Forum Astuces.divers calculatrice,le compte est bon

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
12
nov.
2019

boujour à tous

galculator = bien pour les calculs faciles
gnome-calculator = jusqu'a 100 digits
speedcrunch = on peut monter la précision jusqu'a 50 digits
qalculate-gtk = on peut monter la précision comme on veut,il y a un panneau a glissière

copies d'écrans linux:https://www.ponge.biz/telechargements/logithèque-linux-screenshots/

exemple 2^256 = 115792089237316195423570985008687907853269984665640564039457584007913129639936

racine 256eme de 115792089237316195423570985008687907853269984665640564039457584007913129639936

115792089237316195423570985008687907853269984665640564039457584007913129639936^(1/256)

= 2
  • # Python

    Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

    Avant j'avais un raccourci clavier pour lancer la calculatrice. Je l'ai modifié pour qu'il lancer un interpréteur Python3.

    • On peut faire tout plein de choses.
    • On a un historique des commandes facile à éditer.
    • On peut utiliser des variables.
    • [^] # Re: Python

      Posté par . Évalué à 1 (+3/-4).

      Python c'est bien, surtout si tu acceptes qu'il se trompe sur une soustraction de niveau CE2 :)

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: Python

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

        Il manque le dernier chiffre de la puissance de 10 dans le machin qui a été mis dans le journal que tu cites:

        Python 3.7.5rc1 (default, Oct  8 2019, 16:47:45) 
        [GCC 9.2.1 20191008] on linux
        Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.
        >>> 2 - 1.8 - 0.2
        -5.551115123125783e-17

        Le résultat est donc -0.00000000000000005551115123125783

        Le problème archi connu de la représentation des nombres flottants et des erreurs de calcul qu'ils entraînent. Y'a même une section de la doc Python là dessus : Arithmétique en nombres à virgule flottante : problèmes et limites.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Python

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 12/11/19 à 19:45.

          Et hop

          >>> from decimal import Decimal as D
          >>> 2 - D(18)/10 - D(2)/10
          Decimal('0.0')

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Python

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        Encore une fois, ça n’a rien à voir avec Python. Le “soucis” est présent en Go, en Javascript, en C, bref, partout.

        • [^] # Re: Python

          Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 12/11/19 à 21:52.

          Oui, mais il est pas présent dans galculator (qui est peut-être programmé en C, Python, Javascript ou Go ?)

          Je voulais simplement dire que utiliser un langage de programmation pour faire des calculs n'est pas forcément une bonne idée.

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # à quoi ça sert ?

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

    Quelqu'un peut-il citer un cas d'usage dans la vraie vie, c'est-à-dire en dehors d'un parcours de formation ?

    • [^] # Re: à quoi ça sert ?

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 12/11/19 à 18:56.

      je sais pas ce que tu appelles "la vraie vie", mais bcp de gens ont comme métier de faire des calculs astronomiques (physiciens, mathématiciens, astronomes…).

      Après c'est sûr qu'un expert comptable a rarement besoin de nombres aussi grands :)

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: à quoi ça sert ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Sauf qu'eux utilisent généralement des nombres flottants (avec les approximations de calcul liées à la représentation comme soulevé dans ton commentaire précédent).

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: à quoi ça sert ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 12/11/19 à 20:39.

          Je peux me tromper, mais il me semble que les comptables calculent avec des nombres à virgule fixe. Je n'arrive pas à retrouver le lien, mais il m'a semblé lire ça dans les commentaires de linuxfr un jour, ou l'autre.

          « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

          • [^] # Re: à quoi ça sert ?

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 12/11/19 à 22:04.

            Oui, les virgules flottantes c'est une horreur d'informaticiens (je le sais, j'en suis un), que les mathématiciens et physiciens préfèrent éviter en général (je le sais, je me suis déjà fait pourrir).

            Pour la compta/finance, il y a même une règle d'arrondi très précise à utiliser, au pair le plus proche, mais je crois que les flottants peuvent l'utiliser (par défaut ou pas, je sais jamais).

            En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

            • [^] # Re: à quoi ça sert ?

              Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

              Oui, les virgules flottantes c'est une horreur d'informaticiens (je le sais, j'en suis un), que les mathématiciens et physiciens préfèrent éviter en général (je le sais, je me suis déjà fait pourrir).

              C'est du grand n'importe quoi, les mathématiciens et les physiciens utilisent les nombres à virgule flottante depuis bien avant l'informatique. Quand tu fais des calculs avec une table de logarithmes ou avec une règle à calcul, tu utilises aussi des nombres à virgule flottante, selon le même principe qu'en informatique : une mantisse et un ordre de grandeur.

              J'aimerais bien que tu m'expliques comment on pourrait éviter les nombres à virgule flottante quand on fait du calcul scientifique. Comment fais-tu de l'algèbre linéaire, comment résous-tu des équations différentielles ou aux dérivées partielles ?

              • [^] # Re: à quoi ça sert ?

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Je sais pas tu as raison

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

          • [^] # Re: à quoi ça sert ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

            Oui, sauf erreur dans SQL il y a le type Decimal pour ça.

