Journal La Bourse la plus vieille d'Asie (BSE) réduit drastiquement ses coûts grâce à Linux

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
25
11
avr.
2013

Certaines informations méritent parfois d'être partagées : BSE, la plus vielle bourse d'Asie, est parvenue à réduire les coûts de maintenance et de déploiement de son IT de 50 %, grâce à Linux :
Texte du lien

Après avoir réduit le nombre de serveurs grâce à la virtualisation (Xen), réduit l'équipe (meilleure fiabilité, moins de maintenance) et réduit les coûts de licence, BSE estime à 50% le gain occasionné sur le total.

Pour éviter un troll la distribution n'a pas été mentionnée. Mais bon, Linux reste Linux

  • # Les lunettes, ça suse

    Posté par . Évalué à 0.

    Pour éviter un troll la distribution n'a pas été mentionnée. Mais bon, Linux reste Linux

    Alors soit tu as mal lu, soit c'est moi qui ai lu beaucoup trop en diagonale, mais je vois 13 occurrences de "Suse" dans l'article dont une dans le titre : "Asia’s oldest stock exchange has saved huge costs by deploying SUSE Linux for powering a majority of its applications"

    De toute façon, dès lors qu'il y a pas écrit GNU/Linux, il reste matière à débat. On pourra en reparler demain.

    • [^] # Re: Les lunettes, ça suse

      Posté par . Évalué à 10.

      Posté par Samuel Pajilewski

    • [^] # Re: Les lunettes, ça suse

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Alors soit tu as mal lu, soit c'est moi qui ai lu beaucoup trop en diagonale

      Vu qui poste, je n'avais pas besoin de suivre le lien pour savoir de quelle distribution il s'agit. Il est évident que c'est lui qui ne mentionne pas la distribution pour éviter le troll, pas l'article original !

      • [^] # Re: Les lunettes, ça suse

        Posté par . Évalué à 4.

        Il est évident que c'est lui qui ne mentionne pas la distribution pour éviter le troll, pas l'article original !

        Pour quelqu'un qui ne connaissait pas l'auteur, c'était pas évident, d'autant que sa tournure est un peu maladroite.

        Maintenant, je le connais…

  • # .

    Posté par . Évalué à 10.

    réduit l'équipe (meilleure fiabilité, moins de maintenance)

    Nous avons donc la confirmation que Linux est néfaste à la société, puisqu'il détruit de nombreux emplois. En ces temps de crises, il convient donc de passer au contraire sous Windows ou MacOS

    -->[]

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 10.

      Quand je vois la réaction de nombreux élus ou ministres suite à l'arrivée de Free, je ris jaune à ta plaisanterie.

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 10.

        Surtout que cela en dit long sur leur compréhension de ce que doit être une économie qui fonctionne.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Surtout que cela en dit long sur leur compréhension de ce que doit être une économie qui fonctionne.

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 10.

            Surtout que cela en dit long sur leur compréhension de ce que doit être une économie qui fonctionne.

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 8.

              Surtout que cela en dit long sur leur compréhension de ce que doit être une économie qui fonctionne.

              If you know...

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 10.

          Je crois, enfin j'espère, qu'ils ont bien compris le fonctionnement de l'économie mais qu'ils espèrent juste que la destruction d'emploi ne soit pas trop brusque et ciblée de façon à ce que l'opinion publique ne la voit pas de façon à ne pas avoir de mauvaise pub (ils préfèrent que cela se passe quand c'est l’opposition qui est à l'exécutif).

          J'en prends pour preuve l'industrie de l'automobile qui ne va faire que décliner pour de nombreuses raisons et donc qui commence une inéluctable destruction d'emplois dans le secteur. Cela se voit car cela touche de grosses société. Alors, au lieu de financer des recherches sur ce qui va le remplacer, on préfère donner des aides à ces grosses sociétés. La rentabilité pour la nation pour chaque euros investi est par conséquent très faible et surtout pas utiliser pour construire l'avenir mais pour maintenir le passé :(

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 10.

