theor a écrit 31 commentaires

  • # Pollution lumineuse

    Posté par . En réponse au journal Taxe béton Nicolas Hulot. Évalué à 7.

    J'arrive un peu après la bataille, mais j'ai connu la même mésaventure que l'auteur du poste concernant la pollution lumineuse : commune devenue suréclairée, tout le temps, partout. Plus d'endroit de repos nocturne pour la faune et la flore.
    La pollution lumineuse progresse d'environ 6% par an et la tendance est à l'accélération. Quand on sait que c'est la principale source de disparition des insectes avec l'usage des pesticides, et qu'elle conduit aussi à des soucis pour la santé et l'écosystème (disparition du cycle nocturne), il est important d'informer et réagir.

    Une association a été monté à ce titre, pour ceux qui veulent (tenter de) faire quelque chose à leur échelle : https://www.anpcen.fr/

  • [^] # Re: Je déteste CL

    Posté par . En réponse au journal C'est décidé, j'apprends Common Lisp!. Évalué à 1.

    La difficulté, c'est que les très beaux langages comme Scheme, GNU Guile… ont une utilité limité pour écrire des programmes génériques, on est plus dans la preuve de concept ou l'outil de théoricien. Ce que je regrette.
    CL est comme le C++ : atroce, "méta", complexe, plein d'inconsistances et de subtilités, mais tu écris ce que tu veux avec.

    Bon, on me fera remarquer que Scheme, c'est comme le C : un langage pur, minimaliste, puissant. Sauf qu'en C, on trouve des bindings pour tout (GTK, boites à outils…), en Scheme, rien. Et la performance n'est pas la même non plus.

  • # Localisation

    Posté par . En réponse à la dépêche RMLL 2017 : l’appel à contributions est ouvert !. Évalué à 1.

    Bonne idée d'avoir choisi St-Etienne pour la RMLL. J'y ai fait mes études d'ingé, c'est une ville très sympa, notamment pour son cadre. Ca me donnera l'occasion d'y retourner.

  • [^] # Re: Tu vends du rêve

    Posté par . En réponse au journal Microsoft: Powershell libéré. Évalué à 0.

    C'est le ipaddress qui te gêne ? Tu peux rajouter -expandproperty après select pour sortir le texte brut, sans les métadonnées de l'objet.

  • [^] # Re: Tu vends du rêve

    Posté par . En réponse au journal Microsoft: Powershell libéré. Évalué à 4.

    Get-NetIPAddress | select ipaddress

    Mais ces exemples sont un peu vains, le PowerShell est un langage orienté objets et plus haut niveau que Bash, avec une syntaxe plus clean.

    A noter l'autocomplétion très bien foutue du PowerShell sous Windows 10, avec un équivalent ncurse proposant les différentes options et arguments. Faites ctrl-espace pour l'essayer, le menu est ensuite navigable au clavier.

    Mieux, l'autocomplétion Intellisense. Par exemple :

    $svc = get-service
    $[svc]. < tab >

    Et hop, toutes les méthodes et propriétés applicables aux objets de la variable s'affichent, ici des services.

    Autre truc sympa, certaines méthodes de sysadmin. Exemple, supprimer tous les programmes contenant "runtime" :

    $apps = Get-WmiObject win32_product | where name -match "runtime"
    $apps | %{ $_.uninstall}

    Dans cet exemple PS voit que $apps est de type array, juste l'invoquer va donc envoyer les entrées de l'array dans un pipe, dont la sortie sera énumérée par une boucle foreach (%).
    $_ est la sortie du pipe, que l'on peut réutiliser autant que l'on souhaite.

    Evidemment, on pourrait autant faire un
    for i in $(rpm -qa | grep runtime); do rpm -e $i; done
    Mais au niveau syntaxe, c'est autrement moins bien foutu.

    Autre truc sympa en PS, le typage statique :
    [int]$i = 42
    $test = $42.tostring() + 2
    $test
    422
    $test.GetType()
    String

    Et pour ne rien oublier, il y a aussi la longue liste d'alias linux. Faites un man ps pour le fun. :-)

  • [^] # Re: Nova

    Posté par . En réponse au journal BtrPlace: un algorithme de placement de machines virtuelles pour IaaS. Évalué à 1.

    Effectivement, l'interop avec Watcher serait une bonne chose. Je vois que le code est en Java, ça ne serait pas très joli de faire des appels Python vers une bibliothèque Java, mais on peut imaginer rendre le code RESTful et l'utiliser comme un service sous-jacent de Watcher, à la manière de Oslo avec les briques OpenStack.

