Forum général.général Retour d'expérience sur les dispositions de claviers ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
4
oct.
2021

Bonjour à tous,

J'envisage de changer de disposition sur mon clavier, et j'aimerais bien avoir des retours d'expérience. Je sais que c'est un sujet qui revient souvent, mais j'aimerais bien des conseils pour mon cas particulier.

Actuellement je tape en AZERTY classique, sur un clavier non AZERTY (je tape majoritairement sans regarder, mais il m'arrive de ne pas retrouver un caractère et de le chercher un peu). Je suis obligé de bien choisir la disposition car je suis souvent sur un clavier ANSI et il manque la touche entre majuscule gauche et z (qui est normalement utilisée pour < et >). Je fais beaucoup de programmation (surtout du Python mais je compte me mettre à Rust tôt ou tard), beaucoup d'anglais et de français, j'ai besoin d'avoir accès aux caractères accentués européens, et je passe la majeure partie de mon temps dans (neo)vim.

Je m'en sors relativement bien, mais l'AZERTY classique est pénible pour certaines combinaisons, j'envisage donc de changer. Je songe fortement à utiliser du QWERTY pour avoir des raccourcis clavier plus cohérents sur les logiciels sans avoir à re-mapper (par exemple avec mpv l'AZERTY n'est pas hyper pratique).

Pour le moment, j'ai les options suivantes sur la table:

  • QWERTY US International: On peut faire les caractères accentuées mais ça n'est vraiment pas pratique, je pense écarter

  • EurKey: un QWERTY pensé pour les langues européennes. Celui là me plaît beaucoup: c'est une base QWERTY qui colle pour les raccourcis clavier et les accents sont relativement faciles à taper. Je ne suis pas fan des chiffres en accès direct (j'ai un pavé numérique), mais je peux m'en accommoder. Il est accessible de base dans ma distribution. Il existe une variante plus ergonomique (EurKEY Colemak-DH) mais on perd tout l'intérêt du QWERTY et des raccourcis claviers adaptés, autant passer directement à BÉOP dans ce cas.

  • AZERTY AFNOR: un AZERTY avec les défauts majeurs corrigés, j'aime beaucoup et il devrait être relativement facile à adopter pour quelqu'un habitué à l'AZERTY classique. On retombe sur les problème de raccourcis claviers.

  • BÉPO: probablement inutile de le présenter ici. Il nécessite un apprentissage plus lourd et je n'ai vraiment pas de temps pour ça dans les mois à venir. J'envisage de l'apprendre à long terme, peut-être avec un clavier dédié. Il ne semble pas idéal pour la programmation ou l'anglais

  • BÉOP: une variante du bépo pour la programmation, qui a elle-même une variante « programmation », c'est cette dernière qui me semble la plus pertinente dans mon cas. Disposition très intéressante, mais nécessite un apprentissage, les raccourcis claviers ne sont plus du tout adaptés, pas idéal pour vim, et non disponible de base dans ma distribution.

Bref, je pense actuellement à passer sur du EurKEY (normal, pas le Colemak-DH), et j'envisage d'apprendre faire du BÉOP avec un clavier dédié mais pas avant plusieurs mois.

Avez-vous des retours d'expériences sur ces différentes disposition, en particulier EurKey et AZERTY AFNOR ?

Merci

  • # La disposition la plus courante dans ton pays

    Posté par  . Évalué à 8.

    C'est con, mais il y a probablement très peu de jobs pour lesquels une vitesse de frappe supérieure te fait gagner du temps. Même pour taper un commentaire dans ce site, on doit réfléchir à ce qu'on va écrire, relire le commentaire précédent, revenir en arrière… Au final, malgré une activité de rédaction, on va passer relativement peu de temps à taper, donc gagner 10% ou 20% de vitesse va avoir un effet marginal.

    Bien sûr, la question est différente si on recopier des textes ou on prend des notes à l'oral toute la journée (travail de saisie, et pas de rédaction). Mais est-ce que ce genre de boulot existe vraiment?

