Sortie de Mate Desktop Environment 1.14

Posté par (page perso) . Édité par Lucas, M5oul, palm123, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik, david.g et ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
40
13
avr.
2016
MATE Desktop Environment

Vendredi 8 avril 2016, après 5 mois de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.14.

MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour ajouter la prise en compte de nouvelles technologies tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

MATE continue d’améliorer sa stabilité, l’intégration des nouvelles technologies (systemd, GTK+3, Wayland, etc.) et ajoute de nouvelles fonctionnalités à son interface. L’ensemble du bureau peut être compilé pour GTK+2 ou GTK+3. Un bureau entièrement compilé pour GTK+3 peut être utilisé au quotidien.

L'équipe de développement de MATE Desktop semble se caler sur un rythme de publication régulier tous les 5 ou 6 mois, certains développements prévus pour cette version ont été repoussés à la version 1.16.

L'intégration de GTK+3 continue, c'est le travail principal des dernières versions avec pour objectif d'obtenir le même niveau de qualité que GTK+2.

L'un des points bloquants pour déclarer la version GTK+3 stable est un bug de cairo utilisé par le tableau de bord (mate-panel). Ce bug touche aussi gnome-panel, en septembre 2015, un développeur de gnome-flashback a fournit un patch, mais les développeurs de cairo ne l'ont toujours pas pris en compte.

Ce point bloquant n'empêche pas certaines distributions comme Fedora et ArchLinux de fournir MATE Desktop compilé avec GTK+3. Du côté de Debian, Luke, un développeur Debian, maintient les paquets dans la version expérimentale.

Vue d’ensemble

Les nouveautés

Les nouveautés de cette version incluent :

  • amélioration de la prise en charge de GTK+3 par l'ensemble de MATE Desktop ;
  • prise en charge complète de GTK 3.20 par tous les thèmes de MATE ;
  • les décorations des applications sont correctement rendues pour tous les thèmes ;
  • System Monitor et Mozo (éditeur de menu) prennent complètement en charge GTK+3 (#74) ;
  • la configuration du pavé tactile gère à présent le défilement sur le bord ou avec deux doigts de façon indépendante ;
  • les extensions Python pour Caja (gestionnaire de fichiers) peuvent maintenant être gérées séparément (#521, python-caja #24) ;
  • dans mate-control-center, permettre aux trois modes de focus sur les fenêtres d'être sélectionnables (marco #140) ;
  • dans le tableau de bord, on peut maintenant changer la taille des icônes pour la barre de menu et les entrées du menu (#406) ;
  • l'applet NetSpeed a été fusionnée dans le paquet Applets ;
  • le terminal de MATE prend en charge l'API VTE 2.91 lorsqu'il est construit pour GTK+3 (#66) ;
  • l'OSD permet d'activer ou de désactiver le volume et la luminosité (#13) ;
  • les traductions ont été mises à jour ;
  • suppression des scripts de migration de MateConf.

Et ensuite

Les prévisions actuelles pour la version 1.16 incluent :

  • caja : permettre de changer la couleur des dossiers dans la vue liste (#410) ;
  • mate-applets : permettre à l'applet de commande de lancer des commandes de façon asynchrone (#163) ;
  • mate-desktop : séparer les parties GTK+ en deux bibliothèques, l'une pour GTK+2 et l'autre pour GTK+3 ;
  • mate-notification-daemon : passer à GTK+3 ;
  • mate-panel : rendre l'usage du tableau de bord vertical possible (#157) ;
  • mate-polkit : passer à GTK+3 ;
  • mate-sensors-applet : permettre de masquer les unités de température (#22) ;
  • mate-session-manager : passer à GTK+3 ;
  • mate-system-monitor : ajouter la prise en charge de pkexec ;
  • définir la version minimale de GTK+3 requise pour construire l'ensemble du projet.

Pour les prochaines versions :

  • atril (visionneuse de fichier PDF) : utiliser le paquet de la bibliothèque synctex fourni par les distributions ;
  • caja (gestionnaire de fichiers) :
    • ajouter une option dans les préférences pour désactiver les icônes génériques dans la vue sous forme de liste (#26) ;
    • ajouter une option pour afficher les miniatures dans la vue sous forme de liste (#153)
    • ajouter une option pour permettre de créer une nouvelle fenêtre lorsque l'on déplace un onglet (#454) ;
  • mate-applets :
    • ajouter à l'applet drivemount d'une liste noire des points de montage et périphériques (#24) ;
    • ajouter à l'applet cpufreq d'une option pour afficher plusieurs cœurs et processeurs dans une seule instance de l'applet (#50) ;
    • ajouter à l'applet cpufreq de la prise en charge du pilote intel_pstate ;
  • mate-session-manager : dans la boîte de dialogue des propriétés, afficher les applications actives qui peuvent ou seront enregistrées à la fin de la session (#113) ;
  • pluma (éditeur de texte) : ajouter un plugin pour afficher (et peut-être changer) de type de fin de ligne (#50) ;
  • mettre à jour l'intégration de caja avec le moteur de recherche tracker ;
  • ajouter la prise en charge du pilote xorg-libinput (mate-control-center #133) ;
  • ajouter la prise en charge d'AccountsService ;
  • compléter la prise en charge de systemd-logind ;
  • migrer de dbus-glib vers GDBus ;
  • migrer toutes les traductions (aide et guide) vers Transifex.

Après le passage à GTK+3 :

  • mate-indicator-applet : ajouter la prise en charge de plus de types d'indicateurs ;
  • ajouter la prise en charge de Wayland ;
  • ajouter la prise en charge du HiDPI ;
  • migrer de libunique vers GtkApplication ;
  • remplacer libmatekbd par libgnomekbd ;
  • remplacer libmateweather par libgweather.

Ressources

Informations sur MATE :

Captures d’écran

Bureau
Bureau

  • # Adopté sur mon Archlinux.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'avoue que j'ai fini par adopter Mate 1.14.0 en compilant moi-même les paquets sur mon Archlinux, le tout avec le support GTK3.

    J'en ai eu ma claque de Gnome 3.xx, et Xfce 4.12 semble tourner au ralenti actuellement avec un crash intempestif de Thunar dans certaines conditions.

    https://bugzilla.xfce.org/show_bug.cgi?id=12260
    https://bugzilla.xfce.org/show_bug.cgi?id=12264
    https://bugzilla.xfce.org/show_bug.cgi?id=12320

    Ce qui rend l'ensemble un peu… Bref, ce qui est dommage :(

    Reste plus qu'à attendre l'officialisation du port de Mate-Desktop sur les dépots d'Archlinux pour virer mes compilations maisons qui fonctionnent très bien soit dit en passant :)

    Je n'aurais pas parier sur Mate à sa sortie, je fais donc amende honorable !

    Un libriste qui en a sa claque des puristes.

    • [^] # Gestionnaire de fichiers

      Posté par . Évalué à 6.

      Xfce 4.12 semble tourner au ralenti actuellement avec un crash intempestif de Thunar dans certaines conditions.

      Normalement, il est possible de choisir un gestionnaire de fichiers différent avec Xfce, par exemple Caja (celui de MATE) ou PCManFM (celui de LXDE). Paramètres/Applications favorites est censé gérer cela.

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Je suis d'accord. Mais c'est ennuyeux de devoir récupérer un gestionnaire de fichiers tiers et le greffer dans Xfce :(

        Un libriste qui en a sa claque des puristes.

        • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 13/04/16 à 15:24.

          Ah moi aussi j'ai Thunar qui crash des fois mais j'ai jamais vraiment compris comment reproduire le problème (et ça m'arrive assez rarement).
          Pourquoi la correction n'avance pas, il n'y a pas assez d'info pour comprendre le problème ou personne n'a le temps de s'en occuper ?

          • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/04/16 à 23:03.

            Ah moi aussi j'ai Thunar qui crash des fois mais j'ai jamais vraiment compris comment reproduire le problème (et ça m'arrive assez rarement).

            Chez moi il crash souvent lorsqu'un montage SSH crash (par exemple après une coupure ou une sortie de veille foireuse, ou encore si on redémarre le serveur SSH distant sans l'avoir démonté sur la machine locale).

            Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

            • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

              Posté par . Évalué à 4.

              J'avais grosso-modo les mêmes symtômes. Maintenant, j'évite les montages SSH ou les démonte au plus vite.

              • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

                Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 14/04/16 à 17:25.

                Note:
                Il y a beaucoup beaucoup moins d'ennuis avec sshfs qu'avec sftp

                autossh, qui relance la connexion lorsqu'elle est perdue, permet aussi d'éviter certains crash :)

                Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

            • [^] # Re: Gestionnaire de fichiers

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Chez moi c'est pour le copier coller, ou le déplacement d'un fichier d'un onglet a un autre

        • [^] # Liberté de choix

          Posté par . Évalué à 10.

          Je suis d'accord. Mais c'est ennuyeux de devoir récupérer un gestionnaire de fichiers tiers et le greffer dans Xfce :(

          Pourquoi ? C’est même proposé dans les paramètres.

