Forum général.hors-sujets Attitude face au démarchage téléphonique

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
21
jan.
2021

Sommaire

J'ai depuis quelques mois une approche que je trouve intéressante face au démarchage téléphonique, donc je voulais en parler un peu.

J'ai l'impression que plus qu'autre chose, c'est le démarchage qui est en train de tuer le téléphone fixe. Pas mal de gens avec qui j'ai pu en parler confirment mon impression que la majorité des appels reçus sur téléphone fixe sont du spam, au point de rendre pénible son utilisation, et d'envisager de l'abandonner, ce problème étant nettement moins présent sur mobile.

Principe et objectifs

Bref, pour en venir au fait, mon approche a pour but :

  1. de signaler l'appel, de façon à nuire au commanditaire du démarcheur et d'aider à lutter contre cette nuisance – on peut toujours rêver – ce qui implique ce collecter quelques informations ;
  2. de m'amuser aux dépens du démarcheur.

Dans cet ordre là, c'est important : si on comment par s'amuser, on court le risque que le démarcheur raccroche avant qu'on ait pu avoir les informations nécessaires au signalement de l'appel.

Je n'ai pas pour objectif de faire raccrocher mon interlocuteur le plus vite possible : pour ça, autant gagner du temps et raccrocher soi-même.

Cette approche suppose d'être inscrit sur la liste BlaguetelBloctel, qui ne bloque rien du tout mais a l'avantage de rendre illégal tout démarchage à votre égard par des entreprises dont vous n'êtes pas déjà client.

Collecte d'informations pour signalement

Pour signaler un appel sur Bloctel ou sur l'annuaire des numéros SVA (SVA ça veut dire numéro surtaxé, en gros), il faut connaître le numéro appelant, le numéro à rappeler lorsqu'il s'agit d'une arnaque au rappel surtaxé, et idéalement, l'entreprise commanditaire de ce délit.

Ça nécessite de jouer le client intéressé pour faire parler un peu le démarcheur, et parfois de l'interroger un peu. Il faut éviter d'être trop insistant ou catégorique, parce que s'il se doute que vos questions visent à pouvoir le signaler, il raccrochera.

Exemple de conversation réelle (oui, je balance des noms et des numéros réels, ces gens assument totalement leur activité après tout) :

  • Allô ?
  • (Une voix de femme) Bonjour Monsieur, je vous appelle de la part de la directrice d'Astro France, qui a un message important à vous communiquer.
  • (C'est bon, je sais que c'est un démarchage et une arnaque, évidemment je ne suis absolument pas intéressé, mais je joue le jeu :) Bonjour, je vous remercie, c'est important.
  • Tout d'abord, avez-vous de quoi noter ?
  • Oui, attendez une seconde, j'attrape un crayon… Voilà, je vous écoute. Vous avez dit Astro quoi ?
  • Astro France. Avez-vous de quoi noter ?
  • Oui oui. Je n'ai pas bien entendu (c'est vrai, j'avais mal entendu), vous pouvez épeler ?
  • A, S, T, R, O, et France comme le pays.
  • Merci. Ensuite ?
  • Alors, il faudrait que vous rappeliez la directrice, qui a un message pour vous. Vous pouvez noter le numéro ?
  • Bien sûr, je vous écoute.
  • Alors voilà, c'est le 0893009820. Il faut que vous rappeliez Madame la directrice rapidement.

À ce moment-là, j'ai assez d'informations. Je sais que l'appel vient d'une certaine entreprise Astro France, et me demande de rappeler le numéro 0893009820, surtaxé à 80 ct/min. Je peux passer à la suite et m'amuser un peu.

Amusement aux dépens du démarcheur

À partir de ce moment-là, il n'y a plus de règles. Ne pas parler en même temps que son interlocuteur, répondre aux questions, ne pas raccrocher sans avoir salué, ne pas insulter gratuitement, toutes ces pratiques sont des règles sociales dont nous sommes imprégnés : c'est le moment de s'amuser à s'en affranchir.