    En tout cas il y a de l'idée et la démo me plaît, je vais en faire la promotion. Souvent, avec l'IaaS on mise surtout sur le placement initial vu la durée de vie très courte des instances, contrairement à la virtualisation traditionnelle. Il y a donc un besoin à combler pour ceux qui veulent de l'instance permanente et un taux de consolidation constant à la manière de VSphere, tout en conservant les bénéfices SOA et multi-tenants de l'IaaS.

  • [^] # Re: Efficacité chez Orange

    Posté par . En réponse au journal Harcèlement moral et poursuite des dirigeants. . Évalué à 1.

    Ne mélangeons pas tout, il y a fonction publique et fonction publique.
    La fonction publique hospitalière dans son ensemble est loin d'être touchée par un surplus de masse salariale, on va surtout voir ça dans des entreprises publiques comme la SNCF et les collectivités territoriales avec ses 600 000 agents. Ma mère est enseignante, statut fonctionnaire, et n'est pas non plus en sous-activité, même si elle a les avantages du statut.
    Le débat n'était pas là de toute façon, il portait sur la cure d'amaigrissement opérée chez Orange entre 2006 et 2010. Et mon point de vue était que si la forme a certainement été discutable, dans le fond il y avait un véritable problème de surcapacité dans cette entreprise et qu'il est vrai de son côté que le statut de fonctionnaire n'aide pas une entreprise à ajuster sa masse salariale au niveau d'activité.

  • # Nova

    Posté par . En réponse au journal BtrPlace: un algorithme de placement de machines virtuelles pour IaaS. Évalué à 5.

    Autant je vois l'avantage par rapport à un produit comme Ganeti, autant le bénéfice en matière d'ordonnanceur IaaS m'est plus difficile à voir. Dans OpenStack en particulier, les filtres du scheduler Nova permettent déjà de faire la même chose, y compris la consolidation et l'affinité/anti-affinité.
    Spontanément, on verrait donc un usage en standalone, mais dans un IaaS, il y a aussi la gestion des identités, des images et du réseau, et l'on revient donc naturellement vers une solution plus complète comme OpenStack.
    Peut-être que l'idéal serait d'en faire une bibliothèque ou une API exploitable par d'autres ordonnanceurs pour améliorer la finesse du placement des instances.

  • [^] # Re: Efficacité chez Orange

    Posté par . En réponse au journal Harcèlement moral et poursuite des dirigeants. . Évalué à 3.

    Visiblement j'ai visé juste. :-)

    A l'époque je démarrais juste, j'étais loin d'être consultant mais simple technicien n1 sur les plateformes internes, fraîchement sorti de BTS. On était 4, payés le smic pour effectuer la même charge de boulot qu'à peu près une équipe de 20 gars Orange payés le double, sans parler d'une prime d'incitation de 2000€ pour ceux qui se reconvertissaient… Et ces gars étaient tous plus incompétents et rouspéteurs les uns que les autres. Ecoeurant, voir même insultant.
    Je vais le dire franchement, je passais mes journées à attendre du travail tant j'en avais peu, alors qu'on était en "renfort" d'une équipe interne qui eux non plus ne foutaient rien de la journée à part assister à des réunions stériles, prendre des pauses cafés à rallonge et s'échanger quelques mails par ci par là… mails dont certains étaient d'ailleurs des PPT de conneries diffusés en mailing list. Mais je sais que des mesures ont été prises depuis.
    Je ne prétend pas que c'était le cas de partout dans l'entreprise puisque je n'étais pas partout à la fois, mais il n'empêche qu'à la mise en place du plan NEXT, sur les 190 000 personnes de la masse salariale, il y en avait quand même 30K que l'on n'arrivait pas à placer sur l'organigramme. Et je ne te parle pas de l'armée mexicaine de cadres, on va dire poliment qu'ils n'en étaient pas encore au lean management…
    Je te confirme aussi que des roublards médiocres, contestataires et syndiqués (tu auras peut-être remarqué un lien de causalité), ce n'est pas ça qui manquait. Tu m'étonnes qu'ils pestaient contre le privé et la concurrence, c'est une sacré menace à la tranquillité de leur "boulot".
    Heureusement ça c'est effectivement amélioré avec les départs en retraite et les changements de gouvernance, je bosse toujours pour Orange occasionnellement et objectivement il y a un net mieux. Dans dix ans, ça sera probablement un telco comme les autres.