            Le pire étant la tentative de sauver 600 emplois avec 1G€ en nationalisant une aciérie mais ayant des problèmes de brevet et des problèmes de fournitures de matières première. 1.6M€ par emploi sauvé…

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 10.

              C'est clair que c'est abérrant… Surtout que les gens en question, les 600 personnes dont l'emploi a été sauvé, ils auraient certainement préféré qu'on leur donne 1,6 million d'euro plutot qu'on sauve leur emploi

              Comme disait Coluche : "on dit qu'il y a des millions de gens qui cherchent un travail. C'est pas vrai ! De l'argent leur suffirait!"

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à -10.

                C'est la première fois que je vois autant de 9 et 10 les uns à la suite des autres ! Vivement demain !

                • [^] # Re: .

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Heureusement que tu es intervenu pour y mettre un terme.

                  • [^] # Re: .

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Je me suis dis qu'il était plus facile d’enchaîner les -9 et -10 de suite. Mais visiblement tu n'es pas à la hauteur.

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est un peu plus compliqué que ça, il y a une polémique sur l'utilisation de matériel Chinois par les opérateurs qui est loin d'être simple.
        Ou alors tu crois que la Chine n'a pas de mesure de protectionisme?

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 7.

          Je suis loin d'être convaincu que Free utilise plus de matos chinois que les autres. Sinon les autres opérateurs délocalisent en Inde ou au Maroc, donc c'est kif kif.

        • [^] # Re: .

          Posté par . Évalué à 10.

          Pour la polémique:

          Huawei (c'est de eux qu'on parle?) est effectivement connue pour ses relations très très chaleureuse avec l'armée chinoise. Et quand on parle de l'armée ici, on ne parle pas des fantassins ou des avions de chasse hein! On parle du service de renseignement.

          Est-ce que Huawei peut donner toutes les garanties? Je dirais: oui, avec firmware et système libre, et des composants bien identifiés. Donc en pratique, non.
          Est-ce que Huawei représente un risque? Oui, mais bien moindre qu'à une autre époque. Rappelons qu'aujourd'hui, Huawei c'est surtout une grosse boite avide de business. Je ne vois pas pourquoi on en aurait plus peur qu'une backdoor de la NSA dans son windows!

          Deuxième point, et peut-être celui qui fait le plus mal: le souci, c'est Huawei en soi, ou bien c'est parce qu'il va falloir admettre qu'une boite chinoise a proposé une meilleure offre sur les perfs, la qualité et le prix sans que le gouvernement chinois mette une patate de thunes sur la table derrière?
          Parce que Free n'est pas une entreprise publique, alors ils ne devraient pas avoir trop de compte à rendre sur leur patriotisme économique!

          • [^] # Re: .

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Huawei est subventionné à l'export par le gouvernement (lignes de crédits très avantageuses). Comme cela c'est plus facile de proposer des prix bas.

            Ensuite, ils sont moins cher à l'achat. Mais une fois dans la place, la doc, les corrections, la moindre petite évolution, tout est facturé au prix fort. Au final, le prix n'est pas très différent des autres. Mais rassurez-vous les managers responsables des choix gardent leur bonus ! Achats et maintenance sont des lignes différentes dans le bilan.

            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Achats et maintenance sont des lignes différentes dans le bilan.

              Et la bourse a horreur de l'OPEX (la maintenance) et préfère largement de CAPEX (les achats), donc je vois mal cet argument ici : c'est plus avantageux d'acheter cher et maintenir pas cher que l'inverse, et de ce que tu dis Huawei c'est le contraire. Ce genre d'achat peut donc marcher 1 ou 2 ans, mais après ça râle au niveau de la hiérarchie.

              • [^] # Re: .