Vous pouvez vous faire passer pour quelqu'un de très, très bête, à vous faire tout expliquer comme si vous ne compreniez rien du tout, pour voir jusqu'à quand le démarcheur tiendra. Vous pouvez lui raconter votre vie et des malheurs imaginaires inspirés d'un film et voir s'il finit par s'en rendre compte. Chacun son style.

Personnellement, je m'applique en ce moment à attaquer le démarcheur sur l'illégalité de son activité, et sur le caractère indigne de son boulot. C'est moche, et si ça peut contribuer à l'en dégoûter et lui donner envie d'emballer des paquets chez Amazon à la place, tant mieux.

Je continue mon exemple :

  • Alors voilà, il faut que vous rappeliez Madame la directrice au 0893009820.
  • Oui, enfin, j'ai surtout ce qu'il faut pour signaler votre appel. Vous savez que c'est illégal, ce que vous faites ?
  • Non Monsieur, ce n'est pas illégal, je vous demande juste de rappeler la directrice.
  • C'est ça, bien sûr que c'est illégal. Vous avez entendu parler de la liste Bloctel ?
  • Mais ce n'est pas du démarchage Monsieur !
  • (Mais c'est qu'elle me prend pour un idiot en plus ! Dévions un peu.) Ça fait longtemps que vous exercez une activité illégale pour des escrocs comme ça ? C'est connu quand même, l'arnaque au rappel surtaxé ! D'ailleurs vous réussissez souvent à accrocher des pigeons qui marchent à votre truc ?
  • (Je ne me souviens plus de sa réponse, mais en fait je m'en moque complètement)
  • Je sais que vous avez un travail et que c'est toujours mieux que d'être au chômage, mais vous faites quand même un beau boulot de merde, vous vous rendez compte que votre activité est nuisible et que le monde serait mieux sans vous ?
  • (Elle raccroche)

Signalement

Comme dit plus haut, pour peu que vous soyiez sur Bloctel, ce genre d'appel est illicite et peut être signalé sur Bloctel et sur l'annuaire des numéros SVA. Dans l'idéal, ce genre d'entreprise devrait être lourdement sanctionnée, mais ça n'arrive que dans les rêves, évidemment. On peut toujours espérer que leur numéro SVA soit fermé en revanche.

Si vous avez réussi à identifier l'entreprise responsable de ce délit, vous pouvez aussi contribuer à pourrir sa réputation. Dans mon exemple, ce n'est malheureusement pas le cas, je n'ai pas réussi à trouver d'Astro France clairement identifiée. :-(

  • # Meilleure méthode

    Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

    Sauf à raccrocher direct (ou avec léger intermède défoulatoire), une méthode par une personne âgée :

    • essayer de comprendre ce qui se dit
    • ne pas y arriver (mauvaise audition) et poser plein de question pour essayer de savoir pourquoi on l'appelle (long)
    • ne toujours rien comprendre à ce qui se dit de l'autre côté
    • terminer par : « écoutez : je n'ai rien compris, envoyez moi tout ça par courrier »
    • raccrocher
  • # Autre approche

    Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

    Salut,

    Juste pour idée : sur une période où j'étais à la maison en journée, je décrochais, mais ne disais rien. Pas de bruit. Et j'attendais.

    Je suppose que vu leur taux d'appel, ça représente peanuts.

    Et mon amie a fini par enlever le câble du téléphone fixe. Problem solved…

    • [^] # Re: Autre approche

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+0/-0).

      Oui, évidemment. Mais bon, ne rien dire et attendre, vu mes objectifs (1. signaler, 2. m'amuser), ça c'est pour la seconde partie de l'appel, après avoir eu les informations qu'il faut pour pouvoir signaler le délit.

      • [^] # Re: Autre approche

        Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

        Salut,

        En fait il n'y avait pas de seconde ni de première partie pour moi, mais je pense que tu as compris.

        Juste décrocher et ne rien dire. Ça rejoint peut-être ton point 2..

        Je ne suis pas certain de l'efficacité de la méthode, ni même que ça ait eu un impact économique quelconque. Mais ça me faisait marrer.