  • # Efficacité chez Orange

    Posté par . En réponse au journal Harcèlement moral et poursuite des dirigeants. . Évalué à -2.

    Je vais mettre les pieds dans le plat, mais :
    - En France, on compte un suicide d'indépendant tous les 2 jours, tout le monde s'en moque. 60 suicides sur 3 ans chez FT et c'est la fin du monde. Deux poids, deux mesures ?
    - Vous avez déjà bossé chez Orange avant 2006 ? Cette boite ressemblait à une administration publique. Une ruche bouillonnante d'inactivité. 30 000 personnes que personne ne pouvait placer dans l’organigramme ni définir clairement ce qu'elles faisaient. Des services avec des personnes ayant 15mn de travail effectif par jour et des salaires totalement déconnectés du marché du travail. Des statuts fonctionnaires, à la base créés pour protéger des magistrats et des juges d'instructions des velléités du pouvoir exécutif, appliqué à des menuisiers, des techniciens télécom ou des mécanos. Ces derniers ne pouvant être licenciés, se sont retrouvé ré-affecté dans des secteurs éloignés de leur coeur de métier disparu, et mis en pré-retraite dès que possible.
    - Le management aurait-il du recourir au harcèlement pour limiter ses effectifs si le personnel avait était sous contrat privé, simplement licenciable ?
    - Au lieu de subir, qu'est-ce qui empêchait ces personnes de partir à la concurrence, notamment Free ? Souvent juste le confort du statut et le pire est qu'ils le disaient d'eux-même sans la moindre honte. Souvent ces personnes espéraient pouvoir continuer le pantouflage, et c'est une des raisons qui les mettait sur la sellette.

    Voilà, c'est juste pour contre-balancer un peu la vision bisounours de l'article. Pour info, j'ai bossé chez Orange quand j'étais en SSII, et si une petite partie (surtout des ingés) est vraiment l'élite de la France, une majorité était des planqués d'un autre âge que j'avais moi aussi de virer par groupe de 100 pour remettre un peu de dynamisme dans tout ça.

  • # "Tout voiture"

    Posté par . En réponse au journal Les chroniques du progrès : à bégayer ou à dégager ?. Évalué à -10.

    Ou est-ce le tout voiture prôné par la droite depuis des décennies qui est à bout de souffle et que la technologie ne sauvera pas ?

    A moins que tu ne vives dans une faille spatio-temporelle, ça doit faire depuis les années 70 que ce n'est plus le cas, donc environ 45 ans.
    Je dirais qu'au contraire, ça fait des décennies que tout est fait pour emm*der l'automobiliste - infrastructures des années 60 à bout de souffle jamais élargies pour faire face au trafic actuel, réduction de la vitesse, difficulté de stationnement, centres piétons, lignes de trams, et le biais idéologique classique du contrôle de la population consistant à limiter l'individuel au profil du collectif, qu'il s'agisse du logement, du transport ou à peu près n'importe quoi d'autre.

  • [^] # Re: Mir et Wayland périmés

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie d’Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus. Évalué à 3.

    Tout à fait, il serait plus exact de dire que les snaps sont des APK, des apps iOS ou OSX, des applis ThinApp, ou encore des Universal Apps sous Windows 8/10 (.appx).

    Au passage, l'énumération de cette liste montre combien il y a le choix sous d'autres plateforme, et comme le monde libre était laissé en friche concernant la distribution "distro-agnostic" de programmes.

  • [^] # Re: Mais...

    Posté par . En réponse à la dépêche Les trois générations de messagerie instantanée. Évalué à -3.

    Tout à fait. Je pense que Windows 10 est un modèle en la matière, ce qui peut en parti se comprendre puisque MS est l'initiateur du flat design via Metro, et qu'ils ont eu plus de temps que les autres d'affiner l’expérience utilisateur.
    Personnellement, je trouve ça réussi, c'est propre et minimaliste. Pour les imitations par contre, et particulièrement les web UI, c'est souvent assez illisible et inutilisable effectivement.

  • # Clojure

    Posté par . En réponse à la dépêche À la découverte d'un nouveau langage, Elm. Évalué à 7.