          Ce n’est pas non plus comme utiliser une application KDE qui induit le lancement d’un tas de trucs de KDE en tâche de fond, ou une application Gnome qui s’intègre mal.
          L’intérêt d’utiliser un environnement de bureau « normal », c’est bien d’avoir de la souplesse au niveau du choix des applications.

          Pour ma part, j’utilise Xfce comme environnement, mais xterm comme terminal, pluma comma éditeur simple, atril comme visionneuse PDF (et autres), geeqie comme visionneuse d’images…
          Comme à la bonne époque où les environnements n’imposaient pas leurs applications, et les applications leur environnement. Hors de Gnome et KDE, on a encore la liberté de choix.

          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

          • [^] # Re: Liberté de choix

            Posté par . Évalué à 9.

            Même sous Gnome ou KDE. Les applications KDE tirent beaucoup de dépendances mais je trouve qu'elles s'intègrent bien dans Gnome pour le peu que j'en ai vu (le premier démarrage d'une application KDE était lent la dernière fois que j'ai eu l'occasion d'essayer, mais ensuite ça roulait bien). Il y a un effort d'intégration par le thème et le comportement (double-clique vs clique simple, sélecteur de fichier - d'ailleurs c'est pénible pour moi parce que je préfère largement celui de KDE et je préfère le simple clique).

            Sous Plasma 5, j'utilise Evince pour visionner mes PDF, principalement parce qu'il permet un défilement "pixel perfect" avec le touchpad, et en fait j'aime son interface dans ses dernières versions (pourtant, j'ai très longtemp utilisé Okular que je trouvais meilleur qu'Evince sur tout les plans). On peut même le faire ressembler à une application KDE en utilisant le thème Brise, mais j'ai eu quelques soucis avec. Pas grave, l'application fonctionne très bien avec le thème classique.

            J'utilise VLC et pas Dragon ou un quelconque équivalent KDE parce qu'il est simplement très bon. Si je veux un lecteur de musique avec une interface graphique recherché, j'utilise Clementine, pas AmaroK. (mais j'utilise plus volontier mpv au quotidien, avec le CTRL+R du shell c'est simplement la manière la plus rapide que j'ai trouvé pour lancer la musique et oublier). J'utilise Firefox et Thunderbird, pourtant rekonq et kmail sont les applications KDE qui correspondent. J'utilise Meld et pas Kompare, parce que celui-ci ne permet pas l'édition en directe contrairement à celui-là, et c'est une fonctionnalité essentielle pour moi (dommage parce que je trouve Katepart bien meilleur que le composant utilisé dans Meld, celui de Gedit). Si j'ai envie d'utiliser une application, je l'utilise, KDE ne se met jamais en travers de mon chemin.

            Par contre, j'utilise Dolphin, l'outil de capture d'écran de KDE (qui propose un tas d'options pratiques tout en restant simple à utiliser), Kate, Kile, KDevelop, Konsole (pouvoir zoomer sur le texte avec ctrl+molette et les options de notification de d'activité / inactivité, ça le rend plus pratique que les autres émulateurs de terminal que j'ai pu croiser), parce que je les trouve simplement excellents mais ça ne m'est pas imposé. Globalement j'aime les applications KDE en général.

            • [^] # Re: Liberté de choix

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Sous Plasma 5, j'utilise Evince pour visionner mes PDF, principalement parce qu'il permet un défilement "pixel perfect" avec le touchpad, et en fait j'aime son interface dans ses dernières versions

              Note qu’on peut modifier les barres d’outils d’Okular pour qu’il ait une interface plus proche de Evince (ce que j’ai fait).

              On peut même le faire ressembler à une application KDE en utilisant le thème Brise, mais j'ai eu quelques soucis avec. Pas grave, l'application fonctionne très bien avec le thème classique.

              Le thème brise GTK2 et GTK3 n’est pas très beau je trouve, et le thème GTK3 de base (Adwaita) se marie relativement bien avec le thème brise, donc je le laisse et je continue d’utiliser oxygen-gtk2 pour les applications GTK2.

              J'utilise VLC et pas Dragon
              j'utilise Clementine, pas AmaroK
              J'utilise Firefox et Thunderbird, pourtant rekonq et kmail sont les applications KDE qui correspondent
              J'utilise Meld et pas Kompare

              J’aimerais attirer l’attention sur le fait que certaines de ces applications font partie des «KDE Applications» et sont donc publiées en même temps et utilisent le même numéro de version (Dragon Player, la suite KDEPIM, Kompare ou Kdenlive par exemple) contrairement à des applications qui utilisent des technologies KDE mais qui sont extérieures à ce noyau d’applications (Rekonq, Amarok, ).

              D’autre part, Dragon, Juk, Rekonq, Kompare et d’autres font partie de ces projets qui ne sont plus activement développés et dont les alternatives sont tout simplement bien meilleures à presque tous les points de vue. En revanche, kmail et Amarok sont encore activement développés et ont leur intérêt.

              l'outil de capture d'écran de KDE (qui propose un tas d'options pratiques tout en restant simple à utiliser)

              Ksnapshot dans les anciennes versions, qui a été remplacé par sa réécriture Spectacle depuis quelques versions.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

    • [^] # Re: Adopté sur mon Archlinux.

      Posté par . Évalué à 4.

      J'en ai eu ma claque de Gnome 3.xx,

      Moi aussi et je suis passé à Cinnamon. Le soucis c'est qu'il n'y a que sous Linux Mint que les applications Gnome3 (evince, gedit etc…) sont distribuées avec une barre de menu. Sur les autres distributions, la spin fedora par exemple, on a un beau bureau Cinnamon selon la métaphore traditionnelle et des applis à la sauce gnome shell (ergonomiquement pourries).

      Je n'aurais pas pari er é sur Mate à sa sortie

      Moi non plus. Mais grand nostalgique de Gnome 2 je vais peut-être y retourner. L'avantage de Mate sur Cinnamon c'est que justement l'interface des applications fournies sont cohérentes (pleinement dans les lignes de la métaphore traditionnelle de bureau).

      • [^] # Re: Adopté sur mon Archlinux.

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Es-tu sûr que l’absence ou présence de cette barre de menu n’est pas une affaire de variable dans dconf? (je n’en sais rien, mais ça se pourrait).

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: Adopté sur mon Archlinux.

          Posté par . Évalué à 1.

          J'en sais trop rien, j'ai plutôt l'impression que c'est codé en dur. Toujours est-il que pour avoir un environnement Cinnamon cohérent on est obligé d'utiliser Linux Mint.

          • [^] # Re: Adopté sur mon Archlinux.

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 14/04/16 à 09:43.

            en fait j'ai trouvé : les gnome-core-apps ont été forké pour le projet Cinnamon et conserve le même nom. Du coup, ne pouvant y avoir deux evince gedit, les autres distrib utlise les gnome-core-apps d'origine.

            Because the Cinnamon desktop environment intends to implement a graphical user interface (GUI) distinct from the GNOME desktop environment, many of the GNOME Core Applications were forked, so that their GUIs can be rewritten appropriately.

            Source :
            * Wikipedia (en)
            * Github

            • [^] # Re: Adopté sur mon Archlinux.

              Posté par . Évalué à 2.

              Le soucis devrait bientôt être résolu avec les xapps, des applications gtk3-only génériques basé sur des appli gnome ou mate, et utilisant un style traditionnel. Elles sont dev' par l'équipe de Mint, mais ne dépendront d'aucun environnement de bureau.

              Je crois même qu'elles doivent déjà être dispo en AUR pour certaines.

  • # Logo Gnome ??

    Posté par . Évalué à 3.

    Pourquoi le logo Gnome en haut à gauche de l'article et non pas celui de Mate ?

    • [^] # Re: Logo Gnome ??

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 13/04/16 à 15:45.

      Parce qu'il n'y a pas (encore ?) de section mate sur linuxfr.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Question

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Lorsqu'on appuie sur la touche Meta dans Gnome Shell 3, on a un aperçu des fenêtres ouvertes qui permet d'aller sur la fenêtre que l'on veut. C'est au fond la seule fonctionnalité de Gnome Shell que j'utilise.
    Est-il possible de faire la même chose avec Mate ?

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Avec MATE il y a le alt-tab qui permet d'avoir un aperçu de toutes les fenêtres ouvertes dans le bureau virtuel où tu te trouves.

    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 1.

      On ne peut pas utiliser cette touche dans MATE pour les raccourcis claviers en revanche.
      Compiz le permettait il me semble.

      • [^] # Re: Question

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        On ne peut pas utiliser cette touche dans MATE pour les raccourcis claviers en revanche.
        Compiz le permettait il me semble.

        Concernant compiz, certaines distributions fournissent des paquets compiz qui s'intègrent à MATE. Chez Debian, il n'y a plus de paquets compiz. Luke, le développeur Debian, indique dans son article qu'il a construit des paquets Debian pour compiz dans son dépôt expérimental.

        Je ne sais pas ce que va devenir compiz à l'heure de Wayland où les effets sont gérés par le compositeur.
        Après le passage de MATE à GTK+3, la création d'un compositeur va être l'un des gros développement.