                Posté par . Évalué à 8.

                c'est plus avantageux d'acheter cher et maintenir pas cher que l'inverse

                Boarf, petit joueur, en France dans les labo publics on a des sous pour construire de nouveaux bâtiments, de nouveaux moyens d'expe, mais rien (strictement zéro parfois) n'est prévu pour la maintenance…

              • [^] # Re: .

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Ce genre d'achat peut donc marcher 1 ou 2 ans, mais après ça râle au niveau de la hiérarchie.

                En attendant, le responsable a déjà changé de poste et le nouveau responsable a une bonne technique, il va équilibrer les coût en achetant encore moins cher (de toute façon, il ne sera plus là dans 2 ans).

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: .

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne vois pas pourquoi on en aurait plus peur qu'une backdoor de la NSA dans son windows!

            Je ne vois pas pourquoi on en aurait plus peur en effet. Ni plus ni moins, restons équitable. Tres bon exemple pour le coup, mais pas dans le sens de ton argumentation…

            • [^] # Re: .

              Posté par . Évalué à 3.

              Ok, si tu veux, je vais te la refaire:
              On prend déjà des risques considérables tous les jours en laissant des entreprises étrangères contrôler toutes nos données. Avant c'étaient quasi exclusivement des entreprises américaines, maintenant ce sont des entreprises chinoises, les deux ont un passé peu glorieux en la matière. Si tout le monde s'en foutait avant, il n'y a pas de raison de paniquer aujourd'hui.
              Pour les autres, il y a Linux et le cryptage, comme avant d'ailleurs, donc comme maintenant pour certains d'entre nous.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 0.

      Mais non Linux est pas néfaste mais t'en connais beaucoup des barbus qui savent faire marcher ce truc libre ?
      Ils ont employés moins de gens, parce qu'ils ont pas trouvé assez de candidats, ils ont même pas pu choisir, ils ont été obligé d’embaucher tous les geek qui se sont présentés pour pourvoir 50% des offres proposées

      ^

      Voilà c'était mon troll du vendredi un peu en avance.

      Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # Et moi

    Posté par . Évalué à -2.

    Et moi depuis que j'utilise Tonyglandine
    Ma b*** c'est du béton.

  • # Bombay

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour enrichir un peu cette information : BSE est probablement Bombay Stock Exchange, basée en Inde, fondée en 1875, donc effectivement ancienne.

  • # Le soucis

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour éviter un troll la distribution n'a pas été mentionnée.

    Les trolls ont-ils du soucis à se faire ;)

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Le soucis

      Posté par . Évalué à 8.

      Tu as des soucis avec le mot « souci » au singulier ?

  • # Merci Samuel

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je fais partie de ceux qui fustigeaient tes journaux précédents avec trois placements de produit par phrase (au point d'occulter la nouvelle informative de la migration).

    Il faut être beau joueur, donc je reconnais l'effort inverse et je vais plusser le journal au lieu de le moinsser :-P

    Par contre, histoire d'être chiant jusqu'au bout : du coup c'est presque trop. Pour la prochaine fois, peut-être peux-tu tenter une approche plus "décontract'", en évitant les phrases "buzz marketing publi-reportage sur 01" et en les remplaçant par quelques petits détails techniques ? Quitte à citer le nom d'une techno Su*e (non, la lettre manquante n'est pas un c) si elle a joué dans la balance, hein ! Soyons fous !

    • [^] # Re: Merci Samuel

      Posté par . Évalué à 3.

      non, la lettre manquante n'est pas un c

      Ça doit être un z alors.

    • [^] # Re: Merci Samuel

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et il faut être aussi reconnaitre qu'il parle pas des grosses migrations, mais qu'il fait l'effort d'aller chercher des migrations de 20 machines pour montrer que oui, ç'est aussi important.

      Et puis bon, visiblement, la dite bourse n'avait pas de virtualisation, c'est bien de s'adapter aux trucs modernes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.