  • # Bonne expérience

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    J'ai reçu un appel de démarchage sur mon GSM après m'être inscrit sur Netflix et leur avoir donné mon numéro comme un con. Il se trouve que j'ai reconnu la voix, la manière de s'exprimer de mon interlocutrice avec qui j'avais eu affaire 15 ans plus tôt dans le cadre d'un abonnement mobile. J'ai la mémoire pour ça. Elle m'a reconnu quand je lui ai dit le mot de passe que je lui avais donné à l'époque. S'en est suivi une conversion sympathique d'un quart d'heure.

    Elle m'a parlé, entre autre, de la dureté de son travail. C'est un métier ingrat.

  • # Ma technique à moi

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Puisqu'on en est a donné ces meilleurs techniques, voici la mienne. L'appel du moment, : Monsieur Jean Yves qui veut me vendre de l'isolation à 1h (alors que je suis sur Bloctel depuis des mois).
    - Je compte systématiquement 5s dans ma tete avant de lui répondre
    - Je repete toujours sa question une fois ("vous me demandez mon nom ?")
    - Je lui demande son nom et le nom de sa société, et de me l'eppeler (ca me laisse le temps de me connecter sur Bloctel)
    - et si possible, je suis ce workflow : https://fabien292.wordpress.com/2014/11/09/la-parade-contre-les-demarcheurs-par-telephone/

  • # Une idée en passant

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

    Conserve précieusement le numéro : tu pourra le donner à un autre démarcheur.

    « Allo ? Oui bonjour madame. Pour ces démarches vous n'êtes pas au bon service. Je vous propose de joindre le secrétariat de Madame la directrice au 0893009820 ».

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # D'autres idées

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0).

    Je vais collecter soigneusement toutes vos idées, il y a du très bon, et de quoi faire un journal avec tout ça !

  • # Ma méthode

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Ça prend environ 2 secondes. C'est une phrase simple à sortir telle quelle, ne pas chercher à dire autre chose, ça n'a strictement aucun intérêt.

    "Non merci ça ne m'intéresse pas, au revoir". Et on raccroche.

    1°) C'est rapide
    2°) La personne au bout du fil étant payée (une misère) principalement à la commission, lui faire perdre son temps n'est pas spécialement sympa
    3°) C'est poli, en tous cas pas moins poli que le celui qui fait des numéros de téléphone au hasard pour tenter de te vendre un truc dont tu n'as que faire

    À noter que ça marche très bien si l'interlocuteur n'a même pas placé un mot. Quelques indices qui font qu'on sait de suite de quoi il s'agit :
    - numéro pas dans l'annuaire - c'est de plus en plus rare
    - l'interlocuteur mets du temps à répondre à notre "Allô" - les centres d'appels appellent automatiquement, et ensuite si ça répond on envoie vers un téléopérateur libre, la manipulation prend facilement 2 ou 3 secondes
    - le bruit de fond du centre d'appel
    - après j'ai un peu de bol, on a gardé sur l'annuaire le nom de jeune fille de ma femme, qui par ordre alphabétique arrive avant mon nom. Donc on m'appelle "M. XXX ?" ce qui n'arrive strictement jamais dans mes connaissances (ni d'ailleurs "Mme XXX" pour ma femme)

    Du dernier point j'en déduis un contournement amusant : demander à mettre un 2e nom (à l'époque c'était gratuit, je n'en sais rien maintenant) qui arrive avant par ordre alphabétique. Détecteur infaillible.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Ma méthode

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0). Dernière modification le 21/01/21 à 18:41.

      Si le but est de se débarrasser vite fait d'un appel indésirable, il y a plus simple : raccrocher directement. Pourquoi ne pas faire simple, tant qu'à faire ?

      Personnellement, je n'éprouve pas spécialement de pitié pour les gens qui font ce genre de boulot de merde. Il me semble qu'il y a d'autres boulots de merde, aussi accessibles, qui contrairement au démarchage téléphonique, ne sont pas aussi nuisibles. Par ailleurs, autant que je sache, le taux de chômage n'est pas spécialement plus élevé dans les pays où les législateurs ont eu le courage de subordonner le démarchage téléphonique à un accord préalable (opt-in).

