Forum général.cherche-matériel Caméscope numérique avec disque dur

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
9
mar.
2008
Je souhaiterais faire l'acquisition d'un caméscope numérique avec disque dur pour filmer des activités sportives (tennis de table pour être précis).
Ma priorité est bien-sûr qu'il soit compatible Linux pour au moins récupérer les vidéos au format MPEG et que je pourrais retravailler par la suite. Même si c'est plus cher, le format disque dur m'intéresse car je pourrais filmer pendant plusieurs heures et Je me suis dit naïvement que ce serait plus facile pour récupérer les vidéos (USB, Mass Storage...).
Apparemment ce n'est pas si évident et les vendeurs que j'ai vus ne peuvent pas me l'affirmer. Les spécifications techniques sur les sites constructeurs sont légères : OS compatibles => PC, Mac (ils confondent encore OS et matériel :( ).
J'ai bien sûr fait des recherches sur ce forum et sur le net. La seul chose que j'ai trouvé d'intéressant est ce lien:
http://linux.derkeiler.com/Newsgroups/comp.os.linux.hardware(...)
C'est exactement ce que je voudrais. Que le disque du caméscope soit vu comme un disque dur externe. Et que je puisse copier les vidéos au format MPEG standard. Ce modèle n'est plus disponible et rien ne me dit que les nouveaux modèles SONY seront compatibles.

Je voudrais donc savoir si quelqu'un aurait un caméscope de ce type et qu'il l'utilise avec succès sous Linux.

Et cerise sur le gâteau, étant néophyte dans le domaine, si on pouvait me conseiller les modèles (marques à proscrire, optique de bonne qualité...) et caractéristiques (zoom, focale, définition, grand angle...) à privilégier.

Merci,
Romuald.
  • # Type de connexion

    Posté par  . Évalué à 3.

    D'expérience, tout ce qui est en FireWire est compatible Linux.

    Mais entre mon expérience et les impératifs marketing... :-)
  • # MPEG BAD

    Posté par  . Évalué à 2.

    ... en tout cas au niveau du caméscope...

    Il vaut mieux du matériel faisant la capture au format DV, histoire de ne pas partir d'une source déjà massacrée par une compression trop violente.

    Les caméscopes MPEG relèvent du gadget, et ne donnent pas des résultats corrects quand on fait du montage.
    • [^] # Re: MPEG BAD

      Posté par  . Évalué à -1.

      Etant moi-même possesseur d'un caméscope a disque dur (un DCR-SR50 de chez Sony), je trouve que le résultat est tout a fait correct, de plus il faut savoir qu'en DV, 1 heure de vidéo = 1 heure de transfert, alors que mon caméscope est vu comme une clé USB (en lecture seule par-contre) donc le transfert est beaucoup plus rapide.

      De toutes façons ton film DV sera transforme en MPEG une fois passe sur DVD, donc le résultat sera le même au final.

      Donc AMHA le DV c'était bien, mais maintenant y'a mieux et plus pratique.
      • [^] # Re: MPEG BAD

        Posté par  . Évalué à 4.

        De toutes façons ton film DV sera transforme en MPEG une fois passe sur DVD, donc le résultat sera le même au final.

        Si tu fais du montage ou de la manipulation: absolument pas. Rien que sur les fondus, les incrustations de titres, les ajustements de dynamique, ça se voit. LE MPEG 2 est un bon format de diffusion, mais pas un bon format de travail.

        Utiliser le MPEG2 comme format d'enregistrement, c'est comme utiliser du mp3 comme format de prise de son en studio... tant qu'on l'écoute comme ça sans retraiter, ça passe, dès qu'on chipote, ça le fait vachement moins.

        Le seul cas où la qualité sera vraiment identique entre la caméra et le dvd final, c'est si tu fous le contenu sans retraitement et sans recompresser.

        Pour ceux pour qui la qualité importe un minimum, le DV reste le format de choix. Ce n'est certes pas très pratique, mais comme source de travail, ça reste un excellent format, et en tout cas bien meilleur que le MPEG2.
        • [^] # Re: MPEG BAD

          Posté par  . Évalué à -1.

          C'est comme la bataille entre le FLAC et le MP3, le JPEG et le raw, bien-sûr que le flac est meilleur que le mp3, le raw meilleur que le JPEG et le DV meilleur que le MPEG, mais dans la réalite, tout le monde (ou presque) écoute des mp3, enregistre ces photos en jpeg et stocke ces films en mpeg (voire-même mpeg4) sans que ce soit réellement perceptible par le commun des mortels équipés en matériel HI-FI vidéo moyenne (voire bas) de gamme.