    Merci pour cet article, je ne connaissais pas du tout.
    Qu'apporte Elm, selon toi, par rapport à d'autres langages fonctionnels comme ClojureScript, qui s'interface lui aussi avec JS mais avec l'avantage de conserver la syntaxe du Lisp, qui plait à certains par sa confusion entre syntaxe et AST et par son ultra-minimalisme assez élégant.

    Haskell, par exemple, mise sur les monades et le "tout est lambda", mais j'ai spontanément plus de mal à voir ce que Elm apporte de nouveaux en la matière. Après, je viens juste de découvrir… :-)

  • [^] # Re: Mais sinon...

    Posté par . En réponse au journal You are legion. Évalué à 2.

  • # Délit d'opinion

    Posté par . En réponse au journal You are legion. Évalué à -1.

    "Pas bien, celui là aime les motos et ne pense pas comme il faut, je vais le dénoncer ! Et lui semble mener une vie heureuse, je vais le pourrir !"

    C'est quand même triste de voir comme certains sont aigris au point d'en devenir des petits Kapos de la pensée. A ce niveau d'intolérance et du délit d'opinion, on est limite au retour de l'inquisition…

  • # Hors-sujets politiques

    Posté par . En réponse au journal /o\. Évalué à 3.

    Il y a quelques semaines, lorsque le bannissement des hors-sujets politiques a resurgi sur LinuxFR, une poignée de membres a vertement défendu le droit d'exprimer leurs points de vue, prétextant que le logiciel libre, c'est du militantisme anticapitaliste et donc que l'expression régulière de leur idées politiques faisait partie du lot. Ca partait mal, mais bon… on laisse faire même si c'est un peu gonflant de suivre LinuxFR pour l'actualité technique et avoir l'impression au lieu de ça de débarquer au Front de Gauche ou Agoravox tous les deux jours.

    Néanmoins, je remarque que je ne dois pas être le seul à avoir cet avis, puisque ces fils hors-sujets se font presque systématiquement enterrer : -60 au moment où j'écris.

    Dès lors se pose la question de savoir si une ligne de conduite ne serait pas bonne à adopter, bannissant les hors-sujets politiques, surtout quand très orientés. Ca contribuerait peut-être aussi à apaiser l'ambiance, forcément très polarisée vue la tonalité de ces hors-sujets.

  • [^] # Re: Nostalgie de ta jeunesse ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de Mate Desktop Environment 1.14. Évalué à 5.

    Gnome 3 part d'un bon principe : une interface unique à travers différents périphériques, du bureau au smartphone, mais son implémentation est bancale. Au final on se retrouve avec une interface difficile à utiliser de partout - clavier/souris comme écran tactile, grand écran comme petit écran. Avec une longue prise en main, on fini par s'y faire et même à l'apprécier pour son minimalisme, mais le feeling n'y ait pas.
    Dommage, c'est probablement l'interface la mieux finie (polished) du monde Linux.

    Unity 8 devrait être mieux conçu… quand elle fonctionnera. J'ai voulu regarder où en était Canonical en la testant sur une Ubuntu 16.04 : LightDM ne démarre même plus, visiblement causé par un problème avec Mir.

    Pour l'instant, je dirais que l'interface convergente la mieux réussie est celle de Windows 10, agréable à utiliser sur tablette comme sur bureau et qui donne enfin le feeling "unifié" que le smartphone où la tablette est juste le prolongement du bureau et vice-versa, et que les apps marchent partout pareil. C'est l'avenir de l'interface et de l'informatique personnelle. Si seulement Gnome 3 pouvait en prendre de la graine…

  • [^] # Re: la politique c'est la vie

    Posté par . En réponse au sondage Pour ou contre le hors sujet sur LinuxFr.org ?. Évalué à 3.

    Pourquoi le logiciel libre serait-il porteur de valeurs anticapitalistes ?

    Au contraire, il porte les valeurs de la liberté, de la libre concurrence et de la méritocratie.
    Tu veux exister dans le monde du LL/FLOSS ? Personne ne viendra te chercher, c'est à toi de te débrouiller en contribuant, et le jeu de la concurrence dans le monde du libre est l'un des rares à pouvoir fonctionner en roue libre. Le logiciel libre et Internet sont d'ailleurs les deux seuls exemples d'anarchies de marché, où la seule régulation qui soit est l'auto-régulation par les effets offre-demande.
    Chez nous, pas d'Etat, pas de lois, pas de taxes, juste du mérite et de la concurrence… du darwinisme algorithmique, en sorte. Pas de redistribution non plus, l'entraide et la solidarité sont spontanées (dons, crowdfunding), plutôt qu'ordonnées.