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Sous XFCE j'utilise Skippy-XD que j'ai mappé sur une touche, ça fait le travail.

    • [^] # Re: Question

      Posté par . Évalué à 7.

      Sous Mate il y a un truc qui s'appelle "liste des fenêtres", qui est visible en permanence en bas, et qui te permet, d'un simple coup d’œil et sans aucune action de ta part, de voir ce qui est ouvert. Ça n'existe pas dans Gnome3 et je trouve qu'avec le systray c'est un manque monstrueux.

  • # Nostalgie de newbies ?

    Posté par . Évalué à 6.

    /mode troll vieux con/
    Pour ma part, j'ai vu avec soulagement disparaître les gestionnaires de bureau qui essayaient d'imiter Win95… je n'ai jamais aimé cet agencement d'écran, et la barre de tâche située en bas de l'écran, doublée d'un menu, me semble invasive et malcommode.
    Je préfère de loin ce genre d'artefact placé verticalement et à droite. Je me suis résigné à la position à gauche de Unity (avec le mode autohide).

    Mais le top restera le Worbench d'Amiga.

    Bref, je suis heureux de l'évolution des gestionnaires de bureau ces quelques dernières années !
    Longue vie à Mate :-)
    /mode troll vieux con/

    • [^] # Re: Nostalgie de newbies ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Mais le top restera le Wor*k*bench d'Amiga.

      Exception faite de la navigation spatiale alors, parce que naviguer dans un sous-dossier de profondeur supérieure à 2 niveaux en mode spatial, ça devient vite pénible.

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

      • [^] # Re: Nostalgie de newbies ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Pas avec un menu contextuel comme sous BeOS ;-)

        BeOS gérait bien la navigation spatiale il y a 15 ans

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

      • [^] # Re: Nostalgie de newbies ?

        Posté par . Évalué à 6.

        Je plussoye

        J'aimais beaucoup l'Amiga que j'ai poussé bien plus loin que ce que Commodore offrait en standard, mais pour faire de la "vraie" gestion de fichiers, je n'utilisais que Directory Opus à l'époque. Le Workbench était juste bon à naviguer parmi mes applications pour les lancer… ensuite, l'arborescence de répertoire s'est répandue un peu partout et ça me paraît amplement mérité. Avec en plus la possibilité d'ajouter une deuxième vue à droite pour comparer deux dossiers quand c'est utile, je n'ai jamais rien trouvé de plus rapide et efficace. Dommage que certains bureaux aient décidé de l'abandonner…

    • [^] # Nostalgie de ta jeunesse ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Mais le top restera le Worbench d'Amiga.

      Je l’ai bien connu. Tu es sûr que ce n’est pas la nostalgie de ta jeunesse qui parle ?

      C’était formidable pour l’époque et j’en garde un excellent souvenir, mais quand on avait lancé un certain nombre d’applications (ou ouvert un certain nombre de fenêtres de répertoires), il fallait repasser les fenêtres à l’arrière-plan une par une pour accéder à une autre recouverte et les bouger pour dégager les icônes du bureau si on avait besoin d’y accéder.

      Côté Unix, les gestionnaires de fenêtres de l’époque permettaient d’icônifier les fenêtres, mais les icônes se retrouvaient sur le bureau en dessous de toutes les fenêtres non encore icônifiées, donc ce n’était pas forcément immédiat de les désicônifier. Ce n’était pas tellement génial non plus.

      La « barre des tâches » toujours accessible a été un progrès réel d’un point de vue pratique (accès aux fenêtres recouvertes direct, possibilité de masquer toutes les fenêtres pour accéder au bureau), pouvoir y ajouter des « lanceurs » (terminologie Xfce, c’est la seule qui me vient) aussi (il y avait bien des logiciels de dock pour Amiga, mais recouvrables par les autres fenêtres et assez encombrants sur les petits écrans de l’époque), et les bureaux multiples aussi (l’Amiga permettait les écrans virtuels multiples, ce qui était révolutionnaire à l’époque, mais pas pour le bureau, uniquement pour les logiciels qui en faisaient eux-mêmes l’usage).
      Nous avons eu la chance sous Linux d’avoir des environnements de bureau qui ont intégré toutes ces améliorations.

      Compliquer l’accès aux autres applications et aux bureaux multiples comme le fait Gnome 3 (en tout cas par défaut) est pour moi simplement une régression. Après, sur une petite tablette voire un téléphone où l’on pointe avec de gros doigts, je comprends bien qu’il faille une autre interface, mais pour un ordinateur de bureau…

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Nostalgie de ta jeunesse ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Gnome 3 part d'un bon principe : une interface unique à travers différents périphériques, du bureau au smartphone, mais son implémentation est bancale. Au final on se retrouve avec une interface difficile à utiliser de partout - clavier/souris comme écran tactile, grand écran comme petit écran. Avec une longue prise en main, on fini par s'y faire et même à l'apprécier pour son minimalisme, mais le feeling n'y ait pas.
        Dommage, c'est probablement l'interface la mieux finie (polished) du monde Linux.

        Unity 8 devrait être mieux conçu… quand elle fonctionnera. J'ai voulu regarder où en était Canonical en la testant sur une Ubuntu 16.04 : LightDM ne démarre même plus, visiblement causé par un problème avec Mir.

        Pour l'instant, je dirais que l'interface convergente la mieux réussie est celle de Windows 10, agréable à utiliser sur tablette comme sur bureau et qui donne enfin le feeling "unifié" que le smartphone où la tablette est juste le prolongement du bureau et vice-versa, et que les apps marchent partout pareil. C'est l'avenir de l'interface et de l'informatique personnelle. Si seulement Gnome 3 pouvait en prendre de la graine…

        • [^] # Re: Nostalgie de ta jeunesse ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Gnome 3 part d'un bon principe : une interface unique à travers différents périphériques, du bureau au smartphone, mais son implémentation est bancale.

          Moi je ne suis pas si sur que ça que ce soit un bon principe que d'avoir une interface unique car au final c'est le système le plus restreint qui impose ses contraintes.

          • [^] # Re: Nostalgie de ta jeunesse ?

            Posté par . Évalué à 6.

            Tout a fait d'accord. Sans même parler de limitation : différents périphériques s'utilisent de différentes maniérés.

            Par exemple sur un smartphone j'aurais tendance à apprécier une interface mettant en valeur certaines fonctionnalités ou données fondamentales alors que sur un ordinateur de bureau j'attends plutôt d'avoir un plus grand éventail de possibilités/fonctionnalités et une plus grande flexibilité de configuration.

          • [^] # Re: Nostalgie de ta jeunesse ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Moi je ne suis pas si sur que ça que ce soit un bon principe que d'avoir une interface unique car au final c'est le système le plus restreint qui impose ses contraintes.

            Heureusement qu'ils n'ont pas encore ajouté les “montres intelligentesde kéké” dans la liste des systèmes cibles! :)

    • [^] # Re: Nostalgie de newbies ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les propriétés du tableau de bord de MATE permettent de placer la barre des tâches à droite ou à gauche. Mais il y a encore des bugs, c'est sur la liste des travaux en cours, je ne sais pas où ils en sont des corrections.

    • [^] # Re: Nostalgie de newbies ?

      Posté par . Évalué à 10.

      En haut à droite, comme sous BeOS et encore avant sous NeXT
      BeOS le faisait il y a 15 ans

      et NeXT le faisait il y a 25 ans

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Barre à droite (non, ça ne parle pas du gouvernement)

      Posté par . Évalué à 8.

      la barre de tâche située en bas de l'écran, doublée d'un menu, me semble invasive et malcommode.
      Je préfère de loin ce genre d'artefact placé verticalement et à droite.

      Xfce permet cela.

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

  • # Mais pouuuurquoi?

    Posté par . Évalué à -9. Dernière modification le 14/04/16 à 01:12.

    Tu peux également retrouver ces éléments classiques dans Gnome Shell à défaut d'utiliser Gnome fallback.

    • L'affichage des icônes sur le bureau s'active depuis "tweak gnome".
    • Le menu classique, pareil.
    • La barre du bas? liste des fenêtres. Toujours depuis "teak gnome".
    • Le laid alt-tab, devinez…

    Mais je n'en utilise aucuns. Le bureau Gnome Shell par défaut fait très bien le boulot et je ne peux plus me passer de la cohérence de l'ensemble, l'aspect dynamique.

    Le style de bureau à la Mate est retrograde, disgracieux à l'oeil, patchwork (breuk ce pop-up de notification). Qui veut encore utiliser ça en 2016? Les daltoniens-myopes de PrimTux peut-être? :p

    Bref, dispersion des ressources, perte de temps et surtout "bruit"!

    • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 14/04/16 à 08:36.

      Tu peux également retrouver ces éléments classiques dans Gnome Shell à défaut d'utiliser Gnome fallback.

      L'affichage des icônes sur le bureau s'active depuis "tweak gnome".
      Le menu classique, pareil.
      La barre du bas? liste des fenêtres. Toujours depuis "teak gnome".
      Le laid alt-tab, devinez…

      Entre tweaker Gnome (dont sans doute rajouter des extensions qui vont péter tôt ou tard), ou installer autre chose, bah j'préfère installer Mate/KDE/Xfce/Whatever. Comme ça, j'aurais un ensemble cohérent dès le départ.