          Pour en revenir a mon cas je peux te dire que le caméscope me rends une vidéo mpeg compressé a environ 7/8 (de mémoire) Mb/s entrelacée et que l'image que j'ai à la finale est bien supérieure à la majorité des caméscopes DV que j'ai pu voir (mais je suis loin de les avoir tous vus).

          L'erreur a ne pas faire (mais la c'est pareil pour tous le formats destructeurs) c'est de recompresser en autre chose que du mpeg (genre du XVid) car la ça fait ressortir les défauts du mpeg ( et du xvid par la même occasion)
          • [^] # Re: MPEG BAD

            Posté par  . Évalué à 2.

            ...mais dans la réalite, tout le monde (ou presque) écoute des mp3...

            Oui, mais là tu confonds allègrement "consommateur" et "producteur" de contenu.
            Les conditions de production n'ont pas a être alignées sur les conditions de diffusion. Encore une fois, on enregistre pas directement un chanteur en studio en WMA 128kbps parceque le morceau va ensuite être vendu sur le web.

            Met un coup de compresseur dynamique, de pitch shift sur une prise de son en MP3 128kbps, et tu vas comprendre pourquoi tu aurais mieux fait d'enregistrer en PCM.

            L'erreur a ne pas faire (mais la c'est pareil pour tous le formats destructeurs) c'est de recompresser en autre chose que du mpeg (genre du XVid) car la ça fait ressortir les défauts du mpeg ( et du xvid par la même occasion)

            Bon, déjà, le XVID, c'est du MPEG 4 ASP, faut te renseigner... ensuite, recompresser du mpeg2 en mpeg2 induit une dégradation tout aussi conséquente, surtout si tu as fait du montage entre les deux...
            • [^] # Re: MPEG BAD

              Posté par  . Évalué à -1.

              Et toi tu te places dans un environnement pro avec des machines de folies que seules les studios se paient, avec du matos normal ben les différences sont nettement atténuées.

              Quand tu parles de mp3 a 128 kbps tu tombes exactement dans le cas d'une trop forte compression des données.

              Je sais très bien que le Xvid est du mpeg4, j'utilise simplement le même raccourci que Mr Toulemonde (car je suis un Mr Toutlemonde) :
              mpeg->mpeg2
              XVid/DivX/Theora/WMV...->mpeg4

              Et non, je ne suis pas d'accord, pour faire du montage (à un niveau amateur certes), je ne remarque pas d'artefact particuliers a recompresser du mpeg2 en mpeg2 (puisqu'il faut apparemment préciser) à condition d'utiliser des débits de données corrects et en encodeur de qualité.
              • [^] # Re: MPEG BAD

                Posté par  . Évalué à 2.

                Et toi tu te places dans un environnement pro avec des machines de folies que seules les studios se paient

                Ben non, le DV, c'est tout de même très répandu et pas spécialement plus cher que des caméras balançant directement du MPEG2... Les caméras MPEG2 sont arrivées après et représentent une diminution qualitative.

                Quand tu parles de mp3 a 128 kbps tu tombes exactement dans le cas d'une trop forte compression des données.

                Ben t'as plein de M. Toulemonde qui te soutiendra que c'est la qualité CD... un peu comme la supériorité de ta caméra MPEG2 sur les caméras DV ou ta perception de l'adéquation du mpeg2 comme source pour le montage...
                • [^] # Re: MPEG BAD

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Il n'y a pas que la capture qui compte, il faut prendre en compte toute la chaine de traitement jusqu'à la restitution..

                  La ou tu te places en super défenseur de la qualité a tout prix, moi je te parles d'une facilité d'utilisation (transfert usb-host / plus de cassettes / encombrement / Gestion des séquences ) pour le prix d'une perte de qualité visuelle que je trouve imperceptible sur le périphérique de rendu final (lecteur DVD plus TV).

                  Après, tu as le droit de n'écouter que du flac et de ne supporter que le DV (mais j'espère aussi que tu as le matériel qui va bien aussi sinon t'es vraiment pas crédible), mais tu as aussi le droit d'imaginer que beaucoup de gens ne font pas la différence entre un flac et un mp3 encodé à 192 kbps, un DV et un mpeg2 à 7/8mbps.
                  • [^] # Re: MPEG BAD

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Il n'y a pas que la capture qui compte, il faut prendre en compte toute la chaine de traitement jusqu'à la restitution..

