le jours, avec une souris et un bon vieux 21 pouces que je ne vais pas couper en deux.

    Depuis 11.10, même plus moyen de faire fonctionner nautilus-actions et la nouvelle version de nautilus a fait tout bonnement disparaître le bouton pour aller vers le dossier parent. Résultat, je perds un temps fou.

    En outre, je passe par un mode "GNOME classic" qui est vraiment moche ("mal intégré", comme on dit) et qui ne manquera probablement d'être supprimé à la moindre occasion.

    J'ai un peu l'impression que l'on veut nous imposer une sorte d'ordi Vtech pour gosses. Et même après plusieurs essais d'Unity (de bonne volonté, si si...), je ne peux pas.

    Donc, je récapitule :
    1. Debian 6
    2. Gnome 2
    3. Récupération du bazar (documents, logiciels, configs...)
    4. Au boulot ! (Et merci Mark Shuttleworth pour tout ce temps perdu)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.