      Le style de bureau à la Mate est retrograde

      Il est surtout pratique, familier, et toujours d'actualité sur un PC de bureau avec le couple clavier/souris.

      disgracieux à l'oeil

      Les goûts et les couleurs…
      Perso j'ai trouvé le thème graphique présenté cohérent.

      (breuk ce pop-up de notification).

      T'es au courant que ça se change en deux clicks, qui plus est sans devoir aller dans "Tweak Gnome" ? :p

      Qui veut encore utiliser ça en 2016?

      Pleins de gens veulent utiliser ce paradigme traditionnel, vue le retour du menu démarrer dans Windows 10, le fait que Windows n'a pas vraiment bougé son interface non plus par ailleurs par rapport à Windows 7 (voire 95), et l'existence de projets bien vivants utilisant eux aussi ce paradigme tels que KDE, Mate, Xfce, …

      Les daltoniens-myopes de PrimTux peut-être? :p

      Se moquer des daltoniens et des myopes, ça c'est bel et bien rétrograde.

      Bref, dispersion des ressources,

      Bah non. Les gens qui travaillent sur Mate n'auraient de toutes façon pas travaillé à virer du code sur Gnome.

      perte de temps

      Parle pour toi.

      Perso, je vois bien que Mate/Xfce/KDE a permis à beaucoup de monde de garder la productivité qu'ils avaient avec Gnome 2. Donc la perte de temps, elle est plutôt dans l'apparition de Gnome 3 et des migrations que ça a apporté.

      et surtout "bruit"!

      Br…?!

      Ah tu veux dire : si personne ne lit linuxfr, peut-on t'entendre dans la forêt râler pour rien ? :p

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Personne ne t'oblige à utiliser Mate Desktop

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Mais l'arrivée de Mate Desktop aura été un grand soulagement pour moi,
        je n'aimais pas gnome 3 et je souhaitais retrouver tous les petits applets de gnome 2, ainsi que le fonctionnement général de gnome 2.

        Il y a des gens qui sont largement satisfait de gnome 3, tant mieux.

        Lorsque Gnome 3 à débarqué en écrasant tout l'esprit de fonctionnement de gnome 2, je me suis trouvé assez malheureux, et j'ai cherché d'autres environement de remplacement, (lxde, xfce, enlightenement), sans trouver d'alternative acceptable du point de vue ergonomie.
        En cherchant, j'ai découvert cinnamon, j'ai eu une lueur d'espoir de retrouver un bureau utilisable.
        et un jour on m'a parlé de Linux Mint qui utilisait Mate dont le fonctionnement se rapprochait de gnome 2, mais je ne souhaitais pas utiliser Mint, je voulais rester sur Debian.

        À cette époque, il était possible d'installer Mate dans Debian, au prix de beaucoup d'efforts.

        Il a fallu attendre un moment assez long pour que Mate soit installable facilement dans GNU/Linux Debian. ça ressemblait plus à un blocage politique que technique.

        Aujourd'hui, J'ai des postes de travail qui sont partagés, et j'y installe généralement quelques environnements de bureau (Mate, KDE, Xfce, Gnome et lxde) pour satisfaire les goûts des différents utilisateurs.

        Mate est pour moi LE meilleur environnement de bureau, mais je n'obligerais personne à l'utiliser si il n'en veut pas (l'univers des logiciels libres est assez grand pour faire cohabiter plusieurs environnements de bureau)

        • [^] # Re: Personne ne t'oblige à utiliser Mate Desktop

          Posté par . Évalué à 8.

          Mate est pour moi LE meilleur environnement de bureau

          Je lui préfère Xfce pour une chose, une seule: le menu whisker
          J'ai l'impression que ce type d'agencement + recherche me fait gagner du temps, je trouve également cela beaucoup plus agréable à l'utilisation.
          Il y a bien le Mint-Menu pour Mate mais il peine un peu lors du lancement, là ou whisker est franchement réactif. D'ailleurs je ne comprends pas que ce ne soit pas quelque chose de proposé par défaut car c'est le gros manque de Mate, plus personne n'utilise les listes d'applications.

          Mon prochain DE sera probablement Mate pour ses autres qualités, mais je regretterai mon menu.

      • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

        Posté par . Évalué à -3.

        Entre tweaker Gnome (dont sans doute rajouter des extensions qui vont péter tôt ou tard), ou installer autre chose, bah j'préfère installer Mate/KDE/Xfce/Whatever. Comme ça, j'aurais un ensemble cohérent dès le départ.

        Les extensions citées sont toutes fournies de base sur Ubuntu et Debian.

        Pleins de gens veulent utiliser ce paradigme traditionnel, vue le retour du menu démarrer dans Windows 10

        L'implémentation dans win8 était bancale, quitter le bureau pour accéder à la liste d'application ce n'était pas vraiment une bonne idée. Le menu Windows 10 c'est simplement la vue liste d'application Win8 mais en plus raisonnable.

        Se moquer des daltoniens et des myopes, ça c'est bel et bien rétrograde.

        Houla. Il te reste encore de la place dans ta liste de hashtags contestataires mielleux 2.0?

        Perso, je vois bien que Mate/Xfce/KDE a permis à beaucoup de monde de garder la productivité qu'ils avaient avec Gnome 2. Donc la perte de temps, elle est plutôt dans l'apparition de Gnome 3 et des migrations que ça a apporté.

        Sauf que tu peux le faire également avec Gnome 3. Les critiques de non configurabilité, l'orientation tablette etc, etc, c'est du fud.

        Ce qui n'aurait coûté au minimum que l'usage de Gnome Tweak et au maximum quelques scripts d'intégrations, s'est illustré ici par la création d'un projet complet en partant d'une base de code vieillotte et non maintenue.
        Et là, ils galèrent à faire migrer leur produit vers GTK3. Super!

        • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

          Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 14/04/16 à 14:05.

          Les extensions citées sont toutes fournies de base sur Ubuntu et Debian.

          Je doute que ça garantie leur stabilité dans le temps, mais soit.

          Quoi qu'il en soit, ça reste plus d'efforts que de juste installer Mate/Xfce/KDE/Whatever pour avoir ce que tu as de base (et encore, pas tout : il manque notamment des menus traditionnels aux applications) juste en installant un de ces environnements.

          L'implémentation dans win8 était bancale, quitter le bureau pour accéder à la liste d'application ce n'était pas vraiment une bonne idée. Le menu Windows 10 c'est simplement la vue liste d'application Win8 mais en plus raisonnable.

          C'est un mix entre la liste des applications, la vue avec les tuiles, une zone de recherche, et des raccourcis vers l'explorateur, les paramètres, et l'applet Marche/Arrêt. Soit a peu près ce qu'on trouvait dans le menu démarrer traditionnel, à la fois dans l'apparence et dans le contenu.

          Ce qui n'aurait coûté au minimum que l'usage de Gnome Tweak et au maximum quelques scripts d'intégrations,

          Euh, ce serait bien de pas réécrire l'histoire, hein.

          Aujourd'hui, peut-être que c'est simple de transformer Gnome 3 pour avoir un paradigme "bureau".

          Mais à l'époque où il a été décidé de reprendre Gnome 2, ce n'était pas du tout possible. Et pas du tout clair si ça allait être possible un jour ou non.

          "Gnome Flashback" est apparu bien après Gnome 3.

          s'est illustré ici par la création d'un projet complet en partant d'une base de code vieillotte et non maintenue.

          Elle m'a l'air pourtant mise à jour et maintenue par les devs de Mate, justement.

          Et ils ont déjà plus d'applications estampillés "Mate" que Xfce n'a d'applications estampillés "Xfce". Et elles ne sont pas au 3/4 abandonnées. C'est pas si mal…

          Ils sont même plus proche de la compatibilité GTK3 et Wayland que ne le sont beaucoup d'autres projets…

          Et là, ils galèrent à faire migrer leur produit vers GTK3. Super!

          "Galérer" est un bien grand mot pour une migration qui a l'air quasi terminée et qui semble donner un résultat stable.

          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

          • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

            Posté par . Évalué à 6.

            Et là, ils galèrent à faire migrer leur produit vers GTK3. Super!

            "Galérer" est un bien grand mot pour une migration qui a l'air quasi terminée et qui semble donner un résultat stable.

            Quand la quasi totalité du changelog actuel et prochain consiste à dire « on a migré bidule en GTK3 », c'est que t'es entrain de galérer et pas qu'un peu.

            Après c'est peut être que GTK3 est mal foutu, hein ? Ou que la gestion des migrations par GTK est pourrie.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 14/04/16 à 17:38.

              Quand la quasi totalité du changelog actuel et prochain consiste à dire « on a migré bidule en GTK3 », c'est que t'es entrain de galérer et pas qu'un peu.
              Après c'est peut être que GTK3 est mal foutu, hein ? Ou que la gestion des migrations par GTK est pourrie.

              Test une Fedora ou ArchLinux, MATE est compilé avec GTK+3.

              • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

                Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 14/04/16 à 23:25.

                Donc soit ils utilisent une version plus avancée que celle qui nous est présentée ici (la dernière en laquelle les dev upstream ont assez confiance pour la mettre dans les mains du quidam) soit ils ont leur propre site de patchs pas remonté. Une autre option ? Je parie sur la première

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

              Posté par . Évalué à 6.

              Ou que la gestion des migrations par GTK est pourrie.

              La quoi ?

    • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

      Posté par . Évalué à 3.

      sauf que dans gnome 3 les applicatiosn n'ont plus de barre de menu et ça, même avec gnome-tweak, tu ne peux le corriger. Et c'est bien chiant pour qui utilise un clavier et une souris, soit l'immense majorité des utilisateurs de gnome 3. Qui l'utilise sur tablette ??

      • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Et c'est bien chiant pour qui utilise un clavier et une souris, soit l'immense majorité des utilisateurs de gnome 3.

        Euh, en quoi ces interfaces sont pénibles au clavier et à la souris ?
        Les raccourcis claviers sont toujours là, la navigation dans les menus également.
        À la souris tout est également accessible facilement.

        Personnellement j'aime beaucoup Gnome 3 et le design de ses applications. C'est épuré, fonctionnel et suffisant. En tout cas cela me convient très bien.

      • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

        Posté par . Évalué à -6.

        sauf que dans gnome 3 les applicatiosn n'ont plus de barre de menu et ça, même avec gnome-tweak, tu ne peux le corriger.

        La "header bar" est plus élégante et tu peux accéder au menu via le fameux bouton "burger" comme sur mobile que tata michu ou kevin instagramiste de 12ans connaissent très bien ou encore, simplement via l'icône de l'application en question sur la barre principale en haut de l'écran.

        Et c'est bien chiant pour qui utilise un clavier et une souris

        Changez de chanson.

        Qui l'utilise sur tablette ??

        Oué mais là, changez complétement votre liste de lecture.

        • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

          Posté par . Évalué à 7.

          La "header bar" est plus élégante

          Admettons quelle soit plus élégante (notion subjective s'il en est) mais c'est moins pratique car par exemple pour déplacer la fenêtre la zone où il faut cliquer est fort réduite …

          et tu peux accéder au menu via le fameux bouton "burger" comme sur mobile que tata michu ou kevin instagramiste de 12ans connaissent très bien ou encore,

          C'est quoi le bouton "burger" ???

          simplement via l'icône de l'application en question sur la barre principale en haut de l'écran.

          Ce qui est une hérésie sur grand écran, c'est anti-ergonomique que d'imposer des grands déplacements de souris alors que tout le reste est dans la fenêtre.

          • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/04/16 à 15:50.

            La "header bar" est plus élégante

            Admettons quelle soit plus élégante (notion subjective s'il en est) mais c'est moins pratique car par exemple pour déplacer la fenêtre la zone où il faut cliquer est fort réduite …

            Il faut certainement le savoir ou le découvrir (justement, je voulais vérifier ça), et ce n'est peut-être pas très intuitif, mais en tout cas, avec Evince, tu peux déplacer la fenêtre en cliquant-déplaçant n'importe quel endroit de la header bar, même sur la croix pour quitter. Ce qui fait qu'en fait, non, la zone pour déplacer est plus grande que celle des applications sans header bar.
            … sauf dans le cas de pas mal d'applications KDE, que l'on peut déplacer en cliquant déplaçant à peu près à n'importe quel endroit "vide". Un comportement similaire un peu plus limité existait dans les applications Gnome avant l'apparission des header bars sur les barres d'outils.

            … et puis généralement, je ne prends pas la peine de viser quoi que ce soit de toute façon, j'utilise alt+clique pour ma part.

            et tu peux accéder au menu via le fameux bouton "burger" comme sur mobile que tata michu ou kevin instagramiste de 12ans connaissent très bien ou encore,

            C'est quoi le bouton "burger" ???

            Le bouton hamburger, c'est le bouton qui contient tout le menu, comme celui qui est tout à droite dans firefox ou dans chrome, souvent représenté avec trois barres horizontales.

            • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

              Posté par . Évalué à 2.

              Il faut certainement le savoir ou le découvrir (justement, je voulais vérifier ça), et ce n'est peut-être pas très intuitif, mais en tout cas, avec Evince, tu peux déplacer la fenêtre en cliquant-déplaçant n'importe quel endroit de la header bar, même sur la croix pour quitter. Ce qui fait qu'en fait, non, la zone pour déplacer est plus grande que celle des applications sans header bar.

              ah c'est peut-être ça qui explique plusieurs fausses manip dont j'ai été victime et dont je ne comprenais pas l'origine… Je réessayerai ce soir chez moi (là je suis sous XFCE). Mais si c'est ça je trouve que ce n'est pas une bonne idée ce mode de fonctionnement.

              … et puis généralement, je ne prends pas la peine de viser quoi que ce soit de toute façon, j'utilise alt+clique pour ma part.

              oui mais ça nécessite les 2 mains …

              • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

                Posté par . Évalué à 2.

                Ouais, c'est vrai que ce n'est pas toujours faisable quand le chat a décidé de poser sa tête sur un des bras :-)

          • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

            Posté par . Évalué à -5.

            Admettons quelle soit plus élégante (notion subjective s'il en est) mais c'est moins pratique car par exemple pour déplacer la fenêtre la zone où il faut cliquer est fort réduite …

            Faux, tu as même une plus grande surface en fait. Mais bon sang, testez avant de parle

            simplement via l'icône de l'application en question sur la barre principale en haut de l'écran.

            Ce qui est une hérésie sur grand écran, c'est anti-ergonomique que d'imposer des grands déplacements de souris alors que tout le reste est dans la fenêtre.

            On va dire ça à Apple, des noobs en terme d'UI, d'autant que ces noobs sont tous passés aux écrans HiDPI mais passons.

            C'est quoi le bouton "burger" ???

            Rien, ce n'est qu'un élément d'interface utilisé par tous les sites webs modernes, applications mobiles, même ton firefox/chrome édition PC l'a adopté.

            • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

              Posté par . Évalué à 7.

              Faux, tu as même une plus grande surface en fait. Mais bon sang, testez avant de parle

              ça tombe bien j'utilise (et râle contre) Gnome 3 depuis la version 3.0 sur mes machines persos …

              Au boulot j'ai abandonné Gnome 3 pour Xfce. La gestion calamiteuse des bureaux de Gnome 3 le rend pour moi inapte à un usage pro.

              Rien, ce n'est qu'un élément d'interface utilisé par tous les sites webs modernes, applications mobiles, même ton firefox/chrome édition PC l'a adopté.

              Ben je ne savais pas que ça s'appelait ainsi. D'un autre côté vu que je ne suis pas fan de hamburger … ;)

              • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Ben je ne savais pas que ça s'appelait ainsi. D'un autre côté vu que je ne suis pas fan de hamburger … ;)

                D’un autre côté, ça ne ressemble que très vaguement à un hamburger (pour moi ça ressemble juste à un menu).

                En plus GNOME utilise même pas un menu unifié mais deux menus distinct et la classification d’un élément dans l’un ou l’autre des menus, bien que logique (vue actuelle/application en général), ne me semble pas du tout intuitive (surtout dans des applications qu’on utilise généralement avec une seule fenêtre).

                J’aime bien la façon dont c’est fait avec Dolphin dans KDE: c’est un seul menu, qui pourrait certes être allégé, mais tout est sous les yeux. On peut même revenir à la barre de menu traditionnelle si on veut!

                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

          • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

            Posté par . Évalué à 6.

            C'est quoi le bouton "burger" ???

            Le summum de la conception d'interface contemporaine : un bouton qui, quand tu cliques dessus, lance un MP3 de Rodolphe Burger.

      • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

        Posté par . Évalué à 6.

        Je trouve qu'au contraire se débarasser d'une barre de menu, inutile une grande majorité du temps d'utilisation d'une application, est une très bonne idée. Tout ce qui compte c'est de pouvoir accéder facilement aux fonctions auquelles on accédait du temps du paléolitique via ce menu. Hors c'est le cas.

      • [^] # Re: Mais pouuuurquoi?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Qui l'utilise sur tablette ??

        Tu es au courant qu'il y a des laptops tactiles, des tablettes hybrides ? Le but n'est pas d'être orienté vers full-tactile ou non-tactile, mais d'être utilisable dans les deux cas.

    • [^] # RAM

      Posté par . Évalué à 8.

      Vous avez oublié un truc dans ce thread : sur une Fedora tout juste installée, GNOME Shell bouffait 1.4 Go de RAM. J'ai installé tout l'environnement MATE, et là, c'est autour de 600/700 Mo. J'ai vu à peu près la même chose sous Debian quand je l'utilisais. Alors bien sûr, j'ai 4 Go, donc la plupart des applications fonctionnent.

      N'empêche, je ne vois pas l'intérêt de faire exploser les ressources nécessaires, juste pour un changement d'interface aux bénéfices douteux. Et c'est pas seulement la RAM : avec MATE + LightDM, le système démarre deux fois plus vite, et tout est beaucoup plus réactif. Avoir des machines mille fois plus puissantes qu'il y a quinze ans n'est pas une excuse pour créer des gouffres à RAM.