                    En effet, la chaine de traitements compte énormément, mais il faut bien être conscient que l'étape de la capture conditionne la liberté de traitement (source moins bonne=apparition plus rapide de défauts en cas de manipulation) mais bon, à priori le concept à du mal à rentrer.

                    moi je te parles d'une facilité d'utilisation (transfert usb-host / plus de cassettes / encombrement / Gestion des séquences ) pour le prix d'une perte de qualité visuelle que je trouve imperceptible sur le périphérique de rendu final (lecteur DVD plus TV).

                    Je ne remet absolument pas la facilité d'utilisation en cause...

                    Après, tu as le droit de n'écouter que du flac et de ne supporter que le DV (mais j'espère aussi que tu as le matériel qui va bien aussi sinon t'es vraiment pas crédible)

                    ... Je ne parles pas de n'écouter que du flac ou de ne regarder que du DV, je parles d'éviter les destructions inutiles de signal avant traitement... est-ce si dur à intégrer?

                    Depuis le début, je parle de la qualité de l'acquisition pour montage, et ne remet pas en question la nécessité de passer par des formats de diffusion de moins bonne qualité.
                    • [^] # Re: MPEG BAD

                      Posté par  . Évalué à 1.


                      ... Je ne parles pas de n'écouter que du flac ou de ne regarder que du DV, je parles d'éviter les destructions inutiles de signal avant traitement... est-ce si dur à intégrer?

                      Et moi je te dis, mais ce n'est que mon opinion, que la perte de qualité due a la compression mpeg (que je n'ai jamais remise en cause) sur les caméscopes a disque dur, ou en tout cas le mien, est suffisamment faible pour qu'a la finale je trouve cette solution meilleure pour une utilisation d'amateur que le DV.

                      Après chacun ses choix selon ses priorités.
                    • [^] # Re: MPEG BAD

                      Posté par  . Évalué à 0.

                      D'ailleurs je viens de me renseigner sur le DV ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Video , et je tombe sur ceci :
                      Elles enregistrent une vidéo numérique compressée grâce à une méthode DCT
                      La compression qui utilise les outils du MJPEG : JPEG et MPEG s'effectue selon le contenu de l'image en intra-trame ou en intra-image
                      Donc le super DV n'est rien d'autre a la finale que de du mpeg ...
                      • [^] # Re: MPEG BAD

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        "Donc le super DV n'est rien d'autre a la finale que de du mpeg ..."

                        C'est quoi cette manie de vouloir obstinément remettre sur un même pied un format dédié à l'édition et un format de diffusion? Un exercice de troll?

                        Le codec DV permet un débit de 25 Mbits/sec, et pas de compression inter-image, ce qui est plus adapté à l'édition... Quand tu as une source où tu as de la prédiction d'image (compression temporelle), tu dois éditer en préservant tant que faire se peut les i-frames... chose très difficile à moins d'avoir du soft très spécialisé, sous peine de prendre comme nouvelle références des image moins bien définie dès que tu fais une coupure ou une opération décalant temporellement la source avant compression... Avec le DV, tu n'as pas ce problème.
    • [^] # Re: MPEG BAD

      Posté par  . Évalué à 2.

      Sachant que mon montage se limitera à supprimer des séquences, je n'aurais pas de pertes de qualité du MPEG.
      Pour mon utilisation je préfère donc que l'enregistrement se fasse directement compressé et ainsi avoir plus d'heures d'enregistrement.
      • [^] # Re: MPEG BAD

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je comprends bien la tentation. J'ai pensé la même chose quand les trucs pro ou amateurs sur disques durs sont arrivés : ouaaa c'est cool.

        Mais :

        Supprimer des séquences, c'est du montage, hein ? Et évidemment, jamais tu n'auras envie de rajouter un petit titre, un carton ? Noooon... Quant à éventuellement faire joujou avec un plan d'un arbitre en début d'un DVD, jamais. Bah non. Bon c'est possible de le faire, hein, mais d'une, c'est comme de faire du montage dans une appli d'authoring : c'est un peu au petit bonheur la chance. Alors, je vais couper là tiens, pile au coup de sifflet, pile (ha cool ça tombe bien) devant l'horloge qui dit 14h00:00, pile au moment où un des deux joueurs tape sa raquette (avec une belle synchro son). Heu bah non. finalement ce sera un peu avant, ha non, un peu après, heu je peux pas couper *ICI* A la 21ème image ? Bah non, elle existe pas.