    Si c'est pour du code, il suffit probablement d'enregistrer une séance de deux heures de travail pour avoir une idée de la quantité de caractères tapés à la minute. Je pense que pour la plupart des gens, ça peut descendre à quelques caractères par minute, grand max. Du coup, faire des Ctrl-Alt pour accéder à quelques caractères spéciaux, on doit pouvoir gérer.

    Au contraire, changer de layout entre le boulot, le fixe, le portable, etc, c'est infernal. Déja c'est très agaçant de ne pas retrouver ses caractères spéciaux sur les claviers des portables… Si on ne retrouve même plus les lettres…

    J'ai fait pendant un moment Qwerty au boulot et Azerty à la maison, c'est possible, mais c'est pénible. Quand on est un peu fatigué, on se trompe; pour les mots de passe on se trompe, et au final il faut regarder le clavier, ce qui est quand même contre-productif.

    Donc voila, conseil de Boomer : les claviers grand public sont sous-optimaux, le clavier Azerty est mal conçu, mais quand on l'utilise tous les jours on va vite quand même. Si vous avez dans votre vie d'autres objectifs que de maitriser plusieurs layouts de claviers, choisir le plus courant permet quand même de minimiser ses efforts et maximiser sa productivité.

    • [^] # Re: La disposition la plus courante dans ton pays

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Je suis d’accord avec toi sur la vitesse, ça sert quasiment à rien la majorité du temps. Mais Goffi ne semblait pas trop en parler ici.

      L’Azerty a pas mal de défauts et si on dispose un peu de temps et d’envie pour changer de crémerie, c’est quand même jouable. Surtout des changements plus lights de layout qui peuvent s’apprendre vraiment rapidement.

      Je suis passé en Bépo pendant mes études et suis depuis sur un point de non-retour depuis de nombreuses années. Il me faudrait pas mal de semaines pour revenir à de l’Azerty. J’installe juste le Bépo partout (il faut pouvoir se débrouiller dans certains environnements pro par contre…). Faire le switch pro/perso en cours de journée est effectivement une mauvaise idée et mieux vaut rester sur de l’Azerty dans ce cas.

      • [^] # Re: La disposition la plus courante dans ton pays

        Posté par  . Évalué à 3.

        Après, il est probable que les desiderata soient incompatibles. Pour les raccourcis clavier, on cherche plutôt la cohérence entre les environnements et l'accessibilité des combinaisons, pour taper vite on cherche l'efficacité (lettres fréquentes au centre du clavier, alternance droite-gauche, etc), pour programmer on veut les caractères spéciaux en accès direct…

        Le problème, c'est qu'en fonction de son boulot et de son organisation, on peut être amené à travailler sur de nombreuses machines. Si on prend quelqu'un qui fait de la maintenance, il va aller bricoler des postes client à longueur de journée, s'il n'est à l'aise que sur du Bépo ça va être un enfer.

        En fait, ce qui me surprend par exemple, c'est que tu parles de "revenir à l'Azerty", comme si tu arrivais à travailler uniquement sur du Bépo. J'ai l'impression qu'il y a peu d'environnements où c'est vraiment possible; dès que tu vas devoir montrer quelque chose à un collègue, utiliser un ordinateur public, taper un email urgent sur l'ordinateur de l'hôtel quand tu es en déplacement, ça va être une torture. En tout cas, moi j'ai appris sur de l'Azerty, je me suis mis au qwerty à l'étranger, et j'ai essayé de m'en tenir au qwerty après être revenu en France, et c'est juste une lutte de tous les jours dans un environnement Azerty.

        Attention hein, je ne parle pas de ne pas utiliser d'Azerty amélioré avec les œ et les É disponibles plus ou moins directement; ça me semble normal de personnaliser le ou les ordinateurs qu'on utilise le plus régulièrement. C'est juste qu'en ce qui me concerne, je préfèrerais largement qu'on se décide une bonne fois pour toute à placer les touches à un endroit donné, même si cet endroit est sous-optimal, plutôt que de remélanger tous les caractères spéciaux à chaque nouveau modèle de laptop. C'est comme la langue, je me fous complètement d'écrire Nénuphar ou Nénufar, mais on en prend un au pif et on s'y tient, même si c'est le "mauvais" pour plein de raisons.