      Moi, même si j'aime bien GNOME Shell, je vais plutôt garder les "anciens" bureaux légers qui fonctionnent au moins aussi bien (et sont vraiment stables, alors que GNOME plate parfois quand je lui demande un peu trop, ou même pour aucune raison). Le surplus de RAM ira à mes applications, qui en ont vraiment besoin, elles.

      • [^] # Re: RAM

        Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 14/04/16 à 17:03.

        Vous avez oublié un truc dans ce thread : sur une Fedora

        Oui, possible, Fedora étant une distro expérimentale - instable donc - à destination des developpeurs. La nature et l'objectif ont peut-être changé entre temps mais elle a été introduite comme telle.

        Mais sur une distribution grand publique et pas nécessairement LTS, j'ai entre 600-700Mo pour Gnome et ses composants (gvfs, nautilus, zeitgest, tracker etc..). Sur 3 configurations différentes.

        Pourquoi propagez des mensonges???
        Impossible pour vous de défendre Mate sans que ça soit au détriment de Gnome 3?

        EDIT: mes PC sont de 2009 et 2010 avec des disques mécaniques (7200tr certes).

        • [^] # Re: RAM

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 14/04/16 à 19:32.

          Lis les messages en entier, c'est fatiguant.

          J'ai vu à peu près la même chose sous Debian quand je l'utilisais.

          J'aimerais aussi savoir comment le fait que la distro est "expérimentale" augmenterait autant et durablement la conso de RAM, sachant que c'est le même GNOME et que ça ne vient pas d'une fuite mémoire. Mais Debian Stable est peut-être aussi expérimentale ? Sur une install plus "light" sous Debian, avec uniquement les logiciels de base de chaque environnement, j'avais 700 Mo pour GNOME 3 et 300 Mo pour Mate. Alors oui, GNOME consomme moins, mais là Mate est quasiment invisible. À "lourdeur d'installation" égale, Mate est beaucoup plus léger, tout en étant aussi fonctionnel (et plus pratique pour moi) et ça me suffit pour le garder.

          Quant à "la nature et l'objectif", si c'était ça à l'origine, ça a bien changé (y'a eu 23 versions depuis l'"origine", je te rappelle). D'après leur site :

          Fedora Workstation est un système d'exploitation bien fini et facile d'utilisation pour les ordinateurs de bureau et portables, avec un ensemble complet d'outils et d'aide pour les développeurs et les créateurs de tout types.

          Comme je n'ai plus GNOME, pas moyen de retester, mais tu ne vas quand même pas affirmer que GNOME est aussi léger que Mate. Le saut en performances a été évident, que ce soir sous Debian ou Fedora. Les temps de chargement ont totalement disparu, les applis Mate s'ouvrent immédiatement, et même le démarrage est trois fois plus rapide (GDM ?). Et GNOME qui arrive à ramer pour des tâches simples sur mon Core i5/SSD/4Go de RAM, je trouve ça limite.

          Et j'aime GNOME 3. Vraiment. Mais je trouve que le saut en ressources ne vaut pas le coup, et que l'ancienne interface est plus ergonomique que la nouvelle. Switcher juste parce que c'est plus récent ne m'intéresse pas.

          Edit : tiens, je suis sous Fedora 23 + Mate et je viens de vérifier : si on enlève la conso de Firefox, Mate est en-dessous des 300 Mo. Je te défie d'obtenir la même chose sous GNOME Shell.

          • [^] # Re: RAM

            Posté par . Évalué à 10.

            300Mio c'est quasiment invisible ? Mon awesome ne consomme donc rien et passe tous tes tests subjectifs (beau, ergonomique,…). Il gère parfaitement les burtags et le double/triple écran est un plaisir.

            Là où vos DE ont un intérêt, c'est pour l'intégration et il n'y a presque personne qui en parle dans ce journal.

            • qu'est-ce qui est attaché à la session ? Les mots de passe Firefox ? Le chiffrement du dossier utilisateur ?
            • comment se porte la gestion des techno sous-jacented ? Systemd, udev, pulseaudio, cgroups, snapshot zfs/btrfs/lvm,…
            • il y a quoi comme tips ou tricks ? Si mon téléphone s'écarte trop et trop longtemps de la machine elle se verrouille ? Je peux récupérer les notifs de mon téléphone sur mon bureau ? Je peux envoyer des sms depuis mon bureau ? J'utilise comment gdrive, onenote, owncloud, seafile, evernote,…? Est-ce que je peux récupérer les notifications linuxfr dans mon bureau ?

            C'est là dessus que ce construit l'expérience utilisateur. Expliquer que les thèmes sont pas zolis et que c'était mieux avant ça n'intéresse que les trolleurs anti/pro gnome/mate/kde/cinamon…

            Des gens pour choisir le meilleur vert ou le meilleur bleu pour le prochain thème, on en a pleins, mais il y a d'autres choses à régler, non ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: RAM

              Posté par . Évalué à 2.

              Qui a parlé des thèmes ? J'ai seulement parlé de performances et d'ergonomie.

              Côté performances, je considère 300 Mo sur mes 4 Go comme "invisible", parce que ça me paraît une perte négligeable pour les autres applications. Ce que les DE plus récents comme GNOME 3 n'offrent pas (ne parlons pas de Windows).

              Côté ergonomie, je n'ai jamais essayé awesome, mais c'est peut-être génial. Je ne sais pas. Je sais par contre qu'on a utilisé la métaphore du bureau de Mate et XFCE pendant plus de dix ans, et que ce n'est pas pour rien. Perso, même si j'aime beaucoup voir des projets comme Gnome Shell tenter de nouvelles interfaces (plutôt réussie selon moi, je répète que j'aime Gnome 3), je trouve toujours que l'interface de Gnome 2/Mate est celle qui me permet d'accomplir des tâches le plus rapidement.

              Je n'ai par contre rien compris à ta liste.
              - les mots de passe Firefox, si je ne me trompe pas, sont stockés dans gnome-keyring que Mate utilise aussi ; le chiffrement du dossier utilisateur par ecryptfs fonctionne pareil partout et ne dépend pas du DE,
              - toutes ces technos n'ont aucun rapport avec Mate et fonctionnent aussi bien qu'ailleurs,
              - ces fonctions me paraissent à peu près toutes inutiles (je ne les activerais pas même si on me les proposait), et je pense qu'elles seraient beaucoup mieux dans des programmes séparés que dans un DE.

              Pour moi, un bureau comme Mate, ça me sert juste à lancer et utiliser mes autres programmes rapidement et sans me gêner. Mate fait ça très bien.

              • [^] # Re: RAM

                Posté par . Évalué à 10.

                Pour moi, un bureau comme Mate, ça me sert juste à lancer et utiliser mes autres programmes rapidement et sans me gêner. Mate fait ça très bien.

                Ça les gestionnaires de fenêtres le font très bien pour beaucoup moins chère en ressources.

                La gestion d'une session, c'est par exemple, le fait que quand tu te connecte, ton HOME est déchiffré ainsi que la liste des mots de passe de ton navigateur. Quand tu verrouille ton bureau, opération inverse. Tu peux construire pleins de choses intéressantes par dessus. Ensuite il n'y a pas que la session, il y a la gestion des tâches différées (pouvoir faire comme cron sans s'embêter avec lui). L'utilisation de cgroup pour améliorer la fluidité de l'interface même sous forte charge (oui les DE ont leur part à jouer là dedans).

                Je sais que Gnome et KDE avaient des trucs sympa là dessus, mais on en entend plus parler. C'est amha vraiment le truc qui fait que MacOS tue tout ce qui bouge, ils ont une réflexion sur l'intégration des logiciels et services entre eux. La partie DE en elle-même n'ayant jamais changé ces 10 ou 15 dernières années.

                Discuter de la taille ou de la présence de telle ou telle barre c'est vraiment pas loin de la problématique de thèmes. Même si pour le coup c'est hard codé.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: RAM

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Le déchiffrage du HOME et des mots de passe se fait tout seul, comme sous GNOME. Pas de différence. Les tâches différées, je ne vois pas bien de quoi tu veux parler : cron me va très bien pour ce que je fais, et je ne vois pas de quel DE tu parles qui supporterait ça. Pour les cgroups, je n'en sais rien, mais si le but est les performances, j'ai déjà dit que celles de Mate explosaient GNOME.

                  Pour la taille et la présence des barres, si justement, tu l'as dit toi-même : c'est hard-codé. Explique-moi comment ça pourrait ne pas être plus important qu'un thème, si ton interface est fixée ? Tu préfèrerais un DE à l'ergonomie pourrie et inchangeable, mais qui utilise les cgroups ?