        Le mpeg2 à pas cher c'est juste pour filmer et direct graver des DVD. ./ Et, heu, ben le dvd self-made right out the cam c'est pas terrible, loin s'en faut.

        Et ça n'est pas parce que le film est stocké en mpeg2 (ou quelconque format de comp sur un quelconque système de fichier que la copie se fait juste en fonction de la vitesse de copie physique. C'est que la partie matos dialogue souvent avec la partie
        logicielle. Et là, tout le monde y va un peu de son petit bordel, et c'est une belle foire d'empoigne. Quant aux infos pour que ça marche sous linux, tu as essayé, tu as vu.

        Ok alors allons-y avec une comp plus costaud et pas cher non plus, le H264, puisque ça existe maintenant sur pas mal de camescopes. Tu as un Octoproco et la carte dédiée qui va bien (je veux dire, juste pour lire, hein) ? Et pareil pour le soft de montage avec déjà plein de codecs différents, pas compatibles etc.

        Et tes films tu veux en faire quoi ? Tu veux juste les faire disparaitre ? Parce qu'évidemment tu vas tout envoyer à l'usine de pressage ; ). Bon, j'imagine que non. Donc durée d'existence en faisant attention à bien conserver tes "Masters" (héhé) sur un disque dur que tu transvaseras sur un disque dur neuf une fois de temps en temps (sans te vautrer, sans oublier, sans, enfin tous les inconditionnels du cluster qui s'oublie, du plateau qui crisse et de l'aiguille tronçonneuse), durée d'existence, disais-je ? Allez, 4 ans, en étant particulièrement soigneux.

        Ok, tu peux me dire (et je te crois) que bon, ce ne sont que des trucs pour "réviser" le jeu tout ça. Oué oué. N'empêche que tu vas passer du temps à filmer, du temps à monter (de toute façon), du temps à exporter tout ça, du temps à te dire qu'il faut que tu penses à conserver tes "Masters" (héhé), du temps à le faire. Pour au final un résultat quasi certain : la destruction de tes images.

        Tu vas me dire, que de toute façon... Oui mais justement, arrivera une personne dans le club qui te dira : "OUA tu as filmé tout ça ? Cool, je fais un petit film" (un petit docu, ou un petit clip). Ha c'est en mpeg2... ha... heu... ha ok. Bon passe voir quand même. Ha faut tout retransformer... ha merde. ha tiens il y a un fichier mort, là. ha tiens il y a un champignon sur ton dvd, là (oui oui, véridique).

        Tu vas me dire : "ça n'arrivera pas". Et je te crois, crois-le.

        Le mpeg2, en plus, est vraiment destiné à crever la bouche ouverte assez rapidos...

        - Le firewire c'est standard (il y a plein de camescopes à disque dur qui fonctionnent comme les premiers MD usb : sans pilote trucmuche ça marche pas), le DV c'est standard, la qualité est BONNE*, même si oui c'est évidemment compressé ; ). Tu peux bosser sur un ordi normal, et même un vieux, suffit juste qu'en gros le DD supporte 4MB/s de transfert... et kino ou lives sont contents.
        - Pour peu que tu ne stockes pas tes cassettes dans un marécage ou une serre, tu peux les conserver longtemps.
        - Les cassettes sont duplicables, sans perte.
        - Les cassettes ne coûtent pas cher.
        - Les cassettes sont prêtables ou donnables (pas ton caméscope avec ton disque dur à moitié scellé qui va se défroquer dans moins d'un an (ha merde je recommence).

        Au pire aussi, tu peux enregistrer en LP, si tu as une bonne lumière, et un camescope pas dégueu ça peut rester tout à fait propre.

        En plus tu peux même faire de la HD pour pas trop cher. Avec les mêmes cassettes et un truc comme le Canon HV20, qui marche plutôt très bien.

        Ensuite, revenir chez toi, faire l'acquiz. Ça c'est chiant : 1 heure incompressible par cassette. Et 13 GB / heure. Mais ça marche, et bien. découpe, export sur dvd, effaçage des rushes, envoi des fichiers de montage sur un ftp ou un serveur de courrier et zou.

        bonnes occaz :
        sony trv900/950, PDX10/100, PD150/170
        Canon Xm1/2 (ou même XL1/2)

        en neuf : tous les trucs estampillés HD qui enregistrent sur cassette sont des matériels très corrects. Le souci avec la HD, c'est de réussir à faire le point ; ). J'ai eu un HV20 entre les mains, et c'était plutôt chouette.