        • [^] # Re: La disposition la plus courante dans ton pays

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Merci pour les réponses.

          Oui ce n'est pas tant une question de vitesse de frappe que de confort pour le développement. Pour les détails je travaille de la maison et je peux utiliser mon ordi perso, le changement de clavier n'est donc pas nécessaire. Je peux taper à l'aveugle, en fait je me pose la question actuellement parce que j'envisage de faire graver une disposition sur un clavier d'ordinateur portable. Si je me déplace j'ai généralement ma machine, et de toute façon ce n'est pas parce que je tape dans telle disposition que je vais oublier les autres.

          Pour le moment j'hésite principalement entre l'AZERTY AFNOR et le EurKey, je suis en train de tester ce dernier. A priori je m'en sort pas trop mal avec (je connais déjà à peu près le qwerty), la transition devrait se faire facilement.

          Le béop programmeur m'intéresse beaucoup aussi, mais je n'ai pas le temps de m'y investir actuellement, et je veux éviter d'avoir à passer des heures à reconfigurer mes logiciels pour qu'ils soient utilisables.

  • # Retour sur le bépo

    Posté par  . Évalué à 5.

    J'utilise le bépo depuis une dizaine d'année, pour écrire en français, en anglais, et un peu de script à la marge.

    J'ai profité d'un stage en école un peu chiant pour m'y mettre, ça m'a pris un mois pour retrouver une dextérité proche de l'azerty… mais je savais taper à 10 doigts.

    Tant qu'à faire d'apprendre le bépo, autant apprendre à taper correctement !

    Niveau vitesse, j'ai eu peu de gain, mais niveau confort… c'est sans comparaison ! Et j'ai élevé mon niveau typographique au passage. L'écriture en anglais n'est pas un problème, en revanche pour la programmation le gain est moins important.

    J'ai eu pendant plusieurs années un clavier TypeMatrix, mais suis revenu à un clavier azerty (PC portable…). Finalement le clavier physique bépo m'a peu apporté.

    Dans mon taf je switch souvent entre azerty et bépo (les PC des autres…), c'est un peu pénible mais on s'y fait à la longue.

    Pour vim : il est indispensable de remapper certaines touches, mais le wiki bépo explique très bien comment faire.

    Aujourd'hui je ne reviendrais pas en arrière, principalement pour le confort. J'ai du mal à comprendre que les gens qui écrivent beaucoup ne s'y mettent pas (secrétaire, etc.), c'est tellement bien pour limiter les TMS !

    • [^] # Re: Retour sur le bépo

      Posté par  . Évalué à 1.

      Pareil, mais j'ai accentué ma vitesse de frappe. (Je suis passé de 80 mots par minute à 110 mots par minute lors de tests…ce qui m'a servi dans un travail de rédaction, par ailleurs !).

      En attendant, je trouve cela beaucoup plus confortable et je ne m'en passerais plus ; je tape en bépo sur un clavier azerty, aussi pour programmer en Python et je n'ai pas vraiment de gros souci…

      Le seul bémol, ce sont les raccourcis claviers pas toujours adaptés et qu'il faut réajuster…C'est même parfaitement chiant. Par exemple, sur Blender, il y a littéralement des centaines de raccourcis claviers et c'est une gymnastique des doigts ou un travail de recomposition qui sont obligatoires…

      L'exemple simple, c'est Firefox : CTRL+T (ouvrir un nouvel onglet)…ça se fait à une main gauche en azerty…à une main droite en bépo…mais c'est si on n'a pas la souris dans la main droite…! Je ne parle même pas du CTRL+W (fermer l'onglet)…:D

      • [^] # Re: Retour sur le bépo

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Pour vim : il est indispensable de remapper certaines touches, mais le wiki bépo explique très bien comment faire.