    Je pense d'ailleurs qu'il suffit de voir le nombre de libertariens impliqués dans les projets libres - Jimmy Wales de Wikipedia en particulier, mais aussi tous les projets de gouvernance libre et de marché libres qui apparaissent, Bitcoin, les blockchains et autres, pour remettre en question le fait que ce serait une mouvance porteuse de valeurs d'extrême-gauche, ou au moins anti-capitalistes.

  • [^] # Re: Coin coin

    Posté par . En réponse au journal Microsoft annonce que Windows 11 sera équipé de Gnome 3. Évalué à 2.

    Pendant ce temps en Chine, le poisson d'avril a été interdit - selon eux, c'est une valeur occidentale incompatible avec leur culture.
    "Like democracy and free speech, it is a Western concept that simply isn't welcome here."'April Fools' Day' is not consistent with our cultural tradition, or socialist core values," state news agency Xinhua announced on social media Friday."

    http://www.nytimes.com/2016/04/02/world/asia/china-april-fools-day-xinhua.html

  • [^] # Re: la politique c'est la vie

    Posté par . En réponse au sondage Pour ou contre le hors sujet sur LinuxFr.org ?. Évalué à 7.

    J'ai voté LL + sujets connexes.

    Le problème avec la politique, c'est que c'est un aimant à profils "engagés", "militants" et tout ce qui va avec, et que ces profils prennent vite beaucoup plus de place que le logiciel libre.
    Pour ne rien arranger, ils ont un profil extrême dans presque 100% des cas, et on se tape de la propagande gauche-de-la-gauche et droite-de-la-droite plus ou moins subtile dans les tribunes.
    LinuxFR n'est pas FDeSouche, Agoravox, Egalité&Réconciliation et tout le reste de ces caniveaux de la pensée. Et je pense qu'il serait bon qu'il ne le devienne pas.

  • # Foreign Linux

    Posté par . En réponse au journal Bash dans Windows. Évalué à 9.

    Il existe un projet assez actif sur GitHub visant à la même chose : l'exécution de binaires Linux sous Windows.
    https://github.com/wishstudio/flinux

    Pour l'instant ça marche déjà pas mal, on peut facilement faire tourner une Arch Linux nativement sous Windows, y compris certains programmes graphiques.

    Autres avantages, c'est GPL, et ça marche aussi sous Seven.

  • [^] # Re: Dieu n'existe pas

    Posté par . En réponse au journal Paris sous les balles. Évalué à 3.

    Oui mais non, les mots ont un sens et c'est bien pour ça que l'on distingue l'athéisme du nihilisme et de tout ce qui lui est associé (matérialisme, rationalisme, objectivisme et toutes ces choses).
    Ce n'est pas propre à moi; l'athéisme devient progressivement la norme dans les pays occidentaux, tandis que le nihilisme est pour l'instant une exception française.

  • [^] # Re: Dieu n'existe pas

    Posté par . En réponse au journal Paris sous les balles. Évalué à 4.

    Exact, et le commentaire originel sur l'absence de vie après la mort rentre dans la définition du nihilisme ("rien au delà de la matière"), pas de l'athéisme ("pas de Dieu").

    Personnellement, je suis profondément athée (je ne crois absolument pas en Dieu, que ce soit en version théiste ou panthéiste), mais la vie après la mort n'est pas une idée qui me dérange. Même enchaîner les vies ou d'autres croyances, pourquoi pas, Dieu n'a rien à faire la dedans. Beaucoup de monde est athée, beaucoup moins est nihiliste.

  • # gnome-shell

    Posté par . En réponse au message Scute et consommation électrique . Évalué à 1.

    Personnellement, j'ai identifié Gnome 3 comme principal coupable (F22 / Gnome 3.16). J'ignore si le problème provient plutôt de Mutter ou de GJS puisque tout est incorporé dans un processus unique, mais la durée de vie de ma batterie est presque divisée par deux par rapport à MATE. En mode overview, le simple fait de déplacer la souris génère plus de 20% d'activité CPU !
    J'espère vraiment que des efforts seront faits dans les prochaines versions, Gnome 3 a rapproché Linux du niveau d'OSX au niveau UI, mais il reste fort à faire sur l'aspect consommation. Peut-être que pré-compiler le javascript plutôt que l’interpréter en continu serait un premier pas.