        Je me fends d'un long poste parce que tu as l'air *en plus* d'avoir des exigences de qualité... Alors achète-toi un micro, aussi. Cherche des kits tout faits : Batterie longue durée, pied, sac, micro.

        * Buena vista social club a été tourné en DV, par exemple. Énormément de docs sont tournés avec des PD170 : un coup de polish en sortie, et on dirait du gros lourd à 100000$$$.

        Voilà, c'était une leçon de low-techisme ; ).
        • [^] # Re: MPEG BAD

          Posté par  . Évalué à 1.

          Là tu parles de matériel semi-pro à plus 1000 euros.
          Je ne joue pas dans la même cour. Je m'étais fixé un budget de 500 euros max.
          Par contre je vais étudier de plus prêt le format DV.
          • [^] # Re: MPEG BAD

            Posté par  . Évalué à 2.

            En DV, à moins de 500€, il y a pas mal de modèles aux prix cassés, justement à cause de la mode MPEG2/Disque dur... Et au delà des considérations comme le format d'enregistrement, il y a des points plus essentiels comme la luminosité de l'optique, les règlages, ...

            Sinon, pour info, le semi-pro, c'est plutôt au dessus des 2000€, et le vrai matos pro Betacam Digital coûte un beaucoup, beaucoup plus cher... entre 500€ et 2500€, c'est en général plutôt du matos "amateur" à "hobbyiste"...
            • [^] # Re: MPEG BAD

              Posté par  . Évalué à 1.

              Le hv20 est le seul camescope HD pas trop cher avec une bague de mise au point utilisable.
              après, pour les optiques, sur du matos à 500 ou un petit plus, tout le monde ou presque (sauf canon) fout du zeiss et c'est pas "dégueu" du tout. Le truc qui tue c'est souvent le bruit que génère la cam quand il n'y a pas assez de lumière (et pour certains modèles, ça compense alors que ça devrait pas). ça c'est chiant, surtout quand tu es obligé de passer par 1000 menus merdiques.
              Ha si, l'autre truc "un peu" essentiel, c'est de prendre un modèle avec DV out ET DV IN. Il y a une taxe qui transforme les appareils avec DV in en truc de reproduction numérique, et si tu trouves parfois des camescopes pas chers du tout du tout, c'est aussi que le DV in a été bridé.
              Et ça c'est la merde, ça veut dire que par exemple, tu ne peux pas brancher ton camescope sur ton ordi et te servir en même temps de la sortie analogique pour avoir un preview sur une télé. Ça veut dire aussi que tu ne peux pas exporter ton montage sur ton camescope en DV...

              - Premier critère : DV in (toutes ont évidemment un DV out).
              - Deuxième : une bague de mise au point, ou au pire n'importe quel dispositif extérieur de mise au point.
              - Troisième : le bruit en lumière faible (mais faible, parfois, ça veut dire n'importe quoi pour les camescopes ; ) ).
              - Quatrième : LE SON ! si le micro interne est pourri, c'est chiant, parce que tu vas pourrir tes plans. Et souvent, ce micro enregistre plus le bruit du moteur qu'autre chose : ) donc, quatrième : existence d'une prise MIC in. (et achat au minimum d'un petit micro, comme un micro de MD : et on s'en sort très bien).
              - Le reste : balance des blancs propre, qualité du stabilisateur, équilibre dans la main, poids, taille, achat facile d'une batterie longue durée etc, jusqu'aux trucs plus cosmétiques mais bien pratiques comme le protège-objectif intégré (pas de machin qui se balade et qui vient taper quand tu bouges)...
              - Et prévois-toi un petit pied, ça permet très vite de se dire : oua je fais de belles images (à moins que n'aies un bras en titane).

              Direction lerepaire.net ; ), là-bas il y a du monde habitué à ce genre de discussions.
              Bons tournages !
              • [^] # Re: MPEG BAD

                Posté par  . Évalué à 1.

                Merci pour les infos. Le pied est évidemment une obligation.
                Direction repaire.net tu veux dire :)
                lerepaire.net essaye de profiter de son succès.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.