        Le seul bémol, ce sont les raccourcis claviers pas toujours adaptés et qu'il faut réajuster…C'est même parfaitement chiant. Par exemple, sur Blender, il y a littéralement des centaines de raccourcis claviers et c'est une gymnastique des doigts ou un travail de recomposition qui sont obligatoires…

        C'est exactement ce qui me pose problème. Au final je pense opter pour un clavier EurKey, ce qui ne m'empêchera pas de taper en azerty à l'aveugle si besoin, ou d’apprendre le bépo/béop toujours à l'aveugle (certain·e·s recommandes d'ailleurs d'apprendre le bépo à l'aveugle).

        • [^] # Re: Retour sur le bépo

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Pour les raccourcis, ça dépend des personnes : perso, après passage au bépo, je ne remappe pas mes logiciels (même pas vim, où c'est juste moins intuitif pour hjkl, mais ça devient vite un réflexe au bout de quelques jours). Et oui, normalement on apprend à l'aveugle, autrement on perd en ergonomie et je pense qu'on apprend plus lentement.

          Dit en passant, concernant la programmation, à part pour «» par rapport à <>, je trouve le bépo pratique (plus que l'azerty ou le qwerty en tous cas).

      • [^] # Re: Retour sur le bépo

        Posté par  . Évalué à 4.

        Je ne comprends pas trop ces histoires de raccourcis qui poseraient soucis. Perso, je trouve quand même bien plus confortable (et plus sain ayant souffert de TMS) de ne pas faire de combinaison à une main (du moins les contorsions auxquelles on est contraint en azerty/qwerty/qwertz/…)

        “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

    • [^] # Re: Retour sur le bépo

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Même chose, presque 15 ans de bépo (et appris en stage, en même temps que LaTeX, pour faire le rapport).

      Disponible en natif sur les distributions Linux actuelles, et les outils existent pour à peu prés tout ce qui est récent (Sauf iOS).

      J’ai peu perdu par rapport à l’Azerty, mais le manque de confort me frappe quand je doit l’utiliser.

      Je fait (un peu) de PHP, Html, CSS, JS, Python, Bash et config diverses sans difficultés notables.

      Les raccourcis claviers courant en bureautique se font avec un peu d’habitude. Je n’utilise pas VIM ou semblable.

      Pour ma part utilisé sur un clavier au format classique (AZERTY ou QWERTY), un «Type Matrix» apportant un peu, mais moins que la disposition (et il est plus pratique d’utiliser le clavier interne du portable dans beaucoup de mes cas d’usage).

      Pour ma part, pleinement convertis au BÉPO

  • # Galéron

    Posté par  . Évalué à 1.

    Bonjour,
    Après plusieurs recherches et des tests de BEPO, j'ai finalement tranché. J'installe le clavier Galéron qui me permet d'avoir plus de caractères et de ne pas trop chercher les touches moins utilisées sur un clavier.
    Pour ce qui est des raccourcis clavier, j'essaye par exemple d'utiliser plus souvent les CTRL+ INS et SHIFT + INS que je trouve plus confortable en remplacement du CTRL+C et CTRL+V.
    Pour ce qui est du codage, je crois qu'il n'y a aucun clavier vraiment confortable. Ou alors, il faut avoir comme un collègue, un écran tactile programmable au-dessus du clavier pour y ajouter quelque touches très utilisées.

    Alfafa

    • [^] # Re: Galéron

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 05/10/21 à 14:13.

      Si tu galères faudra pas te plaindre, on pourra pas dire que tu n'a pas été prévenu !

      (je fais référence au nom du clavier, oui, c'est nul d'expliquer ses blagues)

      • [^] # Re: Galéron

        Posté par  . Évalué à 2.

        (je fais référence au nom du clavier, oui, c'est nul d'expliquer ses blagues)

        Je suis d’accord avec toi, mais heureusement que tu l’as fait… :-D

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 06/10/21 à 11:55.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.