                  Comme là, on comparait Mate à GNOME, voilà les différences:
                  - GNOME bouffe plus de ressources, beaucoup plus,
                  - la nouvelle interface est inutile pour moi (et la "vue activités" est impossible ou assez difficile à supprimer, et j'ai vu plusieurs extensions casser, et elles ne font de toute façon pas tout ce que je veux),
                  - tout ce qui fonctionne sous GNOME fonctionne exactement pareil sous Mate,
                  - j'ai vu plusieurs bugs et des tas de crash avec Gnome Shell sous Debian Stable, jamais avec Mate (sous aucun système),
                  - Mate est rapide, à peu près autant que XFCE, et ça, c'est un des trucs que je regarde le plus.

                  Pour l'instant, ça ne me fait pas une seule raison de revenir à GS. Question de goûts sûrement.

                  • [^] # Re: RAM

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Le déchiffrage du HOME et des mots de passe se fait tout seul, comme sous GNOME. Pas de différence. Les tâches différées, je ne vois pas bien de quoi tu veux parler : cron me va très bien pour ce que je fais, et je ne vois pas de quel DE tu parles qui supporterait ça. Pour les cgroups, je n'en sais rien, mais si le but est les performances, j'ai déjà dit que celles de Mate explosaient GNOME.

                    1. je sais que le déchiffrement est supporté c'est assez vieux
                    2. cron est infâme, essaie de créer une ligne de cron sans exemple et sans doc. C'est pourtant sympa pour le quidam de pouvoir se créer des rappels où des tâches différées (envoie ce mail déjà écris à midi par exemple)
                    3. pour les cgroups, la perfromance de ton DE est ridicule je te l'ai déjà dis. Mais il y a pleins de politique possible comme avoir un groupe de contrôle par bureau et donner une priorité au bureau courant. Ça n'a rien de compliqué à mettre en place et ça rend la machine entre un peu plus agréable.
                    4. te permettre de parcourir les snapshots de ton disques à la manière de timemachine dans ton gestionnaire de fichier et d'y accéder aussi dans ton sélecteur de fichier ça peut aussi être sympa

                    Pour la taille et la présence des barres, si justement, tu l'as dit toi-même : c'est hard-codé. Explique-moi comment ça pourrait ne pas être plus important qu'un thème, si ton interface est fixée ?

                    Parce que dans pas longtemps, on aura changé de goût et on rebasculera tout autrement. C'est juste du design. C'est sympa, mais bon je passe pas mon temps à admirer la magnificence de mon bureau.

                    Tu préfèrerais un DE à l'ergonomie pourrie et inchangeable, mais qui utilise les cgroups ?

                    Je préfère des milliers de fois un DE qui m'apporte quelque chose que celui qui me dis qu'il a un joli design. Le design ça se change regarde ce que fait Mint.

                    Comme là, on comparait Mate à GNOME, voilà les différences:

                    • GNOME bouffe plus de ressources, beaucoup plus,
                    • la nouvelle interface est inutile pour moi (et la "vue activités" est impossible ou assez difficile à supprimer, et j'ai vu plusieurs extensions casser, et elles ne font de toute façon pas tout ce que je veux),
                    • tout ce qui fonctionne sous GNOME fonctionne exactement pareil sous Mate,
                    • j'ai vu plusieurs bugs et des tas de crash avec Gnome Shell sous Debian Stable, jamais avec Mate (sous aucun système),
                    • Mate est rapide, à peu près autant que XFCE, et ça, c'est un des trucs que je regarde le plus.

                    Rien dans ta liste ne donne envie ni d'un coté ni de l'autre. La killer-feature de ton DE c'est d'être léger ? Si c'est le cas je ne perds rien à utiliser autre chose.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: RAM

                      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 15/04/16 à 11:29.

                      Bah oui, je le garde parce que c'est simple. Je ne comprends toujours pas ce que tu veux dire sur les performances et l'ergonomie.

                      Pourquoi les perfs de Mate sont "ridicules" ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Si on est toujours dans la comparaison avec GNOME, côté performances, tout ce qui m'intéresse, c'est que les applications se lancent vite et que le DE leur laisse beaucoup de ressources. Elles se lancent beaucoup plus vite sous Mate, et ont deux fois plus de RAM. Où est le piège ?

                      Pour ce que tu appelles le "design", je ne comprends pas pourquoi tu dis que l'ergonomie d'un DE n'est pas importante. Oui, ça se change dans le code, et alors ? Qu'est-ce que tu veux dire ? Que je pourrais la recoder moi-même pour avoir ce que je veux ? Pas le temps, désolé. Je me moque du thème, des couleurs, de la beauté des icônes. Par contre, l'agencement de l'interface est la seule chose qui va me dire si je dois cliquer une ou cinq fois pour ouvrir une application, si je peux accéder rapidement aux paramètres, si j'ai besoin de traverser tout l'écran avec ma souris ou si tout est placé à des endroits raisonnables. Parce que tout ça me fait gagner du temps. C'est "juste" du design ? Mais qu'est-ce qui est plus important que les performances et l'ergonomie pour toi ? La killer feature de Mate, par rapport aux autres DE, c'est qu'il est rapide et stable. C'est la base avant de commencer à insérer des tas de fonctions annexes.

                      Puisque tu as l'air de préférer GS, dis-moi ce qu'il t'apporte en plus. Tu as parlé toi-même d'ecryptfs, puis admis qu'il n'y a aucune différence, tu as parlé de cron, mais GNOME ne propose en standard aucune application qui fasse ce dont tu parles (et cron est simple une fois qu'on a lu une seule fois la doc), tu parles des cgroups qui apporteraient (je te crois) des performances en plus, mais si GNOME les supporte, ça ne suffit pas à le rendre aussi fluide que Mate, tu as parlé de sauvegardes à la Timemachine, mais GNOME ne propose pas ça en standard. Alors oui, tous ces trucs seraient super dans un DE, et si tu en connais un qui propose tout ça, je veux bien l'essayer. En attendant, ils n'ont aucun rapport avec le sujet. GNOME ne fait pas ça, Mate non plus. GNOME ne propose rien de plus que Mate, et est plus lourd. Encore une fois, où est le piège ?

                      • [^] # Re: RAM

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Tu n'a rien compris.

                        Je ne suis pas utilisateur de Gnome, de Mate, de KDE, de cinamone, de e17 ni même d'elementary. Vos querelle de clocher pour savoir s'il faut des barres de plus ou moins 10px de large je m'en fou et tout ceux qui ne participent pas à vos trolls s'en foutent.

                        À la base un DE c'est un gestionnaire de fenêtre plus un ensemble d'application. Ça existe depuis 15 ou 20 ans, maintenant ce qu'on attend c'est qu'il y ai autre chose que le design qui soit mis en avant. Pendant un temps il y avait du boulot de ce coté là avec les KDE libs et je ne sais plus quoi du coté Gnome/GTK. Mais depuis pas mal de temps, soit il n'y a plus rien qui est fait (ou très peu) soit ça n'est pas mis en avant. Les usages de l'ordinateur (au sens large du smartphone à la machine de bureau en passant par la télévision et la voiture) évolue. On utilise des services en ligne, on a des tas d'appareils plus ou moins connectés, on a des besoins de sécurité (en terme de non divulgation et en terme de sauvegarde) toujours plus importants,… Comment est-ce que tout cela est pris en compte par MATE. Ne me parle pas de Gnome, je m'en fou. Je veux pas savoir ce qui ne se fait pas ailleurs, je veux savoir ce qui se fait chez toi.

                        J'ai donné un tas d'exemples (que tu semble vouloir ignorer) sur quoi les DE peuvent jouer et innover qui m'ont l'air bien plus intéressants pour l'utilisateur que de passer de GTK2 à GTK3.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: RAM

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Et si on s'en fichait ?

                          Les dévs de Mate font bien ce qu'ils veulent. Si je ne m'abuse, la plupart sont bénévoles, et font ça pour le plaisir.

                          Si ce qu'offre Mate ou ce qu'ils font ne te plaît pas, je suis sûr que tu pourras trouver ton bonheur ailleurs.

                          "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                          • [^] # Re: RAM

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Si ce qu'offre Mate ou ce qu'ils font ne te plaît pas, je suis sûr que tu pourras trouver ton bonheur ailleurs.

                            Effectivement, ça ne m'empêche pas de donner mon avis sur les querelles de designs qu'on voit fleurir à chaque fois qu'on parle d'un environnement de bureau. Parce que je remet en cause leur discussion qui me paraît inutile, plus que la qualité des différents projets dont il est question.

                            Et oui je peux passer mon chemin, mais je trouve sympa d'essayer d'ouvrir la discussion ou le troll vers des sujets plus originaux que ce dont on entends toujours parler.

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: RAM

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Vos querelle de clocher pour savoir s'il faut des barres de plus ou moins 10px de large je m'en fou et tout ceux qui ne participent pas à vos trolls s'en foutent.

                          Amen.

                        • [^] # Re: RAM

                          Posté par . Évalué à 5.

                          Fallait peut-être prévenir quand tu es sorti du sujet du fil pour parler des DE en général. Si tu changes de sujet sans le dire clairement, faut pas traiter ceux qui n'ont pas compris de trolls.