            Et en Python il y a un paquet… money dispo sur PyPI, avec un type qui combine un Decimal et une unité monétaire.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: à quoi ça sert ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

            Ah, on s'est mélangé. Mon "eux" c'était pour "(physiciens, mathématiciens, astronomes…)." :-)

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: à quoi ça sert ?

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

        je sais pas ce que tu appelles "la vraie vie"

        Ben, ce qui est indiqué après «c'est-à-dire» dans mon commentaire.

        Cela dit le post, et donc aussi mon commentaire, concerne plus les calculatrices que les calculs. Cela doit faire 35 à 40 ans que j'ai une calculatrice HP 15 et, bien que je passe mon temps à faire des calculs, elle dort dans un tiroir depuis 3 décennies. Il est vraiment rare que j'aie besoin de faire une opération isolée que je ne puisse pas faire de tête au moins de façon approximative. Autrement dit, pour moi une calculatrice c'est fait pour faire un petit nombre d'opérations alors que la plupart du temps j'ai besoin de faire des calculs en grand nombre et pour ça j'utilise un code de calcul. Ces codes de calcul manipulent des nombres en virgule flottante en général codés sur 8 octets, donc avec une quinzaine de chiffres significatifs ; ce qui est amplement suffisant la plupart du temps.
        C'est pour cela que je demandais des cas d'utilisation d'une calculatrice dans la vraie vie d'aujourd'hui.

        Concernant les calculs mis en avant dans le post initial, à quoi cela sert-il d'avoir la liste de tous les chiffres de 2256 ? Je vois bien l'intérêt de la calculatrice comme exercice de programmation mais je n'en vois pas d'autre.

        • [^] # Re: à quoi ça sert ?

          Posté par . Évalué à 2 (+1/-1). Dernière modification le 12/11/19 à 22:33.

          Ben, ce qui est indiqué après «c'est-à-dire» dans mon commentaire.

          Etre mathématicien ou physicien c'est un métier après la formation. Quand tu allumes la lumière chez toi, pense aux mathématiciens et physiciens qui ont calculé et dimensionné la centrale nucléaire qu'il y a derrière, c'était pas que pour se faire plaisir sur un tableau à craie.

          Il est vraiment rare que j'aie besoin

          C'est parce que d'autres se chargent de ces calculs pour toi.

          En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

          • [^] # Re: à quoi ça sert ?

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-1).

            Quel est le rapport avec la question ? Je te parle de l'usage d'une calculette.

            • [^] # Re: à quoi ça sert ?

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

              Ah pardon je croyais que tu demandais à quoi servait l'objet de ce thread, c'est à dire la manipulation de grands nombres. Non, une calculette c'est très bien tu as raison.

              En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # .

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

    N'oublions pas dc (desk calculator) qui est un outil traditionnel Unix et même, d'après Ken Thompson, le premier programme écrit en B (le prédécesseur du C) pour le PDP-11 de Bell Labs. C'est une calculatrice décimale multi-précision utilisant la notation polonaise inverse comme les calculatrices HP.

    J'ai tiré un programme d'exemple de l'article wikipedia en anglais :

    echo '2p3p[dl!d2+s!%0=@l!l^!<#]s#[s/0ds^]s@[p]s&[ddvs^3s!l#x0<&2+l.x]ds.x' | dc
    Cela affiche les nombres premiers à ce qu'on m'a dit.

    Je suis seulement en train de m'y mettre. Je peux déjà vous dire que la commande k permet de changer la précision. Et aussi que pour les fonctions transcendantales et trigonométriques, il vous faudra vous démerder. J'ai un livre intitulé "Computer Approximations" de 1968 qui devrait m'être utile.

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0). Dernière modification le 14/11/19 à 10:15.

      Y'a aussi bc – «An arbitrary precision calculator language» (qui lui est installé :-). man.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        bc -l , puisqu'on pare calcule flottante

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 16/11/19 à 18:38.

          Ça semble être utile pour utiliser les fonctions de la lib math. Pour des calculs simples ça passe sans l'option.

          bc 1.07.1
          Copyright 1991-1994, 1997, 1998, 2000, 2004, 2006, 2008, 2012-2017 Free Software Foundation, Inc.
          This is free software with ABSOLUTELY NO WARRANTY.
          For details type `warranty'. 
          12.5 * 5
          62.5
          

          Bon, quand j'ai besoin de calculer, je suis plus à lancer python3 que bc

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

        Et, du moins dans Unix v7, le code source de bc se résume à un simple fichier Yacc. Les règles traduisent le script bc dans le langage de dc et le résultat est passé à dc lui-même via un tuyau : https://github.com/dspinellis/unix-history-repo/blob/Research-V7-Snapshot-Development/usr/src/cmd/bc.y

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

      Au quotidien, quand le doux ronronnement d'un notebook jupyter ne se justifie pas, j'utilise emacs calc qui, entre autres qualités, n'est jamais très loin sous mon clavier (Ctrl-x * *), fonctionne en notation polonaise inverse, a l'extrême bon goût de s'occuper des unités, et connaît tout un tas de constantes physiques utiles à mon bien-être. J'allais oublier: je n'en ai pas le besoin (j'utilise peu d'entiers), mais la précision est arbitrairement grande.

      Mes deux centimes.

      Salut et fraternité.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.