      Faire perdre du temps à un démarcheur n'est pas spécialement sympa, en effet. À vrai dire, mon but assumé est de leur nuire, donc c'est voulu. Mais leur métier consiste à emmerder les gens, donc c'est au moins un traitement réciproque et équilibré.

      • [^] # Re: Ma méthode

        Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

        il y a plus simple : raccrocher directement

        et bien pas forcément. ça m'est arrivé d'être rappelé dans la foulée, croyant vraisemblablement que l'appel avait échoué.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Ma méthode

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

      comme toi, quand j'entends
      "Mr X(nom de jeune fille de ma femme) "?

      je dis que je ne suis pas intéressé, qu'ils ne rappellent plus jamais, et je raccroche.

      C'est en plus qu'ils me dérangent en plein travail, le plus souvent.

      ウィズコロナ

  • # Prudence pour les cas franchement illégaux

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+0/-0).

    Le démarchage de quelqu'un qui est sur Bloctel est déjà illégal, mais parfois on tombe sur des pratiques qui sont elles-mêmes franchement illégales, comme les arnaques à l'isolation à 1 € – un cas qui abuse d'une aide qui existe vraiment, mais qui a donné lieu à tellement de contentieux que le démarchage est maintenant purement et simplement interdit dans ce secteur d'activité – ou encore les tentatives d'inscription à une formation payée par le compte personnel de formation.

    Dans ces cas, les démarcheurs tentent grosso modo d'obtenir des informations afin de toucher une subvention en votre nom. Si on veut jouer le jeu pour obtenir assez d'information pour signaler leur délit, il faut évidemment faire attention de ne leur donner que des informations bidon.

    Un démarcheur pour une arnaque au CPF, par exemple, va chercher à obtenir des choses comme votre numéro de sécurité sociale. Le plus simple est sans doute de répondre en modifiant pas mal de chiffres de son vrai numéro. La clef de vérification ne passera plus, mais ça devrait suffire le temps de converser un peu.

    Il peut être utile de se constituer une liste d'informations fictives pour ne pas hésiter. Si le démarcheur demande votre nom, demander s'il ne l'a pas déjà, et s'il ne l'a effectivement pas, donner le nom d'un personnage de roman pas trop connu, ou quelque chose comme ça.

    • [^] # Re: Prudence pour les cas franchement illégaux

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      Pour les arnaques à l'isolation à 1€, je me suis mis à répondre que je n'ai pas de maison. Bizarrement ça fait un moment que je n'ai plus ce genre d'appel.
      Pour les démarchages pour les abonnements électricité ou internet, je réponds que je n'ai pas l'électricité (ou que je la produis moi-même) ou d'ordinateur (même si je suis en train de répondre sur mon mobile).

      Il y a déjà eu une discussion comme celle-ci sur linuxfr avec partage d'astuces. Celle qui m'avait le plus amusé, c'est celle de quelqu'un qui passait le téléphone à son bambin de 3-4 ans, très bavard.

  • # Mes ch'tites astuces

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

    Quand ça sonne et que quand je décroche il n'y a rien -> pub, je raccroche. Si les gens veulent vraiment me contacter, il y a un répondeur.

    Quand on demande lE responsable -> je réponds "il n'y a pas de responsable ici, rien que des irresponsables".

    Quand on demande lE gérant -> pareil "pas de gérant".

    Sinon, je réponds souvent "pas le temps, désolée pour le sale métier que vous faites et bon courage".

    Bon, je ne suis pas sur Bloctel.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # en attente

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Au début j'essayais de récupérer des infos sur qui ils sont pour les signaler, mais vu mon manque de finesse ça ne marchait pas. Donc (quand c'est sur portable) j'applique cette technique :
    - Allô ?
    - (Une voix d'homme) Bonjour Monsieur, je vous appelle…
    - est-ce que vous pouvez patienter quelques secondes ?
    Sans attendre la réponse, je coupe le micro du téléphone, le pose sur le bureau et reprend mon boulot.
    La première fois le démarcheur attendu une demi-heure avant de raccrocher et immédiatement rappeler :
    - excusez-moi, je n'ai pas encore finit, je suis à vous dans une minute
    Et là rebelote : coupure micro. Il n'a plus rappelé.
    Un mois après, il y en a bien un qui a réessayé, même stratégie, même effet.
    Depuis plus de problèmes (ça fait 3 ans), à croire qu'ils se passent des listes de clients chiants.