                          D'accord sur les évolutions des usages et la prise en compte des services en ligne et des appareils connectés, mais je n'ai pas besoin que tout ça soit installé par défaut, ça se fait dans des applications tierces. Les sauvegardes, je les fais sous tous les DE avec deja-dup, et la non-divulgation est assurée par le chiffrement du disque (intégré à mon SSD, avant c'était LUKS).

                          Ensuite, définit le "on" dans "ce qu'on attend, c'est…". Moi, j'attends une interface simple et légère, avec tout ce qu'il faut de base pour utiliser le PC correctement. Une interface (mate-panel), un terminal (mate-terminal), un gestionnaire de fichiers (caja), des paramètres (mate-control-center)… Ça pourrait venir avec rien d'autre, j'installerais les bonnes applications ensuite.

                          Ce que tu as l'air, toi, de vouloir ignorer, c'est que pour beaucoup de monde, l'interface et la lourdeur d'un DE sont les critères principaux. J'utilise Mate ou GNOME pour l'ergonomie et les performances, pas pour le support de Google. Personne ne se bat pour 10 pixels de large ; on parle de l'ergonomie générale, qui est la base d'un DE, avant tous les ajouts plus ou moins utiles proposés à côté.

                          Ce qui se fait chez moi, c'est simple : les applis basiques de Mate pour l'interface et le multimédia, Firefox pour le Web, LibreOffice pour la bureautique, deja-dup pour les sauvegardes, et c'est à peu près tout. Ça se fait depuis 20 ans, mais ça me convient. Tu as raison, le DE serait plus attirant s'il avait tout ça par défaut ; d'ailleurs GNOME (que tu n'utilises pas et que tu ne défends pas, j'ai compris) propose une partie de ce que tu as dit (Google Drive est accessible dans Nautilus par exemple), et c'était parfois utile. Mais le tout premier critère est l'interface elle même (foo-panel, foo-shell ou n'importe quoi d'autre).

                          En fait, tu dois être d'accord avec beaucoup d'autres qui se sont mis à utiliser les services en ligne, qui ne peuvent pas se passer de l'interaction entre leur téléphone et leur PC. Tout ça n'est pas pris en compte par Mate (même si ça doit se faire sans trop de soucis par des programmes tiers), mais je m'en passe très bien. Je n'ai pas envoyé toutes mes données chez Google, je continue de tout stocker en local avec des sauvegardes sur disque externe, j'utilise principalement GMail, Facebook et Twitter qui n'ont pas besoin d'intégration (déjà essayé pour les trois, les services Web fonctionnent beaucoup mieux que n'importe quel client local que j'ai pu tester).

                          L'intérêt de Mate est justement de rester tout simple, et de se cantonner à permettre aux autres programmes de se lancer facilement. Ça fait un truc et ça me va. Quand on aura ça plus la connexion avec Android, une super sauvegarde comme Timemachine, et l'intégration à Google, Facebook, Twitter, le tout sans perdre en légèreté, je pense que j'y migrerai tout de suite. En attendant, Mate est le meilleur pour mes usages.

                          • [^] # Re: RAM

                            Posté par . Évalué à 6.

                            la non-divulgation est assurée par le chiffrement du disque (intégré à mon SSD, avant c'était LUKS).

                            Attention, le chiffrement intégré à un SSD permet juste de rendre non compréhensible les modules mémoires sans le controller contenant la clé associée. On peut donc très bien prendre ton SSD entier et aller le lire ailleurs. Sur le port SATA, tout passe en clair.

                            • [^] # Re: RAM

                              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 15/04/16 à 17:17.

                              Faux d'après la doc de Samsung. Certains SSDs chiffrent les données avec une clé aléatoire, celle-ci stockée sur le contrôleur, chiffrée avec le mot de passe ATA quand on en a choisi un.

                              J'ai un peu cherché là-dessus, et il en ressort que certains le font, certains pas. La doc du mien dit qu'il le fait.

                              D'ailleurs, que le disque chiffre ou pas, que ça soit un HDD ou un SSD, le mot de passe ATA persiste toujours en changeant de PC, et si le contrôleur est bloqué, il refuse de parler à un PC tant qu'on ne le lui a pas donné… J'en ai eu fait l'expérience en branchant sur un autre PC mon ancien HDD interne, bloqué par un mot de passe ATA. Même le constructeur m'a dit qu'ils ne pouvaient rien faire.

                            • [^] # Re: RAM

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                              Et puis, un chiffrement du disque, ça ne protège les données qu'à froid, sinon, tout les programmes ont accès au disque.

                              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # AmigaOS le faisait déjà il y a 30 ans !

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Mais il y a pleins de politique possible comme avoir un groupe de contrôle par bureau et donner une priorité au bureau courant. Ça n'a rien de compliqué à mettre en place et ça rend la machine entre un peu plus agréable.

                      Voilà, je vais faire mon dinomasque : AmigaOS le faisait il y a 30 ans ! (P…, ça ne me rajeunit pas !)

                      Sous AmigaOS, les programmes étaient des processus légers (comme des threads ; pas de MMU à l’origine), avec un multitâche préemptif.

                      La couche graphique, appelée Intuition, qui prenait en charge la souris, le déplacement des fenêtres et la base de l’interface graphique (enfoncement-relâchement des boutons, etc.), était un processus avec la priorité absolue sur les programmes utilisateur.

                      Le programme dont la fenêtre était sélectionnée avait aussi quasiment la priorité absolue sur les autres.

                      Au final, ça donnait une impression de grande réactivité (par rapport aux machines de l’époque, mais même encore longtemps après pour les Amiga les plus rapides), parfaitement adaptée à une utilisation personnelle (ça ne l’aurait évidemment pas été pour un serveur), sans nécessiter pour autant plus d’un thread pour l’interface graphique ou pour un logiciel.

                      C’était là à mon avis la plus grande qualité de l’Amiga, au delà de son interface graphique, excellente pour l’époque, mais néanmoins perfectible.

                      À l’opposé, les choix faits pour Unix et Linux sont clairement plus adaptés pour un serveur. C’est surtout la spectaculaire augmentation de puissance depuis l’époque de l’Amiga qui rend Linux et X.org réactifs (bien que Gnome 3 tente d’y remédier).

                      Tant qu’à remettre les choses à plat pour Wayland, je regrette que ses concepteurs soient allés dans le sens opposé aux choix d’AmigaOS en déléguant plus de choses aux logiciels, leur imposant quasiment d’être multithreads pour avoir une interface réactive.

                      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                      • [^] # Re: AmigaOS le faisait déjà il y a 30 ans !

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Tant qu’à remettre les choses à plat pour Wayland, je regrette que ses concepteurs soient allés dans le sens opposé aux choix d’AmigaOS en déléguant plus de choses aux logiciels, leur imposant quasiment d’être multithreads pour avoir une interface réactive.

                        Une idée de ce qui se fait sous Android? Notamment, RemixOS?

  • # Mixer gtk2 et gtk3

    Posté par . Évalué à 2.

    Le problème que je rencontre avec Mate (comme avec XFCE d'ailleurs…) est que je trouve que les applications en GTK3 sont beaucoup plus lentes que celles en GTK2.

    Les fenêtres ont notamment la sale habitude de sembler s'ouvrir en deux fois : d'abord un rectangle noir, puis le contenu de la fenêtre qui apparait enfin. Pareil pour le redimensionnement.

    La seule distribution que j'ai essayée et qui ne rencontre pas (trop) ce problème est Ubuntu Mate en 15.10…

    • [^] # Re: Mixer gtk2 et gtk3

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai un SSD donc ce n'est peut être pas valable, mais sous Debian je ne remarque aucune différence, entre GTK2/3, et QT4/5. Tout s'affiche rapidement.

      Peut-être cela est causé par le fait qu'il faut charger les bibliothèques?

      • [^] # Re: Mixer gtk2 et gtk3

        Posté par . Évalué à 2.

        Nan nan, je suis également sous Debian sid en ssd.

        La différence entre gtk2 et gtk3 se voit ici. C'est sous Archlinux mais l'effet est le même pour moi en Debian sid.

        A 2:25, l'ouverture du moniteur système en gtk2 est beaucoup plus rapide qu'en gtk3 où on voit clairement qu'un fond noir précède l'ouverture effective de la fenêtre.

        Ce fond noir se voit également sous Gnome quand on redimensionne rapidement une fenêtre.

  • # Xfce instable ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je suis surpris de lire dans certains commentaires que Xfce souffre d'instabilités et que Thunar plante. Ça fait à peu près un an que j'utilise Xfce 4.12 compilé maison sur Slackware64 14.1, je bosse moi-même dessus tous les jours, j'installe ça à tous mes clients, et ma foi, pas le moindre problème à l'horizon.

    Dyslexics have more fnu.

    • [^] # Re: Xfce instable ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Jamais vu un plantage d'une application dans ma vie. Peut-être que les problèmes viennent de plugins ou de patchs par des distributions comme Xubuntu ?

      • [^] # Re: Xfce instable ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bonjour,

        Oui possible, j'utilise Xubuntu LTS 2014 et je subis le problème évoqué : Thunar qui n'aime pas les pertes de connexion SSH.

        Bon après rien de bien dramatique non plus, ça reste assez rare me concernant.

        Cordialement.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.