    • [^] # Re: en attente

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+1/-0).

      Depuis plus de problèmes (ça fait 3 ans), à croire qu'ils se passent des listes de clients chiants.

      Si c'est bien le cas, ça nous rend service, certes, mais ça ajoute un beau traitement illicite de données personnelles à ces pratiques de démarchage déjà illégales ! Ça ne me surprendrait pas plus que ça, bien sûr.

      • [^] # Re: en attente

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

        Si c'est bien le cas, ça nous rend service, certes, mais ça ajoute un beau traitement illicite de données personnelles

        On peut le justifier par l'intérêt public (ne plus être emmerdé). Bon, ok, je sors… --> xD

  • # CAPTCHA audio

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Hello,

    pour ma part, j'ai mis en place un bête CAPTCHA audio et je suis passé de 5~10 appels commerciaux par jour à 0 :)

    En gros, pour chaque appel entrant, je fais écouter un message qui demande à l'appelant d'appuyer sur une touche de son clavier téléphonique pour confirmer que ce n'est pas un appel commercial.

    Si appui touche, le numéro de téléphone de l'appelant est whitelisté pour lui éviter le CAPTCHA aux prochains appels, et mon téléphone sonne pour que je puisse prendre l'appel.
    Sinon, je raccroche sans même faire sonner mon téléphone.

    J'ai la chance d'avoir un FAI (K-Net) qui propose une offre téléphonique basée sur du SIP standard et ouvert. Il m'a suffit d'installer un Asterisk en coupure entre mon FAI et mon téléphone et de suivre ce genre de tuto (ouais, apparemment je n'étais le premier à avoir eu l'idée !)
    https://huxtable.ca/posts/2019/05/05/asterisk-captcha.html

  • # La méthode de Boulet

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

    Voilà, c'est là.

    (oui ça fait partie d'une série de mini-histoires bouletiennes).

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # 75 ans ou plus

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Un collègue dit avoir plus de 75 ans, et qu'on lui raccroche au nez (apparemment le contrat n'est pas valide dans ce cas)

    Sinon dans le cas des spams SMS, n'oubliez pas de les signaler au 33700, c'est un numéro gratuit, je ne connais pas son efficacité mais au moins, les opérateurs peuvent avoir un minimum d'info sur les spammeurs.

    C'est d'ailleurs dommage qu'il ne précise pas sur le site, combien de signalements pour combien de fermeture de ligne. Ca permettrait de jauger de l'efficacité mais ca reste mieux que rien.

  • # Victime du 0893009820

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    Bonjour,
    Je suis tombé sur votre topic en tapant le numéro 0893009820 dans Google.

    Je viens de découvrir que ma tante, âgée, a été abusée par ce numéro d'astrologie. Elle a appelé entre le 15 et le 19 janvier 2021 des dizaines de fois ce numéro via sa ligne fixe ou via son mobile. Elle a aujourd'hui cumulé sur le fixe et mobile plus de 1400euros de hors forfait… Ma tante rencontre dans le même temps de gros problèmes de santé qui viennent s'ajouter à des problèmes financiers. Cette arnaque l'enfonce encore plus dans la précarité, SFR a mis ses services en mode restreint en attendant le règlement d'une avance sur facture.

    Je suis passé chez elle hier, et elle m'a décrit le même procéder que vous avez partagé ici. Une personne l'a appelée en lui disant qu'elle devait rappeler un numéro. On lui a même affirmé que c'était gratuit.

    J'ai écrit un courrier à SFR, en attendant une réponse de leur part, avez-vous des conseils à me donner ?

    Merci pour votre aide
    Mathieu

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.